Vous êtes sur la page 1sur 11

LES DISCOURS RAPPORTES ET LES VERBES DE PAROLE

I. LECON : le discours indirect

 Définition :

Dans le discours indirect, les paroles ne sont pas répétées telles


qu'elles ont réellement été prononcées. Elles sont transformées pour
s'intégrer au récit :

Son père lui a dit: « Tu as raison, tu partiras demain. »


(discours direct)

Son père lui a dit qu'elle avait raison, qu'elle partirait le


lendemain. (discours indirect)

Le discours indirect désigne des paroles prononcées à voix haute mais


aussi des « pensées» :

Son père pensait qu'elle pouvait partir.

 Comment insérer le discours indirect dans un récit ?

Au discours indirect, le changement de situation d'énonciation


entraîne divers changements (de temps, de personne, d'indices de lieu
et de temps).
(voir les fiches)

A. La construction de la phrase : (voir fiche 4)

Les paroles rapportées dans le discours indirect dépendent d'un verbe de


parole et ne sont jamais autonomes. Elles peuvent être introduites de
trois manières :

- par « si» (ou, quand, où, comment, ce que...) quand la parole


rapportée correspond à une phrase interrogative :

Sa mère lui a demandé si elle était sûre d'elle.

- par « de » quand la parole rapportée correspond à une phrase à


l'impératif :

Ses parents lui ont conseillé d'être prudente.

- par « que» dans les autres cas :


Son père lui a dit qu'elle avait raison.

ATTENTiON !

La ponctuation du discours indirect n'est pas toujours identique à celle


du discours direct :

« Viendras-tu ? »  Il m'a demandé si je venais.


« Qu'il vienne ! »  Il lui a ordonné de venir.

B. Les verbes de parole :

Les verbes de parole rendent compte de la façon dont la parole a été


prononcée :

Exemples : dire, penser, demander, affirmer, murmurer,


hésiter, crier...

Parfois, ils permettent à celui qui rapporte une parole de formuler un


jugement :

Il a prétendu qu'il avait oublié le rendez-vous.

Le verbe « prétendre » permet au locuteur de signaler que le


personnage a menti.

Voir fiche

C. Les temps des verbes : (voir fiche 3)

Dans une phrase comportant du discours direct, il est possible de


combiner présent, futur ou passé quel que soit le temps du verbe
introducteur :

Ex : Son père lui a dit: « Tu as raison, tu partiras, d'autant que tu


as bien travaillé. »

Dans une phrase comportant du discours indirect, si le verbe


introducteur est au passé, on emploie l'imparfait, le conditionnel ou le
plus-que-parfait dans les paroles rapportées. On parle de concordance
des temps :

Ex : Son père lui a dit qu'elle avait raison, qu'elle partirait,


d'autant qu'elle avait bien travaillé.

D. Le locuteur et le destinataire : (voir fiche 2)


Les pronoms sont modifiés en fonction du locuteur, du destinataire et
de la personne dont on parle :

Mon père m'a dit : « Je leur téléphone pour les avertir de ta


venue. »

... Dans ce passage au discours direct, il y a deux locuteurs : le


père (qui parle à sa fille) et la fille (qui cite son père).

Mon père m'a dit qu'il leur téléphonait pour les avertir de ma
venue.

... Dans ce passage au discours indirect, il n'y a qu'un locuteur :


la fille qui reprend les paroles de son père (absent) et les
intègre à son récit.

E. Les indices spatiaux et temporels : (Voir fiche 1)

Au discours indirect, les repères spatiaux et temporels sont modifiés


car l'énoncé est coupé de la situation d'énonciation.

« ici » devient « à cet endroit-là », « hier » devient « la veille », etc.

Mon père m'a dit : « Tu partiras demain. »

... Au moment ou le père parle, il évoque un départ le jour


suivant.

Mon père m'a dit que je partirais le lendemain.

... Les propos du père sont répétés plus tard. Ils appartiennent
au passé.

II. EXERCICES

 IDENTIFIER LE DISCOURS INDIRECT :

1. Ces phrases contiennent-elles du discours indirect ?


1. Le livre que je me suis acheté la semaine dernière est un roman de
science-fiction. - 2. Le libraire a assuré que je le trouverais passionnant.
3. J'ai commencé à le lire dès que j'ai trouvé un moment de tranquillité. -
4. C'est un récit qui raconte que les hommes au XXlle siècle auront
conquis de nouvelles galaxies. - 5. Ma sœur, qui ne perd jamais une
occasion de m'embêter, m'a demandé s'il y avait des martiens dedans. -
6. Je lui ai répondu : « C'est toi qui as une tête de martien ! »- 7. Maman
m'a dit que j'avais exagéré avec Juliette. - 8. C'est vrai qu'elle n'a que
cinq ans, je devrais être plus gentil avec elle.

