Vous êtes sur la page 1sur 11

Réf.

: IN144 V1

Bétons décarbonés au moyen


Date de publication :
10 juin 2012
d'hydroxyde et/ou de silicate
alcalin

Cet article est issu de : Procédés chimie - bio - agro | Opérations unitaires. Génie de la
réaction chimique

par Philippe PICHAT

Mots-clés Résumé Des bétons sont obtenus sans ciment Portland, sans ciment alumineux, en
Laitier | Cendres volantes | activant des laitiers, des cendres volantes, des mâchefers et autres silicoaluminates par
Mâchefer | Métakaolin |
Hydroxyde de sodium | silicate un hydroxyde et (ou) un silicate alcalin. Plus récemment des bétons ont été obtenus en
de sodium | Bâtiment | activant des calcaires et des minéraux siliceux par de l’hydroxyde de sodium. Les bétons
Construction
obtenus présentent des performances encourageantes sur le plan de la vitesse de prise,
de la protection des armatures métalliques contre les intempéries, de la résistance au feu,
de la résistance aux acides. Le sujet a donné lieu au dépôt de dizaines de demandes de
brevet consultables sur internet.

Keywords Abstract Concrete are made without ordinary portland cement ( OPC )and without
Metallurgical slag | coal fly ash aluminous cement. Metallurgical slag,coal fly ash ,coal bottom ash ,beta kaolin,and other
| ,coal bottom ash | bétakaolin |
sodium hydroxyde | sodium silico-aluminates are activated with sodium,potassium hydroxide or silicate . More recently
silicate | Building Trade | concrete are made without ordinary Portland cement or aluminous cement by activation of
Construction Industrie
limestone and silica minerals using sodium hydroxyde. The concrete which has been
obtained owns encouraging performances in the field of CO2 reduction’s emission ,
strength development, protection of steel reinforcing bars, fire resistance and acid
resistance.

Pour toute question :


Service Relation clientèle
Techniques de l’Ingénieur
Immeuble Pleyad 1 Document téléchargé le : 05/02/2018
39, boulevard Ornano
93288 Saint-Denis Cedex Pour le compte : 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

Par mail :
infos.clients@teching.com
Par téléphone :
00 33 (0)1 53 35 20 20 © Techniques de l'Ingénieur | tous droits réservés
INNOVATION

Bétons décarbonés au moyen


d’hydroxyde et/ou de silicate
alcalin
par Philippe PICHAT
Ingénieur
Docteur d’État ès Sciences
Expert National agréé par la Cour de cassation 2000-2007
Directeur technique St ADT
Ancien membre du CSRT Conseil supérieur de la recherche et de la technologie

Résumé : des bétons sont obtenus sans ciment Portland et sans ciment alumineux
en activant des laitiers, des cendres volantes, des mâchefers et autres silicoalu-
minates par un hydroxyde et/ou un silicate alcalin. Plus récemment, des bétons ont
été obtenus en activant des calcaires et des minéraux siliceux par de l’hydroxyde
de sodium. Les bétons obtenus présentent des performances encourageantes sur le
plan de la vitesse de prise, de la protection des armatures métalliques contre les intem-
péries, de la résistance au feu, de la résistance aux acides. Le sujet a donné lieu au
dépôt de dizaines de demandes de brevet consultables sur Internet.

Abstract : concrete are made without ordinary portland cement (OPC) and without alu-
minous cement. Metallurgical slag, coal fly ash, coal bottom ash, beta kaolin, and other
silico-aluminates are activated with sodium, potassium hydroxide or silicate. More recently
concrete are made without ordinary Portland cement or aluminous cement by activation of
limestone and silica minerals using sodium hydroxyde. The concrete which has been
obtained owns encouraging performances in the field of CO2 reduction’s emission, strength
development, protection of steel reinforcing bars, fire resistance and acid resistance.

Mots-clés : bétons, laitier de haut-fourneau, cendres volantes, métakaolin, agrégats


siliceux, agrégats calcaires, hydroxyde alcalin, silicate alcalin

Keywords : coal fly ash, coal bottom ash, beta kaolin, siliceous aggregate, sodium
hydroxyde, sodium silicate, potassium hydroxyde, cement free concrete, refractory concrete

Points clés
Domaine : Bâtiment – Construction – Génie Civil
Degré de diffusion de la technologie : Émergence | Croissance | Maturité
Technologies impliquées : Bétons – Chimie
Domaines d’application : Construction, Génie Civil
Principaux acteurs français :
Institut geopolymère http://ww.geopolymere.org
LCPC Paris
Université de Cergy-Pontoise. Département génie civil. Professeur Jean-Louis Gallias.
IFP
ADT Philippe Pichat
Autres acteurs dans le monde :
Department of chemical and biomolecular Engineering, The University of
Melbourne, Parkville, Australia
Center for Sustainable Resource Processing, Perth (Australia)
Instituto de Ciencas de la Construccion, Eduardo Torroya (CS IC), Madrid – (Spain)
Department of Materials Science, Polytechnic University of Madrid, (Spain)
Contact : Dr Philippe Pichat, philippe.pichat@gmail.com

