Vous êtes sur la page 1sur 34

INSTALLATIONS DE CHAiMER

A 1 H 1001
TABLE DES MATIERES

1. objet et domaine d'application

1.1. objet

1.2. Domaine d'application

2. Généralités

2.1. Documents

2.2. Conformité aux règlements

3. Installations de chantier
.3. 1. Emplacements` à- la d-i~5pos.-ttion. de lEntrepreneur et des

Entreprises

3.2. Voies de Ommunication et d'accès

3.3. Usage des voies de communicationb et d'accès

3.4. Cité de chantier

3.5. Logement du personnel de l'Entrepreneur et des Entreprises

3.5.1. Logements des cadres, Agents de Maftrise et des Monteurs


.3.5.2. Logement de la -main-d'oeuvre ordinaire

3.6. Construction et équipement le locaux pour le Maître de l'oeuvre

3.7. Service médical

3.8. Hygiène du chantier

3.9. Sécurité du personnel et des installations

3.10. Service social du chantier

3,11. Protection contre les -yenues d'eau

3.12. céseàu d'égout

3.13. Réseau d'alimentation en eau domestique

3.14. Réseau dleàu industrielle 1(

3.15. Alimentation en électricitè

3.16. Gardiennage du chantier et ces cités 1;


3.17. matériel de chantier 1:
3.18. lnstallations industrielles de chantier 15
i
3.11. Udplicmcnt du chanticr*
2age
4. Desqription des prix
4.,I,''Généralités 17
4.2. Conditions d'application des prix
4.2.1. Prix forfaitaires pour les 'installations de chantier
(Série 100 - Prix 100 à 119) 18
4.2.2. Prix forfaitaires pour les installations de chantier
des Entreprises de montage d'équipements
(Série 100 - Prix 120 et 121) 24
4.2.3. Prix d'approvisionnement
(Série 200 26
5. Bordereau des prix
5.1. Installations de chantier pour l'Entrepreneur de génie civil 28
5.2., Installations de chantier pour les Entreprises de montage 29
5.3. Approvisionnements 30
1 OBJET ET DOI-IAINE D'APPLIèATION

1. 1. Ob est

Les présentes Spécifications Techniques Générales (S.T.G.) définissent les normes et conditions
applicables aux installations de chantier mises en place pour l'exécution des constructions industrielles
courantes de la S. N. S.

1.2. Domaine d'Êv


.plication

Les présentes S.T.G. sont applicables aux installations de chantier de


l'Entrepreneur dl génie civil et des Entreprises en charge du

- montage des charpentes-métalliques, - montage des tuyauteries (aériennes et/ou enterrées) , - montage et
raccordement des équipements électriques, - montage des équipements mécanïques. de process et des
utilités.

2. GENERALITES

2.1. Documents

2.1.1. Ne sont pas applIpables, les epécilipatipns- en contradiction aves les


i
Spécifications Techniques Particulières (S.T.P.) qui prévalent dans tous
les cas, que la non conformité résulte d'une dérogati ! on ou d'une diver
gence d'interprétation.

2.1.2. Ces S.T.G. font ]~artie du dossier technique et doivenè être interprétées en fonction des autres
documents du Marché, selon les conditions stipulées à l'article V.2 des Conditions Commerciales
Générales i(C.C.G.) .

2.1.3. Dans les présentes S.T.G. et, sauf dérogation explicite et sous réserve
des exigences du contexte, il est attribué aux termes les significations
prévues au chapitre 2 des Conditions Commerciales Générales.
Le terme EntreDreneur désigne généralement l'Entrepreneur en clicirge- du
Marché de génie civil ou l'Entrepreneur général; le terme Entreprise
s'ap.--~ljqii(-- plus parti. cul iè rement aux Entreprises ou Constructeurs en
char~;e des montages.d'équipements.
2.2. Conformité aux règlements
1

.Les installations de chantier mises ES place par l'Entrepreneur et les


Entreprises pour leurs besoins propres ou ceux du Maitre de l'oeuvre, ainsi
cra'éventuellement pour compte de tiers, sont conformes aux dispositïons. de-S.
réglementations en vigueur en Algérie en particulier en ce qui concerne la
sécurité, la protection du travail, l'hygiène, ...

3. INSTALLATIONS DE CHANTIER

3.1. Emplacements à la disposition de l'Entrepreneur et des Entreprises

3~1.1. Le Maitre de loeuvre met librement à disposition de l'Entrepreneur et


des Entreprises les aires d'implantation des ouvrages, les aires de tra
vail et de stockage nécessaires dans des limites à spécifier au Marché.
La mise à- disposition des emplacements se fait en principe au fur et à
mesure des nécessités, et suivant un programme établi au besoin au préala
ble en accord a~rec le Maitre de l'oeuvre.
La seule intervention du Maitre de loeuvre est de mettre les aires à
disposition. Il ne peut-être rendu responsable d'accidents de quelque
nature qu'ils soient intirvenant sur ces aires ou à. proximité du fait de
leur usage ou de~ leur état.,

3.1.2. L'Entrepreneur et les Entreprises joignent à leur offre un projet d'instal-


lation de chantier compte tenu des zones qui lpur sont attribuées et de celles
qui sont simultanément occupées, par d'autres- Entreprises.

Avant installation, l'Entrepreneur et les Entreprises soumettent à l'approbation du


Maitre de l'oeuvre un plan d'implantation de leurs installations. Cette mise à
disposition des emplacements peut être limitée dans le temps.

Le Ma~itre de l'oeuvre a le droit de faire déplacer certaines installations avant


le délai convenu. Ce déplacement se fera aux fraip du Maitre de l'oeuvre sauf
spécification spéciale.
3.1.3. Tous les frais relatifs à l'occupation de terrains en-dehors des limites de la
zone appar~enant au Maitre de l'Oeuvre seront à charge de 1 'Entrepreneur ou des
Entreprises et seront rémunérés par application des prdx 101 et 120.

3.2. Voies de communication et d'accès,

3.2.1. L'Entrepreneur et les Entreprises seront tenus d'établir à leurs frais les
divers moyens d'accès et de franchissement, partant de la route (ou éven-
tuellèment des pistes existantes) qui seront nécessaires pendant toute la durée
du chantier pour permettre l'exécution de leurs travaux.

