Vous êtes sur la page 1sur 15

SOMMAIRE  :

INTRODUCTION

Chapitre I :

-Présentation de champs TFT.

CHAPITRE II :

-Présentation de la Division Engineering et Production.

CONCLUSION

1
REMERCIMENT  :

-Nous tiens à remercierons l’ensemble des personnels de la


direction régionale de Tin fouyé Tabankort , en particulier les agents
de la division personnel pour leurs callaboration et leurs apports à
réaliser ce travail, Sur tout M :BEKHTA Yassine ; M : GHETTAS Alalmi
….etc

2
Introduction

Les sédiments paléozoïques (3000m environ) remontent à l'affleurement au sud où ils forment
les Tassilis. Quant aux formations mésozoïques, elles n'affleurent qu'au centre du bassin.Les
dépôts tertiaires sont bien représentés dans le nord-ouest.

La direction régionale de Tin FouyéTabankort connu sous le nom de TFT, est une unité
opérationnelle de la société nationale SONATRACH, activité amont, division production
crée en 1976 dans le cadre de réorganisation de l’ancien secteur de In Aménas.

Chapitre i  :
Présentation du champ de TFT  :
1. Situation géographique:

3
a. Position géographique :

La Région de Tin Fouyé Tabankort est située dans la partie Nord-Ouest du


bassin d ’Illizi, plus précisément à 300 km au Nord - Ouest d ’In-Amenas, à 500 km au
Sud-est de Hassi – Messaoud sur la route national №3, à 1300Km d’Alger et dépend
administrativement de la W. d’Illizi.

La région se trouve sur une altitude de 432 m avec une température ambiante
qui varie entre O°C et 45°C durant l'année.

b. Superficie et coordonnées :

Superficie: 4000Km2 environ

 Coordonnées :

Y1=3110000 Y2=3900000

X1=3100000 X2=400000

Figure 01: La Situation Géographique de TFT

2-Situation géologique :

4
Etymologiquement TFT puise son origine dans dialecte Touareg, elle se définie
comme rivière digues, signification plausible au regard du relief et configuration de la
région.

Du point de vue géologique le gisement de TFT se présente comme un système de


compartiments longitudinaux, délimités par des failles transversales par rapport à la
direction Est-Ouest du monoclinal ; le toit du réservoir ordovicien forme un monoclinal
de direction Est-Ouest et de pendage Nord. La régularité du monoclinal est aussi affectée
par une série de failles de direction nord-ouest à Nord- Nord-Ouest et du nord-est à
Nord- Nord- Est, par des culminations de la pente structurale.

Des failles dont le rejet atteint 50 à 60 m ont été mises en évidence, dans l’ouest
de la structure. Dans la partie Est, le rejet est de 20 à 30 m, dans les régions des champs
où les rejets des failles dépassent l’épaisseur de la couche, ces failles représentent des
écrans hydrodynamiques.

L’analyse des concentrations au toit de l’ordovicien au mur de la couche


productrice prouve que le gisement a une structure divisée en blocs. Les séries
sédimentaires sont marquées par deux discordances majeures, la discordance
Frasnienne et la discordance Hercynienne. Ces dernières ont engendré la disparition des
terrains du dévonien et ceux du trias.

5
Figure-02-

6
2-1. La composition de la série stratigraphique :

La coupe stratigraphique type du champ de TFT se compose d'une série


sédimentaire allant du Cambro-ordovicien gréseux au Turonien calcaire.

L'étude des coupes des puits forés dans la région montre une certaine régularité
dans la disposition des couches sur toute l'étendue du champ. On remarque néanmoins
dans certaines zones que le Paléozoïque est profondément entamé par discordance
Hercynienne, il ne reste que quelques mètres du Carbonifère et de même pour le
réservoir F6 complètement ou partiellement érodé à son sommet.

Donc la série stratigraphique du champ de TFT est représentée de haut en bas


par les formations suivantes :

A. le mesozoique:

Il est marqué par la disparition des terrains triasiques et une limite incertaine
entre le Crétacé et le Jurassique.