6- 2012 © Editions T.I. IN 144 - 1

Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

INNOVATION

1. Contexte dépense d’énergie plus élevée, ainsi qu’une éventuelle chute


de résistances mécaniques à long terme lorsque le rapport
eau/ciment était élevé.
10 milliards de tonnes de béton, mélange de sable, gravier,
cailloux et d’un adhésif, sont utilisées chaque année [1].
Les compositions, la fabrication et le mode d’emploi ont été
décrits en détail dans nos bases en particulier dans l’article 2. Description de la technologie
[C 2 210] Formulation des bétons.
On distingue les bétons silicoaluminates alcalins et les bétons sili-
Le béton utilise majoritairement à l’heure actuelle du
cocalciquesodiques selon le principe de réaction des composants.
ciment Portland qui est fabriqué avec du clinker obtenu par
cuisson d’un mélange de calcaire et d’argile. Le rejet de
dioxyde de carbone dans l’atmosphère provient de la com- 2.1 Bétons silicoaluminates alcalins
bustion nécessaire à l’obtention des 1450 °C et encore bien
davantage à la décarbonation du calcaire en chaux vive CaO.
Globalement, on attribue à la fabrication de ce clinker au Les bétons silicoaluminates alcalins résultent de la
moins 5 % des rejets mondiaux de CO2 dans l’atmosphère. réaction des hydroxydes et/ou des silicates alcalins (princi-
Certes en ajoutant à du clinker de ciment Portland du laitier palement sodium) avec des composants silicoalumineux
et/ou des cendres volantes de charbon, on diminue au point tels que le laitier de haut-fourneau, le métakaolin, les
de vue gaz à effet de serre l’impact de son utilisation. cendres volantes (tableau 1).
Il est aussi reproché au béton de ciment Portland à une
époque où des préoccupations de développement durable se
font pressantes de manquer de durabilité. L’hydroxyde de sodium est obtenu par électrolyse d’une
Parution : juin 2012 - Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

solution de chlorure de sodium. Le courant électrique peut


Aux USA par exemple, 9,4 milliards de dollars seraient néces- être d’origine hydraulique ou nucléaire. La solution de silicate
saires pour remettre en état les 600 000 ponts du pays [2]. de sodium utilisée dans ce procédé est obtenue par des
Il est donc opportun de voir se manifester des procédés étapes industrielles impliquant une consommation d’énergie
innovants, en formulation de bétons [3]. thermique. On doit d’abord fabriquer un verre de silicate de
sodium à une température proche de 1 100 oC. Ledit verre
Durant la 1re guerre mondiale, la Société LAFARGE [1] a doit être ensuite dissout dans un autoclave sous pression et
commercialisé un ciment alumineux couramment appelé le en chauffant.
« Fondu » qui présentait les avantages suivants par rapport
au ciment Portland : 2.1.1 Bétons de laitiers métallurgiques activés
à l’hydroxyde et ou au silicate alcalin
– vitesse de prise nettement plus élevée [29] ;
– utilisation possible même à des températures inférieures à Les propriétés liantes d’un mélange de laitier de haut-four-
o
0 C; neau avec une base forte solution d’hydroxyde de sodium, de
– meilleure tenue aux températures élevées et propriétés silicate de sodium ont été décrites [6].
réfractaires ; Un laitier métallurgique est composé de CaO, SiO2 , Al2O3 ,
– meilleure tenue à divers agents corrosifs. MgO, FeO , K2O , Na2O. Cette composition est susceptible de
Ses inconvénients étaient par contre son coût provenant varier, le laitier étant un coproduit tributaire des conditions de
d’une matière première la bauxite, riche en alumine plus coû- la principale production. Des valeurs moyennes sont données
teuse que le « cru » de ciment Portland et nécessitant une dans le tableau 1 [7].

Tableau 1 – Composition chimique moyenne


Charbon CV Charbon CV Clinker
Laitier haut- Charbon Ciment
Composé Métakaolin silico- sulfo- ciment
fourneau mâchefer alumineux
alumineuses calciques Portland

SiO2 33 52 51 26,5 50 22 5

Al2O3 13 43 29 13 21 6 38

Fe2O3 1 10 6 9 13

CaO 42 0,02 4 41,5 6 66 37

MgO 6 0,09 3 2 1 0,1

K2O 0,7 1,5 4 0,7 0,5

Na2O 0,4 0,02 0,7 0,7 0,2

SO3 0,04 0,6 8 0,4 0,1


CV Cendres volantes.

IN 144 - 2 © Editions T.I. 6- 2012

tiwekacontentpdf_in144 v1 Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
INNOVATION

Les géopolymères possèdent une structure tridimension-


Laitier (silicoaluminate) nelle. Le réseau est composé de tétraèdres de silicates (SiO4−
4
)
et d’aluminates (AlO5−
4
) liés à leurs sommets par des atomes
+ Na+ d’oxygène. De la présence d’aluminium en coordination quatre
résulte localement une charge négative excédentaire. Ladite
+ OH– Dissolution charge est neutralisée par la présence de cations tels que Na+.
Solution de silicate, aluminate supersaturée La formule chimique peut s’écrire :

