Vous êtes sur la page 1sur 51
Consultant Économètre Formation continue Gestion des stocks

Consultant

Économètre

Formation continue

Gestion des stocks

Consultant Économètre Les fondamentaux de la gestion des stocks. 1 - Opérations de Stockage et

Consultant

Économètre

Les fondamentaux de la gestion des stocks.

1 - Opérations de Stockage et d’approvisionnement ?

L’opération de stockage ne met pas l’entreprise en relation avec des tiers .

– Le stockage est l'action d’entreposer, de placer à un endroit identifié des objets ou des matières dont on veut pouvoir disposer rapidement en cas de besoin

– C’est une opération interne.

– Elle ne correspond pas à un flux de biens comme pour les achats ou les ventes, mais à un état pris par ces biens.

– En comptabilité générale, les stocks sont évalués réellement grâce à un inventaire intermittent car c’est un élément du patrimoine de l’entreprise.

– En comptabilité de gestion, les stocks sont évalués théoriquement grâce à un inventaire permanent pour permettre le calcul des coûts de production et de revient des produits finis.

L’opération d’approvisionnement est un flux économique réalisé avec un fournisseur.

– C’est une opération externe.

– C’est un flux physique qui s’enregistre en comptabilité générale.

Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks. 2 - Notion de

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks.

2 - Notion de stock

Le stock : ensemble des biens intervenant dans le cycle d’exploitation de l’entreprise pour être:

Soit vendus en l’état (marchandises) ou au terme d’un processus de production à venir (produits finis) ou en cours ( produits intermédiaires). Soit consommés au premier usage.

Les stocks figurent à l’actif du bilan et constituent une « richesse » de l’entreprise.

Pourtant l’entreprise ne s’enrichit vraiment que lorsqu’elle vend et non quand elle stocke! Or le stock coûte cher et le risque de ne pouvoir vendre des stocks existe.

Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks. 3 - Typologie des

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks.

3 - Typologie des stocks

• Les stocks sont de nature différente. Certains sont subis d’autres voulus.

Le stock de matières premières : Articles qui ne sont pas encore entrés dans le processus de fabrication.

Le stock des en cours (WIP = Work in Progress ): produits entrés dans le processus de fabrication et en cour de transformation.

Le stock de distribution : produits finis qui se trouvent dans le dépôt du distributeur.

Le stock de pièces de rechange, de maintenance et de fournitures diverses : ensemble d’article utilisés en production mais qui ne font pas partie des produits et leur nomenclature.

Les stocks Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks. 4 –

Les stocks

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks.

4 – Enjeux économiques des stocks

On évolue en univers incertain :

– Incertitudes sur les ventes.

– Incertitudes sur la production (pannes…).

– Incertitudes sur les approvisionnements.

La constitution du stock vise essentiellement :

– La stabilisation de la production (lissage saisonnier…).

– la sécurisation (tolérance aux pannes, aux variations de la demande…).

– la réduction des délais (livraison sur stock).

Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks. 4 - Enjeux économiques

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks.

4 - Enjeux économiques des stocks – Rôles et fonction

• Rôle des stocks:

– Constituer un "réservoir" permettant de combler les différences entres flux amonts et avals.

– Répondre à la demande anticipée de la clientèle (stocks par

anticipation)

– Niveler les taux de production (stocks saisonniers)

– Dissocier les éléments du système de production - distribution

(stocks tampons)

– Éliminer les risques de pénuries (stocks de sécurité)

– Minimiser le nombre de commandes (lotissement)

– Se protéger des augmentations de prix (anticipation)

– Faciliter les opérations (stocks en transit)

Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks. 4 - Enjeux économiques

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks.

4 - Enjeux économiques des stocks – Rôles et fonctions

Fonctions des stocks:

Fonction de régulation : Les stocks permettent le lissage des irrégularités d'approvisionnements et/ou de la production, réduisent les risques de ruptures et favorisent le maintien d’une activité continuelle.

Fonction logistique : les stocks permettent de maintenir les articles à proximité de leur lieu de consommation. Ils limitent considérablement les délais d’attente.

Fonction économique : Faire diminuer les coûts de production/de revient grâce à des commandes importantes (remises sur les achats en grande quantité). De même pour un souci d’optimisation des approvisionnements, la constitution d’un stock est généralement une solution indiquée.

