Vous êtes sur la page 1sur 41

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA

ETABLISSEMENT PUBLIC DE GESTION DES CENTRES


D’ENFOUISSEMENT TECHNIQUE
DE LA WILAYA DE TIPASA

CAHIER DES CHARGES

ETUDE, CONTROL ET SUIVI D’EXTENTION DES CASIERS


D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU D’EPWG CET TIPASA EN LOT
SEPAREE :
LOT 01: ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03
LOT 02: CONTROL ET SUIVI D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04

CONSULTATION N° :10
DATE DE LANCEMENT : 11/02/2019
DATE DE DEPOT : 18/02/2019

1
SOMMAIRE

DECLARATION DE CANDIDATURE
LETTRE DE SOUMISSION
DECLARATION A SOUSCRIRE
DÉCLARATION DE PROBITÉ
CAHIER DS PRESCRIPTION TECHNIQUE (C.P.S)
ARTICLE N°01 : OBJET DU CAHIER DES CHARGES
ARTICLE N°02 : MODE DE PASSATION
ARTICLE N°03 : VALIDITE DES OFFRES
ARTICLE N°04: DATE DE DEPOT DES OFFRES
ARTICLE N°05: MODE DE REGLEMENT
ARTICLE N°06 : MODE DE PAIEMENT
ARTICLE N°07: QUALIFICATION DU BUREAU D’ETUDE
ARTICLE N°08 : NANTISSEMENT
ARTICLE N°09: DOMICILIATION BANCAIRE DE BUREAU D’ETUDES
ARTICLE N°10 : AVANCE FORFAITAIRES
ARTICLE N°11: CAUTION DE BONNE EXECUTION ET DE GARANTIE
ARTICLE N°12 : RESTITUTION DE LA CAUTION DE GARANTIE
ARTICLE N°13: DELAIS D’EXECUTION DES PRESTATIONS
ARTICLE N°14 : RESILIATION
ARTICLE N°15: CLAUSES DE VARIATION DES PRIX
ARTICLE N°16 : INTERETS MORATOIRES
ARTICLE N°17 : SOUS TRAITANCE
ARTICLE N°18 : RELATION ENTRE LE SERVICE CONTRACTANT ET LE
COCONTRACTANT
ARTICLE N°19: RESPONSABILITES COMMUNES
ARTICLE N°20: DEFINITION DES PRIX
ARTICLE N°21: CAS DE FORCE MAJEURE
ARTICLE N°22 : PENALITE DE RETARD
ARTICLE N°23 : TEXTE ET REFERENCES APPLICABLE AUX CAHIER DES CHARGES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES (C.P.T)


ARTICLE 01: DISPOSITIONS GENERALES CONCERNANT L’EXECUTION
DES PRESTATIONS
ARTICLE 02 : REGLEMENT DES LITIGES
ARTICLE 03: PRIX DE L’OFFRE
2
ARTICLE 04 : MOYENS A METTRE EN ŒUVRE
ARTICLE N° 05 : CONSISTANCE DE PRESTATION
ARTICLE 06: DOCUMENTS A PRODUIRE
INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES
I-DISPOSITIONS GÉNÉRALES
ARTICLE N° 01: OBJET DU CAHIER DES CHARGES
ARTICLE N° 02 : CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ
ARTICLE N° 03 : SOUMISSIONNAIRES EXCLUS DE LA CONCURRENCE
ARTICLE N° 04 : MODE DE PASSATION
ARTICLE N° 05 : VISIT DU SITE
ARTICLE N° 06 : DEPENSES ENCOURUES DU FAIT DE L’APPEL D’OFFRES 
II-DOSSIERS DE CONSULTATION
ARTICLE N° 07 : RETRAIT DU CAHIER DES CHARGES
ARTICLE N° 08 : DEMANDE D’ECLAIRCISSEMENTS
ARTICLE N° 09: ANNULATION DE LA PROCÉDURE D’APPEL D’OFFRES 
ARTICLE 10 : MONTANT DE L’OFFRE.
ARTICLE 11 : DURÉE DE PRÉPARATION DES OFFRES
ARTICLE N° 12 : VALIDITÉ DES OFFRES
ARTICLE N° 13 : DÉPÔT DES OFFRES
ARTICLE N° 14: MODIFICATION ET RETRAIT DES OFFRES
ARTICLE N° 15 : DATE ET HEURE D’OUVERTURE DES PLIS
III-PRESENTATION DES OFFRES
ARTICLE N° 16 : MODE DE PRESENTATION DE L’OFFRE
IV-OUVERTURE DES PLIS ET EVALUATION DES OFFRES.
ARTICLE N° 17 : OUVERTURE DES PLIS ET ANALYSE DES OFFRES.
ARTICLE N° 18 : EVALUATION DES OFFRES
ARTICLE N° 19 : DATE ET HEURE D’OUVERTURE DES PLIS
ARTICLE N° 20 : REJET DES OFFRES
ARTICLE N° 21 : CARACTERE CONFIDENTIEL DE LA PROCEDURE D’EXAMEN ET
D’EVALUATION DES OFFRES.
ARTICLE N° 22 : LA CONFORMITE DES OFFRES AU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES.
ARTICLE N° 23: CORRECTION DES ERREURS
ARTICLE N° 24: CRITERES DE SELECTION DES OFFRES
V-ATTRIBUTION DU MARCHE.
ARTICLE N° 25 : CRITERES D’ATTRIBUTION DU MARCHE.

3
ARTICLE N° 26 : MODALITÉS DE RECOURS.
ARTICLE N° 27 : DROIT RECONNU AU SERVICE CONTRACTANT D’ACCEPTER OU DE
REJETER TOUTE OFFRE.
ARTICLE N° 28: NOTIFICATION DE L’ATTRIBUTION DU MARCHE ET ELABORATION DU
MARCHE
ARTICLE N° 29: SIGNATURE DU MARCHE ET ENTREE EN VIGUEUR:
BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES
DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

4
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

DECLARATION DE CANDIDATURE

1/Identification du service contractant:


Désignation du service contractant:…………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………….
2/Objet du marché public :....................................................................................................................
…………………………………………………………………………………………………….
3/Objet de la candidature:
La présente déclaration de candidature est présentée dans le cadre d’un marché public alloti:
 Non ou  Oui
Dans l’affirmative:
Préciser les numéros des lots ainsi que leurs intitulés:………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………..
4/Présentation du candidat ou soumissionnaire :
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public:……..........................................................................................................
……………………………………………………………………………………….., agissant:
En son nom et pour son compte.

Au nom et pour le compte de la société qu’il représente.

4.1 Candidat ou soumissionnaire seul 

Dénomination de la société:……………......……………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………...............
Adresse de la société:………………………………………...………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………... ………
Forme juridique de la société:…………………………………………………………………..………
Montant du capital social:………………………………………………………………….......……….
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(A préciser)(Barrer la mention inutile) :…………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………..

4.2 Candidat ou soumissionnaire groupement momentané d’entreprises

Le groupement est :Conjoint ou  Solitaire

Nombre de membres dans le groupement (en chiffres et en lettres):……………………… …………


Nom du groupement:………………………………………………………………………………….
Présentation des membres du groupement (chaque membre du groupement doit renseigner cette rubrique.
Les autres membres du groupement doivent remplir cette rubrique dans une feuille jointe en annexe, en donnant
un numéro d’ordre à chaque membre) :
1-Dénomination de la société:………………………………………………………………………..
Adresse du siège social:……………………………………………………………………….
Forme juridique de la société:…………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………..
Montant du capital social:………………………………………………………………….....

5
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser)(barrer la mention inutile):…………………………………..................
…………………………………………………………………………………………………...
La société est mandataire du groupement Non ou  Oui
Les membres du groupement:
Signent individuellement l’offre du groupement et toutes modifications du marché public qui pourraient
intervenir ultérieurement.
Donnent mandat à un membre du groupement, désigné en qualité de mandataire, conformément à la
convention de groupement qui accompagne l’offre, pour signer, en leur nom et pour leur compte, l’offre du
groupement et toutes modifications du marché public qui pourraient intervenir ultérieurement;
Dans le cas d’un groupement conjoint préciser les prestations exécutées par chaque membre du groupement, en
précisant le numéro du lot ou des lots concerné(s),le cas échéant:....................
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
5/Déclaration du candidat ou soumissionnaire:
Le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il n’est pas exclu ou interdit de participer aux marchés publics:
- Pour avoir refusé de compléter son offre ou du fait qu’il s’est
désisté de l’exécution d’un marché public;
- Du fait qu’il soit en état de faillite, de liquidation de cessation
d’activité ou qu’il fait l’objet d’une procédure relative à l’une de ces
situations;
- Pour avoir fait l’objet d’un jugement ayant autorité de la chose jugée constatant un délit
affectant sa probité professionnelle;

Pour avoir fait une fausse déclaration :


-Du fait qu’il soit inscrit sur la liste des entreprises défaillantes;
-Du fait qu’il soit inscrit sur la liste des opérateurs économiques interdits de participer aux marchés publics;
-Du fait qu’il soit inscrit au fichier national des fraudeurs, auteurs d’infractions graves aux législations et
réglementations fiscales, douanières et commerciales;
-Pour avoir fait l’objet d’une condamnation par la justice pour infraction grave à la législation du travail;
-Du fait qu’il n’a pas honoré son engagement d’investir;
-Du fait qu’il ne soit pas en règle avec ses obligations fiscales, parafiscales et envers l’organisme en charge des
congés payés et du chômage intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique, le
cas échéant, pour les entreprises de droit algérien et les entreprises étrangères ayant déjà exercé en
Algérie;Pour n’avoir pas effectué le dépôt légal des comptes sociaux, pour les sociétés de droit algérien;
Non ou  Oui

Dans la négative (à préciser):…………………………………………………………………


………………………………………………………………………………………………...
Le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il:
- N’est pas en règlement judiciaire et que son casier judiciaire datant de moins de trois mois porte la mention
«néant». Dans le cas contraire, il doit joindre le jugement et le casier judiciaire. Dans le cas ou l’entreprise fait
l’objet d’un règlement judiciaire ou de concordat le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il est autorisé à
poursuivre son activité.
-Est inscrit au registre de commerce ou au registre de l’artisanat et des métiers, pour les artisans d’art ou détenir la
carte professionnelle d’artisan, en relation avec l’objet du marché public, sous le n°….
…..du……………………….,délivré par……………….………..............................................
-Détient le numéro d’identification fiscale suivant :……………………………………, délivré
par……………………….le………………., pour les entreprises de droit algérien et les entreprises étrangères
ayant déjà exercé en Algérie.
Le candidat ou soumissionnaire déclare qu’il n’existe pas des privilèges, des nantissements, des gages et/ou des
hypothèques inscrits à l’encontre de l’entreprise.
Non ou  Oui
Dans l’affirmative: (préciser la nature de ces privilèges, nantissements, gages et/ou hypothèques et joindre à la
présente déclaration copie de leurs états, délivrés par une autorité compétente).