Coagulation [Mn (− SiO2 )z − AlO2− ]n x H2O



Condensation
Polymérisation avec n degré de polycondensation,

Solidification z nombre compris entre 1 et 3.
Les unités monomériques connues des géopolymères sont
Silicoaluminate de sodium les suivantes :
– sialate (raccourci de silice-oxygène-aluminate) Si–O–Al ;
– Si–O–Al–O (z = 1) ;
Figure 1 – Mécanisme simplifié des réactions mises en jeu
– Si–O–Al–O–Si–O (z = 2) ;
– Si–O–Al–O–Si–O–Si–O (z = 3).
Sur le plan de la sécurité d’approvisionnement, la Le mécanisme réactionnel proposé est proche de celui pro-
production mondiale de fonte est de l’ordre de 0,8 milliard de posé par V. D. GLUKHOVSKY [6] :
tonnes par an, s’accompagnant de la coproduction de 30 % de – dissolution de silice, d’alumine par de la soude concentrée ;
laitier destiné à épurer ladite fonte, soit 240 millions de – formation de monomères ;
tonnes par an, ce qui représente environ 10 % de la pro- – polymérisation ;
duction de ciment Portland. En conséquence, le laitier ne – solidification.
pourrait que partiellement remplacer le ciment Portland fabri-
qué lui, au rythme d’environ 2,5 milliards de tonnes par an. Le réactif de base, le métakaolin, appartient à la même
famille des silicoaluminates que le laitier. Il réagit avec de
Le mécanisme simplifié des réactions mises en jeu est l’hydroxyde de sodium et/ou du silicate de sodium. Les méca-
représenté figure 1 [6]. nismes de réaction sont comparables.
Les composés obtenus sont les suivants : Le développement des résistances à la compression est plus
rapide qu’avec du ciment Portland. On obtient 15 à 20 MPa
– nephelite (Na1K)AlSiO4 ; après 6 h et 80 MPa après 24 h.
– natroline Na2Al2Si3O10 , 2H2O ; Dans l’article de G. GEIRNAERT [34], on peut lire : « Lorsque
– paragonite (mica) NaAl2(Si3Al)O10(OH)2. l’on mélange intimement une argile kaolinique et de la soude,
Les composés hydratés sont différents de ceux obtenus lors on peut en pressant le mélange et en chauffant légèrement
de l’hydratation du ciment Portland [1]. Ce sont des silicates (100 oC) arriver à la formation d’un composé stable présentant
de calcium hydratés (CaO, SiO2 , H2O), de la portlandite, des des caractéristiques intéressantes et ressemblant d’assez près
aluminates de calcium hydratés, de l’ettringite. à une faïence et cela sans cuisson. C’est un marché qui peut
s’avérer extrêmement important si toutes les données techno-
La résistance à la compression est comprise entre 40 à logiques du problème sont maîtrisées ».
120 MPa. La vitesse de prise est supérieure à celle des
ciments alumineux.
La société cimentière Nord – Américaine Lone Star
aurait, elle aussi à cette époque procédé à des essais.
Ces bétons utilisant un tel liant auraient été utilisés
industriellement depuis 1972 en URSS [6].
2.1.3 Bétons de cendres volantes de charbon activés
par de l’hydroxyde de sodium et/ou du silicate
alcalin
2.1.2 Bétons de métakaolin activés par de l’hydroxyde
et/ou un silicate alcalin En 2010, 42 % de la production mondiale d’électricité a été
obtenue à partir de 7,2 milliards de tonnes de charbon, pris
Le kaolin Al2Si2(OH)4 est une argile souvent recherchée au sens général de combustible carboné anthracite, lignite
pour sa blancheur qui, en termes généraux appartient comme inclus. Ce charbon contient une quantité non négligeable
le laitier à la famille des silicoaluminates. d’éléments minéraux que l’on retrouve après sa combustion
Le métakaolin (Al2O3 · 2SiO2) est obtenu par calcination à en majorité sous forme de cendres volantes et dans une
500 oC pendant plusieurs heures, du kaolin. Son coût (de moindre mesure de mâchefers.
l’ordre de 80 €/t) est bien supérieur à celui de l’argile utilisée La production mondiale de cendres volantes a été estimée à
pour fabriquer des tuiles et des briques, et bien supérieur au 500 millions de tonnes par an, celle de mâchefers à 125 millions
coût des calcaires et des roches silicatés sortant d’une carrière de tonnes. Ces chiffres, à notre avis, sont indicatifs compte tenu
(de l’ordre de 10 €/t). de la variation du charbon en cendres.
Ces cendres volantes de charbon peuvent contenir des
éléments toxiques ou dangereux (tableau 2) nécessitant en par-
Ces travaux ont fait l’objet du brevet US Patent ticulier des précautions lors de leur stockage de façon à les isoler
4.349.389 par Joseph Davidovitz qui, le premier, a pro- des eaux souterraines ou des eaux de surface qu’elles pourraient
posé le terme de « géopolymère » et qui a effectué des polluer. Les cendres volantes de charbon peuvent provoquer
études par RMN sur ce type de matériaux. aussi une pollution de l’air et une pollution du sol [17].

