Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre 4 : Les emprunts indivis

I - Définition
Un emprunt indivis est un emprunt ordinaire faisant l’objet d’un contrat entre prêteur et
emprunteur. Il n’y a qu’un seul prêteur, il est donc indivisible d’où le qualificatif indivis. Le
remboursement de cet emprunt s’effectue généralement par annuités de fin de périodes.
Chaque annuité est composée de deux éléments :

- Un remboursement d’une partie du capital emprunté appelé l’amortissement


- Une partie intérêt calculée sur la base du taux d’intérêt convenu entre les deux parties
et du capital restant dû dépendant.

II- Les modes d’élaboration des plans d’amortissement des emprunts


indivis
Il s’agit d’un tableau présentant le capital restant dû début de période, l’intérêt de la période,
l’amortissement, l’annuité et le capital dû fin de période.

III- Les différentes modalités de remboursement des emprunts indivis


Le remboursement d’un emprunt dépend du mode d’amortissement utilisé (in fine, par
annuités constantes ou par amortissement constant). D’une façon générale, le tableau
d’amortissement se présente comme suit :

Capital début Capital Fin de


Période Intérêts Amortissement Annuité
de période Période
1 Co I1 = iCo m1 a1 = m1 + I1 C1 = Co – m1
2 C1 I2 = iC1 m2 a2 = m2 + I2 C2 = C1 – m2
3 C2 I3 = iC2 m3 a3 = m3 + I3 C3 = C2 – m3

P Cp – 1 Ip = iCp – 1 mp ap = mp + Ip Cp = C P – 1 - m p
In -1= i Cn-2
n-1 Cn-2 mn-1 an-1=mn-1+ In-1 Cn-1= Cn-2 -mn-1
In = iCn – 1
n Cn – 1 mn an = mn + In 0

Avec:
Co : Capital emprunté
n : La durée de remboursement ou le nombre d’annuité

1
i : Le taux d’intérêt
Ip : Intérêt de la période p
ap : Annuité de la période p
mp : Amortissement de la période p
Cn – 1 :Capital restant dû au début de la période n-1

Les amortissements servent à rembourser la dette. Leur somme est égale au capital emprunté.

Après le paiement du nième amortissement mn , le capital restant dû est égal à zéro. Donc la
dette non remboursée avant le paiement mn est égale à mn. C’est-à-dire Cn-1= mn.

Relation entre deux annuités successives


ap = mp + Ip = mp + iCp – 1
ap+1 = mp+1 + Ip+1 = mp+1 + iCp
---- ap+1-ap=mp+1-mp+iCp-iCp-1=mp+1-mp+i(Cp-Cp-1)=mp+1-mp-imp
---------ap+1-ap=mP+1-mp(1+i)

3.1- Remboursement in fine


Le remboursement du capital s’effectue en une seule fois à la fin du contrat. Le montant de
l’intérêt I versé à chaque échéance prévue par le contrat est égal au montant emprunté
multiplié par le taux d’intérêt.

Capital début Capital Fin de


Période Intérêts Amortissement Annuité
de période Période
1 Co I1 = I=iCo a1 = I= I1 Co
2 Co I2 = I a2 = I = I2 Co
3 Co I3 = I a3 = I= I3 Co

P Co Ip = I ap = I = Ip Co

n-1 Co In -1= I an-1=I= In-1 Co

n Co In = I Co an = I = In+ Co 0

3.2- Remboursement par annuités constantes

2
Capital début Capital Fin de
Période Intérêts Amortissement Annuité
de période Période
1 Co I1 = iCo m1 a = m1 + I1 C1 = Co – m1
2 C1 I2 = iC1 m2 a = m2 + I2 C2 = C1 – m2
3 C2 I3 = iC2 m3 a = m3 + I3 C3 = C2 – m3

P Cp – 1 Ip = iCp – 1 mp a = mp + Ip Cp = C P – 1 - m p
In -1= i Cn-2
n-1 Cn-2 mn-1 a=mn-1+ In-1 Cn-1= Cn-2 -mn-1

n Cn – 1 = Cn-2 - mn-1 In = iCn – 1 mn a = mn + In 0

On a, a1 = a2= a3 = ……..= ap = ….= an = a et a = mn + Cn-1 x i = mn + mn x i = mn (1+i)

-------------- a= mn(1+i)

Loi de succession des amortissements

On a : ap+1 – ap = mp+1 – mp (1+i)

ap+1 – ap = 0 ---- ap+1 = ap

---------- mp+1 = mp (1+i)

m2 = m1 (1+i)

m3= m2(1+i)= m1(1+i)2

mp= m1(1+i)p-1

--------- mn=m1(1+i)n-1 Or a=mn(1+i) --- a=m1(1+i)n-1(1+i)= m1(1+i)n

---------a=m1(1+i)n

Relation entre C0 et le premier amortissement m1


C0=m1+m2+m3+……….+mn
C0=m1+m1(1+i)+m1(1+i)2+……+m1(1+i)n-1
C0=m1(1+(1+i)+(1+i)2+…….+(1+i)n-1)= m1((1+i)n-1) /i)
---------m1=C0(i/(1+i)n-1)

3
Relation entre C0 et l’annuité constante a
La valeur actuelle des annuités = C0
C0=a (1-(1+i)-n / i ) et a = C0(i / 1-(1+i)-n)

3.3. Remboursement par amortissement constant


Soit C0 = le montant de l’emprunt
n = le nombre d’annuités
m = amortissement constant : C0 /n

Capital début Capital Fin de


Période Intérêts Amortissement Annuité
de période Période
1 Co I1 = iCo m a1 = m + I1 C1 = C o – m
2 C1 I2 = iC1 m a2 = m + I2 C2 = C 1 – m
3 C2 I3 = iC2 m a3 = m + I3 C3 = C 2 – m

P Cp – 1 Ip = iCp – 1 m ap = m + Ip Cp = C P – 1 - m
In -1= i Cn-2
n-1 Cn-2 m an-1=m+ In-1 Cn-1= Cn-2 -m

n Cn – 1 In = iCn – 1 m an = m + In 0