6
Le candidat ou soumissionnaire déclare que la société n’a pas été condamnée en application de l’ordonnance
n°03-03 du19 Joumada1424 correspondant au19 juillet2003,modifiée et complétée, relative à la concurrence ou
en application de tout autre dispositif équivalent:
Non ou  Oui

Dans l’affirmative:(préciser la cause de la condamnation, la sanction et la date de la décision)


…………………………………………………………………………………………
.……………………………………………………………………………………………….....
Le candidat ou soumissionnaire seul ou en groupement déclare avoir les capacités nécessaires à l’exécution du
marché public et produit à cet effet, les documents demandés par le service contractant dans le cahier des charges
(lister ci-après les documents joints):
-………………………………………………………………………………………………...;
-………………………………………………………………………………………………...;
-………………………………………………………………………………………………...;
-………………………………………………………………………………………………..
Le candidat ou soumissionnaire déclare que:
- La société est qualifiée et/ou agréée par une administration publique ou un organisme spécialisé à
cet effet, lorsque cela est prévu par un texte réglementaire:
Non ou  Oui
Dansl’affirmative:(indiquerl’administrationpubliqueoul’organismequiadélivréledocument, son numéro, sa date de
délivrance et sa date d’expiration)… ………………………….…………………….....
…………………………………………………………………………………………………...
- la société a réalisé pendant………………….…………………………… (indiquer la période
considérée) un chiffre d’affaires annuel moyen de(indiquer le montant du chiffre d’affaires en chiffres,
en lettres et en hors taxes):……………………….…………………………………………..
…………………………………………………………………………………………., dont………%sont en
relation avec l’objet du marché public ou du lot (barrer la mention inutile).
-Le candidat ou soumissionnaire compte présenter dans son offre un sous-traitant:
Non ou  Oui
Dans l’affirmative remplir le formulaire joint en annexe V du présent arrêté.
6/Signature du candidat ou soumissionnaire seul ou de chaque membre du groupement
J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou de sa mise en régie aux torts exclusifs
de la société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n°66-156 du18
Safar 1386 correspondant au 8juin1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont
exacts.

Nom, prénom, qualité du signataire Lieu et date de signature Signature

……………………………………… …………………………… …………………………


……………………………………… …………………………… …………………………
……………………………………… …………………………… …………………………

N.B :
-Cocher les cases correspondant à votre choix.
-Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
-En cas de groupement, une déclaration suffit pour le groupement.
-En cas d’allotissement chaque lot doit faire l’objet d’une déclaration.
-Lorsque le candidat ou soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques spécifiques
aux sociétés, aux entreprises individuelles.

7
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

LETTRE DE SOUMISSION

1/Identification du service contractant:


Désignation du service contractant:
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

Nom, prénom, qualité du signataire du marché public:……………………..………………….


…………………………………………………………………………………………………...
2/Présentation du soumissionnaire:
Désignation du soumissionnaire (reprendre la dénomination de la société telle que figurant dans la déclaration de
candidature):
 Soumissionnaire seul.
Dénomination de la société:…………………………………………………………………….
 Soumissionnaire groupement momentané d’entreprises:
 Conjoint ou Solidaire
Dénomination de choque société:
1/…………………………………………………………………………………………………
2/…………………………………………………………………………………………………
3/…………………………………………………………………………………………………
4/…………………………………………………………………………………………………
Dénomination du groupement:………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………...
3/Objet de la lettre de soumission :
Objet du marché public:……………………….….…………………………………….……….
Wilaya(s) où seront exécutées les prestations, objet du marché public:………………………..
......................................................................................................................................................
Laprésentelettredesoumissionestprésentéedanslecadred’unmarchépublicalloti:
Non ou Oui
Dans l’affirmative:
Préciserlesnumérosdeslotsainsiqueleursintitulés:………………………………….….…..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
4/Engagement du soumissionnaire :
Le signataire
S’engage, sur la base de son offre et pour son propre compte;
Dénomination de la société:……………………………………………………………………..
Adresse du siège social: ………………………………………………………………………..
Forme juridique de la société:………………………………………………………………….
Montant du capital social:……………………………………………………………………...
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser) (barrer la mention inutile):……………………...………………………………………………………...
Nom Prénom,
Nationalité,
Date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à l’occasion du marché public:
………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………

8
Engage la société, sur la base de son offre;
Dénomination de la société:……………………………………………………………………..
Adresse du siège social: ………………………………………………………………………..
Forme juridique de la société:………………………………………………………………….
Montant du capital social:……………………………………………………………………...
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers
ou autre (à préciser)(barrer la mention inutile):…………………………………………...
…………………………………………………………………………………………………...
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public:………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………..
L’ensemble des membres du groupement s’engagent, sur la base de l’offre du groupement
Présentation des membres du groupement (chaque membre du groupement doit renseigner cette rubrique.
Lesautresmembresdugroupementdoiventremplircetterubriquedansunefeuillejointeenannexe,en donnant un numéro
d’ordre à chaque membre) :
1/Dénomination de la société:………………………………………………………………….
Adresse du siège social:………………………………………………………………………..
Forme juridique de la société:………………………………………………………………….
Montant du capital social:……………………………………………………………………...
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser) (barrer la mention inutile):…………………………………………..................
…………………………………………………………………………………………………..
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public:……………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………..
Après avoir pris connaissance des pièces du projet de marché public et après avoir apprécié, à mon point de vue
et sous ma responsabilité, la nature et la difficulté des prestations à exécuter:
-remets, revêtus de ma signature, un bordereau des prix et un détail estimatif, établis conformément aux cadres
figurant au dossier du projet de marché.
-Me soumets et m’engage envers……………………………………………………... (Indiquer le nom du service
contractant) à exécuter les prestations conformément aux conditions du cahier des prescriptions spéciales et
moyennant la somme de:
………………………………………………………………………………………………………………
(Indiquer le montant du marché public en dinars et, le cas échéant, en devises étrangères, en chiffres et en lettres,
et en hors taxes et en toutes taxes).
Imputation budgétaire:……………………………………………………………………………………..
Le service contractant se libère des sommes dues, par lui, en faisant donner crédit au compte
Bancaire n°…………….…….auprès:……………………………………………….................................
Adresse:……………………………………………………………………...............................................
9
5/Signature de l’offre par le soumissionnaire:
Affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou des amis en régie aux torts exclusifs de la
société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n°66-156 du18
Safar1386 correspondant au 8juin1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.

Nom, prénom et qualité du signataire Lieu et date de signature Signature

……………………………………… …………………………… …………………………


……………………………………… …………………………… …………………………
……………………………………… …………………………… …………………………

6/Décision du service contractant :


La présente offre………………………….

A………….………….,le……………………
Signature du représentant du service contractant:

N.B :
-Cocher les cases correspondant à votre choix.
-Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
-En cas de groupement, remplir une seule déclaration.
-En cas d’allotissement chaque lot doit faire l’objet d’une déclaration.
-Pour chaque variante remplir une déclaration.
-Pour les prix en option remplir une déclaration à part.
-Lorsque le soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques spécifiques aux sociétés,
aux entreprises individuelles.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE


10
WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

DECLARATION A SOUSCRIRE

1/Identification du service contractant:


Désignation du service contractant:
…………………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………………….
Nom, prénom, qualité du signataire du marché public:…………….…………………..............................
…………………………………………………………………………………………………………….
2/Présentation du soumissionnaire et désignation du mandataire,
dans le cas d’un groupement:
Désignation du soumissionnaire (reprendre la dénomination de la société telle que figurant dans la déclaration de
candidature):
 Soumissionnaire seul.
Dénomination de la société:……………………………………………………………………………
Soumissionnaire groupement momentané d’entreprises: Conjoint ou  Solidaire
Dénomination de chaque société:
1/…………………………………………………………………………………………………………..
2/…………………………………………………………………………………………………………..
3/…………………………………………………………………………………………………………..
../…………………………………………………………………………………………………………..
Dénomination du groupement:……………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………….................
Désignation du mandataire:
Les membres du groupement désignent le mandataire suivant:………………………………..................
………………………………………………………………………………………………….................
3/Objet de la déclaration à souscrire :
Objet du marché public:………………………………………………………………………...................
.....................................................................................................................................................................
Wilaya (s)où seront exécutées les prestations, objet du marché public:……..............................................
......................................................................................................................................................................
La présente déclaration à souscrire est présentée dans le cadre d’un marché public alloti:

 Non ou  Oui

Dans l’affirmative:
Préciserlesnumérosdeslotsainsiqueleursintitulés:…………………………………….……………..
……………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
Offre de base

Variante(s) suivante (s) (décrire les variantes sans mentionner leurs montants):………………….
……………………………………………………………………………………………………………
Prix en option(s) suivant(s) (décrire les prestations, objet des prix en options, sans mentionnerleursmontants) :
……………………………………………………………………………..
………………………………………………………………...………………………………………….
4/Engagement du soumissionnaire :
Après avoir pris connaissance des pièces constitutives du marché public prévues dans le cahier des charges, et
conformément à leurs clauses et stipulations,

Le signataire

11
S’engage, sur la base de son offre et pour son propre compte;
Dénomination de la société:………………………………………………………………………….
Adresse du siège social: ……………………………………………………………………………..
Forme juridique de la société:………………………………………………………………………
Montant du capital social:……………………………………………………………………... ….
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser)(barrer la mention inutile):…………………………………………......................
…………………………………………………………………………………………………..........
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à l’occasion
du marché public:…………………………….........................................................................
………………………………………………………………………………………………

