Vous êtes sur la page 1sur 9

G∴O∴D∴F∴

Puissance Symbolique Régulière et Souveraine


16, rue Cadet - 75009 PARIS

Comité des Utilisateurs de Paris

Règlement intérieur - Charte d’utilisation -


PREAMBULE
Il est rappelé que le fonctionnement du Comité des Utilisateurs de Paris (C.U.P.) - Sites de
Cadet, Froidevaux et Saint-Martin résulte exclusivement des dispositions prises par le Grand
Maître Alain BAUER le 3 juin 2002 et validées par le Conseil de l’Ordre, en réponse aux
propositions faites le 24 avril 2002 par les 4 Présidents des Congrès Régionaux de Paris
dont il est extrait ce qui suit ici littéralement rapporté :

« Il nous paraît indispensable de refondre le CUP dans un souci de simplification et de


transparence, en « veillant notamment à l’articuler avec les quatre Congrès régionaux,
émanations des Loges utilisatrices » de Paris. Nous te proposons les principes directeurs
suivants :

A. Le CUP est constitué par la réunion des quatre commissions immobilières


régionales prévues par le Règlement général du Grand Orient de France. Chaque
Congrès élit sa commission immobilière dont 3 membres sont délégués au CUP. Les
délégués des quatre commissions forment le CUP. Ce mode d’organisation simple et
clair évite les structures en “millefeuille “où s’emboîtent des structures superfétatoires
(commissions, comités et autres conseils) ne servant à rien si ce n ‘est à fabriquer des
présidences virtuelles.

B. Le CUP est un organe de gestion et non un lieu de pouvoir. Il doit donc émaner
directement des Congrès régionaux de Paris et ne pas offrir de charges électives
nominatives et renouvelables. Le bureau du CUP est limité à un président, un secrétaire, un
trésorier. Ce bureau est désigné selon un tableau des tours entre les quatre régions, à I’
image de la désignation des offices conventuels. Cela signifie notamment que la présidence
du CUP est annuelle et tournante entre les quatre régions.

C. Le CUP a l’obligation de présenter chaque année devant chaque Congrès son


résultat financier. Ce sont les Congrès qui approuvent par un vote formalisé les comptes du
CUP. Cette obligation présente le double avantage d’obliger le CUP à suivre l’évolution de
ses finances comptabilisées par les services du G.O.D.F. et d’informer les Congrès
quasiment en temps réel de l’évolution de la situation.

D. Il ne nous semble pas opportun de donner la personnalité morale au CUP. Dans la


mesure où les recettes et dépenses sont comptabilisées par l’administration du Grand Orient
de France, il n’est pas utile que le CUP se constitue en association loi 1901. Le CUP doit
rester une Commission immobilière commune aux quatre Congrès régionaux de Paris. En
cela, il répond aux conditions de l’article 105 du règlement général.

Ces missions sont :

a. L’interface entre les LL∴ et l’administration quant aux travaux à effectuer et le matériel à
acheter, pour la part imputable au locataire.

b. L’attribution des Temples à l’exception du T∴ Arthur GROUSSIER du site Cadet dont la


gestion est assurée parle G.O.D.F.
REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 1/9
d. La gestion des deux lignes budgétaires concernant les LL∴ parisiennes.

Comité des Utilisateurs de Paris

Le Comité des Utilisateurs de Paris est l’émanation des Quatre commissions immobilières
Régionales de PARIS prévues à l’article 105 du Règlement Général du G∴O∴D∴F∴ Il est
constitué de 12 représentants élus, à raison de 3 pour chacune des régions de PARIS
(I.II.III.IV). ll fonctionne selon les dispositions de la circulaire n°388 du 20 janvier 2004 du
G∴O∴D∴F∴

Règlement :

1. Définitions et Organisation du CUP

Le Bureau :

Le bureau est composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire, d’un
coordinateur des finances et par décision du 02 février 2004, y sont adjoints deux chargés de
communication, un hommes de l’art (bâtiment) et de son adjoint.
Les quatre régions sont représentées au sein du bureau.

Le Bureau se réunit au minimum 2 fois par mois.

Sont invités pour conseils mais sans voix délibératives :

• Le Chef d’Etablissement,
• Le Directeur Général du G∴O∴D∴F∴,
• Un responsable des services généraux.
• Un responsable du Directoire de la SOGOFIM.
• Un responsable de la société de sécurité.

L’Assemblée Générale :

L’Assemblée Générale est constituée par ’ensemble des membres du CUP (3 élus
par région soit 12 membres). Ils sont seuls habilités à délibérer.

L’Assemblée Générale se réunit une fois par mois.

