Vous êtes sur la page 1sur 14

L’évaluation des pratiques RH par les

parties prenantes de l’entreprise

ITConsulting
Introduction
De quelles manières l’entreprise est évaluée par ses pairs ?

I. Différents moyens d’évaluer les pratiques RH par l’entreprise et ses pairs


A. Les outils à la disposition de l’entreprise
o L’Audit de conformité chez Danone
B. Les moyens d’évaluation des salariés
o Le cas d’Orange
o Le cas de Renault
o Label RH Choose My Company
C. Les moyens d’évaluation des fournisseurs
o Le « 180 »

II. Remise en cause des moyens d’évaluation de l’entreprise


A. Limites du Bilan Social
B. Limites de l’Audit Social
I. Différents moyens d’évaluer les pratiques RH
par l’entreprise et ses pairs

 A. Les outils à disposition de l’entreprise

 Le Bilan social comme outil d’aide à la prise de décision

 Dès lors que l’effectif d’une entreprise dépasse 300 salariés, le chef d’entreprise soumet une
fois par an au comité d’entreprise un Bilan Social
 Le Bilan Social récapitule les principales données chiffrées permettant d’apprécier la
situation de l’entreprise dans le domaine sociale et d’enregistrer les réalisations
effectuées, ainsi que de mesurer les changements intervenus au cours de l’année
écoulée et des deux années précédentes
 Les destinataires du bilan social sont le CE, représentants des salariés et actionnaires.
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 A. Les outils à disposition de l’entreprise

 Le Bilan Social comme outil d’aide à la prise de décision, et permet:

 une bonne visibilité

 un accès facile sous demande

 de suivre l’information sociale sur plusieurs années

 permet une utilisation indirecte car rien n’empêche de prolonger le bien social avec des
ratios de structure et de comportements (départs, démissions).
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 A. Les outils à disposition de l’entreprise

 L’Audit Social

 L’intérêt de l’audit social en entreprise c’est d’évaluer la situation globale de


l’entreprise
 Un dirigeant d’entreprise a recours à un audit social pour faire vérifier et évaluer
l’existence d’un écart entre la situation actuelle de l’entreprise et des décisions et
dispositions préétablies
 Le DRH joue une place centrale dans l’audit: il est donneur d’ordre ou partie prenante
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 L’Audit Social
Les avantages de l’Audit Social pour les entreprises auditées :

 Sécurité

 Qualité de l’information

 Efficacité

 Maitrise des coûts

 Amélioration des choix stratégiques

 Image
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 L’Audit Social

 Cas d’audit de conformité chez Danone

 Lors des communications à destination d’enfants Danone est audité par son processus
internée se nommant « Danone Way » et par des multiples engagements locaux et
régionaux auxquels il s’souscrit. Danone se montre transparent en faisant figuré sur le
site web de Danone le bilan de conformité complet.

 recours a des audits externes: pour la commercialisation des substituts du lait


maternel. Elle contacte des experts indépendants qualifiés quant a la conformité des
produits.
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 B. Les moyens d’évaluation des salariés

 La boîte à idées
 fait appel aux salariés pour des suggestions leur fournissant ainsi un processus de prise
de décisions.
 la boîte à idées en carton s'est transformée en une boîte à idées électronique
 Exemples d’entreprises: BNP Paribas, Bouygues Telecom, la Maif, mais aussi des PME
sont des adeptes de la boîte à idées « 2.0 ».
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 B. Les moyens d’évaluation des salariés
 La boîte à idées

 Le cas d’Orange : l’outil IdClic


 A permis de mettre en œuvre plusieurs milliers d’idées
 A permit d’économiser plus de 300 millions d’euros

 Le cas de Renault :
 A permit d’économiser 135 millions d’euros par an chaque année grâce aux idées que
les salariés ont soufflées à leurs managers
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 B. Les moyens d’évaluation des salariés
 Le Label

 Moyen d'afficher l'engagement et l'appréciation de l'ensemble des salariés pour leur


employeur
 Permet aux salariés de s'exprimer sur la politique RH de leur entreprise, dans un cadre
réglementé par un organisme externe
 Il faut solliciter ses salariés afin qu’ils répondent à une série de questions par
thématique
I. Différents moyens d ’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
 B. Les moyens d’évaluation des salariés
 Le Label
 label RH de référence en France nommé : Choose My Company
 Recueille, analyse et publie des avis certifiés de salariés, candidats et stagiaires.
 Par exemple l’entreprise Expertime spécialisé dans le digital ont choisi ce Label car il
correspond bien à leur culture d'entreprise et il permet de se comparer aux autres
sociétés du secteur digital.
 Pour avoir une petite idée Choose My Company travaille avec plus de 500 entreprises
par an depuis 2011.
I. Différents moyens d’évaluer les
pratiques RH par l’entreprise et ses pairs
C. Les moyens d’évaluation des fournisseurs

 A pour conséquence de recueillir l’avis des prestataires, et donc améliorer la relation


avec ces-derniers.

 Evaluation du service achats par les fournisseurs d’une entreprise: «le 180».
L’évaluation est anonyme. Les premières questions peuvent porter sur des généralités
autour de l'image de l'entreprise. Un autre volet de questions s'intéressera à la qualité
de la relation entre les services achats, approvisionnements ou comptabilité, et les
fournisseurs. Mais les questions les plus pertinentes porteront sur l'avenir
II. Remise en cause des moyens
d’évaluation de l’entreprise
A. Limites du Bilan Social :

 Contenu ancien qui n’a pas été modifié depuis 1977 alors que la législation sociale a évolué

 Pas d’articulation entre les données sociales et les données économiques de l’entreprise

 Outil statistique qui manque de finesse

 Désintérêt des salariés

 Ratios qui ne sont pas calculées de la même façon selon les entreprises

Limite de l’Audit Social:

 Coût important
Conclusion

Pour conclure, l’entreprise est évaluée par ses pairs de différentes manières, aucune n’est
meilleure qu’une autre.
Cependant des solutions peuvent apparaître plus pertinentes que d’autres quant à une
évaluation adéquate de vos entreprises.
En effet, le Bilan Social apporterait une réelle information quant aux données chiffrées
annuelles de l’entreprise et soulignerait donc l’état de l’activité de l’entreprise.
Or en complémentarité il est beaucoup plus avantageux de s’adresser aux salariés pour
avoir une profondeur, une vision humaine de l’entreprise 

Merci! 