Vous êtes sur la page 1sur 150

L’officiel

ARTISTIQUES
DES FORMATIONS
2010
8
e
édition
Bien choisir
son école
Couv OFA 2010 KIOSQ.indd 1 4/01/10 15:26:54
Couv OFA 2010 KIOSQ.indd 2 4/01/10 15:26:55
En savoir plus ? www.studyrama.com 3
Préface
ous sommes entrés dans un siècle où l’art prend une dimension
jusqu’ici inégalée. À notre époque, être un artiste est considéré comme un
métier à part entière. Et pour cause : pourquoi vous préférez tel bar à un
autre ? À cause de l’ambiance...
Quel plat vous donnera le plus envie ? Celui dont la présentation sera la plus
originale et visuelle... Comment ferez vous le choix de votre future voiture
électrique ? Son design évidemment... On le voit, l’art est partout et source de
toute économie ! Désormais chaque chose, chaque objet doit avoir une vie,
être représenté par une image, devenir un objet de désir.
La génération actuelle des 15-25 ans baigne dans un univers foisonnant : mode, photo, cinéma, clips... ils n’ont jamais été autant
cultivés et passionnés par la communication. Ce sont des initiés, et donc des artistes en puissance.
Alors je sais que certains parents ont peur de laisser le sens artistique de leurs enfants se développer, peur que leurs enfants se
heurtent à trop de difficultés. Oui, c’est vrai, l’art fait rêver et le rêve demande du travail – je suis bien placé pour le savoir. Quand on
me demande de dessiner un ange et que je le fais à main levée, on me dit « c’est facile pour vous ». Moi je réponds que cela m’a pris
20 ans ! Être artiste, cela ne signifie pas ne pas avoir les pieds sur terre, au contraire : il faut être connecté à la réalité pour percer. Ce
qui est difficile par-contre, c’est de faire les bon choix, le choix de son école par-exemple. Les bons choix, vous les ferez également en
prenant des initiatives et en en faisant toujours plus que ce que l’on vous demande : réaliser plus de stages, être habité par la curiosité,
ne pas se fermer de portes en se disant « ce n’est pas pour moi ».
Je sens que nous sommes dans une vraie phase d’épanouissement qui laisse de la place à tous les jeunes qui ont du talent...
Je compte sur eux pour révolutionner notre époque !
Jean-Charles de Castelbajac
©

E
T
I
E
N
N
E
C
L
E
M
E
N
T
Pour découvrir l’œuvre de cet artiste protéiforme, deux sites :
www. castelbajac. fr et www. jc-de-castelbajac. com
« Je com
pte
sur vous pour
révolutionner notre époque
! »
PREFACE VERTE 2010 5/01/10 15:53 Page 3
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 4 4/01/10 15:31:55
Formations artistiques
ÄPréambule – Dessine-moi un avenir 6
ÄFilières professionnelles – Se former aux arts
après la 3
e
: une palette de formations 8
ÄFilières professionnelles – Les formations
artistiques des lycées d’enseignement professionnel 10
ÄFormations post-bac – Quelles formations
du côté des lycées et de la fac ? 12
ÄPrépas – À vous les études d’art grâce aux prépas 14
ÄÉcoles publiques : la voie royale pour
les formations artistiques 18
ÄLes écoles privées artistiques :
pratique et professionnalisation ! 24
ÄCommunication visuelle, infographie,
multimédia : l’image fait école 26
ÄTravelling... sur les écoles de cinéma,
d’audiovisuel et de photographie 30
ÄLes écoles de mode et de maquillage mises
en lumière 34
ÄDesign : vos études prennent forme 36
ÄCulture et spectacles, mettre ses études en scène 38
ÄBTS – Le BTS, pour faire court ! 40
ÄActu des formations 42
Métiers
ÄMultimédia – Place aux nouvelles
techniques de communication ! 50
ÄAnimation et jeux vidéo – Les écoles du virtuel 52
ÄCommunication visuelle et 3D – Du graphisme
à la 3D : tout est dans l’image 56
ÄArts plastiques – Esthètes, c’est à vous de jouer ! 60
ÄPhotographie – L’œil magique 62
ÄCinéma – Moteur ! 66
ÄMusique et danse – Le rythme dans la peau 76
ÄMode et textile – Tous les styles sont dans la création ! 78
ÄEsthétique – Sublimer les visages 84
ÄArchitecture d’intérieur – Mettre en scène
les espaces intérieurs 88
ÄDesign – Le contemporain sous toutes ses formes 90
ÄHistoire de l’art – Faire découvrir l’art
au plus grand nombre 96
ÄManagement culturel – Démocratiser l’art et la culture
ÄMarché de l’art et expertise – Expertiser,
acheter, vendre : c’est tout un art ! 100
ÄRestauration d’œuvres d’art – Aider l’art
à traverser le temps 104
ÄRemerciements 106-107
Annexes
ÄLes formations artistiques se présentent 109
ÄAnnuaire des formations 125
En savoir plus ? www.studyrama.com 5
Sommaire
STUDYRAMA (Groupe Studyrama-Vocatis) 34/38, rue Camille Pelletan - 92309 Levallois-Perret cedex - Tél. : 01 41 06 59 00 - Fax : 01 41 06 59 09
www.studyrama.com - e-mail : info@studyrama.com - SAS au capital de 2 734 555 €
Direction• Directeur de la publication : Jean-Cyrille Boutmy • Assistante : Lorraine Ithurbide • Directeur des médias : Nicolas Fellus-Vannier Rédaction• Rédactrice en chef : Julie Mleczko
•Rédactrice en chef déléguée : Karine Darmon • Secrétaire de rédaction : Pierre Barbezat • Ont collaboré à ce numéro : Agathe Seydoux, Geoffroy Brillant, Marie Taillifet, Karine Darmon,
Julie Mleczko. Fabrication • Chef de fabrication : Claire Leboucher • Directrice adjointe : Gaëlle Lemarchand • Assistantes de fabrication : Krystel Comère, Lorraine Debout
• Maquettistes : Michaël Barek, Alexandre de Gassowski, Eléonor Houdusse, Laetitia Danthez • Conception partielle et exécution graphique : Séverine Coatalen Publicité • Directrice
commerciale : Caroline Maitrot-Feugeas • Directeur commercial pôle formation : Franck Terrier • Assistante de direction commerciale : Gaëlle Ravalec (96 32) • Directrice du développement
international : Véronique Martinet • Directeurs régionaux : Delphine Penot (Grand Ouest), Nathalie Larcher (Nord-Picardie-Normandie), Emilie Arboré (Rhône-Alpes - Auvergne - Bourgogne),
Arnaud Chabat (Sud-Ouest), Fabrice Chéron (Sud-Est), Linda Debane (Est).• Directeurs de clientèle : Anne Lucas, Agnès Jouvin Boulard, Laurence Aurel, Valérie Dupont.•Chefs de publicité :
Noria Yallaoui, Marina Domzalski, Inès Malek, Natacha Lamitié, Maud Lecalot, Karelle Roussin, Julien Charrier.• Assistantes commerciales : Laetitia Schwartz (59 16), Laïla Aliyat (94 59), Mylène
Rochereau (59 20), Cathy Yamanoglu (56 88), Julia Lefloch (59 06), Aurélie Gourmelon (41 13). Communication• Chargée de partenariats : Samia Monnery.• Responsable communication : Céline
Capelli•Chargés de communication : Carole Stanczak, Sophia Bourdekas, Elise Rouilly, Vincent Teixeira, Charlotte Rességuier. • Directrice des relations extérieures : Cécilia Moussut-
Duaygues• Responsable adjointe relations presse : Elodie Bourdillel• Assistante relations presse : Amandine Redouly Imprimé par : SIB Dépôt légal à parution
Ä
Jean-Charles de Castelbajac a parfaitement raison : nous vivons dans une ère où la création et l’art
sont indissociables de la vie économique. D’ailleurs vous êtes nombreux à l’avoir compris et à avoir
décidé de faire de votre talent votre arme sur le marché du travail ! Attention, attendez-vous parfois à
des débuts difficiles car vous êtes nombreux à vous presser aux portes du monde artistique ! Cependant, si vous
choisissez le bon établissement, celui qui vous apportera les pierres nécessaires à la construction de votre projet
professionnel, et si vous restez motivés et ouverts, il n’y a aucune raison que vous ne parveniez pas à concrétiser
votre rêve. Ce guide vous donne quelques clefs pour vous aider à y voir plus clair : des fiches métiers, des présen-
tations d’établissements, des focus sur les secteurs... Vous retrouverez encore plus d'informations dans notre
rubrique « Arts » sur www.studyrama.com Julie Mleczko
Gagnante du Concours
Cette année, la couverture est
réalisée par Manon Arnaud,
étudiante en 2
e
année de
Concepteur Réalisateur
Infographie et Multimédia à
Studio M Montpellier.
Elle remporte le concours de
l’appel à projet lancé en
septembre 2009. Félicitations !
OFA 2010 5/01/10 17:32 Page 5
Préambule
P
a
r

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 6
Dessine-m
oi un avenir
nnée 1648. C’est sous le règne de Louis XIV, et sous l’impulsion
du peintre officiel de la cour, Charles Le Brun, que naît en France
l’Académie royale de peinture et de sculpture. Ancêtre lointain
de l’École nationale supérieure des beaux-arts, l’Académie
détient à l’époque le monopole de l’enseignement artistique.
Fondée en partie sur le modèle des premières institutions
italiennes, cette école confère à ses occupants un nouveau
statut social. Il n’est plus question d’artisans mais de maîtres et
d’artistes, capables de peindre mais surtout de penser. En effet,
l’un des principaux enjeux de sa création réside dans la
reconnaissance d’une profession artistique comme activité
manuelle et intellectuelle.
Les écoles d’art du XXI
e
siècle sont bien les héritières de cette
puissante institution. Depuis, celle-ci a vu l’apparition de
centaines d’établissements, inaugurant leurs formations
manuelles et théoriques au rythme des progrès
technologiques. Le développement de la vidéo, de la
photographie ou l’apparition d’Internet ont généré de nouveaux
besoins en terme d’expertises, et donc de structures pour
former ces experts.
Formations artistiques : du choix !
À ce jour, on peut distinguer trois secteurs artistiques : les arts
plastiques (peinture, sculpture, architecture), les arts du spectacle
(musique, danse, théâtre, cirque, etc.) et les arts appliqués. Cette
dernière catégorie est apparue à la fin du XIX
e
siècle, lors du
tournant majeur provoqué par l’industrialisation. Ainsi, les écoles
d’arts appliqués forment aux métiers de l’ameublement, du
textile, de la mode, de l’architecture intérieure mais aussi de
l’édition et de la communication graphique. L’art se mêle à
l’industrie et à la communication, la verve créatrice implique la
maîtrise de techniques.
Les études d’art, longues de 2 à 5 ans, se déclinent en plusieurs
formules : universités, écoles privées ou publiques, etc. Certaines
sélections en 1
re
année sont certes moins drastiques que celles
pratiquées dans les grandes écoles nationales supérieures, mais le
passage par une classe préparatoire peut s’avérer indispensable.
Celle-ci vous permet notamment de diversifier vos centres
d’intérêts et d’adopter une méthode de travail rigoureuse. Vous
pouvez aussi opter pour une spécialisation artistique dès le lycée
ou bien participer à des cours municipaux. Sachez également que
certaines écoles d’art proposent des ateliers ouverts au public, mais
leur participation ne vous confère par le statut d’étudiant.
Des écoles publiques et privées
La France compte une cinquantaine d’écoles supérieures d’art
(nationales ou territoriales), rattachées au ministère de la Culture
et de la Communication. Les écoles d’arts appliqués et les
formations aux métiers d’art dépendent, quant à elles, du
ministère de l’Éducation nationale. L’avantage de toutes ces
écoles publiques est double : elles sont reconnues par les
professionnels et leur coût est minime.
Présentes dans tous les domaines artistiques, les écoles privées
dispensent un enseignement de qualité, mais toutes ne
délivrent pas un diplôme reconnu. Les plus réputées sont
souvent difficilement accessibles.
Avant de choisir votre parcours, il convient de bien définir vos
objectifs. Ainsi, le contenu des cours, la nécessité d’effectuer une
©

R
E
N
O
-

F
O
T
O
L
I
A
Ä
Les arts plastiques, l’audiovisuel, le spectacle vivant ou encore l’architecture font de
plus en plus d’adeptes, mais rares sont les autodidactes. En France, une panoplie
d’écoles accueille de jeunes talents, curieux et passionnés. Alors avant de vous lancer
sur scène ou sur votre toile, voici des repères qui vous mèneront sur le chemin de l’inspiration !
OFA 2010 24/12/09 12:17 Page 6
prépa particulière, les spécialisations, les stages, la durée des cursus,
le taux d’insertion professionnelle, le coût et les partenariats des
diverses écoles sont des critères qui vous aideront à affiner votre
choix. Les journées portes ouvertes et les salons constituent aussi
de bons moyens pour se faire connaître et récolter les conseils de
professeurs, élèves et anciens, artistes débutants ou confirmés.
Cette phase de maturation sera déterminante pour faire fructifier
votre précieux don.
Premiers pas dans le réel
Près de 456 700 personnes exercent une profession dans le
domaine culturel. L’art est un secteur qui attire, et pour cause ! Il
fait appel à la sensibilité des êtres, à l’imagination, nourrie par la
connaissance. L’artiste est autonome dans sa quête du beau, de
l’harmonie, il est libre de créer selon ses aspirations. Ces individus
qui cultivent un art, Baudelaire les définissaient ainsi : « Des
artistes, c’est-à-dire des hommes qui se sont voués à l’expression
de leur art. » Que vous ayez une disposition naturelle ou acquise
pour réussir dans un art quelconque, le talent, pour qu’il puisse
s’élever et durer, nécessite du travail et de la persévérance.
L’entrée d’un artiste dans la sphère du travail prend bien souvent du
temps. Certains ne vivent pas essentiellement de leurs œuvres,
mais exercent une autre activité en parallèle, comme
l’enseignement. L’important est de toujours bien entretenir votre
« réseau», pour être tenu informé des évolutions ou projets
susceptibles de vous intéresser. Sachez aussi que les écoles
forment des artistes pluridisciplinaires, capables de mettre en
œuvre des compétences multiples et de répondre à des
problématiques diverses. Ainsi vous pouvez être diplômé d’une
école d’art et exercer dans la communication, le design ou la
médiation artistique. Déterminé et visionnaire, votre avenir est donc
loin d’être incertain ! ćb
En savoir plus ? www.studyrama.com 7
Préambule
AVANT DE VOUS PRÉSENTER EN DÉTAIL LES DIFFÉRENTES PRÉPARATIONS AUX
ÉCOLES D’ART, VOICI UN PANORAMA GÉNÉRAL DES FORMATIONS :
ANNÉES UNIVERSITÉS
ÉCOLES
PRIVÉES
ÉCOLES D’ART LYCÉES, ÉCOLES PROFESSIONNELLES CYCLE
S
U
P
É
R
I
E
U
R
S
E
C
O
N
D
A
I
R
E
DIPLÔME
D’ÉCOLE
DIPLÔME
ENSAD
DIPLÔME
ENSBA
DIPLÔME
ENSCI
DNSEP
MASTER 2
(ex-DEA/DESS)
CESAP
MASTER 1
(ex-MAÎTRISE)
DNAP
CEAP
PRÉPAS
BAC
DNAT LICENCE 3
DSAA
BTS/DMA
MISE À
NIVEAU
BAC STI BT
PREMIÈRE PRO
BEP/CAP
SECONDE PRO
2
1
de 1
1
2
3
4
5
à 2
BAC
PRO
BP BMA BTM
BTMS
LICENCE 1 et 2
(ex-DEUG/DEUST)
©

S
T
U
D
I
O
M
Studio M
OFA 2010 24/12/09 12:17 Page 7
Filières professionnelles
P
a
r

K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
En savoir plus ? www.studyrama.com 8
Se form
er aux arts après la 3
e
:
une palette de form
ations
a voie professionnelle vient de connaître une profonde
rénovation. Pourquoi ce changement ? Pour aligner la voie
professionnelle sur le bac général et technologique, garantir un
cursus continu de trois ans (en évitant les sorties du système
scolaire en cours) et favoriser la poursuite d’études à un niveau
supérieur (BTS, DUT). Ainsi aujourd’hui, après la troisième, il est
possible de préparer un certificat d’aptitude professionnelle (CAP)
en deux ans ou un baccalauréat professionnel en trois ans. La
rénovation a créé la seconde professionnelle. Le brevet d’études
professionnelles (BEP) devient une certification intermédiaire.
Le nouveau bac professionnel
Trois ans, c’est donc la nouvelle durée du baccalauréat
professionnel. Composé d’une classe de seconde, de première et
de terminale, il garantit les mêmes valeurs que celui déjà en place
malgré ce remodelage. La seconde professionnelle, première
année de ce parcours, prépare à un bac professionnel précis. Une
passerelle entre la cette seconde professionnelle et la 2
e
année de
CAP est instaurée, toutefois les élèves qui entrent dans un cursus
de trois ans jusqu’au baccalauréat professionnel passent un BEP
rénové mais plus rarement un CAP.
Bac pro : le contenu de la formation
Avec la réforme, le bac pro change et s’intensifie. Désormais ce
sont près de 22 semaines de stages qui sont obligatoirement
passées en entreprise quand le bac pro est préparé par la voie
scolaire. La voie de l’apprentissage permet d’alterner des périodes
de formation et des périodes passées en entreprise. Suivis en
lycée professionnel ou en CFA (apprentissage), les étudiants ont
des cours techniques, artistiques et scientifiques ainsi que des
cours généraux. Le diplôme doit avant tout permettre d’entrer
dans la vie active. Certains élèves poursuivent tout de même
leurs études en BTS voire, pour d’autres, en université, même si
cela est encore rare. Il existe une quinzaine de bacs pro, toutes
options confondues, dans les domaines artistiques et artisanaux.
CAP et BEP : comment s’y retrouver
• Le CAP (certificat d’aptitude professionnelle) se prépare en 2
ans dans un lycée professionnel, avec 12 à 16 semaines en entre-
prise par la voie classique, ou en apprentissage en alternant
périodes passées en entreprise et d’autres au centre de forma-
tion. Ce diplôme vous forme aux savoir-faire et à la technologie
d’un métier bien précis et vous permet d’intégrer directement la
vie active. Il associe un enseignement général à une formation
technique et professionnelle. En apprentissage, l’ensemble des
cours se déroule au CFA (Centre de formation en apprentissage) ;
quant à l’enseignement professionnel, il a lieu en entreprise. En
lycée professionnel, les enseignements sont dispensés sous
forme de cours et de travaux pratiques. Une soixantaine de CAP
Ä
On recense 250 métiers d’art aujourd’hui. Pour y arriver, plusieurs voies dès la
sortie de 3
e
sont possibles : du CAP au BTM en passant par le bac professionnel
aujourd’hui rénové. Ces diplômes vous rendent très compétitif sur le marché du
travail. Voici quelques clés pour vous y
retrouver... avant de devenir des experts.
©

V
A
N
S
T
E
E
N
W
I
N
C
K
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA 2010 24/12/09 12:17 Page 8
en métier d’arts, concernent les métiers artistiques ou artisanaux,
parmi lesquels les arts graphiques, les arts du bois, du feu, du
métal...
• Le BEP (brevet d’études professionnelles ) rénové est une
certification intermédiaire. Il atteste l’acquisition de compétences
professionnelles et n’est pas obligatoire pour l’obtention du
baccalauréat professionnel. Toutefois, le BEP « rénové» se passe
exclusivement pendant le parcours conduisant au bac
professionnel en 3 ans. Cinq BEP concerne les métiers liés aux
domaines artistique ou artisanaux.
Les brevets de spécialisation
Vous comptez poursuivre vos études au-delà ? Il vous est
possible de continuer votre formation avec quatre brevets de
niveau bac : BT, BP, BMA et BTM.
• Le BT (brevet de technicien) se prépare en 1 an en lycée
technique. Il donne une qualification de technicien spécialisé
dans un secteur professionnel. Son but premier étant l’insertion
dans la vie active, vous pouvez cependant intégrer des BTS ou
DMA (diplômes des métiers d’art).
• Le BP (brevet professionnel) se fait en 2 ans, le plus souvent en
apprentissage. Il vous permettra de vous installer à votre compte.
• Le BMA (brevet des métiers d’art) a pour but de vous
transmettre en 2 ans les savoir-faire d’un métier après un CAP. Il
vous permet d’exercer soit dans le domaine de création, soit dans
celui de la restauration d’art. En lycée professionnel, une période
de stage est obligatoire d’au moins 12 semaines. En CFA, les
élèves alterne entre période de formation et période en
entreprise. En France, on en dénombre une vingtaine toutes
options confondues. Comme pour le BT, une poursuite d’études
est envisageable. Il permet d’accéder à un diplôme de niveau III, le
DMA (diplôme des métiers d’art) et par la suite, au DSAA (diplôme
supérieur d’arts appliqués).
• Le BTM (brevet technique des métiers) vous donnera une
haute qualification professionnelle artisanale en 2 ans pour
assurer la fonction de chef de fabrication ou d’atelier. Il vous
permettra de maîtriser un métier ainsi que certains savoirs liés à
la fonction de production : organisation du travail, animation
d’équipe, langue vivante professionnelle...
• La MC (mention complémentaire). Au nombre de 6 dans les
métiers d’art, elles permettent en 1 an d’acquérir, au sein d’un
lycée professionnel ou d’un CFA, une qualification spécifique
après un BEP, CAP, un bac pro ou même un BP. Elle débouche
directement sur la vie active.
Le bac technologique Arts appliqués
(AA) : vers les écoles d’art
Il s’agit précisément du baccalauréat sciences et technologies
industrielles (STI) qui comporte une spécialité en arts appliqués.
Celle-ci privilégie l’étude des principes et des techniques du
design (architecture d’intérieur, environnement, stylisme, création
industrielle d’objets, communication visuelle). Ce diplôme se
prépare en lycée après une seconde générale et technologique.
Les options « création design » et « culture design» pouvant être
suivies en seconde, sont très appréciées pour intégrer ce bac. En
2 ans, ce bac propose un enseignement général, mais aussi
artistique et technique important, par le biais par de 5 disciplines.
Ce cursus a pour vocation l’intégration aux écoles d’arts appliqués
et les écoles préparatoires. Le bac technologique prépare
davantage, aujourd’hui, à la poursuite d’études qu’à l’emploi
immédiat. D’autres bacheliers se dirigent vers l’enseignement
supérieur, notamment vers des études de techniciens supérieurs
(BTS) bien adaptées à leur formation technologique de base et
éventuellement vers des licences professionnelles et au-delà.
Vous recherchez une formation en particulier ? Allez sur le site
www.metiersdart-artisanat.com, qui fait un inventaire de toutes
les formations en métiers d’art par région ou département. À
vous maintenant de trouver la formation qui vous convient le
mieux. ćb
En savoir plus ? www.studyrama.com 9
Filières professionnelles
©

H
E
N
K
J
E
L
S
M
A
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
Après la 3
e
Seconde
professionnelle
Première
professionnelle
1
ère
année
de CAP
2
e
année
de CAP
Terminale professionnelle
P
a
s
s
e
r
e
l
l
e
Diplôme intermédiaire (BEP, CAP)
Bac professionnel (en 3 ans)
BTS Vie active MC, BMA... Vie active
L
a

v
o
i
e

p
r
o
f
e
s
i
o
n
n
e
l
l
e

r
é
n
o
v
é
e
OFA 2010 24/12/09 12:17 Page 9
Les CAP des métiers d’art :
Communication :
● Dessinateur d’exécution en communication
graphique
● Métiers de l’enseigne et de la signalitique
● Sérigraphie industrielle
● Signalétique, enseigne et décor
Environnement
● Staffeur ornemaniste
Métiers du bois
● Arts du bois, options sculpteur
ornemaniste, tourneur, marqueteur
● Cannage et paillage en ameublement
● Charpentier de marine
● Ébéniste
● Encadreur
● Menuisier en sièges
● Menuisier fabricant de menuiserie,
mobilier et agencement
● Menuisier installateur
● Sellerie générale
● Sellier harnacheur
● Vannerie
Métiers du feu
● Art du verre et du cristal
● Décoration en céramique
● Souffleur de verre option enseigne
lumineuse, option verrerie scientifique
● Tournage en céramique
Métiers de l’art textile et
de la mode
● Arts de la broderie
● Art de la dentelle, options aiguille, fuseaux
● Arts du tapis et de la tapisserie de lisse
● Cordonnier-bottier
● Couture floue
● Fourrure
● Maroquinerie
● Mode et chapellerie
● Prêt-à-porter
● Rentrayeur, option tapis, option tapisserie
● Tailleur dame/tailleur homme
● Tapissier d’ameublement, options
tapisserie d’ameublement en décor,
tapisserie d’ameublement en siège
● Vêtements de peau
Arts du métal et métiers
connexes
● Armurerie
● Art du bijou et du joyau
● Art et techniques de la bijouterie-joaillerie
● Bronzier, option monteur en bronze
● Bronzier, option ciseleur en bronze
● Bronzier, option tourneur sur bronze
● Doreur à la feuille ornemaniste
● Émailleur d’art sur métaux
● Ferronnier
● Instrument coupant et chirurgie
● Horlogerie
● Lapidaire, option pierres de couleur
● Lapidaire, option diamant
● Métiers de la fonderie
● Mouleur noyauteur : cuivre et bronze
● Orfèvre, option monteur en orfèvrerie
● Orfèvre, option tourneur repousseur en
orfèvrerie
● Orfèvre, option polisseur aviveur en
orfèvrerie
● Orfèvre, option planeur en orfèvrerie
● Sertisseur
Gravure
● Graveur sur pierre
● Métiers de la gravure, option gravure
d’ornementation
● Métiers de la gravure, option gravure
d’impression
● Métiers de la gravure, option gravure en
modelé
● Métiers de la gravure, marquage
poinçonnage
Arts de la reliure
● Arts de la reliure
Arts de la pierre
● Graveur sur pierre
● Tailleur de pierre marbrier du bâtiment
et de la décoration
Musique
● Accordeur de piano
● Assistant technique en instruments
de musique, option guitare
● Assistant technique en instruments
de musique, option accordéon
● Assistant technique en instruments
de musique, option piano
● Assistant technique en instruments
de musique, option instruments à vent
● Facteur d’orgues
● Lutherie
● Ouvrier archetier
● Tuyautier en orgues
Spectacles
● Accessoiriste réalisateur
● Monteur en chapiteaux
● Opérateur projectionniste de cinéma
● Perruquier posticheur
● Photographe
Les BEP rénovés :
● Bois : option scierie, fabrication bois et
matériaux associés, construction bois,
menuiserie agencement
● Industries graphiques : option production
graphique, option production imprimée
● Métiers d’art : marchandisage visuel
● Métiers de la mode : vêtement
● Métiers du cuir : option chaussures,
option maroquinerie
Les BT des métiers d’art :
● Agencement
● Dessinateur des arts appliqués, options
verrerie-cristallerie, céramique, volumes
architecturaux, tapisserie de lisse, dessin de
construction d’ameublement
● Dessinateur maquettiste, options arts
graphiques, dessin animé, cartographie
● Métiers de la musique
Les BP des métiers d’art :
● Ameublement tapisserie décoration
● Charpentier de marine
● Gemmologie
● Métiers de la pierre
● Vêtement sur mesure
Les BMA des métiers d’art :
Communication
● Graphisme et décor, option graphiste en
lettres et décors
● Graphisme et décor, option décorateur
de surfaces et volumes
Environnement
● Volumes : staff et matériaux associés
Arts du bois
● Ébéniste
Arts du feu
● Arts et techniques du verre
● Céramique
Art textile et mode
● Arts et techniques du tapis et de la
tapisserie de lisse, options atelier
expérimental, rentraiture de tapis, tapis de
basse lisse ou haute lisse, tapis de
savonnerie
● Art de la dentelle
● Broderie
Arts du métal et métiers
connexes
● Art du bijou et du joyau
● Armurerie
Gravure
● Métiers de la gravure, option gravure
d’ornementation
● Métiers de la gravure, option gravure en
modelé
● Métiers de la gravure, option gravure
d’impression
Arts de la reliure
● Arts de la reliure et de la dorure
Musique
● Facture instrumentale, option accordéon
● Facture instrumentale, option
instruments à vent
● Facture instrumentale, option guitare
● Facture instrumentale, option piano
Les BTM des métiers d’art :
● Ébénisterie
● Photographe
● Tapissier décorateur, options couture,
garniture
Les MC des métiers d’art :
● Finition-façonnage de produits imprimés
● Gravure sur pierre
● Joaillerie
● Peinture de décoration
● Sertissage en joaillerie
● Restauration du patrimoine architectural,
Les bacs pro des métiers d’art :
Artisanat et métiers d’art
Options arts de la pierre, communication
graphique, ébénisterie, horlogerie,
marchandisage visuel, métiers de l’enseigne
et de la signalétique, tapisserie
d’ameublement, verrerie scientifique et
technique, vêtement et accessoire de mode.
Art textile et mode
● Métiers de la mode : vêtements
● Métiers de la mode et industries
connexes - productique
● Métiers du cuir, option chaussures, option
maroquinerie
Photographique, graphisme
● Photographie
● Production imprimée
● Production graphique
Les DMA (diplômes
des métiers d’art) :
● Arts du décor architectural, options
domaine de la transparence, domaine du
décor du mur, domaine du métal, domaine
des matériaux de synthèse
● Art de la marionnette
● Art du cirque
● Arts textiles et céramique, option art de la
céramique artisanale, option arts textiles
● Art du bijou et du joyau
● Cinéma d’animation
● Costumier réalisateur
● Facture instrumentale option guitare,
option accordéon, option instruments à
vent, option piano, option lutherie
● Horlogerie
● Décor architectural, option art du verre et
du cristal
● Arts graphiques, options gravure,
illustration, typographie, reliure-dorure
● Arts de l’habitat : domaine décors et
mobilier (spécialités ébénisterie, menuiserie
en siège, marqueterie, sculpture, tapisserie),
domaine ornements et objet (spécialités
ciselure, conception application métal,
gravure en modelé, gravure ornementale,
tournage), domaine restauration de mobilier
● Régie du spectacle : lumière
Les DSA (diplômes supérieurs
des arts appliqués) :
● Architecture d’intérieur et création de
modèle
● Arts et techniques de communication
● Concepteur créateur textile
● Créateur concepteur : création industrielle
● Créateur concepteur : architecture
d’intérieur et environnement
● Créateur concepteur : communication
visuelle
● Création typographique
● Illustration médicale et scientifique
● Mode et environnement
Filières professionnelles
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
En savoir plus ? www.studyrama.com 10
Les formations artistiques des lycées
d’enseignement professionnel
OFA 2010 24/12/09 12:17 Page 10
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 11 4/01/10 15:31:57
Formations post-bac
P
a
r

G
e
o
f
f
r
o
y

B
r
i
a
n
t
En savoir plus ? www.studyrama.com 12
Quelles form
ations du côté
des lycées et de la fac
?
ycées et écoles professionnelles
Si vous choisissez les arts appliqués en lycée ou en école spécia-
lisée ou encore de poursuivre vos études dans une école ame-
nant à un diplôme de niveau bac+2 (BTS, DMA), la sélection se
fera sur examen de votre dossier scolaire, lors d’un entretien et
sur une présentation de travaux personnels.
Le BTS se prépare après un bac Arts appliqués (AA), certains BT en
relation avec le BTS choisi ou après une année de mise à niveau.
Le DMA, plus pointu, est orienté vers les techniques tradition-
nelles, et se prépare après un BT, un bac STI AA, un BMA ou une
classe de mise à niveau.
L’université
Même si l’université privilégie l’enseignement théorique, il est
nécessaire de savoir dessiner pour y entrer, notamment pour les
cursus arts plastiques et arts appliqués. Certaines universités
opèrent une sélection à l’entrée.
L’enseignement y est généraliste, avec la possibilité de se spécia-
liser, dès la 3
e
année.
Les formations généralistes
La licence (bac+3) dure 6 semestres et englobe un large choix de
filières et de spécialités, dont le contenu et l’intitulé varient selon
les universités : archéologie, histoire de l’art, activités culturelles,
arts appliqués, arts plastiques, arts du spectacle.
Le master s’organise en 4 semestres. Les étudiants suivent un
tronc commun en 1
re
année et se spécialisent ensuite en 2
e
année.
Ils ont alors le choix entre le master professionnel et le master de
recherche (bac+5).
Le doctorat (bac+8) est réservé aux titulaires d’un master de
recherche. Il est délivré après des études doctorales et la soute-
nance d’une thèse.
Le DU n’est pas un diplôme national. Il correspond à une spécifi-
cité de l’université ou de la région.
Les formations technologiques
Plus spécifiques, ces enseignements portent sur l’acquisition de
connaissances scientifiques et de techniques propres. Les cours
sont denses avec des stages en entreprise. L’enseignement
implique les professionnels du secteur.
Ainsi en est-il pour les parcours IUP InfoCom qui s’appuient
depuis la réforme LMD, sur des formations professionnalisées qui
s’étendent de la licence 3 (1
re
année d’IUP) au master 2 (3
e
année
d’IUP). Le recrutement principal s’effectue désormais à bac+2 et
non plus à bac+1 comme auparavant. Les instituts universitaires
de technologies (IUT) forment en 2 ans au DUT mais il n’existe pas
de département spécifique aux arts appliqués (si ce n’est une
option du DUT science et génie des matériaux à Chambéry par
exemple). En revanche, le DUT Information-communication s’est
taillé une réputation de choix dans le monde professionnel.
Le diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques
(Deust) est un diplôme de niveau bac+2, à orientation plus tech-
nique. Un quart des enseignants sont des professionnels du secteur.
Quant à la licence professionnelle (bac+3), son originalité réside
dans la mise en place de partenariats étroits entre les universités,
les entreprises et les branches professionnelles. Elle permet d’ac-
quérir rapidement une qualification professionnelle répondant à
des besoins clairement identifiés.
Les écoles d’ingénieurs peuvent mettre un pied du côté du
secteur artistique. En arts graphiques, on peut citer le diplôme
de génie mécanique, spécialité ingénierie du design industriel,
de l’UTC. ćb
©

W
E
B
E
N
O
-

F
O
T
O
L
I
A
Ä
Poursuivre ses études après le bac permet de mettre plus de chances de son côté
pour une future insertion professionnelle réussie.
Avant de se lancer dans la course aux écoles d’art, regardez aussi ce que proposent
les lycées et les universités, cela pourrait vous intéresser !
OFA 2010 23/12/09 23:22 Page 12
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 13 4/01/10 15:31:58
vant toute chose, ne confondez pas les deux types de forma-
tions proposées. Les classes préparatoires prépas préparent à
l’entrée dans les écoles d’art alors que les classes de mise à
niveau en arts appliqués (ou MANAA) représentent une année
incontournable pour tous ceux qui désirent poursuivre leurs
études dans le domaine des arts appliqués, donc intégrer un BTS
en arts appliqués, comme le BTS Design de communication,
espace et volume, par exemple.
Seuls les élèves titulaires du baccalauréat technologique STI
option arts appliqués en sont dispensés, ces derniers pouvant
accéder directement en première année de techniciens supérieurs.
Dans les deux cas, elles permettent aux étudiants motivés et
doués de se préparer à intégrer une filière artistique.
Les classes prépas
Les prépas aux écoles d’art, en majorité privées, vous donnent les
outils nécessaires à la réussite d’études artistiques. Adressée en
premier lieu aux étudiants non titulaires d’un diplôme en arts
appliqués, cette formation s’ouvre également à ceux qui ne maî-
trisent pas encore les techniques de dessin. Son objectif : vous
préparer aux concours des écoles d’art très sélectifs, des grandes
écoles d’arts appliqués (Estienne, Duperré, Olivier-de-Serres) et
Ä
Quel que soit votre cursus, les écoles d’art sont désormais à votre portée. Des
classes préparatoires vous permettent d’intégrer la filière qui vous correspond. Voici
quelques repères pour éviter de vous perdre dans ce labyrinthe de formations...
Prépas
P
a
r

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
e
t

K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
En savoir plus ? www.studyrama.com 14
À vous les études d’art
grâce aux prépas
« L’année de mise à niveau en arts appliqués m’a
permis de découvrir une panoplie de métiers créatifs et de
choisir la filière qui m’attirait le plus. Nous avions des ateliers
design, communication visuelle et architecture durant lesquels
chacun élaborait des projets (publicités, affiches, logos, etc.).
Après mon bac S, j’ai donc appris à maîtriser des logiciels
d’infographie comme Photoshop ou Illustrator. Les 33 heures
de cours hebdomadaires comprenaient des mathématiques,
sciences physiques et de l’anglais. Durant un an, j’ai largement
pu améliorer mon niveau en dessin grâce à des séances de
croquis et le recours à des outils graphiques très divers. »
TÉMOIGNAGE
« Une formation avec
différentes approches du
monde de l’art »
Ä
JEAN-BAPTISTE BIZET, EN 1
RE
ANNÉE
DE BTS COMMUNICATION VISUELLE
À L’ÉCOLE D’ARTS APPLIQUÉS
BELLECOUR DE LYON
©

É
C
O
L
E
S
U
P
É
R
I
E
U
R
E
D
'
A
R
T
F
R
A
N
Ç
O
I
S
E
C
O
N
T
E
École supérieure d'Art Françoise Conte
OFA 2010 23/12/09 23:22 Page 14
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 15 4/01/10 15:31:59
des écoles d’art les plus réputées (Beaux-Arts, ENSCI, École du
Louvre...). Ce cursus a pour but de vous apporter les différentes
techniques artistiques (dessin d’étude, graphisme, croquis, rough,
illustration, perspective, modelage, couleur) qui vous manquaient
pour suivre cette voie. Il vous apprend à dessiner, à regarder et à
organiser les volumes, les textes et les images dans l’espace.
Le recrutement se fait à niveau bac, quel que soit votre parcours
antérieur. Une véritable sortie de secours pour ceux qui veulent se
réorienter. L’admission? Elle se fait en général après l’examen de
votre dossier suivi d’un entretien individuel. Seules conditions
pour avoir une chance d’être accepté: avoir un talent brut dans
une discipline artistique (dessin, sculpture...) et que votre
démarche artistique soit intéressante.
D’une durée de 1 an, ce cursus constitue une véritable découverte
pour les étudiants issus de formations non artistiques, du lycée
ou de l’université. Pourquoi ?
Les techniques pédagogiques et la méthode de travail sont très
différentes des autres cursus. Vous étudierez, selon les écoles, les
fondements techniques de l’art, mais aussi l’expression plastique
(le dessin, la sculpture, le volume, l’expression visuelle ou encore
l’infographie). Ces classes ne sont pas là seulement pour vous
donner des cours, elles vous procurent aussi des réalisations à
montrer pour votre entrée dans les grandes écoles. Ce sera votre
« book», le dossier de vos meilleurs travaux.
Quelle classe préparatoire pour quelle école d’art ? Choisissez
bien votre filière selon la voie qui vous convient : arts appliqués
ou beaux-arts. Pour y arriver, sélectionnez les matières qui
seront déterminantes pour votre avenir professionnel. De plus,
chaque école est spécialisée dans un domaine précis. À vous de
bien choisir. Les classes préparatoires préparent à l’ensemble
des écoles d’art et des écoles supérieures nationales ou régio-
nales. Parmi les écoles connues qui dispensent les classes prépa-
ratoires privées, on peut citer Prép’art, Studio M, l’ATEP, Atelier
Albers, Françoise-Conte, l’Académie Charpentier à Paris ou encore
LISAA à Nantes. Les cursus gratuits sont assurés par les classes
ou ateliers préparatoires publics. La plus célèbre reste l’EPSAA,
l’école de la Ville de Paris. Avec 35 à 40 élèves par promotion, la
sélection est sévère pour faire partie de ce cursus préparatoire
aux écoles d’art.
Après une prépa, si vous accédez aux écoles d’art, vous serez de
toute façon intégré à la classe de mise à niveau du cursus. Ce n’est
qu’en deuxième année que débutera votre formation supérieure.
Les MANAA, ou mises à niveau en arts
appliqués
Cette année de formation a été conçue pour accueillir des élèves
de terminales des filières générales, des étudiants en quête de
réorientation après une tentative universitaire, et tout autre profil.
Cette formation de 1 an, préparée en écoles privées ou lycées
publics ou sous contrat, garde des cours généraux (mathéma-
tiques, sciences, histoire de l’art), mais orientés vers le domaine
artistique. Son but est d’améliorer vos connaissances artistiques
et techniques. Une fois réussie, vous poursuivrez votre cursus
supérieur dans l’école: BTS puis DMA et DSAA. Cette année est
un passage obligatoire pour tout bachelier général. Dorénavant,
pour être admis, vous devrez présenter votre dossier scolaire sur
le site www.admission-postbac.fr comme pour toutes les autres
classes préparatoires. Auparavant, il fallait passer un concours et
déposer un dossier. En procédant ainsi, les écoles s’attirent les
meilleurs élèves. Pour être acceptés, les étudiants doivent avoir
un bulletin scolaire (notes et appréciations) impeccable, car ils
seront jugés à partir de celui-ci. ćb
Prépas
En savoir plus ? www.studyrama.com 16
« Après un bac littéraire, j’ai opté pour l’année
préparatoire aux grandes écoles d’art (Arts décoratifs, Beaux-
Arts, etc.), proposée par l’Académie Charpentier. Il s’agit
également d’une année pré-optionnelle pour les étudiants de
l’Académie. Cette formation était un passage obligé pour moi,
car j’avais très peu de notions en dessin. Elle m’a apporté de la
rigueur dans ma façon de créer. Durant cette année très dense,
on apprend toutes les bases du dessin (dessin anatomique,
modèles vivants, dessin extérieur, etc.). On a également des
cours d’histoire de l’art, de peinture, de graphisme et de
typographie. Les enseignants nous incitent à expérimenter le
plus possible de matériaux et à laisser libre cours à notre
créativité. Le rythme de travail est difficile mais il est nécessaire
pour assumer la suite des études. Après cette formation, j’ai
souhaité poursuivre mon apprentissage au sein de l’Académie
car les professeurs nous poussent vraiment à la perfection. On
est amené à se dépasser tout en gardant notre liberté de style.
À l’issue de mes cinq années d’études, je souhaite travailler
dans le graphisme culturel ou bien dans l’audiovisuel. »
TÉMOIGNAGE
« La prépa, c’est la découverte
de métiers insoupçonnés »
Ä
CAMILLE MULLER, EN 4
E
ANNÉE
DE COMMUNICATION VISUELLE/DESIGN
GRAPHIQUE À L’ACADÉMIE CHARPENTIER
©

A
R
T
S
A
P
P
L
I
Q
U
É
S
B
E
L
L
E
C
O
U
R
-

M
A
N
A
A

-

C
O
U
R
S
D
E
D
E
S
I
G
N
P
R
O
D
U
I
T
Arts Appliqués Bellecour - MANAA - Cours de design produit
OFA 2010 23/12/09 23:22 Page 16
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 17 4/01/10 15:32:01
Formations post-bac
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
Écoles publiques : la voie
royale pour les form
ations
artistiques
Ä
Malgré la sélection drastique qu’elles imposent à leur entrée,
les grandes écoles nationales supérieures sont toujours aussi prisées. Elles sont
peu nombreuses, mais leur renommée suffit à expliquer l’engouement qu’elles
suscitent. Arts plastiques, arts appliqués, un point sur ces écoles qui font rêver.
algré la sélection drastique qu’elles imposent à leur entrée, les
grandes écoles nationales supérieures d’arts plastiques et d’arts
appliqués sont toujours aussi prisées. Elles sont peu nombreuses,
mais leur renommée suffit à expliquer l’engouement qu’elles sus-
citent. Le point sur ces écoles qui font rêver.
Les grandes écoles nationales supérieures sont les Beaux-Arts,
les Arts décoratifs, les Ateliers et l’École du Louvre. Viennent
ensuite les écoles d’arts appliqués : Boulle, Olivier-de-Serres,
Estienne, Duperré, l’ESAAT (École supérieure des arts appliqués et
du textile) et l’EPSAA (École professionnelle supérieure d’arts gra-
phiques et d’architecture de la Ville de Paris). Enfin, il existe une
dizaine d’écoles nationales ainsi qu’une quarantaine d’écoles
régionales et municipales d’art. Toutes ces écoles publiques sont
gratuites, les étudiants peuvent bénéficier d’une bourse de l’en-
seignement supérieur.
Les écoles nationales
supérieures
L’ENSBA : beaux-arts
L’École nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA), communé-
ment appelée « les Beaux-Arts », forme ses étudiants dans les dif-
férents domaines des arts plastiques : dessin, peinture, sculpture,
arts numériques, multimédia.
Le cursus se déroule en 5 ans. Les enseignements pratiques et
théoriques complètent la formation répartie en trois départe-
ments : pratiques artistiques ; technicités et enseignements théo-
riques. Le déroulement du cursus se fait de la manière suivante :
• un 1
er
cycle de 3 ans permet à l’étudiant de maîtriser les élé-
ments théoriques et techniques fondamentaux et d’identifier son
projet personnel. La 3
e
année se termine par l’obtention d’un
DNAP (diplôme national d’arts plastiques), d’un DNAT (diplôme
national d’arts et techniques) ou d’un CEAP (certificat d’études
d’arts plastiques).
• un 2
e
cycle de 2 ans est consacré à la préparation du diplôme
national supérieur d’expression plastique (DNSAP). Ce cycle favo-
rise l’ouverture par des échanges internationaux, des stages pro-
fessionnels et un séminaire. Au terme des 5 années, à l’issue
d’une présentation des travaux devant un jury de professionnels
et d’artistes, le DNSAP est obtenu. Il donne accès à la préparation
des concours du CAPES, du CAPET et de l’agrégation.
L’ENSAD : arts décoratifs
L’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD), ou « Arts
décoratifs », décerne aux étudiants un diplôme d’État homologué
de niveau II après qu’ils ont réussi leur scolarité, défendu avec suc-
cès leur mémoire et validé leur projet de fin d’études. L’ENSAD
propose de nombreuses filières comme l’architecture d’intérieur,
le design graphique-multimédia ou encore le design objet.
L’admission se fait en passant un concours, quel que soit le niveau
En savoir plus ? www.studyrama.com 18
ENBA Lyon - Atelier année 4/5 Art
©

E
N
B
A

L
Y
O
N
OFA 2010 23/12/09 23:22 Page 18
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 19 4/01/10 15:32:02
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 20
d’entrée. Le cursus se déroule en 5 ans. La 1
re
année vise à donner
aux étudiants les bases en arts plastiques et champ de l’image,
champ de l’objet et champ de l’espace. La 2
e
et 3
e
année ont pour
but de spécialiser les étudiants dans un domaine précis et de leur
donner une expérience pratique avec un stage en milieu profes-
sionnel et un mémoire de fin d’études. La 4
e
année comprend, elle,
un stage en milieu professionnel obligatoire (en France ou à
l’étranger). La 5
e
année est consacrée à la préparation du projet de
fin d’études. Ce cursus se termine avec l’obtention du DNSAD
(diplôme national supérieur des arts décoratifs). Un troisième
degré « recherche et innovation », en 2 ou 3 ans, est aussi acces-
sible pour les étudiants. Il se déroule autour de neuf programmes.
ENSCI - Les Ateliers : design et création
L’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI-Les Ate-
liers) forme des créateurs industriels de haute qualification. Dans le
cadre de sa mission de formation initiale, l’école délivre deux for-
mations diplômantes de niveau master, l’une de créateur industriel,
l’autre de designer textile. Pour la première, l’admission se fait sur
concours, ouvert de bac à bac + 5, après une pré-sélection sur dos-
sier. Le cursus dure de 3 à 5 ans selon le niveau d’entrée. Le diplô-
me décerné est certifié au niveau I au Registre national des certifi-
cations professionnelles ; c’est un diplôme national, reconnu par les
professionnels du design, en France comme à l’étranger.
L’école propose également un mastère spécialisé (post-bac+5) en
création et technologie contemporaine, accrédité par la Conféren-
ce des grandes écoles. Ce mastère est ouvert aux diplômés de
l’enseignement supérieur dans les domaines de la création.
L’ENSCI-Les Ateliers comprend par ailleurs l’Atelier national d’art
textile (ANAT) qui propose une formation de designer textile, axée
sur la recherche et la création textile. Ce cursus de 3 ans, ouvert
aux titulaires d’un bac+2 artistique, est validé par un stage de
longue durée en entreprise lors de la 3
e
année.
École du Louvre : histoire de l’art
L’École du Louvre a été fondée en 1882 afin de former les profes-
sionnels des musées.
L’admission se fait sur présentation du bac (ou diplôme équiva-
lent) et après avoir réussi un test probatoire vérifiant la culture
générale et les connaissances acquises dans le 2
e
degré. Les
études se décomposent en trois cycles. Le 1
er
cycle dure 3 ans et
se concentre sur l’histoire générale de l’art et délivre le diplôme de
1
er
cycle de l’École du Louvre. Le 2
e
cycle dure 2 ans. La 1
re
année,
consacrée à la muséologie, se termine par le « diplôme de
muséologie de l’École du Louvre » ; la deuxième année, par le
« diplôme de recherche appliquée de l’École du Louvre». Le
3
e
cycle est consacré à la recherche. Le mémoire doit être effectué
dans les 3 ans et donne lieu à une soutenance, qui permet d’ob-
tenir le « diplôme de recherche approfondie de l’École du Louvre».
Par ailleurs, l’école propose une classe préparatoire aux concours de
conservateur du patrimoine, de l’État et des collectivités territoriales.
Les écoles
d’arts appliqués
L’enseignement des écoles d’arts appliqués allie l’industrie, l’art et
la communication tout en laissant une place à l’expression créa-
trice et à la maîtrise des techniques. Boulle, Duperré, Estienne,
Olivier-de-Serres et l’ESAAT délivrent des diplômes nationaux
alors que l’EPSAA remet des certificats de l’école.
École Boulle : ameublement
et architecture intérieure
L’École Boulle a été créée en 1886 pour former une main-d’œuvre qua-
lifiée dans les métiers de l’ameublement mais aussi dans les profes-
sions du bronze et de la gravure, souvent associées à celles du meuble.
On intègre cette école publique après la classe de 3
e
(pour passer
ENSCI - Lampe fantôme
©

E
N
S
C
I
©

E
N
S
A
D
D
O
M
I
N
I
Q
U
E
F
E
I
N
T
R
E
N
I
E
Cours couleur à l’ENSAD
OFA 2010 23/12/09 23:22 Page 20
En savoir plus ? www.studyrama.com 21
Formations post-bac
©

E
N
S
A
D
D
O
M
I
N
I
Q
U
E
F
E
I
N
T
R
E
N
I
E
un CAP, un DFESPMA, puis un BT Agencement, un
bac pro Métiers d’art, ou un bac STI Arts appliqués)
ou après le bac (pour passer un BTS, un DMA ou
une licence pro). Cette école propose également,
pour ceux issus d’un bac, d’un BT ou d’un bac pro,
une classe de mise à niveau pour la formation des
métiers d’art ou d’arts appliqués. L’admission se
fait sur examen du dossier scolaire ou sur
concours. Elle propose trois filières : métiers d’art,
design et agencement. Dans le domaine des
métiers d’art, l’École Boulle propose treize spéciali-
tés : art du bijou et du joyau, ébénisterie, menuise-
rie en sièges… Le cycle supérieur dure 2 ou 3 ans,
au cours desquels les techniques apprises permet-
tent d’aborder un travail de création.
Ce cycle délivre un DMA Arts de l’habitat. L’École
Boulle propose aussi quatre BTS de niveau bac+2,
en arts appliqués et agencement : Design d’espa-
ce, Design de communication espace et volume, Design de pro-
duits, Agencement de l’environnement architectural. Un DSAA
(bac+4) est également proposé, avec deux options : architecture
intérieure et design de produits mobiliers.
Estienne : livre et communication
L’École supérieure des arts et industries graphiques (ESAIG), ou
École Estienne, dispense des formations centrées sur l’univers du
livre et de la communication.
Elle propose des bacs technologiques d’arts appliqués, des BTS en
communication visuelle, en communication/industrie graphique
et en édition. Les DMA Gravure, Illustration, Reliure-dorure et Typo-
graphisme permettent une autre approche du livre et de l’imprimé.
Un DMA Cinéma d’animation a été ouvert pour couvrir les modes
de communication modernes, tout comme la licence profession-
nelle Gestion des flux numériques. L’école propose aussi trois
diplômes supérieurs d’arts appliqués (à bac+4) : Arts et techniques
de communication, Créations typographiques, Illustration médica-
le et scientifique. Les formations CIG sont ouvertes aux titulaires
d’un bac S, ES, STI ou L, option mathématiques. Les formations en
arts appliqués sont réservées aux titulaires d’un bac STI AA ou aux
étudiants issus de la classe de mise à niveau, pour laquelle la
sélection se fait sur dossier et concours. Également disponible, une
mise à niveau en arts appliqués de 1 an prépare aux divers BTS des
arts appliqués suivis à Paris ou en Province.
Duperré : design de mode et d’environnement
L’École supérieure des arts appliqués Duperré a pour vocation à for-
mer des concepteurs chargés de fonctions d’étude et de création.
Cette école propose une classe de mise à niveau, une classe pré-
paratoire, 4 BTS (Communication visuelle, Design de mode,
option mode, Design de mode, option textile, Design d’espace),
une licence pro Design de mode, un DMA (option textile ou céra-
mique) et un DSAA (option mode-environnement). La classe de
mise à niveau est destinée aux élèves qui n’ont pas suivi d’ensei-
gnement secondaire en arts appliqués. Elle permet d’accéder aux
BTS et DMA ainsi qu’à la classe préparatoire de l’ENS de Cachan.
La sélection se fait sur dossier et sur concours d’entrée.
Olivier-de-Serres : communication visuelle, design
L’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers
d’art (ENSAAMA), ou « Olivier-de-Serres », est née de la fusion des
écoles d’arts appliqués et des métiers d’art. Elle privilégie la poly-
valence : les élèves sont initiés au design global (création gra-
phique, packaging, signalétique, agencement d’espaces) et doi-
vent naviguer entre les différentes spécialisations. Ce profession-
nalisme est reconnu, puisque 80% des responsables d’agences
pluridisciplinaires sont issus d’Olivier-de-Serres.
L’ENSAAMA propose une classe de mise à niveau (pour les sortant
du bac ou des BT), six BTS (Art céramique, Design produit,
Communication visuelle, Design de mode, textile et environnement,
Design de communication, espace et volume, Design d’espace), cinq
DMA (Décors du mur (métal), Vitrail, Laque, Fresques-mosaïques,
Matériaux de synthèse) et trois DSAA de créateur-concepteur
(Architecture intérieure et environnement, Communication visuelle
©

E
N
B
A

L
Y
O
N
ENBA Lyon - Workshop Lina Jabbour
©

P
A
S
C
A
L
L
E
M
A
Î
T
R
E
E
N
S
A
D
Atelier gravure à l’ENSAD
OFA 2010 23/12/09 23:23 Page 21
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 22
et audiovisuelle, Produit usuel et industriel). Les BTS et DMA sont
accessibles après un bac STI AA ou BT AA, ou après la classe de
remise à niveau.
ESAAT : textile
L’École supérieure des arts appliqués et du textile (ESAAT) est au
premier rang dans le domaine des arts appliqués et du textile.
C’est la seule école d’arts appliqués en France à y associer une
formation textile. Deux filières sont en place : productique textile et
arts appliqués.
L’ESAAT propose deux BTS de production textile (Ennoblissement
et Tissage), et cinq BTS d’arts appliqués (Design de communica-
tion, espace et volume, Design de mode et environnement, Desi-
gn d’espace, Communication visuelle, Design de produits), un BT
d’arts graphiques, un DSAA et un DMA en cinéma d’animation.
Des stages, des séminaires, des interventions de spécialistes de la
gestion de projets en situation réelle ponctuent la vie de l’école, en
relation avec celle du monde professionnel. Les études durent de
1 à 3 ans, avec 1 mois de stage en entreprise en 1
re
année de BT, BTS
et DSAA.
EPSAA : arts graphiques et architecture
L’École professionnelle supérieure d’arts graphiques et d’architec-
ture de la Ville de Paris (EPSAA) est une école professionnelle
dédiée aux métiers de la création et de la conception. Elle forme
des concepteurs graphiques ou des assistants en architecture.
Elle propose un atelier préparatoire aux concours des écoles
supérieures d’art (pour la section « arts graphiques » ou « archi-
tecture »), deux formations distinctes en 3 ans (l’une en arts gra-
phiques et communication visuelle, l’autre en conception de pro-
jet architectural) et 1 année post-diplôme en design graphique.
L’atelier préparatoire est une formation de 1 an accessible aux
élèves de niveau bac, sur dossier et tests. La section arts gra-
phiques est accessible sur concours après le bac et forme en
3ans au diplôme de concepteur graphique (niveau bac+2). La for-
mation ouvre aux métiers du graphisme. En architecture, l’admis-
sion se fait également sur concours et délivre, au bout de 3 ans,
un diplôme d’assistant en architecture (diplôme non homologué
par l’État) qui permet un accès sur dossier en 3
e
année d’école
d’architecture mais aussi en architecture intérieure ou en bureau
d’études. Quant à l’année post-diplôme en design graphique et
multimédia, elle s’adresse aux titulaires d’un diplôme de niveau III,
d’un BTS de communication visuelle ou équivalent.
Les écoles nationales,
régionales
et municipales d’art
La cinquantaine d’écoles supérieures d’art est placée sous la
tutelle du ministère de la Culture et de la Communication. Elles
dispensent toutes des diplômes reconnus par l’État. Huit
d’entre elles sont des écoles nationales, deux fonctionnent
avec un co-financement entre le ministère de la Culture et la
Région, et quarante-sept dépendent de la fonction publique
territoriale. L’entrée dans les huit écoles nationales dépen-
dant du ministère de la Culture se fait selon la même procé-
dure que les grandes écoles, par concours.
● L’École nationale supérieure d’art de Cergy assure un
enseignement dans le domaine des arts plastiques sur un
cursus de 5 ans. L’admission peut se faire à tous les niveaux
mais sur concours. En 1
re
année sur concours d’entrée, bac ou
niveau bac ; par équivalence à partir de la 2
e
année, sur pré-
sentation d’une licence 2, d’un DU, d’une licence ou master
d’arts plastiques ou d’une année d’école d’art française ou
étrangère reconnue par le ministère de la Culture.
Deux diplômes peuvent être obtenus, le DNAP (diplôme
national d’arts plastiques) au bout de 3 ans, et le DNSEP
(diplôme national supérieur d’expression plastique).
ENSA Dijon
©

E
N
S
A

D
I
J
O
N
©

P
A
S
C
A
L
L
E
M
A
Î
T
R
E
E
N
S
A
D
Atelier animation aux Arts Décoratifs
OFA 2010 23/12/09 23:23 Page 22
En savoir plus ? www.studyrama.com 23
● |’École des beaux-arts de Dijon prcparc cn 5 ans au ||/|
au ||/1 |cs|gn d’cspacc c| cn ¬ ans au ||S|| |||c dc||vrc cga·
|cmcn| |c C|/| c| |c C|/S| cp||cn ar| |’adm|ss|cn sc |a|| sur
ccnccurs avcc cprcuvcs dc crca||v||c dc cu||urc gcncra|c cn|rc·
||cn c| prcscn|a||cn dc |ravau· pcrscnnc|s
● |’École nationale supérieure d’art de Limoges-Aubus-
son prcparc dc |accn pr|v||cg|cc a |a pra||quc ar||s||quc dc |a ccra·
m|quc |mas|cr dc scu|p|urc sur ccram|qucì c| a |cu|cs |cs pra·
||qucs |c·|||cs |cqu|pcmcn| h|s|c|rc c| savc|r·|a|rcì cn appcr|an|
unc spcc|a|||c |c·|||c au ||/| |d|p|cmc dc n|vcau bac+5ì cu au
||S|| |d|p|cmc dc n|vcau bac+“
● |’École nationale des beaux-arts de Lyon prcparc au
||/| |cp||cn ar| dcs|gn d’cspaccsì au ||S|| |cp||cn ar| cp||cn
dcs|gnì c| a |rc|s ||||crcs ccur|cs ccndu|san| au ||/1 cn graph|s·
mc |c·|||c cu dcs|gn dc prcdu||s |’ccc|c prcpcsc unc |crma||cn
dc||vran| un pcs|·d|p|cmc cn dcs|gn c| ar|
● |’École des beaux-arts de Nancy prcparc au ||/| cn
5ans au ||S|| cn ¬ ans |cp||cns ar| dcs|gn c| ccmmun|ca||cnì
a|ns| quc |c C|/| c| |c C|S/| cp||cn ar| cu ccmmun|ca||cn |’ad·
m|ss|cn sc |a|| avcc |c bac
● |’École nationale d’art de Nice cu Villa Arson prcparc au·
d|p|cmcs du ||/| c| du ||S|| c| dc||vrc |cs ccr||||ca|s C|/| c|
C|S/| cp||cn ar| |||c cnsc|gnc |c dcss|n |a pc|n|urc |a scu|p|urc
cu |a phc|cgraph|c |c cursus sc dcrcu|c cn |rc|s phascs un
|
cr
cvc|c d’|n|||a||cn au· bascs dcs ar|s dc | an un 2
c
cvc|c dc 2 ans
dcd|c a |’apprc|cnd|sscmcn| dcs cnsc|gncmcn|s qu| dcbcuchc
sur |’cb|cn||cn du ||/| un 5
c
cvc|c dc prc|c| dc 2 ans qu| pcr·
mc| a |’c|ud|an| dc rca||scr scn prc|c| pcrscnnc| || dcbcuchc sur
|c d|p|cmc na||cna| supcr|cur d’c·prcss|cn p|as||quc |||S||ì
● |’École nationale supérieure d’art de Bourges c||rc dcs
|crma||cns au ||/| cp||cn ar| a|ns| qu’au ||S|| cp||cn ar| c|
dc||vrc |cs ccr||||ca|s C|/| c| C|S/| cp||cn ar| |c p|us c||c prc·
pcsc dcs |crma||cns spcc|||qucs |c||cs quc · ar| c| |hcrap|c · c| un
scmcs|rc a |’c|rangcr
Les cas particuliers
Ccr|a|ncs ccc|cs bcnc||c|cn| d’un s|a|u| par||cu||cr Cc||nancccs
par |c m|n|s|crc dc |a Cu||urc c| par |cs |cg|cns ccr|a|ncs dcpcn·
dcn| a |a |c|s dc |’||a| c| dc |a |cnc||cn |crr||cr|a|c |·cmp|cs
● |c Fresnoy-Studio national des arts contemporains s’cs|
spcc|a||sc dans |cs |crma||cns pcs|·d|p|cmc c| accuc|||c dcs c|u·
d|an|s cn prcvcnancc dc |cus |cs hcr|zcns dc |a crca||cn ar||s·
||quc |’adm|ss|cn sc |a|| scus ccr|a|ncs ccnd|||cns dc|cn||cn du
bac |cu c·pcr|cncc prc|css|cnnc||cì |a |crma||cn durc ¬ ans c| sc
|crm|nc par |’cb|cn||cn du d|p|cmc du S|ud|c na||cna|
● |’École nationale de la photographie d’Arles prcparc au
d|p|cmc dc |’|cc|c na||cna|c supcr|curc dc |a phc|cgraph|c
|n|vcau bac+¬ì |’adm|ss|cn sc |a|| au n|vcau bac+2 C|/| |ccr||||·
ca| d’c|udcs dcs ar|s p|as||qucsì cu ||ccncc 2 |/r|s p|as||qucs ||s·
|c|rc dc |’ar| cu /r|s du spcc|ac|cì sur ccnccurs avcc cprcuvcs
ccr||cs c| cra|cs
● |’École européenne supérieure de l’image (ESII Angou-
lême) rcpu|cc pcur sa scc||cn · bandc dcss|ncc · cs| dcd|cc
au· ar|s numcr|qucs c| prcpcsc dcu· grandcs |crma||cns
dcbcuchan| sur qua|rc d|p|cmcs |c ||/| avcc |c chc|· cn|rc
qua|rc cp||cns |ar|s ccmmun|ca||cn ccmmun|ca||cn·mcn||cn
3| ccmmun|ca||cn·mcn||cn |magcs an|mccsì |c ||S|| avcc
dcu· cp||cns |ccmmun|ca||cn·mcn||cn ar|s numcr|qucs ar|·
mcn||cn crca||cn numcr|qucì |c mas|cr dc rcchcrchc cn
ar|s numcr|qucs c| |c dcc|cra| d’ar|s numcr|qucs
Les écoles
régionales et
municipales d’art
Ccs ccc|cs dcpcndcn| dc |a |cnc||cn pub||quc |crr||c·
r|a|c |cmc s| ccr|a|ncs cn| |’appc||a||cn · na||cna|c ·
cu · rcg|cna|c · c||cs nc scn| quc mun|c|pa|cs |||cs
cn| |cu|cs un |cnc||cnncmcn| au|cncmc ma|s prc·
pcscn| dcs d|p|cmcs na||cnau· c| dcs spcc|||c||cs
prcprcs |cs ccnd|||cns d’adm|ss|cn scn| |c bac c| un
ccnccurs d’cn|rcc ćb
©

E
L
I
S
A
L
A
G
E
T
-

E
S
I
I
Formations post-bac
|rc|c| d|||sa |agc| c|ud|an|c a ||cc|c curcpccnnc
supcr|curc dc ||magc · |S||
OFA 2010 23/12/09 23:23 Page 23
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 24
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
Les écoles privées
artistiques
: pratique et
professionnalisation !
ormer de véritables professionnels, c’est l’objectif que se fixent les
écoles privées spécialisées dans le domaine artistique et le monde
de l’image de manière générale. Les étudiants bénéficient d’un
enseignement à la fois artistique et technique ; ils acquièrent des
savoirs tout en développant leur potentiel de créativité et leur sens
critique. Mais par-delà le talent et les savoir-faire professionnels, ces
établissements veulent aussi insuffler à leurs étudiants d’autres
compétences plus transversales comme la gestion, le marketing,
les langues, etc.
Ensuite, et parce qu’apprendre à quantifier le fruit d’une recherche,
d’une ébauche, prévoir et mesurer le coût de revient d’une création
pour un styliste, quantifier un dessin d’une réalisation publicitaire,
valoriser ses qualités artistiques sont tout aussi importants que de
savoir maîtriser les outils de la création, les écoles vont offrir un par-
cours de formation complet. Les enseignements, davantage orien-
tés vers la mise en pratique et la réalisation de projets étudiants,
laissent une large place aux stages et aux expériences profession-
nelles. Mieux, de nombreuses écoles ont désormais recours au dis-
positif de l’alternance. D’ailleurs rien de tel pour prétendre décrocher
le job, la mission, ou l’opportunité de sa vie au sortir de l’école. Parce
que plus qu’un CV, les diplômés des filières artistiques doivent non
seulement démontrer mais aussi montrer leurs talents et leurs
compétences. Les projets étudiants et professionnels sont consi-
gnés dans un « book », qui se présente comme un atout indéniable
sur le marché du travail. Et cela, les écoles œuvrent pour qu’ils soient
le plus étoffés et le plus éclectiques possible.
Labels, titres... s’y retrouver
Une école ? Oui, mais laquelle choisir? Différents indicateurs sont à votre
disposition comme l’homologation du diplôme, la reconnaissance par
l’État, l’inscription au RNCP ainsi que la qualité de l’enseignement. La
reconnaissance par l’État est accordée à l’école après enquête, selon le
contenu des cours et la qualification des enseignants. L’étudiant obtient
le même statut que dans le public et peut donc prétendre à des
bourses et autres logements étudiants. Attention, une école peut tou-
tefois vous préparer à un diplôme d’État sans être reconnue : le minis-
tère doit reconnaître plus de BTS qu’il n’en présente chaque année !
De son côté, le visa du diplôme indique que l’école est régulièrement
contrôlée par le ministère de l’Éducation nationale et est reconnue
depuis au moins cinq ans. Enfin, tout récemment, c’est l’inscription
au Registre de la certification professionnelle (RNCP) qui a pris de
l’importance. Elle remplace l’homologation des titres. Ce répertoire
vise seulement le résultat final d’une formation ou d’un diplôme :
l’adéquation entre le programme et les débouchés professionnels.
Mais rappelons quand même que l’essentiel est la reconnaissance
de la formation par les professionnels : regardez toujours quels sont
les partenaires de l’école qui vous intéresse, ainsi que l’insertion pro-
fessionnelle des diplômés, pour mieux visualiser sa renommée sur
le marché du travail. ćb
Ä
L’art du dessin ou de la décoration, le graphisme publicitaire, le stylisme ou le
modélisme, l’architecture, l’audiovisuel ou le cinéma sont des métiers à part entière.
Professions de rêve, d’imagination, de création certes, elles n’en demeurent pas
moins très concrètes. Les écoles privées aussi : on les retrouve
dans tous les secteurs artistiques.
Ä
RENSEIGNEZ-VOUS
AVANT DE CHOISIR
VOTRE ÉCOLE !
L’idéal ? Allez aux journées portes ouvertes de l’école convoitée.
Vous pourrez ainsi visiter les locaux, rencontrer les professeurs
et les élèves. Cela vous permettra de connaître les débouchés,
le taux d’insertion des jeunes diplômés, les matières ensei-
gnées, les formules d’enseignement, quelle part la pratique
prend-elle, quelles entreprises accueillent les étudiants sta-
giaires de l’école, si celle-ci aide à trouver les stages, les frais de
scolarité, l’étalement des échéances de ces derniers, etc.
©

S
U
P
'
I
N
F
O
G
R
A
P
H
Projet étudiant 3
e
année Sup'Infograph
OFA 2010 23/12/09 23:19 Page 24
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 25 4/01/10 15:32:04
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 26
Com
m
unication visuelle,
infographie, m
ultim
édia : l’im
age
fait école
Ä
La communication visuelle est un secteur dynamique, caractérisé par une
« constellation » d’écoles et une pléiade de formations. Très en vogue aujourd’hui,
celles liées à l’image
numérique. Voici quelques exemples.
’Académie Charpentier, école d’arts appliqués, prépare aux
concours des grandes écoles d’art (Beaux-Arts, Arts décoratifs...).
Elle constitue en même temps une année probatoire/pré-option-
nelle pour les étudiants de l’Académie qui s’orientent soit en archi-
tecture intérieure/design, soit en communication visuelle/design
graphique. La formation dure alors 4 ans, répartie en deux cycles,
de spécialisation puis d’études supérieures, de 2 ans chacun. La
1
re
année est accessible après le bac.
L’école Aries est spécialisée dans l’infographie 3D. Elle permet de
préparer aux métiers de l’édition, des effets spéciaux du cinéma et
de la télévision notamment. La formation dure 1 à 4 ans et se décli-
ne en six filières : infographie, Web, 3D, design produit, film d’ani-
mation 3D et game design. Le petit « plus» de cette école, pour les
étudiants de la filière « jeux, vidéos et design industriel » : une for-
mation en Chine, pour une initiation à la culture et à la langue de ce
pays, qu’il est devenu indispensable de pratiquer pour exercer dans
certains de ces métiers.
Autograf est spécialisée dans la formation aux technologies de
la communication dans les domaines du multimédia, de la com-
munication visuelle, des arts graphiques, du design d’espace et
du jeu vidéo. Les programmes longs sont validés par des certifi-
cations professionnelles ou des diplômes d’état (MANAA, BTS
Communication visuelle, BTS Design d’espace) ainsi que des
bachelors et masters en graphic design, interior design et vidéo
game art par exemple.
Axe Sud, école supérieure d’arts graphiques et de communication
visuelle, propose une année préparatoire qui permet une initiation
aux langages plastiques et la mise à jour des qualités créatrices
pour une préparation efficace aux écoles d’art ou à l’entrée en
1
re
année du programme Axe Sud. Celui-ci se déroule sur 3 ans et
aborde toutes les disciplines : dessin académique, illustration tradi-
tionnelle, multimédia, communication publicitaire, édition d’entre-
prise, rough infographie, web design, fabrication, conception-rédac-
tion..., et permet d’obtenir le titre de concepteur-designer graphique.
À l’issue de la 3
e
année, un master est proposé avec la spécialisa-
tion « directeur artistique» ou la spécialisation « Internet et multimé-
dia». Cette 4
e
année se fait en alternance.
Bellecour Écoles d’arts est une institution à Lyon. Les BTS Arts
appliqués (Communication visuelle, Design d’espace, de produits
ou de mode) relèvent de l’entité « Arts appliqués Bellecour », tout
comme les masters de direction artistique (Communication visuel-
le, Architecture d’intérieur ou Design de produits). Le groupe de for-
mations artistiques lyonnais a également développé depuis une
dizaine d’années la section 3D au sein de l’ESIA 3D, l’École supé-
rieure d’infographie animation 3D. La formation bachelor conduit
©

E
S
I
A

3
D
ESIA 3D
©

A
R
T
S
A
P
P
L
I
Q
U
É
S
B
E
L
L
E
C
O
U
R
Arts Appliqués Bellecour
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
OFA 2010 23/12/09 23:19 Page 26
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 27 4/01/10 15:32:05
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 28
au titre de niveau II de créateur-concepteur d’images numériques
3D et ouvre les portes du master Réalisation 3D.
Le CFA’Com propose entre autres, en partenariat avec l’université
Paris 13 et l’IUT de Bobigny, une licence professionnelle en multimé-
dia formant les étudiants à devenir des professionnels de la scéna-
ristique multimédia de contenus de formation en ligne, à savoir
gérer les bases de connaissances d’entreprise et à les produire, en
s’appuyant sur les technologies de pointe du Web en matière de dif-
fusion vidéo. Cette formation s’adresse aux bac+2. Le CFA’Com pro-
pose également une offre de formations post-bac complète s’éten-
dant de la Prépa Com’ aux formations bac+5 (master européen).
Créapôle se définit comme une école de création. Existant depuis
22 ans, elle ne propose pas moins de sept formations : la filière
mode, le design produit ou de transport, la communication visuel-
le et le multimédia, une formation amenant au métier d’architecte
d’intérieur, une section jeu vidéo et animation et une filière art desi-
gn. Les étudiants valident leurs acquis lors de remises de projets et
de mises en situation régulières. L’admission se fait avec le bac ou
le niveau bac et sur examen d’entrée. Les formations durent, selon
les spécialités, entre 3 et 5 années. Une année de préparation artis-
tique est également dispensée.
E-ArtSup Institut, l’école de la création numérique et du multimédia,
se veut le trait d’union entre les arts plastiques, les arts appliqués, le
management et les nouvelles technologies. Elle propose quatre filières
de formation : communication, animation motion, design interactif et
concept. La filière « motion » s’adresse aux magiciens du mouvement,
aux créateurs de virtuel : les futurs designers d’animation, adeptes de
l’image de synthèse et des effets spéciaux. La filière «concept», qui mêle
les sciences humaines et la création, concerne davantage les futurs
directeurs artistiques, artistes du multimédia, les designers concepteurs,
les chefs de projets dans la recherche numérique, les consultants mul-
timédias, etc. Le cursus de 5 ans est accessible après le bac (1
re
année)
ou en cours de premier cycle après un bac+2, +3, +4 selon le profil et le
dossier du candidat. Le deuxième cycle d’études (4
e
et 5
e
années) est
entièrement dédié à la spécialité choisie.
L’École multimedia forme, comme son nom l’indique, au multi-
média mais aussi de manière générale aux arts graphiques et à la
communication. Sa spécificité : proposer une formation initiale de
graphiste et de cinéma d’animation, chacune d’une durée de 3 ans,
ou une formation en alternance de graphiste et multimédia ou de
graphiste multimédia édition (l’un et l’autre de ces deux titres étant
certifiés au RNCP de niveau III) et, enfin, de webmaster assistant
chef de projet ou de développeur web.
E-tribArt est une école d’images 3D, d’effets spéciaux cinéma et
d’animation 3D de jeux vidéo. Sa particularité ? Son enseignement en
ligne est unique en France. Se former aux techniques de préparation
de personnages d’animation, apprendre l’infographie 3D sur un des
meilleurs logiciels de 3D sont, entre autres, quelques exemples de ses-
sions de formations proposées dans le cadre d’un abonnement men-
suel qui permet de profiter en toute liberté d’une formation à la carte
avec différentes formules d’apprentissage.
L’école Intuit.Lab propose une formation en création artistique et
communication (1 année préparatoire et 4 années de cycle supé-
rieur). La dernière année du cycle de 5 ans (Lab 5, année de master),
au cours de laquelle les étudiants
acquièrent, grâce à l’alternance,
une solide formation profession-
nelle, s’articule autour des spécia-
lisations suivantes : design gra-
phique, création publicitaire ou
multimédia animation. Le cursus
est accessible après un bac
(année préparatoire) et chaque
année, en admission parallèle
(bac+1 ou prépa pour la 2
e
année,
bac+2 pour la 3
e
et ainsi de suite).
Itecom, école dont le leitmotiv
est de favoriser la créativité, pro-
pose entre autres des formations
en alternance ou en initial condui-
sant aux métiers de graphiste, info-
graphiste 2D/3D, game designer, DA, web designer, webmaster,
monteur-truquiste, décorateur, architecte d’intérieur ou spécialiste de
la communication visuelle ou de la décoration/scène d’intérieur.
MJM, école présente à Paris, Nice, Rennes et Strasbourg, propose dif-
férents types de formations : initiale, continue, contrat de profession-
nalisation ainsi que des stages de courte durée à destination des sala-
riés d’entreprise. Les domaines d’études sont les suivants : graphisme
publicitaire, infographie, multimédia, jeux vidéo, architecture d’intérieur,
photographie, stylisme-modélisme, décoration-étalagisme, montage
vidéo, effets spéciaux, décoration d’intérieur ou étalagiste, etc.
Studio M, école supérieure des arts et média, implantée à Lyon,
Marseille, Montpellier, Toulouse et Casablanca, propose des forma-
tions dans trois grands domaines : image et son (photo, audiovi-
suel, montage, effets spéciaux, acteur-comédien, son, animateur
radio/TV), arts design et 3D (arts appliqués, MANAA, infographie
multimédia, design, stylisme, architecture d’intérieur, images de syn-
thèse 3D) et journalisme. Certaines formations sont accessibles dès
la fin de la classe de troisième. Les diplômes préparés vont du CAP
au bac+3 en passant par différents bacs pro et BTS, et donnent
accès à de multiples professions : photographe, maquettiste, illus-
trateur, technicien son, graphiste 3D, journaliste...
Supcréa, école des métiers de la création graphique de Grenoble,
propose plusieurs formations certifiées et inscrites au RNCP:
concepteur-webdesigner, infographiste et réalisateur 3D, accessibles
selon les filières après le bac, bac+1 ou bac+2. L’école dispense éga-
lement une formation de designer graphique en 4 ans et une clas-
se préparatoire. ćb
©

E
-
T
R
I
B
A
R
T
-

D
A
R
R
E
N
J
O
H
S
O
N
-

M
A
R
É
B
I
S
e-tribArt - Darren Johson - Marébis
Art Appliqués Bellecour
©

A
R
T
S
A
P
P
L
I
Q
U
É
S
B
E
L
L
E
C
O
U
R
OFA 2010 23/12/09 23:20 Page 28
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 29 4/01/10 15:32:07
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 30
’évolution du secteur nécessite souvent des professionnels maî-
trisant à la fois les différentes techniques audiovisuelles ou ciné-
matographiques ainsi qu’un domaine de spécialisation : JRI, ges-
tion de production, documentaires, etc. Soucieuses d’adapter
leurs enseignements, les écoles s’emploient à refondre leur pro-
gramme pédagogique et à investir dans les équipements,
notamment numériques. Les enseignements font appel à la
créativité des étudiants tout en faisant alterner des apprentis-
sages pratiques et mises en situation et des apprentissages théo-
riques.
Le CLCF (Conservatoire libre du cinéma français) a pour vocation
de former des techniciens de l’industrie cinématographique et
télévisuelle. Pour former des professionnels efficaces, cette école
dispense une formation en 3 ans, accessible à plusieurs niveaux
(bac, bac+1/+2/+3). La dernière année, l’étudiant se spécialise :
réalisation, scripte ou montage. Parmi l’ensemble des métiers du
cinéma, celui de scripte n’est certainement pas le plus renommé.
Pourtant ce rôle, tenu aujourd’hui en grande majorité par des
femmes mais gagnant en mixité ces dernières années, a une
importance toute particulière pour la cohésion et la continuité
d’une œuvre cinématographique. Depuis sa création en 1963, le
CLCF est l’une des rares écoles à proposer une formation en la
matière.
Le centre de formation CE3P, école de photo créée en 1971, a
ouvert en 1976 un lycée professionnel privé sous contrat d’asso-
ciation avec l’Éducation nationale. Il a été le premier établisse-
ment en Ile-de-France à proposer des classes de bac pro et, en
1997, une formation supérieure de BTS de photographie. Il affiche
des taux fort honorables de réussite dans tous les examens d’État.
Et, chose importante, l’ensemble des fournitures photogra-
phiques nécessaires à la formation (films, papiers, chimies) sont
fournies par l’établissement. Le coût est inclus dans le montant
des frais de scolarité.
L’Efet propose diverses formations (initiale, intensive, en alter-
nance) en photographie (cursus de 2 ou 3 ans, accessible avec ou
sans le bac, débouchant un CAP ou un bac pro), en audiovisuel
et en architecture d’intérieur.
L’Eicar forme à l’ensemble des métiers artistiques et techniques qui
participent à la création d’une œuvre audiovisuelle pour le cinéma, la
télévision et le journalisme. L’an dernier, 900 étudiants issus de
60pays produiront plus de 300 courts métrages de fiction, publici-
taires, documentaires, reportages ou magazines ; ils auront réalisé
200 bandes-son, 50 musiques de films, enregistré (dans les studios
de l’école) une trentaine d’artistes professionnels, sonorisé (dans plu-
sieurs salles parisiennes), une quinzaine de concerts... !
L’Ettic, centre créé en 1994 par des professionnels du cinéma,
forme en une seule année très intensive (40 h/semaine) des tech-
niciens opérationnels à la réalisation, à l’image, au son, au mon-
tage et à la production. La formation est axée sur la pratique avec
de nombreux tournages (une quinzaine) en vidéo numérique SD
EICAR
©

E
I
C
A
R
Travelling... sur les écoles
de ciném
a, d’audiovisuel
et de photographie
Ä
Réaliser un film, acquérir un savoir-faire professionnel, maîtriser les nouvelles
technologies... Les écoles spécialisées dotent les étudiants d’une méthodologie et
les familiarisent avec les techniques et le matériel.
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
OFA 2010 23/12/09 23:20 Page 30
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 31 4/01/10 15:32:08
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 32
(format des reportages et documentaires), en
vidéo numérique haute définition HD Cam
(format des téléfilms, clips et pubs), mais
aussi en 35 mm (format des longs-métrages).
Un compositeur crée des musiques origi-
nales pour les films en HD et 35 mm. Les
tournages sont réalisés avec des comédiens
professionnels et un story-boarder réalise un
story-board pour les films en 35 mm. Les
films HD et 35 mm sont encadrés par quatre
professeurs, tous des professionnels en acti-
vité. La formation, dispensée en 1 an, est
d’abord pluridisciplinaire (cours de réalisation,
assistanat de réalisation, image, son, scripte
et production), suivie d’une spécialisation
dans l’un de ces domaines.
L’EMC (École supérieure des métiers de l’ima-
ge, du son et du multimédia) propose des
études supérieures en alternance en 1 an,
2ans ou 3 ans après le baccalauréat, recon-
nues par l’État et la profession, dont le BTS
Audiovisuel et autres spécialités métiers (ingé-
nieur ou technicien du son-musiques
actuelles, production musicale, monteur-tru-
quiste, cameraman, réalisateur, infographiste
multimédia, directeur artistique...). À ce jour, plus de 6 000 profes-
sionnels de l’image, du son et du multimédia ont fait leurs classes
à l’EMC et contribuent à l’essor du secteur. Près de 90 % d’étu-
diants décrochent un emploi en CDD ou CDI dès l’obtention du
diplôme, dans les chaînes de télévision, les studios d’enregistre-
ment, les salles de spectacle et les scènes nationales, les services
intégrés des grandes entreprises, les sociétés de production. Cer-
tains d’entres eux créent leur propre entreprise. La durée moyen-
ne, à l’issue des études, pour obtenir le statut d’intermittent
ouvrant aux indemnités Assedic est de 5 mois.
Le groupe Esra (Paris, Nice et Rennes) comprend trois écoles.
L’Esra (École supérieure de réalisation audiovisuelle) prépare en
3ans aux différents métiers du cinéma et de la télévision : réalisa-
teur, scénariste, directeur de la photo, scripte, monteur, régisseur,
cadreur pour le cinéma, la télévision ou les films de communica-
tion. L’Esra Paris est reconnue par l’État et délivre un diplôme visé
par le ministère de l’Éducation nationale, le diplôme d’études
supérieures de réalisation audiovisuelle (DESRA). L’ISTS (Institut
supérieur des techniques du son) forme en 3 ans aux différents
métiers du son dans le cinéma, l’audiovisuel et la sonorisation de
spectacles. Sup’Infograph dispense en 3 ans une formation aux
métiers du film d’animation 3D : modélisation, texture, lumière, ani-
mation, montage et effets spéciaux. Les différentes applications
concernent tant la fiction que la publicité ou l’habillage télévisuel.
L’Esec (École supérieure d’études cinématographiques de Paris),
reconnue comme une école de cinéma de référence en France,
est également classée parmi les premières en Europe. L’entrée
s’effectue sur sélection, accessible aux étudiants titulaires au mini-
mum d’un baccalauréat, complété d’une expérience artistique
et/ou professionnelle
et/ou personnelle. Le
premier cycle d’études
est pluridisciplinaire, le
second, spécialisé, com-
pte trois départements
(cinéma, télévision, mon-
tage). Les titres obtenus
à l’issue de la formation :
adjoint à la réalisation
d’œuvres cinématogra-
phiques et audiovi-
suelles, adjoint à la pro-
duction d’œuvres ciné-
matographiques et
audiovisuelles, monteur-
truquiste en numérique
d’œuvres cinématogra-
phiques et audiovi-
suelles, sont inscrits au
Répertoire national des
certifications profession-
nelles reconnues par
l’État et sont élevés au
niveau II (niveau licence-
master).
L’ETPA propose un BTS Photographie visant la formation des
techniciens de fabrication de l’industrie photographique, des
cadres commerciaux et à l’ensemble des métiers de la photogra-
phie (photographie industrielle, publicitaire, mode, reportage, por-
trait, etc.). Elle propose également en 2 ans une formation de pra-
ticien photographe qui prépare à la multiplicité des métiers de la
photographie. Et pour compléter ces deux formations, est propo-
sée une 3
e
année visant à écrire une thèse de fin d’études. L’ETPA
propose également des formations en multimédia.
L’Ina-Sup propose des formations du BTS au master, en parte-
nariat avec des établissements d’enseignement supérieur. Depuis
2007, l’Ina-Sup propose également un diplôme Ina, avec deux
spécialités, reconnu par le ministère de la Culture et de la Com-
munication. Plusieurs formations sont proposées en alternance,
en partenariat avec le Centre de formation des apprentis (CFA) de
l’audiovisuel et du spectacle vivant.
3IS, spécialisé depuis sa création en 1988 dans la formation aux
métiers de l’audiovisuel et du cinéma, situé à Saint-Quentin-en-
Yvelines, a construit ses formations en lien avec plus de
8000professionnels de l’image, du montage, du son, de la réali-
sation, de la production et du multimédia.
En formation initiale, la filière « cinéma et audiovisuel », acces-
sible sur concours à bac et plus, se déroule sur 3 ans, avec la
possibilité de suivre au préalable une classe préparatoire inté-
grée. Les élèves bénéficient d’un enseignement pluridisciplinai-
re et professionnalisant, avec une approche à la fois technique
et artistique. ćb
ETTIC
©

E
T
T
I
C
OFA 2010 23/12/09 23:20 Page 32
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 33 4/01/10 15:32:09
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 34
Les écoles de m
ode et de
m
aquillage m
ises en lum
ière
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
élébrer la mode comme un art de vivre, faire dialoguer les cultures
et les différences, tel est le leitmotiv d’Esmod International
Fashion University Group depuis sa création en 1841. Le groupe
exporte ses méthodes d’apprentissages exclusives à travers un
réseau de 21 écoles présentes sur les 5 continents et accueille 3500
étudiants dans le monde. Le réseau France forme à la fois des créa-
tifs en stylisme et modélisme au sein de sa filière « Fashion Design
and Creation » mais aussi tous ceux qui vont les accompagner pour
produire, promouvoir, vendre et mettre en valeur leurs collections
au sein de sa filière « ISEM/Fashion Business ».
L’École supérieure d’art Françoise-Conte, outre une classe
préparatoire, offre une formation aux métiers de la création texti-
le et surface, mode et environnement : styliste tendance, styliste
conseil, designer matière, designer couleur, dessinateur-infogra-
phiste, styliste textile, styliste accessoire, styliste maille... La forma-
tion de designer-créateur textile et mode, cycle supérieur (titre cer-
tifié de niveau II) dure 3 ans.
Formamod, est une école de stylisme et de modélisme pari-
sienne (titre certifié niveau III). Pour David Polak, son président, « il
n’existe pas de réels pré-requis : les profils recrutés pour les cycles
conduisant à ces métiers, peuvent venir tout aussi bien de bac lit-
téraires, scientifiques ou technologiques ». Motivation et passion
sont les maîtres mots.
ITM Paris est l’école de maquillage de référence des professionnels.
Elle propose aux étudiants un cycle de formation (en 2 ou 3ans,
accessible après le bac) qui prépare au métier de maquilleur artis-
tique professionnel pour le cinéma, le théâtre, la télévision, la mode,
la publicité... L’apprentissage du métier se fait sur plus de 500 heures
de maquillage (naturel ou sophistiqué, pour le cinéma, de studio et
défilé pour la mode, d’époque, effets spéciaux, face et body-painting,
création de personnages de théâtre...) et environ 340 heures de for-
mation générale, culturelle et artistique (dessin, peinture, modelage,
histoire du costume, du maquillage, de l’art, masques et parures,
dermatologie, cosmétologie...) et 18 semaines de stage pratique.
Mod’Art International, Institut international privé des arts et de la
mode, forme ses étudiants à la création et au management de la
mode. Le cursus de création de mode débouche, par exemple, sur
le DU en création et production, validé conjointement avec une uni-
versité française, et se déroule à Paris. Créativité et production sont
au coeur de ce programme. Les étudiants alternent 3 jours en entre-
prises et 2 jours de conférence, workshop, travaux dirigés et études
de cas. Celui de management de la mode (Bachelor in Fashion
Management) dure 4 ans et est organisé conjointement avec des
universités britanniques. Mod’Art International propose également
de nombreux stages en Europe ainsi que le DU Mode, luxe et arts
de vivre (bac+4), en partenariat avec l’université de Perpignan.
Mode’Estah, école forte d’une interaction constamment renouvelée
avec le monde du travail, a fait évoluer ses formations. Deux grandes
filières se dégagent, couvrant ainsi l’ensemble de la sphère d’influen-
ce du secteur mode : la filière « design et création» et la filière « fashion
business». Elle propose ses formations dans le cadre de l’alternance.
Le Studio Berçot a été fondé par Suzanne Berçot, femme de
peintre, illustratrice de mode, issue du milieu artistique parisien dans
les années 1940-1950. Il offre à ses étudiants une formation de sty-
liste de mode, en 2 ou 3 années (la 3
e
année, consacrée à des stages,
est facultative et gratuite). Les cours sont axés sur le dessin (clas-
sique, technique, de mode...), la création de mode (volumes, coloris,
tissus, matières...), les connaissances générales (histoire de l’art, du
costume...), la préparation de collection, la coupe et le modelage. ćb
©

F
O
R
M
A
M
O
D
Formamod
Ä
Vous avez du talent, vous voulez acquérir un savoir-faire afin de concevoir
des gammes de produits pour des entreprises de prêt-à-porter ou des maisons de
couture ? Le maquillage artistique et professionnel vous fascine ? Toute une palette
de formations sont conçues pour cela. Voici quelques exemples.
OFA 2010 23/12/09 23:20 Page 34
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 35 4/01/10 15:32:12
Formations post-bac
En savoir plus ? www.studyrama.com 36
D
esign
:
vos études prennent form
e
Ä
Design industriel, design d’espace, design de produit, architecture d’intérieur... Nombre
d’écoles ont fait de ces disciplines soit une spécificité, soit ont ouvert un département
dédié entièrement à ces métiers en parallèle à d’autres départements artistiques.
P
a
r


K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
’École de design Nantes Atlantique est une des rares
écoles d’art reconnues par la Conférence des grandes
écoles. Elle délivre un diplôme de design, visé par le ministre
chargé de l’Enseignement supérieur, et prépare également à
différents diplômes d’État en alternance dans le cadre du
Centre de formation des apprentis (CFA) Création et innova-
tion industrielle. En 2002, elle a ouvert la première section de
BTS Design de produits en apprentissage, et dénombre
quatre autres formations sous ce dispositif : le BTS Design
d’espace, le BTS SCBH (Systèmes constructifs bois-habitat),
la licence pro D2M (Design, matériaux et modélisation), et la
licence pro Édition jeunesse.
L’École Camondo forme des créateurs dans les domaines du desi-
gn et de l’espace en liaison avec les nouvelles technologies. Elle offre
une formation en design produit et architecture d’intérieur. Les for-
mations durent 5 ans. L’école délivre le titre d’architecte d’intérieur-
designer, enregistré au RNCP au niveau II et reconnu de niveau I en
2008. L’école recrute ses élèves après le bac et sur concours, y com-
pris les élèves titulaires de diplômes artistiques dans les disciplines
dispensées par l’établissement (DNAP, DNAT, DNSEP, diplôme d’archi-
tecture...).
Le Strate Collège Designers est une école de design dont le but
est de former des créatifs et parallèlement des professionnels du
marketing. L’école comporte deux départements : modelage, design
industriel. Le premier délivre un diplôme de modeleur à bac+3. Le
département design industriel se décline en cinq options (design pro-
duit, transport, packaging, luxe, spatial) et se présente comme un cur-
sus réparti sur 5 années d’études. Pour les diplômés bac+4, bac+5
dans les secteurs de l’ingénierie, du marketing et du design, l’école
propose un master Design industriel et conduite de l’innovation.
L’ESAA, école supérieure d’arts appliqués du groupe ESC Troyes, pro-
pose une formation de 3 ans en design-arts appliqués. Elle forme les
futurs designers et créatifs dans trois spécialisations : design produit,
design d’espace et design communication. Accessible après le bac,
toutes sections confondues, le bachelor de l’ESAA peut aussi être inté-
gré directement en 3
e
année pour les titulaires d’un BTS dans la spé-
cialisation choisie. La formation bac+5 Design, accessible directement
après le bachelor ESAA (ou après un bac+3/+4 à partir de la rentrée
2010), le master de l’ESAA, entend apporter, grâce à l’interaction de l’en-
semble des formations du groupe ESC Troyes, une formation polyva-
lente reposant sur la créativité, l’innovation, en partenariat avec les
entreprises, l’ouverture à l’international et la culture économique.
L’ESAM Design (École supérieure des arts modernes) propose
deux cycles de 3 ans (architecture intérieure ou communication
visuelle), très polyvalents, pour obtenir le diplôme de concepteur
décorateur. Une 4e année d’approfondissement, pour obtenir le certi-
ficat d’architecte d’intérieur, est possible. Un échange progressif avec le
monde professionnel sous forme de stages, de workshop, de confé-
rence de soutenance, favorise l’entrée des diplômés dans la vie active.
LISAA forme des créatifs de haut niveau dans pas moins de quatre
domaines différents : mode, stylisme, textile (en 2 ans) ; architecture
intérieure, design (en 3 ans) ; graphisme web et illustration audiovi-
suelle ; animation 3D-2D et jeux vidéo (en 2 ans). Son département
design et architecture d’intérieur prépare notamment au BTS Design
d’espace. Mais le groupe d’écoles, présent à Paris, Rennes, Nantes et
Strasbourg, dispense aussi une formation liée à la conception d’es-
paces (architecture intérieure) ou d’objets (design) et qui s’appuie sur
des expérimentations méthodiques de volumes et des recherches
graphiques. La formation d’architecture d’intérieur-design est couron-
née par l’obtention d’un titre d’architecte d’intérieur et design d’envi-
ronnement, certifié de niveau II. ćb
©

