Vous êtes sur la page 1sur 10

« 

Management de la qualité est un terme »

Terme : Nom qui appartient à un système structuré, en se distinguant de tous


les autres éléments du système, et qui dénote dans une langue donnée des
classes ou des unités à l'intérieur de ces classes.

Mot ou ensemble de mots ayant, dans une langue donnée, une


signification précise et exprimant une idée définie.

Management : activités coordonnés permettant d’orienter et de contrôler un


organisme en matière de gestion .

Gestion : dénote un processus de l’entreprise , un déroulement

Management : dénote les activités du gestion, dés acctivité qui s’inscrivent


dans le déroulement , on dit des opération ,

Illustration :gestion c’est la forme , management c’est la piéce formé .

Voir la pièce moulé on peut imagine le moule , voir le moule permet d’imaginer
la pièce moulée , d’où provient l’interchangeabilité entre ces deux mots .

Gestion= management

Ce qui se passe à l’interieur de la

-on a appuyé sur la définition donné par l’iso 900 :2000

Hypthèse : interchangeabilité gestion et management


Les principales fonctions de gestion sont la
planification, l'organisation, la direction et le
contrôle1. Les gestionnaires[Qui ?] ont comme
responsabilité de réaliser les objectifs de leur
organisation, de prendre de bonnes initiatives et
d'assurer que toutes les tâches sont bien
exécutées à l'intérieur de leur organisation. Les
gestionnaires ne pourront pas bien accomplir leur
rôle s’ils ne maitrisent pas ces quatre fonctions
principales.

La planification
La planification se définit comme le processus par
lequel le gestionnaire fixe les objectifs à atteindre
et dresse une liste de travail mené à la réalisation.
Cette étape est une analyse du chemin parcouru
par l'entreprise, les ressources dont elle dispose,
la situation actuelle et les buts à atteindre. Cette
première étape est importante puisqu'elle permet
aux gestionnaires d'évaluer les faiblesses et les
forces de l'entreprise afin d'améliorer la situation.
Également, elle permet aux gestionnaires
d'évaluer chaque option, qu'elle mène à la faillite
ou au succès et à analyser l'impact éventuel des
facteurs ambiants tels que les environnements
économiques, social, technologique, éthique et
légal sur l'entreprise. Finalement, la planification
détermine les moyens à utiliser pour atteindre les
objectifs.
L'organisation
L'organisation consiste à définir la composition des
groupes de travail et à coordonner leurs activités.
Elle encourage la création de liens
organisationnels qui aident les individus et les
groupes à travailler en harmonie afin de réaliser
les objectifs fixés. Cette étape consiste à ce que
les membres communiquent de façon efficace en
vue d’assurer de bonnes relations de travail. Ce
processus consiste pour les gestionnaires à bien
établir la mission et les objectifs généraux. Puis, ils
doivent déterminer les tâches qui doivent être
accomplies et doivent distribuer ces tâches aux
membres compétents en déterminant qui doit
accomplir la tâche. Il leur faut créer un réseau de
communication, c’est-à-dire définir les rapports de
subordination des personnes et la façon dont les
unités communiqueront entre elles de manière à
assurer le bon fonctionnement de l’ensemble. Pour
encourager et motiver les individus, le gestionnaire
doit déléguer une partie de son pouvoir et
responsabilité aux autres.
La direction
la direction consiste à exercer une attitude positive
sur les employés chargés d’exécuter le travail afin
de faire progresser les choses. Une fois que le
gestionnaire décide le chemin que l’entreprise
suivra afin de réaliser ses objectifs, ils doivent
diriger les équipes de travail pour arriver au
résultat. Un gestionnaire efficace va motiver ses
employés à travailler pour atteindre les objectifs de
l’entreprise. Ceci n’est pas toujours facile puisqu’il
y a souvent des problèmes entre des membres et
donc ne voudront pas travailler ensemble. Le
gestionnaire doit donc résoudre le problème. La
formation, la communication et la motivation
représentent principalement le leadership. Les
bons gestionnaires sauront quelles conditions
créer pour amener les employés à travailler avec
ardeur.
Le contrôle
Le contrôle est la dernière fonction de gestion.
C’est le processus par lequel les gestionnaires
examinent la situation et s’assurent que les
résultats obtenus sont conformes aux buts fixés.
Également, cette étape permet aux gestionnaires
d’apporter au besoin, des changements et
corrections nécessaires pour réorienter l’entreprise
vers ses objectifs si les buts n’ont pas été
accomplis.
Gestion et Management, quelle est la différence ?
 