2. Relève les phrases contenant du discours indirect dans le texte


suivant.
La narratrice, une Européenne, arrive dans une entreprise japonaise
par laquelle elle a été embauchée.
Une voix rauque finit par prononcer mon nom, derrière moi. Je me
retournai. Un homme d'une cinquantaine d'années, petit, maigre et laid,
me regardait avec mécontentement.
- Pourquoi n'avez-vous pas averti la réceptionniste de votre arrivée ?
me demanda-t-il.
Je ne trouvai rien à répondre et ne répondis rien. J'inclinai la tête et les
épaules [...].
L’homme me dit qu'il s'appelait monsieur Saito. Il me conduisit à
travers d'innombrables et immenses salles, dans lesquelles il me présenta
à des hordes de gens, dont j'oubliais les noms au fur et à mesure qu'il les
énonçait. [...]
Puis il me montra une porte et m'annonça d'un air solennel que,
derrière elle, il y avait monsieur Haneda, le président. Il allait de soi qu'il
ne fallait pas songer à le rencontrer.
Enfin, il me guida jusqu'à une salle gigantesque dans laquelle
travaillaient une quarantaine de personnes. [...]
Monsieur Saito me présenta brièvement à l'assemblée. Après quoi, il
me demanda si j'aimais les défis. Il était clair que je n'avais pas le droit
de répondre par la négative.

Amélie Nothomb, Stupeur et Tremblements


(1999)

3. Les subordonnées en gras sont-elles du discours indirect ?


1. Nous leur avons annoncé que nous étions acceptes dans un
collège anglais.
2. Demain, il faut que je prenne le train pour aller rendre visite à
mes cousins.
3. Il est certain que son meilleur ami est sur le point de quitter la
France.
4. Je t'aime bien mais je pense que tu gagnerais à te couper les
cheveux de temps en temps !
5. Iris a demande à Leïla si elle pouvait venir pour sa fête
d'anniversaire.
6. Nous irons visiter ce fameux site préhistorique si nous en avons
l'occasion.
7. Mes parents prétendent que je ne range jamais ma chambre
comme il faut.
8. Amal ne sait pas encore qu'elle devra s'installer en Nouvelle-
Zélande avec sa famille.

 REPERER LA STRUCTURE DU DISCOURS INDIRECT :


4. Parmi les verbes en jaune, quels sont ceux qui introduisent des
phrases au discours indirect ?

1. Les touristes étrangers trouvent en général que la France est un pays


agréable.
2. Cependant, ils disent aussi que les Français ne sont pas accueillants.
3. Ils prétendent que nous ne faisons aucun effort pour parler des langues
étrangères.
4. D'un autre côté, je trouve que les touristes font parfois preuve d'une
grande naïveté.
5. Un jour, un touriste m'a demandé où l'on pouvait acheter des billets
pour le cirque de Gavarnie.
6. Je lui ai expliqué qu'il s'agissait d'un site dans les Pyrénées.
7. Il est vrai qu'en Tunisie j'ai longtemps refusé de manger des cornes de
gazelle craignant que œ soit indigeste.
8. Finalement un Tunisien m'a informé en riant que c'était une pâtisserie.

5. Parmi les mots en vert, relève ceux qui introduisent une phrase
au discours indirect.

1. Anthony a recommandé à Mounir de ne pas trop s'inquiéter.


2. Demain, il faudra que je vous raconte ce qui m'est arrive.
3. Il est toujours important de dire calmement œ que l'on pense.
4. Le professeur a exigé que Mazen range enfin son classeur de français.
5. Ma petite sœur m'a demandé si je pouvais l'aider à faire ses devoirs.
6. Mes parents ont voulu savoir où je voulais passer mes vacances l'été
prochain.
7. Ne me raconte pas cette histoire comme si je ne la connaissais pas.
8. Samiah a déclaré qu'elle n'irait plus chez sa grand-mère le mercredi
après-midi.

6. Relève dans un tableau à 3 colonnes les verbes de parole, l’outil


grammatical introduisant le discours indirect, et le discours
indirect lui-même.