E
S
A
A

G
R
O
U
P
E
E
S
C

T
R
O
Y
E
S
ESAA groupe ESC Troyes
OFA 2010 23/12/09 23:20 Page 36
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 37 4/01/10 15:32:14
Ä
Tous les métiers artistiques et connexes s’enseignent. Le management culturel
et le commerce de l’art, la bande dessinée, le chant, la danse et la comédie ont
aussi leurs écoles.
Formations post-bac
P
a
r


J
u
l
i
e

M
l
e
c
z
k
o
e
t
K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
En savoir plus ? www.studyrama.com 38
Culture et spectacles, m
ettre
ses études en scène
Le management culturel
et le commerce de l’art
L’Icart forme des spécialistes du commerce de l’art et
de l’action culturelle. Les enseignements se déroulent
sur 3 ans et se composent de cours, travaux dirigés,
visites, rencontres avec des professionnels de l’art et de
la culture. Les stages sont obligatoires et fournis par
l’école ; ils sont donc parfaitement intégrés à la forma-
tion. La 2
e
année s’articule autour de deux spécialités :
négoce-marché de l’art ou promotion-action culturelle.
La 3
e
année repose sur un stage de 6 mois. L’école
délivre le titre de « négociant d’art, médiateur culturel »,
certifié par l’État de niveau II. Elle propose également
deux MBA spécialisés, l’un en ingénierie culturelle et
médiation, l’autre en marché et commerce international de l’art.
L’IESA (Institut d’études supérieures des arts) forme, de bac à bac+5,
plus de 600 étudiants par an à l’expertise, au commerce des œuvres
d’art, aux métiers de la culture et de l’événement ainsi qu’au multi-
média. Il est reconnu par le ministère de la Culture et de la Commu-
nication depuis 1998 et délivre un titre certifié au niveau II sous l’inti-
tulé «spécialiste-conseil en biens et services culturels ». L’IESA propo-
se également, outre ces deuxièmes cycles, des troisièmes cycles de
1 an en conception-réalisation multimédia, en conduite de projets
culturels et sur le créneau du marché de l’art et de l’expertise.
L’EAC, École des métiers de la culture, est un établissement reconnu
par le ministère de la Culture et de la Communication. Son offre de for-
mation repose sur deux principales spécialités : la médiation culturelle
(bachelor Médiation culturelle et master Esarts-Médiation culturelle) et
le marché de l’art (bachelor Expertis, master Esarts-Marché de l’art).
Bande dessinée
Arc en Ciel, une des rares écoles de bande dessinée en France, est
à l’origine de la création d’une formation diplômante : la certification
de dessinateur de bande dessinée et d’illustration, inscrite RNCP,
reconnue par l’État de niveau III. Ce diplôme sanctionne une forma-
tion en 2 ou 3 ans (si une classe préparatoire est nécessaire), spéciali-
sée en illustration et en bande dessinée.
Chant,
danse et
comédie
L’Aicom (Aca-
démie interna-
tionale de comé-
die musicale)
offre un ensei-
gnement pluri-
disciplinaire
d’une durée de
2 ans. L’admis-
sion se fait sur
concours, à tous
les niveaux. L’objectif du cursus est de former des artistes capables de
chanter, danser et jouer sur scène, aptes à intégrer n’importe quelle
troupe de théâtre musical et à utiliser séparément leurs compétences
pour mettre toutes les chances de leur côté lors de leurs futures
recherches de travail.
Le Studio Magenia appartient à l’Académie européenne de
théâtre corporel. Cette école, pionnière dans son genre et dans sa dis-
cipline, est dirigée par le premier professeur de mimes de l’Opéra de
Paris, Ella Jaroszewicz. Les enseignements y sont pluridisciplinaires,
alliant danse, théâtre et mimes, et sont destinés aux amateurs et aux
professionnels du spectacle. Cette formation unique en son genre
permet d’obtenir le titre d’artiste mime, certifié de niveau III.
Les arts japonais
L’école Eurasiam-Yutaka forme des créatifs et directeurs artis-
tiques polyvalents, capables de gérer des projets internationaux,
notamment ceux établis entre la France et le Japon. L’école prépare le
diplôme en art et communication et propose deux spécialités :
métiers du manga et arts japonais. Le cursus dure 3 ans pour une
admission après le bac, ou 2 ans après un diplôme de niveau bac+3.
Cette liste ne saurait être exhaustive tant le choix d’écoles est large. À
vous de choisir la bonne, celle qui vous permettra de réaliser votre
projet professionnel. ćb
©

E
A
C
EAC
OFA 2010 23/12/09 23:25 Page 38
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 39 4/01/10 15:32:15
BTS
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t

K
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n
Le BTS, pour faire court !
En savoir plus ? www.studyrama.com 40
ormation en 2 ans après un bac Arts appliqués, 3 ans pour un
bac général, le BTS prépare efficacement à la vie active et met l’ac-
cent sur la pratique. Il peut se préparer en formation initiale (cours
+ stages) ou en alternance (cours + périodes en entreprise, sous
contrat de travail ou en convention de stage alterné). Autant de
possibilités de vous former à un domaine d’activité spécifique de
l’art. Voici les principaux.
• Le BTS Agencement de l’environnement architectural
prépare à des emplois en agence ou dans des bureaux d’études
pour la conception technique d’ouvrages et de travaux architectu-
raux, ainsi qu’à leur exécution dans l’habitat. Sous la responsabili-
té de l’architecte d’intérieur, il rédige des cahiers des charges, pilo-
te les chantiers et dialogue avec les différents professionnels du
bâtiment.
• Le BTS Concepteur en art et industrie céramique, qui rem-
place le BTS Art céramique, forme des techniciens capables de
concevoir et réaliser des modèles (formes et décors) dans ces
domaines : céramique d’art (pièce unique et petite série) ; arts de
la table et ornementation ; carreaux céramiques ; céramique sani-
taire ; céramique architecturale, etc. Il doit pouvoir transcrire les
commandes et les besoins par les formes, les matières, les cou-
leurs, les décors, pour créer des produits céramiques. Il doit trou-
ver les bonnes solutions, à la fois techniques, formelles, esthé-
tiques, ergonomiques, sociologiques, économiques.
• Le BTS Communication et industries graphiques (option
étude et réalisation de produits graphiques ou option produits
imprimés) forme aux techniques de fabrication dans le domaine
du graphisme. Le titulaire de ce BTS assure la mise en page et la
préparation d’un support de communication. Il est formé aux
outils informatiques et graphiques et possède de solides connais-
sances de la chaîne graphique. Il peut également s’intégrer dans
l’équipe projet réalisant un support multimédia. Il exerce en stu-
dio, maison d’édition, atelier de photogravure, imprimerie.
• Le BTS Communication visuelle : son titulaire est formé pour
concevoir, mettre en œuvre et coordonner la réalisation d’un pro-
cessus de communication visuelle.

option multimédia : il intervient dans différents domaines
comme la conception générale et la mise en forme visuelle de
supports multimédias (sites intranet et Internet, cédérom,
DVD), la conception et la mise en œuvre de systèmes d’identi-
fication visuelle (logotype, charte graphique, signalétique) ou
encore la création d’image (image fixe, animation, dessin
animé, synthèse 3D).

option graphisme, édition et publicité : il intervient dans différents
domaines comme l’identité visuelle (logotype, charte graphique,
papeterie, environnement, signalétique, habillage produit), l’édition
(mise en page, typographie, création d’image, multimédia, image
fixe, animée, image de synthèse 3D, cédérom, CDI, DVD), la presse
(journal interne, presse périodique, professionnelle, grand public) ou
encore la publicité (campagne publicitaire, affiche, annonce presse,
spot TV, PLV, habillage produit).
• Le BTS Design de communication, espace et volume, qui
remplace le BTS Expression visuelle, forme des concepteurs de la
©

E
C
R
A
N
ECRAN
Ä
Le brevet de technicien supérieur (BTS) est un diplôme très prisé.
Il en existe plus d’une dizaine dans le domaine artistique.
Rapide tour d’horizon.
OFA 2010 23/12/09 23:25 Page 40
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 41 4/01/10 15:32:17
BTS
En savoir plus ? www.studyrama.com 42
communication liée aux espaces commerciaux, publicitaires et
culturels. Leur travail consiste à organiser et aménager des lieux,
des installations définitives ou provisoires : stands d’expo, espaces
muséographiques, galeries, halls d’accueil, véhicules, lieux promo-
tionnels, publicités sur les lieux de vente, emballages et présentoirs.
La fonction nécessite de savoir ordonner ses idées, présenter des
propositions cohérentes, lisibles et séduisantes, se projeter en 3D,
concevoir un projet sur maquette en ayant à l’esprit toutes les
contraintes techniques nécessaires à sa réalisation finale.
• Le BTS Design d’espace vise à former des concepteurs dans
les domaines de l’architecture d’intérieur, de l’espace environne-
mental, naturel ou construit, de l’espace éphémère ou événemen-
tiel. Ces techniciens sont capables de travailler à l’aménagement
d’un square en ville, d’un hall de banque, la scénographie d’un col-
loque, etc. Ce sont des professionnels aptes à mener l’ensemble
d’un projet, à analyser la demande et son contexte, à proposer des
choix sémantiques, plastiques, techniques, à savoir les communi-
quer et les visualiser, sous forme de maquettes, fichiers, images.
• Le BTS Design de mode, textile et environnement (option
mode ou option textile, matériaux, surface) vise à mettre en inter-
action différents domaines de pratique tels que l’habillement, l’ac-
cessoire, l’environnement maison, la production textile, l’automo-
bile, la cosmétique, les tendances, etc. Les titulaires de ce BTS
exercent en tant que stylistes (tendance, conseil, vêtement, acces-
soires...) ou designers (matière, couleur..). On les retrouve dans les
bureaux et agences de style, les bureaux de création, les cabinets
de dessin, les grands magasins, les centrales d’achat de grandes
surfaces et bureaux d’achat, les agences de design, vente par cor-
respondance (VPC), la haute couture, le prêt-à-porter, etc.
• Le BTS Design de produits forme des techniciens capables
de participer à toutes les étapes du produit industriel. Le design
s’applique essentiellement à la conception de produits industriali-
sés dans des secteurs très variés : mobilier, machines-outils, infor-
matique, audiovisuel et multimédia, électroménager, automobile,
etc. Le designer doit avoir la capacité de traduire les besoins par
des scénarios d’usages et de comportements (schémas com-
plexes prenant en compte les consommateurs potentiels, les
fonctions, l’ergonomie, le contexte... liés à l’utilisation future), par
les formes et les matières, les couleurs pour créer des produits,
etc. C’est un technicien et un artiste toujours attentif aux besoins
et aux goûts des consommateurs.
• Le BTS Métiers de l’audiovisuel permet de maîtriser un
ensemble de savoir-faire indispensables à la bonne marche d’une
société de production, quel que soit le média (film, émission,
spectacle, événement). Produire, c’est entreprendre, financer, pla-
nifier, gérer, commercialiser et exploiter. C’est participer à une créa-
tion, mettre à la disposition de ses concepteurs les moyens
nécessaires à sa réalisation, envisager et prévoir tous les aspects
financiers, techniques, humains et artistiques à mettre en œuvre.
Ce BTS se décline en 5 options : gestion de production, montage
et post-production, métiers de l’image, métiers du son, tech-
niques d’ingénierie et exploitation des équipements.
• Le BTS Photographie forme aux aspects techniques, artis-
tiques et commerciaux de la photo. Il vise la maîtrise de la chaîne
graphique (numérisation ou retouche d’images, scanner, PAO) et
l’exercice de fonctions commerciales. La profession de photo-
graphe est une activité relevant de plusieurs domaines : l’art, le
reportage, la publicité, l’industrie...
Les grandes écoles d’arts appliqués (Boulle, Estienne, Duperré et
Olivier-de-Serres) préparent ces BTS ainsi que des lycées publics
et des écoles privées. L’accès direct à un BTS Arts appliqués est
ouvert aux titulaires d’un bac STI Arts appliqués, de certains BT
Arts appliqués ou d’un diplôme d’arts appliqués. Les titulaires
d’un bac général doivent passer par 1 année de mise à niveau. Si
un BTS permet une insertion rapide dans la vie professionnelle,
toutefois de nombreux diplômés se dirigent vers une poursuite
d’études, notamment en diplôme supérieur d’arts appliqués. ćb
Ä
L’ALTERNANCE,
UNE MISE
EN PRATIQUE IDÉALE !
Plusieurs types de contrats lient l’entreprise,
l’établissement et l’élève.
Le contrat d’apprentissage concerne les 16-26 ans en vue de
l’obtention d’un diplôme. Il permet à l’apprenti d’ajouter à son
statut d’étudiant celui de salarié qui lui confère un droit à la
rémunération au prorata du Smic.
Le contrat de professionnalisation s’adresse à tous en vue
d’une qualification et d’une insertion professionnelle. Il peut
déboucher sur une embauche au terme de la période de
professionnalisation. La période de formation est rémunérée
également en fonction du Smic. Ces deux contrats impliquent
une prise en charge des frais de scolarité par l’employeur.
La formation alternée est encadrée par une convention de
stage que détermine l’établissement. Des périodes de cours et
des périodes de stage d’une durée variable se succèdent au
cours des études.
©

S
T
U
D
I
O
M
Studio M
OFA 2010 23/12/09 23:25 Page 42
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 43 4/01/10 15:32:18
Actu des formations
En savoir plus ? www.studyrama.com 44
Ä
Comment entre-t-on au Cours Florent ?
0uvcr|c a |cus |a |crma||cn prc|css|cnnc||c au mc||cr dc ccmcd|cn du
Ccurs ||crcn| durc 5 ans |cur |n|cgrcr |c cursus dc |crma||cn dac|cur || cs|
ncccssa|rc pcur |cs dcbu|an|s dc pra||qucr un s|agc dacccs c| pcur |cs ccn||rmcs dc
passcr unc aud|||cn 0rgan|sc |cus |cs mc|s dc scp|cmbrc a |anv|cr |c s|agc dacccs
pcrmc| dc dcccuvr|r |ccc|c c| sc prcscn|c ccmmc unc |n|||a||cn a |a |crma||cn dac|cur
|| ccnv|cn| au· dcbu|an|s c| au· c|cvcs ccmcd|cns avan| un pcu dc·pcr|cncc |n ||n
dc s|agc unc cchcancc |nd|v|duc||c bap||scc · prcm|cr |c| · pcrmc| d|dcn||||cr |cs
s|ag|a|rcs acccp|cs |cu ncnì au sc|n dc |ccc|c Sachcz auss| quc |a 5
c
anncc dc|udcs
dc · ||crcn| · cs| un cn|ra|ncmcn| au· ccnccurs dcn|rcc dcs |rc|s ccc|cs na||cna|cs
dar| drama||quc |c Ccnscrva|c|rc ||nsa|| |c 1hca|rc na||cna| dc S|rasbcurg ćb
©

S
A
N
D
R
O
D
I
C
A
R
L
O
D
A
R
S
A
-

F
O
T
O
L
I
A
Ä
Prép'art, une triple mission
|rcpar| ccs| a |a |c|s unc ccc|c unc prcpara|c|rc au
ccnccurs dcs ccc|cs supcr|curcs dar| c| un cspacc
d|n|crma||cn c| dcr|cn|a||cn sur |cs mc||crs c| |cs c|udcs
ar||s||qucs ||us quunc s|mp|c prcpa |rcpar| cnsc|gnc
cga|cmcn| |ar| du dcss|n
ana|v||quc |c mu|||mcd|a |c
mcdc|agc |a v|dcc |h|s|c|rc
dc |ar| |a gccmc|r|c
pcrspcc||vc 1cu| sc |a|| |cu|
sc pra||quc c| |cu| sapprcnd
a |rcpar| ! vcus cn dcu|cz ¯
|ugcz dcnc par vcus·mcmc
|ccc|c crgan|sc dcs s|agcs
dcr|cn|a||cn ar||s||quc
duran| unc scma|nc pcndan|
|cs vacanccs scc|a|rcs Ccs|
|cccas|cn dc |cs|cr vcs
ap|||udcs dc pra||qucr |cu|cs
|cs d|sc|p||ncs cnsc|gnccs c|
dc |a|rc cva|ucr vc|rc |rava|| |n ||n dc s|agc un cn|rc||cn b||an
vcus pcrmc||ra dc m|cu· vcus cr|cn|cr c| cvcn|uc||cmcn| dc
vcus |nscr|rc a |ccc|c ćb
Ä
Les Gobelins lance une formation
unique en France
Ccbc||ns ||cc|c dc ||magc c| |a C|||a d/nnccv |anccn|
pcur |a rcn|rcc 20|0 unc ncuvc||c |crma||cn un|quc cn |rancc
an|ma|cur 5|·ccmpu|cr graph|cs an|ma|cr Cc prcgrammc dc
pcr|cc||cnncmcn| a |an|ma||cn dc pcrscnnagcs 5| dunc
durcc dc 9 mc|s sadrcssc nc|ammcn| a dc |cuncs d|p|cmcs
avcc au m|n|mum un bac+2 dans |cs dcma|ncs ccnccrncs |a
sc|cc||cn sc||cc|uc sur ccnccurs |a |crma||cn cs| ccns|ru||c
au|cur dc·crc|ccs dc m|sc cn s||ua||cn dc ccn|crcnccs
dc·pcr|s |n|crna||cnau· dc |a rca||sa||cn dun prc|c| |nd|v|duc|
c| dc |a rcdac||cn dun mcmc|rc c| prcvc|| cga|cmcn| 5 mc|s dc
s|agc a d|mcns|cn |n|crna||cna|c Charac|cr an|ma|cr 5|
supcrv|scur dan|ma||cn 5| d|rcc|cur dan|ma||cn 5| charac|cr
dcs|gncr 5| scn| au|an| dc mc||crs qu| pcurrcn| c|rc c·crccs
dans |cs dcma|ncs du c|ncma dan|ma||cn du |cu v|dcc dcs
c||c|s spcc|au· cu b|cn cnccrc dc |a pub||c||c ćb
Ä
Maryse-Éloy à Toulouse
|ccc|c dar| |arvsc·||cv rcccnnuc par |c m|n|s|crc dc
|a Cu||urc c| dc |a Ccmmun|ca||cn ||0 du 9mars 200“
va||dc cn ||n du cursus dcs 4 annccs dc|udcs un |||rc ccr||||c
prc|css|cnnc||cmcn| par |||a| au n|vcau || |rcncuvc||cmcn| |0
du 2| |cvr|cr 2008ì |||c |crmc a |ar|s dcpu|s |98| dcs graph|s|cs
crca|curs mu|||mcd|a d|rcc|curs ar||s||qucs c| d|rcc|curs dc
crca||cn rcccnnus dans |cs p|us grandcs agcnccs dc pub||c||c c|
dc ccmmun|ca||cn v|suc||c s|ud|cs dc dcs|gn graph|quc c|
grcupcs dcd|||cn |an| |ranca|s quc|rangcrs
|cur sa dcu·|cmc |mp|an|a||cn cn |rancc |ccc|c a chc|s| |a v|||c
rcsc c| |c Sud·0ucs| Ccs| a 1cu|cusc |3a|maì quc||c cuvr|ra scs
c|asscs dc |
rc
anncc ||| c| unc c|assc prcpara|c|rc au· ccnccurs
dcs ccc|cs supcr|curcs dar| pcur |a rcn|rcc 20|0 ćb
Ä
Écoles de Condé,
un trio de formations
Ccs ccc|cs basccs a |vcn |ancv c| |ar|s |crmcn| dcs
c|ud|an|s dans |rc|s grands dcma|ncs |cs ar|s app||qucs |m|sc
a n|vcau cn ar|s app||qucs a|c||cr prcpara|c|rc au· ccnccurs dcs
ccc|cs dar| 31S Ccmmun|ca||cn v|suc||c cp||cn graph|smc cu
mu|||mcd|a 31S |cs|gn dc mcdc 31S |cs|gn dcspacc 31S
|cs|gn dc
prcdu||sì |a
rcs|aura||cn·
ccnscrva||cn
dœuvrcs dar|
||||rc ccr||||c n|vcau
|| qu| sc prcparc
cn ¬ ans dcn| | an
dc s|agcì c| |a
phc|cgraph|c
|cvc|c supcr|cur dc
2 ans acccss|b|c
au n|vcau bacì
|cur ccmp|c|cr
|cur cursus |cs
ccc|cs dc Ccndc
cn| cga|cmcn| dcvc|cppc dcs |crma||cns cn |n|cgraph|c unc
anncc prc|css|cnna||san|c pcs|·31S c| un mas|cr cn ar|s
app||qucs ćb
©

D
A
N

-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
©

P
R
E
P
'
A
R
T
(
C
U
B
E
S
C
O
L
O
R
É
S
)
OFA 2010 23/12/09 23:25 Page 44
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 45 4/01/10 15:32:19
Actu des formations
En savoir plus ? www.studyrama.com 46
Ä
École Presqu'île, un double diplôme
||cc|c |rcsqu| |c a |vcn prcpcsc dcs |crma||cns
cn pub||c||c ccmmun|ca||cn v|suc||c dcs|gn
dcspacc |n|cgraph|c mu|||mcd|a c| arch||cc|urc |n|cr|curc
dcn| unc anncc dc m|sc a n|vcau cn ar|s app||qucs
|ccc|c prcparc auss| scs c|ud|an|s au· 31S c| au ccr||||ca|
dc|udcs supcr|curcs prc|css|cnnc||cs |C|S|ì cn
ccmmun|ca||cn v|suc||c cu dcs|gn dcspacc·arch||cc|urc
d|n|cr|cur ||s rccc|vcn| cn ||n dc cursus unc qua||||ca||cn
rcccnnuc par |||a| |c 31S c| |c C|S| rcccnnu |u| par |cs
prc|css|cnnc|s ćb
©

D
O
R
L
A
N
D
O
F
L
O
R
I
N
R
O
S
U
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
Ä
Les arts numériques à l'université
Marne-la-Vallée
|un|vcrs||c dc |arnc·|a·va||cc scs| |a|||c unc
rcpu|a||cn dc chc|· dans |c dcma|nc ar||s||quc nc|ammcn|
dans |cs |crma||cns c|ncma|cgraph|qucs aud|cv|suc||cs c|
mu|||mcd|a |a spcc|a|||c · mu|||mcd|a c| ar|s numcr|qucs ·
scnsc|gnc cn |5 |cs dcu· prcm|crcs annccs c|an| ccmmuncs a
|a spcc|a|||c dc ||ccncc · c|udcs c|ncma|cgraph|qucs c|
aud|cv|suc||cs · qu| admc| unc |cr|c ccmpcsan|c mu|||mcd|a
|un|vcrs||c c||rc cnsu||c |cu|c unc pancp||c dc mas|crs
prc|css|cnnc|s c| rcchcrchc ćb
Ä
Studec TV, nouvelle école des métiers
de l'audiovisuel
|anccc par |asca| 3a|a|||c |aurcn| |cn|a|nc |ackv
Ca||c|s c| Sv|v|anc |arch|cnc S|udcc 1v |a prcm|crc ccc|c
cn||crcmcn| ccnsacrcc au· mc||crs dc |a |c|cv|s|cn a cuvcr| scs
pcr|cs a |a rcn|rcc 2009 a |ssv·|cs·|cu||ncau· 0rgan|scc
au|cur dc qua|rc pc|cs dc |crma||cn ||c scn ||magc |an|cnnc c|
|a prcduc||cnì c||c cs| cuvcr|c a |cus |cs c|cvcs dc n|vcau bac c|
p|us |unc durcc dc 2ans |a |crma||cn pcrmc| au· c|ud|an|s
dacqucr|r |cs
ccmpc|cnccs
|cchnc|cg|qucs
c| |n|c||cc|uc||cs
a||n dc rcmp||r
|c cah|cr dcs
chargcs
dcb|cn||cn
dun |||rc
rcccnnu par
|||a| au n|vcau
|| cu ||| |uran|
|a |
rc
anncc unc
pcr|cdc dc
4mc|s dc pc|vva|cncc pcrmc| au· c|ud|an|s dc dcccuvr|r |cs
d|||crcn|s mc||crs dc |aud|cv|suc| avan| dc |a|rc |cur chc|· dc
spcc|a||sa||cn |ar|cna|rc dc |ccc|c dc rad|c S|ud|c |cc|c dc
|rancc S|udcc 1v prcpcsc unc 5
c
anncc cp||cnnc||c cn
|crma||cn rad|c cn ||cn avcc |a spcc|a||sa||cn chc|s|c dans |c
cursus |c|c ćb
Ä
ECV, une 5
e
année tournée
vers l'international
||Cv |cc|c dc ccmmun|ca||cn v|suc||c a |ar|s
3crdcau· /|··cn·|rcvcncc c| |an|cs a vu scn |||rc dc
ccnccp|cur cn ccmmun|ca||cn v|suc||c |nscr|| au rcpcr|c|rc dc |a
C|C| ||Cv prcpcsc un cvc|c cn ¬ ans |unc c|assc prcpara|c|rc
pcur |cus |cs c|ud|an|s navan| pas |cs bascs cs| cga|cmcn|
prcpcsccì qu| abcrdc |cu|cs |cs ma||crcs ||ccs dc prcs cu dc
|c|n au· ar|s app||qucs |phc|c v|dcc rcugh s|crv·bcard
packag|ng |n|cgraph|cì |a ¬
c
anncc cs| unc anncc dc
spcc|a||sa||cn |dcs|gn graph|quc pub||c||c cd|||cn cu
mu|||mcd|aì
Sa par||cu|ar||c cs| ||mpcr|ancc quc prcnd |a d|mcns|cn
|n|crna||cna|c |ccurs cn ang|a|s s|agc a |c|rangcr scu|cnancc
cn ang|a|s dcvan| un |urv |n|crna||cna|ì ćb
Ä
Le Cube
|c Cubc Ccn|rc dc crca||cn numcr|quc basc a |ssv·
|cs·|cu||ncau· cuvcr| au pub||c cs| cn||crcmcn|
dcd|c a |a pra||quc c| a |a crca||cn numcr|quc || d|spcsc dunc
p|a|c·|crmc dc prcduc||cn pcur |cs ar||s|cs cn rcs|dcncc
cqu|pcc dc ma|cr|c| dc hau| n|vcau |5| |cmps rcc| mc||cn
cap|urcì dcu|||s dc crca||cn |c|s quc camcras c| apparc||s
phc|c numcr|qucs pa|c||cs graph|qucs s|ud|c ||d| banc dc
mcn|agc v|dcc dc ¬00 ||ccnccs dc |cg|c|c|s dc crca||cn
mu|||mcd|a dc 80 crd|na|curs mu|||mcd|as ccnncc|cs a
||n|crnc| hau| dcb|| avcc cspacc w|·|| |c Ccn|rc scu||cn| unc
v|ng|a|nc dar||s|cs prc|css|cnnc|s |n|crna||cnau· cn crca||cn
chaquc anncc cuvrc dcs a|c||crs |hcma||qucs pcur |cus pub||cs
c| c||rc dcs an|ma||cns |cu|c |anncc c·pcs|||cns ccn|crcnccs
|ab|cs rcndcs sc|rccs v|dcc rcnccn|rcs ar||s|cs·pub||c cu cnccrc
spcc|ac|cs c| wcrkshcps au|cur dc |a crca||cn numcr|quc ćb
Ä
Ilec Nice, deux nouveaux BTS
||cc ||cc v|cn| da|cu|cr dcu· 31S a scn c||rc dc
|crma||cns dc|a ccmpcscc dcs 31S Ccmmun|ca||cn
v|suc||c |cp||cn graph|smc cu mu|||mcd|aì |cs|gn dcspacc c|
|cs|gn dc mcdc || sag|| du 31S |cs|gn dc prcdu|| c| du 31S
/gcnccmcn| dc |cnv|rcnncmcn| arch||cc|ura| Cc dcrn|cr
pcrmc| dc dcvcn|r cc||abcra|cur dun arch||cc|c d|n|cr|cur ćb
©

B
E
R
N
A
R
D
G
I
R
A
D
I
N
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA 2010 23/12/09 23:26 Page 46
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 47 4/01/10 15:32:20
Actu des formations
En savoir plus ? www.studyrama.com 48
Ä
L'Esma cultive
les différences
||sma ||cc|c supcr|curc dcs
mc||crs ar||s||qucsì prcpcsc 5 31S
||hc|cgraph|c Ccmmun|ca||cn v|suc||c
|cs|gn dcspaccì c| un cvc|c prc|css|cnnc| dc
c|ncma dan|ma||cn |cn 5 ansì
|c p|us |ccc|c prcpcsc unc anncc dc m|sc a
n|vcau cn ar|s app||qucs vcr||ab|c passcrc||c
vcrs |cs |crma||cns supcr|curcs du scc|cur
dcs ar|s app||qucs ćb
©

S
T
O
F
I
E
S
-

F
O
T
O
L
I
A
Ä
Une nouvelle prépa européenne d'art
|ssuc du par|cnar|a| ac||| cn|rc |c Ccn|rc dc|udc c| dc
rcchcrchc dc |/cadcm|c rcva|c dcs bcau··ar|s ||cc|c
supcr|curc dcs ar|s dc 3ru·c||cs c| ||cc|c dar| |arvsc·||cv
|grcupc |cd/r|ì |a prcpa curcpccnnc dar| a |cb|cc||| |ncd|| dc
prcparcr |cs
crca|curs dc
dcma|n a |n|c·
grcr |cs ccc|cs
supcr|curcs
curcpccnncs
dar| |cnsc|·
gncmcn| cn
|ranca|s c| cn
ang|a|s sc
dcrcu|c a
3ru·c||cs |dcu·
scm|na|rcs a
|ar|sì |anncc
cs| dcccupcc
cn 2 scmcs|rcs
|c prcm|cr cs| davan|agc unc phasc dc dcccuvcr|c pra||quc c|
dapprcn||ssagc dcs |cndamcn|au· / |a ||n dc cc||c phasc |c|u·
d|an| dc|crm|nc scn cr|cn|a||cn c| scn prc|c| pcrscnnc| dcn|
dcpcnd |c chc|· dcs ccnccurs qu|| prcscn|c |c scccnd
scmcs|rc cs| sur|cu| ccn|rc sur |c prc|c| pcrscnnc| dc |c|ud|an|
qu|| ccns|||uc ccmmc sa · car|c dc v|s||c · |crs dcs ccnccurs Cc
prc|c| dcnnc ||cu a un dcss|cr ar||s||quc qu| |cmc|gnc dc scs
ccn|rcs d|n|crc|s pcrscnnc|s |cs ccc|cs qu|| chc|s|| d|n|cgrcr
scn| cn cchcrcncc avcc ccu··c| ćb
Ä
Les arts plastiques à Anca-Sonia
|/cadcm|c supcr|curc dcs bcau··ar|s /nca·Scn|a
prcpcsc un cnsc|gncmcn| sur 5 ans |2 ans pcur |cs
c|ud|an|s avan| su|v| |anncc prcpara|c|rc dc |/cadcm|cì Cc
cursus ccndu|| a |cb|cn||cn du d|p|cmc dar|s p|as||qucs dc
prcm|cr cvc|c dc |/cadcm|c qu| prcpcsc par |a su||c d|·
d|sc|p||ncs pc|n|urc gravurc scu|p|urc cn p|crrc bc|s marbrc
dcs|gn dcs|gn vcs||mcn|a|rc graph|smc pub||c||a|rc sccnc·
graph|c ana|cm|c ar||s||quc ccram|quc mcsa|quc v||ra|| ćb
Ä
3IS lance une formation
en journalisme audiovisuel
Spcc|a||s|c dc |a |crma||cn au· mc||crs dc |aud|cv|suc|
dcpu|s p|us dc 20 ans ||ns|||u| |n|crna||cna| dc ||magc c| du scn
prcpcsc dcpu|s |a rcn|rcc 2009 unc ncuvc||c ||||crc supcr|curc cn
|curna||smc aud|cv|suc| dc 5 ans acccss|b|c sur ccnccurs
d|rcc|cmcn| aprcs |c bac cu a ||ssuc dunc c|assc prcpara|c|rc
|n|cgrcc /vcc dcs ccurs d|spcnscs par dcs |curna||s|cs cn
ac||v||c dcs rca||sa||cns prcdu||cs avcc dcs cqu|pcmcn|s
prc|css|cnnc|s dcs s|agcs ccnvcn||cnncs c| dcs rc|a||cns c|rc||cs
avcc |cs cha|ncs dc |c|cv|s|cn c| |cs agcnccs dc prcssc |c|cv|sccs
|a |crma||cn c||rc au· c|ud|an|s unc sc||dc cu||urc gcncra|c |a
ma||r|sc du |angagc |curna||s||quc c| dcs |cchn|qucs
aud|cv|suc||cs a|ns| quunc pc|vva|cncc |nd|spcnsab|c pcur |cur
|nscr||cn prc|css|cnnc||c au sc|n dc cha|ncs gcncra||s|cs c|
|hcma||qucs wcb 1v scc|c|cs dc prcduc||cns c|c ćb
Ä
Une deuxième rentrée
à Argos Formation
||magc avan| acqu|s un s|a|u| pr|v||cg|c dans nc|rc
scc|c|c /rgcs |crma||cn a chc|s| dcpu|s unc d|za|nc dannccs
dc||r|r au· c|ud|an|s dcs |crma||cns au· mc||crs dc |a
ccmmun|ca||cn v|suc||c |c parccurs dcbu|c pcur |cs bachc||crs
qu| |c scuha||cn| par unc
anncc prcpara|c|rc au·
mc||crs dc |a
ccmmun|ca||cn v|suc||c
su|v|c par |c 31S
Ccmmun|ca||cn v|suc||c
cp||cn graph|smc cd|||cn
pub||c||c cu mu|||mcd|a |cn
|n|||a|c cu cn a||crnanccì
|ccc|c prcpcsc unc
dcu·|cmc rcn|rcc dcs
c|asscs ||cvr|cr 20|0ì
pcrmc||an| d|n|cgrcr un
mcdu|c prcpara|c|rc a cc
31S |cs cnsc|gncmcn|s
sar||cu|cn| au|cur dcs ar|s p|as||qucs dc |h|s|c|rc du graph|smc
dc |a |/0 |apprcn||ssagc dcs |cg|c|c|s |hc|cshcp |||us|ra|cr
|n|cs|gnì c| |nc|ucn| unc |n|||a||cn a |a crca||cn wcb ćb
©

M
A
G
-

F
O
T
O
L
I
A
©

A
R
G
O
S
F
O
R
M
A
T
I
O
N
OFA 2010 23/12/09 23:26 Page 48
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 49 4/01/10 15:32:22
Multimédia
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t
En savoir plus ? www.studyrama.com 50
ans les métiers du multimédia, la répartition des emplois est
difficilement chiffrable tant la frontière est poreuse entre les
métiers. Toutefois selon le ministère de l’Économie, de l’industrie
et de l’emploi, le secteur « technologiquement innovant » repré-
sente 1,6 million d’emplois. 90 % sont des hommes, 53% ont un
emploi en Ile-de-France et 80% sont titulaires d’un diplôme
bac+2 ou plus. Ce secteur est dominé par des jeunes passionnés,
polyvalents mais aussi spécialisés.
Pour être recruté, ajoutez au CV et à la lettre de motivation votre
book, vos créations ou votre site personnel. Ils montreront vos
compétences créatives.
La dernière particularité de ce secteur réside dans la nécessité
d’une collaboration de plusieurs professionnels de compétences
et formations différentes pour réussir la création, d’un site, d’un
CD-Rom, d’un jeu vidéo... Quand une équipe se crée, à chacun d’y
trouver sa place. Créatif ou technique ? Voilà pour vous aider un
panel des métiers du multimédia.
Le secteur artistique de la création
multimédia
Quelques mots sur la partie technique ? Dans ce secteur, ce sont
surtout des informaticiens qui sont recrutés. Du BTS au diplôme
d’ingénieur, les offres d’emplois ne manquent pas. On y croise des
métiers tels que celui du directeur technique, de l’administrateur
web, du développeur, de l’intégrateur multimédia et du program-
meur. Concentrons-nous à présent sur la partie qui nous intéres-
se ici le plus : la partie artistique et créative !
Le directeur artistique est chargé de créer et de justifier l’iden-
tité d’un produit sous tous ses aspects. Il est le garant de la cohé-
rence graphique générale en terme d’image et d’ergonomie et
doit diriger les graphistes et les web designers.
Le scénariste multimédia construit une histoire en prenant en
compte les contraintes liées à l’interactivité du produit final.
Le game designer met en place la charpente du jeu, jouant de
logique et d’interactivité afin de réaliser un jeu attractif et cohérent.
À l’instar du web designer, les choix du game designer détermi-
nent le confort, l’esthétique et la richesse du produit final.
Sous la tutelle du directeur artistique, le graphiste multimédia
donne une identité au produit final.
Parfois, du 50/50 est nécessaire !
À la fois pour les informaticiens et les créatifs, ces métiers à la péri-
phérie des secteurs s’ouvrent à vous.
Le web designer facilite l’accès au produit multimédia sans tou-
tefois négliger les possibilités techniques. Il est donc en relations
quasi permanentes avec les équipes éditoriales et artistiques de
la chaîne de production.
Le webmaster définit les rubriques d’un site, participe à la mise
au point de la charte graphique et réalise les pages web. Mais
l’animation du site, son hébergement et son référencement lui
incombent également.
Et pour tout centraliser
Le chef de projet anime une équipe de professionnels aux
compétences multiples pour réaliser le projet multimédia qui leur
est confié. Il joue le rôle d’une interface entre les équipes éditoria-
le et informatique.
Le concepteur multimédia définit le contenu du projet et met
en œuvre un scénario détaillé en utilisant l’ensemble des médias
mis à sa disposition. En cela, il arrive fréquemment qu’il remplisse
le rôle du chef de projet. ćb
©

W
E
B
M
A
S
T
E
R
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
Place aux n
o
u
v
e
lle
s
t
e
c
h
n
iq
u
e
s
de com
m
unication !
Ä« Sur Internet, on trouve vraiment de tout ! » : voilà une
phrase souvent entendue. Pourtant, chaque site est le fruit
d’une collaboration de professionnels d’horizons différents.
Quels métiers trouvent-on derrière la création des sites ?
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 50
En savoir plus ? www.studyrama.com 51
Multimédia
Ä
Profil : des bases solides en informatique sont forcément
requises ainsi que des notions en infographie, ajoutez à cela un
sens créatif affûté et une bonne culture générale.
Des connaissances en arts plastiques apportent un plus.
Ä
Formations : des diplômes d’État (IUT ou BTS en Communi-
cation visuelle, option Multimédia) existent. Il est d’ailleurs pos-
sible de passer le BTS en contrat de qualification, dans le cadre
d’une formation en alternance. Le BTS peut ensuite se prolonger
par un cycle long de 2 ans, type DSAA. Sinon, vous pouvez suivre
une formation en école privée, en 4 ou 5
ans en moyenne.
Ä
Débouchés : vous pourrez intégrer
un service de communication visuelle ou
rejoindre une agence de pub. Sur le long
terme, c’est un secteur toujours en déve-
loppement et beaucoup d’opportunités
sont à saisir, notamment dans les jeux
vidéo et l’audiovisuel, voire le journalisme
en ligne.
Ä
Salaires : la rémunération tourne
aux environs de 1 300 ¤ bruts par mois.
Mais l’évolution se fait très rapidement.
Un bon créatif en agence peut voir son
salaire doubler en 1 ou 2 ans.
Métier
Designer -
Infographiste
« Passionné depuis toujours par l’informatique, j’ai
effectué un bac S. Après avoir étudié les arts appliqués, j’ai intégré
l’école Itecom où j’ai suivi des cours de spécialisation en webdesign,
puis de webmaster. Ces études ont été menées en alternance en
entreprise avec des emplois adaptés, joignant la théorie à la pratique.
Toujours animé par la même passion de découvrir et de progresser,
je continue en permanence d’étudier et de me perfectionner. Le
développeur Web joue à l’heure actuelle un rôle important, puisqu’il
est possible d’informatiser la plupart des métiers.
De plus, un site Web étant en permanence évo-
lutif, des mises à jour régulières sont néces-
saires. Le nombre d’offres d’emploi, dans ce
domaine, ne cesse ainsi de croître. Ce métier
est encore promis à un bel avenir tant que l’in-
telligence artificielle n’est pas efficiente. Depuis
l’ère du Web 2.0, ce métier a beaucoup évolué.
Il demande aujourd’hui une plus grande polyva-
lence. Il exige aussi un apprentissage perma-
nent de nouveaux langages, une veille technolo-
gique et d’excellentes dispositions pour le travail
en équipe, puisque rares sont les projets qui ne
sont attribués qu’à un seul développeur. »
« Le métier de webdesigner est
promis à un bel avenir »
Ä
NICOLAS THAL,
WEBDESIGNER
©

S
U
P
I
N
F
O
G
A
M
E
S
Ä
Profil : à la fois technicien et créatif, le webmaster possède
des bases solides en informatique et des notions en design et en
rédaction.
Ä
Formations : les écoles d’ingénieurs proposent des
diplômes avec option Internet qui donnent d’excellentes bases
techniques. Dans les écoles privées, le BTS Communication
visuelle est plus spécialisé en design et le Certificat supérieur d’art
graphique amène au métier de graphiste, en 4 ans, et de techni-
cien, en 5 ans. Les cursus universitaires sont plus basés sur le
contenu : masters Journalisme en ligne ou Multimédia.
Ä
Débouchés : les webmasters les plus polyvalents, alliant tech-
nique, savoir graphique et sens du rédac-
tionnel, sont très demandés. Les services de
com’ interne ou externe, les postes de chef
de projet, dans l’e-commerce ou l’informa-
tion en ligne, vous sont ouverts. Un avenir
d’indépendant se profile également, en tant
que créateur ou consultant.
Ä
Salaires : comptez 1 800 ¤ bruts au
départ, mais cela peu évoluer jusqu’à
3000 ¤ bruts, selon l’entreprise et le statut.
Métier
Webmaster
« Venant de la fonction publique,mon parcours est assez
pluridisciplinaire. J’ai acquis des connaissances pour ce poste grâce à des
formations graphiques et informatiques. Je pense néanmoins qu’il est
nécessaire de suivre une formation solide de base (bac+2/+3) pour faire
ce métier. L’objectif du webmaster est de gérer le site Internet d’une
société ou d’une structure dans le but de faire connaître les possibilités
et points forts de celle-ci sur un réseau mondial. Ce métier demande par-
fois de gérer une équipe ainsi que plusieurs sites tout en respectant
les délais, souvent courts. C’est un intermédiaire entre les informa-
tions que souhaite diffuser le client et le média Web utilisé pour les
mettre en avant. Le webmaster peut gérer également l’Intranet
propre à une entreprise. Pour réussir dans ce métier, il faut être
essentiellement organisé, rigoureux et être curieux par rapport aux
nouvelles technologies et nouvelles méthodes. Enfin, un webmaster
doit être autonome et avoir le sens du contact pour acquérir le savoir-
faire du client pour le retranscrire au mieux sur le site. »
« Un webmaster doit acquérir le
savoir-faire du client pour le
retranscrire au mieux sur le site »
Ä
RICHARD LAURENT,
WEBMASTER/CHEF DE PROJET À
WEB ET SOLUTIONS (ROUEN).
©

I
T
E
C
O
M

A
R
T
D
E
S
I
G
N

-

G
A
M
E
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 51
Animation et jeux vidéo
En savoir plus ? www.studyrama.com 52
ÄHéros, ennemis, pièges en tous genres, l’univers du jeu vidéo vous fascine ? Joueur ou pas,
mais doté d’une imagination débordante, lancez-vous de nouveaux défis en sillonnant les
obstacles de la troisième dimension.
P
a
r
A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
Les écoles du virtuel
vec ses millions d’abonnés, le jeu en ligne « World of Warcraft »
démontre bien l’engouement suscité par le virtuel. Cette croissance
est aussi visible à travers le développement des jeux sur les télé-
phones portables, le succès des consoles et la multiplication des films
d’animation. Les studios, développeurs et éditeurs de jeux vidéo sont
présents à l’international et recrutent des experts formés et avertis à
des postes bien spécifiques.
Mais avec la forte concurrence, mieux vaut envisager un cursus long.
Certaines écoles d’art ou établissements spécialisés délivrent des
diplômes de niveau bac+5 très appréciés par les professionnels.
Des écoles à la pointe des technologies
La conception d’un jeu vidéo et son évolution impliquent des com-
pétences variées. Le game designer est à la base du projet puisqu’il
définit le design, le cahier des charges, la logique et l’interactivité du
jeu. Aux côtés du dessinateur, de l’infographiste 2D et 3D, des testeurs
et de l’illustrateur sonore, il transcrit le scénario en jeu virtuel, avec ses
personnages et leur environnement.
L’école Supinfogame de Valenciennes propose deux filières : Game
design et gestion de production et Game design et infographie. Ces
cycles sont accessibles sur concours, notamment après la classe pré-
paratoire de 2 ans proposée par l’école.
De plus, l’Enjmin d’Angoulême développe le master Jeu et médias
interactifs numériques en 2 ans, pour les détenteurs d’un bac+3. Ce
cursus est disponible en formation initiale ou continue.
Si tous les métiers liés à l’image vous passionnent, une formation
généraliste est préférable à une école spécialisée. L’école de l’image
Gobelins propose le cursus Conception et réalisation de films d’ani-
mation. Durant 3 ans, les bacheliers sont formés aux métiers d’ani-
mateur 2D et 3D, de designer graphique, de story-boarder (mise en
image du scénario), de layout man (conception technique du plan,
installation des niveaux d’animation et de décors) ou de réalisateur.
L’École supérieure d’infographie 3D Aries offre des formations en info-
graphie, Web et animations 3D. La filière Animation 3D, par exemple,
vous fait découvrir en 4 ans (dont 1 année préparatoire), toutes les
notions indispensables à la production d’un film d’animation.
Enfin, l’EMC délivre des formations en alternance, orientées entre
autres vers les métiers de l’image et du multimédia. Les cursus Mon-
teur-graphiste, Infographiste en multimédia et Directeur artistique
allient technique et créativité, et permettent d’approcher ensuite divers
styles de production audiovisuelle. ćb
« J’ai obtenu un bac L, puis j’ai validé une licence de
philosophie. Cette formation m’a donné des méthodes de travail,
d’analyse et de réflexion, ainsi qu’une aisance à l’écrit et à l’oral.
J’ai ensuite opté pour une maîtrise en arts du spectacle, avant
d’intégrer un master à l’Enjmin dans le game design. L’école
réunit les étudiants de toutes les spécialités autour de projets
communs. Cela m’a exercé au travail en studio. Pour réussir, il
faut effectuer des stages le plus tôt possible, ils donnent une
autre perspective aux enseignements. Aujourd’hui, je conçois
les règles de jeux. Je détermine les challenges que va rencontrer
le joueur, la manière dont il pourra les affronter, et les
récompenses. J’aime le fait de travailler en équipe avec divers
professionnels : artistes, programmateurs ou musiciens. »
« Une voie qui permet
d’allier travail et passion »
Ä
MATTHEW TOMKINSON,
29 ANS, GAME DESIGNER
CHEZ UBISOFT À PARIS
©

S
U
P
I
N
F
O
C
O
M
V
A
L
E
N
C
I
E
N
N
E
S
2
0
0
8

-

P
E
T
I
T
F
R
È
R
E
Supinfocom Valenciennes 2008 - Petit frère
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 52
Pubs OFA 2010 p004-053.indd 53 4/01/10 15:32:24
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
54
Focus
C
inéC
réatis :
D
evenez Technicien
S
upérieur A
udiovisuel et
M
ultim
édia !

Depuis 10 ans, l’école CinéCréatis forme des professionnels de l’image et du son, de la
conception à la diffusion, créateurs et techniciens qui maîtrisent aussi les outils de
montage, de compositing et de 3D.
©

C
i
n
é
C
r
é
a
t
i
s

©

C
i
n
é
C
r
é
a
t
i
s

ompétence, rigueur et créativité, plus que jamais le profes-
sionnalisme repose sur l’équilibre permanent entre connaissances
théoriques, savoir-faire pratique et qualités relationnelles.
La formation en 3 ans de Technicien Supérieur Audiovisuel
et Multimédia propose 18 mois en tronc commun et 18 mois de
spécialisation (dominantes Image, cadre et lumière / Montage
image et son, trucages numériques et effets spéciaux / Production,
gestion et assistanat de réalisation).
Dans l’année suivant la fin de leur cursus nos étudiants trouvent
un emploi dans les divers secteurs de l’audiovisuel et du multimé-
dia (cinéma, télévision, publicité, documentaire,…)
À Cinécréatis un enseignement à échelle humaine : en multi-
pliant les groupes de travail pour les exercices pratiques (tournage,
montage, production), les étudiants développent l’apprentissage
du travail en équipe et leur polyvalence. De nombreux partenariats
avec le monde de l’entreprise et les stages obligatoires tout au long
du cycle d’étude professionnalisent vers les différents domaines de
l’audiovisuel et du multimédia.
Aux côtés d’enseignants universitaires, Cinécreatis a fait le
choix d’une équipe de professionnel, toujours en activité,
afin de rester en adéquation avec l’évolution de ces sec-
teurs.
Notre établissement dispose de tous les équipements né-
cessaires pour pratiquer au mieux les différentes options
que vous choisirez, en effet nous disposons de salles infor-
matiques en réseau, cellules de montage, studio de tournage avec
décors, studio d’incrustation fond bleu, studio son, matériel de prise
de vue, de machinerie, de lumière. Des logiciels professionnels de
montage vidéo, trucage d’images, effets spéciaux…
Chaque année, une centaine de productions sont menées à
terme : clips, fictions, reportages, publicités… dont plusieurs pri-
més en festival. Venez visionner les films de nos étudiants sur
www.cinecreatis.net !
École CINÉCRÉATIS
1, rue des Stocks - 44000 NANTES
Tél : 02 40 74 00 32 - Contact@cinecreatis.net
www.cinecreatis.net
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 54 5/01/10 17:23:01
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 55 4/01/10 15:57:46
ÄLes métiers de la communication visuelle et de la 3D sont accessibles au sortant d’école d’art
ayant de l’ambition et une bonne connaissance des outils multimédias. Dans le milieu artistique,
ce secteur est celui qui embauche le plus.
Communication visuelle et 3D
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t
En savoir plus ? www.studyrama.com 56
D
u graphism
e à la 3
D
:
tout est
d
a
n
s
l’im
a
g
e
!
vec une formation de communication visuelle, option mul-
timédia, ou d’arts graphiques, vous serez apte dans votre profes-
sion à proposer des solutions conceptuelles et d’organisation sui-
vant un cahier des charges. Vous interviendrez dans différents
domaines tel que Intranet et Internet, CD Rom, DVD, logotype,
charte graphique, création d’images..., et vous pourrez aisément
postuler dans les agences de communication multimédia ou de
publicité, dans les services communication des entreprises, dans
les studios de création graphique multimédias... Voici un panel
des métiers qui pourront vous être confiés (à plus ou moins
longue échéance).
Le directeur artistique est chargé de contrôler l’ensemble de la
conception graphique du message publicitaire. Il donne les direc-
tives aux roughmen, graphistes, illustrateurs, maquettistes, photo-
graphes.
Le graphiste est un créatif qui exerce son art sur les couvertures
de CD, de livres, logos, affiches... : il crée un visuel, qui est un thème
en image d’une publicité.
Le web designer conçoit les pages-écrans des serveurs Internet.
Il travaille sur le papier comme sur écran.
L’infographiste fait du graphisme, mais uniquement sur ordina-
teur.
Le peintre en lettres crée les textes et les motifs des affiches ; il
réalise également des enseignes.
Le roughman transcrit l’effet visuel d’une campagne sur des
boards ou planches à dessin avec des croquis afin de proposer
un projet au client.
L’illustrateur crée une image ou un dessin pour éclairer une
idée. Il travaille dans la presse, la publicité, le design, l’édition. Il se
spécialise sur un sujet ou un style.
L’auteur de bande dessinée met en scène des personnages
par des dessins. Il conçoit des synopsis, des story boards qu’il sou-
met à un éditeur.
L’animateur de dessins animés est un artiste du mouvement. Il
doit maîtriser le croquis de personnages ou d’animaux (propor-
tions, attitudes), être précis et minutieux, avoir de solides notions de
perspective, le sens du volume, de l’espace et du rythme. Tout son
talent repose sur son aptitude à traduire par un dessin réaliste l’ex-
pressivité des traits et la fluidité des gestes. L’animateur travaille
aussi à la réalisation de films télévisés ou de spots publicitaires.
La 3D, le cinéma d’animation, les effets
spéciaux
Cinéma, jeux vidéo, pub, sites web : l’animation 3D est partout !
L’évolution continue des techniques d’animation impose une
maîtrise aiguë des dernières technologies. L’étudiant qui choisit
cette voie fait preuve de rigueur technique et de créativité assortie
©

B
A
N
D
E
D
E
S
S
I
N
É
E
P
R
E
P

A
R
T
Bande Dessinée PREP’ART
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 56
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 57 4/01/10 15:57:47
Ä
Profil : à la fois créatif et technicien, il possède une bonne cul-
ture en arts appliqués, avec des notions graphiques et plastiques.
Il maîtrise le dessin, animé et fixe.
Ä
Formations : dans ce domaine, les formations sont en déve-
loppement croissant. Le DMA cinéma d’animation ou le BTS Com-
munication visuelle, option multimédia, prolongé par un cycle long
du type DSAA sont des pistes à suivre. Il existe également des
licences professionnelles et des masters multimédia universitaires.
Mais la palme revient aux écoles qui donnent la part belle à la créa-
tion numérique, dans le secteur du cinéma d’animation et des
effets spéciaux. L’école Mélies, Isart Digital et
bien d’autres comptent parmi celles-ci.
Ä
Débouchés : l’animation 3D est un véri-
table vivier de métiers très différents et en
pleine effervescence. Les employeurs sont
multiples : de la pub aux jeux vidéo. Les pro-
fils créatifs, issus d’école d’art, d’écoles spé-
cialisées ou encore de la BD par exemple,
sont les plus demandés. Le savoir-faire fran-
çais s’exporte bien, notamment aux USA.
Ä
Salaires : vous pouvez espérer jusqu’à
1 500 ¤ bruts pour un 1er contrat. L’évolu-
tion suit la notoriété et la rémunération
peut atteindre à long terme entre
2 200 et 3 000 ¤ bruts.
Métier
Animateur 3D
« Après des étudesd’arts graphiques, j’ai travaillé pendant
une quinzaine d’années en agences de publicité, en écumant à peu
près tous les postes artistiques. Depuis quelques années, je suis
devenu graphiste et animateur 3D à mon compte. Je fais ce métier
tout d’abord par passion. Pour moi, il regroupe la quintessence de
ce qu’un artiste peut espérer pour exprimer son
potentiel artistique. Le métier d’animateur 3D ne
cesse d’évoluer depuis qu’il existe, il faut sans arrêt
être à l’affût des évolutions technologiques. De plus,
il faut continuellement travailler, se remettre tou-
jours en question. Pour réussir dans ce métier, il faut
être passionné, avoir un sens artistique prononcé.
Ce n’est pas tout : un animateur 3D doit aussi maî-
triser toutes les techniques classiques et technolo-
giques, avoir une volonté inébranlable, se créer un
langage personnel et original, avoir quelque chose à
exprimer. »
« Il faut être sans arrêt
à l’affût des évolutions
technologiques »
Ä
DOMINIQUE FRÉMOND,
ANIMATEUR 3D À PARIS
©

S
T
U
D
I
O
M
Communication visuelle et 3D
En savoir plus ? www.studyrama.com 58
d’une importante culture artistique. Il lui faudra allier une maîtrise
parfaite des outils techniques et un sens créatif nourri par une
conscience exacerbée de l’apparence du monde.
Le réalisateur 3D supervise l’élaboration de productions inté-
grant en totalité ou en partie seulement des images de synthèse
tridimensionnelles. En plus des techniques 3D, il doit maîtriser
toutes les techniques du cinéma traditionnel. Les mouvements
de caméra, le champ et le contre-champ, le cadrage, les plongées
et contre-plongées, ou encore les pièges du montage n’ont pas
de secrets pour lui.
Le maquettiste. En architecture, en urbanisme ou en design, le
maquettiste réalise des modèles réduits en 3D, à partir de plans
ou de relevés sur le terrain, il reproduit en miniature des bâti-
ments, des lotissements.... Déjà présent au cinéma (effets spé-
ciaux), ce métier trouve également des débouchés en scénogra-
phie (musées, expositions...). Minutieux et précis, le maquettiste
travaille de nombreux matériaux (bois, carton, plastique, plâtre...).
C’est un métier d’expérience et de touche-à-tout. Le maquettis-
te d’arts graphiques met en scène l’information. Son objectif
est de donner envie de lire. Il travaille dans l’édition, l’imprimerie, la
publicité ou la presse.
Le maquilleur effets spéciaux. De plus en plus de productions
cinéma ou TV font appel aux techniques d’effets spéciaux (SFX).
Dès lors qu’il y a un acteur en jeu, c’est un maquilleur qui pose et
raccorde les attributs qui transforment le personnage. Les effets
spéciaux avec pose de prothèses constituent un savoir-faire par-
ticulier, exigeant et créatif. C’est un métier dans le métier.
Le truqueur et le truquiste : le premier crée les effets spéciaux
tandis que le deuxième les réalise et les monte. En fait, les fonc-
tions très voisines sont
souvent remplies par la
même personne. Spé-
cialistes des films d’hor-
reur et de science-fic-
tion, ils interviennent
dans presque tous les
films, quel que soit le
genre. Ils peuvent être
amenés à créer des
décors entiers en
maquette miniature, où
évolueront des person-
nages virtuels, et à les
insérer ensuite dans le
film. Le montage
consiste à fondre
ensemble des images
du film, avec des trucages, des incrustations, des images de syn-
thèse... On parle alors de monteur-truquiste. Le métier de direc-
teur des effets spéciaux, consiste, au cinéma, à évaluer les effets
spéciaux nécessaires. Ensuite, il s’agit de les concevoir avec l’aide
d’une équipe de truqueurs.
Les effets unissent le bricolage aux techniques les plus avancées
(création 3D, effets lumineux, d’atmosphère, images de synthè-
se...). La profession requiert des connaissances en dessin, électro-
nique, informatique, mais demande aussi de l’imagination, de l’in-
géniosité, une grande adaptabilité, beaucoup de sens pratique et
d’habileté manuelle. ćb
©

A
T
E
L
I
E
R
A
L
B
E
R
S
N
A
T
U
R
E
Atelier Albers nature
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 58
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
59
CFA des M
étiers
de la Com
m
unication visuelle
et du m
ultim
édia
un emploi, un diplôme, une rémunération
Focus
©

a
i
m
é
e

t
h
i
r
i
o
n

Le Centre de Formation d’Apprentis des Métiers de la Communication visuelle et du
Multimédia propose aux jeunes des contrats d’apprentissage validés par des diplômes d’État.
Les études sont gratuites et rémunérées (exceptée la classe préparatoire à l’apprentissage)
apprentissage
Par le biais de l’alternance, dans le cadre d’un contrat d’appren-
tissage, les jeunes peuvent préparer un diplôme et acquérir une
expérience professionnelle.
Diplômes préparés
Bac + 3 niveau II :
• Licence professionnelle Scénarisation multimédia de contenus de
formation en ligne.
• Titre professionnel inscrit au RNCP : Chef de projet en marketing
et conception de site
Bac +2 – Niveau III
• BTS Communication Visuelle – option A Graphisme - Édition - Publicité
• BTS Communication Visuelle – option B Multimédia
• Titre professionnel inscrit au RNCP – Concepteur Multimédia Web-
designer. Et animation Web : Intégrateur de données multimédia
Bac – Niveau IV :
• Bac Professionnel Artisanat et Métiers d’Art - option Communica-
tion graphique (Bac pro en 3 ans)
• Classe préparatoire à l’apprentissage
• Prép’com : Mise à niveau préparatoire arts appliqués à l’entrée au
BTS en communication visuelle option graphisme, publicité Multi-
média ou à l’entrée au Titre professionnel inscrit RNCP d’intégra-
teur de données multimédia
• PREP’web : Mise à niveau Multimédia : Préparatoire aux flières
multimédia de niveau Bac +2 ou Bac +3
CAP - Niveau V :
• CAP Dessinateur (trice) d’Exécution en Communication Graphique
• Titre professionnel inscrit au RNCP: Opérateur (trice) Infographiste
et Multimédia
Employeurs
Ces diplômes sont préparés sur deux ans ou trois ans en contrat
d’apprentissage avec des entreprises spécialisées dans la Com-
munication Visuelle et le Multimédia et toute entreprise ayant son
service de communication.
Situation géographique
Le CFA des Métiers de la Communication visuelle et du Multimé-
dia est proche du périphérique (Porte de Bagnolet) à 5 mn du
métro “Gallieni” ligne 3 et à proximité de station Vélib.
• Dispose d’une surface de 2 300 m
2
accueillant plus de 600 ap-
prentis à tous niveaux d’études.
• De la Fonderie de l’image dédiée au pôle média (espace d’évé-
nementielles, salles des conférences, salle d’exposition et de
concert, restaurant).pP
L’organisme gestionnaire du CFA’com, est le CEFAG-Formations
organisme de formation continue à l’attention des adultes en ac-
tivité et en recherche d’emploi.
CFA des Métiers de la Communication visuelle et
du Multimédia - 80, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet
Tél : 01 55 82 41 51 - Fax : 01 55 82 41 52
Contact : secretariat@cna-cefag.org - www.cfacom.org
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 59 5/01/10 17:23:02
ÄPour être un artiste et en vivre, il faut aujourd’hui combiner son talent et son imagination à
une solide formation. Il vous faudra apprendre la technique et la ténacité pour, un jour peut-être,
être reconnu. Profitez des nombreuses écoles de haut niveau en arts plastiques pour acquérir le
bagage nécessaire à l’expression de votre talent. Passionnés d’art, attention, très peu sont ceux
qui arrivent à se faire une place au soleil !
Arts plastiques
P
a
r

M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t
A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 60
Esthètes, c
’e
s
t
à

v
o
u
s
de jouer !
oici un panel de ce que recèlent les arts plastiques et
les métiers qui s’y rapportent.
On appelle sculpture une forme d’expression artis-
tique tridimensionnelle. Il existe 3 manières de créer en
trois dimensions : le modelage, la taille et l’assemblage. Pour être
sculpteur, il faut du talent, mais aussi une grande persévérance, et
une formation solide (les Beaux-Arts, les écoles d’art...). C’est un
métier physiquement difficile et qui nécessite beaucoup de sacri-
fices. Voir une de ses créations ne se fera pas sans mal. Très sou-
vent les sculpteurs font également de la restauration pour les
musés ou les antiquaires.
La peinture peut être naturaliste et figurative, photographique
ou abstraite. L’artiste-peintre exprime par elle une histoire, un
symbole, une émotion. Plusieurs formations existent dans les dif-
férentes écoles d’art. Souvent un travail de restauration d’œuvre
est mené en parallèle à sa propre activité artistique. Il faut comp-
ter sur la chance, la persévérance, le travail et le talent pour espé-
rer se faire une place parmi les rares artistes qui en vivent.
L’aquarelle est depuis le XIX
e
siècle une des techniques les plus
utilisées dans les illustrations, notamment dans les livres pour
enfants. Elle est utilisée pour la douceur de ses traits et de ses
couleurs. Elle est également très utilisée pour la réalisation de
décors de dessins animés.
Le pastel désigne une technique picturale mettant en œuvre des
bâtonnets de pastel, à mi-chemin entre le dessin et la peinture. Il
est utilisé par une technique apparentée au fusain ou à la peintu-
re. Les pastellistes, en plus de leurs créations, expositions (...) pro-
posent souvent des cours ou des stages de formation pour ceux
qui voudraient s’y essayer.
Le dessin est une technique de base pour l’artiste. Plusieurs sup-
ports, plusieurs outils sont utilisés par le dessinateur. Les métiers
artistiques basés sur le dessin sont nombreux (dessinateur de
BD, caricaturiste, illustrateur, roughman...). Les places sont rares, et
peu de dessinateurs vivent de leur art. Un dessinateur est sou-
vent pluridisciplinaire, et travaille dans des métiers qui utilisent les
techniques multimédias.
La calligraphie est l’art de bien former les caractères d’écriture.
Aujourd’hui, le calligraphe est employé pour créer des pages
d’écriture personnalisées (poème, diplôme...) des faire-part, des
menus, des invitations, créer une identité visuelle pour une entre-
prise (logo, enseigne...) et pour participer à la communication des
entreprises (brochures, papeterie...).
La peinture murale est un art de la rue qui redéfinit un espace
et offre aux passants un décor nouveau et différent dans la ville.
Le peintre muraliste peut faire les décors muraux des entreprises,
des hôtels et restaurants, des musées, des parkings, des com-
merces, des particuliers et même des écoles. Il peut aussi être
appelé à travailler sur des décors de cinéma, télé... Trompe-l’œil,
vues panoramiques... sont les réalisations auxquelles il travaille.
Il n’y a pas vraiment de places réservées pour les artistes, ou de
postes à pourvoir de façon claire et précise. Ainsi, la plupart du
temps, les artistes ont un métier à côté de leur art, comme pro-
fesseur particulier ou comme professeur d’art plastique. ćb
©

E
A
P
-
P
R
E
P
A
S
E
I
N
E
EAP-PrepaSeine
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 60
En savoir plus ? www.studyrama.com 61
Arts plastiques
Ä
Profil : c’est un artiste dont l’expression passe par la matière.
Doté d’une bonne culture, il sait s’adapter à tous les matériaux.
Ä
Formations : comme pour l’artiste peintre, aucune forma-
tion professionnelle n’existe. Les diplômes proposés dans les
écoles d’art régionales et municipales vont du DNAP (3 ans) au
DNSEP (5 ans) et sont tous reconnus par l’État. L’admission à
l’Ensba est sélective, mais vous y suivez une formation sur 5 ans
qui débouche sur un DNSEP.
Ä
Débouchés : peu d’ar-
tistes parviennent à vivre de
leur art, car la carrière se fait
sur le long terme. Il est
conseillé de travailler son
relationnel ou encore de
démarcher les galeries. L’ins-
cription à la Maison des
Artistes est obligatoire pour
avoir un statut officiel, et
ainsi émettre des factures,
tout en souscrivant à un
régime de Sécu.
Ä
Salaires : très irréguliè-
re, la rémunération dépend
du marché. Si un galeriste
vous expose, vous touche-
rez en moyenne 50 % sur
vos ventes.
Métier
Sculpteur
« Le dessin et la peinture m’habitent depuis ma petite
enfance. À douze ans, je me suis perfectionnée aux Beaux-
Arts de Besançon. J’ai obtenu ensuite un bac littéraire et
après un DEA d’arts plastiques, j’ai travaillé dans la presse,
tout en continuant à pratiquer le dessin. En 1987, la
découverte de la terre et du modelage a bouleversé ma
conception de la représentation. Je me suis donc formée aux
techniques de la terre, et c’est le modelage en ronde-bosse
qui a retenu toute mon attention. En 1996, j’ai ouvert mon
propre atelier de sculpture. Il faut du temps pour se lancer, et
c’est essentiel de bien savoir ce que l’on veut et les efforts
que cela implique. Les premières années n’ont pas été
rentables, les cours et les stages intensifs de sculpture, de
modelage et de poterie assuraient uniquement le loyer de
l’atelier. Depuis, j’ai développé mon site Internet et je travaille
aussi beaucoup sur commandes (portraits et personnages
sculptés), ce qui me permet désormais d’avoir un revenu de
cette activité. J’exerce également en tant que chargée de
mission dans un groupe de communication. Mais c’est
essentiel pour moi de pouvoir combiner ces deux professions
que j’aime et qui sont un prolongement personnel. »
« Donner l’impression que
le personnage respire »
Ä
ELISABETH BONVALOT,
47 ANS, PLASTICIENNE ET SCULPTEUR
CÉRAMIQUE À PARIS
Ä
Profil : c’est un artiste spécialisé dans le dessin, doué d’une
culture artistique solide.
Ä
Formations : aucun diplôme professionnel n’existe. On
compte au moins 55 écoles d’art en France, proposant différents
diplômes, du DNAP (3 ans) au DNSEP (5 ans), tous reconnus par
l’État. L’Ensba présente des critères d’entrée sélectifs et dispense
une formation sur 5 ans qui débouche sur un DNSEP.
Ä
Débouchés : seul un tiers des artistes sortis de l’Ensba
déclarent vivre de leur art. Le plus important: vous faire connaître,
vous montrer et créer un réseau de contacts, pour trouver une
galerie qui vous expose. L’inscription
à la Maison des Artistes est obliga-
toire pour pouvoir émettre des fac-
tures et déclarer ses ventes, tout en
souscrivant à un régime de Sécu.
Ä
Salaires : plutôt irréguliers, il n’y
a pas de formule magique pour
évaluer une toile ou un artiste et le
marché de l’art est en constante
fluctuation. Si vous êtes exposé
dans une galerie, vous toucherez en
moyenne 50 % sur vos ventes.
Métier
Artiste Peintre
« Issue d’une formation linguistique à l’université,
je m’étais destinée à une carrière dans les relations entre entre-
prises. Je suis autodidacte. J’ai tout arrêté pour me lancer dans la
peinture. Cette passion me vient de ma mère, professeur de dessin
et qui a contribué à des dessins animés. C’est elle qui m’a tout mon-
tré, en particulier certaines techniques comme les couleurs. Le
métier d’artiste peintre n’a pas vraiment évolué depuis l’arrivée
des nouvelles technologies. C’est un métier difficile où la chan-
ce est un facteur important. Sans un réseau de contacts éten-
du, il est difficile pour un artiste peintre de réussir. Le principal
problème dans notre métier est qu’il n’est pas facile de se
vendre. Il faut donc être à l’affût des salons. Le coût des œuvres
peut varier selon l’exposition, une logique totalement irration-
nelle. D’une année sur l’autre, tout est à refaire. Notre réputa-
tion se fait au gré des rencontres, il faut avoir la chance de croi-
ser la bonne personne au bon moment. Le bouche-à-oreille est
notre principal moteur. C’est un métier qui demande beaucoup
de patience, de la modestie et de l’humilité. Il nous faut aiguiser
notre regard mais en travaillant, tout le monde peut y arriver. »
« C’est un métier qui demande
beaucoup de patience,
de modestie et d’humilité »
Ä
VALÉRIE BERTONI,
ARTISTE PEINTRE À ARCUEIL.
©

D
M
I
T
R
Y
R
U
K
S
H
A
-

F
O
T
O
L
I
A
©

É
C
O
L
E
S
U
P
É
R
I
E
U
R
E
D
'
A
R
T
F
R
A
N
Ç
O
I
S
E
C
O
N
T
E
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 61
Photographie
P
a
r

M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t
A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 62
L
’œ
il m
a
g
iq
u
e
!
i l’on demandait à Monsieur Tout-le-
monde ce qu’est pour lui un photo-
graphe, il ferait sans doute référence au
photojournaliste, au photographe de
mode, au photographe de mariage et
pour les plus nostalgiques, au photo-
graphe scolaire. Et pour les plus « people »
c’est le paparazzi qui viendra en premier sur
les lèvres. Or il existe de nombreux autres
métiers liés à la photo. Dans chaque magasine
que nous lisons, sur la couverture de chaque livre lu,
dans les manuels scolaires, livres touristiques, publicités, il
y a derrière l’image un photographe. L’industrie, la presse, l’édi-
tion... sont autant d’employeurs possible pour un photographe.
Pour se former à ce métier, il y a de nombreuses écoles, publiques
ou privées comme l’École Nationale Supérieure de la Photogra-
phie d’Arles, l’Ecole de l’image des Gobelins, Icart, l’ETPA, etc. Ces
écoles de photographie proposent des CAP ou des BTS. Rensei-
gnez-vous également auprès des écoles d’arts appliqués, ou des
universités. De tous ces photographes, certains se spécialisent
dans la photographie pour les livres de cuisine, ou la photogra-
phie scientifique... Pour les motivés de la photo, voici la liste des
métiers qui vous seront accessibles une fois votre diplôme en
poche : assistant photographe, chef opérateur, opérateur-tireur,
opérateur, photographe, photographe aérien, ambulant, animalier,
créateur, culturel, d’architecture, d’art, d’illustrations, de mode, de
plateau (cinéma), de portrait, de presse, de reportage, généraliste,
industriel, médical, mixte, publicitaire, retoucheur, scientifique, sco-
laire, tireur-agrandisseur, portraitiste, reporter, photographe-fil-
meur, mécanicien photographe (pour l’armée), photograveur
industrie, impression et façonnage, d’industrie graphique, de cou-
leur, de noir et blanc et opérateur de laboratoire photographique.
Pour réussir il faut que le photographe fasse preuve de créativité
(en alliant l’imagination, la demande et les contraintes tech-
niques), et de patience (tout vos modèles ne seront pas des man-
nequins professionnels, alors restez
calme). Et surtout pour être engagé, il
doit convaincre ses clients de sa com-
pétence et de son talent. Le démarra-
ge en free-lance est assez difficile, car
cela peut prendre beaucoup de temps
avant d’être reconnu. ćb
©

N
I
C
H
O
L
A
S
M
O
O
R
E
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
ÄLa photographie, c’est plus de 40 métiers différents, une vingtaine d’écoles, et des milliers de
professionnels. Pour vivre de photos d’art, il faut se diversifie. Attention car il y a déjà plus de
professionnels en activité que d’offres d’emplois. Zoom sur les métiers de la photographie.
« J’ai d’abord fait une école d’architecture que j’ai aban-
donnée dès la première année. J’ai passé le concours de l’Institut de
photographie de New York où j’ai passé un an avant d’assister des
photographes au sein de l’agence Magnum, et ça fait maintenant
10 ans que je gagne ma vie en tant que photographe. Je considère per-
sonnellement que ma vraie école a été l’agence Magnum où j’ai eu la
chance de côtoyer de grands noms de la photographie (Raymond
Depardon, Richard Kalvar...). Pour devenir photographe, il faut se don-
ner les moyens et le seul moyen d’exister est de ne pas céder. Il faut
avoir des propositions originales et contemporaines.La technique est
une chose assez facile à acquérir. Le plus long à acquérir est le regard.
Il faut s’entraîner beaucoup pour cela. Un grand photographe est, je
pense, avant tout un auteur qui a un regard, une prise de position. En
fin de compte, c’est presque un engagement et cela demande énor-
mément d’investissement. »
« Pour être un grand
photographe, il faut avoir
une réelle prise de position »
Ä
LAURE VASCONI,
42 ANS, EXERCE LE MÉTIER
DE PHOTOGRAPHE À SON PROPRE
COMPTE, À PARIS
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:48 Page 62
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 63 4/01/10 15:57:49
Photographie
En savoir plus ? www.studyrama.com 64
Ä
Profil : créatif et l’œil acéré, le photographe possède une
connaissance pointue du numérique et de l’argentique.
Ä
Formations : différents CAP, ainsi que des bac pro, un BM et
des BP, forment à la technique photo et au labo. Plusieurs
diplômes, comme le DNSEP, sanctionnent des formations spécia-
lisées en prise de vue. Sinon, un BTS est proposé en école. L’ENSP
à Arles décerne un diplôme qui lui est propre, certifié de niveau II.
Ä
Débouchés : un travail complémentaire, dans un labo ou
dans l’enseignement, est nécessaire si vous désirez être photo-
graphe. En effet, peu d’auteurs vivent pleinement de leur art.
L’Agessa est l’organisme principal qui
gère les droits d’auteurs et la Sécu pour
les photographes.
Ä
Salaires : la rémunération n’est pas
régulière. Exposé en galerie, vous tou-
cherez en moyenne 50 % sur les ventes.
Le labo permet, quant à lui, une rentrée
d’argent fixe, de l’ordre de 1 500 à 1 900¤
bruts. Un professeur vacataire touche en
moyenne 20 ¤ de l’heure pour 5 à 15 h
de cours par semaine, un titulaire sera
moins soumis à la précarité.
Métier
Photographe
Ä
Profil : c’est un technicien photo, à la culture visuelle sans
faille, doté d’un œil averti (sens de la lumière) et ayant de bonnes
connaissances plastiques. Au vu de l’évolution du métier, de
solides bases en informatique et en numérique sont nécessaires.
Ä
Formations : les formations spécifiques ont presque toutes dis-
paru. En effet, si ce n’est un CAP Photographe avec option retouche,
il vous suffit de sortir d’un cursus de photographie pour pouvoir pré-
tendre à ce métier. À niveau bac, un bac pro artisanat et métiers d’art,
option Photographie, est disponible, ainsi qu’un BM photographie et
un BP photographe avec plusieurs options. Niveau bac + 2, on retrou-
ve le BTS de Photographie dans différentes écoles, pour un ensei-
gnement technique. Vous pouvez opter pour le cursus de l’ENSP
d’Arles, plutôt artistique, mais l’entrée est sélective.
Ä
Débouchés : la retouche sous sa forme artisanale tend à
disparaître, le pinceau et la plume n’ayant pu faire face aux possi-
bilités quasi infinies de l’informatique. Si vous maîtrisez aussi bien
les techniques manuelles que numériques, il est toujours pos-
sible de trouver une place dans une agence de presse ou de pub,
voire dans un labo indépendant spécialisé. La retouche est une
pratique courante dans la photographie artistique.
Ä
Salaires : il est difficile de donner une idée exacte de la rému-
nération. Dans une agence, il est possible de débuter au Smic ou
encore d’être payé à la pige. Un travail classique en labo permet une
rentrée d’argent régulière, entre 1 500 et 1 900 ¤ bruts mensuels.
Métier
Retoucheur-repiqueur
en photographie
©

A
R
A
M
A
N
D
A
-

F
O
T
O
L
I
A
2
.
C
O
M
« Je suis un autodidacte. Pendant douze ans, j’ai exer-
cé en tant que photographe indépendant de natures mortes (par-
fums, spiritueux), pour la publicité, des catalogues et des indus-
tries. Puis, j’ai découvert l’outil informatique, j’ai expérimenté
d’abord Photoshop et j’ai appris à manier d’autres logiciels (Illus-
trator, QuarkXPress), grâce aux cours de l’Adac. Je retouche sur-
tout des photos de mode et des publicités, pour des photo-
graphes, des agences et des annonceurs. Le photographe définit
son cahier des charges et j’améliore l’image pour trouver le bon
équilibre chromatique, en enlever les éléments qui perturbent sa
lecture. C’est un travail pointu, car quand on retouche des corps
ou des visages, il faut conserver leur aspect naturel. »
« Maîtriser la charte graphique
de A à Z »
Ä
EDOUARDO,
52 ANS, GRAPHISTE-RETOUCHEUR
EN PHOTOGRAPHIE À PARIS
« C’est à 17 ans, l’âge de mon premier reflex, que j’ai
“basculé” dans la photographie. J’ai d’abord étudié la philosophie et,
en parallèle, j’utilisais mon objectif. Puis, face à l’intérêt porté par mes
divers reportages, j’ai décidé de m’y consacrer entièrement. Je suis
auto-entrepreneur et j’exerce surtout en tant que photographe de
reportage et parfois de studio. J’ai appris en imitant les autres, à force
d’imiter, on apporte de la nouveauté. Mais la sensibilité artistique
apparaît une fois que l’on maîtrise les bases : savoir faire une photo
propre, nette, bien cadrée. Lorsque je
photographie un mariage, je suis
confronté à des difficultés : il faut être
réactif, s’imposer tout en restant
discret, s’adapter aux changements de
lumière... Aujourd’hui tout le monde
dispose d’un appareil numérique, donc
l’excellence est de rigueur pour pouvoir
apporter une valeur ajoutée. C’est un
métier très gratifiant, on fabrique des
souvenirs pour toute une vie ! »
« Assimiler la technique
avant de faire de l’art »
Ä
PAUL-AUGUSTIN FRÉCON,
29 ANS, PHOTOGRAPHE À PARIS
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 64
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 65 4/01/10 15:57:50
ÄLe cinéma est art qui passionne. Qu’on en fasse ou non son métier, tout le monde se prend au
jeu du cinéma. Que l’on cherche des détails, dans l’histoire, dans le jeu des acteurs, dans la
manière dont les effets spéciaux ont pu être faits... chacun en regardant un film, cherche à y voir
les dessous du film, sa fabrication.
Cinéma
P
a
r

k
a
r
i
n
e

D
a
r
m
o
n

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 66
M
o
t
e
u
r
!
endant longtemps un film était pris pour ce qu’il était : une suc-
cession d’image racontant une histoire, un créateur de rêves.
Aujourd’hui de plus en plus de films qui sortent en DVD, sont
accompagnés de leur « making-off » : le spectateur entre dans la
réalité d’un tournage. C’est ainsi que s’est ouvert au grand public la
connaissance d’un grand nombre de professions liées au cinéma.
Faisons un petits point sommaire des métiers encore inconnus :
l’accessoiriste qui réunit tous les éléments du décor, le catering
apporte les paniers repas à l’équipe de tournage, l’ensemblière
travaille avec la décoratrice au moindre détail du décor (l’encrier, le
stylo...) de façon à créer une harmonie, le groupman s’occupe du
groupe électrogène indispensable au tournage des scènes exté-
rieures, l’étalonneur s’occupe avant le montage de la cohérence
de luminosité et de couleur d’image, le machiniste, lui, s’occupe
des fixations pour les caméras, les lumières..., la silhouette qui
est un personnage « décor » comme la serveuse de bar, ou le
réceptionniste de l’hôtel, le régisseur général qui est le respon-
sable de l’organisation matérielle et logistique d’un tournage, ...
Il est sûr qu’en lisant cette liste vous avez déjà appris sur les
métiers du cinéma. Mais il y a bien entendu ceux que nous
connaissons beaucoup mieux.
La grande famille du Septième Art se compose de métiers très
divers : Artiste ? Technicien ? Talent pour la communication ?
Envie d’écrire ? Pour chaque passionné, le grand écran offre for-
cément un métier qui lui conviendra.
Les métiers artistiques : il y a ceux qui sont sur le devant de la
scène (les acteurs et actrices), ceux qui les dirigent (directeur d’ac-
teur, réalisateur, coach) ceux qui les préparent (maquilleuse,
habilleuse...), ceux qui s’occupent du décor (peintre muraliste,
décoratrice, ensemblière...), ceux qui captent leur image (photo-
graphe, caméraman...). Et ceux sans qui l’histoire n’existerait pas,
les écrivains, et les scénaristes.
Les métiers techniques : les ingénieurs du son, les opérateurs
son, les bruiteurs, les perchistes, les cadreurs, les monteurs, les
caméramen, les électriciens...
Les métiers de la gestion et de la communication : le pro-
ducteur, les agents, les attachés de presse...
Bref, de l’écriture du scénario, au film que nous voyons sur grand
écran, ce sont des mois de travail qui s’écoulent, riche en émotions
en travail et en communication pour l’équipe. Sur un tournage, « la
famille » qui se crée apprend pour un temps à vivre et à travailler
ensemble, pour donner au public l’illusion d’un rêve devenu réalité.
Une fois le film sorti, la communication lancée, il va encore passer
par les mains de plusieurs professionnels. Celui qu’il redoute le
plus est sans doute le critique.
Pour se former à tous ces métiers, il existe plusieurs écoles, natio-
nales ou régionales, publiques ou privées. Ceux qui le souhaitent
pourront alors se tourner vers la Fémis, le CLCF, l’Esec ainsi que de
nombreuses autres écoles préparant à une formation courte ou
longue. Le Cours Florent, le CNT, le CNSAD, le Studio international
des arts de la scène concernent tous ceux qui envisagent une
carrière en tant qu’acteur et comédien, et Action Training, ceux qui
se destinent à une carrière de cascadeur.
Attention, le BTS « stars d’Hollywood » n’existe pas et la renom-
mée ne s’obtient pas au sortir de l’école ! Le statut d’intermittent
du spectacle est un statut courant chez ces professionnels. Pour
réussir, il vous faudra donc faire preuve de talent, de persévéran-
ce et de travail. ćb
©

E
I
C
A
R
©

A
L
E
X
A
N
D
E
R
V
A
S
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 66
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 67 4/01/10 15:57:56
Cinéma
En savoir plus ? www.studyrama.com 68
Ä
Profil : forte culture demandée dans tous les arts, ainsi que
disponibilité, sens du contact, beaucoup d’humilité et de loyauté.
Ä
Formations : si vous aspirez à travailler dans le cinéma, préférez
les formations principalement axées sur cette industrie plutôt que
celles dédiées à l’audiovisuel, même si des passerelles existent entre
les deux secteurs. La plupart des écoles spécialisées forment à la réa-
lisation et proposent, selon les cas, des titres certifiés. Sortir diplômé
d’une école permet aussi d’engranger des expériences et de se consti-
tuer un carnet d’adresses.
Ä
Débouchés : l’assistant réalisateur travaille essentiellement dans
le milieu du cinéma, de l’audiovisuel et du théâtre. Au cinéma, une carte
professionnelle, délivrée par le CNC, est nécessaire pour deve-
nir premier assistant réalisateur. Elle s’obtient après trois longs-
métrages passés comme second assistant. Pour obtenir
ensuite la carte de réalisateur, il faut être premier assistant sur
trois longs-métrages. La plupart des professionnels sont
intermittents du spectacle. Les sociétés privées prestataires
de services qui produisent et réalisent des films publicitaires et
des téléfilms sont en développement.
Ä
Salaires : pas de grille officielle. Selon les accords de
la CSPEFF, un 2
nd
assistant réalisateur peut espérer
environ 900 ¤ bruts et un 1
er
assistant environ 1 200 ¤
bruts, hors primes.
Métier
Assistant
Réalisateur
« Titulaire d’un bac S, je suis entrée à 17 ans au CLCF,
pour y suivre une formation très axée sur le plan artistique. J’ai
effectué mon stage de fin d’études sur le tournage du long-métrage
Darling. Durant douze semaines, je suis intervenue auprès de la
régie et dans la mise en scène (habillage, maquillage, coiffure).
Puis, j’ai été intermittente pendant trois ans. J’ai alors travaillé à
deux reprises, en tant que deuxième assistante réalisatrice, sur des
tournages aux États-Unis. Le cinéma nous amène à découvrir des
personnes enrichissantes et des lieux atypiques. Je suis désormais
salariée et assistante réalisatrice pour l’émission Les films faits à la
maison, diffusée sur Canal+.
J’organise les plannings, je
fais le lien entre le réalisateur
de l’émission et les
interviewés et, sur le plateau,
je tiens la deuxième caméra.
Il faut donc être très organisé,
déterminé, ouvert aux autres
et capable de s’exprimer
devant toute une équipe. »
« II faut entretenir les contacts »
Ä
MATHILDE KRAEMER,
23 ANS, ASSISTANTE RÉALISATRICE
À CANAL+ À PARIS
©

F
R
A
N
C
E
S
C
O
F
A
R
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
Ä
Profil : diplomate, bonne mémoire visuelle et auditive, sens
de l’observation affûté, forte culture picturale et musicale sont
autant d’atouts importants.
Ä
Formations : elles s’étendent du bac pro aux diplômes des
écoles. Le BTS Métiers de l’audiovisuel (option montage) est tout
indiqué pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de
ce métier. Les écoles de cinéma et d’audiovisuel proposent cette
discipline comme spécialisation ou abordent la question dans le
cadre des enseignements répartis au long du cursus.
Ä
Débouchés : les jeunes diplômés
débutent généralement comme assis-
tant monteur. Au cinéma, ils commen-
cent en tant que stagiaire, puis devien-
nent assistant et enfin, chef monteur.
Ä
Salaires : les monteurs sont rému-
nérés à la semaine pour un film long-
métrage. Le barème syndical prévoit
905 ¤ par semaine pour un assistant
monteur et 1 329 ¤ par semaine pour
un chef monteur. En production audio-
visuelle, les assistants monteurs sont
payés à la journée et en télévision, le
salaire mensuel des débutants est le
Smic (environ 1 300 ¤ bruts par mois).
Métier
Monteur
« J’ai intégré l’année préparatoire de l’école 3IS, après un
bac STT. J’ai suivi ensuite le cycle de trois ans, avec une
spécialisation en montage. Une fois diplômé, j’ai travaillé dans une
société de production mais en étant sous-payé. Puis, une nouvelle
chaîne de télévision, Africa 24, m’a embauché. En tant que
monteur, je digitalise les cassettes, puis je monte des reportages
ou des interviews. Le monteur est maître de ses images et j’aime
leur donner un sens. »
« Après un bac ES et une maîtrise de
mathématiques, j’ai appris les bases du
montage à l’Esec durant deux ans. Par le biais
de cette école, j’ai intégré la société de
production télévisuelle Téléparis, en tant que
technicienne. Puis, je me suis lancée comme
monteuse indépendante. Pour certains clients,
je mets uniquement mon savoir technique à leur
service, en donnant une forme harmonieuse à
leurs sujets. D’autres me demandent de
m’investir plus dans le contenu et, ensemble,
nous construisons le sujet. »
« Oser prendre des risques mais
savoir les doser »
Ä
PIERRE-ANTOINE DUTERTRE,
Ä
JESSICA,
MONTEUR ET MONTEUSE À PARIS
©

R
A
V
E
N
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 68
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 69 4/01/10 15:57:57
En savoir plus ? www.studyrama.com 70
Cinéma
Ä
Profil : le ou la scripte est un collaborateur technique et artis-
tique privilégié du réalisateur. Il apporte son regard et ses proposi-
tions à la réalisation du film (découpage et mise en scène). Il est res-
ponsable de la continuité du film et veille à sa bonne mise en
œuvre auprès des différents départements (habillage, maquillage,
coiffure, etc.). Il établit les pré-minutages et les minutages effectifs du
film et rédige les rapports artistiques, techniques et administratifs
sur tout le travail exécuté quotidiennement. Élément primordial : il
est le représentant du montage sur le plateau. Il veille donc aux rac-
cords entre les séquences et entre les plans à l’intérieur d’une
séquence, afin que le film soit « montable ». Enfin, il fait le lien avec
le laboratoire et la direction de la production.
Ä
Formations : pour accéder au métier de scripte, la Femis pro-
pose une formation spécialisée en deux ans, ouverte aux diplô-
més bac+2 de moins de 27 ans, ou aux bacheliers qui
justifient d’une expérience dans l’audiovisuel d’au
moins 4 ans (moins de 30 ans). Le CLCF est aussi l’une
des rares écoles à proposer cette spécialisation métier.
Ä
Débouchés : les écoles forment des scriptes de fic-
tion (longs-métrages et fictions de TV) mais nombre de
diplômés assurent aujourd’hui des postes de scriptes
« multicam » (émissions de TV, captations de spectacles).
Ä
Salaires : les scriptes gagnent en moyenne 950 ¤
par semaine.
Métier
Scripte
« Le plus important dans ce métier n’est pas le
remplissage des rapports mais d’avoir un regard permanent sur la
continuité du film, une réflexion sur le scénario et la mise en
scène ; et aussi d’être réactif, car tout va à cent à l’heure ! Les
qualités requises pour un tel poste ? La concentration,
l’observation, l’organisation, la rigueur, la vivacité, l’anticipation,
l’analyse et la synthèse, la culture générale, la capacité de travail en
équipe et... la diplomatie ! En effet, il faut savoir maîtriser le langage
technique et être pertinent dans ses interventions... sinon le
réalisateur, les techniciens ou les comédiens n’écouteront pas ! Par
ailleurs, le scripte est très autonome, puisqu’il a notamment
autorité sur le HMC (habillage-maquillage-coiffure).
Ce métier est essentiellement féminin... surtout en
France et dans les pays méditerranéens ! Dans les
pays anglo-saxons, les hommes occupent aussi bien
cette fonction que les femmes. On compte
aujourd’hui en France environ 250 scriptes de
fictions et autant de scriptes “multicam”, qui est un
métier sensiblement différent : émissions de TV,
captations de spectacles, etc. »
« L’important dans ce métier,
c’est d’être réactif »
Ä
MARIE-FLORENCE
RONCAYOLO,
FORMATRICE DES SCRIPTES AU CLCF
©

E
I
C
A
E
Ä
Profil : sur le clap, le nom du chef opérateur (ou directeur de
la photo) jouxte celui du metteur en scène ; il est son collaborateur
artistique. Le « chef op’ » est responsable de l’image sur le film. Il
supervise toute l’équipe « image », la qualité des outils, le travail du
laboratoire et l’étalonnage. C’est un poste à responsabilité, un
poste d’autorité qui influe beaucoup sur l’ambiance du plateau.
Beaucoup disent que « 80 % du travail sur un film se fait avant le
tournage », ce qui nécessite une grande implication personnelle
de la part du « chef opérateur ». Il faut surtout avoir un goût artis-
tique prononcé et un esprit d’équipe.
Ä
Formations : le passage par une école est
incontournable pour faire ce métier (Fémis, Louis-
Lumière, Esec, Ettic...), en tout cas pour acquérir
les bases techniques.
Ä
Débouchés : il travaille dans le cadre d’une
société de diffusion télévisuelle ou pour une
société de production cinéma. Il est alors engagé
sur le tournage d’un long ou court-métrage de
fiction, d’un documentaire, d’un film publicitaire,
d’une émission de plateau.
Ä
Salaires : au cinéma, ce professionnel peut
gagner plus de 2 000 ¤ par semaine (intermittents)
s’il est confirmé. Un premier assistant est rémunéré
environ 1 200 ¤ et un caméraman 1 500 ¤.
Métier
Chef
opérateur
« L’envie d’exercer dans le cinéma remonte à loin. J’ai
préparé un bac L Cinéma-audiovisuel en ce sens, pour acquérir les
bases du métier et “survoler” les métiers de réalisateur, de cadreur,
de scénariste, de directeur photo. Ensuite, j’ai tenté d’intégrer une
école mais, faute de moyens financiers suffisants, je suis entré
dans la vie active. J’ai préparé l’Ettic en formation continue,
spécialisation image, une école plutôt axée sur la pratique et située
à proximité d’un des plus gros loueurs de matériel du cinéma
français, le groupe TPX (Transpalux, Cinecam, Car-Grip).
Ma carrière a débuté par des courts-métrages, qui sont
essentiels pour tester les matériels et se faire un carnet
d’adresses. Puis j’ai collaboré à des projets de plus en
plus ambitieux tout en me tenant régulièrement informé
sur les évolutions techniques. Progressivement, je suis
parvenu à “faire mes heures”, soit 507 heures en
10 mois pour obtenir – ou renouveler – mon statut
d’intermittent. Ce statut est parfois difficile à vivre mais
très gratifiant lorsque je travaille. Mon métier suppose de
maîtriser la technicité, de posséder un réel sens
artistique et de grandes qualités humaines. Un chef op’
est responsable de l’image d’un film et de son
esthétique. Il marche main dans la main avec le
réalisateur. »
« Je suis responsable de l’image
d’un film et de son esthétique »
Ä
ELVIS GYGI,
CHEF OPÉRATEUR
©

E
T
I
C
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 70
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
71
Focus
La section Ciném
a d’anim
ation
3D & effets spéciaux de
l’ESM
A
: Une form
ation
reconnue internationalem
ent.