Sont invités pour conseils mais sans voix délibératives :

• Le Chef d’Etablissement.
• Le Directeur Général du G∴O∴D∴F∴
• Les quatre présidents de régions.
• Quatre Conseillers de l’Ordre (1 par région) de PARIS qui, désignés par le Conseil
de l’Ordre, représentent les utilisateurs des Ateliers de Perfection et des Obédiences
extérieures. ( Ils ont mandat du G∴ M∴ Président du Conseil de l’Ordre, garant des
REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 2/9
rites propriété du G∴ O∴ D∴ F∴, pour représenter les structures de Perfectionnement).
• Un responsable des services généraux.
• Un responsable du Directoire de la SOGOFIM.
• Un responsable de la société de sécurité.

Le Grand Maître du G∴O∴D∴F∴ est invité en permanence à ces réunions (bureau et


assemblée générale).

Un calendrier semestriel des réunions est établi. Sauf cas exceptionnel, il n’y sera pas
dérogé.
En cas d’absence du Président, les réunions sont dirigées, dans l’ordre des présences, par :
le vice président, le secrétaire, Le coordinateur des Finances, le chargé de communication,
l’homme de l’Art.

2- Les activités du CUP:

- Attribution des TT∴ en fonction des Etats J ou des états de la SOGOFIM et du


paiement des cotisations,

- Facturation de toutes les attributions (TT∴ ou Comités),

- Détermination des responsabilités en cas de dégradations des locaux ou des matériels et


facturation des frais de remise en état ou de remplacement,

- Suivi des dépenses et des recettes, budgétisation.


Un compte rendu trimestriel est adressé aux quatre Congrès des LL∴ de Paris.
Un budget est présenté tous les ans, début octobre.
Les Comptes seront établis et présentés dès le mois de janvier.

- Entretien et maintenance des locaux et du matériel :


Un Carnet d’entretien de chaque T∴ et de chaque Comité est établi dans tous les sites.

- Actualisation annuelle du carnet d’entretien, par les audits effectués d’une part par le
bureau du CUP, d’autre part, en contradiction, par les services de la SOGOFIM.

- Actualisation annuelle de l’inventaire du mobilier et des outils maçonniques de l’ensemble


des TT∴.

Les actualisations sont communiquées aux quatre Régions de Paris.

- Obligations vis à vis de l’administration. (Relations attributaires/propriétaire) Analyse et


définition des besoins de nature immobilière échappant à la responsabilité du CUP et
communication à l’autorité propriétaire.

REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 3/9


- Un membre du CUP, appartenant à une L∴ se réunissant à Cadet, Froidevaux ou Saint-
Martin, sera élu chaque année pour surveiller l’application de la Charte dans le site qui
héberge son Atelier.

3. Secrétariat, réservations des TT∴ et comités, contrôle des comptes :

Le secrétariat du CUP assiste le bureau dans ses travaux et assure :

- La gestion administrative.
- La gestion des réservations des TT∴ et comités :
Un relevé des réservations, annulations, contrôle des présences est effectué une
fois par mois sous le contrôle des FF∴ du bureau du CUP et communiqué à la comptabilité
du G∴O∴D∴F∴ pour facturation.
- Le contrôle budgétaire et comptable.
- II tient à jour les états des effectifs des at∴ bleus∴, des at∴de perfectionnement et des L∴
extérieures au GODF, en fonction des renseignements fournis par l’administration du GODF.

4. Liste exhaustive des At∴ associations, personnes morales ou physiques


utilisateurs des TT∴ et Comités des trois sites de PARIS

(Cadet, Froidevaux et St Martin).

Les entités suivantes utilisent les TT∴ et Comités des TROIS sites de PARIS :

• At∴ Bleus de PARIS et IDF


• At∴de perfectionnement de PARIS et IDF
• Loges d’autres Obédiences (la liste des obédiences est à fournir par le G∴S∴A∴I∴)
• Commissions CNSM, CSJM, CNPL...., conventuelles
• Congrès des Régions de PARIS
• Congrès des Régions hors PARIS
• Cadet de l’éveil et stages maçonniques
• Le G∴O∴D∴F∴

5. Descriptifs des TT∴ et salles de comité :

Les locaux sont mis a disposition nus, correctement innervés, et murs peints (en
blanc mat) par le propriétaire.

De ce fait, tous les mobiliers et matériels sont de facto la propriété des FF∴ du
G∴O∴D∴F∴ membres des Loges des quatre Régions de PARIS.

L’utilisation du mobilier et du matériel est placée sous la responsabilité des VV∴


MM∴

La garde du matériel est placée sous la responsabilité des FF∴ Servants ou des gardiens.

REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 4/9


6. Destination des TT∴ et salle de comités :

- Toutes tenues.
- Tenues funèbres
- Répétitions.
- Autres. (Avec accord du CUP)

7. Conditions d’attribution des TT∴ et salles de comités

Modalités de réservation :

Chaque Loge doit fournir le calendrier de ses réservations au bureau du CUP.