 Le Turonien :(e: 81 m) e : épaisseur

 Le Cénomanien : (e : 176 m)

 L'Aptien: (e : 28 m)

 Le Barrémien : (e : 296 m)

 Le Néocomien et le Malm : (e : 188 m)

 Le Dogger : (e : 195 m).

 Le Lias : (e : 99 m)

B. LE PALEOZOIQUE :

Le premier horizon paléozoïque sous la discordance Hercynienne est le


Carbonifère, représenté par le Viséen et le Tournaisien.

 Le Carbonifère:

 Viseen & Tournaisien : (e : 47 m)

 Le Dévonien :

 Le Dévonien Supérieur :

 Le Strunien (Réservoir F2) : (e : 65 m)

 La Série Argileuse : (e : 154 m)

7
 Le Dévonien Inférieur :(Réservoir F6)

 L'unité C-2 -II : (e : 25 m)

C. Le Gothlandien:

 Le Gothlandien Argilo-Gréseux (Réservoir F6).

 L'unité B-2 IV-V : (e : 60 m).

 L'unité B-2 VI : (e : 17 m)

L'unité B-1 VII : (e : 74 m)

 L'unité A –VIII : (e : 100 m)

L'unité M-2 -IX : (e : 64 m)

 L'unité M-1 -X : (e : 56 m)

 Le Gothlandien Argileux :( e : 195 m)

D. L'Ordovicien:

 L'Unité IV-3 : (e : 16 m)

2-2. caractéristiques pétrophysiques:

Le réservoir de TFT se caractérise par d'importantes variations d'épaisseur, de


faciès et de caractéristiques pétrophysiques. Il est surmonté par les argiles Siluriennes
qui donnent lieu à un contact franc.

Le mur de réservoir est constitué par les séries argilo-gréseuses de l'unité IV.
Les accumulations principales d'huile et de gaz appartiennent à l'unité IV-3 et IV-2, ainsi
qu'aux grés C1, C2, C3 de réservoir F6 du Dévonien.

Le complexe terminal (Unité IV-3 et IV-2) qui est le réservoir principal de la


région ,est constitué par des dépô ts mis en place sous un régime glaciaire. Il repose sur
les formations antérieures par l'intermédiaire d'une surface de ravinement et se
caractérise par d'importes variations d'épaisseur et de faciès entraînant des
caractéristiques pétrophysiques variables.

2.3. pression de gisement :

La structuration du gisement de TFT est un système de compartiments


longitudinaux et fait que la pression de gisement est variable d'un bloc à un autre, ainsi
on a:

 BLOC I 172.40 KG/ CM2.


 BLOC II 194.62 KG/ CM2.

8
 BLOC III 186.04 KG/ CM2.
 BLOC IV 168.13 KG/ CM2.
 BLOC V 171.48 KG/ CM2.
 BLOC VI 148.40 KG/ CM2.

Soit une pression moyenne de 171.30 KG/ CM2 pour l'ensemble du gisement
à une profondeur de 2000 m (réservoir Ordovicien).

La pression du réservoir Dévonien est actuellement de 118 KG/ CM2. Cette


structuration complexe a donné lieu à des plans huile / eau assez différents d'un
compartiment à l'autre.

2. Historique et découverte :

Les premières découvertes dans la région datent des débuts des années
soixante, le premier gisement découvert est celui de TFY au 1961, puis se succédèrent
ceux de Hassi- Mazoula Sud et Nord en 1963, de TFY Nord et Djoua en 1966, de TFT
Ordovicien en 1968 et enfin ceux de Tamendjelt et Amassak en 1970. Le gisement de
TFY est situé au Sud de TFT, l’huile est présente dans l’unité F6 du Dévonien (1300 m) et
exploitée par la technique du gaz- lift.

Le gisement d’Amassak est situé à 25 km à l’Ouest Nord Ouest du gisement de


TFT. Les réserves du gaz et d’huile sont situées dans l’unité IV-3 de l’Ordovicien (2000
m). Pour leur exploitation on utilise les deux techniques maintiens de pression et gas-
lift. Le gisement de Djoua se trouve à l’Est Sud Est de TFT, il produit de l’huile
principalement dans le réservoir F6 (l’unité C1 du Dévonien, 1500 m et A-VIII et M1-X
du Gothlandien, 1600 m) par pompage électrique. Le gisement de Tamendjelt est situé à
environ 6 km au Nord Ouest de TFT, l’huile de son réservoir F6 Dévonien est exploitée
par gaz- lift. Les gisements de Hassi- Mazoula Nord, Sud et Hassi- Mazoula B produisent
par pompage électrique à partir du réservoir F6.