L’ESMA, École Supérieure des Métiers Artistiques (plus de 15 ans d’existence) enseigne le
cinéma d’animation 3D et effets spéciaux certifié par un titre d’État niveau II. L’ESMA propose
une formation sur 3 ans qui aboutit lors de la troisième année à la réalisation d’un court métrage
par groupe d’étudiants (4 ou 5 en moyenne). Ce sont huit films qui sortent chaque année de l’école.
e cycle professionnel Cinéma d’animation de l’ESMA forme des créatifs
rigoureux et dotés d’une grande culture artistique. ESMA est aujourd’hui
omniprésente dans le monde du cinéma d’animation 3D. Les films
de fin d’études, sélectionnés dans de nombreux festivals et primés à
plusieurs reprises, ont fait leurs preuves. En voici quelques exemples…
Exit, 2005, réalisé par X.Aliot, G.Roux,
F.Bestel et N.Chombard :
Siggraph 2007 I USA I Mention honorable catégorie “personnage” ;
Animex 2006 I Grande-Bretagne I prix spécial du jury, 2nd prix dans la
catégorie “Animation” ; Imagina 2006 I Monaco I 2nd prix catégorie “Ecoles
et Universités” ; Festival International de Stuttgart 2006 I Allemagne I
Mention spéciale catégorie “Jeune Animation” ; Mouviz Festival 2006 I
France I Mention Spéciale du jury et prix des internautes…
Tong, 2006, réalisé par D.Cellier,
F.Limouzin et A.Real :
Siggraph 2007 I USA I 1
er
prix catégorie “Personnage” ; Festival du film court
de Castres 2007 I France I Meilleur film d’animation ; Imagine I 2007I Monaco
I nomination dans la catégorie “Écoles et Université” ; Festival du film court de
Clermont Ferrand I 2008I Sélection en compétition Nationale...
Hugh, 2007, réalisé par S.Nouveau,
M.Navarro, A.Turbé, M. Pommiez :
Animex 2008 I Angleterre I Sélection dans la catégorie “Films étudiants” ;
Imagina 2008 I Monaco I Sélection en compétition officielle ; Siggraph
2008 I USA I Sélection en compétition Internationale ; Festival
International du Film d’Annecy 2008 I France I Prix Unicef ; CICAF 2008 I
Chine I 1
er
prix “Monkey Award”…
Ex-E.T, 2008, réalisé par B.Bargeton,
N.Gracia,Y.Lasfas et R.Froment
CICAF 2009 I Chine I 1
er
prix «Monkey Award » ; Imagina 2009 I Monaco I
Prix « Meilleure école et université ; Animex 2009 I Grande Bretagne I 1
er
prix
animation ; Festival International du film d’Annecy 2009 I France I Prix du jury…
A l’heure où nous écrivons ces lignes les films de l’année 2009
sont sur les chemins de leurs aînées.
Les quatre dernières promotions de l’ESMA ont su s’imposer avec talent.
La formation complète et de qualité que dispense l’ESMA lui a permis
d’obtenir la reconnaissance à la fois du public et des professionnels. Une
reconnaissance aujourd’hui internationale, qui permet une intégration
immédiate des étudiants dans le monde du travail.
« J’ai été très impressionné par la très haute qualité des films de fin
d’études de l’ESMA depuis plusieurs années. Les films sont pour
moi exceptionnellement bon. La narration, la qualité de production
sont très recherchés et il y a de magnifiques moments d’animation.
J’attends avec impatience les prochains travaux de cette école ! ».
Shelley Page - Head of International Outreach- DreamWorks
Animation
De plus, en 2009, l’ESMA a obtenu la certification IPAX (Imageworks
Professional Academy of Excellence) de la part du studio Sony
Imageworks. Cette certification a pour but de regrouper les meilleures
écoles en animation.
Mais l’ESMA c’est aussi une école qui propose des formations en arts
appliqués et en photographie. Ainsi c’est plus de 500 étudiants en mise
à niveau en art appliqué, photographie, BTS communication visuelle,
BTS design d’espace et cinéma d’animation 3D qui font preuve de
rigueur, créativité et culture artistique. Ces trois objectifs font la qualité
des formations dispensées par l’ESMA.
ESMA Montpellier - 140, rue Robert Koch - 34080 Montpellier
ESMA Toulouse - 7, rue Eugène-Labiche - 31200 Toulouse
www.esma-montpellier.com
©

e
s
m
a

e
x
-
e
.
t

;

2
0
0
8
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 71 5/01/10 17:23:03
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
72
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
72
Focus
E
M
C
: École supérieure
des m
étiers de l’im
age,
du son et du m
ultim
édia.

Vous rêvez de travailler dans cet univers ? Vous recherchez un BTS audiovisuel en
alternance ? Vous avez envie d’intégrer une école reconnue par l’État et la profession ?
Visez l’expérience. Vivez l’alternance.
Témoignage d’une entreprise
Nous embauchons régulièrement des étudiants d’EMC en contrat de
professionnalisation dans les fonctions de monteurs vidéo et infogra-
phiste multimédia. Nous sommes convaincus que l’alternance est un
bon moyen pour acquérir des compétences adaptées aux besoins
réels des entreprises, que les cursus proposés par l’EMC sont bien
construits et qu’ils permettent de former des professionnels qui s’intè-
greront facilement dans les entreprises.
Philippe DELEPLACE - Directeur Général Adjoint MOTORS TV
Témoignage d’un ancien étudiant
Durant ma formation en alternance, j’ai eu beaucoup de contacts avec
des sociétés de production et chaînes de télé. Ces contacts m’ont été
utiles après ma formation. Un mois après avoir été diplômé, je suis
parti en Tanzanie pour tourner un documentaire. Dès mi-août, j’ai
commencé à travailler avec TF1 tout d’abord, puis KTO et LCP. Durant la
première année, j’ai beaucoup travaillé et j’ai obtenu mon statut inter-
mittent au mois d’avril 2008.
Gilles LEPEYTRE - Caméraman
Promo 2007
 TémoignageS
école EMC propose depuis 20 ans une offre unique de formation
en alternance en 2 ou 3 ans après le bac.
Un atout fondamental : L’alternance
L’alternance c’est : une expérience de terrain, un réseau relationnel
fort, une intégration professionnelle réussie.
Depuis 1989, EMC s’engage sur :
• Un enseignement pluridisciplinaire pointu
• Des expériences longues en entreprise
• Une richesse culturelle
Un équipement haut de gamme
accessible dès la 1
re
année d’études
Notre lieu de vie de 2 000 m
2
vous offre : 5 studios d’enregistre-
ment, 1 plateau de télévision broadcast, 1 régie multi-caméras, 70
ordinateurs en réseau, 50 Kw de sonorisation, 10 caméras Broad-
cast numériques et HD, 20 consoles analogiques et numériques
haut de gamme, 4 régies de post-production en libre service, 1 salle
de spectacle entièrement équipée, 20 stations Pro Tools.
Une école tournée vers l’excellence
EMC délivre des diplômes et titres d’État. Reconnue par les acteurs du
marché, EMC a développé des liens étroits avec près de 500 entre-
prises, garantissant un retour permanent sur l’évolution du secteur et
des métiers. A ce jour, 6 000 anciens élèves représentent un réseau
de professionnels qui contribuent à l’essor du secteur. Notre Observa-
toire des diplômés nous montre que 90 % de nos jeunes diplômés
trouvent un emploi très rapidement à la sortie de l’école. L’école EMC
est labellisée Centre agréé Apple AATCe et membre de la Fédération
des industries du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia.
Une offre de formation en alternance
étoffée
En 2008 EMC propose le BTS audiovisuel et ouvre une 3
e
année
par filière :
• Le diplôme d’Etat BTS audiovisuel en alternance avec quatre op-
tions au choix : son, image, montage, gestion de production
• Les 3
e
années : Ingénieur du son, Réalisateur, Directeur artistique
Informations auprès de Pascal Gautherot au 01 46 55 39 19. pP
EMC - 10-12 rue Eugène Varlin - 92240 Malakoff
Métro Ligne 13 : Malakoff-Plateau de Vanves
Tél : 01 46 55 39 19 - webmaster@emc.fr - www.emc.fr
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 72 5/01/10 17:23:03
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 73 4/01/10 15:58:00
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
74
Focus
Le C
L
C
F
forme les professionnels
du cinéma de demain

Depuis sa création en 1963, le CLCF n’a toujours eu qu’un seul mot d’ordre
former les professionnels qui font le cinéma en France et à l’étranger. Les trois
formations proposées, Réalisation, Scripte et Montage, validées par un titre reconnu
par l’État, savent allier l’innovation à la tradition, pour une approche pratique d’un métier qui est
avant tout un art.
e Conservatoire Libre du Cinéma Français a pour vocation de for-
mer des techniciens de l’industrie cinématographique. Même si les
productions T.V. sont un important débouché, sa spécialité reste le
cinéma. Pour former des professionnels efficaces, le CLCF dispense
une formation en trois ans, accessible à plusieurs niveaux (Bac, post-
Bac +1 /+2 /+3).
Deux années de tronc commun
pour maîtriser les bases du métier
La 1
re
année est centrée sur l’idée essentielle que le 7
e
Art est une syn-
thèse des “Arts de l’espace” (architecture, peinture, sculpture) et des
“Arts du temps” (danse, musique, poésie). En effet, écriture, lumière,
cadrage mais aussi décors, gestuelle ou bande-son font le langage de
la création cinématographique. En développant un enseignement aux
applications pratiques originales, cette 1
re
année met les étudiants en
situation de production artistique.
En 2
e
année, l’approfondissement théorique des connaissances sur le
7
e
Art est complété par l’apprentissage des techniques et des outils qui
font le cinéma : image, son, camera, éclairage, écriture de scénario, di-
rection des comédiens, dramaturgie… Le travail en équipe est mis en
valeur et vous ferez alors l’expérience des contraintes d’un tournage.
Une spécialisation professionnelle
et un travail sur le terrain en 3
e
Année
En 3
e
Année, Vous choisirez votre spécialisation et finaliserez votre
formation par une approche concrète du métier, accompagné par un
corps professoral formés de professionnels.
En section réalisation, vous tournerez votre court-métrage sur pelli-
cule et occuperez les postes d’assistant-réalisateur, électro, assistant-
opérateur, chef décorateur, (…) sur les tournages de vos camarades
de promotion.
En section scripte, vous interviendrez sur une dizaine de courts-mé-
trages en participant à toutes les étapes, de la préparation du film, au
montage et au mixage en passant par le tournage.
En section montage, vous apprendrez à monter sur des tables de
montage film puis travaillerez sur différents logiciels de montage vir-
tuel du dérushage au mixage en auditorium.
Vous complèterez votre apprentissage pratique par des stages qui
sont à effectuer tout au long du cursus.
Pour une efficacité professionnelle quotidienne, le CLCF met à dispo-
sition de ses étudiants un matériel professionnel important, réactua-
lisé tous les ans pour correspondre à une demande actuelle : salle de
projection, studio de tournage équipé, studio de répétition avec loges,
un plateau de cinéma, une salle de repiquage son, des salles de mon-
tage équipées, une salle multimédia, une bibliothèque…
Le CLCF : Une formation reconnue
qui fait ses preuves !
Aujourd’hui, selon leur spécialisation, on retrouve les anciens élèves au
générique des films en salle : Eric Hubert, Producteur exécutif des Cht’is,
Stéphanie Léger, Monteuse et Mathieu Danielo, Assistant Réalisateur
sur Entre Les murs de Laurent Cantet, Laurence Briaud, chef monteuse
d’Un conte de Nöel d’Arnaud Desplechin, Natasha Gomes de Almeida,
Scripte sur Transporteur 3 d’OIivier Megaton, …De nombreux anciens
élèves se voient également nominés et primés à différents festivals. Ce
fut le cas de Jean-Marc Rousseau Ruiz qui a clôturé la semaine de la
critique au festival de Cannes 2008 avec son film “Beyond the mexican
bay” ou de Gonzalo Arijon, Mahamat Saleh-Haroun et Matteo Minetto
qui ont chacun présenté leur dernier film au 61
e
festival de Locarno.
Preuve de la reconnaissance attribuée par les professionnels au CLCF :
l’année dernière, ce sont plus de 220 entreprises du cinéma qui ont
accueilli des élèves du CLCF en stage… Le soutien de la profession est
également ce qui fait la force du CLCF : il est membre de la Ficam (Fédé-
ration des industries du cinéma de l’audiovisuel et du multimédia), de la
CST (Commission supérieure technique de l’image et du son).
Enfin, le CLCF a été choisi par Campusfrance (structure des ministères
de l’Éducation Nationale et des Affaires étrangères) pour représenter
l’enseignement du cinéma en France dans le monde !
Il est surtout aux cotés de la FEMIS membre du très fermé CILECT (le
Centre International de Liaison des Écoles de Cinéma et de Télévision)
qui regroupe les meilleures écoles du monde entier.
Et vous, quand oserez-vous prendre place dans une équipe de tour-
nage avec le CLCF ? pP
Alors venez découvrir le CLCF et ouvrez-vous les portes du
7
e
Art !
CLCF – 9 Quai de l’Oise – 75019 Paris – Tél. : 01 40 36 19 19
E-mail : infos@clcf.com – www.clcf.com
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 74 5/01/10 17:23:04
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 75 4/01/10 15:58:02
Les cursus classiques
Pour les musiciens, les conservatoires nationaux de région et les
écoles nationales de musique (accessibles sur concours) délivrent
des diplômes nationaux : le certificat de fin d’études musicales
(CFEM) et le diplôme d’études musicales (DEM). Les limites d’âge
à l’entrée varient entre 25 et 30 ans.
Le DEM permet de se présenter au diplôme d’État de professeur
de musique (ou DE). Les titulaires du DE peuvent devenir assis-
tant d’enseignement dans les écoles agréées par l’État. Le DE
mène au certificat d’aptitude (CA) qui permet de devenir profes-
seur territorial. Les titulaires de ces deux diplômes doivent passer
le concours de la fonction publique territoriale. Certaines écoles
privées proposent une formation de haut niveau.
Attention, le DEM est un diplôme reconnu par le ministère de la
Culture mais pas par celui de l’Éducation, il n’est donc pas trans-
posable à l’étranger. Pour avoir un diplôme qui sera reconnu à
l’étranger, il faut soit être diplômé des conservatoires nationaux
supérieurs de Paris ou de Lyon, soit passer des équivalences
dans les universités (licence ou master). Une réforme est en cours
pour que les conservatoires régionaux puissent délivrer des
diplômes tel que le DNSPM (diplôme national supérieur profes-
sionnel de musicien). Pour enseigner, il y a le cursus CEPI (cycle
d’enseignement professionnel initial) qui, au bout de 2 ou 4 ans à
raison de 20 heures de cours par semaine, permet d’accéder au
diplôme national d’orientation professionnelle (DNOP).
De leur côté, pour les danseurs, le premier diplôme à passer est
l’ETA (examen d’aptitude technique) qui se prépare dans les
écoles locales ou privées. Les titulaires de l’ETA peuvent se pré-
senter au DE (diplôme d’État).
Les centres de formation (musique et
danse)
Les CEFEDEM et les CFPM préparent au DE de professeur de
musique ou de danse. On en compte 10 répartis dans toute la
France. Leur cursus dure 2 ans et se focalise sur la pédagogie.
Les CFMI proposent une formation en 2 ans, débouchant sur un
Dumi (diplôme universi-
taire de musicien inter-
venant), qui permet
d’enseigner la musique
dans les collectivités. Il
en existe 9 en France, et
se font à bac+2. Au
lycée, le bac TMD (tech-
nique de musique et de
danse) procure une
bonne préparation au
concours des conserva-
toires. En universités, les
études de musicologie
(LMD) débouchent en général sur un CAPES, sur l’agrégation ou
sur le concours de PVP musique (professeur dans les écoles élé-
mentaires). Les conservatoires nationaux supérieurs de musique
et de danse (CNSMD) de Paris et de Lyon représentent la voie
royale. La sélection est sévère, seulement 10 % des candidats sont
admis. Le cursus dure 4 ans, à l’issue duquel, le conservatoire
délivre le diplôme national d’études supérieures musicales
(DNESM) ou chorégraphiques (DNESC), qui ouvrent de nom-
breuses portes à leurs titulaires.
Débouchés ?
La plupart des professionnels du secteur de la musique sont
intermittents du spectacle et ont souvent recours à une activité
annexe, dite alimentaire. Parmi les professions de la musique on
peut citer : accompagnateur de musique, artiste de variétés,
auteur-compositeur, chef assistant, chef d’harmonie, chef de for-
mation, de pupitre, compositeur, copiste, directeur artistique, direc-
teur d’école de musique, instrumentiste, professeur (école, collè-
ge...) orchestrateur, arrangeur, répétiteur, soliste, artiste musique
auprès des entreprises... Parmi les professions de la danse, on
peut citer : professeur de danse (classique, jazz, contemporaine,
music-hall, oriental, de société, latino-américaine...), danseur,
chorégraphe, directeur d’école de danse... . ćb
ÄLa musique et la danse sont deux domaines artistiques liés, car ils appartiennent à une forme
d’art qui se concrétise principalement sur la scène. La musique est un domaine varié ou il existe
autant de styles musicaux que d’instruments à pratiquer. Et les formations et les débouchés
dans tout cela ?
Musique et danse
P
a
r

M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t
A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 76
Le r
y
t
h
m
e

dans la peau
©

D
A
V
I
D
E
P
H
O
T
O
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
©

D
E
N
I
S
G
V
A
R
D
I
Y
A
N
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 76
En savoir plus ? www.studyrama.com 77
Musique et danse
Ä
Profil : excellente condition physique, sens du rythme et
grande sensibilité musicale.
Ä
Formations : après un bac TMD, ou un cursus de conserva-
toire, vous pouvez tenter les concours des CNSMD de Lyon ou
Paris, qui délivrent un DNESC. D’autres écoles, publiques, comme
privées, proposent aussi une excellente
préparation à ces concours, tout en déli-
vrant des certificats ou diplômes d’école.
Ä
Débouchés : trois voies s’offrent à
vous. Vous pouvez devenir danseur de
revue, de ballet ou encore intégrer une
compagnie de danse contemporaine.
Dans ces trois cas, vous bénéficiez du sta-
tut d’intermittent du spectacle.
L’âge d’un danseur n’excède pas 40 ans, sa
carrière dure tout au plus 15 ans. La recon-
version est une étape douloureuse, beau-
coup se tournent vers l’enseignement ou
la chorégraphie.
Ä
Salaires : le minima par mois pour
24représentations s’élève à 1 534 ¤ pour
un danseur de revue, 1 701 ¤ pour un dan-
seur de ballet et 2 242 ¤ pour un soliste.
Les cachets varient, entre 68¤ à 150 ¤ par
représentation, selon votre spécialité.
Métier
Danseur
« J’ai obtenu mon bac S, tout en ayant des journées très
remplies. En plus de mes cours, je dansais au moins 2 heures par
jour dans une école et pratiquais également le
solfège, la clarinette, le piano et le chant. Après mon
bac, j’ai suivi une formation professionnelle en
danse à Monaco, avec Marika Besobrasova, puis à
Cannes, auprès de Rosella Hightower. J’ai ensuite
sillonné les villes pour passer des auditions, il y avait
parfois 2 000 candidats de tous les pays pour
seulement une place ou deux ! Finalement, c’est à
Paris que j’ai décroché mon premier contrat. J’ai
obtenu des rôles et des responsabilités jusqu’à
devenir chorégraphe. Je travaille aujourd’hui dans
des comédies musicales comme Cabaret, aux Folies
Bergère, ou encore Grease, au Palais des Congrès.
Toutes les disciplines y sont réunies : la danse, le
chant et le théâtre. Ce métier requiert de
l’investissement personnel et de la persévérance, il
faut croire en soi ! »
« Je n’avais qu’une certitude :
être sur scène »
Ä
AUDREY SENESSE, 30 ANS,
DANSEUSE- CHORÉGRAPHE À PARIS
©

T
O
N
Y
B
A
R
T
L
E
T
T
-

F
O
T
O
L
I
A
Ä
Profil : maîtrise d’un ou plusieurs instruments et du solfège,
pédagogue et musicien.
Ä
Formations : plusieurs chemins sont envisageables, selon votre
projet professionnel. Il vous faudra passer par une licence de musique
à l’université pour espérer passer le CAPES d’éducation musicale.
Pour passer l’agrégation, il faut posséder un master 1 (niveau bac+4).
Accessible sur tests et après un bac+2, ce diplôme se prépare en deux
ans. Enfin le diplôme d’État de professeur de musique se prépare en
deux ans pour les personnes qui possèdent soit : le bac, un diplôme
d’études musicales (DEM), d’un diplôme de conservatoire national de
région ou d’une école nationale de musique et/ou de danse, ou enfin
les titulaires d’un DUMI.
Ä
Débouchés : tout dépend du diplô-
me que vous possédez. Ainsi le CAPES
d’éducation musicale permet d’exercer
dans un collège ou un lycée. Les profes-
seurs agrégés assureront leur mission
dans les classes préparatoires aux
grandes écoles, dans les classes de lycée
ou dans des établissements de forma-
tion supérieure. Quant aux deux
diplômes du ministère de la Culture, ils
ouvrent la voie aux concours de la fonc-
tion publique territoriale et permettent donc d’avoir un statut de fonc-
tionnaire territorial et d’enseigner dans les conservatoires de musique.
Métier
Professeur de
musique
« Je suis à l’origine intermittent du spectacle dans le
monde de la musique. Après un remplacement dans un collège, je
me suis orienté vers le professorat. J’ai suivi une formation de
l’Éducation nationale et j’ai commencé à enseigner dans un collè-
ge en 1983. Cela fait maintenant trente-et-un ans que j’enseigne et
j’ai toujours continué à vivre ma passion. Le métier de professeur
de musique dans un collège n’empêche pas
de vivre sa passion. Notre métier a évolué
mais l’importance du contact avec l’élève
reste toujours primordiale. Il faut essayer de
leur transmettre un savoir dans le but de faire
naître des vocations, même si à 14 ans, il est
difficile de savoir ce que l’on veut faire. Pour
réussir, il faut avoir beaucoup de patience,
aimer ce métier et la musique. On fait décou-
vrir cette matière à l’élève : soit il accroche
immédiatement, soit il faut l’amener petit à
petit vers la musique. Dans ce métier, on
enseigne bien lorsque l’on se sent bien. »
« Le métier de professeur
de musique dans un collège
n’empêche pas de vivre sa passion »
Ä
JIUSEPPE FRANCOMANAU,
PROFESSEUR DE MUSIQUE
AU COLLÈGE VICTOR-SCHOELCHER
DE TORCY (77)
©

T
I
M
O
B
O
E
C
H
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 77
ÄLe secteur de la mode concerne en France 55 000 salariés dans 5 000 entreprises. Les
français dépensent 26 milliards d’euros pour s’habiller, ce sont les femmes qui dépensent le plus
(plus de la moitié du chiffre d’affaires). L’exportation représente
3,7 milliards d’euros. Réputée dans de nombreux pays, la mode
française se vend et s’exporte, c’est un secteur en expansion !
Mode et textile
P
a
r

M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 78
Tous les s
t
y
le
s

sont dans la création !
’est en région parisienne que se trouve un tiers du travail dans
le textile et la mode. Viennent ensuite la région Rhône-Alpes et
Pays de la Loire. Notons tout de même que l’industrie de la mode
est présente dans toutes les régions.
Un tour d’horizon de la consommation
Les plus gros acheteurs sont les bébés (et surtout leurs mamans !)
et les femmes. Les vêtements les plus achetés sont les vête-
ments pour les 0-2 ans, les tee-shirts (et autres « hauts »), les pan-
talons, les sous-vêtements féminins et les pulls.
Les plus gros vendeurs sont les chaînes de vêtement, les super-
marchés et les magasins indépendants. Le boum d’Internet pro-
met cependant de
bientôt amener la
vente par correspon-
dance sur le podium.
La haute couture (qui
fait la réputation de la
France), est réservée
à très peu de clientes,
et génère très peu
d’emplois. Toutefois,
de nouveaux stylistes
peuvent encore se
frayer un chemin.
Un point sur les métiers
Il existe trois types de débouchés pour ceux qui travaillent dans le
textile : l’habillement, le textile de maison et le textile à usage tech-
nique.
Pour créer un vêtement, il faut un tissu et une forme. De cette évi-
dence, découlent les deux principaux métiers de la création : le
designer textile qui dessine le tissu (couleur, motif...) et le stylis-
te qui en décide la forme.
Ces deux métiers complémentaires n’ont pas les mêmes
contraintes (sauf celles de plaire !). Le designer textile doit com-
poser avec le tissu et les propriétés de celui-ci, les motifs (formes,
intensités, variations de taille...), les couleurs, etc. Le styliste, lui, des-
sine un vêtement nouveau et pratique. Les deux s’associent pour
que la forme du vêtement corresponde à la nature de son tissu
et à son design.
©

D
I
O
R
G
I
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
©

K
R
I
S
T
A
L
L
E
T
J
E
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 78
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 79 4/01/10 15:58:04
Dans le milieu de la mode, on trouve également des stylistes
concepteurs qui créent une collection complète, des directeurs
de création ou chefs de produit qui travaillent pour une mai-
son de couture, des couturières (dans la haute couture) des
costumières (théâtre...) et les métiers de chapelier, brodeur,
fabriquant de vêtement sur-mesure, créateur de vête-
ments de poupée, maroquinier, illustrateur de mode, boo-
keur, modéliste, modiste, cordonnier, styliste de chaus-
sures...
Selon la branche dans laquelle le professionnel travaille, la
demande et donc le rendu sont très différents. Ces métiers
demandent une grande adaptabilité : on ne choisit pas le même
motif pour un vêtement de bébé que pour un vêtement d’adulte,
on ne choisit pas le même tissu pour un pantalon d’intérieur, de
ville ou de forestier...
Chaque vêtement créé prend en compte de nombreux critères
(grande distribution, qualité...).
Notons également que les robes de mariées représentent un bon
filon pour les stylistes, car elles doivent sans cesse être renouve-
lées, pour que chaque cliente se sente unique.
Des sites Internet sont spécialisés dans la recherche d’emplois
des métiers du textile.
Les formations qui mènent à la mode
Outre les écoles spécialisées, sachez que le seul BTS de ce domai-
ne, le BTS design de mode, textile et environnement (deux
options possibles : mode et textile ou matériaux et surface), pos-
sède une solide réputation chez les recruteurs. S’il apporte les
bases nécessaires, ce BTS seul permet rarement d’intégrer ou
d’évoluer dans le milieu. Désormais, tout bon professionnel de la
mode doit également savoir contrôler et valider les produits, mais
aussi maîtriser plusieurs langues étrangères et l’informatique,
internationalisation oblige ! D’où l’intérêt de passer par une école
spécialisée.
Les écoles privées proposant des formations en mode et en créa-
tion sont assez nombreuses : Mode Estah, ESMOD, Mod’art Inter-
national, IBSM, Formamod... cette liste étant loin d’être exhaustive !
De leur côté, les écoles publiques existent, mais ont les compte
sur les doigts d’une main :
● l’ESIV, créée en 1946, ou Ecole supérieure des industries du
vêtement, est un établissement de la Chambre de commerce et
d’industrie de Paris. Les étudiants, qui sortent de l’école avec le
diplôme de responsable de la gestion industrielle et économique
des industries de l’habillement (certifié niveau
II), visent, entre autres choses, des postes de
responsable de production et de sourcing,
acheteur textile international, responsable
qualité ou logistique, directeur industriel. L’ad-
mission se fait à bac+2 minimum, sur dossier
et entretien.
● l’ENSAD : reconnue par l’Etat, l’Ecole natio-
nale supérieure des arts décoratifs offre un
cursus sur cinq ans (soit dix semestres) et
forme au design textile ou au design vête-
ment.
● enfin l’ESAA Duperré propose trois types
de formation en relation avec le monde de la
mode : un BTS Design de mode et environne-
ment (option mode ou textile), un DMA (dipô-
me des métiers d’art) option textile (broderie,
tapisserie, tissage) et un DSAA (diplôme supé-
rieur des arts appliqués) mode et environne-
ment, qui vise à former des concepteurs. ćb
Mode et textile
En savoir plus ? www.studyrama.com 80
« Issu d’un bac littéraire, option arts plastiques, j’ai
suivi ensuite une formation de deux ans en stylisme-modélisme à
Formamod. Je me spécialisé par la suite en six mois en stylisme-
modélisme-lingerie-corseterie, toujours dans la même école. Après
cette formation, j’ai commencé par divers stages en tant qu’assis-
tant styliste-modéliste. Je me suis occupé aussi des collections
chez la marque Barbara. Je me suis ensuite lancé en free-lance.
Enfin, je suis devenu styliste et chef de produit chez Gérard Darel.
Ce métier demande beaucoup de mobilité, d’observation, de réac-
tivité. Un styliste doit s’adapter à l’image de marque de l’entreprise,
insuffler un sang neuf et se remettre constamment en question. Le
métier a évolué : délocalisation, travail à distance... Il demande
aujourd’hui plus de compétences techniques et notamment en
informatique. C’est la vraie évolution du métier. Aujourd’hui la
double compétence “styliste et modéliste” est plus que jamais
d’actualité. Un bémol pourtant, avec la crise économique, les
agences manquent de moyens pour les postes purement créatifs. Il
est indispensable d’avoir une curiosité, le sens de l’observation,
une sensibilité artistique, mais aussi une connaissance des mar-
chés et des textiles pour réussir. »
« L’informatique, c’est la vraie
évolution du métier de styliste »
Ä
DAVID POLAK,
STYLISTE ET PRÉSIDENT DE FORMAMOD
©

R
O
N
A
L
D
H
U
D
S
O
N
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:32 Page 80
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 81 4/01/10 15:58:05
oyons école. ćb
ÄPlus de 250
Arts Plastiques
P
a
r
J
u
l
i
e

M
L
E
C
Z
K
O
En savoir plus ? www.studyrama.com 82
V
iv
re
la
v
ie
Ä
Profil : plutôt manuel, le modéliste possède une bonne
connaissance du textile et de la couture, parle anglais, l’italien peut
être un plus.
Ä
Formations : plutôt techniques, différents CAP ou encore
bacs pro sont disponibles dans des lycées professionnels ou en
CFA. Niveau bac, vous pouvez tenter un BMA, suivi d’un DMA, ou
encore un BTS. Il existe de nombreuses écoles privées très répu-
tées dans le milieu professionnel, qui vous permettront d’acquérir
les compétences nécessaires, de cumuler les stages et de vous
constituer un carnet d’adresses.
Ä
Débouchés : le modéliste réalise la
conception du vêtement, à plat sur patron,
ou en moulage sur mannequin. Les postes
ne manquent pas, en CDD ou CDI, dans les
ateliers ou chez les grandes marques. La
hiérarchie est précise : le poste en bas de
l’échelle est celui de petite main, suivi par la
seconde main, ensuite par la première
main (qui comporte 5 niveaux), le second
d’atelier, le premier d’atelier et enfin le chef
d’atelier.
Ä
Salaires : vous pouvez espérer entre
1 200 et 1 500 ¤ bruts mensuels au démar-
rage, avec possibilité d’évolution en fonc-
tion de votre notoriété ou de votre grade.
Métier
Modéliste
« Après deux ans d’études de japonais, je me suis lancée
dans le théâtre. Pour payer mes études, j’ai travaillé dans des magasins
d’habillement de luxe et c’est ce qui m’a donné envie de me lancer
dans la mode. Ma grand-mère étant couturière, j’ai toujours été dans le
monde de la mode. Je suis donc entrée à l’école Mode’ESTAH et j’ai
suivi la formation de styliste-modéliste, avec une préférence pour le
modélisme. Je voulais créer ma marque et je ne voulais pas rester
bloquée dans les prototypes d’habits avec le stylisme, c’est
pourquoi j’ai fait ce choix. J’ai ensuite travaillé pendant deux ans
avec Vanessa Bruno. Je suis allée ensuite à Nice où j’ai créé ma
marque de vêtement, O+. Le métier de modéliste est varié car on
s’occupe de la conception de A à Z. Il y a le côté “photographie”,
pour les catalogues, le côté “graphisme”, avec le site Internet, et
le côté technique, avec la couture. Le métier évolue avec la
recherche sur les fibres textiles. Pour réussir dans ce métier, il
faut être observateur, savoir attraper la tendance et être curieux.
Il demande beaucoup de patience et de minutie. Les
mathématiques et la géométrie dans l’espace sont
indispensables. Enfin, il faut savoir travailler vite et précisément.
Mais avec de la motivation et du travail, on y arrive. »
« C’est un métier qui demande
beaucoup de patience et de minutie »
Ä
ALEXANDRA FERRARINI,
MODÉLISTE DE L’AGENCE O+
©

F
O
R
M
A
M
O
D
Ä
Profil : savoir dessiner n’est pas obligatoire, mais une bonne
culture en mode et en textile est préférable. Des connaissances
solides en anglais et en italien sont primordiales.
Ä
Formations : plutôt techniques, différents CAP ou encore
bacs pro sont disponibles dans des lycées professionnels ou en
CFA. Niveau bac, vous pouvez tenter un BMA, suivi d’un DMA, ou
encore un BTS. Il existe de nombreuses écoles privées très répu-
tées dans le milieu professionnel, qui vous permettront d’acquérir
les compétences nécessaires, de
cumuler les stages et de vous consti-
tuer un carnet d’adresses.
Ä
Débouchés : vous devez vous
créer un réseau de contacts à la sortie
de l’école. Le book est capital et vous
permet de démarcher les ateliers ou les
marques. De nombreux stylistes tra-
vaillent en freelance, rémunérés à la
mission, avec un numéro d’Urssaf. Vous
pouvez vous spécialiser dans un style
particulier (prêt-à-porter, chapeau…).
Ä
Salaires : un bon styliste débu-
tant peut espérer 1500 ¤ bruts, en tant
que salarié. L’évolution se fait en fonc-
tion de la notoriété.
Métier
Styliste
« Après un bac ES, j’ai étudié pendant quatre ans le droit
pour finalement suivre ma passion, la même que ma mère, elle-
même styliste, modéliste et corsetière. C’est dans le giron familial
que j’ai beaucoup appris. Puis, durant trois ans, j’ai approfondi mon
savoir à l’Académie internationale de coupe de Paris. Dès les
études, il est primordial de se constituer un réseau de contacts. Je
pense que la double compétence styliste et modéliste constitue le
meilleur moyen de se préserver une place au
soleil, car les sociétés cherchent de plus en plus
à réduire les coûts et à optimiser leur temps de
production. Une bonne connaissance de la
chaîne de fabrication et de ses outils est aussi
indispensable, de même qu’une connaissance
de la matière : savoir la manipuler et comment
elle réagit. Je me suis investi dans l’entreprise
familiale et j’y développe un créneau très
particulier : le corset masculin. J’enseigne en
parallèle à l’AICP et je travaille ponctuellement
pour d’autres maisons. Ce qui m’amène à
effectuer 70 heures par semaine, mais c’est une
passion, donc ça ne me coûte pas. Aussi quand
j’entends un client me dire que mes créations
changent son physique et son moral, je suis le
« S’investir et avoir beaucoup
d’énergie ! »
Ä
SYLVAIN NUFFER, 33 ANS, STY-
LISTE, MODÉLISTE ET CORSETIER À PARIS
©

E
S
I
M
O
D
E
Mode et textile
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 82
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 83 4/01/10 15:58:07
ÄDepuis ses débuts, l’homme se maquille. Que se soit des peintures de guerre, des marques
d’appartenance à une tribu, une façon de s’embellir... Aujourd’hui, le maquillage est plus que
jamais présent : cinéma, mode, télévision, spectacle vivant, effets spéciaux, mais devient aussi
un art pour les femmes amoureuses de l’esthétisme ! Voici les formations, les domaines et les
métiers du maquillage.
Esthétique
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t
En savoir plus ? www.studyrama.com 84
S
u
b
lim
e
r le
s

v
is
a
g
e
s
e métier de maquilleur est pluriel. Il peut embellir un manne-
quin, le métamorphoser (vieillissement, effets spéciaux...). Les
maquilleurs ont plusieurs types de débouchés possibles. Ils peu-
vent travailler dans un salon d’esthétique, en indépendant
(maquillage de mariée, cours...), comme intermittents du spectacle
(les plus prisés, et les plus divers), pour une entreprise (événe-
ment, film d’entreprise...). La plupart du temps, ses limites ne sont
pas aussi définies, et le maquilleur prend toutes les missions qui
lui sont proposées. Il existe donc une grande diversité de métiers
pour débuter. Quelle que soit la formation suivie, il est nécessaire
de cumuler les expériences pour se faire un nom et une place
dans ce domaine.
Pour ce qui est de l’alliance du maquillage avec le monde du
spectacle, il faut que le maquilleur fasse preuve d’une grande
créativité et d’un respect des règles imposées pour réussir. Ces
métiers sont soumis à une énorme pression, il faudra savoir y
résister pour « tenir ». Voici un panel des domaines ou l’artiste
pourra s’épanouir :
Le maquillage de cinéma est le premier auquel on pense. Pour
les longs métrages, il y a une équipe de maquilleurs prêts à
maquiller et à réajuster le maquillage des acteurs tout au long du
tournage. Une carte professionnelle est délivrée par le CNC : pour
celui qui l’obtient, c’est une grande marque de reconnaissance de
son travail.
Le maquillage effets spéciaux est souvent assuré par un
maquilleur prothésiste. Il prépare des prothèses qui métamor-
phoseront complètement l’acteur selon l’imagination du réalisa-
teur. Les prothèses sont faites avant le tournage, dans un atelier.
Le maquillage de théâtre et de spectacle vivant : doit, lui,
rendre visible les émotions du personnages. Chaque acteur a un
maquillage marqué pour mettre en valeur les caractéristiques de
son personnage. Un maquillage peut être la marque même du
personnage, son identité (ex : Charlot).
D’autres métiers qui font rêver
Le maquilleur photo : ce professionnel peut travailler pour la pub
ou la mode. Il doit, en plus du maquillage, avoir des connais-
sances techniques sur la photographie (éclairage...) et prendre en
compte les contraintes des prises de vue.
Le maquillage beauté peut être fait pour son compte (maquilla-
ge de mariée...) ou pour le compte d’une entreprise (démarche à
la fois marketing et technique). Dans ce cas, le maquilleur mettra
en valeur les produits d’une enseigne (salons de maquillage, bou-
tique, porte-à-porte...)
Les professionnels du maquillage de mode évoluent dans le
monde du show, c’est plus souvent un maquillage artistique (lors
d’un défilé) qui leur est demandé qu’un maquillage beauté (plus
adapté aux photos).
La première forme de maquillage apparue est la peinture corpo-
relle. Pendant longtemps symbolique, elle est aujourd’hui utilisée
comme faux-semblants, ou illusion. Il n’y a pas vraiment de métier
associé au body-painting, toutefois cette technique peut-être utili-
sée lors des défilés. ćb
©

I
T
M

P
A
R
I
S
ITM Paris - Emeline Lesueur
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 84
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 85 4/01/10 15:58:09
Ä
Profil : Il doit faire preuve d’une grande créativité et d’une
grande sensibilité artistique tout en respectant les contraintes
de la commande. Il doit aimer travailler en équipe et être doté
d’un bon relationnel pour être apte à s’adapter aux différentes
commandes.
Ä
Formations : De nombreux
CAP et bac pro sont préparés
dans les CFA et lycées profes-
sionnels. Certaines écoles propo-
sent un BTS Esthétisme ou des
formations qualifiantes comme
ITM, Fa Make Up, l’école Sophie-
Lecomte, Make Up Studio Aca-
demy ou l’école Métamor-
phoses.
Ä
Débouchés : Une multitude
de secteurs s’offrent à vous : ciné-
ma, effets spéciaux, théâtre et
spectacle vivant, photo, beauté...
Mais attention, pour faire carrière,
vous devrez passer par de nom-
breux contrats différents. Dans le
cinéma, en particulier pour les
longs métrages, une équipe de
maquilleurs se tient prête à
maquiller et à réajuster le maquillage des acteurs. En ce qui
concerne les effets spéciaux, le maquillage est souvent assuré par
un maquilleur prothésiste. Dans le cadre du théâtre, le rôle du
maquilleur est de rendre visibles les émotions du personnage. En
photo, le maquilleur travaille soit pour la pub soit pour la mode.
Dans le secteur de la beauté, le maquilleur peut être à son comp-
te ou pour celui d’une entreprise ; dans ce cas, il mettra en valeur
les produits d’une marque. Le plus souvent malgré tout, les
maquilleurs travaillent en institut et pratiquent le maquillage à la
pige. Rares sont les entreprises, même dans l’audiovisuel, qui
embauchent sur le long terme.
Les maquilleurs sont souvent
intermittents du spectacle.
Pour réussir, il faut travailler
son relationnel et se construi-
re un réseau de contacts.
Ä
Salaires : Ils se définissent
en fonction de la notoriété.
Pour une pige ponctuelle,
comptez entre 150 à 180¤
bruts à la journée. Dans le
cinéma, les tarifs montent, de
200 à 220 ¤ bruts la journée.
Les tarifs sont très variables.
Ils peuvent parfois atteindre
des sommets dans le cinéma
ou la télévision, mais les
places sont chères.
Métier
Maquilleur
« Après une licence d’histoire de l’art, je suis entrée à
l’école ITM, car j’avais besoin de faire quelque chose de plus tech-
nique, de plus manuel. Avant d’entrer à l’école, je savais que je vou-
lais faire ce métier, mais je n’avais pas conscience de mon
besoin de formation : j’y allais pour trouver des contacts
dans la profession. En plus de réseau de connaissances, et
contrairement à mon a priori, j’ai techniquement énormé-
ment appris, notamment dans le maquillage d’effets spé-
ciaux. Aujourd’hui, je travaille de façon indépendante sur
des films (où je fais du maquillage d’effets spéciaux), pour la
télé, et pour des photos (où je fais du maquillage beauté). Ce
que j’aimerais essayer, c’est travailler pour le théâtre, mais
malheureusement peu de compagnies peuvent se payer une
maquilleuse. Dans ce métier, on ne refait jamais deux fois la
même chose. Les tournages, les horaires, les missions
changent, et c’est toujours l’occasion de rencontrer des
gens très différents, sympas et intéressants. Maquilleuse
est un métier de passionnée, car il demande un investisse-
ment personnel à 2 000 % dans des conditions pas toujours
faciles (horaires, pression...). Il faut rester à l’écoute des
autres, et surtout faire preuve de créativité. »
̇Maquillage par Cynthia Scigliuto
« Savoir rester humble »
Ä
CHLOÉ VANDERLIERDE
MAQUILLEUSE DE CINÉMA
©

I
T
M

P
A
R
I
S
« Issue d’un bac Sciences médico et sociales, après un an
de stand-by, j’ai passé un CAP de prothésiste dentaire en tant que
candidate libre. J’ai découvert en parallèle le métier de
maquilleuse. J’ai donc intégré, juste après mon CAP, l’éco-
le ITM à Paris pour devenir maquilleuse en deux années de
formation, spécialisée dans les effets spéciaux. Après ma
sortie de l’école en juin, j’ai débuté rapidement ma carriè-
re dès le mois de septembre par un long métrage. En cinq
ans, le métier de maquilleuse a beaucoup évolué. Les
caméras passant au numérique, il a fallu se mettre à la
page. Les producteurs demandent de plus en plus des
maquillages plus fins qui ne se voient pas à l’écran. De
nouvelles techniques sont donc apparues. Pour réussir
dans ce métier, il faut avoir une base de dessin ou de pein-
ture. Beaucoup de maquilleurs ont appris le dessin. Je
pense que cela aide énormément dans notre métier.
Enfin, il faut savoir s’adapter aux différentes personnes
que l’on doit maquiller ainsi qu’à l’équipe avec laquelle on
travaille : ça détermine bien souvent le travail à effectuer.
C’est un métier agréable où l’on rencontre du monde.
C’est un style de vie particulier. »
̇Maquillage par Virginie Rascle
« Depuis cinq ans, le métier de
maquilleuse a beaucoup évolué »
Ä
CÉLINE FONTENEAU,
MAQUILLEUSE EFFETS SPÉCIAUX
©

I
T
M

P
A
R
I
S
Esthétique
En savoir plus ? www.studyrama.com 86
ITM Paris
ITM Paris
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 86
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 87 4/01/10 15:58:11
Architecture d’intérieur
P
a
r
J
u
l
i
e

M
l
e
c
z
k
o

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 88
M
ettre en scène
les e
s
p
a
c
e
s

in
t
é
r
ie
u
r
s
’ architecte d’intérieur exerce son art depuis la conception et
l’agencement des volumes du bâtiment jusqu’à la mise en scène des
objets qui vont décorer l’espace afin d’être le plus en adéquation pos-
sible avec la personnalité et les goûts de ses habitants. Son but est
d’allier le fonctionnel à l’esthétique. Trois professions sont complé-
mentaires : l’architecte s’occupe de l’extérieur, l’architecte d’intérieur
aménage l’intérieur, que le décorateur finira. Concepteur, il met sa créa-
tivité au service des attentes de ses clients et varie ses propositions en
fonction des contraintes esthétiques, financières, techniques et spa-
tiales. Graphiste, c’est à lui d’élaborer les documents présentant ses
choix. Gestionnaire, il doit gérer un bud-
get. Technicien, il a une bonne connais-
sance des matériaux et de leurs pro-
priétés. L’architecte d’intérieur est donc
tout autant un artiste qu’un organisa-
teur. Jouant avec les volumes, la lumière
et les matériaux, l’architecte d’intérieur
imagine et structure des espaces
publics ou privés comme des apparte-
ments, maisons, bureaux, boutiques,
musées... 80% des 3 000 architectes
d’intérieur exercent en libéral et en free-
lance. Pour les autres, c’est dans des
bureaux d’études ou des cabinets qu’ils
exercent.
L’architecte d’intérieur peut travailler dans 3 domaines : l’espace
(habitat,...), le design (création de mobilier, d’élément de décora-
tion), la communication (aménagement d’espace de communi-
cation, vitrine, exposition, salon mais aussi agencement de pla-
teau télé, de scénographie...).
Quelles formations ?
Il existe plusieurs formations possibles pour qui veut se destiner au
métier d’architecte d’intérieur, qui nécessite 3 à 5 ans d’études post-
bac après l’admission au concours d’entrée. Certains diplômes sont
délivrés par les lycées ou les écoles d’arts appli-
qués, d’autres par les Écoles des beaux-arts et les
écoles nationales d’art. Enfin, diverses écoles pri-
vées proposent des cursus d’architecture d’inté-
rieur. Le Conseil français des architectes d’inté-
rieur reconnaît douze écoles. Les diplômés doi-
vent exercer 3 années durant la profession, avant
de pouvoir porter le titre d’architecte d’intérieur
CFAI. D’autres formations permettent de tra-
vailler dans l’architecture d’intérieur en tant que
technicien. Il s’agit des BTS Design d’espace, qui
peuvent ensuite déboucher sur le passage d’un
diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) en
deux ans. Il existe deux types de DSAA : Architec-
ture intérieure et création de modèle ainsi que Créateur concepteur
option architecture intérieure et environnement.
Par ailleurs, il existe des diplômes des métiers d’art (DMA) rela-
tifs à l’architecture d’intérieur. Abrités par les écoles d’art et
quelques lycées, ils sont plus techniques et professionnelle-
ment orientés que les BTS. Leur scolarité se déroule en
2 années et ils sont au nombre de six.
Attention : de nombreuses écoles d’art proposent des forma-
tions d’une durée de 2 à 4 ans de qualité variable. Il est donc
nécessaire de se renseigner au préalable sur le niveau des
diplômes délivrés. ćb
« Le métier d’architecte d’intérieur n’a pas évolué, c’est
la formation pour atteindre ce métier qui a subi des modifications.
On demande aux étudiants d’être de plus en plus polyvalents. Ils
doivent être capables d’avoir plusieurs compétences, de travailler
avec des rythmes différents, des techniques différentes et sur dif-
férents projets. Le métier d’architecte d’intérieur, c’est concevoir
l’architecture d’un bâtiment en fonction des modes de vie. Nos étu-
diants connaissent une bonne insertion dans les entreprises, le
plus souvent soit dans l’architecture d’intérieur, soit dans l’événe-
mentiel, ou bien dans la scénographie (décor) ou encore dans le
patrimoine. »
« Les étudiants doivent être de
plus en plus polyvalents »
Ä
JEAN ROULT,
PROFESSEUR DE DESIGN D’ESPACE
À L’ÉCOLE OLIVIER-DE-SERRES
©

N
E
G
O
C
I
A
0
ÄL’architecture intérieure, comme son nom l’in-
dique, s’intéresse à l’espace interne. Elle sert à conce-
voir l’architecture au niveau intime de la vie quoti-
dienne. Son objectif ? Que l’agencement soit adapté
aux comportements professionnels, personnels ou
encore culturels des personnes qui occupent
l’espace en question.
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 88
Architecture d’intérieur
Ä
Profil : créatif, l’architecte d’intérieur possède des notions
en dessin, le sens du contact et une culture solide en mobilier
et en design.
Ä
Formations : niveau bac+2 : différents BTS préparés en école
privée ; dans le public, le DNAT option design d’espace dans les
écoles d’art et le DMA spécialité habitat. Niveau bac+4 : le
DSAA architecture intérieure.
Niveau bac+5: le DNSEP design orienté design d’espace dans certaines
écoles d’art et, au rang des Grandes Écoles, le diplôme de l’Ensad.
Ä
Débouchés : salarié en
agence, indépendant ou asso-
cié, vous agencez des locaux,
en collaborant parfois avec
divers prestataires. Le secteur
souffre de la concurrence, mais
les débouchés existent si vous
savez vous diversifier.
Ä
Salaires : un salarié en
agence commence entre 1 300
et 1 500¤ bruts mensuels. Un
indépendant qui monte son
agence peut espérer sur le long
terme 3000 ¤ bruts.
Métier
Architecte
d’intérieur
« Titulaire d’un bac scientifique, j’ai suivi un cursus
très complet à l’École Camondo. Les changements d’échelles,
d’ambiances ou de comportements m’ont toujours intriguée et cette
formation reflétait bien mes aspirations futures, à savoir comment
chorégraphier le tout dans l’harmonie ! Diplômée en 2006, j’ai passé
des entretiens à la louche. Après avoir
travaillé trois mois dans une petite
structure, une rencontre fructueuse m’a
permis de suivre un projet de
muséographie. Je participe désormais à la
réalisation de musées, d’expositions et de
décors de théâtres. Ne jurant que par le
dessin et la perspective pour les rendus
de concours, je jongle avec des logiciels
de dessins techniques, de 3D, etc. Il s’agit
aussi d’un travail d’équipe où l’on fait
collaborer des énergies multiples pour
convenir d’une même idée et aboutir à
une joie collective ! »
« Les premières expériences
affinent la formation ! »
Ä
CLARISSE AMBROSELLI,
26 ANS, ARCHITECTE D’INTÉRIEUR
ET SCÉNOGRAPHE EN AGENCE À PARIS
©

S
T
U
D
I
O
M

-

L
Y
A
R
C
H
I
P
L
A
N
C
H
E
Ä
Profil : goût pour la décoration et sens de la mise en scène
ainsi que des bases en marketing, communication et gestion
sont des atouts indéniables.
Ä
Formations : différents diplômes d’État (BT, BTS, DMA,
DSAA) sont préparés en 2 ans dans des écoles privées et
publiques. Les diplômes du ministère de la Culture, comme le
DNAT ou le DNAP, permettent d’y parvenir. Les écoles privées, la
formation décorateur-marchandiseur de Négocia ou MJM, propo-
sent, en 2 ou 3 ans, des formations reconnues par la profession,
qui allient pratique et théorie.
Ä
Débouchés : vous mettez en
scène, en vitrine ou en rayon, des opéra-
tions dans un but promotionnel ou de
communication. Vous gérez un budget
et parfois une équipe. Les embauches
sont rapides, mais la concurrence est
rude. Les employeurs sont en majorité
des entreprises commerciales, mais des
débouchés existent dans la com’. L’indé-
pendance est une évolution, soit en
créant sa propre société, soit en tra-
vaillant à la commande.
Ä
Salaires : le Smic n’est pas rare
au début, puis, à moyen terme, cela peut
tourner autour des 1 500 ¤ bruts mensuels, plus les primes.
Métier
Etalagiste
« Titulaire d’un bac littéraire, option arts plastiques, j’ai
suivi une formation aux techniques de décoration et d’étalage avec
le Formeum de la CCI de Nîmes pour devenir décorateur-étalagis-
te. J’ai travaillé par la suite dans ce secteur pendant six ans à Ali-
néa. Je réalise désormais des vitrines pour des professionnels et
des particuliers à Daisy-d où je suis associée. Je suis aussi une des
deux formatrices de la formation de la CCI de
Nîmes. Le métier de décorateur d’intérieurs est un
métier passionnant : chaque projet est unique. En
général, le client nous donne carte blanche, à
condition que l’on respecte le cahier des charges.
Notre but est avant tout de mettre en valeur le pro-
duit. Mais on garde une grande part de créativité. Il
faut aussi savoir gérer les coûts de production, être
rentable. Le décorateur étalagiste est souvent
amené à créer tout de A à Z pour répondre à la
commande. Pour faire ce métier, il faut être créatif,
mais aussi manuel. Enfin, une dose de curiosité et
un peu de passion pour la décoration sont néces-
saires pour s’épanouir dans ce métier. »
« Dans ce métier, chaque
projet est unique »
Ä
AURORE VERNIOLE,
DÉCORATRICE-ÉTALAGISTE
À DAISY-D
©

N
E
G
O
C
I
A
En savoir plus ? www.studyrama.com 89
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 89
ÄLe design, l’art d’agencer le beau et l’utile, se retrouve aujourd’hui
dans tous les domaines. Pour rester concurrentiel, il faut présenter
des produits stylisés, dans des emballages attrayants, s’appuyant
sur l’identité visuelle de la société qui le commercialise. Ce sont
autant de métiers qui s’offrent aux designers.
Design
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 90
es entreprises ont mis longtemps à com-
prendre l’enjeu commercial que pouvait repré-
senter le design. Au début les designers étaient
employés ponctuellement. Aujourd’hui, de plus
en plus d’entreprises ont leur propre bureau de
design intégré. Celles qui n’en n’ont pas font
appel à des agences de designer, ou à des desi-
gners free-lance. Selon les domaines d’exercice,
l’offre d’emploi est très variable et c’est dans le
design industriel que l’on recrute le plus.
De tous les domaines du design (produit, industriel, de transport,
graphique, écologique, interactif, d’information, de l’environne-
ment, culinaire, numérique, stratégique, d’espace, sonore, de tex-
tile, game designer, web designer, packaging, identité visuelle...),
nous en avons sélectionné quelques uns pour vous les présenter.
Le design industriel prend en compte, lors de la conception d’un
produit devant être fabriqué en série, les contraintes techniques
(selon un cahier des charges) avec une esthétique particulière
pour produire un objet final devant trouver son public sur le mar-
ché de consommateur visé. C’est un « art appliqué », associant l’in-
génieur, l’artiste et le commercial. Dans se secteur, nous trouvons
les designers de produits (rénover la forme d’un produit existant,
créer un nouveau produit avec une ligne stylistique particulière...) et
les designers packaging (par son emballage, un nouveau produit
doit attirer l’œil parmi les 1 500 nouveaux produits présentés !).
On rassemble sous l’appellation « design transport », la création
conceptuelle et formelle de moyens de transport. On y dissocie le
design automobile (bien souvent subdivisé en design intérieur et
design extérieur automobile), le design ferroviaire, aéronautique,
etc. Les designers spécialisés en transport travaillent tous en étroite
collaboration avec les acteurs des parties commerciale et tech-
nique intégrées au pro-
jet en question.
Ce secteur d’activité est
très valorisant. Dans l’in-
dustrie de l’automobile,
toutes les grandes
marques ont leur desi-
gner, n’hésitez pas à y
tenter votre chance !
Éco-design, design éco-
logique, design durable ou design responsable sont des termes
exprimant la même idée : la volonté de concevoir des produits
respectant les principes de développement durable. Cela veut
dire des produits limitant leurs impacts sur l’environnement, en
utilisant mieux et moins de matières premières, en faisant appel
à des process de fabrication non polluants, en pensant au cycle
de vie du produit.
Le designer textile pressent et traduit l’empreinte d’une
époque, stimule l’exigence esthétique, génère l’évolution des
techniques. Il intervient au niveau des matières, coloris, gra-
phismes, structures et formes, jusqu’à la réalisation du produit fini,
compose une collection en fonction des marchés, des techniques
et des secteurs d’application.
Le design communication est un outil essentiel de la stratégie
de développement et de communication des entreprises. Cette
discipline de communication opérationnelle pour les marques, les
produits et les services a pour vocation d’accroître leur visibilité,
leur compétitivité et leur fonctionnalité vis-à-vis du public.
Le design communication fait appel à des compétences mul-
tiples, d’analyse, de conseil, de stratégie, de créativité et de réali-
sation. ćb
©

B
E
L
L
E
C
O
U
R
T
A
R
T
S
A
P
P
L
I
Q
U
É
S
©

E
S
A
A

G
R
O
U
P
E
E
S
C

T
R
O
Y
E
S
Bellecourt Arts appliqués
Le c
o
n
t
e
m
p
o
r
a
in
sous toutes ses form
es
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 90
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 91 4/01/10 15:58:13
En savoir plus ? www.studyrama.com 92
Design
Ä
Profil : bonne culture générale, sens pratique et créativité,
maîtrise du dessin en 2D et 3D sont des armes essentielles pour
le designer mobilier.
Ä
Formations : il existe de nombreux diplômes d’État, type
BTS et DSAA. En école privée, la formation dure 5 ans. Les
diplômes ne sont pas tous certifés par l’État, mais la plupart sont
reconnus par le milieu profession-
nel. Les écoles supérieures, comme
l’ENSAD et sa spécialisation en
design mobilier ou encore l’ENSCI,
proposent à niveau bac des cursus
en 5 ans.
Ä
Débouchés : vous serez amené
à travailler en équipe au sein d’une
entreprise, sur un ensemble de
meubles ou une collection. Avec
l’expérience, l’indépendance est
une évolution logique.
Ä
Salaires : le salaire de départ
se situe autour de 1 400 ¤ bruts
mensuels. Il peut évoluer en fonc-
tion de votre réputation. En indé-
pendant, la rémunération dépend
de vos commandes.
Métier
Designer
mobilier
« Après une prépa à l’Esag, je voulais m’orienter vers
le design industriel, mais les formations étaient bien trop tech-
niques pour moi. J’ai découvert Lisaa qui proposait un cursus plus
pluridisciplinaire, un travail sur les espaces et les volumes, du
macro (l’architecture) au micro
(l’objet). Car tout est lié. On ne
peut travailler sur un meuble
sans penser à l’environnement
qui l’entoure. Je travaille actuel-
lement dans l’agence Deux L.,
en tant que designer mobilier,
mais aussi comme architecte
d’intérieur. J’entretiens beau-
coup d’affinités avec ce genre
de design qui sert vraiment l’ar-
chitecture. On tient compte du
volume dans lequel le mobilier
s’intègre, de l’univers dans
lequel le meuble aura une signi-
fication propre. »
« Je voulais m’orienter
vers le design industriel »
Ä
PAUL ESPARRE,
DESIGNER CHEZ DEUX L
©

E
C
O
L
E
F
R
A
N
Ç
O
I
S
E
C
O
N
T
E
Ä
Profil : c’est un créatif doté d’une excellente culture et qui
maîtrise l’informatique (2D et 3D), le dessin et de nombreuses
bases techniques.
Ä
Formations : différents diplômes sont possibles, par
exemple le BTS Design de produits suivi d’un DSAA. Dans le
privé, les formations durent 5 ans. Les diplômes ne sont pas tous
certifiés par l’État, mais la plupart sont reconnus professionnelle-
ment. Les écoles supérieures,
comme l’ENSAD ou l’ENSCI,
proposent après le bac des cur-
sus en 5 ans.
Ä
Débouchés : vous pouvez
travailler en agence ou encore
dans l’industrie (automobile,
électroménager, etc.) où vous
œuvrerez souvent en équipe.
L’expérience acquise, vous
pourrez tenter le statut d’indé-
pendant.
Ä
Salaires : le salaire de
départ se situe autour de 1 400¤
bruts mensuels, mais il peut
connaître une évolution accélérée. L’indépendance n’apporte pas
de revenus réguliers puisqu’ils dépendent des commandes.
Métier
Designer
produit
« J’ai passé un bac S, puis je suis rentrée à l’École
d’architecture de Versailles, une formation intéressante mais, pour
mes envies, pas assez portée sur le rapport entre l’objet et
l’espace. L’année de prépa aux Ateliers de Sèvres m’a ensuite
appris à modeler les formes, à mûrir mes idées et à préparer des
concours. Finalement, je suis rentrée à l’École Camondo. Le
designer produit peut intégrer une agence,
proposer aux éditeurs de nouveaux objets
ou s’auto-éditer. Je monte des projets de
design et j’exerce aussi le métier
d’architecte d’intérieur. Créer des objets
(mobilier, tasses, lampes, etc.), les
dessiner, les maquetter, les faire
prototyper pour vérifier, demande du
temps et de l’argent. Mais le design
m’amène à réfléchir sur nos habitudes de
vie. Tout objet, motif ou matériau reflète
notre époque et ce que nous sommes.
L’ensemble est un formidable orchestre
que je regarde comme un spectacle dans
lequel j’ai envie de jouer. »
« Avoir des idées, les exprimer
et se faire remarquer »
Ä
YUKO VION,
29 ANS, DESIGNER PRODUIT À PARIS
©

E
S
A
A

G
R
O
U
P
E
E
S
C

T
R
O
Y
E
S
Design
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:40 Page 92
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
93
Focus
Image, Espace, Temps ...
A
U
T
O
G
R
A
F

l’école des expériences créatives
image
espace
temps
réée en 1982, cumulant ainsi plus de 25 années d’expérience,
AUTOGRAF est reconnue dans la formation aux technologies de
la communication dans les domaines du Multimédia, de la Com-
munication Visuelle, des Arts Graphiques, du Design d’Espace, de
l’Architecture Intérieure et du Jeu Vidéo.
Une pédagogie concrète :
Le savoir-faire d’AUTOGRAF s’appuie sur l’expérience, favorisant
l’acquisition des techniques professionnelles, et sur le soutien de
centaines d’entreprises partenaires.
Chaque année, plusieurs WORKSHOPS sont organisés. Animés
par des personnalités du graphisme et du design international, ils
encouragent les étudiants à confronter leur créativité tout en res-
pectant des contraintes précises.
Validation des cursus
AUTOGRAF est une école qui a fait le choix d’offrir à ses étudiants
des diplômes reconnus : des diplômes d’Etat avec le BTS, des ti-
tres certifiés inscrits au RNCP (répertoire national de la certification
professionnelle) et des labellisations européennes au titre des eu-
ropean Bachelors et Masters, accréditées par IDEART (International
DEgrees in ART, communication and culture)
Une classe prépa intégrée en Arts
Appliqués (MANAA)
Indispensable à la mise à niveau du candidat désirant accéder à
une formation artistique supérieure.
Des formations diplômantes
Diplôme d’État : BTS Communication Visuelle (Option : graphis-
me, édition, publicité - Option : multimédia), BTS Design d’Espace
Titres certifiés par l’État (RNCP) : Technicien supérieur en Inté-
gration Multimédia, Opérateur en infographie
Des Bachelors et des Masters
européens labellisés par IDEART
Bachelor in Vidéo Game Art / Master in Vidéo Game Art
Master in Graphic Design, option Création Hypermédia
Master in Graphic Design, option Création Graphique
Master in Graphic Design, option Création Publicitaire
Master in Interior Design pP
Les Journées Portes Ouvertes des 5, 6 et 7 février 2010.
Rencontre des élèves, des enseignants et de la direction, visite
des locaux, exposition des travaux réalisés par les étudiants,
table ronde sur le thème : «Les métiers et les débouchés» :
témoignages de diplômés, anciens étudiants de différentes
filières, aujourd’hui professionnels salariés ou indépendants.
Vis ma vie à Autograf !
Du 15 au 19 mars 2010 puis du 3 au 7 mai 2010, AUTOGRAF
ouvre ses cours et ateliers aux aspirants créatifs ainsi qu’à
leurs proches.
AUTOGRAF - 35, rue Saint-Blaise - 75020 Paris
Tél. 01 43 70 00 22 - Fax. 01 43 70 00 66
info@autograf.fr - www.autograf.fr
Corvisart juin 1998. Me voici à la recherche d’une école pour effec-
tuer ma poursuite d’étude. Le BTS étant la suite logique de mon
parcours, je n’ai plus qu’à trouver celle qui correspondra le plus à
mes besoins et envies. Le principe de l’alternance s’est très vite im-
posé à moi car, dans ma volonté d’acquérir autonomie et profes-
sionnalisme, cette formation était idéale.
Chez Autograf, j’ai trouvé des formateurs qui sont avant tout des
professionnels spécialistes dans leur domaine d’intervention et en
phase avec la réalité du terrain Aujourd’hui, 8 ans après, j’ai évolué
dans de grandes agences parisiennes (Shangaï) et suisse (DRAFT-
FCB) en tant que Directeur Artistique et depuis peu en free-lance.
Nicolas L.

L’image reste au cœur de la communication de nos sociétés modernes au sein d’un espace urbain et
architectural de plus en plus présent. AUTOGRAF participe à la mise en forme et en valeur de cette image
de communication et de cet espace d’architecture au travers du temps de la réflexion et de la création. Le
temps de l’apprentissage permettra aux futurs créateurs de marquer, de leur empreinte, l’image et l’espace.
 Témoignage :
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 93 5/01/10 17:23:04
En savoir plus ? www.studyrama.com
94
En savoir plus ? www.studyrama.com
Focus
L’E
S
A
A
de Troyes :
L’école de design qui m
onte
ne philosophie professionnalisante
Former les designers de demain, tel est l’objectif affiché de l’ESAA
de Troyes. Cette jeune école ambitieuse propose un programme
taillé sur mesure avec trois fortes spécialisations en niveau bachelor
(Bac +3) : design communication, design espace et design produit.
Conforme aux normes européennes LMD, le cursus se poursuit
jusqu’à un Bac +5 orienté design-management avec deux nouvel-
les spécialisations : design espace et design global. « Au cours de
la première année, les étudiants découvrent les fondamentaux du
design, explique Séverine Nomdedeu, la responsable du program-
me, et apprennent à maitriser des concepts de bases. À l’aide des
outils traditionnels et numériques, ils apprennent et développent
des compétences pratiques et
professionnalisantes ». L’ESAA
se veut en effet proche des
entreprises, grâce à des sta-
ges de longue durée et des
projets pédagogiques fournis
par des professionnels qui
s’impliquent dans la vie de
l’école. Grâce à cette dynami-
que, les élèves sont aussitôt
baignés dans un espace créa-
tif fort qui mobilise tous leurs
sens, leur capacité d’adapta-
tion, d’écoute et d’analyse.
Le mariage du management et du
design
L’ESAA de Troyes est bien plus qu’une école d’arts appliqués et a vo-
cation à intégrer ses étudiants dans tous les métiers liés à l’univers
du design. Et les entreprises sont demandeuses, comme l’explique
Christian Henry, le directeur des pro-
grammes de l’école : « la place privilé-
giée de l’ESAA au sein du Groupe ESC
Troyes apporte une valeur ajoutée aux
étudiants, qui profitent des relations de
l’école avec les entreprises, et sont formés à une culture économi-
que applicable dans le milieu professionnel. »
L’alliance du management et du design n’est-elle pas par nature
antinomique ? A priori non, d’après la directrice pour qui « il s’agit
au contraire de la plus belle forme d’expression du design. Le de-
sign est appliqué aux besoins des entreprises, aide à positionner
des marques, et peut modifier le comportement du consomma-
©

E
S
A
A
©

E
S
A
A

Intégrée au Groupe ESC Troyes (École Supérieure de Commerce), l’ESAA de Troyes a
entièrement revu son cursus depuis 2007 et propose une formation en trois ou cinq ans.
Alliant l’apprentissage des techniques poussées du design et une approche du monde de
l’entreprise, l’école propose un cursus équilibré, à tous les bacheliers, sans année de préparation.
Zoom sur une école définitivement en phase avec son temps.
En savoir plus ? www.studyrama.com
94
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 94 6/01/10 10:01:20
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
95
Focus
teur et sa réaction vis-à-vis d’autres produits. Dans un environne-
ment ultra-concurrentiel, le design est la valeur ajoutée qui aide à
se distinguer et à créer de la valeur. » Le design semble donc être
la pierre angulaire qui est au cœur des entreprises, de la concep-
tion à la vente des produits ou au développement de l’imagerie
collective d’une marque.
Des métiers qui allient passion
et envie
Toute une palette de métiers recrutent et recherchent des diplômés
capables de comprendre leurs problématiques et d’intervenir à dif-
férents niveaux de la chaine de fabrication. Quelques exemples :
Les métiers de la communication :
• Directeur artistique junior : participe aux réalisations graphi-
ques d’une agence ou travaille en free-lance
• Graphiste : travaille à la mise en valeur des éléments visuels sur
différents supports pour répondre aux besoins des clients
• Illustrateur : polyvalent, il travaille de manière transversale dans
la presse, l’édition, la publicité, la communication, etc. Il crée une
image ou une illustration pour développer un concept
• Webdesigner : s’occupe de l’ergonomie et la réalisation visuelle
d’un site internet.
Les métiers du design produit :
• Designer produit : concilie le côté créatif et technique des pro-
duits qui feront le quotidien de chacun
• Designer en CAO : met en œuvre son savoir-faire technique
pour finaliser la conception du produit avant fabrication
• Artisan-créateur : souvent en indépendant, il œuvre à des
créations plus personnelles sur des nouveaux concepts pour des
grandes surfaces spécialisées ou des boutiques par exemple.
Les métiers du design espace :
• Architecte d’intérieur : façonne les lieux de vie et élabore un projet
qui donnera vie à un espace naturel, professionnel ou personnel
• Designer mobilier : participe à la création et à la mise en valeur
d’un stand, de meubles ou de supports qui agrémenteront un
espace particulier
• Scénographe : crée et met en place des décors nécessaires à
une pièce de théâtre, une exposition ou un film.pP
inFoS PRaTiQUeS
Admissions :
• Après le Bac en première année
• Après un Bac +2 spécialisé en troisième année
• Après un Bac +3 spécialisé en quatrième année


Quatre sessions de concours sont organisées tout au long de
l’année de janvier à août.
ESAA TROYES
13, Boulevard Henri Barbusse - 1 0000 TROYES
Tél. : 03 25 71 22 22 - E-mail : esaa@groupe-esc-troyes.com
www.esaa-design.com - Contact : Mélanie Cadart
©

e
s
a
a
Le design ? C’est mon métier
« Embauché suite à mon stage, je suis aujourd’hui designer et m’oc-
cupe de développer la nouvelle gamme de produits de l’entreprise.
Nous fabriquons des objets de mobilier urbain qui doivent avoir un
style à la fois élégant et contemporain. J’applique au quotidien ce que
ma formation à l’ESAA m’a enseigné : un sens de la créativité, une
capacité d’adaptation et un regard neuf sur tous les nouveaux challen-
ges qu’il faut dépasser pour imposer le design comme notre image de
marque. L’école m’a également donné les outils nécessaires à la créa-
tion de mon activité parallèle en tant qu’auto-entrepreneur. Ce statut
m’a permis de continuer à développer et à commercialiser les projets
largement amorcés durant ma scolarité. »
Alexandre Ciaux, Promotion 2008 – Designer
Une école de design ouverte sur le monde
« J’ai choisi l’ESAA pour sa renommée et son parcours offrant plusieurs
spécialisations. Grâce aux nombreux projets pédagogiques, j’ai tout de
suite appris à gérer des vrais projets d’entreprises. L’école nous pro-
pose de nombreuses opportunités d’exprimer notre créativité à tra-
vers les cours et les ateliers, et nous devons donner le maximum pour
développer notre potentiel. L’intégration de l’ESAA au sein du Groupe
ESC Troyes permet de rencontrer des étudiants de différents cursus,
allant du management, au design en passant par l’international. En
entreprise, nous travaillerons nécessairement avec des spécialistes du
marketing, de la finance ou du commercial. En travaillant dès l’école
avec des profils différents, le cursus nous y prépare aujourd’hui. »
Thomas Angioni, Promotion 2010 – Spécialisation Design Produit
 TémoignageS :
En savoir plus ? www.studyrama.com
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 95 5/01/10 17:23:10
ÄLe secteur de l’histoire de l’art dépend de la Direction de l’architecture et du patrimoine au
ministère de la Culture, relayée par les directions régionales et les collectivités territoriales. L’ar-
chéologie, quant à elle, emploie 600 personnes. Les non titulaires représentent 25 % des effec-
tifs. Néanmoins, il existe peu de débouchés
pour ce domaine de passionnés.
Histoire de l’art
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
En savoir plus ? www.studyrama.com 96
Faire d
é
c
o
u
v
r
ir
l’art au plus grand nom
bre
a mise en valeur des sites de chaque contrée est une richesse
touristique en plein développement mais l’insertion professionnel-
le demeure difficile, les emplois proposés étant souvent précaires.
L’animateur du patrimoine est responsable de la communica-
tion sur le patrimoine de la ville où il travaille. Il en encadre les
guides conférenciers, gère un budget et dirige des recherches. Il
sensibilise les habitants au patrimoine qui les entoure. Il travaille
avec les structures touristiques et culturelles de la ville, il propose
et organise des visites, des festivals, des expositions temporaires...
Après 3-4 ans d’histoire de l’art ou d’École du Louvre, il peut pas-
ser les concours locaux qui lui ouvriront les portes de ce métier.
Le guide-conférencier oriente et commente les visites de grou-
pe sur les sites historiques. Le réseau « ville et pays d’art et d’his-
toire », qui recrute régulièrement, emploie 1 000 guides. Des exa-
mens d’aptitudes sont organisés par les communes ; les candi-
dats admis sont ensuite employés comme vacataires. Ce métier
reste précaire car saisonnier et dépendant de l’activité du tourisme.
Le conservateur du patrimoine peut se spécialiser en archéo-
logie, en monuments historiques, en inventaire général des
richesses artistiques, en musée (préparation des collections...), en
archives et en bibliothèque. Il propose et mène à bien des projets
qui présenteront les différentes œuvres au
public tout en les protégeant. Pour rentrer dans
l’École du Patrimoine et y suivre la formation de
18 mois, il faut avoir au moins une licence. Ces
professionnels sont recrutés par le ministère de
la Culture (conservateur d’État) et les collectivités
territoriales (conservateur territorial). Le conser-
vateur de musée est responsable des collec-
tions. Il travaille à l’enrichissement et à la diffu-
sion du patrimoine dont il est responsable. C’est
à lui que revient l’organisation de la restauration
et de l’entretien des œuvres.
L’archéologue effectue des fouilles pour
retrouver et conserver le patrimoine de l’huma-
nité. Il intervient également lors d’un projet de
grands travaux afin de préserver d’éventuels sites. Il est employé
par les services du patrimoine, les services archéologiques dépar-
tementaux, les musées, les parcs archéologiques, par des asso-
ciations, des organismes de fouille ou encore par le CNRS. Il
encadre des techniciens et ouvriers, étudie les archives. C’est
aussi un métier qui s’apprend sur le terrain : il existe de nombreux
chantiers de fouilles bénévoles (vous trouverez la liste dans les
directions régionales des affaires culturelles).
L’historien d’art travaille pour une galerie, un
musée, pour la presse spécialisée ou il est professeur
à l’université. A travers les objets, l’architecture, les
œuvres d’art... l’historien d’art tente de mieux com-
prendre l’évolution de l’humanité.
Le muséographier conçoit l’espace de communica-
tion du musée. Il a donc des connaissances en histoi-
re de l’art, mais également en agencement d’espace
et en technique de conservation des objets.
On se forme au métier de l’histoire de l’art à l’univer-
sité, de la licence au master, en IUP, à l’École du Louvre
ou à l’Institut national du patrimoine. Parmi les écoles
privées, on peut retenir entre autre l’EAC, l’ICART,
l’IESA ou bien encore l’école de Condé. ćb
©

C
A
R
S
T
E
N
M
E
Y
E
R
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
©

D
R
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 96
En savoir plus ? www.studyrama.com 97
Histoire de l’art
Ä
Profil : féru d’histoire et d’art, curieux et érudit, le conférencier
doit être capable de partager son savoir et sa réflexion.
Ä
Formations : un niveau bac+4 en arts ou histoire de l’art, ou
bien un 2
e
cycle à l’École du Louvre, est exigé. Après 4 ans d’ab-
sence, un nouvel examen professionnel a enfin été mis en place.
Il permet d’obtenir la carte d’habilitation nécessaire pour exercer la
profession sur tout le territoire.
Depuis 2001, date du dernier exercice, les conférenciers se rabat-
taient sur l’examen de guide.
Ä
Débouchés : le métier est très fermé et une majorité de la
profession est libérale. Les indépendants sont affiliés à l’Urssaf,
mais peu d’entre eux en vivent. La Réunion des musées natio-
naux (RMN) recrute de manière
sélective pour les musées natio-
naux et peu de postes sont à
temps plein. Le concours de
guide-conférencier des villes d’art
et d’histoire permet de travailler
au niveau local.
Ä
Salaires : dans le privé, vous
pouvez espérer entre 80 et 130 ¤
bruts la prestation, selon votre
clientèle. La RMN rémunère ses
conférenciers environ 1 900 ¤ bruts
mensuels à temps plein et jusqu’à
2 800¤ bruts en fin de carrière.
Métier
Conférencier
« Passionné d’histoire, j’ai passé un bac L.
Après mon année d’hypokhâgne, j’ai intégré l’École du Louvre.
Comme je voulais faire un travail plus poussé de recherche, j’ai
ensuite poursuivi mes études en master à l’université et j’ai passé,
dans le même temps, l’examen d’aptitude au métier de
conférencier national. Malgré l’obtention de la carte de
conférencier national, on comprend vite qu’il va falloir beaucoup
prospecter et se constituer une clientèle pour pouvoir, en parallèle,
se lancer à son compte. Car les institutions
embauchent de moins en moins et les
audioguides prennent peu à peu la place de
l’humain. Comme dans tous les milieux, les
réseaux sont importants pour décrocher un
poste. Ma tâche principale est d’encadrer un
groupe et de lui donner un maximum de
clefs de lecture. Je suis là pour leur
transmettre des informations, pour éclairer
un ou des aspects d’une œuvre, mais
surtout pas sur un ton professoral. Les
visiteurs viennent avant tout se détendre ! »
« Multiplier les stages
et frapper aux portes »
Ä
ADRIEN, 28 ANS, CONFÉRENCIER
NATIONAL EN HISTOIRE DE L’ART
©

N
.
P
A
R
N
E
I
X
-

F
O
T
O
L
I
A
Ä
Profil : historien dans l’âme et sur le papier, le conservateur
doit aussi avoir des notions en gestion et une bonne aisance rela-
tionnelle.
Ä
Formations : le concours de l’INP est accessible aux titulaires
d’un bac+3, si possible en histoire de l’art. Les archivistes sortent
d’une préparation à l’École de Chartes. Vous intégrez ensuite une
formation rémunérée de 18mois. L’École du Louvre, ainsi que cer-
taines universités préparent au concours.
Ä
Débouchés : 2 corps de métiers : conser-
vateur d’État ou territorial. Vous pouvez ensuite
vous spécialiser dans une des 6 spécialités. Le
conservateur d’État est recruté par le ministère
de la Culture. Votre poste est attribué en fonc-
tion de votre classement. Le conservateur terri-
torial peut trouver un poste auprès des collecti-
vités. L’évolution de carrière est plus rapide pour
les territoriaux. De conservateur 2
nd
classe, vous
passez à 1
re
classe, puis conservateur en chef.
Les conservateurs d’État ont la possibilité de
finir conservateur général.
Ä
Salaires : les mêmes pour tous. Le conserva-
teur de 2
nd
classe débute à environ 1 500 ¤ bruts, auxquels s’ajou-
tent des primes variables.
Métier
Conservateur
du patrimoine
« Après un bac scientifique, j’ai entrepris des études
d’histoire à l’université jusqu’à la licence, tout en validant le premier
puis le deuxième cycle de l’École du Louvre. Dès l’obtention de
mon diplôme, je me suis attelée à la préparation du concours de
conservateur du patrimoine, en moyenne dix postes ouvrent par an
en France, dans la spécialité musée. J’ai aussi mené à bien une
maîtrise d’histoire de l’art et enseigné à l’École
du Louvre, en tant que chargée de travaux
dirigés devant les œuvres. L’entrée dans le
monde du travail requiert beaucoup d’énergie
et de ténacité. En tant que conservatrice
adjointe, je suis chargée de la conservation, de
la restauration, de l’étude, de la mise en valeur
et de l’enrichissement des collections du
musée, ainsi que du commissariat (conception
et organisation) des expositions temporaires. Il
faut suivre sa passion et s’investir sans réserve
dans ce qu’on a choisi, en n’oubliant pas que
les qualités humaines et relationnelles sont
très importantes. »
« Le contact avec les œuvres,
source de bonheur et d’énergie »
OLIVIA SAVATIER, 31 ANS,
CONSERVATRICE DU PATRIMOINE
©

P
A
V
E
L
L
O
S
E
V
S
K
Y
-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 97
Management culturel
En savoir plus ? www.studyrama.com 98
D
é
m
o
c
r
a
t
is
e
r

l’art et la culture
’art se crée, la culture se développe. Mais dans un monde de
plus en plus compliqué et divers, pour se faire comprendre de
tous, l’art doit être adapté, médiatisé, managé. C’est de cette envie
de démocratisation de l’art que sont nés les métiers de manage-
ment culturel, et de médiateur culturel.
Le médiateur culturel a pour objectif de réduire l’écart entre
une œuvre et un public. Le médiateur culturel connaît l’œuvre, sa
signification... et il met en place un dispositif qui permettra à tout
un chacun de la comprendre lui aussi. Le médiateur travaille sur
deux niveaux : il établit un programme d’actions et il trouve les
dispositifs d’actions. Il peut travailler pour un musée, une collecti-
vité territoriale... Il organise des événements (festivals, expositions)
qui mettent en valeur l’art. Pour être médiateur culturel, plusieurs
formations sont possibles : des formations existent dans les uni-
versités (médiation, éducation et culture à Clermont-Ferrand,
médiation scientifique et technique à Nice, direction de projet cul-
turel à Paris III, la filière conception et mise en œuvre de projets
culturels de Paris VII), le DUT Carrières sociales option animation
socioculturelle, le Master des arts et de la culture à Arras, etc.
Le manager culturel organise concrètement les événements
artistiques (budget, intervenant, lieu...). Il travaille pour une asso-
ciation ou un centre culturel, un théâtre, les affaires culturelles
d’une ville, une fondation... Il a souvent un diplôme en histoire de
l’art ou en communication (bac+3 minimum) avec un master en
management des organisations culturelles. Il peut également
suivre une formation en master, ou dans les écoles privées.
L’ingénieur culturel a pour mission d’évaluer les coûts et les
budgets d’un projet culturel. Il doit proposer des solutions pour
mener à bien un projet, et investir au mieux l’argent dont il dis-
pose. Il est amener à faire des expertises-conseils, de la scéno-
graphie, de la muséographie et de l’expographie. Il travaille pour
un musée, une galerie, une collectivité territoriale... Il a souvent une
formation universitaire en arts, littérature...
Il existe pour ses domaines des écoles privées spécialisées qui
préparent au métier du commerce de l’art et du management
culturel en 2 ou 3 ans après le bac. Certaines d’entre elles propo-
sent des masters qui mènent au niveau bac+5. Parmi elle, on
peut citer l’EAC (l’école des métiers de la culture), l’ICART, l’IESA...
A noter : certaines spécialités dispensées dans les ESC permet-
tent également de déboucher sur ces fonctions. ćb
Ä
Profil : sens de la communication, solides connaissances en
arts, en culture et en patrimoine ainsi que des bases en gestion
et en droit sont nécessaires.
Ä
Formations : outre l’université, des filières professionnali-
santes (dont licences pro) sont accessibles, ainsi que des écoles
privées dont nous parlons ci-dessus.
Ä
Débouchés : le terme de médiateur culturel est générique, il
définit une personne qui met en contact un événement culturel
et son public. Cela englobe aussi bien le poste d’attaché de pres-
se pour un spectacle ou un organisme, que celui de conseiller cul-
turel au sein d’une ambassade.
Ä
Salaires : tout dépend du poste qui vous est attribué.
Cela peut varier de 1 200 à 2 000 ¤ bruts mensuels en début
de carrière.
Métier
Médiateur
culturel
« Après un bac littéraire et un Deug d’anglais, j’ai
intégré l’Icart pendant trois ans. Cette formation m’a permis
d’effectuer de nombreux stages notamment au sein d’une
agence de relations presse, où le travail est très formateur et
diversifié. Après cinq ans dans une agence de communication
spécialisée dans le domaine culturel, on m’a proposé un poste
au Musée national d’art moderne de la Ville de Paris. Depuis,
je partage mon activité entre l’élaboration de supports de
communication, l’organisation d’interviews avec les
journalistes, ou encore la création d’un nouveau site Internet
pour le musée. Ce métier nécessite donc un esprit d’équipe, le
goût de la diversité et des capacités d’adaptation. »
« J’ai trouvé ma voie
grâce aux stages »
Ä
PEGGY DELAHALLE,
31 ANS, ATTACHÉE DE PRESSE AU MUSÉE
D’ART MODERNE DE LA VILLE DE PARIS
ÄUn jour une dame dit à Picasso : « Je ne comprend absolument rien à votre art. » Picasso lui
répondit : « Mais parlez-vous le chinois ? ». « Non ». « Savez-vous que cela s’apprend ? ». Et oui,
cela s’apprend, et c’est ainsi que certaines personnes font le choix de promouvoir l’art et la culture.
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 98
P
u
b
l
i
-
r
é
d
a
c
t
i
o
n
n
e
l
En savoir plus ? www.studyrama.com
99
Focus
L’IC
A
R
T
: une école
pas com
m
e les autres !
©

i
C
a
r
t
©

i
e
s
a
ICART est un tremplin idéal pour débuter votre carrière
professionnelle : sa pédagogie polyvalente et ses
nombreux stages permettent d’acquérir une solide
expérience. Alors si vous rêvez de travailler dans le
milieu des arts et de la culture, c’est par l’ICART que
vous devez passer !
Flexibilité et expérience :
des atouts percutants
Quarante cinq ans d’expérience ont permis à l’ICART de se
constituer un réseau très dense d’anciens étudiants, constituant
un impressionnant carnet d’adresses pour les jeunes diplômés.
L’ICART est une école reconnue par le Ministère de la Culture et
de la Communication (JO du 16/02/07) et elle est la seule dont
la formation confère à ses diplômés le titre de négociant d’art et
promotion artistique certifié par l’État au niveau II (JO du 31/01/06).
Le concept de médiateur de l’art est développé selon deux axes
principaux : la communication culturelle qui forme à l’événementiel,
aux relations presse et aux relations publiques,… et le négoce de
l’art qui prépare, lui, aux métiers d’antiquaire, galeriste, courtier d’art,
assistant de commissaire-priseur…
Une formation en 3 ans, très axée
sur la pratique professionnelle
En première année au premier semestre, les étudiants suivent des
cours et des travaux dirigés toute la journée. À partir du second
semestre, ils sont en stage l’après-midi. C’est en seconde année
qu’intervient le choix entre l’option communication/ action cultu-
relle ou l’option négoce/ marché de l’art. Histoire des différents arts,
pratiques et esthétiques contemporaines… les étudiants touchent
à toutes les formes d’expression. En 3
e
année, les étudiants se spé-
cialisent à travers le mémoire de fin d’études et les stages à temps
complet favorisent le placement des étudiants. Ouvert en 1
re
année
aux bacheliers et en 2
e
année aux étudiants ayant déjà validé des
études supérieures dans une filière artistique, l’ICART accueille des
jeunes ayant un sens du contact, une sensibilité esthétique et un
intérêt pour les différents arts.
Deux MBA spécialisés complètent la
formation initiale
Répondant à une demande croissante de la part des étudiants,
l’ICART, en harmonie avec le paysage universitaire européen, pro-
pose deux MBA spécialisés sur des créneaux professionnels très
spécifiques :
• “Ingénierie culturelle et Médiation”
• “Marché et Commerce international de l’art”
Ces formations sont accessibles :
• en 1
re
année, aux étudiants titulaires d’un bachelor, d’une licence
ou d’un niveau équivalent (Bac +3),
• en 2
e
année aux étudiants ayant validés 240 crédits européens
(1
re
année de master validée, diplôme Bac +4). pP
Tentant non ? N’hésitez plus, intégrez l’ICART !
ICART - Institut supérieur des Carrières Artistiques
Établissement Privé d’Enseignement Supérieur
61, rue Pierre Charron - 75008 Paris
Tél. : 01 53 76 88 44 - www.icartparis.com
L’Icart est également présente à Bordeaux !