(La possibilité d’effectuer les réservations par intranet est à l’étude).

Les réservations sont numérotées et classées dans un chrono.

La date limite d’annulation d’une réservation est fixée au minimum à 15 jours avant la date
de la tenue (sauf en cas de force majeure à l’appréciation du bureau du CUP). Le CUP, par
réciprocité, agit dans les mêmes conditions.

8. Maintenance :

Le CUP gère la maintenance par :

a. Une main courante, mise à disposition auprès des FF∴ servants ou des gardiens,
pour recevoir les doléances des At∴

b. La surveillance de l’entretien courant demandé (Cet entretien est assuré par le


service maintenance du G∴O∴D∴F∴sous la responsabilité du CUP).

c. Le passage de l’homme de l’art au moins une fois tous les 15 jours sur les sites de
Froidevaux et Saint Martin

d. L’intervention en urgence en cas d’appel des FF∴ servants ou des gardiens


(confirmation par le bureau du CUP).

e. Le suivi de tous les travaux en cours.

9. Obligations des utilisateurs :

Mis à notre disposition et confiés à notre responsabilité tant collective qu’individuelle, les
locaux méritent tous nos soins, Il est donc important d’en avoir un usage normal en fonction
de leur destination et de respecter les consignes d’hygiène et de sécurité: interdiction de
fumer, de manger, d’encombrer les sorties de secours, etc...

Les locaux ne doivent en aucun cas être utilisés pour les banquets d’ordre.

REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 5/9


A . TT∴ et Salle de comités :

Les utilisateurs s’engagent à signaler aux gardiens (main-courante) :

- Les dysfonctionnements,
- Les dégradations,
- Les comportements anormaux.

Les utilisateurs s’engagent à respecter et à faire respecter :

- Les consignes de sécurité,


- La capacité d’accueil affichée dans tous les locaux,
- L’interdiction formelle d’utiliser des produits inflammables,
- L’obligation de participer aux exercices d’évacuation,

Dans le cas où un V∴M∴ laisserait pénétrer dans les TT∴ un nombre de personnes
dépassant la capacité d’accueil indiquée sur la circulaire et inscrite sur le plateau du V∴M∴
,il engagerait automatiquement sa responsabilité.

Les Loges devront prévoir un récipient ad hoc pour la réception des testaments.

A la fin de chaque tenue, le V∴M∴ doit s’assurer que les lumières du T∴ sont éteintes.
De même pour un président de commission quand il quitte une salle de comité.

B. Les parties communes :

Il est interdit d’encombrer les parties communes ainsi que les couloirs (Loi 92-478 du 29 mai
1992).

Il est recommandé aux utilisateurs des salles humides de Froidevaux et Saint-Martin de


quitter leurs agapes à 1h00, après avoir débarrasser leurs tables de tous reliefs de repas et
de tous restes de couverts dans les sacs poubelles mis à leur disposition et d’évacuer ceux-
ci à l’extérieur des bâtiments, selon les recommandations des agents de sécurités.
Rappel:
L’usage de la salle humide de Froidevaux fait l’objet d’un règlement spécial dont le respect
est placé sous la responsabilité de l’agent de sécurité (gardien).

C. Précaution avant usage :

Si avant l’ouverture des travaux ou la réunion d’une commission, une dégradation ou un


dysfonctionnement est constaté, le F∴ ayant constaté l’incident demande au gardien de
d’établir un constat sur le carnet d’entretien du local ou la main courante. Cela servira d’état
des lieux et facilitera la recherche des responsabilités.

D. Mobiliers, matériels, outils :

REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 6/9


Propriété des tous les FF∴ membres des Loges des quatre régions de Paris, ils sont placés
sous la responsabilité de tous. Les V:. M:. sont particulièrement engagés à faire respecter
leur bon usage.

10. Surveillance et Sécurité :

A. Les locaux sont placés sous la surveillance de FF∴ employés par une société de
gardiennage. Ces FF∴ sont responsables de l’hygiène et de la sécurité.

A Froidevaux et Saint-Martin, ils remplissent également le rôle de FF∴ Servant. A Cadet, ce


rôle est tenu après le départ des FF∴ Servant. (22h)

Horaires des Sites :

Froidevaux et Saint-Martin : 18h00/01h30.

Cadet : 07h30/01h30.

B. Distribution des outils symboliques :

Cadet : Distribution par le F∴ servant. Récupération par le F∴ gardien salarié de la


Société de gardiennage.

Froidevaux et Saint Martin : Distribution et récupération par les FF.∴. gardiens

C. Sécurité des locaux :

Les employés de la société de gardiennage sont chargés de faire respecter les consignes de
sécurité, ainsi que les interdits résultant de l’application des lois en vigueur.

Les utilisateurs s’engagent à respecter le mémento sécurité.