3.2.2. Les accès définitifs (routes et parkîngs) seront. construits:par l'Entre.


preneur aux frais du Maitre de l'Oeuvre, suivant les plans et le planning.
remis par celui-ci. Ils seront exécutés selon les prescriptions techniques
énoncées aux articles. appropriés des S.T.G. et des Spécifications Techniques
Particulières.
Il est précisé que l'Entrepreneur et les Entreprises pourront, s'ils le
souhaitent, utiliser ces accès pour l'exécution des travaux. Ils devront
alors les: remettre à l'état neuf pour la récepti~n provisoire des ouvrages.

3.2.3. L'Entrepreneur sera tenu de poser à ses frais tous les panneaux et autres moyens
de signalisation routière utiles, à proximité du chantier. Il prendra les
mesures utiles pour prévenir les accidents et assurer la sécurïté de la
cj~rcula~tion,

3.2.4. L'Entrepreneur sera tenu d'entretenir à ses frais, pendant toute la durée des
travaux, tous les moyens d'accès et de franchissement visés au présent article.
Les spécificaïtons particulières préciseront. si une répartition de ces frais
eilLre les différentes Entreprises présentes sur le site est prévue bu s'Ilsr
sont suppp;pes par l'Entrepreneur rémunéré à- cet effet.

3.2.5. Pour- toutes les routes du chantier, lEntrepreneur organise la circulation en


fonction de ses propres besoins et de ceux des autres Entrcpri.ocs occupées- sur
le chantier! Cette organisation se fait en accord avec le Maitre de l'oeuvre.
3.2.6. A l'intervention de l'Entrepreneur, lé Maître de l'oeuvre peut imposer à tout
tiers empruntant les routes internes du chantier le paiement de .tout dégât qu'il
a occasionné, autre que l'usure normale.

3.2.7. A la fin du chantier, l'Entrepreneui: ou les Entreprises suppriment les routes et


pistes de chantier qu'ils. ont créées et remettent le terrain dans son état
original, à moins que 17e Maître de l'oeuvre ne les autorise à les maintenir
totalement ou partiellement.

3. 2. 8. L'Entrepreneur fera son affaire de l'obtention des autorisations adminis


tratives pour l'établissement des routes et pistes en-dehors des limites
du chantier.
A la fin du chantier, il remet les lieux en état, sauf s'il obtient l'auto
risation des autorités de maintenir totalement ou partiellement les routes
créées.

3.3. Usage des voies de communication et d'accès

3.3.1. Le Maître de l'oeuvre se'réserve le droit de se servir sans indemnité, pour la


circulation du personnel chargé de la surveillance des travaux et pour les
transports qu'il a urait à effectuer en régie, de toutes les voies de
commù-niàatïài~-ët--cl'ac-éès visées à l'article 1.2.

3.3.2. L'Entrepreneur devra également laisser toute liberté d'accès sans indemnité - a~
autres Entreprises appelées par le Maître de l'oeuvre àintervenir sur la s1te.

3.4. Cité de chantier-

3.4.1. L'EiiLrel~jreiieur et les Entreprises feront leur arfaire de tous les bâtiments et
locaux dont ils auront besoin en plus de ceux éventuellement mis à leur
disposition par le Maître de l'oeuvre.

3-4a2a Tous les baraquements tels qut ir-t-oirs, cantines, vestiaires, bureaux,
Installations sociales et récréatives et les V.R.D. desservant ces locaux seront
de construction soignée.
3.4.3. Par ailleurs, "I "Entrepreneur et les Entreprises seront responsables de
l'entretien intérieur et extérieur des locaux mis éventuellement à leur
disposition et des bâtiments construits par eux.

3.4.4. Une fôis par mois au moins, ou à la demande du Maitre de l'oeuvre, l'Entre-
preneur et les Entreprises procèderont à un nettoyage complet de leurs
installations et de leur chantier. Ils évacueront leurs déchets aux em-
placements prescrits par le Maitre de l'oeuvre. Ceux-ci sont éventuellement_
situés enmdehors des- limites du chantier.

3.4.5. Tous les ouvrages et installations de chantier, ba-raquements, bureaux


compreï1dront notamment

- les installations de chauffage et d'éclairage de tous les locaux.


Celles-ci sont dans tous- les. cas suffisantes et respectent les plus.
récentes normes de sécurité en vigueur en Algérie. Le combustible pour
le chauffage est à- charge de l'Entreprise qui ne pourra utiliser à. cet
effet l'électricité sauf dérogation spéciale précisée dans~ lee Spécifi
cations Techniques Particulières;
- les installations téléphoniques intérieures suffinantea ainsi que les
liaisons- avec le réseau extérieur suivant les poestbilîtés des P.T.T.
dans la région considérée.

3.5. Logement du personnel de l'Entre£reneur et des Entreprises

3.5.1. Logements.d Maitrise et des Moitteurs

Les logements-seront constitués par des constructions semidéfinitives ou


démontables, baraques- ou roulottes, convenablement aménagées, à l'exclusion
des habitationé sous toile. Les chambres seront soit individuelles, soit à
de-ax lits.

3~5-2- Lc~g2jâ2n~_~2 la main-dioeuvre ordinaire

3.5.2.1,.Pour la main-d'oeuvre ordinaire qu'il recruterait dans les villages dis


tants de rlua de 5 km kilowèt~es) ~Àes chantiers, l'Entrepremeur
ecr;~ tcna soit dz tzarispcrter ce peisùnnel, suit de le loger. Ces
logements devront être constitués par des con,qtriicti.onc;
démontables, baraques ou roulottes, à l'exclusion des. habitations
sous toile.
3.5.2.2. Il est précisé que -le cantonnement de la main-d'oeuvre devra obligatoirement être alimenté en électricité
et en eau et être pourvu de lavoirs, de cabines de douches, de lavabos et de sanitaires canalisés.

3.5.2.3. Aucune retenue ne sera faite sur les salaires de la main-d'oeuvre ordinaire au titre du logement ou du
trwans port.

3.6. Construction et équipement de locaux pour le Maitre de l'oeuvre

3.6.1. Le Maitre de l'oeuvre peut demander à l'Entrepreneur de mettre à sa disposition jusqu'au repli du chantier
ou à titre permanent des locaux à usage de bureaux, -laboratoires, -magasins, vestiaires, toilettes,
réfectoires, dortoirs, etc.

