Vous êtes sur la page 1sur 3

RAPPORT

ETAPES DE REALISATION D’UN PROJET DE


CONSTRUCTION

02/07/2018

Réalisé par :

TIGUINT Ismail

BOURZIK Ossama

ELARFAOUI Mohamed

Encadré par : M.ZAHIR Ahmed


1- Définition d’un projet :

Processus unique qui consiste en un ensemble d’activités coordonnées et maîtrisées


comportant des dates de début et de fin, entrepris dans le but d’atteindre un objectif conforme à
des exigences préalablement définies telles que les contraintes de délais, de coûts et de
ressources.

2- les intervenants d’un projet :


Le maître d'ouvrage peut être une personne morale de droit public (Etat, collectivités
locales...), une personne privée, physique ou morale (particuliers, société civile...), un maître
d'ouvrage professionnels qui fait construire en vue de la revente (vendeur, promoteur). En
d’autre terme, c’est le propriétaire du projet. Il est obligé par la loi n : 12-90 du 17/06/92 de
recourir à un architecte ayant été inscrit dans L’Ordre National Des Architectes.

Un maitre d’œuvre est une personne physique ou morale qui, pour sa compétence , est chargée
par le maitre d’ouvrage de diriger l’exécution du marché et de proposer la réception ainsi que le
règlement des travaux. Ainsi, Il conçoit les plans et dessins graphiques de l’ouvrage à réaliser.
Il ne se limite pas seulement à ca puisqu’il représente également le fil conducteur de
l’élaboration du bâtiment qu’il conçoit lui même et dont il suit la conception de bout en bout.

3- Processus d’élaboration d’un projet de construction « Projet d’état »:

La présence du chef de projet est obligatoire tout au long des travaux .

Un projet que se soit de construction ou de lotissement doit au préalable avoir une étude
qui est propre a lui , en ce qui concerne un projet de construction c’est l’étude de faisabilité qui
doit être faite,tandis que pour un projet de lotissement il s’agit d’une étude d’impact.

Etude de faisabilité : effectuée par un bureau d’études, et elle comporte la programmation des
besoins (distribution des questionnaires sur une cible visée), étude technico-commerciale et un
rapport de faisabilité
Etude d’impact : elle comporte la description du projet, l’analyse de l’état de la zone et des
milieux susceptibles d’être affectés par le projet, la compatibilité du projet avec le document
d’urbanisme opposable et un rapport.

L’intervention d’un topographe : le topographe doit établir des plans de bornages et de cotes
pour définir les limites de site et son orientation.

Appel d’offre pour architectes : il peut être soit ouvert pour les petits projets ou par concours
pour les grands projets, alors l’architecte se base sur la fiche de renseignement, cahier de
charge, plans de bornage et de cotes et la fiche technique.

L’intervention de laboratoire : il effectue des essais sur le sol pour établir un rapport
géotechnique

L’intervention de bureau d’études : il demande le rapport géotechnique et le plan autorisé,


l’architecte doit travailler en coordination avec le bureau d’étude et le chef de projet ,l’étude se
fait soit par ossatures ou par voiles .

L’intervention de bureau de contrôle : il vérifie les données de bureau d’études

Appel d’offre pour l’entrepreneur : pour exécuter les travaux, selon les plans autorisé, et
approuvé selon le bureau de contrôle et les services extérieurs (ONE, RAMSA,MAROC
TELECOM)

A la fin des travaux, une réception provisoire doit être délivrée, elle dure un an avant la
réception définitive qui doit être délivré après le permis de conformité (établie par une comité
qui comporte la protection civil la municipalité et les services extérieurs ) qui exige le permis
d’habiter.

Conclusion

La réalisation des projets de bâtiment requiert un esprit de responsabilité de la part de chaque


intervenant .