Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH

ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION


FES

FILIERE GESTION

SEMESTRE 7

COMPTABILITÉ APPROFONDIE

Etude de cas n°4 : Evaluation des immobilisations- Subventions- Contrats à long terme

Document autorisé :

Liste des comptes du plan comptable général, à l'exclusion de toute autre information.

Matériel autorisé :

La machine à calculer non programmable est autorisée.

Document remis à l'étudiant:

Le sujet comporte 4 pages numérotées de 1 à 4.

Le sujet se présente sous la forme de deux dossiers indépendants:

DOSSIER 1: Evaluation des immobilisations et subventions ........................................................................... page 2

DOSSIER 2: Evaluation des contrats à long terme ........................................................................................... page 2

Le sujet comporte les annexes suivantes:

ANNEXE 1: Entrée de la plate-forme pétrolière.................................................................................................page 3

ANNEXE 2: Financement de l'acquisition du terrain et la production des installations.................................... page 3

ANNEXE 3: Coût de production des immobilisations et charges financières....................................................page 3

ANNEXE 4: Contrats à long terme.....................................................................................................................page 4

AVERTISSEMENT
Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes, vous conduit à formuler une ou plusieurs hypothèses,
il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement dans votre copie.

M. Larbi TAMNINE- ENCG-Fès


1/4
SUJET
Il vous est demandé d’apporter un soin particulier à la présentation de votre copie.

Toute information calculée devra être justifiée.

Les écritures comptables devront comporter les numéros, les intitulés des comptes et un libellé.

Vous venez d’être embauché(e) dans le cabinet d’expertise EXP-OUEST, cabinet d'expertise comptable et de
conseil juridique et fiscal.

Afin de tester vos connaissances, le gérant du cabinet vous remet les deux dossiers suivants relatifs à deux
entreprises.

DOSSIER I : EVALUATION DES IMMOBILISATIONS ET SUBVENTIONS

Le 22 Février 2012, la société SAMIR, installée à Mohammedia, a décidé d'installer une plate-forme pétrolière sur
la route d'Aïn Harrouda composée d'un ensemble immobilier et des installations techniques. La société devra
remettre en état le site après l'arrêt des travaux. Le coût de la remise en état est de 600 000 DH HT.

Les travaux ont débuté le 15 juin 2012 et l'ensemble est devenu opérationnel à compter du 25 novembre 2013.

TRAVAIL A FAIRE: (Annexes 1, 2 et 3)

1° Rédigez une note de synthèse décrivant le fondement juridique et fiscal de l'acquisition des terrains,
construction de bâtiments et installations techniques (analyse comptable et fiscal des opérations sur ces
immobilisations).

2° Déterminez:

a) le coût d'acquisition du terrain;

b) le coût de production des installations techniques.

3° Journalisez toutes les opérations relatives à ces immobilisations.

4° Précisez les implications fiscales des opérations effectuées.

DOSSIER II: EVALUATION DES CONTRATS A LONG TERME

L'entreprise MACLEAN produit des installations techniques complexes à la demande de ses clients. Elle utilise,
pour ses opérations à long terme, la possibilité de constater des produits nets partiels. La direction de l'entreprise a
demandé un complément d’informations.

Il vous est demandé d'analyser les contrats présentés en annexe et de passer les écritures nécessaires.

TRAVAIL A FAIRE: (Annexe 4)

1° Présentez brièvement et analysez du point de vue comptable les différentes méthodes comptables d'évaluation
des contrats à long terme.

2° Précisez l'impact de chacune des méthodes d'évaluation des CLT sur le résultat de l'entreprise.

3° Effectuez les calculs préparatoires à l'enregistrement comptable relatifs aux contrats à long terme.

4° Procédez aux enregistrements comptables correspondant aux deux contrats.


