Vous êtes sur la page 1sur 39

TENDANCE

1
Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
TENDANCE
Édito
Comment hiérarchiser
des besoins quand
ils deviennent
prioritaires ?
Au-delà des enjeux sociaux et sociétaux, l’éducation
est un puissant levier d’inclusion dans un monde où
Mohamadou DIALLO l’on assiste à l’ubérisation / la plateformisation des
Fondateur et Directeur Général de CIO Mag économies. Pour effectuer une opération, aussi basique

H
qu’elle soit, de transfert ou de réception d’argent, un
iérarchiser des besoins prioritaires, c’est minimum de connaissance est nécessaire.
le dilemme auquel la rédaction a été
confrontée au moment de choisir 5 priorités L’économie des plateformes
parmi les 17 consignées dans le cadre des
Tantôt perçue comme une menace, tantôt comme une
Objectifs de développement durable (ODD). Certes,
opportunité, la plateformisation des économies n’est
nous nous sommes basés sur la fameuse pyramide de
plus une option, mais une nécessité pour la compétitivité
Maslow, qui donne des grilles d’analyses essentielles
des entreprises et même des administrations. Il s’agit
pour hiérarchiser les besoins.
d’une mutation économique profonde. Ce changement
Et nous avons tenté de les regrouper en fonction de leur bouleverse le fonctionnement classique des économies
importance. Mais, la particularité de notre approche basées sur un modèle linéaire. Un modèle qui reposait
réside dans l’impact du digital pour accélérer l’atteinte sur un principe allant de l’extraction des ressources
des ODD. Nous avons, in fine, choisi d’explorer de à la consommation, en passant par les étapes de
grands objectifs comme la santé (eSanté), l’éducation transformation en produits, de conditionnement et
(Edutech), l’énergie, l’agriculture (Agritech) et la finance de distribution. La crise du Covid-19 a donné un
(Fintech). En y regardant de plus près, ces ODD forment coup de frein à ce modèle sur lequel repose l’économie
une boucle de valeur sans fin, tel un serpent qui se traditionnelle et la mondialisation. Une nouvelle
mord la queue. Par exemple, l’atteinte de l’objectif redistribution des cartes est en cours.
sur les énergies permet d’accroitre la lutte contre le Désormais, la création de valeur ne peut plus être
réchauffement climatique. Il en est de même pour linéarisée, ni séquencée. Elle est plus que jamais
l’éducation. C’est un secteur au centre de toutes les atomisée et partagée entre plusieurs acteurs, qui forment
priorités. des écosystèmes d’innovation. Dans ce contexte de
désintermédiation de l’économie, la segmentation des
En plein régime d’apartheid, Nelson Mandela enseignait
clients change en conséquence, pour laisser la place à la
à son peuple que «  l’éducation est l’arme la plus puissante
gestion personnalisée du client, qu’il soit professionnel
que l’on puisse utiliser pour transformer le monde ». Cela
ou particulier.
traduit aisément l’importance de la formation et de
l’accès au savoir pour mieux comprendre les enjeux Dans ce système, l’innovation et la pertinence des
de la pauvreté, du sous-développement et surtout des données fournies augmentent les interactions, puis le
paradoxes existentiels qui les sous-tendent. L’ancien volume d’échanges. En cela, c’est une rupture par rapport
Président de la République d’Afrique du Sud avait à l’économie linéaire. Au moment où l’Afrique théorise
compris que le savoir est le meilleur moyen de gagner un new deal, dans le cadre de la Zone de libre-échange
son émancipation. Une émancipation permettant continentale africaine (ZLECA), la dimension de la
indirectement, à des millions de personnes, de plateformisation des échanges devrait être au centre des
s’affranchir de la pauvreté, de promouvoir l‘égalité des préoccupations. Faute de quoi, l’opérationnalisation de
sexes et de gagner en autonomie. ce dessein continental risque de pâtir d’insuffisances.

2 3
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
SOMMAIRE N°70 JUILLET - AOÛT - SEPTEMBRE 2021 p.14

L'AFRIQUE EN CHIFFRES BÉNIN CIO Mag est édité par SAFREM Sarl

06 La finance digitale s’inspire


des habitudes traditionnelles
39 Directeur de publication :
Mohamadou DIALLO Mohamadou.diallo@cio-mag.com
ILS ET ELLES ONT DIT TOGO
La technologie au service des énergies vertes 42 Ont contribué à ce numéro

07 HELIOS TOWERS
Mohamadou DIALLO :
Interview - ROGER ADOM Directeur de publication - Rédacteur en Chef.
TENDANCE « Le partage des infrastructures télécoms
permet une réduction des coûts » 48 « Je veux que l’économie numérique
soit dans notre ADN »
Coordination de rédaction
Camille Dubruelh (France)
ÉVÉNEMENT Rédaction :
ENVIRONNEMENT p.23
La RDC, porte-drapeau de l’Afrique
à Vivatech 08 Une technologie ivoirienne
51 Véronique Narame (France);
pour la gestion des ordures Anselme Akeko (Côte d’Ivoire); Aurore Bonny (Cameroun);
E-CONF CHALLENGE Michaël Tchokpodo (Bénin); Souleyman Tobias (Togo);
Formation et E-learning
en Afrique au programme
11 RDC
Les défis des plateformes 54 Zakaria Gallouch (Maroc); EnockBulonza(RDC)

d’EduTech à l’heure de la pandémie Représentations de CIO Mag :


Côte d’Ivoire : Anselme Akeko : anselme.Akeko @cio-mag.com
INTERVIEW EDUTECH
Les écoles internationales à l’assaut de l’Afrique 57 Tél: +225 08 56 47 26
Cameroun : Aurore BONNY : aurore@cio-mag.com
ROGER ADOM
« Je veux que l’économie numérique 14 HUAWEI Sénégal : Abdoulaye DIALLO : abdoulaye33@hotmail.com
soit dans notre ADN » « L'éduTech est un rempart
contre les inégalités d’accès à l’éducation » 60 Tél : +221 77 595 50 02
Togo : Souleyman TOBIAS : tobias.carlos@cio-mag.com
AGRITECH Tel : +228 90 26 38 54
DOSSIER ODD CAMEROUN Un levier stratégique dans la vision
FOCUS
La santé numérique 63 africaine du Maroc
Bénin : Michaël TCHOKPODO : michael@cio-mag.com

L’Afrique est-elle en passe d’adresser les ODD ? 17 au secours des populations Régie Publicitaire et Abonnements :
info@cio-mag.com
PAROLES D'EXPERTS p.42
AGRITECH www.cio-mag.com/sabonner
Un levier stratégique dans la vision africaine
du Maroc
23 IDATE
Experts :

CACAO IVOIRIEN
« L’Afrique digitale est un pilier du développement 67 Nat-Sy Missamou, Senior Vice-président d'Orange Energie –
Orange Middle East and Africa

A quoi ressemblera l’avenir à l’ère du digital ? 26 économique et social post-Covid »


Thierry Barbaut , Directeur des  écosystèmes innovants chez
TACTIS
ODD Jacques Moulin, Directeur général de l’IDATE
ÉTHIOPIE
Le digital au service de l’agriculture et des emplois 29 « Nous sommes tous acteurs
du développement »
70
VERA SONGWE
« L'Afrique a une opportunité de mieux progresser
grâce au numérique »
33 DIGITAL ET ÉNERGIE
« Un défi relevé par les opérateurs d’électricité 73 Direction artistique : CIO Mag
TOGO Impression : Rotimpres, Aiguviva Espagne
et des télécommunications »
SÉNÉGAL La technologie au service N° Commission paritaire 1110 T89651 N Dépôt légal Juin 2013

Des solutions pour la numérisation des salaires 36 des énergies vertes

4 5
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
L'AFRIQUE EN CHIFFRES ILS ET ELLES ONT DIT

L’AFRIQUE
... Ils et elles ont dit ...
EN CHIFFRES Le DataCenter offre une formidable opportunité de création d’emplois et de services à des coûts
abordables, en faveur du secteur privé. J’insiste particulièrement sur l’optimisation de cet investissement
majeur, puisqu’à travers le réseau fibre optique haut débit de l’ADIE, le Datacenter restera ouvert à
l’administration publique, aux collectivités territoriales, ainsi qu’aux universités et Instituts.

Macky Sall, Président du Sénégal, le 22 juin 2021, lors de l’inauguration du Datacenter du Sénégal à Diamniadio.
320 000 dollars 87 contre 18
La Banque africaine de développement a En 2019, près de 87 % des ménages en Europe Les expériences d’autres pays nous ont convaincus que le numérique doit constituer aussi la solution
alloué une subvention de 320 000 dollars pour avaient accès à Internet à la maison, contre 18 % qui peut permettre à notre pays d’atteindre les objectifs de développement. Aussi, pour la première fois
l’intégration du genre dans les opérations des ménages en Afrique. La fracture numérique dans notre pays, il a été institué un ministère du Numérique. Il doit notamment assurer la promotion
du numérique, mais aussi l’accompagnement de la digitalisation de l’administration publique
financières numériques de la CEDEAO. La se manifeste aussi par le taux de possession d’un congolaise et de tous les services, les établissements et les entreprises publiques. L’objectif est d’en
subvention servira à réaliser une analyse des ordinateur. En 2019, 78 % des ménages en Europe faire un levier de la cohésion nationale, de l’inclusion et de la croissance, ainsi que du développement
écarts entre les sexes, qui figure dans plusieurs possédaient un ordinateur, contre 11 % en Afrique. économique et social .
stratégies de l’Agence monétaire de l’Afrique (ONU - Rapport sur les objectifs de développement Jean-Michel Sama Lukonde, Premier ministre de RDC, le 23 juin 2021, lors de du lancement d’un atelier sur la
de l’Ouest (AMAO), y compris celles relatives à durable 2020) réflexion numérique.
l’inclusion financière.
(BAD, Mars 2021) Nous sommes dans une période où il est possible d’être innovant. L’Afrique présente des opportunités. A
partir de la régulation, il va falloir introduire un certain nombre de pratiques qui permettent aux petites
compagnies et aux start-up d’accéder aux offres publiques. Le numérique va simplifier l’accès à certains
1,5 milliard d’enfants 100 000 jeunes formés types de capitaux, notamment ceux de petites dimensions, qui sont très importants pour les PME. Que
ce soit par le crowdfunding , le mobile money ou par des paiements numérisés, ils vont permettre aux
Plus de 1,5 milliard d’enfants, dans 188
pays, ont été touchés par les fermetures
en ligne entreprises commerciales d’augmenter leurs chiffres d’affaires et de gérer les petits capitaux dont elles
disposent.
d’écoles en raison de la pandémie. Nombreux Atingi, la plateforme d’apprentissage numérique Professeur Carlos Lopes, le 9 juin 2020, lors de la rencontre Etat/Secteur privé au Togo.
sont ceux qui ont dû recourir à une forme du ministère fédéral allemand de la Coopération
d’apprentissage en ligne. économique et du développement (BMZ) compte Les choix que les décideurs feront collectivement, au cours des prochaines décennies, définiront la
près d’un million de jeunes africains en première trajectoire de l'humanité pour les générations à venir. Compte-tenu de cela, Smart Africa Alliance
(Digital Financing TaskForce UN, Août 2020). travaille avec les parties-prenantes concernées pour s’assurer que nos États membres - et l’Afrique dans
année. Elle a déjà permis à 100 000 d’entre eux
son ensemble - maximisent les avantages de la connectivité intelligente. Et pour qu’ils minimisent ou
d’accéder gratuitement à des cours de formation éliminent les défis associés à la connectivité intelligente, tels que la cybersécurité et la protection des
professionnelle. (GIZ, Janvier 2021) données. L’Afrique doit embrasser le pouvoir de transformation de la technologie en temps opportun
afin de garantir le meilleur avenir possible pour ce continent jeune et en pleine croissance.

De 220 à 320 milliards 5,3 à 7,3 kg Lacina Koné, Directeur général de Smart Africa, dans une tribune sur Africa & the Middle East issue I, 2021.

de dollars De 2010 à 2019, tous les ans, chaque habitant a


produit entre 5,3 et 7,3 kg de déchets électroniques.
Il ne fait aucun doute que les possibilités en matière d’apprentissage numérique recèlent un énorme
potentiel de transformation de l’éducation et de la formation. Elles sont d’une plus grande accessibilité,
Les pays en développement pourraient Le recyclage écologique de ces déchets a connu une leur pertinence est accrue et leurs coûts abordables. En outre, les modèles d’apprentissage hybride sont
gagner entre 220 et 320 milliards de dollars hausse bien plus lente, de l’ordre de 0,8 à 1,3 kg par essentiels pour garantir la qualité tout en palliant les insuffisances en la matière. Il en est de même
en numérisant les paiements (contribuables, habitant et par an. pour l’application des technologies modernes à d’autres aspects de l’éducation, au-delà des résultats
électeurs, utilisateurs des services publics). attendus.
(ONU - Rapport sur les objectifs de développement
(Digital Financing TaskForce UN, Août 2020) durable 2020) Sarah Anyang Agbor, Commissaire de l’Union africaine chargée de l’Education, de la science, de la technologie et de
l’innovation, dans une tribune diffusée en juin 2021.

96,5 % Lome Data centre, qui résulte d’un partenariat public-privé avec l’appui de la Banque mondiale,
est une infrastructure majeure d’importance stratégique. Elle est indispensable pour soutenir le
En 2019, on estimait que 96,5 % de la population mondiale était couverte par au moins un réseau processus de transformation digitale de l’économie et faire du Togo un hub de services numériques.
2G, dont 81,8 % par au moins un réseau d’évolution à long terme (LTE). La couverture par les réseaux Cette infrastructure moderne est à votre disposition pour stocker et sécuriser vos données numériques
mobiles est aujourd’hui quasi universelle. et pour héberger vos serveurs.
(ONU - Rapport sur les objectifs de développement durable 2020)
Victoire Dogbé-Tomégah, Premier ministre du Togo, le 9 juin 2021, lors de la Rencontre Etat/secteur privé.

6 7
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
TENDANCE TENDANCE

et la préservation. La technologie, déjà implémentée « Il faut que ces start-up se fassent connaître. Nous

ÉVÉNEMENT auprès d’une application d’agritech au Kenya, se


concentre pour le moment sur le cheptel bovin. Mais,
voulons qu’elles aient une visibilité internationale, qu’elles
bénéficient d’un cadre d’échange, qu’elles développent leur

La RDC, porte-drapeau de l’Afrique à Vivatech son expansion continentale est d’ores et déjà à l’ordre
du jour. « Avec ce seul partenaire, nous avons un volume
carnet d’adresses, mais qu’elles aient aussi accès à des
programmes de soutien et de mentorat », a souligné Désiré
de transactions d’images à authentifier qui se chiffre en Casimir Eberande Kolongele.
La 5ème édition de Viva Technology s’est tenue cette année, en version hybride, à Paris et online, millions. Le potentiel dans ce secteur est énorme et c’est
du 16 au 18 juin. L’Afrique était relativement absente de ce grand salon international dédié aux Augustin Kibassa Maliba, ministre congolais des
la raison pour laquelle nous sommes ici aujourd’hui »,
nouvelles technologies et à l’innovation. La RDC, unique pays du continent représenté à cette Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies
précise Cédric Meshia Oveneke, Cofondateur de Fit-For-
grand-messe de la technologie, avait pourtant vu grand pour l’occasion. de l’Information et de la Communication, qui était
Camille Dubruelh Purpose Technologies.
également présent à l’événement, a abondé dans ce
Échanges et soutien sens. « Un nombre conséquent de start-up a un génie
extraordinaire, mais elles doivent être accompagnées. Les
Ces innovations technologiques constituent de réelles entrepreneurs ont besoin d’une meilleure formation et de
solutions pour les problématiques que rencontrent meilleurs équipements. Vivatech est une occasion rêvée
non seulement la RDC, mais aussi le continent africain, de venir échanger avec les partenaires afin de capitaliser
voire d’autres pays en développement. Les possibilités sur cette innovation et pour que l’écosystème, en plein
dans les secteurs de l’agritech, de la FinTech ou encore développement en RDC, puisse profiter de ce que les autres
de l’e- santé sont inépuisables. font ».

Et les start-up peuvent directement contribuer, via Pour aller dans ce sens, le ministre du numérique
les nouvelles technologies, à accélérer l’atteinte des a d’ailleurs profité de l’événement pour annoncer
Objectifs de développement durable (voir le dossier à le lancement officiel de l’African Digital Story
ce propos). Les plateformes d’échanges, comme Viva #Plateforme. Cette plateforme d’open innovation en
Technology, représentent une belle opportunité pour ligne vise à connecter les challenges des grands groupes
démontrer le potentiel d’innovation du continent. et des institutions publiques à plus de 5000 leaders

« Nous sommes ici pour donner et recevoir, pour présenter Plusieurs start-up congolaises prometteuses étaient
au monde les solutions numériques développées par la présentes à Vivatech, comme la FinTech Okapi. Elle
RDC », a d’emblée affirmé Désiré Casimir Eberande déploie des solutions via le mobile money pour résoudre
Kolongele, ministre de l’Economie numérique de la RDC, la problématique des non-bancarisés et favoriser
lors de la 5e édition de Viva Technology. À la tête d’une l’inclusion financière. Fit-For-Purpose Technologies,
délégation de start-up réunies dans le seul pavillon une entreprise innovante belgo-congolaise
de tout le continent africain, le ministre congolais a d’Intelligence artificielle, propose Halisi, son produit
évoqué avec fierté l’innovation dans son pays, dans phare. Cette solution d’authentification biométrique
des domaines aussi variés que la santé, la FinTech, le pour les animaux entend notamment faciliter
Les deux ministres de la RDC présents à Viva Technology
transport ou encore l’éducation. l’assurance, la traçabilité, le commerce, les statistiques

8 9
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
TENDANCE TENDANCE

d’Afrique francophone. L’objectif « Je crois au pouvoir de la science Etienne Tshisekedi , Président


affiché est d’offrir une opportunité
pour les jeunes développeurs et
de l’innovation pour nous aider
à affronter l’avenir, qu’il s’agisse
congolais, a
misait beaucoup sur «
assuré
la RDC
qu’il
E-CONF CHALLENGE
entrepreneurs de relever de gagner
en visibilité sur leurs innovations
des défis environnementaux ou
sanitaires », a-t-il assuré, dans
numérique ». Sa politique dans Formation et E-learning en Afrique au programme
et de réseauter avec les grands ce contexte encore marqué par ce secteur fait montre d’ambition.
Elle pourrait redynamiser une Comment le digital transforme la formation en Afrique ? La réponse a été fournie le 17 juin, lors de
groupes. la pandémie du Covid-19 et
la dernière édition de l’E-conf Challenge sur «  L’e-learning et la formation en Afrique ». Un panel de
particulièrement en Inde. économie encore trop dépendante
Affronter l’avenir spécialistes s’est exprimé sur le thème lors du rendez-vous virtuel autour des tendances du digital
des matières premières. Mais, sur le continent africain, organisé par CIO Mag.
L’Afrique trop timide Aurore Bonny
Cette année encore, pendant trois tout est encore à faire pour que
à Viva Technology
jours, Viva Technology a réuni,
l’écosystème puisse éclore et
dans la capitale française et online, Côté Afrique, hormis la RDC, la
devenir compétitif à l’international.
les leaders de l’écosystème de représentation était bien timide.
l’innovation du monde entier. Dans les allées du salon, les start- Et pour que les start-up attirent les
Parmi eux, des dirigeants de grands up africaines se sont comptées sur financements nécessaires à leur
groupes, des entrepreneurs ou les doigts d’une main. Côté panel, développement, tant en termes
des représentants d’institutions seul l’Africa Tech a rassemblé d’accès aux infrastructures ou de
nationales et internationales. Il quelques personnalités, lors d’un
cadre réglementaire, que s’agissant
s’agissait du premier grand salon petit-déjeuner, au deuxième
du climat des affaires.
en partie en présentiel, en France, jour de l’événement, mais sans
depuis plus d’un an. Et, pour vraiment attirer les foules. Parmi
« L’activité économique doit
l’occasion, Emmanuel Macron, les invités, Wilfrid Lauriano do
aujourd’hui capitaliser sur le
Président de la République française, Rego, Coordonnateur du Conseil
était présent. En raison des mesures présidentiel français pour l’Afrique développement technologique. Nous
sanitaires, la jauge a été réduite. Au (CPA). Il a profité de l’occasion pour accusons un retard, mais nous
total, quelque 5000 visiteurs ont annoncer un partenariat avec le pouvons tirer les enseignements des

L
arpenté les stands du Palais des fonds d’investissement Seedstars essais et des erreurs d’autrui, et aller
expositions, à la découverte des Africa Ventures et lancé un appel a crise sanitaire mondiale liée au Covid-19 «  Avec la crise, le format du E-learning est passé d’un
beaucoup plus vite si on s’y met à
dernières innovations. aux grandes entreprises pour n’en finit pas et ses conséquences sont « Nice to have » à un « Must have », grâce auquel les
temps. Nous devons mieux contrôler
investir dans l’innovation africaine. désastreuses, mais parfois aussi opportunes universités ont assuré la continuité pédagogique. La
Taxis volants du futur de la start- nos ressources par le digital », a fait dans le domaine du digital. Ce qui n’était formation est en train de changer complètement. Elle a
up chinoise Ehang , robots animaux « Nous sommes là pour continuer
remarquer le ministre Augustin alors que tendance a été amplifié et les réflexions profondément été touchée par la digitalisation et c’est du
de compagnie, avion solaire, à promouvoir l’entrepreneuriat
Kibassa Maliba. sur les manières de les aborder se sont multipliées, jamais vu », a déclaré Salah Baïna.
cabines de télémédecine, solutions de la diaspora, sous l’angle de la
voire améliorées. A commencer par le E-learning , une
de visioconférences innovantes… technologie, car elle contribue à L’Afrique sait à quel point le A plusieurs reprises, il a pris la parole pour expliquer
méthode convenant à la distanciation sociale et qui est
Le futur et ses nouveaux usages se l’accélération de ce mouvement de cette métamorphose et a reconnu que le digital offre
digital est primordial et la capacité requise dans le contexte de prévention sanitaire pour
sont exposés. Des grands noms de la création de richesse », a précisé le une nouvelle façon d’étudier. De son point de vue, le
d’innovation du continent n’est plus assurer la continuité éducative.
Tech ont participé à l’événement en coordonnateur du CPA. présentiel sera bientôt réservé à l’expérience concrète
distanciel, comme Marc Zukerberg , à prouver. A charge pour les acteurs
« L’Afrique a une présence, même Sur le sujet du E-learning , une tribune d’experts a pris et au Networking. Pour le chercheur, le contenu
patron de Facebook ou encore Tim de cet écosystème d’affirmer leur la parole le 17 juin. Parmi eux, Abossé Akue-Kpakpo,
si elle est timide. Compte tenu du même de la formation a changé. Il a été revisité avec
Cook, PDG d’Apple. présence sur ce secteur porteur. A Directeur de l’Economie numérique à la Commission
contexte, c’est déjà une bonne chose. de nouveaux outils interactifs digitaux, comme le
L’Asie a été particulièrement La RDC est un très bon représentant commencer, peut-être, par une de l’UEMOA, Salah Baïna, Chercheur et Consultant en Learning by doing ou via de nouvelles applications.
représentée, avec des start-up et de l’Afrique et de la capacité meilleure représentation et une transformation numérique, Trésor Bapre, Cofondateur Salah Baïna estime que les besoins éducatifs des
de grosses entreprises chinoises et d’innovation et d’agilité dont le meilleure visibilité sur la scène de Sewelo Africa Digital Training et Adnane Ben enseignants et des apprenants vont changer après la
via l’intervention remarquée, par continent fait preuve. Sa présence internationale. Halima, Vice-président chargé des relations publiques crise. «  La formation traditionnelle n’a plus de sens.
visioconférence, de Narendra Modi, est un signal très fort », s’est réjoui de Huawei Northern Africa Region. La modération a été Elle ne sera pas restaurée. Apres avoir profité des
Premier ministre indien. Wilfrid Lauriano do Rego. assurée par Mohamadou Diallo, Fondateur de CIO Mag. avantages de l ’apprentissage en ligne, les étudiants