6- 2012 © Editions T.I. IN 144 - 3

Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

INNOVATION

Tableau 2 – Composition massique de cendres volantes de différentes provenances


Belgique
Élément États-Unis Australie Pologne
Allemagne
Ca ........................................... (%) 1,6 1,2 3,7 1,9
Mg ........................................... (%) 0,8 0,68 2,6 1,6
Ti ............................................ (%) 1,0 0,68 0,63 0,65
Si ............................................ (%) 21,6 26,8 21,5 21,8
Fe............................................ (%) 5,3 3,6 6,8 5,2
Al ............................................ (%) 15 11,8 12,0 13,5
Na ........................................... (%) 0,41 0,30 0,60 0,67
K ............................................. (%) 1,8 1,08 1,8 3,34
S ............................................. (%) 0,32 0,25 0,47 0,41
P ............................................. (%) 0,14 0,30 0,17 0,22
As......................................... (ppm) 68 32 32 76
B .......................................... (ppm) 193 109 200 163
Ba ........................................ (ppm) 1 910 1 680 1 940 972
Parution : juin 2012 - Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

Be ........................................ (ppm) 18 16 9,8 7,4


Br ......................................... (ppm) 5,6 2,4 8,7 3,7
Ce ........................................ (ppm) 258 178 165 173
Cd ........................................ (ppm) 0,81 0,65 1,2 6,0
Co ........................................ (ppm) 83 63 55 69
Cr ......................................... (ppm) 205 97 152 224
Cu ........................................ (ppm) 247 128 198 260
Cs......................................... (ppm) 9,0 6,5 14,1 26,5
Eu ........................................ (ppm) 4,3 3,1 2,5 2,7
Ga ........................................ (ppm) 47 42 40 55
Hf ......................................... (ppm) 8,6 11,6 6,2 5,4
La......................................... (ppm) 100 68 63 67
Mo ........................................ (ppm) 15 9 8,7 16,6
Mn ........................................ (ppm) 291 383 929 764
Nd ........................................ (ppm) 69 56 47 42
Ni ......................................... (ppm) 113 85 93 156
Pb......................................... (ppm) 151 125 187 505
Rb ........................................ (ppm) 101 46 102 202
Sb ........................................ (ppm) 9,5 10,5 14,0 20,3
Sc......................................... (ppm) 47 30 30 39
Se ........................................ (ppm) 22 9,5 13 7,6
Sm ....................................... (ppm) 23,3 18,5 15,4 14,9
Sr ......................................... (ppm) 1 460 1 029 800 300
Ta......................................... (ppm) 2,1 1,2 1,3 1,2
Tb......................................... (ppm) 4,0 2,8 2,0 2,2
Th ........................................ (ppm) 39 32 26 24
U .......................................... (ppm) 20 17 17 14
V .......................................... (ppm) 320 230 258 400
W ......................................... (ppm) 8,5 8,7 5,4 4,9
Yb......................................... (ppm) 9,8 9,3 6,3 4,9
Zn ........................................ (ppm) 350 400 440 890
Le mercure présent dans le charbon ne se fixe ni sur les cendres volantes, ni sur le mâchefer.

IN 144 - 4 © Editions T.I. 6- 2012

tiwekacontentpdf_in144 v1 Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
INNOVATION

Seule une fraction des cendres volantes est utilisée [18] ; le une heure à la température ordinaire puis chauffé à 75 oC
reste est souvent transporté sous forme de suspension dans pendant au moins 2 jours [24], contraintes industrielles non
de l’eau sur un site de stockage plus ou moins aménagé. négligeables.
Le tableau 1 rappelle que les cendres volantes peuvent être
classées en deux groupes : 2.1.4 Bétons de mâchefers de charbon activés
par de l’hydroxyde et/ou du silicate alcalin
– les silicoalumineuses qui ont des similitudes avec les
laitiers métallurgiques avec toutefois une concentration en Dans le tableau 1, on observe la similitude des compositions
oxyde de calcium nettement plus faible ; chimiques de la cendre volante silicoalumineuse de charbon et
– les sulfocalciques qui ont des concentrations élevées en du mâchefer de charbon, ce qui laisse prévoir la possibilité de
sulfate. former des matériaux avec ce dernier.