M. Larbi TAMNINE- ENCG-Fès
2/4
ANNEXE 1: Entrée de la plate-forme pétrolière

La plate-forme pétrolière est composée des immobilisations ci-dessous:


- un terrain acquis pour une valeur de 4 000 000 DH;
- des constructions dont le coût de production s'élève à 8 500 000 DH (40 % réalisé en 2012 et 60 % en
2013);
- des installations techniques produites.
Les éléments relatifs à ces installations peuvent être évalués comme suit (montants HT):

 Coûts engagés en 2012:


 Frais d'études préalables:.................................................................................................. 120 000 DH
 Matériaux acquis et utilisés .............................................................................................. 320 000 DH
 Factures de sous-traitants ................................................................................................. 448 000 DH
 Main d'œuvre interne........................................................................................................ 380 000 DH
 Frais administratifs généraux :.............................................................................................20 000 DH
 Coûts engagés en 2013:
 Matériaux acquis et utilisés .............................................................................................. 560 000 DH
 Factures de sous-traitants............................................................................................... 1 032 000 DH
 Main d'œuvre interne................................................/........................................................720 000 DH
 Autres coûts internes directement imputables.....................................................................60 000 DH
 Frais administratifs généraux.............................................................................................. 80 000 DH
L’achat du terrain, effectué fin avril 2012, est soumis aux droits d’enregistrement au taux normal de 5%. Le prix est
payé pour 50 % comptant, le solde étant dû au 1ier Mars 2013. Les droits d’enregistrement, la commission à un
intermédiaire (45 000 DH HT) et les honoraires du notaire (54 000 DH HT) sont payés par chèque le jour
d'acquisition.
La construction est amortie sur une durée de 40 ans. Les installations techniques bénéficient de l’amortissement
dégressif sur une durée de 5 ans.
Le 25/06/2013, suite à un incendie dans un des entrepôts, deux installations dont la valeur d'entrée (VE) s'élève à
850 000 DH sont complètement détruites.
ANNEXE 2 : Financement de l'acquisition du terrain et la production des installations techniques
- Pour financer l'acquisition du terrain, l'entreprise a reçu le 30 mars 2012, une notification d'attribution d'une
subvention correspondant à 70 % du coût d'acquisition. La subvention est effectivement encaissée le 25 avril 2012
avec la clause d'inaliénabilité pendant une durée de 5 ans.
- Pour terminer les travaux relatifs aux installations techniques, la société SAMIR a demandé et obtenu un emprunt
bancaire de 900 000 DH remboursable en cinq annuités constantes au taux de 8 %. Les fonds ont été débloqués le
02 mai 2013.

ANNEXE 3: Coût de production des immobilisations et charges financières


" [...] Néanmoins le coût de production des immobilisations peut comprendre le montant des intérêts relatifs aux
dettes contractées pour le financement de cette production depuis le " préfinancement " spécifique jusqu'à la date
normale d'achèvement de l’immobilisation ou de sa mise en service si elle est exceptionnellement antérieure à cette
date. Mention doit être faite dans l’ETIC de cette inclusion de charges".
Extrait du CGNC, p.59
M. Larbi TAMNINE- ENCG-Fès
3/4
ANNEXE 4 : Contrats à long terme

 Contrat L-101

Les charges engagées et prévues sur le contrat L-101, signé en Juin 2012, sont les suivantes au 31/12/2012 (la
machine doit être livrée fin décembre 2013):

Charges engagées au Charges totales


31/12/2012 prévues
Frais de recherches spécifiques 80 000 80 000
Matières utilisées 16 000 18 000
Sous-traitance 52 000 68 000
Main-d'œuvre directe 72 000 108 000
Charges indirectes 48 000 72 000
Frais généraux opérationnels 6 000 10 000
Quote-part de charges d'administration 8 000 12 000
Charges de financement 6 000 10 000
Charges de commercialisation 16 000 18 000

Le prix ferme qui sera facturé est de 400 000 DH.

 Contrat L-108

Le contrat L-108, signé en août 2013 présente les caractéristiques suivantes:

Charges engagées au Charges totales


31/12/2013 prévues
Achats et charges directes 236 000 406 000
Charges indirectes de production 624 000 992 000
Charges commerciales -- 74 000

Prix de vente ferme : 1 400 000 DH.

NB: A retenir pour les dossiers un taux de TVA de 20%

M. Larbi TAMNINE- ENCG-Fès


4/4