Vous êtes sur la page 1sur 38
Actions de sécurisation de la propriété foncière au Maroc 1

Actions de sécurisation de la propriété foncière au Maroc

Actions de sécurisation de la propriété foncière au Maroc 1
Actions de sécurisation de la propriété foncière au Maroc 1
Plan de la présentation Introduction Présentation de l’Agence Axes stratégiques de l’Agence Projets

Plan de la présentation

Plan de la présentation Introduction Présentation de l’Agence Axes stratégiques de l’Agence Projets
Plan de la présentation Introduction Présentation de l’Agence Axes stratégiques de l’Agence Projets

Introduction

Présentation de l’Agence

Axes stratégiques de l’Agence

Projets ouverts par l’Agence

Introduction - Régimes fonciers au Maroc - Principes fondamentaux de l ’ immatriculation fonci è

Introduction

Introduction - Régimes fonciers au Maroc - Principes fondamentaux de l ’ immatriculation fonci è re
Introduction - Régimes fonciers au Maroc - Principes fondamentaux de l ’ immatriculation fonci è re

- Régimes fonciers au Maroc

- Principes fondamentaux de limmatriculation foncière

- Avantages de limmatriculation foncière

- Procédure dimmatriculation

- Constat

Introduction « Le droit de la propriété et la liberté d’entreprendre demeurent garantis » Article

Introduction

Introduction « Le droit de la propriété et la liberté d’entreprendre demeurent garantis » Article 15
Introduction « Le droit de la propriété et la liberté d’entreprendre demeurent garantis » Article 15

«

Le droit de

la propriété et la liberté

d’entreprendre demeurent garantis » Article 15 de la constitution

Introduction Dualité de régimes fonciers au Maroc : Les immeubles non immatriculés sont régis par

Introduction

Introduction Dualité de régimes fonciers au Maroc : Les immeubles non immatriculés sont régis par des
Introduction Dualité de régimes fonciers au Maroc : Les immeubles non immatriculés sont régis par des

Dualité de régimes fonciers au Maroc :

Les immeubles non immatriculés sont régis par des prescriptions et des règles de droit coutumier.

Les immeubles immatriculés soumis à un régime de l’immatriculation foncière instauré depuis 1913.

Introduction Principes fondamentaux de l’immatriculation foncière : L’organisation d’un mode de purge destiné à

Introduction

Introduction Principes fondamentaux de l’immatriculation foncière : L’organisation d’un mode de purge destiné à
Introduction Principes fondamentaux de l’immatriculation foncière : L’organisation d’un mode de purge destiné à

Principes fondamentaux de l’immatriculation foncière :

L’organisation d’un mode de purge destiné à donner à la propriété un point de départ précis, et à la débarrasser de tous droits réels ou charges foncières antérieurs à l’immatriculation et non révélés en temps opportun. Légalité en force probante des inscriptions figurant sur les titres fonciers. Publicité absolue de tous les droits immobiliers et des modifications de ces droits. Spécialité, c’est à dire individualisation par immeuble de tous les droits réels immobiliers et charges foncières. Contrôle préalable de tous les actes soumis à l’inscription. Mobilisation de la propriété foncière par un ensemble de moyens propres à assurer la transmission rapide des immeubles et à faciliter la constitution de gages immobiliers.

Introduction Avantages de l’immatriculation foncière : Le titre foncier une fois établi, il est définitif

Introduction

Introduction Avantages de l’immatriculation foncière : Le titre foncier une fois établi, il est définitif et
Introduction Avantages de l’immatriculation foncière : Le titre foncier une fois établi, il est définitif et

Avantages de l’immatriculation foncière :

Le titre foncier une fois établi, il est définitif et inattaquable.

L’immatriculation

immeubles : situation, superficie, consistance et limites.

permet

la

détermination

physique

des

L’existence du titre foncier facilite l’obtention du crédit et de l’aide des pouvoirs publics.

procès interminables nourris par les litiges immobiliers. L’assurance du droit de propriété, dans le domaine rural contribue à la mise en valeur agricole, et à la stabilité d’une population importante.

