Vous êtes sur la page 1sur 6

UPEC/ LLSH / Département anglais / L2S4 Initiation à la linguistique

CHOIX DES PRONOMS RELATIFS EN ANGLAIS

1- Les propositions relatives : RAPPELS

Rappel 1- Les propositions subordonnées relatives font partie du groupe nominal, où elles jouent un rôle identique à
celui de l’adjectif :

GN

The program  she’s listening to

The program she’s listening to

Rappel 2- Il faut tenir compte de trois critères pour choisir un pronom relatif :

1. Sa fonction grammaticale dans la proposition relative :

 sujet du verbe
 objet direct du verbe
 objet indirect du verbe
 complément prépositionnel
 compléments circonstanciels (temps, lieu, cause) (the day when, the place where, the reason why, etc.)

Attention, il ne faut pas confondre la fonction du pronom relatif avec celle de son antécédent. Chacun a une fonction dans
une proposition différente et ces fonctions n’ont rien à voir. (cf. exemples sur les textes en classe).

2. La nature de son antécédent : animé / inanimé

3. Le type de relative = degré de détermination de la proposition relative : restrictive ou descriptive / appositive

Rappel 2-
La proposition restrictive restreint la référence de l’antécédent et elle est donc centrée sur la référence de
l’antécédent : The children who / that /  you saw after the show were tired. Il s’agit de ces enfants-là, pas des
autres.

La proposition descriptive (ou appositive) apporte un complément d’information sur l’antécédent, mais ne restreint
pas la référence. Elle met en avant le contenu de la relative. A l’oral elle est précédée d’une pause et à l’écrit d’une
virgule : The children, who were tired, went to bed. Avec les relatives descriptives, le pronom en WH – est
obligatoire, on ne peut pas avoir THAT ou le pronom zéro .

COMPARE
I’m going to wear the skirt that I bought in London. The defining relative clause tells us which skirt.

The skirt, which is a lovely dark blue colour, only cost £10. The non-defining relative clause doesn’t tell us which skirt – it gives
us more information about the skirt.

1
Remarque sur des cas mixtes : parfois la différence entre les deux types de relative n’est pas pertinente ; on trouve des cas
intermédiaires avec un pronom en WH - et absence de pause, avec référence à l’antécédent et mise en avant du contenu de la
relative : Give your dog that food which it likes best.

2- Emplois des pronoms relatifs

- WHO : utilisé en position sujet du verbe.

(…) though he was now established only as a tenant, Miss Bingley was by no means unwilling to preside at his table,
nor was Mrs. Hurst, who had married a man of more fashion than fortune (…).

- WHOM : utilisé en position complément / réservé à un style soutenu.

The people to whom they applied were unable to help them.

Darcy, on the contrary, had seen a collection of people in whom there was little beauty and no fashion, for none of
whom he had felt the smallest interest, and from none received either attention or pleasure.

Remarque : WHOM a disparu comme pronom interrogatif (position objet) : Who did you see yesterday?

WHICH : en position sujet ou complément du verbe :


The book,  which  was very successful, sold 3 million copies.
Books,  which  he read everywhere, were his pastime.

Autre emploi : Which est obligatoire et précédé d'une virgule lorsqu’il reprend une proposition entière. La virgule indique que
l'antécédent n'est pas seulement l'élément qui précède immédiatement le pronom relatif mais toute la phrase. Elle sert aussi à
marquer une coupure intonative. I told him I would side with him, which made him happy / He turned up late, which didn’t
really surprise me.

- THAT : peut être utilisé pour toutes les fonctions (complément de nom = cas rares).

SUJET (animé) : The man WHO/THAT called yesterday is Cindy’s Australian cousin.

SUJET (inanimé) : The buildings THAT surround the square were built in the 18th century.

COMPLEMENT PREPOSITIONNEL : The buildings THAT he had heard of had been pulled down.

COMPLEMENT DU NOM (cas rares) : This is a business that we haven’t seen the end of.

-  (pron. Invisible = « pronom zéro ») : Le relatif  est utilisé en toutes fonctions sauf sujet. (sauf langage familier type
Last October, I shot two people came in in the store to rob me ou we had a chap came yesterday, and he asked if he could
use the phone.)

- WHOM : forme accusative de WHO = complément (il a pratiquement disparu comme interrogatif : Who did you see
yesterday?)

She hadn’t yet informed her colleagues, most of whom were still on holiday.

2
- WHOSE : complément de nom, génitif. (cf polycopié) - A word WHOSE meaning is not clear.

3- CAS DES COMPLEMENTS PREPOSTIONNELS

Les pronoms relatifs qui fonctionnent comme compléments prépositionnels peuvent être séparés de la préposition en
anglais. Le pronom relatif peut être placé avant la relative (cas formel) ou à la fin de la relative (cas moins formel) :
Early in the Autumn Term there is a reception at which you can meet current staff and students.
Ginny Weasley is the witch who Harry Potter fell in love with.