 Engage la société, sur la base de son offre;

Dénomination de la société:………………………………………………………………………..
Adresse du siège social: ……………………………………………………………………………
Forme juridique de la société:…………………………………………………………………….
Montant du capital social:…………………………………………………………………….............
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiersouautre(àpréciser)
(barrerlamentioninutile) :
………………………………………………………………………………………..................................................
....................................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public :…………………………… ……………………………………………….
L’ensemble des membres du groupement s’engagent, sur la base de l’offre du groupement
Présentation des membres du groupement (chaque membre du groupement doit renseigner cette rubrique. Les
autres membres du groupement doivent remplir cette rubrique dans une feuille jointe en annexe, en donnant un
numéro d’ordre à chaque membre) :
1/Dénomination de la société:………………………………………………………………………. ……
Adresse du siège social:………………………………………………………………………………….
Forme juridique de la société:……………………………………………………………………………
Montant du capital social:……………………………………………………………………..................
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre (à
préciser)(barrer la mention inutile) :………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………................
Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à l’occasion
du marché public :……………………………………………………………………………
Dans le cas d’un groupement conjoint préciser les prestations exécutées par chaque membre du groupement, en

précisant le numéro du lot ou des lots concerné(s),le cas échéant :


Désignation des membres Nature des prestations Montant HT
Des prestations

……………………………………… …………………………… …………………………


……………………………………… …………………………… …………………………
……………………………………… …………………………… …………………………

A livrer les fournitures demandées ou à exécuter les prestations demandées aux prix cités à la lettre de soumission
prévue à l’annexe IV du présent arrêté, et dans un délai de (en chiffres et en lettres)
………………………………………………….......................................................................,
A compter de la date d’entrée en vigueur du marché public, dans les conditions fixées dans le cahier des charges.
Le présent engagement me lie pour le délai de validité des offres.

12
5/Signature de l’offre par le soumissionnaire :
J’affirme, sous peine de résiliation de plein droit du marché public ou de sa mise en régie aux torts exclusifs de
la société, que ladite société ne tombe pas sous le coup des interdictions édictées par la législation et la
réglementation en vigueur.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance n°66-156du18
Safar1386 correspondant au 8juin1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont

exac ts.
Nom, prénom et qualité du signataire Lieu et date de signature Signature

……………………………………… …………………………… …………………………


……………………………………… …………………………… …………………………
……………………………………… …………………………… …………………………

6/Décision du service contractant :


La présente offre est…………………………………………………………………………….

A…………….,le……………………
Signature du représentant du service contractant:

- N.B :
-Cocher les cases correspondant à votre choix.
-Les cases correspondantes doivent obligatoirement être remplies.
-En cas de groupement, remplir une seule déclaration.
-En cas d’allotissement chaque lot doit faire l’objet d’une déclaration.
-Pour chaque variante remplir une déclaration.
-Pour les prix en option remplir une déclaration à part.
-Lorsque le soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques spécifiques aux sociétés,
aux entreprises individuelles.

13
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

DÉCLARATION DE PROBITÉ

1/Identification du service contractant:


Désignation du service contractant:…………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………..
2/Objet du marché public:…….................................................................................................
…………………………………………………………………………………………………..
3/Présentation du candidat ou soumissionnaire :
-Nom, Prénom, nationalité, date et lieu de naissance du signataire, ayant qualité pour engager la société à
l’occasion du marché public:……………………………………………………….
………………………………………………………………………………………, agissant:
En son nom et pour son compte
Au nom et pour le compte de la société qu’il représente
Dénomination de la société:……………......………………………………………………….
Adresse de la société:………………………………………...…………………………………
Forme juridique de la société:…………………………………………………………………
Montant du capital social:………………………………………………………………….....
Numéro et date d’inscription au registre du commerce, au registre de l’artisanat et des métiers ou autre
(à préciser) (barrer la mention inutile):…………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………..
4/Déclaration du candidat ou soumissionnaire:
Je déclare que ni moi, ni l’un de mes employés ou représentants, n’avons fait l’objet de poursuites judiciaires
pour corruption ou tentative de corruption d’agents publics.
Non ou Oui
Dans l’affirmative:(préciser la nature de ces poursuites, la décision rendue et joindre une copie du jugement).
M’engage à ne recourir à aucun acte ou manœuvre dans le but de faciliter ou de privilégier le traitement de mon
offre au détriment de la concurrence loyale.
M’engage à ne pas m’adonner à des actes ou à des manœuvres tendant à promettre d’offrir ou d’accorder à un
agent public, directement ou indirectement, soit pour lui-même ou pour une autre entité, une rémunération ou un
avantage de quelque nature que ce soit, à l’occasion de la préparation, de la négociation, de la passation, de
l’exécution ou de contrôle d’un marché public ou d’un avenant.
Déclare avoir pris connaissance que la découverte d’indices concordants de partialité ou de corruption avant,
pendant ou après la procédure de passation d’un marché public ou d’un avenant, sans préjudice des poursuites
judiciaires, constituerait un motif suffisant pour prendre toute mesure coercitive, notamment de résilier ou
d’annuler le marché public ou l’avenant concerné et d’inscrire l’entreprise sur la liste des opérateurs
économiques interdits de participer aux marchés publics.
Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article216 de l’ordonnance n°66-156 du18 Safar
1386 correspondant au 8juin1966 portant code pénal que les renseignements fournis ci-dessus sont exacts.

Fait à…………………., le……………………….


Signature du candidat ou soumissionnaire
(Nom, qualité du signataire et cachet du candidat ou soumissionnaire)

14
N.B :
- Cocher les cases correspondant à votre choix.
- Toutes les rubriques doivent obligatoirement être remplies.
- En cas de sous-traitance, chaque sous-traitant doit présenter sa propre déclaration.
- En cas d’allotissement, une déclaration suffit pour tous les lots. Le(s)numéro(s) de lot(s) doit(vent) être
mentionné(s) dans la rubrique n°2 de la présente déclaration.
- En cas de groupement, une déclaration suffit pour le groupement.
- Lorsque le candidat ou soumissionnaire est une personne physique, il doit adapter les rubriques
spécifiques aux sociétés, aux entreprises individuelles.

15
CAHIER DS PRESCRIPTION TECHNIQUE (C.P.S)

16
ARTICLE N°01 : OBJET DU CAHIER DES CHARGES
Le présent cahier des charges a pour objet : 

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 01: ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03
LOT 02: SUIVI ET CONTROL D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04

ARTICLE N°02 : MODE DE PASSATION


Le mode de passation arrêté est la consultation restreinte conformément aux articles 13 du décret
présidentiel n°15-247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics, et des
délégations de service public.

ARTICLE N°03 : VALIDITE DES OFFRES


Le délai de validité de l’offre est fixé à quatre vingt dix huit (98) jours à compter de la date dépôt des
offres.

ARTICLE N°04: DATE DE DEPOT DES OFFRES


La date de dépôt des offres est fixée au dernier jour de consultation restreinte, conformément à l’article 66
du décret présidentiel n°15-247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics, et des
délégations de service public.

ARTICLE N°05: MODE DE REGLEMENT


Le contractant se libérera des sommes dues, pour le suivi, au profit du bureau d’études en trois (03)
phases sur la base des factures et ou situation établies en huit (08) exemplaires.

ARTICLE N°06 : MODE DE PAIEMENT


Le paiement des prestations s’effectuera d’intervention mensuelle du suivi sur la base de présentation des
factures établies par le Maître d’œuvre en huit (08) exemplaires.

ARTICLE N°07: QUALIFICATION DU BUREAU D’ETUDE


Le bureau d’études doits remplir les conditions édictées par la législation en vigueur, conformément aux
dispositions du décret présidentiel n°15-247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés
publics, et des délégations de service public. Il doit être agrée par le Ministère de l’Aménagement du
Territoire et de l’Environnement.

ARTICLE N°08 : NANTISSEMENT


En application du régime de nantissement prévue par l’article 145 du décret présidentiel n°15-247 du 16
septembre 2015, portant réglementation des marchés publics, et des délégations de service public.
- Comme comptable chargé des paiements : Monsieur le Directeur de l’Etablissement Publics de
Gestion des centres d’Enfouissement technique de la wilaya de Tipasa sise au centre
d’enfouissement technique de Sidi Rached (Tipasa)
- Comme Fonctionnaire compétent pour fournir les renseignements : Le comptable de l’établissement

ARTICLE N°09: DOMICILIATION BANCAIRE DE BUREAU D’ETUDES


Le service contractant se libérera des sommes dues en faisant donner crédit au :
Compte Bancaire n°…………………………….
Agence …………………………,
Ouvert au Nom ………………………………

ARTICLE N°10 : AVANCE FORFAITAIRES

17
IL n’est prévu d’avances forfaitaires dans le cadre des prestations objet de présent cahier des charges.
ARTICLE N°11: CAUTION DE BONNE EXECUTION ET DE GARANTIE
En application des dispositions des articles 130 et 133 du décret présidentiel n°15-247 du 16 septembre
2015, portant réglementation des marchés publics, et des délégations de service public, le partenaire
Cocontractant est tenu de fournir une caution de bonne exécution. Le montant de cette caution est fixé à
5 % du montant de la convention et de l’avenant s’il y a lieu.
La caution de bonne exécution est transformée, à la réception provisoire en caution de garantie et cela en
application des articles 131 et 134 du décret présidentiel n° 10/263 décret présidentiel n°15-247 du 16
septembre 2015, portant réglementation des marchés publics, et des délégations de service public.

ARTICLE N°12 : RESTITUTION DE LA CAUTION DE GARANTIE


La caution de garantie citée à l’article 11 est totalement restituée après une main levée délivrée par le
maître de l’ouvrage dans un délai d’un mois à compter de la date de réception définitive. Cela en
application des dispositions de l’article 134 du décret présidentiel n°15-247 du 16 septembre 2015, portant
réglementation des marchés publics, et des délégations de service public.