Les superficies de ces locaux, ainsi que les dispositions principales sont précisées. dans les Spécifications
Techniques Particulières,

3.6.2. Une description détaillée des locaux proposés par l'Entrepreneur est jointe à la soumission.

3.6.3. L'équipement général de ces locaux sera à- charge de l'Entrepreneur; cet équipement comprend l'installation
de chauffage, de climatisation, d'eau courante, d'électricité, des sanitaires, etc.

3.6.4. L'ameublement des bureaux, ainsi que celui des ~laboratoires et magasins est à charge du Maitre de
l'oeuvre, sauf presci~ipt!ons particulières;

3.6.5; L'Entrepreneur assumera par ailleurs, à- la demande du Maitre de l'oeuvre, l'entretien extérieur et ~ntérieur
des, baraquements. de ce dernier. Les. frais correspondants à l'entretien intérieùr lui seront remboursés en
régie.

3.7. Service médical

3.7.1. L'F~ntreprenour aura à sa charge le service médical du chantier dans les condiltïons pcér,~--aes par lee lQis et
règlements en ~i9ueur et suivant leb du "RèglemteilL de séuui:iLé sur les clicultiers". li devrci, C-t cet
effet, assurer le fonctionnement permanent d'une infirmerie et d'un
service médical composé d'infirmier(s) qualifié(s) dont le nombre sera en rapport
avec les effectifs.

Les conditions d'application sont précisées dans les spécifications particulières.

3.7.2. Le personnel des autres Entreprises bénéficiera de ce service sanitaire,


à charge pour elles de participer aux frais, suivant des- accords à passer
avec l'Entrepreneur.
Le Maitre de l'Oeuvre pourra demander communication de ces accords.

3.7.3. Le personnel du Maitre de l'Oeuvre bénéficiera de ces soins à titre gratuit.

3.8. I~Ivgièna du chantier

3.8.1. L'Entrepreneur devra, à compter de. la date de livraison de ses locaux et pendant
toute la durée du chantie2~, assurer à ses frais l'hygiène des cités (cités de
l'Entrepreneur et du Maitré de l'oeuvre)'- et du chantier.

3.8.2. Dans les limites suivantes, il fournira notamment le personnel et les moyens
nécessaires

à l'entretien des réseaux dl-égouts et d'alimentation en eau, à- la désinfection


des. cantonnements, à l'élimination des ordures ménagères (service journalier)

3z9z Séclirite C proorsnn r-I et tips installations

L'Entrepreneur fait son affaire des moyens propres à. assurer la sécurité de son
personnel, des agents du Maltre de l'Oeuvre et des tiers, ainsi que la sicurité des-
installations et notamment la protection et la luttre contre l'incendie.

Le "Règlement de si--'ciirité sur les chantiers" définit les précautions de base à


prendre.
3. 10. Service social du chantier

3.1(1,1. Les dispositions adoptées, seront conformes à- la législation en vigueur.

3.10.2. L'Entrepreneur devra veiller à l'équipement, au fonctionnement et au ravitaillement d'installations sociales


qui devront comporter

un/des foyer (s) , des' installations sportives en plein air, un local pour le syndicat.

31.10.3. Celles-ci devront, pendant la durée dés travaux, rester ouvertes ausx agents du Maître de l'oeuvre et des
autres Entreprises aux mêmes conditions que pour les agents de l'Entrepreneur, ceci sous réserve de la
participation financière des autres Entreprises, suivant des accords à passer avec l'Entrepreneur. Le Maître
de l'oeuvre pourra demander communication de ces accords.

3.10.4. L'exploit àtion du foyer. et des installations sportives sera également


à la charge de l'Entrepreneur dans les mêmes conditions qu'à l'article 2.

3.10.5. Les Prescriptioi~iz__T_echniques Particulières précisent les modalités d'application. c

3.11. Protection contre les-venues Veau -

- L'Entrepreneur assure en tout temps la protection du chantier contre -les

venues d'eau, soit par pluie directe, soit par ruissellement, ainsi que
l'évacuation complète de ces eaux.

A cet effet, il exécute tous ouvrages tels que fossés, canalisations, etc. et les-» entretient de manière à garantir
un écoulemèni: régulier.

3.12. Réseau d'égo t


3.12.2. L'Entrepreneur a à sa charge l'installation, conformément aux règlements et usages en vigueur, du réseau
d'égoût général de l'ensemble des installations. Le réseau comprend les canalisations leur branchement aux
baraquements, les divers regards, bouches et fosses septiques nécessa--res.

3.12.3. L'Entrepreneur assurera en tout temps l'entretien de ce réseau.

3.13. Réseau d'alimentation en eau domestique

3~13,_1. L'Entrepreneur assure le raccordement, l'établissement et l'entretien du.réseau de distribution depuis le


point d'alimentation mis à sa disposition par le Maître de l'oeuvre.

3.13.2. Les conduites et branchements divers sont réalisés en tranchée.

3.13.3. L'Entrepreneur et les Entreprises 'joignent à leur offre une estimation du débit et du volume journalier qui
sont nécessaires pourcouvrir leurs besoins.

3.13.4. Les Prescriptions Techniques Particulières précisent les débits et volumes d'eau journaliers disponibles,
leur éventuelle répartition entre les'difeèrentes Entreprises présentes sur le site et les points- de dis-
tribution.

3.13.5. Cependant, aucune garantie ne peut être assurée quant à la quantitéi la qualité et la continuité de fournit-are
d'eau potable à paxtii du poLiL d'alïmentation mis à- disposition par le Maitre de l'oeuvre.

3.13.6. L'Entrepreneur doit prévoir en outre lis uioyens d'approvisionnement de supplément et de traitement
d'épuration, si nécessaire, pouralimenteren eau potable son personnel en c7as de carence ou de disette aux
points -mis: à disposition par le Maître de l'oeuvre.
3.13.8. Il est précisé que la fourniture de Veau au Maitre de l'oeuvre sera gratuite.

3.13.9. L'Entrepreneur fait approuver par le Maitre de l'oeuvre le tracé de ses


canalisations. Il supporte,-sauf prescription spéciale, les frais de déplacement
éventuel de ses installations.

