Vous êtes sur la page 1sur 34

Sémiologie de l’appareil

respiratoire
La polypnée
• Définition :

C’est une dyspnée caractérisée par une


augmentation de la fréquence respiratoire.
causes:
• Anémie hémorragique.
• Pneumopathie.
• Conduite à tenir:
Participer au diagnostique:
Antécédent médicaux, et chirurgicaux, Mesure
de la fréquence respiratoire.

Participer au traitement:
En urgence:
– Enlever les habilles qui gène la respiration
(vêtements sérés, cravate…)
– Position demie assis.
– Oxygéné le malade
– Traitement de la cause
La dyspnée
• Définition:
C’est une difficulté ou une gène à la
respiration.
Causes:
• Insuffisance respiratoire.
• Encombrement des voies respiratoires(corps
étranger).
• Pneumopathie.
• Cardiopathie.

Conduite à tenir:
Idem polypnée
La bradypnée
Définition:

C’est une dyspnée caractérisée par une


diminution de la fréquence respiratoire.
Elle peut être inspiratoire ou expiratoire.
causes:
Obstruction laryngée:
– Laryngite
– Cancer du larynx
– Corps étranger
Obstruction trachéobronchique :
– Corps étranger
– Asthme
Conduite à tenir:
Idem polypnée
Asthme
L’asthme est une maladie des bronches qui
entraîne des difficultés à inspirer et surtout à
expirer l’air des poumons.
Les crises peuvent être déclenchées par
différents facteurs comme un effort,
l’humidité, la poussière, la fumée de
cigarette…
Physiopathologie

On distingue trois mécanismes expliquant


l’obstruction des conduits aériens :
• Lors de la crise, le muscle bronchique se
contracte : c’est la bronchoconstriction ;
• La paroi de la bronche s’épaissit : c’est
l’œdème.
• La paroi interne secrète d’importantes
mucosités : c’est l’hypersécrétion.
Orthopnée
Définition:
C’est une dyspnée qui empêche le malade
de rester coucher et l’oblige à s’assoire ou
a rester debout.
Causes:
Cardiopathies
Pneumopathies
Asthme

Conduite à tenir:
Idem polypnée
L’apnée
Définition:
C’est l’arrêt de la respiration qu’il soit
volontaire ou involontaire .
Causes:
Blocage de la respiration par la langue
(chute de la langue) chez les comateux, et
en cas d’anesthésie générale
Conduite à tenir:
• Faire une respiration artificielle d’urgence
(intubation).
• Dégager les voies respiratoires.
• Oxygéner le malade.
La toux
Définition:
C’est un rejet brusque, sonore, et réflexe de
l’aire contenu dans le poumon.
Elle joue un rôle très important dans
l’élimination de corps étranger et de
mucosité contenus dans les voies
respiratoires.
Conduite à tenir:
• interroger le malade sur les circonstances
de survenu et les signes
accompagnateurs.
• Orienter le malade vers une consultation
médicale.
L’expectoration
Définition:
C’est l’évacuation par la bouche des
produits de sécrétions bronchiques et
alvéolaires, sous forme de crachats,
souvent a la suite de la toux.
• Les facteurs déclanchant de la toux :
– Bronchite.
– Asthme.
– Cancers pulmonaire.
– Abcès pulmonaire: collection de pus
dans une cavité dans le parenchyme
pulmonaire.
Conduite à tenir:
• interroger le malade sur les circonstances de
survenu et les signes accompagnateurs.
• Orienter le malade vers une consultation
médicale.
L’hémoptysie
• Définition:
C’est le rejet par la bouche dans un effort de
toux, du sang rouge provenant des voies
respiratoires.
Causes:
Les affections broncho-pulmonaires:
– Tuberculose
– Cancer
Conduite à tenir:
Appeler le médecin d’urgence
Prendre le pouls, la TA, la température, et
une voies veineuse.
évaluer la quantité de sang craché.
Conseiller au malade de rester au lit, ne pas
faire d’effort et garder le lit.
La cyanose
Définition:
C’est la coloration bleue des téguments, elle peut
être localisé ou généralisé.

Causes:
Insuffisance cardiaque.
Affection broncho pulmonaire
Conduite à tenir:
• Apprécier la cyanose état des ongles et
des lèvres, masqué ou discrète, localisé
ou généralisé.
• Oxygénothérapie
• Appeler le médecin
La douleur thoracique
Définition:
C’est une sensation anormale et pénible au
niveau du thorax.
 Causes:
Pulmonaire:
 Tuberculose pulmonaire
 Embolie pulmonaire
 pleurésie
Cardiaque:
 Cardiopathie
 Infarctus du myocarde
Abdominale:
 Pancréatite
 Perforation gastrique
Conduite à tenir:
• interroger le malade sur les circonstances
de survenu et les signes
accompagnateurs.
• Orienter le malade vers une consultation
médicale.
Épanchement pleural
(pleurésie)
Définition:
Présence de liquide dans la cavité pleurale
entre les deux feuillets pariétal et viscéral
qui est habituellement vide.

 Causes:
• La tuberculose
• Les pneumopathie bactérienne
• Abcès du poumon
Conduite à tenir:
• interroger le malade sur les circonstances de
survenu et les signes accompagnateurs.
• Orienter le malade vers une consultation
médicale.
• Préparer le matériel de ponction et de drainage.
• Surveiller le drainage.
La vomique

Définition:
C’est le rejet brutal suite à une expectoration
d’une collection abondante de pus ou de
sérosités provenant des voies respiratoires.
Causes:
Les affections broncho-pulmonaire:
• Abcès du poumon
• Kyste hydatique
• Pleurésie
Conduite à tenir:
• interroger le malade sur les circonstances
de survenu et les signes
accompagnateurs.
• Orienter le malade vers une consultation
médicale.