Vous êtes sur la page 1sur 29

SOLTECHNIC

TRAVAUX DE SOLS ET FONDATIONS SPECIALES


Etudes – Devis - Réalisations

MAIRIE DE BORDEAUX

ECOLE MATERNELLE YSER


REFECTION D’UN BATIMENT
CREATION D’UN PREAU

BORDEAUX (33)

----oooOooo----

ETUDE GEOTECHNIQUE D’AVANT-PROJET

----oooOooo----

Dos. 14 2998 - RS 01 IND A

Indice Date Objet Rédigé par Vérifié par Validé par


A 21/07/14 Première diffusion S. Laclotte G. Carmagnat P. Hugot
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 2 / 29
BORDEAUX (33)

SOMMAIRE

1.! GENERALITES, 4!

2.! CADRE,GEOLOGIQUE,ET,TOPOGRAPHIQUE,DU,SITE, 4!
2.1.! DONNEES,GENERALES, 4!
2.1.1.! INTERVENANTS! 4!
2.1.2.! DOCUMENTS!COMMUNIQUES! 4!
2.2.! DESCRIPTION,DU,SITE, 4!
2.2.1.! OCCUPATION!DU!SITE! 4!
2.2.2.! TOPOGRAPHIE! 5!
2.2.3.! AVOISINANTS! 5!
2.2.4.! GEOLOGIE! 5!
2.2.5.! AUTRES!CONSTATATIONS! 6!
2.3.! CARACTERISTIQUES,DU,PROJET, 6!
2.3.1.! DESCRIPTION!DE!L’OUVRAGE! 6!
2.3.2.! SOLLICITATIONS!APPLIQUEES! 7!
2.3.3.! MOUVEMENTS!DE!TERRE! 7!

3.! MISSION,DE,SOLTECHNIC, 8!
3.1.! TRAVAUX,DE,RECONNAISSANCE, 8!

4.! SYNTHESE,DES,RESULTATS, 9!
4.1.! ANALYSE,ET,SYNTHESE,GEOMECANIQUE, 9!
4.2.! SYNTHESE,HYDROGEOLOGIQUE, 11!
4.2.1.! PERMEABILITE! 11!
4.2.2.! DONNEES!HYDROGEOLOGIQUES! 11!
4.2.3.! INONDABILITE! 12!
4.3.! ANALYSES,EN,LABORATOIRE, 13!
4.4.! RISQUE,SISMIQUE, 13!
4.4.1.! CLASSIFICATION! 13!
4.4.2.! SOLS!POTENTIELLEMENT!LIQUEFIABLES! 13!

5.! PRINCIPES,GENERAUX,D’ADAPTATION, 14!


5.1.! CHOIX,DES,FONDATIONS, 14!
5.1.1.! PREAU! 14!
5.1.2.! REFECTION!DU!BATIMENT!SANITAIRE! 16!
5.2.! FROTTEMENT,NEGATIF, 17!
5.3.! REMARQUES,IMPORTANTES, 17!
5.4.! SOUTENEMENT, 17!
5.5.! REMBLAIEMENT, 17!
5.6.! PROTECTION,DES,OUVRAGES,VISDADVIS,DE,L’EAU, 17!

6.! SUJETIONS,PARTICULIERES, 18!


SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 3 / 29
BORDEAUX (33)

ANNEXES

Annexe 1 (3 pages) : Conditions générales

Annexe 2 (2 pages) : Plan de situation


Schéma d’implantation des sondages

Annexe 3 (3 pages) : Résultats du sondage géologique


Résultats du sondage pressiométrique
Résultats de la reconnaissance de fondation
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 4 / 29
BORDEAUX (33)

1. GENERALITES

A la demande de Monsieur AUZARD, représentant la Mairie de Bordeaux – Direction des


Construction Publiques - Place Pey Berland – 33077 BORDEAUX CEDEX, la société
SOLTECHNIC a procédé à la réalisation d’une mission étude géotechnique (mission G2 –
Etude géotechnique d‘avant-projet selon la norme NF P 94-500 de novembre 2013) dans le
cadre de la création d’un préau et de la réfection du bâtiment sanitaire au sein de l’école
maternelle YSER à BORDEAUX (33).