3.14. Réseau d'eau industrielle

3,14.1. Dans le cas où le MaÎtre de l'oeuvre ne peut pas mettre Uri point de raccordement au
réseau existant à la disposition de l'Entrepreneur ou si'les besoins de ce
dernier dépassent 11 capacité -d'alimentation du réseaup l'Entrepreneur aura à sa
charge l'alimentation en eau industrielle de son chantier.

3.14.2. Des précisions à ce sujet sont données dans les Prescriptions Techniques
Particulières, ainsi que l'éventpelle, répartition entre les Entreprises de l"eau
disponible et les modalités de pàiement.

3.114 -3. L'Entrepreneur précise dans son offre les moyens et modalités de mise en
oeuvre de l'installation d'alimentation de son chantier, ainsi que les débits et
volumes journaliers nécessaires.

3.14.4. Après approbation des tracés par le Maitre de l'oeuvre, l'Entrepreneur est
autorisé à poser des canalisations dans loenceinte du chantier à. ses risques et
périls; il supporte les frais de pose et de déplacement éventuel de - ses-
ins-p.allations, sauf prescription spéciale.

3.15. Alimentation en* électricité

3.15.1. Le Maitre de l'oeuvre indique à l'Entrepreneur dans les. Prescriptions Techniques


rartîculières le ou les endroit(s) où il peut s'alimenter en énergie électrique,
ainsi que la tension d'alimentation (eri principe 30
3.15.2. L'Entrepreneur pst chargé de tout l'équipement complémentaire en transformateurs
(30 kV/220-380 V) , cabines et dispositifs de protection éventuelle,

Ces installations sont conformes aux règlements algériens et sont agrééespar


Sonplgaz.

3.15.3. L'Entrepreneur sera chargé de fournir le courant électrique basse tension pour
les besoins de son chantier (chantier cité). Outre ces besoins, il aura à
satisfaire notamment les besoins

du Maitre de l'oeuvre pour ses locaux et magasins. L'Entrepreneur établira et


entretiendra l'alimentation en énergie électrique des locaux; des autres
Entreprises installées sur le site. A cet effet, l'Entrepreneur mettra en place
un nombre limité de points &alimentation où seront installés un/des tableaux de
distribution équipés des moyens de protection nécessaires. En principe, le ou
les tableaux de ditribution seront du type 3 x 380 V c.a. + 1; + T Arois
départs maximum protégés_ individuellement contre les court-circuits et les:
défauts simples - protection différentielle à courant résiduel réglée à 300
mA/0,4 s) .

3.15.4. L'Entrepreneur établira également et entretiendra l'éclairage général du


chantier.

Les Prescriptions TecbniT-,cs rarticulières précisent les co~ditions


particulières d'application, localisation des tableaux de distribution, pointe
totale et les points partielles appelées pour les besoins du Maître de l'oeuvre
et des autres Entrepris~es.

3.15.6. L'Entrepreneur sera éga!Vti+--.t chargé de l'équipement en groupes électro


gènes de secours. Il est précisé que le branchement de tels groupes sur
le réseau électrique général ne sera-pas accepté, sauf -si les consignes de
sécurité jarticu1ièrw~ fjxéez par Soncigaz sont satisfaites.
Les Wcrrirtions Techniques Particulièrcs pricisent la capacité maxiïù-caü
à installer,
3.15.7. SuIS un
délai suffisant avant le début de leur réalisation, l'Entrepreneur remet
pour approbation au Maître de l'oeuvre, une description détaillée des
installations électriques. Vaccord du MaWre de l'oeuvre ne diminue le

en rien la responsabilité de l1Entrej~reneur quan-t au bon fonctionnement et


à,,la conformité aux règlements de ses installations.

3.15.8. Toutes les lignes sont aériennes et doivent être réceptionnées avant mise_ sous
tension et entretenues durant les travaux.

305.9. Au-regard-de la Sonelgaz, l'Entrepreneur -sera l'abonné unique pour toute le


chantier. Il au-ra aussi à sa charge toutes les dépenses d'entretien pendant
toute la durée du chantier. Dans le cas de la fourniture à d'autres Entreprises,
l'entretien se limite à celui des lignes alimentant les tableaux de distribution.

3.15.10. Les modalités de paiement par les Entreprises de leurs consommations


sont précisées dans les Prescriptions Techniques Particulières.
Tous les compteurs éventuellement nécessaires seront à charge des Entre
prises.

3.16. Gardiennage du chantier et des cités

3.16.1. L'Entrepreneur interdira l'accès au chantier, aux cités et aux int;talla


tiols quione sont pas sur le site par des affichpp,_d s barrières et,
si nécessaire, par des clôtures. Les- clôtures définitives seront exécu
tées, aux frais du Maître de l'oeuvre, suivant les plans et le prigramme
de ce dernier. Cependant, s'il l'estime nécessaire,pour faire face à ses
obligations, 'l'Entrepreneur installera des clôtures provisoires.

A VEntrepre-neur ne respecte- pas ces. obli,


jations, il répondra du dc~=agc qui
pourrait en résulter pour le Maitre de l'oeuvre soit directement, soit du fait de
prétentions de tiers.

3,16.2. L'Entrepreneur assurera, à ses frais, le gardiennage du chantier et des

.citée (y compris celles du Maitre de l'oeuvre) en permanence et y compris durant


les jours- de repos,
3.16.3. Le gardiennage à l'entrée principale du chantier est assuré par le Maitre de
l'Oeuvre durant les heures normales de travail de son personnel.

3.16.4. Le "Règlement de sécurité sur les chantiers" et les Spécifications Techniques


Particulières précisent les conditions d'application.

3.17. Matériel de chantier

3.17.1. L'Entrepreneur et les Entreprises doivent se procurer, à leurs frais, tout le


matériel nécessaire à,l'exécution des ouvrages et/ou aux travaux, y compris- les
réserves normales de ce matériel et les pièces de rechange en quantités
suffisantes.

3.17-2. Ce matériel sera conduit, entretenu, réparé et remis en état par leurs soins et à
leurs frais.