Bien que le terme anglais management ait été adopté
par l'Académie française avec une prononciation
francisée, on note que cet emprunt intégral à l'anglais
n'ajoute rien de plus à ce qu’apporte le terme gestion. 
Les vocables manager et management dérivent des
mots français ménager et ménagement qui veulent dire
‘régler avec soin’ (Le Robert).
Sachant conduire le ménage, comme un « bon père de
famille », le manager (ou gestionnaire) est celui qui sait
utiliser les moyens mis à sa disposition pour diriger au
mieux la « maison ». Ainsi, chacun de nous, quel que
soit son rôle et son métier, est concerné par le
management. Chacun de nous ferait donc du
management sans le savoir. Il est cependant préférable
de manager, de gérer, en sachant ce que l’on fait.
 
 
Définition du management
 
Le management ou la gestion est l'ensemble des
techniques d'organisation de ressources qui sont
mises en œuvre pour l'administration d'une
organisation, dont l'art de diriger des hommes, afin
d'obtenir une performance satisfaisante. Ces
ressources peuvent être financières, humaines,
matérielles ou autres. On entend par organisation
une entreprise, une administration ou même une
association.
Il y a deux horizons dans la conduite des
organisations :
 L’horizon stratégique est au niveau de la
Direction qui fixe les grandes orientations de
l’organisation, la politique d’ensemble, la conduite
à long terme, le choix des stratégies, mène les
études et met en place les prévisions.
 L’horizon opérationnel fait référence à la
conduite, au jour le jour, des affaires courantes et
à la mise en application, dans le détail, de la
politique générale dictée par la Direction. 
 
En somme, le management ou la gestion consiste
à prévoir (les buts et les moyens), organiser (les
moyens et les méthodes permettant d’atteindre les
objectifs), commander (prendre des décisions et
donner des directives), coordonner (les actions et
les fonctions) et contrôler(les actions menées et
comparer les résultats aux objectifs).
Rôle du Manager ?
Le rôle du manager ou du gestionnaire a bien
évolué ces dernières années. Il ne donne plus
seulement des ordres que ses subordonnés se
contentent d’appliquer sans la moindre
contestation. Il se doit de convaincre ses
collaborateurs du bien fondé de ses décisions et
de les rallier à son point de vue. 
Le manager ou le gestionnaire veille à ce qu’il y ait
une cohérence d’ensemble dans toutes les actions
qu’il entreprend. Il a pour mission de faire accepter
toutes les choses nécessaires au bon
fonctionnement de son service ou de l’entreprise
dans son ensemble (adaptabilité, flexibilité, etc.). 
C’est pourquoi il doit, avant toute chose, obtenir la
confiance de son équipe pour pouvoir gagner
l’adhésion de la majorité. Afin d’asseoir sa
légitimité, la maturité, une attitude sereine et ferme
(pas autoritaire) lui sont nécessaires. Mais, pas
seulement. Bien connaître ses collègues en étant
sur le terrain afin de mieux cerner leurs attentes et
leurs difficultés, leur consacrer du temps, vérifier
que chacun reste au maximum de ses capacités
est très important. Le manager ou le
gestionnaire est responsable du travail effectué et
garant de la cohésion dans son groupe.
Disciplines du Management et/ou de la Gestion
 
Il existe une multitude de disciplines du management ou de la
gestion qui font de ce dernier un carrefour de savoirs. Les
plus importantes sont : 
 
 Finance : Cette discipline désigne l’étude de
la façon dont les individus, les entreprises et
les organisations obtiennent des ressources monétaires et
les investissent. Elle se distingue de la comptabilité par son
aspect prévisionnel dans le sens où la
finance prend en compte le risque. Elle
s’intéresse donc aux différents acteurs et à
la façon dont ils atteignent leurs objectifs par l’utilisation d’outils
financiers dédiés.
 
 Comptabilité : Cette discipline peut être définie comme étant un
processus (c’est-à-dire un enchaînement de procédures, d'opérations et
de tâches visant à réaliser un produit final) qui consiste à collecter des
informations sur les faits et événements économiques d'une entité, les
trier, les enregistrer, les traiter, les évaluer et les classer selon des
normes (c’est-à-dire des règles). Ce travail s’effectue en vue de produire
des informations utiles à la maîtrise et au contrôle des activités de
l'entreprise et également en vue de produire des représentations de
synthèse utile à la prise de décisions économiques des utilisateurs.
 