10 11
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
TENDANCE TENDANCE

réalisées par Huawei dans le domaine de la formation « Nous travaillons sur deux volets. D ’abord sur un
en ligne. programme d’assistance à l’enseignement supérieur, conçu
en six ans, qui a permis d’interconnecter une cinquantaine
« Plus de 94 000 ingénieurs font de la R&D chez Huawei
d’institutions d’enseignements supérieurs en les mettant
et 20 milliards dollars sont dépensés chaque année. Nous
en réseau. Ensuite, sur le projet d’appui au développement
croyons énormément à la recherche et à la formation.
des technologies de l’innovation, dans le cadre de la mise
Notre engagement a impacté positivement le système dans
en œuvre du format LMD dans les universités. Nous
lequel nous évoluons. Nous avons lancé un bon nombre avons dialogué avec les Etats et les opérateurs pour que
de projets éducatifs, lesquels sont à présent vulgarisés et le coût d’accès au haut débit soit plus compétitif pour les
devenus tendance. Notre vision est de préparer le terrain universités et les étudiants. Et avons négocié jusqu’à 30%
au profit de tous  ». Adnane Ben Halima a confirmé de réduction avec les Fournisseurs d’accès internet. »
que Huawei prenait très au sérieux sa « première
responsabilité de continuité et de qualité de services ». L'E- Conf Challenge sur « L’e-learning et la formation
en Afrique » a donné l ’occasion aux intervenants
Abossé Akue-Kpakpo, Directeur de l’Economie et aux participants de s’entretenir sur bon nombre
numérique à la Commission de l’UEMOA, s’est dit de sujets. Fetah Ouzzani ,  un professionnel de
préoccupé par l’accès des populations aux cours en l ’Industrie Electronique et Telecom sur le marché
ligne. Et par les moyens qui leur permettent d’y accéder. opérateurs et les grands comptes en Europe et
Il entrevoit d’ores et déjà le risque possible «  de creuser Maghreb, a pu apprécier le «  formidable outil » qu’est
davantage le fossé entre ceux qui auront les moyens de le digital pour la multiplication et la facilitation. Le
suivre des cours en ligne et ceux qui ne l’auront pas ». Ses public connecté a également répondu au sondage
diverses réactions ont également permis de découvrir traditionnel de CIO Mag. Sur 20 votants, 53%
auront de nouvelles attentes sur le model éducationnel », « Pour survivre, il faut de nouvelles alliances. L’université la stratégie de l’UEMOA en faveur de l’apprentissage préfèrent la formation en ligne au présentiel et 95%
a-t-il expliqué. «  Ce qui va se passer pour l’éducation moderne doit avoir un partenaire digital et un partenaire en ligne et les actions y afférentes. ont déjà suivi des cours à distance.
sera semblable à ce qui se produit au travail. Les gens télécom ». Pour le Cofondateur de Sewelo Africa Digital
reviendront pour faire de nouvelles expériences, sinon, Training , il faudra créer du contenu adapté aux
ils iront chercher ailleurs. Tel est le nouveau challenge organismes de formation, car la conception pédagogique
du monde éducatif ». ne s’improvise pas. « L’Afrique a besoin de solutions
éducatives digitales basées sur l’apprentissage mobile.
Education et formation en Afrique
C’est ce que permet Sewelo. Les utilisateurs accèdent à des
Trésor Bapre, Fondateur de Sewelo Africa Digital microformats de formation téléchargeables sur mobile ».
Training , une start-up éducative du domaine, a
Pour Huawei, représenté par Adnane Ben Halima,
également constaté le changement des usages. Il dit du
la conception du développement de la formation en
micro learning que c’est «  une des meilleures solutions
pour intégrer l’innovation ». Pour autant, il constate ligne nécessite l’assurance d’un accès équitable pour
que les diverses initiatives et solutions employées tous et l’implication des infrastructures pour cette
pour la formation, sur le continent, restent encore démocratisation. Pour accompagner cette transition
traditionnelles. Elles sont soit ancrées dans des pratiques numérique et amorcer ce processus, il faudra un appui
antérieures, soit bloquées par les problèmes structurels politique très fort et clair dans plusieurs secteurs. « Pour
du terrain. Et sont donc tournées vers des besoins ou des la transformation digitale d’un pays et pour empêcher les
métiers correspondant aux nécessités antérieures. Pour gros clivages, tout doit se baser sur une stratégie claire.
Trésor Bapre, l’engagement et l’implication des parties- L’appui politique est nécessaire pour préparer les pays et
prenantes de l’éducation en Afrique va de pair avec rester compétitif sur le marché international ».
la transformation de la formation. «  Avec l’éducation
Recherche & Développement
digitalisée, les universités africaines devront être au niveau
des universités internationales pour rester compétitives », Le responsable du groupe chinois, leader mondial
prévient Salah Baïna. des technologies, a exposé les actions entreprises et

12 13
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
INTERVIEW INTERVIEW

Comment allez-vous accélérer fracture numérique, la fracture territoriale

CÔTE D’IVOIRE la mise en place de toutes ces


réformes ?
se réduira d’elle-même. Où que l’on soit, on
doit pouvoir être un citoyen du pays, grâce

« Je veux que l’économie numérique R.A : Je compte me baser sur plusieurs axes
aux nouvelles technologies mises en place
par l’Etat.
soit dans notre ADN » majeurs, qui, je l’espère, seront déployés
dans les 18 mois à venir. Il s’agit avant En ce qui concerne la digitalisation
tout de mettre en œuvre une véritable des services publics, vous avez
A la tête du ministère ivoirien de l’Economie numérique, des télécommunications et de l’innovation stratégie numérique inclusive et d’assurer évoqué l’échéance de 2023.
depuis le mois d’avril, Roger Adom mesure l’ampleur des urgences qui l’attend. Entre déploiement une couverture totale du territoire en Est-ce réalisable ?
des infrastructures, digitalisation de l’administration et Start-up Act, les chantiers sont nombreux. Roger Adom termes de téléphonie mobile et d’Internet
Les objectifs affichés sont de faire du numérique un pilier stratégique pour le développement Ministre de l’Economie R.A : Beaucoup d’initiatives sont mises en
haut débit. Un autre axe de cette stratégie
économique. Interview. numérique, des place, mais ce qui nous manque encore, c’est
consiste à créer un réseau d’incubateurs
Télécommunications la coordination. Pour ce qui est du passeport
de types Technoparc pour accompagner
et de l’Innovation et de la carte d’identité, de l’extrait d’acte
le développement des start-up, depuis
CIO Mag : Monsieur Roger de naissance ou du casier judiciaire, nous
de Côte d'Ivoire la phase de la création avec des fonds
Adom, vous venez tout juste nous fixons le cap de 2023. Il s’agit aussi
d’amorçage, jusqu’aux étapes de levées de
d’être nommé ministre de de digitaliser ce qui se rapporte aux impôts,
fonds. Nous croyons énormément au génie
l’Economie numérique, des les remboursements avec le Trésor, etc.

I N T ERVI EW
créateur de notre jeunesse. Et enfin, toute
Télécommunications et de
notre stratégie sera orientée pour favoriser Vous avez récemment annoncé que
l'Innovation en Côte d’Ivoire.
Quelles sont vos priorités et vos l’inclusion des femmes et des hommes le taux de pénétration de l’Internet
méthodes pour atteindre grâce au numérique. dans le pays est supérieur à 65%.
vos objectifs ? Notre projet est d’inscrire l’économie Quels sont les projets en cours pour
numérique dans notre ADN. Quant à la que ce taux atteigne l’ensemble de la
Roger Adom : Ma priorité est déjà
méthode, je mise beaucoup sur le dialogue population ?
de comprendre ce qu’il se fait. La
politique sectorielle de l’économie et le partage d’expériences. Pour réussir, il R.A : Avec les opérateurs, nous sommes en
numérique a été définie par le faut travailler en équipe. Mais il faut aussi discussions. Installer le réseau 4G et 5G ne
président de la République et je fixer un cap et donner une ambition. Je doit pas se faire uniquement à Abidjan, mais
m’insère dans cette feuille de route. dirais, pour résumer, que je suis démocrate
sur tous les territoires. Le problème de la
Il s’agit de faire de l’économie dans la réflexion et militaire dans
rentabilité se pose, mais je crois que c’est un
numérique une priorité, car nous l’exécution.
faux problème. Il faut d’abord installer les
croyons qu’il s’agit d’un vecteur infrastructures et l’usage viendra ensuite.
Comment favoriser l’inclusion des
important de développement. Aujourd’hui, l’abonné se déplace. Et même
populations grâce au digital et faire
Notre ambition est claire : réussir la de ce secteur un véritable pilier de s’il vit à Abidjan, il peut aussi être ailleurs.
transformation numérique du pays développement ? S’il bénéficie d’une connectivité continue,
et faire de la Côte d’Ivoire un pays il utilisera le réseau et la rentabilité sera en
R.A : Il faut comprendre que nous ne conséquence optimale.
majeur en termes d’innovations.
faisons pas du digital pour faire du digital.
Notre objectif est de développer
Nous devons changer de paradigme en Aujourd’hui, les opérateurs sont des
plusieurs piliers comme les stratégies
utilisant le digital comme un accélérateur opérateurs globaux, fixe et internet mobile.
de réglementation, le déploiement
pour atteindre nos ambitions. Dans ce Au-delà de la couverture mobile, le fixe doit
des infrastructures technologiques,
sens, l’une des priorités est de mettre en être déployé dans les zones rurales, en très
l’appui aux services innovants et
place l’identité numérique. De mon point haut débit. Un appel d’offre est d’ailleurs en
la formation. Et pour harmoniser
Roger Adom le tout, il nous faut instaurer les
de vue, c’est la base d’une digitalisation
totale et globale. L’administration doit
cours pour 117 localités dans des régions
du pays. L’Etat et la Banque mondiale
Ministre de l’Economie numérique, des Télécommunications conditions d’une confiance dans
l’économie numérique. être numérisée, car il s’agit de services aux vont subventionner ce projet pour que les
et de l’Innovation de Côte d'Ivoire
populations. En ambitionnant de réduire la opérateurs investissent dans ces zones.

14 15
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
INTERVIEW DOSSIER ODD

Parmi les Objectifs de développement Le Ghana voisin attire les grandes


durables fixés par l’ONU, figure l’accès entreprises technologiques
à des emplois décents. Quelle place internationales. Nous l’avons
peut occuper le secteur du digital dans vu récemment avec l’annonce de
l’atteinte de cet objectif ? l’installation du siège africain de
Je vais prendre un exemple. Lorsque les Twitter. Comment expliquez-vous que la
réseaux mobiles sont passés au prépayé, nous Côte d’Ivoire ne parvienne pas, pour le
avons assisté au phénomène des « cabinards ». moment, à attirer ces entreprises ? Que
Beaucoup de jeunes sans emploi ont saisi cette faire pour y remédier ?
opportunité. Les opérateurs les ont combattus,
R.A : La difficulté est déjà culturelle, car un
jusqu’à ce qu’ils se rendent compte que, d’une
part, il s’agissait d’un facteur de développement grand nombre de ces grosses entreprises
par l’emploi et d’autre part, cela leur permettait sont américaines et vont donc vers des pays
de vendre plus, sans avoir à développer leur anglophones. A nous de montrer l’attractivité
réseau de vente. Alors, bien sûr, le digital crée de la Côte d’Ivoire et d’avoir un marché
de l’emploi, mais aussi, de façon indirecte, il adéquat. Nous avons un parc technologique  :
véhicule de nouveaux usages ! Je crois que le le VITIB. Nous voulons qu’il devienne une
numérique n’est pas encore assez démocratisé véritable technopole, où s’installeraient, dans
les prochaines années, ces grosses entreprises.
FOCUS
dans notre pays. On ne voit pas d’ordinateurs en
vente en supermarchés, par exemple. Pourtant,
en démocratisant la vente des outils numériques,
Elles sont déjà présentes en Côte d’Ivoire, mais
uniquement avec des équipes commerciales. L’Afrique est-elle
en passe d’adresser les ODD ?
on crée des idées et des vocations. Nous voulons qu’elles installent des pôles
opérationnels avec des développeurs, des
L’esprit d’innovation est très présent en ingénieurs, des profils qui puissent faire monter
Côte d’Ivoire. Mais les start-up ivoiriennes en compétence nos concitoyens. Il faut que nous
doivent faire face à plusieurs difficultés, Au plan mondial, les Etats se sont engagés, depuis 2015, à prendre les mesures nécessaires pour
puissions en profiter.
notamment en ce qui concerne le cadre que les populations puissent atteindre un niveau de vie décent d’ici à 2030. Pour parvenir à
Mais, pour pouvoir attirer ces entreprises, nous atteindre les Objectifs de développement durable, le numérique peut constituer un levier
réglementaire. Où en est-on du Start-up devons aussi miser sur la formation. Aujourd’hui, primordial, notamment dans les secteurs de la santé, de l’agriculture et l’éducation.
Act ? l’Ecole supérieure africaine des Techniques de Camille Dubruelh
R.A : Il n’y a pas de blocage, mais il est vrai que l’information et de la communication (ESATIC)

N
la période de pandémie, puis celle des élections est un centre d’excellence, d’où sortent 200
étudiants par an et ce n’est pas suffisant. euf ans. C’est le temps qu’il reste au La pandémie a eu un impact fort sur les économies
ont quelque peu ralenti les travaux. Nous avons
monde pour atteindre les 17 Objectifs de mondiales. Et la forte croissance économique, affichée
bon espoir de faire signer le Start-up Act avant la Une dernière question, quelle serait votre développement durable (ODD). Climat, par certains pays, est impactée par la crise à l’entame
fin de cette année. Nous devons aider les start- mesure phare à implémenter, votre cheval inclusion, santé… les défis à relever sont des plans de relance post-Covid.
up à accéder aux financements et les assister de bataille ? énormes pour que l’ensemble des populations parvienne
dans la bonne gestion, tout en développant une
à vivre décemment, d’ici à 2030. Bien que relativement épargnée, l’Afrique en subit
politique industrielle pour les aider à grossir. R.A : Il y en a tellement ! Je dirais la généralisation
aussi les conséquences. Le continent reste celui qui
du très haut débit, la mise en place d’une vraie Les ODD, adoptés en 2015 par l’ensemble des Etats
Pour favoriser l’entrepreneuriat ivoirien, l’Etat a le plus de chemin à parcourir pour atteindre ces
stratégie numérique, l’interopérabilité sur le membres des Nations unies, constituent un appel
doit aussi favoriser la commande publique. objectifs. Omar Ibn Abdillah, Economiste, Expert
mobile banking… Ou encore le déploiement universel à l’action pour éliminer la pauvreté et
L’incitation de l’Etat existe d’ores et déjà. Plus consultant auprès de Roland Berger et de plusieurs
d'un data center de l’administration ivoirienne. protéger la planète. Et aussi pour améliorer le quotidien
de 70% des marchés sont aujourd’hui remportés
Nous voulons d’ailleurs le déployer d’ici à la fin de tous, aux quatre coins du monde, en ouvrant des organisations internationales et d’Etats, est chargé,
par des entreprises ivoiriennes. Nous voulons
de l’année ou au premier semestre 2022. Les perspectives d’avenir. Des progrès ont d’ores et déjà été depuis 2015, d’élaborer des stratégies de mise en
atteindre plus de 90%, mais, pour cela, il faut
chantiers sont nombreux. Nous voulons ouvrir réalisés dans de nombreux domaines. Mais, beaucoup œuvre des ODD. Il participe aujourd’hui à leur
une politique industrielle agressive, afin que
les champs des possibles, voire de l’impossible ! reste à faire, a fortiori dans un contexte marqué par la évaluation, notamment aux Comores et dans le reste
les entreprises atteignent la taille critique pour
remporter ces marchés. Propos recueillis par Camille Dubruel crise économique provoquée par le Covid-19. de l’Afrique.

16 17
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

L’entrepreneuriat innovant est l’autre secteur qui The Sustainable Development Goals Center for
connait une évolution rapide, avec un potentiel Africa (SDGC/A) publie, chaque année, l’indice
impact positif fort. « C’est une nouvelle tendance, si des ODD pour l’Afrique.
l’on compare aux décennies passées. Et c’est un point
fort », analyse Omar Ibn Abdillah. Pour 2020, 52 pays africains sont classés sur
la base de 97 indicateurs, pour les 17 objectifs.
« Mais, des efforts considérables restent à faire, à Certains Etats font ainsi figure de « bons élèves ».
d’autres niveaux, notamment en termes d’égalité
sociale, de genre, d’implication des jeunes et de Sur le continent, la Tunisie arrive en tête du
respect des droits de l’homme, même si ces questions classement et est à 67% du chemin vers la réalisation
viennent après celles concernant les niveaux de vie des ODD. Viennent ensuite l’Ile Maurice, le Maroc,
de base ». l’Algérie et le Cap Vert. D’autres pays sont bien loin
de la réalisation de ces objectifs, notamment les
La Tunisie, le pays qui s’en sort le mieux
États fragiles, qui enregistrent toujours des niveaux
Si la situation globale n’est pas dramatique, les élevés de pauvreté et de conflit sur leurs territoires.
écarts restent criants selon les régions et les pays. Le Tchad, la République centrafricaine et le Soudan
Pour y voir plus clair, l’organisation internationale du Sud ferment le classement des pays africains.
« De mon point de vue, les ODD seront atteignables à c’est à dire les ODD 1, 2, 3 et 4, qui sont relatifs à la
hauteur de 75% en Afrique, d’ici à 2030. Et ce sera déjà pauvreté, la faim, l’éducation et la santé. Ce sont les
une réussite », assure-t-il d’emblée. Depuis 2015, la besoins réels des communautés. La tendance actuelle,
mise en œuvre des ODD est évaluée chaque année en termes de développement et de croissance (si l’on
et les tendances sont révélées par des indicateurs. considère les chiffres avant la crise), nous permettra
d’atteindre les ODD de base », note-il. Il précise que,
« Nous avons fait une priorisation de ces ODD. En de façon générale, le niveau de vie augmente sur
Afrique, il s’agit plutôt de se concentrer sur les le continent avec l’émergence de nouvelles classes
Objectifs qui correspondent au niveau de vie basique, sociales.

18 19
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

Le digital, accélérateur pour l’atteinte Grâce aux FinTech, l’Afrique sera ainsi en mesure
des ODD ? d’accélérer l’inclusion financière des populations
pour contribuer à réduire les inégalités (ODD 10).
La crise que nous traversons a mis encore plus Les innovations dans le domaine de la e- santé
en lumière les situations d’extrême fragilité doivent, pour leur part, aider les pays du continent
de certaines populations et la situation de à atteindre l’ODD 3.
pauvreté dans plusieurs pays en développement,
sur le continent africain comme ailleurs. Pour L’agritech aura sans aucun doute des impacts
autant, des initiatives fleurissent pour tenter de positifs dans l’atteinte des ODD 1 et 2 (lutte contre
répondre aux défis structurels, démographiques la pauvreté et éradication de la faim).
et environnementaux auxquelles sont confrontées
L’édutech permettra, dans un contexte d’explosion
les populations. Le digital est au cœur de ces
démographique, d’adresser l’ODD 4. Les nouvelles
innovations dans de nombreux secteurs. technologies aideront aussi à développer les
« Les applications numériques sont déjà à l’avant- énergies propres (ODD 7), afin de lutter contre le
garde de la transformation socio-économique. Elles réchauffement climatique, qui menace l’ensemble
renforcent l’efficacité de la production et de la du monde.
distribution des biens et des services, en offrant de De Casablanca à Kinshasa, le digital dans
nouvelles opportunités de générer des revenus à des tous les secteurs
millions de pauvres et en améliorant la connectivité
« Le numérique est un accélérateur de développement
entre les personnes, les sociétés, les gouvernements et
vers chaque ODD. Il peut être la solution et il faut
les organisations », atteste Vera Songwe, Secrétaire
Dans l’ensemble, le score moyen, dans tous les « À la lumière de la pandémie du Covid-19, il est investir dans ce secteur, assure Omar Ibn Abdillah.
générale de la Communauté économique pour
pays, est de 53,82, ce qui est légèrement supérieur probable que les gains sur l’ODD 1 seront perdus et Il faut financer l’inclusion numérique à travers le
l’Afrique.
à la moyenne de 2019. D’autant que 76% des que d’autres défis pourront émerger dans des domaines monde et miser sur l’edutech. Tout ceci est aujourd’hui
pays étudiés s’améliorent modérément. Mais, tels que la santé », est-il précisé dans l’étude. Au moment d’aborder le mouvement de relance dans la logique des partenaires et des bailleurs sur
les chiffres parlent d’eux-mêmes : le continent, Post-Covid, il nous semble donc propice de nous le continent. Mais, nous ne devons pas oublier les
Le rapport mondial produit par l’ONU en 2020 bases au détriment du numérique et nous devons
dans son ensemble, n’est qu’à mi-chemin de la interroger sur les opportunités offertes par le
n’est guère plus encourageant, notamment suite à continuer à investir dans les infrastructures comme
réalisation des ODD. digital pour booster l’atteinte de ces ODD.
la pandémie.
l’alimentation, l’eau ou la santé. C’est essentiel ».
Même les pays les plusperformants sont encore « L’avantage du numérique est sa transversalité. C ’est L’expert recommande d’investir « 60% dans les
« Les projections de base, avant le Covid-19,
à 35% de la réalisation des ODD et leurs scores la solution qui permet d’accéder à tout, explique services de base et 40% dans l’inclusion financière
indiquaient que 6 % de la population mondiale
n’ont pas beaucoup progressé depuis 2015. Si Omar Ibn Abdillah. Si l’on considère l’ODD 2, par et numérique », afin d’accéder à un équilibre
vivrait encore dans l’extrême pauvreté en 2030 et
une majorité de pays enregistre des améliorations exemple, pour lutter contre la faim, nous voyons économique, sans sauter les étapes.
que la cible d’élimination de la pauvreté ne serait
exploser les applications de base de e-commerce
modérées dans l’ODD 8 (travail décent), le 13 donc pas atteinte. En supposant que la pandémie Tout comme les Etats et les organisations
et de vente en ligne. Ce sont de nouveaux modèles
(climat) et le 1 (réduction de la pauvreté), en se maintienne aux niveaux actuellement prévus et internationales, qui investissent de plus en plus
économiques, qui évitent des charges de location et
revanche, l’ODD 9 (infrastructures) et le 16 (paix, que l’activité soit relancée cette année, le taux de dans l’économie numérique, les populations ont
pauvreté devrait atteindre 8,8 % en 2020. Ce serait d’employés. Et in fine, nous pourrons constater une
justice et institutions fortes) ont peu de chances elles aussi compris l’importance du digital et
la première augmentation de la pauvreté mondiale baisse des prix et un accès plus facile à l’alimentation
d’être atteints à la date fixée, car les tendances la façon dont il pouvait être mis au service des
depuis 1998, avec un taux proche de celui de 2017. et à la distribution de nourriture dans des zones
stagnent pour les deux-tiers des pays. secteurs prioritaires.
L’Asie du Sud et l’Afrique subsaharienne devraient reculées ».
Dans ce dossier, nous découvrirons plusieurs
D’après le rapport, l’objectif qui est confronté connaître les plus fortes hausses de l’extrême pauvreté
Dans ce dossier, nous avons choisi de nous start-up et entreprises qui ont choisi les nouvelles
aux plus grands défis reste l’ODD 3 (santé), avec avec, respectivement, 32 millions et 26 millions de
concentrer sur cinq secteurs prioritaires, dans technologies pour accélérer le développement en
87 % des pays pour lesquels des défis majeurs personnes supplémentaires sous le seuil international
lesquels le digital pourrait réellement changer la Afrique, de Casablanca à Dakar, en passant par
subsistent. de pauvreté à cause de la pandémie ».
donne. Kinshasa ou Abidjan.

