Vous êtes sur la page 1sur 1

WORD:

Les troubles des conduites alimentaires (TCA) sont des pathologies d’origine psychique dont les
retentissements sont à la fois somatiques et psychologiques, témoignant ainsi des intrications étroites entre
psyché et soma. Un comportement alimentaire est considéré comme normal s’il satisfait sa triple fonction
biologique, affective et relationnelle et contribue au maintien d’un bon état de santé. Manger nous apparait
alors comme étant bien plus que le simple acte de s'alimenter. Il n’assouvit pas que les besoins nutritionnels
mais satisfait également une attente hédonique et symbolique que la science a bien du mal à cerner. De la
restriction cognitive à l'excès et aux abus, les TCA se situent entre normal et pathologique, et sont souvent
une réponse au stress, aux émotions, au désarroi qu'ils amplifient en mettant à mal l'estime de soi et en
instillant le poison insidieux de la culpabilité qui retarde la prise en charge thérapeutique.
Les TCA sont responsables d’une morbidité certaine : dénutrition en cas d’anorexie mentale, altérations
gingivo-dentaires en cas de boulimie, aggravation des complications d’un diabète en cas de compulsions. A
la lumière de ces éléments ; soient le contexte socioculturel et les spécificités de l’environnement éducatif au
sein de notre faculté, il nous a semblé légitime de poser un regard interrogateur sur la nature des conduites
alimentaires chez ces étudiants. A cet effet nous avons utilisé un questionnaire pour les étudiants de la
faculté de médecine et de pharmacie et de médecine dentaire de Rabat pour recueillir les données
sociodémographiques et clinique. Et le résultat était qu’il y a une bonne partie des étudiants qui souffrent de
ces troubles.

POWERPOINT:
Les troubles des conduites alimentaires (TCA) sont des pathologies d’origine psychique dont les
retentissements sont à la fois somatiques et psychologiques, témoignant ainsi des intrications étroites entre
psyché et soma. Ces affections sont particulièrement complexes car au carrefour de la psychologie
individuelle et des interactions familiales, du corps dans ses aspects les plus biologiques et de l’image du
corps, sans oublier bien sûr les influences sociales et culturelles. De diagnostic clinique, ils sont souvent
méconnus, alors que des questions simples permettent leur dépistage.

BIBLIOGRAPHIE:
Bosi MLM, Nogueira JAD, Alencar CH, Moreira JA (2016)
Body Image and Eating Behavior among Medical Students: Eating Disorders among Medical Students.
Epidemiology (Sunnyvale) 6: 256
Chaulet S, Riquin É, Avarello G, Malka J, Duverger P.
Troubles des conduites alimentaires chez l’adolescent. EMC - Pédiatrie 2015;0(0):1-26 [Article 4-002-U-40].
Diététique en pratique médicale courante,
2e édition, Elsevier Masson, 2017
15e chapitre, Troubles du comportement alimentaire :181-194