Vous êtes sur la page 1sur 36

LES MÉNINGES

DR S.BEKHEDIDJA
2ème année médecine
Organes extrêmement
vulnérables, l’encéphale
et la moelle épinière
sont entourés par
plusieurs éléments qui
les protègent contre
les traumatismes
physiques et thermiques
Ils sont de la superficie
à la profondeur:
L’enveloppe osseuse
ou boite osseuse
Les enveloppes fibreuses
ou méninges
L’enveloppe liquidienne
ou liquide
céphalo- rachidien
La conception classique:
3 méninges se disposent de dehors en dedans:
 La dure- mère
 L’ arachnoïde
 La pie-mère
La conception actuelle:
Admet l’existence de 2 méninges:
 La pachi- méninge ou méninge dure:
constituée par la dure-mère
 La lepto- méninge
ou méninge molle
constituée par
l’arachnoïde et
la pie mère
C’est une membrane
dure et résistante
appliquée à la face
interne des cavités
osseuses
Elle joue un rôle
de soutien et de
protection
Séparée des parois
osseuses par l’espace
extra-dural ou
péri-dural
Adhère fortement à la base et plus faiblement à la voute
notamment dans la région temporale: zone décollable de
Gérard Marchant
Présente des dédoublement qui forment les différents
sinus veineux
Emet des cloisons qui séparent le contenu de la boite crânienne:
1- La faux du cerveau:
 Cloison médio-sagittale séparant les deux hémisphères cérébraux
 Située dans la scissure inter hémisphérique
 Présente: * Un bord supérieur convexe (sinus longitudinal sup)
* Un bord inférieur (sinus longitudinal inf et sinus droit)
2- La tente du cervelet:
 Cloison transversale en forme de toit à 2 versants Latéraux
 Séparant les lobes occipitaux des hémisphères cérébraux du cervelet
 Limitée par 2 bords:
* Antérieur: ou petite circonférence
* Postérieur: ou grande circonférence
3- La faux du cervelet:
Petit croissant dure-merien situé entre les 2 hémisphères
cérébelleux
Manchon fibreux contenant la moelle épinière et les racines
rachidiennes
Forme un sac dural qui descend dans le canal
rachidien plus bas que la moelle jusqu’à S2
Membrane mince et très lâche
Appliquée sur la face interne de la dure-mère, délimite avec elle un
espace virtuel: l’espace sous-dural
Au contact des sinus veineux, elle envoie des invaginations appelées
granulations de Pacchioni qui sont le lieu de résorption du LCR
Délimite à l’intérieur avec la pie-mère l’espace sous-arachnoïdien
contenant le LCR
Membrane très fine se
moulant étroitement sur
le névraxe
Elle s’enfonce dans les
scissures et les sillons
Au contact des ventricules,
elle présente des formations
villositaires invaginées,
appelées:
Plexus choroïdes qui sont
le lieu de production du LCR
1- Espace extra-dural ou péri-dural:
Entre la dure -mère et l’os (contient les artères méningées)
Pathologie: Hématome extra-dural; se développe
rapidement: urgence médico-chirurgicale
2- Espace sous-dural:
Entre dure-mère et arachnoïde
(contient les veines cérébrales)
Pathologie: Hématome sous-dural se développe lentement
3- Espace sous-arachnoïdien:
Entre arachnoïde et pie-mère (LCR)
Pathologie: Hémorragie méningée, méningite
Contiennent le liquide
céphalo-rachidien (LCR)
ou cérébro-spinal
C’est un liquide biologique
transparent assurant :
 La protection
 La nourriture
du névraxe
On distingue 2
compartiments:
Le compartiment
interne:
 Se sont les cavités
ventriculaires
 Elle contiennent le
liquide inta-cérébro-
spinal
Le compartiment
externe:
 Se sont les espaces
sous-arachnoïdiens
 Elle contiennent le
liquide péri-cérébro-
spinal
Les ventricules latéraux:
 Ils sont contenus à l’intérieur des hémisphères cérébraux
 Communiquent avec le 3ème ventricule par le trou de
Monro
Le ventricule médian(3ème ventricule):
 Espace central du diencéphale
 Relié au 4ème ventricule par L’aqueduc de Sylvius
Le 4ème ventricule:
 Creusé dans le tronc
cérébral
 Sa paroi postérieure
présente 3 orifices qui le
font communiquer avec les
espaces sous-
arachnoïdiens
 Il se prolonge en bas avec
le canal épendymaire de la
moelle épinière
Les espaces péri-
encéphaliques se
continuent avec les
espaces péri-médullaires
étendus jusqu’à S2
A certains endroit, ils
sont élargis pour
former ainsi des citernes
ou confluents
Le névraxe baignent
entièrement dans ce
liquide
On distingue 4 étapes:
1- La production du
LCR:
 Elle a lieu au niveau
des plexus choroïdes
des ventricules, à partir
du plasma artériel
2- Circulation dans
les cavités
épendymaire:
 Elle se fait des
ventricules latéraux au
3ème ventricule puis
au 4ème ventricule
 Permettant la sortie du
LCR vers les espaces
sous-arachnoïdiens
3- Circulation dans les
espaces sous-
arachnoïdiens:
 A la sortie du 4ème
ventricule, le LCR sera
en continuité avec le
liquide péri-cérébro-
spinal
 Il peut être recueilli
par ponction lombaire
4- La résorption:
 Le LCR finit par rejoindre le sang veineux à partir des
villosités arachnoïdiennes (granulations de pacchioni)
 Ce phénomène s’effectue essentiellement au niveau des
sinus
Le volume total du LCR est d’environs 150ml et
sa pression normale de 12 à 15cm d’eau
Un obstacle pathologique peut engendrer une
accumulation du LCR dont la conséquence est
une hypertension intracrânienne par
hydrocéphalie
Chez les nouveau-né, dont les os ne sont pas
entièrement soudés, il se produit une
augmentation de volume de la boite crânienne,
afin de diminuer la pression qui s’exerce sur
l’encéphale
Hydrocéphalie Hydrocéphalie
interne externe
Siège de Obstacle à la circulation Obstacle au niveau des
au niveau des cavités espaces sous-
l’anomalie ventriculaires arachnoïdiens
Rétrécissement par: - Adhérences fibreuses
Mécanisme - Compression - Destruction des
-Sténose villosités
arachnoïdiennes
-Tumeurs Inflammation
Causes - Malformation (méningites)
congénitales
Hypertension Hypertension
Conséquences intracrânienne et intracrânienne et
compression de compression de
l’encéphale l’encéphale
Doit être réalisée au dessous de L2 sans risque
de traumatiser la moelle.