Fonction d'anticipation – spéculation : Le stockage permet de se mettre à l’abri des hausses de prix des matières ou des produits achetées ou vendues. Il s’agit donc ici de stocks saisonniers.

Fonction technique : Le stockage peut être liée à un procédé indispensable avant la consommation des articles. C’est le cas par exemple, du séchage du bois, de la maturation des fruits et légumes.

Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks. 5 – Gestion des

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks.

5 – Gestion des stocks.

Objectif:

Rechercher l’équilibre juste entre le niveau de satisfaction des consommateurs et les coûts engendrés par la constitution des stocks.

D’où la nécessité de la gestion économique des stocks et des approvisionnements

Consultant Économètre 1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks 5 – Gestion des

Consultant

Économètre

1 - Les fondamentaux de la gestion des stocks

5 – Gestion des stocks -

• Définition :

La gestion des stocks consiste à planifier, organiser, diriger et contrôler les activités relatives à tous les stocks de matières gardés dans l’entreprise.

• Fonctions de l’entreprise.

La gestion des stocks touche à trois fonctions de l’entreprise qui poursuivent des objectifs différents.

– Fonction marketing

– Fonction production

– Fonction finance

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2 - Le suivi administratif

1. Les indicateurs de suivi des stocks

a) Le stock de sécurité

b) Le stock minimum

c) Le stock d’alerte

2. Les documents de suivi des stocks

a) La fiche de stock

b) Le cadencier

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2 - Le suivi administratif

1. Les indicateurs de suivi des stocks

a) Le stock minimum:

C’est la quantité en stock nécessaire pour pouvoir consommer normalement pendant le délai normal de livraison

b) Le stock de sécurité

C’est la quantité nécessaire pour pouvoir répondre à une augmentation passagère de la consommation pendant le délai normal de livraison, ou pour pouvoir consommer normalement pendant un retard de délai de livraison, ou les deux à la fois.

c) Le stock d’alerte (ou point de commande)

C’est le niveau du stock à partir duquel il faut passer une commande. Pour être sûr de ne pas être en rupture de stock, il sera donc égal à :

stock minimum + stock de sécurité

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2 - Le suivi administratif

1. Les indicateurs de suivi des stocks.

d. Le stock moyen:

C’est la quantité moyenne en stock.

- Si l’entreprise n’a qu’une seule entrée en stock au début de l’année, et qu’elle pioche dans ce stock tout au long de l’année, le stock moyen correspond à: (SI + SF) /2

- Si l’entreprise a des entrées périodiques:

SM = (SI (début de période) + SF (fin de période)) / 2.

Ou bien :

Consommation totale SM = --------------------------------------- 2 x Nombre de commande

+ Stock de sécurité

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2 - Le suivi administratif

1. Les indicateurs de suivi des stocks.

Niveau du stock

d. Le stock moyen:

10.000

5.000

0

- Le suivi administratif 1. Les indicateurs de suivi des stocks. Niveau du stock d. Le

temps

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2 - Le suivi administratif

1. Les indicateurs de suivi des stocks

d) Le stock moyen: Si on commande souvent, on réduit le niveau moyen du stock
d) Le stock moyen:
Si on commande souvent, on
réduit le niveau moyen du stock
Niveau du stock
250
125
0

temps

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2 - Le suivi administratif

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2 - Le suivi administratif
Consultant Économètre

Consultant

Économètre

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 2.2 - Les documents de

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

2.2 - Les documents de suivi des stocks

La fiche de stock

La fiche de stock va servir aussi d’historique pour un certain nombre de renseignements :

– dates des mouvements

– identification des documents ayant servi à ces mouvements

– détail des quantités entrées et sorties, quantité actuellement en stock, indication des quantités en attente de livraison par le fournisseur

– réservations éventuelles : tel produit est réservé en telle quantité inventaire physique (intermittent)pour satisfaire telle commande d’un client

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks De manière générale, tous les

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

De manière générale, tous les produits ne sont pas gérés de la même manière. La complexité des méthodes de gestion est fonction de l’importance (économique, stratégique…) du composant considéré. Pour faciliter les regroupements de produits d’importances similaires, on utilise très fréquemment la méthode dite de classification ABC.

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 3 – La classification des

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

3 – La classification des stocks

1.

Loi de Pareto – méthode des 20/80

2.

La méthode ABC

3.

La méthode ABC multicritère

4.4.

CasCas pratique.pratique.

