Vous êtes sur la page 1sur 29

Documents et données techniques

2ème partie
Les gammes de fabrication
Gammes de Fabrication
Pièces à
produire

Dessin de
définition
Classement
Étude des formes
des pièces Par technologie de groupe
Inventaire des
moyens

Nombre de pièces
à réaliser
Gammes de Fabrication
Nombre de pièces
à réaliser

Grandes Moyennes Petites séries Production


séries en séries unitaire et
continu renouvelables renouvelables petite série
unique
- liste des - liste des - liste des Conditions de coupe
phases phases phases Gammes Temps d’usinage
- fiche - fiche - fiche simples Temps de préparation
technique technique technique Utilisation ouvrière
Utilisation machine

-Moyen le plus
- optimisation Simmogrammes universel
des gammes possible
avec en-cours Valorisation -Opérateur
qualifié
Gammes de Fabrication
- optimisation Simmogrammes
des gammes
avec en-cours Valorisation

Choix des
moyens
Graphique de Gantt
- Ordonnancement Analyse de déroulement
- Gestion des flux
et des en-cours Gestion des lots

Implantation
Gammes de Fabrication
Qu’est-ce qu’une gamme de fabrication ?
C’est un document (ou suite de documents) comprenant la suite
logique ordonnée des phases, sous-phases, opérations.
La Phase : Comprend la suite des sous-phases et opérations
effectuées à un même poste de travail.
La Sous-phase : Comprend la suite logique des opérations
effectuées sur une pièce sans modifier son
positionnement.
L’Opération : C’est le plus petit élément de la gamme. Elle
correspond à un passage de l’outil sur la pièce
produisant une modification de celle-ci.
Exemples : - usinage classique : corps de pompe
- usinage sur commande numérique :
semelle de micro-perceuse
Gammes de Fabrication
Présentation simplifiée d’une gamme de fabrication :
ENTETE DE GAMME
Temps
Phase Moyen Opérations
Préparation Opératoire
10 M1 nn Nn xx…………..

20 M2 Nn nn xx…………...

30 M3 Nn Nn xx…………...

40 M4 Nn Nn xx…………..

50 M5 nn nn xx…………..

Types de gammes :
Gamme d’usinage : Pièce obtenue par transformation de la matière
Gamme d’assemblage : Pièce obtenue par assemblage de composants
Gamme de contrôle : Suite des instructions de certification d’un produit

Gamme principale : Processus de fabrication de base


Gamme de remplacement (de substitution, alternative) : Processus légèrement
différent du processus de base mais tout aussi acceptable
Gammes de Fabrication
Types de processus :
 1 phase mettant en jeuEntête
1 moyen
de l’OF (client, produit, quantité,..)
Phase M oyen Tem ps M ode opératoire
10 M1 T1 xx… … … … … … ..

 1 à n phases mettant en jeu 1 moyen En réalité 1 à n opérations d’1 seule phase


Entête de l’OF (client, produit, quantité,..)
Phase Moyen Temps Mode opératoire
10 M1 t1 xx………………..
20 M1 t2 xx………………..
30 M1 t3 xx………………..
40 M1 t4 xx………………..

n phases mettant en jeu n moyens (chaque phase ne comprend qu’1 opération)


Entête de l’OF (client, produit, quantité,..)
Phase Moyen Temps Mode opératoire
10 M1 t1 xx………………..
20 M2 t2 xx………………..
30 M3 t3 xx………………..
40 M4 t4 xx………………..
Gammes de Fabrication
Exemple de gamme :
HESTIM
OGP Gamme de fabrication

Gamme N°
Produit fini
Gamme principale de substitution
Produit de la N° Plan :
gamme Préparateur :
Temps
Phase Poste BSM Désignation
Série ( ) Unit ( )
Gammes de Fabrication
Exemple de gamme :

9 7
1

5 8
2
3
6
4
9
5 Boulon 1
9 Plateau 1 4 Roue 1
8 Manchon 2 3 Support 2
7 Boulons 4 2 Structure 1
6 Axe de roue 1 1 Benne 1
Rep Désignation Qté Rep Désignation Qté

BROUETTE
Gammes de Fabrication
Nomenclature de production (d’assemblage):
n (Ml)
Tube rond Structure 1 un
m (Ml)
Barre Support Structure 1 un
plate +Support
1 un Structure
p Kg peinte 1 un
Peinture Ensemble 1 un
1 un portant
Ensemble
Roue Benne 1 un
r un
Brouette
Boulon
1 un 1 un
Axe
t (m²) Benne
Tôle
u un
Boulons 2 un

