Vous êtes sur la page 1sur 51

MODULE 5

PROCEDURES
PROCEDURES D’OCROI
D’OCROI
DES
DES PRETS
PRETS

27/03/20 Dépt Développement 1


RAPPEL
RAPPEL (1)
(1)

RAPPELEZ-VOUS ?

Article 2 de la loi n° 18-97 relative au micro-crédit:


« Est considéré comme micro-crédit tout crédit dont l'objet
est de permettre à des personnes économiquement faibles de
créer ou de développer leur propre activité de production ou
de service en vue d'assurer leur insertion économique » 
Loi n° 58-03 modifiant et complétant la loi 18-97
Selon les termes de cette loi, les AMC peuvent financer en
plus des activités génératrices de revenus, le logement, la
connexion au réseau de l’eau potable et l’équipement en
installation électrique (photovoltaïque).

27/03/20 Dépt Développement 2


RAPPEL
RAPPEL (2)
(2)

Parmi une population économiquement défavorisée qui


La population ne peut accéder au circuit bancaire classique, une
concernée par population à la recherche de petits prêts pour créer
le micro-crédit
ou développer une activité lucrative une population
exerçant une activité génératrice de revenus

Notre
Vous devez rechercher des micro-entreprises à fort
cible potentiel de développement, opérant une activité licite
dans le champ d’actions de la branche.

27/03/20 Dépt Développement 3


RAPPEL
RAPPEL (3)
(3)

 Soutenir financièrement et à travers un système de suivi


et de formation des micro-entreprises actives ou en
Notre création.
mission
 D’améliorer le niveau de vie des micro-entrepreneurs,
 De créer de nouveaux emplois,
 De lutter contre la marginalisation,
 De contribuer au développement local et régional

1.
1. Moderniser
Moderniser lesles outils
outils de
de production
production des
des micro-
micro-
entreprises,
entreprises,
Nos
objectifs 2.
2. Les
Les assister
assister pour
pour formaliser
formaliser éventuellement
éventuellement leurs
leurs
activités
activités et
et
27/03/20 Dépt Développement 4
 La procédure d’octroi des prêts

Le présent cycle traite exclusivement des procédures de


l’activité d’une branche : focaliser sur les opérations à
Notre
entreprendre pour traiter les demandes de prêts, assurer
démarche
leur remboursement et procéder éventuellement à l’action
de renouvellement.

La procédure se décline en plusieurs étapes successives :


1. prospection des clients  et inscription aux formations ;
2. Animation et suivi des formations de base & continue desclients;
3. évaluation individuelle des demandes de prêts ;
4. visite avant déblocage et élaboration des rapports de visites;
5. validation des demandes de prêts (voir compétences);
6. évaluation et constitution des groupes solidaires ;
7. validation et inscription des groupes solidaires.
27/03/20 Dépt Développement 5
Comment
Comment se
se présente
présente la
la procédure
procédure ??

8. Prise de garanties ( remise et réception des contrats);

9.  Génération du (des) tableau(x) d’amortissement;


10. Déblocage des crédits à la clientèle;
11. Visites après déblocages et visites de suivi;
12. Remboursement des crédits (Remboursement normal, par
anticipation)
13. Gestion des impayés (actions de relance, les récupérations,
les lettres de mise en demeure, proposition de l’avocat pour
le déclenchement des poursuites judiciaires);
14. Étude d’impact et évaluation des demandes de
renouvellement du prêt.
27/03/20 Dépt Développement 6
1.
1. Prospection
Prospection des
des clients
clients (1)
(1)
Prospectons pour assurer la réalisation des objectifs!.
 Objectifs : Rechercher les clients potentiels
 Responsables : Chef de branche et agents de développement.

Passage inévitable pour toucher la cible, pour faire venir aux séances
de formation, des micro entrepreneurs potentiels et non de simples
visiteurs: 
 permet de filtrer les clients,
 rationaliser la gestion au niveau de la branche,
 augmenter l’efficacité des agents,
 développer la rentabilité de la branche.
Il s’agira de
bien viser
pour
Mettez-vous dans la peau d’un chasseur de petits gibiers avec
atteindre la des munitions Dépt
limitées et des balles pour perdrix.
27/03/20 Développement 7
cible
1.
1. Prospection
Prospection des
des clients
clients (2)
(2)
Organisons-nous pour améliorer notre efficacité!.