3.17.3. L'Entrepreneur et les Entreprises doivent présenter avec leur offre une liste
dumatériel principal qu'ils comptent utiliser. Cette liste doit donner les
indications minimales suivantes

- nature" du -matériel, par. unité ou par ensemble; - marque, typeet


caractéristiques techniques principales; - années~de fabrication et d'achat; -
valeur rendu chantier du matériel; - date d'arrivée - au chantier du

En outre, il est fait di*tinction dans la liste entre le matériel en possession


de l'Entrepreneur et des Entreprises au moment du dépôt de leur o~fre, celui de
leurs sous"traitants éventuels et celui qu'ils comptent acheter ou louer.

3.17.4. L'approbation de cette liste ne les décharge pas de leurs responsabilités.

3.17j. Le Maitre de l'Oeuvre a le droit de refuser tout matériel dont la qualité, les
caractéristiques ou !'état sont inférieurs à ceux définis éventuellement en
soumission, ou tout matériel trop usagé, non approprié ou insuffisant pour
assurer, de l'avis du Maitre de l'Oeuvre, l'exécution correcte des travaux dans les
délais prévus.
-3.17.6. Le matériel et, en particulier, les engins de levage, transformateurs, générateurs, postes de soudure, seront
agréés par les organismes compé-tente suivant les dispositions de la légis-lation en vigueur.

3.17.7. L'Entre-._~reneur et les Entreprises doivent avoir à pied d'oeuvre, à tout instant, le matériel
normalement requis pour l'exécution des travaux.

3.17.8. L'Entrepreneur et les Entreprises ne pourront élever aucune réclamation si, en cours de travaux, ils
sont amenés à modifier ou à compléter ce matériel.

3.17.9. Si pour une raison que Iconquè, J'Entreprene ur et/ou-les Entreprises désirent retirer du chantier une
partie du matériel avant l'achèvement des travaux auxquels il est destiné, ils ne pourront le faire
qu'avec l'accord écrit du Maître de l'oeuvre, cet accord laissant toutefois à VEntrepreneur et aux
Entreprises les risques et périls de cette opération.

3.17.10. Sur requête écrite du Maître de l'oeuvre, l'Entrepreneur doit metkre à


la disposition de ce dernier ou d'autres Entreprises présentes sur le
chantier, du matériel qui est disponible sur le chantier, pour 1 1 exécu
tion de travaux ne relevant pas Ai Marché; ceci pour autant que ces mises
à disposition ne perturbent pas ou ne portent pas préjudice à l'avance
ment des- travaux de l'Entrepreneur.
Ces mises à. disposition font l'objet du paiement de locations établies
sur base des conditions précisées aux Prescriptions Techniques Particu
li,èree et au contrat.

3.17.11. Les règles et conditions énumérées dans les paragraphes 1 à 10 ci-dessus sont d'application quels
que soient l'origine et le propriétaire du matériel utilisé sur le chantier par l'Entrepreneur et/ou les
Entreprises. Le Maître de l'Oeuvre-i-z---r~,-conr.aît ni les sous-traitants, ni les firmes ayant fourni
en prêt, en-location ou en vente du matériel.
-3.18. Installations industrielles de chantier
1

3.16.1. L'Entrepreneur construit, utilise et entretient, à -ses frais exclusifs,


l'ensemble de toutes les installations fixes ou mobiles qu'il a jugé
utile de mettre en place ou d'utiliser pour exécuter les travaux. Ces
installations- sont généralement situées au chantier, mais peuvent être
dans certains cas localisées à l'extérieur de - ce dermier.

Tous les- autres frais relatifs à ces installations, notamment ceux résul-
tant de. l'utilisation de main-d'oeuvre, sont à charge de l'Entrepreneur.

3.18.2. La mise en place ou les implantations de ces installations doivent être


approuvées au préalable par le Maître de l'oeuvre, l'Entrepreneur devant
faire les de-mandes nécessaires en temps voulu, à moins qu'un ou des plans
d'ensemble n'aient été approuvés au préalable.

3.18.3. Les conditions d'implantation, de mor~tage, de construction, ainsi que


celles relatives aux protections répondent aux normes et règlements en
1

vigueur et, à défaut de ces dernièrs, aux règles de bonne pratique.

En aucun cas le Maître de l'oeuvre ne peut être tenu pour responsable des
conséquences dommageables qui pourraient résulter de l'utilisation d'ins-
tallations insuffisantes ou ne répondant pas critères voulus de sécurité ou
aux règlements existants.

3.18,4. Sauf indication contraire dans les Prescriptions Techniques Particulières,


les ouvrages provisoires éventuels nécessaires à la réalisation dircctc des
travaux ou des ouvrages définitifs pont considérés comme installations de
chantier pour lesquelles il West effectué aucun paiement spécial.

3.18.5. L'Entrepreneur fera son affaire des installations industrielles nécessaires


à ses propres travaux ëf'AoLamment aux travaux suivants

extraction des matériaux en carriêres-ballastières; production,


traitement, lavage et stockage des granulats et sables à béton (stock
minimum pour 30 jours de travail);
- transport sur le site et stockage des ciments (stock minimum pour 30
jours de travail);
- fabrication des bétons;
ateliers mécaniques, atelier à bois, ferraillages;
parages et ateliers pour véhicules?
hangars, magasins, parc de stockagei
parc à matériel;
etc.

Les S.T.G. et Spécifications Techniques Particulières relatives aux travaux


concernés précisent les conditions particulières éventuelles, nota.mment en ce
qui concerne l'origine des ciments et
agrégats pour béton.

3.19. Repliement du chantier

3.19.1. Après achèvement des ouvrages et/ou des travaux, VEntrepreneur et les Entreprises
procèdent sans délai.au repliement d,.i chantier de telle manière que les~ lieux
et les ouvrages soient laissés en bon état de propreté à- la satisfaction du
Maître de l'oeuvre.

3.19.2. En particulier, l'Entrepreneur et les Entreprises procèdent à l'enlèvement


des.matières, matériaux, matériels et équipements leur appartenant et non
utilisés. Ils évacuent le matériel du chantier et procèdent au démontage intégral
des installations provisoires, à la démolition Jusqu'à 30 cm sous la surface du
sol de tout massif de fondation ou de toute construction.