2.1.3.1 Cendres volantes de charbon silicoalumineuses L’état moins divisé du mâchefer par rapport à la cendre
volante devrait lui donner une moindre réactivité.
Les cendres volantes de charbon silicoalumineuses ont
comme utilisation traditionnelle leur addition au béton. Elles Effectivement, le mâchefer de charbon peut être activé par
peuvent apporter une correction granulométrique et de la un mélange d’hydroxyde et de silicate de sodium. Le mélange
résistance mécanique en réagissant avec la chaux libérée lors est chauffé pendant 48 h à 65 oC. On obtient des résistances
de l’hydratation du silicate tricalcique et du silicate bicalcique à la compression de 18 MPa.
contenus dans le clinker du ciment Portland [1]. Des bétons ont été aussi obtenus en chauffant des mâche-
Avec l’objectif d’abaisser la teneur en NOx des rejets dans fers provenant de la combustion de charbon dans un four à lit
l’atmosphère des centrales électriques au charbon, il est utilisé fluidisé non plus à 65 oC comme précédemment mais à 40 oC,
de l’urée NH2-CO-NH2 . L’inconvénient de ce procédé est en ce qui a nécessité une durée de 168 h au lieu de 48 h.
général l’augmentation de la teneur en imbrûlés des cendres
volantes qui peut rendre plus difficile leur valorisation, en par-
ticulier, en constituant une barrière à la formation de silicates Cette technique de fabrication de béton est applicable à
et d’aluminates hydratés. Dans la communauté européenne, d’autres matériaux dans la mesure où leur composition
seules les cendres volantes de charbon ayant une faible est essentiellement de la silice et de l’alumine, par
teneur en carbone peuvent être valorisées dans les bétons. exemple des déchets miniers qui ont une composition
Les inconvénients de la présence d’imbrûlés sont minimisés en massique en SiO2 de 65 à 85 % et en alumine de 5 à
fabricant du béton par activation sodique en faisant appel : 20 % avec une granulométrie de 100 % inférieure à
0,074 mm [21] [22].
– à l’hydroxyde de sodium NaOH ;
– à l’hydroxyde de potassium KOH ;
– au carbonate de sodium Na2CO3 ; 2.2 Bétons silicocalcaires sodiques
– au carbonate de potassium K2CO3 ;
– au silicate de sodium ; Dans le paragraphe 2.1 a été décrit un procédé de fabri-
– au silicate de potassium. cation de béton décarboné à partir de métakaolin, de laitier
Le sodium a une plus grande possibilité que le potassium à métallurgique, de cendres volantes, de mâchefer de charbon
stimuler la croissance de cristaux du type zéolithique. Des et de déchets miniers siliceux.
résistances à la compression pouvant atteindre 40 MPa ont été Toutes les régions du globe n’ont pas à proximité de telles
obtenues [16]. matières premières pour fabriquer du béton.
L’utilisation simultanée d’hydroxyde de sodium et de silicate
Il existe par contre sur notre planète deux familles de miné-
de sodium favorise l’obtention de résistances précoces. Un
raux particulièrement abondants ce sont les calcaires et les
matériau [8] peut être préparé en activant des cendres volan-
minéraux siliceux.
tes silicoalumineuses et du laitier de haut-fourneau finement
broyé (ayant une surface spécifique < 400 m2/g) avec une Cette technologie de fabrication de béton intitulée Philmat®
solution de silicate alcalin caractérisée par : consiste à mélanger un granulat calcaire, un granulat siliceux
et de l’hydroxyde de sodium en milieu aqueux.
Na2O + K2O La fabrication est simplifiée lorsque l’on dispose d’un granu-
< 0, 78 lat silicocalcaire.
SiO2
La nouvelle réaction mise en œuvre peut être représentée
2.1.3.2 Cendres volantes de charbon sulfocalciques par l’équation :
Une partie importante du charbon pris, au sens général, se
présente sous forme de gisements à teneur élevée en soufre. minéral calcaire + minéral siliceux
Pour pallier cet inconvénient, les centrales électriques + solution d’hydroxyde de sodium
thermiques brûlent un mélange de charbon broyé et de → tobermorite + gay Lussite et (ou) pirsonnite
calcaire. La cendre volante obtenue a une teneur élevée en
chaux libre CaO et en sulfate de calcium anhydre. Cette technologie a fait l’objet de dépôts de demandes de
Ce type de matériau nécessite toujours des précautions car brevet (brevets FR 0503373, FR 0501734 et FR 0607425).
l’hydratation des particules de CaO peut se faire « à
retardement ». La particule de CaO en s’hydratant en Ca(OH)2 Exemple
augmente de volume de façon significative, crée une pression Sable siliceux ∅ max 20 mm.
subséquente qui détériore le matériau existant. Minéral calcaire 240 g.
Des matériaux atteignant jusqu’à 65 MPa en compression Solution de soude 16,7 N 104 cm3.
ont été obtenus en utilisant un mélange de silicate de sodium La résistance à la compression est de 36,18 MPa à
0,67 mol et 1 mol de NaOH. L’échantillon est laissé pendant l’échéance de 2 ans, la résistance à la flexion de 7,15 MPa.

6- 2012 © Editions T.I. IN 144 - 5

Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

INNOVATION

3. Mise en œuvre – Applications Des essais ont été effectués aussi avec des bétons de résis-
tance à la compression allant de 25 à 89 MPa. Dans les deux
cas, le béton silicoaluminate sodique donne de meilleures per-
Les procédés peuvent être mis en œuvre avec les équi-
formances. La conséquence est que les calculs de bétons
pements actuels de fabrication de béton. Les équipements
armés pratiqués avec le béton de ciment Portland [1] peuvent
correspondants au stockage et au dosage du ciment Portland
l’être aussi avec du béton d’hydroxyde et silicate de sodium
ou alumineux sont remplacés par un réservoir et une pompe
en bénéficiant de facto d’un coefficient supplémentaire de
doseuse de solution de sodium d’hydroxyde pour les bétons
sécurité.
silicocalcairesodiques. Dans le cas des bétons silicoalumineux
alcalin, il peut être nécessaire de s’équiper d’un réservoir et
une pompe doseuse d’hydroxyde de sodium et de silicate de
sodium. Réalisations commerciales
Des formulations de bétons silicoalumineux sodiques appellent
un étuvage. Zeobond Pty Ltd (Australie) commercialise E-CRETE
qui serait fabriqué à partir de laitier métallurgique et de
cendres volantes de charbon.
3.1 Béton pour puits de pétrole Les références citées [32] [33] sont :
Ces bétons ont besoin de résister à des températures – une chaussée, Westgate freeway, Port Melbourne,
élevées 80 oC et à des agents corrosifs tels que CO2 par Victoria (Australie) ;
exemple [25]. – Vic Roads Project 180 panneaux préfabriqués pour le
Sulman Street Bridge, Port Melbourne, Victoria.
La formulation utilisée est à base de 60 % de métakaolin et
de 40 % de laitier de haut-fourneau activés par de
Parution : juin 2012 - Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