La sécurisation de la propriété foncière dans les périmètres urbains permet à la construction de prendre une activité très intense.

L’immatriculation

sauvegarde

l’intérêt

général et

met

fin aux

Introduction Procédure d’immatriculation : 1. Demande d’immatriculation (Enrôlement). 2. Publicité de

Introduction

Introduction Procédure d’immatriculation : 1. Demande d’immatriculation (Enrôlement). 2. Publicité de
Introduction Procédure d’immatriculation : 1. Demande d’immatriculation (Enrôlement). 2. Publicité de

Procédure d’immatriculation :

1. Demande d’immatriculation (Enrôlement).

2. Publicité de l’extrait de la demande d’immatriculation au Bulletin Officiel (Réquisition).

3. Délimitation juridique et technique des éléments physiques de la propriété (Bornage).

4. Levé

référentiel

topographique

rattaché

au

géodésique.

5. Publicité des droits réels pour clôture des oppositions

(Forclusion des oppositions).

6. Etablissement

du

titre

(Immatriculation).

foncier

et

du

plan

foncier

des oppositions (Forclusion des oppositions). 6. Etablissement du titre (Immatriculation). foncier et du plan foncier 8
des oppositions (Forclusion des oppositions). 6. Etablissement du titre (Immatriculation). foncier et du plan foncier 8
Introduction 9

Introduction

Introduction 9
Introduction 9
9
9
Introduction 10

Introduction

Introduction 10
Introduction 10
Introduction 10
Introduction Constat : Coexistence de deux régimes. Faible taux d’immatriculation foncière. Cadastre non

Introduction

Introduction Constat : Coexistence de deux régimes. Faible taux d’immatriculation foncière. Cadastre non
Introduction Constat : Coexistence de deux régimes. Faible taux d’immatriculation foncière. Cadastre non

Constat :

Coexistence de deux régimes.

Faible taux d’immatriculation foncière.

Cadastre non généralisé.

Présentation de l’Agence - Missions de l ’ Agence - Aper ç u historique -

Présentation de l’Agence

Présentation de l’Agence - Missions de l ’ Agence - Aper ç u historique - Principaux
Présentation de l’Agence - Missions de l ’ Agence - Aper ç u historique - Principaux

- Missions de lAgence

- Aperçu historique

- Principaux indicateurs

- Arsenal juridique

Missions de l’Agence Immatriculation Foncière Cadastre Cartographie Immatriculer et conserver la propriété foncière

Missions de l’Agence

Missions de l’Agence Immatriculation Foncière Cadastre Cartographie Immatriculer et conserver la propriété foncière
Missions de l’Agence Immatriculation Foncière Cadastre Cartographie Immatriculer et conserver la propriété foncière

Immatriculation Foncière

Cadastre

Cartographie

Immatriculer et conserver la propriété foncière ;

Bornage et établissement de plans cadastraux ;

Réaliser et maintenir la couverture cartographique nationale ;

Publier les droits réels et les charges foncières qui grèvent la propriété ;

Conserver les archives et les documents fonciers ;

Établir et mettre à jour le Cadastre National ;

Établir et entretenir le réseau géodésique national ;

Mettre à la disposition des usagers les données et la

Mettre à la disposition des utilisateurs les données cadastrales;

Communiquer les renseignements fonciers au public.

Recenser les terrains appartenant à l’État et aux collectivités locales.

documentation géodésique et cartographique.

" 3 missions au service de l’Administration des terres "

Aperçu historique 1913 - 1915 Dahir du 12 Août 1913 Ouverture du premier bloc foncier

Aperçu historique

Aperçu historique 1913 - 1915 Dahir du 12 Août 1913 Ouverture du premier bloc foncier à
Aperçu historique 1913 - 1915 Dahir du 12 Août 1913 Ouverture du premier bloc foncier à

1913 - 1915

Dahir du 12 Août 1913 Ouverture du premier bloc foncier à Casablanca

1963

Prise en charge des attributions cartographiques

2003

Transformation en Agence " Etablissement public "

en charge des attributions cartographiques 2003 Transformation en Agence " Etablissement public " 14
Principaux indicateurs L’ANCFCC, en 2006, c’est prés de : 4300 employés dont 80% sont affectés