Le Maître de. l' oeuvre peut prescrire des démolitions plus complètes suivant les
ças d'espèces. Les décombres sont à enfouir en ~des emplacements prescrits par le
Maître de l'Oeuvre ou doivent être évacués hors des,limites du chantier.

3.19.3. L'Entrepreneur et les Entreprises procèdent également aux remblayages


w6cessaires au nivellement du terrain et au gazonnage ou à l'en semencement
de certaines aires qui ont été occupée s par les'installatiwis (à
par le maizre de le oeuvre) à la réfection ùeb
3.19.4. La réception proviioire est subordonnée à l'exécution correcte de ce repliement.
4. DESCRIPTION DES PRIX

4.1. Généralité

Chaque prix de cette série comprend les études, l'amende du matériel au chantier, la
construction et le montage des inst-allations, y compris les travaux annexes de génie
civil, de pécanique et d'électricité, la mise en service, la modification ou
l'extension éventuelle en cours de travaux,' l'amortissement et/ou la location,
l'assurance, les frais généraux, les risques, les bénéfices, taxes et redevances
quelconques, conformément aux dispositions du Marché.

selon le genre d'installations, les frais relatifs à l'usure du matériel, les frais
d'exploitation et d'entretien sont inclus soit àans les prix forfaitaires, soit dans
les prix unitaires des travaux. Cette distinction est précisée dans la définition des
prix forfaitaires.

Les prix forfaitaires comprennent toutes les prestations, constructions et machines


qui sont nécessaires à l'Entrepreneur et aux Entreprises pour exécuter les ouvrages
qui font l'objet de la soumission. Ils comprennent donc aus.si les installations qui
ne sont pas expressément désignées. L'Entrepreneur et let Entreprises préciseront, le
cas échéant, les installations -complémen-tauïÉes dans leur 'mémoire technique. Ces
installations seront rémunérées par application des prix 112 et 120.j.

Les installations -de 1 1 Entrepreneur- et des- Entreprises seront conformes' aux


prescriptions techniques du Marché et aux dispositions qu'ils auront adoptée.~ sous
leur propre responsabilité; elles comorendront au moins les ouvrages et équipements
présentés dans le mémoire technique remis avec l'offre et precisés par les plans
annexés.

Les- prestations- non explicitement reprises dans les


1 priK forf aitairês seront incluses
dans les prix unitaires.

Les conditions de paiement sont précisées au contrat.


4.2. Conditiins d'ammlication des prix
D
4.2.1. Prix-forfait2ip2~_2?IE_les-installations-de-chanti..~er-de-l'EntE~L1222~E

de nie civil 22
(Série 100 Prix 100 à 119)
~Prix 101 olacements s par l'Entrepreneur hors des limites
du
1 - - - - _2 D.~c1U_R~1 - - - - - - ~ - - - - - - - - - - - - -
chantier
Rémunère forfaitairement l'occupation par l'Entrepreneux des
terrains qui lui sont nécessaires pour~ ses installations de
chantier et qui seraient situées en-dehors des limites de la
zone appartenant au Maitre de l'Oeuvre.
Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant
40 % un mois après l'ordre de service de commencer les travaux,
50 % six mois après le début des travaux,
-10 % à la fin des travaux.

Prix 102-: Aménagement des routes et accès

Rémunère forfaitairement l'aménagement, la construction, la


signalisation, l'entretien des routes, places, pistes et autres
-moyens d'accès nécessaires à l'exécution des ouvrages et à l'ex-

,-..Ploitàtion des carrières, zones d'emprunt et de décharge, des


cités, des bureaux, ... et, d'une manière générale, toutes les
prestations et travaux visés par ]-'article 2 des S.T.G., à
l'exclusion de l'article 2.2.

L'exécution des routes et.accès définitifs (selgn l'article 2.2


n'est pas comp:~ise dans ce prix 101.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

40 % un mois après l'ordre de service de commencer les travaux,


50-% à l'achèvement du montage des ateliers et des cités, 10 %
à. la fin des travaux.

Prix 103 Installation des cités pour le personnel


- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Les prix 103 rémunèrent forfaitairement l'installation des cités


pour le personnel conformément aux conditions énoncées auY
articles 3,1. à 3.13 des S.T.G.
Ces forfaits seront payés selon l'échelonnement suivant
1.

- 30 % un mois après l'ordre- de commencer les travaux,

- 50 % lors de l'achèvement de la moitié des baraquements, y


compris les installations intérieures et les réseaux divers
les desservant,
20 % à. l'achèvement complet de la cité.

Prix 103.a. Cités pour le personnel de l'Entrepreneur

Rémunère forfaitairement et globalement selon les articles 3.1 et 3.5 des


S.T.G.

- la construction, l'entretien et, d'une manière générale,


tous les frais de fonctionnement des aménagements, bâtiments,
mobiliers, équipements et matériels des cités du personnel,
- les branchements des locaux aux divers réseaux,
- l'hébergement proprement dit du personnel de riStreprise et
du Maitre de l'oeuvre,.
la réalisation, l'entretien et l'exploitation du réseau in
terne de téléphone.

Prix 103.b. Cités pour le Maitre de l'oeuvre

Rémunère forfaitairement et globalement selon l'article 3.6 des S.T.G.

- la construction, l'aménagement,et l'équipement général des


locaux destinés a-u Maitre de l'oeuvre,
- l'entretien extérieur de cés locaux.

Prix 103.c. Installation du réseau d'égc;uts

Rémunère forfaitairement et g~obalement selon-les articles 3.11 et 3.12 des


S.r.-:.G.

- la constrWEtiun du réseau d'égouts, y compris les fosses


septiques,
- l'entretien de l'installation.

Prix 103.d. Riseau d'alimentation en eau domestique

Rémunère forfaitairem.cnt et globalement selon l'arLicle 3.13 des S.T.G.


le raccordement, l'établissement et l'entretien du réseau de
'distribution, y compris les moyens de substitution éventuels en cas de
pénurie d'eau au point d'alimentation.

Prix 103.e. Réseau d'alimentation électrique

Rémunère forfaitaîrement et globalement selon l'article 3. 15 des S.T.G.

-,l'installation du réseau d'alimentation des baraquements de la cité? du


réseau d'éclairage et leur entretien.