Former des professionnels de la médiation culturelle et du commerce de l’art : un
leitmotiv clairement affiché par l’ICART (Institut Supérieur des Carrières Artistiques)
depuis plus de 45 ans.
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 99 5/01/10 17:23:11
Marché de l’art et expertise
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t
En savoir plus ? www.studyrama.com 100
ÄPour vendre des objets d’art, ou des œuvres d’art, il faut une sérieuse connaissance en histoi-
re de l’art, et un bon sens du commerce. Le tout est régi par la loi pour éviter aux acheteurs toute
arnaque. Dénicher, expertiser, restaurer, vendre... représente toute une gamme de métier lié au
marché de l’art.
Expertiser, acheter,
vendre : c’est t
o
u
t

u
n
a
r
t
!
ttention : le marché de l’art est un métier qui fonctionne beau-
coup par relation. Y entrer n’est pas chose aisée. Bien que le com-
merce de l’art se développe et que l’on voit des galeries s’ouvrir,
réussir dans ce domaine demande des connaissances, et un
bagage financier conséquent à investir.
L’antiquaire acquiert, restaure et revend des meubles anciens,
des objets d’art et des bibelots. Il doit pouvoir donner un certificat
d’authenticité des objets qu’il vend. Il est souvent spécialisé dans
un domaine, une époque, un style. Pour acquérir ce qu’il va
vendre, il doit être prêt à se déplacer et suivre les ventes (salles de
vente, particuliers...), il peut également faire appelle à des chineurs.
Il n’y a pas de formation d’antiquaire, toutefois il est conseillé
d’avoir un diplôme en histoire de l’art (université, École du Louvre,
licence pro Commerce antiquaire brocanteur de Marne-la-Vallée)
car l’antiquaire doit pouvoir expliquer d’où viennent les objets
(époque, lieu, histoire) aux acheteurs. Pour ouvrir sa boutique, il
faut un apport financier important et une longue pratique profes-
sionnelle avec un antiquaire. L’antiquaire travaille avec les restau-
rateurs et les experts d’art.
Le commissaire-priseur est un officier ministériel assermenté
d’une charge qu’il a achetée. Il est le garant de la régularité de la
vente. Il doit donc être en mesure, avec l’aide d’un expert, d’évaluer
les objets et de détecter les fraudes. C’est lui qui anime les ventes
aux enchères publiques. Il fait l’inventaire des objets, les soumet à
l’expertise et fixe leur prix de mise aux enchères. Il peut également
être appelé pour prendre en charge les ventes judiciaires, ou faire
des expertises pour les compagnies d’assurance, les banques, ou
ceux qui voudront assurer leurs biens. Pour être commissaire-pri-
seur, il faut suivre un double cursus droit et histoire de l’art, passer
l’examen d’accès au stage, effectuer un stage de 2 ans dans un
office de commissaire-priseur. Il passe ensuite l’examen d’aptitude
à la profession de commissaire-priseur judiciaire.
Le critique d’art écrit sur les artistes, les expositions et autres
projets artistiques. Il n’y a pas de formation spécifique, mais il doit
avoir de bonnes connaissances en art (art contemporain, histoire
de l’art), et des qualités journalistiques. Il travaille souvent pour un
journal ou pour la presse spécialisée.
L’expert d’art est chargé de déterminer la véracité des œuvres
d’art, de les estimer et de les dater. Il peut être expert auprès de la
cour d’appel, expert agréé par la Cour de cassation, expert asses-
seur auprès de la Commission de conciliation et d’expertise
douanière. Il peut être sollicité par les commissaires-priseurs ou
par les vendeurs, les héritiers, les collectionneurs, les musées, etc.
Il n’y a pas de formation précise, mais il a souvent le double cur-
sus droit/histoire de l’art. Il peut également suivre la formation
dans les écoles privées comme l’IESA, l’EAC...
Le galeriste met en relation l’artiste et le collectionneur ou le
public. Il présente un travail d’un artiste et assure sa promotion.
Souvent, il le suit toute sa carrière. Le galeriste choisit l’artiste qu’il
souhaite présenter, ses œuvres. Il prépare les expositions, les ver-
nissages et participe aux ventes. Il est préférable qu’il ait une for-
mation en art ou en histoire de l’art, bien que cela ne soit pas
imposé. ćb
©

T
O
M
M
A
C
N
E
M
A
R
-

F
O
T
O
L
I
A
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 100
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 101 4/01/10 15:58:23
Ä
Profil : goût et culture artistique sont primordiaux ainsi qu’un
relationnel très solide, le tout doublé de qualités commerciales
indéniables.
Ä
Formations : aucun diplôme n’est requis. Une formation en
école d’art fournit le bagage artistique et théorique nécessaire
pour forger votre œil critique. Différents diplômes d’État, du DNAP
(3 ans) au DNSEP et DNSAP (5 ans) sanctionnent les formations
artistiques. Certaines écoles proposent des formations quali-
fiantes mêlant gestion commerciale et artistique.
Ä
Débouchés : l’activité s’articule autour de l’exposition
d’œuvres, de la gestion de la clientè-
le et de l’accueil du public. Les rela-
tions avec les artistes, le suivi de la
création, le choix et l’achat des
œuvres ainsi que la négociation des
contrats représentent une part non
négligeable du travail. Le Comité des
galeries d’art regroupe de nombreux
professionnels autour d’un code de
déontologie.
Ä
Salaires : aucune estimation
n’est possible, la rémunération prove-
nant de la vente des œuvres expo-
sées. En général, outre les négos, la
galerie touche 30 à 50% des ventes.
Métier
Galeriste
« Après des études de droit, j’ai suivi une formation sur le
marché de l’art dans une école d’art. J’ai découvert alors mon futur
métier. Cette formation était surtout axée sur une approche commer-
çante de l’art. À ma sortie de formation, il y a sept ans, j’ai racheté la
plus ancienne galerie d’art de Besançon, créée en 1975, pour m’y ins-
taller. Je pense que les galeristes d’art sont le trait d’union entre les
grands musées, qui proposent des œuvres posthumes pour la plupart,
et les salons d’art contemporain de province, qui ont souvent mauvai-
se réputation. Nous avons un rôle de conseil
auprès des collectionneurs et des clients. Pour
réussir dans ce métier, il faut avant tout avoir un
œil. Savoir ce qui est bon et ce qui est prometteur
pour donner le meilleur avis, c’est ce qui est indis-
pensable dans notre profession. Il faut aussi avoir
de bonnes qualités relationnelles. Car nous
sommes en contact permanent avec les artistes,
les collectionneurs et les clients. Enfin, ce métier
exige des qualités de gestionnaire. Beaucoup de
galeries ouvrent mais font faillite en très peu de
temps. Les gens ignorent la réalité économique de
notre métier, qu’il ne faut pas sous-estimer. »
« Il faut avant tout avoir un œil »
Ä
MICHAËLLE ZERLAUTH,
GALERISTE D’ART AUX GALERIES CIMAISE
ET DU THÉÂTRE À BESANÇON
©

Z
D
M

-

F
O
T
O
L
I
A
.
C
O
M
Ä
Profil : généraliste, doté d’une grande ouverture d’esprit et
d’une solide culture en histoire de l’art, il est doit être également
pourvu d’un bon relationnel et d’un sens commercial affûté.
Ä
Formations : le seul diplôme professionnel, celui de la
Chambre des commissaires-priseurs, se compose d’un examen
d’entrée sélectif, suivi de 2 ans de stage et d’un examen final.
Les candidats font valoir en général une licence de
Droit doublé d’une licence en Histoire de l’art, ou
inversement. De nombreuses facs préparent au
concours. L’IESA propose une année de prépara-
tion au concours.
Ä
Débouchés : vous démarchez pour trouver
un inventaire, une succession à vendre, et des
clients intéressés. Vous travaillez en étroite colla-
boration avec des cabinets d’experts. Pas, ou peu,
de chômage dans la profession : si vous ne pou-
vez ouvrir votre propre étude, vous pouvez tra-
vailler chez un autre commissaire-priseur (rému-
nération à la vente).
Ä
Salaires : comme pour toutes les professions
libérales, la rémunération est très variable.
En période creuse, les salaires peuvent descendre
à 10 000 ¤ par an, mais ils peuvent atteindre jus-
qu’à 150 000 ¤ par an, les années fastes.
Métier
Commissaire-
priseur
« Après un DUT GEA, j’ai étudié pendant deux années
l’histoire de l’art. Ensuite, je suis entré à ICART, l’école du com-
merce de l’art et de l’action culturelle, pour devenir commissaire-
priseur. Durant ma formation à ICART, j’ai pu réaliser
trois stages au sein de la maison de vente Millon et
Associés. L’un en première année d’orientation,
l’autre en deuxième année à temps partiel et le der-
nier en troisième année à temps plein. Je serai embau-
ché à la fin en tant que commissaire-priseur par Mil-
lon et Associés. Malgré tout, le recrutement dans le
milieu de la vente aux enchères est faible. C’est un
milieu difficile et de confiance. Mais en contrepartie,
c’est un métier de passionnés et chaleureux, contrai-
rement à ce que l’on peut penser. Celui-ci est en ce
moment en pleine mutation. Avec l’arrivée des nou-
velles technologies, notre profession a vu le nombre
de ses concurrents exploser en France et dans le
monde entier. C’est le nouveau défi : s’adapter et
montrer que notre service est le meilleur. Énergie et
rigueur sont deux qualités indispensables pour réussir
dans ce métier. Avoir une forte personnalité et une
grande curiosité pour les objets sont nécessaires
pour faire carrière dans cette profession. »
« Énergie et rigueur :
les deux qualités
indispensables pour réussir »
Ä
FRANÇOIS GARIDEL,
COMMISSAIRE-PRISEUR STAGIAIRE À PARIS
©

F
O
T
O
P
R
O
-

F
O
T
O
L
I
A
Marché de l’art et expertise
En savoir plus ? www.studyrama.com 102
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 102
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 103 4/01/10 15:58:24
P
a
r
M
a
r
i
e

T
a
i
l
l
i
f
e
t

e
t

A
g
a
t
h
e

S
e
y
d
o
u
x
A
ider l’art à
t
r
a
v
e
r
s
e
r
le tem
ps
Restauration d’œuvres d’art
En savoir plus ? www.studyrama.com 104
uand un tableau, une pièce de mobilier... arri-
ve chez le restaurateur, c’est toute une analyse
qui se met en place : le contexte de l’œuvre
(époque, lieu, artiste, intention...), la matérialité
(technique utilisée, matériaux...) et les moyens à
disposition pour le restaurer sans le détériorer.
C’est ainsi le regard croisé d’un historien de l’art,
d’un scientifique et d’un artiste qui permettra à
l’œuvre de retrouver sa jeunesse.
Le restaurateur commence par identifier les
dégradations et leurs causes, puis il fait un dia-
gnostic pour déterminer les techniques et la
durée de la restauration, il établit un devis, et si
celui-ci convient, il peut commencer le travail de
restauration proprement dit.
C’est ce grand nombre de connaissances très précises, à la fois sur
l’œuvre et sur les techniques qui fait que le restaurateur est souvent
spécialisé dans un type d’objet, une époque... C’est un métier qui
s’apprend sur le long terme.
Le métier de restaurateur-conservateur n’est pas répertorié ni proté-
gé, car il est à la périphérie des métiers de l’artisanat d’art et des
métiers artistiques. Le restaurateur « répare » et ne crée pas, mais
cette « réparation » nécessite de nombreuses qualités artistiques,
d’ou le no man’s land de la profession.
Si le métier n’est ni répertorié ni identifié comme tel, les formations,
elles, existent !
Il y a les formations techniques aux métiers d’art : CAP (en fer-
ronnerie, arts du bois, arts et techniques du verre, décoration en
céramique, pierre, tapisserie, textile...) qui forment des ouvriers de la
restauration en 2 ans. Ces ouvriers prépareront l’objet pour que le
restaurateur puisse le travailler.
Ensuite, il y a le bac pro Artisanat d’art puis le BMA qui permettent
d’accéder à un DMA de niveau bac+2.
Puis il y a les formations spécifiques : quelques écoles des
beaux-arts proposent une formation de restaurateur en 4 ans après
le bac. L’INP propose de former en 5 ans après le bac des restaura-
teurs dans 7 filières spécifiques.
La réforme LMD a amené des universités et des écoles à proposer
des licences et des masters de restauration. On peut citer par
exemple le master pro Sciences humaines et sociales, mention
conservation restauration des biens culturels de Paris I, le diplôme
d’études supérieures en conservation et restauration d’œuvres
peintes (en 5 ans) de l’école d’art d’Avignon, et les titres de restaura-
teur d’œuvres d’art (niveau III) en 3 ans et restaurateur conservateur
d’œuvres d’art (niveau II) en 5 ans certifés par l’État et délivrés par
l’école de Condé (Paris ou Lyon).
Le restaurateur travaille souvent en atelier de façon indépendante.
Il peut être missionné par un musée, un antiquaire, un particulier,
une collectivité territoriale... Pour passer le concours et être restaura-
teur pour un musée ou autre, il faut au moins le bac+4. Pour les ate-
liers artisanaux, il faut présenter un bac+3.
Chaque objet est une nouvelle aventure, avec de nouvelles
contraintes et de nouveaux savoirs à mettre en œuvre. ćb
©

A
T
E
C

C
H
Â
T
E
A
U
R
E
N
A
R
D
ÄLe temps qui passe nous transmet des œuvres d’art tout en les détériorant. Pour préserver la
beauté originelle de l’œuvre, des restaurateurs doivent la comprendre, l’analyser et la restaurer.
Sans apporter sa touche personnelle, l’artiste aide une œuvre à renaître de ses cendres.
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 104
Ä
Profil : r|gcurcu· pa||cn| c| m|nu||cu· |c rcs|aura|cur cu|||vc
un gcu| prcncncc pcur |’anc|cn c| pcsscdc dcs nc||cns dc phv·
s|quc c| dc ch|m|c Savc|r dcss|ncr n’cs| pas cb||ga|c|rc |cs |cch·
n|qucs scn| abcrdccs cn |crma||cn
Ä
Formations : ¬ |crma||cns scu|cmcn| dc||vrcn| dcs
d|p|cmcs ccr||||cs par |’||a| |c dcpar|cmcn| dcs rcs|aura|curs du
pa|r|mc|nc |c··|||0/ì dc |’||| dcccrnc |c mas|cr dc |cs|aura|cur
dc pa|r|mc|nc cn ¬ ans |’cn|rcc sc |a|| sur ccnccurs pcur |cs p|us
dc 20 ans Ccnccrnan| |a rcs|aura||cn d’œuvrcs pc|n|cs |’|cc|c
d’ar| d’/v|gncn dcccrnc un
|SC|0| cn ¬ ans Cc||c dc 1curs
|crmc cn ¬ ans dcs rcs|aura|curs
spcc|a||scs cn œuvrcs scu|p|ccs
|anc|cnnc |S1 c| |cs ||SS cn|
c|c rcmp|accs par dcs mas|crs
prc|css|cnnc|s |c mas|cr Ccnscrva·
||cn·rcs|aura||cn dcs b|cns cu||urc|s
a |ar|s | |c mas|cr Ccnscrva||cn
gcs||cn c| d|||us|cn dcs œuvrcs
d’ar| du 20
c
s|cc|c dc |cn|pc|||cr 5
cu cnccrc |c mas|cr Ccnscrva||cn
prcvcn||vc du pa|r|mc|nc dc |ar|s |
|n||n |’|cc|c dc Ccndc ccc|c pr|·
vcc hcmc|cgucc par |’||a| dc
n|vcau ||| |ccdc |S|·542v arrc|c du
2| |u|n 200|ì dc||vrc un d|p|cmc
ccr||||c n|vcau || dc rcs|aura||cn dc
pa|r|mc|nc |¬ ansì
Ä
Débouchés : sc|cn vc|rc spc·
c|a|||c vcus pcuvcz pcs|u|cr dans
dcs a|c||crs d’an||qua|rc cu dc rcs·
|aura||cn |cn|cr sa prcprc cn|rcpr|sc rcs|c |’cr|cn|a||cn |a p|us
ccuran|c || |au| cnsu||c dcmarchcr c| sc |a|rc un ncm auprcs dcs
musccs c| dcs cc||cc||v||cs Sc|cn |a |cg|s|a||cn scu|s |cs |||u|a|rcs
d’un d|p|cmc d’||a| scn| hab||||cs a |rava|||cr dans |cs musccs
/vcc un n|vcau ||| || vcus cs| pcss|b|c dc |rava|||cr dans dcs
musccs |ccau· c| rcg|cnau· ma|s |cs musccs na||cnau· nc
rccru|cn| qu’a par||r du n|vcau ||
Ä
Salaires : pas dc rcmuncra||cn mcvcnnc || n’cs| pas rarc dc
dcbu|cr au Sm|c |n |ndcpcndan| |c |cr|a|| a |a |curncc |curnc
au|cur dcs 50¬C bru|s
vcs |ar||s scn| |cnc||cn dc vc|rc nc|cr|c|c
En savoir plus ? www.studyrama.com 105
Restauration d’œuvres d’art
Métier
Restaurateur-
conservateur
d’œuvres d’art
« Dès l’obtention de mon bac S, j’ai intégré l’école
de Condé qui, en cinq ans, m’a appris mon métier. Diplômée en
2006, j’ai développé une clientèle privée, une activité que j’ai par-
tagée avec un poste dans la conservation préventive, au musée des
Invalides. Comme la plupart des
restaurateurs, je suis actuelle-
ment à mon compte. Je travaille
aussi bien dans des églises, des
hôtels particuliers ou des bâti-
ments souvent classés monu-
ment historique que dans mon
propre atelier. Les clients peuvent
m’y déposer leurs œuvres. La res-
tauration est un travail de patien-
ce et méticuleux. Il permet au res-
taurateur de développer une sen-
sibilité et un rapport très étroit
avec les œuvres qui lui sont
confiées. Il y a aussi des
contraintes physiques, on est
amené à travailler sur des écha-
faudages en hauteur, dans des
positions parfois difficiles. Mais
quand on aime ce que l’on fait et
que l’on est sensible aux œuvres,
c’est que du bonheur ! »
« Se faire connaître et acquérir
une reconnaissance »
Ä
LAURENCE LETOURNEUR,
28 ANS, CONSERVATRICE-RESTAURATRICE
DE PEINTURE À PARIS
©

A
T
E
C

C
H
Â
T
E
A
U
R
E
N
A
R
D
©

A
T
E
C

C
H
Â
T
E
A
U
R
E
N
A
R
D
©

A
T
E
C

C
H
Â
T
E
A
U
R
E
N
A
R
D
OFA Metiers 2010 23/12/09 23:42 Page 105
Ä
... et à leurs professeurs d’avoir participé avec autant
de sérieux et de professionnalisme à notre concours.
Voici une sélection des projets reçus cette année.
Concours 2009 de l’Officiel des formations artistiques
P
a
r
J
u
l
i
e

M
L
E
C
Z
K
O
En savoir plus ? www.studyrama.com 106
M
erci aux étu
d
ian
ts
...
MJM
ECOLE
PIVAUT
Adeline Patin
Brice Pothin
Charles Trombetta
Chloé Blondeaux
Antoine Gaudin
Clément Luzeau
Julien Patard
Marion Lemonnier
Léa Wanda
Chlothilde Ecorcheville
Nicolas Jamonneau
Eva Salloum
Mathilde Collobert
Thibault Daumain
Solène Genot
Zoé Jiquel
OFA Remerciements 2010 5/01/10 15:58 Page 106
En savoir plus ? www.studyrama.com 107
Remerciements
STUDIO M
Une mention
spéciale
pour la couverture
de Matthieu
Piquet,
étudiant de Studio M
Montpellier.
À quelques votes près, c’est son projet
qui était choisi pour notre couverture.
Alex
Anthony Claret
Brigitte
Carla-Seb
Alan
Claire Betty
Elodie Michele
Claude
Lisa
Florian
Joffrey
JJ Vincent
Mathieu
Nicky
Coup de cœur
ARIES
OFA Remerciements 2010 5/01/10 15:58 Page 107
Pubs OFA 2010 p054_108.indd 108 4/01/10 15:58:25
En savoir plus ? www.studyrama.com
109
Les ÉCOLES
se PRÉSENTENT
ARC EN CIEL - ÉCOLE JEAN TRUBERT 110
(Dessinateur de Bande Dessinée et d’Illustration)
AUTOGRAPH 111
(Graphisme - Multimédia - Design - Architecture -
Jeu vidéo)
CFA COMMUNICATION VISUELLE 112
(CFA des Métiers de la Communication Visuelle
et du Multimédia)
CLCF 113
(Conservatoire Libre du Cinéma Français)
EAC 114
(L’école des Métiers de la Culture)
E-ARTSUP 115
(L’École de la Création Numérique)
ÉCOLE INTUIT.LAB 116
(Paris – Aix en Provence)
EFET 117
(École de Communication Visuelle et d’Architecture
Intérieure Privée)
FORMAMOD 118
(Institut de Formation Professionnelle des Arts de la Mode)
GROUPE ESRA 119
(École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle)
ICART 120
(École du Commerce de l’Art et de l’Action Culturelle)
IESA 121
(Institut d’Études Supérieures des Arts)
L’ÉCOLE DE DESIGN
NANTES ATLANTIQUE 122
ORBICOM 123
(École Supérieure d’Arts Appliqués)
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 109 5/01/10 17:19:16
En savoir plus ? www.studyrama.com
110
Fiche École
ARC EN CIEL
ÉCOLE JEAN TRUBERT
DESSINATEUR DE BANDE DESSINÉE
ET D’ILLUSTRATION
École spécialisée dans les métiers de l’Illustration et de la Bande Dessinée : Roughman, Coloriste, Illustrateur, Dessinateur de Presse ou Dessinateur
de BD, sont les débouchés offerts après une formation en 2 ou 3 ans. Nos élèves diplômés, exercent pour la presse, l’édition, le webdesign, dans
l’audiovisuel (jeux vidéo) et l’infographie.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Année Préparatoire / 1
re
année : Niveau requis : niveau IV, âge minimum 18 ans
Admission en Formation Professionnelle Continue : pas de niveau requis ni de limite d’âge
Envoi d’un dossier de travaux personnels comprenant : une fiche de candidature, 10 photocopies
A4 de réalisations personnelles, une lettre de motivation. Entretien sur convocation. La commission d’ad-
mission peut refuser le candidat, proposer une admission en Année Préparatoire (15 places), ou en 1
re

année de Formation (30 places).
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
Année Préparatoire : Ce cycle en un an permet aux étudiants n’ayant pas eu de formation préalable de
recevoir les enseignements nécessaires avant d’envisager le cursus de formation professionnelle. La for-
mation se concentre sur l’apprentissage des techniques de représentation classiques, à l’aide des moyens
graphiques et plastiques traditionnels tout en intégrant les projets d’illustration et de bd.
Formation en Bande Dessinée et en Illustration : Ce cycle en deux ans prépare aux métiers de
l’illustration et de la BD. Il se termine par la présentation à la Certification Professionnelle de Dessinateur
de Bande Dessinée et d’Illustration. L’enseignement est axé sur la parfaite maitrise de la représentation
du corps humain dans l’espace, les techniques de dessin et de mise en couleur traditionnelles et la colo-
risation numérique. Les professeurs, auteurs et illustrateurs, alternent mise en situation professionnelle
et développement de projet personnel. L’atelier d’écriture et le cours de scénario en font partie. Des cycles
courts thématiques sont organisés avec des intervenants extérieurs pour favoriser les rencontres avec
les professionnels : des dessinateurs, scénaristes, écrivains, illustrateurs comme Albert Uderzo, François
Corteggiani ou Yves Frémion. Une revue réunit les œuvres des élèves, et est diffusée sur les festivals de
bd. L’école participe chaque année à la Japan Expo et au Festival International de BD d’Angoulême.
STAGES & PLACEMENT
DES JEUNES DIPLÔMÉS
Chaque année des institutions
confient à nos élèves des com-
mandes rémunérées et leur
proposent des stages : LES HU-
MANOIDES ASSOCIÉS, MON JOUR-
NAL KIDS, l’AFDET, MAISON DE LA
PRESSE, SOCIETE MAIN D’OR…
Les élèves titulaires de la Certification
trouvent des débouchés chez des
éditeurs de jeux vidéo, des sociétés
de communication, des studios de
création graphique ou des éditeurs :
ANKAMA, UBISOFT, LE LOMBARD,
PAQUET, LES IMPRESSIONS NOUVEL-
LES, BAMBOO, ALBIN MICHEL, VENT
D’OUEST, WARUM, 9
e
MONDE, TARTA-
MUDO, TAIFU COMICS, AKAI, ESA, THA-
LES, SOPHIA ANTIPOLIS…
DATE DE CRÉATION : 1986
STATUT :
wPrivé (hors contrat)
wReconnu par l’État
VISAS & LABELS :
Visé : titre en registré au R.N.C.P. publication au
journal officiel n°157 du 6 juillet 2008 par le
Ministre de l’Economie et de l’Emploi
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) : certification
professionnelle de dessinateur de bande
dessinée et d’illustration enregistrée au niveau III
NOMBRE D’ÉLèVES : 70
DIPLÔMÉS EN 2006 : 16
FRAIS DE SCOLARITÉ : 265 e de frais
d’inscription et 4 900 e de frais de scolarité par an
FINANCEMENT : C.I.F. et D.I.F. bourses
d’études : demande en cours
CONTACTS
ARC EN CIEL-ÉCOLE
JEAN TRUBERT
DIRECTRICES DE L’ÉCOLE :
Estelle Baïra et Christelle Guillemain,
co-directrices
ADRESSE :
23, rue de l’Eglise
92160 Antony
Tél : 01 46 68 63 28
Fax : 01 46 68 63 28
E-mail : ecole-arcenciel@sfr.fr
Site Internet : www.ecole-arcenciel.com
Contact : Marie-Christine Bertereau
Filières Professionnelles
©

A
R
C

E
N

C
I
E
L
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 110 4/01/10 15:51:38
En savoir plus ? www.studyrama.com
111
Fiche École
AUTOGRAF
GRAPHISME - MULTIMÉDIA
DESIGN - ARCHITECTURE - JEU VIDEO
Créée en 1982, AUTOGRAF est une école d’arts appliqués, spécialisée dans la formation aux technologies de la communication dans les domaines :
du Multimédia, de la Communication Visuelle, des Arts Graphiques, du Design d’Espace, de l’Architecture Intérieure et du Jeu Vidéo.
ADMISSIONS
Dossier + tests + entretien + Book
Admission à niveau Bac pour les BTS et le titre certifié de niveau III
Admission à niveau Bac pour la prépa AUTOGRAF (mise à niveau en arts appliqués)
Admission à niveau Bac +3 pour les Masters Européens
Admission à niveau 3
e
pour le titre certifié de niveau V
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
AUTOGRAF propose :
MISE A NIVEAU en ARTS GRAPHIQUES (MANAA)
Une classe préparatoire indispensable à la mise à niveau du candidat désirant accéder à une formation
artistique supérieure.
Des BTS : les deux BTS d’Arts Appliqués que propose AUTOGRAF permettent aux jeunes, par les stages
en entreprises ou par l’alternance de découvrir et de s’insérer plus rapidement dans un secteur qui em-
bauche un personnel qualifié issu des Arts Appliqués.
- BTS Communication Visuelle - Option : graphisme, édition, publicité
Option : Multimédia
- BTS Design d’espace
Deux diplômes validés par la commission nationale de la certification professionnelle.
OPERATEUR EN INFOGRAPHIE
Titre certifié de niveau V
TECHNICIEN SUPERIEUR EN INTEGRATION MULTIMEDIA
Titre certifié de niveau III
Des BACHELORS et des MASTERS EUROPEENS qui offrent à l’étudiant la possibilité de se spécialiser
en deux ans et d‘éprouver ses compétences en entreprise, en situation réelle de production.
- BACHELOR et MASTER EUROPEEN IN VIDEO GAME ART
- MASTER EUROPEEN IN INTERIOR DESIGN
- MASTER EUROPEEN IN GRAPHIC DESIGN
Option : CRÉATION HYPERMEDIA
Option : CRÉATION GRAPHIQUE
Option : CRÉATION PUBLICITAIRE
Le stage INFOGRAPHIE 3D
Cette formation de 6 semaines a pour objectif la compréhension du processus de traitement des images
de synthèse 3D, de la modélisation à l’animation, à partir du logiciel 3D Studio MAX.
Tous les formateurs et professeurs sont sélectionnés pour leur expérience et leurs qualités pédagogiques
affirmées. Ils vous aident à organiser votre travail et à surmonter vos difficultés.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Aide active au placement des élèves en stage ou en alternance. AUTOGRAF possède une longue expé-
rience de l’alternance et a ainsi acquis auprès de très nombreuses entreprises une réputation de sérieux
et de savoir-faire lui permettant d’aider efficacement les jeunes dans leur recherche de sociétés pour les
accueillir.
Suivi des élèves en entreprise
Association des anciens élèves (BDE)
DATE DE CRÉATION : 1982
STATUT : Privé (hors contrat)
VISAS & LABELS :
- Diplômes d’État (BTS)
- Titres Homologués (RNCP)
- Label européen IDEART
- Adhérent à la FFP
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) : BTS (diplôme
d’État), Titre homologué (niveau V et III), bachelor
et master européens labellisés par IDEART.
NOMBRE D’ÉLèVES : 350
DIPLÔMÉS EN 2009 : 110
FRAIS DE SCOLARITÉ : 6 000 € sous
statut étudiant pour la formation initiale à plein
temps.
Formations accessibles en alternance avec le
contrat de professionnalisation. La formation
est prise en charge par l’OPCA de branche de
l’entreprise. Cette formule permet au jeune
d’être rémunéré et d’accumuler une expérience
professionnelle sans avoir à payer sa formation.
Nos formations peuvent aussi être financées par
le dispositif de la formation continue (CIF).
CONTACTS
AUTOGRAF
Graphisme - Multimedia
Design - Architecture
DIRECTEUR DE L’ÉCOLE :
Daniel Toupenet
ADRESSE :
35, rue Saint-Blaise
75020 Paris
Tél. : 01 43 70 00 22
Fax : 01 43 70 00 66
E-mail : info@autograf.fr
Site Internet : www.autograf.fr
Contact : Mme Dominique Lanfranca
image
espace
temps
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 111 4/01/10 15:51:38
En savoir plus ? www.studyrama.com
112
Fiche École
CFA COMMUNICATION
VISUELLE
CFA DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION
VISUELLE ET DU MULTIMÉDIA
Un emploi, un diplôme, une rémunération.
Le Centre de Formation d’apprentis des Métiers de la Communication visuelle et du Multimédia propose aux jeunes
des contrats d’apprentissage validés par des diplômes d’État. Les études sont gratuites et rémunérées.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Par le biais de l’alternance, dans le cadre du contrat d’apprentissage, les jeunes peuvent préparer un di-
plôme et acquérir une expérience professionnelle. Ces qualifications s’adaptent aux évolutions de l’emploi
et des métiers grâce au dispositif de l’Apprentissage qui allie formation en Centre et entreprise..
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
Au Niveau V :
w CAP Dessinateur d’Exécution en Communication Graphique
wTitre professionnel : Opérateur en Infographie et Multimédia - titre reconnu par l’État et inscrit au RNCP.
Au Niveau IV :
wBac Professionnel (3ans) Artisanat et Métiers d’Art option Communication graphique.
Au Niveau III :
wBTS communication visuelle
option A : Graphisme, édition, publicité
option B : Multimédia
w Concepteur Multimédia titre RNCP Webdesigner et animation Web : intégrateur de données multimédia
Au Niveau II :
w Licence professionnelle (en contrat d’apprentissage 1 an)
w Scénarisation multimédia de contenus de formation en ligne
w Titre professionnel : Chef de projet en marketing internet et conception de site, reconnu par l’État et
inscrit au RNCP
Prépas :
w PREP’com
w Mise à niveau préparatoire art appliqué à l’entrée en BTS Communication visuelle Option : Graphisme,
publicité, multimédia ou à l’entrée au Titre reconnu par l’État, d’intégrateur de données multimédias.
wPREP’web
wMise à niveau Multimédia : Préparatoire aux filières multimédia de niveau Bac +2 ou Bac +3
Employeurs
Ces diplômes sont préparés sur deux ans en contrat d’apprentissage avec des entreprises spécialisées
dans la communication Visuelle et le Multimédia et toute entreprise ayant son service de communication.
Situation géographique
Le CFA des Métiers de la Communication
visuelle et du Multimédia est proche du
périphérique (Porte de Bagnolet) à 5 mn
du métro “Gallieni” ligne 3 et a proximité
de stations Vélib
w Dispose d’une surface de 2 300 m
2

accueillant plus de 600 apprentis à tous
niveaux d’études.
w De la Fonderie de l’image dédiée au
pôle média (espace d’événementiels,
d’expositions numériques, de concerts
avec un restaurant d’insertion)
DATE DE CRÉATION : 1989
STATUT :
w CFA
w Reconnu par l’état
VISAS & LABELS :
wOPQF
wVisé : RNCP
NOMBRE D’ÉLèVES : 520 1
re
et 2
e
année.
DIPLÔMÉS EN 2009 : 203
FRAIS DE SCOLARITÉ : gratuit
FINANCEMENT :
gratuit et rémunéré (Contrat d’apprentissage)
CONTACTS
CFA COMMUNICATION
VISUELLE
CFA des Métiers de la
Communication visuelle
et du Multimédia
ADRESSE :
80, rue Jules Ferry
93170 Bagnolet
Tél : 01 55 82 41 51
Fax : 01 55 82 41 52
Site internet : www.cfacom.org
E-mail. : secretariat@cna-cefag.org
Filières Professionnelles
©

C
F
A

c
o
m
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 112 4/01/10 15:51:39
En savoir plus ? www.studyrama.com
113
Fiche École
Spécialisé dans la pratique du plateau de tournage le CLCF propose une formation d’enseignement supérieur.
Trois métiers y sont enseignés : Assistant Réalisateur, Scripte, Monteur. Les travaux pratiques sont étroitement liés à l’enseignement.
L’école multiplie les reconnaissances : Professionnelles, nationales et internationales.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Type de formation : Initiale et continue
Date limite d’inscription au concours ou date de dépôt de dossier : 30 septembre 2010
Conditions d’admission : en 2 temps :
- Dépôt du dossier de candidature.
- Admissible, le postulant est convoqué pour des épreuves écrites et un entretien individuel.
Niveau de recrutement : Bac ou Niveau Bac en 1
re
année, en 2
e
année Bac +1 ou expérience profession-
nelle, et en 3
e
année licence Arts du Spectacle.
Nombre de places en 1
re
année : 45
Nombre de places en 2
e
année : 80
Nombre de places en 3
e
année :
- 72 en section Réalisation ;
- 16 en section Scripte ;
- 40 en section Montage ;
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
w1
re
année :
Le but : dispenser un enseignement alliant théorie et pratique afin de comprendre pourquoi et com-
ment le cinéma puise dans l’ensemble des Arts inspiration et modalité d’expression.
Les TP réalisés en équipe abordent des problématiques générales du cinéma. Des séances d’atelier
proposent l’élaboration de réalisations plastiques autour du décor, des trucages, et de la lumière.
w2
e
année
Alternance des apprentissages pratiques en étant dans une situation de production et des apprentissa-
ges dispensés en fonction des travaux à réaliser.
Cours Magistraux : Histoire du cinéma ; Technologie du cinéma ; Analyse de film et mise en scène ;
Scénario et dramaturgie ; Arts, culture et cinéma
Travaux Pratiques intensifs : relation avec un comédien ; Importance de la mise en scène ; Écriture
scénaristique ; Travaux préparatoires au tournage ; Tournages extérieurs ; Montages virtuels.
w3
e
année - Spécialisation professionnelle
Assistant-Réalisateur et Scripte : Alternance de tournages en S16mm, de cours techniques et de
Travaux Pratiques spécifiques.
Monteur : alternance de cours pratiques (montage argentique puis virtuel), de cours techniques et de
suivis des tournages et montages.
INTERNATIONAL
Membre du réseau : CAMPUSFRANCE
Membre du CILECT (Centre International de Liaison des Écoles de Cinéma et de Télévision).
Partenariats avec l’Académie internationale des arts de France à Beijing.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Stage(s) à effectuer : 140 h minimum entre la 2
e
et la 3
e
année. Les stages sont souvent proposés par
l’école qui s’appuie sur son important réseau d’anciens élèves en activité.
Placement des jeunes diplômés : Le CLCF est une école professionnelle, au sortir de l’école les élèves
sont sur le marché du travail. Comme à la FEMIS les étudiants diplômés sont reconnus comme intermit-
tents du spectacle par l’ANPE du spectacle.
DATE DE CRÉATION : 1963
STATUT : Privé (Hors Contrat)
VISAS & LABELS : Inscrit au Registre
National de la Certification Professionnelle
http://www.cncp.gouv.fr
TITRE(S) DÉLIVRÉ(S) :
- Titre d’Assistant Réalisateur
- Titre de Scripte
- Titre de Monteur en technique cinématographique
NOMBRE D’ÉLèVES : 259
DIPLÔMÉS EN 2008 : 121
FRAIS DE SCOLARITÉ : voir site internet
www.clcf.com
CONTACTS
CLCF
Conservatoire Libre du Cinéma
Français
DIRECTRICE DE L’ÉCOLE :
Coline Zampa
ADRESSE :
9, Quai de l’Oise
75019 Paris
Tél. : 01 40 36 19 19
Fax : 01 40 36 01 02
E-mail : infos@clcf.com
Site Internet : www.clcf.com
Filières Professionnelles
CLCF
CONSERVATOIRE LIBRE
DU CINÉMA FRANçAIS
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 113 4/01/10 15:51:39
En savoir plus ? www.studyrama.com
114
Fiche École
EAC
L’ÉCOLE DES MÉTIERS DE LA CULTURE
1985 - 2010, depuis 25 ans l’EAC est la référence dans les métiers de la culture, de la communication et du luxe. Implantée à Paris, Lyon et Monaco l’EAC est
reconnue par le Ministère de la Culture, titulaire de la charte Erasmus. L’EAC est la seule école délivrant deux titres certifiés par l’État dans la culture au niveau 1.
FORMATIONS & ADMISSIONS
L’Ecole EAC occupe un immeuble de 7 étages au cœur du 8
e
arrondissement de Paris offrant des espaces
de convivialité ainsi que des infrastructures modernes – WIFI – salle de TP – espaces de recherche – A
Lyon, les étudiants sont à deux pas de l’Hôtel de Ville dans le quartier artistique des pentes de la Croix
Rousse. Les cours de luxe et de culture sont également dispensés à Monaco.
LISTE DES FORMATIONS PROPOSÉES
MEDIATION CUTURELLE
wManager de Projet Culturel - certifié niveau 1 - : un métier stratégique au service de la diversité cultu-
relle et de la médiation. Durée des études : un an (M2) ou deux ans (M1 + M2).
Le MANAGER DE PROJET CULTUREL conçoit, organise, met en œuvre des projets dans tous les champs
culturels qui ont pour vocation de valoriser et de promouvoir une œuvre, une institution ou une région. Il
exerce au sein de structures privées, associatives ou relevant d’institutions publiques.
w Médiateur Culturel – Bachelor : un métier qui conjugue communication et culture. Durée des études :
3 ans après le bac. Admission parallèle en 2
e
et 3
e
année.
Le MÉDIATEUR CULTUREL est un passeur. Communicant, il favorise la rencontre autour d’un évènement
culturel afin de tisser des liens entre artiste, public, institution et société.
Le manager et le médiateur interviennent sur les secteurs d’activités suivants :
w communication et développement économique et culturel des territoires et/ou des acteurs économi-
ques - valorisation des patrimoines, des cultures, des créations
wsoutien de la création, production et mise en œuvre de projets culturels ou artistiques,
MARCHÉ DE L’ART
w Manager du Marché de l’Art - certifié niveau 1- : un métier stratégique au service des arts, de la
création et du patrimoine. Durée des études : un an (M2) ou deux ans (M1 + M2).
Le MANAGER DU MARCHÉ DE L’ART dirige un magasin d’antiquités ou de décoration, une galerie, un mu-
sée ou un centre d’art, une maison de ventes aux enchères. Il suit l’évolution des goûts et des tendances. Il
exerce à son compte ou au sein de structures privées ou de fondations.
w Négociateur des objets d’art et décoration – Bachelor – certifié niveau 2 : un métier qui conju-
gue, curiosité, dynamisme et expertise. Durée des études : 3 ans après le bac. Admissions parallèles.
w Diplôme de Gemmologue : BP de l’Institut National de Gemmologie - ING.
Le négociateur analyse, authentifie et estime les oeuvres d’art. Il suit la côte des artistes et des œuvres et
conseille dans l’achat ou la vente.
Le manager et le négociateur du marché de l’art interviennent sur les secteurs d’activités suivants :
winventaire, expertise et authentification, rédaction d’articles
w conception et commissariat d’expositions internationales
w négociation, vente, et conseil en gestion de patrimoine
INTERNATIONAL
Titulaire du label européen d’Ideart, European Master et European Bachelor, signataire de la charte Eras-
mus, membre de Campus France, centre agréé TOEIC et par le ministère des affaires étrangères.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
L’étudiant est considéré comme un spécialiste compétent et identifié comme un futur interlocuteur pro-
fessionnel. Les étudiants valident de 5 à 9 mois de stages comme terrain d’acquisitions de compétences
durant leurs études. Les stages sont fournis par l’EAC. Association des anciens www.professionculture.fr
DATE DE CRÉATION : 1985
STATUT : Reconnu par le Ministère de la
Culture (J0 11/00 & 03/06)
VISAS & LABELS : European Master/
European Bachelor (Ideart)
Titres certifiés par l’État niveau 1 (J0 02/ 09 &
2/08 & 2/06) et niveau 2 (11/08) par l’État
NOMBRE D’ÉLèVES : 530 étudiants en
formation initiale et 450 adultes en formation
continue toutes années et sections confondues
FRAIS DE SCOLARITÉ : 4 250 € à 8 750 €
FINANCEMENT : Partenariat bancaire au
taux Grandes Écoles
CONTACTS
GROUPE EAC
L’école des Métiers de la Culture

DIRECTRICE DE L’ÉCOLE :
Claude Vivier Le Got
DIRECTEURS DES ÉTUDES :
w Gérard Flamme – directeur de la forma-
tion professionnelle
w Matthieu Rondinet – Directeur des Études
ADRESSES :
wParis
33, rue de la Boétie
75008 Paris
Tél. : + 33 (0) 1 47 70 23 83
Fax : +33 (0)1 47 70 17 83
Email : paris@groupeeac.com
Contact : Amandine Milossis
amandinemilossis@groupeeac.com
wLyon
11, place Croix Paquet
69001 Lyon
Tél. : + 33 (0) 4 78 29 09 89
Fax : + 33 (0) 4 78 29 21 30
Email : lyon@groupeeac.com
Contact : Marie Pierre Le Bris
mplebris.eaclyon@oange.fr
Site internet : http://www.groupeeac.com
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 114 4/01/10 15:51:40
En savoir plus ? www.studyrama.com
115
Fiche École
E-ARTSUP
L’ÉCOLE DE LA CRÉATION NUMÉRIqUE
e-artsup école supérieure de la création numérique en 5 ans, œuvre à ce que chaque étudiant développe une maîtrise des nouvelles technologies
enrichie de connaissances culturelles et managériales afin de donner du sens, de la pertinence et de l’intelligence à son intuition créatrice.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Type de formation : Type LMD, Formation en 5 années, 3 ans pour maitriser les fondations et 2 ans
pour ce spécialiser dans un domaine (communication, animation, design interactif, concept)
Conditions d’admission : Bac et Bac plus
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
Le premier cycle : ces trois premières années pluridisciplinaires sont consacrées à l’acquisition des bases
graphiques, technologiques, culturelles et managériales indispensables à toute création.
Le deuxième cycle : ces deux années sont dédiées à la spécialisation choisie parmi les 4 filières et an-
crées dans la réalité professionnelle. L’école propose un diplôme Bac +5 sur grand projet.
Filières proposées : Communication, Concept, Design interactif, Animation.
Métiers ciblés : directeur artistique, créatif publicitaire, designer graphique, infographiste, illustrateur, chef
de projet, concepteur multimédia, web designer, chef de projet d’animations ou d’effets spéciaux, anima-
teur 3D, level ou character designer, responsable décors, textures et lumières, concepteur de communica-
tion globale, artiste multimédia, designer concepteur, chef de projet de recherche, consultant multimédia,
designer auteur.
STAGES
Stage(s) à effectuer :
w 2
e
année : 2 mois
w 3
e
année : 3 mois
w 4
e
année : 4 mois
w 5
e
année : 6 mois
DATE DE CRÉATION : 2001
VISAS & LABELS : Homologué niveau 2
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) : Diplôme
NOMBRE D’ÉLèVES : 190
DIPLÔMÉS EN 2009 : 20
FRAIS DE SCOLARITÉ :
6 690 € année scolaire,
270 € frais d’inscription et 42 € BDE
CONTACTS
E-ARTSUP
École Supérieure
de la Création Numérique
DIRECTEUR DE L’ÉCOLE :
Peter Gabor
DIRECTEUR DES ÉTUDES :
Peter Gabor
ADRESSE :
14 - 16, rue Voltaire,
94270 Le Kremlin Bicêtre
Tél : 01 44 08 00 62
Fax : 01 44 08 00 96
E-mail : contact@e-artsup.net
Site Internet : www.e-artsup.net
Contact : Alexandre Pilard
alexandre.pilard@e-artsup.net
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 115 4/01/10 15:51:41
En savoir plus ? www.studyrama.com
116
Fiche École
ÉCOLE INTUIT.LAB
PARIS - AIx EN PROVENCE
L’école intuit.lab forme aux métiers du design et de la communication visuelle. Le cursus de 5 ans se présente en trois phases distinctes
et complémentaires. Une année préparatoire aux grandes écoles d’art ou au cycle supérieur de l’école, une formation de
quatre années en cycle supérieur dont la dernière année en alternance.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Type de formation : Formation aux métiers du design et de la communication visuelle
Réseau ou concours : Date limite d’inscription au concours ou date de dépôt de dossier : de janvier à juillet
Conditions d’admission :
Pour la 1
re
année Atelier préparatoire : 17 ans minimum, niveau Bac, admission sur entretien de motivation.

Pour le Cycle supérieur : sur entretien, dossier de travaux, concours et équivalence (Bac +1, Bac +2,
Bac +3, Bac +4).
Nombre de places en 1
re
année : 100
Nombre de places en 2
e
année : 50
Nombre de places en 3
e
année : 10
Nombre de places en 4
e
année : 10
Nombre de places en 5
e
année : 25
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
w Atelier Préparatoire, 1 an : Préparation à l’entrée aux concours d’entrée dans les écoles d’art publiques
et privées et au cycle supérieur de l’école.
L’atelier préparatoire est une année de transition décisive pour choisir l’orientation
professionnelle future.
- 26 heures de cours hebdomadaires et autant d’heures de travail personnel
- Constitution de carnets de recherches
- Développement d’un projet créatif personnel sous tutorat
- Préparation d’un dossier individuel regroupant les meilleurs travaux de l’année
- Découvertes artistiques et initiation aux techniques plastiques
- Développement de l’esprit créatif et révélation des talents
- Préparation des dossiers de concours d’entrée des écoles supérieures d’art publiques et privées.
w Cycle supérieur, 4 ans : Le cycle supérieur est un apprentissage progressif de l’ensemble des techni-
ques graphiques et une formation aux méthodes d’analyse et de conception visuelle.
L’approche de la formation et du suivi du cycle supérieur s’ancre dans le monde professionnel. On ne juge plus
seulement l’étudiant sur ses capacités pures, mais également sur la pertinence de ses travaux. Il approfondit
ses connaissances techniques, son expérience des matières du design et de la communication visuelle, se
forme aux méthodes d’analyse et de conception visuelle. Les stages en entreprise précisent son orientation.
À l’issue de la quatrième année Master I, l’étudiant choisit sa dominante. Cette année est marquée par
une réelle expérience en agence, dans le secteur choisi.
La cinquième année, Master II, est une année de spécialisation en alternance, véritable “sas” professionnel, et se
conclut par l’obtention du diplôme : Master en Design et Communication visuelle, niveau Bac +5.
INTERNATIONAL
Études ou stage(s) à l’étranger : Chaque année, les étudiants les plus motivés effectuent un séjour
d’études dans une des écoles ou universités partenaires. L’étudiant part compléter sa formation pour trois
ou six mois dans un établissement étranger, et / ou en stage dans une agence ou un studio de création.
Durée : de trois à six mois.
Partenariats avec des établissements étrangers : L’école intuit.lab a mis en place programme
d’échanges et de stages avec plus d’une quinzaine de pays.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Stage(s) à effectuer : Tout au long des études, l’école intuit.lab apporte un soin tout particulier aux pla-
cements en stage des étudiants dans des structures de renom.
w 2
e
année : 4 semaines minimum / 3
e
année : 4 semaines minimum / 4
e
année : 16 semaines
w Master II : 9 mois en alternance, 3 semaines par mois en entreprise, 1 semaine à l’école
Salaire moyen d’embauche : 1 800 euros
Placement des jeunes diplômés : L’école intuit.lab assure un suivi post diplôme : à leur sortie ou dans
les 6 mois qui suivent, la majorité des étudiants a trouvé du travail, le plus souvent grâce aux stages ou
contrats de professionnalisation de la 5
e
année.
DATE DE CRÉATION : septembre 2001
STATUT : Privé (hors contrat) - Reconnu par l’État
VISAS & LABELS : Homologué
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) :
wDiplôme de “ Concepteur en communication
visuelle ”, titre inscrit au niveau II (Bac + 4) au
répertoire de la Commission Nationale de la
Certification Professionnelle. Option : Design
graphique, Publicité, Multimédia / Animation
w Master II intuit.lab en Design et
Communication visuelle (niveau Bac +5)
NOMBRE D’ÉLèVES : 420
DIPLÔMÉS EN 2009 : 51
FRAIS DE SCOLARITÉ :
wLab 1, Année préparatoire : 5 720 e
wLab 2, Lab 3, Lab 4 Cycle supérieur Master I :
7 380 e
wLab 5, Cycle supérieur Master II : alternance,
statut salarié
CONTACTS
ÉCOLE INTUIT.LAB
Paris - Aix en Provence

DIRECTEUR DE L’ÉCOLE :
Patrick Felices
DIRECTEURS DES ÉTUDES :
wGilles Buchard (Paris)
w David Desquiens (Aix en Provence)
RESPONSABLES DES CONCOURS :
wGilles Buchard (Paris)
w David Desquiens (Aix en Provence)
ADRESSES :
wParis
90, rue de Javel
75015 Paris
Tél : +33 (0)1 43 57 07 75
Fax : +33 (0) 1 43 57 07 53
E-mail : info@ecole-intuit-lab.com
Site Internet : www.ecole-intuit-lab.com
Contact : Lara Marikhina
wAix-en-Provence
17, rue Lieutaud
13100 Aix-En-Provence
Tél : +33 (0)4 42 27 43 15
Fax : +33 (0)4 42 38 85 42
E-mail : info.aix@ecole-intuit-lab.com
Site Internet : www.ecole-intuit-lab.com
Contact : Aurélie Charrier
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 116 4/01/10 15:51:42
En savoir plus ? www.studyrama.com
117
Fiche École
EFET
ÉCOLE DE COMMUNICATION VISUELLE ET
D’ARCHITECTURE INTERIEURE PRIVÉE
Forte de 40 ans d’expérience, l’EFET prépare les professionnels de demain aux métiers de la communication visuelle, de la photographie, de l’architecture
intérieure et du design, que ce soit dans les milieux de la communication institutionnelle, la presse, la télévision, en agence ou indépendant.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Type de formation : Initiale ou continue en 1, 2, 3 ou 5 ans, post bac ou niveau bac
Date d’inscription date de dépôt de dossier : à partir de janvier 2010
Conditions d’admission : Bac ou niveau bac, entretien, concours, lettre de motivation
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
La formation pluridisciplinaire en audiovisuel a pour but l’acquisition des savoir-faire exigés des
professionnels de la télévision, du documentaire, de la publicité, de la communication d’entreprise.
Formation reconnue en enseignement supérieur
w 1
er
cycle : Préparation polymédia
w2
e
cycle : Option professionnelle (réalisation, image, son, montage)
w 3
e
cycle : Pré-professionalisation / Accompagnement professionnel / CFE délivré par des membres de la
profession.
La formation en photographie a pour but premier la formation des praticiens opérationnels dès leur
sortie de l’école dans les secteurs du reportage, de la publicité, de l’illustration, de l’industrie, de la mode, du
portarit, de la création ou de la post-production.
w1
er
cycle : Préparation polymédia. Possibilité de se présenter au CAP
w 2
e
cycle : Option professionnelle (traitement d’image, reportage, photojournalisme, studio, mode, portrait,…
Possibilité de se présenter au Bac Professionnel
w 3
e
cycle : Préprofessionalisation / Accompagnement professionnel / CFE délivré par des membres de la
profession
La formation d’architecture intérieure vise à la maîtrise d’une culture artistique générale, aux techniques
de dessin, d’info,graphie, du volume, de l’expression plastique et de la communication visuelle
w1
er
cycle : Acquisition des outils
w 2
e
cycle : Expérimentation du projet d’architecture et création de modèle / CFE “Collaborateur
d’architecte”
w 3
e
cycle : Concrétisation et soutenance d’un projet de fin d’études, Stage en agence / CSFAI
Section reconnue par le CFAI
Formation reconnue en enseignement supérieur
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Les stages en entreprise sont obligatoires tout au long de la formation. Leur durée ne peut excéder 1 mois
en période scolaire. L’EFET propose de nombreuses opportunités à ses étudiants, mais ne leur interdit pas
de trouver eux-mêmes une engtreprise d’accueil. Nombre de ces stages se transforment en emploi lors de
la sortie de l’étudaint après obtention de son diplôme.
DATE DE CRÉATION : Janvier 1970
STATUT : Privé (hors contrat)
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) : CFE, CFAI, CSFAI
CAP, BAC PRO
NOMBRE D’ÉLèVES :
Toutes sections confondues : 330
DIPLÔMÉS EN 2009 : 140
FRAIS DE SCOLARITÉ : 6 570 e
CONTACTS
EFET
École de Communication
Visuelle et d’Architecture
Interieure Privée
DIRECTRICE DE L’ÉCOLE :
Mme Simonet

ADRESSE :
110, rue de Picpus
75012 Paris
Tél : 01 43 46 86 96
Fax : 01 43 41 03 93
E-mail : efet@efet.com
Site Internet : www.efet.com
Contact : Stéphane Thomas
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 117 4/01/10 15:51:42
En savoir plus ? www.studyrama.com
118
Fiche École
FORMAMOD
INSTITUT DE FORMATION
PROFESSIONNELLE DES ARTS DE LA MODE
Fondé en 1984, FORMAMOD a pour vocation de former les stylistes-modélistes de demain en dispensant une formation intensive sur deux années
(menant à un titre certifié par l’état au niveau III) , de la création à la fabrication, où la technicité et le savoir-faire sont privilégiés.
On y accède au niveau Bac avec une motivation qui doit être sans faille.
ADMISSIONS
Au niveau Bac sur dossier de candidature comportant lettre de motivations et tous travaux artistiques
réalisés auparavant, puis entretien individuel.
Dossier de candidature téléchargeable sur notre site Internet (www.formamod.com)
Testez avant d’adhérer !
Pour mieux apprécier les “Métiers de la Mode”, vous pouvez passer une journée entière “d’immersion” au
sein de FORMAMOD, sur simple rendez-vous, afin de découvrir les enseignements proposés, les locaux, le
matériel et ainsi déterminer si le projet de l’école, ses formations et les carrières dans la mode sont faits pour
vous ! Cette journée vous permet de partager le quotidien d’une classe de futurs Stylistes - modélistes et
le riche contenu d’une seule de leurs journées. Vous pourrez en effet découvrir nos salles de cours tout en
parlant avec les élèves et leurs formateurs sans la moindre retenue dans les questions et les réponses. Cette
journée est totalement gratuite et sans aucun engagement de votre part, alors n’hésitez plus !
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
Au programme de la première année
Stylisme, dessin de mode, construction de vêtements à plat et sur mannequin, couture, informatique,
anglais et culture de la mode, atelier maille et création textile, visites des salons professionnels et des
expositions de mode, etc.
En fin d’année, le jury professionnel qui rassemble certains des plus prestigieux acteurs de la mode, vous fait
l’honneur d’apprécier à sa plus juste valeur le travail accompli. Ce regard extérieur et spécialiste vous aidera à
mieux orienter vos choix en deuxième année et présente une occasion privilégiée de vous faire remarquer !
Vient ensuite le premier stage pratique, étape indispensable pour se préparer à la culture de l’entreprise et
à ses codes. Un programme varié et complet qui représente autant d’atouts pour affronter un monde où
professionnalisme rime avec polyvalence et savoir-faire.
Et votre propre collection en 2
e
année !
La deuxième année du cursus vous permettra de perfectionner votre démarche créative tout en ne perdant
pas de vue la technique, élément indissociable du stylisme. Cette année marquera l’aboutissement de vos
efforts au travers d’une mini-collection 100 % de votre cru. Très valorisée, une spécialisation en Lingerie-Cor-
seterie peut être obtenue à l’issue d’une formation de 800 heures.
L’enseignement de la méthode Formamod, reconnue par les plus grands, est confié à une équipe de forma-
teurs pédagogues recrutés dans les entreprises et justifiant d’au moins dix ans d’expériences professionnelles.
Le plateau technique mis à votre disposition est à la hauteur de vos ambitions et des exigences techniques de
la profession : digne des sociétés les plus modernes, il associe du matériel industriel de pointe aux technologies
informatiques les plus récentes en matière de conception et de création. On y trouve entre autres : 3 parcs de
machines à coudre professionnelles, 40 ordinateurs, 100 bustes mannequins, un laboratoire de langue, etc.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Le plus de Formamod c’est la “cellule d’aide au placement” qui vous accompagne durant votre parcours
de formation dans la recherche de stages et d’emploi. Le meilleur outil pour dépasser les 80 % de taux de
placement, un objectif fixé par son dirigeant actuel, David Polak.
Le Jury professionnel de fin d’étude permet également de se faire remarquer et de décrocher son pre-
mier emploi dans la mode (Quelques membres du jury 2009 : Jean-Philippe BURUCOA (CHANEL), Valérie
BUISSON (ERES), Patricia GLON (J. L. SCHERRER), Liliane HALIFAX (SANDRO), Michiko VOLMAR (SONIA
RYKIEL), Ornelle NISO (MAJE)...
INTERNATIONAL
L’école entretient des relations privilégiées avec des universités et académies (Chine, Japon, Amérique
Latine, Angleterre, etc..) permettant ainsi d’effectuer des échanges d’étudiants et de savoir-faire.
DATE DE CRÉATION : 1984
STATUT : Privé
VISAS & LABELS : Répertoire National de la
Certification Professionnelle
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) : Titre RNCP
de “Styliste Modéliste” Niveau III + diplôme de
Styliste Modéliste en Lingerie Corseterie
NOMBRE D’ÉLèVES : 700
FRAIS DE SCOLARITÉ : 7 450 € (1
re
année)
+ 8 250 € (2
e
année)
FINANCEMENT : Crédit étudiant en
partenariat avec la Société Générale
CONTACTS
FORMAMOD
Institut de formation
professionnelle des arts de la mode
DIRECTEUR DE L’ÉCOLE
OU DE L’ÉTABLISSEMENT :
David Polak
DIRECTEUR DES ÉTUDES :
Lineda Polak
ADRESSE :
172, rue de Charonne
75011 Paris
Tél. : 01 43 67 16 17
Fax : 01 43 67 05 95
E-mail : infos@formamod.com
Site Internet : www.formamod.com
Contact : David Polak
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 118 4/01/10 15:51:42
En savoir plus ? www.studyrama.com
119
Fiche École
GROUPE ESRA
ÉCOLE SUPÉRIEURE
DE RÉALISATION AUDIOVISUELLE
Les écoles du Groupe ESRA, implantées à paris, Nice et Rennes, dispensent les formations techniques et artistiques aux principaux métiers du
cinéma et de la télévision (ESRA), du son (ISTS) et de l’animation 3D (Sup’Infograph).
FORMATIONS & ADMISSIONS
Type de formation :
Formation initiale (3 ans) et Continue (stages courts ou longs variables de 6 à 9 mois)
Concours :
w

Date limite d’inscription au concours ou date de dépôt de dossier :
La première session s’achève fin juin, la deuxième fin juillet et la troisième fin septembre.
wConditions d’admission : baccalauréat, concours d’entrée
Nombre de places en 1
re
année :
wESRA : 250
wISTS : 160
wSup’Infograph : 30
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
2 années de tronc commun + 1 année de spécialisation.
Cours théoriques, travaux dirigés, réalisations et stages en milieu professionnel.
Spécialisation ESRA : réalisation cinéma, réalisation télévision, production, montage, image.
Spécialisation ISTS : Son musique, son cinéma/vidéo, sonorisation.
INTERNATIONAL
Études ou stage(s) à l’étranger : 4
e
année optionnelle à New York
Durée : 1 an
Partenariats avec des établissements étrangers :
w

Programme de la 4
e
année optionnelle à New York en partenariat avec la Management Institute of
Manhattan (École d’enseignement supérieur)
w Participation à la création de l’Evropska Filmska Akademija à Skopje en Macédoine.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Stage(s) à effectuer : 8 semaines en 2
e
année et 8 semaines en 3
e
année.
Salaire moyen d’embauche : autour de 1 200 € (variable selon le statut)
DATE DE CRÉATION : 1972
STATUT : Privé (sous contrat)
Reconnu par l’État
VISAS & LABELS : Visé
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) :
wDESRA (Diplôme d’Études supérieures de
Réalisation Audiovisuelle)
wDESTS ( Diplôme d’études Supérieures des
techniques du son)
NOMBRE D’ÉLèVES : 1 200
DIPLÔMÉS EN 2009 : en attente
FRAIS DE SCOLARITÉ : 6 825 €
FINANCEMENT : Bourses (CROUS)
CONTACTS
ESRA
École Supérieure de
Réalisation Audiovisuelle
DIRECTEUR DE L’ÉCOLE :
Denis Morel
DIRECTEUR DES ÉTUDES :
Denis Morel
RESPONSABLE DES CONCOURS :
Marion Maudet
ADRESSE :
135, avenue Félix Faure
75015 Paris
Tél. : 01 44 25 25 25
Fax : 01 44 25 25 14
E-mail : paris@esra.edu
Site Internet : www.esra.edu
Contacts : Denis Morel / Annie Sauteret
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 119 4/01/10 15:51:49
En savoir plus ? www.studyrama.com
120
Fiche École
ICART
ÉCOLE DU COMMERCE DE L’ART
ET DE L’ACTION CULTURELLE
L’ ICART prépare aux métiers du commerce de l’art et de la médiation culturelle tels que tenir une galerie, organiser des concerts, des expositions, des
ventes aux enchères, promouvoir un artiste ou un spectacle, développer le patrimoine d’une commune ou d’une région, animer une association.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Formation initiale en 3 ans ou 5 ans post Bac
Post Bac (toute série),
Possibilité d’admission parallèle (Bac + 2/3 validé)
Sur concours d’entrée : épreuves écrites et entretien de motivation (toutes les dates des concours sur
www.icartparis.com)
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
l’ICART prépare à tous les métiers du commerce de l’Art et de l’action culturelle.
w 1
re
année : acquisition de connaissances fondamentales sur les différents arts, initiation aux différents
secteurs des métiers de la culture, initiation aux méthodes et techniques professionnelles, travaux diri-
gés en atelier, English of art… stage de découverte des milieux du marché de l’art et du management
culturel.
w 2
e
année : approfondissement des connaissances artistiques et culturelles, maîtrise des outils d’ana-
lyse et d’expertise, apprentissage des savoirs faire professionnels, Americain marketing, americain par-
tners, cours optionnels et études de cas…stages d’insertion : marché de l’art et / ou action culturelle
w 3
e
année : analyse des enjeux et perspectives esthétiques, économiques des différents arts, renforce-
ments de la spécialisation, approffondissement des yechniques et stratégies professionnelles, art his-
tory in English, réalisation d’un mémoire de fin d’études… Stages d’immersion professionnelle.
Possibilité d’enchaîner avec 2 MBA spécialisés :
“Marché et commerce international de l’art” et “ingénierie culturelle et Médiation”
INTERNATIONAL
L’ ICART est présente à Paris, Bordeaux et New York.
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Les stages sont obligatoires dans la formation de l’ICART et ce dès la 1
re
année.
Ils sont fournis par l ‘école dans tous les secteurs d’activité (plus de 2 000 références)
Le service des stages se transforme ensuite en service de placement des jeunes diplômés.
École reconnue par le Ministère de la Culture et de la Communication.
DATE DE CRÉATION : 1963
STATUT : privé (hors contrat)
VISAS & LABELS : titre certifié par l’État au
niveau II
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) : diplôme de
l’ICART, titre “négociant d’art – médiateur
culturel”
NOMBRE D’ÉLèVES : 200
DIPLÔMÉS EN 2009 : 70
FRAIS DE SCOLARITÉ : 6 300 E
FINANCEMENT : prêt bancaire
CONTACTS
ICART
École du Commerce de l’Art
et de L’action Culturelle
DIRECTEUR DE L’ÉCOLE :
Serge Le Strat
DIRECTEUR DES ÉTUDES :
Pierre Corcos
ADRESSE :
61, rue Pierre Charron
75008 Paris
Tél. : 01 53 76 88 00
Fax : 01 53 76 88 45
E-mail : infos@icartparis.com
Site Internet : www.icartparis.com
Contact : Valérie Guibert
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 120 4/01/10 15:51:49
En savoir plus ? www.studyrama.com
121
Fiche École Filières Professionnelles
IESA
INSTITUT D’ÉTUDES
SUPÉRIEURES DES ARTS
Au cœur de Paris, entre le Musée du Louvre et la Bibliothèque nationale, l’IESA est un institut de formation dans les domaines de la culture,
du marché de l’art, du patrimoine, et des nouvelles technologies, reconnu par le Ministère de la Culture et de la Communication.
L’IESA propose une approche pédagogique originale, des formations diplômantes et des projets professionalisants qui favorisent
une insersion professionnelle réussie. Les formations sont homologuées par l’État, les titres de l’IESA sont certifiés au niveau II
“Spécialiste conseil en biens et services culturels”, et niveau I (j.o. 27/08/08) “Administateur de projets culturels”.
L’IESA multimédia propose également deux nouveaux titres certifiés (j.o du 21/07/09) : “Chef de projet multimédia” (niveau II)
et “Directeur de projet en édition et communication numérique” (niveau I)
FORMATIONS & ADMISSIONS
Marché de l’art et expertise : mobilier, peinture et art graphique
Métiers de la culture : spectacle vivant, mise en valeur du patrimoine, montage d’exposition Multimé-
dia
Date limite d’inscription au concours ou date de dépôt de dossier : toute l’année
Conditions d’admission : entretien et test
Nombre de places en 1
re
année : 70
Nombre de places en 2
e
année : 30
Nombre de places en 3
e
année : 20
Nombre de places en 4
e
année : 30
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
Les 3 départements :
w Marché et expertise de l’art : option mobilier ou peinture
w Métiers de la culture et du patrimoine : conduite de projets culturels, spectacle vivant, montage
d’exposition, tourisme culturel et mise en valeur du patrimoine.
Ces options conduisent à réalisation d’un projet grandeur réelle sous la direction d’ un professionnel qui en
évalue la faisabilité et le contexte socio-culturel dans lequel il s’inscrit.
w Le multimédia et les nouvelles technologies : Graphisme, Web, Vidéo. (Création de sites, pro-
grammation, direction artistique, webmarketing, gestion de projet…), analyse et traitement des médias,
conception et réalisation d’un plan de communication globale (print, web, off-line)
Les métiers :
wMarché de l’art : expert, marchand, organisateur de ventes aux enchères, commissaire d’expositions
w Métiers de la culture : organisateur d’expositions de foire et de festivals, agent de développement
touristique, responsable de la communication, chargé de production événementielle
w Multimédia : chef de projet éditorial, concepteur réalisateur multimédia, responsable de communica-
tion, chargé de production multimédia, webdesigner, developpeur…
INTERNATIONAL
Études ou stage(s) à l’étranger : oui
Durée : de 3 mois à un an
Partenariats avec des établissements
étrangers : Charte Erasmus, Institut Français
de Budapest, Wallace Collection (Londres), Uni-
versité de Warwick (Londres), Galerie Nationale
Prague…
STAGES & PLACEMENT DES
JEUNES DIPLÔMÉS
Stage(s) à effectuer : oui, formation en alternance
Placement des jeunes diplômés : les jeunes
diplômés sont suivis professionnellement par le
service stages et recherche d’emploi
DATE DE CRÉATION : 1985
STATUT : Reconnu par l’État
VISAS & LABELS : Homologué
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) :
w Titre certifié par l’État niveau I’ “Administrateur
de projets culturels” j.o 27/08/08
wTitre certifié par l’État niveau II “Spécialiste
conseil en biens et services culturels” j.o.
03/03/07
w

Titre certifié par l’État niveau I “ Directeur
de projet en édition et communication
numérique ” j.o du 21/07/09
wTitre certifié par l’État niveau II “Chef de projet
multimédia” j.o du 21/07/09
NOMBRE D’ÉLèVES : 700
DIPLÔMÉS EN 2008 : 60
FRAIS DE SCOLARITÉ : devis sur demande
CONTACTS
IESA
Institut d’Études Supérieures
des Arts
DIRECTEURS DE L’ÉCOLE :
Françoise et Jean Marie Schmitt
DIRECTEUR DES ÉTUDES :
Boris Grebille
RESPONSABLE DES CONCOURS :
Boris Grebille
ADRESSE :
5, Avenue de l’Opéra
75001 Paris
Tél. : +331 42 86 57 01
Fax : +331 42 54 42 97
E-mail : iesa@iesa.info
Site Internet : www.iesa.info
Contact : Anissa Abdellatif, coordinatrice
pédagogique
SoIRéE dE pARRAINAgE IESA, juIN 2006
HôtEL dE LA CCIp ; SALoN RuHLmANN
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 121 4/01/10 15:51:50
En savoir plus ? www.studyrama.com
122
Fiche École
L’ÉCOLE DE DESIGN
NANTES ATLANTIqUE
Reconnue par l’État, L’École de design délivre un diplôme Bac +5 visé par le Ministre de l’Enseignement Supérieur avec 4 options design en 1
er
cycle
(espace, graphisme, interactivité, produit) et 7 options thématiques en 2
e
cycle, ainsi que des licences et BTS par voie scolaire ou en apprentissage.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Admission sur concours
Date limite d’inscription au concours : 8 mars 2010 : 2
e
session pour les BTS en alternance : jusqu’au
7 juin 2010 (inscriptions uniquement en ligne www.lecolededesign.com). Consultez le site pour connaître les
détails des conditions d’admission.
w Diplôme de design Bac + 5
Conditions d’admission :
- en 1
er
année : bac toutes séries ou diplômes équivalents
- en 2
e
année : niveau Bac +1 d’une école de design, de beaux arts ou d’architecture, 1
er
année BTS Design
d’espace, Design de produits ou Design de communication
- en 3
e
année : BTS Design d’espace, Design de produits ou Design de communication
-

en 4
e
année : diplôme niveau Bac +3 en design, DSAA ou B.A. en Design, niveau d’anglais de 750 pts
min. au TOEIC ou équivalent
Nombre de places en 1
re
année : 180
Nombre de places en 2
e
, 3
e
, 4
e
année : 120 (10-20 en entrée parallèle)
wBTS Design de communication, espace et volume
Conditions d’admission : Bac STI arts appliqués, MANAA ou 1
re
année Bac +5 à l’école de design ;
admission en 2
e
année : 1
re
année BTS Design de communication validée
Nombre de places en 1
re
année : 20
Nombre de places en 2
e
année : 20
wBTS en apprentissage (Design d’espace, Design de produits, SCBH)
Conditions d’admission BTS Design d’espace ou Design de produits :
Bac STI Arts Appliqués, autres Bacs + MANAA, année 1 du Bac +5 de L’École de design ou 1
re
année Arts
Appliqués validée.
Conditions d’admission BTS SCBH : consultez notre site web
Admission en 2
e
année : 1
re
année du même BTS validée
Nombre de places en 1
re
année : 20 par BTS
Nombre de places en 2
e
année : 20 par BTS
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
wBac +5 : Cours fondamentaux et séminaires organisés en pôles (modes de représentation, culture générale,
économique, et technique). Enseignement du projet, ateliers hebdomadaires et séminaires. Pédagogie par le
projet en partenariat avec des entreprises industrielles ou de services. Spécialisation en 1
er
cycle dans un domaine
de design (espace, graphisme, interactivité, produit). 2
nd
cycle par options thématiques.
wL’enseignement des BTS correspond aux programmes des diplômes d’État
INTERNATIONAL
Études ou stage(s) à l’étranger : 1 semestre obligatoire en 4
e
année
Durée : 6 mois
Partenariats avec des établissements étrangers : membre du réseau Cumulus (140 écoles d’art et
design dans 40 pays), Université Qingdao pour notre antenne en Chine
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Stage(s) à effectuer : 2 mois en 3
e
année, 4-6 mois en 4
e
année
Salaire moyen d’embauche : 33 000 €
Placement des jeunes diplômés : 85 % embauchés en 6 mois, dont 50% dès la sortie des études
DATE DE CRÉATION : 1988
STATUT : Privé (hors contrat)
VISAS & LABELS : Visé (par le Ministère de
l’Enseignement Supérieur)
DIPLÔMES DÉLIVRÉS : Diplôme de design
w

