Vous êtes sur la page 1sur 8

D6

Risques et Précautions liés au Matériel

INSTRUMENTATION-RÉGULATION-AUTOMATISMES
-1/B
SYSTÈMES NUMÉRIQUES DE CONTRÔLE-COMMANDE
Ingénieurs en
Sécurité Industrielle

I - STRUCTURE GÉNÉRALE D'UN S.N.C.C. ............................................................................... 1

II - BOUCLE DE RÉGULATION ..................................................................................................... 3

III - EXEMPLE D’ARCHITECTURE ................................................................................................. 5

Ce document comporte 8 pages


IR SNC - 01876_B_F - Rév. 0 23/03/2005
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
1

D 6 -1/B
I- STRUCTURE GÉNÉRALE D'UN S.N.C.C.
Les Systèmes Numériques de Contrôle Commande (S.N.C.C.) ont pris leur essor dans les années 1970 avec
la baisse du prix des microprocesseurs (la présentation des premiers systèmes date de 1975) ; celle-ci a
permis, par utilisation de plusieurs unités de traitement à microprocesseurs, de disposer d'une grande
puissance de traitement répartie en sous-ensembles indépendants, fournis, pour chacun d'entre eux, avec
un certain nombre de fonctions ; ces fonctions, élémentaires au départ (régulation PID, et/ou acquisition, ...)
sont devenues au cours du temps de plus en plus élaborées ce qui a largement augmenté les possibilités
offertes par les systèmes.

La structure générale d'un S.N.C.C. est représentée ci-dessous.

CONSOLE
CALCULATEUR

CALCULATEUR
DE
SUPERVISION
CONSOLES
PÉRIPHÉRIQUES
-imprimante
PORT DE -vidéocopieur
COMMUNICATION -disque dur

BUS

ARMOIRE ARMOIRE PORT de AUTOMATES


de contrôle de contrôle communication programmables
D IRA 2081 A

CAPTEURS ET ACTIONNEURS CAPTEURS ET ACTIONNEURS

01876_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
2

D 6 -1/B
Celui-ci est composé :

• de plusieurs sous-ensembles à microprocesseurs assurant chacun une partie du traitement


et dotés des entrées-sorties industrielles nécessaires pour, essentiellement, la régulation
continue et les séquences d'opération

• de périphériques de dialogue permettant :

– le suivi de la marche des unités sur écrans vidéos couleurs


– la commande par claviers des actionneurs (vannes, moteurs électriques, ...)

• de modules complémentaires permettant :

– la réalisation d'historiques
– l'optimisation par supervision des boucles de régulation de base
– la mise en sécurité (automate programmable)
– la sortie de journaux (imprimante)
– l'archivage (disques magnétiques)

• d'un câble coaxial appelé bus faisant la liaison entre les éléments précédents, et dont la
longueur permet leur dissémination dans l'usine :

– armoires de contrôle près des unités de fabrication


– périphériques de dialogue et modules complémentaires en salle de contrôle

Armoires
de régulation Armoires
Chaudière de régulation Stockage
du produits
Matériaux bruts fini

Armoires
de régulation Armoires
D IRA 2079 A

Console
Salle de de régulation
opérateur Bus de données
contrôle
annexe Salle de contrôle

Console
opérateur

01876_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
3

D 6 -1/B
II - BOUCLE DE RÉGULATION
Au niveau d'une boucle simple de régulation non pilotée par calculateur, la différence essentielle entre la
régulation analogique "classique" et la régulation par S.N.C.C. concerne essentiellement le régulateur :

• En régulation analogique classique, le régulateur est une entité. Il pilote une seule boucle. Sa
consigne est fixée localement par l'utilisateur.

Consigne locale

4 - 20 m A FRC 4 - 20 m A

Régulateur
FT

D IRA 2077 A
Organe de réglage
Capteur

Boucle de régulation analogique classique

Commande vanne Signal de sortie


en mode manuel vers la vanne
F O
RÉGULATEUR
ANALOGIQUE

4 - 20 mA

Commande
consigne
interne

Sélection mode
de contrôle

I
Convertisseur
Transmetteur P
intensité-pression
de P FY
PHP PBP 0,2 - 1 bar
ou
D IRA 2078 A

3 - 15 PSI
Brides
porte-orifice

01876_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
4

D 6 -1/B
• En régulation par S.N.C.C., le régulateur est un élément d'une armoire de régulation. Sa consigne est
fixée au travers d'une console située dans un autre lieu géographique.

Consigne en provenance
de la console

(*) (*)

(*) Interface
Analogique
4 - 20 m A FC 4 - 20 m A
(*) (*)
Numérique

FT ARMOIRE DE RÉGULATION

D IRA 2076 A
Capteur Organe de réglage

Boucle de régulation traitée par S.N.C.C.

Armoire et cartes de régulation de S.N.C.C.

01876_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
5

D 6 -1/B
III - EXEMPLE D’ARCHITECTURE
Les planches 1 et 2 en annexe illustrent l’architecture du système FOXBORO IAS.

01876_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
D 6 -1/B
ARCHITECTURE DU SYSTÈME FOXBORO IAS
— Planche 1 —

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


SDC CENTRALISÉE
ABRÉVIATIONS / SYMBOLES Poste de conduite
— Planche 2 —

Node bus Réseau de communication


Field bus Bus local de liaison / Bus d'entrée-sortie CP-CFM
CP Control Processor Processeur de contrôle
FBM Field Bus Module Carte d'entrée/sortie
AP Application Processor Processeur d'application
Node bus
CMP Communication Processor Processeur de communication
WP Work station Processor Console opérateur
Mod G Port de communication Modicon
System Monitor Moniteur de surveillance du réseau (dans l'AP)
SP Set Point Consigne
M Mesure
O Out Put Sortie d'un point Jauges
ANA TOR Transmetteur
D IRA 2087 A

Streamer Lecteur de bande balances


intelligent
VT 100 Terminal d'initialisation et de sauvegarde

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


AKB Alphanumeric Key Board Clavier alphanumérique
Variable analogique Paramètre sous forme d'un signal pneumatique ou électrique
Variable logique Tout Ou Rien (TOR) Variable n'ayant que 2 états (0 et 1) IAS "Intelligent Automation Series"
SNCC Système Numérique de Contrôle Commande

DCS "Distributed Control System"


Système de contrôle distribué
D 6 -1/B