ARTICLE N°13: DELAIS D’EXECUTION DES PRESTATIONS


Les délais d’exécution des prestations sont  fixés à
QUARANTE CINQUE (45) JOURS pour LOT N° 01
HUIT (08) MOIS pour LOT N° 02
au lendemain de la notification de l’ordre de service du commencement de suivi au Bureau d’étude.

ARTICLE N°14 : RESILIATION


En cas d’inexécution totale ou partielle de l’une quelconque des obligations de la présente convention, ou
de force majeur, la présente convention peut être résiliée par accord à l’amiable des parties contractantes
aux conditions fixées dans ledit accord.
En cas de résiliation de la convention, pour quelque cas que ce soit, le Service Contractant se réserve le
droit de faire exécuter, par des tiers, toutes ou partie des missions non effectuées à la date de la résiliation.
La résiliation de la convention, pour quelque cause que ce soit, ne portera pas atteinte aux droits et
obligations sur la partie exécutée notamment :
 Les documents, résultant des prestations effectuées par le Cocontractant à la date de résiliation de la
présente convention, propriété du Service Contractant.
 Les montants des honoraires correspondants aux prestations ou parties des prestations, effectuées à
la date de la résiliation, doivent être versés par le Service Contractant au Cocontractant.
 La résiliation se fera conformément aux articles 149 et 150 du décret présidentiel n°15-247 du 16
septembre 2015, portant réglementation des marchés publics, et des délégations de service public.

ARTICLE N°15: CLAUSES DE VARIATION DES PRIX


Les prix du présent cahier des charges sont fermes non révisables et non actualisables

ARTICLE N°16 : INTERETS MORATOIRES


A défaut de mandatement dans les délais de trente (30) jours cités ci-dessus fait courir de plein droit et sans
formalité au bénéfice du cocontractant des intérêts moratoires calculés conformément aux dispositions de l’article
122 du décret présidentiel n° 15-247 du 16/09/2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations
de service public, et par application de la formule suivante :
Assiette : Montant de la situation en TTC
Taux : Taux d’intérêt (en vigueur à la fin des délais de mandatement)
Durée : début ………………………………. 1er jour suivant l’expiration des délais
Fin …………………………………. 15ème jour inclus suivant date de mandatement

Formule de calcul : I = M * T / 100 x (N + 15) / 360


I : intérêt moratoire
M : montant de la situation en TTC
18
T : taux d’intérêt bancaire à court terme
N : nombre de jours de retard
15 : forfait de 15 jours
360 : année commerciale (12x30)
Majoration : 2% par mois de retard
(I, M) non mandaté en totalité ou en partie, lors du mandatement de la situation.

ARTICLE N°17 : SOUS TRAITANCE


Conformément aux dispositions des articles 95-140-141-142-143 & 144 du décret présidentiel n°15-247
du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de services,
Aucune forme de sous traitance n’est tolérée au titre du présent consultation par le partenaire
cocontractant.

ARTICLE N°18 : RELATION ENTRE LE SERVICE CONTRACTANT ET LE


COCONTRACTANT
Toutes les décisions prises par le Service Contractant et les communications entre les deux parties se feront
par écrit.
Le Cocontractant s’engage à mettre en place les moyens humains et matériels nécessaires pour exécuter les
missions qui lui sont confiées dans le cadre de la présente convention dans les règles de l’art et selon les
normes de la profession.
Le Cocontractant s’engage à :
 Désigner un représentant unique qui sera l’interlocuteur du Service Contractant durant l’exécution
des missions de la présente convention.
 Tenir informer le Service Contractant de façon continue de la progression des prestations.
 Veiller au respect des documents qui lui sont été confiés par celle-ci à la fin de la présente
convention.
 Se tenir en étroite liaison avec le Service Contractant, notamment tout ce qui est dicté par ses
ordres de services.

ARTICLE N°19: RESPONSABILITES COMMUNES


Le Service Contractant et le Cocontractant s’engagent à se concerter chaque fois que les nécessités de mise
au point et de concertation l’exigent.

ARTICLE N°20: DEFINITION DES PRIX


Les prestations objet du présent cahier des charges, seront rémunérées au forfait et sont fermes, non
révisables et non actualisables pour autant que les prestations soient réalisées conformément au planning
contractuel.

ARTICLE N°21: CAS DE FORCE MAJEURE


Aucune des parties contractantes ne devra être considérées comme ayant failli à ses obligations
contractuelles dans la mesure ou l’une de ses obligations aura été retardée, gênée ou empêchée par un cas
de force majeure.
Les parties contractantes entendent par force majeure pour l’exécution de la présente convention, tout acte
ou événement imprévisible, irrésistible et indépendant de leur volonté.
En conséquence, dans un tel cas, les deux parties doivent prendre toutes les dispositions utiles pour assurer
aussitôt que possible, la poursuite normale des prestations du présent cahier des charges et combler les
retards dans la mesure de leurs moyens. En tout état de cause en cas de force majeure ; il sera fait
application de l’article 27 du C.C.A.G.

ARTICLE N°22 : PENALITE DE RETARD


Conformément aux dispositions de l’article 95&147 du décret présidentiel n°15-247 du 16 septembre
2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de services publics.

19
Sans préjudice de l’application des sanctions prévues par la législation en vigueur, la non- exécution,
par le cocontractant, dans les délais prévus ou l’exécution non conforme des obligations contractuelles,
entraînera l’application de pénalités financières par jour de retard et conformément au planning dûment
approuvé par le partenaire cocontractant sur le total des sommes dues au partenaire cocontractant. Au cas
où les travaux ne seraient pas terminés dans le délai prévu au présent contrat et sans qu'il n'y ait besoin
d'une mise en demeure préalable il sera applicable sur le montant total des sommes dues au bureau
d’études une pénalité, par jour de retard.
Le montant de la pénalité journalière est fixé en application de la formule suivante :

Le taux de pénalité journalière (PJ) est calculé de la manière suivante dans la limite de 10% du montant
global du marché.

PJ = M / (D x 7)
(M) : montant du marché
(D) : retard exprimé en jour
La dispense de paiement des pénalités de retard intervient lorsque le retard n’est pas imputable au
cocontractant auquel il est délivré, dans ce cas, des ordres d’arrêt ou de reprise de services.
En aucun cas le montant des pénalités ne dépassera 10% du montant du contrat augmenté le cas échéant du
montant des avenants.
ARTICLE N°23 : TEXTE ET REFERENCES APPLICABLE AUX CAHIER DES CHARGES
La présente convention est soumise à tous les textes législatifs et réglementaires en vigueur en ALGERIE,
notamment :
 Les dispositions du décret présidentiel n° 15-247 du 16/09/2015 portant réglementation des marchés
publics et des délégations de service public.
 Au cahier clauses administratives générales (CCAG) approuvé par arrêté ministériel du 21.11.1964.
 L’ordonnance n°95/07 du 25.01.95 relative aux assurances.
 L’ordonnance n°75/58 du 26.09.95 modifié portant code civil notamment ses articles 554 à 556
 L’ordonnance n°03/03 du 19.07.2003 Relative à La concurrence
 Au cahier des prescriptions communes ainsi que les fascicules qui y sont annexés
 La loi N° 03/10 du 19/07/2003 relative à la protection de l’environnement dans le cadre du
développement durable.
 La loi N° 07/06 DU 13/05/2007 relative à la gestion des espaces verts.
 la loi n° 06-01 du 20/02/2006 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.
 Directive présidentielle N° 03 du 13/12/2009 relative à la lutte contre la corruption.

Il est précisé en outre que toutes clause insérées dans un document auquel se réfère le présent contrat et qui
seraient contraires aux dispositions des textes sus indiqués sont considérées comme nuls et de nuls effets.

Fait à ……………….……., le………….………


Lu et accepté
Le Co Contractant
(Nom, prénom, qualité et cachet du signataire)

20
CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES (C.P.T)

21
ARTICLE 01: DISPOSITIONS GENERALES CONCERNANT L’EXECUTION
DES PRESTATIONS
Le Gérant du bureau d’études devra se conformer aux ordres de service qui lui seront notifiés par le
maître de l'ouvrage. Il devra se conformer également aux changements qui pourraient éventuellement lui
être prescrits pendant la durée de réalisation.

ARTICLE 02 : REGLEMENT DES LITIGES


En cas de litige, les parties conviennent de rechercher une voie amiable pour le règlement du différend. En cas d’échec
de cette voie, le litige devra être réglé par arbitrage selon la procédure en vigueur prévue à l’article 153 du décret
présidentiel n° 15-247 de la 16/09/2015 portante réglementation des marchés publics et des délégations de service
public.
En cas d’échec, la juridiction compétente est le tribunal administratif de Tipasa.

ARTICLE 03: PRIX DE L’OFFRE


Le soumissionnaire indiquera dans le bordereau des prix unitaire et le prix total de l’offre en hors
taxes, le cout de la T.V.A ainsi que le cout total en TTC qu’il se propose pour exécuter les prestations du
présent cahier des charges.

ARTICLE 04 : MOYENS A METTRE EN ŒUVRE


Pour la réalisation des missions qui lui sont confiées, le bureau d’études est tenu de mettre les
moyens humains et matériels nécessaires, entre autres :
- Moyens humains en nombre suffisant de cadres qualifiés, l’équipe est soumise à l’approbation du
service contractant
- Moyens matériels nécessaires pour le déplacement et l’exécution des différentes missions.

