Vous êtes sur la page 1sur 2

Fiche Outil

Passer du “je sais faire” à “j’ai appris” :


évaluer explicitement en maternelle

« Nous aimons bien, nous, enseignants, préparer nos séances, nos évaluations. Ce n’est pas
différent lorsqu’il s’agit d’une intervention orale. Avoir posé sur le papier, avoir documenté,
avoir lu nous aide à mieux concevoir. En tout cas, pour moi, c’est utile. Cela ouvre le champ des
possibles, cela me guide, me rassure parfois, m’aide toujours. »
Fanny Leblond - Enseignante, directrice maternelle, pédagogie active et CNV à l’école

Rendre une évaluation explicite, à travers un échange oral avec l’élève, repose sur une méthodologie.
Cette fiche vous propose en quelques points clés un scénario pour engager l’enfant à passer du « je
sais faire » au « j’ai appris » qui permettra de valider l’acquisition d’une compétence et de valoriser
son parcours avec lui.

De cette façon vous impliquerez les enfants de manière très individuelle dans leurs apprentissages,
vous pourrez avoir une connaissance fine de chacun d’entre eux et surtout nouer une relation de
confiance autour de l’ « apprendre ».

Objectifs : structurer l’évaluation explicite en 4 points

Conseil d’utilisation de la fiche

• Pour une première fois, écrivez vos questions en lien avec une activité précise ;

• À chaque étape du scénario, l’écoute de l’enfant et la répétition de ses propres mots (qui
pourront être complétés pour l’engager plus avant) sont essentiels pour valider avec lui ce
qu’il a appris.

Méthodologie

1. Qu’est ce que tu as réussi aujourd’hui ?


Quelle activité as-tu réussi ?
Que souhaites-tu me montrer?

2. Comment as-tu fait pour réussir ?


Qu’est-ce qu’il fallait faire pour… ?
De quoi as-tu eu besoin ?
Par quoi as-tu commencé ?
Et après ?

Maternelle
À quoi as-tu fait attention?
Comment as-tu fait pour ...?
Connais-tu une autre manière de faire ?

3. Comment sais-tu que tu as réussi ?


Qu’est-ce qui te montre que tu as réussi ?
Comment as-tu vérifié ton travail ?
Qu’est ce que tu as appris ?
Comment est-ce qu’on peut écrire ce que tu as réussi dans le carnet ?

4. Qu’est-ce que tu pourras réussir la prochaine fois ?


Qu’est-ce que tu avais réussi avant ?
À quoi cela va-t-il servir ?

Points de vigilance / Remarque si besoin

Ce ne sont que quelques propositions que vous enrichirez de vos propres questions, selon l’enfant,
selon l’activité et la compétence.

À vous de mener ce dialogue en vous adaptant pour qu’il ne dépasse pas 5 minutes, au-delà vous
risquez de perdre l’attention de l’enfant. L’écoute de ce que dit l’enfant est importante, c’est un
guide qui nous permet de comprendre quel processus d’apprentissage est à l’œuvre et éventuelle-
ment quels obstacles sont encore présents.

Plus les enfants sont jeunes, plus il est difficile de distancier le « penser » du « faire », alors pourquoi
ne pas prendre l’habitude dès la première année de temps en temps de questionner l’enfant au
cours de l’activité, dès qu’il la maîtrise bien évidemment, pour lui laisser le temps de l’expérimen-
tation autonome.

Cette méthode n’étant pas forcément naturelle, n’hésitez pas à écrire vos questions dans un
premier temps, pour les réfléchir, les formuler clairement.
L’habitude viendra !

Fiche Outil
Passer du “je sais faire” à “j’ai appris” : évaluer explicitement en maternelle 2