Classification ABC Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 3 – La

Classification

ABC

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

3 – La classification des stocks

A - Analyse et classification des stocks:Méthode ABC et

méthode des 20/80 :

les principes de base : loi de PARETO

La méthode ABC

» Objectifs

» Méthodologie

» Cas pratique

Analyse ABC multicritères

Classification ABC Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks 3 – La

Classification

ABC

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

3 – La classification des stocks

Méthode ABC et loi de Pareto :

• La méthode d’analyse ABC permet de distinguer les articles qui nécessitent une gestion élaborée de ceux pour lesquels une gestion plus globale est suffisante.

Son principe de base repose sur la loi de Pareto (20/80) selon laquelle un petit nombre d’articles (~20%) représente souvent l’essentiel de la valeur stockée (~80%).

• D’un point de vue pratique, on utilise souvent un classement en trois groupes (80%-15%-5%) au lieu de deux ce qui limite les effets de bords, d’où l’appellation ABC.

• La méthode ABC convient à toutes les situations où il faut placer des activités en ordre de priorité.

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

• Cette méthodes à exactement le même but que la loi de Pareto. Pareto met en relation deux groupe (les 20% et les 80%). Par la méthode ABC trois groupes :

Le groupe A : 20% des références représentent 60% à 80% de la valeur totale du stock

Le groupe B : 30% des références représentent 15% à 30% de la valeur totale du stock

Le groupe A : 50% des références représentent 5% à 10% de la valeur totale du stock

• Le calcul se fait dans un tableau, de la même manière que pour Pareto

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stock A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stock

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

La méthode ABC est générique, elle ne se limite aucunement à la gestion des stocks. Par exemple :

20 % des clients représentent 80 % du chiffre d’affaires.

20 % des composants représentent 80 % de la valeur du stock.

20 % des produits achetés représentent 80 % du budget achat.

20 % des traites reçues représentent 80 % des encaissements.

Mais attention, ce n’est qu’une heuristique et en aucun cas une loi.

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stock A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stock

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

On commence par choisir un critère significatif de l’analyse à mener. Dans notre cas, on pourra prendre la valeur du stock de chaque composant.

On classe les différents composants par ordre décroissant

de valeur stockée. On calcule la part de chaque composant dans la valeur du

stock. On calcule les parts cumulées.

On appelle de rang A, les composants représentants les

premiers 80 %, de rang B les 15 % suivants et de rang C, les 5 % restants. Alternative : A les 20 % des composants représentants le plus gros chiffre, B les 40 % suivants et C les 40% restants.

Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

Désig

Nb de

% de

% de réf cumulé

Valeur

% de la valeur du stock

%

valeur du

réf

réf

du

stock cumulé

 

stock

Réf A

1 10

%

10

%

25000

50%

 

50%

Réf B

1 10

%

20

%

15000

30%

 

80%

Réf C

1 10

%

30

%

2000

4%

 

84%

Réf D

1 10

%

40

%

2000

4%

 

88%

Réf D

1 10

%

50

%

2000

4%

 

92%

Réf E

1 10

%

60

%

1000

2%

 

94%

Réf F

1 10

%

70

%

1000

2%

 

96%

Réf G

1 10

%

80

%

1000

2%

 

98%

Réf H

1 10

%

90

%

500

1%

 

99%

Réf I

1 10

%

100 %

500

1%

 

100%

Total

 

100

 

50.000

   
Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

 

A

 

B

C

Pourcentage du nombre total d'articles

10 à 20 %

30

à 40 %

40 à 50 %

Pourcentage de la valeur d'utilisation annuelle

70 à 80 %

15

à 20 %

5 à 10 %

Niveau de contrôle

Rigoureux

Normale

Simple

 

Soigneuses,

   

Procédures de commandes

précises,

Normales

Périodiques 1 ou 2 fois par an

révisions

 

fréquentes

   
Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

Cas pratique:

Référence

Valeur

Référence

Valeur

 

Part

 

article

du stock

article

du stock

Part %

cumulée

Rang

1

3

4

45

45.00%

45.00%

A

2

5

7

36

36.00%

81.00%

A

3

3

2

5

5.00%

86.00%

B

4

45

1

3

3.00%

89.00%

B

5

2

3

3

3.00%

92.00%

B

6

2

5

2

2.00%

94.00%

B

7

36

6

2

2.00%

96.00%

B

8

1.5

8

1.5

1.50%

97.50%

C

9

1.5

9

1.5

1.50%

99.00%

C

10

1

10

1

1.00%

100.00%

C

1.50% 97.50% C 9 1.5 9 1.5 1.50% 99.00% C 10 1 10 1 1.00% 100.00%
Consultant Économètre 2 – Les méthodes de suivi des stocks A – La méthode ABC/

Consultant

Économètre

2 – Les méthodes de suivi des stocks

A – La méthode ABC/ loi de Pareto

Remarques :

• On accordera une attention particulière aux composants de rang A. C’est d’abord sur eux que doit porter l’effort de gestion du stock.

