Vous êtes sur la page 1sur 5

H0 CONSTRUCTIONS. HORS SÉRIE (1).

«Des publicités murales peintes...à ma façon»


Texte & photos, Hervé Leclère

Voici un premier hors-série faisant suite aux articles concernant mes modules H0, certains passages
manquant d'explication, et pour répondre à mes lecteurs assidus.

Tout d'abord se mettre à la recherche d'images de pub réelles, pouvant être imprimées facilement, pour du
1/87ème ou toute autre échelle possible, dans une autre dimension, mais ne nous égarons pas...

Ces publicités étant pour la plupart en cours d'effacement ou à disparition partielle, il faut donc les reproduire
en l'état: à mon avis, cela fait partie de la «vraie» patine du bâtiment à traiter!

Arrêtons-nous par exemple sur ce modèle de publicité pour les apéritifs Cinzano trouvé sur la 'toile', et
comportant beaucoup de détails intéressants: des briques qu'il faudra regraver minutieusement suivant les
traits, soit de façon éparse soit entièrement selon les dimensions du mur au final; on a aussi affaire à divers
encadrements, soit des fenêtres condamnées, soit des ravalements réparateurs, ou encore une publicité
antérieure à celle-ci.

Ayant tiré sur mon imprimante à jet d'encre en qualité «photo» cette publicité murale au format adéquat sur
papier courant (Env. 70g) et positionné correctement à l'emplacement défini sur le mur de la maquette, la
découpe est faite puis mouillée au pinceau directement sur la surface à traiter en imbibant de colle
blanche mêlée avec du Gesso grisé béton, Après plusieurs collages/séchages successifs, la décoloration
du sujet reste à contrôler par légers tamponnages au buvard ou au chiffon doux absorbant.
De la même façon, sur un mur en Styrodur® gravé par embossage de divers sections de tuyaux (le vieux truc
de l'antenne radio mise en forme au carré!), je procède à une coloration au Gesso® épaissi à l'enduit
rapide et colle vinylique. Comme toujours, le mur est assemblé ensuite au reste de l'édifice. Ne pas hésiter
à donner du relief en soulignant les briques dégarnies de leurs joints d'enduit.
Types d'aspect délavé et passé que
peuvent prendre les publicités
murales une fois sêches en fonction
de l'état de vétusté que l'on
souhaite leur donner: plus
nombreux sont les
«délavages/tamponnages» et plus
'passé' devrait être le résultat!
Un spécimen tout aussi «vintage» aux motifs de la marque automobile "Simca", déjà vu dans le N°8 des nouveaux
modules H0

La technique est la même quelque soit le support utilisé, du Styrodur ou bien du Dépron.
On tout à gagner évidemment à faire se cotoyer panneaux publicitaires anciens et contemporains. Le bâtiment peut
être scellé au sol à l'aide d'un crépi d'intérieur qui sera coloré après séchage/lissage; la pose de quelques
mauvaises herbes folles viendra renforcer un rendu d'environnement volontairement négligé voir insalubre.

FIN DU H.S N° 1.

Centres d'intérêt liés