Vous êtes sur la page 1sur 2

CORRIGE DE LA COMPOSITION / sujet : La guerre froide de 1947 à 1962

Introduction

En 1945, les États-Unis et l’U.R.S.S. , alliés (amis) remportaient la IIème Guerre mondiale, le monde
entier aspirait une paix durable, après les 50 millions de morts . Mais, les deux alliés se sont vite
séparés ce qui était un peu prévisible, vues les différences idéologiques. Un nouveau conflit pointait
dés 1947 : la « guerre froide ».
Cette expression désigne une « guerre » sans précédent: un conflit sans affrontement direct entre
les deux grandes puissances, un combat par pays-tiers. La période en question correspond,
d’ailleurs, à la 1ère phase de l’affrontement Ouest-Est, c’est-à-dire celle de la plus forte tension, avec
quelques conflits indirects régionaux assez meurtriers (Corée) et des crises majeures (en 1962 :
Cuba).
Comment, en l’espace de quelques années, est-on arrivé à cela, entre pays qui ont été « amis » ?
Quelles causes ont mené à la « guerre froide », quels étaient les buts de chacun des adversaires ?
(quels étaient les enjeux géostratégiques et politiques ?)
En conséquence, il nous semble opportun de voir comment s’est faite la rupture entre l’U.R.S.S. et
les Alliés de l’ouest ? (les fondements idéologiques de la « guerre froide »). Ensuite, nous
envisageons de traiter la formation des blocs en rapport avec des intérêts divergents et les premiers
conflits indirects, surtout entre les U.S.A.et l’U.R.S.S..
Enfin, de 1953 à 1962, la coexistence pacifique opère des changements d’attitude, un apaisement,
mais sans que l’arrière-plan change ( la compétition et l’apparition de crises diplomatiques
majeures).

Parties du développement : éléments de connaissances , notions importantes.

I-La rupture Est-Ouest (origines des la « guerre froide »)


 Discours de Churchill à Fulton en 1946 : « le rideau de fer » : prises du pouvoir
déloyales par les communistes dans plusieurs pays de l’Est (non respect des accords de
Yalta par l’U.R.S.S.)
 Les doctrines politiques : la séparation idéologique : Truman et l’endiguement du
communisme, Jdanov et le refus de l’impérialisme capitaliste américain.
 Mesures concrètes de la rupture : côté U.S. : plan Marshall, O.E.C.E. ; côté soviétique:
Kominform, refus du plan Marshall, obligation de suivre Moscou pour tous les P.C.

II-Les 1ers conflits et la formation des blocs


 Europe :
introduction D.M. dans les 3 zones occidentales de l’Allemagne, Blocus de Berlin-Ouest par
les Soviétiques, pont aérien américain, fondation de la R.F.A. par les puissances occidentales,
riposte soviétique : abandon du Blocus mais fondation de la R.D.A.
« Monde libre » : fondation O.T.A.N. derrière U.S.A.
 Asie :
Chine continentale communiste en 1949 , guerre de Corée de 1950 à 1953, ralliement du
Japon au monde occidental (Traité de San Francisco 1951),
Diverses alliances entre les U.S.A. et des pays d’Asie et l’Océanie : O.T.A.S.E., ANZUS,
Pacte de Bagdad (but de la « pactomanie » américaine : encerclement du bloc communiste)
 Course aux armements des deux grands : mises au point de bombes atomiques
(A et H ), bombardiers stratégiques, avions de chasse supersoniques etc.
III-La coexistence pacifique (1953-1962)

 Mort de Staline en Mars 1953 : arrêt de la guerre de Corée : armistice Pam Mun Jon
(retour au point de départ )
 Nouvelle équipe dirigeante en U.R.S.S.(Khrouchtchev) et nouvelle conception des
relations avec l’Ouest : coexistence pacifique : négociations, discussion, compétition
idéologique, économique mais pas forcément la guerre : accords sur l’Autriche,
voyages de Khrouchtchev en G.B. et aux U.S.A. (pas question d’abandonner le
communisme). Entente U.S.A.-U.R.S.S. contre intervention franco-britannique en
Egypte (crise de Suez) en 1956
 Pacte de Varsovie : intervention en Hongrie 1956 (pas de sortie du bloc), interventions
américaines en Iran (Cia) : renvoi de Mossadegh en 1953 et au Guatemala
 1961 : construction du mur à Berlin par la R.D.A./ « mur de la honte » d’après les
occidentaux / frontières entre les deux Allemagne étanches (fin des passages
d’Allemands de l’Est vers l’Ouest)
 1961 : rupture Chine communiste (Mao) /U.R.S.S.(Khrouchtchev)
 Oct.1962 : crise de Cuba : le monde au bord da la 3ème Guerre mondiale (guerre
atomique) : Fidel Castro, rampes de missiles soviétiques à Cuba, ultimatum du PR
américain JFK , retrait soviétique, soulagement, prise de conscience menace nucléaire,
mise en place « téléphone rouge » (ligne directe) Kremlin-Maison Blanche

Conclusion :
La « guerre froide » découle essentiellement d’une lutte idéologique entre le communisme
(l’U.R.S.S.) et le capitalisme (les U.S.A.). A l’échelle mondiale cette lutte englobe aussi des enjeux
géostratégiques : chaque grand veut être bien placé face à l’autre dans certaines régions du monde :
Europe, Asie ou bien l’un des camps cherche à limiter ou refouler l’expansion de l’adversaire. Ceci
entraîne des conflits d’intérêt qui à leur tour créent la nécessité ou le besoin de renforcer les liens ou
de créer de nouvelles alliances avec des pays « amis ». C’est en cela que la guerre froide fût une
période de haute tension entre les blocs communiste et occidental car elle s’est placée dans un
processus dynamique de constitution ou formation de ces mêmes blocs. La coexistence pacifique
préfigure la période suivante la Détente : un apaisement relatif des relations Est-Ouest n’empêche
pas les crises et les conflits régionaux indirects entre les U.S.A. et l’U.R.S.S..