• La classification ABC doit toutefois être complétée et analysée avec prudence. Par exemple, certains composants de faible

valeur et éventuellement difficiles à obtenir peuvent entraîner

à eux seuls des arrêts de chaîne. Appartenant éventuellement

à la catégorie C, ces composants stratégiques doivent néanmoins faire l’objet d’attentions particulières. Cette remarque vaut naturellement quel que soit le domaine auquel on applique la classification.

Consultant Économètre Gestion des stocks • LA GESTION ECONOMIQUE DES STOCKS. – Les 4 politiques

Consultant

Économètre

Gestion des stocks

LA GESTION ECONOMIQUE DES STOCKS.

Les 4 politiques d’approvisionnement

Cas pratique

Les coûts engendrés par les stocks

Les coûts de passation de la commande

Les coûts de maintien en inventaire (de possession)

Les coûts de pénurie

CasCas pratique.pratique. CalculCalcul dudu coûtcoût dede gestiongestion dudu stock.stock.

La quantité économique à commander

Modèles de Wilson « pur »

Modèles de Wilson et tarif dégressif du fournisseur

Les limites du modèle de Wilson

CasCas pratiquepratique :: ApplicationApplication informatiqueinformatique

Analyse comparative des méthodes de gestion des stocks ClôtureClôture dudu séminaireséminaire

Consultant Économètre 2 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Finalités de la

Consultant

Économètre

2 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Finalités de la gestion des stocks.

Le niveau de stock dépend de 2 facteurs : Les entrées et les sorties.

Pour réguler le niveau moyen des stocks la gestion de stocks agit sur le mode des entrées.

Objectif : répondre à deux questions principales :

Combien commander ?

Quand commander ?

Consultant Économètre 3 - La gestion économique des stocks Les 4 politiques d’approvisionnement Les deux

Consultant

Économètre

3 - La gestion économique des stocks

Les 4 politiques d’approvisionnement

Les deux paramètres fondamentaux des modèles de gestion des stocks sont la date de la commande (ou période de réapprovisionnement) et la quantité commandée. On peut commander :

À date fixe ou à date variable; À quantité fixe ou à quantités variables.

Quatre politiques de réapprovisionnement

Consultant Économètre 3– La gestion économique des stocks et des approvisionnements Les 4 politiques

Consultant

Économètre

3– La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Les 4 politiques d’approvisionnement.

.

 

Date fixe

Date variable

Quantité

Méthode « calendaire » Approvisionnement automatique

Méthode : « Point de commande »

fixe

Quantité

Méthode de « recomplétement »

Méthode « coup par coup » Achats opportunistes

variable

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Méthode « calendaire

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Méthode « calendaire »

• On approvisionne des quantités fixes à dates fixes.

• Méthode appliquée aux produits dont la consommation est régulière et de faible valeur.

• Les quantités livrées sont égales et peuvent correspondre à une livraison partielle d’une commande annuelle. On cherche alors à ce que les quantités soient proches de la quantité économique.

Avantages : simplicité et gains d’echelle négociables par les acheteurs.

Inconvénients :

– inadaptée à des consommations très variables.

– Risque de rupture ou d’inflation en cas de mauvaise évaluation de la quantité.

– Les livraisons urgentes hors contrat peuvent être très coûtantes

On limite cette méthode aux produits de faible valeur et de faible importance (classe C – voir méthode ABC) .

Consultant Économètre Méthode 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Avantage

Consultant

Économètre

Méthode

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Avantage

Inconvénients

calendaire

recomplétement

point de comm ande

opportuniste

Simplicité de la gestion des stocks

Gains d'échelle négociables par les acheteurs

risque "d'inflation" ou de rupture de stock.

livraisons urgentes ou hors contrat très coûteuses

Gestion des stocks simple

Immobilisation financière faible ou maîtrisée

Possibilité de rupture de stock.