11. Calendrier des réservations :

Les TT∴ et les salles de comités sont mis à disposition du lundi au samedi inclus. Le
dimanche, la facturation sera adaptée aux seules loges concernées.

Pour répondre aux exigences de la commission de sécurité, les tenues ou manifestations


spéciales prévues un dimanche, ne peuvent être organisées qu’après accord écrit du
Conseil de l’Ordre. Un devis d’attribution tenant compte du personnel de surveillance
supplémentaire sera proposé par le CUP.

Les TT∴ et les salles de comités seront fermés du 15 juillet à la semaine de préparation du
Convent.

REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 7/9


Tous les trimestres, un calendrier des tenues d’obligations et des tenues exceptionnelles ou
spéciales sera fourni aux LL∴ et au service de sécurité pour information.

12. Facturation de l’usage des TT∴ et des Comités :

Tout utilisateur de T∴ ou de Comité est facturé.

A. Forfait :

La facturation forfaitaire est calculée par l’administration du G.O.D.F., répartie en part


individuelle payée par chaque FF∴ et soumise à l’approbation du Convent.
Elle est établie en fonction des tenues d’obligations sur la base de :
20 tenues annuelles pour les LL∴ bleues
10 tenues annuelles pour les At∴ de perfectionnement.

Mise à disposition de la salle humide Froidevaux et des placards pour les agapes.

Un forfait d’attribution des TT∴ 3, 4, 15 et 17 est proposée aux congrès régionaux de PARIS
et d’IDF.

B. Facturation hors forfait :

Toute attribution supplémentaire de T∴ (5ème semaine, Tenue spéciale, etc) sera facturée
selon le tarif joint.

Toute attribution de salle de comité sera facturée selon le tarif joint.

La révision annuelle des tarifs est publiée le 31 octobre de chaque année au plus tard.

Tout dépassement d’horaire sera facturé selon le tarif de la société de gardiennage.

Rappel:
L’ouverture du restaurant de la rue Cadet est autorisée jusqu’à 01h30. Le dépassement de
cet horaire sera facturé par l’exploitant selon le tarif de la société de gardiennage.

C. Facturation exceptionnelle :

Si des dégradations ou des dommages proviennent de l’usage anormal des lieux, des
mobiliers, des matériels et des outils mis à disposition, le CUP demandera, par courrier, des
explications au V∴ M∴ de la Loge responsable et une facture de réparation et/ou de
remplacement lui sera adressée.

Si les outils confiés aux Loges par les FF∴ servant ou les gardiens, ne sont pas restitués
sous quinzaine, ils seront automatiquement facturés aux Loges.

13. Refus d’attribution :

REGLEMENT CUP version définitive Mars 2004 8/9


Dans le cas où un Utilisateur après deux relances de paiement, persistait dans le non-
paiement des cotisations, le CUP se réserve la possibilité de suspendre l’attribution des TT∴
audit utilisateur qui ne seraient donc pas en règle. A cet effet une notification de refus
d’attribution serait ainsi adressée à l’Utilisateur défaillant. Les Présidents des 4 Régions de
Paris et le Chef d’établissement seront informé de celle décision par le bureau du CUP.

14. Investissements :

Un programme d’investissements est proposé chaque année et voté par le CUP.


Les investissements donnent lieu à une cotisation spécifique.
Ce programme est communiqué aux quatre régions.

15. Assurance(s) :

Dans le cadre de l’activité statutaire du G∴O∴D∴F∴, les utilisateurs sont couverts par la
RC du G∴O∴D∴F∴

16. Sur la saisie d’un tiers en cas d’usage anormal des locaux :

En cas de dégradations liées à un usage non-conforme à la destination des lieux et à nos


objectifs (principes) philosophiques,
En cas d’irrespect des règles d’hygiènes et sécurité en vigueur,
En cas de conflits entre FF∴ liés à l’usage des locaux,
Et après lecture de la main courante et/ou du rapport des gardiens :

Le CUP procédera à une tentative de conciliation amiable.

Dans tous les cas, l’information sera communiquée au G∴ S∴ A∴ I∴,(Chef


d’établissement) et au Responsable de la sécurité.
Selon la gravité des faits, le Conseil de l’Ordre pourra provoquer la saisine des instances
compétentes de la Justice Maçonnique.

17. Effets et conséquences du présent Règlement:

Le présent règlement prend effet au 1er Mars 2004.

Adopté par les Quatre Présidents des Congrès Régionaux de PARIS, il est tacitement
reconduit tous les ans. Il ne peut être dénoncé que par décision conjointe des QUATRE
REGIONS DE PARIS.

Dans son objet et son application, le présent règlement n’est pas réputé être en contradiction
avec les dispositions du règlement général du G∴O∴D∴F∴

PARIS, le 01 MARS 2004