 Contrôle et Audit : Il s’agit d’une activité indépendante et objective
qui donne à l’organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses
opérations, lui apporte ses conseils pour les améliorer et contribue à
créer de la valeur ajoutée.
 
 Fiscalité : Cette discipline regroupe l’ensemble des lois, règlements
et pratiques relatifs à l'impôt.
 
 Marketing : Il s’agit de l’ensemble des activités d'études, de
promotion, de communication, de distribution et de vente d'un produit ou
d’un service. Le marketing cherche, en d’autres termes, à déterminer les
meilleures offres de biens ou de services en fonction des attitudes des
consommateurs et à favoriser leur commercialisation. Il englobe
un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose
une organisation pour s'adapter au public auquel elle s'intéresse, et
pour utiliser, voire susciter, des comportements favorables à
la réalisation de ses propres objectifs.
 
 Commercial : Cette discipline a rapport au commerce, à la
vente comme à l’achat. Un commercial est une personne chargée de
rechercher de nouveaux clients pour une entreprise donnée, de
développer et d’entretenir les relations avec eux.
 
  Communication et Publicité : La communication a pour but de fixer
l'attention d’un public visé (consommateur, internaute, utilisateur, usager,
électeur, etc.) pour l'inciter à adopter un comportement souhaité : achat
ou consommation d'un produit, remplissage d’un formulaire,
élection d'une personnalité politique, incitation à l'économie d'énergie,
etc.
 
  Ressources humaines : Ensemble de pratiques du management
ou de la gestion ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer
les ressources humaines (collaborateurs d’une entreprise) pour une plus
grande efficacité et efficience de l'organisation.
 
 Stratégie : La stratégie consiste à déterminer les objectifs et les
buts fondamentaux à long terme d’une organisation puis à choisir les
modes d’action et d’allocation des ressources qui permettront d’atteindre
ces buts et objectifs. Autrement dit, la stratégie concerne, en premier
lieu, la détermination des objectifs de l’entreprise qui se déclinent alors,
en second lieu, en actions propres à remplir ces objectifs. La
décision stratégique repose sur deux piliers : l’analyse de
l’environnement et la connaissance des capacités propres de
l’entreprise.
 
 Organisation : Cette discipline est organisée au
sein d'une structure régulée, ayant un système de communication
destiné à structurer et à faciliter la circulation de l'information au sein de
l’entreprise dans le but de répondre à des besoins et d'atteindre
des objectifs déterminés.
 
 Gestion de la Qualité : Il s’agit de l’ensemble des activités de
planification, de direction et de contrôle destinées à établir ou à maintenir
la qualité de la production d’un bien ou d’un service, compte tenu
des attentes des clients et de leur évolution.
 
 Gestion de Projet : Cette discipline permet de diriger et
de coordonner des ressources humaines et matérielles tout au long de la
vie d'un projet donné et ce, en utilisant des techniques
de gestion modernes pour atteindre des objectifs prédéfinis, de coût, de
temps, de qualité et de satisfaction des participants au projet.
 
 Logistique : Cette discipline nous apprend à gérer les flux (les
échanges) au meilleur coût ; non seulement les flux de produits, mais
également les flux d’information associés aux flux physiques, depuis le
fournisseur initial jusqu’au client final. La logistique permet l’adéquation
entre une demande et une offre, ainsi qu’une meilleure rentabilité des
investissements.
 
 Management des systèmes d’information : Cette discipline a pour
but de gérer l'ensemble des moyens technologiques, organisationnels et
humains permettant d'acquérir, de traiter, de stocker et de communiquer
des informations au sein d'une organisation, ou
entre différentes organisations. Ce management assure l'évolution du
système d'information et la gestion des données numériques
correspondantes.
 
 
Il faut noter que le management (ou la gestion), repose sur des
techniques et des modèles variés et que le monde de l’entreprise se
caractérise par des situations complexes. Le management (ou la
gestion) recouvre ainsi plusieurs aspects et fait également souvent appel
à d’autres disciplines telles que l’économie, la sociologie, la psychologie,
…