Manchons
Gammes de Fabrication
Nomenclature de gestion de production :
Nomenclature « multi niveaux » ou « arborescente » :
Tube rond  Les composants peuvent
constitués de composants.
être eux-mêmes
Si un composant
Barre Structure intervient plusieurs fois, il n’est mentionné
plate +Support qu’une seule fois par sous-ensemble mais peut
exister dans plusieurs sous-ensembles.
Peinture  Caractérisée par le nombre maximum de
niveaux.
Roue
 On note sur chaque branche de l’arborescence
le nombre de composants de même nature
Brouette entrant dans la réalisation d’un composant de
Boulon
niveau supérieur.
Axe Types de composants :
 Achetés : Produits approvisionnés chez les
fournisseurs extérieurs.
Boulons
 Fabriqués :Sous-ensembles réalisés dans
l’entreprise ou chez des sous-traitants à
Manchons partir des composants achetés.
• Tout‘ nœud ’ est un article GERE en stock.
Tôle Benne • A chaque article ne correspond qu’une seule
gamme de fabrication GPAO.
Niveau 3 Niveau 2 Niveau 1
Gammes de Fabrication
Passage des gammes « méthodes » aux gammes « GPAO » :
Les gammes « méthodes » :
Les gammes « méthodes » sont réputées bonnes.
Les gammes « méthodes » sont conçues pour une réalisation performante des
produits en prévoyant généralement la réalisation en parallèle d’assemblages non
gérés en stock (en-cours d’atelier) et assemblés à la fin.
La fabrication d ’un produit entraîne souvent l ’utilisation de plusieurs gammes
de fabrication « méthodes ».
Les gammes « GPAO » :
 Acorrespond
chaque sous-ensemble géré en stock
une (et une seule) gamme de
fabrication.
Ensemble Niv. 1
 Les progiciels de GPAO ne génèrent,
Gamme GPAO généralement, que des gammes de
fabrication séquentielles.
Article 1 Sous-ensemble Niv. 2
Gamme GPAO

Article 2 Article 3 Niv. 3


Gammes de Fabrication
Graphe de flux (brouette) :

Manchons
Tube rond

Peinture

Boulons
Boulon
Barre

Roue
plate

Tôle
Axe
débiter débiter débiter

cintrer plier cisailler

Percer le plier
souder
SUPPORT

Percer la souder
STRUCTURE

Souder E1 Percer la
SRUCTURE BENNE
+SUPPORT

Peindre E1

assembler
l’ENSEMBLE
PORTANT

assembler la
BROUETTE
Gammes de Fabrication
Gamme GPAO de la brouette :
Éléments à fabriquer faisant l’objet de gammes élémentaires :
Structure +Support
HESTIM
Benne
Brouette OGP Gamme de fabrication

Gamme N°
Produit fini Brouette
Gamme principale de substitution
Produit de la N° Plan : x
gamme Structure + Support Préparateur : DK
Temps
Phase Poste Désignation
Série ( ) Unit ( )
10 min
20 SC1 0,5 Débit des tubes
30 CIN1 1,5 Cintrage
40 SO1 1,3 Soudage
50 PE1 1 Perçage STRUCTURE
60 SC2 0,5 X Débit des barres
70 PL1 1,5 Pliage
80 PE2 1 Perçage SUPPORT
90 SO2 1,5 Soudage STRUCTURE + SUPPORT
100
Gammes de Fabrication
Contraintes d’exécution d’une gamme de fabrication ?
Contraintes Solutions
Respect de la cotation  Méthode des potentiels pour ordonnancer les
contraintes de fabrication .
Positionnement dans l’espace  Principes d’isostatisme.
Choix de (ou des) l’outil  Suivant le type de machine (aptitude en puissance
moteur, en rigidité…) ;
Suivant le nombre de pièces ;
Suivant le type d’opération à effectuer.

Choix des conditions de Paramétrage machines



Fabrication et d’optimisation
Gammes de Fabrication
Contraintes d’exécution d’une gamme de fabrication ?
Contraintes Solutions
Calcul des temps de fabrication  Détermination des différents temps d’exécution de
Ou des temps de cycle. la phase (tracé du simmogramme).
Détermination de l’activité ou utilisation ouvrière UTm
Détermination de l’activité ou utilisation machine UTt
Détermination du temps de passage (travail d’un
opérateur sur plusieurs machines).
Détermination des en-cours.