Principaux indicateurs

Principaux indicateurs L’ANCFCC, en 2006, c’est prés de : 4300 employés dont 80% sont affectés aux
Principaux indicateurs L’ANCFCC, en 2006, c’est prés de : 4300 employés dont 80% sont affectés aux

L’ANCFCC, en 2006, c’est prés de :

4300 employés dont 80% sont affectés aux services extérieurs de la conservation foncière et du cadastre ;

Patrimoine actuel :

2 500 000 titres fonciers, 360 000 réquisitions d’immatriculation et autant de plans cadastraux y afférents ;

959 cartes topographiques de base ;

21 000 points géodésiques et repères de nivellement ;

190 000 photographies aériennes ;

Situation géographique des Services Extérieurs de l'ANCFCC Conservation foncière Cadastre Service
Situation géographique des Services
Extérieurs de l'ANCFCC
Conservation foncière
Cadastre
Service cartographique régional
2007 142 services extérieurs

16

Principaux indicateurs En terme d’activité l’Agence, c’est en moyenne sur les cinq dernières années :

Principaux indicateurs

Principaux indicateurs En terme d’activité l’Agence, c’est en moyenne sur les cinq dernières années :
Principaux indicateurs En terme d’activité l’Agence, c’est en moyenne sur les cinq dernières années :

En terme d’activité l’Agence, c’est en moyenne sur les cinq dernières années :

L’accueil de plus de 2 millions de clients par an ;

L’établissement annuel de près de :

- 160 000 titres fonciers ;

- 400 000 inscriptions ;

- 500 000 certificats de propriété ;

- 200 000 plans cadastraux ;

- 65 cartes topographiques ;

- 3 200 000 Ha de prises de vues aériennes.

Arsenal juridique Le régime l’immatriculation foncière au Maroc est régi par : Le dahir du

Arsenal juridique

Arsenal juridique Le régime l’immatriculation foncière au Maroc est régi par : Le dahir du 12
Arsenal juridique Le régime l’immatriculation foncière au Maroc est régi par : Le dahir du 12

Le régime l’immatriculation foncière au Maroc est régi par :

Le dahir du 12 août 1913 relatif à l’immatriculation foncière ; caractérisée par son aspect facultatif et individuel;

Le dahir n°1-69-174 du 25 juillet 1969 relatif à l’immatriculation foncière d’ensemble dans les zones rurales ; procédure spéciale caractérisée par sa gratuité et son aspect systématique ;

Le dahir n°1-62-105 du 30 juin 1962 relatif au remembrement rural ; procédure spéciale caractérisée par son aspect obligatoire et sa gratuité .

Intervenants ANCFCC Conservation foncière Cadastre ONIGT IGTs privés Notaires (juridique) 19

Intervenants

Intervenants ANCFCC Conservation foncière Cadastre ONIGT IGTs privés Notaires (juridique) 19
Intervenants ANCFCC Conservation foncière Cadastre ONIGT IGTs privés Notaires (juridique) 19
Intervenants ANCFCC Conservation foncière Cadastre ONIGT IGTs privés Notaires (juridique) 19

ANCFCC

Conservation foncière Cadastre

Intervenants ANCFCC Conservation foncière Cadastre ONIGT IGTs privés Notaires (juridique) 19

ONIGT

IGTs privés

Intervenants ANCFCC Conservation foncière Cadastre ONIGT IGTs privés Notaires (juridique) 19

Notaires (juridique)

Intervenants Délégation indirecte Décret 1972 Délégation directe ANCFCCANCFCC Client IGT privé Notaire 20

Intervenants

Intervenants Délégation indirecte Décret 1972 Délégation directe ANCFCCANCFCC Client IGT privé Notaire 20
Intervenants Délégation indirecte Décret 1972 Délégation directe ANCFCCANCFCC Client IGT privé Notaire 20