20 21
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

AGRITECH
Un levier stratégique dans la vision africaine
du Maroc
A l’heure où la transformation numérique prend un élan sans précédent dans tous les secteurs
économiques, l’activité agricole n’échappe pas à la tendance. Drones, imageries satellitaires, stations
météo connectées ou systèmes embarqués… L’Agri-tech, une fusion entre le digital et l’agriculture,
propose des solutions en perpétuelle évolution sur toute la chaîne de valeur agricole. Pour un pays
comme le Maroc, dont l’agriculture assure le développement du royaume et de ses relations avec le
reste du continent, ces technologies constituent un pilier essentiel pour l’essor de l’économie et de
la société.
Zakaria Gallouch

A
u Maroc, l’agriculture
constitue un pilier
indéniable de la vie
économique et sociale. Dans
le royaume, son taux de croissance
demeure fortement corrélé à celui de
la production agricole Le secteur est le
premier pourvoyeur d’emplois du pays,
avec près de 40% de parts en termes
Même si le taux de pénétration internet reste croissance du secteur s’annonce exponentielle d’emploi au niveau national et environ
très faible sur le continent, dans plusieurs pays et pourra définitivement contribuer à un 74% en milieu rural.
africains, l’économie numérique devient l'un des développement durable et une croissance inclusive.
L’agriculture fait l’objet d’un chantier
moteurs de la croissance, représentant plus de 5% Mais, tous les acteurs de l’écosystème, privés
national, dont le développement
du PIB. comme publics, ne doivent pas perdre de vue que
s’entame dans le cadre du Plan Maroc
l’innovation numérique doit rester au service des
Le digital en Afrique n’en est qu’à ses débuts. La Vert (PMV), mis en place en 2008.
populations.
La stratégie gouvernementale vise à
augmenter la part du secteur dans le
PIB national et à en faire un levier de
Chiffres clés
rayonnement continental et mondial.
17 Objectifs de développement durables à atteindre d’ici à 2030 Dix ans après le lancement de ce plan,
le Roi Mohamed VI a fixé, dans son
Le taux de pauvreté dans le monde atteint 8,8 % en 2020
discours de septembre 2018, trois
9 personnes sur 10 dans l’extrême pauvreté sont en Afrique grandes priorités pour les années
qui suivent : la jeunesse, l’emploi et
En 2020 , les pays africains ont atteint les ODD à hauteur de 53,82% l’émergence d’une classe moyenne
rurale. L’objectif est de répondre à un
La Tunisie est à 67% du chemin vers l’atteinte des ODD développement social et territorial plus
Dans 87% des pays africains, la santé reste un défi majeur inclusif dans le pays.

L’ambition de la monarchie chérifienne


est de créer plus de richesses en

22 23
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

zones rurales, de booster la culture entrepreneuriale En Afrique, la filiale OCP Africa a développé un réseau
des agriculteurs et des artisans, et d’attirer des diversifié de partenaires - gouvernements, ONGs
investissements dans ces territoires en sous- et entreprises - dans 18 pays, à travers 12 filiales et
développement. Des enjeux de taille, qui mettent compte 17 nationalités différentes. Cette structure
l’innovation au centre de la stratégie de développement multiculturelle travaille sur des solutions adaptées
de ce secteur vital. Ils consistent à combiner l’agriculture aux conditions locales et aux besoins des différentes établissements d’enseignement supérieur à proposer lancé, en 2019, le programme Impulse. Il a été développé
et la technologie pour développer des solutions durables, cultures sur le continent. des programmes de formation liés à l’entrepreneuriat avec le soutien du groupe OCP et de sa filiale OCP
qui couvriraient tous les maillons de la chaîne de valeur agricole et à l’engagement communautaire en Afrique Africa, en partenariat avec l’accélérateur international
Le groupe se développe dans le cadre d’une vision
agricole. Drones, imageries satellitaires, stations météo de l’Est, de l’Ouest et du Nord. MassChallenge. Le programme a été conçu pour répondre
transverse, laquelle vise à consolider un écosystème
connectées ou systèmes embarqués… à trois objectifs : renforcer les capacités d’innovation
national et continental favorable à l’innovation dans les African Supercomputing Center :
du groupe OCP dans les domaines liés à sa chaîne de
Le Plan Maroc vert a consacré une bonne part des métiers agricoles. A son actif, le projet de l’université supercalculateur le plus puissant d’Afrique
valeur ; soutenir l’écosystème d’entrepreneuriat et
mesures d’accompagnement à l’équipement des Mohamed VI polytechnique, lancé par la Fondation OCP,
L’université a inauguré, en avril, son Data Center avec le d’innovation et apporter des solutions aux fermiers et
exploitations pour que les services digitaux tirent le pour relever les défis de la recherche, de l’innovation et
plus puissant supercalculateur en Afrique. La capacité aux petits exploitants agricoles en Afrique.
meilleur de ces technologies, de sorte à intensifier de la formation au Maroc, et plus largement en Afrique.
durablement la productivité. Ce levier est important Son intérêt se porte sur diverses thématiques telles de l’African Supercomputing Center, qui s’établit
Le programme a enregistré plus de 350 candidatures
pour le Maroc. Il lui permet de consolider sa position que la sécurité alimentaire, le développement durable, à 3 millions de milliards d’opérations par seconde,
provenant d’une quarantaine de pays. Sur le nombre,
sur la carte agricole africaine et mondiale, à travers des l’industrialisation, la mine digitale, les sciences élargit les horizons de la recherche scientifique et de
16 start-up ont été retenues pour prendre part au
procédés agricoles plus efficaces, plus performants et humaines… l’innovation pour l’UM6P, le Maroc et l’Afrique.
programme d’accélération. Les lauréats ont bénéficié
plus écologiques. De nouveaux projets de modélisation, innovants et d’un soutien financier de 10 000 à 50 000 dollars, pour
Université UM6P : espace d’innovation
majeurs, peuvent éclore dans des domaines aussi les aider à développer leurs entreprises et à surmonter
OCP, vecteur de l’ancrage africain de classe mondiale
vastes et variés que le génome des plantes africaines l’impact du Covid-19.
La vision stratégique du Maroc repose sur l’Office A proximité immédiate de la ville de Marrakech, à protéger ou les données satellitaires, pour optimiser
En dépit des enjeux environnementaux, technologiques
chérifien des phosphates (OCP), qui est un véritable l’université UM6P, située à Benguerir, compte, parmi la valorisation et la gestion des terres agricoles. Ou
et organisationnels de taille auxquels le Maroc fait
champion national et l’acteur mondial historique des ses centres de formation, le Laboratoire d’Innovation encore les données météorologiques, pour intégrer
face, le dynamisme de l’Agritech reflète, une fois de
solutions de fertilisation des sols. et d’Entrepreneuriat (I&E Lab), ainsi que l’École plus efficacement les énergies renouvelables dans les
plus, l’engagement du royaume pour la digitalisation
d’agriculture de fertilisation et des Sciences de réseaux électriques.
Le groupe détient exclusivement plus de 70% des des secteurs stratégiques de son économie. Et à la clé,
l’environnement (ESAFE).
réserves mondiales de phosphate. Cet agent stratégique Programme Impulse : accélération l’ambition d’être le hub économique et technologique
sert la vision agricole du Royaume tant au plan du L’université participe au projet AgriEngage, au sein du africain. Un rêve africain Sud-Sud, qui fait partie
et financement d’Agritech
développement socio-économique du Maroc, que pour consortium d’universités africaines et européennes. intégrante du modèle de développement durable du
la promotion des activités à l’export. L’ambition est de renforcer la capacité des S’agissant de d’accélération des start-up, l’université a Maroc.

24 25
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

CACAO IVOIRIEN
A quoi ressemblera l’avenir à l’ère du digital ?
En intégrant davantage de technologies numériques pour soutenir la production et les chaînes
d’approvisionnement durables, la certification du cacao ivoirien poursuit sa progression.
Anselme Akeko

Profilage, à l’aide d’un Smartphone, des membres du ménage d’un producteur agricole de la coopérative Necaayo

non-conformité avec les exigences du standard Rainforest Les défis du « First Mile »
Alliance. Cela nous facilite la tâche », explique Jean-Marc
En Côte d’Ivoire, Soubré est l’une des plus grandes
Gouda, ex-responsable certification et durabilité de la
régions productrices de cacao. Le pays est le premier
coopérative Necaayo-COOP-CA, aujourd’hui employé
de Rainforest Alliance. En un clic, il a accès à toutes les producteur mondial de cette matière première, avec
données sur une plantation, alors que par le passé, il plus de 2 millions de tonnes de fèves en 2020, soit
Utilisation d’un drone dans le cadre d’une inspection interne à Necaayo fallait chercher dans un tas de papiers pour retrouver plus de 40% du marché. Cependant, les pratiques

N
des dossiers utiles. « A présent, avec mon téléphone, j’ai agricoles de la cacaoculture appellent de nombreux
ecaayo est un groupe de producteurs de Les inspections internes étaient effectuées une fois par commentaires. Déforestation, travail des enfants,
toutes ces informations avec moi. »
cacao de Soubré, une région forestière an et ce processus aboutissait à l’archivage de grandes changement climatique… Tels sont les principaux défis
équatoriale dont les cours d’eau se jettent quantités de papier entassées dans les bureaux de la Ces données peuvent ensuite être utilisées pour auxquels sont confrontés les producteurs individuels et
dans le fleuve Sassandra, au sud-ouest de la coopérative. fournir des conseils ou une formation plus ciblée sur le la coopérative. Ceux-là même qui composent la première
Côte d’Ivoire. Ses 1017 membres sont regroupés en 12 terrain et la coopérative peut ainsi s’améliorer sur les
partie de la chaîne d’approvisionnement agricole, que
sections, au sein d’une coopérative qui exploite 3984,26 Collecte numérisée questions de durabilité. Elles permettent, par exemple,
Rainforest Alliance appelle le « First Mile ». Et qui a donné
de conseiller les agriculteurs dans leurs choix. Comme
hectares de zone de production cacaoyère. Depuis 2016, la collecte d’informations s’est numérisée. son nom au programme d’innovation. Le projet First
celui d’investir dans certains types d’engrais dans une
Dans le cadre du programme First Mile, les données zone à faible productivité à cause de la dégradation Mile, créé en 2016, prône un système de certification
Autrefois, pour inspecter une exploitation agricole, les
sont collectées avec des Smartphones. Elles sont des sols. Ou d’émettre des avertissements si certains beaucoup plus technologique et qui repose davantage
informations étaient collectées avec des formulaires
combinées à d’autres bases de données (notamment ravageurs ou des maladies sont susceptibles de se sur des approches numériques de collecte de données,
papier. Figuraient les membres du ménage de l’exploitant
géospatiales) et leur utilisation permet de réaliser un déclarer dans une zone de production. en collaboration avec des groupes de producteurs.
(hommes, femmes, enfants), le nom de la parcelle,
son emplacement, sa superficie, sa productivité, ainsi audit à distance, au cours duquel tous les aspects de « C'est un programme dans lequel nous explorons à quoi
Grâce aux données indirectes collectées, on peut
que les informations sur la conformité aux exigences l’exploitation agricole - cours d’eau, limites du champ, identifier les zones où le travail des enfants est à plus pourrait ressembler, à l'avenir, la certification et où nous
de la certification. Tout le travail d’audit était basé arbres tombés… – sont présentés par vidéoprojecteur. haut risque. Ce type de cartographie des risques pourrait testons et essayons quelque chose qui, selon nous, a un
sur une inspection visuelle, sur les vérifications de la L’auditeur peut savoir si un champ est trop proche de aider les entreprises à identifier les fournisseurs fort potentiel dans le domaine. Il s'agit essentiellement de
documentation et sur des entretiens. Dans certains cas, la frontière d’un parc national ou si la déforestation potentiels qui utilisent le travail forcé et permettre données », commente Henk Van Rikxoort, Responsable
les données collectées manuellement étaient reportées peut se produire. « Depuis la salle, l’auditeur a un œil d’aborder le problème avec eux. Des informations du renseignement agricole à Rainforest Alliance. Selon
sur une feuille de calcul Excel. Et seules les données sur toute la plantation. Le système de mapping fournit détaillées sur les performances peuvent également être lui, l’organisation de la certification veut faire évoluer
les plus importantes pour Rainforest Alliance étaient une cartographie personnalisée de la structure. L’analyse collectées et être utilisées pour améliorer l’efficacité et son processus car de nombreux flux d’informations
analysées et examinées. permet d’identifier, à travers des points rouges, les zones en la précision des audits externes. manquent toujours d’efficacité.

26 27
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

« Dans plus de cinq ans, déclare Henk, nous serons en


mesure d’appliquer cette nouvelle technologie en parallèle
du système de certification et également aux applications
ÉTHIOPIE
agricoles. » Le digital au service de l’agriculture et des emplois
A l’avenir, Rainforest Alliance devra trouver comment
utiliser intelligemment ces informations pour offrir plus En Ethiopie, le numérique commence à être intégré dans les secteurs les plus prisés du pays. Mais,
de valeur à ses partenaires. Les leçons tirées des années les entrepreneurs locaux estiment que l’apport digital ne comble pas encore les besoins et qu’il
d’expérience de travail, avec des groupes de producteurs faudra attendre quelques années avant de voir des changements. Aurore Bonny
et des partenaires, dans le cadre du programme First
Mile, ont permis de lancer une nouvelle application. Il
s’agit de l’application Farm Intelligence exécutée lors du
programme de certification 2020. Elle est disponible en
version mobile et en version web.

La version mobile est conçue pour les inspections


internes sur le terrain et la version web a pour vocation
d’aider les gestionnaires des groupes d’exploitations
agricoles dans leur administration.

Calcul de la superficie dans un champ de cacao


exploité par la coopérative Necaayo

Le temps de collecte des données est élevé et la qualité

F
des données n’est pas toujours très bonne.
arm Africa est une organisation caritative résoudre avec le numérique. «  L’actuel gouvernement
Efficacité et durabilité innovante, qui réduit la pauvreté en libérant éthiopien accorde plus d’attention aux TIC et c’est un bon
les capacités des agriculteurs africains, de début », estime Jermia Bayisa, un jeune entrepreneur
A l’instar de la Côte d’Ivoire, les équipes de Rainforest sorte à accroitre leurs revenus d’une manière du secteur de l’agriculture numérique. Il a fondé Debo
Alliance – parmi lesquelles figurent des experts en écologiquement durable. De leur point de vue, l’Ethiopie Engineering , la première start-up Agritech basée sur
télédétection et en géospatiale - ont pu exécuter le compte environ 80 à 85% de citoyens engagés dans des technologies émergentes telles que l’intelligence
projet First Mile dans neuf pays africains. Elles se l’agriculture et principalement dans l’agriculture de artificielle, l’apprentissage automatique, l’internet des
servent de plusieurs outils numériques simples, tels que subsistance et pluviale. objets (IOT) et plus encore.
des applications mobiles utilisables hors ligne, dans des
« L’agriculture reste la principale source de revenus pour de Cette jeune pousse offre un service d’application web et
zones reculées.
nombreuses personnes, mais environ 35% de la population mobile de détection précoce, de suivi et de prévention
Les avantages de ces applications vont finalement n’ont pas assez d’aliments nutritifs à consommer », des maladies des végétaux. Elle développe également
s’étendre à toute la chaîne d’approvisionnement. rapporte l’organisation. Ce paradoxe est révélateur des des drones, qui dépistent les maladies des végétaux
L’objectif est d’améliorer la prestation de services difficultés dans le secteur. Plusieurs études évoquent dans les grandes exploitations agricoles. La solution
pour les petits exploitants, de générer un financement la sècheresse, le manque de formation et d’accès aux détient plus de 71 000 photos dans sa base de données
institutionnel et de lier plus fortement la certification Inspection interne d’une plantation marchés, l’absence d’équipements et bien d’autres et ses fonctionnalités sont accessibles dans quatre
aux programmes paysagers et communautaires. avec plan d’actions difficultés. Et plusieurs entreprises essaient de les langues locales.

28 29
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

Les malentendants peuvent également y avoir accès En collaboration avec le Centre de recherche sur les premier centre d’innovation et incubateur de start-up Cette solution de permaculture est développée par la
grâce à une assistance vocale. «  Depuis sa création, maladies infectieuses tropicales de l’Université de technologiques d’Éthiopie, qui les a rejoints au cours de jeune entrepreneure Mearaf Tadewos. L’application
en 2019, Debo Engineering a réalisé une transformation Jimma, Debo Engineering a développé un système de cette année. Ce succès n’a néanmoins pas été obtenu permet de former les agriculteurs et les producteurs,
spectaculaire en Éthiopie et au-delà », a déclaré son co- surveillance et de contrôle des vecteurs du paludisme, sans peine. L’entrepreneur confie que la start-up a tout en les aidant à obtenir des rendements et en
fondateur. Cette entreprise, qu’il a cofondée avec basé sur l’IA. Il sera lancé en septembre prochain. manqué de financement pour développer les stratégies augmentant leurs revenus. Avec Mesafint Alebel
Boaz Berhanu, a reçu de multiples reconnaissances techniques et commerciales. Technology Manufacturing , les déchets électroniques
« En ce qui concerne le Coronavirus, nous avons aussi
et des prix à l’échelle nationale et internationale. Son permettent de combiner l’énergie solaire à la technologie
développé un test automatique du Covid-19, basé sur « Comme nous travaillons principalement sur des
service numérique a notamment remporté le prix de d’irrigation automatisée, pour puiser les eaux utiles à
l’intelligence artificielle et l’apprentissage profond, à partir technologies émergentes, il faut les comprendre, les l’irrigation des petites exploitations agricoles.
l’innovation verte et l’Agritech Slam 2019 d’Ethiopie. d’une image de scanner. Il a été sélectionné lors du premier adopter, les concevoir et les développer. Et il faut aussi des
Le choix communautaire du MEST Africa Challenge sommet national de recherche sur le Covid-19. Nous infrastructures comme des ordinateurs à haute performance, GebeyaNet Technologies a également développé une
2020 lui est également revenu, tout comme le Coffee travaillons également avec l’hôpital général de Jimma sur que nous ne pouvons pas nous permettre d’acquérir. plateforme web et mobile. L’entreprise de Cristian
Innovation Fund 2021. Debo Engineering a également la prédiction du virus, le système expert et la modélisation L’IA, le Big Data et le Data Mining sont des technologies Tesfaye connecte les agriculteurs, les acheteurs et les
été sélectionné comme «  le meilleur et le plus innovant mathématique de la propagation du virus dans le sud-ouest transporteurs. Ce modèle populaire est mis en place par
émergentes sur lesquelles Debo Engineering travaille. Elles
numérique » du pays, lors du Worlds Summit Award, de l’Ethiopie », a indiqué le promoteur à CIO Mag. de nombreuses start-up en Ethiopie. Pour toutes ces
nécessitent des données qui sont très coûteuses à collecter
cette année. Le travail effectué par le duo d’ingénieurs et à organiser ». jeunes pousses, le numérique est une solution.
Obstacle du financement
a aussi bénéficié de la reconnaissance des autorités
Il ajoute que les données collectées par les organisations « L'écosystème de l'e-agriculture n'est toujours pas à la hauteur
locales. Jermia Bayisa confirme que ceux qui les ont rencontrés
des besoins d’une communauté dont plus de 80% base sa vie
ont apprécié leur idée, ainsi que leur approche pour gouvernementales ne sont pas publiques. Et quand
Sur le terrain, la start-up a sensibilisé et éduqué les sur l’agriculture », regrette Jermia Bayisa. «  Nous croyons
résoudre les problèmes agricoles les plus difficiles. elles le sont, elles ne sont, la plupart du temps, pas
communautés éthiopiennes sur les technologies que l’agriculture pour l’Afrique est vitale et même si nous
«  Au début, certains de nos clients ne croyaient pas que structurées, ce qui est un autre casse-tête.
émergentes et leur apport dans le secteur agricole. Elle pouvons dégager plus de bénéfices avec d’autres secteurs,
nos services étaient réels car il n’y avait jamais rien eu de
D’autres entrepreneurs franchissent néanmoins le pas. nous travaillons dur pour rendre l’agriculture intelligente
se déploie également dans le domaine de la santé. Jermia tel précédemment. Ils nous ont alors mis au défi ». Un défi
C’est le cas d’Awesome Africa. et pour que les conditions d’existence de notre communauté
Bayisa considère que tous ces secteurs sont prioritaires. que le duo a pu relever, comme le confirme Iceaddis, le

