Vous êtes sur la page 1sur 1

Guide d’audit interne :

Le manuel d'audit constitue une documentation pratique. Il est destiné à servir de guide aux auditeurs
internes, dans le cadre des missions qu'ils sont amenés à effectuer.
Il est constitué de deux volets :
L’évaluation du contrôle interne
Les contrôles et vérifications a réalisé afin d’assurer de la bonne application des procédures et la
conformité des pratiques.

Les guides d'audit ne peuvent relater tous les cas possibles. Il revient à l'auditeur d'avoir l'initiative
de le compléter en fonction des spécificités de sa mission. Ceci bien entendu après accord du chef
de mission et, le cas échéant du responsable de la structure d’audit interne.
Ces guides d'audit sont, par conséquent, susceptibles d'être modifiés, mis à jour, complétés et
améliorés au fur et à mesure des interventions et aussi suite aux divers changements et/ou évolutions -
des structures auditées- qui pourraient être relevées lors des missions.
1. Guide d’évaluation du contrôle interne

Le guide d’évaluation de contrôle interne est un questionnaire sous forme d’une grille d’analyse dont
la finalité est de permettre à l’auditeur d’apprécier le niveau de fiabilité du dispositif de contrôle
interne mis en place.
Le QCI est conçu de manière à ce que les réponses négatives désignent systématiquement les
défaillances et les points faibles du dispositif de contrôle interne mis en place et donc des
recommandations à donner, et que les réponses positives indiquent implicitement les points forts.
Lorsqu’une opération n’est pas traitée par l’entité auditée, on note la réponse N/A (non
applicable).
L’utilisation concrète des questionnaires consiste en l’évaluation de l’impact des points faibles sur
l’organisation en place et en la vérification de la réalité et l’exhaustivité des points forts.
2. Guide d’exécution des tests de contrôle « programme de travail »

Le programme de travail est l'outil principal de l’auditeur interne. Il définit l’ensemble des tâches et
opérations que doit réaliser l’auditeur, pour une procédure, opération ou contrôle donnés.
Il permet à l'auditeur interne d'effectuer un certain nombre de vérifications quant à la conformité des
pratiques courantes par rapport aux réglementations et lois en vigueur. Ces vérifications s'appuient sur
des tests de détails à partir d’échantillons sélectionnés à cet effet.
Une fois les travaux effectués et devant chaque étape du guide, l’auditeur devra indiquer la référence
aux feuilles de travail et apposer son visa ou ses initiales.