Étude de l’optimisation de la Détermination des séries économiques de lancement


production (des gammes) Étude de chevauchement ou de fractionnement des
phases, pour une production en série.
Détermination du coût de revient par phase.
Détermination du coût de revient pour la série.
Gammes de Fabrication
Les temps d’exécution :
La connaissance des temps d’exécution est le résultat de mesures :
Pour établir le temps alloué => salaire de l’ouvrier
=> délais de fabrication
Pour étudier, comparer plusieurs modes opératoires et déterminer la
meilleure méthode à un moment donné, dans des conditions données.
Principaux types de temps :
D’après leur nature : Au cours d’une phase réalisée à un poste de travail, on distingue
plusieurs catégories de temps :
Temps manuel (humain) Tm Correspond à un travail humain (physique ou mental).
Dans le cas d’un travail physique, c’est le temps pendant lequel le travail
résulte uniquement de l’action de l’opérateur aidé ou non d’un moyen
inerte (écrire, prendre pièce…).
Temps technologique Tt Sa durée dépend uniquement des conditions techniques
d’exécution et ne subit aucune influence de l’opérateur, (traitements
thermiques, temps de coupe avec avance automatique).
Temps techno-manuel Ttm Temps pendant lequel l’activité de l’opérateur dépend
des conditions techniques de transformation physique, chimique, de la
matière ou du comportement des machines, outillage et appareils (perçage
sans avance automatique).
Gammes de Fabrication
Principaux types de temps :
D’après leur disposition dans la phase :
Temps masqué Tz Temps d’un travail accompli pendant l’exécution d’un
autre travail (ébavurage ou contrôle d’une pièce
pendant l’usinage avec avance automatique d’une autre
pièce).
Temps résiduel Tr Temps d’inactivité correspondant à la différence entre le
temps technologique et le temps masqué.
Temps d’équilibrage Te Temps ajouté à un cycle pour réaliser la synchronisation
de plusieurs cycles.
D’après leur fréquence :
Temps de préparation (tps série) Ts Temps mis à régler la machine ou le poste
travail.
Temps fréquentiel Tf Correspond à la durée d ’un travail exécuté une seule fois
pour n unités produites (échantillons). Ex. : contrôler une
pièce sur dix.
Temps unitaire Tu Correspond à la durée du travail exécuté pour chaque unité
produite.
Gammes de Fabrication
Unités utilisées :
Ces différents temps s’expriment en dmh (dix millième d’heure)
Ou en ch (centième d’heure)
Ou en cmin (centième de minute)

x 100 x 100
1 100 10000
heure ch dmh

x 60 x 100
1 60 6000
heure min cmin

Méthodes d’estimation des temps :


Pour les Tt => par le calcul avec la connaissance des conditions de coupe.
Pour les autres => par chronométrage (mesure directe)
- par cartes de temps pré-établis, méthode BTE (bureau des temps élémentaires)
- par analyse de mouvements et temps pré-établis MTM (méthode temps mesure).
Gammes de Fabrication
Représentation du cycle (simmogramme) :
Le simmogramme d’une phase permet de simplifier l’écriture et de faciliter l’analyse
de proportion.
Exemple :
Phase 10 : Réalisation de deux opérations A et B sur une perceuse à 2 têtes en ligne.

Fraction de travail Nature Valeur en dmh


- prendre et poser pièce sous la 1ière tête Tm1 20
- serrer pièce et embrayer avance et vit. de coupe Tm2 30
- Réalisation opération A en automatique Tt3 100
- desserrer pièce et arrêter machine Tm4 30
- prendre et poser pièce sous la 2ième tête Tm5 20
- Réalisation opération B (avance manuelle) Ttm6 40
- évacuer pièce vers poste de contrôle Tm7 20
- contrôler pièce Tm8 30
Gammes de Fabrication
Représentation du cycle (simmogramme) :