30 31
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

soient plus intelligentes, plus simples, Elle est dotée des compétences, de Et malgré cela, le développement
plus efficaces et effectives  ». Il pense
que le numérique facilite le travail
l'état d'esprit, de l'attitude et de
l'intégrité appropriés. En retour, nous
numérique s’effectue de manière
fulgurante et en temps réel dans le
ODD
quotidien des agriculteurs et
qu’il leur permet d’utiliser leurs
donnons aux entreprises les moyens
de fournir les meilleurs services et
pays. « L'Afrique a une opportunité de mieux progresser
ressources de manière efficace produits à leurs clients. Nous offrons
« Certains programmes commencent
à relever les défis de l’agriculture
grâce au numérique »
et efficiente. Il leur fournit des des opportunités d'emploi à des
informations rapides et pertinentes centaines de personnes en Éthiopie et en s’appuyant sur la technologie
numérique. Nous devons attendre
La Commission économique pour l’Afrique (CEA), qui fait partie intégrante du paysage institutionnel
et augmente leur productivité. en Afrique », a-t-il expliqué. Gebeya régional d’Afrique, a valeur d’organisme régional des Nations-Unies. A ce titre, elle produit des
aide les indépendants à décrocher encore quelques années avant de voir
«  Notre service innovant de détection statistiques actualisées et utiles pour la formulation de politiques visant à la transformation de
des projets lucratifs. Et les start-up des transformations dans le secteur ».
précoce, de suivi et de prévention l’Afrique. Mais, comment contribue-t-elle à l’atteinte des Objectifs de développement durable
et les entrepreneurs à trouver et à Le cofondateur de Gebeya réfère à (ODD) sur le continent ? La réponse dans cette interview de Vera Songwe, Secrétaire exécutive de
des maladies des végétaux intervient
être mis en relation avec les bons de nombreuses start-up, qui, en plus la CEA.
avant une baisse de productivité
talents, à des tarifs compétitifs.
ou de contamination des cultures. de solutionner les problèmes des
Les résultats sont communiqués en Amadou Daffe considère que le communautés, offrent des emplois CIO Mag : Selon le dernier rapport sur
temps utile à la personne concernée plus grand atout pour l’avenir de aux Ethiopiens. les Objectifs de développement durable
et des contre-mesures appropriées l’Afrique est son capital humain.
2020, le continent africain est loin d’avoir
«  Des start-up telles que Ride, le Uber adressé les ODD et il semble peu probable
sont recommandées pour gérer ces En exploitant cet atout et en le
éthiopien, ont créé 35 000 emplois que l’on y arrive d’ici à 2030. Comment
maladies ». L’Ethiopie a, de son faisant travailler dans un monde
en 3 ans. Ces chauffeurs gagnent des rester optimiste malgré tout ? Quels sont
point de vue, encore besoin «  d’un numérique en constante évolution,
revenus nettement supérieurs à ceux les ODD qui ont le plus de chances d’être
environnement d’investissement plus le continent peut être «  plus brillant,
des autres secteurs d’activités du pays, atteints à échéance ?
propice afin que les start-up et les plus fort et plus respecté ».
soit en moyenne jusqu’à 1 000 ETB
entrepreneurs disposent du capital Vera Songwe : En 2020, en ce qui concerne la
Et en Ethiopie, ce potentiel par jour, ce qui équivaut à peu près
nécessaire pour développer leurs progression de la mise œuvre des ODD, dans
numérique se déploie davantage à 30 dollars ». Pour Amadou Daff,
activités ». l’ensemble des pays africains, les tendances les
dans les secteurs de l’éducation, l’industrie du transport a connu
Un capital humain à exploiter de l’énergie, dans les services plus fréquemment observées ont été la stagnation
d’énormes améliorations grâce aux
financiers, l’aviation et la téléphonie ou une amélioration modérée.
dizaines d’entreprises Ride, qui
Pour l’informaticien Amadou
mobile. ont été créées, il y a moins d’un an. La seule exception est l’ODD 13, sur l’action
Daffe, l’un des plus grands
Dans d’autres secteurs, des start- climatique, un objectif pour lequel la majorité
obstacles auxquels les start-up « La pandémie du Covid-19 a
up comme Gebeya et Taskmobi ont des pays africains est sur la bonne voie. Sur
sont confrontées est le manque de pratiquement tout accéléré en
capitaux pour financer leurs idées. également contribué de manière les 169 cibles des ODD, l’Afrique n’en réalisera
Éthiopie. Par exemple, le secteur de
significative à la création d’emplois probablement que 9, au rythme actuel de
l’éducation a dû très rapidement
Le but de ce chasseur de talents pour les travailleurs indépendants progression.
accélérer ses activités et trouver un
en Ethiopie, qui se dit passionné en Éthiopie.
moyen de continuer à fournir des Le Covid-19 risque aussi de compromettre les
d’Afrique et de technologie, est de
services à des millions d’étudiants. De Au cours des deux dernières années, avancées. La pandémie devrait plonger 60 millions
faire sa part pour que le continent
même, la nécessité d’aller rapidement plus de 100 start-up ont été créés.
soit plus compétitif au niveau d’Africains supplémentaires dans la pauvreté et
vers une société sans argent liquide L’informaticien est convaincu que
mondial. Comment ? En tirant parti l’insécurité alimentaire devrait presque doubler.
a accéléré la création de Telebirr chacune d’entre elles créera des
de l’effet de vitesse dans l’adoption
(argent mobile). Tous les secteurs opportunités d’emplois directs et L’activité économique a ralenti de 2 à 5,4 % en 2020
de la technologie. Il a cofondé
doivent réévaluer leur façon de faire indirects. Et assurera la prospérité à et le déficit budgétaire total de l’Afrique a presque
Gebeya, une start-up panafricaine
des affaires en utilisant le numérique doublé, passant de 4,7 % du PIB en 2019 à 8,7 % en
alimentée par les talents du ses fondateurs, dans un pays où le
comme moteur », a-t-il confié à 2020. Le continent est également l’une des régions
numérique et supportée par une salaire moyen d’un chirurgien est
équipe d’expert africains.
CIO Mag. D’après lui, les start-
up commencent tout juste à être
de 50 000 ETB, ce qui équivaut à Vera Songwe les plus touchées par le changement climatique.
Pour les réponses climatiques, il dépense plus de
environ 1 000 dollars par mois. Secrétaire exécutive de la Commission économique pour
« Nous constituons la meilleure considérées comme des véhicules 5 %, en moyenne, de son Produit intérieur brut,
l'Afrique.
réserve de talents absolus en Afrique. de développement économique. lequel s’élève à 335 milliards de dollars par an.

32 33
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

L’Afrique a cependant une opportunité pour assurer une reprise verte et inclusive Si l’on prend en compte la continent de regrouper leurs achats conseil, 70% par rapport au marché
pour mieux progresser grâce au numérique. après la  pandémie du Covid-19. Et, dans question démographique pour garantir un accès équitable des services de liaison et 40% des
Le Covid-19 a accéléré la numérisation le même temps, pour accélérer la mise en sur le continent et le besoin aux équipements de santé liés au services financiers numériques.
sur le continent. Pour preuve, 61% d’un œuvre intégrée du Programme 2030 et de de fournir une éducation Covid-19, tels que les équipements Elles peuvent également contribuer
échantillon d’entreprises interrogées l’Agenda 2063. de qualité à des millions de de protection individuelle (EPI). à la résilience climatique, en
lors d’une enquête menée par la CEA, en jeunes, l’Edutech est-elle la Quant à la santé électronique, elle concevant et diffusant mieux les
La CEA a également lancé l’Initiative solution ? n’en est qu’à ses balbutiements en
2020, ont signalé une augmentation de produits d’assurance-récolte et en
ODD7. Le but est de mobiliser des Afrique, mais elle s’est développée
leurs ventes en ligne, depuis le début du améliorant les rendements.
investissements pour le développement V. S : L’Edutech est une solution, avec quelques points positifs. Pour
Covid-19. Dans une autre enquête de la
des infrastructures énergétiques de sorte à mais il doit s’attaquer de front aux l’heure, seuls 40% des Africains ont L’Afrique est-elle sur la bonne
CEA, 75% des entreprises du secteur des
Vera Songwe combler le large déficit énergétique de la spécificités du marché africain. accès à une pièce d’identité officielle. voie en ce qui concerne l’accès
biens et 61% des micro-entreprises ont
Secrétaire exécutive région. Au total, 53 actions d’accélération Notamment en tenant compte L’identification numérique peut aux énergies propres ?
identifié la vente en ligne comme une du fait qu’environ 800  millions
de la Commission des ODD en Afrique ont été publiées, en aider à débloquer l’utilisation des
nouvelle opportunité majeure en réaction de personnes, en Afrique, n’ont V. S : L’Afrique a un potentiel
économique pour décembre 2020. La majorité d’entre elles données de santé pour améliorer les
à la crise. pas accès à Internet et que dans considérable pour l’énergie
l'Afrique aborde plusieurs ODD en tirant parti des prestations.
de nombreux pays, Internet reste propre. Le potentiel des énergies
Quel est le rôle de la CEA pour aider interconnexions, tandis que 15% des
cher. Le système éducatif doit Comment l’Agritech peut- renouvelables, sur le continent,
à l’atteinte des ODD ? Agit-elle dans initiatives se concentrent sur un ODD.
I N T E RV I EW

préparer les jeunes aux métiers de elle aider à adresser les ODD est estimé à 350GW pour
certains domaines en particulier ? Sur les 53 actions enregistrées, l’ODD 1 a 1 et 2 en Afrique ? Est-ce
l’économie numérique. L’Afrique l’hydroélectrique, 110GW pour
V. S : L’un des domaines où la CEA a joué mobilisé le plus grand nombre, suivi des que certains pays font figure l’éolien, 15GW pour la géothermie
doit dépasser le stade de simple
un rôle important est le renforcement des ODD 4, 13, 17, 2 et 5. L’Afrique de l’Ouest a d’exemples dans ce domaine ? et 1 000GW pour le solaire. Soit 8,8
consommateur pour devenir un
capacités des États membres pour aligner enregistré le plus grand nombre d’actions fois la capacité de production totale
créateur de valeur numérique V. S : En Afrique, plus de 70%
leurs plans de développement nationaux d’accélération en fonction de la situation de l’Afrique installée en 2016.
compétitif. Dans ce contexte, les de la population dépendent de
sur les ODD et sur les objectifs de l’Agenda géographique (29%), suivie de l’Afrique compétences sont fondamentales l’agriculture pour leur subsistance. Le mix énergétique africain évolue
2063 de l’Union africaine. Ce soutien de l’Est (25%), de l’Afrique australe (21%), et un support d’apprentissage plus L’Agritech peut aider à réduire la progressivement des centrales
est fourni à travers le déploiement de la de l’Afrique du Nord (19%) et de l’Afrique avancé est nécessaire pour créer des perte de moyens de subsistance hydroélectriques et thermiques
boîte  à  outils  de  planification intégrée  et centrale (6%). compétences capables de gérer la et à soutenir la transformation traditionnelles vers de nouvelles
de l’établissement de rapports de la CEA. conception et le développement de économique inclusive. L’adoption
La FinTech est-elle un véritable solutions, notamment éoliennes et
C’est un logiciel financé par la Commission produits numériques. de l’Agritech en Afrique dépend de
levier pour favoriser l’inclusion solaires. Les prévisions de l’Agence
économique pour l’Afrique. financière des populations ? trois éléments :
La crise du Covid-19 a- t- internationale pour les énergies
Il est développé pour répondre aux elle permis d’accélérer le coût des produits ou des actifs renouvelables indiquent que
V. S : Les Petites et moyennes entreprises
besoins des pays africains. Il s’agit, pour le processus en ce qui agro-technologiques, l’Afrique pourrait couvrir jusqu’à
(PME) africaines considèrent l’accès au
ces derniers, d’adopter simultanément le concerne le développement 67% de ses besoins énergétiques
financement comme leur principal défi, la complexité des informations et
Programme de développement durable, de l’E- santé ? Les efforts d’ici à 2030.
ce qui a également des implications des connaissances intégrées,
à l’horizon 2030 et l’Agenda 2063. Et enregistrés vont-ils se
sur l’égalité des sexes. En effet, les PME Les moteurs de l'énergie propre,
ensuite de les intégrer dans leurs plans poursuivre au-delà les capacités tel que le niveau
appartenant à des femmes sont encore en Afrique, comprennent le
de développement nationaux et d’être de la crise ? de compétence requis par un
plus limitées dans l’accès au crédit. Et développement à grande échelle de
en mesure de rendre compte des progrès utilisateur pour apprendre à utiliser
on estime que 90% des petits exploitants V. S : De manière générale, le panneaux solaires photovoltaïques.
accomplis de manière harmonisée. l’Agritech.
agricoles en Afrique n’ont pas accès au Covid-19 a mis en évidence les
faiblesses des infrastructures de Des pays tels que le Maroc, le
La CEA, avec la Commission de l’Union crédit formel des institutions financières. En 2019, une étude du Centre
santé en Afrique. Dans la plupart Kenya, le Sénégal et la Zambie
africaine (CUA) et le reste du système technique de coopération agricole
La FinTech peut aider à surmonter les des pays, nous avons, en moyenne, ont abouti à produire certains des
des Nations-Unies, organisent par et rurale a été réalisée à partir d’un
obstacles à l’information et à stimuler seulement un hôpital pour un échantillon de 50 points de données meilleurs tarifs de l’énergie solaire
ailleurs le Forum régional africain sur le
la concurrence. Elle peut également million de personnes et un médecin d’études d’impact. Et il a été constaté photovoltaïque au monde.
développement durable.
améliorer le volume de données de sorte à pour 10 000 personnes. Au niveau que les solutions de technologie Propos recueillis par Camille
Le dernier, en mars 2021, a cherché étendre les prêts et les options financières panafricain, la Plateforme africaine numérique augmentaient les
Dubruelh et Michaël Tchokpodo
à identifier et à articuler des options aux personnes et aux entreprises qui n’ont de fournitures médicales a créé un rendements agricoles moyens
politiques, ainsi que d’autres mesures pas accès au financement. véhicule qui permet aux pays du d’environ 20% grâce aux services de

34 35
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

«  Paiement Pro » d’Orange Money Avec 53% de part de marché, Orange est le leader

SÉNÉGAL Au pays de la Téranga, les entreprises utilisent


sur le marché sénégalais des télécommunications.
Depuis huit ans, l’opérateur expérimente, avec ses
Des solutions pour la numérisation des salaires différents types de solutions numériques pour payer
leurs travailleurs. Historiquement adopté, le paiement
collaborateurs, la numérisation des salaires. Au sein
du groupe Sonatel, il avait introduit le paiement d’une
Inclusion numérique, sécurité des transactions, amélioration des conditions de vie et de travail des en espèces vient naturellement en tête. Il est suivi partie des salaires via Orange money, un service de
travailleurs… Face aux avantages qu’il présente, le e-paiement des salaires pourrait progressivement des paiements par virement bancaire, le chèque et transfert d’argent et de paiement mobile disponible
concerner tous les secteurs d’activités au Sénégal. Michaël Tchokpodo plus récemment le mobile money. Seules les grandes depuis 2010.
entreprises et celles à la maturité digitale avancée en
Pour les entreprises, les organisations et les Etats, il
font usage. « Le paiement de salaires, via mobile money,
propose sa solution «  Paiement Pro », laquelle consiste
reste un levier fort. Il permet aux salaires de bénéficier
à payer les salaires, les per diem, les dotations, etc. Et
d’un circuit transparent et fiable pour réceptionner leurs
aussi pour encaisser des flux de transactions et pour
revenus salariaux et pour accéder facilement aux services
collecter des fonds, en toute sécurité. L’offre assure
financiers numériques. Cet accès est décisif pour la
aux Petites et moyennes entreprises, ainsi qu’à celles
réduction des disparités et la promotion de l’égalité des
qui emploient des salariés journaliers ou saisonniers,
chances. Le paiement de salaires, via mobile money, offre «  la formalisation, la traçabilité, la transparence et la
aussi aux entreprises la possibilité de se doter d’un système rapidité dans la distribution des salaires. » Quant aux
traçable et rapide pour distribuer les salaires de leurs travailleurs, ils bénéficient d’une meilleure traçabilité
employés. Grâce à cette traçabilité, ils sont plus facilement de leurs revenus et l’approvisionnement de leur
éligibles aux services financiers de 3ème génération, comme compte gagne en simplicité. Ils peuvent avoir accès, à
les prêts, l’épargne rémunérée ou encore l’assurance  », partir de leur Kalpé [porte-monnaie électronique en
commente Rama Diallo Shagaya, Directrice générale de Wolof ], à des services financiers numériques d’envoi
Orange Finances Mobiles au Sénégal. et de réception d’argent au Sénégal ou à l’étranger.

D
ans un contexte marqué par la relance travail décent et la croissance économique », confirme
économique post-Covid-19, la Banque Macky Sall, Président de la République du Sénégal.
mondiale, l’Alliance Better Than Cash et
l’Agence nationale de la statistique et de la Les enquêtes ont permis de questionner différentes
démographie (ANSD) du Sénégal ont publié, en avril, sources. D’un côté, 17% des grandes entreprises
le rapport «  Numérisation du paiement des travailleurs interrogées ont reconnu un problème d’insécurité lié
pour la relance économique et le travail décent  : exemple à la manipulation de l’argent liquide. Et 58% de celles
du Sénégal. » Selon cette étude, les coûts de gestion du qui ont adopté le digital affirment avoir non seulement
paiement des salaires en espèces représentent entre 2 atteint leurs objectifs de transparence et de sécurité,
et 7% de la masse salariale totale. En 2018, moins de mais elles estiment avoir gagné en productivité et
20% des salaires ont été payés par voie électronique. optimisé leurs coûts opérationnels.
Et pourtant, selon les conclusions du rapport, la
Par ailleurs, 82% des travailleurs confient être plus en
numérisation de 50% des paiements des travailleurs du
sécurité parce qu’ils ne transportent plus de cash et
privé protègerait les plus précaires et injecterait, chaque
57% notent un accès plus facile aux services bancaires
année, 45 milliards FCFA additionnels (82,4 millions
grâce à la numérisation de leurs salaires. Autre aspect
USD) à l’économie sénégalaise.
important : 77% des travailleurs interrogés ont déclaré
«  Des preuves rigoureuses confirment que les paiements être prêts à recevoir leurs paiements par voie numérique
numériques améliorent plus de dix Objectifs du s’ils étaient associés à la Couverture maladie
développement durable. Parmi ces ODD, la réduction de universelle. Or, au Sénégal, 96,4% des travailleurs actifs
la pauvreté, l’autonomisation des femmes, mais aussi le occupent un emploi informel.

36 37
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

Ou peuvent également payer leurs factures, procéder à en deux dimensions, dont l’agencement des points
l’’achat de biens et de services ou thésauriser des gains. définit l’information que contient le code.
BÉNIN
Il offre l’avantage de l’accessibilité des tarifs, du gain de
La finance digitale s’inspire des habitudes
La Directrice en charge des services financiers mobiles
au sein du Groupe Sonatel fait remarquer qu’Orange temps et d’argent. «  Dès que le client arrive, il va scanner
Money a également inclus, dans sa stratégie, le
développement de nouveaux partenariats avec des
le QR Code. Son téléphone lui montre ensuite le nom et la
photo du marchand. Il peut alors procéder au paiement », traditionnelles
agrégateurs accessibles et agiles, pour accélérer expliquait cet expert en santé public à Digital Business
Africa. Pour l’heure, KalPay compte 15 000 utilisateurs Des start-up béninoises donnent un nouvel écho à des pratiques historiquement traditionnelles.
l’inclusion financière au Sénégal. « Nous sommes
actifs et enregistre plus de 3 milliards de volume de Pour impulser l’inclusion financière, elles digitalisent la tontine collaborative, l’épargne version
convaincus que seul un écosystème fort, dynamique et
transactions par mois. La start-up propose aussi KalPay Systèmes financiers décentralisés (SFD), ainsi que les moyens de paiement.
innovant permettra d’accélérer la mise en place de cette Michaël Tchokpodo
économie cashless », explique-t-elle. Business, une solution destinée aux commerçants,
qui peuvent désormais accepter tous les moyens de money et une application mobile. Elle alimente un
Après KalPay, quid de la volonté politique ? paiement disponibles et peuvent avoir accès à cet argent porte-monnaie commun, lequel sert à reverser la mise
en temps réel. KalPay Payrol est la troisième option et totale des participants au titulaire de la levée rotative,
La diversification des canaux de paiement reste un
traite du paiement des salaires : «  Elle dispose d’une liste le moment venu. A l’instar du système traditionnel, le
véritable enjeu pour l’inclusion financière basée sur
Excel, qui donne la possibilité de payer chaque employé modèle économique reste le même.
la numérisation des salaires. Le taux de pénétration
avec KalPay via Orange, Free ou par carte bancaire. On
du téléphone mobile augmente les usages du mobile y ajoute la liste de ses employés, on vérifie le montant des Le gestionnaire de la tontine prélève un pourcentage et,
money. A contrario, le système bancaire, bureaucratique paiements et on l’effectue automatiquement. Après, on fait dans son cas, le banquier ambulant prend une part sur
et formaliste, perd du terrain. une vérification. Il est possible de programmer d’avance un 30 jours de cotisation.

Avec sa start-up KalPay, Ibrahima Kane, diplômé en règlement. Cela se fait automatiquement et l’ordonnateur
Au Bénin, « la tontine a historiquement été un moyen
reçoit un SMS notifiant que le paiement des salaires est
Business & Administration, propose une approche d’épargne collaboratif. Elle fonctionne comme un filet social
effectif. »
en trois volets. Un wallet interopérable transfère pour les populations », fait remarquer Gilles Kounou,
de l’argent entre KalPay et les autres porte-monnaie Entre le virement bancaire, le paiement mobile money fondateur d’Open SI, une compagnie béninoise qui
électroniques disponibles dans le pays. Cette solution via Orange Money, KalPay ou les autres moyens de accompagne les entreprises et les institutions dans leur
est en phase pilote auprès de cinq entreprises et le paiement disponibles, il ne manque que la volonté transformation digitale.
déploiement va démarrer en juillet. Au Sénégal, la start- politique pour généraliser la numérisation des salaires
L’entreprise a remis la tontine au goût du jour grâce au
up se revendique pionnière du QR Code, un code-barres au Sénégal.
numérique.

Et ce système d’épargne collective pare aux vulnérabilités


sociales auxquelles sont exposés les conducteurs de
taxi-motos (ils sont estimés à plus de 250 000 au Bénin)

J
et les artisans (évalués à 240 000, selon le recensement
uché sur sa moto, Kossi A. slalome entre véhicules national de 2019 des artisans béninois).
et engins à deux roues, dans un faubourg de
« Notre challenge consiste à maintenir l’usage de la tontine
Cotonou, la capitale économique du Bénin. Son
familiale et de la tontine accumulative à travers les usages
taxi-moto n’effectue pas une course, mais il rejoint
mobiles. La technologie permet d’alimenter le portefeuille
le centre de santé le plus proche.
virtuel et d’accéder à ces fonds lorsque la période de levée
La température de sa fille de trois ans est supérieure à
est échue. Nous apportons des solutions pour sécuriser
38 °C. les fonds et éliminer les tracasseries tout en gardant les
« J’ai de la chance, dit-il, j’ai pris ma levée de 20 000 FCFA usages », assure Gilles Kounou.
aujourd’hui. Même si je n’arrive plus à l’utiliser pour payer Lancée en 2019, la phase pilote du projet arrive à son
mes dettes, je pourrai au moins soigner mon enfant. » Sa terme. La plateforme est en cours d’implémentation
chance, Kossi l’a provoquée en souscrivant à Tonti+, et son ambition est d’adresser 50  000 taxis-motos la
une tontine digitale, qui utilise un portefeuille mobile première année.