Bac +5 (visé par le Ministre de l’Enseignement
Supérieur)
wBTS Design de communication, espace et
volume
wBTS Design de produits (en apprentissage)
wBTS Design d’espace (en apprentissage)
wBTS Systèmes constructifs bois habitat (SCBH)
(en apprentissage)
NOMBRE D’ÉLèVES : 730
DIPLÔMÉS EN 2009 : 110
FRAIS DE SCOLARITÉ :
wCursus long (Bac +5) : 5 080 € 1
er
année,
5 600 € par an les années suivantes
wBTS Design de communication, espace et
volume : 5 600 € par an
wBTS en apprentissage (Design d’espace,
Design de produits, SCBH) : gratuit et
remunéré
FINANCEMENT : les étudiants boursiers sont
habilités à recevoir des bourses de l’Enseigne-
ment supérieur pour le Bac +5
CONTACTS
L’ÉCOLE DE DESIGN
NANTES ATLANTIqUE
DIRECTEUR DE L’ÉCOLE :
Christian Guellerin
DIRECTRICE DES ÉTUDES :
Jocelyne Le Boeuf
RESPONSABLE DES CONCOURS :
Jocelyne Le Boeuf
ADRESSE :
Atlanpole – La Chantrerie
rue C. Pauc BP 30607
44306 Nantes cedex 3
Tél : 02 51 13 50 70
Fax : 02 51 13 50 65
E-mail : info@lecolededesign.com
Site Internet : www.lecolededesign.com
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 122 4/01/10 15:51:50
En savoir plus ? www.studyrama.com
123
Fiche École
ORBICOM
ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ARTS APPLIqUÉS
L’École Supérieure d’Arts Appliqués ORBICOM s’articule autour de deux localisations et de deux espaces d’accueil l’un à Nice en plein cœur
de l’agglomération et l’autre à Villeneuve-Loubet au sein d’une maison dessinée par l’architecte Guy Rottier collaborateur de Le Corbusier.
FORMATIONS & ADMISSIONS
Orbicom privilégie des cursus courts à forte consonance professionnelle :
Chaque étudiant choisit son parcours en fonction des objectifs et de l’orientation qu’il veut
donner à sa vie professionnelle.
w Avec le cycle qualifiant de 2 ans, l’étudiant parvient au niveau d’assistant dans la spécialité choisie
(infographie, multimédia, architecture d’intérieur, décoration etc...)
w Avec le cycle de 3 ans, “les BTS Arts Appliqués” permettent de devenir un concepteur en communica-
tion Visuelle et un collaborateur d’architecte...
w Avec le cycle de 4 ans, “les chefs de projets” permettent d’approfondir les compétences et d’acquérir les
savoirs et savoirs-faire pour accéder au poste de direction artistique.
PROGRAMME & SPÉCIFICITÉS
wMANAA
Assurer une mise à niveau artistique et professionnelle et faciliter l’orientation de l’étudiant.
Donner à l’élève une large information sur les divers domaines recouverts par les Arts Appliqués :
Design de Communication - Design Produit - Design d’Espace - Design de Mode...
wBTS Arts Appliqués
Former des techniciens dans la spécialité choisie, une fois le BTS validé le jeune diplômé peut travailler ou
poursuivre ses études vers une licence professionnelle ou un DSAA.
w3
e
ANNÉE CHEF DE PROJET
Cette année de perfectionnement permet un approfondissement professionnel dans la spécialité choisie,
doublé d’un module de marketing / management, permettant à l’étudiant d’acquérir des compétences
en gestion d’équipe.
wFORMATION QUALIFIANTE
Cursus professionnalisant avant tout, permet d’acquérir le vocabulaire et les moyens d’expression propre
à la spécialité choisie. Un dossier de travaux est réalisé afin de pouvoir justifier d’une nouvelle compétence
professionnelle.
INTERNATIONAL
Études ou stage(s) à l’étranger : possibles
Durée : 8 semaines
STAGES & PLACEMENT DES JEUNES DIPLÔMÉS
Stage(s) à effectuer : entre 4 à 8 semaines suivant les formations
Placement des jeunes diplômés : 80 %
DATE DE CRÉATION : 2000
STATUT : Privé
DIPLÔME(S) DÉLIVRÉ(S) :
- MANAA
- BTS Communication Visuelle
- BTS Design d’Espace
- Formation Qualifiante Décorateur d’intérieur
- Formation Qualifiante Infographie
- Formation Qualifiante Design D’espace
- 3
e
Année Chef de projet Multimédia
- 3
e
Année Concepteur 3D en Design d’Espace
NOMBRE D’ÉLèVES : 100
DIPLÔMÉS EN 2009 : 75 %
FRAIS DE SCOLARITÉ : de 4 200 e à
4 900 e par an suivant les formations
FINANCEMENT : Privé, CIF, Handy job (etc…)
CONTACTS
ORBICOM
École Supérieure d’Arts
Appliqués
DIRECTRICE DE L’ÉCOLE :
Mme Béatrice Mattana
DIRECTRICE DES ÉTUDES :
Mme Amandine Brincat
ADRESSE :
2780 RN7
06270 Villeneuve-Loubet / 8, rue de Russie
06000 Nice
Tél. : 04 93 20 60 41
Fax : 04 93 22 62 49
E-mail : info@orbicom.fr
Site Internet : www.orbicom.fr
Filières Professionnelles
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 123 4/01/10 15:51:52
Pubs OFA 2010 p109_P124.indd 124 4/01/10 15:51:56
En savoir plus ? www.studyrama.com
125
Annuaire des Écoles d’Art
ANNUAIRE DES écolES D’ARt
RetRouvez l’annuaiRe des Bts aRtistiques p. 143
01
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad oyonnax)
Centre culturel Aragon - Place Georges-Pompidou
01100 Oyonnax
Tél. : 04 74 81 96 90
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
02
École de dessin maurice-quentin-de-la-tour
1 bis rue Gabriel-Girodon
02100 Saint-Quentin
Tél. : 03 23 67 56 46
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
+ CEPA (Certifcat d’Études préparatoires en art)
École nationale de musique et d’art
dramatique (enmad saint-quentin)
51 rue d’Isle - 02100 Saint-Quentin
Tél. : 03 23 62 29 30
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) (cycle III) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) (cycle III) •
Diplôme d’études musicales (DEM) (cycle spécialisé •
III long)
lycÉe des mÉtiers de l’ameublement
Rue Fleming - 02100 Saint-Quentin
Tél. : 03 23 65 09 98
Brevet des métiers d’art (BMA) “broderie” en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) des arts de l’habitat •
(options décors et mobiliers, ébénisterie)
03
École nationale de musique (enm montluçon)
Espace Boris-Vian - 27 rue des Faucheroux
03100 Montluçon
Tél. : 04 70 05 22 78
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique (enm Vichy)
96 rue Maréchal-Lyautey
03200 Vichy
Tél. : 04 70 58 42 70
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe Jean-monnet moulins-yzeure (leGt)
39 place Jules-Ferry - BP 05
03401 Yzeure
Tél. : 04 70 46 93 01
Diplôme des métiers d’art (DMA) décor architectural, •
option arts verriers et cristalliers en 2 ans (Bac+2)
04
École intercommunale des beaux-arts -
communautÉ de commune des trois-VallÉes
(eba - diGne)
Square Frédéric-Mistral
04000 Digne-les-Bains
Tél. : 04 92 31 34 59
Préparation à l’enseignement artistique supérieur (P) •
EAS en 1 an
École nationale dÉpartementale de musique,
d’art dramatique et de danse des alpes de
haute-proVence (endmadd 04)
17 rue de l’Ancienne-Mairie
04000 Digne-les-Bains
Tél. : 04 92 31 52 36
Diplôme d’études musicales (DEM) en 3 ans •
06
École municipale d’arts plastiques (emap)
32 avenue Malausséna - 06000 Nice
Tél. : 04 97 13 37 30
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
mJm Graphic desiGn nice
Villa Béatrice - 7 boulevard Prince-de-Galles
06000 Nice
Tél. : 04 93 53 06 60
Architecture intérieure en 3 ans •
Décoration étalagiste en 2 ans •
Décoration intérieure en 2 ans •
Graphiste publicitaire en 3 ans •
Infographie / Multimédia en 1 an •
lycÉe professionnel louis-pasteur
25 rue du Professeur-Delvalle - 06000 Nice
Tél. : 04 93 62 77 90
Bac pro ébénisterie; tapisserie; maroquinerie; horlogerie •
en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) “art du bijou et du joyau” •
en 2 ans
make up for eVer
7, Promenade des Anglais - 06000 Nice
Tél. : 04 93 82 14 22
Formations longues et courtes en maquillage •
École nationale supÉrieure d’art - Villa arson
(Villa arson)
20 avenue Stéphen-Liégeard
06105 Nice cedex 2
Tél. : 04 92 07 73 73 / 70 / 75
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (Bac+5)
acadÉmie des beaux arts anca sonia
18, av Mathias Duval
06130 Grasse
Tél. : 04 93 70 28 23
Enseignement sur 3 ans (diplôme d’arts plastiques de •
1er cycle de l’académie)
formation intensive avec un choix d’options adapté à •
chaque projet individuel (10 spécialités)
centre de formation professionnelle de la
musique (cfpm nice)
99 route de Canta-Galet - 06200 Nice
Tél. : 06 51 79 05 19
Diplôme de musicien intervenant en secteur enfance •
Diplôme de musicien intervenant en secteur santé •
Diplôme de musicien studio et MAO •
Diplôme de fn d’études musicales - section instrument •
Diplôme de technicien supérieur du son •
Diplôme de fn d’études musicales - section chant •
École supÉrieure de danse de cannes rosella-
hiGhtower (esd cannes)
21 chemin Faissole - 06250 Mougins
Tél. : 04 93 94 79 80
Cycle pré-professionnel (possibilité d’obtention du •
diplôme de Lauréat donnant l’équivalence de l’EAT du
diplôme d’état de Professeur de danse en classique ou
contemporain) en 2 ans
DE (Diplôme d’État) de professeur de danse options •
danse classique, contemporaine, jazz en 600 heures
(homologué niv. III)
orbicom
2780, RN7 - 06270 Villeneuve-Loubet
Tél. : 04 93 20 60 41
Formation qualifante de décoration intérieure •
Formation qualifante infographie •
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
avant BTS
association pro’artiGraph (artiGraph)
14 rue Lascaris - 06300 Nice
Tél. : 04 93 89 13 01
Peinture décor •
École supÉrieure de rÉalisation audioVisuelle
(Groupe esra côte-d’azur (Geca))
9 quai des Deux-Emmanuel - 06300 Nice
Tél. : 04 92 00 00 92
Certifcat de fn d’études “ESRA” (spécialisation 3ème •
année en réalisation cinéma ou vidéo, production, image,
montage, ou multimédia) en 3 ans
Certifcat de fn d’études “Supinfograph” (spécialisation •
3ème année en trucages-effets spéciaux, jeux vidéo, ou
flms d’animation) en 3 ans
Certifcat de fn d’études de l’ISTS (Institut supérieur •
des techniques du son) (spécialisation en 3ème année
en son musical avec option sonorisation, ou son
audiovisuel) en 3 ans
conserVatoire à rayonnement rÉGional (crr
nice)
127, avenue de Brancolar
06364 Nice cedex 4
Tél. : 04 97 13 50 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École rÉGionale d’acteurs de cannes (erac)
68 avenue du Petit-Juas
06400 Cannes
Tél. : 04 93 38 73 30
Formation supérieure au métier de comédien en 3 ans •
lycÉe des coteaux
4 chemin des Morgons - 06400 Cannes
Tél. : 04 89 89 81 00
Diplôme des métiers d’art (DMA) Costumier réalisateur •
en 2 ans (niv. III)
enseiGnement raisonnÉ d’art et d’artisanat
(École d’art eraa)
Rue Henri Barbara Garbejaïre
06560 Valbonne-Sofa-Antipolis
Tél. : 04 93 09 40 62
Formation aux arts plastiques, options (en 3e année): •
art, espace et design ou narration en images en 3 ans
((homologation par le Ministère de la Culture en cours))
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
(poss. de se présenter aux écoles supérieures en fn de
1ère année) en 2 ans
lycÉe d’enseiGnement GÉnÉral et
technoloGique aGricole d’antibes (leGta
antibes)
1285 avenue Jules Grec - BP 89
06602 Antibes cedex
Tél. : 04 92 91 44 44
Classe préparatoire aux concours d’entrée dans les •
Écoles supérieures du paysage
Licence Professionnelle Géomatique - Aménagements •
paysagers
lycÉe polyValent lÉonard-de-Vinci
Zone des Trois-Moulins
214 rue Jean-Joannon - BP 739
06633 Antibes cedex
Tél. : 04 92 91 30 20
Brevet des métiers d’art (BMA) céramique en 2 ans •
08
École nationale de musique et de danse (enmd
charleVille-mÉzières)
10 rue Madame-de-Sévigné
08000 Charleville-Mézières
Tél. : 03 24 59 04 15
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure des arts de la
marionnette (esnam)
7 place Winston-Churchill
08000 Charleville-Mézières
Tél. : 03 24 33 72 50
Diplôme des métiers d’art (DMA) de la marionnette en •
3 ans (Bac+2)
10
conserVatoire national “marcel-landowski”
musique danse thÉâtre (“marcel-landowski”)
8 bis rue de la Paix
10000 Troyes
Tél. : 03 25 43 32 50 / 54
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
Diplôme de concert •
École supÉrieure d’arts appliquÉs (esaa)
13 boulevard Henri-Barbusse - BP 2026
10010 Troyes cedex
Tél. : 03 25 80 44 44
Diplôme design arts appliqués en 3 ans •
12
École nationale de musique (enm aVeyron)
25 avenue Victor-Hugo
12000 Rodez
Tél. : 05 65 73 80 30
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
13
institut international de crÉation et de
couture (iicc mode)
2 boulevard de la Libération
13001 Marseille
Tél. : 04 91 47 21 22
Commercial textile habillement en 4 mois •
Conception et suivi de production d’une collection en •
4 mois
Diplôme de modéliste-styliste en 3 ans (homologué •
niv. III)
Modeliste fou en 4 mois •
Modeliste tailleur en 4 mois •
Modéliste-opérateur sur LECTRA SYSTEMES en 4 mois •
Styliste Infographiste en 4 mois •
phototelem
2 rue Grignan
13001 Marseille
Tél. : 04 91 55 56 85
Formation de courte durée à l’utilisation d’internet + •
recherche documentaire + bureautique
Phototelem (développement et gestion serveur •
multimédia, traitement image et son, catalogues) en
6 mois
studio m marseille
29 boulevard Charles-Nédélec
13003 Marseille
Tél. : 04 91 50 65 06
Animateur radio en 2 ans •
Concepteur multimédia en 2 ans •
Image de synthèse en 2 ans •
Monteur truciste en 2 ans •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 125 4/01/10 15:44:41
En savoir plus ? www.studyrama.com
126
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
Praticien photographe en 2 ans •
Prépa en Arts appliqués en 1 an •
Réalisateur en 3 ans •
Technicien supérieur au métiers du son en 2 ans •
Hautes Etudes de Journalisme : Presse écrite - Radio - •
TV - Internet
CAP Dessinateur option communication graphique •
Spé BD
Bac Pro option com graphique spé infographie en 2 ans •
BT dessinateur option graphisme spé dessin animé •
MANAA •
Architecte d’intérieur design d’espace en 2 ans •
Design industriel – Design produit en 2 ans •
Stylisme en 2 ans •
Spécialisation professionnelle Jeux vidéo •
Praticien photographe en 1 an (formation pro) •
Reporter photographe •
Certifcat supérieur de réalisation •
Technicien des métiers de l’audiovisuel •
Formation acteur / comédien en un an •
heJ
29 Bd Charles Nédélec
13003 Marseille
Tél. : 04 91 506 506
Hautes Etudes de Journalisme : Presse écrite - Radio - •
TV - Internet
lycÉe professionnel lÉonard-de-Vinci
8 rue du Rempart
13007 Marseille
Tél. : 04 91 14 01 40
Bac pro Artisanat et métier d’art option communication •
graphique en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) “art du bijou et du joyau” •
en 2 ans
axe sud - ecole supÉrieure priVÉe d’arts
Graphiques et de communication Visuelle
343 boulevard Romain-Rolland
13009 Marseille
Tél. : 04 96 19 09 10
Concepteur Designer Graphique reconnu niveau II avec •
graphisme multimédia, illustration et design internet
préparation à l’entrée des écoles d’Arts •
atelier de conti (adc)
1046 très-ancienne-route-des-Alpes
13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 96 17 27
Concepteur-designer en 4 ans •
centre aixois de formation à l’enseiGnement de
la danse (cafedanse)
2 bis traverse de l’Aigle-d’or
13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 27 80 37 / 26 84 26
Formation Scène en 1 an •
Professeur de danse en 800 heures (homologué niv. III) •
conserVatoire national de musique et de danse
darius-milhaud (darius-milhaud)
3 rue Joseph-Cabassol
13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 26 38 70
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’art d’aix-en-proVence
Rue Émile-Tavan
13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 27 57 35
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
(Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art (Bac+5)
École de communication Visuelle (ecV
proVence)
580 rue Wolfgang-Amadeus-Mozart
13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 93 41 13
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
Titre de Concepteur en communication visuelle en 4 ans •
(Bac+4, inscrit au répertoire national (RNCP) au niv. II)
École.intuit / lab
17 rue Lieutaud - 13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 27 43 15
Certifcat d’études supérieures en communication •
visuelle (options: design graphique; publicité;
multimédia)
ecole sophie lecomte
6, place Jeanne d’Arc - 13100 Aix en Provence
Tél. : 04 42 27 56 63
Formations courtes et longue sur 2 ans en maquillage •
artistique et professionnel
atelier École de restauration d’oeuVres
picturales (atec)
80 avenue du Docteur-Perrier
13160 Châteaurenard
Tél. : 04 90 94 61 97
Technicien supérieur en restauration d’oeuvres picturales •
en 4 ans (homologué niv. III)
conserVatoire national de rÉGion (cnr
marseille)
Place Carli - Palais des Arts
13233 Marseille cedex 20
Tél. : 04 91 55 35 74
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Cycle de perfectionnement en musique et chant en •
2 ans
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Formation en art dramatique •
École nationale supÉrieure d’architecture
(ensa-marseille)
Domaine de Luminy - 184 avenue de Luminy - Case 924
13288 Marseille cedex 9
Tél. : 04 91 82 71 83
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
DPEA Construction Parasismique en 1 an •
Formation “Métiers de la création et applications •
numériques” en 1 an
Habilitation de l’architecte diplômé d’État à exercer en •
son nom propre la maîtrise d’oeuvre en 5 ans (Bac+6)
Master Professionnel Architecture ville et projet urbain •
(MPAVPU) en 1 an (en partenariat avec les universités
d’Aix-Marseille 1 et 3)
Master Professionnel Compétence complémentaire en •
informatique (CCI) en 1 an
Master Professionnel Ingénieur de la production de •
bâtiment (MP2.ITB) en 1 an (habilitation du Ministère de
la Culture et de l’Éducation Nationale))
Mastère (MS) Spécialisé Management de l’habitat de •
l’urbanisme et de la politique de la ville en 1 an (en
partenariat avec Euromed Marseille)
BTS Professions Immobilières •
École supÉrieure des beaux-arts de marseille
(esbam)
184 avenue de Luminy - 13288 Marseille cedex 09
Tél. : 04 91 82 83 10
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) en 3 ans •
(homologué niv. III)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
(homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans (homologué niv. II)
aries aix-en-proVence
465 rue Frédéric Joliot - Pôle d’activités des Milles
13290 Aix-En-Provence
Tél. : 04 42 24 20 00
Préparatoire 3D •
Infographie Multimédia 3D •
Concepteur 3D •
Vfx Effets spéciaux •
Webmaster •
institut musical de formation professionnelle
(imfp)
95 avenue R.-Francou - 13300 Salon-de-Provence
Tél. : 04 90 53 12 52
Brevet ou diplôme de technicien du son •
Diplôme d’arrangeur •
Diplôme d’insertion de la FNEIJ (musiciens et chanteurs) •
Diplôme de fn d’études IMFP •
Formation accompagnement de groupes constitués •
lycÉe denis-diderot
23 boulevard Lavéran - 13388 Marseille cedex 13
Tél. : 04 91 10 07 00
Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) créateur- •
concepteur, option “architecture intérieure et
environnement”, dominante cadre bâti en 2 ans
lycÉe technique marie-curie
16 boulevard Jeanne-d’Arc - 13392 Marseille cedex 5
Tél. : 04 91 36 52 10
Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) créateur- •
concepteur, option “architecture intérieure et
environnement”, dominante événementiel en 2 ans
lycÉe Jean-perrin
74 rue Verdillon - 13395 Marseille cedex
Tél. : 04 91 74 29 30
Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) créateur- •
concepteur, option “création industrielle” en 2 ans
centre de formation supÉrieure diplômante
des enseiGnants de musique et de danse
(cefedem-sud)
7 boulevard Lakanal - 13400 Aubagne
Tél. : 04 42 70 07 00
DE (Diplôme d’État) de professeur de musique en 2 ans •
École nationale supÉrieure de danse de
marseille (ensdm)
20 boulevard de Gabès
13417 Marseille cedex 08
Tél. : 04 91 32 72 72
Classe d’insertion professionnelle en 1 an •
École nationale supÉrieure de la photoGraphie
(ensp arles)
16 rue des Arènes - BP 10149
13631 Arles cedex
Tél. : 04 90 99 33 33
Diplôme de l’École nationale supérieure de la •
photographie d’Arles en 3 ans (homologué niv. II)
ecole supÉrieure de l’audioVisuel et des arts
numÉriques (ais)
40, rue Borde
13008 Marseille
Tél. : 04 91 30 66 89
Année préparatoire au BTS Audiovisuel •
CAP Photographie •
Bac pro Photographie •
14
École rÉGionale des beaux-arts de caen la mer
(erba caen)
83 rue de Geôle
14000 Caen
Tél. : 02 31 30 47 90
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option arts •
graphiques (Bac+3)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option arts et communication (Bac+5)
lycÉe technique et aGricole priVÉ institut
lemonnier
60 rue d’Hérouville - BP 269
14013 Caen
Tél. : 02 31 46 72 00
Brevet des métiers d’art (BMA) “ébénisterie” en 2 ans •
conserVatoire national de rÉGion de caen
musique et danse (cnr caen)
1 rue Carel
14050 Caen cedex 4
Tél. : 02 31 30 46 70
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
enseiGnement technique priVÉ - ecole brassart
7 rue du Professeur Joseph Rousselot - BP 5036
14077 Caen cedex 5
Tél. : 02 31 44 32 11
Année de mise à niveau en art appliqués (MANAA) - •
Atelier préparatoire Brassart
Spécialisation BD, 3D, dessin animé, univers virtuels •
en 1 an
Technicien supérieur en communication visuelle •
(homologué niv. III)
École nationale de musique et de danse de la
communautÉ de communes lisieux-pays d’auGe
(enmd lisieux/pays d’auGe)
3 place Clémenceau - 14100 Lisieux
Tél. : 02 31 48 31 85
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
15
École nationale de musique et de danse (enmd
aurillac)
Centre Pierre-Mendès-France
37 rue des Carmes - BP 509
15005 Aurillac cedex
Tél. : 04 71 45 46 20
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
16
École supÉrieure de l’imaGe. site d’anGoulême
(esi anGoulême)
134 route de Bordeaux - 16000 Angoulême
Tél. : 05 45 92 66 02
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art (Bac+3) •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) •
communication (Bac+3)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) •
communication mention BD (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) communication (Bac+5)
Master Recherche Arts numériques •
École des mÉtiers du cinÉma d’animation (emca)
Château de Dampierre - 1 rue de la Charente
16000 Angoulême
Tél. : 05 45 93 60 70
Certifcat consulaire de formation aux métiers de •
l’animation (spécialité 2D ou 3D) en 3 ans
École des mÉtiers de la crÉation
infoGraphique (emci)
Château de Dampierre
1 rue de la Charente
16000 Angoulême
Tél. : 05 45 93 60 73
Formation aux métiers de l’image animée 3D, validée •
par un certifcat consulaire aux métiers de l’infographie
3D en 1 an
École nationale du Jeu et des mÉdia interactifs
numÉriques (enJmim)
121 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
Tél. : 05 45 38 65 68
Master (voie Professionnelle, en 4 semestres): Sciences •
et technologies, mention informatique, mathématiques
et leurs applications, spécialité jeux vidéo, médias
interactifs numériques (avec univ. de Poitiers et de La
Rochelle)
École nationale de musique, de danse et de
thÉâtre (enmdt anGoulême)
Conservatoire Gabriel-Fauré
Place Henri-Dunant - BP 233
16007 Angoulême
Tél. : 05 45 95 21 69
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
centre national de la bande dessinÉe et de
l’imaGe - laboratoire d’imaGerie numÉrique
(cnbdi - lin)
121 rue de Bordeaux - 16023 Angoulême cedex
Tél. : 05 45 38 65 63
Magister de réalisateur audiovisuel numérique (cinéma •
numérique, animation 2D/3D, effets spéciaux, motion
capture) en 2 ans (Bac+5)
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 126 4/01/10 15:44:42
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
127
Annuaire des Écoles d’Art
17
École nationale de musique et de danse (enmd
de l’aGGlomÉration de la rochelle)
15 rue des Fonderies
17000 La Rochelle
Tél. : 05 46 41 07 37
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe professionnel rÉGional Gilles-Jamain
2 A boulevard Edouard-Pouzet
17300 Rochefort
Tél. : 05 46 99 06 68
BEP Métiers de la mode •
Brevet des métiers d’art (BMA) option “Broderie or” •
Brevet des métiers d’art (BMA) option “Broderie” en •
2 ans
CAP Arts de la broderie •
CAP Couture fou •
institut rÉGional des techniques de l’imaGe et
du son (irtis)
25 avenue Marcel-Dassault - BP 20203
17304 Rochefort cedex
Tél. : 05 46 87 05 10
CAP Photographe (argentique et numérique) en 1 an (ET, •
FC) ou 2 ans (Alternance)
Certifcat supérieur audiovisuel en 2 ans •
Imagerie numérique en 1 an •
PAO en 1 an •
Réalisation audiovisuelle en 1 an •
18
École nationale de musique et de danse (enmd
bourGes)
Place André-Malraux
18000 Bourges
Tél. : 02 48 48 13 60
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure d’art de bourGes
(enba bourGes)
7 rue Édouard-Branly - BP 297
18006 Bourges cedex
Tél. : 02 48 69 78 78
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
en 3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art en 5 ans
lycÉe Jean-GuÉhenno (lp)
31 rue des Sables
18200 Saint-Amand-Montrond
Tél. : 02 48 96 24 30
CAP art du bijou et du joyau en 1 an •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Art du bijou et du joyau •
en 2 ans (niveau III)
19
École nationale de musique et de danse (enmd
tulle)
36 avenue Alsace-Lorraine - BP 142
19004 Tulle cedex
Tél. : 05 55 20 39 95
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmd briVe)
12 rue du Docteur-Massénat
19100 Brive-la-Gaillarde
Tél. : 05 55 18 17 80
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe professionnel laVoisier
Rue Lavoisier - BP 404
19311 Brive-la-Gaillarde cedex
Tél. : 05 55 86 44 00
Brevet des métiers d’art (BMA) “ébénisterie” en 2 ans •
20
École nationale de musique et de danse de
corse (enmd aJaccio)
Résidence Les-Palmiers
Avenue Maréchal-Moncey
20090 Ajaccio
Tél. : 04 95 23 02 48
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse de
corse (enmd bastia)
Terrasse Paul-Valery, Théâtre Municipal
20200 Bastia
Tél. : 04 95 32 29 42
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
21
conserVatoire national de rÉGion de diJon
Jean-philippe-rameau (cnr de diJon)
24 boulevard Clemenceau
21000 Dijon
Tél. : 03 80 78 73 00
Art dramatique (cycle d’orientation professionnelle) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) danse •
classique et contemporaine
Diplôme d’études musicales (DEM) dominante •
instrument ou pratiques collectives
École nationale supÉrieure d’art de diJon
(ensad diJon)
3 rue Michelet
21000 Dijon
Tél. : 03 80 30 21 27
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) design espace •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) design d’espace
lycÉe professionnel de la cÉramique henry-
moisand
9 rue du Lycée
21110 Longchamp
Tél. : 03 80 47 29 30
Brevet des métiers d’art (BMA) “céramique” en 2 ans •
Brevet des métiers d’art (BMA) “céramique” en 3 ans •
École municipale des beaux-arts (beaux-arts
beaune)
6 boulevard Perpreuil
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 56 96
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) délivrant un Certifcat d’études préparatoires en
art (CEPA)
École nationale de musique et de danse (enmd
saint-brieuc)
Centre Charner - 4 boulevard Charner
22000 Saint-Brieuc
Tél. : 02 96 94 21 85 / 62 54 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
22
institut des mÉtiers de l’art et de l’audioVisuel
de dinan (imaad)
«le 57», 52 rue du Dixième
22100 Dinan
Tél. : 02 96 87 72 71
Année préparatoire en arts appliqués •
BTS Métiers de l’audiovisuel •
BTS Communication des entreprises •
BTS communication visuelle •
BTS Edition •
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
BTS Expression visuelle •
23
conserVatoire dÉpartemental Émile GouÉ
1, rue René Cassin
23000 Guéret
Tél. : 05 44 30 26 90
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
24
École nationale de musique du dÉpartement de
la dordoGne (enm dordoGne)
6 rue Albert-Pestour
24000 Périgueux
Tél. : 05 53 45 60 50
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe professionnel porte d’aquitaine
BP 53
24800 Thiviers
Tél. : 05 53 55 21 11
Brevet technique des métiers supérieur ébéniste (BTMS •
ébeniste) en 2 ans
25
conserVatoire national de rÉGion (cnr
besançon)
Place de la Révolution
25000 Besançon
Tél. : 03 81 87 81 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École rÉGionale des beaux-arts (erba
besançon)
12-14 rue Denis-Papin
25000 Besançon
Tél. : 03 81 87 81 30 / 33
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
(homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans (homologué niv. II)
lycÉe saint-Jean
1 rue de l’Espérance
25000 Besançon
Tél. : 03 81 47 42 20
Créarts: année pré-professionnelle, classe •
d’approfondissement en Arts et préparant aux concours
des Grandes Ecoles
lycÉe professionnel priVÉ saint-Joseph
28 avenue Fontaine-Argent
25000 Besançon
Tél. : 03 81 47 27 57
Brevet des métiers d’art (BMA) “ébénisterie” en 2 ans •
lycÉe louis-pasteur
4 rue du Lycée
25043 Besançon cedex
Tél. : 03 81 81 22 89
Diplôme des métiers d’art (DMA) de la régie du •
spectacle option lumière en 2 ans (visé par l’État)
École nationale de musique du pays de
montbÉliard (enm montbÉliard)
4 cours du Château
25200 Montbéliard
Tél. : 03 81 99 39 60
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Forrmation professionnelle pour chanteur de choeur •
(pépinière jeunes chanteurs)
lycÉe polyValent edGar-faure
2 rue du Docteur-Sauze - BP 63087
25503 Morteau cedex
Tél. : 03 81 67 68 80
Bac pro Horlogerie en 2 ans •
Brevet des métiers d’art (BMA) des joyaux en bijouterie •
en 2 ans
Diplôme des métiers d’art (DMA) de l’horlogerie en 2 •
ans (Bac+2)
Mention complémentaire en joaillerie en 1 an •
26
École nationale de musique et de danse (enmd
Valence)
32 avenue Georges-Clémenceau
26000 Valence
Tél. : 04 75 78 50 80
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École rÉGionale des beaux-arts (erba
Valence)
Place des Beaux-Arts
26000 Valence
Tél. : 04 75 79 24 00
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option •
design graphique en 3 ans
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans
École française de rÉalisation de films
d’animation (la poudrière)
12 rue Jean-Bertin
26000 Valence
Tél. : 04 75 82 08 08
Certifcat de fn d’études en Réalisation de flms •
d’animation en 2 ans
lycÉe professionnel amblard
43 rue Amblard
26000 Valence
Tél. : 04 75 82 12 00
Brevet des métiers d’art (BMA) “Art du bijou et du joyau” •
(bijouterie-joaillerie) en 2 ans
École nationale de musique et de danse (enmd
romans-sur-isère)
Place Zamenhof
26100 Romans-sur-Isère
Tél. : 04 75 02 26 42
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
27
École nationale de musique Émile-clerisse
(enm d’ÉVreux)
12 ter rue Jean-Jaurès
27000 Évreux
Tél. : 02 32 38 64 62
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
28
École nationale de musique et de danse (enmd
chartres)
22 rue Saint-Michel
28000 Chartres
Tél. : 02 37 84 04 70
Diplôme d’études musicales (DEM) •
29
École supÉrieure des beaux-arts de
cornouaille (esbac quimper)
8 esplanade François-Mitterrand
29000 Quimper
Tél. : 02 98 55 61 57
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art (Bac+3, •
niveau licence permettant l’inscription aux CAPES/
CAPET)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art, avec Certifcat d’études d’arts plastiques
(CEAP) en fn de 2e année et Certifcat d’études
supérieures d’arts plastiques (CESAP) en fn de 4e année
inclus (Bac+4, niveau maîtrise permettant l
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad de brest)
16 rue du Château
29200 Brest
Tél. : 02 98 00 87 04
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 127 4/01/10 15:44:42
En savoir plus ? www.studyrama.com
128
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’arts de brest (esab)
18 rue du Château
29200 Brest
Tél. : 02 98 00 87 20
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) design •
d’espace en 3 ans
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art en 3 ans •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) design en •
3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art en 5 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) design en 5 ans
30
École nationale de musique d’art dramatique
et de danse (enmdt de nîmes)
2 rue de la Prévôté
30000 Nîmes
Tél. : 04 66 76 71 59
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure des beaux-arts de nîmes (esba
nîmes)
10 Grand’Rue
30033 Nîmes cedex 09
Tél. : 04 66 76 70 22
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (Bac+5)
imaGe (pôle professionnel d’arts appliquÉs)
98 route de Sauve
30900 Nîmes
Tél. : 04 66 64 21 11
aménageur d’espaces intérieurs : Certifcation •
professionnelle de la FFP
Graphiste / maquettiste PAO : titre professionnel •
niveau IV
Webmaster / webdesigner : titre professionnel •
niveau IV
Photographie numérique •
Image 3D: en partenariat avec l’école Creajeux •
lycÉe priVÉ saint-stanislas (cine - sup)
16 rue des Chassaintes
30900 Nîmes
Tél. : 04 66 67 34 57
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en cinéma (FEMIS, Louis-Lumière, INSAS, MST
d’Aubagne) en 2 ans
lycÉe des mÉtiers rÉGional frÉdÉric-mistral
457 ancienne route de Générac - BP 7149
30913 Nîmes cedex 02
Tél. : 04 66 04 72 72
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option graphiste en lettres et décors en 2 ans
CAP Sérigraphie industrielle •
CAP Signalétique enseignes et décors •
31
conserVatoire national de rÉGion (cnr
toulouse)
17 rue Larrey
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 22 28 61
DEMS •
École priVÉe d’enseiGnement supÉrieure des
arts appliquÉs de toulouse (epesaat)
24 rue Ingres
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 12 19 14
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
BTS Design de produits •
BTS design de mode, textile et environnement •
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle •
École supÉrieure des beaux-arts de toulouse
(esba toulouse)
5 quai de la Daurade
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 22 21 95
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) options art, •
communication et design (Bac+2)
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
options art, communication et design (Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) options art, •
communication et design (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) options art, communication et design (Bac+5)
École des musiques ViVantes (music’halle)
23 rue Danielle-Casanova
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 21 12 25
Certifcat de compétences, préparation au certifcat •
d’aptitudes professionnelle du musicien en 3 ans
(organisé par la FNEI)
centre d’Études supÉrieures de musique et de
danse de toulouse (cesmd toulouse)
12 place Saint-Pierre
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 12 32 88
Diplôme d’État de professeur de danse, options •
classique, contemporain ou jazz en 2 ans
Diplôme d’État de Professeur de musique (tous •
instruments, voix et formation musicale) en 2 ans
(délivré en complément de la Licence mention Musique
de l’Université de Toulouse)
Diplôme supérieur d’études musicales du CESMD •
(disciplines: chant, orgue et cordes) en 3 ans
art dance international
10 rue des Arts - 31000 Toulouse
Tél. : 05 34 31 66 44
Préformation du danseur (danse classique, •
contemporaine et jazz) en 485 heures
Préparation à l’examen d’aptitude technique (formation •
professionnelle pluridisciplinaire de danseur)
prÉp’art sud
18 rue Bayard
31000 Toulouse
Tél. : 05 34 40 60 20
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
axe sud - ecole supÉrieure priVÉe d’arts
Graphiques et de communication Visuelle
9 rue des Amidonniers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 16 53 87
Concepteur Designer Graphique reconnu niveau II avec •
graphisme multimédia, illustration et design internet
lycÉe des arènes
4 place Émile-Mâle - BP 3003
31024 Toulouse cedex
Tél. : 05 62 13 10 00
Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) •
Communication visuelle
École supÉrieure d’innoVation - polycrÉa
toulouse (esin - polycrÉa)
Villa les Aigles - 176 route de Seysses
31100 Toulouse
Tél. : 05 61 43 06 00
CESDEM: Cycle complémentaire d’enseignement •
supérieur long en design management + options en
2 ans
Classe préparatoire aux concours extérieurs: POLYPREPA •
B en 1 an
Classe préparatoire intégrée POLYPREPA A en 1 an •
Cycle d’adaptation professionnel aux arts appliqués: •
ADAPRO en 1 an
Cycle supérieur court en design (généraliste + options): •
POLYSUP 1 et 2 en 2 ans
École nationale supÉrieure d’architecture de
toulouse (ensa toulouse)
83 rue Aristide-Maillol - BP 10629
31106 Toulouse cedex 1
Tél. : 05 62 11 50 50
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
École supÉrieure des industries de la mode
(esimode)
Entiore, 2 avenue de Mercure - Ecoparc 1
31134 Balma cedex
Tél. : 05 62 57 65 18
Formation supérieure Communication visuelle design •
graphisme en 2 ans (titre de l’Ecole d’art Maryse-
Eloy,certifé niv. II au RNCP, JO du 31/01/2006)
Formation supérieure de Créateur design mode en 3 ans •
Formation supérieure de Responsable de collection en 2 •
ans (+ DU équiv. M1 “Management de la mode, du luxe
et arts de vivre”, en coll. avec Mod’Art International et
l’univ. de Perpignan)
Formation supérieure de stylisme-modélisme en 2 ans •
École technique priVÉe de photoGraphie, de
multimÉdia et d’infoGraphie (etpa toulouse)
7 rue Eugène-Labiche
31200 Toulouse
Tél. : 05 34 40 12 00
Année de spécialisation photographique en 1 an •
Concepteur 3D en 1 an •
Praticien photographe en 2 ans •
Technicien multimédia infographie en 2 ans •
BTS de photographie •
aries toulouse
34 rue de Miramar - 31200 Toulouse
Tél. : 05 61 62 00 00
Année de mise à niveau en arts appliqués •
Année préparatoire 3D •
Infographie Multimédia 3D •
Concepteur 3D •
VFX / Visual effects •
Webmaster •
lycÉe des mÉtiers d’art du bois et de
l’ameublement
Plaine du Laudot - BP 53
31250 Revel
Tél. : 05 61 83 57 49
Diplôme des métiers d’art (DMA) “Métiers des arts de •
l’habitat”, décors et mobiliers option ébénisterie en 2
ans (homologué niv. IV)
studio m toulouse
3939 route Baziège
31317 Labège
Tél. : 04 99 52 98 68
Concepteur multimedia en 2 ans •
Image de synthèse en 2 ans •
Prépa en Arts appliqués en 1 an •
Technicien Supérieur aux Métiers du Son en 2 ans •
33
acadÉmie des beaux-arts
44 rue de la Course
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 01 19 94
CEA (formation aux carrières artistiques des métiers de •
la création) en 2 ans
DEAS (formation aux carrières artistiques des métiers de •
la création), spécialisations Arts graphiques, Décoration-
fresque, Animation et arts plastiques en 4 ans
École de communication Visuelle (ecV
aquitaine)
42 quai des Chartrons
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 52 90 52
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
Diplôme de concepteur en communication visuelle •
(direction de création de publicité, direction artistique,
design, graphisme) (titre niv. II)
Concepteur en communication visuelle, mention •
animation et multimédia - Certifcat d’école. RNCP
niveau II
esmod international bordeaux
11 cours Édouard Vaillant
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 51 34 93
Diplôme d’école de stylisme modélisme (3e année à •
Paris) en 3 ans (homologué niv. III)
institut bordelais de stylisme-modÉlisme -
ibsm (ibsm)
11 place des Quinconces - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 79 28 79
Certifcat de Stylisme modélisme en 2 ans •
Diplôme de Création textile: chaîne et trame, et maille •
en 1 an
Diplôme de Vêtement masculin en 1 an •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
option mode et textile en 1 an
Certifcat de modélisme •
Certifcat de stylisme •
BTS Design de mode, textile et environnement •
Prépa option Mode et textile en 1 an •
École de communication Visuelle (ecV
aquitaine - dÉpt animation et multimÉdia)
59 rue de Tivoli - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 57 14 21 10
Concepteur en communication visuelle, mention •
animation et multimédia - Certifcat d’école. RNCP
niveau II
adams formation
12, rue de Lescure - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 51 90 30
BTS Métiers de l’audiovisuel option: métiers du son •
BTS Métiers de l’audiovisuel option: gestion de •
production
École de musique la keyboard class - centre
d’information musicale appliquÉe au
multimÉdia (cimam)
20 rue Lecoq - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 98 16 47
Certifcat FNEIJ en 480 heures (homologué niv. IV) •
Formation Formation en musique High-Tech en 240 •
heures
Formation Formation MAO (musique assistée par •
ordinateur) et Home Studio en 480 heures
Formation Formation Multimédia en 240 heures •
Formation Formation PAO/DAO et retouche photo en •
500 heures
Formation Formation Vidéo numérique (VAO) en Home •
Studio en 250 heures
esmi - ecole supÉrieure de mÉtiers de l’imaGe
(esmi)
14 rue Ferrer - 33000 Bordeaux
Tél. : 0556481470
Prépa cinéma audiovisuel •
Prépa graphisme Multimédia •
Diplôme supérieur d’illustrateur •
Diplôme supérieur en animation 3D •
Diplôme d’infographiste multimédia •
Diplôme supérieur en cinéma d’animation •
BTS communication visuelle •
BTS Métiers de l’audiovisuel •
etablissement le mirail - immaconcept
36 rue du Mirail - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 92 27 83
BTS Design d’espace •
Année de mise à niveau en art appliqués (MANAA) •
lima
École supérieure d’arts appliqués
91 rue Judaïque - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 90 00 10
Mise à niveau arts appliqués •
institut de desiGn et d’amÉnaGement d’espaces
(idae)
Centre de formation du lac de la CCI Bordeaux
Rue René-Cassin - 33049 Bordeaux cedex
Tél. : 05 56 79 52 11 / 50 43
Architecte Designer Commercial •
Décorateur étalagiste - aménageur d’espaces •
commerciaux (homologué niv. III)
Visuel Merchandiser •
icart bordeaux
8 parvis des Chartrons - 33074 Bordeaux cedex
Tél. : 05 56 44 56 22
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 128 4/01/10 15:44:42
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
129
Annuaire des Écoles d’Art
Titre ICART, négociant d’art, promotion artistique •
(certifé niv. II)
musique actions perspectiVes (map)
367 avenue d’Arès
33200 Bordeaux
Tél. : 05 56 42 39 26
Certifcat de la fédération nationale des écoles •
d’infuence jazz et des musiques actuelles (FNEIJ) en
9 mois
École nationale supÉrieure d’architecture et
de paysaGe de bordeaux (ensapbx)
Domaine de Raba
33405 Talence cedex
Tél. : 05 57 35 11 00 / 33
Diplôme d’État d’architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme de spécialisation et d’approfondissement en •
architecture «architecture et risques majeurs» (avec
l’école d’architecture de Paris-Belleville) en 2 ans
Habilitation de l’architecte diplômé d’Etat à l’exercice en •
son nom propre de la maîtrise d’oeuvre en 1 an (Bac+6)
Master (voie Professionnelle, en 4 semestres): Lettres •
et sciences humaines, spécialité Stratégie et maîtrise
d’ouvrage de projets d’urbanisme, parcours «Stratégie
de territoire et projet d’urbanisme» et «Patrimoine urbain
et projets» (cohabilité avec Bor
Master 2 (voie Professionnelle, en 2 semestres): •
Sciences et technologies, spécialité sciences et
techniques architecturales, parcours «Concevoir, réaliser
avec le bois» et «Ambiance et confort pour l’architecture
et l’urbanisme» (cohabilité avec Bordeaux
Paysagiste DPLG en 4 ans •
École de communication et de recherche sur
les arts numÉriques (ecran)
Campus de Bissy-Écoles - 83-97 avenue Bon-Air
33700 Mérignac
Tél. : 05 56 12 81 82 / 22
Atelier Crea’Book en 1 an •
Design graphique en 1 an •
Formation PAO en 1 an •
Web design en 1 an •
Prépa Art •
conserVatoire de bordeaux Jacques-thibaud
(cnr bordeaux)
22 quai Sainte-Croix - BP 90060
33800 Bordeaux
Tél. : 05 56 92 96 96
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
Formation de comédien •
École des beaux-arts (eba bordeaux)
7 rue des Beaux-Arts
33800 Bordeaux
Tél. : 05 56 33 49 10
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (Bac+5)
34
conserVatoire national de rÉGion (cnr
montpellier)
14 rue Eugène-Lisbonne
34000 Montpellier
Tél. : 04 67 66 88 40
Attestation de formation en art dramatique en 3 ans •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
cours bessil - atelier d’art dÉcoratif (l’École
des crÉateurs)
12 place de la Comédie
34000 Montpellier
Tél. : 04 67 06 57 01
Certifcat de fn de formation préparatoire aux métiers •
artistiques en 2 ans (niv. III)
Formation professionnelle d’architecture intérieure et •
décoration en 2 ans (niv. III)
Préparation aux métiers de l’architecture intérieure et du •
design graphique en 768 heures (niv. IV)
École supÉrieure des beaux-arts de
montpellier aGGlomÉration (esbama
montpellier)
130 rue Yehudi-Menuhin - 34000 Montpellier
Tél. : 04 99 58 32 85
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art en 5 ans
École priVÉe paul-brousse d’enseiGnement
technique supÉrieur des arts Graphiques,
plastiques et de communication (École
brousse)
50 bis rue du Faubourg-Figuerolles - 34070 Montpellier
Tél. : 04 67 92 35 68
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
studio m montpellier
3320 boulevard Paul-Valéry - 34070 Montpellier
Tél. : 04 99 52 98 68
Acteur en 1 an •
Animateur radio en 2 ans •
Concepteur multimedia en 2 ans •
Image de synthèse en 2 ans •
Monteur truciste en 2 ans •
Photo reporter/journalisme en 1 an •
Praticien photographe en 2 ans •
Prépa en Arts appliqués en 1 an •
Réalisateur en 3 ans •
Technicien Supérieur aux Métiers du Son en 2 ans •
Architecte d’intérieur design d’espace en 2 ans •
Bac Photographe •
Bac Pro option com graphique spé infographie en 2 ans •
BT dessinateur option graphisme spé dessin animé •
Cadreur •
CAP Dessinateur option communication graphique •
Spé BD
CAP Photographe •
Certifcat supérieur de monteur-truquiste •
Certifcat supérieur de réalisation •
Design de produit •
Design industriel – Design produit en 2 ans •
Image de synthèse 3D cinéma •
Journalisme et JRI en 2 ans •
MANAA •
Nouvelles technologies de l’informatique et de la •
communication en 2 ans
Praticien photographe en 1 an (formation pro) •
Prépa en arts appliqués en 1 an •
Reporter photo – photo journalisme en 1 an •
Spécialisation professionnelle effets spéciaux cinéma •
d’animation
Stylisme en 2 ans ou 3 ans •
Technicien des métiers de l’audiovisuel •
Technicien supérieur aux métiers du son •
Hautes Etudes de Journalisme : Presse écrite - Radio - •
TV – Internet
heJ
3320 Bd Paul Valery - 34070 Montpellier
Tél. : 04 99 52 98 68
Hautes Etudes de Journalisme : Presse écrite - Radio - •
TV - Internet
esma
140 rue Robert Koch - 34080 Montpellier
Tél. : 04 67 63 01 80
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Cycle professionnel cinéma d’animation et effets •
spéciaux
artfx
921 rue de la Croix-de-Lavit - 34090 Montpellier
Tél. : 04 99 77 41 02
Infographie 3D en 3 ans •
Spécialisation Effets spéciaux en 1 an •
École nationale d’enseiGnement supÉrieur en
architecture de montpellier (ensam)
179 rue de l’Espérou
34093 Montpellier cedex 5
Tél. : 04 67 91 89 89
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
DU Architecture lieux de vie, mode de vie et santé (en •
partenariat avec l’Université de Perpignan)
DU Infographie et construction (en partenariat avec •
l’Université de Montpellier)
DU Management environnemental pour l’architecture et •
le développement durable des territoires méditerranéens
Licence Professionnelle Architecture ancienne et •
techniques de réhabilitation
Licence Professionnelle Projeteur DAO/CAO multimédia •
dans le BTP en 1 an
École prÉparatoire municipale des beaux-arts
(Villa saint-clair)
17 rue Louis-Ramond - 34200 Sète
Tél. : 04 67 74 37 07
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
en 1 an (ou 2 ans)
aries montpellier
Parc de la Méditerranée - 34410 Pérols
Tél. : 04 67 07 50 00
Préparatoire 3D •
Infographie Multimédia 3D •
Concepteur 3D •
Vfx Effets spéciaux •
lycÉe professionnel fernand-lÉGer
63 route de Clermont - 34600 Bedarieux
Tél. : 04 67 95 59 60
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option décorateur de surfaces et volumes en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) Technicien de facture •
instrumentale option guitare
CAP Assistant technique instruments de musique (ATIM) •
option guitare
35
conserVatoire national de rÉGion (cnr rennes)
26-28 rue Hoche - 35000 Rennes
Tél. : 02 23 62 22 50
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
cours priVÉ piVaut (École piVaut rennes)
49 boulevard de la Liberté - 35000 Rennes
Tél. : 02 99 30 03 10
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
École des beaux-arts (ebar rennes)
34 rue Hoche - 35000 Rennes
Tél. : 02 23 62 22 60
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) + licence •
professionnelle Design graphique/média interactifs et
réseaux (avec l’université de Rennes 2) (Bac+3)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (art, •
communication, design) en 3 ans (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (art, communication, design) en 5 ans (Bac+5)
Master art, création de produits multimédias artistiques •
et culturels (avec l’univ.de Rennes 2) en 2 ans (Bac+5)
École supÉrieure des arts et techniques
de la mode (esmod rennes (Groupe esmod
international))
6 place des Colombes - 35000 Rennes
Tél. : 02 99 30 00 98
Diplôme d’école de stylisme modélisme (3e année à •
Paris) en 3 ans
l’institut supÉrieur des arts appliquÉs (lisaa
rennes)
13 rue Poullain-Duparc - 35000 Rennes
Tél. : 02 99 79 23 79
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Architecture d’intérieur et design •
Graphisme/Infographie/Multimédia •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
mJm Graphic desiGn rennes
29 rue de la Palestine - 35000 Rennes
Tél. : 02 99 38 26 46
Architecture intérieure / design en 3 ans •
Atelier préparatoire en 1 an •
Décoration d’étalage / évènementiel en 2 ans •
Décoration d’intérieur en 2 ans •
Graphisme publicitaire, communication visuelle, •
infographie en 3 ans
Modélisation / animation 3D (Logiciel 3DS Max et cine •
4D) en 2 ans
Photographie en 2 ans •
Spécialisation en infographie en 1 an •
Spécialisation en multimédia en 1 an •
Stylisme modélisme en 2 ans •
iffdec
Centre d’activité le Stadium
8 quai Robinot-de-Saint-Cyr
35000 Rennes
Tél. : 02 23 46 09 88
Architecte d’intérieur en 2 ans (diplôme d’école) •
Assistant chef de projet en 1 an ou 2 ans (diplôme •
d’école) option photographe-vidéaste
Concepteur en agencement et décoration en 1 an ou 2 •
an (diplôme d’école)
Décorateur d’intérieur en 2 ans (diplôme d’école) •
Infographiste en 2 ans (diplôme d’école) •
Merchandiseur en 2 ans (diplôme d’école) •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
École supÉrieure d’art dramatique du thÉâtre
national de bretaGne (etn bretaGne)
1 rue Saint-Hélier - CS 54007
35040 Rennes cedex
Tél. : 02 99 31 55 33
Formation professionnelle de l’acteur en 3 ans •
centre de formation des musiciens
interVenants (cfmi)
Place du Recteur Henri le Moal
35043 Rennes cedex
Tél. : 02 99 14 20 21
Diplôme universitaire des musiciens intervenants (DUMI) •
en 2 ans
École nationale supÉrieure d’architecture de
bretaGne (ensab)
44 boulevard de Chézy - CS 16427
35064 Rennes cedex
Tél. : 02 99 29 68 00 / 04
Diplôme d’État d’Architecture en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’études en Architecture en 3 ans (Bac+3, •
grade de Licence)
cfa de la chambre des mÉtiers d’ille-et-Vilaine
(facultÉ des mÉtiers)
Boulevard de Groslay
35300 Fougères
Tél. : 02 99 94 58 80
Brevet des métiers d’art (BMA) “ébénisterie” en 2 ans •
lycÉe professionnel la champaGne
2 rue du Sergent-Harris - BP 70609
35506 Vitré cedex
Tél. : 02 99 75 07 97
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option décorateur de surfaces et volumes en 2 ans
École supÉrieure de rÉalisation audioVisuelle
(esra bretaGne)
1 rue Xavier-Grall
35700 Rennes
Tél. : 02 99 36 64 64
Certifcat de fn d’études “Supinfograph” (spécialisation •
3ème année en trucages-effets spéciaux, jeux vidéo, ou
flms d’animation) en 3 ans
Certifcat de fn d’études de l’ESRA (spécialisation en •
3ème année en réalisation cinéma ou vidéo, image,
montage, ou production) en 3 ans
Certifcat de fn d’études de l’ISTS (Institut supérieur •
des techniques du son) (spécialisation en 3ème année
en son musical option sonorisation, ou son audiovisuel)
en 3 ans
Technicien audiovisuel en 6 mois •
36
École municipale des beaux-arts (collèGe
marcel-duchamp)
10-12 place Sainte-Hélène
36000 Châteauroux
Tél. : 02 54 22 40 20
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 129 4/01/10 15:44:43
En savoir plus ? www.studyrama.com
130
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
37
conserVatoire national de rÉGion (cnr tours)
2 ter rue du Petit-Pré
37000 Tours
Tél. : 02 47 60 29 29
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
enseiGnement technique priVÉ (École brassart)
185 boulevard Thiers
37000 Tours
Tél. : 02 47 38 62 05
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) - •
Atelier préparatoire Brassart
Spécialisation BD, 3D, dessin animé, univers virtuels •
en 1 an
Technicien supérieur en communication visuelle •
(homologué niv. III)
École supÉrieure des beaux-arts de tours (esba
tours)
Jardin François-Ier - BP 31152
37011 Tours cedex 01
Tél. : 02 47 05 72 88
Année propédeutique des cursus nationaux (5 années) •
Cycle agréé conservation restauration des œuvres •
sculptées en 5 ans (homologué niv. II)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art en •
3 ans (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art en 5 ans (Bac+5)
38
instituts uniVeria (uniVeria Grenoble)
27 rue de Turenne
38000 Grenoble
Tél. : 04 76 46 00 47
Prépa Arts Appliqués •
l’École supÉrieure d’art de Grenoble (esaG)
25 rue Lesdiguières - 38000 Grenoble
Tél. : 04 76 86 61 30
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art en •
3 ans (homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art en 5 ans (homologué niv. II)
supcrÉa Grenoble
10-12 rue Ampère
38000 Grenoble
Tél. : 04 76 87 74 75
Diplôme d’infographie en 12 mois (certifé niv. III) •
Diplôme de designer graphique en 4 ans •
Intégrateur Multimédia, webdesigner en 12 mois (certifé •
niv. III)
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
(écoles de création) en 1 an
Réalisateur 3D en 10 mois (certifé niv. II) •
baronnat-pascal
9 rue Cornélie-Gémond - 38000 Grenoble
Tél. : 04 76 86 27 15
Prépa arts appliqués •
École nationale supÉrieure d’architecture de
Grenoble
60 avenue Constantine - BP 2636
38036 Grenoble cedex 2
Tél. : 04 76 69 83 00
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
DPEA Design •
DSA Architecture de terre •
Habilitation de l’architecte diplômé d’État à exercer en •
son nom propre la maîtrise d’oeuvre en 5 ans (Bac+6)
conserVatoire national de rÉGion de musique,
de danse et d’art dramatique (cnr Grenoble)
6 chemin de Gordes
38100 Grenoble
Tél. : 04 76 46 48 44
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
Formation aux techniques du son •
Greta alpes-dauphinÉ
Lycée Vaucanson - 27 rue Anatole-France
38100 Grenoble
Tél. : 04 76 33 27 63 / 96 31 38
Concepteur Réalisateur Graphique en 2 ans (homologué •
niv. III)
Concepteur réalisateur multimédia en 1 an en 536 •
heures (homologué niv. III)
Infographie en 3 mois (homologué niv. IV) •
Opérateur PAO en 1 an en 464 heures (homologué •
niv. IV)
Remise à niveau d’arts appliqués en 1 an (niv. IV) •
Technicien réalisateur multimédia (attestation de fn de •
stage) en 3 mois (homologué niv. III)
institut de danse et des arts de l’isère (idai)
20 rue Guynemer
38100 Grenoble
Tél. : 04 76 84 55 79
Diplôme d’État de professeur de danse option jazz en •
2040 heures
Préparation à l’Examen d’aptitude technique (EAT, •
Ministère de la Culture)
aries Grenoble
8 chemin des Clos - Inovallée
38240 Meylan
Tél. : 04 76 41 00 00
Année de mise à niveau en arts appliqués •
École nationale de musique et d’art
dramatique du nord-isère (enmad du nord-
isère - conserVatoire hector-berlioz)
1 avenue des Alpes
38300 Bourgoin-Jallieu
Tél. : 04 74 93 54 05
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut GÉnÉral des techniques du spectacle
(iGts)
73 rue des Javaux
38320 Eybens
Tél. : 04 76 62 08 60
Technicien du spectacle vivant option son ou lumière en •
2 ans (homologué niv. IV)
39
École nationale de musique et de danse (enmd
dole)
11 avenue Aristide-Briand - 39100 Dole
Tél. : 03 84 82 00 45
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe priVÉ polyValent pasteur-mont-roland
36 rue du Gouvernement - BP 24
39107 Dole cedex
Tél. : 03 84 79 66 01
Classe préparatoire au DMA (option costume et •
réalisation)
Diplôme des métiers d’art (DMA) Costumier réalisateur •
en 2 ans
lycÉe professionnel des arts du bois pierre-
Vernotte
6 route de Saint-Laurent - BP 8
39261 Moirans-en-Montagne
Tél. : 03 84 42 02 07
Préparation à l’entrée en DMA “métiers d’art de •
l’habitat” option Décors et Mobiliers spécialité
ébénisterie
40
École nationale de musique et de danse des
landes (enmdl)
Hôtel du Conseil général - Rue Victor-Hugo
40025 Mont-de-Marsan cedex
Tél. : 05 58 05 76 61
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) (toutes •
disciplines)
41
École nationale de musique (enm blois)
6 rue Franciade
41000 Blois
Tél. : 02 54 55 37 30
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
centre de formation artistique (etic)
2 rue Jehan-de-Saveuse
41000 Blois
Tél. : 02 54 78 03 83
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts appliqués •
en 1 an
42
École de la comÉdie de saint-Étienne
7 avenue Émile-Loubet
42000 Saint-Étienne
Tél. : 04 77 25 01 24
Attestation de fn d’études en 3 ans •
École nationale supÉrieure d’architecture de
saint-Étienne (ensase)
7 rue Etienne Dolet - BP 94
42003 Saint-Etienne cedex 01
Tél. : 04 77 42 35 42
Diplôme d’État d’architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Master Professionnel Espace public (design, architecture •
pratique)
lycÉe benoît-fourneyron
24 rue Virgile
42023 Saint-Etienne
Tél. : 04 77 46 30 50
Brevet des métiers d’art (BMA) “armurerie” (gravure sur •
métal) en 2 ans
saint-louis enseiGnement supÉrieur
22 rue Désiré-Claude
42030 Saint-Étienne cedex 2
Tél. : 04 77 43 24 80
Classe préparatoire CinéMédiaSup (flières journalisme, •
cinéma, audiovisuel) en 2 ans
École supÉrieure d’art et desiGn de saint-
Étienne (esad saint-Étienne)
15 rue Henri-Gonnard
42048 Saint-Étienne cedex 1
Tél. : 04 77 47 88 00
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) •
(Bac+2)
Certifcat Design et recherche •
Certifcat Supérieur d’Arts Plastiques (Bac+4) •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (Bac+5)
conserVatoire national de rÉGion
(conserVatoire massenet)
32 rue des Francs-Maçons
42100 Saint-Étienne
Tél. : 04 77 49 65 30
Diplôme d’études musicales (DEM) •
43
École nationale de musique et de danse de la
communautÉ d’aGGlomÉration du puy-en-Velay
(enmd de la communautÉ d’aGGlomÉration du
puy-en-Velay)
12 boulevard du docteur chantemesse - BP 95
43003 Le Puy-en-Velay cedex
Tél. : 04 71 09 42 05
Diplôme d’études musicales (DEM) •
44
École piVaut technique priVÉe d’arts appliquÉs
(École piVaut nantes)
26 rue Henri-Cochard - 44000 Nantes
Tél. : 02 40 29 15 92
Année préparatoire arts appliqués: préparation à l’entrée •
dans l’école Pivaut et aux écoles d’arts en 1 an
Année préparatoire dessin narratif (cinéma d’animation, •
bande dessiné) en 1 an
Graphisme : édition & web en 3 ans •
Graphisme : packaging en 3 ans •
Illustration édition & presse en 3 ans •
Design Architecture d’Intérieur en 4 ans •
Décoration Peintre en 3 ans •
Bande Dessinée Illustration en 3 ans •
Cinéma d’Animation en 3 ans •
cinÉcrÉatis - enseiGnement des mÉtiers de
l’audioVisuel, du cinÉma aux nouVelles
techniques de l’imaGe (cinÉcrÉatis)
1 rue des Stocks - 44000 Nantes
Tél. : 02 40 74 00 32
3ème année optionnelle “Animation 3D” en 1 an •
3ème année optionnelle “Nouvelles technologies de •
l’image”: trucage numérique, effets spéciaux en 1 an
Année préparatoire au Certifcat d’École aux métiers du •
cinéma en 1 an
Certifcat d’École aux métiers du cinéma en 2 ans •
multiGraph (multiGraph - École piVaut)
26 rue Henri-Cochard - 44000 Nantes
Tél. : 02 40 74 02 16/29 15 92
Concepteur réalisateur 3D (animation, image de •
synthèse, jeux-vidéo) en 5 mois
École de communication Visuelle (ecV
atlantique)
20 rue de l’Héronnière
44000 Nantes
Tél. : 02 40 69 15 13
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
Titre de Concepteur en communication visuelle en 4 ans •
(Bac+4, niv. II, inscrit au répertoire national (RNCP))
École murs dec’
11 rue Monteil
44000 Nantes
Tél. : 02 40 35 60 45
Formation de peintre décorateur - trompe l’oeil en 1 an •
thÉâtre École du sphinx
9 rue Monteil
44000 Nantes
Tél. : 02 40 89 19 09
Formation professionnelle d’acteur en 2 ans •
l’institut supÉrieur des arts appliquÉs (lisaa
nantes)
13 rue Baron
44000 Nantes
Tél. : 02 40 20 30 50
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts)
École rÉGionale des beaux-arts de nantes
(erban)
Place Dulcie September - BP 20119
44001 Nantes cedex 1
Tél. : 02 40 35 90 20
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
(homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans (homologué niv. II)
centre de formation rÉGional de la danse
(cepa-cfrd)
9 rue Paul-Pélisson - BP 72013
44020 Nantes cedex 01
Tél. : 02 40 08 08 75
DE (Diplôme d’État) de professeur de danse en 2 ans •
lycÉe GÉnÉral Gabriel-Guist’hau (Gabriel-
Guist’hau)
3 rue Marie-Anne-du-Boccage - BP 34201
44042 Nantes cedex 1
Tél. : 02 51 84 82 20
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 130 4/01/10 15:44:43
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
131
Annuaire des Écoles d’Art
Ciné-sup (formation expérimentale supérieure cinéma- •
audiovisuel, préparation aux concours d’entrée à la
FEMIS et à l’ENS Louis-Lumière) en 2 ans
Diplôme des métiers d’art (DMA) Régie au spectacle •
option lumière ou son en 2 ans
atelier Guist’hau-rollin (aGr, l’École de l’imaGe)
2 bis rue Rollin
44100 Nantes
Tél. : 02 40 73 18 25
Diplôme de l’école en arts plastiques et communication •
visuelle options dessin, peinture, photographie, gravure,
volume, lithographie, infographie en 3 ans
Préparation à l’entrée dans les écoles supérieures d’art •
en 1 an
enseiGnement technique priVÉ - ecole brassart
15 rue Lamoricière
44100 Nantes
Tél. : 02 40 69 27 54
Technicien supérieur en communication visuelle •
(homologué niv.III)
Spécialisation BD, 3D, dessin animé, univers virtuels •
en 1 an
Année de mise à niveau en art appliqués (MANAA) - •
Atelier préparatoire Brassart
aÉro styl’acadÉmie
Parc industriel de la Vertonne
42 rue de la Maladrie
44120 Vertou
Tél. : 02 40 03 04 12
Communication picturale en pinceau ou aérographie •
en 3 ou 6 mois
conserVatoire national de rÉGion (cnr nantes)
4 rue Gaëtan-Rondeau - Ile Beaulieu
44200 Nantes
Tél. : 02 51 25 00 20
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
l’École de desiGn nantes atlantique (l’École
de desiGn)
Atlanpole La Chantrerie
Rue Christian-Pauc - BP 30607
44306 Nantes cedex 3
Tél. : 02 51 13 50 70
Année 1: Apprentissage des fondamentaux de la •
création et de l’innovation (dessin, culture générale, et
5 ateliers: emballage, interactivité, espace, produit et
graphisme) en 1 an ;
Années 2 & 3 options design d’espace, design graphique, •
design d’interactivité, ou design produit ;
Années 4 & 5 : 7 programmes ; Nouvelles mobilités, •
Innovation responsable, Design et interculturalité
(Chine), Réalité virtuelle, Nouvelles pratiques
alimentaires, Interfaces tangibles ou Mutations du cadre
bâti (Bac+5, Diplôme visé par le ministre chargé de
l’enseignement supérieur)
École nationale supÉrieure d’architecture de
nantes (ensa nantes)
Rue Massenet - BP 81931
44319 Nantes cedex 03
Tél. : 02 40 16 01 21
Certifcation professionnelle pour la maîtrise d’oeuvre •
(Bac+6)
Diplôme d’État d’architecte en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’études en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
DPEA d’Architecture navale en 1 an •
DPEA Scénographe en 2 ans •
Master 2 (voie Professionnelle, en 2 semestres): Villes et •
territoires en 2 ans
Master 2 (voie Recherche, en 2 semestres): Sciences et •
techniques des environnements urbains en 2 ans
institut GuÉGan. École de peinture dÉcoratiVe
et de trompe-l’oeil
61 rue d’Hoëdic
44420 Quimiac-Mesquer
Tél. : 02 40 42 56 07 / 06 21 01
Diplôme d’école de peintre en décors et en trompe-l’œil •
(comportant 5 modules) en 855 heures
École nationale de musique (enm saint-nazaire)
24 rue du Commandant-Gâté
44600 Saint-Nazaire
Tél. : 02 40 00 79 90
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) en 3 ans •
centre aladin
13 rue Gaspard-Monge
44800 Saint-Herblain
Tél. : 02 40 95 67 81
Formation de comédiens professionnels en 3 ans •
45
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad orlÉans)
4 place Sainte-Croix
45000 Orléans
Tél. : 02 38 79 21 33
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
institut d’arts Visuels (iaV)
14 rue Dupanloup
45000 Orléans
Tél. : 02 38 79 24 67
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) en 3 ans •
(Bac+2)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
(Bac+2)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) design espace, design objet, communication
en 5 ans (Bac+4)
47
École nationale de musique et de danse (enmd
aGen)
11 rue Lakanal
47000 Agen
Tél. : 05 53 66 11 66
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
cours supÉrieur de peinture dÉcoratiVe nadaï-
Verdon
«Le Poussou»
47450 St Hilaire de Lusignan
Tél. : 05.53.47.90.24
Titre Titre de l’école en décoration, peinture décorative, •
trompe-l’oeil (stage) en 6 mois
49
École europÉenne de Graphisme publicitaire
(eeGp)
132 avenue de Lattre de Tassigny
Centre Pierre Cointreau
49000 Angers
Tél. : 02 41 88 24 50
BTS Communication visuelle option Editin graphisme •
Publicité
Classe préparatoire arts graphiques •
Higher National Diploma en arts graphiques - BTEC - •
homologué par Edexcel International)
conserVatoire national de rÉGion (cnr anGers)
26 avenue Montaigne
49100 Angers
Tél. : 02 41 24 14 50
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) en 2 ans •
École supÉrieure des beaux-arts (esba anGers)
72 rue Bressigny
49100 Angers
Tél. : 02 41 24 13 50 / 53
Diplôme municipal de lissier de la Ville d’Angers •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art, •
commmunication visuelle, design (homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art, commmunication visuelle, design
(homologué niv. II)
institut supÉrieur europÉen de l’enluminure et
du manuscrit (iseem)
37 rue Franklin
49100 Angers
Tél. : 02 41 20 95 72
Formation au métier d’enlumineur en 2 ans (Agrément •
du Ministère de la Jeunesse et du Sport 49J631)
centre national de danse contemporaine
d’anGers (cndc)
42 boulevard Henri-Arnauld - BP 50107
49101 Angers cedex 02
Tél. : 02 41 24 12 12
Diplôme d’études supérieures du CNDC en 2 ans •
Formation de danseur-interprète de danse •
contemporaine en 2 ans
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad du choletais)
5 rue Tournerit - 49300 Cholet
Tél. : 02 41 49 45 00
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Préparation à l’ENSTAT (arts dramatiques) •
Préparation à l’entrée dans les établissements nationaux •
supérieurs
cnam - institut colbert
Domaine universitaire choletais
Boulevard Pierre Lecoq
49300 Cholet
Tél. : 02 41 49 22 56
Formation de styliste modéliste chaussures en 1 an •
(Bac+3)
Licence Professionnelle des industries de la mode en •
1 an (Bac+3)
lycÉe de la mode
20 rue Carteron
49321 Cholet cedex
Tél. : 02 41 71 00 53
Licence Professionnelle Mode et hautes technologies •
(avec l’univ. d’Angers) en 1 an
50
École supÉrieure des beaux-arts (esba
cherbourG)
109 avenue de Paris
50100 Octeville
Tél. : 02 33 43 33 74
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
(Bac+3)
campus mcm
61 rue de l’Abbaye
50100 Cherbourg Octeville
Tél. : 02 33 04 02 59
Cursus photographique d’un an (post-bac+3) •
51
centre national des arts du cirque (cnac)
1 rue du Cirque
51000 Châlons-en-Champagne
Tél. : 03 26 21 12 43
Diplôme des métiers d’art (DMA) du cirque en 3 ans •
(homologué niv. III)
conserVatoire national de rÉGion (cnr reims)
20 rue Gambetta
51100 Reims
Tél. : 03 26 86 77 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) en 3 ans •
Cycle de perfectionnement à la direction d’orchestre •
Diplôme d’études musicales (DEM) en 3 ans •
Licence de musique, option pratique instrumentale •
spécialisée
École blot (ipdb)
55 rue Chanzy
51100 Reims
Tél. : 03 26 47 12 86
Titre de peintre en décors en 9 mois •
École supÉrieure d’art et de desiGn (esad reims)
12 rue Libergier
51100 Reims
Tél. : 03 26 84 69 90
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) options art •
ou design (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) options art ou design (Bac+5)
53
École nationale de musique et de danse (enmd
laVal)
27 rue de Bretagne
53000 Laval
Tél. : 02 43 01 28 31
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
54
condÉ arts appliquÉs nancy (Groupe des
Écoles de condÉ lyon-nancy-paris)
Parc de la Cure-d’Air
64 rue Marquette
54000 Nancy
Tél. : 03 83 98 29 44
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
lycÉe claude daunot
10 boulevard Georges Clémenceau
54000 Nancy
Tél. : 03 23 67 56 46
Diplôme des métiers d’art (DMA) Régie des spectacles •
option lumière; son en 2 ans
École nationale supÉrieure d’architecture de
nancy (ensa-nancy)
2 rue Bastien-Lepage - BP 435
54001 Nancy cedex
Tél. : 03 83 30 81 00
Diplôme d’État d’Architecture en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’études en Architecture en 3 ans (Bac+3, •
grade de Licence)
Doctorat en sciences de l’architecture en 3 ans (bac+8) •
École nationale supÉrieure d’art de nancy
(ensa nancy)
1 avenue Boffrand - BP 3129
54013 Nancy cedex
Tél. : 03 83 41 61 61
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans
conserVatoire national de rÉGion (cnr nancy)
3 rue Michel-Ney - CO n°36
54035 Nancy
Tél. : 03 83 35 27 95
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) en 3 ans •
Diplôme d’études musicales (DEM) en 4 ans •
Diplôme de concert en 2 ans •
centre europÉen de recherches et de
formation aux arts Verriers (cerfaV)
Rue de la Liberté
54112 Vannes-le-Châtel
Tél. : 03 83 25 49 90
Brevet des métiers d’art (BMA) Verrier en 1 an •
Brevet des métiers d’art (BMA) Verrier en 2 ans •
Formation de Compagnon verrier européen menant aux •
spécialisations vitrail, souffeur de verre, décorateur
verrier, création d’activité verrière (préparation au
programme d’échange européen Léonardo) en 2 ans
institut supÉrieur de dÉcoration (isd)
12 rue du Tivoli
54400 Longwy
Tél. : 03 82 25 51 19
Brevet des métiers d’art (BMA) de Bijoutier-joaillier •
en 2 ans
BT de Dessinateur en arts appliquées, option volumes •
architecturaux en 3 ans
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 131 4/01/10 15:44:43
En savoir plus ? www.studyrama.com
132
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
BT de Dessinateur maquettiste, option arts graphiques •
en 2 ans
CAP Art du bijou et du joyau en 3 ans •
CAP d’Agent d’éxécution graphiste décorateur en 1 an •
CAP de Décorateur céramiste en 3 ans •
CAP de Dessinateur d’exécution communication •
graphique en 3 ans
Diplôme de Décorateur étalagiste de l’ISD en 1 an •
Mention complémentaire Joaillerie en 1 an •
Mention complémentaire Peinture décoration en 1 an •
56
École nationale de musique (enm Vannes)
16 place Théodore-Decker
56000 Vannes
Tél. : 02 97 01 67 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut de formation artistique et technique
(ifat)
Bat Acanthe, Avenue Edouard-Michelin - BP 363
56009 Vannes cedex
Tél. : 02 97 42 59 52
Diplôme d’études supérieures artistiques et techniques •
(DESAT) en 4 ans (homologué niv. II)
Master en architecture d’intérieure, design, décoration, •
art en 1 an
Préparation au DESAT en 4 ans •
École nationale de musique et de danse (enmd
lorient)
7 rue Armand-Guillemot
56100 Lorient
Tél. : 02 97 02 23 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’art de lorient - École des
beaux-arts (esa lorient)
1 avenue de Kergroise
56100 Lorient
Tél. : 02 97 35 31 70
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
(Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art ou •
communication (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art (Bac+5)
lycÉe marcelin-berthelot - lycÉe des mÉtiers du
moule et de la plasturGie
Avenue Roland-Garros - BP 10
56230 Questembert cedex
Tél. : 02 97 26 12 06
Mention complémentaire Maquettiste options volume ou •
prototype en 1 an
lycÉe professionnel bertrand-duGuesclin
50 rue Pierre-Allio - BP 43
56406 Auray cedex
Tél. : 02 97 24 06 53
Bac pro Artisanat et métiers d’art en communication •
graphique en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) “ébénisterie” en 2 ans •
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option graphiste en lettres et décors en 2 ans
Formation complémentaire Restauration de meubles •
anciens (non diplômante)
57
conserVatoire national de rÉGion (cnr metz)
2 rue du Paradis
57000 Metz
Tél. : 03 87 55 54 56
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme de concert en 2 ans •
Perfectionnement musical en 2 ans •
École des beaux-arts (eba metz)
1 rue de la Citadelle
57000 Metz
Tél. : 03 87 68 25 25
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art •
communication (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art communication (Bac+4)
institut supÉrieur national de l’artisanat
(isna)
Technopôle de Metz 2000
5 boulevard de la Défense - CP 97803
57078 Metz cedex 3
Tél. : 03 87 39 31 26
Brevet de maîtrise supérieur en photographie en 3 ans •
(homologué niv. III)
lycÉe professionnel dominique-labroise
22 rue de la Mésange
57403 Sarrebourg
Tél. : 03 87 03 24 28
CAP Art et techniques du verre en 2 ans •
58
École nationale de musique et d’art
dramatique (enmad neVers)
Allée des Ursulines
58000 Nevers
Tél. : 03 86 68 48 80
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe de la communication alain-colas
Rue Destutt-de-Tracy
58000 Nevers
Tél. : 03 86 57 47 48
Diplôme supérieur d’arts appliqués “créateur- •
concepteur” en 2 ans
59
efficom (Groupe sciences-u)
144-146 rue Nationale
59000 Lille
Tél. : 03 20 15 16 77
Dessinateur - concepteur CAO/DAO en 1 an •
Maquetiste infographiste en 1 an •
Prépa aux Grandes Écoles d’art en 1 an •
Prépa Collaborateur d’architecte en 1 an •
cepreco - Écoles de la ccilm (campus cepreco)
45 avenue André-Chénier - BP 145
59053 Roubaix cedex 01
Tél. : 03 20 24 23 23
Formation de Décorateur-étalagiste en 2 ans (titre •
certifé niv. III, école CNDE)
Formation de Graphiste-infographiste en 3 ans (titre •
certifé niv. III, école C.COM)
lycÉe technique d’État textile et arts appliquÉs
(esaat)
539 avenue des Nations-Unies - BP 329
59056 Roubaix cedex
Tél. : 03 20 24 27 77
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
avant BTS
Diplôme des métiers d’art (DMA) Cinéma d’animation •
(Bac+2)
QUALI’TEX (flière productique textile) en 1 an •
École nationale de musique, d’art dramatique
et de danse (enmadd roubaix)
65 rue de Soubise
59100 Roubaix
Tél. : 03 20 70 03 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure de crÉatifs en communication
(sup de creation)
68 rue de Lille
59100 Roubaix
Tél. : 03 20 73 23 29
Titre de créatif en communication, option Conception •
rédaction en 2 ans (homologué niv. II)
Titre de créatif en communication, option Direction •
artistique en 2 ans (homologué niv. II)
esmod roubaix (esmod nord mÉtropole)
27 boulevard du Général-Leclerc
59100 Roubaix
Tél. : 03 20 73 38 04
Diplôme d’école de stylisme modélisme (3e année •
à Paris ou à Roubaix selon spécialisation) en 3 ans
(homologué niv. III)
lycÉe polyValent et professionnel charles-
deulin (lpp charles-deulin)
Rue de la Chaussiette
59163 Condé-sur-l’Escaut
Tél. : 03 27 09 91 91
Infographie-multimédia en 1 an •
École nationale de musique et de danse (enmd
tourcoinG)
6 rue Paul Doumer
59200 Tourcoing
Tél. : 03 20 26 60 74
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École rÉGionale supÉrieure d’expression
plastique (ersep)
36 bis rue des Ursulines
59200 Tourcoing
Tél. : 03 59 63 43 20
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
(Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (Bac+5)
centre art et industrie de la cci lille-
mÉtropole (cai)
11 bis place Charles-Roussel
59200 Tourcoing
Tél. : 03 20 28 96 84
Créateur infographiste textile en 9 mois (homologué •
niv. III)
studio national des arts contemporains (le
fresnoy)
22 rue du Fresnoy - BP 179
59202 Tourcoing cedex
Tél. : 03 20 28 38 00
Diplôme du Fresnoy - Studio national des arts •
contemporains en 2 ans
École rÉGionale des beaux-arts (erba
dunkerque)
930 avenue de Rosendaël
59240 Dunkerque
Tél. : 03 28 63 72 93
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans
centre de formation de la cci de Valenciennes
(supinfocom)
Tertia Tech 3000 - 10 avenue Henri-Matisse
59300 Aulnoy-lez-Valenciennes
Tél. : 03 27 28 43 53
Certifcat Réalisateur Numérique en 3 ans (homologué •
niv. I)
Cycle préparatoire aux études supérieures d’infographie •
et de multimédia en 2 ans
centre des musiques actuelles (cma)
65 avenue Désandrouin
59300 Valenciennes
Tél. : 03 27 32 38 88
Certifcat du CMA •
Certifcat MIMA (Musicien Interprète des Musiques •
Actuelles)
Certifcat d’Excellence du CMA •
École des beaux-arts (eba Valenciennes)
8 rue Ferrand
59300 Valenciennes
Tél. : 03 27 22 57 59
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option •
design d’espace en 3 ans (homologué niv. III, Diplôme
délivré par le Ministère de la Culture)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
en 3 ans (homologué niv. III, Diplôme délivré par le
Ministère de la Culture)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art en 5 ans (homologué niv. II, Diplôme
délivré par le Ministère de la Culture)
École nationale de musique et d’art
dramatique (enmad)
8 rue Ferrand
59300 Valenciennes
Tél. : 03 27 22 57 30
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et d’art
dramatique (enmad cambrai)
Place Jean-Moulin
59400 Cambrai
Tél. : 03 27 81 29 90
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’art (esa cambrai)
7 rue du Paon - BP 361
59407 Cambrai cedex
Tél. : 03 27 72 78 78
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option design •
graphique et multimédia en 3 ans (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option design graphique et multimédia en 5
ans (Bac+5)
conserVatoire national de rÉGion (cnr douai)
87 rue de la Fonderie - 59500 Douai
Tél. : 03 27 88 79 74
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure d’architecture et
de paysaGe de lille (ensap lille)
Quartier de l’Hôtel de ville - 2 rue Verte
59650 Villeneuve-d’Ascq
Tél. : 03 20 61 95 50
Capacité pour les architectes DE à exercer la maîtrise •
d’oeuvre) en 1 an (Bac+6)
Diplôme d’État d’Architecte en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’études en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
Diplôme de spécialisation et d’approfondissement en •
architecture en 1 an
Doctorat en architecture (Bac+8) •
Paysagiste DPLG en 4 ans •
École kienz (kienz arts)
39 avenue de Flandre
59700 Marcq-en-Baroeul
Tél. : 03 20 72 62 02
Certifcat de technicien en infographie CAO-PAO-DAO •
Certifcat Arts appliqués graphiques-plastiques •
Certifcat Concepteur en communication visuelle •
Certifcat Coordinateur de collection •
Certifcat de formation en collaborateur d’architecte •
Certifcat de formation en décorateur intérieur/ •
ensemblier
Certifcat de formation en étalagiste •
Certifcat en photographie •
Certifcat Styliste modéliste mannequin •
Diplôme européen d’études supérieures de styliste- •
modéliste (DEESMOD)
conserVatoire national de rÉGion (cnr
lille)
Rue Alponse-Colas - 59800 Lille
Tél. : 03 28 38 77 50 / 45
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Prix de perfectionnement •
60
École d’art du beauVaisis (eab)
Espace culturel François-Mitterrand
60000 Beauvais
Tél. : 03 44 06 36 30
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 132 4/01/10 15:44:43
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
133
Annuaire des Écoles d’Art
Classe préparatoire aux cycles d’enseignement artistique •
supérieurs (Écoles d’art et d’arts appliqués)
École nationale de musique et de danse (enmd
beauVais)
36 rue de Buzenval
60000 Beauvais
Tél. : 03 44 06 36 20
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
61
École nationale de musique de la communautÉ
urbaine d’alençon (enm alençon)
13 rue Charles-Aveline
61000 Alençon
Tél. : 02 33 32 41 72
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
62
conserVatoire d’arras
6 rue Beffara - 62000 Arras
Tél. : 03 21 71 50 44
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse (enmd
calais)
43 rue du 11-Novembre
62100 Calais
Tél. : 03 21 19 56 40
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique (enm bouloGne-
sur-mer)
47 rue des Pipots
62200 Boulogne-sur-Mer
Tél. : 03 21 99 91 20
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse (enmd
saint-omer)
Place Saint-Jean
62500 Saint-Omer
Tél. : 03 21 38 25 06
Diplôme d’études musicales (DEM) •
63
conserVatoire national de rÉGion chabrier
(cnr clermont-ferrand)
3 rue du Maréchal-Joffre
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 42 37 07
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure d’architecture de
clermont-ferrand (ensacf)
71 boulevard Côte-Blatin
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 34 71 50 (standard)
Capacité à la maîtrise d’oeuvre en 1 an •
Diplôme d’architecte en 2 ans (Bac+5, grade de Master) •
Diplôme d’études en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
École supÉrieure d’art de clermont
communautÉ (esa)
25 rue Kessler
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 17 36 10
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
(homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art (homologué niv. I)
aries clermont-ferrand
8 rue Pablo-Picasso
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 04 73 15 30 70
1 ère année Infographie multimédia 3D •
1 ère année Infographie webdesign •
2 ème année VFX / Visual effects •
École nationale de musique et de danse
GeorGes-Guillot (enmd thiers)
9 avenue des États-Unis
63300 Thiers
Tél. : 04 73 80 94 80
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
64
École nationale de musique et de danse (enmd
pau)
Rue des Réparatrices
64000 Pau
Tél. : 05 59 98 40 47
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure des arts et de la
communication de pau et des pays de l’adour
(esac)
Villa Formose
74 allée de Morlaàs
64000 Pau
Tél. : 05 59 02 20 06
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) en 2 ans •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
en 3 ans
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option design •
graphique et multimédia en 3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option design graphique et multimédia en 5 ans
conserVatoire national de rÉGion de musique
et de danse bayonne-côte-basque (cnr bayonne-
côte-basque)
29 cours Comte-de-Cabarrus
64100 Bayonne
Tél. : 05 59 31 21 70
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École d’art de la communautÉ d’aGGlomÉration
bab
3 rue Caroline-Rimbert
64100 Bayonne
Tél. : 05 59 59 48 41
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
lycÉe des mÉtiers d’art et de l’ameublement -
lycÉe professionnel Gabriel-haure-placÉ
6 avenue Carmel-Lasportes - BP 22
64800 Coarraze
Tél. : 05 59 61 03 21
Brevet des métiers d’art (BMA) “ébénisterie” en 2 ans •
65
École supÉrieure d’art(s) et cÉramique de
tarbes (esac)
Jardin Massey
Place Henri-Borde
65000 Tarbes
Tél. : 05 62 93 10 31
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option •
design de produit-céramique en 3 ans
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
en 3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en art en 5 ans
École nationale de musique et de danse -
conserVatoire henri-duparc (enmd tarbes)
25 rue Larrey
65000 Tarbes
Tél. : 05 62 56 37 30
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Préparation aux concours internationaux et aux CNSM •
par le cycle de perfectionnement
66
conserVatoire national de rÉGion de musique,
danse et art dramatique (cnr perpiGnan
mÉditerranÉe)
Forum Saint-Martin
1 rue des Joglars - BP 80326
66003 Perpignan cedex
Tél. : 04 68 66 34 34
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
DUPM (Diplôme universitaire de pédagogie musicale) •
idem
31 rue Châteaubriand
66270 Le Soler
Tél. : 04 68 92 53 84
Cycle supérieur Cinéma d’animation en 2 ans •
Formation audiovisuel en 10 mois •
Formation cinéma d’animation 3D en 13 mois •
Formation Concepteur-développeur WEB (niv. III) en •
11 mois
Formation infographiste 2D en 12 mois •
École supÉrieure d’art (esa perpiGnan)
3 rue du Maréchal-Foch - BP 931
66931 Perpignan cedex
Tél. : 04 68 66 31 84
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) spécialisation •
art en 3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art en 5 ans (Bac+5)
67
École supÉrieure des arts dÉcoratifs de
strasbourG (esads)
1 rue de l’Académie
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 35 38 58
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
art, design, communication visuelle (Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art, design, •
communication visuelle (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art, design, communication visuelle
(Bac+5)
DSAD objet (Bac+5) •
mJm Graphic desiGn strasbourG
8 A rue Kageneck
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 75 03 75
Année préparatoire en arts appliqués en 1 an •
Certifcat supérieur de spécialisation en décoration •
étalagisme en 2 ans (diplôme homologué)
Certifcat supérieur de spécialisation en décoration •
intérieure (diplôme homologué) en 2 ans
Certifcat supérieur de spécialisation en graphisme •
publicitaire en 2 ans
Création jeux vidéo en 2 ans •
Formation en infographie et multimédia webdesign •
en 2 ans
École supÉrieure d’art dramatique du thÉâtre
national de strasbourG (esad-tns)
1 avenue de la Marseillaise - BP 184/RS
67005 Strasbourg cedex
Tél. : 03 88 24 88 59
Comédien •
Metteur en scène •
Régisseur son-lumière-plateau-techniques du spectacle •
Scénographe-créateur de costume •
École nationale supÉrieure d’architecture de
strasbourG (ensas)
8 boulevard Wilson - BP 10037
67068 Strasbourg cedex
Tél. : 03 88 32 25 35
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Habilitation de l’architecte diplômé d’État à exercer •
en son nom propre la maîtrise d’oeuvre en 5 ans
(Bac+6)
conserVatoire national de rÉGion (cnr
strasbourG)
1 place Dauphine
67076 Strasbourg
Tél. : 03 88 43 68 00
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut national des sciences appliquÉes
de strasbourG (ex-ensais) (insa de
strasbourG)
24 boulevard de la Victoire
67084 Strasbourg cedex
Tél. : 03 88 14 47 00
Architecte DPLG •
centre national de formation d’apprentis
facteurs d’orGues (cnfa fo)
21 rue des Fusiliers-Marins - BP 30415, Eschau
67412 Illkirch cedex
Tél. : 03 88 59 00 81
CAP Facteur d’orgues •
CAP Tuyautier en orgues •
68
École nationale de musique (enm colmar)
8 rue Chauffour
68000 Colmar
Tél. : 03 89 41 67 96
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique, danse et thÉâtre
(enmdt mulhouse)
39-41 boulevard Alfred-Wallach
68100 Mulhouse
Tél. : 03 89 44 20 48
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) en 3 ans •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
École supÉrieure d’art de mulhouse (le quai)
3 quai des Pêcheurs
68200 Mulhouse
Tél. : 03 69 77 77 20
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) en art, et en •
design options graphique ou textile surface (Bac+2)
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
en art, et en design options graphique ou textile surface
(Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en art, et en •
design options graphique ou textile surface (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en art, et en design options graphique ou textile
surface (Bac+5)
69
École nationale des beaux-arts de lyon
(enbal)
Subsistances de Lyon
8 bis quai Saint-Vincent
69001 Lyon
Tél. : 04 72 00 11 71
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) en 2 ans •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
en 4 ans
Diplôme national d’art et technique (DNAT) option •
design graphique, design produits, design textile en 3
ans (Bac+3)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) options Art et •
design en 3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) options Art et design en 5 ans
Post-diplôme art en 1 an •
École presqu’île
19 place Tolozan
69001 Lyon
Tél. : 04 72 00 08 03
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 133 4/01/10 15:44:44
En savoir plus ? www.studyrama.com
134
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
Certifcat d’infographie en communication visuelle •
en 1 an
Certifcat d’infographie en design d’espace en 1 an •
École françoise-VirGulin
17 rue Royale - 69001 Lyon
Tél. : 04 78 30 56 99
Ateliers “à la carte” en arts plastiques, en couture coupe •
à plat (cursus personnalisé en fonction des acquis)
Formation Création de soi •
Formation de Costumier décorateur ou de Créateur de •
vêtements en 4 ans
arts appliquÉs bellecour (aab)
3 place Bellecour
69002 Lyon
Tél. : 04 78 92 92 83
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Classe préparatoire aux Écoles Nationales d’Art •
sup’maquillaGe (pôle peyrefitte / sup’
maquillaGe)
21 quai Tilsitt - 69002 Lyon
Tél. : 04 78 42 09 89
Formation en maquillage artistique et professionnel •
en 9 mois
École de condÉ lyon (Groupe des Écoles de
condÉ lyon-nancy-paris)
5 place Gensoul
69002 Lyon
Tél. : 04 78 42 92 39
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
Année professionnalisante post BTS •
Classe internationale artistique (réservée aux étudiants •
étrangers) en 1 an
Cycle supérieur de photographie en 2 ans •
Restauration et conservation d’œuvres d’arts en 5 ans •
(homologué niv. II)
institut crÉation rÉalisation Étude en
amÉnaGement intÉrieur et desiGn (cread)
11 rue Henri-IV
69002 Lyon
Tél. : 04 78 42 09 96
Titre de technicien supérieur en aménagement intérieur •
en 3 ans (homologué niv. III)
supdemod
10 rue des Marronniers
69002 Lyon
Tél. : 04 78 42 28 75
Cycle professionel de stylisme-modélisme •
Formation Prépamod (mise à niveau art appliqués) •
Marketing de la mode en 1 an •
centre national de la danse - institut de
pÉdaGoGie et de recherche chorÉGraphiques
40 ter rue Vaubecour
69002 Lyon
Tél. : 04 72 56 10 70
Certifcat d’aptitude de professeur de danse, option •
danse classique, jazz ou contemporaine
Diplôme d’État de professeur de danse, option danse •
classique, jazz ou contemporaine en 400 heures
Dispositif de cours régulier à destination du danseur •
professionnel
Formation pédagogique de l’enseignement de la danse •
adaptée aux artistes chorégraphiques en 200 heures
Formations continues des artistes chorégraphiques et •
des enseignants de la danse (modules de 40 heures)
esia 3d bellecour
3 place Bellecour
69002 Lyon
Tél. : 04 78 92 92 83
Bachelor Infographie 3D en 3 ans •
Master Concepteur-réalisateur 3D en 2 ans •
École Émile-cohl (eec)
232 rue Paul-Bert - 69003 Lyon
Tél. : 04 72 12 01 01
Diplôme de dessinateur concepteur, option illustration, •
bande dessinée, dessin animé, infographie multimédia
en 4 ans (homologué niv. II, code NSF 320v, JO du
11/08/2000)
classe prÉparatoire de l’École nationale des
beaux-arts de lyon
5 place du Petit Collège
69005 Lyon
Tél. : 04 78 92 94 57
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
et d’architecture
École supÉrieure des arts et techniques de la
mode (esmod international)
87 rue de Sèze
69006 Lyon
Tél. : 04 78 24 88 39
Diplôme d’école de stylisme modélisme en 3 ans •
(homologué niv. III)
École arfis - recherche et formation en imaGe
et son
15, boulevard Yves Farge
69007 Lyon
Tél. : 04 78 29 81 30
Formation réalisation en 1 an •
Technicien audiovisuel image, son, montage, assistanat •
en 2 ans (homologué niv. III)
Grim Édif
17 rue Saint-Michel
69007 Lyon
Tél. : 04 72 76 80 60
Assistant de production audio d’enregistrement en •
105 heures
Attestation de formation de technicien polyvalent son et •
lumière (diplôme d’école) en 6 mois
Attestation de stage d’effets spéciaux Spectacle, 3 •
modules en 1,5 mois
Attestation de stage de régie générale organisation et •
encadrement technique d’évènements,6 modules en
2,5 mois
Formation de technicien plateau et 3 modules en 2 mois •
Formations de régisseur son /lumière/plateau (diplômes •
internes) en 2 ans
Lumière Architecturale intérieur/extérieur (5 modules) •
en 1,5 mois
Musique assistée par ordinateur (MAO) Audio Producer •
en 40 heures
espace forma rhône-alpes (sup’desiGn)
181-203 avenue Jean-Jaurès
69007 Lyon
Tél. : 04 37 28 75 75
Certifcat de designer chef de projet (options •
communication visuelle ou design produit) en 3 ans
Formation (en Français) à l’art plastique et à l’histoire de •
l’art pour étudiant étrangers (FLE Art)
Master européen de design manager en 2 ans •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
aries lyon
25 boulevard Jules-Carteret
69007 Lyon
Tél. : 047 72 33 00 00
Infographiste publicitaire •
Vfx Effets spéciaux •
Film d’animation •
Game design •
Infographiste web •
Préparatoire 3D •
Année de mise à niveau en arts appliqués •
Infographie Multimédia 3D •
Webmaster •
Concepteur 3D •
École supÉrieure d’architecture intÉrieure de
lyon (Groupe idrac lyon)
45-47 rue Sergent-Michel-Berthet
69009 Lyon
Tél. : 04 72 85 72 30
Certifcat d’études supérieures en architecture •
d’intérieur (CESAI) en 5 ans (homologué niv. II, reconnu
par le CFAI)
Certifcat d’études supérieures en décoration intérieure •
en 2 ans
École d’arts appliquÉs (eaa)
2 square Édouard-Mouriquand
69009 Lyon
Tél. : 04 78 83 27 92
Diplôme de design d’environnement •
Diplôme de design de communication •
Diplôme de design textile •
École nationale de musique (enm Villeurbanne)
46 cours de la République
69100 Villeurbanne
Tél. : 04 78 68 98 27
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
École de la chanson et des variétés: formation et culture •
musicales, formation vocale, pratiques collectives,
scène, création, interprétation
centre de formation professionnelle de la
musique (cfpm lyon)
425 cours Émile-Zola
69100 Villeurbanne
Tél. : 04 78 24 55 15
Diplôme de musicien intervenant en secteur enfance •
Diplôme de musicien intervenant en secteur santé •
Diplôme de fn d’études musicales - section instrument •
Diplôme de musicien studio et MAO •
Diplôme de technicien supérieur du son •
Diplôme de fn d’études musicales - section chant •
scène formations
58 rue Magenta
69100 Villeurbanne
Tél. : 04 72 65 09 68
Diplôme d’Etat de professeur de danse options jazz ou •
classique en 2 ans
factory
150 rue du 4 août
69100 Villeurbanne
Tél. : 03 23 67 56 46
Images 3D (3 ans) •
Arts de la scène et du cinéma (3 ans) •
chargé de production et agent d’artiste (3 ans) •
ecole de desiGn d’architecture d’intÉrieur et
de conception 3d (edaic)
21 bis impasse Frédéric Faÿs
69100 Villeurbanne
Tél. : 04 78 84 70 95
Design de mobilier •
Année post BTS Design d’espace •
Techicien d’études en CAO-DAO •
Année de mise à niveau en arts appliqués •
Architecture d’intérieur •
Concepteur 3D •
centre de formation des enseiGnants de la
musique (cefedem rhône-alpes)
14 rue Palais-Grillet - BP 2024
69226 Lyon cedex 02
Tél. : 04 78 38 40 00
DE (Diplôme d’État) de professeur de musique en 1000 •
heures
conserVatoire national supÉrieur musique et
danse de lyon (cnsmd lyon)
3 quai Chauveau - CP 120
69266 Lyon cedex 09
Tél. : 04 72 19 26 26
Cycle d’études complémentaires spécialisées musique •
de chambre, atelier du XXème, improvisation à l’orgue,
composition en 2 ans
Cycle de perfectionnement (violon, alto, violoncelle, •
fûte, clarinette, hautbois, piano et harpe)
DNESC (homologué niv. II) •
DNESM (homologué niv. II) •
Formation diplômante au certifcat d’aptitude danse •
Formation diplômante au certifcat d’aptitude musique •
lycÉe la-martinière-diderot (lGt)
41 cours Général-Giraud
69283 Lyon cedex 01
Tél. : 04 78 28 06 81
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Costumier réalisateur •
en 2 ans
lycÉe la-martinière-diderot
18 place Gabriel-Rambaud
69283 Lyon cedex 1
Tél. : 04 78 28 06 81
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) •
concepteur / créateur textile en 2 ans (homologué
niv. II)
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués •
(DSAA) créateur / concepteur(option
création industrielle;architecture intérieure et
environnement;communication visuelle) en 2 ans
(homologué niv. II)
conserVatoire national de rÉGion musique et
danse (cnr lyon)
4 montée Cardinal-Decourtray
69321 Lyon cedex 05
Tél. : 04 78 25 91 39
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure des arts et
techniques du thÉâtre (ensatt)
4 rue Sœur-Bouvier
69322 Lyon cedex 05
Tél. : 04 78 15 05 05
Administration du spectacle vivant (flières de 2e année: •
administrations-production, ou relations avec les publics
- communication) en 2 ans (homologué niv. I)
Comédien (diplôme d’école) en 3 ans (homologué niv. I) •
Costumier coupeur en 1 an (homologué niv. I) •
Écriture dramatique en 3 ans (homologué niv. I) •
Formation à la mise en scène (tous les 3 ans) •
(homologué niv. I)
Réalisateur lumière (diplôme d’école) en 3 ans •
(homologué niv. I)
Réalisateur son (diplôme d’école) en 3 ans (homologué •
niv. I)
Scénographie-décors (diplôme d’école) en 3 ans •
(homologué niv. I)
cfa de la sociÉtÉ d’enseiGnement
professionnel du rhône (cfa de la sepr)
46 rue Professeur-Rochaix
69424 Lyon cedex 03
Tél. : 04 72 83 27 28
Brevet des métiers d’art (BMA) Art du bijou et du joyau •
en 2 ans
CAP Art du bijou et du joyau en 2 ans •
CAP Photographie en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Art du bijou et du •
joyau en 2 ans
Diplôme des métiers d’art (DMA) Habitat option décors •
et mobiliers en 2 ans
lycÉe professionnel de la sociÉtÉ
d’enseiGnement professionnel du rhône (lp
de la sepr)
46 rue Professeur Rochaix
69424 Lyon Cedex 03
Tél. : 04 72 83 27 28
Bac pro Ébeniste en 2 ans •
Bac pro Photographie en 2 ans •
Brevet des métiers d’art (BMA) Art du bijou et du joyau •
en 2 ans
CAP art du bijou et du joyau en 1 an •
CAP art du bijou et du joyau en 2 ans •
CAP Ébéniste en 1 an •
CAP Ébéniste en 2 ans •
CAP Photographie en 1 an (sous réserve d’autorisation •
d’ouverture)
CAP photographie en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Art du bijou et du •
joyau en 2 ans
Diplôme des métiers d’art (DMA) Habitat option décors •
et mobiliers en 2 ans
ecole nationale supÉrieure d’architecture de
lyon (ensal)
3 rue Maurice-Audin - BP 170
69512 Vaulx-en-Velin cedex
Tél. : 04 78 79 50 50
Diplôme d’État d’architecte en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 134 4/01/10 15:44:44
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
135
Annuaire des Écoles d’Art
Diplôme d’études en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
Doctorat en architecture en 2 ans •
Habilitation à exercer la maîtrise d’oeuvre en son nom •
propre en 1 an
studio m lyon
565 rue des Sans-Souci - 69760 Limonest
Tél. : 04 72 17 53 21
Animateur radio en 2 ans •
Concepteur multimédia en 2 ans •
Image de synthèse en 2 ans •
Monteur truquiste en 2 ans •
Praticien photographe en 3 ans •
Prépa en arts appliqués en 1 an •
Réalisateur en 3 ans •
Technicien supérieur aux métiers du son en 3 ans •
MANAA •
Architecte d’intérieur design d’espace en 2 ans •
Design industriel – Design produit en 2 ans •
Stylisme en 2 ans •
Scénographie décorateur en 2 ans •
Spécialisation professionnelle Jeux vidéo •
Certifcat supérieur de réalisation •
Certifcat supérieur de monteur-truquiste •
Technicien des métiers de l’audiovisuel •
Actorat •
Spécialisation professionnelle lumière et son •
heJ
565 rue du Sans Soucis - 69760 Limonest
Tél. : 04 72 17 53 21
Hautes Etudes de Journalisme : Presse écrite - Radio - •
TV - Internet
afip formation
37 rue de la République - 69002 Lyon
Tél. : 04 78 37 81 81
Opérateur PAO (en 1 an) •
Webdesigner (en 1 an) •
BTS Cmmunication visuelle options : graphisme - édition •
- publicité et multimédia
Mise à niveau Arts Appliqués et Communication visuelle •
(en 1 an)
71
École nationale de musique et de danse (enmd
de mâcon)
3 rue de la Préfecture - 71000 Mâcon
Tél. : 03 85 38 15 84
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse (enmd
chalon-sur-saône)
1 rue Olivier-Messiaen - 71000 Chalon-sur-Saône
Tél. : 03 85 42 42 65
Année préparatoire à l’entrée dans un CMFI (centre de •
formation de musiciens intervenants) en 2 ans
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme de direction d’orchestre en 2 ans •
École mÉdia art fructidor (ema fructidor)
34 rue Fructidor - 71100 Chalon-sur-Saône
Tél. : 03 85 48 14 11
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art et •
média en 3 ans
lycÉe GÉnÉral et technoloGique bonaparte
(leGtp)
18 rue Paul-Cazin - BP 67
71403 Autun cedex
Tél. : 03 85 86 52 45
Année préparatoire au DMA (diplôme des métiers d’Art) •
Diplôme des métiers d’art (DMA) décors et mobiliers •
en 2 ans
72
École nationale de musique (enm le mans)
54 Grande rue - 72000 Le Mans
Tél. : 02 43 47 38 62
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
École supÉrieure des beaux-arts (esbam)
28 avenue Rostov-sur-le-Don - 72000 Le Mans
Tél. : 02 43 47 38 53
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) design •
d’espaces (Bac+3)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) art •
(Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) art (Bac+5)
institut technoloGique europÉen des mÉtiers
de la musique (itemm)
71 avenue Olivier-Messiaen - 72000 Le Mans
Tél. : 02 43 39 39 00
Bac pro Commerce, options vente de disques et •
produits assimilés ou vente de claviers électroniques et
d’informatique musicale en 1 an
Brevet des métiers d’art (BMA) de technicien en facture •
instrumentale option piano ou instruments à vent ou
guitare ou accordéon en 2 ans
CAP d’Accordeur de piano en 1 an •
CAP d’Assistant technique en instrument de musique, •
options piano, instruments à vent, guitare, accordéon
en 2 ans
Technicien du son option “spectacle vivant» (non •
diplômant) en 1 an
Technicien du son option «studio de production •
multimédia» (non diplômant) en 1 an
lycÉe professionnel charles-cros
Cité scolaire - Rue Saint-Denis - BP 149
72300 Sablé-sur-Sarthe
Tél. : 02 43 62 46 50
Bac pro Artisanat et métiers d’art option ébenisterie •
en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) Ébénisterie en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) de l’habitat décors et •
mobiliers, spécialité ébénisterie
lycÉe saint-Joseph-lorraine (ltp saint-Joseph)
Le Pizieux - 72700 Pruillé-le-Chétif
Tél. : 02 43 39 16 80
Bac pro Artisanat et métier d’arts option communication •
graphique en 2 ans
Bac pro Photographe en 2 ans •
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option graphiste en lettres et décors en 2 ans
CAP Dessinateur d’exécution en communication •
graphique en 2 ans
CAP Photographie en 2 ans •
CAP Signalétique enseigne et décor en 2 ans •
73
association promotion enseiGnement et des
musiques actuelles en saVoie (apeJs)
Cité des arts - Jardin du Verney
73000 Chambéry
Tél. : 04 79 71 76 40
Certifcat FNEIJ •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
conserVatoire national de rÉGion de
chambÉry - pays de saVoie (cnr chambÉry -
pays de saVoie)
Cité des Arts - Jardin du Verney
73000 Chambéry
Tél. : 04 79 60 23 70
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
74
École d’art de l’aGGlomÉration d’annecy (ea
annecy)
52 bis rue des Marquisats - 74000 Annecy
Tél. : 04 50 33 65 50
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option •
design d’espace (homologué niv. III)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) arts •
(homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) arts (homologué niv. II)
conserVatoire national de rÉGion
d’aGGlomÉration d’annecy et des pays de saVoie
(cnr annecy)
10 rue Jean-Jacques-Rousseau - 74000 Annecy
Tél. : 04 50 33 87 18
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
chambre de commerce et d’industrie de
haute-saVoie - serVice formation emploi (École
Gobelins annecy)
18 avenue des Trésums - 74000 Annecy
Tél. : 04 50 45 62 34
Concepteur réalisateur multimédia en 2 ans (homologué •
niv. II, Gobelins - L’école de l’image)
École des beaux-arts du GeneVois (ebaG)
45 rue de la Libération - 74240 Gaillard
Tél. : 04 50 37 21 89
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
aries annecy
8 bis, route des Creuses - PA des Verts Prés
74960 Cran Gévrier - Tél. : 04 50 23 00 00
Préparatoire 3D •
Onfographie Multimédia 3D •
Infographiste Web •
75
esmod isem (esmod isem)
1 bis rue Gabriel-Girodon - 75000 Paris
Tél. : 03 23 67 56 46
Marketing en 3 ans ou en 1 an intensif •
Stylisme-Modélisme en 3 ans (cours du soir)ou en 1 an •
intensif (cours d’été)
iesa multimedia
5 rue Saint-Augustin - 75002 Paris
Tél. : 01 42 86 57 06
Formation de Chef de projet multimédia », (certifé •
niveau II)
Formation de « Directeur de projets en édition et •
communication numériques » (certifé niveau I)
École supÉrieure des arts Graphiques,
du cinÉma d’animation et de la crÉation
multimÉdia (Vocation Graphique)
201 rue Saint-Martin - 75003 Paris
Tél. : 01 42 78 51 01
Titre professionnel Vocation Graphique d’animateur •
2D/3D niveau Bac +2
Titre de Graphiste Multimédia de niveau III RNCP •
Titre de Chef de Projet multimédia de niveau II •
(Bac +3/4) RNCP
Titre de Graphiste Multimédia de niveau III RNCP •
ateliers du carrousel - les arts decoratifs
1 bis rue Gabriel-Girodon - 75001 Paris
Tél. : 01 44 55 59 02
Cycle de préparation aux études supérieures artistiques •
en 3 ans en Communication visuelle
Cycle de préparation aux études supérieures artistiques •
en 3 ans en Volume-modelage
Cycle de préparation aux études supérieures artistiques •
en 3 ans en Modèle vivant
Cycle de préparation aux études supérieures artistiques •
en 3 ans en Dessin-peinture
liGnes et formations
1, rue Mornay - 75004 Paris
Tél. : 01 44 61 90 10
BTS Design d’espace - prép. examen offciel •
Décorateur(trice) d’intérieur •
Décorateur(trice) étalagiste •
Designer, illustrateur, graphiste •
Dessinateur(trice) illustrateur(trice) •
Maquettiste PAO •
CAP Photographe (complet ou matières professionnelles •
uniquement) - prép. examen
Photographe de mode •
Photographe de studio •
Préparation artistique •
isart diGital
Passage du cheval blanc
2 rue de la roquette - 75011 paris
Tél. : 01 48 07 58 48
Année préparatoire Game Design •
Année préparatoire Art Multimédia •
Formation de Game design en 2 ans •
Formation de Game Art (design & réalisation jeu vidéo) •
en 2 ans
Formation de Cinéma d’animation 3D en 3 ans •
Formation Web mobile game en 2 ans •
cesacom
363 bis rue des Pyrénées - 75020 Paris
Tél. : 01 56 98 24 70
1er second et 3e cycle métiers de la communication •
ecole autoGraf (autoGraf)
35 rue Saint-Blaise - 75020 Paris
Tél. : 01 43 70 00 22
Master européen in graphic design (Bac+5), (initial et •
alternance), option création hypermédia
Année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
Opérateur en Infographie (homologué niv V), (initial et •
alternance)
Master européen in graphic design (Bac+5), (initial et •
