Vous êtes sur la page 1sur 1

HbA1c kit

turbidimétrique

Code HT001 1x30 + 1x10,5 ml

Conserver entre 2 et 8°C.

Signification clinique Calcul


Le diabète est une maladie chronique, caractérisée par la présence d'une Reportez l'absorbance obtenue (A) pour chaque calibrateur (niveau 0 à 4)Note 1
hyperglycémie. Il a pour conséquences des troubles du métabolisme des par rapport à leur pourcentage (%) d'HbA1c. Ensuite, calculez le pourcentage
glucides, des lipides et des protéines. Les risques associés aux complications d'HbA1c dans l'échantillon par interpolation de son absorbance (A) dans la
de cette maladie, dont font partie la néphropathie, la rétinopathie et des maladies courbe d'étalonnage
cardiovasculaires, sont accrus chez les patients ayant un métabolisme du sucre
mal régulé. Chez les patients diabétiques, dont le taux de glucose sanguin est Contrôle de qualité
élevé, la HbA1c se forme suite à une glycation non enzymatique à l'extrémité N- L'utilisation du kit de contrôle HbA1c (HT001C) est recommandée afin de
terminale des chaînes ß de la molécule d’hémoglobine. contrôler la performance des méthodes manuelles et automatisées. Les
Le taux d'HbA1c est proportionnel au niveau de glucose dans le sang et est contrôles nécessitent un prétraitement (préparation d'hémolysat) après leur
largement admis comme indicateur de la concentration quotidienne moyenne de reconstitution.
glucose pendant une période de 6 à 8 semaines. Chaque laboratoire doit élaborer son propre système de contrôle qualité et des
En outre, il est considéré comme un indicateur de l'équilibre du diabète à long mesures correctives si les contrôles ne sont pas conformes aux tolérances
terme, alors que la concentration de glucose n'est qu'un indicateur à court admissibles.
terme.
Valeurs de référence
Principe Non diabétique: <6%
Cette méthode est fondée sur l'interaction d'un antigène et d'un anticorps et vise Diabète bien équilibré: <7%
à déterminer directement l'HbA1c dans le sang total. L'hémoglobine totale et
l'HbA1c se fixent aux particules de latex de manière non spécifique et leur taux Ces valeurs sont données à titre indicatif. Chaque laboratoire doit élaborer ses
d'absorption sur les particules de latex est identique. Lorsque de l'anticorps propres valeurs de référence.
monoclonal de souris anti-HbA1c humaine (R2) est ajouté, il se fixe au complexe Les résultats de l'utilisation de l'HbA1c pour le suivi des patients diabétiques
latex-HbA1c, en formant le complexe latex-HbA1c-anticorps de souris anti-HbA1c doivent être interprétés individuellement, ce qui signifie que le patient doit être
humaine. Il se produit ensuite une agglutination lorsque l'anticorps polyclonal suivi par rapport à lui-même. L'HbA1c ne reflète les modifications du taux de
de chèvre anti-IgG de souris interagit avec l'anticorps monoclonal. L'intensité de glucose sanguin qu'avec un décalage de 3 à 4 semaines.
l'agglutination est proportionnelle au taux d'HbA1c absorbée à la surface des
particules de latex. L'intensité de l'agglutination est mesurée en tant
Caractéristiques de fonctionnement
qu'absorbance. La valeur de l'HbA1c est obtenue à partir d'une courbe
Plage de mesure: La plage de mesure de l'HbA1c est comprise entre 2,0% et
d'étalonnage.
16,0%.
Composition des réactifs Précision: Le réactif a été testé à l'aide de deux échantillons de sang dans une
étude réalisée selon le protocole EP5.
Réactif 1 Latex 0,13%, Tampon, Stabilisants
Intra-essai Inter-essai
Réactif 2 (2a+2b) Anticorps monoclonal de souris anti-HbA1c Moyenne (g/dl) 5,48 10,28 5,48 10,28
humaine 0,05mg/ml, Anticorps polyclonal de
chèvre anti- IgG de souris 0,08mg/dl, Tampon,
SD 0,078 0,176 0,152 0,275
Stabilisants CV (%) 1,43 1,72 2,77 2,68