Délégation indirecte Décret 1972

Délégation directe ANCFCCANCFCC
Délégation directe
ANCFCCANCFCC

Client

IGT

privé

Notaire

Axes stratégiques de l’Agence 21

Axes stratégiques de l’Agence

Axes stratégiques de l’Agence 21
Axes stratégiques de l’Agence 21
Axes stratégiques Immatriculation foncière : Généralisation de l’immatriculation foncière à l’ensemble du

Axes stratégiques

Axes stratégiques Immatriculation foncière : Généralisation de l’immatriculation foncière à l’ensemble du
Axes stratégiques Immatriculation foncière : Généralisation de l’immatriculation foncière à l’ensemble du

Immatriculation foncière :

Généralisation de l’immatriculation foncière à l’ensemble du territoire Cadastre généralisé ;

Cartographie/Géodésie :

Couverture de l’ensemble du territoire national par une cartographie numérique à jour et aux échelles appropriées ;

Mise en place d’un référentiel géodésique homogène, suffisamment dense et couvrant l’ensemble du territoire national, sur lequel repose toutes les opérations topographiques nécessaires à l’immatriculation foncière.

Projets ouverts par l’Agence 1. R é forme du dispositif juridique 2. Am é lioration

Projets ouverts par l’Agence

Projets ouverts par l’Agence 1. R é forme du dispositif juridique 2. Am é lioration de
Projets ouverts par l’Agence 1. R é forme du dispositif juridique 2. Am é lioration de

1. Réforme du dispositif juridique

2. Amélioration de la qualité de service

3. Mise en place dun Cadastre Général

4. Infrastructures dappui

1. Réforme du dispositif juridique L’objectif de ces réformes est notamment : - Le renforcement

1. Réforme du dispositif juridique

1. Réforme du dispositif juridique L’objectif de ces réformes est notamment : - Le renforcement des
1. Réforme du dispositif juridique L’objectif de ces réformes est notamment : - Le renforcement des

L’objectif de ces réformes est notamment :

- Le renforcement des moyens mis en œuvre pour la généralisation de l’immatriculation, en la rendant obligatoire dans des zones à ouvrir à cet effet ;

Ouverture de secteurs l'immatriculation foncière d'ensemble ;

- Le renforcement des garanties en limitant la possibilité de formuler les oppositions hors délais et en pénalisant les oppositions et les prénotations abusives;

- L’accélération des formalités en fixant les délais d’exécution qui s’imposent aux différents intervenants dans le processus d’immatriculation;

Le projet est au parlement .

2. Amélioration de la qualité de service Consolidation des règles de bonne gouvernance : Poursuite

2. Amélioration de la qualité de service

2. Amélioration de la qualité de service Consolidation des règles de bonne gouvernance : Poursuite du
2. Amélioration de la qualité de service Consolidation des règles de bonne gouvernance : Poursuite du

Consolidation des règles de bonne gouvernance :

Poursuite du processus de décentralisation pour un meilleur service de proximité; Fixation systématique de la date de bornage lors du dépôt de réquisition (convocation remise à l’intéressé séance tenante); Extension de la règle du « FIFO » à l’ensemble des services rendus par l’Agence ; Affichage au public des délais, pièces à fournir et tarifs appliqués à toutes les prestations au niveau des blocs fonciers; Finalisation et mise en application des manuels des procédures; Suivi régulier et analyse des réclamations reçues à travers le numéro téléphonique gratuit;

3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26

3. Mise en place d’un Cadastre Général

3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26
3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26

Etude de faisabilité : finalisée

3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26
3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26

ACDIACDI

3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26
3. Mise en place d’un Cadastre Général Etude de faisabilité : finalisée ACDI ACDI 26
3. Mise en place d’un Cadastre Général Mise en oeuvre : en cours Superficie =

3. Mise en place d’un Cadastre Général

3. Mise en place d’un Cadastre Général Mise en oeuvre : en cours Superficie = 500
3. Mise en place d’un Cadastre Général Mise en oeuvre : en cours Superficie = 500

Mise en oeuvre : en cours

Superficie = 500 000 Ha
Superficie = 500 000 Ha
4. Infrastructures d’appui Mise en œuvre d'un référentiel géodésique homogène, dense et couvrant