alternance), option création publicitaire
Master européen in graphic design (Bac+5), (initial et •
alternance), option création graphique
Intégrateur de données multimédia (homologué niv III), •
(initial et alternance)
3ème cycle: Créateur-concepteur en Arts Appliqués, •
option: création graphique
3ème cycle: Créateur-concepteur en Arts Appliqués, •
option: création hypermédia
3ème cycle: Créateur-concepteur en Arts Appliqués, •
option: création publicitaire
3ème cycle: Créateur-concepteur en Arts Appliqués, •
option: création webmarketing
crÉapôle-esdi (crÉapôle)
128 rue de Rivoli - 75001 Paris
Tél. : 01 44 88 20 20
Certifcat Créapôle de spécialisation en architecture •
intérieure en 3 ans (2ème cycle)
Certifcat Créapôle de spécialisation en art design en 3 •
ans (2ème cycle)
Certifcat Créapôle de spécialisation en communication •
visuelle en 3 ans (2ème cycle)
Certifcat Créapôle de spécialisation en design produit •
en 3 ans (2ème cycle)
Certifcat Créapôle de spécialisation en design transport •
en 3 ans (2ème cycle)
Certifcat Créapôle de spécialisation en jeu vidéo et •
animation en 3 ans (2ème cycle)
Certifcat Créapôle de spécialisation en mode en 3 ans •
(2ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en architecture intérieure •
en 2 ans (3ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en art design en 2 ans •
(3ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en communication visuelle •
en 2 ans (3ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en design produit en 2 •
ans (3ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en design transport en 2 •
ans (3ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en jeu vidéo et animation •
en 2 ans (3ème cycle)
Diplôme Créapôle de Mastère en mod •
École de dessin technique et artistique sornas
(edta sornas)
108 rue Saint-Honoré - 75001 Paris
Tél. : 01 42 36 49 09
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
École de la chambre syndicale de la couture
parisienne (ecscp)
45 rue Saint-Roch - 75001 Paris
Tél. : 01 42 61 00 77
Brevet Professionnel en 28 mois •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 135 4/01/10 15:44:44
En savoir plus ? www.studyrama.com
136
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
CAP en 2 ans •
Mention complémentaire Essayage, retouche, vente •
en 12 mois
Modéliste en contrat de professionalisation en 2 ans •
Styliste / Modéliste en 3 ans •
institut d’Études supÉrieures des arts (iesa-
campus)
5 avenue de l’Opéra - 75001 Paris
Tél. : 01 42 86 57 01
Communication et édition multimédia (print, off-line, •
web) en 3 ans (homologué niv. II, reconnu par le
ministère de la culture et de la communication)
Conception-réalisation multimédia en 1 an •
Histoire et management des collections- Master •
européen en partenariat avec la Wallace collection à
Paris, Londres, Bruxelles et Florence en 1 an
Marché de l’art et expertise en 1 an (Reconnu par le •
ministère de la culture et de la communication)
Marché de l’art et expertise en 3 ans (homologué •
niv. II, Reconnu par le ministère de la culture et de la
communication)
Médiation et production culturelles (homologué niv. •
II, Reconnu par le ministère de la culture et de la
communication)
Marché de l’art et expertise – Métiers de la culture et •
de l’événement – Édition et communication multimédia
- Tourisme
Marché de l’art et expertise – Métiers de la culture et •
de l’événement – Édition et communication multimédia
- Marketing
École du louVre
Palais du Louvre, Porte Jaujard - Place du Carrousel
75038 Paris cedex 01
Tél. : 01 55 35 18 04
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
Diplôme de muséologie de l’EDL en 1 an
Diplôme de 1er cycle de l’EDL (histoire de l’art) en 3 ans •
Diplôme de recherche appliquée (Master Histoire de •
l’Art) en 1 an
Diplôme de recherche approfondi de l’EDL (histoire de •
l’art) en 3 ans
Préparation aux concours de conservateurs du •
patrimoine
École supÉrieure d’art dramatique de la Ville
de paris (maison des conserVatoires)
Forum des Halles, porte Saint-Eustache
12 place carrée - cidex 29
75045 Paris cedex 01
Tél. : 01 40 13 86 25
Attestation de fn d’études en 3 ans •
institut supÉrieur europÉen de la mode -
Groupe esmod international (isem (Groupe
esmod international))
12 rue de Cléry - 75002 Paris
Tél. : 01 44 83 81 50
Diplôme de l’ISEM de Management de la mode en 3 •
ans (Bac+3, Diplôme conventionné avec l’Université
de Lyon 2)
institut national du patrimoine - site de paris
(inp)
Galerie Colbert - 2 rue Vivienne - 75002 Paris
Tél. : 01 44 41 16 41
Formation de Conservateur du patrimoine en 18 mois •
École priVÉe de la biJouterie-Joaillerie (cebJo)
58 rue du Louvre - 75002 Paris
Tél. : 01 40 26 98 01
Brevet des métiers d’art (BMA) “art du bijou et du joyau” •
en 2 ans
institut priVÉ des technoloGies de
communication et des arts appliquÉs (itecom
artdesiGn)
12 rue du Quatre-Septembre - 75002 Paris
Tél. : 01 58 62 51 51
Formation d’Architecture intérieure en 3 ans •
Formation d’Infographie en 1 an •
Formation de Gamedesigner en 2 ans •
Formation de Webdesigner en 1 an •
Formation de Webmaster •
Formation en Communication visuelle en 2 ans •
Formation en Montage vidéo en 1 an •
Préparation informatique en 1 an •
Préparation multimédia en 1 an •
École supÉrieure des arts appliquÉs duperrÉ
(esaa duperrÉ)
11 rue Dupetit-Thouars - 75003 Paris
Tél. : 01 42 78 59 09
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Céramique •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Textile •
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) mode •
et environnement en 2 ans (homologué niv. II)
centre iris
238 rue Saint-Martin - 75003 Paris
Tél. : 01 48 87 06 09
CAP Photo •
Diplôme de l’école en image numérique •
Diplôme de l’école en photographie •
Diplôme de l’école en reportage •
École boulle - lycÉe de la biJouterie nicolas-
flamel
8 rue de Montmorency - 75003 Paris
Tél. : 01 53 01 26 80
Brevet des métiers d’art (BMA) Art du bijou et du joyau •
en 2 ans (niv. IV)
CAP Art du bijou et du joyau en 2 ans (niv. V) •
CAP de Sertisseur en haute joaillerie en 1 an (niv. V) •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Art du bijou et du joyau •
en 2 ans (niv. III)
FCIL Polissage en 1 an (niv. V) •
conserVatoire national des arts et mÉtiers
(cnam)
292 rue Saint-Martin - 75141 Paris cedex 03
Tél. : 01 40 27 23 30
Conception des applications multimédias •
atelier clouet - enseiGnement artistique
supÉrieur
19 rue Saint-Antoine - 75004 Paris
Tél. : 01 48 87 74 77
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
atelier koronin
19 rue des Blancs-Manteaux - 75004 Paris
Tél. : 01 60 28 78 65 / 42 78 48
Certifcat de l’école •
École de restauration INP/ifroa et MST •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) et de communication (Beaux-Arts, Arts Déco,
Gobelins,...)
e-artsup institut (e-artsup)
15 rue des Lions-Saint-Paul - 75004 Paris
Tél. : 01 55 26 84 84
Titre de concepteur-réalisateur spécialisation com •
(communication visuelle et web design) en 5 ans
(Bac+5)
Titre de concepteur-réalisateur spécialisation •
concept (communication institutionnelle et recherche
multimédia) en 5 ans (Bac+5)
Titre de concepteur-réalisateur spécialisation design •
(design produit) en 5 ans (Bac+5)
Titre de concepteur-réalisateur spécialisation espace •
(design du cadre de vie) en 5 ans (Bac+5)
Titre de concepteur-réalisateur spécialisation motion •
(création 3D, animation 2D et 3D, effets spéciaux) en
5 ans (Bac+5)
institut de recherche et coordination
acoustique-musique (ircam)
1 place Igor-Stravinsky - 75004 Paris
Tél. : 01 44 78 48 23
Master 2 (voie Recherche, en 2 semestres): Sciences et •
technologies (Paris VI/IRCAM) - parcours Acoustique,
traitement du signal et informatique appliquées à la
musique (ATIAM) en 1 an (M2 de Paris 6)
l’institut supÉrieur des arts appliquÉs (lisaa
- idaa)
13 rue Vauquelin - 75005 Paris
Tél. : 01 47 07 17 07
Cycle supérieur animation 2D, animation 3D, Game •
en 2 ans
Cycle supérieur mode spécialisé en stylisme-design •
textile en 2 ans (homologué niv. III)
Cycle supérieur mode spécialisé en stylisme-modélisme •
en 2 ans (homologué niv. III)
Diplôme d’école en Graphisme / illustration / internet •
en 2 ans
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
atelier albers
9 rue des Arènes-de-Lutèce - 75005 Paris
Tél. : 01 44 08 11 33
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
institut technique du maquillaGe (itm)
9 rue des Arènes-de-Lutèce - 75005 Paris
Tél. : 01 44 08 11 44
Maquilleur artistique professionnel (cinéma, théâtre, •
mode, télévision, effets spéciaux) en 2 ans
lycÉe lucas-de-nehou
4 rue des Feuillantines - 75005 Paris
Tél. : 01 56 81 25 90
Brevet des métiers d’art (BMA) art et technique du verre, •
option vitrail-décoration
CAP Art et technique du verre, option vitrail-décoration •
École nationale supÉrieure des arts
dÉcoratifs (ensad)
31 rue d’Ulm - 75240 Paris cedex 05
Tél. : 01 42 34 97 00
Diplôme d’État de l’ENSAD en 5 ans (homologué niv. II) •
acadÉmie charpentier
2 rue Jules-Chaplain - 75006 Paris
Tél. : 01 43 54 31 12
ACCÉS (Académie Charpentier Certifcat d’Études •
Supérieures) option communication visuelle en 4 ans
ACCES-MAID (Académie Charpentier Certifcat d’Études •
Supérieures - Master en architecture intérieure-design)
en 5 ans (niv. II)
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
atelier de sèVres
47 rue de Sèvres - 75006 Paris
Tél. : 01 42 22 59 73
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
École GrÉGoire-ferrandi (eGf)
28 rue de l’Abbé-Grégoire - 75006 Paris cedex 06
Tél. : 01 49 54 17 68
Certifcat CCIP: conseiller de vente en décoration •
d’intérieur option cuisine et salle de bain en 24 mois
(homologué niv. IV)
Certifcat CCIP: Maquettiste-volumiste en publicité sur le •
lieu de vente en 1 an
École nationale supÉrieure d’architecture de
paris-Val-de-seine (ensa pVs)
14 rue Bonaparte - 75006 Paris
Tél. : 01 44 50 56 00
Capacité pour les architectes diplômés d’État d’exercer •
la maîtrise d’oeuvre en 1 an
Diplôme d’État d’architecte en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’étude en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
Master 2 (voie Professionnelle, en 2 semestres): •
Sciences de l’ingénieur, spécialité mécanique et
ingénierie des systèmes (MIS), parcours acoustique
architecturale en 2 ans (avec UPMC Paris 6)
École d’arts plastiques mixte et priVÉe (eap)
10 bis rue de Seine - 75006 Paris
Tél. : 01 43 54 23 14
Formation professionnelle en infographie et multimedia •
(certifcat de fn d’études en infographie) en 1 an
(homologué niv. III)
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
(certifcat de fn d’études en arts plastiques)
École nationale supÉrieure des beaux-arts
(ensba)
14 rue Bonaparte - 75006 Paris
Tél. : 01 47 03 50 00
DNSAP en 5 ans (homologué niv. II) •
École supÉrieure d’arts Graphiques et
architecture intÉrieure (esaG - penninGhen)
31 rue du Dragon - 75006 Paris
Tél. : 01 42 22 55 07
Diplôme d’architecte d’intérieur-designer (homologué •
niv. II, code NSF 233N, J.O. du 13/01/2000, agréé CFAI)
Diplôme de graphiste concepteur en 5 ans •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
institut de desiGn et d’architecture (lisaa-idea)
55 rue du Cherche-Midi
75006 Paris
Tél. : 01 42 22 13 01
Diplôme d’école en architecture interieure / desing •
en 3 ans
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
lycÉe technique priVÉ sainte-GeneVièVe (isG)
64 rue d’Assas - 75006 Paris
Tél. : 01 44 39 01 00
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
Diplôme des métiers d’art (DMA) cinéma d’animation •
École d’architecture paris-malaquais (eapm)
14 rue Bonaparte - 75006 Paris
Tél. : 01 55 04 56 50
Diplôme d’État d’architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
École de communication Visuelle - atelier du
cherche-midi (ecV paris-cherche-midi)
77-79 rue du Cherche-Midi
75006 Paris
Tél. : 01 42 22 11 33
Préparation à l’entrée à l’ECV et aux concours d’écoles •
d’arts publiques
conserVatoire rÉGional de paris (cnr paris)
14 rue de Madrid - 75008 Paris
Tél. : 01 44 70 64 00
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut supÉrieur des carrières artistiques
(icart)
61-63 rue Pierre-Charron - 75008 Paris
Tél. : 01 53 76 88 34
European Master en ingénierie culturelle et médiation •
European Master en marché et commerce de l’art •
Titre ICART, négociant d’art, promotion artistique •
(certifé niv. II)
Ecole de commerce de l’art et action culturelle •
École supÉrieure d’Économie, d’art et
communication (Groupe eac)
33, rue la Boétie - 75008 Paris
Tél. : 01 47 70 23 83
Artis - 3ème cycle en Médiation culturelle, spécialisation •
en Art et patrimoine; cinéma et audiovisuel; spectacle
vivant; médias et édition en 9 mois (Accrédité EABHES)
Esarts - Master européen de Chef de projet en médiation •
culturelle ou en gestion du marché de l’art en 2 ans
(Accrédité EABHES)
Expertis - Bachelor européen d’expertise d’art, •
spécialisations en mobilier français; tableaux anciens;
objets d’art; arts extra européens; art contemportain; art
du feu; tableaux modernes; mobilier international en 5
semestres (Accréditation EABHES)
Mediatis - Bachelor européen en médiation culturelle, •
spécialisation en spectacle vivant; audiovisuel; art
et patrimoine; médias et édition en 5 semestres
(Accréditation EABHES)
association rÉGionale d’information et
d’actions musicales (ariam ile-de-france)
9 rue La-Bruyère - 75009 Paris
Tél. : 01 42 85 45 28
Masterclasses de Chant ou formation à la direction •
de chœurs
conserVatoire national supÉrieur d’art
dramatique (cnsad)
2 bis rue du Conservatoire - 75009 Paris
Tél. : 01 42 46 12 91
Formation de comédien en 3 ans •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 136 4/01/10 15:44:45
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
137
Annuaire des Écoles d’Art
École supÉrieure des arts et techniques
de la mode (esmod paris (Groupe esmod
international))
12 rue de la Rochefoucaud - 75009 Paris
Tél. : 01 44 83 81 50
Formation intensive en Stylisme et Modélisme en 1 an •
Formation intensive Master 1 Fashion Business en •
1 an
Formation Stylisme et Modélisme (en français ou en •
anglais) en 3 ans (homologué niv. III)
institut supÉrieur spÉcialisÉ de la mode
(mod’spÉ paris)
9 rue Bleue - 75009 Paris
Tél. : 01 48 24 23 80
3ème cycle en Marketing international des produits de •
mode en 13 mois (Bac+5)
Titre de “Chef de produits-acheteur, habillement, •
produits de luxe” en 2 ans (Bac+4, homologué niv. II
[NSF 242n])
association rencontre pour la pÉdaGoGie et
l’enseiGnement du Jazz (arpeJ)
29 rue des Petites-Ecuries - 75010 Paris
Tél. : 01 42 46 26 48
Cours collectifs (analyse & histoire du jazz, techniques •
du jazz)
Pratique (ateliers d’instruments, ateliers d’orchestres) •
Théorie appliquée (improvisation, déchiffrage, piano, •
écriture)
institut de la culture, de la communication et
du manaGement (ic.com)
11 boulevard Magenta - 75010 Paris
Tél. : 01 42 40 42 88
Diplôme de management et de communication des •
entreprises culturelles en 6 mois
institut paris-modÉliste
8 rue d’Enghien - 75010 Paris
Tél. : 01 47 70 37 77
Diplômes de modéliste ou de styliste-modéliste en 2 ans •
Diplômes de modéliste-créateur en 3 ans •
mJm Graphic desiGn paris
38 quai de Jemmapes - 75010 Paris
Tél. : 01 42 41 88 00
Année préparatoire •
Certifcat supérieur de formation professionnelle en •
Architecture intérieure en 3 ans
Création de jeux vidéo en 2 ans •
Décoration intérieure en 3 ans •
Graphisme publicitaire en 3 ans •
Infographie en 1 an •
Multimédia en 1 an •
Photographie en 3 ans •
Stylisme modélisme en 2 ans •
Titre homologué en Décoration étalage en 2 ans •
mode’estah
Immeuble CIAT - 32 rue de Paradis - 75010 Paris
Tél. : 01 53 24 64 34
Filière achat en 3 ans •
Filière modélisme-stylisme/mode habillement en 4 ans •
Master européen en Management de la mode et du luxe •
Titre en graphisme infographie en 2 ans •
studio berçot
29 rue des Petites-Écuries - 75010 Paris
Tél. : 01 42 46 15 55
Stylisme de mode en 3 ans •
cfd - l’École des mÉtiers de l’information (cfd)
7 rue des Petites-Ecuries - 75010 Paris
Tél. : 01 53 24 68 68
Certifcat de l’école de graphiste-maquettiste (rédacteur •
graphiste)
École internationale de mimodrame de paris
marcel-marceau (marcel-marceau)
17 rue René-Boulanger - 75010 Paris
Tél. : 01 42 02 32 82
Diplôme de l’école en 2 ans •
École d’art maryse-Éloy
1 rue Bouvier - 75011 Paris
Tél. : 01 58 39 36 60
Diplôme de spécialisation en Communication visuelle, •
Design graphique, Edition, et Publicité en 3 ans
(homologué niv. II)
Diplôme des métiers d’art (DMA) Master of Art en •
management des métiers de la communication
interactive en 1 an
Master en Management des métiers de la •
communication visuelle en 1 an
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
Programme design graphique intensif (DGI) - programme •
anglophone en 1 an
École de communication Visuelle (ecV paris)
1 rue du Dahomey - 75011 Paris
Tél. : 01 55 25 80 10
Préparation à l’entrée à l’ECV et aux concours d’écoles •
d’arts publiques
Titre de Concepteur en communication visuelle en 4 •
ans (Bac+4, titre inscrit au répertoire national (RNCP)
de niv. II)
association mod’art international
dÉpartement cmat (cmat)
1 rue Bouvier - 75011 Paris
Tél. : 01 58 39 36 70
Certifcat de l’école de modéliste-toiliste en 9 mois •
Modiste (chapeau) en 9 mois •
Spécialisation : enfant, lingerie, robe du soir en 3 mois •
acadÉmie de port-royal - centre d’art plastique
- Établissement priVÉ d’enseiGnement supÉrieur
libre (acadÉmie de port-royal)
2 impasse Mont-Louis - 75011 Paris
Tél. : 01 43 73 90 03
Préparation à l’entrée dans les écoles des Beaux-arts •
(Paris et province)
acadÉmie Grandes-terres (aGt)
5 rue de Charonne - 75011 Paris
Tél. : 01 47 00 29 37
Préparation à l’entrée dans les grandes écoles nationales •
d’art en 1 an
Titre de l’école: certifcat approfondies en stylisme / •
modélisme / design textile en 2 ans
Titre de l’école: certifcat d’études approfondies en •
architecture intérieure / décoration en 2 ans
Titre de l’école: certifcat d’études approfondies en •
graphisme publicitaire / illustration / infographie en
2 ans
Titre de l’école: certifcat d’études approfondies en •
stylisme / modélisme / design textile en 2 ans
Titre de l’école: certifcat d’études en architecture •
intérieure / décoration en 1 an
Titre de l’école: certifcat d’études en graphisme •
publicitaire, illustration et infographie en 1 an
Titre de l’école: certifcat d’études en stylisme, •
modélisme et création textile en 1 an
atelier chardon-saVard
15 rue Gambey - 75011 Paris
Tél. : 01 43 14 02 22
Titre de styliste modéliste en 3 ans •
École nationale supÉrieure de crÉation
industrielle (ens-ci / les ateliers)
48 rue Saint-Sabin - 75011 Paris
Tél. : 01 49 23 12 12
Atelier national d’art textile (ANAT) en 3 ans •
Diplôme national de créateur industriel en 5 ans •
(homologué niv. II)
Master of art in interactive multimedia (MAIMM) en •
1 an
Mastère (MS) Spécialisé création en nouveaux média •
(habilité CGE)
formamod
172 rue de Charonne - 75011 Paris
Tél. : 01 43 67 16 17
Stylisme-modélisme en 2 ans •
speos, paris photoGraphic institute
8 rue Jules-Vallès - 75011 Paris
Tél. : 01 40 09 18 58
Photographie professionnelle accrédité par EABHES •
comme Master of professional photography (cursus en
langue anglaise) en 1 an
Photographie professionnelle, spécialisation numérique •
en 6 mois
prÉp’art
23 passage de Mènilmontant - 75011 Paris
Tél. : 01 47 00 06 56
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
École supÉrieure de communication et
multimÉdia (escm)
6 rue Froment - 75011 Paris
Tél. : 01 55 28 82 82
Formation en création graphique en 3 ans (Bac+3) •
Master en direction artistique (Bac+5) •
l’École bleue
146 rue de Charonne - 75011 Paris
Tél. : 01 45 89 31 32
Architecte intérieur et design en 5 ans •
cours simon
14 rue la Vacquerie - 75011 Paris
Tél. : 01 43 79 72 01
Formation du cours Simon (formation professionnelle de •
l’acteur) en 3 ans
atelier 1845
6 rue Froment - 75011 Paris
Tél. : 01 55 28 82 82
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
mod’art international
1 rue Bouvier - 75011 Paris
Tél. : 01 58 39 36 70
BA (Hons): Bachelor in Fashion Studies (diplôme •
d’université anglaise) en 2 ans
Bachelor (Hons) in fashion design (Programme •
anglophone de création de mode diplômant Bac+4
d’université britannique)
Diplôme universitaire mode, luxe et arts de vivre en 1 an •
(Bac+4, en partenariat avec l’univ. Perpignan)
Master 2 (en 2 semestres): in Economy and management •
specialized in «luxury goods and fashion industry».
Programme anglophone (Bac+5 en partenariat avec
l’univ. Perpignan)
Mod’Art accessoires en 3 ans (certifcat de l’école) •
Mod’Art management en 3 ans (certifcat de l’école) •
Mod’Art stylisme-modélisme en 3 ans (certif. de l’école) •
Mode In Business certifcat des métiers de la vente et de •
la distribution en 1 an
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
Arts Prepa-ISIAD en 1 an
Master in Economy and Management specialized in •
« Luxury Goods and Fashion Industries »
lycÉe paul-poiret - Greta de la mode
19 rue des Taillandiers - 75011 Paris
Tél. : 01 47 00 12 48
Diplôme des métiers d’art (DMA) Costumier réalisateur •
en 2 ans
École.intuit / lab
12 bis villa Gaudelet - 75011 Paris
Tél. : 01 43 57 07 75
Certifcat d’études supérieures en communication •
visuelle (options: design graphique; publicité;
multimédia) en 3 ans
Master en communication visuelle en 1 an •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
centre de formation d’apprentis de
l’ameublement (cfa “la bonne Graine”)
200 bis boulevard Voltaire - 75011 Paris
Tél. : 01 43 72 22 88
Brevet des métiers d’art (BMA) “métiers des arts et de •
l’habitat” option ébénisterie en 2 ans
Brevet professionnel “tapisserie décoration” en 2 ans •
lycÉe dorian (lpo dorian)
74 avenue Philippe Auguste - 75011 Paris
Tél. : 01 44 93 81 30
Bac pro Artisanat et métiers d’art options verrerie •
scientifque et technique métiers de l’enseigne et de la
signalétique
espace tiphaine - bastille
8 bis passage de la Bonne Graine - 75011 Paris
Tél. : 01 43 57 85 60
Certifcat d’études de l’école •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
acadÉmie du Viaduc-des-arts
119 avenue Daumesnil - 75012 Paris
Tél. : 01 43 40 75 75
Certifcat de fn de scolarité en peinture, sculpture, •
gravure, dessin, histoire de l’art en 300 heures
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
en 900 heures
atelier lyrique, opÉra national de paris
120 rue rue de Lyon - 75012 Paris
Tél. : 01 40 01 17 52
Programme de perfectionnement pour chanteur et •
pianistes (futurs chef de chant) en début de carrière
en 2 ans
École supÉrieure d’art françoise-conte (esafc)
27 rue de Citeaux - 75012 Paris
Tél. : 01 43 07 04 13
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
Titre de designer/créateur textile et surface, mode et •
environnement en 3 ans
École française d’enseiGnement technique
(efet)
110 rue de Picpus - 75012 Paris
Tél. : 01 43 46 86 96
Certifcat de fn d’études en architecture intérieure •
en 4 ans
Certifcat de fn d’études en audiovisuel (options : son, •
image, réalisation, montage) en 3 ans
Certifcat de fn d’études en photo en 3 ans •
École supÉrieure libre d’Études
cinÉmatoGraphiques (esec)
21 rue de Citeaux - 75012 Paris
Tél. : 01 43 42 43 22
Diplôme d’études supérieures de cinématographie et •
de techniques audiovisuelles, options Assistant en post-
production numérique (effets spéciaux en 2D), Assistant
de réalisation cinéma et vidéo, Assistant de production
cinéma, Assistant de montage vidéo (
condÉ paris (Groupe des Écoles de condÉ lyon-
nancy-paris)
Quartier Bastille - 11 rue Biscornet
75012 Paris
Tél. : 01 53 33 03 22
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
Bachelor européen (Bac+4) •
Classe préparatoire aux concours des grandes écoles •
d’art en 1 an
Restauration et conservation d’œuvres d’art en 5 ans •
(homologué niv. II, 4 ans d’études et un an de stage)
École supÉrieure d’art françoise-conte (esafc)
27 rue de Citeaux - 75012 Paris
Tél. : 01 43 07 04 13
Classe préparatoire aux écoles supérieures d’arts •
publiques
Titre de designer/créateur textile et surface, mode et •
environnement en 3 ans
École supÉrieure boulle des arts appliquÉs
(École boulle)
9 rue Pierre-Bourdan - 75571 Paris cedex 12
Tél. : 01 44 67 69 67
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
(option Métiers d’art possible)
Brevet des métiers d’art (BMA) Art du bijou et du joyau •
en 2 ans
Diplôme des métiers d’art (DMA) Art du bijou et du •
joyau en 2 ans
Diplôme des métiers d’art (DMA) ébéniste; menuiserie •
de siège; tapisserie et décors; marqueterie; décors et
traitement de surface; sculpture; tournage d’art; gravure
ornementale; ciselure; gravure en modelé; conception-
application métal. en 2 ans
Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) d’architecture •
intérieure en 2 ans (homologué niv. II)
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 137 4/01/10 15:44:45
En savoir plus ? www.studyrama.com
138
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) de design et •
produits mobilier en 2 ans (homologué niv. II)
Licence Professionnelle Chargé d’affaires en •
agencement (avec IUT Marne-la-Vallée) (niv. II)
institut français de la mode (ifm)
36 quai d’Austerlitz
75013 Paris
Tél. : 01 70 38 89 89
Global Fashion Management Executive MBA en 16 mois •
(partenariats avec Fashion Institut of Technology (New
York) et Hong-Kong Polytechnic University)
Programme Post Graduate de création de mode en •
15 mois
Programme Post Graduate de management mode & •
design en 15 mois (homologué niv. I)
École supÉrieure des arts et des industries
Graphiques (École estienne)
18 boulevard Auguste-Blanqui
75013 Paris
Tél. : 01 55 43 47 47
Diplôme des métiers d’art (DMA) Arts du livre en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Cinéma d’animation •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Gravures en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Illustration en 2 ans •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Typographisme en •
2 ans
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) arts, •
techniques et communication en 2 ans
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) option •
création typographie en 2 ans
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) option •
illustration médicale et scientifque en 2 ans
mobilier national et manufactures nationales
des Gobelins, de beauVais et de la saVonnerie
1 rue Berbier-du-Mets - 75013 Paris
Tél. : 01 44 08 52 25
Formation d’artiste licier et restaurateur spécialiste en 4 •
ans (Diplôme de fn d’études homologué niv. IV)
lycÉe professionnel tolbiac
170 rue de Tolbiac - 75013 Paris
Tél. : 01 53 62 81 50
Brevet des métiers d’art (BMA) “Art de la reliure et de la •
dorure” en 2 ans
CAP arts de la reliure et de la dorure en 1 an •
Gobelins - l’École de l’imaGe (Gobelins site
paris)
73 boulevard Saint-Marcel
75013 Paris
Tél. : 01 40 79 92 12 / 16
Concepteur réalisateur multimédia en 2 ans (homologué •
niv. II)
Conception et réalisation de flms d’animation (3ème •
année de spécialisation) en 1 an
Conception et réalisation de flms d’animation en 3 ans •
Graphiste en 1 an •
Licence Professionnelle Créations et développements •
numériques en ligne en 1 an (avec l’Univ. Paris 8)
Licence Professionnelle Gestion de production en •
cinéma d’animation et vidéo en 1 an ((avec l’Univ. de
Marne-la-Vallée))
Management de projets numériques iinteractifs en •
10 mois
Mastère (MS) Spécialisé Ingénierie des médias •
numériques en 12 mois
Photographie option prise en vue en 2 ans •
Photographie option traitement de l’image •
photographique en 2 ans
atelier 63 - atelier de GraVure Joëlle-serVe
(atelier 63)
54 rue Daguerre - 75014 Paris
Tél. : 01 43 22 21 78
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
ou beaux-arts et arts décoratifs pour la gravure
École camondo
266 boulevard Raspail - 75014 Paris
Tél. : 01 43 35 44 28
Certifcat d’études supérieures en architecture intérieure •
et produits d’environnement (CESAIPE de Camondo) en
5 ans (homologué niv. II)
Cycle d’initiation à l’espace (année d’orientation) en 1 an •
École spÉciale d’architecture (esa)
254 boulevard Raspail - 75014 Paris
Tél. : 01 40 47 40 47
DESA architecte en 5 ans (Bac+5, reconnu par l’État et •
l’Ordre des architectes)
cours priVÉ d’art Graphique publicitaire
(copaG)
167 rue Vercingétorix - 75014 Paris
Tél. : 01 53 90 15 21
Certifcat de formation de graphiste en 4 ans •
tabarmukk (atec)
58 rue Didot - 75014 Paris
Tél. : 01 45 42 43 50
Formation de costumier de spectacle en 2 ans en 1500 •
heures
conserVatoire europÉen d’Écriture
audioVisuelle (ceea)
Hôtel de Massa - 38 rue du faubourg Saint-Jacques
75014 Paris
Tél. : 01 44 07 91 00
Titre Titre de fn d’études en 2 ans •
acadÉmie internationale de coupe de paris
(aicp)
41 boulevard du Général-Martial-Valin
75015 Paris
Tél. : 01 45 57 03 65
Certifcat de Coupeur-Patronnier-Gradueur homme ou •
femme en 3 mois
Certifcat de toiliste homme ou femme en 3 mois •
Diplôme de“technicien modélisme de vêtement” en 7 •
mois (homologué niv. IV)
Formation en patronnage assisté par ordinateur en •
1 mois
École priVÉe d’enseiGnement supÉrieur fleuri
delaporte (École de dessin de mode)
1 bis villa de l’Astrolabe - 75015 Paris
Tél. : 01 45 67 09 80
Formation de stylistes de mode en vêtement, •
accessoires et création textile en 2 ans
École nationale supÉrieure des arts appliquÉs
et des mÉtiers d’art (ensaama oliVier de serres)
63-65 rue Olivier de Serres - 75015 Paris
Tél. : 01 53 68 16 90
Diplôme des métiers d’art (DMA) options décor du mur, •
traitement plastique de la transparence, mosaïque,
laque, fresque, métal, matériaux de synthèse en 2 ans
(homologué niv. III)
DSAA Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) •
options produit, communication, cadre bâti en 2 ans
(homologué niv. II)
École supÉrieure de rÉalisation audioVisuelle
(Groupe esra)
135 avenue Félix-Faure - 75015 Paris
Tél. : 01 44 25 25 25
Certifcat ISTS (Institut supérieur des techniques du son), •
formation aux métiers du son (spécialisation en 3ème
année en son musical, sonorisation, ou son audiovisuel)
en 3 ans (Certifcat de fn d’études de l’ESRA section
ISTS)
Certifcat SUP’INFOGRAPH, formation aux métiers de •
l’infographie 3D (spécialisation 3ème année en trucages-
effets spéciaux, jeux vidéo, ou flms d’animation) en
3 ans (Certifcat de fn d’études de l’ESRA section
Sup’infograph)
DESRA (Diplôme des études supérieures de réalisation •
audiovisuelle), spécialisation en 3ème année en
réalisation cinéma ou vidéo, production, image ou
montage en 3 ans (établissement reconnu par l’État,
diplôme visé par le ministre de l’éducation)
parsons school of desiGn paris (psd)
14 rue Letellier - 75015 Paris
Tél. : 01 45 77 39 66
Bachelor of Business administration in design and •
management en 4 ans
Bachelor of FineArts Degre en 4 ans •
Joeffrin-byrs-international (ciJb)
278 avenue suffren - 75015 Paris
Tél. : 01 56 58 24 30
Certifcat de l’école de métiers de la mode (créateurs •
accessoires, bijoux, lingerie, corsetterie, chaussures)
en 2 ans
Dessin animé et montage virtuel •
Image de synthèse •
Infographie •
Multimédia •
Stylisme-modélisme •
cours priVÉ franco-amÉricain (cpfa)
126 boulevard Suchet - 75016 Paris
Tél. : 01 46 47 75 19
Diplôme d’illustration en 2 ans •
Diplôme de publicité en 2 ans •
Diplôme de stylisme en 2 ans •
École supÉrieure de publicitÉ (esp)
9 rue Léo-Delibes - 75116 Paris
Tél. : 01 47 27 77 49
Année post-universitaire de spécialisation et •
d’intégration “ESP plus” (communication, publicité,
marketing) en 1 an (homologation de l’ International
Advertising Association)
lycÉe professionnel octaVe-feuillet
9 rue Octave-Feuillet
75116 Paris cedex
Tél. : 01 45 20 41 47
Brevet des métiers d’art (BMA) “broderie” en 2 ans •
atelier hourdÉ
10 boulevard des Batignolles - 75017 Paris
Tél. : 01 45 22 57 76 / 58 12
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
publiques et privées en 1 an
École normale de musique de paris alfred-
cortot (enmp)
114 bis boulevard Malesherbes - 75017 Paris
Tél. : 01 47 63 85 72
Brevet d’exécution •
Diplôme d’enseignement •
Diplôme d’éxécution •
Diplôme supérieur d’enseignement •
Diplôme supérieur d’exécution •
Diplôme supérieur de concertiste en 2 ans •
École supÉrieure des arts modernes (esam
desiGn)
17 rue Jacquemont - 75017 Paris
Tél. : 01 53 06 88 00
Certifcat d’architecture intérieure (4ème année) •
Certifcat de concepteur décorateur (architecture •
d’intérieur, design d’environnement, desin textile) en
3 ans
Certifcat de concepteur graphiste / infographiste en •
3 ans
Mise à niveau et préparation à l’entrée aux écoles •
d’art
esat com
10 boulevard des Batignolles - 75017 Paris
Tél. : 01 45 22 57 76 / 58 12
Cycle en graphisme, illustration, multimédia en 4 ans •
esat espace
10 boulevard des Batignolles - 75017 Paris
Tél. : 01 45 22 57 76 / 58 12
Cycle en architecture intérieure, scénographie, décor •
de cinéma, muséographie en 4 ans (homologué niv. II,
code NSF 233n en création et aménagement d’espace
intérieur)
neGocia
8 avenue de la Porte-de-Champerret
75838 Paris cedex 17
Tél. : 01 44 09 32 00
ADEN Décorateur Marchandiseur, titre d’études •
supérieures de décorateur-étalagiste-marchandiseur en
2 ans (homologué niv. III, inscrit au RNCP)
l’École atla (atla)
12 rue villa de Gulema - 75018 Paris
Tél. : 01 44 92 96 36
Chanteur en 9 mois •
Classe d’arrangement et d’orchestration en 9 mois •
Cursus de préparation au concours d’entrée au Cefedem •
en 6 à 11 mois
Formation d’intervenant pédagogique, musiques •
actuelles en 5 mois
Management artistique et culturel en 6 mois •
MAO et Home Studio en 9 mois •
Musicien / chanteur + encadrement de groupes, •
animateur de projets musicaux urbains / enseignants
musiques actuelles / production réalisation /
responsable de structures culturelles, porteur de projet
/ technicien régisseur / créateur, interprète en 9 mois
Musicien en 9 mois •
Spécial batterie / percussions en 9 mois •
infimm (institut de formation international de
musique et multimÉdia) (le cim)
83 bis rue Doudeauville - 75018 Paris
Tél. : 01 42 58 03 40
Certifcat FNEIJ (Fédération Nationale des Écoles •
d’Infuence Jazz) en 1 an
École nationale supÉrieure des mÉtiers de
l’imaGe et du son (la fÉmis)
6 rue Francœur - 75018 Paris
Tél. : 01 53 41 21 00
Diplôme de la Fémis (option distribution, exploitation) •
en 16 mois
Diplôme de la Fémis (option réalisation, montage, •
production, son, scénario, décor, image) en 4 ans
Diplôme de la Fémis (option scripte) en 28 mois •
lycÉe auGuste-renoir
24 rue Ganneron - 75018 Paris
Tél. : 01 45 22 35 83
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Diplôme des métiers d’art (DMA) Illustration •
afedap (centre de formation d’arts appliquÉs)
15 rue Henri-Mürger - 75019 Paris
Tél. : 01 42 02 04 14
Certifcat de formation professionnelle bijouterie •
précieuse, préparation au CAP Bijouterie, option métaux
précieux en 2 ans
Certifcat de formation professionnelle peinture •
décorative en 11 mois
École priVÉe des mÉtiers de la crÉation - la
ruche (epmc - la ruche)
14 rue Lally-Tollendal
75019 Paris
Tél. : 01 42 08 84 83
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
conserVatoire libre du cinÉma français (clcf)
9 quai de l’Oise - 75019 Paris
Tél. : 01 40 36 19 19
Formation Assistant-réalisateur en 3 ans (homologué niv. •
III, inscription RNCP, JO du 13/03/2004)
Formation Montage (monteur en techniques •
cinématographiques) en 3 ans (homologué niv. III,
inscription RNCP, JO du 13/03/2004)
Formation Scripte en 3 ans (homologué niv. III, •
inscription RNCP, JO du 13/03/2004)
conserVatoire national supÉrieur de musique
et de danse de paris (cnsmdp)
209 avenue Jean-Jaurès
75019 Paris
Tél. : 01 40 40 45 45 / 57
Certifcat d’aptitude aux fonctions de professeur en 3 •
ans (arrêtés du 16/12/1992 et du 11/03/1993)
Cycle de perfectionnement du CNSMDP (départements •
Disciplines vocales; Musicologie et analyse; Disciplines
théoriques et direction d’orchestre; Disciplines
instrumentales classiques et contemporaines; Musique
ancienne; Jazz et musiques improvisées; Format
Cycle de perfectionnement du CNSMDP en danse en 1 •
an (Diplôme de perfectionnement)
Diplôme de formation supérieure (DFS) danse en 5 ans •
Diplôme de formation supérieure (DFS) métiers du son •
en 4 ans (homologué niv. I)
Diplôme de formation supérieure (DFS) musique •
(départements Disciplines vocales; Musicologie
et analyse; Disciplines théoriques et direction
d’orchestre; Disciplines instrumentales classiques et
contemporaines; Musique ancienne; Jazz et musiques
improvisé
École nationale supÉrieure d’architecture de
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 138 4/01/10 15:44:45
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
139
Annuaire des Écoles d’Art
paris-belleVille (ensapb)
78-80 rue de Rébeval
75019 Paris
Tél. : 01 53 38 50 00
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
DPEA patrimoine et projet architectural en 2 ans •
DSA Architecture des territoires en 1,5 ans •
DSA Architecture et patrimoine du XXe s.: villes •
orientales en 2 ans
DSA Architecture et risques majeurs en 2 ans •
École d’architecture de paris-la-Villette
(eaplV)
144 avenue de Flandre - 75019 Paris
Tél. : 01 44 65 23 00
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
florent sarl (cours florent)
37-39 avenue Jean-Jaurès
75019 Paris
Tél. : 01 40 40 04 44
Brevet de fn d’études du cours Florent en 3 ans •
lycÉe l’initiatiVe
20-24 rue Bouret
75019 Paris
Tél. : 01 53 38 44 10
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
“Passerelle” en 1 an
Bac pro Artisanat et métiers d’art en communication •
graphique en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) Céramique en 2 ans •
CAP de Décorateur céramiste en 2 ans •
CAP de Dessinateur en communication graphique en •
2 ans
FCIL Bande dessinée •
lycÉe professionnel du bâtiment hector-
Guimard
19 rue Curial
75019 Paris
Tél. : 01 40 37 74 47
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option décorateur de surface et volume en 2 ans
au forum du mouVement - l’École supÉrieure
du spectacle (ess)
34 rue Orfla
75020 Paris
Tél. : 01 48 06 68 01
Diplôme de l’école supérieure du spectacle (DIESS) •
en 3 ans
École supÉrieure d’architecture des Jardins
(esaJ)
49 rue de Bagnolet
75020 Paris
Tél. : 01 43 71 28 53
Diplôme ESAJ de Paysagiste concepteur en 4 ans (+ •
5ème année dans une univ. partenaire pour obtenir un
Master, Bac+5)
centre d’information et de ressources pour
les musiques actuelles (irma)
22 rue Soleillet
75980 Paris cedex 20
Tél. : 01 43 15 11 11
DU Économie et gestion des projets musicaux en 8 mois •
(homologué niv. III, en partenariat avec le CEP de Paris
X Nanterre))
76
conserVatoire national de rÉGion (cnr rouen)
50 avenue de la Porte-des-Champs
76000 Rouen
Tél. : 02 32 08 13 50
20 disciplines: violon, violoncelle, piano, alto, discipline •
de culture musicale: danse, chant et art dramatique
(1er prix)
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École rÉGionale des beaux-arts (erba rouen)
186 rue Martainville - Aître Saint-Maclou
76000 Rouen
Tél. : 02 35 71 38 49
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (cycle court) •
en 3 ans (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (cycle long) en 5 ans (Bac+5)
École nationale supÉrieure d’architecture de
normandie
27 rue Lucien-Fromage - BP 4
76161 Darnetal cedex
Tél. : 02 32 83 42 00
Diplôme d’État d’architectecte (Bac+5, grade de Master) •
Diplôme d’études en architecture (Bac+3, grade de •
Licence)
Habilitation professionnelle de l’architecte diplômé d’État •
à exercer la maîtrise d’oeuvreen son nom propre (Bac+6)
Master Professionnel Diagnostic et réhabilitation des •
architectures du quotidien en 1 an (en partenariat avec
l’Univ. du Havre)
École nationale de musique et de danse de
la communautÉ de communes de port-JÉrôme
(enmd de la communautÉ de communes de
port-JÉrôme)
Allée du Câtillon - BP 20062
76170 Lillebonne cedex
Tél. : 02 35 38 63 94 / 48 96
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse de la
rÉGion dieppoise (enmd dieppe)
63 rue de la Barre - 76200 Dieppe
Tél. : 02 32 14 44 50
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse du
Grand-couronne et petit-couronne (enmd
Grand-couronne)
7 rue Georges-Clemenceau
76530 Grand-Couronne
Tél. : 02 32 11 41 90
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’art du haVre (esah)
65 rue Demidoff - 76600 Le Havre
Tél. : 02 35 53 30 31
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
(Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) Option art ou •
communication (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art ou communication (Bac+5)
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad le haVre)
70 cours de la République - 76600 Le Havre
Tél. : 02 35 11 33 80
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) régional •
77
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (conserVatoire du Val-maubuÉe)
14 allée Boris-Vian - 77186 Noisiel
Tél. : 01 60 05 76 35
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme national d’enseignement professionnel initial •
en Art dramatique
cinetel
Jardins de Marne - 8 rue Jacques-Lepaire
77400 Lagny-sur-Marne
Tél. : 01 41 74 40 00 / 64 12 23
Attestation de fn de formations en audiovisuel et •
métiers du cinéma: réalisateur, assistant-réalisateur,
script, scénariste-adaptateur, directeur de production,
secrétaire de production et monteur de flm-vidéo en
900 heures (établiss. privé soumis au co
École d’architecture de la Ville et des
territoires à marne-la-VallÉe (eamV)
10-12 avenue Blaise-Pascal
77420 Champs-sur-Marne
Tél. : 01 60 95 84 00
Diplôme d’État d’Architecte en 5 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme DSA d’architecture-urbaniste •
Habilitation de l’architecte diplômé d’État à exercer en •
son nom propre la maîtrise d’oeuvre en 1 an
lycÉe polyValent du GuÉ-à-tresmes
Domaine du Gué-à-Tresmes
77440 Congis-sur-Thérouanne
Tél. : 01 64 35 52 56
Brevet des métiers d’art (BMA) “céramique” en 2 ans •
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option graphiste en lettres et décors en 2 ans
Brevet des métiers d’art (BMA) “Volumes” option staff et •
matériaux associés en 2 ans
78
conserVatoire national de rÉGion (cnr
Versailles)
24 rue de la Chancellerie
78000 Versailles
Tél. : 01 39 50 24 53
1er prix en instrument et discipline culturelle •
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) option •
danse classique
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) d’instrument •
ou chant, ou de formation musicale
Cursus d’art dramatique en 3 ans •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) option danse •
classique
Diplôme d’études musicales (DEM) d’instrument ou de •
chant, ou de formation musicale
École des beaux-arts de Versailles (eba
Versailles)
11 rue Saint-Simon - 78000 Versailles
Tél. : 01 39 49 46 14
Diplôme de fn d’études plastiques en 4 ans •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 2 ans
École nationale supÉrieure du paysaGe (ensp)
10 rue du Maréchal-Joffre
78000 Versailles
Tél. : 01 39 24 62 00 / 15
Master 2 (voie Professionnelle, en 2 semestres): Paysage •
et aménagements en région méditerranéenne en 1 an
Master 2 (voie Recherche, en 2 semestres): Théories et •
démarches du projet de paysage en 1 an
Paysagiste DPLG en 4 ans (homologué niv. I, II) •
atelier de prÉparation aux Grandes Écoles
d’art (c3m)
3 rue des Missionnaires - 78000 Versailles
Tél. : 01 39 51 01 27
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
École nationale supÉrieure d’architecture de
Versailles (ensaV)
5 avenue de Sceaux - BP 674
78006 Versailles cedex
Tél. : 01 39 07 40 00
Diplôme d’État d’architecte en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’études en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique claude-debussy (enmdad saint-
Germain-en-laye)
3 rue du Maréchal-Joffre
78100 Saint-Germain-en-Laye
Tél. : 01 34 51 97 28
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut international de l’imaGe et du son (3is)
Parc de Pissaloup
7 rue Descartes - 78190 Trappes
Tél. : 01 30 69 00 17
Classe préparatoire au concours d’entrée •
Technicien supérieur en audiovisuel spécialités: •
réalisation, montage, image, son, production,Journalisme
audiovisuel ,Assistanat de réalisation & Scripte en 3 ans
(homologué par l’Etat)
École nationale de musique, de danse et de
thÉâtre de mantes en yVelines (enmdt mantes-
la-Jolie)
12 boulevard Calmette - 78200 Mantes-la-Jolie
Tél. : 01 34 77 52 74
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe Jules-Verne
2 rue de la Constituante
78500 Sartrouville
Tél. : 01 61 04 13 00
Brevet des métiers d’art (BMA) broderie d’art •
Diplôme de technicien des métiers du spectacle (DMTS) •
Machiniste constructeur de décors
Diplôme de technicien des métiers du spectacle (DMTS) •
Techniques de l’habillage
Diplôme des métiers d’art (DMA) Costumier réalisateur •
79
École nationale de musique et de danse -
conserVatoire municipal auGuste-tolbecque
(enmd niort)
Centre Du-Guesclin - Place Chanzy
79022 Niort cedex
Tél. : 05 49 78 71 77
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
80
conserVatoire national de rÉGion (cnr amiens)
3 rue Desprez - 80000 Amiens
Tél. : 03 22 91 57 83
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’art et de desiGn (esad)
40 rue des Teinturiers - 80080 Amiens
Tél. : 03 22 66 49 90
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option design graphique (Bac+5)
81
École municipale des beaux-arts de castres
(emba castres)
Villa Briguiboul
11 rue de Laden - 81100 Castres
Tél. : 05 63 62 41 92
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
École nationale de musique et de danse du
tarn (enmd du tarn)
12 boulevard Pierre-Mendès-France - 81100 Castres
Tél. : 05 63 59 84 00
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École europÉenne de l’art et des matières
22 rue du Pont-de-Murel - 81800 Rabastens
Tél. : 05 63 33 23 76
Diplôme de Concepteur applicateur en décors de sols •
(bétons, cirés, colorés,... chaux, résine, peinture, trompe-
l’oeil) (niv.IV; dipl. de l’établ.)
Diplôme de Matiériste coloriste en décor mural (chaux, •
terre, couleur, plâtre, peinture en détrempe, dorure, etc.)
(niv.IV; dipl. de l’établ.)
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 139 4/01/10 15:44:46
En savoir plus ? www.studyrama.com
140
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
82
École nationale de musique et de dance (enmd
montauban)
Impasse des Carmes - 82000 Montauban
Tél. : 05 63 22 12 67
Diplôme d’études musicales (DEM) (instruments : •
cordes, vents, claviers, chant
formation musicale, jazz) •
École nationale de musique et de danse (enmd
montauban (dÉpartement danse))
Ancien Collège - 82000 Montauban
Tél. : 05 63 63 03 05
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
83
École supÉrieure d’art(s) de toulon proVence
mÉditerranÉe (esart(s))
168 boulevard Commandant-Nicolas
83000 Toulon cedex 3
Tél. : 04 94 62 01 48
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) option •
design d’espace (Bac+3)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option arts •
(Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option arts (Bac+5)
conserVatoire national de rÉGion (en
prÉfiGuration) de toulon-proVence-
mÉditerranÉe (cnr de tpm)
168 boulevard du Commandant-Nicolas - 83000 Toulon
Tél. : 04 94 93 34 56
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
École internationale de desiGn (eid)
Campus de la Grande-Tourrache
ZI Toulon Est - BP 261 - 83078 Toulon cedex 9
Tél. : 04 94 22 81 35
Master of Science in International Business & •
Management for design de l’Université de Salford (GB)
concepteur-designer certifé niveau II // spécialités •
design d’espace, design industriel, design graphique
et multimédia
Diplôme visé Bac+5 •
Titre certifé niveau I d’Ingénieur d’affaires // spécialité •
Design & Business de l’ESCT (Ecole Supérieure de
Commerce et Technologie)
atlas formation
ZI Toulon Est - La Farlede - BP 197
251 Cours Lavoisier - 83089 Toulon cedex 9
Tél. : 04 94 74 80 18
Prep art Préparation aux diplômes en art graphique •
BTS Communication visuelle : option édition, graphisme, •
publicité
BTS Communication visuelle : option multimédia •
lycÉe professionnel rÉGional Golf-hôtel -
bâtiment et traVaux publics
Allée George-Dussauge - 83400 Hyères
Tél. : 04 94 01 46 00
Bac pro graphiste décorateur, option lettres décors •
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
opition graphiste en lettres et décors en 2 ans
CAP Carreleur mosaïste •
CAP Sérigraphie industrielle •
CAP Signalétique enseigne décor •
84
ardÉco
La Manutention, Cour Maria-Casares
4 rue des Escaliers-Sainte-Anne - 84000 Avignon
Tél. : 04 90 85 75 25
Année d’orientation pluridisciplinaire •
Certifcat de formation professionnelle dessinateur: •
illustrateur ou graphiste en 8, 11 ou 33 mois
Certifcat de formation professionnelle peintre •
décorateur: habitat/monuments ou théâtre en 8, 11
ou 33 mois
Certifcat de formation professionnelle sculpteur: •
statuaire-ornements-restauration en 8, 11 ou 33 mois
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
conserVatoire national de musique de danse
et d’art dramatique oliVier-messiaen (enmdt
oliVier-messiaen)
9 place du Palais-des-Papes - 84000 Avignon
Tél. : 04 90 82 15 37
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’art d’aViGnon (esaa)
Hôtel de Montfaucon
7 rue Violette - 84000 Avignon
Tél. : 04 90 27 04 23
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option •
art, mention approches de la conservation et de la
restauration des oeuvres peintes (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art, mention conservation-restauration
des oeuvres peintes (Bac+5)
institut des mÉtiers de la communication et de
l’audioVisuel (imca)
74 place des Corps-Saints - 84000 Avignon
Tél. : 04 90 86 15 37
Métiers de l’image et du son (2 promotions/an) en •
8 mois
Scénariste en 5 mois •
Technicien son (1 promotion/an) en 7 mois •
institut supÉrieur des techniques du spectacle
(ists aViGnon)
Espace Saint-Louis
20 rue Portail-Boquier - 84000 Avignon
Tél. : 04 90 14 14 17
Formation Titre homologué de “Directeur technique des •
entreprises de spectacle vivant” en 560 heures
Formation Titre homologué régisseur du spectacle en •
1 300 heures
École supÉrieure d’ÉbÉnisterie d’aViGnon
(esea)
1742 route d’Orange - 84250 Le Thor
Tél. : 04 90 33 90 58
Formation de sculpteur-doreur sur bois en 1 530 •
heures (homologué niv. IV, Inscrit au RNCP, code
234V, JO du 18/11/2005; label O.P.Q.F./critère de
qualifcation)
Formation ébéniste en 1 530 heures (Inscrit au RNCP, •
code 234V, JO du 18/11/2005; label O.P.Q.F./critère
de qualifcation)
Formation professionnalisante en sculpture sur bois; •
ébénisterie; marqueterie en 6 mois
centre de formation aux musiques actuelles
(artist’)
112 avenue de Stalingrad - BP 220
84306 Cavaillon cedex
Tél. : 04 90 71 80 74 / 24 24
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) (diplôme •
reconnu par le Ministère de la Culture)
Certifcat de fn de stage: formation musicale, •
instrumentale et vocale, écriture, composition, MAO,
scénographie, gestion de carrière
85
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad la-roche-sur-yon)
Place Napoléon
85000 La Roche-sur-Yon
Tél. : 02 51 47 48 91 / 49 90
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Certifcat de fn d’études théâtrales (CFET) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
lycÉe lÉonard-de-Vinci
La Guyonnière - BP 369 - 85603 Montaigu cedex
Tél. : 02 51 45 33 00
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Bac pro Photographie en 1 an •
86
École d’arts appliquÉs (eaa)
41 rue de la Chaussée - 86000 Poitiers
Tél. : 05 49 41 61 86
Architecture intérieure et dessin d’architecture (école •
reconnue par le ministère de la Culture depuis décembre
1996) en 3 ans
Communication visuelle et illustration en 3 ans •
École supÉrieure de l’imaGe. site de poitiers
(esi poitiers)
26 rue Jean-Alexandre - 86000 Poitiers
Tél. : 05 49 88 96 53
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
en 3 ans
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option •
communication en 3 ans
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option •
communication mention images animées en 3 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option art mention création numérique en 5 ans
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option communication mention arts
numériques (Bac+5)
Master Recherche Arts numériques •
centre d’Études supÉrieures de musique et
de danse de poitou-charentes (cesmd poitou-
charentes)
10 rue de la Tête-noire - BP 15 - 86001 Poitiers cedex
Tél. : 05 49 60 21 79
Cycle d’enseignement supérieur en danse jazz •
DE (Diplôme d’État) de professeur de danse en 600 •
heures
DE (Diplôme d’État) de professeur de musique en 2 ans •
lycÉe professionnel auGuste-perret
46 rue de la Bugellerie - 86036 Poitiers cedex
Tél. : 05 49 52 30 35
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option décorateur de surfaces et volumes en 1 an
FCIL “Esquisse” en 1 an •
FPIL “Travaux sur cordes” en 1 an •
École nationale de musique et de danse (enmd
châtellerault)
8 rue de la Taupanne - 86100 Châtellerault
Tél. : 05 49 21 38 44
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
87
conserVatoire national de rÉGion (cnr
limoGes)
9 rue Fitz-James - 87000 Limoges
Tél. : 05 55 45 95 50
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure d’art de limoGes-
aubusson (ensa limoGes-aubusson)
19 avenue Martin-Luther-King - BP 73824
87038 Limoges cedex 01
Tél. : 05 55 43 14 00
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) options art ou •
design en 3 ans (homologué niv. III)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) options art ou design en 2 ans (homologué niv.
II, équiv. grade Master)
Master Sculpture céramique (Bac+5) •
lycÉe professionnel le mas-Jambost - lycÉe
des mÉtiers du bois, de l’ameublement et de la
cÉramique
Le Mas-Jambost - 7 allée du Maréchal-Fayolle
87065 Limoges cedex
Tél. : 05 55 01 41 17
Brevet des métiers d’art (BMA) “céramique” en 2 ans •
acadÉmie thÉâtrale de l’union
Le-Mazeau - 87480 Saint-Priest-Taurion
Tél. : 05 55 37 93 93
Qualifcation d’artiste interprète en 20 mois (reconnu par •
la convention collective SYNDEAC)
88
École de l’imaGe - École supÉrieure d’art
d’Épinal (esa Épinal)
15 rue des Jardiniers - 88000 Épinal
Tél. : 03 29 68 50 66
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) Design •
graphique / Image et narration (Bac+3)
École nationale de musique (enm Épinal)
22 rue Thiers - 88000 Épinal
Tél. : 03 29 35 55 37
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe Jean-baptiste-Vuillaume (École nationale
de lutherie)
5 avenue Graillet - BP 109 - 88503 Mirecourt cedex
Tél. : 03 29 37 06 33
Année de mise à niveau avant le diplôme de métier d’art •
de lutherie en 1 an
Diplôme des métiers d’art (DMA) de lutherie en 2 ans •
90
École nationale de musique (enmd belfort)
3 faubourg de Montbéliard - 90000 Belfort
Tél. : 03 84 21 54 12
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
91
École nationale de musique et de danse (enmd
ÉVry)
9-11 cours Monseigneur-Romero - 91000 Évry
Tél. : 01 60 77 24 25
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse (enmd
de la VallÉe de l’yerres)
10 rue de Concy - La Grange-aux-Bois
91330 Yerres
Tél. : 01 69 49 60 00
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse
de la VallÉe de cheVreuse (enmd VallÉe de
cheVreuse)
87 rue de Paris - BP 74 - 91402 Orsay cedex
Tél. : 01 69 28 72 07
Diplôme d’études musicales (DEM) •
92
conserVatoire national de rÉGion - centre
GeorGes-Gorse (cnr bouloGne)
22 rue de la Belle-Feuille
92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : 01 55 18 45 85
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) en 8 mois •
Certifcat de prise de son spécialité musique classique •
en 700 heures
Diplôme d’études musicales (DEM) •
studio École de france (studec)
26 boulevard de la République
92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : 01 46 20 31 31
Diplôme d’animateur technico-réalisateur en expression •
radiophonique en 2 ans (homologué niv. III)
efficom paris
11-13 rue Camille Pelletan - 92120 Montrouge
Tél. : 01 43 46 22 22
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
en 1 an
Année de mise à niveau en audiovisuel en 1 an •
Assistant de production audiovisuelle en 1 an •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 140 4/01/10 15:44:46
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
141
Annuaire des Écoles d’Art
Assistant monteur en 1 an •
Assistant opérateur de prise de vue en 1 an •
Assistant son en 1 an •
Collaborateur d’architecte en 1 an •
Dessinateur assisté par ordinateur •
Monteur truquiste en 1 an •
Préparation aux grandes écoles d’arts en 1 an •
Préparation aux grandes écoles de cinéma en 1 an •
efficom
11-13 rue Camille Pelletan - 92120 Montrouge
Tél. : 01 43 46 22 22
Mise à niveau en Arts Appliqués •
BTS Communication Visuelle •
BTS Design d’espace •
BTS Photographie •
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
Dessinateur DAO en architecture •
Concepteur réalisateur Multimédia •
Graphiste PAO •
Infographiste 3D •
Responsable du crédit - DA •
centre de formation professionnelle de la
musique (cfpm paris)
3 rue Arthur Auger - 92120 Montrouge
Tél. : 09 54 74 38 49
Diplôme de musicien intervenant en secteur enfance •
Diplôme de musicien intervenant en secteur santé •
Diplôme de musicien studio et MAO •
Diplôme de technicien supérieur du son •
Diplôme de fn d’études musicales - section instrument •
Diplôme de fn d’études musicales - section chant •
École nationale de musique (conserVatoire
niedermeyer)
11-13 rue Danton - 92130 Issy-les-Moulineaux
Tél. : 01 41 09 99 30
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
strate collèGe desiGners
175-205 rue Jean-Jacques-Rousseau
92130 Issy-les-Moulineaux
Tél. : 01 46 42 88 77
Diplôme de designer industriel en 5 ans (homologué •
niv. II)
Diplôme de modeleur maquettiste en 3 ans •
Master Design industriel et conduite de l’innovation •
en 1 an
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad meudon)
7 boulevard des Nations-Unies - 92190 Meudon
Tél. : 01 46 26 22 50
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique (enm
GenneVilliers)
13 rue Louis-Calmel - 92230 Gennevilliers
Tél. : 01 40 85 64 71 / 73
Diplôme d’études musicales (DEM) •
ettic (etudes sur le terrain de l’imaGe
cinÉmatoGraphique)
13-17 rue de l’industrie - 92230 Gennevilliers
Tél. : 01.47.99.22.20
Formations Professionnelles aux Techniques •
cinématographiques
Réalisation - Image - Son – Montage – Direction de •
production
enseiGnement des mÉtiers de la communication
(emc)
10-12 rue Eugène-Varlin
92240 Malakoff
Tél. : 01 46 55 39 19
Cycle diplômant infographiste en 2 ans (homologué •
niv. III)
Cycle diplomant monteur-truquiste en 2 ans (homologué •
niv. III)
Cycle diplômant opérateur de prise de vue en 2 ans •
(homologué niv. III)
Cycle préparatoire audio •
Développeur web en 7 mois •
Diplôme professionnel animation 3D en 2 ans •
Diplôme professionnel Son, option sonorisation de •
spectacle ou enregistrement studio en 2 ans
Production musicale studio en 1 an •
Technique vidéo, option cadrage ou montage vidéo •
en 5 mois
musiques tanGentes
15 rue Salvador-Allende - 92240 Malakoff
Tél. : 01 40 84 80 09
Formations préparant au diplôme de la FNEIJ (Fédération •
nationale des écoles d’infuence jazz et des musiques
d’aujourd’hui)
École de photoGraphie de paris (icart photo)
10-12 rue Baudin - 92300 Levallois-Perret
Tél. : 01 47 48 00 10
Diplôme d’école en photographie, prise de vue: diplôme •
Icart-photo + European Bachelor of Photography en
3 ans
institut de cÉramique française - cfa
6 Grande-Rue - 92310 Sèvres
Tél. : 01 41 14 06 40
Brevet des métiers d’art (BMA) “céramique” en 3 ans •
École nationale de musique, de danse et d’art
dramatique (enmdad bourG-la-reine - sceaux)
11-13 boulevard Carnot - 92340 Bourg-la-Reine
Tél. : 01 41 87 22 32
Diplôme d’études musicales (DEM) en 3 ans •
École nationale de musique et de danse (enmd
Ville-d’aVray)
10 rue de Marnes - 92410 Ville-d’Avray
Tél. : 01 47 50 44 28
Diplôme d’études musicales (DEM) •
conserVatoire national de rÉGion (cnr rueil)
182 avenue Paul-Doumer
92500 Rueil-Malmaison
Tél. : 01 47 49 74 45
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École supÉrieure d’arts de rueil-malmaison (ea
rueil-malmaison)
3 rue du Prince-Eugène - 92500 Rueil-Malmaison
Tél. : 01 55 47 14 80
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option art •
en 3 ans
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa •
arts) en 1 an
centre de formation des enseiGnants de la
musique (cefedem ile-de-france)
182 avenue Paul-Doumer - 92500 Rueil-Malmaison
Tél. : 01 41 96 20 00
DE (Diplôme d’État) de professeur de musique en •
2 ans
institut international du multimedia – iim
Pôle Universiaire Léonard de Vinci
92 916 Paris La Défense Cedex
Tél. : 01 41 16 75 11
Titre de Chef de Projet Multimédia certifé •
MBA vidéo game management •
Année préparatoire •
Cycle en 5 ans •
93
École nationale de musique de bobiGny Jean-
wiener (enmda)
2 place de la Libération
93000 Bobigny
Tél. : 01 48 31 16 62
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse (enmd
montreuil)
13 avenue de la Résistance
93100 Montreuil-sous-Bois
Tél. : 01 48 57 17 59
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale des arts du cirque de rosny-
sous-bois (enacr)
22 rue Jules-Guesde
93110 Rosny-sous-Bois
Tél. : 01 56 63 05 40
Brevet artistique des techniques du cirque (homologué •
niv. IV)
conserVatoire national de rÉGion
d’auberVilliers / la-courneuVe (cnr
auberVilliers / la-courneuVe)
41 avenue Gabriel-Péri
93120 La Courneuve
Tél. : 01 43 11 21 10
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Préparation du diplôme d’État de direction de choeur •
(avec le cefedem d’Ile de France)
École nationale de musique et de danse (enm le
blanc-mesnil)
71 avenue Charles-Floquet
93150 Le Blanc-Mesnil
Tél. : 01 48 65 59 83
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale supÉrieure louis-lumière (ens
louis-lumière)
7 allée du Promontoire - BP 22
93161 Noisy-le-Grand cedex
Tél. : 01 48 15 40 10 / 11
Diplôme de l’école en photographie, en cinéma, en son •
en 3 ans (homologué niv. I, Bac+5)
Gobelins - l’École de l’imaGe (Gobelins site
noisy-le-Grand)
11 rue du Ballon
93165 Noisy-le-Grand
Tél. : 01 48 15 52 00
Bac pro Production graphique en 1 ou 2 ans •
Bac pro Production imprimée en 1 ou 2 ans •
BEP des métiers de la communication et des industries •
graphiques en 2 ans
Licence Professionnelle Ingénierie et management de •
projet en communication et industries graphiques.
Opérateur système texte/image en 12 mois •
Prépa communication et industries graphiques en 1 an •
cfa du spectacle ViVant et de l’audioVisuel
92 avenue Galliéni - 93170 Bagnolet
Tél. : 01 48 97 25 16 / 57 91
Diplôme technique de documentaliste, option •
documentation audiovisuelle en 2 ans
Licence Professionnelle de Technologue de service •
audiovisuel numérique en 1 an
Régisseur du spectacle (options Plateau, Lumière ou •
Son) en 2 ans (homologué niv. III)
lycÉe euGène-henaff
55 avenue Raspail - 93170 Bagnolet
Tél. : 01 41 63 26 10
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option graphiste en lettres et décors en 2 ans
cfa des mÉtiers de la communication Visuelle
(cfa com)
80 rue Jules-Ferry - 93170 Bagnolet
Tél. : 01 55 82 41 51
opérateur Infographiste de données multimédia ( certifé •
niveau II ) en 2 ans (homologué niv. III)
cfacom - cfa des mÉtiers de la communication
80 rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet
Tél. : 01 55 82 41 68
Formations Artistiques - Prepa, BTS Communication •
Visuelle
institut national du patrimoine, dÉpartement
des restaurateurs (inp - dÉpartement des
restaurateurs)
150 avenue du Président-Wilson
93210 La Plaine-Saint-Denis
Tél. : 01 49 46 57 00
Diplôme de restaurateur du patrimoine, spécialité arts •
du feu (métal, verre, céramique, émaux), arts graphiques
et livre, arts textiles, mobilier, peinture, photographie ou
sculpture en 5 ans
acadÉmie fratellini - cfa des arts du cirque
Quartier Landy France - Rue des Cheminots
93210 La Plaine-Saint-Denis
Tél. : 01 49 46 00 00
Diplôme des métiers d’art (DMA) des arts du cirque en •
3 ans (Bac+2)
École internationale d’acteurs (actorat -
dÉpartement de formation d’acteur de l’eicar)
Bât. 136, 50 avenue du Président Wilson - BP 12
93214 La Plaine-Saint-Denis
Tél. : 01 49 98 11 11
Certifcat d’école de formation au métier d’acteur en •
3 ans
École internationale de crÉation
audioVisuelle et de rÉalisation (eicar)
Bât. 136, 50 avenue du Président Wilson - BP 12
93214 La Plaine-Saint-Denis
Tél. : 01 49 98 11 11
Actorat, formation complète de l’acteur en 3 ans •
Diplôme européen en journalisme audiovisuel (European •
Bachelor of Fine Arts)
Diplôme européen en réalisation animation 3d, effets •
spéciaux (European Bachelor of Fine Arts) en 3 ans
Diplôme européen en réalisation cinéma télévision •
(European Bachelor of Fine Arts) en 3 ans
Formation Diplôme européen en réalisation sonore •
et création musicale (European Bachelor of Fine Arts)
en 3 ans
Formations en journalisme et Communication •
École nationale de musique (enm romainVille)
79 avenue du Président-Wilson
93230 Romainville
Tél. : 01 48 44 33 37
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
conserVatoire national de rÉGion
d’auberVilliers / la-courneuVe (cnr
auberVilliers / la-courneuVe)
13 rue Léopold-Réchossière
93300 Aubervilliers
Tél. : 01 48 11 04 60
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut supÉrieur d’enseiGnement des
technoloGies audioVisuelles (iseta)
9 bis avenue du Belvédère
93310 Le Pré-Saint-Gervais
Tél. : 01 55 82 09 30
Formation “Sound Designer” en 7,5 mois •
Formation d’assistant de production en 6 mois •
Prépa aux techniques du son en 7,5 mois •
École nationale de musique (enm le raincy)
3 allée Nicolas-Carnot
93340 Le Raincy
Tél. : 01 43 02 08 41
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique (enm pantin)
2 rue Sadi-Carnot
93500 Pantin
Tél. : 01 49 15 40 23
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut supÉrieur des mÉtiers de la finition et
de la dÉcoration (ipedec-ifidec)
22 rue des Grilles
93500 Pantin
Tél. : 01 48 10 86 00
Titre de peintre en décors en 897 heures (homologué •
niv. IV, JO du 06/04/2002 )
lycÉe d’horticulture et du paysaGe (ldhp)
16 rue Paul-Doumer
93512 Montreuil-sous-Bois cedex
Tél. : 01 48 70 41 10
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 141 4/01/10 15:44:46
En savoir plus ? www.studyrama.com
142
Annuaire des Écoles d’Art
En savoir plus ? www.studyrama.com
Préparation au concours d’entrée à l’École nationale •
supérieure de paysage de Versailles et Bordeaux
sae institute paris (sae)
Bât. 228-229 - 45 avenue Victor-Hugo
93534 Aubervilliers cedex
Tél. : 01 48 11 96 96
Assistant de production en 6 mois •
Audio engineer program en 12 mois •
Audio engineer program en 21 mois •
Creative media program en 15 mois •
Degree digital flm arts en 12 mois (homologué par •
Middlesex University)
Degree Multimedia arts en 12 mois (homologué par •
Middlesex University)
Degree recording arts en 12 mois (homologué par •
Middlesex University)
Digital flm making program en 12 mois •
Electronic music producer en 6 mois •
École nationale de musique (enm aulnay-sous-
bois)
12 rue de Sevran
93600 Aulnay-sous-Bois
Tél. : 01 48 79 65 21
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
94
conserVatoire de la communautÉ
d’aGGlomÉration plaine centrale du Val-de-
marne
2-4 rue Déménitroux
94000 Créteil
Tél. : 01 56 72 10 10
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
arGos formation
7 rue Delerue
94100 Saint-Maur-des-Fossés
Tél. : 01 48 86 34 82
Atelier préparatoire aux métiers de la communication •
visuelle,
3e année spécialisation illustration et storyboard, •
3e année spécialisation multimédia •
conserVatoire national de rÉGion (cnr saint-
maur)
25 rue Krüger
94100 Saint-Maur-des-Fossés
Tél. : 01 48 83 14 67
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe pablo-picasso
2 avenue Pablo-Picasso
94125 Fontenay-sous-Bois cedex
Tél. : 01 48 76 26 73
Classe d’approfondissement en arts plastiques (CAAP) •
ecole GeorGes melies - eesa
4 rue Pasteur
94130 Orly
Tél. : 01 48 90 86 23
Année préparatoire aux études artistiques •
Formation en 2 ans à la création numérique et effets •
spéciaux
Licence professionnelle développeur d’application pour •
le jeu vidéo et l’animation
lycÉe professionnel la source (la source - Val
de beautÉ)
54 avenue de la Source
94130 Nogent-sur-Marne
Tél. : 01 48 73 22 98
Diplôme des métiers d’art (DMA) Costumier, réalisateur •
de costumes en 2 ans (homologué niv. III)
DTMS Techniques de l’habillage en 2 ans (homologué •
niv. IV)
Formation expérimentale, option: ornementation sur •
textiles en 1 an
Préparation aux métiers du spectacle (Mise à niv. •
couture pour BEP prêt-à-porter) en 1 an
École professionnelle supÉrieure d’arts et
d’architecture de la Ville de paris (epsaa)
La Manufacture des Oeillets
25-29 rue Raspail
94200 Ivry-sur-Seine
Tél. : 01 56 20 24 70
Année complémentaire en Arts graphiques, option •
multimédia en 1 an
Atelier préparatoire aux concours des Écoles d’Arts •
nationales en 1 an
Diplôme d’assistant d’architecte en 3 ans •
Diplôme de concepteur graphique en 3 ans (homologué •
niv. III)
espace châteaudun (aGc atelier-Galerie-
crÉation)
12 rue de Châteaudun
94200 Ivry-sur-Seine
Tél. : 01 43 90 11 30
Formation Formation en arts plastiques •
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
École des techniques de l’imaGe (ce3p)
5 rue René-Robin
94200 Ivry-sur-Seine
Tél. : 01 46 58 45 20
BTS Photographie •
CAP de Photographe •
Bac Pro Photographie •
studio international des metiers de la scene
41 rue Barbes
94205 Ivry sur seine
Tél. : 01 49 60 86 27
Formation métiers de la scène, Métiers d’acteurs •
École nationale supÉrieure d’architecture de
paris-Val-de-seine - site charenton (ensa pVs)
11 rue du Séminaire-de-Confans
94220 Charenton-le-Pont
Tél. : 01 43 53 60 60
Diplôme d’État d’Architecte en 2 ans (Bac+5, grade •
de Master)
Diplôme d’études en architecture en 3 ans (Bac+3, grade •
de Licence)
Doctorat d’architecture en 3 ans •
École nationale de musique de danse et d’art
dramatique (enmdad cachan)
19 avenue Cousin-de-Méricourt
94230 Cachan
Tél. : 01 46 63 38 97
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
enseiGnement diffusion information en
musique (edim)
17 rue Cousté
94230 Cachan
Tél. : 01 46 63 01 25
Certifcat FNEIJMA en 1 an •
DE (Diplôme d’État) jazz •
Diplôme supérieur FNEIJMA en 3 ans •
Formation EDIM (agréée par la Région IDF) •
École nationale de musique (enm l’haÿ-les-
roses)
10 rue du 11-Novembre-1918
94240 L’Haÿ-les-Roses
Tél. : 01 46 15 78 60
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique (enm fresnes)
41 rue Maurice-Ténine
94260 Fresnes
Tél. : 01 49 84 57 32 / 40
Diplôme d’études musicales (DEM) •
institut national de l’audioVisuel (ina)
4 avenue de l’Europe
94366 Bry-sur-Marne cedex
Tél. : 01 49 83 24 24
Atelier d’écriture et de réalisation de documentaires de •
création en 60 jours
Chargé de production et de post-production, un métier •
en 120 jours (diplôme d’établissement)
Créer des DVD-Vidéos et diffuser des vidéos sur Internet •
en 25 jours
Diplôme technique de documentation spécialité •
documentation audiovisuelle en 24 mois
DU 3ème cycle (avec Paris I): Marketing et distribution •
dans l’industrie audiovisuelle européenne en 160 jours
Écrire, tourner, monter et diffuser sur le web un produit •
de commande en 50 jours
Expert de la convergence : audiovisuel - Internet - •
télécoms en 50 jours (diplôme Ina)
Formation audiovisuelle polyvalente en 70 jours •
Gestion et conservation des patrimoines audiovisuels et •
numériques en 2 ans (Diplôme INA de niveau Master)
Journalisme audiovisuel: formation de rédacteur/ •
reporteur d’images (la compétence audiovisuelle) en
70 jours
La direction de production en télévision (fction, •
documentaire et captation TV) en 35 jours
Le magazine d’information en 40 jours •
Licence Professionnelle •
lycÉe polyValent adolphe-chÉrioux
195 rue Julian-Grimau - BP 210
94408 Vitry-sur-Seine cedex
Tél. : 01 45 12 87 87
Année de Mise à niveau en arts appliqués (MANAA) •
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décors” •
option décorateur de surfaces et volumes en 2 ans
institut national de formation et d’application
infa/crear (infa/crear)
5-9 rue Anquetil
94736 Nogent-sur-Marne cedex
Tél. : 01 45 14 64 56 / 64 21
Ébéniste en 770 heures •
Menuisier en 805 heures •
Peintre en décor de spectacle et d’événementiel en •
800 heures
Peintre en décors d’intérieur en 1000 heures •
Restaurateur de mobilier ancien (option mobilier) en •
900 heures
Scénographe en 800 heures •
Tapissier d’ameublement en 900 heures •
institut national de formation et d’application
(infa ile-de-france)
5-9 rue Anquetil
94736 Nogent-sur-Marne cedex
Tél. : 01 45 14 64 34 / 00
Assistant son en 896 heures •
Formation d’infographiste 3D en 760 heures •
Formation d’infographiste Metteur en page en 760 •
heures
Infographiste metteur en page (PAO et web) en 1 an •
Opérateur audiovisuel (techniques vidéo et audio pour •
l’entreprise, l’industrie, la pédagogie) en 700 heures
(parcours complet) ou par modules de 176 à 384 heures
Sonorisateur installateur électronicien en systèmes •
audio-professionnels en 582 ou 687 heures
Technicien de post-production audiovisuelle, option son •
en 1 425 heures
Web designer / Infographiste multimedia en 760 heures •
95
École nationale supÉrieure d’arts de cerGy-
pontoise (ensac)
2 rue des Italiens
95000 Cergy-Pontoise
Tél. : 01 30 30 54 44
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) en 3 ans •
(Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) en 5 ans (Bac+5)
conserVatoire national de rÉGion de musique,
danse et art dramatique (cnr de cerGy-
pontoise)
Parvis de la Préfecture, Place des Arts - BP 309
95027 Cergy-Pontoise cedex
Tél. : 01 34 41 42 53
Certifcat de fn d’études chorégraphiques (CFEC) •
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
École nationale de musique et de danse (enmd
arGenteuil)
50 boulevard Héloïse - 95100 Argenteuil
Tél. : 01 39 61 70 01
Diplôme d’études musicales (DEM) •
lycÉe GeorGe-sand
Avenue du Lycée - 95330 Domont
Tél. : 01 39 35 02 13
Brevet des métiers d’art (BMA) “graphisme et décor” •
option graphisme en lettres et décors en 2 ans
atelier d’Écouen
36 bis rue de la Libération - 95440 Écouen
Tél. : 01 39 90 96 88
Formation professionnelle en arts plastiques et arts •
appliqués (céramique, sculpture, peinture)
Préparation à l’entrée dans les écoles d’arts (Prépa arts) •
Préparation licence arts plastiques •
97
institut rÉGional d’art Visuel de la martinique
(iraVm)
Rue Carlos-Finlay - Ermitage
97200 Fort-de-France
Tél. : 0596 60 65 29
Diplôme national d’arts et techniques (DNAT) (Bac+3) •
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) (Bac+3) •
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) (Bac+5)
École nationale de musique et de danse de
Guyane (enmd edGar-nibul)
43 rue Gabriel-Devèze - 97341 Cayenne cedex
Tél. : 0594 29 84 36
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
conserVatoire national de rÉGion de musique,
danse et art dramatique de la rÉunion (cnr
saint-denis)
6 bis rue Pasteur - 97400 Saint-Denis-de-La-Réunion
Tél. : 0262 90 44 71
Certifcat de fn d’études musicales (CFEM) •
Diplôme d’études chorégraphiques (DEC) •
Diplôme d’études musicales (DEM) •
Diplôme d’études théâtrales (DET) •
École des beaux-arts et mÉtiers artistiques de
la rÉunion (eba)
102 rue du 20-décembre-1848 - BP 246
97826 Le Port cedex
Tél. : 0262 43 08 01
Certifcat d’études d’arts plastiques (CEAP) (Bac+2) •
Certifcat d’études supérieures d’arts plastiques (CESAP) •
(Bac+4)
Diplôme national d’arts plastiques (DNAP) option •
communication visuelle / art / design (Bac+3)
Diplôme national supérieur d’expression plastique •
(DNSEP) option paysage (Bac+5)
École nationale supÉrieure d’architecture
de montpellier (ensam (antenne de la
rÉunion))
Angle des rues du 20-décembre-1848
et de Cherbourg - BP 306 - 97827 Le Port
Tél. : 0262 45 71 70
Deux premières années du cycle Licence en architecture •
(3e année en métropole)
98
École nationale de musique -
conserVatoire artistique territorial
(enm papeete - cat)
Vallée de Tipaerui - BP 463 - 98713 Papeete (Tahiti)
Tél. : 00689 50 14 14
Diplôme d’études musicales (DEM) •
conserVatoire de musique de la nouVelle-
calÉdonie (enm noumÉa)
17 rue des Frères-Carcopino - BP 4992 - 98800 Nouméa
Tél. : 00687 24 63 15
Diplôme d’études musicales (DEM) •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 142 4/01/10 15:44:47
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
143
Annuaire des BTS Artistiques
02
lycee henri martin
1, rue Gabriel Girodon
02100 Saint Quentin
BTS Métiers de l’audiovisuel Option / Métiers de l’image •
/ Métiers du son / Montage post production / Gestion
de Production / Techniques d’ingénierie et d’exploitation
des Equipements
03
lycÉe Jean-monnet moulins-yzeure (leGt)
39 place Jules-Ferry - BP 05 - 03401 Yzeure
Tél. : 04 70 46 93 01
BTS Design de produits •
06
ilec
12 boulevard Dubouchage - 06000 Nice
Tél. : 04 92 17 33 10
BTS Communication visuelle, option : graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de mode, textile et environnement •
BTS Communication visuelle, option : multimédia •
BTS Design d’espace •
BTS Agencement et environnement architectural •
BTS Design de produits •
orbicom
2780 RN7 - 06270 Villeneuve Loubet
Tél. : 04 93 20 60 41
BTS Design de produits •
BTS communication visuelle option graphisme, édition •
BTS Communication visuelle option multimédia •
BTS Design d’espace •
pro’artiGraph
14 rue Lascaris - 06300 Nice
Tél. : 04 93 89 13 01
BTS Design de produits •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design d’espace •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
13
centre de formation de la bourse du traVail
26 rue Duverger - 13002 Marseille
Tél. : 04 91 90 78 53
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
studio m marseille
29 boulevard Charles-Nédélec - 13003 Marseille
Tél. : 04 91 50 65 06
BTS Communication visuelle, option: multimédia en •
2 ans
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité en 2 ans
lycÉe priVÉ polyValent saint-Joseph-les-
maristes
24 rue Sainte-Victoire - 13006 Marseille
Tél. : 04 96 10 13 30
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
École supÉrieure de l’audioVisuel et des arts
numÉriques (ais)
40, rue Borde - 13008 Marseille
Tél. : 04 91 30 66 89
BTS Audiovisuel option Image, son, montage ou gestion •
de production
lycÉe technique Jean-perrin
74 rue Verdillon - 13010 Marseille
Tél. : 04 91 74 29 30
BTS Design de produits •
lycÉe professionnel la-calade
430 chemin de la Madrague-Ville - 13015 Marseille
Tél. : 04 91 65 86 50
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
lycÉe professionnel et technoloGique priVÉ
celony
5 boulevard de la République - 13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 42 21 75 42
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
lycÉe saint-exupÉry
529 ch. de la Madrague-Ville - 13326 Marseille cedex 15
Tél. : 04 91 09 69 00
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe denis-diderot
23 boulevard Lavéran - 13388 Marseille cedex 13
Tél. : 04 91 10 07 00
BTS Design d’espace •
lycÉe d’enseiGnement technoloGique marie-
curie
16 boulevard Jeanne-d’Arc - 13392 Marseille cedex 5
Tél. : 04 91 36 52 10
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
14
arcade formation
9, rue du Colonel Remy - 14000 Caen
Tél. : 02 31 93 09 12
BTS Photographie •
lycÉe rÉGional du bâtiment, des traVaux
publics et du bois laplace (lycÉe ps de laplace)
130 rue de la Délivrande - BP 75183 - 14075 Caen cedex 5
Tél. : 02 31 93 04 30
BTS Design d’espace •
lycÉe d’enseiGnement GÉnÉral technoloGique
et professionnel paul-cornu (lGt paul-cornu)
Rue Paul-Cornu - 14107 Lisieux
Tél. : 02 31 31 33 11
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
15
lycÉe de la communication saint-GÉraud
23 rue du Collège - 15013 Aurillac cedex
Tél. : 04 71 48 28 18
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
16
lycÉe technique charles-auGustin-coulomb
Allée Joachim-du-Bellay - BP 1369 - 16016 Angoulême
Tél. : 05 45 61 83 00
BTS Design d’espace •
lycÉe de l’imaGe et du son (lisa)
303 avenue de Navarre - 16022 Angoulême cedex
Tél. : 05 45 61 95 00
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
citÉ des formations professionnelles (cifop)
ZI n°3 - 16340 L’Isle-d’Espagnac
Tél. : 05 45 90 13 13
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
21
lycÉe polyValent e.-J.-marey
5 rue du 16ème-Chasseurs - BP 225 - 21206 Beaune cedex
Tél. : 03 80 24 83 00
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
22
institut des mÉtiers de l’art et de l’audioVisuel
(imaad (Groupe esra))
le 57 - 52 rue Dixième - 22100 Dinan
Tél. : 02 96 87 72 71 / 06 74 88
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
institut des mÉtiers de l’art et de l’audioVisuel
de dinan (imaad)
«le 57», 52 rue du Dixième - 22100 Dinan
Tél. : 02 96 87 72 71
BTS Design d’espace •
BTS communication visuelle •
BTS Design de produits •
BTS Expression visuelle •
23
lycÉe d’enseiGnement GÉnÉral et
technoloGique raymond-loewy
Place de Filderstadt - BP 26 - 23300 La Souterraine
Tél. : 05 55 89 40 00
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
25
lycÉe claude-nicolas-ledoux
14 rue Alain-Savary - BP 1327
25006 Besançon cedex
Tél. : 03 81 48 18 18
BTS Agencement de l’environnement architectural •
BTS Design d’espace •
lycÉe louis-pasteur
4 rue du Lycée - 25043 Besançon cedex
Tél. : 03 81 81 22 89
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
29
lycÉe le-paraclet
35 avenue de Glénan - 29018 Quimper cedex
Tél. : 02 98 55 54 38
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
lycÉe de l’Élorn - lycÉe des mÉtiers du bois
10 place St-Houardon - BP 759 - 29207 Landerneau cedex
Tél. : 02 98 85 12 71
BTS Agencement de l’environnement architectural •
lycÉe technique industriel Vauban
Rue de Kerichen - BP 35 - 29801 Brest cedex 9
Tél. : 02 98 80 88 00
BTS Design de produits •
30
lycÉe ernest-heminGway
98 bd Jean-Jaurès - BP 97034 - 30910 Nîmes cedex 2
Tél. : 04 66 04 93 73
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
31
lycÉe des arènes
4 place Émile-Mâle - BP 3003 - 31024 Toulouse cedex
Tél. : 05 62 13 10 00
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de produits •
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe riVe-Gauche
Avenue Jean-Baylet - 31081 Toulouse cedex
Tél. : 05 61 43 21 21
BTS Design de produits •
lycÉe post-baccalaurÉat priVÉ salièGe
3 rue Bernanos - BP 33130 - 31131 Balma cedex
Tél. : 05 61 24 78 40
BTS Design d’espace •
l’ecole priVÉe de toulouse des arts appliquÉs -
epesaat (epesaat)
6, rue Pierre Cazeneuve - 31200 Toulouse
Tél. : 05 61 12 19 14
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Communication visuelle •
BTS Design de mode •
École de photoGraphie de toulouse (etpa)
7 rue Eugène-Labiche - 31200 Toulouse
Tél. : 05 34 40 12 00
BTS Photographie •
lycÉe Vincent-auriol
36 avenue de Sorèze - 31250 Revel
Tél. : 05 34 66 69 40
BTS Agencement de l’environnement architectural •
studio m toulouse
3939 route Baziège - 31317 Labège
Tél. : 04 99 52 98 68
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Design de mode, textile et environnement •
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
École de Journalisme et de communication
(eJc-isfp)
58 route de Grenade - 31700 Blagnac
Tél. : 05 61 71 60 43
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
ANNUAIRE DES btS ARtIStIqUES
Vous trouverez ci-dessous l’annuaire des établissements préparant aux btS : Agencement de l’environnement architectural • Concepteur en arts et industries céramiques • Communication et industries
graphiques • Communication visuelle • Design de communication, espace et volume • Design d’espace • Design de mode, textile et environnement • Design de produits • Métiers de l’audiovisuel • Photographie.
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 143 4/01/10 15:44:47
En savoir plus ? www.studyrama.com
144
Annuaire des BTS Artistiques
En savoir plus ? www.studyrama.com
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
33
institut bordelais de stylisme modÉlisme -
ibsm (ibsm)
11 place des Quinconces - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 79 28 79
BTS Design de mode, textile et environnement •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
etablissement le mirail - immaconcept
36 rue du Mirail - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 92 27 83
BTS Design d’espace •
lima
École supérieure d’arts appliqués
91 rue Judaïque - 33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 90 00 10
BTS Communication visuelle, option : graphisme, édition, •
publicité
BTS Design de mode textile et environnement, option •
mode
BTS Design d’espace •
BTS Design produits •
lycÉe françois-maGendie
10 rue des Treuils - 33023 Bordeaux
Tél. : 05 57 81 61 50
BTS Design de produits •
crÉasud
8 rue du Général-du-Gheyron - 33100 Bordeaux
Tél. : 05 57 54 02 00
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de produits •
lycÉe polyValent les-iris
13 rue Saint-Cricq - 33305 Lormont
Tél. : 05 57 80 10 60
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
centre de formation en alternance (cefire
bordeaux)
Campus de Bissy-Écoles - 83-97 avenue Bon-Air
33700 Mérignac
Tél. : 05 56 12 81 82
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
École supÉrieure des arts Visuels et appliquÉs
(ecran)
Campus de Bissy-Écoles - 83-97 avenue Bon-Air
33700 Mérignac
Tél. : 05 56 12 81 82
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
art du multimÉdia, des tÉlÉcommunications et
de la VidÉo (amtV)
70 quai de Paludate - 33800 Bordeaux
Tél. : 05 56 85 26 08
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
34
ipesa
15 place d’Aguesseau - 34000 Montpellier
Tél. : 04 67 54 31 61
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
ifc lanGuedoc
60 allée Wilhem-Roetgen - Le Millénaire
34000 Montpellier - Tél. : 04 67 65 50 85
BTS Communication visuelle •
studio m montpellier
3320 boulevard Paul-Valéry - 34070 Montpellier
Tél. : 04 99 52 98 68
BTS Photographie •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
esma
140 rue Robert-Roch - 34086 Montpellier cedex 4
Tél. : 04 67 63 01 80
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Photographie •
BTS Design d’espace •
lycÉe Jean-monnet (sts)
Rue de Malbosc - BP 7045 - 34088 Montpellier cedex 04
Tél. : 04 67 10 36 00
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
35
iffdec
Centre d’activité le Stadium - 8 quai Robinot-de-Saint-Cyr
35000 Rennes - Tél. : 02 23 46 09 88
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe professionnel coëtloGon
53 av. Antoine-Joly - BP 18307 - 35083 Rennes cedex
Tél. : 02 99 54 62 62
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
37
lycÉe albert-bayet
50 boulevard Preuilly - BP 5853 - 37058 Tours cedex
Tél. : 02 47 77 12 12
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
lycÉe d’État choiseul
78 rue des Douets - BP 9549 - 37095 Tours cedex
Tél. : 02 47 88 10 30
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
38
École supÉrieure fauGier-hays (cfh)
38 rue d’Alembert - 38000 Grenoble
Tél. : 04 76 48 15 48
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
instituts uniVeria (uniVeria Grenoble)
27 rue de Turenne - 38000 Grenoble
Tél. : 04 76 46 00 47
BTS Design d’espace •
BTS Design de mode, textile et environnement •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de produits •
wesford
6 boulevard Gambetta - 38000 Grenoble
Tél. : 04 56 52 52 52
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe technique andrÉ-arGouGes
61 rue Léon-Jouhaux - 38029 Grenoble cedex 02
Tél. : 04 76 44 96 85
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
lycÉe lÉonard-de-Vinci
Boulevard de Villefontaine - BP 29
38091 Villefontaine cedex - Tél. : 04 74 96 44 55
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de produits •
aries Grenoble
8, chemin des Clos - Inovallée - 38240 Meylan
Tél. : 04 76 41 00 00
BTS Design d’espace •
39
lycÉe polyValent Jacques-duhamel (leGt)
Avenue Charles-Laurent-Thouverey - BP 8
39107 Dole cedex - Tél. : 03 84 79 78 00
BTS Design de produits •
40
lycÉe haroun-tazieff
Boulevard Saint-Vincent-de-Paul - BP 90
40993 Saint-Paul-les-Dax cedex
Tél. : 05 58 91 33 40
BTS Agencement de l’environnement architectural •
41
centre de formation artistique (etic)
2 rue Jehan-de-Saveuse - 41000 Blois
Tél. : 02 54 78 03 83
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe camille-claudel
10 rue Albert-Camus - 41018 Blois cedex
Tél. : 02 54 52 60 38
BTS Design de produits •
42
lycÉe d’enseiGnement technoloGique benoît-
fourneyron
24 rue Virgile - BP 215 - 42013 Saint-Étienne cedex
Tél. : 04 77 46 30 50
BTS Agencement de l’environnement architectural •
lycÉe honorÉ-d’urfÉ
1 impasse Le-Châtelier - BP 90259
42014 Saint-Étienne cedex 2 - Tél. : 04 77 57 38 58
BTS Design de produits •
44
l’institut supÉrieur des arts appliquÉs (lisaa
nantes)
13 rue Baron - 44000 Nantes
Tél. : 02 40 20 30 50
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
ecole piVaut
26 rue Henri Cochard - 44000 Nantes
Tél. : 02 40 29 15 92
BTS Design d’espace •
l’École de desiGn nantes-atlantique - cfa
crÉation et innoVation industrielle (cfa de
l’École de desiGn)
Atlanpôle La Chantrerie, Rue Christian-Pauc - BP 30607
44306 Nantes cedex 3
Tél. : 02 51 13 50 70
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Design de communication, espace et volume •
École des mÉtiers de l’imprimerie
76 boulevard des Poilus - BP 91513
44315 Nantes cedex 3 - Tél. : 02 40 50 24 22
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
École rÉGionale d’informatique et de
tÉlÉcommunication (eritec)
8 rue du Marché-Commun - BP 53497
44334 Nantes cedex 3 - Tél. : 02 51 89 01 69
BTS Communication visuelle •
45
lycÉe charles-pÉGuy
1 cours Victor-Hugo - 45074 Orléans cedex 2
Tél. : 02 38 22 62 40
BTS Design d’espace •
49
ecole europÉenne de Graphisme publicitaire
(eeGp)
132 avenue de Lattre de Tassigny - 49000 Angers
Tél. : 02 41 88 24 50
BTS communication visuelle option Edition graphisme •
publicité
lycÉe de la mode
20 rue Carteron - 49300 Cholet cedex
Tél. : 02 41 71 00 53
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
52
lycÉe charles-de-Gaulle
Avenue Christian-Pineau - BP 2067
52903 Chaumont cedex 9
Tél. : 03 25 32 54 55
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
53
institut supÉrieur des mÉtiers (ism laVal)
25 rue du Mans - 53000 Laval
Tél. : 02 43 64 36 64
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
lycÉe lÉonard-de-Vinci
129 boulevard de l’Europe - BP 127
53103 Mayenne cedex
Tél. : 02 43 04 20 98
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
54
Écoles de condÉ nancy (Groupe des Écoles de
condÉ)
Parc de la Cure-d’Air - 64 rue Marquette
54000 Nancy - Tél. : 03 83 98 29 44
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
BTS Design d’espace •
lycÉe henri-loritz
29 rue des Jardiniers - BP 4218 - 54042 Nancy cedex
Tél. : 03 83 36 75 42
BTS Design de produits •
institut supÉrieur de dÉcoration (isd)
12 rue du Tivoli - 54400 Longwy
Tél. : 03 82 25 51 19
BTS Design d’espace •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 144 4/01/10 15:44:47
En savoir plus ? www.studyrama.com En savoir plus ? www.studyrama.com
145
Annuaire des BTS Artistiques
58
lycÉe de la communication alain-colas
Rue Destutt-de-Tracy - 58000 Nevers
Tél. : 03 86 57 47 48
BTS Design de produits •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
59
lycÉe GÉnÉral, technoloGique et
professionnel cÉsar-baGGio
Boulevard d’Alsace - 59000 Lille
Tél. : 03 20 88 67 82
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
efficom (Groupe sciences-u)
144-146 rue Nationale - 59000 Lille
Tél. : 03 20 15 16 77
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle •
afobat
68, rue de l’Ouest - 59051 Roubaix
Tél. : 03 20 68 50 60
BTS Communication et Industries Graphiques option •
A et option B
École supÉrieure des arts appliquÉs et du
textile (esaat)
539 avenue des Nations-Unies - BP 329
59056 Roubaix cedex - Tél. : 03 20 24 27 77
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
BTS Design de mode, textile et environnement, option B: •
textile, matériaux, surface
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
lycÉe Jean-rostand
361 grande rue - BP 90379 - 59057 Roubaix cedex 1
Tél. : 03 20 20 59 30
BTS Photographie •
institut saint-Vincent-de-paul (isV)
6 rue du Maréchal-Joffre - 59120 Loos
Tél. : 03 20 07 04 32
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe sÉViGnÉ
151 rue de la Malcense - 59208 Tourcoing
Tél. : 03 20 25 31 43
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
lycÉe de l’escaut
1 avenue de Saint-Amand - BP 229
59305 Valenciennes cedex - Tél. : 03 27 22 11 11
BTS Peintures, encres et adhésifs •
lycÉe Jean-prouVÉ
2 rue Lompret - BP 30327 - 59463 Lomme cedex
Tél. : 03 20 22 83 85
BTS Agencement de l’environnement architectural •
lycÉe GÉnÉral et technoloGique de louVroil
16 rue Bertrand - BP 32119, Louvroil - 59606 Maubeuge
Tél. : 03 27 65 52 60
BTS Design de produits •
École kienz
39 avenue de Flandre - 59700 Marcq-en-Baroeul
Tél. : 03 20 72 62 02
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
62
lycÉe priVÉ saint-denis
8 place Saint-Jean - BP 236 - 62504 Saint-Omer cedex
Tél. : 03 21 12 24 00
BTS Design d’espace •
63
lycÉe renÉ-descartes
Av. Jules-Ferry - BP 40 - 63801 Cournon-d’Auvergne cedex
Tél. : 04 73 77 54 50
BTS Design d’espace •
64
lycÉe polyValent cantau (lpo)
1 allée de Cantau - 64600 Anglet
Tél. : 05 59 58 06 06
BTS Design d’espace •
66
idem
31 rue Châteaubriand - 66270 Le Soler
Tél. : 04 68 66 01 51
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
67
l’institut supÉrieur des arts appliquÉs (lisaa
strasbourG)
1 A rue Thiergarten - 67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 22 44 22
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe et cfa des industries Graphiques
GutenberG (letp)
22 rue Lixenbuhl - BP 90141
67404 Illkirch-Graffenstaden cedex - Tél. : 03 88 66 81 50
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
lycÉe d’enseiGnement technoloGique et
professionnel le-corbusier (letp)
15 rue Lixenbuhl - BP 10133
67404 Illkirch-Graffenstaden cedex - Tél. : 03 88 66 87 66
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
69
École presqu’île
19 place Tolozan - 69001 Lyon
Tél. : 04 72 00 08 03
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle •
arts appliquÉs bellecour
3 place Bellecour - 69002 Lyon
Tél. : 04 78 92 92 83
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de produits •
École de condÉ lyon (Groupe des Écoles de
condÉ)
5 place Gensoul - 69002 Lyon
Tél. : 04 78 42 92 39
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
supdemod
10 rue des Marronniers - 69002 Lyon
Tél. : 04 78 42 28 75
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
wesford lyon
Le First Part-Dieu - 2 avenue Lacassagne - 69003 Lyon
Tél. : 04 56 52 52 69
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
aries lyon
25 boulevard Jules-Carteret - 69007 Lyon
Tél. : 047 72 33 00 00
BTS Communication visuelle •
BTS Design d’espace •
institut textile et chimique de lyon (itech)
87 chemin des Mouilles - 69134 Écully cedex
Tél. : 04 72 18 04 80
BTS Peintures, encres et adhésifs •
lycÉe la-martinière-diderot (leGt)
41 cours Général-Giraud - 69283 Lyon cedex 01
Tél. : 04 78 28 06 81
BTS Design de mode, textile et environnement, option B: •
textile, matériaux, surface
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
lycÉe la-martinière-diderot
18 place Gabriel-Rambaud - 69283 Lyon cedex 1
Tél. : 04 78 28 06 81
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
lycÉe technique priVÉ maurice-la-mache
75 boulevard Jean-XXIII - 69373 Lyon cedex 08
Tél. : 04 72 78 55 55 / 65
BTS Agencement de l’environnement architectural •
cfa de la sociÉtÉ d’enseiGnement
professionnel du rhône (cfa de la sepr)
46 rue Professeur-Rochaix - 69424 Lyon cedex 03
Tél. : 04 72 83 27 28
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Photographie •
lycÉe de la sociÉtÉ d’enseiGnement
professionnel du rhône (lp de la sepr)
46 rue Professeur Rochaix - 69424 Lyon Cedex 03
Tél. : 04 72 83 27 28
BTS Photographie •
studio m lyon
565 rue des Sans-Souci - 69760 Limonest
Tél. : 04 72 17 53 21
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Design de mode, textile et environnement •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Photographie •
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
afip formation
37 rue de la République - 69002 Lyon
Tél. : 04 78 37 81 81
BTS Communication visuelle options : graphisme - •
édition - publicité et multimédia
71
institut uniVeria mâcon (uniVeria mâcon)
71 rue Jean-Macé - 71000 Mâcon - Tél. : 03 85 38 47 59
BTS Art céramique •
BTS Communication visuelle •
BTS Design d’espace •
72
lycÉe saint-Joseph-lorraine (ltp saint-Joseph)
Le Pisieux - 72700 Pruillé-le-Chétif
Tél. : 02 43 39 16 80
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
75
École de dessin technique et artistique sornas
(edta sornas)
108 rue Saint-Honoré - 75001 Paris
Tél. : 01 42 36 49 09
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
École supÉrieure des arts appliquÉs duperrÉ
(esaa duperrÉ)
11 rue Dupetit-Thouars - 75003 Paris
Tél. : 01 42 78 59 09
BTS Design de mode, textile et environnement, option B: •
textile, matériaux, surface
BTS Design d’espace •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe technique priVÉ sainte-GeneVièVe (isG)
64 rue d’Assas - 75006 Paris
Tél. : 01 44 39 01 00
BTS Design de produits •
plus Values (École priVÉ d’enseiGnement
technique supÉrieur)
230 rue du Faubourg-Saint-Honoré - 75008 Paris
Tél. : 01 45 61 25 25
BTS Communication visuelle option graphisme, édition, •
publicité et option multimédia
centre europÉen de formation
professionnelle (cefp)
26 rue de Paradis - 75010 Paris
Tél. : 01 55 77 20 77
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
École de publicitÉ, presse et relations
publiques (epprep)
6 rue Froment - 75011 Paris
Tél. : 01 55 28 82 82
BTS Communication visuelle •
École supÉrieure des arts appliquÉs boulle
(esaa-boulle)
9 rue Pierre-Bourdan - 75571 Paris cedex 12
Tél. : 01 44 67 69 67
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Agencement de l’environnement architectural •
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
École supÉrieure estienne des arts et
industries Graphiques (École estienne)
18 boulevard Auguste-Blanqui - 75013 Paris
Tél. : 01 55 43 47 47
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
cours priVÉ d’art Graphique publicitaire
(copaG)
167 rue Vercingétorix - 75014 Paris
Tél. : 01 53 90 15 21
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 145 4/01/10 15:44:47
En savoir plus ? www.studyrama.com
146
Annuaire des BTS Artistiques
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
esic (esic)
167 rue Vercingétorix - 75014 Paris
Tél. : 01 53 90 15 20
BTS Communication visuelle •
École nationale supÉrieure des arts appliquÉs
et des mÉtiers d’art (ensaama oliVier de serres)
63-65 rue Olivier de Serres - 75015 Paris
Tél. : 01 53 68 16 90
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
BTS Art céramique •
BTS Design de mode, textile et environnement, option B: •
textile, matériaux, surface
École supÉrieure de publicitÉ de
communication et de marketinG (espcm
(Groupe icoGes))
9 rue Saint-Lambert - 75015 Paris
Tél. : 01 45 58 17 33
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
icoGes (icoGes)
9 rue Saint-Lambert - 75015 Paris
Tél. : 01 45 58 17 33
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Photographie •
BTS Communication visuelle •
École de condÉ paris (Groupe des Écoles de
condÉ)
58-60 boulevard Garibaldi - 75015 Paris
Tél. : 01 53 33 03 22
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design d’espace •
lycÉe auGuste-renoir
24 rue Ganneron - 75018 Paris - Tél. : 01 45 22 35 83
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Photographie •
École priVÉe des mÉtiers de la crÉation -
la ruche (epmc-la ruche)
14 rue Lally-Tollendal - 75019 Paris
Tél. : 01 42 08 84 83
BTS Design d’espace •
BTS Design de produits •
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Design de mode, textile et environnement, option B: •
textile, matériaux, surface
École uniVerselle
139 avenue Jean-Jaurès - 75019 Paris
Tél. : 01 42 08 18 28
BTS Design d’espace •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
lycÉe polyValent priVÉ mixte l’initiatiVe
20-24 rue Bouret - 75019 Paris
Tél. : 01 53 38 44 10
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
autoGraf formations (autoGraf)
35 rue Saint-Blaise - 75020 Paris
Tél. : 01 43 70 00 22
BTS Design d’espace •
BTS Communication visuelle, option: multimédia (initial •
et alternance)
BTS Communication visuelle, option: graphisme, édition, •
publicité (initial et alternance)
cesacom
363 bis rue des Pyrénées - 75020 Paris
Tél. : 01 56 98 24 70
BTS communication visuelle •
76
Éducatel (cied (centre international
d’enseiGnement à distance))
31 avenue de la Libération - 76025 Rouen cedex
Tél. : 02 35 58 12 00
BTS Design d’espace •
BTS Design de mode, textile et environnement, option •
A: mode
lycÉe mixte polyValent Jeanne-d’arc
2 rue Ste-Geneviève-du-Mont - 76044 Rouen cedex 1
Tél. : 02 32 08 10 00
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
centre de formation d’apprentis de l’imprimerie
18, rue Alfred Kastler - 76130 Mont Saint Aignan
Tél. : 02 35 59 90 14
BTS Communication et Industries Graphiques option •
A et option B
77
lycÉe andrÉ-malraux
Avenue du Lycée - 77130 Montereau-Fault-Yonne
Tél. : 01 64 70 71 71
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
lycÉe polyValent du GuÉ-à-tresmes
Domaine du Gué-à-Tresmes - 77440 Congis-sur-Thérouanne
Tél. : 01 64 35 52 56
BTS Design d’espace •
80
lycÉe d’État polyValent louis-thuillier
70 boulevard de Saint-Quentin - 80098 Amiens cedex 3
Tél. : 03 22 53 41 00
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
83
lycÉe la-renaissance
Le Mayol 4 - Rue Léon-Reboul - 83000 Toulon
Tél. : 04 94 41 13 81
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe technique la tourrache
Campus la Grande Tourrache
ZI de Toulon Est - BP 262 - 83078 Toulon cedex 09
Tél. : 04 94 22 81 34 / 00
BTS Design de produits •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
atlas formation
ZI Toulon Est - La Farlede - BP 197 - 251 Cours Lavoisier
83089 Toulon cedex 9
Tél. : 04 94 74 80 18
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
84
ifc proVence
ZI Courtine, 250 rue du 12ème-Régiment-de-Zouaves
BP 991 - 84000 Avignon cedex
Tél. : 04 90 14 15 90
BTS Communication visuelle •
85
lycÉe Jean-monnet
Rue de la Demoiselle - BP 109
85501 Les Herbiers cedex
Tél. : 02 51 64 80 00
BTS Design de produits •
lycÉe lÉonard-de-Vinci
BP 369 - 85603 Montaigu cedex - Tél. : 02 51 45 33 00
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
afpia ouest
ZI Nord, Rue Alfred-de-Vigny - BP 167
85607 Montaigu cedex
Tél. : 02 51 94 08 31
BTS Agencement de l’environnement architectural •
87
lycÉe polyValent maryse-bastiÉ
29 rue Louis-Armstrong - 87100 Limoges cedex
Tél. : 05 55 04 27 00
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
92
lycÉe Jacques-prÉVert (bts-aV)
163 rue Billancourt - 92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : 01 41 31 83 81
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
efficom paris
11-13 rue Camille Pelletan - 92120 Montrouge
Tél. : 01 43 46 22 22
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
BTS Communication visuelle •
BTS Design d’espace •
BTS Photographie •
efficom (efficom)
11-13 rue Camille Pelletan - 92120 Montrouge
Tél. : 01 43 46 22 22
BTS Design d’espace •
BTS Photographie •
BTS Communication Visuelle •
BTS Expression visuelle, option: espaces de •
communication
institut supÉrieur interprofessionnel de
formation en alternance issy-les-moulineaux
(isifa)
10 rue de Vanves - 92130 Issy-les-Moulineaux
Tél. : 01 40 95 10 11 / 13 00
BTS Communication visuelle •
École supÉrieure des mÉtiers de l’imaGe du son
et du multimÉdia – emc
10-12 rue Eugène-Varlin - 92240 Malakoff
Tél. : 01 46 55 39 19
BTS audiovisuel option Image, son, montage ou gestion •
de production (diplôme d’état)
lycÉe de sèVres
21 rue du Docteur-Ledermann - 92310 Sèvres
Tél. : 01 46 26 60 10
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
lycÉe claude-Garamont
69 rue de l’Industrie - 92700 Colombes
Tél. : 01 46 49 16 20
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
l’ecole chez soi
71 rue de Billancourt - 92774 Boulogne-Billancourt cedex
Tél. : 01 46 03 66 83
BTS Agencement de l’environnement architectural •
BTS Design d’espace •
93
plus Values
6-8 rue Gaston-Lauriau
93100 Montreuil-sous-Bois
Tél. : 01 48 70 07 00
BTS Communication visuelle •
lycÉe euGÉnie-cotton
58 avenue Faidherbe
93100 Montreuil-sous-Bois
Tél. : 01 48 58 79 97
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
cifacom (cifacom - icoGes)
27 ter rue du Progrès
93100 Montreuil-sous-Bois
Tél. : 01 48 18 28 36
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
cifacom (Groupe cifap)
27 ter rue du Progrès
93100 Montreuil
Tél. : 01 48 18 28 36
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
Gobelins - l’École de l’imaGe (Gobelins site
noisy-le-Grand)
11 rue du Ballon - 93165 Noisy-le-Grand
Tél. : 01 48 15 52 00
BTS Communication et industries graphiques, option A: •
étude et réalisation de produits graphiques
BTS Communication et industries graphiques, option B: •
étude et réalisation de produits imprimés
cfa des mÉtiers de la communication Visuelle
et multimÉdia (cfa com)
80 rue Jules-Ferry
93170 Bagnolet
Tél. : 01 55 82 41 51
BTS Communication visuelle, option: multimédia •
BTS Communication visuelle, option: graphisme-édition- •
publicité
94
arGos formation
7 rue Delerue
94100 Saint-Maur-des-Fossés
Tél. : 0148863482
BTS communication visuelle option graphisme, édition, •
publicité et option multimédia
École des techniques de l’imaGe (ce3p)
5 rue René-Robin - 94200 Ivry-sur-Seine
Tél. : 01 46 58 45 20
BTS Photographie •
lycÉe polyValent adolphe-chÉrioux
195 rue Julian-Grimau - BP 210
94408 Vitry-sur-Seine cedex
Tél. : 01 45 12 87 87
BTS Design d’espace •
95
lycÉe camille-claudel
4 avenue Federico-Garcia-Lorca
95490 Vauréal
Tél. : 01 34 21 18 93
BTS Design de produits •
BTS Design d’espace •
97
lycÉe roland-Garros (leGt)
Rue Roland-Garros - BP 461
97839 Le Tampon cedex
Tél. : 0262 57 81 00
BTS Design de mode, textile et environnement •
ANNUAIRE OFA 2010 p125-146.indd 146 4/01/10 15:44:48
ITECOM ENCART R°V°A4 OFA 2010.indd 1 4/01/10 16:59:28
ITECOM ENCART R°V°A4 OFA 2010.indd 2 4/01/10 16:59:29
Couv OFA 2010 KIOSQ.indd 3 4/01/10 15:26:56
Couv OFA 2010 KIOSQ.indd 4 4/01/10 15:26:57

