Vous êtes sur la page 1sur 2

La location gérance 

:
Elle ne doit pas être confondue avec le bail commercial car elle
porte sur le fonds lui-même et non pas sur l’immeuble où le fonds
est exploité.
* La qualification est difficile lorsque le propriétaire du fonds est
aussi propriétaire de l’immeuble et que la location de celui-ci
s’accompagne d’une concession de marque.
* Dite encore gérance libre, elle ne doit pas se confondre avec la
gérance salariée.
*Elle est également différente de la sous-location qui a pour objet
essentiel la jouissance de l’immeuble.

Conditions :
Le titulaire du fonds ne peut le louer que dans les conditions
suivantes :
* Avoir été commerçant, artisan ou gérant pendant une durée au
moins de 7 années.
* Exploiter le fonds mis en location depuis au moins deux ans.

Effets :
Entre les parties, le contrat est un louage d’objet mobilier
incorporel.
Le loueur doit garantir au locataire la paisible jouissance du fonds et
notamment ne pas lui faire concurrence.
Le locataire doit payer le loyer s’il en a été prévu un et surtout
exploiter le fonds.
A l’égard des tiers, le principe est que le locataire-gérant est un
commerçant, responsable de l’exploitation comme s’il était titulaire
du fonds.
Le loueur est solidairement tenu avec le gérant des dettes
contractées par celui-ci lorsque le contrat de location-gérance est
publié au RC.