Vous êtes sur la page 1sur 7

[[Sélectionnez la date]]

I- Généralités
1) Définition
Une provision est la constatation comptable
- Soit une diminution de la valeur d’un élément d’actif et qui n’est pas définitive (provision pour dépréciation).
- Soit une augmentation du passif exigible (litige avec un salarié, un client …) ces événements peuvent disparaître si des
circonstances favorables surviennent.
Ces provisions sont constituées en fin d’exercice en vertu du principe de PRUDENCE
Principe de prudence : En application de ce principe, les produits ne sont pris en compte que s'ils sont certains et définitivement
acquis à l'entreprise; en revanche, les charges sont à prendre en compte dès lors qu'elles sont probables.

2) Les différents types de provisions


On distingue deux types de provisions
 Provisions pour dépréciation des éléments de l’actif.
 Provisions pour risques et charges (passif).
II- Les provisions pour dépréciation
1) Définition
La provision pour dépréciation correspond à la constatation comptable d’une diminution probable de la valeur d’un élément de
l’actif.
Exemple :
Les 1000 actions de la société SITEL ont été achetées le 25/05/2014 pour 300 000DH
Au 31/12/2014, la valeur de l’action cotée en bourse est de 280 DH l’une.
L’évaluation des titres en portefeuille est de 1000x 280DH soit 280 000DH
La diminution de la valeur des titres de participation (300 000DH- 280 000DH) = 20 000DH
Cette diminution de la valeur des actions n’est pas définitive, car le cours des actions est fluctuant. L’entreprise constatera donc
cet amoindrissement
Provision = Valeur d’entrée – Valeur à l’inventaire (actuelle)

Dépréciation d’un élément d’Actif

Certaine, irréversible Probable, Non irréversible

Amortissement Provision

2) Le champ d’application
Les éléments d’actif pouvant faire l’objet d’une provision pour dépréciation sont :
 Les immobilisations non amortissables :
Il s’agit de terrains, les éléments incorporels d’un fonds de commerce, qui peuvent subir une dépréciation à cause d’un
événement particulier ;
Exemple : baisse de la valeur du fonds de commerce d’un Hôtel à cause de la construction d’une nouvelle route qui dévie le trafic
routier et qui détourne par conséquent la clientèle.
 Les titres :
Il s'agit des titres de participation, titres immobilisés et titres et valeurs de placement (TVP). Leur valeur peut subir des
dépréciations non encore certaines, qu’il faut constater en fin d’exercice.

Titres : action, obligation……

Gardés durablement (à long


terme) Oui
Non

Titres et valeurs de placement : titres Immobilisations financières


que l'entreprise achète pour réaliser un
gain à court terme

Titres immobilisés : Titres de participation : actions que Autres titres immobilisés : actions que
généralement des obligations que l'entreprise garde à long terme dans le l'entreprise garde à long terme mais sans
l'entreprise garde à long terme but de participer à la gestion des autres l'intention d'influencer la gestion des autres
sociétés sociétés.
1
[[Sélectionnez la date]]

 Les stocks :
La valeur des articles stockés peuvent subir des pertes de valeur pour des raisons diverses : pertes de poids, baisse de prix sur le
marché alors achetés à un prix supérieur, des soldes de fin d’année, etc.
 Les créances :
Les clients de l’entreprise peuvent avoir des difficultés financières, ce qui augmente le risque de non recouvrement. La perte probable
doit faire l’objet d’une provision
 Les comptes de trésorerie : (comptes banque et caisse)
3) Principe de comptabilisation des provisions pour dépréciation

Constitution d’une provision pour dépréciation

Perte de valeur : charge Diminution de la valeur d'un élément de l'actif


Comptes de charges à débiter Comptes d’actif à créditer
619 …: dotations d'exploitation 29.., 39 …,59….provisions pour dépréciation…
639…….dotations financières
649……..dotations non courantes
Règle : Un compte qui comporte un 9 en deuxième position est un compte de provision quand il appartient aux classes 2, 3 ou 5
Exemple : 2510 : Titres de participation
………. : Provision pour dépréciation des titres de participations
Exemple : enregistrer la dotation des titres
A- Provision pour dépréciation de l’actif immobilisé
a) Création de la provision
Exemple 1 : Cas d’une immobilisation incorporelle
Au 31/12/12, la valeur du fonds commercial de l’entreprise ALAMI (restaurant) a baissé à 450 000 dh, suite à une fermeture
inattendue d’une usine dont les ouvriers constituent la principale clientèle. Ce fonds a été acquis à 500 000 dh.
TAF : Calculer et comptabiliser la provision
Montant de la provision = valeur d’entrée – valeur actuelle=500 000-450 000=50 000
61942 DEP pour dépréciation des immobilisations incop 50 000
2920 PPD des immobilisations incop 50 000
Constatation de la prov/fonds commercial

