Vous êtes sur la page 1sur 138

premiers secours élémentaires

premiers secours élémentaires


 Les premiers secours élémentaires sont les
soins donnés à une personne blessée à
stabiliser et à le garder sans danger jusqu'à
ce qu'il / elle peut recevoir des soins
médicaux professionnels.
LA SANTE NE S’ACHETE PAS
MAIS SE MERITE
Pourquoi le secourisme?
•Savoir porter secours efficacement

• Préserver la vie du blessé

• Ne pas aggraver l’état de la victime

• Faciliter la guérison de la victime


Comment se produit un accident ?

personne
Défaillance
Danger
Accident
Secours
Un accident se produit:

Que faire ?

• Comment faire ?
Un accident se produit:
Que pouvez-vous observer ?
Agglutination autour de la victime :

•Présence de personnes incompétentes

•Écouter des paroles à tort et à travers


Des blessés:
Une ou plusieurs victimes:
Obstruction des routes:
Sur accident:
Secouriste
compétent Personne
incompétente

Danger

Sauvegarder la vie Danger de mort


Le triangle de la vie
Système nerveux

Système respiratoire
Système circulatoire
En respectant les
règles d’or du
secourisme
Le temps c’est la vie.
Il y a une relation étroite
entre les systèmes: Nerveux,
respiratoire et circulatoire.
Toute personne inconsciente
mais qui ventile doit être mise
en PLS (Position latérale de
sécurité)
Devant une personne
inconsciente il faut
suspecter une fracture de
la colonne vertébrale.
La colonne vertébrale ne doit
jamais être pliée ou tordue il
faut toujours respecter
tête cou tronc.
Quelles sont les principes
élémentaires du secourisme
P A S
r l e
o e c
t r o
é t u
g e r
e r i
r r
P A S S E
r l e u v
o e c r a
t r o v c
é t u e u
g e r i e
e r i l r
r r l
e
PROTEGER
Soi même L’environnement

Les tierces
personnes

Les victimes Les biens


de victimes
Action de poser des
balises et autres
signaux pour indiquer
les dangers à éviter et
la route à suivre
Le Balisage

Accident dans le sens des secours

50 m. env. 200 m. env.

Accident

L’espace de 50 m. à l’intérieur des cônes permet


d’accueillir les autres véhicules.
Le premier véhicule se positionne pour protéger
dans le sens du plus grand risque.
Le Balisage
Accident sur une route à plusieurs voies
50 m. env. 200 m. env.

Accident

L’espace de 50 m. à l’intérieur des cônes permet d’accueillir les autres véhicules.


Le premier véhicule se positionne pour protéger dans le sens du plus grand risque.
Les dégagements
d’urgence
Les dégagements
d’urgence

Face à un danger

Réel Vital Immédiat

Non contrôlable
Comment ?
Traction Traction
par les poignets
par les chevilles
Dégagement Traction sur le sol
d’un véhicule en avec un équipier
feu relais
La Saisie par les Poignets
(si le sol présente un obstacle)
ALERTER
QUI ALERTER ?
190 193

GARDE
SAMU NATIONALE

197 198

POLICE DE PROTECTION
SECOURS CIVIL
COMMENT ALERTER ?
Donner votre identité

-le numéro de téléphone d'où vous appelez.

-la localisation précise de l'accident


(ville, rue, numéro, près de...) .

-la nature de l'accident et des risques qui


persistent.

-le nombre de personnes concernées.

-l'état apparent des victimes.

-les premiers gestes effectués.


SECOURIR
La main de Fatma

Brancardage
Transport
Secours psychologiques
RISQUES

Une personne inconsciente, laissée sur le dos, est


toujours exposée à des difficultés respiratoires du fait de
:

L’obstruction des voies aérienne par la chute de la


langue en arrière .
L’encombrement des voies aériennes par l’écoulement
dans les voies respiratoires et les poumons des liquides
présents dans la gorge (salive, sang, liquide gastrique)
entraînant de graves dommages aux poumons.
Assurer IMMÉDIATEMENT
la libération des voies aériennes.
 Desserrer ou dégrafer rapidement tout
ce qui peut gêner la respiration
(boucle de ceinture, bouton du
pantalon, cravate, col).

 Basculer la tête en arrière, élever le


menton.
 Basculer la tête en arrière, élever le
menton.

 Ouverture et nettoyage de la bouche.


Diagnostic

Pouls ?

Conscience ? Respiration ?
CONSCIENCE

•POSER UNE QUESTION

•DONNER UN ORDRE

•PROCEDER PAR UNE


STIMULATION
La victime ne répond pas ou ne
réagit pas à aucune
stimulation : Elle est
inconsciente.
RESPIRATION

ECOUTER

SENTIR

VOIR
La respiration
artificielle
Méthode de Silvestre avec Biot
Manœuvre de Heimlich
CIRCULATION

•ECOUTER

•PALPER

•OBSERVER
“ C’est l’incapacité de la
circulation sanguine à fournir
aux tissus une quantité
d’oxygène suffisante.”
TYPES DE L’ETAT DE CHOC
Choc
HYPOVOLÉMIQUE:
Cause directe:

Hémorragie Brûlures Vomissement Diarrhée

Résultat: pression artérielle


Oxygène dans les tissus
Choc Survient lors d’une insuffisance
CARDIOGÉNIQUE: ccardiaque:
le cœur ne pompe plus assez de
sang pour subvenir aux besoins de
l’organisme.