Prix 103.f. Installations à usage social

Rémunère f orf aitairement et -globalement selon les articles 3.6, 3.7,


3.9 des S.T.G.

la construction, l'aménagement et l'équipement général de 1 '


infirmerie, du/des foyer (s) , du local pour le syndicat, installations
sportives., ...

Prix-104-: Services qénéraux du chantie-

Rémunère forf aitairement et globalement l'installation et l'équipement des


magasins, ateliers, hangars, dépôts, aires de stockage,' etc. pour les
services généraux du chantier.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

30 % un mois après l'ordre de commencer les travaux, 20 % à la remise du


dossier technique, 50 % à la mise en service des installations
principales.

Prix-105-: Installations électriques

Rémunère forfaitairement et globalement selon l'article 3.15 des S.T.G.

l'installation du réseau électrique du chantier à partir de la haute


tension, y compris le transformateur abaisseur,
l'équipement électrique des installations industielles, l'amenée de
courant électrique et l«installation des tableaux de distribution à
l'usage des autres Entreprises, tous les compteurs nécessaires pour le
remboursement à l'Entrepreneur de l'énergie électrique fournie à des
tiers,

- le réseau d'éclairage du chantier,

- l'amenée et l'installation de groupes électrogènes et d'uri réseau de


distribution complémentaire, toutes sujétions comprises compte tenu
notamment des prescriptions de l'article 3.15 des S.T.G.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

30 % un mois après l'ordre de service de commencer les travaux, 20 % à la


remise du dossier technique, 50 % à la -,mise en service des
installations principales.

Prix 106 -Alimentati n en eau industrielle


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Rémunère forfaitairement l'alimentation du chantier en eau industrielle


selon l'article 3.14 des q.T.G.

-les.- installations nécessaires à l'alimentation du chantier en


eau-industrielle.

-Ce prix--sera- payé selon- 1!-échelc>nnE~ment -suivant--:

30 Y un mois après l'ordre de service de commencer les travaux, 20 % J ?


a remise du dossier technique, 50 % à la mise en service des
installations principales.

Prix -107 Installation de production et de distribution d'air comprimCc

Rémujàère forfaitairement

les installations de production et de distribution d'air comprimé.


Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

30 % un mois après l'ordre de service de commencer les, trav ux,

20 % à la remise du dossier technique, 50 % à la mise en service des


installations principales.

Prix 108 Installation de production, de traitement, de stockage les agré ats-à-


béton-

FAmunère forfaitairement les installations nécessaires à la production, au


traitement et au stockage des agrégats à béton.

Le volume des stocks des agrégats doit correspondre à une réserve pour 30
jours de travail normal.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

60 % à la livraison sur le chantier des installations,


40 % à larmise en service industriel des installations, sanc-

tionnée par la production de 250 m3 d'agrégats avec des granulométries


satisfaisantes.

Prix-109-: Installations de bétonnale_

Rémù-né~r-ë -forfaitairement les installations et équipements pour

le stockage des ciments (stock pour ininimum 30 jours de

-travail), la fabrication des bétons,

le transport et la mise en place des bétons, les -moyens de vibration ou


de pervibration, les installations provisoires nécessaires au début
du.chantier.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

60 % à la livraison sur le chantier des installations de bétonnage, 40 %


après la fabrication de 250 m3 de béton.
Prix-110-: Installations de - levage et - de manutenti in

Rémunère forfaitairement les installations-de manutention et de -levage,


ainsi que les échafaudages éventuels.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

- 70 % à la livraison sur le chantier des équipements principaux, - 30 % à


la mise en service des équipements principaux.

Prix 111 Enqins pou fouilles et remblais


2--i -- - - - - - - - - - -

Rémunère forfaitairement toutes les installations, tous les équipements,


engins et matériels nécessaires aux excavations et traitement des fouilles,
y compris mise à sec, à l'explcitation de matériaux Wemprunt ou de remblai,
y compris leur compactage et arrosage, à l'exploitation des agrégats à
béton, ainsi qu'au transport de tous ces matériaux.

Ce prix sera payé selon l'échelonnement suivant

50 % après la livraison sur le chantier des équipements principaux, 50 %


après 1 exécution de 2. 000 m3 de déblai.

Prix 112 Installations et équipements complémentaires


------------Rémunère forfaitairement l'amenée,'le
montage, la mise à disposition de toutes les installations diverses
complémentaires que VEntrepreneur jugerait opport,-,n dc prdvoir.

L'Entrepreneur indiquera, dans son offre, la liste" détaillée de ces


installations, équipements et matériels.

Ce prix sera pay-1. selon l'échelonnement suivant

10 % un mois après l'ordre de commencer les travaux, 20 % à la, remise du


dossier technique, 70 % après la livraison sur le chantier des
équipement-principaux,
Prix 113 Remise en état des lieux et re liement

Rémunère forfaitairement le démontage des installations de chantier'.


le repliement et la remise en état des lieux suivent l'article 3.19 des
S.T.G.

Ce prix sera payé à- la fin du repliement général du chantier après


remise en état des lieux et réception provisoire.

4.2.2. Prix forfait2i~2~_22~iE les installations de chantier des EntrÊ2ji~2E

de montage d'éauipements
-------------
(Série 100 - Prix 120 et 121)

Le prix 120 sera payé selon l'échelonnement suivant

- 30 % un mois après l'ordre de commencer les travaux,


- 45 % après l'achè,~7ement des installations de chantier et des différents
réseaux,
25 % après- la~livraison sur chantieÉ des équipements principaux.

Le prix 121 sera payé à la fin du repliement général du chantier après remise en
état des lieux -et réception provisoirm

L'Entreprise indiquera dans son offre la liste détaillée de ses installations,


équipements et matériels.

Prix-120-: installations de chantier

Ce prix rémunère forfaitairement les installations de chantier. Il se


décompose en les prix suivants

Prix 120.a. occupation des teriains

Ce prix rémunère l'occupation par l'Entreprise de terrains qui lui


sont nécessaires pour ses installations de chantier et qui seraient
situées en-dehors des limites de la zone appartenant au Maitre de
l'oeuvre. «
Prix 120.C. Bureaux'et logements

Ce prix rémunère l'installation et l'équipement des bureaux et logements


pour le personnel.

Prix 120.d. Installations électriques

Ce prix rémunère l'installation de distribution de l'énergie électrique,


depuis le/les tableau(x) de distribution basse tension-mis à disposition.