l’hydroxyde de sodium et du silicate de sodium. Le béton ainsi


obtenu a une résistance à la compression supérieure à celle 4. Perspectives et évolutions
d’un béton classique et une porosité plus faible égale à
6,27 % avec des pores de diamètres inférieurs à 20 mm. Pour les bétons silicoalumineux alcalins, les matières
premières utilisées sont du métakaolin, du laitier métallur-
3.2 Bétons résistants aux acides gique, de la cendre volante, du mâchefer de charbon, des
déchets miniers. Les matières sont activées par de
Ils ont été fabriqués avec des déchets miniers silicoalumi- l’hydroxyde et/ou du silicate alcalin.
neux activés par un mélange d’hydroxyde et de silicate de Le chauffage à une température inférieure à 90 oC d’un tel
sodium [26]. mélange serait en général favorable à l’obtention de perfor-
Les échantillons ne présentent pas de désordres après avoir mances maximales. De tels bétons se comportent favora-
été immergés dans des solutions à 5 % d’acide sulfurique ou blement par rapport à ceux de Portland pour :
d’acide chlorhydrique ou d’acide nitrique pendant 28 jours. – la résistance à un environnement acide ;
– la tenue à la température et au feu ;
3.3 Bétons présentant une tenue au feu – la protection des armatures contre la corrosion.
améliorée Jusqu’à présent, il n’y a pas de publications sur leurs perfor-
mances comparées avec celles du ciment alumineux.
Disposer de matériaux de construction présentant une
meilleure résistance au feu correspond à une préoccupation Les bétons de liant silicocalcaire sodique présentent un
générale UNE-EN-ISO (+ Eurocodes). intérêt pour :
Une étude comparative entre du béton de ciment Portland – la vitesse de prise demeurant élevée même par temps de gel ;
et du béton de cendres silicoalumineuses de charbon activées – l’aspect ; la couleur des granulats n’est pas modifiée ;
avec de l’hydroxyde de sodium 8 M a été effectuée [17]. Deux – la protection des armatures contre la corrosion.
types d’essais mécaniques ont été effectués : Depuis plus de deux mille ans, des bétons de chaux sont
– évaluation des résistances entre 25 et 600 oC ; fabriqués. Depuis le début du XIXe siècle, des bétons de
– évaluation des résistances après l’exposition des maté- ciment Portland sont fabriqués [1]. En dépit de cette expé-
riaux pendant 1 h à 200-400-600-800 et 1 000 oC. rience, les entreprises de fabrication de béton prêt à l’emploi,
les entreprises de préfabrication, les entreprises du bâtiment,
La conclusion de cette étude comparative est que le nou- du génie civil, de la route font procéder à un grand nombre
veau type de béton a une meilleure tenue à la température d’essais, portant sur des formulations de béton utilisant en
que le béton de ciment Portland. général des granulats de proximité.
Il se formerait de la néphéline [25] (Na2O, Al2O3 , 2SiO2) L’ouvrabilité, le temps de prise, la durabilité, le coût, sont
qui se transformerait en albite Na2O, Al2O3 , 6SiO2. des paramètres particulièrement importants. Les préoccupa-
tions actuelles de lutte contre les rejets de gaz à effet de
3.4 Liaison acier-béton serre, de développement durable, de moindre consommation
de combustibles, de valorisation accrue de résidus, d’ouvrages
La plupart des bétons sont armés au moyen de tiges en davantage pérennes devraient inciter les entreprises à des
acier. Il est donc intéressant de comparer la liaison entre programmes d’essais portant sur les bétons silicoaluminates
l’acier et le béton lorsque le liant est du ciment Portland ou de sodiques et silicocalcaires sodiques. De tels programmes
l’hydroxyde et/ou du silicate de sodium. Une telle étude a été d’essais ont besoin de prendre en compte l’échelle microsco-
effectuée sur 24 échantillons ASTM A 944. La résistance à la pique, macroscopique, l’aspect ouvrage comme c’est aussi le
compression du béton était située entre 25 et 39 MPa. Les cas pour les bétons de ciments Portland avec ou sans ajouts
diamètres des tiges d’acier étaient 20 et 24 mm. et ceux de ciments alumineux.