3-1Historique de production :

Le réservoir de TFT ordovicien (2000) produit la plus grande partie de la


production de la région. Son exploitation a commencé en novembre 1968. Jusqu’au
1975, les puits forés étaient en nombre de 52, dont 49 producteurs. La surface
embrasser par les forages ne présentait que 40% de la surface de TFT, la production
d’huile en 1974 a atteint 2634000 tonnes. En raison de la diminution de pression de
gisement conduisant à l’épuisement de l’énergie de réservoir, le projet de maintien de
pression a été introduit en 1980. Les résultats ont commences a ce manifester à partir
de 1984 ou il a été produit 2751651 tonnes, 4976886 tonnes en 1981 et 4410176
tonnes en 1994 et 3504200 tonnes en 1998 et 3987213 tonnes en2004.

9
Dans le but d’augmenter le taux de récupération a plus de 25% et de récupérer les gaz
torcher, un autre projet est entré en service en 1987 avec la construction de l’usine de
traitement de gaz. Actuellement 400 puits d’huile sont forés dans le réservoir ordovicien
de gisement de TFT.

Plusieurs technique de récupération d’huile ont été utilisées dans la région de


TFT : récupération primaire (puits éruptif), et récupération secondaire (gaz lift,
maintien de pression par injection d’eau et pompage électrique).

3-1-1-Différents gisements :

A- GISEMENT DE TFT :

Découvert en 1966 et mis en service en 1967, Le gisement de TFT se présente


comme un anneau d’huile, coiffé d’un important gaz cup. Le toit du réservoir
Ordovicien forme un monoclinal de Direction Est - Ouest et de pendage Nord.

B-GISEMENT DE TIN FOUYE :

Découvert en 1961 et mis en service en 1963,ce champ se présente comme une


zone haute, extrêmement complexe, composé de différentes structures, dont la plus
haute est celle deTIN FOUYE, la plus importante par ses dimensions (306 km2) et sa
hauteur imprégnée (160 m à TFY 18).

C-GISEMENT D ’AMASSAK :

Découvert en 1970 et mis en service en 1974, Le gisement d ’AMASSAK est situé


à 25 km à l’Ouest - Nord Ouest du gisement de TFT.

D-GISEMENT DE DJOUA :

Découvert en 1966 et mis en service en 1968, Le gisement de DJOUA situé à 30


Km au Sud Est de TFT, se présente sous forme d’un anticlinal allongé Nord / Ouest -
Sud / Est affecté par une faille de même direction.

E-GISEMENT DE TAMENDJL :

Découvert en 1970 et mis en service en 1974, Le réservoir de TAMENDJELT,


situé à environ 6 km au Nord - Ouest de TFT se présente sous forme de deux unités

10
structurales majeure séparées par un grand accident composé d’une série de failles en
relais; du Sud au Nord on distingue:
- Un anticlinal
- Un monoclinal plongeant vers le Nord – Ouest.

F-GISEMENT DE HASSI MAZOULA NORD :

Découvert en 1958 et mis en service en 1965, Le réservoir dévonien F6 se


présente comme un anticlinal aplati et légèrement allongé du Sud - Sud / Est au Nord -
Nord / Est, il est lié à l’accident majeur « Mazoula - Belouda ».

G-GISEMENT DE HASSI MAZOULA SUD :

Découvert en 1963 et mis en service en 1966, Le gisement de HMZ - SUD se


présente sous forme d’anticlinal limité par deux failles à l’est et à l’ouest dont les rejets
sont de l’ordre de 100 m.

H-GISEMENT DE HASSI MAZOULA « B » :

Découvert en 1966 et mis en service en 1967, Le gisement de HMZ B se présente


sous forme d’un anticlinal allongé Nord - Sud et dont le flanc oriental est faillé. La
fermeture structurale est d’une trentaine de mètres et son aire de 4,4 Km2.