Nature
desTPs
Tt3
Tt

Ttm6
Ttm
Tz
Tm1 Tm2 Tm8 Tm4 Tm5 Tm7 Tm8
Tm
Période ou Temps Unitaire (Tu) TPs

Période = Tu = ΣTm + ΣTtm + ΣTt - ΣTz = 20+30+100+30+20+40+20+30-30 = 260 dmh

Taux d’utilisation ouvrière = ΣTm +ΣΣTtm = 20+30+30+20+40+20 = 0,6153 => 61,53%


Période(Tu) 260
Taux d’utilisation machine = ΣTt + ΣTtm = 100+40 = 0,5384 => 53,84%
Période(Tu) 260
Gammes de Fabrication
Représentation du cycle (simmogramme) :
Nature Machine A Travail à deux machines pour un opérateur
desTPs TtA3
Tt La conduite simultanée de 2 machines est souvent
appliquée car elle tend à une utilisation ouvrière
Ttm proche de 100% sous réserve qu’elle comprenne
TAz TAr ( résiduel ) les repos compensateurs : correcteurs d’efforts D,
TmA1 TmA2 TmA5 TmA4 de position P, de monotonie M et d’ambiance A
Tm
TPs
Période ou Temps Unitaire (TuA) Possible que sous certaines conditions :

Nature Machine B - Les périodes de chaque cycles doivent être égales


desTPs TtB3
Tt - L’utilisation ouvrière sur chaque machine doit
être nettement inférieure à 50%.
- Chaque cycle doit comporter un temps résiduel
Ttm
supérieur à la somme des Tm et des Ttm de
TBz TBr ( résiduel ) l’autre machine.
TmB1 TmB2 TmB5 TmB4
Tm - Les machines doivent être implantées proches
TPs l’une de l’autre pour que l’opérateur passe
Période ou Temps Unitaire (TuB)
aisément de l’une à l’autre.
Gammes de Fabrication
Représentation du cycle (simmogramme) :
Nature
desTPs TtA3 TtB3 TtA3 TtB3
Tt

de Tt A
de Tt B
de Tt A
de Tt A

de Tt A

de Tt B
de Tt B
de Tt B

Début
Début
Début

Début

Fin
Fin
Fin
Fin

Ttm
TAr ( résiduel )
TAz TBz TBr ( résiduel )
TmA1 TmA2 TmA5 TmB4 TmB1 TmB2 TmB5 TmA4 TmA1 TmA2 TmA5 TmB4 TmB1 TmB2 TmB5 TmA4
Tm
Temps de Temps de Temps de Temps de TPs
passage passage passage passage

Période ou Temps Unitaire (TuA)


Période ou Temps Unitaire (TuB)

Pendant le temps résiduel Tr, l ’ouvrier doit :


 aller d’une machine à l ’autre
 effectuer, sur la seconde machine, les Tm et Ttm de fin de cycle puis les Tm et Ttm de début du cycle suivant.
 revenir à la première machine, où le Tr se termine, y effectuer les travaux de fin de cycle puis ceux du début du
cycle suivant.
 recommencer
Temps de passage = Tr - (Σ ΣTm + ΣTtm)
Remarque : Aller d’une machine à l’autre demande un temps appelé :  2
Pour une organisation à n machines, il faut placer (n-1) fois Temps de passage = Tr - (n-1)(Σ
Σ Tm + ΣTtm)
les Tm et les Ttm :  n-1
Gammes de Fabrication
Les temps d’exécution : (détermination des Tm)

Par - Décomposition mentale du travail


- Arbitraire, temps inexacts  pour certains devis
estimation

Par - Comparaison avec travail équivalent de temps connu


comparaison - Une part d’arbitraire  pour devis

Par
mesurage
Par chronométrage
Par chronométrage
«d’observations
« global du temps passé » instantanées »
- conditions non stabilisées
- conditions stabilisées
- pour essais et avant - série après analyse du poste.
- pour travail en série
Gammes de Fabrication
Par chronométrage Par « caméra ou
pour « mise au point magnétoscope »
systématique »
- pour travaux unitaires ou
- conditions stabilisées peu répétitifs (entretien…),
après analyse du poste. autant que pour travaux de
- pour travail en série série