b) Ajustement de la provision
A l’inventaire suivant, les provisions déjà constituées doivent faire l’objet d’un réajustement à la suite de nouvelles évaluations
des éléments d’actifs ayant fait l’objet d’une provision pour dépréciation.
Trois cas peuvent se présenter :
 La dépréciation peut s’accroître, dans ce cas il convient d’……………. la provision : La provision doit donc être ajustée
à la ……. en débitant et en créditant les mêmes comptes utilisés lors de la création de la provision
 La dépréciation peut baisser, dans ce cas il faut …………….la provision. La provision doit être révisée à la …….. en
débitant le compte de provision initialement crédité et en créditant l’un des comptes suivants :
« 7194 reprise sur provisions pour dépréciation des immobilisations ».
« 7596 reprise non courantes sur provisions pour dépréciation «
 La dépréciation peut disparaître, il s’agit dans ce cas d’…………… la provision existante.
a.1) Ajustement à la hausse :
Au 31/12/2013, suite à la fermeture d’un internat avoisinant, le fonds commercial de l’entreprise ALAMI a chuté à 420 000 dh.
TAF : Passer l’écriture nécessaire au journal de l’entreprise ALAMI
La valeur d’entrée = 500 000DHS
La nouvelle provision=Valeur d’entrée- Valeur actuelle=500 000- 420 000 = 80 000DHS
L’ancienne provision = 50 000DHS
Dotation complémentaire =80 000-50 000 =30 000DHS
61942 DEP pour dépréciation des immobilisations incop 30 000
2920 PPD des immobilisations incop 30 000
augmentation de la prov/fonds commercial
a.2) Ajustement à la baisse :

2
[[Sélectionnez la date]]

Au 31/12/2014, suite à une réouverture partielle de l’usine, le fonds commercial de l’entreprise ALAMI a vu sa valeur augmentée
à 460 000 dh.
TAF: Passer l’écriture nécessaire au journal de l’entreprise ALAMI.
La nouvelle provision = 500 000 – 460 000 = 40 000DHS à reprendre 40 000DHS
L’ancienne provision = 80 000DHS
2920 PPD des immobilisations incop 40 000
7194 reprise sur provisions pour dépréciation des immobilisations 40 000
diminution de la prov/fonds commercial
a.3) Annulation de la provision (Cession de l’immobilisation faisant l’objet de la provision) :
Le 13/04/2015, l’entreprise ALAMI vend son fonds commercial pour 380 000 dh à crédit.(5 mois)
TAF : Passer les écritures nécessaires au journal de l’entreprise ALAMI.

 A la date de la cession :
3481 Créances/cession d’immob 380 000
7512 PC des immob incorp 3800 000
Cession de fonds commercial
 A la fin de l’exercice :
2920 PPD des immobilisations incop 40 000
7194 reprise sur provisions pour dépréciation des immobilisations 40 000
annulation de la prov/fonds commercial
6512 VNA des immob incorp 500 000
2230 Fonds commercial 500 000
Sortie de fonds commercial
B- Provisions pour dépréciation de l’actif circulant
1- Provision pour dépréciation des stocks
A la date de l’inventaire, la valeur de certains produits, matières, marchandises ou autres approvisionnement stockés est inférieur à
leur valeur comptable (Coût d’achat ou coût de production), suite à une baisse de prix ; l’entreprise est amenée à constituer une
…………….. pour ………………….. des ……………
1.1- La comptabilisation des provisions pour dépréciation des stocks
Comme nous l’avons étudié dans le chap. II, l’enregistrement comptable des stocks passe par deux étapes:
a- …………………….. du SI
b- …………………….. du SF
Aussi les provisions se rapportant aux stocks doivent être annulées et crées en même temps que les stocks dont elles dépendent. A
cet égard l’enregistrement comptable des provisions pour dépréciation des stocks passe également par deux étapes:
Débit : 39 :……………………………
a- …………………….. de l’ancienne provision sur le stock initial Crédit : 7196 :………………………
Débit : 61961 :………………………
b- …………………….. de la nouvelle provision sur le stock final Crédit : 39 :………………………….
Application :
L’état des stocks de l’entreprise « Youssra »au 31/12/2013est le suivant :
Eléments au 31/12/2012 au 31/12/2013
Brut provision Brut Provision
Matières premières 30 000 5000 45 000 6000
Produits finis 120 000 20 000 145 000 21 000
TAF : Régulariser le stock au 31/12/2013
a- Annulation des stocks initiaux

………………….
………………….
………………………
………………………

b- Annulation des provisions sur les SI


………………….
…………………..
……………………………..
……………………………..

c- Constatation des stocks finaux


………………….