2. CADRE GEOLOGIQUE ET TOPOGRAPHIQUE DU SITE

2.1. DONNEES GENERALES

Commune : BORDEAUX (33)


Adresse : L’école maternelle se situe à l’angle de la rue Cazemajor et du
cours de l’Yser.

2.1.1. Intervenants

Maître d’ouvrage : Mairie de Bordeaux


Bureau d’étude : Non communiqué

2.1.2. Documents communiqués

Dans le cadre de cette étude, seule une visite sur site a été organisée en présence du client.

2.2. DESCRIPTION DU SITE

2.2.1. Occupation du site

Le site est occupé par l’actuelle école maternelle YSER.


SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 5 / 29
BORDEAUX (33)

2.2.2. Topographie

Le site est grossièrement plat.


Aucun plan topographique ne nous a été transmis.

2.2.3. Avoisinants
Le site s’inscrit au sein d’une zone urbaine dense (quartier de Nansouty).

2.2.4. Géologie
Sur le plan géologique, d'après la carte de BORDEAUX au 1/50000, nous nous situons au
sein de formations fluviatiles de la Garonne constituées par des sables argileux à graviers et
galets (Fxb2G).

Ces formations sont surmontées en surface par des remblais anthropiques.

La carte indique également que le substratum local oligocène, représenté par des calcaires
argilo-marneux, peut être identifié à faible profondeur.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 6 / 29
BORDEAUX (33)

2.2.5. Autres constatations


D’après le décret n°2010-12-55 du 2 octobre 2010, la zone intéressée par l’étude est
classifiée en zone sismique 2 (sismicité faible) avec agr < 0,70 m/s²

Depuis le 01 mai 2011, l’EC8 est applicable au projet.

Du point de vue de l’aléa argile retrait-gonflement (carte d’aléa du Ministère de l’Ecologie et


du Développement – BRGM), le site se trouve en zone d’aléa faible à moyen.

2.3. CARACTERISTIQUES DU PROJET


Le projet se situe au niveau de l’APS.

2.3.1. Description de l’ouvrage


Le projet prévoit la réfection d’un bâtiment sanitaire et la création d’un préau.

Le bâtiment sanitaire de type RdC présente des désordres de fissuration très marqués
notamment au droit des linteaux de fenêtre.

Celui-ci n’est plus utilisé actuellement.

Le préau doit être créé au droit de la cour de récréation actuelle.


SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 7 / 29
BORDEAUX (33)

2.3.2. Sollicitations appliquées


Aucune descente de charge ne nous a été communiquée.

2.3.3. Mouvements de terre


Sans objet.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 8 / 29
BORDEAUX (33)

3. MISSION DE SOLTECHNIC

Cette étude a été effectuée dans le cadre d'une mission d’avant-projet géotechnique
(selon la norme NFP 94-500 des missions d’ingénierie géotechnique annexée en fin de
rapport).
L'intervention de SOLTECHNIC porte sur les points suivants :
• en assurer le suivi et l’exploitation des résultats.
• Fournir les hypothèses géotechniques à prendre en compte au stade de l’APS ainsi
qu’un avis circonstancié sur les principes généraux de construction et d’adaptation
de l’ouvrage au site.

3.1. TRAVAUX DE RECONNAISSANCE

La campagne de reconnaissance a consisté en l’exécution de :

• Un (1) sondage géologique noté SC1 mené jusqu’à H = 10,0 m afin de


déterminer la lithologie du site,

• Un (1) sondage pressiométrique noté SP1 mené jusqu’à H = 15,5m avec


réalisation d’essais pressiométriques standards selon la norme NF P 94 110.1, à
raison d’un essai tous les 1,0 m jusqu’à la base des reconnaissances.

• Deux (2) reconnaissances de fondations notées F1 et F2, réalisées au droit des


bâtiments mitoyens (F1) et au droit du bâtiment sanitaire (F2) afin de déterminer la
nature et l’encastrement des fondations de la structure.