ARTICLE N° 05 : CONSISTANCE DES PRESTATIONS


Le projet consiste à réaliser une étude d’aménagement de .
* CONSISTANCE DES ETUDES :
1. Travaux topographiques
Un levé topographique du site à l’échelle 1/1000 est à effectuer, sur lequel figureront le(s)
chemin(s) d’accès au site s’ils existent
2. Etude détaillée (Etude d’exécution)
L’étude détaillée de l’aménagement de la décharge contrôlée de Damous ,s’appuierait d’une part sur les
données topographiques, d’autre part sur les résultats de la campagne de reconnaissance et d’investigation
géotechnique, enfin sur les conclusions de l’étude d’impact. Elle comprendra :
- Un plan topographique
- Un plan de masse de l’implantation générale
- Plans, coupes et détails d’aménagement du casier à réaliser (Drain Lixiviats, Regards, Couche
Fond de Casier, Coupe digues)
- Clôture
- La conception du système de récupération des lixiviats.
- Le plan d’Eclairage Extérieur
- Le plan de drainage des eaux pluviales et des lixiviats
- Mémoire technique de l’ensemble des travaux d’aménagement
3.Dossiers de consultation
Le dossier d’appel d’offre (DAO) comprendra :
a) L’avis d’appel d ‘offres
b) Les instructions aux soumissionnaires
22
c) Les Données Particulières de l’avis de consultation
d) Le Cahier des Clauses Administratives Générales
e) Le Cahier des Clauses Particulières
f) Les Spécifications Techniques Générales
g) Les Spécifications Techniques Particulières

* CONSISTANCE DE SUIVI ET CONTROL


Le maitre de l’œuvre doit désigner une personne chargée de le représenter auprès du maitre de l’ouvrage à
tous les stades de l’opération depuis son initiation jusqu’à la réception définitive des ouvrages. Ce dernier
doit être approuvé par le maitre de l’ouvrage avant la signature de contrat de maitrise d’œuvre.
Le maitre de l’œuvre est tenu d’assurer un suivi permanent, réel et régulier du chantier à la raison d’une
fois par semaine. A défaut, le maitre de l’ouvrage procédera à la défalcation du montant des prestations
non réellement fournies, non-conformes aux règles de l’art ou non assurées en temps opportun.
Le maitre de l’œuvre exécute les missions qui lui sont confiées par le maitre de l’ouvrage conformément
aux stipulations contractuelles en conformité avec les règles de l’art et aux usages de la profession.
Le maitre de l’œuvre est garant de la conformité de la réalisation avec l’étude. Il joue un rôle d’animation
et de contrôle de l’organisation du chantier. Il est tenu entre autres de :

1) Faire respecter à l’entrepreneur les clauses du marché ;


2) Assurer le suivi régulier de l’exécution des travaux et coordonner l’ensemble des
interventions conformément au planning général d’exécution ;
3) Programmer et animer les réunions de chantier dont il établit les procès verbaux ;
4) En outre sa présence est obligatoire pour procéder aux réceptions : - Matériaux
d’implantations – Des fonds de fouilles
5) Coordonner l’intervention des différents intervenants sur le chantier notamment avec les
services du maire de l’ouvrage et ceux des CTC.
6) Veiller à la bonne qualité des matériaux et leur mise en œuvre conformément aux normes.
7) Proposer en cas de nécessité les adaptations du projet au maitre de l’ouvrage, et, après
accord, ce dernier les notifie à l’entrepreneur ;
8) Résoudre les difficultés rencontrées sur le chantier et les problèmes par l’entrepreneur
relevant de la compétence du maitre de l’ouvrage ;
9) Rédiger les ordres de service et les notifier à l’entrepreneur après qu’ils soient contre
signés par le maitre de l’ouvrage ;
10) Vérifier les situations sur la base des documents contractuels et les attachements
(documents signés par l’entreprise de réalisation et par le maître d’ouvrage), les consigner
après visa de l’entrepreneur et les présenter au maître de l’ouvrage pour paiement avec un
certificat pour paiement visé par le maître de l’ouvrage
11) Assister le maitre de l’ouvrage lors de la réception provisoire et définitive par la
formulation des réserves à signaler et à consigner dans le procès verbal établi à cet effet.
Ces réserves portant notamment sur les malfaçons, les imperfections et tout autre défaut
constaté ainsi que sur l’inexécution de prestations prévues dans le marché.
12) Veiller à la levée des réserves et proposer au maitre de l’ouvrage la réception définitive
sanctionnée par un procès verbal contradictoire contre signé par l’entrepreneur et le maitre
de l’ouvrage ;
13) Proposer au maitre de l’ouvrage les mains levées de cautionnement et le cas échéant le
remboursement de la retenue de garantie au profit de l’entrepreneur.
14) Procéder à l’établissement des plans de recollement en relation avec l’entrepreneur et
remettre au maitre de l’ouvrage lors de la réception provisoire de l’ouvrage un jeu complet
de plans reproductibles accompagnés de trois jeux complets et tirés.
15) Procéder à la vérification des plannings d’avancement des travaux
16) Procéder à la vérification des plannings de livraison totale ou partielle .Ces plannings
seront exigés à l’entreprise de réalisation retenue avant le démarrage des travaux

23
17) L’ensemble des documents se rapportant à la mission suivi et contrôle d’exécution des
travaux, seront remis au maitre de l’ouvrage au plus tard huit jours après la date de leurs
établissements, les documents concernés sont essentiellement :
 Les PV hebdomadaires de chantier (minimum quatre PV par mois manuscrit, suivi
d’une copie conforme tapé à la machine) et les PV des réunions extraordinaires ;
 Un rapport mensuel détaillé sur l’avancement des travaux relatant les difficultés, les
insuffisances et les recommandations pour y remédier.
Un cahier de chantier sera ouvert par le maitre de l’œuvre au niveau du projet, il sera au préalable
numéroté, paraphé, signé et visé au niveau de chaque page par le maître d’œuvre.
Au cours des travaux le maître de l’ouvrage se réserve le droit de provoquer des réunions de
coordinations. Le maître de l’œuvre est tenu de :
1. Exécuter toutes les tâches inhérentes à la conduite et au conduite et au contrôle de la réalisation
suivant l’étendue des missions.
2. Contrôler la qualité des travaux 
3. Contrôler la qualité des équipements
4. Les levés topographique «  un contrôle planimétrique (implantation des ouvrages) et altimétrie
(côtes projet) de l’aménagement », ainsi qu’autres prestations nécessaires à la bonne conduite de la
mission de suivi, sont à la charge du maître de l’œuvre faire contrôler des métrés des travaux réalisés
par l’entreprise de réalisation ;
5. Contrôler tous les plans de recollement réalisés par l’entreprise de réalisation 
6. Il est le seul interlocuteur de l’entrepreneur pour tout ce qui concerne l’interprétation des plans.
7. Etablissement des rapports sur les réceptions provisoire et définitive des différents ouvrages.
8. Le maître d’œuvre est tenu d’assurer un suivi réel et régulier du chantier.
9. Vérifier les situations sur la base des documents contractuels et les attachements (document signés
par l’entreprise de réalisation et par le maître d’œuvre) les cosigner après visa de l’entrepreneur et les
présenter au maître de l’ouvrage pour paiement avec un certificat pour paiement visé le maître de
l’ouvrage.
10. Assister le maître de l’ouvrage dans l’application des clauses financières du ou des marchés de
réalisation et notamment les révisions prix et pénalités.

ARTICLE 06: DOCUMENTS A PRODUIRE


Des rapports mensuels seront au maitre d’ouvrage, en trois exemplaires.
Dans ces rapport, il sera mentionné l’état d’avancement des travaux durant le mois, un reportage
photographique, les correspondances entres les différentes parties.

Fait à ……………….……., le………….………


Lu et accepté
Le Co Contractant
(Nom, prénom, qualité et cachet du signataire)

24
INSTRUCTIONS AUX SOUMISSIONNAIRES

25
I-DISPOSITIONS GÉNÉRALES

ARTICLE N° 01: OBJET DU CAHIER DES CHARGES


Le présent cahier des charges a pour objet de fixer les conditions de soumission pour :

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 01: ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03
LOT 02: SUIVI ET CONTROL D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04

ARTICLE N° 02 : CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ


Est autorisé à soumissionner pour exécution des prestations susmentionnés tout bureau d’étude de statut
public ou privé résidant sur le territoire algérien à savoir :

LOT 01: ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03


Il s’agit d’un avis de consultation où seuls les bureaux d’études ayant un agrément, en cours de validité, et
une expérience professionnelle plus de trois (03) années, et avoir réalisé au moins une étude
d’aménagement des C.E.T, des décharges contrôlées, qui peuvent soumissionner et cela en vertu des
dispositions de l’article 13 et du décret présidentiel N° 15-247 du 16 septembre 2015, portant
réglementation des marches public, et des délégations de service public.

LOT 02: SUIVI ET CONTROL D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04


1. Ayant une expérience professionnelle ≥ 10 ans dans le domaine de suivi des travaux de réalisation et
d’études d’aménagement des centres d’enfouissement technique ;
2. Ayant réalisé au moins 5 études et suivi des travaux de réalisation d’un centre de d’enfouissement
technique pour déchets ménagers, des décharges contrôlées à l’échelle national ;
3. Ayant un agrément délivré par d’Agrément délivré par le ministère de de l’environnement et des
énergies renouvelable, ou par le ministère des ressources en eau en cour de validité.
Les soumissionnaires fourniront en cas de besoin, toutes les pièces établissant leur admissibilité à concourir
que le service contractant peut exiger

ARTICLE N° 03 : SOUMISSIONNAIRES EXCLUS DE LA CONCURRENCE


Conformément à l’article 75 du décret présidentiel N° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglementation
des marchés publics et des délégations de service public, sont exclus, temporairement ou définitivement, de
la participation aux marchés publics, les opérateurs économiques :
- Qui ont refusé de compléter leurs offres ou se sont désistés de l’exécution d’un marché public avant
l’expiration du délai de validité des offres ;
- Qui sont en état de faillite, de liquidation, de cessation d’activités, de règlement judiciaire ou de
- concordat ;
- Qui font l’objet d’une procédure de déclaration de faillite, de liquidation, de cessation d’activités,
dérèglement judiciaire ou de concordat ;
- Qui ont fait l’objet d’un jugement ayant autorité de la chose jugée et constatant un délit affectant
leur probité professionnelle ;
- Qui ne sont pas en règle avec leurs obligations fiscales et parafiscales ;
- Qui ne justifient pas du dépôt légal de leurs comptes sociaux ;
- Qui ont fait une fausse déclaration ;
- Qui ont été inscrits sur la liste des entreprises défaillantes, après avoir fait l’objet de décisions de
résiliation aux torts exclusifs de leurs marchés, par des services contractants ;

26
- Qui ont été inscrits sur la liste des opérateurs économiques interdits de participer aux marchés
publics, prévue à l’article 89 du décret présidentiel N°15-247 du 16 septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics ;
- Qui ont été inscrits au fichier national des fraudeurs, auteurs d’infractions graves aux législations
et réglementations fiscales, douanières et commerciales ;
- Qui ont fait l’objet d’une condamnation pour infraction grave à la législation du travail et de la
sécurité sociale ;
- Qui n’ont pas respecté leurs engagements définis à l’article 84 du décret présidentiel N°15-247 du
16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics ;
- Ne respectant pas l’anonymat de l’enveloppe extérieure ;
Et aussi :
- Toute offre ayant obtenue une note inférieure à 40 points à l’évaluation technique ;
- Les plis reçus en dehors de la date fixée par l’appel d’offre ;
- Les entreprises n’ayant pas renseignées, datées et cachetées la lettre de probité, la lettre de
soumission et la déclaration à souscrire et le présent cahier des charges ;
- Présentation de manière illisible et avec rature de BPU et DQE ;
- N’ayant pas le numéro identification fiscale ;
- N’ayant pas répondu pas aux prescriptions techniques prévues dans le présent cahier des charges ;
- N’ayant pas présenté l’attestation de visite de site signé par le service contractant.
- N’ayant pas d’Agrément
ARTICLE N° 04 : MODE DE PASSATION
Il s’agit d’un avis de consultation en application des dispositions des articles 13 du décret présidentiel N°
15-247 du 16 Septembre 2015 portant réglementation des marchés publics, et des délégations de service
public.