38 39
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

d’épargne traité d’environ 2 milliards et un volume total KkiaPay, qui sera bientôt PCIDSS niveau 1, bénéficie
de demande de crédit équivalent à 60 milliards. d’ores et déjà de la confiance des autorités béninoises.
Sa solution est utilisée pour payer près de 40 services
Agréger les moyens de paiement
publics repartis sur différentes plateformes, dont la
L’Afrique reste confrontée à l’un des plus bas taux délivrance du casier judiciaire, le registre de commerce,
de bancarisation. Il est estimé à près de 10%. Le
l’attestation de non faillite.
développement des systèmes financiers décentralisés et
du mobile money a permis une croissance au-delà de Avec 300 commerçants réguliers, l’agrégateur de moyens
50%. de paiements de la société de paiement électronique
Mais, un gap reste à combler. Amos Avocè, Directeur FedaPay fait également de la sécurité des transactions
général de BFT Bénin Fintech, propose des services une exigence technique. Il est certifié PCIDSS niveau
financiers numériques recourant à la monnaie 2 et agrège six moyens de paiement entre le Bénin, la
électronique. « Nous aidons également les institutions Côte d’Ivoire et le Togo. Les systèmes d’information,
qui le désirent à constituer leurs dossiers de demande web, mobile ou USSD peuvent intégrer la plateforme et
d’agréments et à émettre et distribuer de la monnaie recevoir des paiements de leurs produits et services. Cet
électronique à travers notre plateforme smart money. »
agrégateur est le produit phare de FedaPay, qui travaille
Dans cet écosystème de la finance digitale en pleine à proposer un pseudo-wallet adossé à une carte de
transformation, Open SI a également développé KkiaPay, crédit.
une infrastructure de services financiers. Elle facilite les
transactions financières en provenance et à destination «  Nous allons démystifier les cartes de crédit pour aller
de tous les portefeuilles électroniques présents sur le vers un taux de bancarisation un peu plus élevé, promet
marché local : mobile money, comptes bancaires, cartes Hermann Aguessy, Président de FedaPay. Avec nous,
Dématérialiser la tontine Malgré la crise du Covid-19, cet opérateur séculaire
est arrivé à maintenir le taux de collecte d’épargne à bancaires, etc. les cartes vont devenir un outil très transparent pour le
L’épargne cumulative est généralement un processus suivi des frais et des dépenses. Ces cartes constituent des
un niveau satisfaisant, en renforçant le portefeuille La plateforme s’étend aussi aux portefeuilles
ubiquitaire, qui se matérialise sur des cartes ou des portefeuilles. Nous allons embarquer les cartes dans une
client par une nouvelle cible clientèle. Après six mois disponibles dans les pays de la sous-région. Elle
livrets d’épargne. C’est le cas de la Caisse nationale
d’une phase pilote concluante, la généralisation de permet d’effectuer son règlement dans tout type de application pour que le portefeuille ambulant soit aussi
d’épargne (CNE) de la Poste du Bénin. Depuis novembre
la solution à l’ensemble du réseau postal est en cours commerce détenteur d’un KkiaPay dans sa solution de disponible sur une application mobile. » Sur ce projet,
2020, elle a procédé à la dématérialisation de ses
d’implémentation, ainsi que l’avance sur tontine. e-commerce et de vente ou qui l’utiliserait en boutique. FedaPay bénéficie de l’accompagnement de deux
comptes. Et a mis au point la tontine digitale Zédaga,
un nouveau produit visant à rapprocher les populations La FinTech est également présente aux côtés de la Pour Gilles Kounou, évangéliste de la finance digitale, banques locales.
de ses services de collecte d’épargne, notamment dans Faîtière des caisses d’épargne et de crédit agricole mutuel «  le challenge de KkiaPay est d’être une infrastructure de
paiement transfrontalière pour le commerce inter-état et L’écosystème de la FinTech est clairement en
les marchés. (FECECAM), qui est la plus grande institution de micro
finance  du Bénin. Son but ? Digitaliser les processus le e-commerce, à l’échelle de la sous-région ouest-africaine effervescence au Bénin. Pour le soutenir, l’Etat s’est
Cette solution a été développée par Benin Fintech francophone. Mais, le challenge du paiement est de fournir doté, dès octobre 2020, de la Plateforme nationale
d’épargne et de collecte grâce à des terminaux mobiles
(filiale de BFT Group), une start-up qui accompagne des usages simples à partir des technologies dont nous de paiement électronique (PNPE) pour faciliter
tels que les TPE, les Smartphones ou les tablettes.
les institutions financières dans leur transformation masquons la complexité aux clients. » l’interopérabilité des paiements.
digitale. Nadine Worou, Responsable des services La FECECAM totalise 136 points de service, 2 millions
financiers digitaux à la Poste du Bénin S.A, explique. de clients et 60% de part de marché des institutions Sa plateforme dispose de solutions d’intégration pour Cependant, elle soulève bien de polémiques dans le
de microfinance au Bénin. En partenariat avec le des plateformes d’e-commerce et d’e- service à distance.
« La solution de Benin Fintech répond à la nécessité de microcosme des start-up. Des inquiétudes que l’Etat,
Réseau, Benin Fintech propose une solution digitale Et également des solutions de point de vente utilisées
redynamiser la collecte de la tontine. Elle allie les nouvelles sans en avoir aujourd’hui clairement défini le périmètre,
qui synchronise le terminal mobile avec le système par plus de 350 commerçants et plus de 2 000 autres en
technologies à la convivialité, la flexibilité, la fiabilité, entend lever en facilitant le paiement de services
d’information et de gestion (SIG) de l’institution. e-commerce.
la sécurité et l’accessibilité à moindre coût, pour l’unique de base (eau, électricité) et en supervisant, voire en
satisfaction de la clientèle. Elle repositionne La Poste dans L’agent sur site peut offrir exactement le même Pour la sécurité des transactions qui passent sur sa centralisant, l’ensemble des paiements que les citoyens
son rôle séculaire et régalien. Et propose ainsi une collecte service de dépôt, d’épargne, de tontine et de demande plateforme, KkiaPay souscrit à la norme PCIDSS niveau effectuent à son endroit.
sécurisée, dans un contexte marqué par la spoliation de la de crédit qu’en agence. La start-up enregistre plus de 2. Ce corpus de règles est de classe internationale en
population béninoise par des tontiniers ambulants ». 60 000 utilisateurs au Bénin, pour un volume mensuel matière de transactions avec l’écosystème bancaire.

40 41
Juillet- -Mai
Avril Août - Septembre
- Juin 2021
2021​N°69 ​​N° 70 www.cio-mag.com
I www.cio-mag.com Avril - Mai Juillet
- Juin 2021​
- AoûtN°69
- Septembre
I www.cio-mag.com
2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

TOGO
La technologie au service des énergies vertes
Le Togo a clairement défini sa stratégie de développement énergétique en misant sur les innovations
technologiques. Et la stratégie d’électrification nationale du pays intègre des projets innovants. Que ce
soit pour la multiplication des projets mini-grid ou l’implémentation de grands projets de production
et d’exploitation énergétique, la part de la technologie augmente dans les projets d’électrification. Le
pays a ainsi fait le choix d’un développement énergétique respectueux de l’environnement.
Souleyman Tobias

soutien à la croissance comme l’énergie, le transport, les sur 400 hectares, c’est la plus grande du genre. Et elle
TICs, etc. Pour rester en conformité avec les Objectifs de devrait rapidement atteindre 1 000 hectares. Pour le
développement durable (ODD), les pouvoirs publics ont déploiement de ces projets d’envergure, qui ont vocation
décidé de prendre en compte des scénarios climatiques à booster le développement, la disponibilité de l’énergie
dans la conception et le dimensionnement des ouvrages reste une des garanties pour attirer les investisseurs.
et des infrastructures, notamment au plan énergétique. A l’instar de l’accord signé mi-avril 2020, avec Sunna
Une option qui devra assurer à ces infrastructures leur Design, le Togo a déployé, ces dix dernières années,
durabilité et leur résilience face au climat et aux risques d’importants projets pour renforcer sa capacité de
de catastrophes. production et tendre à l’indépendance énergétique. Qu’il
En octobre 2020, lors de la présentation de la feuille s’agisse de la construction des centrales photovoltaïques
de route du nouveau gouvernement, Victoire Dogbé- ou du déploiement de projets d’extension hors réseau,
Tomégah, Cheffe de gouvernement togolais, a clairement l’objectif reste donc le même  : il consiste à desservir
mis l’accent sur les ambitions du pays dans le secteur tous les Togolais sur le territoire national, où qu’ils
de l’énergie. «   Les progrès réalisés seront intensifiés afin soient, d’ici à 2030.
d’atteindre un taux de desserte de 75% en matière d’accès Un des acteurs-clés de cette politique nationale est la
à l’électricité, avec des technologies respectueuses de Compagnie énergie électrique du Togo (CEET). Elle a
l’environnement », a déclaré le Premier ministre. lancé, en mars, le Projet de réformes et d’investissement

A
dans le secteur de l’énergie au Togo (PRISET). Le PRISET
En réalité, le pays a fait le pari d’atteindre, en 2030, un
Paris, en avril, lors de la visite officielle Togo. Au total, ce sont plus de 550 000 ménages qui a pour but «  d’améliorer le rendement du réseau électrique
taux d’accès à l’électricité de sa population de 100%.
du Président de la République togolaise, bénéficieront de l’éclairage public. dans la capitale togolaise et d’augmenter le taux d’accès à
Une stratégie nationale d’électrification est élaborée
le gouvernement a signé un contrat l’électricité d’ici à fin 2022 », a précisé la CEET. Environ 20
Engagement politique et financée à hauteur de 1000 milliards. La moitié de
d’installation de 50 000 lampadaires milliards FCFA ont été financé par la Banque mondiale.
l’investissement est attendue du secteur privé.
solaires avec Sunna Design, un leader français du Dans le Plan national de développement (PND 2018- Le projet contient trois grands volets. Dans un
secteur de l’éclairage public solaire. Cet accord de 2022), l’énergie a été identifiée comme un des facteurs Accélération des grands projets
premier temps, la Compagnie devra réhabiliter trois
26,2 milliards FCFA (40 millions Euros) est le dernier du développement du système productif du Togo. La Pour les autorités togolaises, «  il n’y a pas de postes sources de 71km de réseaux Moyenne Tension
accord d’envergure en date signé par le gouvernement définition d’une politique d’investissement public a développement sans l’énergie ». Or, le pays accélère son souterrains, dans le Grand Lomé. Sont aussi concernés
togolais dans le secteur de l’énergie électrique. A terme, pu être recommandée dans le cadre de ce diagnostic, industrialisation. Le 7 juin, le Togo a inauguré la 41 autres postes de distribution Moyenne et Basse
Sunna Design devra éclairer 12 000 localités rurales au notamment dans les domaines des infrastructures de plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). Installée tensions et 10 Postes cabines. Au volet 2, il est prévu le

42 43
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

renforcement de réseaux Moyenne et Basse tensions, La part active du secteur privé La construction de la centrale se multiplient. Ces acteurs, fer de d’apporter l’électricité directement dans
avec 38,2km de réseau Moyenne Tension (MT) souterrain. solaire photovoltaïque de Blitta lance de l’innovation togolaise dans les ménages ruraux. Pour les besoins
Sur les 1 000 milliards FCFA de dépenses prévues dans
A cela, s’ajoutera 46km de réseaux MT aériens. Des est un autre projet d’envergure. le secteur de l’énergie, prennent communautaires, on peut compter
la stratégie nationale d’électrification au Togo, la moitié
batteries de condensateurs seront installées, ainsi que Inaugurée le 22 juin 2021, elle est une part active dans la réalisation sur des projets de constructions de
est attendue du secteur privé. La logique des pouvoirs
80 postes MT/BT adaptés à la téléconduite, 2 postes installée à plus de 260 km au nord du pari des pouvoir publics au mini-centrales et pour les besoins
publics est de leur faire prendre une part active dans
de réflexion construits  et l’acquisition de 5 postes de la capitale et est financée par un Togo, lequel consiste à atteindre industriels, sur des grandes centrales
tous les projets de développement du pays, en accord
mobiles et des pièces de rechange. Le troisième volet conglomérat de bailleurs, dont l’Etat une couverture en électricité de la plus puissantes », fait remarquer le
avec le Plan nationale de développement. C’est ce qui
du projet se consacrera à l’extension du réseau par la et l’émirati AMEA Power (25%). population togolaise de 100%. Sur professeur Azoumah.
explique l’intérêt de grands acteurs, tant nationaux
construction de 3 km de réseaux MT aériens, 5 postes de ce segment, les acteurs togolais se Dans cette stratégie nationale de
qu’internationaux, pour le secteur de l’énergie, ces La centrale produira 50MW
type préfabriqué, 225 km de réseaux BT et l’acquisition positionnent sur la formation, la couverture énergétique, KYA-Energy
dernières années. d’électricité. Elle alimentera près
de 20 000 kits de branchements. maintenance... Group se positionne sur plusieurs
26 avril 2021, à la veille de la fête nationale de de 200 villages et ses environs de
Ces explications techniques, fournies par Laré Diog- la préfecture, soit environ 600 000 Ces acteurs locaux interviennent segments. Pour l’installation et la
l’indépendance, le pays a mis en marche la première
foyers et 700 PME. tant dans la fourniture d’énergie maintenance des équipements,
Bath Santiégou, Directeur général de la CEET, attestent turbine d’une de ses plus grandes centrales électriques.
aux ménages qu’aux entreprises, le groupe a formé environ 3 000
de l’envergure du Projet de réformes et d’investissement Inaugurée par le Président de la République, Kékéli Le financement a été assuré via
pour atteindre les objectifs fixés techniciens pour accompagner,
dans le secteur de l’énergie au Togo. La multiplication Efficient Power est une infrastructure qui dotera le le Fonds d’Abu Dhabi pour le
par les pouvoirs publics à l’horizon par exemple, le projet CIZO.
des campagnes de branchements des particuliers et Togo de 65MW d’électricité, lorsqu’elle tournera à plein développement (avec 15 millions
2030. «  Les renforcements de capacités
des PME/PMI est également à l’ordre du jour. Et les régime. Avec sa turbine à gaz, la centrale fournit, dans dollars) et la BOAD (7 milliards sont indispensables pour atteindre
conditions de branchement à destination des grosses un premier temps, 47MW. Fin 2021, un cycle à vapeur FCFA). L’institution bancaire s’est Croire au solaire…
les objectifs (100% de couverture
entreprises seront de plus en plus incitatives. Ces devrait lui permettre de produire les 18 MW restant. réjouie du lancement d’un projet la recommandation de KYA-
en électricité au Togo). Il faut
différentes stratégies de l’opérateur public d’électricité Au total, la centrale Kékéli Efficient Power devrait «  dont la réalisation s’accompagne Energy Group
savoir installer les kits solaires, les
ont vocation à attirer plus d’investisseurs. Ils seront desservir 250 000 ménages, soit près de 20% de la de l’augmentation, de manière A Lomé, une entreprise fait parler lampadaires solaires, les systèmes de
incités à investir du fait de la disponibilité de l’énergie population togolaise. Pour réaliser l’ouvrage, l’Etat significative, de la part des énergies d’elle depuis 2015. Positionnée pompage à base du solaire et surtout
électrique en conformité avec la politique nationale de togolais a fait appel au groupe Eranove. renouvelables dans le mix énergétique, comme un acteur majeur dans le les maintenir », insiste le professeur
développement. tout en réduisant le coût de production secteur de l’énergie solaire, KYA- Azoumah.
Avec le groupe Orabank, la Banque Ouest-africaine de
Mais, les autorités togolaises ne se leurrent pas. au Togo » Energy Group est fondée et dirigée
développement (BOAD) et d’autres partenaires, ils ont Son entreprise assure le rôle
L’atteinte de l’objectif 2030 ne peut se réaliser qu’avec financé à hauteur de 75% les 85 milliards FCFA que Pour l’Agence togolaise par le professeur Yao Azoumah.
d’ingénieur-conseil dans la
l’implication active des acteurs privés du secteur de nécessitait le projet. Le quart restant a été pris en charge d’électrification rurale et des Cet enseignant-chercheur en
construction de la centrale solaire de
l’énergie. par l’Etat togolais. énergies renouvelables (AT2ER), génie énergétique est spécialiste Blitta. Aussi, l’entreprise développe
la construction de cette centrale en énergie solaire et en efficacité ses propres produits, notamment
devait porter la capacité du pays énergétique. Pour le Président pour les utilisations productives (la
à produire de l’énergie propre Directeur Général de KYA-Energy transformation agroalimentaire, les
à 264 MW. Le chantier, retardé Group, «   ceux qui ne croient pas moulins solaires, etc.).
par la crise sanitaire, a pu au solaire ont tort ». Pour preuve,
le développement scientifique et « KYA-Energy Group accompagne très
sensiblement avancer en un an.
technologique, incarné et promu bien le gouvernement dans l’atteinte
Son inauguration devrait encore
sur place, va faire encore davantage de ses objectifs à l’horizon 2030 », se
davantage renforcer les capacités
chuter le prix du solaire et le réjouit le PDG de l’entreprise.
énergétiques du pays, notamment
dans le domaine solaire. Outre rendra encore plus accessible aux La recherche au service
ces centrales, d’autres mini-projets populations. des énergies propres
sont annoncés pour la construction A KYA-Energy Group, l’on croit Outre son positionnement comme
d’autres sources d’énergie verte, que le Togo est sur la bonne voie acteur clé dans l’accompagnement
dans d’autres préfectures, comme dans l’atteinte de l’objectif 2030. de la stratégie nationale
dans la région centrale du «  Le pays a pris la bonne option. d’électrification au Togo, KYA-
pays. Au-delà des investisseurs Les différentes stratégies répondent Energy Group est un laboratoire
étrangers, les initiatives privés et aux besoins à tous les niveaux. Les d’énergie verte. Présente au Bénin,
technologiques d’entreprises locales kits solaires, par exemple, permettent au Burkina Faso, au Ghana et au

44 45
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

Mali, l’entreprise ambitionne d’être championne des FCFA avec l’adoption du solaire, constate le responsable
énergies vertes en Afrique. D’ailleurs, elle «  pratique du cabinet Komla Kuassi Agbové. A l’instar de l’Etat,
ce qu’elle prêche  », soutiennent ses responsables. qui répond aux besoins à tous les niveaux, KYA-Energy
«  Nous recyclons ce que nous produisons, en contractant Group s’est elle aussi inscrite dans cette dynamique.
C

avec deux entreprises de la place. A notre siège, nous «  L’objectif est d’accompagner la politique verte globale »,
M

fonctionnons exclusivement à partir du solaire, avec une atteste le PDG Azoumah. Et, en sus de la production, du
Y

production de 40kwa crête  », précise le PDG du groupe. déploiement, du suivi et de la maintenance, les activités
CM
En effet, KYA-Energy Group fonctionne 24h/24 et 7/7 du groupe se démarquent par la recherche. «  C’est l’ADN
de manière autonome, en produisant de l’électricité du groupe », soutient le professeur.
MY

pour son équipe, laquelle est constituée d’environ une


CY

KYA-Energy Group peut se targuer d’être un des acteurs


quarantaine de personnes. Electricité, climatisation, CMY

de premier rang de l’innovation au Togo. En 2018,


matériels informatiques… Tout fonctionne à base du K

KYA-SoP a remporté le premier prix de l’innovation


solaire au siège de la société à Lomé.
de la BOAD. Ce produit, destiné à l’électrification
Cette expérience, KYA-Energy Group la partage des centres de santé, des écoles, des PME/PMI et des
avec d’autres utilisateurs du solaire - particuliers ménages ruraux/urbains, est composé d’unités solaires
ou entreprises. Dans le déploiement de ses projets, de transformation. Ces « groupes électrosolaires » sont
l’entreprise met l’accent sur l’efficacité, de sorte que les des systèmes solaires compacts, autonomes, hybrides,
utilisateurs atteignent le meilleure ratio investissement/ mobiles, modulaires et multiservices.
efficacité. Sur ce plan, le produit phare de l’entreprise
Avec la pandémie du Covid-19, l’entreprise a mis
est KYA-SolDesign. Ce logiciel de dimensionnement,
sur le marché le KYA-SolWasherkit, un lave-mains
développé par l’unité R&D du groupe et lancé en 2019,
automatique qui fonctionne au solaire et sans contact.
offre le meilleur compromis entre la fiabilité technique
Un autre produit du groupe, le KYA-FlexyControl permet
et l’accessibilité économique des systèmes solaires
de gérer l’énergie en améliorant la fiabilité technique et
autonomes. « Il s’appuie sur la méthode KEG. Elle offre
l’utilisation efficiente de la production de tout système
un meilleur dimensionnement des systèmes énergétiques
solaire. KYA-Energy Group, qui assemble localement des
à base d’énergie fluctuante et prend en compte les aspects
lampadaires solaires, a également conçu KYA-Retrofitkit
quantitatifs et qualitatifs des besoins énergétiques exprimés
pour la réparation et la gestion des lampadaires solaires
au regard de la disponibilité de la ressource », explique-t-
non fonctionnels. Cette synchronisation Etat- secteur
on à KYA-Energie Group.
privé mène le pays à son objectif 2030, avec la promesse
Au cabinet d’expertise en développement économique et de desservir l’ensemble de sa population en électricité,
social en Afrique - CEDS-Afrique, la facture d’électricité tout en réduisant l’impact environnemental grâce aux
est ainsi passée de 130 000 FCFA avec la CEET à 17/19 000 énergies renouvelables vertes.

46 47
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

CIO Mag : Helios Towers concentre opérons en RDC et au Congo-Brazzaville

TÉLÉCOMS son activité sur la gestion et la


construction de tours télécoms,
depuis plusieurs années. Et nous sommes
ravis d’avoir récemment annoncé de

« Le partage des infrastructures permet une une activité relativement nouvelle


en Afrique. Pouvez-vous nous
nouveaux accords pour renforcer notre
présence en Afrique centrale, au Tchad et
réduction des coûts » expliquer en quoi cela consiste ? au Gabon. Nos acquisitions font germer
l’espoir que d’autres opérateurs vont
Tom Greenwood : Notre activité
Helios Towers, entreprise majeure œuvrant dans les tours de télécommunication en Afrique, depuis investir dans ces pays. C’est une très belle
consiste à gérer des tours télécoms. Nous
2010, et plus récemment au Moyen-Orient, vient tout juste d’annoncer une levée de fonds de 160 perspective.
millions de dollars pour renforcer sa position sur le continent. Par son activité, l’entreprise veut faisons l’acquisition de tours existantes
Tom auprès d’opérateurs mobile et nous en Comment la mise en place de
œuvrer au développement de la connectivité partout en Afrique et ainsi favoriser le développement
durable via la digitalisation. Tom Greenwood, Chief Operating Officer de la compagnie et Marlène Greenwood construisons de nouvelles. Depuis peu, les tours télécoms peut-elle aider
Chief Operating Officer opérateurs télécoms cèdent en effet leurs les pays du continent à atteindre
Kiniffo, CEO de la région Afrique de l'Ouest et centrale, répondent aux questions de CIO Mag.
d’Helios Towers infrastructures télécoms pour financer plus rapidement les Objectifs de
leur développement en Afrique. développement durable (ODD) ? Est-
ce un moyen de favoriser l’inclusion
Nous sommes au service des principaux des populations ?
opérateurs mobiles en Afrique : Vodacom,
Orange, MTN et d’autres. Nous leur M.K.Z : Au-delà de l’aspect environnemental,

I N T ERVI EW
fournissons un accès à nos tours, notre activité consiste à offrir une bonne
avec l’objectif de favoriser le partage connectivité aux consommateurs. C’est
d’infrastructures. Et ceci offre des une opportunité unique pour soutenir les
bénéfices aussi bien pour les opérateurs communautés en Afrique et pour répondre
que pour les utilisateurs. aux 17 ODD.