On trouvera en annexe :
! Les résultats du sondage géologique SC1,
! Le diagramme pressiométrique SP1,
! La reconnaissance de fondation F1.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 9 / 29
BORDEAUX (33)

4. SYNTHESE DES RESULTATS

4.1. ANALYSE ET SYNTHESE GEOMECANIQUE


L’implantation des sondages et essais in situ est présentée en annexe 2.

La profondeur de ces différents horizons est donnée par rapport au niveau T.A. actuel.

L’analyse et la synthèse des résultats des investigations ont permis d’observer la


lithologie suivante :
• Des remblais anthropiques de nature sablo-graveleuse avec des débris divers
observés sur une épaisseur de 1,0m/1,6m,
• Des sables grossiers graveleux avec ponctuellement des grosses graves et
reconnus jusqu’à 5,0/8,0m,
• Des argiles sableuses à sable argileux reconnus jusqu’à 6,2/10,9m
• Le substratum très altéré constitué d’un calcaire argileux et prenant la forme d’un
sable grossier argilo-calcareux, identifié jusqu’à la base du sondage
pressiométrique à 15,0m.

Notons la forte variabilité du toit du substratum entre les deux points de sondages SC1
et SP1, situés à quelques mètres d’intervalle.

Du point de vue mécanique, la consistance est :


- Moyennement dense au sein des sables argileux grossiers à grosses graves.
- Ferme au sein des argiles sableuses,
- Ferme à dure au sein du substratum très altéré.

Le substratum marno-calcaire n’a pas révélé, au cours de nos sondages, de cavités ou


de zones décomprimées. Cependant, des études récentes à proximité du site ont
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 10 / 29
BORDEAUX (33)

détecté l’existence de niveaux calcareux altérés à très altérés pouvant être interprétés
comme de niveaux karstifiés ou microkarstifiés.

Les résultats des sondages géologiques et pressiométriques sont présentés en annexe.

La reconnaissance de fondation F1, réalisé au droit du bâtiment mitoyen des sanitaires,


montre une fondation constituée de moellons calcaires établies à 104cm de profondeur
par rapport au T.N. (cour de récréation).
Le débord est de 4cm et l’épaisseur est de 98cm.

L’assise est constituée d’un sable grossier marron argileux avec quelques graves.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 11 / 29
BORDEAUX (33)

La reconnaissance F2 montre, sous les pavés et les remblais sableux de 16cm, la


présence d’un bloc calcaire jaune à gris compact.

L’épaisseur de ce bloc ? niveau ? calcaire a été défini par l’intermédiaire d’un sondage
destructif. Celle-ci est de 1,6m.
Des investigations identiques montrent que l’encastrement du mur côté sanitaire se
situe à -2,10 m par rapport au T.N.
L’encastrement du mur mitoyen se situe quant à lui à -2,8m par rapport au T.N.

Notons que la présence en tête de blocs ? niveau ? calcaire n’a pas rendu les
observation aisées et précises.

Nous recommandons la réalisation d’investigations supplémentaires dans cette zone


afin de préciser la profondeur d’encastrement et la nature de l’assise des murs
concernés.

4.2. SYNTHESE HYDROGEOLOGIQUE


4.2.1. Perméabilité
Aucun essai particulier n’a été réalisé dans le cadre de cette étude.

4.2.2. Données hydrogéologiques


Aucun niveau d’eau n’a été observé au sein des sondages, le jour de notre intervention.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 12 / 29
BORDEAUX (33)

Il n’est cependant pas exclu de rencontrer un niveau au sein des remblais notamment
après un épisode pluvieux.

4.2.3. Inondabilité
Des informations précises sur le risque d’inondabilité peuvent être fournies dans les
documents d’urbanisme et dépendent des travaux de protection réalisés, donc
susceptibles de varier dans le temps.
S’agissant de données d’aménagement hydraulique et non de données
hydrogéologiques, elles ne font pas partie de notre mission d’étude.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 13 / 29
BORDEAUX (33)

4.3. ANALYSES EN LABORATOIRE

Sans objet.

