Vous êtes sur la page 1sur 2

SVT 1ère S, PARTIE B chap1

TP n°2 : Le modèle de la structure interne de la Terre


Problème : Comment est organisée la structure interne de la Terre?

I. La zone d'ombre

Ce que l’on sait : Le globe terrestre hétérogène est constitué de couches


concentriques. Cette vision de la structure du globe n’est pas satisfaisante et ne
permet pas d’expliquer l’absence des ondes P pour des stations situées entre
11500 et 14500 km d’un épicentre, ce que l’on nomme une zone d’ombre
sismique.

Problème : Comment expliquer cette disparition des ondes ?


A l'aide du matériel disponible proposer un protocole pour mettre en évidence la
zone d'ombre et son intérêt pour comprendre la structure de la Terre.
Pour tester cette hypothèse on peut utiliser un modèle analogique qui comprend
un laser qui matérialise un rayon lumineux, des cristallisoirs de tailles différentes qui
s’emboîtent, des solutions pour remplir les cristallisoirs.

Barème
Proposer une hypothèse /1
Pour tester cette hypothèse, on peut utiliser un modèle analogique /3
qui comprend un laser qui matérialise un rayon lumineux, des
cristallisoirs de tailles différentes qui s’emboîtent, des solutions pour
remplir les cristallisoirs.
Proposer un protocole
Préciser les analogies (Surface de la Terre, couche de différente /2
densité, rais sismiques, épicentre ...)
Mettre en évidence la zone d'ombre avec le rayon lumineux /1
Préciser les conditions d'apparition de la zone d'ombre /1
Schématiser et conclure /2

II. Les enveloppes concentriques de la Terre

Des études plus poussées de la propagation des ondes montrent qu’il existe sous terre
d’autres zones où les vitesses des ondes sont brutalement perturbées. Il s’agit de
discontinuités majeures correspondant à des modifications dans la propriété des roches
traversées. (La zone d'ombre est un exemple de discontinuité).

Sur le graphique ci dessous (doc 1), les géophysiciens ont calculé les vitesses que
devraient avoir les ondes sismiques en fonction de la profondeur.
1. Repérer les principales discontinuités. ( /2)
2. Sachant que les ondes sont plus rapides dans un milieu rigide que dans un milieu
liquide, indiquer les épaisseurs des couches traversées ainsi que leur état (on
distinguera la croute, le manteau, le noyau externe et le noyau interne). ( /2)
EN 1910, A. Mohorovicic découvre une discontinuité délimitant la croute et le manteau,
appelée en son honneur MOHO. Il montre que cette discontinuité provoque une forte
accélération des ondes sismiques.
3. Retrouver cette discontinuité sur les graphiques du document 2. Indiquer sa
profondeur selon qu'il s'agisse d'une croûte océanique ou continentale. ( /1)
Document 1 : Vitesse des ondes sismiques en fonction de la profondeur

Document 2 : Vitesse des ondes sismiques dans les couches superficielles de la Terre

III. Proposition d'un modèle de Terre

A partir des informations du TP n°1 sur les ondes sismiques, des activités
précédentes, des documents ci-dessus, proposer sous forme d’un schéma, un
modèle de la structure profonde du globe. ( /5)
Votre modèle doit comporter des indications sur la vitesse des ondes, la propriété, la
nature des matériaux traversés (solide, liquide) et la profondeur, le nom des différentes
couches présentes.