Permet d'éviter les ruptures de stocks

Adapté à une consommation en partie irrégulière

suivi permanent des stocks -- > coûts importants

Peut encourager à faire des stocks de sécurité

Permet de profiter de tarif très intéressant

Gains d'échelle négociables par les acheteurs

suivi permanent des coûts du marché .

nombre réduit d'articles (risque de fragilisation)

favorise la spéculation

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Les coûts engendrés

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Les coûts engendrés par les stocks

Les coûts de la gestion des stocks et leur évolution.

On distingue quatre types de coûts :

– Le coût d’acquisition.

– Le coût de passassions:

• Coût de lancement de la commande.

• Coût de transport

– Le coût de possession.

• Coût d’entreposage ou de stockage (local, assurance, personnel, …)

• Coût d’immobilisation financière

• Coût de vieillissement (obsolescence des produits

)

– Le coût de rupture (difficile à mesurer).

• C’est le coût de perte de chiffre d’affaires

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Les coûts engendrés

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Les coûts engendrés par les stocks

1 - Le coût d’acquisition est tout simplement le prix payé

pour acheter le produit mis en stock ou son coût de fabrication. Ce coût est essentiel et de manière générale, il représente la plus grande partie du coût total, mais d’autres coûts s’y ajoutent.

coûts

la plus grande partie du coût total, mais d’autres coûts s’y ajoutent. coûts Coût d’acquisition Taille
la plus grande partie du coût total, mais d’autres coûts s’y ajoutent. coûts Coût d’acquisition Taille

Coût d’acquisition

la plus grande partie du coût total, mais d’autres coûts s’y ajoutent. coûts Coût d’acquisition Taille

Taille de lot

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Les coûts engendrés

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Les coûts engendrés par les stocks

2 - Les coûts de lancement de la commande

— Le coût de lancement correspond à l’ensemble des coûts engendrés pour obtenir les produits. Chaque fois qu’une commande est passée, un coût fixe est encouru, peu importe la taille de la commande.

— Les coûts de commande comprennent :

• La préparation du bon de commande ;

• le traitement de l’information pour préparer la commande ;

• les frais de poste, de téléphone, de télécopieur, de courrier électronique ;

• les frais reliés à la réception des marchandises ;

• les frais reliés au suivi des commandes ;

• les frais de transport

Consultant Économètre Coûts des stocks Les coûts engendrés par les stocks 2 - Les coûts

Consultant

Économètre

Coûts des stocks

Les coûts engendrés par les stocks

2 - Les coûts de lancement de la commande

coûts

engendrés par les stocks 2 - Les coûts de lancement de la commande coûts Coût unitaire

Coût unitaire de lancement

Taille de lot

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Les coûts engendrés

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Les coûts engendrés par les stocks

3 - Les coûts de possession (coûts maintien en inventaire )

– Les coûts de maintien en inventaire représentent les coûts encourus pour maintenir en inventaire, pendant une certaine période, des marchandises.

– Ils sont exprimés par un taux (%) ou par article par unité de temps (exemple : 1,00 DH par article par an).

– Le coût de maintien en inventaire comprennent :

• le coût du capital immobilisé sous forme de stocks (en d’autres mots les frais de financement des stocks) ;

• le coût d’utilisation de l’espace d’entreposage (location, électricité, assurances pour l’entrepôt, frais d’entretien des installations, la manutention, etc.) ;

• le coût de détention des marchandises (les assurances pour les produits, la désuétude, le vol, le bris, la surveillance, l’emballage, le rangement spécial, etc. ).

Consultant Économètre Coûts des stocks Les coûts engendrés par les stocks coûts 3 - Les

Consultant

Économètre

Coûts des stocks

Les coûts engendrés par les stocks

coûts

3 - Les coûts de possession

Économètre Coûts des stocks Les coûts engendrés par les stocks coûts 3 - Les coûts de

Quantité

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Les coûts engendrés

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Les coûts engendrés par les stocks

4 - Les coûts de pénurie

• Les coûts de pénurie représentent les coûts susceptibles de survenir lorsqu’un article n’est pas disponible (rupture de la chaîne logistique).

• Les coûts de pénurie comprennent :

– Pertes de ventes immédiates et futures: la perte de réputation ; la perte de commandes …

– Coûts des arrêts de production : main d’oeuvre inoccupée, équipement arrêté

– Coûts des pénalités de retard.