Prix 120.e. Air comprimé

Ce prix rémunère l'installation de p.-oduction et de distribution d'air


comprimé.

Prix 120.f. Eau

Ce prix rémunère l'alimentation en eau depuis le point d'eau -mis à,


disposition.

Prix 120:g. voies d'accès et égouts

Ce prix rémunère l'aménagement éventuel des voies d'accès, ainsi que le


raccordement des installations au réseau d'égout

Prix 120.h. Levage et manutention

Ce prix rémunère les installations de manutention et de levage, ainsi que


les échafaudages éventuels.

Prix 120.i. matériels et équipements de montage

Ce prix rémunère les matériels et équipements de montage, ainsi que les


outillages nécessaires aux travaux.

Prix 120.j. installations et équipements complémentaires

Ce prix rémunère l'amenée, le montage et la mise à disposition de. toutes.


les installations divex ses 'complémentaires que l'Entrepreneur jugerait
opportun de prévoir.

Ce prix i:t~iiiurière le d~faur1Lc~;e des iiistallatiolis je ci~ialiti,, le


repliement et la remise en état des lieux suivant l'article 3.19 des S.T.G.
4.2.3. Prij_qIÊ~iDprqyj~jonnement
(Série 200)

4~2,3,1, Généralités

a) Le bordereau des prix d'approvisionnement sert de base à l'établisseiment des


acomptes d'approvisionnement dans les conditions prévues par le Cahier des
Clauses Administratives Générales.

b) A la différence des prix d'application, les prix d'approvisionnement ne


comprennent pas les frais généraux (mais seulement les cha-,ges fiscales) .

W Lest approvisionnements ne pourront donner lieu à. acomptes qu'après arrivée


des matériaux sur le chantier.

d) Le montant, des acomptes sur approvisionnements sera égal à 80 % des dépenses


justifiées pour des approvisionnements effectivement réalisés et constatés
par le maître de l'oeuvre.

Cependant, seuls les approvisionnements nécessaires pour une année de travaux


seront pris en compte.

e) La vipleur des approvisionnements, incorporés dans une partie de


l'ouvrage donnant lieu à acompte au titre de l'article 40, § 1
du C.C.A.G. doit être déduite si ces approvisionnements- ont déjà donné
liei à acompte au titre de l'article 40, § 2 du C.C.A.G.

f) Pour l'application de l'article 40,


2 du C. C.A. G. , l'Entrepreneur,
pour justifier qu'il a acquis les approvisionnements en toute pro
priité, . présentera au Eaitre de l'oeuvre, pour lui permettre d'e-ta-olir
la situation corre~pq.--idante

soit -une copie certïfiée conforme de ses factures revêtues d'une mention d'acquit
ou d'une attestation.de règlement apposée par le fournisseur,, soit un
relevé des factures ë3nnriapt au moins les indications sui. vantes nom ou
raison sociale de l'approvisionneur,
. nature des approvisionnements,
. montant'de la dépense,
. date et mode de règlement utilisé,

soit une attestation de paiement.de l'approvisionnement souscrite par, l'Entrepreneur si les


approvisionnements ne peuvent être individualisés.

4.2.3.2. Description de.~_prIx

Prix 201 : Ciment C.P.A. 325


----- ---------

Prix 201,a,* En silo - La tonne . . . . . . . . dinars.


Prix 201.b. En sac - La tonne . . . . . . . . dinars.

Prix-202-: Acier Fe-E-24


(Ronds lisses pour béton armé)

Le'kilogramme . . . . . . . . . . dinars.

Prix-203-: Acie.r Fe E-40


(Rond à adhérence améliorée pour béton armé)

Le kilogramme : . . . . . . . . . . dinars.
5. BORDEPOEAU DES ?RIX

5.1. Installations de chantier pour l'Entrepreneur de génie civil

N* des Désignation Unité Quantite Prix par Total


pryx Emplacements occupés par 1 forfait Unité
101 !'Entrepreneur hors des limi~- 1 forfait
102 tes du chantier 1 forfait
103 Aménagement des routes et 1 forfait
103.a. accès- 1 forfait
103.b. Installation des cités pour 1 forfait
103.c. le personnel 1 forfait
103.d. Cités pour le personnel de 1 forfait
103.e. l'Entrepreneur 1 forfait
103.f. Cités pour le Maître de 1 forfait
104 l'oeuvre 1 forfait
105 Installation du réseau 1 forfait
-1 Q6 d'égouts 1 forfait
107 Réseau d'alimentation en eau 1 fo-rfait.
108 domestique 1 forfait
109 Réseau d'alimentation élec- 1 forfait
110 trique forfait
-111 Installations à-usage social forfait
112 Services généraux du chantier
113 Installations électriques
Alj_~uentation en eau indus-
trielle
Installation de production et
de distribution d'air comprimé
Installation de production, de
traitement, de stockage des
agrégats à béton
Installations de bétonnage
Installations de levage et de
manutention
Engins pour et
remblais
Installations et équipements
complémentaires
Rcmise en état des jieux et
repliement

5.2. Installations de chantier pour les Entreprises de montage


NO des Désignation Unité Quantité Prix par Total
prix unité
120 Installations de chantier 1 forfait
120.a. Occupation des terrains .1 forfait
120.b. - Services généraux 1 forfait
120.c. Bureaux et logements 1 forfait
120.d. Installations électriques 1 forfait
120.e. Air comprimé 1 forfait
-120.f. Eau 1 forfait
120.g. Voies d'accès et égouts 1 forfait
-120.h. Levage et manutention 1 forfait
120.i. Matériels et équipements- 1 forfait
120.j. de montage 1 forfait
121 Installations et équipements
complémentaires
Remise en état des lieux et
repliement
PECIFICATIOMS TECCAQUEIS (SOEDICI:I%LSES

Cc est dt SNS. Il ne peut ètre ni c-opié rd communiqué


sans son auwr-isation.

5.3. Approvisionnements

NO des Désignation Unité Quantité Prix par Total


prix unité
201 Ciment C.P.A. 325
201.a. En silo tonne
201.b. En sac tonne
202 Acier doux (Fe E 24) kg-
203 Acier à adhérence améliorée
(Fe E 40) kg