4.4. RISQUE SISMIQUE


4.4.1. Classification
Eurocode 8
Le bâtiment, de par sa nature est de catégorie d’importance III affecté d'un coefficient
Gamma =1,2.
D’après le décret n°21010-1255 du 22 octobre 2010, le projet se trouve en zone de
sismicité 2 (sismicité faible), avec agr ≤ 0,7 m/s2.
Le sol est de classe C.

Pour cette classe de sol, l'arrêté du 24/10/10 définit le paramètre S égal à 1,5.

4.4.2. Sols potentiellement liquéfiables


L’analyse de liquéfaction n’est pas menée dans les zones de sismicité 1 et 2.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 14 / 29
BORDEAUX (33)

5. PRINCIPES GENERAUX D’ADAPTATION

5.1. CHOIX DES FONDATIONS


La lithologie du site montre, sous les remblais superficiels, la présence de sables
argileux grossiers à grosses graves altérées reposant sur le substratum très altéré.
Ce substratum altéré a été identifié à 6,2m et 10,9m*.
*Les profondeurs sont données par rapport au terrain actuel (T.A.).

5.1.1. Préau

Les reconnaissances montrent la présence de remblais jusqu’à 1,0m/1,60m par rapport


au niveau de la cour, les fondations de la structure devront donc se situer au-delà de
ces formations.
L’assise sera à réaliser au sein des sables graveleux reconnus au-delà.

Sur la base du DTU 13.12, relatif aux fondations superficielles et sur la base des
résultats pressiométriques, on pourra retenir une contrainte aux ELS à 2,0m* de
profondeur de l’ordre de :
qELS = 0,15 MPa

* Cette profondeur est donnée par rapport à l’ensemble des sondages. Il semble
cependant que l’épaisseur des remblais soit ponctuellement plus faible au droit du
projet (1,0m en SC1 et 0,7m en F1).
La profondeur d’encastrement devra être adaptée lors de l’ouverture des fouilles.

Dans le cas de niveaux douteux, ceux-ci seront évacués.


Un remblais technique ou un approfondissement sera alors réalisé.

On veillera à ne pas déstabiliser la fondation de la structure existante (Cf. paragraphe


2.42 relatif aux fondations établies à niveaux différents avec règles de 3 pour 2).
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 15 / 29
BORDEAUX (33)

Il conviendra de vérifier cette contrainte vis-à-vis des descentes de charge lorsque


celles-ci seront connues.

Dans le cas contraire, on devra s’orienter vers la réalisation de fondations profondes et


compte tenu de l’accessibilité à la zone de travail, la technique retenue est de type
micropieux de petit diamètre.

Sur la base du DTU 13.2 relatif aux fondations profondes et déduites des règles
pressiométriques, on pourra retenir le dimensionnement suivant :
Ple Valeurs de qs pour Valeurs de qs pour
Natures des
Base Valeur des micropieux de des micropieux de
terrains
moyenne type II type III
Remblais (ou
2,0 m 2,0 m *** qs = 0 kPa qs = 0 kPa
minimum)
Alluvions
sablo- 11,0 m 0,8 MPa qs = 35 kPa (Abis) qs = 60 kPa (A)
graveleuses
Substratum
s.o. 1,5 MPa qs = 120 kPa (B) qs = 150 kPa (C)
très altéré

La capacité portante des micropieux pourra être calculée sur la base de ces valeurs, à
partir du DTU 13.2.
En l’absence d’essai, la capacité portante des micropieux sera affectée d’un
coefficient de sécurité supplémentaire égal à 1,5.
Conformément au DTU 13.2, la contrainte maximale dans le tube armature des
micropieux sera limitée à 50% de la limite élastique.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 16 / 29
BORDEAUX (33)

5.1.2. Réfection du bâtiment sanitaire

Ce bâtiment montre des désordres de fissuration très important notamment au droit


des linteaux des fenêtres.
Sur la base des résultats des sondages, on pourra s’orienter vers une solution de
confortement par micropieux dont le dimensionnement pourra être le suivant :

Ple Valeurs de qs pour Valeurs de qs pour


Natures des
Base Valeur des micropieux de des micropieux de
terrains
moyenne type II type III
Remblais (ou
3,0 m 3,0 m *** qs = 0 kPa qs = 0 kPa
minimum)
Alluvions
sablo- 11,0 m 0,8 MPa qs = 35 kPa (Abis) qs = 60 kPa (A)
graveleuses
Substratum
s.o. 1,5 MPa qs = 120 kPa (B) qs = 150 kPa (C)
très altéré

Une longrine B.A. devra être réalisé afin de solidariser les micropieux à la structure.