Les opérateurs font ainsi des économies. Aujourd’hui, le digital démocratise de


Ils peuvent renforcer leurs investissements nombreux usages, que ce soit les services
dans de nouvelles zones. Nous financiers, l’accès aux systèmes de santé...
garantissons une très haute disponibilité La croissance économique et la réduction
de la pauvreté vont passer par ces
de connectivité, ce qui peut constituer
nouvelles pratiques et garantiront l’accès
un challenge en Afrique. Nous pouvons
aux activités mobiles, qui constituent une
offrir aux consommateurs une grande
priorité. Nous favorisons l’accès à la 3G et à
disponibilité en termes de connectivité.
la 4G. Ce sont des facteurs d’inclusion des
Avec ce modèle, nous avons petit à petit
populations, qui permettront de renforcer
étendu nos activités et nous sommes
la puissance des villes dans les pays
aujourd’hui présents sur 11 marchés, dont
d'A frique, pour répondre aux Objectifs de
10 en Afrique. Nous assurons la gestion de
développement durable.
15 000 tours et cela va de la sécurité des
sites au management des terrains jusqu’à Vous avez récemment conclu un
la distribution de l’énergie. Les opérateurs contrat d’envergure au Sénégal.
peuvent alors se concentrer sur leur cœur Pouvez-vous nous en dire plus sur
de métier et proposer une meilleure ce projet ?
qualité de service. Aussi, ce partage
T.G : Le Sénégal est un très beau marché,
d’infrastructures permet une réduction
que nous scrutions depuis longtemps.
des coûts financiers et environnementaux.
Nous avons récemment fait l’acquisition
Marlene Kiniffo-Zounon : Nous avons de 1200 tours à Free Sénégal et nous
Tom Greenwood Marlene Kiniffo-Zounon développé plusieurs marchés sur le
continent. En Afrique centrale, nous
projetons d’en construire 400 autres, dans
les cinq prochaines années.
Chief Operating Officer d’Helios Towers CEO d’Helios Afrique de l’Ouest et centrale

48 49
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

Nous avons déjà entamé nos opérations dollars pour renforcer vos marchés
et nous commençons à construire les
sites. L’objectif est de participer à la
et en développer d’autres. Quels
sont les prochains pays ciblés en
ENVIRONNEMENT
digitalisation de ce pays économiquement
et politiquement stable, et en pleine
Afrique ? Une technologie ivoirienne
croissance. T.G : Effectivement, nous avons récemment
mené à terme une levée d’environ 160
pour la gestion des ordures
M.K.Z : Ce qui est intéressant dans ce millions dollars, à travers une émission
marché sénégalais, c’est que nous avons Chez Digital Smart Trash, les ordures sont des matières premières pour les usines de
d’actions et une offre d’obligations
commencé à travailler avec l’opérateur transformation. En triant à la base et en acheminant ces déchets vers les centres dédiés, un pas
convertibles. Ces fonds vont nous
Marlene Free. Mais, depuis l’annonce de notre permettre d’étendre nos acquisitions de
de plus est accompli en direction du développement durable.
Anselme Akéko
Kiniffo-Zounon arrivée dans le pays, les lignes bougent. tours dans les marchés existants et d’aller
CEO d’Helios Afrique Aujourd’hui, ce n’est plus seulement un vers d’autres marchés. Nous regardons
de l’Ouest et centrale opérateur qui souhaite travailler avec toutes les régions du continent, du Nord au
nous, mais plusieurs. Sud, de l’Ouest à l’Est. La crise du Covid-19
Ceci permettra de partager les a provoqué un bond de la consommation
infrastructures dans une logique de de mobiles dans de nombreux pays et une
réduction de la pollution environnementale explosion des services de mobile money.
I N T ERVI EW

et les opérateurs pourront s’étendre dans Un grand nombre de jeunes a développé


les zones rurales, à l’intérieur du pays. de nouvelles solutions dans ce secteur.
Nous avons de belles perspectives car le Ainsi, les besoins en connectivité sont
marché du mobile est en pleine expansion, partout. Les populations ont confiance en
notamment grâce à l’explosion des services la technologie mobile et cela ne va faire
financiers mobiles. qu’augmenter. Nous devons donc être là
pour soutenir les opérateurs.
Vous venez tout juste d’obtenir une
levée de fonds de 160 millions de Propos recueillis par Camille Dubruelh

P
ar un matin ensoleillé, Tenon Coulibaly et Les déchets sont collectés dans des poubelles connectées
son équipe visitent ZoroDech, une usine de de 50 litres et dans des conteneurs de 40 pieds. Leur
recyclage de déchets papier, située à Yopougon, fonction consiste à dissocier le contenu des déchets
dans le district d’Abidjan. L’entrepreneur d’entreprise (papiers, canettes, plastiques) et des
ivoirien, co-fondateur de Digital Smart Trash, tient à ordures ménagères (plastiques, canettes, résiduel, petit
s’assurer de la bonne destruction des archives livrées à électronique, papiers, médicaments). Ces poubelles
cette société et de la transformation qui en sera faite. sont géolocalisées et sont dotées d’une technologie de
Cette visite fait partie du cahier des charges du service détection, laquelle fournit aux collecteurs un aperçu de
de traçabilité des déchets de la start-up Digital Smart leurs niveaux de remplissage et de leurs emplacements.
Trash. Elle les achemine ensuite vers des centres de Ils peuvent définir à l’avance l’itinéraire de ramassage.
transformation et de recyclage, après les avoir collectés L’empreinte carbone des services de ramassage s’en
auprès de quelques entreprises privées, où sont installés trouve réduite et les ordures ne débordent plus des
leurs dispositifs de tri sélectif. poubelles pour former des tas d’immondices sur

50 51
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

A l’instar de ZoroDech, Digital Smart Trash collabore Unité de montage en Côte d’Ivoire
«  essentiellement avec de grands groupes privés », révèle
le jeune ivoirien. Le co-fondateur de Digital Smart Trash fait remarquer
que la start-up a «  énormément dépensé » en Recherche
Poubelle connectée & développement, ce qui explique « le coût relativement
élevé des capteurs » et influe sur le prix de revient d’une
Dans les locaux de la start-up, situés dans la commune
de Cocody, avenue Jean Mermoz, l’entrepreneur nous poubelle. Pour remédier à cela, la construction d’une
montre des poubelles avec des inscriptions « Stop unité de montage en Côte d’Ivoire est à l’ordre du jour.
Covid-19 » et « Ne jette pas ton cache-nez dans la rue ». La société, en phase d’amorçage, recherche aujourd’hui
«  Cette poubelle reçoit tout ce qui est matière recyclable, tels un financement de l’ordre de 135 millions FCFA, soit
que les pots de gels hydroalcooliques et de savon liquide. Et un peu plus de 200 000 euros. «  C’est sur cette base que
ici, les mouchoirs, masques et autres déchets infectieux.  » nous procéderons à une levée de fonds de série A », laquelle
Le créateur de la start-up explique qu’il s’agit d’une est généralement comprise entre 1 et 5 millions d’euros.
collection visant à freiner la propagation du virus.
Pour son déploiement, la société a bénéficié
La proposition a rencontré l’adhésion de nombreux
de l’accompagnement de l’Agence française de
organismes nationaux intervenant dans la lutte contre
développement (AFD), de l’Ambassade des Pays-Bas
le Covid, mais le projet n’a pas fait long feu.
via le projet Orange Corner, d’Orange Côte d’Ivoire, de
Durement touchée par la pandémie, la PME préfère Seedstars, du ministère de l’Economie numérique et de
cibler les déchets d’entreprise «  beaucoup plus facile à l’Agence emploi jeune. Sur les cinq prochaines années,
adresser », contrairement aux déchets ménagers «  qui la start-up envisage l’installation de bacs connectés
demandent une logistique et une grande sensibilisation », dans les rues d’Abidjan.
qu’ils ne peuvent, à l’heure actuelle, assurer.
Elle s’attaquera ensuite aux villes de l’arrière-pays,
Tenon Coulibaly révèle comment un ensemble de telles Gagnoa, Bouaké et Korhogo. «  Notre vision est de
frustrations a fait germer en lui cette idée. «  Lors de garantir aux générations futures un cadre de vie sain. On
mes déplacements dans des pays africains, j’ai vu la façon parle beaucoup de développement durable, mais il faut
dont des entreprises - petites, moyennes ou grandes - mener une grande sensibilisation pour faire comprendre
s’organisent pour mieux gérer leurs déchets. J’ai été fasciné des déchets. Les usines de recyclage ne perdent plus de aux ménages que ce que nous appelons ordures sont en
par la propreté du Rwanda, mais le déclic est venu de mon temps en allant affiner le tri au niveau des décharges réalité de la matière première. Et qu’elles peuvent être des
dernier voyage au Maroc. » De retour en Côte d’Ivoire,
la voirie. En l’état actuel des choses, les éboueurs d’ordures avant de les transporter dans leurs usines. » sources de revenus pour eux », affirme Tenon Coulibaly.
l’ingénieur en Génie logiciel s’engage alors à faire de son
respectent des itinéraires préétablis, quel que soit le
mieux pour moderniser la collecte des déchets auprès
niveau de remplissage des bacs à ordures installés dans des ménages et des entreprises. De là a germé l’idée
leurs périmètres. de la poubelle connectée de tri sélectif. Avec un ami
doctorant en Sciences environnementales, il co-fonde
Moutar Kouadio, Directeur général de ZoroDech, confie
la start-up Digital Smart Trash «   afin d’apporter une
son témoignage à CIO Mag. «  J’ai rencontré Digital Smart
solution technologique » à la gestion des ordures.
Trash il y a quelques mois. Lors de nos premiers échanges,
nous avons compris que nous partageons les mêmes Le projet débute à la fin de l’année 2018. Et la pénétration
valeurs. Nous sommes aujourd’hui un partenaire privilégié du marché commence au premier trimestre 2020.
et recueillons le papier de tout type issu de leur processus L’objectif principal est de fournir une matière première
de tri. Grâce à leur dispositif, nous sommes informés des de qualité aux usines de recyclage. L’entrepreneur s’en
points de collecte et sommes assurés de la bonne qualité du explique.
papier que nous recevons. Nous leur garantissons en retour «  Si nous développons une solution pour trier et acheminer
une confidentialité des documents et une transformation les déchets vers ces centres, nous leur fournissons de
intégrale de leurs déchets papier en alvéoles, papiers la matière première de qualité et leur permettons de se
mouchoirs et bien d’autres produits. » concentrer sur leur cœur de métier, qui est la revalorisation

52 53
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

des plateformes qui nécessitaient la connexion internet ». La mise en place du programme d’enseignement, à
Moboti, étudiant en deuxième année de Master en travers les plateformes d’EduTech, n’a pas été effective
RDC Informatique à l’Université Catholique du Congo (UCC),
affirme que les plateformes d’EduTech ont dû faire
dans les zones rurales.

Les défis des plateformes


Défis liés à l’adaptation aux TIC
face au problème d’accès à internet. « De nombreuses
plateformes proposaient des contenus pédagogiques Des développeurs affirment que des plateformes

d’EduTech à l’heure pendant l’arrêt des activités académiques. Mais, rares sont
les étudiants et les élèves qui ont pu accéder régulièrement à
d’EduTech, développées pendant la pandémie, offrent
la possibilité d’accéder à des contenussans même avoir

de la pandémie ces contenus ». L’UCC a été l’une des rares institutions


à proposer des cours en ligne pendant la période de
accès à internet. C’est notamment le cas de Schoolap
et EduCo (voir encadré), deux plateformes de diffusion
confinement. de contenus pédagogiques, de gestion administrative
Selon Kibassa Maliba, ministre des Postes et et d’enseignement à distance pour les élèves, les
télécommunications et des Nouvelles technologies enseignants, les professeurs, les écoles, les centres de
de l’information et de la communication (PTNTIC), formation professionnelle et les universités. Ces deux
en République démocratique du Congo, plus de 50% plateformes offrent aux utilisateurs la possibilité
de Congolais n’ont pas de téléphone et seulement d’accéder gratuitement, en mode online ou offline, à
12 à 15 % sont connectés à  internet. Si l’accès aux certains contenus, tels que des livres ou quelques cours.
plateformes d’enseignement en ligne n’a pas posé Malheureusement, dans les zones rurales, au-delà de la
de sérieux problème dans des grandes villes comme
précarité, l’adaptation aux Nouvelles technologies de
Kinshasa, la capitale du pays, ou encore à Lubumbashi,
l’information et de la communication demeure un défi
Goma, Bukavu et Kisangani, en revanche, dans les zones
majeur.
enclavées, l’accès à ces plateformes a été quasiment
impossible. En cause, l’insécurité, la précarité et le D’après Abdallah Ngezi, enseignant dans une
manque de compétence en termes d’utilisation de institution supérieure d’Uvira, une ville située sur
l’outil informatique. la façade Est- sud en RDC, les plateformes d’EduTech

La pandémie du Coronavirus a perturbé le programme d’enseignement en République démocratique


du Congo, notamment à la suite des mesures impliquant l’arrêt des activités scolaires pour limiter la
propagation du Covid-19. Dans ce contexte, les ministères de l’Enseignement primaire et secondaire
(EPST) et de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) ont tenté d’assurer la continuité des
apprentissages par le biais de l’enseignement à distance. Et via la mise en place de programmes
radiotélévisés et de plateformes d’enseignement en ligne (EduTech).
Enock Bulonza

L
e recours à cette nouvelle méthode, consistant Accès à internet
en la mise en place des plateformes
numériques et des outils technologiques Les heures perdues au cours de la pandémie ont
dédiés à l’éducation, a galvanisé le génie des permis à de nombreux entrepreneurs Tech et à des
jeunes. Ces plateformes ont néanmoins dû fait face start-up de se lancer dans dans le développement des
à de nombreux défis. Parmi ces défis, l’utilisation plateformes en ligne. Gaspard Marhegane, père de trois
des outils des technologies de l’information et de enfants habitant à Kinshasa, a suivi les programmes
la communication, l’accès à internet, le manque de d’enseignement en ligne. Il atteste que de «  nombreuses
motivation des apprenants et la précarité. institutions qui organisaient ces programmes proposaient

54 55
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

n’ont pas joué un rôle de première ligne dans la suffisantes pour maitriser suffisamment les TIC ».
continuité des apprentissages. « Les élèves et étudiants
d’Uvira, de Baraka et Fizi, deux territoires situés dans cette
Malgré les défis qui entravent l’élan du secteur EDUTECH
Les écoles internationales à l’assaut de l’Afrique
numérique, les autorités congolaises et les entrepreneurs
partie du pays, sont en proie à des problèmes financiers
Tech consentent à d’énormes efforts dans la mise en place
et à des difficultés liées à l’adaptation aux exigences des
de stratégies pour la transformation du numérique.
Technologies de l’information et de la communication ». Bien consciente que l’Afrique est la prochaine terre promise du E-learning , les grandes écoles
Lorsque les activités scolaires et académiques ont été
Le témoignage de cet enseignant reflète le quotidien internationales et les entreprises spécialisées dans l’edutech partent à l’assaut du continent.
suspendues, au cours de la crise sanitaire, des jeunes
et le niveau d’instruction de nombreux congolais, qui L’objectif : faire monter en compétence des populations jeunes, qui arrivent en masse sur le
se sont lancés dans le développement des plateformes
vivent dans la précarité. Dans des zones rurales, l’échec marché de l’emploi et assurer la formation continue des cadres pour miser sur le potentiel des
en ligne pour assurer la continuité de l’enseignement
des plateformes d’EduTech est général. Toussaint M., un compétences locales. Camille Dubruelh
à distance. Entre temps, le gouvernent congolais, via
jeune assistant social, intervenant dans un orphelinat à
son ministère de l’Enseignement primaire, secondaire
Mitwaba, une banlieue située dans la province du Haut-
et technique, a mis en place le programme « Ecole à
Katanga, dans l’Est du pays, témoigne.
distance », pour suppléer les plateformes d’EduTech dans
«  Pendant le confinement, les écoles et les autorités locales la transmission des enseignements. A l’instar desdites
n’ont pas recouru aux plateformes d’EduTech. Elles ont plateformes, ce vaste programme d’enseignement,
davantage privilégié les enseignements à travers les diffusé sur les chaines des radios à l’échelle du territoire
programmes radiophoniques et les télévisions. D ’ailleurs, les national, a fait face aux défis qui ont, en partie, constitué
élèves et les enseignants ne disposent pas des connaissances son échec.

EduCo, l’application mobile de diffusion des contenus pédagogiques


EduCo est une application en ligne, qui diffuse la République démocratique du Congo, de
des contenus pédagogiques. Ils sont constitués sa faune et sa flore. Avec une politique de
de cours en ligne sous format vidéo, audio, fonctionnement axée sur la diffusion des cours

I
PDF et photos. Développée par quatre jeunes en ligne, EduCo peut faire valoir sa capacité à
l y a eu un avant et un après Covid. Si cette académique de l’Innovation & Entrepreneurship Center
informaticiens congolais membres de la start- limiter les inégalités entre les utilisateurs des
affirmation est vraie dans bien des secteurs, de HEC. Cette école, qui figure parmi les meilleures au
up Nazzaps, EduCo fonctionne sur le principe zones urbaines et du monde rural.
l’éducation est peut-être celui qui a subi les plus monde, a définitivement choisi de s’investir en Afrique,
de la diffusion en direct de cours. Ils sont
« Au cours du développement de l’application, gros bouleversements. Lors de cette pandémie, notamment par le biais du e-learning.
programmés et mis à jour en collaboration avec
nous avons songé à l’inégalité face à l’utilisation pour répondre aux mesures sanitaires, les écoles, les
des professeurs engagés dans la révolution du Pour « adapter ses programmes de formation aux besoins et
de cet outil et avons fait en sorte que chacun puisse universités et les organismes de formation ont dû
secteur éducatif. Grâce à la technologie de aux enjeux auxquels le continent fait face et pour anticiper
tirer parti des ressources disponibles en ligne s’adapter. Déjà en marche avant la crise sanitaire, le
streaming intégré, EduCo diffuse en direct ceux à venir », HEC Paris propose plusieurs programmes.
et s’adapter à la plateforme », explique André e-learning est en passe de devenir la norme. Les systèmes
des contenus vidéo destinés aux élèves et aux A Abidjan, l’Executive Mastère Spécialisé MUST
Mazi, l’un des développeurs de l’application. traditionnels d’éducation ont eu plus ou moins de mal
étudiants dotés de l’application après son
à s’adapter à ces nouveaux usages, mais les grandes (Management d’une Unité Stratégique) est destiné à
téléchargement sur la plateforme Play store.
écoles et organismes de formation misent désormais former et à accompagner les actuels ou futurs dirigeants
EduCo se présente comme un dispositif pour sur l’éducation en ligne. d’une Business Unit. Le dernier en date, l’Executive
la recherche scientifique. Il dispose d’une Certificat Leadership et Entrepreneuriat, a été lancé
« Nous n’avons pas attendu la crise pour déployer, sur le
bibliothèque numérique de plus de 10 000 livres en 2020. Grâce à la digitalisation des enseignements,
continent, une offre en mode blended (présentiel et en ligne)
et d’autres documents essentiels. L’application d’autres programmes sont amenés à voir le jour, comme
ou 100 % en ligne. Cette expertise sur ces deux formats,
mobile propose aux élèves finalistes et aux Challenge +, qui sera dispensé pour la première fois en
que nous détenions depuis plusieurs années, nous a permis
enseignants la possibilité de mener leurs Afrique à partir d’octobre 2021. Il aura vocation à aider
d’accélérer la transition et d’assurer la continuité de tous les
recherches en toute assurance. L’application les créateurs de projets innovants dans l’élaboration
enseignements pendant la crise sanitaire. Nous avons fait
fournit aussi du matériel didactique constitué de leur business plan et à les accompagner dans leur
preuve d’agilité et de flexibilité sans que la qualité de notre
essentiellement de cartes géographiques de
enseignement n’en pâtisse », assure Julien Levy, Directeur développement.

56 57
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

« La contribution à la formation des si - ils trouvent un job. Certains pays Nouveaux usages, travailler sur du mobile learning », explique le fondateur avec l’ambition de contribuer à un nouvel essor » , assure
leaders et des entrepreneurs africains est n’autorisent pas ce moyen de paiement, spécificités africaines de la start-up d’Edtech Sewelo. Pour l’heure, ses contenus le responsable de HEC Paris. Une étude sur la mobilité
une priorité stratégique pour HEC Paris. et dans ces cas-là, d’autres moyens sont accessibles en téléchargement sur Smartphone. intra-africaine, publiée par Fed Africa, en 2020, montrait
La démarche de démocratisation
Aujourd’hui, 15 % de nos participants de paiement sont mis à disposition d’ailleurs que parmi les candidats locaux ou issus de la
de l’enseignement répond à un Pour atteindre l’ensemble des populations, des
proviennent d’Afrique sub-saharienne des étudiants pour faire en sorte que solutions innovantes proposent du contenu accessible diaspora, la grande majorité (97%) se dit prête à changer
mouvement global. A l’échelle
et jusqu’à 30 % dans les Executive tous aient accès à cette éducation offline, tandis que d’autres misent sur des formations de pays pour une opportunité professionnelle.
planétaire, les Etats ont fait de
Masters. Notre objectif est d’inscrire de qualité. L’autre particularité est via les ondes de radio. Cette hybridation des formats
l’éducation une priorité. L’Objectif Pour Julien Levy, si des compétences techniques sont
15 % d’Africains dans l’ensemble de nos qu’il s’agit d’une formation sans pédagogiques permet de contourner les problèmes de
de développement durable n°3 toujours nécessaires sur le continent, les instituts
programmes diplômants », explique le professeurs, basée sur du peer learning connectivité du continent.
consiste à apporter une éducation doivent miser avant tout sur la formation des cadres.
responsable. et sur un logiciel qui utilise les suites de qualité à toutes les populations. Africanisation des cadres « Je suis convaincu que les premières compétences sont
Pour HEC Paris, le e-learning est logiques et d’analyses, pour corriger L’intention finale étant de garantir
« Il y a un potentiel énorme. L'éducation est le premier managériales. Au-delà des compétences techniques expertes,
une voie rêvée pour développer sa de façon profonde et personnalisée des emplois décents à tous. Les
outil sur lequel les gouvernements doivent miser. La on a besoin de managers «digital savvy», comme diraient
stratégie africaine. les projets », détaille Julien Barbier, universités et les écoles en ligne
cofondateur d’Holberton School. Et crise du Covid-19 a mis en lumière des nouveaux usages, les anglo-saxons. Des managers qui savent «parler digital»,
peuvent être un moyen efficace
« La digitalisation de nos formations les résultats sont là. comme la formation en ligne et le travail en remote. Dans qui savent intégrer cette démarche et ces outils dans leur
d’atteindre ces objectifs en facilitant
représente une opportunité pour les prochaines années, les entreprises vont embaucher là politique et leur activité ». « Avec ce mouvement de travail
« On a renversé le système éducatif l’accès à la formation partout et
les futurs et actuels décideurs et où sont les talents. Nous allons assister à la fin du Brain à distance, les entreprises internationales vont petit à petit
actuel. En moins d’un an, nos pour tous. Selon l’UNESCO, plus
entrepreneurs du continent, qui Drain, et c’est une opportunité incroyable pour l’Afrique. recourir à des employés en dehors de leurs territoires. Elles
étudiants ont trouvé des boulots dans de 30 millions d’apprenants dans
désirent se former sans contraintes. Mais il faut que les gouvernements investissent dans les vont chercher les talents là où ils sont. Et si l’on donne aux
les meilleures entreprises de la Silicon le monde sont Africains et parmi
Les retours que nous avons eus nous équipements de très haute qualité ! », note Julien Barbier. jeunes l’opportunité d’accéder à des formations de haut
Valley, telles que la NASA, Amazon, eux, 15,6 millions sont dans
donnent confiance pour la mise en niveau, ils seront en compétition avec les Européens et
LinkedIn, Facebook ou encore Tesla », l’enseignement supérieur. Pour que A fortiori dans un contexte où de plus en plus de
place de ces programmes. Ils peuvent auront de bonnes chances de remporter le match », assure,
se réjouit le cofondateur. le e-learning entre définitivement multinationales choisissent désormais d’installer des
désormais être délivrés en présentiel de son côté, le cofondateur d’Holberton.
dans les usages sur le continent, antennes opérationnelles en Afrique. A l’instar de
ou en ligne, à condition de contourner Après avoir conquis les Etats-Unis et un problème de taille subsiste : Twitter, qui a récemment choisi d’implanter un siège Qu’il s’agisse de compétences techniques ou
les dernières contraintes structurelles, l’Amérique latine, Holberton School l’accès à Internet. « Avec un taux africain à Accra, la capitale ghanéenne. managériales, une chose est sûre, l’ed-tech permettra
comme l’équipement ou encore l’accès regarde aujourd’hui vers l’Afrique d’accès de seulement près de 25 %, de former un grand nombre de nouveaux talents à
à internet », détaille Julien Levy. Aujourd’hui, les grandes entreprises n’hésitent plus
pour implanter, sur le continent, ce l’Afrique a la plus faible connexion
à embaucher des talents locaux ou provenant de la travers le continent. A charge pour les pays africains
De la Silicon Valley à Tunis concept novateur. du monde. Et pour la majorité de la
diaspora. « Nous observons qu’un nombre grandissant de consolider, grâce à la formation, la base d’un
Présente en Tunisie depuis 2019, population, l’enseignement en ligne,
Au-delà des grandes écoles, les d’étudiants africains souhaite retourner sur le continent, développement durable.
l’entreprise propose aussi des cursus sur le modèle des pays de l’OCDE,
startups de l'Edtech se tournent
à Madagascar, où elle a choisi de n’est pas possible », est-il noté dans
elles aussi vers le continent. C’est
nouer un partenariat avec la start- le rapport de 2020 de l’organisation
le cas de Holberton School, une
up locale SAYNA, une plateforme The Sustainable Development Goals
école fondée dans la Silicon Valley
Center for Africa.
en 2015, qui forme les étudiants d'Edtech et micro job IT en ligne.
aux métiers de la Tech. Elle propose Pour tenter de répondre à ces
Holberton School vient par ailleurs
une formation sur ses campus en défis, des plateformes proposent
d’annoncer son arrivée en Egypte et
physique, et online, notamment en des formats nouveaux, adaptés
elle poursuit des discussions avec
temps de pandémie. aux spécificités africaines. Dans
des gouvernements d’Afrique de
un continent où la pénétration du
Certains jours, les étudiants doivent l’Ouest et de l’Est pour s’implanter
mobile va exploser ces prochaines
obligatoirement être sur place, sur d’autres territoires.
années - on comptera 600 à 630
d’autres jours ils peuvent travailler
Elle a récemment levé 20 millions millions d’abonnés en téléphonie
d'où ils veulent.
de dollars pour étendre ses activités, mobile d’ici à 2025 -, les instituts de
« Dans la plupart des écoles Holberton principalement sur le continent, et formation ont tout intérêt à miser
School, les étudiants ne paient rien, pour atteindre son objectif d’offrir sur ce canal. « L’Afrique n’a plus
ni avant, ni pendant la formation, sa formation à 500 000 Africains, seulement besoin d’e-learning , mais
mais seulement une fois - et seulement d’ici à 2030. elle a besoin d’une solution qui va

58 59
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD
Publireportage Publireportage

chance pour se former à distance, en Pour connecter l’Afrique, il faut d’abord

FORMATION s’affranchissant des frontières. Les l’électrifier. C’est pourquoi Huawei propose
étudiants peuvent suivre les cours d’autres des solutions connectées et intelligentes

« L’EduTech est un rempart contre les inégalités pays sans avoir à se déplacer, sans qu’il n’y
ait de contraintes financière ou logistique.
comme SmartGrids et PowerCube
1000. Elles permettent un accès local à
d’accès à l’éducation » Grâce à ses solutions digitalisées, qui sont l’électricité, avec des rendements optimisés
de véritables alternatives, Huawei propose grâce à l’intelligence artificielle. Nous
des cours en ligne : les MOOC. proposons aussi RuralStar, une solution
Huawei, en Afrique, c’est 18 bureaux, 2 OpenLabs, et 9 000 employés, dont 76% recrutés pour connecter les zones reculées non
localement. L’expansion du géant chinois est renforcée par sa présence depuis plusieurs décennies. L’EduTech apparaît alors comme le
Adnane Ben reliées au réseau en construisant 230 000
Et par son engagement affiché pour l’éducation et la formation aux TIC des jeunes africains. Dans rempart idéal contre les inégalités d’accès
cette interview, Adnane Ben Halima, Vice-président chargé des relations publiques de la région Halima à l’éducation. Pour que cette opportunité
km de fibre optique.