Réactif 3 (réactif d’hémolyse) Eau et stabilisants Sensibilité: La sensibilité a été étudiée à partir de la modification de
l'absorbance à 660nm d'une solution saline et d'un échantillon de sang total de
Nécessaire en plus Kit de calibrateurs HbA1c (HT001S) concentration connue. Dix réplicats de chaque échantillon ont été réalisés. Les
résultats de cette étude ont montré que le réactif de l'HbA1c ne présentait qu'une
Pour le diagnostic in vitro. faible dérive, voire aucune sur l'échantillon zéro. Dans les conditions de réaction
Préparation décrites, une modification de l'absorbance de 0,073 équivaut environ à 1,0 %
Le réactif 1 et le réactif d’hémolyse (réactif 3) sont prêts à l’emploi. Préparez le d'HbA1c.
réactif 2 en versant le contenu de la fiole de réactif 2b dans la fiole de réactif 2a. Exactitude: Les résultats obtenus à l’aide de ce réactif CYPRESS DIAGNOSTICS
Mélangez doucement. Le réactif 2 (après mélange) est stable pendant 4 n’ont pas présenté de différence systématique par rapport à la méthode
semaines entre 2 et 8ºC. automatisée HPLC possédant des caractéristiques similaires.
Conservation et stabilité Les résultats obtenus pour les caractéristiques de fonctionnement dépendent de
Tous les réactifs sont stables entre 2 et 8°C jusqu'à la date de péremption l’analyseur utilisé.
indiquée, à condition d’être conservés dans un récipient fermé hermétiquement
et d’éviter les contaminations lors de leur utilisation. N’utilisez pas de réactifs Interférences et limites
périmés. 1. La bilirubine jusqu'à 50mg/dl, l'acide ascorbique jusqu'à 50 mg/dl, les
Après ouverture, les réactifs 1 et 2 sont stables pendant au minimum 1 mois s'ils triglycérides jusqu'à 2000mg/dl, l'Hb carbamylée jusqu'à 7,5 mmol/l et l'HB
sont conservés entre 2 et 8°C. acétylée jusqu'à 5,0mmol/l ne présentent pas d'interférence dans cette
Détérioration des réactifs: des altérations de l'aspect physique des réactifs ou méthode.
des valeurs des produits de contrôle situées en dehors de l'intervalle admissible 2. Cette méthode ne devrait pas être utilisée comme critère unique pour le
mentionné par le fabricant peuvent dénoter une instabilité des réactifs. diagnostic du diabète. D'autres essais doivent également être considérés pour
établir un diagnostic correct.
Équipement supplémentaire 3. Les échantillons des patients doivent toujours être dosés à l'aide d'une
- Spectrophotomètre ou colorimètre permettant des mesures à 660 nm courbe d'étalonnage.
- Cuvettes assorties (trajet optique 1,0 cm) 4. Des résultats incohérents ont été rapportés en cas d'addiction aux opiacés,
- Équipement général de laboratoire d'empoisonnement au plomb, d'alcoolisme ou d'ingestion dequantités
importantes d'aspirine.
Échantillon 5. Il a été rapporté que des taux élevés d'HbF peuvent conduire à une sous-
Une préparation spéciale du patient n'est pas nécessaire. Des échantillons estimation de l'HbA1c et que l'urémie n'interfère pas avec la détermination de
prélevés à jeun ne sont pas nécessaires. Aucun additif ou conservateur autre l'HbA1c par immunodosage. Il a également été rapporté que des
que des anticoagulants n'est nécessaire. Recueillez le sang veineux sur de intermédiaires labiles (base de Schiff) ne sont pas détectables et donc
l'EDTA dans des conditions aseptique. L'HbA1c du sang entier recueilli sur de n'interfèrent pas avec la détermination de l'HbA1c par immunodosage.
l'EDTA est stable pendant une semaine entre 2 et 8 °C. 6. Il a été démontré que les variants de l'hémoglobine HbA2, HbC et HbS
Pour déterminer l'HbA1c, il faut préparer un hémolysat pour chaque échantillon, n'interfèrent pas avec cette méthode.
de même que pour le calibrateur (Niveau 0 à 4)Note 1 et le contrôle (si nécessaire): 7. D'autres variants très rares de l'hémoglobine (par exemple l'HbE) n'ont pas été
1. Distribuez 1 ml du réactif 3 dans des tubes à essais (verre ou plastique) munis testés.
d'une étiquette. Il faut également prévoir des tubes à essais pour le calibrateur
et le contrôle.
Note
2. Ajoutez 20 μl de sang total bien mélangé. Mélangez bien.
1. Utilisez la solution physiologique (9g/L NaCl) comme Calibrateur 0.
3. Laissez reposer pendant 5 minutes ou jusqu'à ce qu'une lyse complète soit
apparente. Les hémolysats peuvent être stockés entre 2 et 8 °C pendant une
période allant jusqu'à 10 jours.
Bibliographie
1. Trivelli, L.A., Ranney, H.M., and Lai, H.T., New Eng. J. Med. 284,353 (1971).
Méthode 2. Gonen, B., and Rubenstein, A.H., Diabetologia 15, 1 (1978).
1. Amenez les réactifs 1 et 2 (après mélange) à 37°C. 3. Gabbay, K.H., Hasty, K., Breslow, J.L., Ellison, R.C., Bunn, H.F., and Gallop, P.M., J.
Clin. Endocrinol. Metab. 44, 859 (1977).
2. Longueur d’onde 660 (620-660) nm; Température 37°C; Cuvette trajet optique
4. Bates, H.M., Lab. Mang., Vol 16 (Jan. 1978).
1 cm. 5. Tietz, N.W., Textbook of ClinicalChemistry, Philadelphia, W.B. SaundersCompany,
3. Ajustez le zéro de l’instrument avec de l’eau distillée. p.794-795 (1999).
4. Pipetez dans un tube à essais: 6. Ceriello, A., et al, Diabetologia 22, p. 379 (1982).
Calibrateur (0 à 4)Note 1 Échantillon 7. Little, R.R., et al, Clin. Chem. 32, pp. 358-360 (1986).
8. Fluckiger, R., et al, New Eng.J. Med. 304 pp. 823-827 (1981).
Calibrateur 12 µl -
9. Nathan, D.M., et al, Clin. Chem. 29, pp. 466-469 (1983).
Echantillon - 12 µl 10. Engbaek, F., et al, Clin. Chem. 35, pp. 93-97 (1989).
Réactif 1 432 µl 432 µl 11. American Diabetes Association: Clinical Practice Recommendations (Position
Mélangez et laissez reposer pendant exactement 5 min. Statement). Diabetes Care 24 (Suppl. 1): S33-S55, (2001).
Réactif 2 144 µl 144 µl Langdorp, 01. 2012.
Mélangez et lisez l’absorbance (A) exactement 5 minutes après l’addition du R2.

www.diagnostics.be
Langdorpsesteenweg 160 • 3201 Langdorp • Belgium • Tel: ++ 32 16 44 63 89 • Fax: ++ 32 16 44 77 62 • e-mail: cypress@diagnostics.be