Figure -03-
CHAMPS DE LA DIRECTION REGIONALE TFT :

CHAMPS DATE DE DECOUVERTE DATE DE MISE EN SERVICE


SECTEUR SUD
TIN FOUYE 1961 1963
HASSI MAZOULA SUD 1963 1966
HASSI MAZOULA B 1966 1967
TIN FOUYE NORD 1966 1966
HASSI MAZOULA NORD 1958 1965
SECTEUR NORD
TFT ZONE 100 1966 1967
DJOUA OUEST 1966 1968
TFT ORDOVICIEN 1967 1968
TFT ZONE EST 1968 1968
TAMENDJELT 1970 1974
AMASSAK 1970 1974

11
CHAPITRE II  :

DIVISION ENGINEERING ET PRODUCTION :

La division engineering et production à pour rô le de s’occuper des puits du forage


Jusqu'à l’épuisement total de ces derniers, elle suit l’évolution des paramètres
du gisement et programme la maintenance nécessaire des puits afin de maintenir
les puits en production .
Elle est composée de quatre services :

Service technique production  :

Il est forme par trois sections : section protection cathodique, section laboratoire

et section Traitement

Section protection cathodique  :

Elle à pour rô le de prévenir la corrosion sur le réseau de pipes ainsi d’intervenir pour

minimiser les problèmes causes par la corrosion

Section laboratoire  :

Cette section fait des prélèvements des échantillons du pétrole brut , du gaz et de
l’eau pour faire des différents analyses :
Analyse du pétrole brut pour connaître la densité, BSW( eau + sédiments ), salinité,
TVR.
Analyse du gaz pour déterminer
 la composition du gaz.
 Pouvoir calorifique.
 . Densité du gaz
 Poids moléculaires.
 Analyse du différents eaux produites
Section Traitement  :
Cette section fait des Traitement chimique afin de maintenir et l’équipements en
bonne état, les opérations faite par cette section sont :

12
 Injection des produits inhibiteurs de corrosion pour protéger les installations
Contre la corrosion .
 Injection des bactéricides afin de déminuer les effets des bactéries sulfato-
réducteur.
 Injection des desimulfiants dans le brut afin d’éliminer l’émulsion produite.
Service techniques puits  :
Ce service à plusieurs rô les, qui se résultent comme suite :
* Le suivie du gisement et des puits qui se trouvent dans les zones suivantes :
TFT ordovicien, TFT dévonien, TAM huile, DJOUA,  MAZOULA nord et sud, AMA.
* Elaboration des programmes d’interventions sur les puits.
Programmation des opérations comme la fracturation, l’acidification et le maintien
de pression grâ ce à des résultats obtenues à partir des testes comme par exemple :
la diagraphie : c’est des opérations faite au cours du forage afin de limiter la couche
productrice.
DST( draining steam test ) : c’est une opération pour tester la couche productrice.
Service interventions puits :
Ce service à trois sections :
Section WORK-OVER  :
Lorsque les puits sont inondés ou il ya épuisement des équipements du fond
des puits ce service intervient grâ ce à une appareil de WORK-OVER ou pour faire
des complétions et des reprises.
Section Wire-Line ( travail au câble )  :
Cette section à plusieurs taches qui se résument comme suite :
 Grattage c’est le nettoyage des parois du tubing pour faire disparaître les sédiments
 Contrô le c’est contrô lé et vérifié la nature des sédiments
 Préparation de l’outillage nécessaire à la production en GL
 Récupération des sédiments du fond des puits pour les analyser
 Pitonnage pour évacuer la colonne afin de démarrer le puits après qu’il était noyé

13
DIVISION PRODUCTION

Chef division

Service technique Service technique


production puits

secrétariat

Service intervention Service géologie


puits

14
CONCLUSION

Le champ de TFT considéré le 2ème champ de production d’huile après le champ de

HassiMessouad, il renferme plusieurs gisements qui contiennent des centaines de puits à

travers des formations géologique d’origine différente allant de Turonien au surface jusqu’au

l’Ordovicien à 2000 m de profondeur.

Les réservoirs d’âge différent, l’un d’âge Dévonien et l’autre d’âge Ordovicien .

15