IN 144 - 6 © Editions T.I. 6- 2012

tiwekacontentpdf_in144 v1 Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
P
O
U
Bétons décarbonés au moyen R
d’hydroxyde et/ou de silicate alcalin
E
N
par Philippe PICHAT
Ingénieur
Docteur d’État ès Sciences
Expert National agréé par la Cour de cassation 2000-2007
S
Directeur technique St ADT
Ancien membre du CSRT Conseil supérieur de la recherche et de la technologie A
V
Sources bibliographiques O
[1] PICHAT (P.). – 10 milliards de tonnes de bé-
ton par an. L’Actualité Chimique, no 315,
[13] RYU (G.-S.), KONG (H.J.), KONG (S.T.), KOH
(G.-T.) et TEE (J.-H.). – Key Engineering Ma-
[24] ZHANG (Y.), JIAO (X.), CHEN (T.) et LIU (T.).
– Faming Zhuanli Shenqing CN 102, 180,
I
p. 12-18, janv. 2008. terials, p. 452-453 (2011). p. 629.
[2] AYRES (R.). – Energy technology transitions
for industry. OECD/IEA, p. 4, 9 juin 2009.
[14] FERNANDEZ-JIMENEZ (A.), PALOMO (A.),
PASTOR (J.Y.) et MARTIN (A.). – New cimen-
[25] ZHU (H.J.), YAO (X.) et ZHANG (Z.H.). – RI-
LEM Proceedings, PRO 72, p. 1001-1006
R
[3] PHAIR (J.W.). – Green chemistry for sustai- titions materials based on alkali-activated fly- (2010).
nable ciment production and use. Green ash : performance at high temperatures. J. [26] PACHECO-TORGAL (F.) et JALILU (S.). – Re-
Chem., 8, p. 763-780 (2006). Am. Ceram. Soc., 91(10), p. 3308-3314 (2008). sistance to acid attack, abrasion and leaching
[4] KAPUR (A.) et al. – Journal of material cycles
and wastes management, 11(2), p. 155-165
[15] PALOMO (A.), ALONSO (S.), FERNANDEZ-JI-
MENEZ (A.), SOFRADOS (I.) et SANZ (J.). –
behavior of alkali-activated mine waste bin-
ders materials and structures. 44, p. 487-498
P
Alkaline activation of fly-ashes. NMR study of (2011).

[5]
(2009).
KOUMOTO (T.). – Sogo Daigaku Nogakubu
the reaction products. J. Am. Ceram. Soc.,
87(6), p. 1141-1145 (2004).
[27] TOTTERMOSER (B.). – Mine wastes. Sprin-
ger-Verlag, Berlin (2007).
L
Iho Tab. Environ, Geo technics, Fac.Agric.,
Saga University, Saga, Japon, 94, p. 15-22
(2009).
[16] FERNANDEZ-JIMENEZ (A.), PALOMO (A.),
SOBRADOS (I.) et SANZ (J.). – The role
played by the reactive alumina content in the
[28] PICHAT (P.). – La réutilisation des déchets
dans les travaux publics et la construction.
Revue des matériaux de construction,
U
[6] GLUKHOVSKY (V.D.), ROSTOV (S.) et RU-
MYNA (G.V.). – Congress of chemistry of ce-
ment, Paris (1980).
alkaline activation of fly-ashes. Microp. Me-
sop. mater., 91, p. 111-119 (2006). [29]
no 697, nov.-déc. 1975.
MANGABHAI (R.J.E.) et SPON (F.N.) Éd. – S
[17] DHORIWAL (A.). – Waste to weath : fly-ash. Calcium aluminate cements. London (1990).
[7] TAYLOR (H.F.W.). – Cement chemistry. Aca- Indian Journal of Environmental Protection,
demic Press, p. 117-278 (1990). [30] BUCHWALD (A.), DOMBROWSKI (K.) et WEIL
kalpana corporation, 30(3), p. 211-217 (2010). (M.). – Influence of geopolymer binder
[8] DUXSON (P.), FERNANDEZ-JIMENEZ (A.), composition on conversion reactions at ther-
[18] PICHAT (P.). – La gestion des déchets. Collec-
PROVIS (J.L.), TUKEY (G.C.), PALOMO (A.) et mal treatment. Developments in Porous, bio-
tion Domino, Flammarion (1990).
VAN DEVENTER (J.S.J.). – Geopolymer logical and geopolymer ceramics, daytona
technology : the current state of the art. J. [19] HUISHENG (G.X.), TIMING (C.) et WARREN Beach Florida, American Ceramic society Wi-
mater. sci., 42, p. 2917-2933 (2007). (D.). – A world of coal ash. Science, Applica- ley, Edited by BRITO (M.)..., vol. 28, issue 9,
tions and Sustainability proceedings, United p. 257-271, 21-26 janv. 2009.
[9] LIN (M.Y.). – A study on recycling of coal bot-
States, 12, p. 1-12/16, 4-7 mai 2009.
tom ashes as the raw material for geopoly- [31] PRABIR (S.). – Bond strength of reinforcing
mer mortars. Cheng TW, p. 254-257. [20] CHINDAPRASIRT (P.), CHOREERAT (T.) et SI- steel embedded in fly-ash based geopolymer
RIVIVAT-NANON (V.). – Cement and concrete concrete. Materials and stuctures, 44(5),
[10] Waste Management, p. 254-257 (2007).
composites. 29(3), p. 224-229 (2007). p. 1021-1030 (2011).
[11] DAVIDOVITS (J.), DAVIDOVITS (R.) et DAVI-
DOVITS (M.). – Environmentally friendly geo- [21] JIRI (S.), SISOL (M.), MIROSLOVA (B.S.K.) et [32] Global cement. Geopolymer concrete. A
polymer cement based on aluminosilicate KRINICKA (I.). – Acta Gelynomica et Geoma- commercial reality. Pro publications Int. Ltd.
fly-ash. Cordi-geopolymer Int. Appl. WO, 12, teriala, 8(2), p. 123-132 (2011). 2 fév. 2011.
p. 438 (2008). [22] CHINDAPRASIRT (P.), JATMAPITAKKUL (C.), [33] PROVIS (J.L.) et VAN DEVENTER (J.S.S.). –
[12] FERNANDEZ-JIMENEZ (A.), PALOMO (A.) et CHOLEE (W.) et RATTENASAK (U.). – Waste Geopolymers, structures processing, proper-
CRIADO (M.). – Alkali activated fly ash fin- Management Amsterdam, Netherlands (Pub. ties and industrial applications. CRC Press
ders. A comparative study between sodium 2008), 29(2), p. 539-543 (2009). Taylor and Francis (2009).
and potassium activators. Materiales de [23] XU (H.), LI GAN (T.), WANG (W.) et ZHAI (J.). [34] GEIRNAERT (G.). – 3-6-3 Industrie du bâti-
construction, Madrid, Spain, 56(281), p. 51- – Journal of Hazardous Materials, 175(1-3), ment. L’industrie céramique, no 723, déc.
65 (2006). p. 198-204 Elsevier BV (2009). 1978.