1. Ma meilleure amie trouve que je devrais changer de coiffure.


2. Elle m'a dit que ça m'irait bien si je ressemblais à la chanteuse Nancy
Ajram.
3. Je lui ai répondu que ma mère serait sûrement furieuse.
4. Elle pense que je devrais le faire malgré tout.
5. À mon tour, je lui ai conseillé de s'habiller comme l'actrice Marion
Cotillard dans son dernier film.
6. L'instant d'après, c'est le professeur d'anglais qui nous a proposé de
revenir en colle samedi matin.
7. Ensuite, il nous a demandé si nous savions comment on dit « Elle est à
la mode » en anglais.
8. Finalement il a estimé que la sanction était inutile parce que nous
connaissions la réponse.

 REPERER LES CARACTERISTIQUES DU DISCOURS INDIRECT :

7. L’événement contenu dans la proposition en bleu a-t-il pu se


produire depuis ou bien ne s’est-il pas encore produit ?

1. Il dit qu'il viendra nous voir la semaine prochaine.


2. Il a dit qu'il viendrait nous voir la semaine suivante.
3. Nous leur avons demandé s'ils revenaient le lendemain.
4. Nous leur avons demandé s'ils revenaient demain.
5. Le médecin assure que Baptiste sera rétabli dans trois jours.
6. Le médecin avait assuré que Baptiste serait rétabli trois jours plus tard.
7. Mon oncle a affirmé qu'il nous avait attendus hier.
8. Mon oncle a affirmé qu'il nous avait attendus lia veille.

8. Quel est le temps des verbes en jaune dans ces phrases


contenant du discours indirect ?

1. Jérôme a demandé à Cindy si elle voulait l'accompagner au cinéma.


2. Il lui a promis qu'ensuite ils iraient boire un soda au fast-food.
3. Pour le moment, Cindy affirme qu'elle ne sera pas disponible.
4. La semaine précédente, Elie avait prétendu qu'il l'invitait à la patinoire.
5. Puis, il lui avait dit au téléphone une heure avant le rendez-vous qu'il
ne pourrait pas venir.
6. Cindy, très vexée, assure qu'elle n'acceptera plus aucune invitation de
sa part à moins qu'il ne présente des excuses.
7. Elle a confié à sa meilleure amie qu'elle aimerait quand même
beaucoup qu’Elie comprenne.
8. Finalement Elie lui a avoué qu'il la trouvait très jolie et Cindy, flattée, a
accepté le rendez-vous.

 EMPLOYER LE DISCOURS INDIRECT :

9. Dans ces phrases au discours indirect, conjugue chaque verbe


entre parenthèses au temps qui convient.

1. Le mois dernier, le professeur de mathématiques a annoncé qu'il nous


(donner) un contrôle sur les équations pour la semaine suivante.

2. Nous lui avons demandé si nous (pouvoir) avoir un délai car un contrôle
était déjà prévu en histoire.
3. Il nous a répondu que nous (être) capables à notre âge de réviser les
deux.

4. Ensuite, le professeur de SVT nous a informés que nous (devoir)


présenter un exposé sur les sols granitiques le lundi suivant.

5. Nous nous sommes exclamés que cela (faire) trop de travail mais le
professeur n'a rien voulu entendre.

6. L'avant-veille du contrôle de mathématiques, M. Walid nous a fait


savoir que le professeur d’arabe ne (venir) pas au collège pendant huit
jours.

7. Puis, la fille de Mme Mounira, notre professeur d'histoire, nous a assuré


que sa mère (se casser) le bras la veille au soir.

8. Enfin, le matin du jour prévu pour l'exposé de SVT, le site internet de


l’IC a annoncé que les transports scolaires ne (fonctionner) pas dans la
journée à cause d'importantes chutes de neige.

 TRANSFORMER LE DISCOURS DIRECT EN DISCOURS INDIRECT :

10. Récris ces phrases en transformant le discours direct en


discours indirect.

1. L'entraîneur du club de basket m'a demandé : «Veux-tu t'inscrire au


tournoi qui aura bientôt lieu ? »
2. À mon tour, je lui ai demandé : « Pensez-vous que j'ai le niveau
suffisant ? »
3. Il m'a assuré : « Tu as beaucoup progressé ces dernières semaines. »
4. Puis il m'a conseillé : « Travaille ton lancer de balle. »
5. La semaine suivante, monsieur Harisson, mon professeur de guitare,
m'a annoncé : « Je t'ai inscrit à un concours international. »
6. Je lui ai demandé : « Croyez-vous que je puisse me mesurer aux
élèves du conservatoire ? »
7. Il m'a conseillé : « Révise les deux derniers morceaux que nous avons
vus. »
8. En rentrant, j'ai dit à ma mère : «Je ne suis pas sûr d'avoir toujours
envie que l'on me fasse confiance. »

11. Réécris ces phrases en transformant les questions en discours


indirect.