Nos investigations n’ont pas permis de déterminer la profondeur d’assises des


fondations de la structure.
Des investigations complémentaires devront permettre de préciser ces éléments.

Les fissures seront matée et harpées par l’intermédiaire d’un mortier sans retrait et
mises en observation pendant une année.
Ce n’est qu’après cette période que les travaux d’embellissement pourront être
entrepris.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 17 / 29
BORDEAUX (33)

Compte tenu de la nature granulaire des sols d’assise, une consolidation des sols par
injection de résine pourrait s’avérer une solution alternative.

5.2. FROTTEMENT NEGATIF

Sans objet.

5.3. REMARQUES IMPORTANTES

Des surconsommations de coulis sont à prévoir au droit du substratum très altéré


identifié à partir de 11,0m.

5.4. SOUTENEMENT

Sans objet.

5.5. REMBLAIEMENT
Sans objet

5.6. PROTECTION DES OUVRAGES VIS-A-VIS DE L’EAU

Il appartient aux concepteurs de s’assurer auprès des services compétents que le


terrain n’est pas inondable.

Rappelons que les remblais peuvent être le siège d’une rétention temporaire
notamment après un épisode pluvieux.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 18 / 29
BORDEAUX (33)

6. SUJETIONS PARTICULIERES

La présente mission n’implique qu’une obligation de moyens et non de résultats, sans


engagement ni responsabilité sur les quantités, coûts et délais d’exécution des ouvrages qui
entrent dans le cadre exclusif d’une mission d’étude géotechnique de projet G2-Phase
Projet.
Les reconnaissances de sol procédant par sondages ponctuels, les résultats nécessairement
extrapolé à l’ensemble du site laissent forcément des aléas (exemple : hétérogénéité locale),
qui peuvent entraîner des adaptations à l’exécution qui ne sauraient être à la charge du
géotechnicien.
Le présent rapport et ses annexes constituent un tout indissociable. La mauvaise
utilisation qui pourrait en être faite suite à une communication ou une reproduction partielle
ne saurait engager SOLTECHNIC.
Toute modification dans l’implantation, la conception, l’importance des constrictions, les
hypothèses prises en compte (voir § « Présentation » du présent rapport) peuvent conduire à
des remises en cause de nos prescriptions et conclusions. Une nouvelle mission devra alors
être confiée à SOLTECHNIC, pour réadapter ou valider par écrit le nouveau projet.
Tous éléments nouveaux mis en évidence lors de l’exécutions des ouvrages et n’ayant pu
pêtre détecté au cours des reconnaissances de sol (exemples : dissolution, cavité,
hétérogénéité localisée, venues d’eau, instabilité locale, etc …) doivent être signalés à
l’organisme chargés du suivi géotechnique d’exécution car pouvant rendre caduques
certaines des recommandations.

Fait à Bruges le 21 juillet 2014

Les conclusions du présent rapport ne sont valables que sous réserve des conditions
générales d’utilisation du rapport géotechnique jointes en annexe.
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 19 / 29
BORDEAUX (33)

ANNEXE 1

(3 pages)

CONDITIONS GENERALES
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 23 / 29
BORDEAUX (33)

ANNEXE 2

(2 pages)

PLAN DE SITUATION

SCHEMA D’IMPLANTATION DES SONDAGES


SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 24 / 29
BORDEAUX (33)

Plan de situation
SOLTECHNIC MAIRIE DE BORDEAUX RS 01 ind A
ECOLE MATERNELLE YSER Page: 26 / 29
BORDEAUX (33)