Méditerranée de Huawei Northern Africa décline la politique du groupe dans le secteur. Vice-président Tech4All, ICT Academy, Seeds
se réalise, il faut investir dans des
chargé des relations for the future et Huawei ICT
infrastructures solides. Notre expertise
publiques de la région Competition… Quel est le niveau
en la matière nous permet de cerner les
CIO Mag : Pourquoi l’éducation et la Méditerranée de d’opérationnalisation et d’impact de
besoins des États africains, en partenariat
formation, qui sont le point n°4 des Huawei Northern Africa ces programmes sur le continent et
Objectifs de développement durable avec les gouvernements locaux, les
sa jeunesse ?
opérateurs et la société civile.

I N T ERVI EW
(ODD), sont au cœur de vos actions
A.B.H : Huawei investit dans l’éducation via
en Afrique ? Les technologies de l’éducation sont
ses programmes Learn ON. Le programme
Adnane Ben Halima : Actuellement, 800 millions davantage un prolongement de nos activités
ICT Academy est une certification
d’Africains ont moins de 25 ans, avec un âge qu’une transformation de notre groupe. Le
professionnelle pour les ingénieurs. Il
médian de 19 ans. L’enjeu démographique en développement de la 5G est concomitant à
garantit une reconnaissance de leurs
Afrique est énorme, car la population doublera l’essor de la digitalisation des plateformes
compétences sur le marché du travail.
d’ici à 2050. d’enseignement. De meilleurs débits
assureront une fluidification des usages. Le programme Seeds for the Future a été
Si cet accroissement peut être un atout lancé en 2014. Il a vocation à mettre en
considérable pour le continent, il faut d’ores et La fracture numérique
lumière et soutenir les nouveaux talents
déjà prévoir des politiques publiques en faveur de et les difficultés d’accès à l’énergie
du numérique.
l’inclusion, à la société, de ces futures générations. entravent l’inclusion numérique
sur le continent. Comment abordez- S’agissant de l’initiative TECH4ALL, elle
Dans dix ans, 30 millions de jeunes entreront
vous ces questions ? doit mettre en avant les opportunités de
chaque année sur le marché du travail.
l’innovation digitale. Elle est conçue autour
L’objectif 4 des ODD, fixé par les Nations Unies A.B.H : Combler le déficit infrastructurel de trois piliers : la promotion de l’inclusion
pour 2030, vise à apporter une éducation de de l’Afrique nécessiterait de 130 à 170 numérique en Afrique, le renforcement
qualité pour tous. milliards dollars par an, selon la Banque de l’accès aux nouvelles technologies
Mondiale et la Banque africaine de pour les populations marginalisées et
Chez Huawei, l’employabilité des jeunes est au
développement. En effet, un Africain sur l’essor de la croissance économique et du
cœur de nos préoccupations. Nous en discutons
trois n’a pas accès à l’électricité. Dans son développement durable en Afrique.
régulièrement avec les gouvernements et les
« Agenda pour 2030 », l’ONU a adopté,
institutions publiques. Il est essentiel d’orienter Ces efforts paient. Le programme ICT
en septembre 2015, 17 Objectifs pour le
les jeunes vers des formations aux métiers des TIC, Academy est déjà présent dans 400
développement durable de la planète, qui
qui sont pourvoyeurs d’emplois. universités et collèges. Quelque 50 000
doivent être atteints en 2030.
talents du numérique ont bénéficié d’une
Infrastructures, 5G… Quelle part
Le septième concerne l’énergie : « Garantir
Adnane Ben Halima représente l’EduTech dans votre politique
l’accès à tous des services énergétiques
formation et 20 000 personnes ont reçu des
certifications techniques. Au total, nous
Vice-président chargé des relations publiques de la région de transformation digitale en Afrique ?
adaptés, fiables, durables et modernes, à un avons formé plus de 80 000 ingénieurs
Méditerranée de Huawei Northern Africa
A.B.H : Le e-learning et les MOOC sont une coût abordable ». africains.

60 61
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD
Publireportage

Le programme Huawei ICT Academy


Development Incentive Fund (ADIF) a été
financé à hauteur de 5 millions dollars pour
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en
informatique, Adnane Ben Halima
CAMEROUN
répondre aux conséquences du Covid-19 sur
l’éducation en Afrique. Quel en est le bilan ?
a débuté sa carrière professionnelle La santé numérique au secours des populations
en tant qu’ingénieur en Recherche et
A.B.H : La pandémie a impacté tous les secteurs et
Développement chez ST-Microelectronics. Depuis plusieurs années et encore plus aujourd’hui, des jeunes pousses camerounaises proposent
Il a rejoint Huawei en 2005 et a occupé des solutions sanitaires aux populations. Elles profitent des avantages du numérique dans un
en particulier l’éducation. Le programme de don
plusieurs postes à responsabilité, dont contexte difficile.
de 5 millions de dollars au Huawei ICT Academy Aurore Bonny
celui de Directeur régional du Wireless
Development Incentive Fund a été le prolongement
Department au Maroc et de Directeur
logique de notre engagement historique pour la
général adjoint, en charge des ventes et de
formation des jeunes en Afrique. Pour assurer la
la stratégie, pour la Tunisie et la Libye.
continuité pédagogique, des cours, des formations
et des partages d’expériences en ligne ont pu être Adnane Ben Halima a notamment contribué
financés. à la conception et à la mise en œuvre de
plusieurs projets pour le renforcement
Nos équipes ont développé une plateforme en ligne de l’infrastructure de communication au
autour du programme ICT Academy. Nous avons déployé Sénégal, au Tchad, au Mali, en Algérie, au
130 ressources MOOC sur l’intelligence artificielle, les Maroc et en Mauritanie. Ces initiatives
big data, la 5G et l’Internet des objets (IOT). ont permis d’offrir divers services, tels que
Huawei a contribué à la formation de 50 000 étudiants l’accès au haut débit fixe et mobile.
grâce à l’auto apprentissage, en collaboration avec près Adnane Ben Halima a également piloté
de 300 universités et académies au Maroc, en Égypte, le lancement de nouveaux réseaux fixes
au Sénégal, au Cameroun et en Côte d’Ivoire. 3G, 4G, THD et de plateformes Cloud dans
plusieurs pays. Il a assisté au lancement de
Quelles sont vos prochaines actions sur le
nouveaux opérateurs télécoms.
continent et comment envisagez-vous la
formation continue des ressources humaines ? En avril 2020, Adnane Ben Halima
est nommé Vice-président en charge
A.B.H : Nous poursuivons nos engagements en faveur
des relations publiques de la région
de l’éducation, du désenclavement et de l’inclusion

D
Méditerranée de Huawei Northern Africa,
numérique. Quant à nos prochaines innovations,
un poste qu’il occupe jusqu’à ce jour. epuis le début de la pandémie du Cette version évolue selon le souhait du promoteur,
elles comprennent notamment le développement
Coronavirus, les jeunes innovateurs se lequel peut envisager d’y rajouter d’autres
de l’internet des objets. Nous avons développé
sont ingéniés à faciliter et à protéger les fonctionnalités, comme un capteur de température
HarmonyOS, notre propre système d’exploitation. Il
populations au cours de cette période et un détecteur de métaux. La troisième version est,
est progressivement déployé sur nos appareils. Notre
éprouvante, voire meurtrière. Dans plusieurs villes du comme son nom l’indique, une sorte de tunnel où
ambition est de produire 300 millions d’appareils
fonctionnant sous ce logiciel pour harmoniser Cameroun, les solutions développées par Armel Ndidjou, plusieurs personnes peuvent passer en même temps.
l’interactivité de nos produits. fondateur de l’Agence universitaire pour l’innovation Ce modèle est adapté aux agences de voyages.
(AUI-Techno), sont presque incontournables. Ses
Nous n’oublions pas notre cœur de métier  : les portiques désinfectants «  intelligents » sont installés Les projets de cet entrepreneur camerounais, dans le
infrastructures. À travers le continent, nous multiplions secteur de la santé, sont multiples. Il a plusieurs fois
dans les entrées des divers lieux d’affluence. Ils changent
les projets de centres de données, dont ceux du Maroc été primé sur le plan national africain et sur la scène
du simple nettoyage de main par gel hydroalcoolique.
et du Sénégal, qui ont déjà été inaugurés. L’objectif est internationale. Sa couveuse néonatale connectée et
Ce dispositif électronique est déployé sous trois modes :
de garantir la souveraineté numérique des États, ce qui brevetée lui a valu sa plus grande reconnaissance. Cet
standard, confort et tunnel. La première version, moins
constitue un rempart contre les menaces croissantes en
électronique que les autres, fonctionne à l’énergie innovateur contribue fortement à réduire la pénurie
cybersécurité. A notre actif, plus de 3 000 ingénieurs
électrique et solaire. La seconde renseigne sur le de couveuses - et la mortalité - dans un pays où elles
pleinement dédiés aux TIC.
nombre d’usagers et émet des alertes lorsque l’appareil font cruellement défaut. La couveuse intelligente est
Propos recueillis par Michaël Tchokpodo ne dispose plus de désinfectant. autonome et peut fonctionner sans électricité, ce qui

62 63
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD DOSSIER ODD

n’est pas négligeable au vu des de santé salue la possibilité de dis- de l’appareil médical connecté et
régulières coupures électriques au poser des couveuses sur place, sans du suivi à distance, dans ce pays
Cameroun. Elle est si performante avoir à se rendre au centre régio- d’Afrique centrale où il y a moins
que les hôpitaux camerounais nal où elles ne sont pas légion. Et de 50 cardiologues pour plus de 22
n’hésitent pas à s’en servir, à en se dispensant d’un trajet risqué millions d’habitants. Le Cardiopad
commencer par l’hôpital régional et mortel pour les bébés prématu- est une tablette médicale tactile
de la ville de Bafoussam. Dans ce rés. Selon Armel Ndidjou, le taux permettant d’enregistrer l’activité
Centre médico-chirurgical SOS de mortalité néonatal est catastro- cardiaque. «  Les données sont
Ouest Santé, Joséphine Fokam phique en Afrique et au Cameroun, ensuite transmises, via le réseau
Mandu, la directrice, a déclaré et constitue «  une préoccupation de téléphonie mobile sans fil, à des
a déclaré, lors d’une visite du sociale terrible. «  Plusieurs cou- spécialistes travaillant dans de
fournisseur : «  Nous avons eu le veuses importées ou peu disponibles grands centres urbains, à plusieurs
temps de l’expérimenter et en tirons sont en panne, sans qu’il ne soit pos- dizaines de kilomètres de là. Elles sont
une grande satisfaction. Nous avons sible de les réparer, car elles ont été interprétées avant qu’un diagnostic
également constaté qu’en dépit des fabriquées avec une technologie non ne soit posé et qu’un traitement soit
baisses de tensions, la couveuse maitrisée sur le plan local ». prescrit », explique l’Organisation
continue d’opérer. Elle est stable et ses mondiale de la propriété
Avec sa couveuse Mouboua 1404,
données ne sont pas perturbées par les intellectuelle (OMPI). Selon son
Stéphane Tabeu entend lutter contre
désagréments de l’électricité ». Selon inventeur, cet «  électrocardiographe
la mortalité infantile et réduire la
elle, l’application installée sur son numérique aux fonctions multiples
pénurie de cet équipement dans
téléphone lui permet de surveiller et étendues » a été conçu pour
son pays. Il revendique l’aspect
l’appareil à distance et d’être alertée «   réduire le taux de mortalité due
intelligent de son appareil, qu’il
en cas de soucis. aux maladies cardiovasculaires dans Télémédecine La patientèle peut, depuis son domicile, bénéficier
est possible de contrôler depuis
le tiers-monde ». Au cours de son d’une consultation en ligne. «  Seul le médecin décide,
Couveuse intelligente un Smartphone. S’il en est encore
développement, l’invention, primée S’agissant de la télémédecine, on peut citer en exemple
au stade du prototype, il travaille selon le cas, s’il y a besoin de se rendre à l ’hôpital.
à l’échelle internationale, a reçu une l’entrepreneur Emmanuel Assom. Sa plateforme de santé Cette mesure répond aussi aux consignes des gestes
Joséphine Fokam Mandu s’est inté- néanmoins à l’améliorer avec ses
subvention de l’Etat camerounais en ligne «  OuiCare » permet un accès facile, sécurisé barrières. En second plan, nous avons élaboré, dans
ressée à cette couveuse atypique, fonds propres et via des prêts
de 30 000 Euros. et rapide au personnel médical ou aux informations notre plateforme, un autre module pour lutter contre
qui « couvre une vraie demande », bancaires. Pour l’heure, Stéphane
médicales, et oriente vers les services médicaux la paranoïa essentiellement due à la désinformation
dans un contexte de pénurie et de Tabeu a confié à CIO Mag qu’il Dans le contexte de la crise sanitaire,
difficultés d’approvisionnement compétents. «  L’application mobile OuiCare prend des sur le sujet du Covid. Il s’agit du décompte officiel des
attendait 200 millions FCFA de le Covid-19 a augmenté le besoin
dans d’autres centres hospitaliers. rendez-vous en ligne, conserve l’historique médical et sert cas sur le territoire et dans le monde. Les utilisateurs
subventions promis par l’Etat d’approvisionnement en oxygène
Et du fait du manque de médecins aussi de carnet de santé digital. L’utilisateur a accès aux et notre communauté sont régulièrement informés sur
camerounais pour développer son dans les centres médicaux du pays.
spécialisés en néonatologie. Le différents médecins spécialistes, ce qui diminue le temps la pandémie et sur les moyens de s’en prémunir via
projet. Et la pénurie de ce comburant,
promoteur de l’Agence universi- d’attente. Un carnet digital conserve les informations les réseaux sociaux ». Depuis son lancement, en juin
aussi rare et cher que les couveuses
taire pour l’Innovation (AUI) s’en Biotech a, pour sa part, conçu une médicales du patient et facilite sa prise en charge par le 2015, Oui Care totalise presque 20 000 utilisateurs,
néonatales, cause le désarroi des
explique. « La couveuse intelligence couveuse néonatale solaire, avec service compétent », confie Assom à CIO Mag. L’objectif plus de 2 000 clients, un réseau de 18 médecins et 2
patients.
est un équipement qui fonctionne et module de photothérapie, pour est d’assurer un accès aux soins de qualités et aux infirmiers. Le dispositif assure une présence dans trois
que nous pouvons dépanner car nous le traitement de la jaunisse des Attentif à cette situation, Arthur médecins. Comment ? Avec une prise en charge rapide, villes (Douala, Yaoundé, Bafoussam). Pour accroitre son
nouveau-nés. Son fabriquant, Zang a développé l’Oxynet, une un suivi médical efficace, la sécurisation des données expansion à travers le pays, la start-up escompte plus de
en sommes les fabricants. Nous pou-
l’ingénieur biomédical Mouafo sorte de station de production médicales et la démocratisation de la prise en charge. ressources.
vons l’utiliser sous système androïd.
Foguieng Stephen, assure que d’oxygène médical, avec un débit
Et nous pouvons l’améliorer à notre
l’équipement intelligent peut continu d’oxygène pur à 95%. Le gaz Emmanuel Assom se décrit comme «  l’un des acteurs Avec Hospisoft, l’ingénieur informatique Aymard
guise parce que c’est une fabrication
fonctionner en autonomie durant est produit à partir de l’air ambiant, majeurs de l’e-santé au Cameroun et le précurseur du Djadchin s’emploie aussi à la sécurisation des dossiers
locale. C’est l’avantage de produire lo-
16 heures grâce à l’énergie solaire. qui est constitué d’environ 21% de carnet de santé digital ». Grâce à des idées innovantes médicaux, au sein de sa start-up Universal Software.
calement. Nous avons la maitrise du
Arthur Zang , ingénieur et promoteur dioxygène et de 79% de diazote. et avant-gardistes, il contribue à la lutte contre le Son dispositif autonomise le processus de gestion d’un
dispositif ».
de l’entreprise Himore Medical, a de Le tout est alimenté par un réseau coronavirus, qui a paralysé les activités sanitaires. Il s’est centre de santé. Il permet également aux patients d’avoir
La solution est également appréciée son côté inventé le Cardiopad. Une électrique. Oxynet produit environ engagé à assurer la continuité des services médicaux en des dossiers médicaux numérisés en place et lieu des
dans d’autres centres. Le personnel belle opportunité dans le domaine 60 litres d’oxygène par minute. concevant un module de téléconsultation. versions papiers.

64 65
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
DOSSIER ODD PAROLES D'EXPERTS

Il améliore substantiellement la gestion des plus de 3 200 rendez-vous en ligne. De nombreux

ANALYSE
informations de la patientèle et évite les erreurs de obstacles sont néanmoins à surmonter. Parmi ces
traitements médicaux. obstacles, une population qui hésite encore à améliorer

Ecosystème de santé en effervescence


les conditions de prise en charge sanitaire, le manque
d’infrastructures technologiques et un réseau internet
« L’Afrique digitale est un pilier du développement
Suivre les patients à distance pendant la pandémie de moindre qualité pour la télémédecine. En sus, un économique et social post-Covid »
du Coronavirus, c’est également le credo d’E- santé accompagnement limité des institutions publiques et
Cameroun. L’entreprise fondée et dirigée par le docteur des organismes de financement privés. Ces difficultés Chaque année, l’IDATE Digiworld publie son Observatoire de l’économie numérique en Afrique. Le
Philippe Ohandja Ayina a vocation à améliorer l’offre interrogent l’écosystème de la santé numérique au DigiWorld Yearbook Afrique recense et analyse, dans une approche multisectorielle, les impacts
sanitaire par les nouvelles technologies de l’information Cameroun. Dans ce domaine, fait remarquer le docteur des nouvelles technologiques sur le continent. Jacques Moulin, Directeur général de l’IDATE, dresse
et de la communication. «   Lors du confinement, les Ayina, le Cameroun «  en est encore à ses fondations » à pour CIO Mag les principales observations pour l’année 2020 de cette publication de référence,
patients pouvaient difficilement se rendre dans les cause du manque d’infrastructures nécessaires à la mise plus d’un an après le début de la crise du Covid-19, qui a accéléré l’émergence de nouveaux usages
hôpitaux. Un nombre important a alors été suivi à et apprentissages numériques. Interview.
en place d’un véritable réseau d’e- santé ».
domicile. Nous avons développé une application de
télémédecine pour que nos patients puissent se faire Pour Emmanuel Assom, l’écosystème de la santé est
consulter en ligne par un médecin exerçant au Cameroun en pleine effervescence. «  Pour l’instant, il y a très peu CIO Mag - En cette période
ou à l’étranger ». E- santé Cameroun est à l’origine de d’acteur sur ce segment, mais nous remarquons qu’il y a de particulière de pandémie, quelles
ClinicHome, une plateforme de médecine à domicile en plus en plus de nouveaux arrivants. C’est ce qui contribue au sont vos observations sur l’avenir du
ligne. Son but ? Résoudre plusieurs problèmes majeurs développement de ce secteur. Mais, pour l’heure, ce qui pose numérique en Afrique ? Quelle est la
tels que l’inaccessibilité ou le manque de médecins, problème, c’est l’accès aux soins de santé, la difficulté de principale conclusion de votre étude ?
mais également l’amélioration de la qualité des soins. rencontrer un médecin et la lenteur de la prise en charge ».
Les praticiens recrutés sont «  rigoureusement formés sur Il pense que le développement du numérique peut Jacques Moulin : En cette année si
des normes internationales ». particulière, nous analysons les données de
contribuer à la réduction de ces problèmes en apportant
l’économie numérique en Afrique au travers
E- santé Cameroun collabore avec des assurances privées des outils supplémentaires aux différents acteurs du
du prisme de l’inclusion digitale. Au-delà du
et mise sur l’esprit d’innovation et le dynamisme d’une secteur et en améliorant leur rendement. Serge Armel
« saut de grenouille » tant attendu pour le
équipe jeune. Son dirigeant promet un service de qualité Ndidjou considère que « le numérique est un boulevard
continent, la pandémie et les confinements
en constante amélioration. La plateforme de son groupe d’opportunités ». Il facilite l’activité médicale et le
ont prouvé que la rapidité d’adoption des
totalise plus de 200 médecins à travers le Cameroun travail collaboratif dans le développement des solutions
usages numériques constituait un élément
et enregistre plus de 8 500 dossiers numériques et médicales, au profit des populations.
différenciant clé pour les nations qui peuvent
intégrer la compétition internationale, mais
aussi s’inscrire dans un développement
durable et responsable.

Nous devons comprendre qu’il y a une


différence entre la société africaine pré-
Covid et post-Covid. Ces dernières années,
la croissance du PIB sur le continent africain
a été relativement solide et elle aurait dû
s’accélérer en 2020. L’arrêt des échanges
internationaux et la baisse des prix des
matières premières ont porté un coup rude
à la croissance.

Aujourd’hui, l’Afrique doit faire face à


Jacques Moulin plusieurs défis, dont, bien sûr, le choc
économique induit par la pandémie, mais
Directeur général de l’IDATE
aussi l’effondrement du prix du pétrole.