1. L'inspecteur de police a demandé au suspect : « Où avez-vous passé la


journée du 24 ? »
2. L'inconnu a demandé à la jeune femme : « Est-ce que nous ne nous
sommes pas déjà rencontrés ? »
3. Le conseiller d'orientation m'a demandé : « Quel métier envisages-tu
de faire plus tard ? »
4. Mes parents m'ont demandé : « Que veux-tu faire plus tard ? »
5. Mes amis m'ont demandé : « Qu'est-ce que tu veux faire samedi après-
midi ? »
6. Je me suis demandé : « Pourquoi les gens me posent-ils autant de
questions ? »
7. Karim a demandé à sa mère: « Qu'est-ce que tu as préparé à
manger ? »
8. Le journaliste a interrogé l'homme politique : « Comment comptez-
vous mettre en application vos promesses électorales ? »

12. Réécris ces phrases en transformant l'impératif en discours


indirect.

1. Maman nous a recommandé : « N'oubliez pas de dire au revoir à votre


grand-père. »
2. La mère Thénardier ordonna à Cosette : «Va me chercher de l'eau au
puits. »
3. Le chef de chœur exigea : « Reprenez le chant à la mesure 35 et
soyez plus attentifs. »
4. Les enfants suppliaient leur père : « Emmène-nous au cinéma
mercredi prochain. »
5. Les affiches annonçaient : «Ne partez pas sans avoir essayé notre
nouvelle gamme de produits. »
6. Le guide dit aux voyageurs : « Regardez par la fenêtre droite du car et
vous apercevrez une ravissante église orthodoxe. »
7. Furieuse, ma mère nous a crié : « Allez tout de suite dans votre
chambre ! »
8. Ton frère t'a demandé : « Ne fais pas trop de bruit en sortant. Laisse-
moi travailler. »

13. Dans les phrases suivantes, transpose le discours direct en


discours indirect. Fais les adaptations nécessaires.

1. Ma sœur m'a demandé : « Qu'est-ce que tu as fait aujourd'hui ? »


2. Je lui ai répondu : « Rien de précis. »
3. Alors elle m'a proposé : « Allons faire un tour en ville et dévalisons les
boutiques. »
4. Comme je n'étais pas d'humeur, je lui ai répondu : « Bof. »
5. Elle s'est approchée de moi et elle m'a dit : « Toi, tu n'as pas l'air
d'être dans ton assiette. »
6. Ensuite, elle a suggéré : « Que dirais-tu d'inviter Quentin à prendre un
verre ? »
7. J'ai voulu répondre avec détachement : « Si tu y tiens... »
8. Tout à coup, ma sœur s'est exclamée : « J'étais sûre que tu avais
craqué pour lui ! »

14. Dans les phrases suivantes, transpose le discours direct en


discours indirect. Fais les adaptations nécessaires.

L'entraîneur du club de basket demanda à Maha : « Veux tu t'inscrire au


tournoi qui aura lieu la semaine prochaine ? »
À son tour, elle lui demanda : « Pensez-vous que j'ai le niveau suffisant ?
»
L'entraîneur lui assura : « Tu as beaucoup progressé depuis trois mois. Il
y a trois semaines, ajouta-t-il, je t'ai observée pendant un match et je
suis sûr que tu seras à la hauteur. »
Puis il lui conseilla : « Travaille ton lancer et entraîne-toi à courir. »
En rentrant, Maha confia à sa mère : « Je ne suis pas sûre d'avoir toujours
envie qu'on me fasse confiance. »
Sa mère lui répondit : « Moi je sais que dans quelques années tu seras
une championne, quand tu auras pris confiance en toi-même. »

15. Pendant que tu lisais un livre à la bibliothèque, tu as entendu


la conversation suivante.

« -- Tu as fait le travail de français ? demanda Ziad.


-- Oui, répondit Rabieh, mais il est dans mon casier.
-- Tu peux me le passer, continua Ziad, car je n’aurai pas le temps de le
finir pour demain ?
-- Si tu avais pris le temps hier ou dimanche dernier, rétorqua Rabieh, tu
n’aurais pas besoin de tricher aujourd’hui !
-- Mais je t’aiderai en maths pour le test de la semaine prochaine, promit
Ziad.
-- Je n’ai pas besoin de ton aide, moi, riposta Rabieh, je travaille
régulièrement, je n’ai jamais triché de ma vie et je refuserai toujours
d’être malhonnête.
-- Pourtant, il y a deux semaines, tu as essayé de me prendre mon devoir
d’arabe, fit remarquer Ziad moqueur, et dans un mois tu risques d’avoir
encore besoin de moi.
-- Bon, d’accord, admit Rabieh, mais qu’as-tu déjà écrit ?
-- Rien, mais je changerai un peu ton histoire.
-- Dans ce cas, conclut Rabieh, tu n’as qu’à l’inventer tout seul ! »

Tu veux maintenant raconter cette conversation fidèlement à ta / ton


meilleur(e) ami(e).
Mais vous êtes en classe et le seul moyen est de l’écrire sur une petite
feuille.