4. Infrastructures d’appui

4. Infrastructures d’appui Mise en œuvre d'un référentiel géodésique homogène, dense et couvrant
4. Infrastructures d’appui Mise en œuvre d'un référentiel géodésique homogène, dense et couvrant

Mise en œuvre d'un référentiel géodésique homogène, dense et couvrant l'ensemble du territoire :

1. Matérialisation, observation et calcul ANCFCC

2. Intégration du patrimoine cadastral et topographique Coopération

29
29
29
29
Chronogramme des travaux d’observation Observation de 734 points du RBM (achèvement total des observation du
Chronogramme des travaux d’observation
Observation de 734 points du RBM
(achèvement total des observation du RBM fin mai 2007)
Observation de 480 poins du RBM
Observation de 420 points du RBM
Observation et traitement de 24 points du RRM
30
2003
2004
2005
2006
31
31
TANGER AL HOCEIMA OUJDA RABAT FES EL JADIDA ERRACHIDIA MARRAKECH INEZGANE GUELMIM LAAYOUNE Depuis 2006
TANGER
AL HOCEIMA
OUJDA
RABAT
FES
EL JADIDA
ERRACHIDIA
MARRAKECH
INEZGANE
GUELMIM
LAAYOUNE
Depuis 2006
Diffusion des données des
12 stations sur Internet
DAKHLA
Installation et mise en place des
stations de : Tanger, Al Hoceima,
Oujda et Fès, Marrakech, El Jadida,
Errachidia, Inezgane, Guelmim
Laâyoune et Dakhla
Installation et mise en place de
la station de Rabat
32
20052004
4. Infrastructures d’appui Couverture de l’ensemble du territoire national par une cartographie à jour et

4. Infrastructures d’appui

4. Infrastructures d’appui Couverture de l’ensemble du territoire national par une cartographie à jour et aux
4. Infrastructures d’appui Couverture de l’ensemble du territoire national par une cartographie à jour et aux

Couverture de l’ensemble du territoire national par une cartographie à jour et aux échelles appropriées, qui s’appuie sur une vision stratégique du « tout numérique :

- Etablissement

- Réfection

- Mise à jour

• Géographie d’échelle adapter la couverture aux besoins du pays • Seuil d’âge min =
• Géographie d’échelle adapter la couverture
aux besoins du pays
• Seuil d’âge min = année 2000
• Production « tout numérique »
• Ponctuellement, des échelles plus grandes
seront produites notamment dans les zones
urbaines à forte densité de population ou dans
les zones à fort potentiel de développement
économique et social.
Etat d’avancement 35
Etat d’avancement 35
Etat d’avancement 35

Etat d’avancement

TANGER TETOUAN ASSILAH AL HOCEIMA NADOR KSAR EL KEBIR CHEFCHAOUEN BERKANE OUEZZANE KENITRA 70 plans
TANGER
TETOUAN
ASSILAH
AL HOCEIMA
NADOR
KSAR
EL KEBIR
CHEFCHAOUEN
BERKANE
OUEZZANE
KENITRA
70 plans de villes numériques
TAZA
SEFROU
MOHAMMEDIA
IFRANE
TIFLET
CASABLANCA
BERRECHID
AZROU
EL JADIDA
KHENIFRA
SETTAT
MIDELT
KHOURIBGA
KASBET
TADLA
EL KELAA
ER-RACHIDIA
SRAGHNA
OUARZAZAT
AGADIR
BIOUGRA
TIZNIT
GUELMIM
LAAYOUNE
SMARA
DAKHLA
AOUSSERD
36
Conclusion Mission d’opportunité accomplie Rôle déterminant dans l’activité économique et social du pays Le

Conclusion

Conclusion Mission d’opportunité accomplie Rôle déterminant dans l’activité économique et social du pays Le
Conclusion Mission d’opportunité accomplie Rôle déterminant dans l’activité économique et social du pays Le

Mission d’opportunité accomplie

Rôle déterminant dans l’activité économique et social du pays

Le système doit évoluer pour être un instrument de l’Administration des terres pour un développement durable

Merci de votre attention 38

Merci de votre attention

Merci de votre attention 38
Merci de votre attention 38