– les coûts occasionnés par les changements dans le programme de fabrication

– les coûts des procédures d’urgence pour accélérer les livraisons ;

– les coûts supplémentaires de sous-traitance pour respecter les délais.

Ces coûts peuvent être extrêmement élevés, mais ils sont généralement très difficiles à prévoir

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander (modèle de WILSON)

• Principe de la méthode

• Calcul du coûts de stockage

• Le modèle et sa mise en œuvre

Etude de cas et usage du tableur Excel

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander

Principe de la méthode :

Obtenir le coût optimal de stockage pour un article donné et minimiser les commandes pour ce même article.

Les hypothèses du modèle :

1.Les coûts sont proportionnels au nombre de pièces achetées (pas de rabais) 2.Pas de pénurie (absence de coûts pour rupture de stock) 3.La demande est régulière 4.Les coûts de stockage et de lancement sont définis et constants

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander

- principe du modèle de Wilson : la minimisation des coûts de gestion des stocks:

La quantité économique à commander - principe du modèle de Wilson : la minimisation des coûts
Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander

La figure précédente montre que :

• Le coût de possession est fonction croissante de la quantité alors que le coût de lancement est décroissant.

• Il existe une quantité pour laquelle le coût total de stockage est minimum. C’est la Quantité Économique de Commande (Economic Order Quantity - EOQ).

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander

- Le coût total es donc :

C = N x c + L x N/Q + c x t x Q/2

Le modèle et sa mise en oeuvre:

On cherche la quantité qui rend ce coût minimal. Le minimum est obtenu en annulant la dérivée de cette fonction par rapport à Q .

La solution est donnée par la formule de Wilson

 

N=Nombre total d’unités consommées

Qe =

 

2

N

 

L

= coût de lancement d’une commande t = taux de possession du stock

L

  c t
 

c

t

 

c

= coût unitaire de l’article

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander

• Application numérique:

– N = 200 000 pièces par an

– L = 150 DH

– t = 20%

– c = 10 DH

Qe = (2 x 200.000 x 150/10 x 0,2) 1/2 = 5.477 et on approvisionnera tous les 365 x 5.477/200.000 = 10 jours

La formule de Wilson, permet de déterminer la solution la plus économique : le nombre de commande et donc la quantité à commander idéale.

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander

– Il est possible de la transformer en tableau (à la main ou sur excel) qui permet d'arriver au même résultat.

Exemple: Vous travaillez dans un magasin de distribution et vous gérez un stock de K7 vidéos. Vous disposez des informations suivantes (ces informations doivent être obligatoirement fournies) :

Quantité vendues : 300 par an Cout de passation d'une commande : 2 um Prix d'achat unitaire : 2,20 um Coût de détention du stock : 10% du stock moyen

– Faire la tableau suivant : (voir fichier xls)

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements La quantité économique

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

La quantité économique à commander : limites du modèle de Wilson

La construction présentée de la formule de Wilson suppose les hypothèses suivantes :

La consommation est constante.

• Le délai d’approvisionnement est nul.

• Le coût des articles est constant.

• Le coût de passation de commande est fixe.

• Le coût de stockage est simplement proportionnel à la quantité.

• Son application suppose en outre que :

• Le stock soit connu en permanence.

• Les coûts de rupture sont négligés.

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Calcul du stock

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Calcul du stock de sécurité

On suppose que la demande suit une loi normale dont les paramètres sont calculés à partir de l’historique :

D = N

(

m

c

,

c

)

1. On choisit un taux de service ts (1 – probabilité de rupture).

2. On calcule le seuil z de la variable aléatoire à la probabilité taux de service. Soit sous Excel :

z = LOI.NORMALE.STANDARD.INVERSE( ts )

Si le délai de réalisation ou d’approvisionnement est t, alors le stock de sécurité S est :

S = z

t
t

c

Consultant Économètre 3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements Calcul du stock

Consultant

Économètre

3 – La gestion économique des stocks et des approvisionnements

Calcul du stock de sécurité

Par exemple, si la demande moyenne quotidienne est de 10 unités avec un écart type de 4, le délai d’approvisionnement est de 9 jours et que l’on souhaite un taux de service de 97.5% :

1. Z = Loi.normale.standard.inverse(0.975) = 1.96

2. S = 1.96 x 3 x 4 = 23.5