Vous êtes sur la page 1sur 18

Les clauses particulières : non

concurrence, mobilité…

« Un contrat Verba
verbal ne vaut volant,
pas le papier scripta
sur lequel il est manent.
écrit ! »

Professeur MOOC
Principe fondamental
Ça, c’est la
base de tout ! « Nul ne peut apporter aux droits
des personnes et aux libertés
individuelles et collectives de
restrictions qui ne seraient pas
justifiées par la nature de la tâche
à accomplir ni proportionnées au
but recherché. »
C. trav., art. L. 1121-1

Les clauses particulières du contrat de travail


2
Anne Le Nouvel
Programme de cette séquence
1) La clause de non-concurrence

2) La clause de mobilité

3) La clause d’exclusivité
4) La clause de dédit-formation

Les clauses particulières du contrat de travail


3
Anne Le Nouvel
Témoignage d’un expert

Intervention de Frédéric PORTEJOIE


DRH Adjoint, Société IER
Groupe BOLLORÉ

Les clauses particulières du contrat de travail


4
Anne Le Nouvel
1) La clause de non-concurrence
L’histoire du jour…

Les clauses particulières du contrat de travail


5
Anne Le Nouvel
La clause de non-concurrence :
définition

La clause de non-concurrence interdit


au salarié, après la rupture de son
contrat, d’exercer une activité
concurrente qui porterait préjudice à
son précédent employeur.

Les clauses particulières du contrat de travail


6
Anne Le Nouvel
Conditions de validité de la clause de
non-concurrence
1 - Elle doit être indispensable à la
protection des intérêts légitimes de
l’entreprise
2 - Elle doit être limitées dans le temps
3 - Elle doit être limitée dans l’espace
4 - Elle doit tenir compte des spécificités
de l’emploi du salarié
5 - Elle doit comporter une contrepartie
financière

Les clauses particulières du contrat de travail


7
Anne Le Nouvel
Renonciation possible à l’application de
la clause

L’employeur peut,
sous certaines
conditions, renoncer
à la clause de non-
concurrence.

Les clauses particulières du contrat de travail


8
Anne Le Nouvel
2) La clause de mobilité
Une autre histoire ?

Les clauses particulières du contrat de travail


9
Anne Le Nouvel
La clause de mobilité : définition

La clause de mobilité permet à


l’employeur d’imposer au salarié
un changement de son lieu de
travail, même au-delà d’un même
secteur géographique.

Les clauses particulières du contrat de travail


10
Anne Le Nouvel
Conditions de validité de la clause de
mobilité
1- Elle doit définir clairement sa zone
d’application
2- Elle doit être mise en œuvre de bonne foi
3- Elle ne doit pas entraîner la modification
d’un autre élément essentiel du contrat de
travail
4- Elle ne doit pas porter une atteinte
injustifiée au droit à une vie personnelle
et familiale.

Les clauses particulières du contrat de travail


11
Anne Le Nouvel
3) La clause d’exclusivité
Une dernière histoire…

Les clauses particulières du contrat de travail


12 Anne Le Nouvel
La clause d’exclusivité : définition

La clause d’exclusivité
interdit au salarié,
pendant l’exécution du
contrat de travail, de
travailler pour un autre
employeur.

Les clauses particulières du contrat de travail


13
Anne Le Nouvel
Conditions de validité de la clause
d’exclusivité
Elle doit être indispensable à la
protection des intérêts légitimes
de l’employeur, justifiée par la
nature de la tâche à accomplir et
proportionnée au but recherché.
C. trav., art. L. 1121-1

Les clauses particulières du contrat de travail


14
Anne Le Nouvel
4) La clause de dédit-formation
La der des der…
Dites lui qu’elle abuse,
sinon elle ne va jamais
s’arrêter !!!

Les clauses particulières du contrat de travail


15
Anne Le Nouvel
La clause de dédit-formation : définition

Clause par laquelle le salarié


s’engage à restituer à
l’employeur, s’il vient à quitter
l’entreprise avant le délai fixé
par la clause, tout ou partie
des frais de formation que
l’employeur a supportés.

Les clauses particulières du contrat de travail


16
Anne Le Nouvel
Conditions de validité de la clause de dédit-
formation
1 – Formation entraînant des frais réels au-delà des
dépenses imposées par la loi ou la convention
collective
2 – Indemnité de dédit proportionnée aux frais de
formation engagés
3 – Elle ne doit pas priver le salarié de sa faculté de
démissionner (durée non excessive)
4 – Prévue dans le contrat de travail ou dans un
document écrit avant le début de la formation.

Les clauses particulières du contrat de travail


17
Anne Le Nouvel
Fin de cette vidéo

Les clauses particulières du contrat de travail


18
Anne Le Nouvel