Transforme donc ce dialogue en discours rapporté indirectement.


 TRANSFORMER LE DISCOURS INDIRECT EN DISCOURS DIRECT :

16. Transpose les phrases suivantes en discours direct et fais les


changements nécessaires.

1. Les juges ont ordonné que l'homme soit libéré.


2. Le jeune homme a demandé à sa fiancée de l'épouser.
3. Il a affirmé qu'il avait chanté cette chanson devant cinq cents
personnes.
4. Lisa a avoué qu'elle avait caché le ballon de son frère pour l'embêter.
5. Nos parents nous ont proposé d'aller voir une pièce de théâtre avec
eux.
6. Cyprien a prétendu qu'il allait voir un match de football la semaine
suivante.
7. En réalité, son père lui a demandé de l'accompagner pour déménager
le piano de sa grand-mère.
8. Maha m'avait promis qu'elle serait là le lendemain.

17. Transposez le texte suivant au discours direct.

Mon oncle m'a demandé ce que je faisais, où je courais et si j'avais pensé


à l'inquiétude de mes parents quand ils me voyaient m'agiter de la sorte.
Il m'a supplié de reprendre mes esprits et de songer que le lendemain
j'aurais besoin de toutes mes forces et de tout mon calme.

 EMPLOYER LE DISCOURS INDIRECT ET LE DISCOURS DIRECT :

18. Complète ce texte avec des phrases au discours direct ou au


discours indirect.

D'un mouvement brusque, Lola ouvrit la porte et annonça :


« …. »
Sans se laisser impressionner par la nouvelle, Stan lui répondit que....
Lola fit remarquer que ....
« Elle n'a pas tout à fait tort, admit Ahmad, d'ailleurs ... »
Stan commençait à s'énerver. Il lança d'un ton aigre que....
Soudain, un bruit violent se fit entendre à travers la cloison. Tous
s'écrièrent : « ... »
C'est alors que l'on entendit une voix familière qui les informa que....

19. Dans le texte suivant, remplacez le verbe de parole « dire »


par un autre plus précis de votre choix. Vous ne devrez pas utiliser
deux fois le même verbe. Attention, le récit est au passé !
La semaine dernière, mes parents me dirent……………………………. : « Est-ce
que tu aimerais faire un séjour linguistique en France ? »
Enthousiaste, je leur dis……………………………… que ce serait vraiment une
bonne idée.
« En plus, dit……………………………….. papa, ce serait idéal pour que tu
améliores tes notes. »
Maman dit……………………………….. que ce serait l'occasion de découvrir Paris.
À ce moment, ma sœur dit…………………………………… : « S'il vous plaît, je
veux y aller moi aussi ! »
Maman lui dit …………………………………….. qu’elle était encore trop jeune pour
qu’elle la laisse aller seule à l'étranger.
Mais Julie dit…………………………………………… : « C'est pas juste, j'ai presque
13 ans ! »
« Justement, dit…………………………………………… papa, on va encore attendre
un peu. »

20. Récris ce texte en remplaçant les passages au discours direct


par du discours indirect en faisant tous les changements
nécessaires.

M. de Peyrehorade a découvert une mystérieuse statue romaine


représentant Vénus, la déesse de la passion amoureuse. Il veut lui rendre
hommage en célébrant les noces de son fils un vendredi, jour de Vénus.
Le narrateur et son épouse trouvent cette idée inquiétante.

« Vous êtes bien esprits forts en Roussillon ! m'écriai-je ; comment,


madame, vous faites un mariage un vendredi ! À Paris nous aurions plus
de superstition ; personne n'oserait prendre femme un tel jour.
- Mon Dieu! ne m'en parlez pas, me dit-elle, si cela n'avait dépendu que
de moi, certes on aurait choisi un autre jour. Mais Peyrehorade l'a voulu,
et il a fallu lui céder. Cela me fait de la peine pourtant. [...]
- Vendredi ! s'écria son mari, c'est le jour de Vénus ! Bon jour pour un
mariage ! »

Prosper Mérimée, La venus d'Jlle (1837)