3
[[Sélectionnez la date]]

…………………..
……………………………..
……………………………..

d- Constatation des provisions sur les SF


………………….
…………………..
………………………
……………………………..

Exemple 2 : Cas d’une immobilisation financière


Reprenant le cas de la mise en situation (actions de la société SITEL)
1. L’entreprise possède 1000 actions de la société SITEL acquises à 300 DH l’une. Le cours de ces actions au 31/12/2013
n’est que de 280 DH l’une.
2. Au 31/12/2014, le cours en bourse de l’action SITEL soit de 250 DHS
3. Au 31/12/2015, le cours en bourse de l’action SITEL soit de 290 DHS
4. Les 1000 actions de la société SITEL acquises à 300 DH l’une ont été vendus le 15/03/2016 à 290 DHS l’une. L’avis de
crédit comporte une commission prélevée par la banque de 300 DHS HT, la TVA 10%.
TAF : Passer les écritures nécessaires au journal de l’entreprise ALAMI au 31/12/2010, au 31/12/2011, au 31/12/12, au 15/03/2013
et au 31/12/2013.
Application : la situation des TP au 31/12/2014 de l’entreprise « S.ECO » est la suivante :
Acquisition Cours au Cessions Cours au
Titres
Prix Nombre 31/12/2013 Dates Prix Nombre 31/12/2014
A 250 1 000 240 13/03/2014 230 400 220
B 300 1 500 270 15/09/2014 280 500 290
Commissions HT : 4% du prix de vente.
TAF : 1. Passer les écritures nécessaires aux dates de cessions ;
2. Compléter le tableau ci-dessous, passer toutes les écritures qui en découlent.
Acquisition Ajustement
Titres Prov (2014) Prov (2013)
Prix Nombre Dotation (+) Reprise (-)
Restant 250 860 25 800 8 600 1 7200
A
Cédées 250 400 - 4000 - 4 000
Restant 300 1 000 10 000 30 000 20 000
B
Cedes 300 500 - 15 000 15 000

2- Provision pour dépréciation des clients et comptes rattachés


A la date de l’inventaire, l’entreprise établit un état des créances sur les clients avec la possibilité de recouvrement en examinant la
situation individuelle de chaque client.
Trois cas peuvent de présenter:
1. Pour certains clients, la situation est normale, il s’agit des clients …………….
2. Pour certains d’autres, dont le règlement de la créance paraît incertain (litige, mauvaise situation financière), il s’agit des
clients ……………… ou …………….. : il faut par contre constituer une ……………. Pour………………..des
……………. Clients
3. Pour d’autres, enfin, les créances sont …………………., et par conséquent constituent des pertes………………pour
l’entreprise. (Clients en faillite, disparus….).
A- La constitution de la provision sur les créances douteuses
Pour les créances douteuses, la création de la provision passe par deux étapes :
1) ………………….. du client en transférant la somme de la créance douteuse du compte « 3421 clients » au compte « 3424
clients douteux ou litigieux »
2) …………………. de la provision sur la perte probable : « Montant de la provision = …………………………………… »,
qui se traduit par :
 Le débit du compte « …………………………………………………………… »
 Le crédit du compte « …………………………………………………………... »
Exemple : au 31/12/2013, la situation de certains clients de l’entreprise « S.ECO » (soumise à la TVA au taux de 20%) se
présente comme suit :
Clients Créances TTC 31/12/2013 Observations
Ahmed 60 000 On estime perdre 30%
Ramzi 36 000 On espère récupérer 80%
Rabab 24 000 La perte est estimée à 25%
Hamza 12 000 Situation normale

4
[[Sélectionnez la date]]

TAF : Enregistrer l’écriture nécessaire au 31/12/2013.