Cause directe: Lésions au cœur, infarctus,


choc éléctrique

Résultat: pression artérielle

oxygène dans les tissus


Choc
NEUROGÉNIQUE: incapacité du système
nerveux
à contrôler le diamètre
des
vaisseaux sanguins.

Cause directe: lésions au cerveau et à


la colonne vertébrale

Résultat: Dilatation des vaisseaux


sanguins

Pression artérielle
Choc
SEPTIQUE: C’est une infection généralisée.

Cause directe: Les toxines de certaines


bactéries libérées
dans le sang

Résultat: Dilatation des vaisseaux


sanguins
Pression artérielle
Choc
ANAPHYLACTIQUE C’est une allergie
:: grave qui survient
dans les minutes
suivant l ’exposition à
un allergène.

Cause directe: Médicaments, aliments,


latex, produits sanguins,
produits chimiques...

Résultat: vasodilatation

pression artérielle
En résumé tous ce qui entraîne
une baisse d ’oxygène aux
cellules peut provoqu : er un
état de choc
État de choc

Excellent garde Lili !


Maintenant nous allons
voir quels sont les
signes et les
symptômes de état de
choc?
1.Tachycardie? Bradycardie?
2. Respiration normale? Respiration rapide?

3. Peau pâle et froide? Peau chaude?

4. Concentration? État de conscience variable?

5. Soif Vrai? ou faux?

6. appétit Nausées et vomissements?


si l’état de choc
persiste, le corps ne
pourra plus maintenir
la pression artérielle

Malheureusement!
C ’est pourquoi il faut
intervenir rapidement
dans l ’état de choc.
LE CONSTAT
Un accident
Protéger Alerter
se produit

LVA

- Conscience +
Malaises
+ Respiration -
Position
d’attente
PLS + Circulation -
MCE
+
RA RA
Surveiller Evacuer
Les positions d’attentes
Position Canif
 Malaise à tendance
syncopale;
 Etat de choc (non
cardiogénique);
 Hémorragies internes;
 Brûlures étendues;
 Intoxications;
Position semi assise

 Suspicion de fracture
des côtes;
 Plaies au thorax;
 Problèmes
respiratoires;
 Crises d’asthmes.
Cas particulier

Victime consciente
présentant une plaie
transversale de
l’abdomen.
Position latérale de
sécurité
Brancardage et
transport des victimes
La trousse du
sauveteur
Nettoyage et désinfection des plaies

Un produit parmi : éosine aqueuse,


dakin, Bétadine, compresses stériles
(20 x 20 ou 40 x 40)
Des gants à usage unique : latex
Pas de coton
Si possible du sérum physiologique
oculaire : dacryo-sérum
Pansements
Compresses stériles (20 x 20 ou 40 x
40)
Pansements adhésifs individuels de
différentes tailles et / ou à découper
Une ou 2 bandes type Nylex, Vepeau
Possibilité d’ajouter du matériel pour
plaies cutanée type Stéri-strip, du
matériel hémostatique type coalgan,
hémostatique
Produits diététiques :
Morceaux de sucre, pâte d’amande,
pâte de fruits, gâteaux secs, boissons
sucrées, gobelets.

Elle ne doit jamais contenir de


médicaments ni de pommade.
Quoi faire suite à une électrisation?
• La victime a-t-elle perdu conscience?
• La victime est-elle restée coincée à la source?
• La victime a-t-elle été projetée après son contact avec la
source de courant?
• La victime a-t-elle senti passer le courant à travers son
corps?
• Y a-t-il des marques de brûlure aux points de contact sur la
peau?
• Est-ce que la tension de contact était supérieure à 1 kV?
• La victime est-elle une femme enceinte?
• Si oui à UNE de ces questions, transporter la victime à
l’hôpital avec un témoin!
Quoi faire suite à une
électrisation?
• 1. Si la victime est en contact avec la
source électrique
– Couper la source ou dégager la
victime avec un objet isolant
• 2. Obtenir de l’aide et fournir les premiers
soins
– Secouristes
– 198
– Ambulanciers
 3. Recueillir de l’information
 Que s’est-il passé?
 Tension, points et temps de contact?
 Chute, tétanisation, projection?

 Arrêt respiratoire, cardiaque? Brûlures


ou blessures?
 Perte de conscience?

 Comportement après le choc?

 4. Suivi médical
REMARQUES
0F 0C
109.4 43
Unconsciousness / fitting.
Heat 107.6 42 Confused / restless.
105.8 41 Headache, dizzy, uncomfortable.
Stroke Strong bounding pulse.
104 40
Flushed dry skin, hot to touch.
Heat 102.2 39 Cramps in stomach / arms / legs.
Exhaustion 100.4 38 Pale sweaty skin.
Nausea / loss of appetite.
98.6 37
Normal
96.8 36 Normal Body Temperature
95 35
Mild 93.2 34 Shivering
Fatigue, Slurred speech
Hypothermia 91.4 33
Confusion, forgetfulness
89.6 32
Shivering stops, muscle rigidity
87.8 31 Very slow, very weak pulse
86 30 Noticeable drowsiness
84.2 29 Severe reduction in response levels
Severe 82.4 28 Unconsciousness
Hypothermia Dilated pupils
80.6 27
Pulse undetectable
78.8 26
Appearance of death
77 25
75.2 24
Death
Une lésion oculaire
• Blessure chimique

• Rincer les yeux avec de


l'eau pendant 15 minutes.

• Consulter un medecin.
Yassine training services