ARTICLE N°05 : VISITE DU SITE


Il est dans l’obligation au cocontractant de visiter le site et d’examiner les lieux des travaux et les
environs et de prendre connaissance de dossier d’exécution des prestations et de réunir sous sa propre
responsabilité tous les renseignements qui pourront être nécessaires pour préparer son offre et prendre un
engagement contractuel. Les dépenses résultant de cette visite seront à sa charge.

ARTICLE N° 06 : DEPENSES ENCOURUES DU FAIT DE CONSULTATION


Le soumissionnaire supportera toutes les dépenses encourues du fait de la préparation et de la présentation
de son offre et l’établissement ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable, quel que soit le
déroulement ou l’issue de la procédure de l’avis de consultation.
II-DOSSIERS DE CONSULTATION

ARTICLE N° 07 : RETRAIT DU CAHIER DES CHARGES


Le dossier d’avis de consultation sera retiré auprès de l’Etablissement Public de Gestion des Centres
d’Enfouissement Technique de la wilaya de Tipasa sise au cet tipasa douar ben kheira sidi rached.

ARTICLE N° 08 : DEMANDE D’ECLAIRCISSEMENTS


Tout soumissionnaire désirant obtenir des éclaircissements au sujet du cahier des charges et documents du
présent d’appel d’offres est tenu de notifier une demande au service contractant par tous moyens et cela
07 jours avant la date limite de dépôt des offres. La réponse qui lui est notifiée par le service contractant
est en même temps notifiée à l’ensemble des entreprises qui ont retiré le cahier des charges, cette réponse
doit être notifiée en gardant l’anonymat pour chaque soumissionnaire destinataire.

27
ARTICLE N° 09: ANNULATION DE LA PROCÉDURE DE CONSULTATION
Conformément aux dispositions de l’article 73 du décret présidentiel N°15-247 du 16/09/2015, portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public, Le service contractant peut, pour
des motifs d’intérêt général, pendant toute la phase de passation d’un marché public, déclarer l’annulation
de la procédure et/ou l’attribution provisoire du marché. Les soumissionnaires ne peuvent prétendre à
aucune indemnité dans le cas où leurs offres n’ont pas été retenues ou si la procédure et/ou l’attribution
provisoire du marché a été annulée

ARTICLE 10 : MONTANT DE L’OFFRE.


Le montant de l’offre doit être porté uniquement dans l’offre financière, en toutes taxes comprises,
en lettres et en chiffres dans la lettre de soumission, et au total général du devis quantitatif et
estimatif.
Le bordereau des prix unitaires doit comporter les prix en lettres et en chiffres, en hors taxes.

ARTICLE 11: DUREE DE PREPARATION DES OFFRES


La durée de préparation des offres est fixée à huit (08) jours à compter de la date de lancement de l’avis
de consultation.
Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est
prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant, conformément aux dispositions de l’article 66 décret présidentiel
No. 15-247 du 16 Septembre 2015 portant réglementation des marchés publics, et des délégations de
service public

ARTICLE N° 12 : VALIDITÉ DES OFFRES


Le soumissionnaire restera engager par son offre pendant la durée de préparation des offres augmentée de
trois (03) mois conformément à l’article 98 du décret présidentiel N°15-247 de la 16/09/2015 portante
réglementation des marchés publics et des délégations de service public.

ARTICLE N° 13 : DÉPÔT DES OFFRES


La date limite de dépôt des offres est fixée au 08 ème jours et déposer au niveau de la direction CET
Tipasa avant 12 H 00 mn.
Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres est prorogée au
jour ouvrable suivant. À l’expiration de la date et l’heure citées ci-dessus, aucune offre ne sera acceptée.

ARTICLE N° 14 : MODIFICATION ET RETRAIT DES OFFRES


Aucune offre ne peut être modifiée ou retirée après avoir été déposée par le soumissionnaire.

ARTICLE N° 15 : DATE ET HEURE D’OUVERTURE DES PLIS


L’ouverture des plis aura lieu en séance publique le dernier jour de dépôt des offres au siège de la
direction des ressources en eau de la wilaya d’Alger, le 18/02/2019 à 14 H 00 mn

III-PRESENTATION DES OFFRES

ARTICLE N° 16 : MODE DE PRESENTATION DE L’OFFRE


En application des dispositions de l’article 67 du décret présidentiel n°15-247 du 16 septembre 2015
portant réglementation des marchés publics, les soumissions doivent être présentées en trois offres
distinctes contenues dans une enveloppe principale, qui doit être cachetée et anonyme, ne comportant
aucune inscription extérieure autre que la mention :

28
AVIS DE CONSULTATION N°10/2019

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 01: ETUDE D’EXECUTION DE CET TIPASA CASIER N° 03
LOT 02: SUIVI ET CONTROL D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04

« A NE PAS OUVRIR »

Cette enveloppe extérieure, ne doit être ouverte que lors de la séance d’ouverture des plis.
L'enveloppe principale doit contenir trois enveloppes cachetées :
 Première enveloppe intérieure : Dossier de candidature 
 Deuxième enveloppe intérieure : Offre Technique
 Troisième enveloppe intérieure  : Offre Financière
1. La première enveloppe intérieure dûment cachetée devra comporter la mention « Dossier de
candidature  »', ainsi que le nom ou la raison sociale du soumissionnaire, la référence et l’objet de
consultation.
Le dossier de candidature contiendra les documents suivants :
- Déclaration de candidature qu’il n’est pas exclu ou interdit de participer aux marchés publics.
- La déclaration de probité renseignés, datée, signée et cachetée ;
- Copie du registre de commerce;
- Copie des statuts de l'entreprise (pour les SNC, SARL, SPA,…………..) ;
- Copie de l’attestation de mise à jour (CNAS – CASNOS) ;
- Copie de l’extrait de rôles datant de moins d’un (01) mois apuré ou avec échéancier ;
- Copie du numéro d’identification fiscale (NIF) ;
- Original de l’extrait du casier judiciaire du signataire du dossier datant de moins de 03 mois ;
- Les bilans comptables des trois derniers exercices dûment certifiés par l’administration fiscale ou
par un commissaire aux comptes ;
- Les références bancaires (RIB) ;
- Agrément
- Les attestations de bonnes exécutions dûment certifiées par des maîtres d’ouvrages pour les
projets similaires.
- Les moyens humains (CV + Diplôme pour le personnel clé +Attestation de travail+Attestation de
déclaration à la CNAS pour chaque membre du personnel clé)
- Copie du récépissé de dépôt du compte ou des comptes sociaux délivré par le CNRC pour les
entreprises (Eurl, Sarl, Spa…);
2. La deuxième enveloppe intérieure dûment cachetée devra comporter la mention « Offre
Technique », ainsi que le nom et la raison sociale du soumissionnaire et la référence et l’objet de
l’appel d’offres.
L’offre technique contiendra les documents suivants :
- Une déclaration à souscrire
- Le cahier des charges paraphé sur chaque page, cacheté, signé et portant à la dernière page la
mention manuscrite « lu et accepté » ;
- Un mémoire technique détaillé (Réalisation du casier, les matériaux, et la station
de traitement des lixiviat, les certificats de conformité, etc…)
- Planning des travaux détaillé (dûment signée par le soumissionnaire) ;
3. La troisième enveloppe intérieure intitulée: « Offre Financière » comprendra, les documents suivants:

L’offre financière contiendra les documents suivants :


- Lettre de soumission, renseignée, datée signée et cachetée.
29
- Bordereau des prix unitaires rempli par les prix en chiffres et en lettres, daté, signé et cacheté.
- Détails quantitatif et estimatif complété par le prix en chiffres et en lettres, daté, signé et cacheté.

IV-OUVERTURE DES PLIS ET EVALUATION DES OFFRES.

