Vous êtes sur la page 1sur 4

Définition

Le MEDAF, ou Modèle d'Evaluation des Actifs Financiers, permet de déterminer le taux de


rendement attendu d'un actif en fonction de son niveau de risque. Il repose sur le principe suivant :
lorsque les marchés d'actions sont à l'équilibre, seul le risque systématique est valorisé par les
investisseurs.

Le risque non systématique ou spécifique étant diversifiable, il peut donc être neutralisé la
diversification du portefeuille de titres. Ainsi, le taux de rendement d'un titre est calculé comme étant
la somme de la rémunération de l'actif sans risque et d'une prime de risque de l'actif en question.

https://www.mazars.fr/Accueil/Expertises/Financial-Advisory-Services/Glossaire-
Definition/M/MEDAF

Le modèle d’évaluation des actifs financiers permet de comparer la rentabilité de la marche


financière et la rentabilité de l’actif étudie.
En d’autres termes, il a pour objet de déterminer la rentabilité attendue d’un titre en fonction
du risque qu’il présente.
Ainsi, chaque titre mis en portefeuille est caractérisé par :
- Sa rentabilité espérée
- Son risque

La formule du MÉDAF, dans sa version simple et populaire, est :

De la mesure du risque systématique de l'actif, c'est-à-dire au risque non diversifiable

(l'investisseur diversifiera son portefeuille directement sur le marché), note :

- de la rentabilité espérée sur le marché, notée :


- du taux d’intérêt sans risque note :

E(Ractif) : rentabilité espérée de l'actif financier


E(rj) est le rendement espéré de l'actif i, il se calcule de la façon suivante :

E(rj) = [E (Prixj) -Prix (actuel)] / Prix (actuel).

Notons qu'il existe une relation négative entre E(rj) et Prixj (actuel).Le Prixj (actuel) se détermine par l'équilibre
du marché.
De plus, E(rj) est généralement positif, mais il peut être négatif dans des cas spéciaux, tels que celui de la
police d'assurance.

 : taux d’intérêt sans risque

Où représente la prime de risque du marché, c'est-à-dire le surplus de


rentabilité exige par les investisseurs lorsque ces derniers placent leur argent sur le marché,
plutôt que dans un actif sans risque.

r
Pour la variable [E( m) -rd)], elle représente la prime du risque du marché. C'est aussi le rendement
supplémentaire, par rapport au taux sans risque, que les investisseurs exigent avant d'investir dans l'actif
risqué. D'ailleurs, le risque d'un actif provient de l'incertitude quant à la réalisation du rendement anticipé.
Toutefois, l'investisseur est plus content si le rendement réalisé est supérieur à celui anticipé, ce qui n'est
pas le cas si le rendement réalisé est inférieur à celui anticipé.

• Le est la volatilité de la rentabilité de l'actif considérée rapportée à celle du marché.


Mathématiquement parlant, elle correspond au rapport entre la covariance de la rentabilité de
l'actif et de la rentabilité du marché et la variance du risque du marché.
Formule de calcul du coefficient beta d'une action ou autre actif.

Formule

βa=Cov(ra,rM)/Var(rM) 

Légende

ra         Rentabilité de l'action ou autre actif


rM         Rentabilité du marché
http://www.iotafinance.com/Formule-coefficient-beta-d-une-action-ou-autre-actif.html

Que nous indique le bêta ?

Cet indice est utilisé comme l'indicateur de risque d'un portefeuille boursier dont la


valorisation, outre performance liée à sa composition, évolue aussi selon sa variance globale
(coefficient bêta).

Par construction, la moyenne du bêta de l’ensemble des titres est appelée « bêta du marché ». Il
est égal à 1.

Dans les grandes lignes, il faut retenir que plus le bêta d’une entreprise est élevé, plus celle-ci
amplifie les tendances de marché (et inversement).

Si le bêta est élevé, la promesse de rentabilité de l'action doit être assez forte pour compenser le


surcroît de volatilité du titre et le risque qu'il occasionne.

Trois valeurs de bêta

En pratique, on distingue trois valeurs de bêta potentielles, le bêta positif, le bêta nul et le bêta
négatif.

Bêta positif

Plus le bêta est élevé est plus la valeur est sensible au mouvement de son marché de référence.

Bêta nul

Le fait que le bêta soit égal à zéro signifie que l’action n’est pas liée à son marché de référence.
Les mouvements de l’un et de l’autre ne sont pas corrélés.

Bêta négatif

Ce bêta signifie qu’une valeur réagit en inversant l’orientation de son marché de référence.
https://epargne.ooreka.fr/astuce/voir/624971/coefficient-beta

r
Pour la variable [E( m) -rd)], elle représente la prime du risque du marché. C'est aussi le rendement
supplémentaire, par rapport au taux sans risque, que les investisseurs exigent avant d'investir dans l'actif
risqué. D'ailleurs, le risque d'un actif provient de l'incertitude quant à la réalisation du rendement anticipé.
Toutefois, l'investisseur est plus content si le rendement réalisé est supérieur à celui anticipé, ce qui n'est
pas le cas si le rendement réalisé est inférieur à celui anticipé.

Modèle d'évaluation des actifs financiers (MÉDAF).