Préface

Je compte sur vous pour « olutionner notre époque ! » rév
ous sommes entrés dans un siècle où l’art prend une dimension jusqu’ici inégalée. À notre époque, être un artiste est considéré comme un métier à part entière. Et pour cause : pourquoi vous préférez tel bar à un autre ? À cause de l’ambiance... Quel plat vous donnera le plus envie ? Celui dont la présentation sera la plus originale et visuelle... Comment ferez vous le choix de votre future voiture
© ETIENNE CLEMENT

électrique ? Son design évidemment... On le voit, l’art est partout et source de toute économie ! Désormais chaque chose, chaque objet doit avoir une vie, être représenté par une image, devenir un objet de désir.

La génération actuelle des 15-25 ans baigne dans un univers foisonnant : mode, photo, cinéma, clips... ils n’ont jamais été autant cultivés et passionnés par la communication. Ce sont des initiés, et donc des artistes en puissance. Alors je sais que certains parents ont peur de laisser le sens artistique de leurs enfants se développer, peur que leurs enfants se heurtent à trop de difficultés. Oui, c’est vrai, l’art fait rêver et le rêve demande du travail – je suis bien placé pour le savoir. Quand on me demande de dessiner un ange et que je le fais à main levée, on me dit « c’est facile pour vous ». Moi je réponds que cela m’a pris 20 ans ! Être artiste, cela ne signifie pas ne pas avoir les pieds sur terre, au contraire : il faut être connecté à la réalité pour percer. Ce qui est difficile par-contre, c’est de faire les bon choix, le choix de son école par-exemple. Les bons choix, vous les ferez également en prenant des initiatives et en en faisant toujours plus que ce que l’on vous demande : réaliser plus de stages, être habité par la curiosité, ne pas se fermer de portes en se disant « ce n’est pas pour moi ».

Je sens que nous sommes dans une vraie phase d’épanouissement qui laisse de la place à tous les jeunes qui ont du talent... Je compte sur eux pour révolutionner notre époque ! Jean-Charles de Castelbajac

Pour découvrir l’œuvre de cet artiste protéiforme, deux sites : www.castelbajac.fr et www.jc-de-castelbajac.com

En savoir plus ? www.studyrama.com

3

.

92309 Levallois-Perret cedex . Elise Rouilly. Ce guide vous donne quelques clefs pour vous aider à y voir plus clair : des fiches métiers. Fabrice Chéron (Sud-Est). Elle remporte le concours de l’appel à projet lancé en septembre 2009. Emilie Arboré (Rhône-Alpes . Valérie Dupont. infographie. c’est à vous de jouer ! Photographie – L’œil magique Cinéma – Moteur ! Musique et danse – Le rythme dans la peau Esthétique – Sublimer les visages Architecture d’intérieur – Mettre en scène les espaces intérieurs Design – Le contemporain sous toutes ses formes Histoire de l’art – Faire découvrir l’art au plus grand nombre Management culturel – Démocratiser l’art et la culture Marché de l’art et expertise – Expertiser. Geoffroy Brillant..studyrama.Tél. Marie Taillifet.studyrama. : 01 41 06 59 00 . multimédia : l’image fait école Travelling.SAS au capital de 2 734 555 € Direction• Directeur de la publication : Jean-Cyrille Boutmy • Assistante : Lorraine Ithurbide • Directeur des médias : Nicolas Fellus-Vannier Rédaction• Rédactrice en chef : Julie Mleczko •Rédactrice en chef déléguée : Karine Darmon • Secrétaire de rédaction : Pierre Barbezat • Ont collaboré à ce numéro : Agathe Seydoux. attendez-vous parfois à des débuts difficiles car vous êtes nombreux à vous presser aux portes du monde artistique ! Cependant. Vincent Teixeira. d’audiovisuel et de photographie Les écoles de mode et de maquillage mises en lumière Design : vos études prennent forme Culture et spectacles.• Responsable communication : Céline Capelli•Chargés de communication : Carole Stanczak.com 5 . Maud Lecalot. Julie Mleczko.com . Laetitia Danthez • Conception partielle et exécution graphique : Séverine Coatalen Publicité • Directrice commerciale : Caroline Maitrot-Feugeas • Directeur commercial pôle formation : Franck Terrier • Assistante de direction commerciale : Gaëlle Ravalec (96 32) • Directrice du développement international : Véronique Martinet • Directeurs régionaux : Delphine Penot (Grand Ouest). mettre ses études en scène BTS – Le BTS.com Julie Mleczko Gagnante du Concours Cette année. Nathalie Larcher (Nord-Picardie-Normandie). Marina Domzalski. des présentations d’établissements.e-mail : info@studyrama. Cathy Yamanoglu (56 88). et si vous restez motivés et ouverts. la couverture est réalisée par Manon Arnaud.studyrama. il n’y a aucune raison que vous ne parveniez pas à concrétiser votre rêve. étudiante en 2e année de Concepteur Réalisateur Infographie et Multimédia à Studio M Montpellier. Eléonor Houdusse.Bourgogne). Julia Lefloch (59 06). Vous retrouverez encore plus d'informations dans notre rubrique « Arts » sur www.Sommaire Jean-Charles de Castelbajac a parfaitement raison : nous vivons dans une ère où la création et l’art sont indissociables de la vie économique.com . Lorraine Debout • Maquettistes : Michaël Barek. D’ailleurs vous êtes nombreux à l’avoir compris et à avoir décidé de faire de votre talent votre arme sur le marché du travail ! Attention.. acheter. Aurélie Gourmelon (41 13). des focus sur les secteurs.•Chefs de publicité : Noria Yallaoui. Laïla Aliyat (94 59).Auvergne . sur les écoles de cinéma. Félicitations ! Formations artistiques Préambule – Dessine-moi un avenir Filières professionnelles – Se former aux arts après la 3e : une palette de formations Filières professionnelles – Les formations artistiques des lycées d’enseignement professionnel Formations post-bac – Quelles formations du côté des lycées et de la fac ? Prépas – À vous les études d’art grâce aux prépas Écoles publiques : la voie royale pour les formations artistiques Les écoles privées artistiques : pratique et professionnalisation ! Communication visuelle. rue Camille Pelletan . Karine Darmon.• Assistantes commerciales : Laetitia Schwartz (59 16). Alexandre de Gassowski.. Communication• Chargée de partenariats : Samia Monnery. vendre : c’est tout un art ! Restauration d’œuvres d’art – Aider l’art à traverser le temps Remerciements 52 56 60 62 66 76 84 88 90 96 Mode et textile – Tous les styles sont dans la création ! 78 100 104 106-107 Annexes Les formations artistiques se présentent Annuaire des formations 109 125 Métiers Multimédia – Place aux nouvelles techniques de communication ! 50 STUDYRAMA (Groupe Studyrama-Vocatis) 34/38. celui qui vous apportera les pierres nécessaires à la construction de votre projet professionnel. pour faire court ! Actu des formations 6 8 10 12 14 18 24 26 30 34 36 38 40 42 Animation et jeux vidéo – Les écoles du virtuel Communication visuelle et 3D – Du graphisme à la 3D : tout est dans l’image Arts plastiques – Esthètes. • Directrice des relations extérieures : Cécilia MoussutDuaygues• Responsable adjointe relations presse : Elodie Bourdillel• Assistante relations presse : Amandine Redouly Imprimé par : SIB Dépôt légal à parution En savoir plus ? www. Natacha Lamitié.Fax : 01 41 06 59 09 www. Julien Charrier. Charlotte Rességuier. Arnaud Chabat (Sud-Ouest). Mylène Rochereau (59 20). Linda Debane (Est). Karelle Roussin. Inès Malek. Agnès Jouvin Boulard.. Laurence Aurel. si vous choisissez le bon établissement. Sophia Bourdekas. Fabrication • Chef de fabrication : Claire Leboucher • Directrice adjointe : Gaëlle Lemarchand • Assistantes de fabrication : Krystel Comère.• Directeurs de clientèle : Anne Lucas.

Les écoles d’art du XXIe siècle sont bien les héritières de cette puissante institution. l’Académie détient à l’époque le monopole de l’enseignement artistique.) et les arts appliqués. une panoplie d’écoles accueille de jeunes talents. écoles privées ou publiques. Vous pouvez aussi opter pour une spécialisation artistique dès le lycée ou bien participer à des cours municipaux. mais toutes ne délivrent pas un diplôme reconnu. sculpture. l’un des principaux enjeux de sa création réside dans la reconnaissance d’une profession artistique comme activité manuelle et intellectuelle. mais le passage par une classe préparatoire peut s’avérer indispensable. 6 En savoir plus ? www. le spectacle vivant ou encore l’architecture font de plus en plus d’adeptes. Le développement de la vidéo. voici des repères qui vous mèneront sur le chemin de l’inspiration ! nnée 1648. l’audiovisuel. Les plus réputées sont souvent difficilement accessibles. L’avantage de toutes ces écoles publiques est double : elles sont reconnues par les professionnels et leur coût est minime. Charles Le Brun. la nécessité d’effectuer une Formations artistiques : du choix ! À ce jour. de la photographie ou l’apparition d’Internet ont généré de nouveaux besoins en terme d’expertises. danse. on peut distinguer trois secteurs artistiques : les arts plastiques (peinture. inaugurant leurs formations manuelles et théoriques au rythme des progrès technologiques. En effet. etc. longues de 2 à 5 ans. rattachées au ministère de la Culture et de la Communication. architecture). curieux et passionnés. les écoles d’arts appliqués forment aux métiers de l’ameublement. se déclinent en plusieurs formules : universités. mais leur participation ne vous confère par le statut d’étudiant. lors du tournant majeur provoqué par l’industrialisation.Préambule Dessine-moi un avenir Par Agathe Seydoux Les arts plastiques. mais rares sont les autodidactes. que naît en France l’Académie royale de peinture et de sculpture. Les études d’art. capables de peindre mais surtout de penser. les arts du spectacle (musique. il convient de bien définir vos objectifs. Présentes dans tous les domaines artistiques. L’art se mêle à l’industrie et à la communication. le contenu des cours. cirque. etc.studyrama. et donc de structures pour former ces experts. de l’architecture intérieure mais aussi de l’édition et de la communication graphique. Ancêtre lointain de l’École nationale supérieure des beaux-arts.com © RENO . Celle-ci vous permet notamment de diversifier vos centres d’intérêts et d’adopter une méthode de travail rigoureuse. Cette dernière catégorie est apparue à la fin du XIXe siècle. Ainsi. et sous l’impulsion du peintre officiel de la cour. du textile. En France. Il n’est plus question d’artisans mais de maîtres et d’artistes. de la mode. Fondée en partie sur le modèle des premières institutions italiennes. quant à elles. Des écoles publiques et privées La France compte une cinquantaine d’écoles supérieures d’art (nationales ou territoriales). Avant de choisir votre parcours.FOTOLIA . cette école confère à ses occupants un nouveau statut social. Sachez également que certaines écoles d’art proposent des ateliers ouverts au public. du ministère de l’Éducation nationale. celle-ci a vu l’apparition de centaines d’établissements. Les écoles d’arts appliqués et les formations aux métiers d’art dépendent. Ainsi. la verve créatrice implique la maîtrise de techniques. les écoles privées dispensent un enseignement de qualité. théâtre. Alors avant de vous lancer sur scène ou sur votre toile. Depuis. Certaines sélections en 1re année sont certes moins drastiques que celles pratiquées dans les grandes écoles nationales supérieures. C’est sous le règne de Louis XIV.

L’entrée d’un artiste dans la sphère du travail prend bien souvent du temps. les stages. le talent. mais exercent une autre activité en parallèle. le coût et les partenariats des diverses écoles sont des critères qui vous aideront à affiner votre choix. L’artiste est autonome dans sa quête du beau. artistes débutants ou confirmés. Baudelaire les définissaient ainsi : « Des artistes. Ces individus qui cultivent un art. les spécialisations. votre avenir est donc loin d’être incertain ! b AVANT DE VOUS PRÉSENTER EN DÉTAIL LES DIFFÉRENTES PRÉPAR ATIONS AUX ÉCOLES D’ART. L’art est un secteur qui attire. l’enseignement. nécessite du travail et de la persévérance. Ainsi vous pouvez être diplômé d’une école d’art et exercer dans la communication. VOICI UN PANOR AMA GÉNÉR AL DES FORMATIONS : ÉCOLES PRIVÉES ÉCOLES D’ART UNIVERSITÉS LYCÉES. Déterminé et visionnaire. pour qu’il puisse s’élever et durer. nourrie par la connaissance. L’important est de toujours bien entretenir votre « réseau ». de l’harmonie. capables de mettre en œuvre des compétences multiples et de répondre à des problématiques diverses. il est libre de créer selon ses aspirations. la durée des cursus. ÉCOLES PROFESSIONNELLES ANNÉES CYCLE DNSEP MASTER 2 (ex-DEA/DESS) 5 DIPLÔME D’ÉCOLE DIPLÔME ENSAD DIPLÔME ENSBA DIPLÔME ENSCI CESAP DSAA DNAP DNAT LICENCE 3 3 CEAP LICENCE 1 et 2 (ex-DEUG/DEUST) PRÉPAS MISE À NIVEAU BTS/DMA 2 BTMS 1 de 1 BAC BAC STI BT à2 PREMIÈRE PRO BEP/CAP SECONDE PRO 2 1 SECONDAIRE BAC PRO BP BMA BTM SUPÉRIEUR MASTER 1 (ex-MAÎTRISE) 4 En savoir plus ? www.Préambule prépa particulière. Les journées portes ouvertes et les salons constituent aussi de bons moyens pour se faire connaître et récolter les conseils de professeurs. le design ou la médiation artistique. » Que vous ayez une disposition naturelle ou acquise pour réussir dans un art quelconque. c’est-à-dire des hommes qui se sont voués à l’expression de leur art. et pour cause ! Il fait appel à la sensibilité des êtres. à l’imagination. Cette phase de maturation sera déterminante pour faire fructifier votre précieux don. comme © STUDIO M Studio M forment des artistes pluridisciplinaires. le taux d’insertion professionnelle.studyrama.com 7 . pour être tenu informé des évolutions ou projets susceptibles de vous intéresser. Sachez aussi que les écoles Premiers pas dans le réel Près de 456 700 personnes exercent une profession dans le domaine culturel. élèves et anciens. Certains ne vivent pas essentiellement de leurs œuvres.

l’ensemble des cours se déroule au CFA (Centre de formation en apprentissage) . Le nouveau bac professionnel Trois ans. Il existe une quinzaine de bacs pro. en université. de première et de terminale. Désormais ce sont près de 22 semaines de stages qui sont obligatoirement passées en entreprise quand le bac pro est préparé par la voie scolaire. CAP et BEP : comment s’y retrouver • Le CAP (certificat d’aptitude professionnelle) se prépare en 2 ans dans un lycée professionnel. plusieurs voies dès la sortie de 3e sont possibles : du CAP au BTM en passant par le bac professionnel aujourd’hui rénové. toutefois les élèves qui entrent dans un cursus de trois ans jusqu’au baccalauréat professionnel passent un BEP rénové mais plus rarement un CAP . Ces diplômes vous rendent très compétitif sur le marché du travail. c’est donc la nouvelle durée du baccalauréat professionnel. En apprentissage. il est possible de préparer un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) en deux ans ou un baccalauréat professionnel en trois ans. Composé d’une classe de seconde.com © VANSTEENWINCK . Suivis en 8 En savoir plus ? www.studyrama. La voie de l’apprentissage permet d’alterner des périodes de formation et des périodes passées en entreprise. il a lieu en entreprise. a voie professionnelle vient de connaître une profonde rénovation. DUT). quant à l’enseignement professionnel. artistiques et scientifiques ainsi que des cours généraux. pour d’autres. Une soixantaine de CAP Bac pro : le contenu de la formation Avec la réforme. toutes options confondues. Ce diplôme vous forme aux savoir-faire et à la technologie d’un métier bien précis et vous permet d’intégrer directement la vie active. Certains élèves poursuivent tout de même leurs études en BTS voire. les étudiants ont des cours techniques. Ainsi aujourd’hui. Pour y arriver. Il associe un enseignement général à une formation technique et professionnelle. avec 12 à 16 semaines en entreprise par la voie classique. La rénovation a créé la seconde professionnelle.COM . lycée professionnel ou en CFA (apprentissage). Une passerelle entre la cette seconde professionnelle et la 2e année de CAP est instaurée. prépare à un bac professionnel précis. Le brevet d’études professionnelles (BEP) devient une certification intermédiaire.Filières professionnelles er aux arts après la 3 : Se form une palette de formations Par Karine Darmon e On recense 250 métiers d’art aujourd’hui. dans les domaines artistiques et artisanaux. La seconde professionnelle. En lycée professionnel. Pourquoi ce changement ? Pour aligner la voie professionnelle sur le bac général et technologique. même si cela est encore rare. Voici quelques clés pour vous y retrouver. les enseignements sont dispensés sous forme de cours et de travaux pratiques. garantir un cursus continu de trois ans (en évitant les sorties du système scolaire en cours) et favoriser la poursuite d’études à un niveau supérieur (BTS.. avant de devenir des experts. le bac pro change et s’intensifie.FOTOLIA. première année de ce parcours. après la troisième. ou en apprentissage en alternant périodes passées en entreprise et d’autres au centre de formation. Le diplôme doit avant tout permettre d’entrer dans la vie active.. il garantit les mêmes valeurs que celui déjà en place malgré ce remodelage.

concernent les métiers artistiques ou artisanaux.. À vous maintenant de trouver la formation qui vous convient le mieux. Le bac technologique prépare davantage.. CAP. le DMA (diplôme des métiers d’art) et par la suite. Il donne une qualification de technicien spécialisé dans un secteur professionnel. vous pouvez cependant intégrer des BTS ou DMA (diplômes des métiers d’art). les arts du bois. • Le BMA (brevet des métiers d’art) a pour but de vous transmettre en 2 ans les savoir-faire d’un métier après un CAP. Ce cursus a pour vocation l’intégration aux écoles d’arts appliqués et les écoles préparatoires. Son but premier étant l’insertion dans la vie active. CAP) Terminale professionnelle Bac professionnel (en 3 ans) © HENK JELSMA . communication visuelle). aujourd’hui. le plus souvent en apprentissage. animation d’équipe. BP. langue vivante professionnelle. • La MC (mention complémentaire). une poursuite d’études est envisageable. environnement. Il permet d’accéder à un diplôme de niveau III.Filières professionnelles en métier d’arts. Les brevets de spécialisation Vous comptez poursuivre vos études au-delà ? Il vous est possible de continuer votre formation avec quatre brevets de niveau bac : BT. • Le BT (brevet de technicien) se prépare en 1 an en lycée technique. mais aussi artistique et technique important. Elle débouche directement sur la vie active. le BEP « rénové » se passe exclusivement pendant le parcours conduisant au bac professionnel en 3 ans. on en dénombre une vingtaine toutes options confondues. • Le BEP (brevet d’études professionnelles ) rénové est une certification intermédiaire.metiersdart-artisanat. Les options « création design » et « culture design » pouvant être suivies en seconde. Vous recherchez une formation en particulier ? Allez sur le site www. au DSAA (diplôme supérieur d’arts appliqués). Cinq BEP concerne les métiers liés aux domaines artistique ou artisanaux. au sein d’un lycée professionnel ou d’un CFA. Le bac technologique Arts appliqués (AA) : vers les écoles d’art Il s’agit précisément du baccalauréat sciences et technologies industrielles (STI) qui comporte une spécialité en arts appliqués.studyrama. BMA et BTM. Toutefois.. Au nombre de 6 dans les métiers d’art. un bac pro ou même un BP.com. Il atteste l’acquisition de compétences professionnelles et n’est pas obligatoire pour l’obtention du baccalauréat professionnel.. En 2 ans. les élèves alterne entre période de formation et période en entreprise. sont très appréciées pour intégrer ce bac. par le biais par de 5 disciplines.com 9 . une qualification spécifique après un BEP.COM Passerelle BTS Vie active MC. Il vous permettra de maîtriser un métier ainsi que certains savoirs liés à Après la 3e Seconde professionnelle Première professionnelle 1ère année de CAP 2e année de CAP La voie profesionnelle rénovée Vie active Diplôme intermédiaire (BEP. Il vous permettra de vous installer à votre compte. qui fait un inventaire de toutes les formations en métiers d’art par région ou département. BMA. Celle-ci privilégie l’étude des principes et des techniques du design (architecture d’intérieur. notamment vers des études de techniciens supérieurs (BTS) bien adaptées à leur formation technologique de base et éventuellement vers des licences professionnelles et au-delà. à la poursuite d’études qu’à l’emploi immédiat. Ce diplôme se prépare en lycée après une seconde générale et technologique. une période de stage est obligatoire d’au moins 12 semaines. En CFA. En France. soit dans celui de la restauration d’art. création industrielle d’objets. Il vous permet d’exercer soit dans le domaine de création. elles permettent en 1 an d’acquérir. En lycée professionnel.. du métal.. • Le BP (brevet professionnel) se fait en 2 ans. Comme pour le BT.FOTOLIA. parmi lesquels les arts graphiques. ce bac propose un enseignement général. stylisme. b En savoir plus ? www. du feu. D’autres bacheliers se dirigent vers l’enseignement supérieur. la fonction de production : organisation du travail. • Le BTM (brevet technique des métiers) vous donnera une haute qualification professionnelle artisanale en 2 ans pour assurer la fonction de chef de fabrication ou d’atelier.

métiers de l’enseigne et de la signalétique. option tourneur repousseur en orfèvrerie ● Orfèvre. option guitare ● Facture instrumentale. option décorateur de surfaces et volumes ● Métiers de la mode : vêtements Métiers de la mode et industries connexes . domaine restauration de mobilier ● Régie du spectacle : lumière ● Art du verre et du cristal ● Décoration en céramique ● Souffleur de verre option enseigne lumineuse. gravure ornementale. conception application métal. option instruments à vent. marqueterie. menuiserie agencement ● Industries graphiques : option production graphique. domaine du métal. option pierres de couleur ● Lapidaire. fabrication bois et matériaux associés. tapis de savonnerie ● Art de la dentelle ● Broderie ● Arts du métal et métiers connexes ● ● Art du bijou et du joyau Armurerie Gravure Spectacles Accessoiriste réalisateur Monteur en chapiteaux ● Opérateur projectionniste de cinéma ● Perruquier posticheur ● Photographe ● ● Métiers de la gravure. option instruments à vent ● Facteur d’orgues ● Lutherie ● Ouvrier archetier ● Tuyautier en orgues ● Arts et techniques du tapis et de la tapisserie de lisse. gravure en modelé. options verrerie-cristallerie. option tapis. option monteur en orfèvrerie Orfèvre. vêtement et accessoire de mode. menuiserie en siège. mobilier et agencement ● Menuisier installateur ● Sellerie générale ● Sellier harnacheur ● Vannerie Métiers du feu Graveur sur pierre Métiers de la gravure. option accordéon. domaine du décor du mur. option accordéon Facture instrumentale. option diamant ● Métiers de la fonderie ● Mouleur noyauteur : cuivre et bronze ● ● Facture instrumentale. construction bois. ● ● 10 En savoir plus ? www. domaine ornements et objet (spécialités ciselure. tapisserie de lisse. tapisserie d’ameublement. volumes architecturaux. option maroquinerie ● ● Photographique. ébénisterie.Filières professionnelles tions artistiques des lycées Les forma nseignement professionnel d’e Les CAP des métiers d’art : Communication : Par Karine Darmon Dessinateur d’exécution en communication graphique ● Métiers de l’enseigne et de la signalitique ● Sérigraphie industrielle ● Signalétique. option planeur en orfèvrerie ● Sertisseur ● ● ● Métiers de la musique Les bacs pro des métiers d’art : Artisanat et métiers d’art Les BP des métiers d’art : Ameublement tapisserie décoration ● Charpentier de marine ● Gemmologie ● Métiers de la pierre ● Vêtement sur mesure ● Environnement ● ● Gravure Options arts de la pierre. dessin animé. enseigne et décor ● Orfèvre. option arts textiles ● Art du bijou et du joyau ● Cinéma d’animation ● Costumier réalisateur ● Facture instrumentale option guitare.productique ● Métiers du cuir. option piano ● ● Les BTM des métiers d’art : Ébénisterie Photographe ● Tapissier décorateur. option art de la céramique artisanale. marquage poinçonnage ● ● Les BMA des métiers d’art : Communication Graphisme et décor. options atelier expérimental. garniture ● ● Les DSA (diplômes supérieurs des arts appliqués) : Architecture d’intérieur et création de modèle ● Arts et techniques de communication ● Concepteur créateur textile ● Créateur concepteur : création industrielle ● Créateur concepteur : architecture d’intérieur et environnement ● Créateur concepteur : communication visuelle ● Création typographique ● Illustration médicale et scientifique ● Mode et environnement ● Les BT des métiers d’art : Agencement Dessinateur des arts appliqués. options gravure. option graphiste en lettres et décors ● Graphisme et décor. fuseaux ● Arts du tapis et de la tapisserie de lisse ● Cordonnier-bottier ● Couture floue ● Fourrure ● Maroquinerie ● Mode et chapellerie ● Prêt-à-porter ● Rentrayeur. option piano ● Assistant technique en instruments de musique.studyrama. option gravure d’impression ● Arts de la reliure ● Arts de la reliure et de la dorure Musique Les BEP rénovés : Bois : option scierie. rentraiture de tapis. graphisme Environnement ● ● ● Volumes : staff et matériaux associés Ébéniste Arts de la reliure ● ● Arts du bois Arts du feu Photographie Production imprimée ● Production graphique ● ● Arts de la reliure Arts de la pierre Graveur sur pierre ● Tailleur de pierre marbrier du bâtiment et de la décoration Musique Arts et techniques du verre ● Céramique Art textile et mode Les DMA (diplômes des métiers d’art) : Arts du décor architectural. domaine des matériaux de synthèse ● Art de la marionnette ● Art du cirque ● Arts textiles et céramique. cartographie ● ● Les MC des métiers d’art : Finition-façonnage de produits imprimés Gravure sur pierre ● Joaillerie ● Peinture de décoration ● Sertissage en joaillerie ● Restauration du patrimoine architectural. option art du verre et du cristal ● Arts graphiques. Art textile et mode Staffeur ornemaniste Métiers du bois Arts du bois. tapis de basse lisse ou haute lisse. reliure-dorure ● Arts de l’habitat : domaine décors et mobilier (spécialités ébénisterie. option polisseur aviveur en orfèvrerie ● Orfèvre. tapisserie). option gravure d’ornementation ● Métiers de la gravure. option monteur en bronze ● Bronzier. option maroquinerie ● Arts du métal et métiers connexes Armurerie Art du bijou et du joyau ● Art et techniques de la bijouterie-joaillerie ● Bronzier. option guitare ● Assistant technique en instruments de musique. options tapisserie d’ameublement en décor. option gravure en modelé ● Métiers de la gravure. marqueteur ● Cannage et paillage en ameublement ● Charpentier de marine ● Ébéniste ● Encadreur ● Menuisier en sièges ● Menuisier fabricant de menuiserie. option gravure d’impression ● Métiers de la gravure. tournage). options sculpteur ornemaniste. marchandisage visuel. illustration. option lutherie ● Horlogerie ● Décor architectural. option piano. option chaussures. option verrerie scientifique ● Tournage en céramique ● Métiers de l’art textile et de la mode Arts de la broderie ● Art de la dentelle.com . communication graphique. option production imprimée ● Métiers d’art : marchandisage visuel ● Métiers de la mode : vêtement ● Métiers du cuir : option chaussures. horlogerie. options domaine de la transparence. dessin de construction d’ameublement ● Dessinateur maquettiste. tourneur. option accordéon ● Assistant technique en instruments de musique. option instruments à vent ● Facture instrumentale. option tapisserie ● Tailleur dame/tailleur homme ● Tapissier d’ameublement. sculpture. verrerie scientifique et technique. céramique. option ciseleur en bronze ● Bronzier. tapisserie d’ameublement en siège ● Vêtements de peau ● Accordeur de piano ● Assistant technique en instruments de musique. options arts graphiques. option gravure en modelé ● Métiers de la gravure. option gravure d’ornementation ● Métiers de la gravure. option tourneur sur bronze ● Doreur à la feuille ornemaniste ● Émailleur d’art sur métaux ● Ferronnier ● Instrument coupant et chirurgie ● Horlogerie ● Lapidaire. options couture. options aiguille. typographie.

.

Les écoles d’ingénieurs peuvent mettre un pied du côté du secteur artistique. ces enseignements portent sur l’acquisition de connaissances scientifiques et de techniques propres. Le master s’organise en 4 semestres. le DUT Information-communication s’est taillé une réputation de choix dans le monde professionnel.studyrama. dès la 3e année. Les cours sont denses avec des stages en entreprise. les entreprises et les branches professionnelles. L’enseignement implique les professionnels du secteur. un BMA ou une classe de mise à niveau. Les étudiants suivent un tronc commun en 1re année et se spécialisent ensuite en 2e année. la sélection se fera sur examen de votre dossier scolaire. arts plastiques. Le DU n’est pas un diplôme national. est orienté vers les techniques traditionnelles. Le DMA. histoire de l’art. © WEBENO . Le doctorat (bac+8) est réservé aux titulaires d’un master de recherche. spécialité ingénierie du design industriel. Quant à la licence professionnelle (bac+3). En arts graphiques. certains BT en relation avec le BTS choisi ou après une année de mise à niveau. avec la possibilité de se spécialiser. activités culturelles. de l’UTC. un bac STI AA. Avant de se lancer dans la course aux écoles d’art. il est nécessaire de savoir dessiner pour y entrer.FOTOLIA ycées et écoles professionnelles Les formations technologiques Plus spécifiques. à orientation plus technique. arts du spectacle. notamment pour les cursus arts plastiques et arts appliqués. cela pourrait vous intéresser ! Si vous choisissez les arts appliqués en lycée ou en école spécialisée ou encore de poursuivre vos études dans une école amenant à un diplôme de niveau bac+2 (BTS. DMA). En revanche. Elle permet d’acquérir rapidement une qualification professionnelle répondant à des besoins clairement identifiés. plus pointu. Il correspond à une spécificité de l’université ou de la région. Ainsi en est-il pour les parcours IUP InfoCom qui s’appuient depuis la réforme LMD. Les instituts universitaires de technologies (IUT) forment en 2 ans au DUT mais il n’existe pas de département spécifique aux arts appliqués (si ce n’est une option du DUT science et génie des matériaux à Chambéry par exemple). arts appliqués. b L’université Même si l’université privilégie l’enseignement théorique. Les formations généralistes La licence (bac+3) dure 6 semestres et englobe un large choix de filières et de spécialités. Certaines universités opèrent une sélection à l’entrée. Le recrutement principal s’effectue désormais à bac+2 et non plus à bac+1 comme auparavant. Le BTS se prépare après un bac Arts appliqués (AA). on peut citer le diplôme de génie mécanique. dont le contenu et l’intitulé varient selon les universités : archéologie.com . et se prépare après un BT. Ils ont alors le choix entre le master professionnel et le master de recherche (bac+5). 12 En savoir plus ? www. Un quart des enseignants sont des professionnels du secteur. regardez aussi ce que proposent les lycées et les universités. lors d’un entretien et sur une présentation de travaux personnels. Le diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (Deust) est un diplôme de niveau bac+2. Il est délivré après des études doctorales et la soutenance d’une thèse. sur des formations professionnalisées qui s’étendent de la licence 3 (1re année d’IUP) au master 2 (3e année d’IUP). L’enseignement y est généraliste.Formations post-bac Quelles formations du côté des lycées et de la fac ? Par Geoffroy Briant Poursuivre ses études après le bac permet de mettre plus de chances de son côté pour une future insertion professionnelle réussie. son originalité réside dans la mise en place de partenariats étroits entre les universités.

.

Prépas À vous les études d’art grâce aux prépas Par Agathe Seydoux et Karine Darmon Quel que soit votre cursus.). j’ai donc appris à maîtriser des logiciels d’infographie comme Photoshop ou Illustrator. des grandes écoles d’arts appliqués (Estienne. Les 33 heures de cours hebdomadaires comprenaient des mathématiques. affiches. Des classes préparatoires vous permettent d’intégrer la filière qui vous correspond. donc intégrer un BTS en arts appliqués. Seuls les élèves titulaires du baccalauréat technologique STI option arts appliqués en sont dispensés. TÉMOIGNAGE vant toute chose.studyrama. Voici quelques repères pour éviter de vous perdre dans ce labyrinthe de formations. » © ÉCOLE SUPÉRIEURE D'ART FRANÇOISE CONTE Les classes prépas Les prépas aux écoles d’art. comme le BTS Design de communication. sciences physiques et de l’anglais. logos. Olivier-de-Serres) et École supérieure d'Art Françoise Conte 14 En savoir plus ? www.com . elles permettent aux étudiants motivés et doués de se préparer à intégrer une filière artistique. j’ai largement pu améliorer mon niveau en dessin grâce à des séances de croquis et le recours à des outils graphiques très divers. Duperré. communication visuelle et architecture durant lesquels chacun élaborait des projets (publicités. par exemple. etc. vous donnent les outils nécessaires à la réussite d’études artistiques. cette formation s’ouvre également à ceux qui ne maîtrisent pas encore les techniques de dessin. espace et volume. en majorité privées. les écoles d’art sont désormais à votre portée.. Après mon bac S. Nous avions des ateliers design. Son objectif : vous préparer aux concours des écoles d’art très sélectifs. Durant un an. EN 1 RE ANNÉE DE BTS COMMUNICATION VISUELLE À L’ÉCOLE D’ARTS APPLIQUÉS BELLECOUR DE LYON « L’année de mise à niveau en arts appliqués m’a permis de découvrir une panoplie de métiers créatifs et de choisir la filière qui m’attirait le plus. Dans les deux cas. « Une formation avec différentes approches du monde de l’art » JEAN-BAPTISTE BIZET. Adressée en premier lieu aux étudiants non titulaires d’un diplôme en arts appliqués. ces derniers pouvant accéder directement en première année de techniciens supérieurs. ne confondez pas les deux types de formations proposées. Les classes préparatoires prépas préparent à l’entrée dans les écoles d’art alors que les classes de mise à niveau en arts appliqués (ou MANAA) représentent une année incontournable pour tous ceux qui désirent poursuivre leurs études dans le domaine des arts appliqués..

.

En procédant ainsi. il fallait passer un concours et déposer un dossier. Pour y arriver. on apprend toutes les bases du dessin (dessin anatomique. Après cette formation. l’ATEP. Pourquoi ? Les techniques pédagogiques et la méthode de travail sont très différentes des autres cursus. le volume. Françoise-Conte. et tout autre profil. croquis. graphisme.MANAA . j’ai souhaité poursuivre mon apprentissage au sein de l’Académie car les professeurs nous poussent vraiment à la perfection. sculpture. la sélection est sévère pour faire partie de ce cursus préparatoire aux écoles d’art. Il s’agit également d’une année pré-optionnelle pour les étudiants de l’Académie. ou mises à niveau en arts appliqués Cette année de formation a été conçue pour accueillir des élèves de terminales des filières générales. dessin extérieur. pour être admis. proposée par l’Académie Charpentier. Une fois réussie. illustration. selon les écoles.). ce cursus constitue une véritable découverte pour les étudiants issus de formations non artistiques. si vous accédez aux écoles d’art. l’Académie Charpentier à Paris ou encore LISAA à Nantes. on peut citer Prép’art. vous poursuivrez votre cursus supérieur dans l’école : BTS puis DMA et DSAA. rough. etc.. les étudiants doivent avoir un bulletin scolaire (notes et appréciations) impeccable.studyrama. Seules conditions pour avoir une chance d’être accepté : avoir un talent brut dans une discipline artistique (dessin. L’admission ? Elle se fait en général après l’examen de votre dossier suivi d’un entretien individuel. de graphisme et de typographie. des étudiants en quête de réorientation après une tentative universitaire. perspective..com . etc. « La prépa. Ces classes ne sont pas là seulement pour vous donner des cours. À l’issue de mes cinq années d’études. Cette formation de 1 an. De plus. du lycée ou de l’université. Il vous apprend à dessiner. D’une durée de 1 an. Le rythme de travail est difficile mais il est nécessaire pour assumer la suite des études.admission-postbac. vous devrez présenter votre dossier scolaire sur le site www. Son but est d’améliorer vos connaissances artistiques et techniques. le dossier de vos meilleurs travaux. c’est la découverte de métiers insoupçonnés » CAMILLE MULLER. les écoles s’attirent les meilleurs élèves. Dorénavant. Ce sera votre « book ». quel que soit votre parcours antérieur.MANAA . modèles vivants. Les classes préparatoires préparent à l’ensemble des écoles d’art et des écoles supérieures nationales ou régionales. sélectionnez les matières qui seront déterminantes pour votre avenir professionnel. Les cursus gratuits sont assurés par les classes ou ateliers préparatoires publics. la sculpture. Ce n’est qu’en deuxième année que débutera votre formation supérieure.. à regarder et à organiser les volumes. car ils seront jugés à partir de celui-ci. elles vous procurent aussi des réalisations à montrer pour votre entrée dans les grandes écoles. 16 En savoir plus ? www. Durant cette année très dense. EN 4 E ANNÉE DE COMMUNICATION VISUELLE/DESIGN GR APHIQUE À L’ACADÉMIE CHARPENTIER « Après un bac littéraire. Le recrutement se fait à niveau bac. mais orientés vers le domaine artistique. ENSCI. Studio M.). préparée en écoles privées ou lycées publics ou sous contrat. car j’avais très peu de notions en dessin. les textes et les images dans l’espace. On est amené à se dépasser tout en gardant notre liberté de style. l’expression visuelle ou encore l’infographie). Vous étudierez. Avec 35 à 40 élèves par promotion. Les MANAA.fr comme pour toutes les autres classes préparatoires. histoire de l’art). vous serez de toute façon intégré à la classe de mise à niveau du cursus. sciences. Cette formation était un passage obligé pour moi. couleur) qui vous manquaient pour suivre cette voie. » © ARTS APPLIQUÉS BELLECOUR . j’ai opté pour l’année préparatoire aux grandes écoles d’art (Arts décoratifs. de peinture. garde des cours généraux (mathématiques. Ce cursus a pour but de vous apporter les différentes techniques artistiques (dessin d’étude.COURS DE DESIGN PRODUIT l’école de la Ville de Paris. je souhaite travailler dans le graphisme culturel ou bien dans l’audiovisuel. À vous de bien choisir. Les enseignants nous incitent à expérimenter le plus possible de matériaux et à laisser libre cours à notre créativité. Atelier Albers. Une véritable sortie de secours pour ceux qui veulent se réorienter..Prépas TÉMOIGNAGE des écoles d’art les plus réputées (Beaux-Arts. BeauxArts.) et que votre démarche artistique soit intéressante. La plus célèbre reste l’EPSAA. chaque école est spécialisée dans un domaine précis. Parmi les écoles connues qui dispensent les classes préparatoires privées. mais aussi l’expression plastique (le dessin. Auparavant.). Cette année est un passage obligatoire pour tout bachelier général. b Arts Appliqués Bellecour . les fondements techniques de l’art. Elle m’a apporté de la rigueur dans ma façon de créer. Après une prépa. modelage. Pour être acceptés. École du Louvre. On a également des cours d’histoire de l’art.Cours de design produit Quelle classe préparatoire pour quelle école d’art ? Choisissez bien votre filière selon la voie qui vous convient : arts appliqués ou beaux-arts.

.

le DNSAP est obtenu. communément appelée « les Beaux-Arts ». Les grandes écoles nationales supérieures sont les Beaux-Arts. Duperré. Elles sont peu nombreuses. Toutes ces écoles publiques sont gratuites. ou « Arts décoratifs ». sculpture. défendu avec succès leur mémoire et validé leur projet de fin d’études. L’admission se fait en passant un concours. mais leur renommée suffit à expliquer l’engouement qu’elles suscitent. La 3e année se termine par l’obtention d’un DNAP (diplôme national d’arts plastiques). peinture.com © ENBA LYON algré la sélection drastique qu’elles imposent à leur entrée. les grandes écoles nationales supérieures d’arts plastiques et d’arts appliqués sont toujours aussi prisées. il existe une dizaine d’écoles nationales ainsi qu’une quarantaine d’écoles régionales et municipales d’art. Le point sur ces écoles qui font rêver. Olivier-de-Serres. quel que soit le niveau 18 En savoir plus ? www. multimédia. Arts plastiques. les étudiants peuvent bénéficier d’une bourse de l’enseignement supérieur.studyrama. • un 2e cycle de 2 ans est consacré à la préparation du diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSAP). les Arts décoratifs. les grandes écoles nationales supérieures sont toujours aussi prisées. Elles sont peu nombreuses. à l’issue d’une présentation des travaux devant un jury de professionnels et d’artistes. le design graphique-multimédia ou encore le design objet. arts numériques. des stages professionnels et un séminaire. Ce cycle favorise l’ouverture par des échanges internationaux. forme ses étudiants dans les différents domaines des arts plastiques : dessin.Atelier année 4/5 Art Les écoles nationales supérieures L’ENSBA : beaux-arts L’École nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA). er • un 1 L’ENSAD : arts décoratifs L’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD). Les enseignements pratiques et théoriques complètent la formation répartie en trois départements : pratiques artistiques . décerne aux étudiants un diplôme d’État homologué de niveau II après qu’ils ont réussi leur scolarité. d’un DNAT (diplôme national d’arts et techniques) ou d’un CEAP (certificat d’études d’arts plastiques). Viennent ensuite les écoles d’arts appliqués : Boulle. arts appliqués. Le déroulement du cursus se fait de la manière suivante : cycle de 3 ans permet à l’étudiant de maîtriser les éléments théoriques et techniques fondamentaux et d’identifier son projet personnel. Enfin. technicités et enseignements théoriques. du CAPET et de l’agrégation. Au terme des 5 années. . ENBA Lyon . Il donne accès à la préparation des concours du CAPES. mais leur renommée suffit à expliquer l’engouement qu’elles suscitent. L’ENSAD propose de nombreuses filières comme l’architecture d’intérieur. les Ateliers et l’École du Louvre. l’ESAAT (École supérieure des arts appliqués et du textile) et l’EPSAA (École professionnelle supérieure d’arts graphiques et d’architecture de la Ville de Paris). un point sur ces écoles qui font rêver. Le cursus se déroule en 5 ans. Estienne.Formations post-bac Écoles publiques : la voie oyale pour les formations r artistiques Par Karine Darmon Malgré la sélection drastique qu’elles imposent à leur entrée.

.

par le « diplôme de recherche appliquée de l’École du Louvre ».studyrama. qui permet d’obtenir le « diplôme de recherche approfondie de l’École du Louvre ». axée Cours couleur à l’ENSAD sur la recherche et la création textile. l’école propose une classe préparatoire aux concours de conservateur du patrimoine. la deuxième année. l’une de créateur industriel. La 5e année est consacrée à la préparation du projet de fin d’études. souvent associées à celles du meuble. Dans le cadre de sa mission de formation initiale. Le diplôme décerné est certifié au niveau I au Registre national des certifications professionnelles . Duperré. Ce cursus se termine avec l’obtention du DNSAD (diplôme national supérieur des arts décoratifs). © ENSCI École Boulle : ameublement et architecture intérieure L’École Boulle a été créée en 1886 pour former une main-d’œuvre qualifiée dans les métiers de l’ameublement mais aussi dans les professions du bronze et de la gravure. Estienne. L’ENSCI-Les Ateliers comprend par ailleurs l’Atelier national d’art textile (ANAT) qui propose une formation de designer textile. un stage en milieu professionnel obligatoire (en France ou à l’étranger). elle. l’autre de designer textile. ouvert aux titulaires d’un bac+2 artistique. Boulle.com © ENSAD DOMINIQUE FEINTRENIE d’entrée. Le cursus se déroule en 5 ans. l’école délivre deux formations diplômantes de niveau master. . La 1re année vise à donner aux étudiants les bases en arts plastiques et champ de l’image. se termine par le « diplôme de muséologie de l’École du Louvre » . ouvert de bac à bac + 5. La 1re année. après une pré-sélection sur dossier. L’école propose également un mastère spécialisé (post-bac+5) en création et technologie contemporaine. Les écoles d’arts appliqués L’enseignement des écoles d’arts appliqués allie l’industrie. Le 1er cycle dure 3 ans et se concentre sur l’histoire générale de l’art et délivre le diplôme de 1er cycle de l’École du Louvre. La 2e et 3e année ont pour but de spécialiser les étudiants dans un domaine précis et de leur donner une expérience pratique avec un stage en milieu professionnel et un mémoire de fin d’études. Le 2e cycle dure 2 ans. reconnu par les professionnels du design. l’art et la communication tout en laissant une place à l’expression créatrice et à la maîtrise des techniques. c’est un diplôme national. On intègre cette école publique après la classe de 3e (pour passer ENSCI . Un troisième degré « recherche et innovation ». Le 3e cycle est consacré à la recherche. est aussi accessible pour les étudiants. Le mémoire doit être effectué dans les 3 ans et donne lieu à une soutenance. champ de l’objet et champ de l’espace. Il se déroule autour de neuf programmes. L’admission se fait sur présentation du bac (ou diplôme équivalent) et après avoir réussi un test probatoire vérifiant la culture générale et les connaissances acquises dans le 2e degré. Olivier-de-Serres et l’ESAAT délivrent des diplômes nationaux alors que l’EPSAA remet des certificats de l’école. Ce cursus de 3 ans. en France comme à l’étranger. de l’État et des collectivités territoriales.Formations post-bac ENSCI . accrédité par la Conférence des grandes écoles. est validé par un stage de longue durée en entreprise lors de la 3e année.Les Ateliers : design et création L’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI-Les Ateliers) forme des créateurs industriels de haute qualification. Les études se décomposent en trois cycles. Le cursus dure de 3 à 5 ans selon le niveau d’entrée. l’admission se fait sur concours. Ce mastère est ouvert aux diplômés de l’enseignement supérieur dans les domaines de la création.Lampe fantôme 20 En savoir plus ? www. École du Louvre : histoire de l’art L’École du Louvre a été fondée en 1882 afin de former les professionnels des musées. Pour la première. en 2 ou 3 ans. La 4e année comprend. Par ailleurs. consacrée à la muséologie.

Design de mode. Design de prode communication. l’École Boulle propose treize spécialités : art du bijou et du joyau. Cette école propose une classe de mise à niveau. L’ENSAAMA propose une classe de mise à niveau (pour les sortant du bac ou des BT). Elle permet d’accéder aux BTS et DMA ainsi qu’à la classe préparatoire de l’ENS de Cachan. Design produit. L’École Boulle propose aussi quatre BTS de niveau bac+2. 4 BTS (Communication visuelle. Design de communication espace et volume. Les formations CIG sont ouvertes aux titulaires (bac+4) est également proposé. avec deux options : architecture d’un bac S. Également disponible. design L’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art (ENSAAMA). Vitrail. L’admission se fait sur examen du dossier scolaire ou sur concours.studyrama. en communication/industrie graphique L’École supérieure des arts appliqués Duperré a pour vocation à foret en édition. un DFESPMA. Reliure-dorure et Typomer des concepteurs chargés de fonctions d’étude et de création. © ENBA LYON Olivier-de-Serres : communication visuelle. Fresques-mosaïques. espace et volume. menuiserie en sièges… Le cycle supérieur dure 2 ou 3 ans. signalétique. Les DMA Gravure. École Estienne. Créations typographiques. Elle propose des bacs technologiques d’arts appliqués. graphisme permettent une autre approche du livre et de l’imprimé. textile et environnement. Elle propose trois filières : métiers d’art. puisque 80 % des responsables d’agences pluridisciplinaires sont issus d’Olivier-de-Serres. une classe préUn DMA Cinéma d’animation a été ouvert pour couvrir les modes paratoire. design et agencement. option mathématiques. La sélection se fait sur dossier et sur concours d’entrée. La classe de mise à niveau est destinée aux élèves qui n’ont pas suivi d’enseignement secondaire en arts appliqués. un DMA (option textile ou céradiplômes supérieurs d’arts appliqués (à bac+4) : Arts et techniques mique) et un DSAA (option mode-environnement). Dans le domaine des métiers d’art. ébénisterie.Formations post-bac un CAP. Communication visuelle. Ce cycle délivre un DMA Arts de l’habitat. pour laquelle la sélection se fait sur dossier et concours. ou « Olivier-de-Serres ». des BTS en Duperré : design de mode et d’environnement communication visuelle. Cette école propose également. puis un BT Agencement. nelle Gestion des flux numériques. Un DSAA le et scientifique. arts appliqués sont réservées aux titulaires d’un bac STI AA ou aux étudiants issus de la classe de mise à niveau. Laque. dispense des formations centrées sur l’univers du livre et de la communication. une classe de mise à niveau pour la formation des métiers d’art ou d’arts appliqués. ES. de communication modernes. est née de la fusion des écoles d’arts appliqués et des métiers d’art. L’école propose aussi trois une licence pro Design de mode. option textile. Design de mode.com 21 . d’un BT ou d’un bac pro. Design de mode. Design d’espace). un DMA ou une licence pro). Elle privilégie la polyvalence : les élèves sont initiés au design global (création graphique. STI ou L. ou arts appliqués suivis à Paris ou en Province. Design de communication. Matériaux de synthèse) et trois DSAA de créateur-concepteur (Architecture intérieure et environnement. Illustration. packaging.Workshop Lina Jabbour en arts appliqués et agencement : Design d’espace. une Estienne : livre et communication mise à niveau en arts appliqués de 1 an prépare aux divers BTS des L’École supérieure des arts et industries graphiques (ESAIG). Design d’espace). tout comme la licence professionoption mode. pour ceux issus d’un bac. Communication visuelle Atelier gravure à l’ENSAD © PASCAL LEMAÎTRE ENSAD En savoir plus ? www. ou un bac STI Arts appliqués) ou après le bac (pour passer un BTS. Ce professionnalisme est reconnu. cinq DMA (Décors du mur (métal). ENBA Lyon . Agencement de l’environnement architectural. agencement d’espaces) et doivent naviguer entre les différentes spécialisations. au cours desquels les techniques apprises permettent d’aborder un travail de création. un bac pro Métiers d’art. Illustration médicaduits. Les formations en intérieure et design de produits mobiliers. six BTS (Art céramique.

Elles dispensent toutes des diplômes reconnus par l’État. sur dossier et tests. le DNAP (diplôme national d’arts plastiques) au bout de 3 ans. EPSAA : arts graphiques et architecture L’École professionnelle supérieure d’arts graphiques et d’architecture de la Ville de Paris (EPSAA) est une école professionnelle dédiée aux métiers de la création et de la conception. l’autre en conception de projet architectural) et 1 année post-diplôme en design graphique. BTS et DSAA. avec 1 mois de stage en entreprise en 1re année de BT. bac ou niveau bac . un diplôme d’assistant en architecture (diplôme non homologué par l’État) qui permet un accès sur dossier en 3e année d’école d’architecture mais aussi en architecture intérieure ou en bureau d’études. Deux filières sont en place : productique textile et arts appliqués. Les études durent de 1 à 3 ans. Design de produits). en relation avec celle du monde professionnel. et cinq BTS d’arts appliqués (Design de communication. deux formations distinctes en 3 ans (l’une en arts graphiques et communication visuelle. ESAAT : textile L’École supérieure des arts appliqués et du textile (ESAAT) est au premier rang dans le domaine des arts appliqués et du textile. d’un BTS de communication visuelle ou équivalent. et quarante-sept dépendent de la fonction publique territoriale. espace et volume. ou après la classe de remise à niveau. Huit d’entre elles sont des écoles nationales. Design d’espace. des interventions de spécialistes de la gestion de projets en situation réelle ponctuent la vie de l’école. deux fonctionnent avec un co-financement entre le ministère de la Culture et la Région. Atelier animation aux Arts Décoratifs sion se fait également sur concours et délivre. Elle forme des concepteurs graphiques ou des assistants en architecture.Formations post-bac et audiovisuelle. En architecture. ● L’École nationale supérieure d’art de Cergy assure un ENSA Dijon enseignement dans le domaine des arts plastiques sur un cursus de 5 ans. elle s’adresse aux titulaires d’un diplôme de niveau III. Les BTS et DMA sont accessibles après un bac STI AA ou BT AA. un DSAA et un DMA en cinéma d’animation. Deux diplômes peuvent être obtenus. sur présentation d’une licence 2. L’admission peut se faire à tous les niveaux mais sur concours. La section arts graphiques est accessible sur concours après le bac et forme en 3 ans au diplôme de concepteur graphique (niveau bac+2). 22 En savoir plus ? www. L’entrée dans les huit écoles nationales dépendant du ministère de la Culture se fait selon la même procédure que les grandes écoles. Design de mode et environnement.com © ENSA DIJON © PASCAL LEMAÎTRE ENSAD . La formation ouvre aux métiers du graphisme. par équivalence à partir de la 2e année. d’un DU. Quant à l’année post-diplôme en design graphique et multimédia. L’atelier préparatoire est une formation de 1 an accessible aux élèves de niveau bac. Produit usuel et industriel). l’admis- Les écoles nationales. d’une licence ou master d’arts plastiques ou d’une année d’école d’art française ou étrangère reconnue par le ministère de la Culture. L’ESAAT propose deux BTS de production textile (Ennoblissement et Tissage). Des stages. Communication visuelle. régionales et municipales d’art La cinquantaine d’écoles supérieures d’art est placée sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication. En 1re année sur concours d’entrée.studyrama. Elle propose un atelier préparatoire aux concours des écoles supérieures d’art (pour la section « arts graphiques » ou « architecture »). un BT d’arts graphiques. des séminaires. et le DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique). par concours. C’est la seule école d’arts appliqués en France à y associer une formation textile. au bout de 3 ans.

Elle enseigne le dessin. de culture générale. ● Le Fresnoy-Studio national des arts contemporains s’est DNAP (option art. lême). elles ne sont que municipales. au DNSEP (option art. option art. La formation dure 5 ans et se termine par l’obtention du diplôme du Studio national. ● L’École européenne supérieure de l’image (ESII Angou- 3 ans. mission se fait avec le bac. option art. Cofinancées par le ministère de la Culture et par les Régions. le master de recherche en arts numériques et le doctorat d’arts numériques. option art. communication-mention BD. prépare aux diplômes du DNAP et du DNSEP et délivre les certificats CEAP et CESAP.studyrama. son prépare de façon privilégiée à la pratique artistique de la céramique (master de sculpture sur céramique) et à toutes les pratiques textiles (équipement. ● L’École des beaux-arts de Nancy prépare au DNAP en spécialisé dans les formations post-diplôme et accueille des étudiants en provenance de tous les horizons de la création artistique. un 3e cycle de projet de 2 ans qui permet à l’étudiant de réaliser son projet personnel. entretien et présentation de travaux personnels. L’école propose une formation délivrant un post-diplôme en design et art. Histoire de l’art ou Arts du spectacle). L’admission se fait sur . design et communication). avec deux options (communication-mention arts numériques. concours avec épreuves de créativité. ● L’École nationale supérieure d’art de Limoges-Aubus- formations au DNAP. la peinture. De plus. L’admission se fait sous certaines conditions : détention du bac (ou expérience professionnelle). un 2e cycle de 2 ans. avec le choix entre quatre options (arts. en 5 ans. ainsi que le CEAP et le CESAP option art ou communication. au DNSEP Elle délivre éga. le DNSEP. Il débouche sur le diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP). au DNSEP en 5 ans (options art. option art. en apportant une spécialité textile au DNAP (diplôme de niveau bac+3) ou au DNSEP (diplôme de niveau bac+5). Exemples. étudiante à l'Ecole européenne supérieure de l'image . ● L’École nationale de la photographie d’Arles prépare au diplôme de l’École nationale supérieure de la photographie (niveau bac+5). mais proposent des diplômes nationaux et des spécificités propres. et délivre les certificats CEAP et CESAP. communication-mention images animées).ESII Projet d'Elisa Laget. certaines dépendent à la fois de l’État et de la fonction territoriale. communication. Même si certaines ont l’appellation « nationale » ou « régionale ». qui débouche sur l’obtention du DNAP . est dédiée aux arts numériques et propose deux grandes formations débouchant sur quatre diplômes : le DNAP. ● L’École nationale d’art de Nice. lement le CEAP et le CEASP option art. ou Villa Arson. elle propose des formations spécifiques telles que « art et thérapie » et un semestre à l’étranger. ● L’École nationale supérieure d’art de Bourges offre des au DNAT Design d’espace et. la sculpture ou la photographie. Elles ont toutes un fonctionnement autonome. b © ELISA LAGET .com 23 . dédié à l’approfondissement des enseignements. Le cursus se déroule en trois phases : un 1er cycle d’initiation aux bases des arts de 1 an . artmention création numérique).ESII En savoir plus ? www. ● L’École nationale des beaux-arts de Lyon prépare au Les cas particuliers Certaines écoles bénéficient d’un statut particulier. option design) et à trois filières courtes conduisant au DNAT en graphisme. L’admission se fait au niveau bac+2. textile ou design de produits. Les écoles régionales et municipales d’art Ces écoles dépendent de la fonction publique territoriale. ainsi qu’au DNSEP. Les conditions d’admission sont le bac et un concours d’entrée. CEAP (certificat d’études des arts plastiques) ou licence 2 (Arts plastiques. L’ad. design d’espaces).Formations post-bac ● L’École des beaux-arts de Dijon prépare en 3 ans au DNAP. réputée pour sa section « bande dessinée ». sur concours. histoire et savoir-faire). avec épreuves écrites et orales.

Les projets étudiants et professionnels sont consignés dans un « book ». qui se présente comme un atout indéniable sur le marché du travail. les langues. Professions de rêve. Mais rappelons quand même que l’essentiel est la reconnaissance de la formation par les professionnels : regardez toujours quels sont les partenaires de l’école qui vous intéresse. quantifier un dessin d’une réalisation publicitaire. Attention. les formules d’enseignement.studyrama. d’imagination. pour mieux visualiser sa renommée sur le marché du travail. les diplômés des filières artistiques doivent non seulement démontrer mais aussi montrer leurs talents et leurs compétences. tout récemment. Cela vous permettra de connaître les débouchés. les matières enseignées. Mieux. etc. d’une ébauche. le stylisme ou le modélisme. les frais de scolarité. ils acquièrent des savoirs tout en développant leur potentiel de créativité et leur sens critique. Parce que plus qu’un CV. rencontrer les professeurs et les élèves. Les étudiants bénéficient d’un enseignement à la fois artistique et technique . c’est l’inscription au Registre de la certification professionnelle (RNCP) qui a pris de l’importance. c’est l’objectif que se fixent les écoles privées spécialisées dans le domaine artistique et le monde de l’image de manière générale. de création certes. de nombreuses écoles ont désormais recours au dispositif de l’alternance. quelle part la pratique prend-elle. ces établissements veulent aussi insuffler à leurs étudiants d’autres compétences plus transversales comme la gestion. Les enseignements. D’ailleurs rien de tel pour prétendre décrocher le job. Vous pourrez ainsi visiter les locaux. l’inscription au RNCP ainsi que la qualité de l’enseignement. Et cela. Ce répertoire vise seulement le résultat final d’une formation ou d’un diplôme : l’adéquation entre le programme et les débouchés professionnels. etc. l’architecture. ainsi que l’insertion professionnelle des diplômés.. mais laquelle choisir? Différents indicateurs sont à votre disposition comme l’homologation du diplôme.. Ensuite. selon le contenu des cours et la qualification des enseignants. les écoles vont offrir un parcours de formation complet. s’y retrouver Une école ? Oui. Enfin. les écoles œuvrent pour qu’ils soient le plus étoffés et le plus éclectiques possible. davantage orientés vers la mise en pratique et la réalisation de projets étudiants. ou l’opportunité de sa vie au sortir de l’école. Elle remplace l’homologation des titres. le visa du diplôme indique que l’école est régulièrement contrôlée par le ministère de l’Éducation nationale et est reconnue depuis au moins cinq ans. La reconnaissance par l’État est accordée à l’école après enquête. le taux d’insertion des jeunes diplômés. si celle-ci aide à trouver les stages. L’étudiant obtient le même statut que dans le public et peut donc prétendre à des bourses et autres logements étudiants. et parce qu’apprendre à quantifier le fruit d’une recherche.Formations post-bac Les écoles privées rtistiques : pratique et a professionnalisation ! L’art du dessin ou de la décoration.com © SUP'INFOGRAPH . Mais par-delà le talent et les savoir-faire professionnels. prévoir et mesurer le coût de revient d’une création pour un styliste. Labels. l’étalement des échéances de ces derniers. une école peut toutefois vous préparer à un diplôme d’État sans être reconnue : le ministère doit reconnaître plus de BTS qu’il n’en présente chaque année ! De son côté. valoriser ses qualités artistiques sont tout aussi importants que de savoir maîtriser les outils de la création. RENSEIGNEZ-VOUS AVANT DE CHOISIR VOTRE ÉCOLE ! L’idéal ? Allez aux journées portes ouvertes de l’école convoitée. le marketing. Les écoles privées aussi : on les retrouve dans tous les secteurs artistiques. Par Karine Darmon ormer de véritables professionnels. b Projet étudiant 3e année Sup'Infograph 24 En savoir plus ? www. titres. l’audiovisuel ou le cinéma sont des métiers à part entière. quelles entreprises accueillent les étudiants stagiaires de l’école. laissent une large place aux stages et aux expériences professionnelles. le graphisme publicitaire. elles n’en demeurent pas moins très concrètes. la reconnaissance par l’État. la mission.

.

propose une année préparatoire qui permet une initiation aux langages plastiques et la mise à jour des qualités créatrices pour une préparation efficace aux écoles d’art ou à l’entrée en 1re année du programme Axe Sud. Celui-ci se déroule sur 3 ans et aborde toutes les disciplines : dessin académique.studyrama. de produits ou de mode) relèvent de l’entité « Arts appliqués Bellecour ». Le petit « plus » de cette école.... tout comme les masters de direction artistique (Communication visuelle. communication publicitaire. La formation dure alors 4 ans. Le groupe de formations artistiques lyonnais a également développé depuis une dizaine d’années la section 3D au sein de l’ESIA 3D..). caractérisé par une « constellation » d’écoles et une pléiade de formations. Architecture d’intérieur ou Design de produits). soit en communication visuelle/design graphique. et permet d’obtenir le titre de concepteur-designer graphique. ’Académie Charpentier. illustration traditionnelle. fabrication. multimédia : l’image info fait école Par Karine Darmon La communication visuelle est un secteur dynamique. pour une initiation à la culture et à la langue de ce pays. de la communication visuelle.com © ESIA 3D . design produit. de spécialisation puis d’études supérieures. graphie. vidéos et design industriel » : une formation en Chine. conception-rédaction.Formations post-bac Communication visuelle. film d’animation 3D et game design. un master est proposé avec la spécialisation « directeur artistique » ou la spécialisation « Internet et multimédia ». Cette 4e année se fait en alternance. édition d’entreprise. des effets spéciaux du cinéma et de la télévision notamment. prépare aux concours des grandes écoles d’art (Beaux-Arts. BTS Communication visuelle. école d’arts appliqués. répartie en deux cycles.. du design d’espace et du jeu vidéo. Axe Sud. Elle permet de préparer aux métiers de l’édition. L’école Aries est spécialisée dans l’infographie 3D. celles liées à l’image numérique. multimédia. Les programmes longs sont validés par des certifications professionnelles ou des diplômes d’état (MANAA. rough infographie. web design. pour les étudiants de la filière « jeux. Arts décoratifs. © ARTS APPLIQUÉS BELLECOUR Arts Appliqués Bellecour Autograf est spécialisée dans la formation aux technologies de la communication dans les domaines du multimédia. À l’issue de la 3e année. qu’il est devenu indispensable de pratiquer pour exercer dans certains de ces métiers. interior design et vidéo game art par exemple. 3D. de 2 ans chacun. La formation dure 1 à 4 ans et se décline en six filières : infographie. Web. La formation bachelor conduit ESIA 3D 26 En savoir plus ? www. Elle constitue en même temps une année probatoire/pré-optionnelle pour les étudiants de l’Académie qui s’orientent soit en architecture intérieure/design. Voici quelques exemples. Très en vogue aujourd’hui. BTS Design d’espace) ainsi que des bachelors et masters en graphic design. Bellecour Écoles d’arts est une institution à Lyon. Design d’espace. des arts graphiques. école supérieure d’arts graphiques et de communication visuelle. Les BTS Arts appliqués (Communication visuelle. La 1re année est accessible après le bac. l’École supérieure d’infographie animation 3D.

.

audiovisuel. maquettiste. montage vidéo. le management et les nouvelles technologies. Le cursus est accessible après un bac (année préparatoire) et chaque année. Studio M. d’effets spéciaux cinéma et d’animation 3D de jeux vidéo. école des métiers de la création graphique de Grenoble. animateur radio/TV). année de master). design interactif et concept. journaliste.Darren Johson . DA. Le deuxième cycle d’études (4e et 5e années) est entièrement dédié à la spécialité choisie. les arts appliqués. qui mêle les sciences humaines et la création. en admission parallèle (bac+1 ou prépa pour la 2e année. Cette formation s’adresse aux bac+2.MARÉBIS e-tribArt . animation motion. concerne davantage les futurs directeurs artistiques. webmaster. etc. effets spéciaux. Marseille. Le CFA’Com propose également une offre de formations post-bac complète s’étendant de la Prépa Com’ aux formations bac+5 (master européen). propose différents types de formations : initiale. Les domaines d’études sont les suivants : graphisme publicitaire. +3. web designer. Supcréa. Les étudiants valident leurs acquis lors de remises de projets et de mises en situation régulières. se veut le trait d’union entre les arts plastiques. infographiste 2D/3D. E-tribArt est une école d’images 3D. au multimédia mais aussi de manière générale aux arts graphiques et à la communication. Toulouse et Casablanca. Existant depuis 22 ans. artistes du multimédia. Itecom. adeptes de l’image de synthèse et des effets spéciaux. photographie. création publicitaire ou multimédia animation. Sa spécificité : proposer une formation initiale de graphiste et de cinéma d’animation. ou une formation en alternance de graphiste et multimédia ou de graphiste multimédia édition (l’un et l’autre de ces deux titres étant certifiés au RNCP de niveau III) et. de webmaster assistant chef de projet ou de développeur web. à savoir gérer les bases de connaissances d’entreprise et à les produire. apprendre l’infographie 3D sur un des meilleurs logiciels de 3D sont. +4 selon le profil et le dossier du candidat. en partenariat avec l’université Paris 13 et l’IUT de Bobigny. enfin. game designer. le design produit ou de transport. architecte d’intérieur ou spécialiste de la communication visuelle ou de la décoration/scène d’intérieur. architecture d’intérieur. Elle propose quatre filières de formation : communication.studyrama. propose des formations dans trois grands domaines : image et son (photo. chacune d’une durée de 3 ans. multimédia. contrat de professionnalisation ainsi que des stages de courte durée à destination des salariés d’entreprise. Une année de préparation artistique est également dispensée. s’articule autour des spécialisations suivantes : design graphique. Créapôle se définit comme une école de création. etc. une solide formation professionnelle. design. acteur-comédien. elle ne propose pas moins de sept formations : la filière mode. propose plusieurs formations certifiées et inscrites au RNCP : concepteur-webdesigner. une licence professionnelle en multimédia formant les étudiants à devenir des professionnels de la scénaristique multimédia de contenus de formation en ligne. stylisme. une section jeu vidéo et animation et une filière art design. technicien son. L’admission se fait avec le bac ou le niveau bac et sur examen d’entrée. école présente à Paris. E-ArtSup Institut. propose entre autres des formations Art Appliqués Bellecour en alternance ou en initial conduisant aux métiers de graphiste. implantée à Lyon. entre 3 et 5 années. monteur-truquiste. accessibles selon les filières après le bac.Formations post-bac au titre de niveau II de créateur-concepteur d’images numériques 3D et ouvre les portes du master Réalisation 3D. Rennes et Strasbourg. Montpellier. La filière «concept».com © ARTS APPLIQUÉS BELLECOUR . bac+2 pour la 3e et ainsi de suite). au cours de laquelle les étudiants acquièrent. infographiste et réalisateur 3D. La dernière année du cycle de 5 ans (Lab 5. Sa particularité ? Son enseignement en ligne est unique en France.DARREN JOHSON . bac+1 ou bac+2. b © E-TRIBART . illustrateur. La filière « motion » s’adresse aux magiciens du mouvement. grâce à l’alternance. effets spéciaux. continue. école dont le leitmotiv est de favoriser la créativité. décoration d’intérieur ou étalagiste. Le CFA’Com propose entre autres. images de synthèse 3D) et journalisme. décoration-étalagisme. école supérieure des arts et média. architecture d’intérieur. décorateur. jeux vidéo. montage. infographie. L’École multimedia forme. Se former aux techniques de préparation de personnages d’animation. stylisme-modélisme. son. en s’appuyant sur les technologies de pointe du Web en matière de diffusion vidéo. les chefs de projets dans la recherche numérique. L’école Intuit.Lab propose une formation en création artistique et communication (1 année préparatoire et 4 années de cycle supérieur). les designers concepteurs. quelques exemples de sessions de formations proposées dans le cadre d’un abonnement mensuel qui permet de profiter en toute liberté d’une formation à la carte avec différentes formules d’apprentissage. MJM. Certaines formations sont accessibles dès la fin de la classe de troisième. Les formations durent.. la communication visuelle et le multimédia. l’école de la création numérique et du multimédia. une formation amenant au métier d’architecte d’intérieur. selon les spécialités. graphiste 3D. aux créateurs de virtuel : les futurs designers d’animation. Le cursus de 5 ans est accessible après le bac (1re année) ou en cours de premier cycle après un bac+2. comme son nom l’indique. MANAA.Marébis 28 En savoir plus ? www.. et donnent accès à de multiples professions : photographe. les consultants multimédias. infographie multimédia. Les diplômes préparés vont du CAP au bac+3 en passant par différents bacs pro et BTS. L’école dispense également une formation de designer graphique en 4 ans et une classe préparatoire. Nice. arts design et 3D (arts appliqués. entre autres.

Formations post-bac

Travelling... sur les écoles de cinéma, d’audiovisuel et de photographie
Par Karine Darmon

Réaliser un film, acquérir un savoir-faire professionnel, maîtriser les nouvelles technologies... Les écoles spécialisées dotent les étudiants d’une méthodologie et les familiarisent avec les techniques et le matériel.

’évolution du secteur nécessite souvent des professionnels maîtrisant à la fois les différentes techniques audiovisuelles ou cinématographiques ainsi qu’un domaine de spécialisation : JRI, gestion de production, documentaires, etc. Soucieuses d’adapter leurs enseignements, les écoles s’emploient à refondre leur programme pédagogique et à investir dans les équipements, notamment numériques. Les enseignements font appel à la créativité des étudiants tout en faisant alterner des apprentissages pratiques et mises en situation et des apprentissages théoriques. Le CLCF (Conservatoire libre du cinéma français) a pour vocation de former des techniciens de l’industrie cinématographique et télévisuelle. Pour former des professionnels efficaces, cette école dispense une formation en 3 ans, accessible à plusieurs niveaux (bac, bac+1/+2/+3). La dernière année, l’étudiant se spécialise : réalisation, scripte ou montage. Parmi l’ensemble des métiers du cinéma, celui de scripte n’est certainement pas le plus renommé. Pourtant ce rôle, tenu aujourd’hui en grande majorité par des femmes mais gagnant en mixité ces dernières années, a une importance toute particulière pour la cohésion et la continuité d’une œuvre cinématographique. Depuis sa création en 1963, le CLCF est l’une des rares écoles à proposer une formation en la matière. Le centre de formation CE3P, école de photo créée en 1971, a ouvert en 1976 un lycée professionnel privé sous contrat d’association avec l’Éducation nationale. Il a été le premier établissement en Ile-de-France à proposer des classes de bac pro et, en 1997, une formation supérieure de BTS de photographie. Il affiche des taux fort honorables de réussite dans tous les examens d’État. Et, chose importante, l’ensemble des fournitures photographiques nécessaires à la formation (films, papiers, chimies) sont fournies par l’établissement. Le coût est inclus dans le montant des frais de scolarité.
© EICAR

EICAR

L’Efet propose diverses formations (initiale, intensive, en alternance) en photographie (cursus de 2 ou 3 ans, accessible avec ou sans le bac, débouchant un CAP ou un bac pro), en audiovisuel et en architecture d’intérieur. L’Eicar forme à l’ensemble des métiers artistiques et techniques qui participent à la création d’une œuvre audiovisuelle pour le cinéma, la télévision et le journalisme. L’an dernier, 900 étudiants issus de 60pays produiront plus de 300 courts métrages de fiction, publicitaires, documentaires, reportages ou magazines ; ils auront réalisé 200 bandes-son, 50 musiques de films, enregistré (dans les studios de l’école) une trentaine d’artistes professionnels, sonorisé (dans plusieurs salles parisiennes), une quinzaine de concerts... ! L’Ettic, centre créé en 1994 par des professionnels du cinéma, forme en une seule année très intensive (40 h/semaine) des techniciens opérationnels à la réalisation, à l’image, au son, au montage et à la production. La formation est axée sur la pratique avec de nombreux tournages (une quinzaine) en vidéo numérique SD

30

En savoir plus ? www.studyrama.com

assistanat de réalisation. Depuis 2007. monteur. Les films HD et 35 mm sont encadrés par quatre professeurs. du son et du multimédia) propose des études supérieures en alternance en 1 an. cameraman. pour obtenir le statut d’intermittent ouvrant aux indemnités Assedic est de 5 mois. publicitaire. suivie d’une spécialisation dans l’un de ces domaines.. situé à Saint-Quentin-enYvelines. Les titres obtenus à l’issue de la formation : adjoint à la réalisation d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles. L’Esra (École supérieure de réalisation audiovisuelle) prépare en 3 ans aux différents métiers du cinéma et de la télévision : réalisateur. est d’abord pluridisciplinaire (cours de réalisation. dispensée en 1 an. est également classée parmi les premières en Europe.studyrama. 3IS. accessible aux étudiants titulaires au minimum d’un baccalauréat. la télévision ou les films de communication. reconnues par l’État et la profession. Le groupe Esra (Paris. Près de 90 % d’étudiants décrochent un emploi en CDD ou CDI dès l’obtention du diplôme. La durée moyenne. les studios d’enregistrement. en partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur. est proposée une 3e année visant à écrire une thèse de fin d’études. infographiste multimédia. mais aussi en 35 mm (format des longs-métrages). L’EMC (École supérieure des métiers de l’image. du son. L’ETPA propose un BTS Photographie visant la formation des techniciens de fabrication de l’industrie photographique. Les élèves bénéficient d’un enseignement pluridisciplinaire et professionnalisant. La formation. Les différentes applications concernent tant la fiction que la publicité ou l’habillage télévisuel. Un compositeur crée des musiques originales pour les films en HD et 35 mm. compte trois départements (cinéma. sont inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles reconnues par l’État et sont élevés au niveau II (niveau licencemaster). l’audiovisuel et la sonorisation de spectacles. avec la possibilité de suivre au préalable une classe préparatoire intégrée. monteurtruquiste en numérique d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles. Certains d’entres eux créent leur propre entreprise. b 32 En savoir plus ? www. dont le BTS Audiovisuel et autres spécialités métiers (ingénieur ou technicien du son-musiques actuelles. Nice et Rennes) comprend trois écoles. avec deux spécialités. plus de 6 000 professionnels de l’image. Les tournages sont réalisés avec des comédiens professionnels et un story-boarder réalise un story-board pour les films en 35 mm. reconnue comme une école de cinéma de référence en France. se déroule sur 3 ans.). à l’issue des études. image. accessible sur concours à bac et plus. portrait. montage et effets spéciaux. L’ISTS (Institut supérieur des techniques du son) forme en 3 ans aux différents métiers du son dans le cinéma. l’Ina-Sup propose également un diplôme Ina. animation. Sup’Infograph dispense en 3 ans une formation aux métiers du film d’animation 3D : modélisation. de la réalisation. télévision. complété d’une expérience artistique et/ou professionnelle et/ou personnelle.com © ETTIC . les sociétés de production. production musicale. texture. L’ETPA propose également des formations en multimédia. son. le second. spécialisé. Et pour compléter ces deux formations. dans les chaînes de télévision. L’Ina-Sup propose des formations du BTS au master. scénariste. À ce jour. L’Esra Paris est reconnue par l’État et délivre un diplôme visé par le ministère de l’Éducation nationale.Formations post-bac (format des reportages et documentaires). directeur artistique. L’Esec (École supérieure d’études cinématographiques de Paris). la filière « cinéma et audiovisuel ». spécialisé depuis sa création en 1988 dans la formation aux métiers de l’audiovisuel et du cinéma.). en vidéo numérique haute définition HD Cam (format des téléfilms. de la production et du multimédia. reportage. cadreur pour le cinéma. tous des professionnels en activité. avec une approche à la fois technique et artistique. scripte. 2 ans ou 3 ans après le baccalauréat. etc. En formation initiale. les services intégrés des grandes entreprises. les salles de spectacle et les scènes nationales. du son et du multimédia ont fait leurs classes à l’EMC et contribuent à l’essor du secteur. Plusieurs formations sont proposées en alternance. réalisateur. a construit ses formations en lien avec plus de 8 000 professionnels de l’image. scripte et production). mode. L’entrée s’effectue sur sélection.. clips et pubs). Le premier cycle d’études est pluridisciplinaire. adjoint à la production d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles. le diplôme d’études supérieures de réalisation audiovisuelle (DESRA). reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication. montage). lumière. du montage. directeur de la photo. monteur-truETTIC quiste. régisseur. en partenariat avec le Centre de formation des apprentis (CFA) de l’audiovisuel et du spectacle vivant. des cadres commerciaux et à l’ensemble des métiers de la photographie (photographie industrielle. Elle propose également en 2 ans une formation de praticien photographe qui prépare à la multiplicité des métiers de la photographie.

.

Voici quelques exemples.). Les étudiants alternent 3 jours en entreprises et 2 jours de conférence. culturelle et artistique (dessin. L’École supérieure d’art Françoise-Conte. la mode. du maquillage. peinture. tissus.) et environ 340 heures de formation générale. faire dialoguer les cultures et les différences. la création de mode (volumes. styliste maille.. cycle supérieur (titre certifié de niveau II) dure 3 ans. dessinateur-infographiste. designer matière.studyrama. L’apprentissage du métier se fait sur plus de 500 heures de maquillage (naturel ou sophistiqué. dermatologie. Mode’Estah. promouvoir. luxe et arts de vivre (bac+4). les connaissances générales (histoire de l’art. pour le cinéma.. mode et environnement : styliste tendance. Créativité et production sont au coeur de ce programme. sur le DU en création et production.). Le réseau France forme à la fois des créatifs en stylisme et modélisme au sein de sa filière « Fashion Design and Creation » mais aussi tous ceux qui vont les accompagner pour produire. illustratrice de mode. Mod’Art International propose également de nombreux stages en Europe ainsi que le DU Mode. la préparation de collection. Pour David Polak. offre une formation aux métiers de la création textile et surface. modelage. face et body-painting. consacrée à des stages. en partenariat avec l’université de Perpignan. ITM Paris est l’école de maquillage de référence des professionnels. effets spéciaux.. styliste conseil. Celui de management de la mode (Bachelor in Fashion Management) dure 4 ans et est organisé conjointement avec des universités britanniques. histoire du costume.. a fait évoluer ses formations. élébrer la mode comme un art de vivre.). est une école de stylisme et de modélisme parisienne (titre certifié niveau III). scientifiques ou technologiques ». tel est le leitmotiv d’Esmod International Fashion University Group depuis sa création en 1841. son président. La formation de designer-créateur textile et mode. la publicité.Formations post-bac es écoles de mode et de L quillage mises en lumière ma Par Karine Darmon Vous avez du talent. par exemple. masques et parures. Motivation et passion sont les maîtres mots. b Formamod 34 En savoir plus ? www. cosmétologie. outre une classe préparatoire. Deux grandes filières se dégagent. forme ses étudiants à la création et au management de la mode. Le Studio Berçot a été fondé par Suzanne Berçot. Elle propose aux étudiants un cycle de formation (en 2 ou 3ans. école forte d’une interaction constamment renouvelée avec le monde du travail. en 2 ou 3 années (la 3e année.... workshop. accessible après le bac) qui prépare au métier de maquilleur artistique professionnel pour le cinéma. styliste textile. vous voulez acquérir un savoir-faire afin de concevoir des gammes de produits pour des entreprises de prêt-à-porter ou des maisons de couture ? Le maquillage artistique et professionnel vous fascine ? Toute une palette de formations sont conçues pour cela. matières. de l’art. technique... Le cursus de création de mode débouche. de studio et défilé pour la mode. est facultative et gratuite). Le groupe exporte ses méthodes d’apprentissages exclusives à travers un réseau de 21 écoles présentes sur les 5 continents et accueille 3 500 étudiants dans le monde. la télévision. designer couleur. et se déroule à Paris. la coupe et le modelage.. vendre et mettre en valeur leurs collections au sein de sa filière « ISEM/Fashion Business ». Elle propose ses formations dans le cadre de l’alternance. Formamod. Institut international privé des arts et de la mode.. validé conjointement avec une université française. d’époque. couvrant ainsi l’ensemble de la sphère d’influence du secteur mode : la filière « design et création» et la filière « fashion business».. coloris. création de personnages de théâtre. « il n’existe pas de réels pré-requis : les profils recrutés pour les cycles conduisant à ces métiers. travaux dirigés et études de cas. du costume.. styliste accessoire. peuvent venir tout aussi bien de bac littéraires. Il offre à ses étudiants une formation de styliste de mode.com © FORMAMOD . issue du milieu artistique parisien dans les années 1940-1950. Mod’Art International. femme de peintre. le théâtre.. Les cours sont axés sur le dessin (classique. de mode.) et 18 semaines de stage pratique.

.

Le département design industriel se décline en cinq options (design produit. Elle forme les futurs designers et créatifs dans trois spécialisations : design produit. Pour les diplômés bac+4. architecture d’intérieur. l’ouverture à l’international et la culture économique..studyrama. Rennes. L’ESAA. L’école comporte deux départements : modelage. design (en 3 ans) . architecture intérieure. dispense aussi une formation liée à la conception d’espaces (architecture intérieure) ou d’objets (design) et qui s’appuie sur des expérimentations méthodiques de volumes et des recherches graphiques. La formation d’architecture d’intérieur-design est couronnée par l’obtention d’un titre d’architecte d’intérieur et design d’environnement. Accessible après le bac.Formations post-bac Design : os études prennent forme v Par Karine Darmon Design industriel. le bachelor de l’ESAA peut aussi être intégré directement en 3e année pour les titulaires d’un BTS dans la spé- 36 En savoir plus ? www. DNSEP diplôme d’archi. Son département design et architecture d’intérieur prépare notamment au BTS Design d’espace. Nantes et Strasbourg. y compris les élèves titulaires de diplômes artistiques dans les disciplines dispensées par l’établissement (DNAP DNAT. b L’École Camondo forme des créateurs dans les domaines du design et de l’espace en liaison avec les nouvelles technologies. l’école propose un master Design industriel et conduite de l’innovation. favorise l’entrée des diplômés dans la vie active. L’ESAM Design (École supérieure des arts modernes) propose deux cycles de 3 ans (architecture intérieure ou communication visuelle). de workshop. toutes sections confondues.. spatial) et se présente comme un cursus réparti sur 5 années d’études. en partenariat avec les entreprises.com © ESAA GROUPE ESC TROYES . textile (en 2 ans) . visé par le ministre chargé de l’Enseignement supérieur... stylisme. Les formations durent 5 ans. design de produit. animation 3D-2D et jeux vidéo (en 2 ans). et la licence pro Édition jeunesse. ’École de design Nantes Atlantique est une des rares écoles d’art reconnues par la Conférence des grandes écoles.). Elle offre une formation en design produit et architecture d’intérieur. pour obtenir le diplôme de concepteur décorateur. école supérieure d’arts appliqués du groupe ESC Troyes. entend apporter. grâce à l’interaction de l’ensemble des formations du groupe ESC Troyes. Un échange progressif avec le monde professionnel sous forme de stages. et prépare également à différents diplômes d’État en alternance dans le cadre du Centre de formation des apprentis (CFA) Création et innovation industrielle. Le premier délivre un diplôme de modeleur à bac+3. Mais le groupe d’écoles. design industriel. l’innovation. accessible directement après le bachelor ESAA (ou après un bac+3/+4 à partir de la rentrée 2010). design d’espace et design communication. le BTS SCBH (Systèmes constructifs bois-habitat). et dénombre quatre autres formations sous ce dispositif : le BTS Design d’espace. la licence pro D2M (Design. pour obtenir le certificat d’architecte d’intérieur. propose une formation de 3 ans en design-arts appliqués. le master de l’ESAA. La formation bac+5 Design. Le Strate Collège Designers est une école de design dont le but est de former des créatifs et parallèlement des professionnels du marketing. . elle a ouvert la première section de BTS Design de produits en apprentissage. une formation polyvalente reposant sur la créativité. design d’espace. soit ont ouvert un département dédié entièrement à ces métiers en parallèle à d’autres départements artistiques. matériaux et modélisation). ESAA groupe ESC Troyes cialisation choisie. L’école délivre le titre d’architecte d’intérieurdesigner. Une 4e année d’approfondissement. présent à Paris. bac+5 dans les secteurs de l’ingénierie. packaging. LISAA forme des créatifs de haut niveau dans pas moins de quatre domaines différents : mode. tecture. du marketing et du design. certifié de niveau II. de conférence de soutenance. L’école recrute ses élèves après le bac et sur concours. est possible. très polyvalents. graphisme web et illustration audiovisuelle . enregistré au RNCP au niveau II et reconnu de niveau I en 2008. En 2002. Nombre d’écoles ont fait de ces disciplines soit une spécificité. transport. luxe. Elle délivre un diplôme de design.

.

ou 2 ans après un diplôme de niveau bac+3. la danse et la comédie ont aussi leurs écoles. pionnière dans son genre et dans sa discipline. celle qui vous permettra de réaliser votre projet professionnel. ils sont donc parfaitement intégrés à la formation. capables de gérer des projets internationaux. La 2e année s’articule autour de deux spécialités : négoce-marché de l’art ou promotion-action culturelle. master Esarts-Marché de l’art). notamment ceux établis entre la France et le Japon. b Bande dessinée Arc en Ciel. médiateur culturel ». L’EAC. EAC certifié par l’État de niveau II. Cette école. et sont destinés aux amateurs et aux professionnels du spectacle.studyrama. la bande dessinée. Le Studio Magenia appartient à l’Académie européenne de théâtre corporel. mettre Culture ses études en scène Par Julie Mleczko et Karine Darmon Tous les métiers artistiques et connexes s’enseignent. danser et jouer sur scène. Ella Jaroszewicz. L’admission se fait sur concours. Cette liste ne saurait être exhaustive tant le choix d’écoles est large. Le management culturel et le commerce de l’art L’Icart forme des spécialistes du commerce de l’art et de l’action culturelle. travaux dirigés. École des métiers de la culture. danse et comédie L’Aicom (Académie internationale de comédie musicale) offre un enseignement pluridisciplinaire d’une durée de 2 ans. une des rares écoles de bande dessinée en France. L’objectif du cursus est de former des artistes capables de chanter. l’autre en marché et commerce international de l’art. Les enseignements se déroulent sur 3 ans et se composent de cours. Le cursus dure 3 ans pour une admission après le bac. inscrite RNCP . Elle propose également deux MBA spécialisés. à tous les niveaux.com . Les stages sont obligatoires et fournis par l’école . © EAC Chant. certifié de niveau III. L’école délivre le titre de « négociant d’art. est un établissement reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication. visites. est dirigée par le premier professeur de mimes de l’Opéra de Paris.Formations post-bac et spectacles. plus de 600 étudiants par an à l’expertise. des troisièmes cycles de 1 an en conception-réalisation multimédia. L’IESA (Institut d’études supérieures des arts) forme. au commerce des œuvres d’art. spécialisée en illustration et en bande dessinée. outre ces deuxièmes cycles. en conduite de projets culturels et sur le créneau du marché de l’art et de l’expertise. reconnue par l’État de niveau III. rencontres avec des professionnels de l’art et de la culture. Les enseignements y sont pluridisciplinaires. l’un en ingénierie culturelle et médiation. À vous de choisir la bonne. La 3e année repose sur un stage de 6 mois. est à l’origine de la création d’une formation diplômante : la certification de dessinateur de bande dessinée et d’illustration. Les arts japonais L’école Eurasiam-Yutaka forme des créatifs et directeurs artistiques polyvalents. alliant danse. de bac à bac+5. Cette formation unique en son genre permet d’obtenir le titre d’artiste mime. 38 En savoir plus ? www. L’IESA propose également. Il est reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication depuis 1998 et délivre un titre certifié au niveau II sous l’intitulé «spécialiste-conseil en biens et services culturels ». théâtre et mimes. Ce diplôme sanctionne une formation en 2 ou 3 ans (si une classe préparatoire est nécessaire). aptes à intégrer n’importe quelle troupe de théâtre musical et à utiliser séparément leurs compétences pour mettre toutes les chances de leur côté lors de leurs futures recherches de travail. aux métiers de la culture et de l’événement ainsi qu’au multimédia. L’école prépare le diplôme en art et communication et propose deux spécialités : métiers du manga et arts japonais. Le management culturel et le commerce de l’art. le chant. Son offre de formation repose sur deux principales spécialités : la médiation culturelle (bachelor Médiation culturelle et master Esarts-Médiation culturelle) et le marché de l’art (bachelor Expertis.