ARTICLE N°17 : OUVERTURE DES PLIS ET ANALYSE DES OFFRES


En application des dispositions de l’article 70 décret présidentiel No15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics, et des délégations de service public, l’ouverture, en séance publique
des plis techniques et financiers, intervient pendant la même séance à la date et heure d’ouverture des plis,
elle sera faite par une dite « commission permanente d’ouverture et d’évaluation des plis ».
La commission d’ouverture des plis se réunira pour l’ouverture des plis des offres techniques et
financières, le dernier jour de la durée de préparation des offres à 13 h 30mn, en présence de l’ensemble
des soumissionnaires préalablement informés dans l’avis de consultation.
En application des dispositions de l’article 71 décret présidentiel No15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics, et des délégations de service public, la commission d’ouverture des
plis a pour mission :
 De constater la régularité de l’enregistrement des offres sur un registre ;
 De dresser la liste des soumissionnaires dans l’ordre d’arrivée des plis de leurs offres avec
l’indication du contenu des montants des propositions et des rabais éventuels.
 De dresser une description détaillée des pièces constitutives de chaque offre.
 De parapher tous les documents des plis ouverts.
 De dresser, séance tenante, le Procès Verbal signé par tous les membres présents de la commission,
qui doit contenir les réserves éventuelles formulées par les membres de la commission.
 D’inviter le cas échéant, par écrit, les soumissionnaires à compléter leurs offres techniques dans un
délai maximum de 10 jours sous peine de rejet de leurs offres, par la commission d’évaluation des
offres, par les documents manquants exigés, à l’exception de la déclaration à souscrire, et l’offre
technique proprement dite.
 De restituer aux opérateurs économiques concernés le cas échéant, leurs plis non ouverts, dans les
conditions prévues le décret présidentiel n°10-236 du 07 octobre 2010, modifié et complété portant
réglementation des marchés publics.
Cette commission dresse, le cas échéant, un Procès Verbal d’infructuosité signé par les membres présents,
dont les conditions fixées par l’article n°52 décret présidentiel No15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics, et des délégations de service public

ARTICLE N°18 : EVALUATION DES OFFRES


L’évaluation des offres sera faite également par une commission permanente dite « commission
ouverture et d’évaluation des offres ».
En application des dispositions de l’article 72 décret présidentiel No15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics, et des délégations de service public la commission d’évaluation des
offres a pour mission :
 D’analyser les offres et, le cas échéant, les variantes d’offres en vue de dégager la ou les
proposition (s) à soumettre aux instances concernées 
 D’éliminer les offres non conformes à l’objet de la convention et au contenu du cahier des
charges ;
 Des procéder à l’analyse des offres restantes en deux phases sur la base de critères et de la
méthodologie prévue dans le cahier des charges et fixée ci-après ;
 D’établir, dans une première phase, le classement technique des offres et élimine les offres qui
n’ont pas obtenu la note minimale prévue ci-après ;

30
 D’examiner, dans une deuxième phase, les offres financières des soumissionnaires pré
qualifiés, en tenant compte, éventuellement, des rabais consentis dans leurs offrespour retenir
conformément au cahier des charges, l’offre économiquement la plus avantageuse.
Toutefois, la commission d’analyse des offres peut proposer, au service contractant, le rejet de l’offre
retenue, si elle établit que l’attribution du projet entraînerait une domination de la convention par le
partenaire retenu ou fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur concerné.
Par ailleurs, si l’offre financière de l’opérateur économique, retenu provisoirement parait anormalement
basse, le service contractant peut la rejeter par décision motivée après avoir demandé par écrit les
précisions qu’il juge utiles et vérifié les justifications fournies.

ARTICLE N° 19 : DATE ET HEURE D’OUVERTURE DES PLIS


En application des dispositions des articles 66 et 70 du décret présidentiel N°15-247 du 16 Septembre
2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public, l’ouverture , en
séance publique, des plis des dossiers de candidature, des offres techniques et financières, en présence de
l’ensemble des soumissionnaires, préalablement informés, intervient, pendant la même séance, le dernier
jour de la durée de préparation des offres au siège de la Direction des ressources en eau de la wilaya
d’Alger.

ARTICLE N° 20 : REJET DES OFFRES


Conformément à l’article 72 du décret présidentiel n°15-247 du 16/09/ 2015 portant réglementation des
marchés publics et des délégations de service public, le service contractant, conserve le droit de rejeter
l’offre retenue s’il est établi que l’attribution du marché entraînerait une domination du marché par le
partenaire retenu ou fausserait de toute autre manière la concurrence.
Si l’offre la Moins Disante parait être anormalement basse, le service contractant, peut rejeter par décision
motivée après avoir demandé par écrit au candidat soumissionnaire, les précisions qu’il juge utile et
vérifier les justifications fournies.

ARTICLE N° 21 : CARACTERE CONFIDENTIEL DE LA PROCEDURE D’EXAMEN ET


D’EVALUATION DES OFFRES.
21.1. Aucune information relative à l’examen, aux éclaircissements à l’évaluation, à la comparaison des
offres, et aux recommandations relatives à l’attribution du marché, ne pourra être divulguée aux
soumissionnaires ; ou à toute autre personne étrangère à la procédure d’examen, et d’évaluation, après
l’ouverture des plis et jusqu’à l’annonce de l’attribution du marché au soumissionnaire retenu.
21.2. Toute tentative effectuée par un soumissionnaire pour influencer le service contractant au cours de
la procédure d’examen, d’évaluation, et de comparaison des offres, et dans sa décision relative à
l’attribution du marché conduira au rejet de l’offre de ce soumissionnaire.

ARTICLE N° 22 : LA CONFORMITE DES OFFRES AU DOSSIER DE CONSULTATION.


Lors de l’évaluation, le service contractant doit s’assurer que chaque offre est pour l’essentiel conforme
aux conditions requises par le dossier d’appel d’offres.
Lorsqu’une offre n’est pas conforme pour l’essentiel du dossier d’appel d’offres et affecte de façon
considérable l’étendue et la qualité de l’appel d’offres elle sera rejetée par le service contractant et ne
pourra être par la suite rendue conforme au dossier d’appel d’offres.

ARTICLE N° 23: CORRECTION DES ERREURS


Les offres qui ont été reconnues conformes au dossier d’appel d’offres, seront vérifiées par le service
contractant, pour en rectifier les erreurs de calcul éventuelles. Les erreurs seront corrigées par le service
contractant de la façon suivante :
a) S'il y a contradiction entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant ce prix par les
quantités, le prix unitaire fera foi et le prix total sera corrigé

31
b) Lorsqu’il existe une différence entre le montant en chiffres et le montant en lettres, le montant en
lettres fera foi.

ARTICLE N° 24 : CRITERES DE SELECTION DES OFFRES


Le choix de l’entreprise de réalisation se fera en deux étapes :
Lot 01 : ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03
1. Evaluation de l’offre technique : 60 points.
2. Evaluation de l’offre financière : 40 points.
L'offre la moins disante sera retenue. En cas d’égalité, l’offre ayant obtenu une meilleure note
technique sera retenue.
1/ l’Offre Technique : La première phase consistera à procéder à l’évaluation technique
indépendamment à l’offre financière :
La note maximale de l’offre technique pour les travaux de réalisation est fixée à : 60 points.
Les entreprises qui seront pré-qualifiées à l’analyse des offres financières, devront avoir une note sur
l’offre technique supérieure ou égale à 30 points.
A- Evaluation des offres Techniques : 60 points
Les critères à considérer pour les besoins de la comparaison des offres techniques seront comme suit :
1- Expérience de bureau d’études ……………………………………………….……15 points
2- Références professionnelles du BET…………………………………………….....20 points
3- Qualité du plan de travail et la méthodologie proposée ………………………..…..05 points
4- Qualifications et compétence du personnel clé pour la mission……………….…...20 points
Critère n°1 : Expérience du Bureau d’études pour la mission : 15 points
 >5 ans………………………………………..…...15 Points
 3 à 5 ans………………………………..…………10 Points
 2 à 3 ans………………………………………… 05 Points
 < à 1 ans……………………………………….....01 Point
Critère n°02 : Références professionnelles du BET : 20 points

Nombre
d’attestation de 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
bonne exécution

Note 02 04 06 08 10 12 14 16 18 20

Critère N° 3 : Qualité du plan de travail et la méthodologie proposée : 05 points


Méthodologie de travail : 05 points
- Méthodologie cohérente …………………………………………………….. 05 pts
- Méthodologie moyennement cohérente …………………………………….. 03 pts
- Méthodologie non cohérente ………………………………………………. 01 pts
Critère N°04 Qualification et compétence du personnel clé pour la mission : 20 points
A / Chef de mission : 10 points
(Ingénieur en Génie Civil, Travaux Publics, Hydraulique ou Environnement) 
Expérience : 05 points
- E ≥ 05 ans ……………………………………………………………..05 pts
- 02 ans ≤ E ≤ 04ans …………………………………………………02 pts
- E< 02 ans ………………………………………………………………01 pt
Qualification : 05 points
- ≥ 03 projets …………………………………………………………….05 pts
32
- 02 projets ………………………………………………………………..02 pts
- 01 projet ……………………………………………………………….…01pt
B/ T.S ou Ingénieur en topographie : 10 points
Expérience : 05 points
- E ≥ 5 ans …………………………………………………………………05 pts
- 2 ans ≤ E ≤ 4ans …………………………………………………….….. 02 pts
- E< 2 ans ……………………………………………………………….….01 pt
Qualification : 05 points
- ≥ 03 projets…………………………………………………………………05 pts
- 02 projets ……………………………………………………………………02 pts
- 01 projet ……………………………………………………………….. …...01pt

L’encadrement proposé par le soumissionnaire doit être les mêmes dans le contrat et justifié par les
diplômes, CV, Déclaration à la CNAS et Attestation de Travail.

Lot 02 : SUIVI ET CONTROL D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 01 ET 02


1. Evaluation de l’offre technique : 80 points.
2. Evaluation de l’offre financière : 20 points.

L'offre la moins disante sera retenue. En cas d’égalité, l’offre ayant obtenu une meilleure note
technique sera retenue.

1/ l’Offre Technique : La première phase consistera à procéder à l’évaluation technique


indépendamment à l’offre financière :
La note maximale de l’offre technique pour les travaux de réalisation est fixée à : 80 points.
Les entreprises qui seront pré-qualifiées à l’analyse des offres financières, devront avoir une note sur
l’offre technique supérieure ou égale à 40 points.

I/ EVALUATION TECHNIQUE : 80 points


1. Expérience du bureau d’études ……………………………………………….20 points
 ≥ à 10 ans………………………………………………………………………..20 points
 05 ≤ Et < 10 ans ……………..………...………………….……..…….……….10 points
 01 ≤ Et < 05 ans ……………..………...………………….……..…….……….05 points
 < 01 ans …………………………………...………………….……….……….. 00 points
2. Nombre d’études…………………………………………………..…...……… 10 points
3. Nombre de suivi………………………………………………………………...20 points

Soit 2 points seront attribués pour un nombre de 5 études similaires, et 4 points seront attribués pour 5
suivi et contrôle des travaux de réalisation d’un CET, casiers d’enfouissement, en atteignant un maximum
total de 30 points.