66 67
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
PAROLES D'EXPERTS PAROLES D'EXPERTS

A ces deux éléments s’ajoutent des soutenu le développement des activités forte croissance des investissements chinois dans Grâce à la Recherche et Développement, les
défis structurels, un taux de croissance traditionnelles. L’impact de la crise sur les les infrastructures TICs en Afrique avec, en 2018, nouvelles technologies, qui sont nativement
démographique qui reste très élevé, une marchés numériques en Afrique, qui ont un montant record de 60 milliards de dollars « green by design », permettent de réduire
industrie encore balbutiante et une atteint 98 milliards d’Euros en 2019, n'a consacrés au développement de l’Afrique. Ceci l’empreinte carbone et la consommation
inclusion territoriale et de genre encore pas été aussi marqué que pour les secteurs interroge l’Europe et les Etats-Unis. Au sein de la énergétique. La reconstruction d’un nouvel ordre
trop timide. de l’économie traditionnelle. communauté IDATE, avec nos 80 membres, dont économique, politique et social post-Covid est un
la majorité a des implantations, des partenaires enjeu qui concerne tous les acteurs économiques
Au sein de la communauté IDATE, il Dans notre étude, nous montrons que
ou des clients en Afrique, nous militons pour et politiques. Et les actions structurent les
nous semble que la crise du Covid-19 l’impact de la crise sur les marchés
que l’Europe se saisisse aussi de cette question. nouvelles dynamiques sociétales. Le digital peut
a mis en évidence deux principaux numériques en Afrique - qui ont atteint
Nous ne pouvons, en effet, prendre en compte
Jacques aspects sur lesquels il faut agir vite. 98 milliards Euros en 2019 - n ›a pas été ainsi permettre d’accélérer l’atteinte des Objectifs
l’évolution de l’économie mondiale sans prendre
Moulin Le premier concerne les plans relatifs aussi marqué que pour les secteurs de
en compte l’économie africaine. Et cette question
de développement durable dans tous les secteurs :
Directeur général au développement des infrastructures l’économie traditionnelle. agriculture, e- santé, éducation…
est une nécessité, tout comme une opportunité.
de l’IDATE essentielles à l’arrimage à une économie
La Banque africaine de développement Et non seulement pour l’Afrique, mais aussi pour Pour la formation, il est essentiel de préparer
durable responsable. Quant au second, il
(BAD) avait prévu, en 2019, un retrait de le reste du monde. les étudiants, mais aussi les collaborateurs
s’agit de l’éducation et de la formation.
5 points dans la croissance économique en des organisations privées et publiques, à une
Ce sont les préalables pour accompagner Peut-on concilier la transformation
Afrique. L’économie numérique enregistre culture générale sur le numérique et sur les
les emplois de demain en Afrique et pour numérique avec les Objectifs
seulement 2 points de retrait. Dans le enjeux technologiques. Dans le même cadre, les
I N T ERVI EW

profiter de la croissance démographique du développement durable, notamment la


secteur de l’économie numérique. D’où la gouvernements africains doivent capitaliser sur
particulièrement forte. lutte contre le changement climatique ?
nécessité, pour l’Afrique, de poursuivre les « success stories », dont recèle le continent.
Cela implique notamment de poser une sa transformation et sa mutation vers J. M : Nous sommes de ceux qui pensent que Ils doivent accélérer leurs investissements
évaluation sur les grands projets relatifs le numérique et de mettre en place le numérique permet de limiter les besoins dans les industries du futur et les programmes
au haut-débit. Et sur la capacité à imaginer les infrastructures nécessaires pour en énergie et en électricité. Tout dépend bien d’éducation initiale et permanente, et le soutien à
des nouveaux dispositifs d’éducation plus embarquer le levier du digital comme sûr des engagements pris par les États, les l’entrepreneuriat numérique.
inclusifs et plus « modernes », au sens de facteur d’inclusion. industriels et les acteurs économiques, qui
la préparation aux besoins de l’économie façonnent et « designent » cette transformation Propos recueillis par Camille Dubruelh
Le développement
4.0. Si l’Afrique traîne à s’organiser dans le numérique. et Enock Bulonza
des infrastructures est en
processus de son industrialisation et de sa
effet nécessaire pour garantir
transformation numérique, il sera difficile,
l’inclusion numérique de toutes les
pour elle, de faire face à la concurrence au
populations. Afin de lutter contre
niveau international.
la fracture numérique, faut-il miser
Dans des contextes très variés, il sur l’internet fixe ou mobile ?
s’agit d’un enjeu commun pour le
J. M : Le travail doit aussi se poursuivre sur
continent africain : bâtir les conditions
la mise en place des infrastructures fixes
d’infrastructures et penser les modalités
et les pays connaissent des évolutions très
de formation pour faciliter l’émergence
disparates. L’ile Maurice et l’Afrique du Sud
d’une société « numérique », de progrès,
ont, par exemple, fait le choix de fibrer
durable et responsable.
leurs territoires. Dans d’autres pays, les
Le secteur numérique a-t-il été efforts restent trop faibles et nécessiteraient
relativement été épargné par la crise beaucoup plus d'investissements. Ce choix
économique et sanitaire ? d’investissement ne peut être uniquement
le fruit des opérateurs. Les bailleurs de
J. M : Il y a des indicateurs positifs.
fonds et les financements privés doivent
La reprise post-Covid est effective en
intervenir.
Afrique, même si elle reste inégale entre
les Etats. Le numérique tire cette reprise. La Chine s’est d’ailleurs saisie de cette
Le secteur du digital a notamment opportunité et nous observons une très

68 69
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
PAROLES D'EXPERTS PAROLES D'EXPERTS

Le but est que la jeunesse puisse à un coût abordable, d’ici à 2020 de capteurs de pollution fixe et

ODD s’emparer du numérique pour réus-


sir à développer des compétences
». Il est donc indispensable de
développer de la transversalité
mobile. Cet ambitieux projet a été
mis en exergue lors de la visite

« Nous sommes tous acteurs du développement » porteuses d’emplois. Dans le cas


contraire, cela produirait un effet
entre les actions et surtout de
s’aligner sur une logique commune
historique du Président Emmanuel
Macron, au Rwanda, en mai 2021.
boomerang avec un développement de développement. Il m’est souvent
Il a vocation à permettre aux
2020 et 2021 nous le prouve, nous sommes désormais tous acteurs du développement. Entreprises, des projets, mais une pénurie de demandé, sur les programmes
fondations, Etats, associations et collectivités… Quel que soit le statut sous lequel nous œuvrons, citoyens, via une application
compétences… C’est déjà le cas dans utilisant des nouvelles technologies
nous sommes aussi et avant tout des citoyens. Et nous devons faire en sorte que nos actions intuitive et gratuite, de signaler
de nombreux pays en Afrique, mais en Afrique, pourquoi tel ou tel
soient menées en suivant des priorités, afin que ce monde soit durable. Il me semble clair que un dysfonctionnement comme
pas seulement. projet ne s’inspire pas de ce qui est
les ODD et les indicateurs associés sont d’excellents repères pour prioriser nos actions pour les un éclairage défaillant, une
fait ailleurs. Eh bien, c’est justement
dix prochaines années. En 2030, il faudra tirer les leçons et faire un bilan afin de réajuster les Tiers lieux et Hub pour intervention sur la voirie, un
à cause de ce non alignement. Les
indicateurs des ODD. fédérer les acteurs accident, un danger, une pollution...
développements de programmes
Il faut accroître, avec agilité, les agissent en dispersion, sans Une liste de cas propose au
sur les projets ou programmes de développement en soutiens aux programmes de respecter les indicateurs présents. citoyen de signaler, en décrivant
Afrique. Et particulièrement dans toutes les grandes formations. C’est complexe mais avec du texte dans l’application,
Des échelles pour agir en
thématiques du développement que sont l’éducation, indispensable. Edtech, codage, et d’y ajouter une géolocalisation
passerelles sur les projets,
l’énergie, l’agriculture, l’eau, l’entrepreneuriat, la nocode, campus technologique, et une photo. Cette innovation
avec des ODD compris
protection de l’environnement et la mobilité. Les inclusion du numérique… Ce va permettre aux agents de la
par les acteurs
GAFA s’emparent des données et des plateformes, et sont des solutions dans les cursus mairie de répondre au citoyen,
l’intelligence artificielle, la blockchain ou les monnaies scolaires. Et l’intégration de la Les ODD permettent donc d’anticiper avec leurs terminaux mobiles et la
électroniques sont déjà là. compréhension des ODD serait un et d’avoir une vision plus claire sur mise en place d’une plateforme de
atout supplémentaire. les stratégies à adopter, mais aussi centralisation des data. Et in fine,
Compréhension des enjeux, anticipation
sur les axes de développement. Ils de programmer une intervention et
et agilité pour créer de la croissance Bien souvent, je vois que des
permettent également de définir de rendre compte, avec une photo et
formations ou des technologies sont
Une grande partie des acteurs s’accordent sur le fait que des piliers dans les tailles de une description, de ce qui a été fait
mises en œuvre en Afrique, mais
le numérique est un allié précieux, mais, nous accusons projets. Les nanos, qui sont les plus ou de ce qui est prévu, dans quelles
qu’elles sont inadaptées localement,
aussi un retard car deux freins majeurs persistent. Ce petits ; les intermédiaires - micros conditions et dans quels délais.
car elles sont incompatibles
sont : et mésos - et enfin, les macros, qui
avec l’écosystème culturel ou Il en est de même pour le système de
définissent souvent les projets
Le manque d’agilité sur les technologies dans les économique local. Ajoutez à cela pollution. Des capteurs vont définir
d’infrastructures. Ils se distinguent
usages déployés. Ces technologies utilisées évoluent des applications ou des systèmes les endroits les plus impactés, avec
par trois indicateurs clés : le coût, la
sans cesse et très rapidement. Bien souvent, entre dont les mises à jour refondent des algorithmes d’analyse d’heures
vitesse de déploiement et l’impact.
l’étude, la conception, le déploiement, les formations et littéralement les interfaces et de trafic, de niveau. Ils vont
les mises à jour, des mois, voire des années, passent et vous avez la recette d’un échec Des ODD dans les projets permettre de réagencer les quartiers,
l’obsolescence devient la norme. Il faut donc accroître redoutable. La solution viendra, entre citoyens et politique la circulation, l’emplacement des
Thierry BARBAUT l’agilité de ceux qui portent ces projets sur l’usage de en partie, de l’essor des Hub du publique : exemple avec marchés de sorte à, par exemple,
Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS ces technologies et mettre l’anticipation et la vision des numérique. Ils étaient 60 en 2017 l’application citoyenne de la moins les soumettre à la pollution
développements au cœur des stratégies. et 750 en 2021. ville de Kigali et à de nombreux autres usages.
Se projeter avec des technologies durables
Deux points fondamentaux sur ce
La mise à niveau de l’ensemble de la chaîne des usa- Les ODD sont interconnectés. La société Tactis, qui œuvre en
En vingt ans, les technologies se sont imposées dans projet innovant et ambitieux :
gers impliqués dans les projets. Non seulement la for- Prenons l’ODD 9 « Industrie France et en Afrique dans le conseil
nos modes de travail. Nous sommes en majorité équipés
mation fait souvent défaut, mais comme dans le pre- innovation et infrastructure ». en infrastructures et en services, a 1. C’est une vision portée collabora-
d’ordinateurs et surtout de Smartphones, qui sont mier point, les technologies évoluent et il faut faire évo- « Accroître nettement l’accès aux porté, avec un financement français tivement et donc une anticipation
devenus de véritables couteaux suisses des technologies. luer, en parallèle, la prise en main des technologies. Et technologies de l’information et de et la mairie de Kigali, un projet de d’interactions entre les citoyens et
Les perspectives qu’ils offrent ne sont plus à démontrer. ajouter, également, le sujet crucial de l’emploi, lequel la communication et faire en sorte déploiement d’une application de les politiques publiques. L’objec-
Bien sûr, le numérique, de manière générale, est doit être le véritable enjeu et cheval de bataille des 54 que tous les habitants des pays les signalement pour les citoyens de la tif est partagé entre les différents
indubitablement un levier et un accélérateur puissant Etats du continent africain. moins avancés aient accès à Internet, ville, ainsi qu’un système intelligent acteurs pour améliorer les interac-

70 71
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
PAROLES D'EXPERTS PAROLES D'EXPERTS

tions, avec le numérique et l’humain, de sorte à être Dans les solutions, il me semble évident que savoir

DIGITAL ET ÉNERGIE
dans une réelle stratégie de ville intelligente ou ville fédérer des sociétés - et donc des Etats - est plus
durable (Smart city). que jamais nécessaire. Il faut une vision commune,

2. Ce ne sont pas moins de 4 ODD phares qui sont mis


un monde durable bâti dans le cadre de cette
troisième révolution industrielle, celle des nouvelles
« Un défi relevé par les opérateurs d’électricité et
en avant sur ce projet : ODD 9 « Industrie innovation
et infrastructure », ODD 11 « Villes et communautés
technologies. des télécommunications »
durables », ODD 16 « Paix, justice et institutions effi-
caces » et surtout l’ODD 17 « Partenariat pour la réalisa- Thierry Barbaut est Directeur des écosystèmes Les besoins basiques de plusieurs centaines de millions de personnes, sur le continent africain,
tion des objectifs ». innovants chez Tactis. Observateur engagé ne sont pas correctement satisfaits. Une partie encore trop importante de la population des
de l’écosystème numérique, avec un focus zones rurales est non desservie par l’électricité nationale. Et n’a pas les moyens de s’équiper
Avec la prise en compte - et donc de conscience - de d’infrastructures dites « modernes » pour s’éclairer, cuire et conserver ses denrées alimentaires ou
Afrique depuis 25 ans, il est expert en pilotage
l’ODD 17, nous sommes, avec ce projet, sur de nombreux de projets de développement alliant impact et recharger son téléphone portable.
indicateurs comme le 17.19 « Construction d’indicateurs innovation, et agissant en levier sur les Objectifs
de développement durable ». Et d’ici à 2030, il sera de développement durable : santé, éducation, fixe comme 7 ème objectif à atteindre de « garantir l’accès
possible de tirer parti des initiatives existantes pour eau, énergie, agriculture, entrepreneuriat et de tous à des services énergétiques fiables, durables et
établir des indicateurs de progrès en matière de protection de l’environnement. modernes, à un coût abordable ».
développement durable, lesquels viendraient compléter Cette ambition mondiale vient confirmer le lien étroit
le produit intérieur brut et appuyer le renforcement des Thierry Barbaut est également fondateur et qui existe entre l’accès à l’énergie et le développement
capacités statistiques des pays en développement.
auteur, depuis 2008, du blog Info Afrique. Il d’une société. L’équation à résoudre est donc la suivante :
fédère plus de 80 correspondants, dans 12 pays, comment réduire les barrières de l’accès à l’électricité
Les sociétés sont bouleversées par les crises avec l’objectif de valoriser les projets portés par pour offrir une solution efficace et abordable aux
économiques et sanitaires. L’impact est réel tant de nombreux acteurs qualifiés d’« Acteurs du ménages dits « hors réseau », sur le continent africain ?
pour les pays industrialisés que ceux en voie de Développement ». Et dans l’optique de dévoiler
Les gouvernements, les producteurs d’énergie, les
développement. De nombreux experts des civilisations une vision prometteuse du continent africain
entreprises et les opérateurs télécoms ont aujourd’hui
ou de l’environnement évoquent régulièrement les défis avec deux axes : l’économie et le numérique. une partie de la réponse. Et il est indispensable de créer
auxquels nous allons de plus en plus être confrontés. des synergies pour concevoir une réponse conjointe et
adaptée aux réalités des consommateurs africains.
Une de mes convictions profondes est que l’innovation
digitale doit démocratiser l’accès à l’énergie en offrant
accessibilité, flexibilité, autonomie et sécurité. Pour
l’heure, en matière d’inclusion financière, elle a
Nat-Sy Missamou notamment permis les paiements via téléphone
Senior Vice-président d'Orange Energie – mobile, avec le mobile money, pour des personnes non
Orange Middle East and Africa bancarisées.

P
La solution que nous avons imaginée est le fruit de notre
our avoir de l’énergie, elle se rabat sur les lampes propre expérience. Comme pour les particuliers, Orange
à pétrole, les bougies, les piles, le bois et autres a dû faire face au coût élevé de son approvisionnement
combustibles fossiles, rejetant des quantités en énergie.
importantes de CO2 dans l’atmosphère.
Nos sites et nos tours de télécommunication, qui
Ces alternatives, plus abordables parce que peu sont situées en zone hors réseau d’électricité, étaient
coûteuses au quotidien, représentent néanmoins principalement alimentés par des groupes électrogènes
une dépense significative à long terme. Elles ne sont fonctionnant au gasoil.
pas durables et mettent en danger la santé de leurs
Cette solution était en effet plus abordable. Elle
consommateurs. Le facteur financier est souvent cité était presque trois fois moins chère à l’achat que les
comme la principale raison qui justifie le choix de ces solutions modernes hybrides avec panneaux solaires.
ménages. La charte des Objectifs du développement Mais, en réalité, les solutions vertes à base de solaire
durable (ODD) des Nations Unies, adoptée en 2015, deviennent moins chères sur la durée, dès la sixième

72 73
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
PAROLES D'EXPERTS PAROLES D'EXPERTS

année d’utilisation, malgré leur prix d’achat élevé. démocratise l’accès à une énergie verte et contribue
La référence IT au services des managers africains
considérablement à l’inclusion énergétique des foyers,

Oui, je souhaite m’abonner


Nous ne souhaitions pas immobiliser un investissement
qui sont aujourd’hui « déconnectés ». Fournir cet usage
initial si conséquent dans ces solutions et restions
a des impacts positifs directs.
donc au gasoil et aux générateurs. Pour en sortir, il
nous fallait pouvoir lisser l’achat de ces équipements Les enfants peuvent faire leurs devoirs sans s’abîmer
sur la durée, avec un prix mensuel comparable à nos les yeux. Une famille peut recharger son téléphone et
dépenses courantes en gasoil. C’est ainsi qu’est né notre rester joignable. Ou appeler en cas d’urgence. Une mère
programme ESCO - Energy Service Company. de famille peut développer une activité génératrice de
revenus.
Il consiste à signer des contrats d’approvisionnement
en énergie, comme un service, avec des partenaires Dans le chemin vers la réduction des inégalités d’accès
spécialisés dans l’énergie verte. Nous procédons à des à l’électricité, les opérateurs télécoms peuvent jouer un
paiements par mensualités pendant quelques années. rôle essentiel en tant que partenaires des producteurs
Ce programme est un véritable succès. Il permet à d’énergie, qu’il s’agisse des électriciens nationaux ou
Orange de réduire considérablement son empreinte des opérateurs de réseaux électriques décentralisés.
environnementale tout en disposant d’une énergie
L’autre solution digitale d’Orange est l’utilisation de
garantie à un prix moins élevé.
compteurs intelligents connectés pour le prépaiement
Le Groupe Orange se positionne dans plusieurs pays de l’électricité. Les clients grand public peuvent disposer
comme chef de file dans le déploiement de panneaux d’un parcours amélioré s’appuyant sur le mobile money
solaires. Le taux d’utilisation d’énergie renouvelable et d’une maîtrise transparente de leurs dépenses en
pour Orange Guinée s’élève déjà à plus de 50% et à 41% électricité.
pour Orange Madagascar. Il pointe à 40% pour Orange
Quant aux opérateurs d’électricité, avec cette solution,
Sierra Leone.
ils économisent en coûts opérationnels, réduisent les
Nous sommes fiers d’être la première entreprise par le fraudes et améliorent leurs recouvrements. Et au final,
nombre de panneaux solaires dans cinq pays d’Afrique ils disposent de plus de ressources pour investir dans
et du Moyen-Orient. Dans son plan stratégique Engage l’entretien et le développement de leur réseau électrique.
2025, Orange a inscrit l’objectif de satisfaire 50% de ses Afrique subsaharienne Europe et Maghreb Dom-Tom et reste du monde
La décennie à venir va être cruciale. Et nous avons
besoins en électricité à partir de sources renouvelables
aujourd’hui moins de dix ans pour atteindre les 1 an 47 500 FCFA /73 € 1 an 42 500 FCFA /65 € 1 an 50 000 FCFA /77 €
en 2025. En tant qu’acteur de la transition énergétique,
Objectifs de développement durables de l’ONU, qui 2 ans 95 000FCFA /145 € 2 ans 85 000FCFA /130 € 2 ans 100 000 FCFA /154 €
nous visons le net zéro carbone d’ici à 2040.
mèneront nos sociétés vers plus d’équité. Il est de la 3 ans 142 500 FCFA /217 € 3 ans 127 500 FCFA /195 € 3 ans 150 500 FCFA /231 €
Afin de faire profiter des avantages de ce modèle responsabilité de tous les opérateurs économiques de
économique au plus grand nombre, Orange Energie mettre leur expertise au service du bien commun. *Frais de port inclus dans le prix
a conçu et développé une plateforme digitale, qui
permet la réplication de ce modèle pour les ménages. Nom ................................................................................................................................................................................................................................. Prénom .................................................................................................................................................................................................................................................

Depuis 2017, dans neuf pays africains, les habitants Nat-Sy Missamou a rejoint le groupe Orange
en zone rurale, qui n’ont pas accès à l’électricité et Société ................................................................................................................................................................................................................................ Fonction .......................................................................................................................................................................................................................................
en tant que Directeur de la transformation en
dont les revenus sont faibles et/ou irréguliers, peuvent 2009. Ingénieur, diplômé de Télécom Bretagne Adresse de livraison ....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

se procurer un kit solaire sans en immobiliser le prix en 1994, il dispose également d’un MBA de la Boîte postale ......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

d’achat, souvent trop élevé.


Sorbonne Business School, obtenu en 2008. Code postal .................................................................................................... Ville ............................................................................................................................. Pays ......................................................................................................................................................................................................

En quoi consiste ce modèle ? Orange Energie fournit Tél. Fax


Au cours de ses onze années au sein du ......................................................................................................................................................................................................................................... ................................................................................................................................................................................................................................................................
à chaque client la possibilité de payer son énergie en
groupe Orange, il a occupé plusieurs postes E-mail
rechargeant son kit solaire au jour le jour, via Orange ....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

à responsabilités et a construit des projets


Money. Et d’ainsi mieux maitriser son budget. Ces petits Je règle la somme de ..................................................................................................................... €
paiements réguliers permettent au client de devenir durables dans différentes régions.
entièrement propriétaire du kit solaire au bout de deux Chèque de banque à l’ordre de SAFREM Sarl Date et signature
Depuis 2019, Nat-Sy Missamou est Directeur
ou trois années d’utilisation. d’Orange Energie et pilote la stratégie de Transfert bancaire (BNP Paribas Paris.
développement de l ’activité sur la zone Afrique IBAN : FR76 3000 4029 3300 0100 3689 160 - BIC : BNPAFRPPPCE
C’est ce qu’on appelle le « pay-as-you-go ».
et Moyen- Orient. Bulletin d’Abonnement à retourner à :
Les avantages de cette solution sont nombreux. Elle SAFREM Sarl - 23 Rue Colbert 78180
Saint-Quentin en Yvelines France
Tél : +33 1 30 64 80 24 / cio@cio-mag.com
74 http://www.cio-mag.com/sabonner 75
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com Juillet - Août - Septembre 2021​​N° 70 www.cio-mag.com
∑���∞�±±∑�π�∏�200x280mm.pdf 1 2019/11/4 下午4:52

PAROLES D'EXPERTS

76
Juillet - Août - Septembre 2021 ​​N° 70 www.cio-mag.com