À lire également dans nos bases


BERNIER (G.). – Formulation des bétons. [C 2 210]
(2004).

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


est strictement interdite. – © Editions T.I. Doc. IN 144 – 1

Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

P BÉTONS DÉCARBONÉS AU MOYEN D’HYDROXYDE ET/OU DE SILICATE ALCALIN _________________________________________________________________

O
U Événements

R Science, Applications and Sustainability Proceedings


RILEM Proceedings

Brevets
E
DAVIDOVITS (J.). – US patent 4 349 386 mineral polymers… DAVIDOVITS (J.). – US patent 5 978 307 alkali alumino silicate geopolymeric
N DAVIDOVITS (J.). – US patent 4 472 199 synthetic mineral polymers. matrix.
DAVIDOVITS (J.). – US patent 4 509 985 early hith strength mineral poly- PICHAT (P.). – Brevet français 05 03373 fabrication d’un matériau solide à
mer… partir d’un hydroxide alcalin.
DAVIDOVITS (J.). – US patent 5 342 595 process for obtaining a geopolyme-
ric alumino silicate… PICHAT (P.). – Brevet français 06 07425 composition à prise hydraulique.
S
A
V
O
I
R
Parution : juin 2012 - Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220

P
L
U
S

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


Doc. IN 144 – 2 est strictement interdite. – © Editions T.I.

tiwekacontentpdf_in144 v1 Ce document a ete delivre pour le compte de 7200030563 - universite de cergy pontoise // 194.167.235.220
GAGNEZ DU TEMPS ET SÉCURISEZ VOS PROJETS
EN UTILISANT UNE SOURCE ACTUALISÉE ET FIABLE

Techniques de l’Ingénieur propose la plus importante


collection documentaire technique et scientifique
en français !
Grâce à vos droits d’accès, retrouvez l’ensemble
des articles et fiches pratiques de votre offre,
leurs compléments et mises à jour,
et bénéficiez des services inclus.

   
RÉDIGÉE ET VALIDÉE MISE À JOUR 100 % COMPATIBLE SERVICES INCLUS
PAR DES EXPERTS PERMANENTE SUR TOUS SUPPORTS DANS CHAQUE OFFRE
NUMÉRIQUES

 + de 350 000 utilisateurs


 + de 10 000 articles de référence
 + de 80 offres
 15 domaines d’expertise
Automatique - Robotique Innovation
Biomédical - Pharma Matériaux
Construction et travaux publics Mécanique
Électronique - Photonique Mesures - Analyses
Énergies Procédés chimie - Bio - Agro
Environnement - Sécurité Sciences fondamentales
Génie industriel Technologies de l’information
Ingénierie des transports

Pour des offres toujours plus adaptées à votre métier,


découvrez les offres dédiées à votre secteur d’activité

Depuis plus de 70 ans, Techniques de l’Ingénieur est la source


d’informations de référence des bureaux d’études,
de la R&D et de l’innovation.

www.techniques-ingenieur.fr
CONTACT : Tél. : + 33 (0)1 53 35 20 20 - Fax : +33 (0)1 53 26 79 18 - E-mail : infos.clients@teching.com
LES AVANTAGES ET SERVICES
compris dans les offres Techniques de l’Ingénieur

  
ACCÈS

Accès illimité Téléchargement des articles Consultation sur tous


aux articles en HTML au format PDF les supports numériques
Enrichis et mis à jour pendant Pour un usage en toute liberté Des contenus optimisés
toute la durée de la souscription pour ordinateurs, tablettes et mobiles

 
SERVICES ET OUTILS PRATIQUES

Questions aux experts* Articles Découverte Dictionnaire technique multilingue


Les meilleurs experts techniques La possibilité de consulter des articles 45 000 termes en français, anglais,
et scientifiques vous répondent en dehors de votre offre espagnol et allemand

 
Archives Impression à la demande Alertes actualisations
Technologies anciennes et versions Commandez les éditions papier Recevez par email toutes les nouveautés
antérieures des articles de vos ressources documentaires de vos ressources documentaires

*Questions aux experts est un service réservé aux entreprises, non proposé dans les offres écoles, universités ou pour tout autre organisme de formation.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

www.techniques-ingenieur.fr
CONTACT : Tél. : + 33 (0)1 53 35 20 20 - Fax : +33 (0)1 53 26 79 18 - E-mail : infos.clients@teching.com