4. Qualification et expérience du personnel intervenant dans la mission …... 20 points


 Chef de projet (génie civil, hydraulique ou environnement)…………………. 15 points
Expérience professionnelle :
 Exp ≥ 10 ans…………………………………………………………….….…..15 points
 05 ans≤ Exp<10 ans……………………………………………………….…….08 points
 01 ans≤ Exp<05 ans………………….…………………………………….……05 points
 <01 ans……………………………………………………………………….….00 point
33
Technicien en Topographie ………………..…………………………………..…… 05 points
 Exp ≥ 05 ans…………………………………………………………….….……..05 points
 03 ans≤ Exp<05 ans……………………………………………………….………03 points
 01 ans≤ Exp<03 ans………………….…………………………………….……01 points
 <01 ans……………………………………………………………………….....00 point

5. Chiffre d’affaire du bureau d’études (les 3 dernières années) .………..…… 10 points


 CA ≥ 30 000 000 DA ………………………………………….……...……….10 points
 15 000 000 DA ≤ CA < 20 000 000 DA .......................................................... 05 points
 10 000 000 DA ≤ CA < 15 000 000 DA ............................................ ………..03 points
 CA < 10 000 000 DA ………………..……….……….…………….………… 01 point

TABLEAU DE PONDERATION DE LA NOTE GLOBALE

Définition Notation
Expérience du bureau d’études 20
Nombre d’études 10
Nombre de suivi 20
Qualification et expérience du personnel intervenant dans la mission 20
Chiffre d’affaire du bureau d’études 10
Total note technique 80

Le soumissionnaire ayant obtenue une note inférieure à 40 points seront éliminés du classement
final.

REMARQUE 1 :
a) Tout soumissionnaire qui aura obtenu une note technique inférieure à 40 points sera éliminé ;
b) Toute offre technique ne répondant pas aux exigences du cahier des charges et le dossier d’appel
d’offres sera éliminée ;

REMARQUE 2 : La commission d’ouverture de plis et d’évaluation des offres peut :


 Proposer, au service contractant, le rejet de l’offre retenue si elle établit que certaines
pratiques du soumissionnaire concerné sont constitutives d’abus de position dominante du
marché ou si elle fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur
concerné. Le service contractant rejette cette offre par décision motivée.
 Proposer au service contractant de rejeter l’offre financière de l’opérateur économique
retenu provisoirement, jugée excessive par rapport à un référentiel des prix. Le service
contractant rejette cette offre par décision motivée.
 En cas d’égalité (des offres financières) le soumissionnaire ayant obtenu la meilleure
note technique sera retenue.

2/ l'Offre Financière:

 Les plis des soumissionnaires retenus techniquement par la commission d’ouverture des plis et
d'évaluation des offres seront analysés et classés sur le seul critère du montant de l’offre.
 Les erreurs arithmétiques seront corrigées en premier lieu sur la base qui suit :

34
 S'il y a contradiction entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant ce prix
par les quantités, le prix unitaire fera foi et le prix total sera corrigé.
 S'il y a contradiction entre lettres et chiffres, le montant en toutes lettres prévaudra.

 Après vérification et correction des erreurs, Le marché sera attribué au soumissionnaire moins
disant et cela conformément aux articles n° 159, 161 du décret présidentiel n° 15-247 du
16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public.
 Dans le cas ou deux ou plusieurs offres financières sont identiques, l’offre ayant obtenu la note
technique la plus élevée sera retenue.
 L’attributaire ne devra pas être concerné par les modalités d’exclusion définies dans l’article 75 du
décret présidentiel n° 15-247 de la 16/09/2015, portant réglementation des marchés publics et des
délégations de service public.

V-ATTRIBUTION DU MARCHE.

ARTICLE N° 25 : CRITERES D’ATTRIBUTION DU MARCHE.


Conformément à l’article 65 du décret présidentiel N°15-247 du 16 septembre 2015 portant
réglementation des marché publics et des délégations de service public, un avis d’attribution provisoire
du marché sera inséré dans les organes de presse qui ont assuré la publication de l’avis d’appel d’offres
et le BOMOP, lorsque cela est possible, Cet avis précisera le prix, les délais de livraison et tous les
éléments qui ont permis le choix de l’attributaire provisoire du marché.

ARTICLE N° 26 : MODALITÉS DE RECOURS.


Le soumissionnaire qui conteste le choix opéré par le service contractant dans le cadre d’un appel
d’offres, peut introduire un recours dans les dix (10) jours à compter de la publication de l’avis
d’attribution provisoire du marché dans la presse et le BOMOP, auprès de la commission des marchés
compétente et ce conformément à l’article 82 et 155 du décret présidentiel N°15-247 du 16 Septembre
2015 portant réglementation des marché publics et des délégations de service public, si le dixième jour
coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date limite pour introduire un recours est prorogée
au jour ouvrable suivant.
Conformément à l’article 82 du décret présidentiel N°15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public, les soumissionnaires non retenus
intéressés à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et
financières, peuvent se rapprocher du service contractant au plus tard 03 jours à compter du 1er jour de la
publication de l’avis d’attribution provisoire du marché.

ARTICLE N° 27 : DROIT RECONNU AU SERVICE CONTRACTANT D’ACCEPTER OU DE


REJETER TOUTE OFFRE.
Conformément à l’article 72 du décret présidentiel N°15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public, le service contractant se réserve
le droit d’accepter, ou de rejeter toute offre, d’annuler la procédure d’appel d’offres, et de rejeter
l’ensemble des offres aussi longtemps qu’il n’a pas attribuée le marché sans encourir pour autant, une
responsabilité quelconque à l’égard des soumissionnaires concernés, ou sans devoir informer le ou les
soumissionnaires des raisons pour lesquelles il a rejeté leurs offres.

ARTICLE N° 28: NOTIFICATION DE L’ATTRIBUTION DU MARCHE ET ELABORATION


DU MARCHE
Conformément à l’article 99 du décret présidentiel N°15-247 du 16 Septembre 2015 portant
réglementation des marchés publics et des délégations de service public, le soumissionnaire retenu après
évaluation des d’offres et publication de l’avis d’attribution provisoire, sera convoqué par le service
contractant et présenter le projet de marché en dix (10) exemplaires.
35
ARTICLE N° 29: SIGNATURE DU MARCHE ET ENTREE EN VIGUEUR:
29-1: Le service contractant enverra à l’attributaire du marché en même temps que la notification de
l’acceptation de son offre le modèle du marché figurant au dossier de d’appel d’offres ouvert et qui
récapitule les termes et le fera parvenir service contractant.
29-2: Dans les dix (10) jours suivant la date de la réception, l’attributaire signera le modèle de
marché et le fera parvenir au service contractant.
29-3 : L’entrée en vigueur du marché n’interviendra qu’après son approbation par les autorités
compétentes et après avoir été signé par le service contractant, et notifié à l’entreprise dans les formes
prévues par la réglementation en vigueur avant l’expiration de la période de validité des offres
éventuellement prolongée.

Fait à………………….Le………………….
Lu et accepté
(Nom, prénom, qualité et cachet du signataire)

36
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 01: ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03

P.U(En chiffre) Prix unitaire


N° Désignation des prestations Unité
en HT (En lettre) en HT
01 Levé topographique Ha
02 étude d’exécution U
03 Dossiers de consultation U

Fait à………………….Le………………….
Le Cocontractant
Lu et accepté
(Nom, prénom, qualité et cachet du signataire)

37
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 01: ETUDE D’EXECUTION D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03

Prix unitaire Montant


N° Désignation des prestations Unité Quantité
en HT en HT
01 Levé topographique Ha 1,50
02 Etude d’exécution U 01
03 Dossiers de consultation U 01
Total général en HT
TVA 19%
Total général en TTC

Arrêté le présent devis en TTC à la somme de :

En chiffre :……………………………………
En lettre :……………………………………

Fait à ………..…….., le………………….


Le Cocontractant
Lu et accepté
(Nom, prénom, et qualité du signataire)

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
38
EPWG CET TIPASA

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 02: CONTROL ET SUIVI D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04

N° Catégorie du personnel Unité Cout mensuel des intervenants en HT DA


intervenant En lettre En chiffre
Chef de projet (ingénieur en Génie
H/mois
01 Civil ou hydraulique ou
environnement)
Technicien en Topographie H/mois
02

Fait à ………….….., le………………….


Le Cocontractant
Lu et accepté
(Nom, prénom, et qualité du signataire)

39
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIPASA
EPWG CET TIPASA

DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

ETUDE, SUIVI ET CONTROL D’EXTENTION DES CASIERS D’ENFOUISSEMENTS AU NIVEAU


D’EPWG CET TIPASA EN LOT SEPAREE :
LOT 02: CONTROL ET SUIVI D’EXTENSION DE CET TIPASA CASIER N° 03 ET 04

N° Montant total
Catégorie du Nombre Cout mensuel des
Unité
personnel d’intervenant/mois intervenants en HT En HT

Chef de projet H/mois 01


(ingénieur en Génie
01
Civil ou hydraulique
ou environnement)
Technicien en H/mois 01
02
Topographie
Montant total mensuel en HT

TVA 19%
Montant total mensuel en TTC
Montant total en TTC pour un délai de 08 mois

Arrête le présent devis pour une durée de réalisation de douze mois à la somme de :

En chiffre  :…………………………………………………….
En lettre : :………………………………………………
TTC

Fait à ………..…….., le………………….


Le Cocontractant
Lu et accepté
(Nom, prénom, et qualité du signataire)

40
LE MEMOIRE TECHNIQUE JUSTIFICATIF
1. Raison social du bureau d’études :……………………
2. Activité du bureau d’études :………………..
3. Adresse du siège social :…………………….
4. Agrément du bureau d’études : N° ………………….du ……….. 
5. Délivré par :…………………………………..………..
6. Moyens humains à mettre dans le cadre du présent contrat et les taches de chaque élément :
-……………………………………………………
-…………………………………………………….
-………………………………………………………
-……………………………………………………………
--……………………………………………………
-…………………………………………………….
-………………………………………………………
-……………………………………………………………
--……………………………………………………
-…………………………………………………….
-………………………………………………………
-……………………………………………………………

7. Moyens matériel à mettre en œuvre :

-……………………………………………………
-…………………………………………………….
-………………………………………………………
-……………………………………………………………

8. Méthodologie :
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………

41