Moins formel
Plus formel

The title of the poem indicates that the poet knows himself to be I’ve never felt close to the
separated from the community in which he grew up. community which I grew up in.

4- Cas de WHOSE

On emploie WHOSE en tant que pronom relatif en anglais lorsqu’il relie deux choses ou personnes qui ont un lien de
possession, de parenté ou d’appartenance : My room is the one WHOSE windows are open.
WHOSE est le cas possessif du relatif WHO. Le mot que WHOSE détermine le suit directement.Il n'y a pas d'article
entre WHOSE et le mot qui le suit, mais il peut y avoir un adjectif : The doctor whose large house was very near
theirs ….

TRAUDCTION DE DONT

1- Si DONT est complément de nom et indique un rapport d’appartenance, ou de parenté // relations il se traduit
par WHOSE (personnes) ou par OF WHICH (choses). A person whose brother is famous.
Une personne dont le frère est célèbre. / A word whose meaning is not clear.Un mot dont le sens n’est pas clair.

Cependant dans certains cas, en français, « dont » n’indique PAS de lien de possession ou de parenté. Si je dis « le
bâtiment dont je t’ai parlé » il n’y a pas de lien d’appartenance ou de parenté entre le bâtiment et moi. « Dont »
est l’objet indirect du verbe PARLER. Dans ce cas, « dont » ne peut PAS être traduit par whose. En anglais nous
dirions dans ce cas: The building I told you about ou The building that I told you about.

2- PARTITIFS / Si DONT est complément de nom mais n'indique pas de rapport de possession, il se traduit par «
noun + OF + relatif »

Les élèves, dont un groupe s'était réuni devant la classe...


The boys, a group of whom had met outside the classroom... 

Il a huit enfants dont la plupart sont doués pour les langues.


He has eight children most of whom are gifted in languages. 

3- Si DONT est complément d'un verbe il se traduit par une préposition suivie d'un relatif 

Les portraits dont ils parlaient sont authentiques


The portraits about which they were talking are genuine. / The portraits they were talking about are genuine.

MAIS Certaines phrases françaises où figure DONT ne font pas partie des cas précédents :

Les livres dont j'ai besoin / The books that I need or the books I need.

3
Ce dont je me souviens le plus c'est de son sourire idiot / What I remember most is his silly smile. 

Devine ce dont j'ai envie. / Guess what I fancy / guess what I feel like.  

5- Relatifs compléments circonstanciels : ils remplacent des Groupes Prépositionnels

Ex :
The reason why you handed in your homework late sounds like a lie.
Do you remember the time when we ate an entire pie in one sitting?
The hotel where we stayed on vacation had lovely rooms.

- WHERE. Préposition + which (in which, on which, etc.)


Here is the lecture hall where (in which) Feynman gave his famous lectures.

- WHEN. Il est souvent remplacé par that ou  dans les propositions relatives restrictives. It was the day (when) the war
broke out.

- WHY. Son seul antécédent est le mot reason.


This is the reason/that's why I have decided to leave.

Why peut être effacé et remplacé par  dans certains cas comme the reason I did this was because I was not satisfied.

On peut faire une proposition relative à partir des deux phrases suivantes : The candles are at the store + The
store also sells party supplies. = The store where the candles are also sells party supplies.

6- CAS des relatives dites "sans antécédent" ou relatives nominales

Dans les exemples qui suivent, on pourrait penser que le pronom relatif n'a pas d'antécédent.

- I don't know what you want.


- I don't know where she went.
- I don't know when she's leaving. - I don't know why you did this.

En fait, il faut considérer que what, where, when et why sont à la fois antécédents et pronoms relatifs :
what = the thing which
where = the place at/in/to which

Le pronom relatif inclut son propre antécédent. What you said surprised everybody = the things that you said /
WHAT objet de SAID.

7- TABLEAUX RECAPITULATIFS

4
PROPOSITIONS RELATIVES RESTRICTIVES

PRONOM EN POSITON SUJET OBJET Complément du nom / génitif

WHO
WHOM
WHO THAT
THAT

ANTECEDENT
She’s the girl/who(m) /that/ I met
ANIME The man who/that came late is the boss WHOSE
last night.
The teacher punished the students that
(+ The man about whom I told you
cheated on the test.
was Jenny's brother. )

WHICH
THAT
WHICH
ANTECEDENT THAT
I sat at the desk that/which faced the 
INANIME
window. WHOSE / of which

I’ve never finished that book


//that/ which you lent me.
We ate in a restaurant which / that
was rather expensive.

PROPOSITIONS RELATIVES DESCRIPTIVES

PRONOM EN POSITION SUJET OBJET Complément du nom / génitif

WHO WHOSE
WHO
WHOM (cas rare)
ANIME The man, who is also my uncle, is a world-
renowned poet.
Our doctor, who(m) we all liked He helped another man whose car had
very much, retired last week. broken down.

WHICH
WHOSE / of which
INANIME

5
WHICH

He’s reading the book, the name of which I


The fish, which was excellent, was served with can never remember.
white wine. (He’s reading that book – I can never
remember its name… = is more natural)