B- L’ajustement de la provision pour dépréciation des clients et comptes rattachés
Exemple 1 : (suite exemple précédent), au cours de 2014, le client Ahmed a réglé une somme de 12 000 dhs ; à la fin de 2014 la
perte est estimée à 20% du solde.
TAF : Enregistrer l’écriture nécessaire au 31/12/2014.
Exemple 2 : au 31/12/2014, Ramzi est toujours en difficulté financière, la perte est estimée à 25% de la créance.
TAF : Enregistrer l’écriture nécessaire au 31/12/2014 .
C- Utilisation finale de la provision pour dépréciation des clients et comptes rattachés
Il convient d’annuler la provision dans le cas où:
1- La situation du client douteux s’améliore et nous règle la totalité du restant dû La provision n’a pas de sens et doit
être …………….
2- Le client ne nous réglera jamais sa dette et dans ce cas la perte devient ………….. La régularisation de cette situation
passe par deux étapes :
 La constatation de la perte définitive pour l’entreprise, c’est la créance HT, car la TVA est récupérée par l’entreprise. Dans
ce cas on solde le compte « clients douteux et litigieux » par le débit des comptes suivants :
« 6182……………………………………………» et « 4455…………………………… »
 L’annulation de la provision déjà constituée.
Exemple 1: au cours de 2014, Rabab a payé 8 400 dhs pour solde.
TAF : Enregistrer l’écriture nécessaire au 31/12/2014.
N.B : lorsqu’une créance ordinaire devient totalement irrécouvrable, il est inutile de constituer une provision puisque la perte est
irrécouvrable. Dans ce cas, on solde le compte de client en débitant les comptes :
- 6585……………………………………………………..
- 4455……………………………………………………
Exemple 2: au 31/12/2014, Hamza est insolvable.
TAF : Enregistrer l’écriture nécessaire au 31/12/2014.
Application :
La situation des créances douteuses au 31/12/2015 est comme suit :
Clients Créances TTC Provisions 2014 Règlements TTC en 2015 Observations
A 48 000 10 000 9 600 Situation redevenue normale
B 36 000 9 000 12 000 On espère récupérer 60% du solde
C 42 000 12 000 - Insolvable
En outre le client D s’est déclaré insolvable, créance TTC au 31/12/2015 : 30 000 dhs.
TAF : Enregistrer les écritures nécessaires au 31/12/2015.
3- Provision pour dépréciation des titres et valeurs de placement (TVP):
Les TVP sont des titres acquis par l’entreprise en vue de réaliser un ……. à brève échéance (but ………….).
Le calcul de la provision pour dépréciation des titres consiste à comparer la Valeur d’………. (VO) des titres à leurs valeurs
d’…………… (Valeur actuelle VA)
 VO> VA ………..value probable : …………………………..
 VO = VA …. plus valus ….. moins value : …………………………..
 VO < VA ……….. value probable à ………………. : constitution de la …………………
Dans ce dernier cas on constate une provision égale à la différence (……- ……..).
Exemple : la situation des TVP au 31/12/2015de l’entreprise « ALKARAM » est la suivante :
Acquisition Cours au Cessions Cours au
Titres
Prix Nombre 31/12/2014 Dates Prix Nombre 31/12/2015
A 250 800 270 13/03/2013 280 500 290
B 300 1 000 240 15/09/2013 230 400 220
Commissions HT : 4% du prix de vente.
TAF : 1. Passer les écritures nécessaires aux dates de cessions ;
2. Compléter le tableau ci-dessous, passer toutes les écritures qui en découlent.
Acquisition Ajustement
Titres Prov (2015) Prov (2014)
Prix Nombre Dotation (+) Reprise (-)
A

B
Remarque :
 Les titres sont évalués catégories par catégories (Exemple actions BMCI, actions Lesieur) une plus value sur l’action BMCI
ne doit pas être utilisée pour compenser une moins value sur les actions Lesieur.

5
[[Sélectionnez la date]]

 Les titres de même catégorie acquis à des dates différentes et à des prix différents donnent lieu à une comparaison de la valeur
globale d’inventaire avec leur valeur globale d’origine
 Seules les moins values sont prises en compte.

