Vous êtes sur la page 1sur 11

Frein

Au départ de :

http://www.midas.com/%C3%89ducationautomobile/Freinsdautomobile/Fonctionnement/tabid/371
/language/en-US/Default.aspx

http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=75

http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/pdgfrei2.htm

http://www.jsoclub.com/11/frein1.htm

http://cnc-papykyka.xooit.be/t328-Les-frein-a-tambour-en-general.htm

http://www.autonet.ca/fr/2014/03/26/ce-que-vous-devez-savoir-de-votre-systeme-de-frein
Le Servo frein et son effet multiplicateur .
J’explique « en surpression » … c’est plus facile …
Mais c’est tout à fait faux ; ça marche en fait par dépression …
C’est comme pour le voilier, c’est plus facile à comprendre si on pense que le vent pousse,
et que ce n’est pas l’appel d’air qui pousse le bateau….

Le petit mouvement sur la pédale

Va faire rentrer beaucoup de


surpression dans le circuit
(j’explique …comme je peux) …

Cette surpression va se mettre en très


grande quantité derrière une
membrane.

Qui va pousser très fort sur le piston


Le maitre cylindre .

Le maître cylindre répartit la pression de freinage de façon homogène dans les 4 roues .
On pourrait croire que c’est un « bien »,mais « non » ; les roues arrière doivent freiner moins que les
roues avant….

Non seulement il y a un intercalaire (répartiteur) qui va réduire la pression à l’arrière, mais il y a aussi
des freins à disque à l’avant et des freins à mâchoire à l’arrière .

Le maître cylindre.

Servo frein suivi du maître cylindre.


Frein à tambour
Au départ de : http://slideplayer.fr/slide/1175612/

Le frein à tambour est « dans » la roue.


Il est invisible de l’extérieur .
Le principe est de faire ou non s’écarter les mâchoires du tambour (quand elles sont
écartées elles frottent, donc elles freinent)
L’écartement est du à l’arrivée d’huile sous pression .

Tout se passe « dans » la roue.


Rien n’est visible de l’extérieur !!!
Roule : les tambours ne frottent pas . Freine : les tambours frottent.
Frein à disque
Au départ de : http://www.jsoclub.com/11/frein1.htm

Le frein à disque est « externe » (il refroidit plus vite et est parfaitement accessible).

Les freins à disque haut de gamme sont en céramique et résistent à +


de 1000°,ce qui est le double des freins classiques .
En outre ,les trous de ventilations sont judicieusement placés et le
disque lui-même est une aube dans laquelle l’air circule pour aider au
refroidissement .
Le système ABS
En plus de ce système de freinage primaire, la plupart des véhicules d’aujourd’hui utilisent un
Système antiblocage de freins.

À l’aide de capteurs électroniques, votre système antiblocage de freins peut évaluer

 la vitesse du véhicule,
 le glissement des roues ,
 la force de freinage que vous êtes en train d’appliquer.

A partir d’un certain point , il se déclenche « tout seul » .

Utilité :

Si on freine « à mort »,les roues se bloquent et cela a 2 conséquences :

1. les pneus perdent 90% de leur adhérence, et la distance de freinage augmente sensiblement.

2. Il n’est plus possible d’obtenir une action directionnelle sur les roues, on ne sait plus
contourner l’obstacle ..

Une version mécanique de l’ABS existe depuis les années 30,mais la version électronique ne sera
généralisée que dans les années « 90 »,car l’électronique la rend « abordable » .
Fonctionnement :

 La vitesse de rotation de chaque roue est mesurée par des capteurs.


 Elle est transmise en permanence au système de contrôle de l'ABS .
 Dès qu'une roue amorce un blocage, le boîtier ABS commence sa régulation par
l'intermédiaire des électrovannes.

1. Dans une situation de freinage normal, les électrovannes sont ouvertes.

2. Quand une roue se bloque, l'ABS entre en action, et commence par fermer une première
électrovanne, qui stoppe l'envoi du liquide de frein, ce qui relâche l’ étrier de frein et donc
libère la roue.
Si le blocage persiste, une deuxième électrovanne est fermée, et ainsi de suite.

3. Dès que la roue n’est plus bloquée, et donc dès qu’elle commence à reprendre de la vitesse,
la pression est renvoyée, toujours par étapes, jusqu'au moment où la roue atteint la vitesse
de rotation des autres ou jusqu'à un prochain début de blocage.
Cette opération peut s'effectuer jusqu'à 12 fois par seconde, (ce qui explique pourquoi le
conducteur ressent des vibrations dans la pédale de frein).
Il y a ABS et ABS ….

La vitesse du véhicule est aussi prise en compte ; elle est calculée à partir de la vitesse des roues.
Dès que la vitesse descend sous les 5 km/h, l'ABS s'arrête (sinon il prendrait une voiture à l’arrêt pour
une voiture « bloquée »…

L’ABS doit aussi pour bien faire s’adapter à l’existence d’une roue de secours au diamètre plus petit
que les autres …

Plus il y a de capteurs (l'idéal étant d'en avoir un sur chaque roue) et de vannes, plus le dispositif sera
efficace .

La répartition électronique de freinage est une fonction intégrée à certains systèmes ABS pour
répartir la force de freinage d'une manière optimale entre les roues avant et arrière, quelle que soit
la charge du véhicule ou la pression appliquée à la pédale de frein.
Le liquide de frein .
Caractéristique

 Il y a plusieurs types de liquides de frein , il est impératif de surtout ne pas les mélanger …
 Il est impératif que le liquide de frein soit adapté au type de joints !!!
 Il est impératif que le liquide de frein soit adapté aux conditions de température (il ne doit
pas se figer par grand froid) et de conduite (les voitures de courses échauffent les freins +++
et il ne faut pas qu’ils entrent en ébullition).
 Certains liquides de freins sont très performants ,mais très rares et très chers . Ils exigent des
joints très spéciaux ….
Bref ,en vacances, vous avez tout intérêt à en avoir avec vous, prcq sinon vous n’en trouverez
jamais …

Le liquide de frein s’use …

Les freinages chauffent le liquide de frein qui se dégrade mécaniquement.

Le temps fait que les liquides de freinage se chargent d’eau ,ce qui a pour conséquence d’abaisser la
température où les freins entrent en ébullition …
Il est impératif de changer le liquide de frein tous les 2 ans et TOUT le bidon doit être utilisé ; il est
totalement déconseillé de garder un bidon entamé, prcq il se dégrade très rapidement à l’air ;il se
charge d’eau et dès quelques % d’eau dans le liquide de frein, il entre très rapidement en ébullition