Vous êtes sur la page 1sur 6

INSTITUT SUPERIUERE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES SFAX

DÉ PARTEMENT GENIE MECANIQUE

Bilan Energétique sur un


Echangeur de chaleur
(Banc d’essai)

Réalisé par :
Amina Brini
Hammemi Yesmine
Ben Ameur Islem
Année Universitaire : 2016/2017
Groupe : MI21 M1
I- Objectifs :
 Conduire une expérimentation sur un échangeur de
chaleur
 Comparer les échangeurs de chaleur de point de vue
sens d’écoulement
 Effectuer les bilans énergétiques sur les échangeurs
thermiques
 Calculer le coefficient de transfert thermique global et le
rendement thermique d’un échangeur de chaleur
II- Introduction :
L’échangeur de chaleur est un système permettant le
transfert de chaleur d’un fluide chaud vers un fluide froid.
Son utilisation est fréquente notamment dans l’industrie
(transfert et récupération de l’énergie), l’habitat (chauffage et
climatisation) et l’agro-alimentaire (conservation des produits
et réfrigération).
La conception d’un échangeur de chaleur fait intervenir de
nombreux paramètres tels que la taille, le poids, le cout, la
nature des fluides ainsi que les caractéristiques du matériau
utilisé. Il existe plusieurs types d’échangeurs dont notamment
les échangeurs à plaques les échangeurs tubulaires. Ces
derniers sont généralement constitués d’un faisceau de tubes
enveloppé par une enceinte métallique appelée calandre

III- Théorie-principe de base de l’échangeur de


chaleur :
III-1- Rappel  :
Pendant son écoulement le long de la paroi de séparation, le
fluide chaud donne de la chaleur à celle-ci et se refroidit. La
paroi de séparation ainsi échauffée donne de son coté de la
chaleur au fluide froid circulant de l’autre cote de la paroi de
séparation. Celle-ci s’échauffe alors. Le transfert de chaleur à
la paroi de séparation peut donc se divise en trois processus
séparés l’un de l’autre :
 Le fluide chaud donne de la chaleur à la paroi de
séparation
 La paroi de séparation transmet la chaleur de la surface
chaude à la surface froide
 La paroi de séparation donne la chaleur au fluide froid
Les températures des fluides évoluent pendant leur traversée
longitudinale de l’échangeur, à moins que l’un des fluides ne
subisse un changement de phase, auquel cas sa température
reste constante.
Dans ce qui suit, nous considérons le cas simple d’un
échangeur « double tube » à un seul passage, en prenant
compte les deux agencements possibles : courants parallèles
ou contre-courants.
On s’intéresse à la variation des températures Tc(x) du fluide
froid, depuis l’entrée de l’appareil (e) jusqu’à la sortie (s)
On remarquera que dans un échangeur à contre-courant, la
température de sortie du fluide froid peut devenir supérieure
à la température de sortie du fluide chaud, ce qui n’est pas
possible avec la disposition à courant parallèles.

III-2-Flux de chaleur à travers l’échangeur de chaleur  :


………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………….

IV- Travail demandé :


- L’eau chaud circule envers l’extérieur du tube par contre
l’eau froid circule dans l’intérieur du tube cylindrique.
- Les modes de transfert de chaleur sont convection et
conduction dans un échangeur de chaleur
- L’instrument de mesure de température sur le banc est
le thermocouple
- On a l’écoulement à contre-courant est plus performant
que celui à Co-courant.
-Tableau des mesures  :

Débit Débit T.entrée T.sortie T.entrée T.sortie


eau eau eau eau eau eau
froide Vf chaude froide froide chaude chaude
(l/h) Vc (l/h) Tfe (°C) Tcs (°C) Tce (°C) Tcs (°C)
Co- 800 400 20,2 23,5 33,4 25,6
courant
Contre- 20,1 23,1 29,4 25
courant
Co- 700 400 20,4 24,1 33,7 26,2
courant
Contre- 20,2 24 31,9 24,8
courant
Co- 600 400 20,5 24,9 34,1 27
courant
Contre- 20,7 25,9 34,4 26,6
courant
Co- 500 400 20,8 25,8 34,4 27,9
courant
Contre- 20,7 26,3 34,4 26,9
courant
Co- 400 400 20,9 26,5 34,6 28,5
courant
Contre- 20,9 27,4 34,7 27,8
courant
Co- 300 400 21,1 27,2 33,7 28,7
courant
Contre- 21 28,9 35,1 29
courant
-Tableau des résultats  :

Puissance Puissance ∅ flux de D.T.L.M Coefficient


eau eau chaleur (°C) d’échange
froide Qf chaude moyenne U
(kw) Qc (kw) (kw/m².k)
Co- 0.003 -0.0036 0.0033 6.038 0.0016
courant
Contre- 0.0027 -0.002 0.00235 5.57 0.0014
courant
Co- 0.003 -0.0034 0.0032 6.067 0.0017
courant
Contre- 0.003 -0.0032 0.0031 6.1 0.0017
courant
Co- 0.003 -0.0032 0.0031 6.155 0.00167
courant
Contre- 0.0036 -0.0036 0.0036 7.12 0.00168
courant
Co- 0.0029 -0.003 0.00295 6.155 0.00159
courant
Contre- 0.0032 -0.0034 0.0033 7.1 0.00154
courant
Co- 0.0026 -0.0028 0.0027 6.08 0.00148
courant
Contre- 0.003 -0.0032 0.0031 7.09 0.00145
courant
Co- 0.0021 -0.0023 0.0022 5.215 0.0014
courant
Contre- 0.0027 -0.0028 0.00275 7.06 0.00129
courant