ANNEXE 3

(3 pages)

RESULTATS DU SONDAGE GEOLOGIQUE

RESULTATS DU SONDAGE PRESSIOMETRIQUE

RESULTAT DE LA RECONNAISSNACE DE FONDATION


Dossier : ECOLE YSER Site : BORDEAUX
x
Sondage :SC1
y
z Type : SONDAGE CAROTTE

Date : 02/07/2014
Niveau d'eau : Echelle : 1 / 100

50 CAROTTAGE (%)

EQUIPEMENT
Profondeur (m)

Echantillon
Cote ZN (m)

TUBAGE
LEFRANC

LUGEON
RQD (%)

OUTIL
DESCRIPTION LITHOLOGIQUE

Eau
NATURE DU TERRAIN

100
0
0.0 0.00 0.16
Pavés 6cm puis sable grossier gris 100 0.0 0.0
Remblais sablo-argileux légèrement humide
1.00
-1.0 1.00

-2.0 2.00

-3.0 3.00 Sable grossier avec qq graves, très humide

-4.0 4.00

Carottier 116 mm

Néant
5.00
-5.0 5.00

Argile très sableuse à cailloutis calcaires, humide


-6.0 6.00 6.20

-7.0 7.00

-8.0 8.00 Calcaire argileux jaunâtre et ocre

-9.0 9.00

10.00 10.0 10.0


-10.0 10.00

-11.0 11.00

-12.0 12.00

-13.0 13.00

-14.0 14.00

-15.0 15.00

-16.0 16.00

-17.0 17.00

-18.0 18.00

-19.0 19.00

-20.0 20.00

138, avenue d'Aquitaine - 33520 BRUGES


Tel. 05 56 42 35 35 Fax. 05 56 17 03 03
Dossier : ECOLE YSER Site : BORDEAUX
x
Sondage :SP1
y
z Type : PRESSIOMETRE

Date : 02/07/2014
Niveau d'eau : Forage à l'eau Echelle : 1 / 100
Pression de fluage Pf
(Mpa)
Cote ZN (m)

Profondeur

Profondeur
Module

Matériels
(m/T.N.)

Coupe pressiométrique

Em/Pl
Dates
Eau
schématique EM (MPa)
Pression limite Pl (MPa)
du terrain

0 1 2 3 4 5 6 7 8 010203040506070
80
0.0 0.00 0.15 0.0
Pavés 6cm puis sable grossier
gris
0.32
-1.0 1.00 Remblais sablo-argileux 11.08 1.0 6.5
légèrement humide 0.59
1.60
0.41
-2.0 2.00 10.01 2.0 7.2
Sable grossier avec qq graves,
0.72
très humide
3.00 0.30
-3.0 3.00 13.12 3.0 6.7
0.51
0.51
-4.0 4.00 Graves grossières 11.09 4.0 9.5
0.86
5.00 0.52
-5.0 5.00 13.04 5.0 9.7
0.74
0.57
-6.0 6.00 9.87 6.0 12.1
Sable grossier marron argileux + 1.23
graves, humide 0.54
Tricône 63 mm

-7.0 7.00 10.45 7.0 10.0


0.96
8.00 0.41
-8.0 8.00 11.21 8.0 7.1
0.63
0.74
-9.0 9.00 11.14 9.0 13.3
Argile marron très sableuse à 1.19
cailloutis calcaires, humide 0.54
-10.0 10.00 10.68 10.0 11.3
1.06
10.90 0.85
-11.0 11.00 11.49 11.0 15.6
1.36
1.14
-12.0 12.00 9.68 12.0 19.6
2.03
0.87
-13.0 13.00 11.49 13.0 16.5
Calcaire argileux marron ocre 1.44
0.69
-14.0 14.00 15.62 14.0 19.7
1.26
1.21
-15.0 15.00 12.95 15.0 21.4
15.50 1.65

138, avenue d'Aquitaine - 33520 BRUGES


Tel. 05 56 42 35 35 Fax. 05 56 17 03 03