Par
mesurage

Temps élémentaires Standards de temps de mouvements


préétablis BTE -décomposition en mouvements élémentaires
-par fraction de travail sur postes stabilisés, reconductibles.
stabilisé,
reconductible.
-utilise des dossiers machine,
poste et des fichiers ‘Bases
pratiques’
Gammes de Fabrication
• Facteurs de correction :
Les temps de référence ainsi déterminés, servent à
définir les temps théoriques : Th, en affectant des
coefficients de repos qui tiennent compte :
• des efforts dynamométriques sans ou avec participation
mentale (effort combiné). Coefficient D
• de la position du travailleur : debout, couché sur le
dos,…Coefficient P
• de la monotonie musculaire ou mentale : Coefficient M
• de l’ambiance : température, hygrométrie : Coefficient A.
Ce facteur de correction n’intervient que sur les temps de
repos compensateurs
Tous ces coefficients sont supérieurs à 1, ce qui donne
l’expression du temps théorique :
Th = T0xDxPxM
Gammes de Fabrication
Le coefficient K de fatigue est donné à partir du produit du coefficient D d’effort
et du coefficient P de la position de travail.
Coefficients correcteurs K = DxP
Position

Les chiffres en Effort


Combiné
italiques
0à1 1,08 1,11 1,13 1,15 1,17 1,19 1,24 1,26 1,28 1,32 1,39
correspondent aux
0à1 1,07 1,10 1,12 1,13 1,15 1,17 1,21
coefficients féminins.
1à3 1,09 1,12 1,14 1,16 1,18 1,20 1,25 1,27 1,29 1,33 1,40
1à3 1,08 1,11 1,13 1,15 1,17 1,19 1,23
Efforts en DaN

3à6 1,10 1,13 1,15 1,17 1,19 1,21 1,26 1,28 1,30 1,35 1,41
3à6 1,10 1,13 1,15 1,17 1,19 1,21 1,26
6 à 10 1,12 1,15 1,17 1,19 1,21 1,24 1,28 1,30 1,33 1,37 1,44
6 à 10 1,13 1,17 1,19 1,21 1,23
10 à 15 1,14 1,17 1,19 1,21 1,24 1,26 1,30 1,33 1,35 1,40 1,46
10 à 15 1,18 1,21 1,24 1,26 1,30
15 à 20 1,16 1,19 1,21 1,23 1,26 1,28 1,32 1,35 1,37 1,42 1,49
20 à 25 1,18 1,21 1,23 1,26 1,28 1,30 1,35 1,37 1,40 1,44 1,51
25 à 30 1,20 1,23 1,25 1,28 1,30 1,32 1,37 1,40 1,42 1,47 1,54
30 à 35 1,22 1,25 1,27 1,30 1,32 1,35 1,39 1,42 1,44 1,49 1,56
35 à 40 1,24 1,27 1,29 1,32 1,34 1,37 1,42 1,44 1,47 1,52 1,59
40 à 45 1,26 1,29 1,31 1,34 1,36 1,39 1,44 1,46 1,49 1,54 1,61
Gammes de Fabrication
Le coefficient de température est donné en fonction du degré hygrométrique de
l’atmosphère considérée et de la température indiquée par le thermomètre sec.

Deg hygro
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
Températures
22° 1 1 1 1 1,04 1,07 1,10
24° 1 1 1,04 1,07 1,10 1,17 1,23 1,30
26° 1,04 1,07 1,10 1,17 1,25 1,37 1,45 1,60
28° 1,04 1,07 1,10 1,19 1,25 1,37 1,50 1,65 1,75 1,90
30° 1,04 1,07 1,15 1,25 1,37 1,5 1,65 1,75 1,90 2,06 2,30
32° 1,10 1,19 1,30 1,41 1,55 1,70 1,83 2 2,20 2,47 2,80
34° 1,22 1,30 1,45 1,60 1,75 1,90 2,10 2,36 2,62 3 3,35
36° 1,33 1,45 1,60 1,75 1,98 2,20 2,47 2,80 3,12 3,50 3,90
38° 1,45 1,60 1,75 1,90 2,20 2,55 2,90 3,35 3,66 4 4,5
40° 1,55 1,70 1,90 2,15 2,55 2,94 3,35 3,90 4,20 4,60 5,30
42° 1,65 1,83 2,10 2,39 2,90 3,40 3,80 4,30 4,70 5,10
44° 1,75 1,98 2,30 2,75 3,35 3,90 4,20 4,90 5,40
46° 1,83 2,15 2,62 3,12 3,73 4,20 4,70 5,60
48° 1,95 2,30 2,94 3,50 4,12 4,60 5,40
50° 2,05 2,62 3,28 3,90 4,50 5,30
Gammes de Fabrication
Coefficient de monotonie musculaire :
coefficient

1,5

1,4

1,3

1,2

Pourcentage
1,150 55 60 65 70 75 80 85 90 95 100 de monotonie