.

esthétiques. à la fois techniques. DVD). le BTS prépare efficacement à la vie active et met l’accent sur la pratique. ● option multimédia : il intervient dans différents domaines comme la conception générale et la mise en forme visuelle de supports multimédias (sites intranet et Internet. qui remplace le BTS Art céramique. Autant de possibilités de vous former à un domaine d’activité spécifique de l’art. les matières. Sous la responsabilité de l’architecte d’intérieur. Voici les principaux. 3 ans pour un bac général. • Le BTS Design de communication. Rapide tour d’horizon. multimédia. sociologiques. ergonomiques. charte graphique. papeterie. ainsi qu’à leur exécution dans l’habitat. forme des techniciens capables de concevoir et réaliser des modèles (formes et décors) dans ces domaines : céramique d’art (pièce unique et petite série) . édition et publicité : il intervient dans différents domaines comme l’identité visuelle (logotype. atelier de photogravure. environnement. Le titulaire de ce BTS assure la mise en page et la préparation d’un support de communication. DVD).studyrama. ● option graphisme. • Le BTS Concepteur en art et industrie céramique. pour créer des produits céramiques. la conception et la mise en œuvre de systèmes d’identification visuelle (logotype. Il doit pouvoir transcrire les commandes et les besoins par les formes. affiche. presse périodique. charte graphique. signalétique. maison d’édition. Il peut également s’intégrer dans l’équipe projet réalisant un support multimédia. Il exerce en studio. l’édition (mise en page.com © ECRAN . ormation en 2 ans après un bac Arts appliqués. céramique architecturale. les couleurs. annonce presse. habillage produit). synthèse 3D). pilote les chantiers et dialogue avec les différents professionnels du bâtiment. pour faire court ! L Par Marie Taillifet et Karine Darmon Le brevet de technicien supérieur (BTS) est un diplôme très prisé. etc. • Le BTS Communication et industries graphiques (option étude et réalisation de produits graphiques ou option produits imprimés) forme aux techniques de fabrication dans le domaine du graphisme. formelles. image fixe. habillage produit). • Le BTS Communication visuelle : son titulaire est formé pour concevoir. typographie. spot TV. dessin animé. Il doit trouver les bonnes solutions. animée. animation. la presse (journal interne. arts de la table et ornementation . carreaux céramiques . cédérom. signalétique) ou encore la création d’image (image fixe. image de synthèse 3D. Il en existe plus d’une dizaine dans le domaine artistique. mettre en œuvre et coordonner la réalisation d’un processus de communication visuelle. cédérom. Il est formé aux outils informatiques et graphiques et possède de solides connaissances de la chaîne graphique. PLV. forme des concepteurs de la 40 En savoir plus ? www. céramique sanitaire . économiques. CDI. Il peut se préparer en formation initiale (cours + stages) ou en alternance (cours + périodes en entreprise. ECRAN • Le BTS Agencement de l’environnement architectural prépare à des emplois en agence ou dans des bureaux d’études pour la conception technique d’ouvrages et de travaux architecturaux. qui remplace le BTS Expression visuelle. sous contrat de travail ou en convention de stage alterné). professionnelle. grand public) ou encore la publicité (campagne publicitaire. création d’image. imprimerie. espace et volume. il rédige des cahiers des charges.BTS e BTS. les décors.

.

La fonction nécessite de savoir ordonner ses idées.BTS L’ALTERNANCE. techniques. électroménager.) ou designers (matière. spectacle. l’ergonomie. informatique.. les tendances.. vente par correspondance (VPC). Les titulaires d’un bac général doivent passer par 1 année de mise à niveau. de certains BT Arts appliqués ou d’un diplôme d’arts appliqués. de l’espace environnemental. Ces deux contrats impliquent une prise en charge des frais de scolarité par l’employeur. présenter des propositions cohérentes. fichiers. • Le BTS Design d’espace vise à former des concepteurs dans les domaines de l’architecture d’intérieur. techniques. publicitaires et culturels. les agences de design. financer. plastiques. galeries. textile et environnement (option mode ou option textile. par les formes et les matières. audiovisuel et multimédia. PAO) et l’exercice de fonctions commerciales. lisibles et séduisantes. événement). Duperré et Olivier-de-Serres) préparent ces BTS ainsi que des lycées publics et des écoles privées. Des périodes de cours et des périodes de stage d’une durée variable se succèdent au cours des études. concevoir un projet sur maquette en ayant à l’esprit toutes les contraintes techniques nécessaires à sa réalisation finale. c’est entreprendre. gérer. Le contrat d’apprentissage concerne les 16-26 ans en vue de l’obtention d’un diplôme. liés à l’utilisation future). les couleurs pour créer des produits. etc. métiers du son. emballages et présentoirs. La formation alternée est encadrée par une convention de stage que détermine l’établissement. planifier. vêtement. Les grandes écoles d’arts appliqués (Boulle. l’environnement maison.. la cosmétique. à proposer des choix sémantiques. l’établissement et l’élève. les grands magasins. • Le BTS Design de mode. communication liée aux espaces commerciaux. commercialiser et exploiter. les fonctions. machines-outils. à savoir les communiquer et les visualiser. émission. naturel ou construit. l’accessoire. conseil.com . véhicules. Le designer doit avoir la capacité de traduire les besoins par des scénarios d’usages et de comportements (schémas complexes prenant en compte les consommateurs potentiels. etc. des installations définitives ou provisoires : stands d’expo. notamment en diplôme supérieur d’arts appliqués. couleur. b 42 En savoir plus ? www. Il vise la maîtrise de la chaîne graphique (numérisation ou retouche d’images. espaces muséographiques. publicités sur les lieux de vente. artistiques et commerciaux de la photo. Ce BTS se décline en 5 options : gestion de production. le reportage. halls d’accueil. toutefois de nombreux diplômés se dirigent vers une poursuite d’études. images.). Produire. accessoires. l’automobile. se projeter en 3D. techniques d’ingénierie et exploitation des équipements. les centrales d’achat de grandes surfaces et bureaux d’achat. C’est un technicien et un artiste toujours attentif aux besoins et aux goûts des consommateurs. Ces techniciens sont capables de travailler à l’aménagement d’un square en ville. envisager et prévoir tous les aspects financiers. métiers de l’image. les bureaux de création. la haute couture. la scénographie d’un colloque. le prêt-à-porter. quel que soit le média (film. • Le BTS Design de produits forme des techniciens capables de participer à toutes les étapes du produit industriel. scanner. mettre à la disposition de ses concepteurs les moyens nécessaires à sa réalisation. etc. lieux promotionnels. Il permet à l’apprenti d’ajouter à son statut d’étudiant celui de salarié qui lui confère un droit à la rémunération au prorata du Smic.. sous forme de maquettes. • Le BTS Métiers de l’audiovisuel permet de maîtriser un ensemble de savoir-faire indispensables à la bonne marche d’une société de production. matériaux. le contexte. de l’espace éphémère ou événementiel. à analyser la demande et son contexte. la publicité. humains et artistiques à mettre en œuvre. Le design © STUDIO M Studio M • Le BTS Photographie forme aux aspects techniques. C’est participer à une création. La profession de photographe est une activité relevant de plusieurs domaines : l’art. Il peut déboucher sur une embauche au terme de la période de professionnalisation. surface) vise à mettre en interaction différents domaines de pratique tels que l’habillement. l’industrie. etc. montage et post-production. On les retrouve dans les bureaux et agences de style.. Estienne. Leur travail consiste à organiser et aménager des lieux. la production textile. Le contrat de professionnalisation s’adresse à tous en vue d’une qualification et d’une insertion professionnelle. automobile. L’accès direct à un BTS Arts appliqués est ouvert aux titulaires d’un bac STI Arts appliqués. Ce sont des professionnels aptes à mener l’ensemble d’un projet. La période de formation est rémunérée également en fonction du Smic.studyrama.. d’un hall de banque. etc. UNE MISE EN PR ATIQUE IDÉALE ! Plusieurs types de contrats lient l’entreprise. Si un BTS permet une insertion rapide dans la vie professionnelle. les cabinets de dessin.. Les titulaires de ce BTS exercent en tant que stylistes (tendance. s’applique essentiellement à la conception de produits industrialisés dans des secteurs très variés : mobilier.

.

les écoles de Condé ont également développé des formations en infographie. directeurs artistiques et directeurs de création. BTS Design de mode. En fin de stage. le modelage. la restaurationconservation d'œuvres d'art (titre certifié niveau II. valide en fin du cursus des 4 années d'études un titre certifié professionnellement par l'État au niveau II (renouvellement JO du 21 février 2008). Nancy et Paris. Plus qu'une simple prépa. des effets spéciaux ou bien encore de la publicité. une préparatoire au concours des écoles supérieures d'art et un espace d'information et d'orientation sur les métiers et les études artistiques. de pratiquer toutes les disciplines enseignées et de faire évaluer votre travail. reconnue par le ministère de la Culture et de la Communication (JO du 9 mars 2005). du jeu vidéo. basées à Lyon. pour les confirmés. b Écoles de Condé. Sachez aussi que la 3e année d'études de « Florent » est un entraînement aux concours d'entrée des trois écoles nationales d'art dramatique : le Conservatoire. la formation professionnelle au métier de comédien du Cours Florent dure 3 ans. Tout se fait.). de passer une audition. La sélection s'effectue sur concours. BTS Design d'espace.Actu des formations Comment entre-t-on au Cours Florent ? Ouverte à tous. de pratiquer un stage d'accès et. l'École de l'image.. Elle forme à Paris depuis 1981 des graphistes. reconnus dans les plus grandes agences de publicité et de communication visuelle.. atelier préparatoire aux concours des écoles d'art. Prép'art enseigne également l'art du dessin analytique... de la réalisation d'un projet individuel et de la rédaction d'un mémoire et prévoit également 3 mois de stage à dimension internationale. l'histoire de l'art. C'est à Toulouse (Balma).FOTOLIA. En fin de stage. directeur d'animation 3D. baptisée « premier jet ». option graphisme ou multimédia. le multimédia. pour les débutants. permet d'identifier les stagiaires acceptés (ou non) au sein de l'école. BTS Design de produits. une année professionnalisante post-BTS et un master en arts appliqués. La formation est construite autour d'exercices de mise en situation. Ce programme de perfectionnement à l'animation de personnages 3D.. tout se pratique et tout s'apprend à Prép'art ! Vous en doutez ? Jugez donc par vous-même : l'école organise des stages d'orientation artistique durant une semaine pendant les vacances scolaires. la vidéo. superviseur d'animation 3D. l'Ensatt. de septembre à janvier. un trio de formations Ces écoles. forment des étudiants dans trois grands domaines : les arts appliqués (mise à niveau en arts appliqués.. studios de design graphique et groupes d'édition. une triple mission Prép'art. b © PREP'ART (CUBES COLORÉS) Maryse-Éloy à Toulouse L'école d'art Maryse-Éloy. Character animator 3D. il est nécessaire. s'adresse notamment à de jeunes diplômés avec au minimum un bac+2 dans les domaines concernés. Il convient aux débutants et aux élèves comédiens ayant un peu d'expérience. qui se prépare en 5 ans dont 1 an de stage) et la photographie (cycle supérieur de 2 ans. Organisé tous les mois. l'école a choisi la ville rose et le Sud-Ouest. la géométrie perspective. qu'elle ouvrira ses classes de 1re année EME et une classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d'art pour la rentrée 2010. d'une durée de 9 mois. le stage d'accès permet de découvrir l'école et se présente comme une initiation à la formation d'acteur.com © DAN .COM . et la Citia d'Annecy lancent pour la rentrée 2010 une nouvelle formation unique en France : animateur 3D-computer graphics animator.FOTOLIA Prép'art. character designer 3D. Pour compléter leur cursus.studyrama. b Les Gobelins lance une formation unique en France Gobelins. Pour sa deuxième implantation en France. BTS Communication visuelle. sont autant de métiers qui pourront être exercés dans les domaines du cinéma d'animation. de conférences d'experts internationaux. C'est l'occasion de tester vos aptitudes. accessible au niveau bac). c'est à la fois une école. b 44 En savoir plus ? www. une échéance individuelle. un entretien bilan vous permettra de mieux vous orienter et éventuellement de vous inscrire à l'école. le Théâtre national de Strasbourg. Pour intégrer le cursus de formation d'acteur. b © SANDRO DI CARLO DARSA . créateurs multimédia. tant français qu'étrangers.

.

La spécialité « multimédia et arts numériques » s'enseigne en L3. deux nouveaux BTS Ilec Nice vient d'ajouter deux BTS à son offre de formations déjà composée des BTS Communication visuelle (option graphisme ou multimédia). à Lyon.. palettes graphiques.COM Les arts numériques à l'université Marne-la-Vallée L'université de Marne-la-Vallée s'est taillé une réputation de choix dans le domaine artistique. dont une année de mise à niveau en arts appliqués. L'école prépare aussi ses étudiants aux BTS et au certificat d'études supérieures professionnelles (CESP) en communication visuelle ou design d'espace-architecture d'intérieur. Il s'agit du BTS Design de produit et du BTS Agencement de l'environnement architectural. D'une durée de 2 ans. une période de 4 mois de polyvalence permet aux étudiants de découvrir les différents métiers de l'audiovisuel. L'ECV propose un cycle en 5 ans (une classe préparatoire pour tous les étudiants n'ayant pas les bases est également proposée) qui aborde toutes les matières liées de près ou de loin aux arts appliqués (photo.FOTOLIA. elle est ouverte à tous les élèves de niveau bac et plus. story-board. vidéo. stage à l'étranger. rencontres artistes-public ou encore spectacles et workshops autour de la création numérique. soutenance en anglais devant un jury international). la formation permet aux étudiants d'acquérir les compétences technologiques et intellectuelles afin de remplir le cahier des charges d'obtention d'un titre reconnu par l'État au niveau II ou III. audiovisuelles et multimédia. L'université offre ensuite toute une panoplie de masters professionnels et recherche. soirées vidéo. à Paris. de 80 ordinateurs multimédias connectés à l'Internet haut débit. rough. le BTS. édition ou multimédia). a vu son titre de concepteur en communication visuelle inscrit au répertoire de la CNCP.Actu des formations École Presqu'île. Le Centre soutient une vingtaine d'artistes professionnels internationaux en création chaque année.studyrama. a ouvert ses portes à la rentrée 2009 à Issy-les-Moulineaux. design d'espace.com . est entièrement dédié à la pratique et à la création numérique. ouvre des ateliers thématiques pour tous publics et offre des animations toute l'année : expositions. Laurent Fontaine. Partenaire de l'école de radio Studio École de France. nouvelle école des métiers de l'audiovisuel Lancée par Pascal Bataille. packaging. Ils reçoivent en fin de cursus une qualification reconnue par l'État. publicité. en lien avec la spécialisation choisie dans le cursus télé. multimédia et architecture intérieure. b Le Cube Le Cube. Sa particularité est l'importance que prend la dimension internationale (cours en anglais. et le CESP reconnu lui par les professionnels. ouvert au public. Il dispose d'une plate-forme de production pour les artistes en résidence équipée de matériel de haut niveau (3D temps réel.COM Ilec Nice. la première école entièrement consacrée aux métiers de la télévision. b © BERNARD GIRADIN . basé à Issyles-Moulineaux. qui admet une forte composante multimédia. Organisée autour de quatre pôles de formation (le son. b Studec TV. notamment dans les formations cinématographiques. b ECV. avant de faire leur choix de spécialisation. La 5e année est une année de spécialisation (design graphique. Aix-en-Provence et Nantes. un double diplôme L'École Presqu'île. infographie. infographie. l'image. Bordeaux. communication visuelle. b © DORLANDO FLORIN ROSU . Studec TV propose une 3e année optionnelle en formation radio. b 46 En savoir plus ? www. avec espace Wi-Fi. d'outils de création tels que caméras et appareils photo numériques. les deux premières années étant communes à la spécialité de licence « études cinématographiques et audiovisuelles ». Centre de création numérique. banc de montage vidéo . propose des formations en publicité. motion capture) . École de communication visuelle. Design d'espace et Design de mode..). studio Midi. conférences. l'antenne et la production). de 500 licences de logiciels de création multimédia .FOTOLIA. Studec TV. une 5e année tournée vers l'international L'ECV. Ce dernier permet de devenir collaborateur d'un architecte d'intérieur. Jacky Gallois et Sylviano Marchione. Durant la 1re année. tables rondes.

.

L'enseignement.studyrama. suivie par le BTS Communication visuelle. des réalisations produites avec des équipements professionnels. l'école propose une année de mise à niveau en arts appliqués. par une année préparatoire aux métiers de la communication visuelle. Le parcours débute. sculpture en pierre. scénographie . bois. marbre . de la PAO (apprentissage des logiciels Photoshop. web TV. en français et en anglais. design vestimentaire . se déroule à Bruxelles (deux séminaires à Paris). pour les bacheliers qui le souhaitent. gravure . b 3IS lance une formation en journalisme audiovisuel Spécialiste de la formation aux métiers de l'audiovisuel depuis plus de 20 ans. Le second semestre est surtout centré sur le projet personnel de l'étudiant. anatomie artistique . InDesign) et incluent une initiation à la création Web. l'Institut international de l'image et du son propose depuis la rentrée 2009 une nouvelle filière supérieure en journalisme audiovisuel de 3 ans.FOTOLIA 48 En savoir plus ? www. qu'il constitue comme sa « carte de visite » lors des concours. De plus. la formation offre aux étudiants une solide culture générale. Avec des cours dispensés par des journalistes en activité. accessible sur concours directement après le bac ou à l'issue d'une classe préparatoire intégrée. céramique. publicité ou multimédia (en initiale ou en alternance). Design d'espace) et un cycle professionnel de cinéma d'animation (en 3 ans). L'école propose une deuxième rentrée des classes (février 2010) permettant d'intégrer un module préparatoire à ce BTS. À la fin de cette phase. l'École supérieure des arts de Bruxelles et l'École d'art Maryse-Éloy (groupe Mod'Art). b Les arts plastiques à Anca-Sonia L'Académie supérieure des beaux-arts Anca-Sonia propose un enseignement sur 3 ans (2 ans pour les étudiants ayant suivi l'année préparatoire de l'Académie). Les écoles qu'il choisit d'intégrer sont en cohérence avec ceux-ci. sociétés de productions. L'année est découpée en 2 semestres. Illustrator. l'étudiant détermine son orientation et son projet personnel dont dépend le choix des concours qu'il présente. la prépa européenne d'art a l'objectif inédit de préparer les créateurs de demain à intégrer les écoles supérieures européennes d'art.Actu des formations L'Esma cultive les différences L'Esma (École supérieure des métiers artistiques) propose 3 BTS (Photographie. Le premier est davantage une phase de découverte pratique et d'apprentissage des fondamentaux. édition. etc. Communication visuelle. b © MAG . Argos Formation a choisi depuis une dizaine d'années d'offrir aux étudiants des formations aux métiers de la communication visuelle. Ce cursus conduit à l'obtention du diplôme d'arts plastiques de premier cycle de l'Académie qui propose par la suite dix disciplines : peinture .FOTOLIA Une deuxième rentrée à Argos Formation L'image ayant acquis un statut privilégié dans notre société. véritable passerelle vers les formations supérieures du secteur des arts appliqués. des stages conventionnés et des relations étroites avec les chaînes de télévision et les agences de presse télévisées. b Une nouvelle prépa européenne d'art Issue du partenariat actif entre le Centre d'étude et de recherche de l'Académie royale des beaux-arts. de l'histoire du graphisme.com © ARGOS FORMATION . vitrail. b © STOFIES . la maîtrise du langage journalistique et des techniques audiovisuelles ainsi qu'une polyvalence indispensable pour leur insertion professionnelle au sein de chaînes généralistes et thématiques. option graphisme. design . mosaïque. Les enseignements s'articulent autour des arts plastiques. graphisme publicitaire . Ce projet donne lieu à un dossier artistique qui témoigne de ses centres d'intérêts personnels.

.

COM .. les choix du game designer déterminent le confort. Parfois. Concentrons-nous à présent sur la partie qui nous intéresse ici le plus : la partie artistique et créative ! Le directeur artistique est chargé de créer et de justifier l’identité d’un produit sous tous ses aspects.6 million d’emplois. Le secteur artistique de la création multimédia Quelques mots sur la partie technique ? Dans ce secteur. le secteur « technologiquement innovant » représente 1. Toutefois selon le ministère de l’Économie. jouant de Et pour tout centraliser Le chef de projet anime une équipe de professionnels aux compétences multiples pour réaliser le projet multimédia qui leur est confié. Le scénariste multimédia construit une histoire en prenant en compte les contraintes liées à l’interactivité du produit final. Pour être recruté. Le web designer facilite l’accès au produit multimédia sans toutefois négliger les possibilités techniques. logique et d’interactivité afin de réaliser un jeu attractif et cohérent. on trouve vraiment de tout ! » : voilà une phrase souvent entendue. participe à la mise au point de la charte graphique et réalise les pages web. Le concepteur multimédia définit le contenu du projet et met en œuvre un scénario détaillé en utilisant l’ensemble des médias mis à sa disposition. ajoutez au CV et à la lettre de motivation votre book. vos créations ou votre site personnel. À l’instar du web designer. Pourtant. son hébergement et son référencement lui incombent également. de l’administrateur web. d’un site. polyvalents mais aussi spécialisés.com © WEBMASTER .. Le webmaster définit les rubriques d’un site. En cela. Quels métiers trouvent-on derrière la création des sites ? ans les métiers du multimédia. Ils montreront vos compétences créatives. à chacun d’y trouver sa place. Le game designer met en place la charpente du jeu. ces métiers à la périphérie des secteurs s’ouvrent à vous. Sous la tutelle du directeur artistique. de l’intégrateur multimédia et du programmeur. On y croise des métiers tels que celui du directeur technique. Mais l’animation du site. 90 % sont des hommes. Il est le garant de la cohérence graphique générale en terme d’image et d’ergonomie et doit diriger les graphistes et les web designers. b 50 En savoir plus ? www. du développeur.FOTOLIA. chaque site est le fruit d’une collaboration de professionnels d’horizons différents. Du BTS au diplôme d’ingénieur. 53 % ont un emploi en Ile-de-France et 80 % sont titulaires d’un diplôme bac+2 ou plus. il arrive fréquemment qu’il remplisse le rôle du chef de projet. d’un CD-Rom. du 50/50 est nécessaire ! À la fois pour les informaticiens et les créatifs. Il joue le rôle d’une interface entre les équipes éditoriale et informatique.studyrama. Ce secteur est dominé par des jeunes passionnés. d’un jeu vidéo. la répartition des emplois est difficilement chiffrable tant la frontière est poreuse entre les métiers. Créatif ou technique ? Voilà pour vous aider un panel des métiers du multimédia.Multimédia Place aux de communication ! Par Marie Taillifet nouvelles techniques « Sur Internet. Il est donc en relations quasi permanentes avec les équipes éditoriales et artistiques de la chaîne de production. l’esthétique et la richesse du produit final. le graphiste multimédia donne une identité au produit final. les offres d’emplois ne manquent pas. Quand une équipe se crée. de l’industrie et de l’emploi. La dernière particularité de ce secteur réside dans la nécessité d’une collaboration de plusieurs professionnels de compétences et formations différentes pour réussir la création. ce sont surtout des informaticiens qui sont recrutés.

mais cela peu évoluer jusqu’à 3 000 ¤ bruts. De plus. WEBDESIGNER Métier Webmaster Profil : à la fois technicien et créatif. souvent courts. Mais l’évolution se fait très rapidement. Je pense néanmoins qu’il est nécessaire de suivre une formation solide de base (bac+2/+3) pour faire ce métier. alliant technique. les postes de chef de projet. le BTS Communication visuelle est plus spécialisé en design et le Certificat supérieur d’art graphique amène au métier de graphiste. en tant que créateur ou consultant. Débouchés : vous pourrez intégrer un service de communication visuelle ou rejoindre une agence de pub. mon parcours est assez pluridisciplinaire. J’ai acquis des connaissances pour ce poste grâce à des formations graphiques et informatiques. des mises à jour régulières sont nécessaires.Multimédia Métier Designer Infographiste Profil : des bases solides en informatique sont forcément requises ainsi que des notions en infographie. Le nombre d’offres d’emploi. Le webmaster peut gérer également l’Intranet propre à une entreprise. ce métier a beaucoup évolué. type DSAA. Les services de com’ interne ou externe. Ce métier est encore promis à un bel avenir tant que l’intelligence artificielle n’est pas efficiente. voire le journalisme en ligne. dans le cadre d’une formation en alternance. » © SUPINFOGAMES « Passionné depuis toujours par l’informatique. C’est un intermédiaire entre les informations que souhaite diffuser le client et le média Web utilisé pour les mettre en avant. Ces études ont été menées en alternance en entreprise avec des emplois adaptés. option Multimédia) existent. notamment dans les jeux vidéo et l’audiovisuel. selon l’entreprise et le statut. Il est d’ailleurs possible de passer le BTS en contrat de qualification. WEBMASTER /CHEF DE PROJET À WEB ET SOLUTIONS (ROUEN). Formations : des diplômes d’État (IUT ou BTS en Communication visuelle. Salaires : comptez 1 800 ¤ bruts au départ. Pour réussir dans ce métier.com 51 . il faut être essentiellement organisé. vous sont ouverts. Enfin. en 4 ans. le webmaster possède des bases solides en informatique et des notions en design et en rédaction.GAME « Un webmaster doit acquérir le savoir-faire du client pour le retranscrire au mieux sur le site » RICHARD LAURENT. Après avoir étudié les arts appliqués. savoir graphique et sens du rédactionnel. Le développeur Web joue à l’heure actuelle un rôle important. © ITECOM ARTDESIGN . Les cursus universitaires sont plus basés sur le contenu : masters Journalisme en ligne ou Multimédia. Sinon. Il demande aujourd’hui une plus grande polyvalence. Il exige aussi un apprentissage permanent de nouveaux langages. sont très demandés. Le BTS peut ensuite se prolonger par un cycle long de 2 ans. Sur le long terme. Toujours animé par la même passion de découvrir et de progresser. puis de webmaster. « Venant de la fonction publique. » En savoir plus ? www. vous pouvez suivre une formation en école privée. c’est un secteur toujours en développement et beaucoup d’opportunités sont à saisir. un site Web étant en permanence évolutif. Formations : les écoles d’ingénieurs proposent des diplômes avec option Internet qui donnent d’excellentes bases techniques. un webmaster doit être autonome et avoir le sens du contact pour acquérir le savoirfaire du client pour le retranscrire au mieux sur le site.studyrama. Salaires : la rémunération tourne aux environs de 1 300 ¤ bruts par mois. puisqu’il est possible d’informatiser la plupart des métiers. Des connaissances en arts plastiques apportent un plus. Un avenir d’indépendant se profile également. Un bon créatif en agence peut voir son salaire doubler en 1 ou 2 ans. « Le métier de webdesigner est promis à un bel avenir » NICOLAS THAL . Débouchés : les webmasters les plus polyvalents. et de technicien. puisque rares sont les projets qui ne sont attribués qu’à un seul développeur. une veille technologique et d’excellentes dispositions pour le travail en équipe. ne cesse ainsi de croître. j’ai intégré l’école Itecom où j’ai suivi des cours de spécialisation en webdesign. dans l’e-commerce ou l’information en ligne.0. Depuis l’ère du Web 2. L’objectif du webmaster est de gérer le site Internet d’une société ou d’une structure dans le but de faire connaître les possibilités et points forts de celle-ci sur un réseau mondial. rigoureux et être curieux par rapport aux nouvelles technologies et nouvelles méthodes. Dans les écoles privées. en 5 ans. j’ai effectué un bac S. je continue en permanence d’étudier et de me perfectionner. en 4 ou 5 ans en moyenne. ajoutez à cela un sens créatif affûté et une bonne culture générale. dans ce domaine. joignant la théorie à la pratique. Ce métier demande parfois de gérer une équipe ainsi que plusieurs sites tout en respectant les délais.

développeurs et éditeurs de jeux vidéo sont présents à l’international et recrutent des experts formés et avertis à des postes bien spécifiques. Ce cursus est disponible en formation initiale ou continue. De plus. Ces cycles sont accessibles sur concours. mieux vaut envisager un cursus long. lancez-vous de nouveaux défis en sillonnant les obstacles de la troisième dimension. d’analyse et de réflexion. Mais avec la forte concurrence. avec ses personnages et leur environnement. et les récompenses. l’EMC délivre des formations en alternance. orientées entre autres vers les métiers de l’image et du multimédia.Petit frère Enfin. Aujourd’hui. ainsi qu’une aisance à l’écrit et à l’oral.com © SUPINFOCOM VALENCIENNES 2008 . les bacheliers sont formés aux métiers d’animateur 2D et 3D. L’école réunit les étudiants de toutes les spécialités autour de projets communs. Cela m’a exercé au travail en studio. Cette formation m’a donné des méthodes de travail. Cette croissance est aussi visible à travers le développement des jeux sur les téléphones portables. Supinfocom Valenciennes 2008 . 29 ANS. toutes les notions indispensables à la production d’un film d’animation. La filière Animation 3D. de designer graphique. de story-boarder (mise en image du scénario). ils donnent une autre perspective aux enseignements. des testeurs et de l’illustrateur sonore. notamment après la classe préparatoire de 2 ans proposée par l’école. Infographiste en multimédia et Directeur artistique allient technique et créativité. Le game designer est à la base du projet puisqu’il définit le design.PETIT FRÈRE . je conçois les règles de jeux. GAME DESIGNER CHEZ UBISOFT À PARIS « J’ai obtenu un bac L. la logique et l’interactivité du jeu.studyrama. avant d’intégrer un master à l’Enjmin dans le game design. Si tous les métiers liés à l’image vous passionnent. l’Enjmin d’Angoulême développe le master Jeu et médias interactifs numériques en 2 ans. il faut effectuer des stages le plus tôt possible. » 52 En savoir plus ? www. Pour réussir. pièges en tous genres.Animation et jeux vidéo Les écoles du virtuel Par Agathe Seydoux Héros. puis j’ai validé une licence de philosophie. une formation généraliste est préférable à une école spécialisée. installation des niveaux d’animation et de décors) ou de réalisateur. programmateurs ou musiciens. de layout man (conception technique du plan. Les studios. le jeu en ligne « World of Warcraft » démontre bien l’engouement suscité par le virtuel. pour les détenteurs d’un bac+3. Aux côtés du dessinateur. le cahier des charges. ennemis. J’ai ensuite opté pour une maîtrise en arts du spectacle. Web et animations 3D. l’univers du jeu vidéo vous fascine ? Joueur ou pas. vous fait découvrir en 4 ans (dont 1 année préparatoire). et permettent d’approcher ensuite divers styles de production audiovisuelle. b Des écoles à la pointe des technologies La conception d’un jeu vidéo et son évolution impliquent des compétences variées. il transcrit le scénario en jeu virtuel. Durant 3 ans. la manière dont il pourra les affronter. L’école Supinfogame de Valenciennes propose deux filières : Game design et gestion de production et Game design et infographie. L’École supérieure d’infographie 3D Aries offre des formations en infographie. de l’infographiste 2D et 3D. L’école de l’image Gobelins propose le cursus Conception et réalisation de films d’animation. J’aime le fait de travailler en équipe avec divers professionnels : artistes. Les cursus Monteur-graphiste. Certaines écoles d’art ou établissements spécialisés délivrent des diplômes de niveau bac+5 très appréciés par les professionnels. le succès des consoles et la multiplication des films d’animation. mais doté d’une imagination débordante. « Une voie qui permet d’allier travail et passion » MATTHEW TOMKINSON. Je détermine les challenges que va rencontrer le joueur. vec ses millions d’abonnés. par exemple.

.

Focus

Publi-rédactionnel

CinéCréatis : Devenez Technicien upérieur Audiovisuel et S Multimédia !

Depuis 10 ans, l’école CinéCréatis forme des professionnels de l’image et du son, de la conception à la diffusion, créateurs et techniciens qui maîtrisent aussi les outils de montage, de compositing et de 3D.

ompétence, rigueur et créativité, plus que jamais le professionnalisme repose sur l’équilibre permanent entre connaissances théoriques, savoir-faire pratique et qualités relationnelles. La formation en 3 ans de Technicien Supérieur Audiovisuel et Multimédia propose 18 mois en tronc commun et 18 mois de spécialisation (dominantes Image, cadre et lumière / Montage image et son, trucages numériques et effets spéciaux / Production, gestion et assistanat de réalisation).
© CinéCréatis

Dans l’année suivant la fin de leur cursus nos étudiants trouvent un emploi dans les divers secteurs de l’audiovisuel et du multimédia (cinéma, télévision, publicité, documentaire,…) À Cinécréatis un enseignement à échelle humaine : en multipliant les groupes de travail pour les exercices pratiques (tournage, montage, production), les étudiants développent l’apprentissage du travail en équipe et leur polyvalence. De nombreux partenariats avec le monde de l’entreprise et les stages obligatoires tout au long du cycle d’étude professionnalisent vers les différents domaines de l’audiovisuel et du multimédia. Aux côtés d’enseignants universitaires, Cinécreatis a fait le choix d’une équipe de professionnel, toujours en activité, afin de rester en adéquation avec l’évolution de ces secteurs. Notre établissement dispose de tous les équipements nécessaires pour pratiquer au mieux les différentes options que vous choisirez, en effet nous disposons de salles informatiques en réseau, cellules de montage, studio de tournage avec décors, studio d’incrustation fond bleu, studio son, matériel de prise de vue, de machinerie, de lumière. Des logiciels professionnels de montage vidéo, trucage d’images, effets spéciaux… Chaque année, une centaine de productions sont menées à terme : clips, fictions, reportages, publicités… dont plusieurs primés en festival. Venez visionner les films de nos étudiants sur www.cinecreatis.net ! École CINÉCRÉATIS 1, rue des Stocks - 44000 NANTES Tél : 02 40 74 00 32 - Contact@cinecreatis.net www.cinecreatis.net

© CinéCréatis

54

En savoir plus ? www.studyrama.com

Communication visuelle et 3D

graphisme à la 3D : Du tout est dans l’image !
Par Marie Taillifet

Les métiers de la communication visuelle et de la 3D sont accessibles au sortant d’école d’art ayant de l’ambition et une bonne connaissance des outils multimédias. Dans le milieu artistique, ce secteur est celui qui embauche le plus.

vec une formation de communication visuelle, option multimédia, ou d’arts graphiques, vous serez apte dans votre profession à proposer des solutions conceptuelles et d’organisation suivant un cahier des charges. Vous interviendrez dans différents domaines tel que Intranet et Internet, CD Rom, DVD, logotype, charte graphique, création d’images..., et vous pourrez aisément postuler dans les agences de communication multimédia ou de publicité, dans les services communication des entreprises, dans les studios de création graphique multimédias... Voici un panel des métiers qui pourront vous être confiés (à plus ou moins longue échéance).

© BANDE DESSINÉE PREP’ART

Le directeur artistique est chargé de contrôler l’ensemble de la conception graphique du message publicitaire. Il donne les directives aux roughmen, graphistes, illustrateurs, maquettistes, photographes. Le graphiste est un créatif qui exerce son art sur les couvertures de CD, de livres, logos, affiches... : il crée un visuel, qui est un thème en image d’une publicité. Le web designer conçoit les pages-écrans des serveurs Internet. Il travaille sur le papier comme sur écran. L’infographiste fait du graphisme, mais uniquement sur ordinateur. Le peintre en lettres crée les textes et les motifs des affiches ; il réalise également des enseignes. Le roughman transcrit l’effet visuel d’une campagne sur des boards ou planches à dessin avec des croquis afin de proposer un projet au client. L’illustrateur crée une image ou un dessin pour éclairer une idée. Il travaille dans la presse, la publicité, le design, l’édition. Il se spécialise sur un sujet ou un style. L’auteur de bande dessinée met en scène des personnages par des dessins. Il conçoit des synopsis, des story boards qu’il soumet à un éditeur. L’animateur de dessins animés est un artiste du mouvement. Il doit maîtriser le croquis de personnages ou d’animaux (proportions, attitudes), être précis et minutieux, avoir de solides notions de perspective, le sens du volume, de l’espace et du rythme. Tout son talent repose sur son aptitude à traduire par un dessin réaliste l’expressivité des traits et la fluidité des gestes. L’animateur travaille aussi à la réalisation de films télévisés ou de spots publicitaires.

La 3D, le cinéma d’animation, les effets spéciaux
Bande Dessinée PREP’ART
Cinéma, jeux vidéo, pub, sites web : l’animation 3D est partout ! L’évolution continue des techniques d’animation impose une maîtrise aiguë des dernières technologies. L’étudiant qui choisit cette voie fait preuve de rigueur technique et de créativité assortie

56

En savoir plus ? www.studyrama.com

.

prolongé par un cycle long du type DSAA sont des pistes à suivre. plâtre. avoir quelque chose à exprimer. les formations sont en développement croissant. il faut continuellement travailler.. et à les insérer ensuite dans le film. Mais la palme revient aux écoles qui donnent la part belle à la création numérique. il faut sans arrêt être à l’affût des évolutions technologiques. Déjà présent au cinéma (effets spéciaux).. je suis devenu graphiste et animateur 3D à mon compte.. où évolueront des personnages virtuels. Salaires : vous pouvez espérer jusqu’à 1 500 ¤ bruts pour un 1er contrat. le maquettiste réalise des modèles réduits en 3D.studyrama. Les effets unissent le bricolage aux techniques les plus avancées (création 3D.). De plus en plus de productions cinéma ou TV font appel aux techniques d’effets spéciaux (SFX). Le DMA cinéma d’animation ou le BTS Communication visuelle. effets lumineux. il doit maîtriser toutes les techniques du cinéma traditionnel. l’imprimerie. électronique. De plus. le cadrage. exigeant et créatif. En fait. en écumant à peu près tous les postes artistiques. Minutieux et précis.. des images de synthèse.). L’évolution suit la notoriété et la rémunération peut atteindre à long terme entre 2 200 et 3 000 ¤ bruts. » © STUDIO M d’une importante culture artistique. mais demande aussi de l’imagination.. Les profils créatifs.. animé et fixe. quel que soit le genre. Les effets spéciaux avec pose de prothèses constituent un savoir-faire particulier. Le maquettiste. informatique. La profession requiert des connaissances en dessin. les fonc- tions très voisines sont souvent remplies par la même personne. Spécialistes des films d’horreur et de science-fiction. Il maîtrise le dessin. Le réalisateur 3D supervise l’élaboration de productions intégrant en totalité ou en partie seulement des images de synthèse tridimensionnelles... Il existe également des licences professionnelles et des masters multimédia universitaires. il possède une bonne culture en arts appliqués. avoir une volonté inébranlable. il regroupe la quintessence de ce qu’un artiste peut espérer pour exprimer son potentiel artistique. plastique. une grande adaptabilité. d’atmosphère. à évaluer les effets spéciaux nécessaires. L’école Mélies. le maquettiste travaille de nombreux matériaux (bois. à partir de plans ou de relevés sur le terrain.com . Le truqueur et le truquiste : le premier crée les effets spéciaux tandis que le deuxième les réalise et les monte. Ils peuvent être amenés à créer des décors entiers en maquette miniature. images de synthèse. consiste. de l’ingéniosité. Son objectif est de donner envie de lire. Il travaille dans l’édition. Formations : dans ce domaine.Communication visuelle et 3D Métier Animateur 3D Profil : à la fois créatif et technicien. ANIMATEUR 3D À PARIS « Après des études d’arts graphiques. en urbanisme ou en design. ou encore les pièges du montage n’ont pas de secrets pour lui. il reproduit en miniature des bâtiments. les plongées et contre-plongées. carton. Je fais ce métier tout d’abord par passion. ce métier trouve également des débouchés en scénographie (musées. Le métier de directeur des effets spéciaux. avec des notions graphiques et plastiques. C’est un métier dans le métier..). On parle alors de monteur-truquiste. avec des trucages. notamment aux USA. Ensuite. Il lui faudra allier une maîtrise parfaite des outils techniques et un sens créatif nourri par une conscience exacerbée de l’apparence du monde. Les employeurs sont multiples : de la pub aux jeux vidéo. Le maquettiste d’arts graphiques met en scène l’information. avoir un sens artistique prononcé. il faut être passionné. j’ai travaillé pendant une quinzaine d’années en agences de publicité. Le savoir-faire français s’exporte bien. dans le secteur du cinéma d’animation et des effets spéciaux. Pour réussir dans ce métier. c’est un maquilleur qui pose et raccorde les attributs qui transforment le personnage. Pour moi.. des incrustations. Le montage consiste à fondre Atelier Albers nature ensemble des images du film. En architecture. sont les plus demandés. « Il faut être sans arrêt à l’affût des évolutions technologiques » DOMINIQUE FRÉMOND. Débouchés : l’animation 3D est un véritable vivier de métiers très différents et en pleine effervescence. Le maquilleur effets spéciaux. C’est un métier d’expérience et de touche-à-tout. option multimédia. beaucoup de sens pratique et d’habileté manuelle. Le métier d’animateur 3D ne cesse d’évoluer depuis qu’il existe.. d’écoles spécialisées ou encore de la BD par exemple. le champ et le contre-champ. des lotissements. Dès lors qu’il y a un acteur en jeu. il s’agit de les concevoir avec l’aide d’une équipe de truqueurs. se remettre toujours en question. la publicité ou la presse. Depuis quelques années. Ce n’est pas tout : un animateur 3D doit aussi maîtriser toutes les techniques classiques et technologiques. au cinéma. expositions. ils interviennent dans presque tous les films. se créer un langage personnel et original. Isart Digital et bien d’autres comptent parmi celles-ci. Les mouvements de caméra. En plus des techniques 3D. issus d’école d’art. b © ATELIER ALBERS NATURE 58 En savoir plus ? www.

dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. Situation géographique Le CFA des Métiers de la Communication visuelle et du Multimédia est proche du périphérique (Porte de Bagnolet) à 5 mn du métro “Gallieni” ligne 3 et à proximité de station Vélib.org © aimée thirion En savoir plus ? www. un diplôme. • De la Fonderie de l’image dédiée au pôle média (espace d’événementielles.www. • Titre professionnel inscrit au RNCP : Chef de projet en marketing et conception de site Bac +2 – Niveau III • BTS Communication Visuelle – option A Graphisme .93170 Bagnolet Tél : 01 55 82 41 51 . salle d’exposition et de concert.option Communication graphique (Bac pro en 3 ans) • Classe préparatoire à l’apprentissage • Prép’com : Mise à niveau préparatoire arts appliqués à l’entrée au Employeurs Ces diplômes sont préparés sur deux ans ou trois ans en contrat d’apprentissage avec des entreprises spécialisées dans la Communication Visuelle et le Multimédia et toute entreprise ayant son service de communication.pP L’organisme gestionnaire du CFA’com.Focus CFA des Métiers de la Communication visuelle et du multimédia un emploi.Publicité • BTS Communication Visuelle – option B Multimédia • Titre professionnel inscrit au RNCP – Concepteur Multimédia Webdesigner.Édition . restaurant).cfacom. CFA des Métiers de la Communication visuelle et du Multimédia . une rémunération Publi-rédactionnel  Le Centre de Formation d’Apprentis des Métiers de la Communication visuelle et du Multimédia propose aux jeunes des contrats d’apprentissage validés par des diplômes d’État.studyrama. rue Jules Ferry . Les études sont gratuites et rémunérées (exceptée la classe préparatoire à l’apprentissage) BTS en communication visuelle option graphisme.80. est le CEFAG-Formations organisme de formation continue à l’attention des adultes en activité et en recherche d’emploi. Et animation Web : Intégrateur de données multimédia Bac – Niveau IV : • Bac Professionnel Artisanat et Métiers d’Art . Diplômes préparés Bac + 3 niveau II : • Licence professionnelle Scénarisation multimédia de contenus de formation en ligne.com 59 .Fax : 01 55 82 41 52 Contact : secretariat@cna-cefag.org . • Dispose d’une surface de 2 300 m2 accueillant plus de 600 apprentis à tous niveaux d’études. salles des conférences. publicité Multimédia ou à l’entrée au Titre professionnel inscrit RNCP d’intégrateur de données multimédia • PREP’web : Mise à niveau Multimédia : Préparatoire aux filières multimédia de niveau Bac +2 ou Bac +3 CAP .Niveau V : • CAP Dessinateur (trice) d’Exécution en Communication Graphique • Titre professionnel inscrit au RNCP: Opérateur (trice) Infographiste et Multimédia apprentissage Par le biais de l’alternance. les jeunes peuvent préparer un diplôme et acquérir une expérience professionnelle.

. Profitez des nombreuses écoles de haut niveau en arts plastiques pour acquérir le bagage nécessaire à l’expression de votre talent. b 60 En savoir plus ? www.com © EAP-PREPASEINE .. Un dessinateur est souvent pluridisciplinaire. comme professeur particulier ou comme professeur d’art plastique. Il n’y a pas vraiment de places réservées pour les artistes.) proposent souvent des cours ou des stages de formation pour ceux qui voudraient s’y essayer.. attention. une émotion. plusieurs outils sont utilisés par le dessinateur. et travaille dans des métiers qui utilisent les techniques multimédias. enseigne. ou de postes à pourvoir de façon claire et précise. C’est un métier physiquement difficile et qui nécessite beaucoup de sacrifices.studyrama..) et pour participer à la communication des entreprises (brochures. illustrateur. Il peut aussi être appelé à travailler sur des décors de cinéma. Il existe 3 manières de créer en trois dimensions : le modelage. Très souvent les sculpteurs font également de la restauration pour les musés ou les antiquaires. Elle est également très utilisée pour la réalisation de décors de dessins animés. vues panoramiques. des particuliers et même des écoles. L’aquarelle est depuis le XIXe siècle une des techniques les plus utilisées dans les illustrations. la taille et l’assemblage. Souvent un travail de restauration d’œuvre est mené en parallèle à sa propre activité artistique. Voir une de ses créations ne se fera pas sans mal. des parkings.. mais aussi une grande persévérance.).. Aujourd’hui.. des musées. télé.. c’est vous de jouer ! Par Marie Taillifet et Agathe Seydoux à Pour être un artiste et en vivre. notamment dans les livres pour enfants. Les places sont rares. la plupart du temps. le travail et le talent pour espérer se faire une place parmi les rares artistes qui en vivent..) des faire-part. Plusieurs formations existent dans les différentes écoles d’art. à mi-chemin entre le dessin et la peinture. Il vous faudra apprendre la technique et la ténacité pour.). Il est utilisé par une technique apparentée au fusain ou à la peinture.. Les pastellistes. papeterie. roughman. Elle est utilisée pour la douceur de ses traits et de ses couleurs. être reconnu. L’artiste-peintre exprime par elle une histoire. diplôme. Il faut compter sur la chance.. il faut du talent. un symbole. un jour peut-être. et peu de dessinateurs vivent de leur art. la persévérance.. créer une identité visuelle pour une entreprise (logo. On appelle sculpture une forme d’expression artistique tridimensionnelle. le calligraphe est employé pour créer des pages d’écriture personnalisées (poème.. Le peintre muraliste peut faire les décors muraux des entreprises. Pour être sculpteur. il faut aujourd’hui combiner son talent et son imagination à une solide formation. Ainsi. caricaturiste. et une formation solide (les Beaux-Arts. des hôtels et restaurants. sont les réalisations auxquelles il travaille.). très peu sont ceux qui arrivent à se faire une place au soleil ! oici un panel de ce que recèlent les arts plastiques et les métiers qui s’y rapportent. EAP-PrepaSeine Le dessin est une technique de base pour l’artiste. les artistes ont un métier à côté de leur art. La peinture murale est un art de la rue qui redéfinit un espace et offre aux passants un décor nouveau et différent dans la ville. des menus.Arts plastiques Esthètes. photographique ou abstraite. La peinture peut être naturaliste et figurative. en plus de leurs créations. Plusieurs supports. Trompe-l’œil. des commerces. Le pastel désigne une technique picturale mettant en œuvre des bâtonnets de pastel. des invitations.. les écoles d’art. expositions (. La calligraphie est l’art de bien former les caractères d’écriture. Passionnés d’art. Les métiers artistiques basés sur le dessin sont nombreux (dessinateur de BD...

À douze ans. il est difficile pour un artiste peintre de réussir. Salaires : plutôt irréguliers. de modelage et de poterie assuraient uniquement le loyer de l’atelier. tous reconnus par l’État. Salaires : très irrégulière.studyrama. tout en souscrivant à un régime de Sécu. du DNAP (3 ans) au DNSEP (5 ans). L’inscription à la Maison des Artistes est obligatoire pour pouvoir émettre des factures et déclarer ses ventes. Mais c’est essentiel pour moi de pouvoir combiner ces deux professions que j’aime et qui sont un prolongement personnel. je m’étais destinée à une carrière dans les relations entre entreprises. Débouchés : seul un tiers des artistes sortis de l’Ensba déclarent vivre de leur art. de modestie et d’humilité » © DMITRY RUKSHA . Depuis. Notre réputation se fait au gré des rencontres. et c’est le modelage en ronde-bosse qui a retenu toute mon attention. Doté d’une bonne culture. et c’est essentiel de bien savoir ce que l’on veut et les efforts que cela implique. il sait s’adapter à tous les matériaux. J’ai obtenu ensuite un bac littéraire et après un DEA d’arts plastiques. Débouchés : peu d’artistes parviennent à vivre de leur art. 47 ANS. Les diplômes proposés dans les écoles d’art régionales et municipales vont du DNAP (3 ans) au DNSEP (5 ans) et sont tous reconnus par l’État. D’une année sur l’autre. Le coût des œuvres peut varier selon l’exposition. L’inscription à la Maison des Artistes est obligatoire pour avoir un statut officiel.FOTOLIA VALÉRIE BERTONI. une logique totalement irrationnelle. Cette passion me vient de ma mère. vous toucherez en moyenne 50 % sur vos ventes. « Issue d’une formation linguistique à l’université. j’ai ouvert mon propre atelier de sculpture. les cours et les stages intensifs de sculpture. tout est à refaire. Je me suis donc formée aux techniques de la terre. tout en continuant à pratiquer le dessin. Sans un réseau de contacts étendu. il n’y a pas de formule magique pour évaluer une toile ou un artiste et le marché de l’art est en constante fluctuation. vous montrer et créer un réseau de contacts. aucune formation professionnelle n’existe. Formations : comme pour l’artiste peintre. C’est un métier qui demande beaucoup de patience. la rémunération dépend du marché. Les premières années n’ont pas été rentables. mais vous y suivez une formation sur 5 ans qui débouche sur un DNSEP . la découverte de la terre et du modelage a bouleversé ma conception de la représentation. On compte au moins 55 écoles d’art en France.com 61 . en particulier certaines techniques comme les couleurs. » Métier Artiste Peintre Profil : c’est un artiste spécialisé dans le dessin. L’Ensba présente des critères d’entrée sélectifs et dispense une formation sur 5 ans qui débouche sur un DNSEP . j’ai développé mon site Internet et je travaille aussi beaucoup sur commandes (portraits et personnages sculptés). Le métier d’artiste peintre n’a pas vraiment évolué depuis l’arrivée des nouvelles technologies. ce qui me permet désormais d’avoir un revenu de cette activité. » © ÉCOLE SUPÉRIEURE D'ART FRANÇOISE CONTE En savoir plus ? www. Il est conseillé de travailler son relationnel ou encore de démarcher les galeries. Si un galeriste vous expose. C’est un métier difficile où la chance est un facteur important. « Donner l’impression que le personnage respire » ELISABETH BONVALOT. doué d’une culture artistique solide. En 1987. C’est elle qui m’a tout montré. ARTISTE PEINTRE À ARCUEIL . J’ai tout arrêté pour me lancer dans la peinture. En 1996. PLASTICIENNE ET SCULPTEUR CÉR AMIQUE À PARIS « Le dessin et la peinture m’habitent depuis ma petite enfance. de la modestie et de l’humilité. j’ai travaillé dans la presse. je me suis perfectionnée aux BeauxArts de Besançon. il faut avoir la chance de croiser la bonne personne au bon moment. professeur de dessin et qui a contribué à des dessins animés.Arts plastiques Métier Sculpteur Profil : c’est un artiste dont l’expression passe par la matière. « C’est un métier qui demande beaucoup de patience. Il faut donc être à l’affût des salons. pour trouver une galerie qui vous expose. car la carrière se fait sur le long terme. vous toucherez en moyenne 50 % sur vos ventes. L’admission à l’Ensba est sélective. Si vous êtes exposé dans une galerie. Le principal problème dans notre métier est qu’il n’est pas facile de se vendre. Il faut du temps pour se lancer. Le bouche-à-oreille est notre principal moteur. tout le monde peut y arriver. et ainsi émettre des factures. tout en souscrivant à un régime de Sécu. Il nous faut aiguiser notre regard mais en travaillant. Formations : aucun diplôme professionnel n’existe. Je suis autodidacte. J’exerce également en tant que chargée de mission dans un groupe de communication. Le plus important: vous faire connaître. proposant différents diplômes.

Il faut s’entraîner beaucoup pour cela. Et surtout pour être engagé. ou la photographie scientifique. Le plus long à acquérir est le regard. généraliste. 42 ANS. En fin de compte. il doit convaincre ses clients de sa compétence et de son talent.. Attention car il y a déjà plus de professionnels en activité que d’offres d’emplois. opérateur-tireur. Ces écoles de photographie proposent des CAP ou des BTS.studyrama. il ferait sans doute référence au photojournaliste. Icart. EXERCE LE MÉTIER DE PHOTOGR APHE À SON PROPRE COMPTE. publiques ou privées comme l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles.. photographe aérien. livres touristiques. Pour réussir il faut que le photographe fasse preuve de créativité (en alliant l’imagination. une vingtaine d’écoles. publicités. Pour les motivés de la photo. Renseignez-vous également auprès des écoles d’arts appliqués. d’industrie graphique. de presse. Un grand photographe est. b « Pour être un grand photographe. certains se spécialisent dans la photographie pour les livres de cuisine. médical. reporter. Je considère personnellement que ma vraie école a été l’agence Magnum où j’ai eu la chance de côtoyer de grands noms de la photographie (Raymond Depardon. impression et façonnage. je pense.. voici la liste des métiers qui vous seront accessibles une fois votre diplôme en poche : assistant photographe.. sont autant d’employeurs possible pour un photographe. de plateau (cinéma). L’industrie. c’est plus de 40 métiers différents. et de patience (tout vos modèles ne seront pas des man- nequins professionnels. il faut se diversifie. photographe. car cela peut prendre beaucoup de temps avant d’être reconnu. De tous ces photographes. chef opérateur. de reportage. alors restez calme). ou des universités. J’ai passé le concours de l’Institut de photographie de New York où j’ai passé un an avant d’assister des photographes au sein de l’agence Magnum. ambulant. Le démarrage en free-lance est assez difficile. Richard Kalvar. c’est presque un engagement et cela demande énormément d’investissement. une prise de position. il y a derrière l’image un photographe. Dans chaque magasine que nous lisons. culturel.. mixte. etc. la presse.COM . retoucheur. de noir et blanc et opérateur de laboratoire photographique. photographe-filmeur. scolaire. Zoom sur les métiers de la photographie. il faut se donner les moyens et le seul moyen d’exister est de ne pas céder. d’art. il y a de nombreuses écoles.La technique est une chose assez facile à acquérir. l’ETPA. de portrait.). Pour vivre de photos d’art. sur la couverture de chaque livre lu. animalier. publicitaire. Pour se former à ce métier.Photographie il magique ! L’œ Par Marie Taillifet et Agathe Seydoux La photographie. À PARIS « J’ai d’abord fait une école d’architecture que j’ai abandonnée dès la première année. Pour devenir photographe.FOTOLIA. au photographe de mode..com © NICHOLAS MOORE . créateur. Et pour les plus « people » c’est le paparazzi qui viendra en premier sur les lèvres. de mode. l’Ecole de l’image des Gobelins. l’édition. » 62 En savoir plus ? www. de couleur. d’architecture. photograveur industrie. il faut avoir une réelle prise de position » LAURE VASCONI. i l’on demandait à Monsieur Tout-lemonde ce qu’est pour lui un photographe. scientifique. et des milliers de professionnels. dans les manuels scolaires. portraitiste. tireur-agrandisseur. avant tout un auteur qui a un regard. mécanicien photographe (pour l’armée). Or il existe de nombreux autres métiers liés à la photo. d’illustrations. la demande et les contraintes techniques). Il faut avoir des propositions originales et contemporaines. au photographe scolaire. opérateur. au photographe de mariage et pour les plus nostalgiques. et ça fait maintenant 10 ans que je gagne ma vie en tant que photographe. industriel.

.

peu d’auteurs vivent pleinement de leur art. 29 ANS. il est toujours possible de trouver une place dans une agence de presse ou de pub.Photographie Métier Photographe Profil : créatif et l’œil acéré. des agences et des annonceurs. dans un labo ou dans l’enseignement. j’utilisais mon objectif. L’Agessa est l’organisme principal qui gère les droits d’auteurs et la Sécu pour les photographes. forment à la technique photo et au labo. l’âge de mon premier reflex. si ce n’est un CAP Photographe avec option retouche. entre 1 500 et 1 900 ¤ bruts mensuels. comme le DNSEP sanctionnent des formations spécia. Puis. pour des photographes.studyrama. de solides bases en informatique et en numérique sont nécessaires. PHOTOGR APHE À PARIS « C’est à 17 ans.. à force d’imiter. ainsi que des bac pro. j’ai décidé de m’y consacrer entièrement. pour un enseignement technique. nette. un BM et des BP.. on apporte de la nouveauté. est disponible. quant à lui. 52 ANS. bien cadrée. En effet. Vous pouvez opter pour le cursus de l’ENSP d’Arles. de l’ordre de 1 500 à 1 900 ¤ bruts. pour la publicité. La retouche est une pratique courante dans la photographie artistique. Débouchés : la retouche sous sa forme artisanale tend à disparaître. C’est un métier très gratifiant. Plusieurs diplômes. Salaires : la rémunération n’est pas régulière. option Photographie. Pendant douze ans. Puis. j’ai découvert l’outil informatique. L’ENSP à Arles décerne un diplôme qui lui est propre. j’ai exercé en tant que photographe indépendant de natures mortes (parfums. Débouchés : un travail complémentaire. une rentrée d’argent fixe. lisées en prise de vue. il faut conserver leur aspect naturel. J’ai d’abord étudié la philosophie et. un bac pro artisanat et métiers d’art. ainsi qu’un BM photographie et un BP photographe avec plusieurs options. En effet.COM Retoucheur-repiqueur en photographie Profil : c’est un technicien photo. on fabrique des souvenirs pour toute une vie ! » Métier © ARAMANDA . Un travail classique en labo permet une rentrée d’argent régulière. À niveau bac. QuarkXPress). en enlever les éléments qui perturbent sa lecture. mais l’entrée est sélective. à la culture visuelle sans faille. Si vous maîtrisez aussi bien les techniques manuelles que numériques. C’est un travail pointu. doté d’un œil averti (sens de la lumière) et ayant de bonnes connaissances plastiques. il vous suffit de sortir d’un cursus de photographie pour pouvoir prétendre à ce métier. Au vu de l’évolution du métier. Salaires : il est difficile de donner une idée exacte de la rémunération. le pinceau et la plume n’ayant pu faire face aux possibilités quasi infinies de l’informatique. face à l’intérêt porté par mes divers reportages. que j’ai “basculé” dans la photographie. s’imposer tout en restant discret. Mais la sensibilité artistique apparaît une fois que l’on maîtrise les bases : savoir faire une photo propre. Formations : différents CAP. Exposé en galerie. est nécessaire si vous désirez être photographe. Je suis auto-entrepreneur et j’exerce surtout en tant que photographe de reportage et parfois de studio. car quand on retouche des corps ou des visages. Niveau bac + 2.com . spiritueux). Dans une agence. des catalogues et des industries. « Assimiler la technique avant de faire de l’art » PAUL-AUGUSTIN FRÉCON. le photographe possède une connaissance pointue du numérique et de l’argentique. donc l’excellence est de rigueur pour pouvoir apporter une valeur ajoutée. voire dans un labo indépendant spécialisé. GR APHISTE-RETOUCHEUR EN PHOTOGR APHIE À PARIS « Je suis un autodidacte. Lorsque je photographie un mariage. » 64 En savoir plus ? www. « Maîtriser la charte graphique de A à Z » EDOUARDO. Je retouche surtout des photos de mode et des publicités. s’adapter aux changements de lumière. plutôt artistique.FOTOLIA2. on retrouve le BTS de Photographie dans différentes écoles. Sinon. Aujourd’hui tout le monde dispose d’un appareil numérique. un BTS est proposé en école. Formations : les formations spécifiques ont presque toutes disparu. grâce aux cours de l’Adac. en parallèle. je suis confronté à des difficultés : il faut être réactif. j’ai expérimenté d’abord Photoshop et j’ai appris à manier d’autres logiciels (Illustrator. vous toucherez en moyenne 50 % sur les ventes. un titulaire sera moins soumis à la précarité. certifié de niveau II. Le photographe définit son cahier des charges et j’améliore l’image pour trouver le bon équilibre chromatique. Un professeur vacataire touche en moyenne 20 ¤ de l’heure pour 5 à 15 h de cours par semaine. il est possible de débuter au Smic ou encore d’être payé à la pige. J’ai appris en imitant les autres. Le labo permet.

.

le CLCF. de persévérance et de travail. « la famille » qui se crée apprend pour un temps à vivre et à travailler ensemble. endant longtemps un film était pris pour ce qu’il était : une succession d’image racontant une histoire. ceux qui s’occupent du décor (peintre muraliste. caméraman..).studyrama. ceux qui les dirigent (directeur d’acteur. le Studio international des arts de la scène concernent tous ceux qui envisagent une carrière en tant qu’acteur et comédien. Pour se former à tous ces métiers. Les métiers techniques : les ingénieurs du son. coach) ceux qui les préparent (maquilleuse. le catering apporte les paniers repas à l’équipe de tournage. ou le réceptionniste de l’hôtel. Les métiers artistiques : il y a ceux qui sont sur le devant de la scène (les acteurs et actrices). de l’écriture du scénario.com © EICAR ..... les lumières. les bruiteurs.Cinéma Moteur ! Par karine Darmon et Agathe Seydoux © ALEXANDER VAS . les cadreurs. les perchistes. l’étalonneur s’occupe avant le montage de la cohérence de luminosité et de couleur d’image. ceux qui captent leur image (photographe. le grand écran offre forcément un métier qui lui conviendra. sa fabrication.. l’ensemblière travaille avec la décoratrice au moindre détail du décor (l’encrier. décoratrice. tout le monde se prend au jeu du cinéma. il existe plusieurs écoles.FOTOLIA. ceux qui se destinent à une carrière de cascadeur. publiques ou privées. Et ceux sans qui l’histoire n’existerait pas.. Aujourd’hui de plus en plus de films qui sortent en DVD. ce sont des mois de travail qui s’écoulent. les électriciens. l’Esec ainsi que de nombreuses autres écoles préparant à une formation courte ou longue. les opérateurs son. le BTS « stars d’Hollywood » n’existe pas et la renommée ne s’obtient pas au sortir de l’école ! Le statut d’intermittent du spectacle est un statut courant chez ces professionnels. le CNSAD. au film que nous voyons sur grand écran. le machiniste. les attachés de presse. le stylo. La grande famille du Septième Art se compose de métiers très divers : Artiste ? Technicien ? Talent pour la communication ? Envie d’écrire ? Pour chaque passionné. Mais il y a bien entendu ceux que nous connaissons beaucoup mieux.. lui. Bref. sont accompagnés de leur « making-off » : le spectateur entre dans la réalité d’un tournage. . il va encore passer par les mains de plusieurs professionnels. le groupman s’occupe du groupe électrogène indispensable au tournage des scènes extérieures. Une fois le film sorti. les monteurs.COM Le cinéma est art qui passionne.. Celui qu’il redoute le plus est sans doute le critique.. le CNT..). Attention. il vous faudra donc faire preuve de talent.. s’occupe des fixations pour les caméras. cherche à y voir les dessous du film. la silhouette qui est un personnage « décor » comme la serveuse de bar. Les métiers de la gestion et de la communication : le producteur. riche en émotions en travail et en communication pour l’équipe. Pour réussir. les agents. Il est sûr qu’en lisant cette liste vous avez déjà appris sur les métiers du cinéma. dans le jeu des acteurs.. réalisateur. les caméramen.. chacun en regardant un film. un créateur de rêves. habilleuse.. dans l’histoire. Faisons un petits point sommaire des métiers encore inconnus : l’accessoiriste qui réunit tous les éléments du décor.) de façon à créer une harmonie. b 66 En savoir plus ? www. pour donner au public l’illusion d’un rêve devenu réalité. C’est ainsi que s’est ouvert au grand public la connaissance d’un grand nombre de professions liées au cinéma. Qu’on en fasse ou non son métier. le régisseur général qui est le responsable de l’organisation matérielle et logistique d’un tournage.). Que l’on cherche des détails. la communication lancée.. dans la manière dont les effets spéciaux ont pu être faits. Ceux qui le souhaitent pourront alors se tourner vers la Fémis. ensemblière. et Action Training. nationales ou régionales.. les écrivains. Sur un tournage. et les scénaristes. Le Cours Florent...

.

© FRANCESCO FAR . beaucoup d’humilité et de loyauté. ainsi que disponibilité. je suis intervenue auprès de la régie et dans la mise en scène (habillage. sur le plateau. Je suis désormais salariée et assistante réalisatrice pour l’émission Les films faits à la maison. une carte professionnelle. ASSISTANTE RÉALISATRICE À CANAL+ À PARIS « Titulaire d’un bac S. maquillage. en donnant une forme harmonieuse à leurs sujets. forte culture picturale et musicale sont autant d’atouts importants. hors primes. j’ai intégré la société de production télévisuelle Téléparis. m’a embauché. Selon les accords de la CSPEFF. « Oser prendre des risques mais savoir les doser » PIERRE-ANTOINE DUTERTRE. Formations : elles s’étendent du bac pro aux diplômes des écoles. en tant que deuxième assistante réalisatrice. J’ai effectué mon stage de fin d’études sur le tournage du long-métrage Darling. » 68 En savoir plus ? www. selon les cas. En production audiovisuelle. il faut être premier assistant sur trois longs-métrages. coiffure).COM . Pour certains clients. je mets uniquement mon savoir technique à leur service. nous construisons le sujet. Formations : si vous aspirez à travailler dans le cinéma. Durant douze semaines. le salaire mensuel des débutants est le Smic (environ 1 300 ¤ bruts par mois). les assistants monteurs sont payés à la journée et en télévision. Une fois diplômé. j’ai appris les bases du montage à l’Esec durant deux ans. Le barème syndical prévoit 905 ¤ par semaine pour un assistant monteur et 1 329 ¤ par semaine pour un chef monteur. 23 ANS. je fais le lien entre le réalisateur de l’émission et les interviewés et. Sortir diplômé d’une école permet aussi d’engranger des expériences et de se constituer un carnet d’adresses. je suis entrée à 17 ans au CLCF. préférez les formations principalement axées sur cette industrie plutôt que celles dédiées à l’audiovisuel. Il faut donc être très organisé. J’ai suivi ensuite le cycle de trois ans. Au cinéma. je digitalise les cassettes.COM « II faut entretenir les contacts » MATHILDE KR AEMER.com © RAVEN . » « Après un bac ES et une maîtrise de mathématiques. déterminé.Cinéma Métier Assistant Réalisateur Profil : forte culture demandée dans tous les arts. Les sociétés privées prestataires de services qui produisent et réalisent des films publicitaires et des téléfilms sont en développement. des titres certifiés. Au cinéma.FOTOLIA. ils commencent en tant que stagiaire. ouvert aux autres et capable de s’exprimer devant toute une équipe. ensemble. MONTEUR ET MONTEUSE À PARIS « J’ai intégré l’année préparatoire de l’école 3IS. bonne mémoire visuelle et auditive. une nouvelle chaîne de télévision. La plupart des écoles spécialisées forment à la réalisation et proposent. j’ai été intermittente pendant trois ans. Salaires : les monteurs sont rémunérés à la semaine pour un film longmétrage. diffusée sur Canal+. Débouchés : l’assistant réalisateur travaille essentiellement dans le milieu du cinéma. délivrée par le CNC. Puis. Salaires : pas de grille officielle. Le monteur est maître de ses images et j’aime leur donner un sens. » Métier Monteur Profil : diplomate. J’organise les plannings. chef monteur. Puis. Puis.studyrama. j’ai travaillé dans une société de production mais en étant sous-payé. est nécessaire pour devenir premier assistant réalisateur. Les écoles de cinéma et d’audiovisuel proposent cette discipline comme spécialisation ou abordent la question dans le cadre des enseignements répartis au long du cursus. Débouchés : les jeunes diplômés débutent généralement comme assistant monteur. puis deviennent assistant et enfin. de l’audiovisuel et du théâtre. J’ai alors travaillé à deux reprises. je me suis lancée comme monteuse indépendante. puis je monte des reportages ou des interviews. Le cinéma nous amène à découvrir des personnes enrichissantes et des lieux atypiques. en tant que technicienne. Elle s’obtient après trois longsmétrages passés comme second assistant. Pour obtenir ensuite la carte de réalisateur. D’autres me demandent de m’investir plus dans le contenu et. Par le biais de cette école. sur des tournages aux États-Unis. un 2nd assistant réalisateur peut espérer environ 900 ¤ bruts et un 1er assistant environ 1 200 ¤ bruts. pour y suivre une formation très axée sur le plan artistique. sens de l’observation affûté. En tant que monteur.FOTOLIA. avec une spécialisation en montage. après un bac STT. Le BTS Métiers de l’audiovisuel (option montage) est tout indiqué pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier. JESSICA. même si des passerelles existent entre les deux secteurs. sens du contact. La plupart des professionnels sont intermittents du spectacle. Africa 24. je tiens la deuxième caméra.

.

les hommes occupent aussi bien cette fonction que les femmes.Cinéma Métier Scripte Profil : le ou la scripte est un collaborateur technique et artistique privilégié du réalisateur. j’ai tenté d’intégrer une école mais. je suis entré dans la vie active. Il est responsable de la continuité du film et veille à sa bonne mise en œuvre auprès des différents départements (habillage. FORMATRICE DES SCRIPTES AU CLCF Métier Chef opérateur Profil : sur le clap. spécialisation image. la capacité de travail en équipe et. la Femis propose une formation spécialisée en deux ans. une école plutôt axée sur la pratique et située à proximité d’un des plus gros loueurs de matériel du cinéma français. techniques et administratifs sur tout le travail exécuté quotidiennement. Débouchés : il travaille dans le cadre d’une société de diffusion télévisuelle ou pour une société de production cinéma. Un chef op’ est responsable de l’image d’un film et de son esthétique. captations de spectacles. surtout en France et dans les pays méditerranéens ! Dans les pays anglo-saxons. c’est d’être réactif » MARIE-FLORENCE RONCAYOLO. Le CLCF est aussi l’une des rares écoles à proposer cette spécialisation métier. coiffure. Il supervise toute l’équipe « image ». Ma carrière a débuté par des courts-métrages. CHEF OPÉR ATEUR « L’envie d’exercer dans le cinéma remonte à loin.. Il établit les pré-minutages et les minutages effectifs du film et rédige les rapports artistiques. Formations : le passage par une école est incontournable pour faire ce métier (Fémis... ce professionnel peut gagner plus de 2 000 ¤ par semaine (intermittents) s’il est confirmé. un poste d’autorité qui influe beaucoup sur l’ambiance du plateau. Il veille donc aux raccords entre les séquences et entre les plans à l’intérieur d’une séquence.. pour acquérir les bases du métier et “survoler” les métiers de réalisateur. la culture générale. Le « chef op’ » est responsable de l’image sur le film. Il est alors engagé sur le tournage d’un long ou court-métrage de fiction.. d’un film publicitaire. la rigueur. © ETIC « Je suis responsable de l’image d’un film et de son esthétique » © EICAE « Le plus important dans ce métier n’est pas le remplissage des rapports mais d’avoir un regard permanent sur la continuité du film.. d’un documentaire. l’anticipation. Puis j’ai collaboré à des projets de plus en plus ambitieux tout en me tenant régulièrement informé sur les évolutions techniques. J’ai préparé l’Ettic en formation continue. je suis parvenu à “faire mes heures”. d’une émission de plateau. la diplomatie ! En effet. Ensuite. Enfin. Salaires : les scriptes gagnent en moyenne 950 ¤ par semaine. car tout va à cent à l’heure ! Les qualités requises pour un tel poste ? La concentration. etc. la qualité des outils. Car-Grip). de cadreur. sinon le réalisateur. Progressivement. » 70 En savoir plus ? www. il faut savoir maîtriser le langage technique et être pertinent dans ses interventions. On compte aujourd’hui en France environ 250 scriptes de fictions et autant de scriptes “multicam”. la vivacité. Élément primordial : il est le représentant du montage sur le plateau. Il faut surtout avoir un goût artistique prononcé et un esprit d’équipe. ou aux bacheliers qui justifient d’une expérience dans l’audiovisuel d’au moins 4 ans (moins de 30 ans). de directeur photo. Beaucoup disent que « 80 % du travail sur un film se fait avant le tournage ». J’ai préparé un bac L Cinéma-audiovisuel en ce sens. Mon métier suppose de maîtriser la technicité. l’analyse et la synthèse. les techniciens ou les comédiens n’écouteront pas ! Par ailleurs. qui sont essentiels pour tester les matériels et se faire un carnet d’adresses. Ettic. l’organisation. captations de spectacles). maquillage.com . LouisLumière. une réflexion sur le scénario et la mise en scène .studyrama. le scripte est très autonome. de posséder un réel sens artistique et de grandes qualités humaines.). le travail du laboratoire et l’étalonnage.. et aussi d’être réactif. Un premier assistant est rémunéré environ 1 200 ¤ et un caméraman 1 500 ¤. Ce métier est essentiellement féminin. soit 507 heures en 10 mois pour obtenir – ou renouveler – mon statut d’intermittent. ce qui nécessite une grande implication personnelle de la part du « chef opérateur ». ouverte aux diplômés bac+2 de moins de 27 ans. de scénariste. qui est un métier sensiblement différent : émissions de TV. le nom du chef opérateur (ou directeur de la photo) jouxte celui du metteur en scène . faute de moyens financiers suffisants. afin que le film soit « montable ». en tout cas pour acquérir les bases techniques. Formations : pour accéder au métier de scripte. Cinecam. Il marche main dans la main avec le réalisateur. C’est un poste à responsabilité. Esec. le groupe TPX (Transpalux.. il est son collaborateur artistique. etc. l’observation. Salaires : au cinéma. Débouchés : les écoles forment des scriptes de fiction (longs-métrages et fictions de TV) mais nombre de diplômés assurent aujourd’hui des postes de scriptes « multicam » (émissions de TV.). puisqu’il a notamment autorité sur le HMC (habillage-maquillage-coiffure). Ce statut est parfois difficile à vivre mais très gratifiant lorsque je travaille. Il apporte son regard et ses propositions à la réalisation du film (découpage et mise en scène). » ELVIS GYGI. il fait le lien avec le laboratoire et la direction de la production. « L’important dans ce métier.

Cette certification a pour but de regrouper les meilleures écoles en animation. l’ESMA a obtenu la certification IPAX (Imageworks Professional Academy of Excellence) de la part du studio Sony Imageworks.Navarro. qui permet une intégration immédiate des étudiants dans le monde du travail. Ces trois objectifs font la qualité des formations dispensées par l’ESMA.7. N. réalisé par B. F . Imagine I 2007I Monaco I nomination dans la catégorie “Écoles et Université” . ESMA est aujourd’hui omniprésente dans le monde du cinéma d’animation 3D.Roux. BTS communication visuelle. Ainsi c’est plus de 500 étudiants en mise à niveau en art appliqué. 2007. Hugh.Bestel et N. Festival International du film d’Annecy 2009 I France I Prix du jury… En savoir plus ? www. la qualité de production sont très recherchés et il y a de magnifiques moments d’animation. réalisé par D. 2008 71 . rue Robert Koch .Head of International Outreach.studyrama. Animex 2009 I Grande Bretagne I 1er prix animation . Imagina 2006 I Monaco I 2nd prix catégorie “Ecoles et Universités” . G.T.Bargeton.Froment CICAF 2009 I Chine I 1er prix «Monkey Award » . photographie.Y. Festival du film court de Clermont Ferrand I 2008I Sélection en compétition Nationale.Nouveau. BTS design d’espace et cinéma d’animation 3D qui font preuve de rigueur.Turbé. M. « J’ai été très impressionné par la très haute qualité des films de fin d’études de l’ESMA depuis plusieurs années.Focus La section Cinéma d’animation 3D & effets spéciaux de l’ESMA : Une formation reconnue internationalement. L’ESMA. A. réalisé par X. La formation complète et de qualité que dispense l’ESMA lui a permis d’obtenir la reconnaissance à la fois du public et des professionnels. Une reconnaissance aujourd’hui internationale. Shelley Page . Festival du film court de Castres 2007 I France I Meilleur film d’animation . En voici quelques exemples… Publi-rédactionnel  Exit. ESMA Montpellier . créativité et culture artistique.Aliot. Les films de fin d’études. Mais l’ESMA c’est aussi une école qui propose des formations en arts appliqués et en photographie. 2008. Siggraph 2008 I USA I Sélection en compétition Internationale . ont fait leurs preuves. École Supérieure des Métiers Artistiques (plus de 15 ans d’existence) enseigne le cinéma d’animation 3D et effets spéciaux certifié par un titre d’État niveau II.esma-montpellier. La narration.. en 2009.140. M.Limouzin et A. 2006. rue Eugène-Labiche . L’ESMA propose une formation sur 3 ans qui aboutit lors de la troisième année à la réalisation d’un court métrage par groupe d’étudiants (4 ou 5 en moyenne).34080 Montpellier ESMA Toulouse . Ce sont huit films qui sortent chaque année de l’école.Chombard : Siggraph 2007 I USA I Mention honorable catégorie “personnage” .DreamWorks Animation De plus.Real : Siggraph 2007 I USA I 1er prix catégorie “Personnage” . Animex 2006 I Grande-Bretagne I prix spécial du jury. CICAF 2008 I Chine I 1er prix “Monkey Award”… A l’heure où nous écrivons ces lignes les films de l’année 2009 sont sur les chemins de leurs aînées. Festival International de Stuttgart 2006 I Allemagne I Mention spéciale catégorie “Jeune Animation” . sélectionnés dans de nombreux festivals et primés à plusieurs reprises. Imagina 2009 I Monaco I Prix « Meilleure école et université .31200 Toulouse www. Mouviz Festival 2006 I France I Mention Spéciale du jury et prix des internautes… Tong. Festival International du Film d’Annecy 2008 I France I Prix Unicef . e cycle professionnel Cinéma d’animation de l’ESMA forme des créatifs rigoureux et dotés d’une grande culture artistique.Lasfas et R.Cellier.com Ex-E.t . Les quatre dernières promotions de l’ESMA ont su s’imposer avec talent. réalisé par S.com © esma—ex-e. F . Pommiez : Animex 2008 I Angleterre I Sélection dans la catégorie “Films étudiants” . 2nd prix dans la catégorie “Animation” . Imagina 2008 I Monaco I Sélection en compétition officielle . Les films sont pour moi exceptionnellement bon. 2005. J’attends avec impatience les prochains travaux de cette école ! ».Gracia.

de l’audiovisuel et du multimédia. 10 caméras Broadcast numériques et HD. Une école tournée vers l’excellence EMC délivre des diplômes et titres d’État. Directeur artistique Informations auprès de Pascal Gautherot au 01 46 55 39 19. 70 ordinateurs en réseau.studyrama.fr Un équipement haut de gamme accessible dès la 1re année d’études Notre lieu de vie de 2 000 m2 vous offre : 5 studios d’enregistrement. L’école EMC est labellisée Centre agréé Apple AATCe et membre de la Fédération des industries du cinéma. Vivez l’alternance. 50 Kw de sonorisation. j’ai beaucoup travaillé et j’ai obtenu mon statut intermittent au mois d’avril 2008. Philippe DELEPLACE . d on et du multimédia. garantissant un retour permanent sur l’évolution du secteur et des métiers. Gilles LEPEYTRE . j’ai commencé à travailler avec TF1 tout d’abord. Un atout fondamental : L’alternance L’alternance c’est : une expérience de terrain. Ces contacts m’ont été utiles après ma formation. Notre Observatoire des diplômés nous montre que 90 % de nos jeunes diplômés trouvent un emploi très rapidement à la sortie de l’école. du s  Vous rêvez de travailler dans cet univers ? Vous recherchez un BTS audiovisuel en alternance ? Vous avez envie d’intégrer une école reconnue par l’État et la profession ? Visez l’expérience. Reconnue par les acteurs du marché. EMC a développé des liens étroits avec près de 500 entreprises. un réseau relationnel fort. 4 régies de post-production en libre service. gestion de production • Les 3e années : Ingénieur du son.92240 Malakoff Métro Ligne 13 : Malakoff-Plateau de Vanves Tél : 01 46 55 39 19 . 20 consoles analogiques et numériques haut de gamme. Un mois après avoir été diplômé. A ce jour. je suis parti en Tanzanie pour tourner un documentaire. montage. que les cursus proposés par l’EMC sont bien construits et qu’ils permettent de former des professionnels qui s’intègreront facilement dans les entreprises. de professionnels qui contribuent à l’essor du secteur. école EMC propose depuis 20 ans une offre unique de formation en alternance en 2 ou 3 ans après le bac.10-12 rue Eugène Varlin .fr .com . 6 000 anciens élèves représentent un réseau  TémoignageS Témoignage d’une entreprise Nous embauchons régulièrement des étudiants d’EMC en contrat de professionnalisation dans les fonctions de monteurs vidéo et infographiste multimédia. pP EMC .www. puis KTO et LCP Durant la . Nous sommes convaincus que l’alternance est un bon moyen pour acquérir des compétences adaptées aux besoins réels des entreprises.Directeur Général Adjoint MOTORS TV Témoignage d’un ancien étudiant Durant ma formation en alternance. une intégration professionnelle réussie. j’ai eu beaucoup de contacts avec des sociétés de production et chaînes de télé. 1 plateau de télévision broadcast.webmaster@emc. EMC s’engage sur : • Un enseignement pluridisciplinaire pointu • Des expériences longues en entreprise • Une richesse culturelle Une offre de formation en alternance étoffée En 2008 EMC propose le BTS audiovisuel et ouvre une 3e année par filière : • Le diplôme d’Etat BTS audiovisuel en alternance avec quatre options au choix : son. première année. image. 1 salle de spectacle entièrement équipée. Depuis 1989.Caméraman Promo 2007 72 En savoir plus ? www.emc. Dès mi-août. 1 régie multi-caméras.Focus Publi-rédactionnel Publi-rédactionnel MC : École supérieure E es métiers de l’image. Réalisateur. 20 stations Pro Tools.

.

accessible à plusieurs niveaux (Bac. Les trois formations proposées. selon leur spécialisation. sont un important débouché. En section montage. écriture. Deux années de tronc commun pour maîtriser les bases du métier La 1re année est centrée sur l’idée essentielle que le 7e Art est une synthèse des “Arts de l’espace” (architecture. assistantopérateur. Laurence Briaud. pour une approche pratique d’un métier qui est avant tout un art. savent allier l’innovation à la tradition. vous apprendrez à monter sur des tables de montage film puis travaillerez sur différents logiciels de montage virtuel du dérushage au mixage en auditorium. Vous choisirez votre spécialisation et finaliserez votre formation par une approche concrète du métier. de la CST (Commission supérieure technique de l’image et du son). Scripte sur Transporteur 3 d’OIivier Megaton. le CLCF n’a toujours eu qu’un seul mot d’ordre former les professionnels qui font le cinéma en France et à l’étranger.com Une spécialisation professionnelle et un travail sur le terrain en 3e Année En 3e Année. En section réalisation. En section scripte.studyrama. sculpture) et des “Arts du temps” (danse. Mahamat Saleh-Haroun et Matteo Minetto qui ont chacun présenté leur dernier film au 61e festival de Locarno. Preuve de la reconnaissance attribuée par les professionnels au CLCF : l’année dernière. peinture. une salle multimédia. sa spécialité reste le cinéma. accompagné par un corps professoral formés de professionnels. des salles de montage équipées. Même si les productions T. écriture de scénario.V. cette 1re année met les étudiants en situation de production artistique. chef monteuse d’Un conte de Nöel d’Arnaud Desplechin. Scripte et Montage. réactualisé tous les ans pour correspondre à une demande actuelle : salle de projection. une salle de repiquage son. de la préparation du film. cadrage mais aussi décors. lumière. chef décorateur. l’approfondissement théorique des connaissances sur le 7e Art est complété par l’apprentissage des techniques et des outils qui font le cinéma : image. En 2e année. Le CLCF : Une formation reconnue qui fait ses preuves ! Aujourd’hui. le CLCF a été choisi par Campusfrance (structure des ministères de l’Éducation Nationale et des Affaires étrangères) pour représenter l’enseignement du cinéma en France dans le monde ! Il est surtout aux cotés de la FEMIS membre du très fermé CILECT (le Centre International de Liaison des Écoles de Cinéma et de Télévision) qui regroupe les meilleures écoles du monde entier. quand oserez-vous prendre place dans une équipe de tournage avec le CLCF ? pP Alors venez découvrir le CLCF et ouvrez-vous les portes du 7e Art ! CLCF – 9 Quai de l’Oise – 75019 Paris – Tél. direction des comédiens. Ce fut le cas de Jean-Marc Rousseau Ruiz qui a clôturé la semaine de la critique au festival de Cannes 2008 avec son film “Beyond the mexican bay” ou de Gonzalo Arijon. le CLCF met à disposition de ses étudiants un matériel professionnel important. studio de répétition avec loges.Focus CF forme les professionnels Le CL du cinéma de demain Publi-rédactionnel  Depuis sa création en 1963.com – www. Assistant Réalisateur sur Entre Les murs de Laurent Cantet. Pour former des professionnels efficaces. Pour une efficacité professionnelle quotidienne. ce sont plus de 220 entreprises du cinéma qui ont accueilli des élèves du CLCF en stage… Le soutien de la profession est également ce qui fait la force du CLCF : il est membre de la Ficam (Fédération des industries du cinéma de l’audiovisuel et du multimédia). Vous complèterez votre apprentissage pratique par des stages qui sont à effectuer tout au long du cursus. vous tournerez votre court-métrage sur pellicule et occuperez les postes d’assistant-réalisateur. Stéphanie Léger. dramaturgie… Le travail en équipe est mis en valeur et vous ferez alors l’expérience des contraintes d’un tournage.clcf.com . Producteur exécutif des Cht’is. Et vous. Natasha Gomes de Almeida. (…) sur les tournages de vos camarades de promotion. camera. postBac +1 /+2 /+3). gestuelle ou bande-son font le langage de la création cinématographique. une bibliothèque… e Conservatoire Libre du Cinéma Français a pour vocation de former des techniciens de l’industrie cinématographique. on retrouve les anciens élèves au générique des films en salle : Eric Hubert. …De nombreux anciens élèves se voient également nominés et primés à différents festivals. Monteuse et Mathieu Danielo. un plateau de cinéma. studio de tournage équipé. En effet. son. Enfin. poésie). musique. éclairage. le CLCF dispense une formation en trois ans. vous interviendrez sur une dizaine de courts-métrages en participant à toutes les étapes. : 01 40 36 19 19 E-mail : infos@clcf. 74 En savoir plus ? www. validées par un titre reconnu par l’État. En développant un enseignement aux applications pratiques originales. Réalisation. au montage et au mixage en passant par le tournage. électro.

.

Les titulaires de l’ETA peuvent se présenter au DE (diplôme d’État).. La musique est un domaine varié ou il existe autant de styles musicaux que d’instruments à pratiquer. Le DE mène au certificat d’aptitude (CA) qui permet de devenir professeur territorial. de pupitre. compositeur. le bac TMD (technique de musique et de danse) procure une bonne préparation au concours des conservatoires. Le DEM permet de se présenter au diplôme d’État de professeur de musique (ou DE). Il en existe 9 en France..COM Débouchés ? La plupart des professionnels du secteur de la musique sont intermittents du spectacle et ont souvent recours à une activité annexe. au bout de 2 ou 4 ans à raison de 20 heures de cours par semaine. Les limites d’âge à l’entrée varient entre 25 et 30 ans. Pour avoir un diplôme qui sera reconnu à l’étranger. Parmi les professions de la musique on peut citer : accompagnateur de musique. Une réforme est en cours pour que les conservatoires régionaux puissent délivrer des diplômes tel que le DNSPM (diplôme national supérieur professionnel de musicien). chorégraphe. ... jazz. de société. On en compte 10 répartis dans toute la France. auteur-compositeur.com © DENIS GVARDIYAN . latino-américaine. Attention.). seulement 10 % des candidats sont admis. Les titulaires de ces deux diplômes doivent passer le concours de la fonction publique territoriale.FOTOLIA.COM . il n’est donc pas transposable à l’étranger. qui ouvrent de nombreuses portes à leurs titulaires.studyrama. qui permet d’enseigner la musique dans les collectivités.. Pour enseigner. on peut citer : professeur de danse (classique. il y a le cursus CEPI (cycle d’enseignement professionnel initial) qui. chef de formation. Certaines écoles privées proposent une formation de haut niveau. Parmi les professions de la danse. professeur (école. les études de musicologie (LMD) débouchent en général sur un CAPES. directeur d’école de musique. les conservatoires nationaux de région et les écoles nationales de musique (accessibles sur concours) délivrent des diplômes nationaux : le certificat de fin d’études musicales (CFEM) et le diplôme d’études musicales (DEM). artiste musique auprès des entreprises. chef assistant. artiste de variétés.. contemporaine. répétiteur. directeur d’école de danse.) orchestrateur. à l’issue duquel. La sélection est sévère. copiste. car ils appartiennent à une forme d’art qui se concrétise principalement sur la scène. soit passer des équivalences dans les universités (licence ou master). danseur. permet d’accéder au diplôme national d’orientation professionnelle (DNOP). le premier diplôme à passer est l’ETA (examen d’aptitude technique) qui se prépare dans les écoles locales ou privées. Au lycée. De leur côté. Les CFMI proposent une formation en 2 ans.. il faut soit être diplômé des conservatoires nationaux supérieurs de Paris ou de Lyon. Leur cursus dure 2 ans et se focalise sur la pédagogie. dite alimentaire. © DAVIDEPHOTO . Le cursus dure 4 ans. et se font à bac+2. oriental. chef d’harmonie. directeur artistique. collège. Les titulaires du DE peuvent devenir assistant d’enseignement dans les écoles agréées par l’État. pour les danseurs. music-hall. En universités. Et les formations et les débouchés dans tout cela ? Les cursus classiques Pour les musiciens. arrangeur.Musique et danse Le r ythme dans la peau Par Marie Taillifet et Agathe Seydoux La musique et la danse sont deux domaines artistiques liés. Dumi (diplôme universitaire de musicien intervenant). sur l’agrégation ou sur le concours de PVP musique (professeur dans les écoles élémentaires). le DEM est un diplôme reconnu par le ministère de la Culture mais pas par celui de l’Éducation. Les conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse (CNSMD) de Paris et de Lyon représentent la voie royale. soliste. le conservatoire délivre le diplôme national d’études supérieures musicales (DNESM) ou chorégraphiques (DNESC). débouchant sur un 76 En savoir plus ? www.. instrumentiste. b Les centres de formation (musique et danse) Les CEFEDEM et les CFPM préparent au DE de professeur de musique ou de danse.FOTOLIA.

aimer ce métier et la musique. Après un remplacement dans un collège. Dans ces trois cas. pédagogue et musicien. Formations : après un bac TMD. aux Folies Bergère. En plus de mes cours. J’ai ensuite sillonné les villes pour passer des auditions. Quant aux deux diplômes du ministère de la Culture. selon votre spécialité. ils ouvrent la voie aux concours de la fonction publique territoriale et permettent donc d’avoir un statut de fonctionnaire territorial et d’enseigner dans les conservatoires de musique. Salaires : le minima par mois pour 24 représentations s’élève à 1 534 ¤ pour un danseur de revue. J’ai suivi une formation de l’Éducation nationale et j’ai commencé à enseigner dans un collège en 1983. ou un cursus de conservatoire. Après mon bac. Je travaille aujourd’hui dans des comédies musicales comme Cabaret. soit il faut l’amener petit à petit vers la musique. puis à Cannes.com 77 . la clarinette. proposent aussi une excellente préparation à ces concours. Pour passer l’agrégation. ce diplôme se prépare en deux ans. selon votre projet professionnel. on enseigne bien lorsque l’on se sent bien.COM « Le métier de professeur de musique dans un collège n’empêche pas de vivre sa passion » JIUSEPPE FR ANCOMANAU. Les professeurs agrégés assureront leur mission dans les classes préparatoires aux grandes écoles. c’est à Paris que j’ai décroché mon premier contrat. il faut croire en soi ! » © TONY BARTLETT . Accessible sur tests et après un bac+2. » En savoir plus ? www. 30 ANS. On fait découvrir cette matière à l’élève : soit il accroche immédiatement. Il faut essayer de leur transmettre un savoir dans le but de faire naître des vocations. Les cachets varient. sens du rythme et grande sensibilité musicale. il faut posséder un master 1 (niveau bac+4). Toutes les disciplines y sont réunies : la danse. Débouchés : tout dépend du diplôme que vous possédez. le chant et le théâtre. La reconversion est une étape douloureuse. tout en délivrant des certificats ou diplômes d’école. ou encore Grease. Enfin le diplôme d’État de professeur de musique se prépare en deux ans pour les personnes qui possèdent soit : le bac. J’ai obtenu des rôles et des responsabilités jusqu’à devenir chorégraphe. un diplôme d’études musicales (DEM). au Palais des Congrès. vous pouvez tenter les concours des CNSMD de Lyon ou Paris. Notre métier a évolué mais l’importance du contact avec l’élève reste toujours primordiale. 1 701 ¤ pour un danseur de ballet et 2 242 ¤ pour un soliste. il y avait parfois 2 000 candidats de tous les pays pour seulement une place ou deux ! Finalement. comme privées. entre 68 ¤ à 150 ¤ par représentation. Ce métier requiert de l’investissement personnel et de la persévérance. dans les classes de lycée ou dans des établissements de formation supérieure. PROFESSEUR DE MUSIQUE AU COLLÈGE VICTOR-SCHOELCHER DE TORCY (77) « Je suis à l’origine intermittent du spectacle dans le monde de la musique. D’autres écoles. « Je n’avais qu’une certitude : être sur scène » AUDREY SENESSE. Débouchés : trois voies s’offrent à vous. auprès de Rosella Hightower. Pour réussir. il est difficile de savoir ce que l’on veut faire. tout en ayant des journées très remplies. Le métier de professeur de musique dans un collège n’empêche pas de vivre sa passion.studyrama. DANSEUSE-CHORÉGR APHE À PARIS « J’ai obtenu mon bac S. beaucoup se tournent vers l’enseignement ou la chorégraphie. le piano et le chant. j’ai suivi une formation professionnelle en danse à Monaco. je me suis orienté vers le professorat. L’âge d’un danseur n’excède pas 40 ans. avec Marika Besobrasova.FOTOLIA. qui délivrent un DNESC. Dans ce métier. © TIMO BOECH .FOTOLIA Métier Professeur de musique Profil : maîtrise d’un ou plusieurs instruments et du solfège. même si à 14 ans. publiques. Vous pouvez devenir danseur de revue. Formations : plusieurs chemins sont envisageables. d’un diplôme de conservatoire national de région ou d’une école nationale de musique et/ou de danse. je dansais au moins 2 heures par jour dans une école et pratiquais également le solfège. ou enfin les titulaires d’un DUMI. sa carrière dure tout au plus 15 ans. de ballet ou encore intégrer une compagnie de danse contemporaine. Cela fait maintenant trente-et-un ans que j’enseigne et j’ai toujours continué à vivre ma p