III- Les provisions pour risques et charges


1) Définition
Les provisions pour risques et charges sont destinées à couvrir des risques et des charges que des événements survenus ou en
cours rendent probables. Elles sont nettement précisées quant à leur objet mais dont la réalisation et le montant sont incertains à la
clôture de l’exercice.
2) Les types de provisions pour risques et charges
Le plan comptable général des entreprises prévoit deux catégories de provisions pour risques et charges selon le délai de
réalisation de ces risques et charges :
A- Les provisions durables pour risques et charges
Le délai prévu de réalisation de ces risques et charges est ………………………. à 12 mois à la date de clôture de l’exercice de
création de la provision.
Pour ce genre de provisions durables, on utilise deux comptes appartenant aux postes suivants :
 151 : provisions pour …………….
 155 : provisions pour …………….
B- Autres provisions pour risques et charges
Le délai prévu de réalisation de ces risques et charges est ………………… ou égal à 12 mois à la date de clôture de l’exercice de
création de la provision.
Ce type de provisions est enregistré au crédit de l’un des comptes du poste N° 450 Autres provisions pour risques et charges.
3) La comptabilisation des provisions pour risques et charges
3.1) Principe de comptabilisation
Provisions pour risque et charges

Constatations d’une charge ou d’un risque durable constatation d’une dette probable

Compte de charge compte de passif


A débiter : classe 6 A créditer : classe 1 ou 4
Soient : 6195 : dot aux PRC 15 : pro.durable PRC
6393 : dot aux PRC financières 14 : autres Prov PRC
6595 : DNC aux PRC
3.2) Provisions pour risques
 La création de la provision
Exemple 1: au 31/12/2012, à la suite d’un litige avec un transporteur et après consultation de son avocat, l’entreprise
« Assandal »estime à 12 000 DH les dommages et intérêts à verser. Réalisation probable de cette affaire au cours de l’exercice
suivant. TAF : passer l’écriture nécessaire au 31/12/ 2012

Exemple aprèsun
Exemple22: :après uncontrôle
contrôlefiscal
fiscalen 2013 relatif
en 2014 relatif àà la
la TVA
TVA du premier trimestre, l’entreprise « TISSIR » estime àà 4000
4000 DH
DH lele
montant de la pénalité à payer probablement au cours de l’exercice
montant de la pénalité à payer probablement au cours de l’exercice suivant.suivant.
TAF : passer l’écriture nécessaire de
 Réajustement au la
31/12/2014
provision
Exemple 1 : le 31/12/2013, l’entreprise « Assandal » estime que la provision sera de 13 000 dhs ;
Exemple 2 : le 31/12/2014, l’entreprise « Assandal » estime que la provision sera de 8 000 dhs ;
TAF : passer les écritures nécessaires
 Annulation de la provision
Lorsque le risque ou le charges pour lesquels des provisions ont été constituées se réalisent, on passe les écritures suivantes :
 Au moment de la réalisation de risque ou de la charge : on débite le compte de charge concerné et on crédite un
compte de trésorerie ou autre
 Au moment de l’inventaire : on annule la provision déjà constituée
Exemple : le 12/10/2015, l’entreprise a été condamnée à payer contre chèque bancaire des dommages et intérêts de 11 000 dhs.
TAF : présenter les écritures nécessaires
3.3) Provision pour charges
Le mécanisme des provisions pour charges à répartir permet d’étaler des charges importantes sur plusieurs exercices, au lieu de les
faire supporter à un seul exercice
 La création de la provision

Exemple : l’entreprise « ALAMI » a décidé au cours de l’exercice 2012 de réparer le toit du magasin de stockage. Le cout probable
de la réparation est de 600 000 DH à répartir sur 3 ans.
TAF : passer l’écriture nécessaire au 31 12 2012, 31 12 2013 et 31 12 2014

6
[[Sélectionnez la date]]

Provisions de chaque année = …………………….. = ……………..

 Annulation de la provision
Exemple : (suite de l’exemple de l’entreprise ALAMI)
Le 20 /03/2015, la réparation du toit est effectuée, le montant s’élève à 670 000 DH (HT) (règlement par chèque bancaire)
TAF : présenter les écritures nécessaires
Application
Au 31/12/2015, l’entreprise AMINE, constate les faits suivants :
- Un litige oppose l’entreprise à un client, suite à une livraison avec un retard important. Le jugement n’est pas encore
rendu, mais l’entreprise estime qu’elle va perdre le procès et verser au client un montant de 6 000 DH de dommages et
intérêt.
- A la suite de licenciement du salarié, ce dernier a intenté une action en justice. L’entreprise estime à 12 000 DH le
montant de l’indemnité à payer à ce salarié dans un délai maximum de 6 mois.
- Le coût de l’entretien de l’immeuble est estimé d’après un devis à 50 000 DH. Cet entretien courant sera effectué dans 3
ans. L’entreprise a décidé de répartir le montant de cet entretien sur 3 exercices.

Travail à faire : Passez au journal de l’entreprise les écritures de régularisations nécessaires à la suite de ces événements