Vous êtes sur la page 1sur 10

III-5- Rangée réticulaire

Une rangée réticulaire [uvw] désigne une droite sur laquelle sont alignés au moins deux
nœuds. u, v et w sont les coordonnées du nœud P le plus proche de l’origine. Le
vecteur OP s’écrit alors:
OP = u𝑎Ԧ + v𝑏 + w𝑐Ԧ avec u, v et w des entiers relatifs premiers entre eux.

Exemple: la rangée D0
La droite D0 rencontre le premier nœud par
rapport à l’origine O aux coordonnées (1,1,0),
c’est donc la rangée [110] .

Il existe une infinité de droites parallèles à D0. o’ o


Le choix de l’origine étant arbitraire, ces
rangées parallèles sont identiques et
appartiennent toutes à la même famille de
rangées réticulaires notée [110]. D0 D0
Pr Mostafa Wahbi 1
Remarques:
*Un indice négatif de la rangée est indiqué par
une barre.
Exemple: la rangée [-110] = [1ത 10]. ത
[110] ത
ou [110]

*Pour attribuer des indices à une rangée ne


passant pas par l’origine o, on choisit une
o’
nouvelle origine o’ sur la rangée à indexer et D
en gardant le même trièdre de référence.
Exemple: la rangée D
o
*Une rangée [uvw] est caractérisée par sa
distance nodale ou période c’est-à-dire la
distance qui sépare deux nœuds consécutifs
de la rangée.
Pr Mostafa Wahbi 2
Exemples:
Indexer les rangées cristallographiques R1, R2, R3, R4 et R5 schématisées ci-dessous.

R2 OP = 𝑐Ԧ donc R2 : [001]
R3
OP = 𝑏 - 𝑐Ԧ donc R3 : [011ത ] ou [01ത 1]

ത ou [110]
OP = 𝑎Ԧ - 𝑏 donc R4 : [110] ത
R4
O

OP = 𝑎Ԧ donc R1 : [100]
R1 OP = 2𝑎Ԧ + 3𝑏 donc R5 : [230]
R5
III-6- Plan réticulaire
Considérons le réseau tri périodique suivant et soit P le plan qui coupe les axes principaux
a, b et cԦ en P, Q et R respectivement.
A ce plan P, il existe une famille de plans parallèles et équidistants. Cette famille est appelée
famille de plans réticulaires.
a
h=
OP
Pour indexer un plan R Plan P (hkl)
réticulaire, on utilise b
Plan P (hkl) k=
les indices de Miller OQ
(hkl) tels que: o Q
c
l=
OR P
h, k et l sont des entiers
relatifs premiers entre eux.
Pr Mostafa Wahbi 4
Remarques:
*Un indice de Miller négatif est indiqué par une barre.
Exemple:
Indexons le plan réticulaire P1.

a a
h= = =1
OP a

b b
P1 k= = = -1 → P1 (11ത 1)
OQ −𝑏 P1 o

c c
l= = =1
OR c

Pr Mostafa Wahbi 5
*Un indice de Miller nul indique que le plan est parallèle à l’axe correspondant.
Exemple:
Plan P2 (210).
a a
h= = 2 donc OP =
OP 2

b P2
P2 k= = 1 donc O𝑄 = b
OQ
o
c
l= = 0 donc O𝑅 ∞ → P2(210) est // à cԦ
OR

*Distance réticulaire dhkl:


La distance qui sépare deux plans successifs d’une famille de plans réticulaires (hkl) est
appelée distance réticulaire et notée dhkl.
Pr Mostafa Wahbi 6
Exemples:

a a
h= = =0
OP ∞

P1
b 𝑏
P1 k= =𝑏=2
OQ
2

c c O
l= = =1
OR c

Donc P1 (021)
a a
h= = 𝑎
= -2
OP −2

b 𝑏
P2 k= = =0
OQ ∞
P2

c c O
l= = =1
OR c

Donc P2 (2ത 01) ou (201ത )


a a 1
h= = =
OP 2𝑎 2
P3
P3 b b 1
k= = = O
OQ 2𝑏 2

c c
l= = =1
OR c
11
Donc P3 ( 1) → P (112)
22
a a
h= = = -1
OP −𝑎

P4 b b P4
k= = =1
OQ b
O
c c
l= = =0
OR ∞


Donc P4 (110) ത
ou (110)