Pour ratisser large et assurer une couverture totale du périmètre


de la branche, il est recommandé de procéder à un découpage en
différentes zones géographiques d’intervention (la proximité, les
quartiers prioritaires, les places porteuses, etc.).

Ce découpage est arrêté dans un document que signent les agents


et le chef de branche. Le chef de branche se doit de suivre les
déplacements des agents dans lesdites zones.

La prospection par zone permettra de faire venir un maximum de


La forêt est clients potentiels aux séances de formation de base
vaste mais
le chasseur La prospection peut se faire plusieurs fois dans la même zone par
le même agent et les autres agents.
averti
délimite son Pour éviter la saturation de l’activité de la branche, les agents
terrain de peuvent élargir, au fur et à mesure leur champ d’actions (en
chasse 27/03/20 Dépt Développement
concertation avec la hiérarchie). 8
2. Formation de base des clients (1)
La formation de base est notre vitrine, soignons-la!

 Objectifs : Informer la population locale sur les objectifs du


programme, leurs droits et obligations  
 Responsables :  Chef de branche et agents ;
 La finalité de la formation de base: Instaurer la confiance à travers des
relations de transparence.

C’est l’étape du premier contact « officiel » et il peut être le dernier.

Elle reflète notre image à travers l’accueil, la disponibilité, la ponctualité, la


clarté, la franchise, le sérieux, le professionnalisme, la rigueur, etc.

Le chasseur fait
du bruit pour
ameuter le
gibier27/03/20 Dépt Développement 9
2. Formation de base des clients (2)
La formation est une réelle opportunité qu’il faut saisir pour développer votre portefeuille!

 Au démarrage de l’activité, c’est à dire durant les 2


premiers mois d’installation de la branche, la participation à
la formation de base peut être ouverte.
C’est un support approprié pour communiquer autour de
notre programme. Les agents peuvent tolérer la présence
de personnes ne répondant pas aux critères d’éligibilité.
Elle peut être programmée tous les jours et même plusieurs
fois par jour.
  La formation demeure ouverte à tous les
candidats jusqu’à maturité de la branche.
Au fur et à mesure du développement du portefeuille de la
branche, elle tend à devenir sélective pour ne plus être
réservée27/03/20
qu’à notre cible. Dépt Développement 10
2. Formation de base des clients (3)
Soyez pointilleux !

 Dès l’inscription, l’agent doit s’informer auprès du prétendant de


l’existence d’un groupe de solidarité informel. En effet, pour gagner du
temps, certains clients se présentent en groupe à la formation de base.
Dans ce cas, l’agent doit veiller à éviter l’éparpillement de ces
«groupes informels». L’agent doit donc prendre en charge l’ensemble du
groupe.
Les personnes qui se présentent pour compléter un ensemble, doivent
autant que faire se peut, être rattachés et affectés à l’agent
responsable des autres membres du groupe précité.
Lors de l’inscription du candidat, l’agent doit s’assurer que l’identifiant
du candidat (n° CIN, nom, prénom…°) ne figure pas sur la liste noire,
liste qui centralise la totalité des informations collectées par la FBPMC
(toutes branches) inhérentes aux candidats ayant déjà fait l’objet d’un
refus d’octroi de prêt ou se sont avérés clients douteux (plus de deux
incidents de paiement).
27/03/20 Dépt Développement 11
2. Formation de base des clients (4)
Pour lui assurer plein succès, suivez nos recommandations!

 Maîtrisons son organisation, son contenu et son déroulement :

1. Limiter la participation (16 personnes pour chaque séance) ;

2. Se charger de la préparation de votre liste de participants;


 
3. Programmer cette opération en une journée fixe de la semaine;

4. Permettre l’inscription tous les jours de la semaine (sauf la


journée de remboursement)

5. Informer le candidat sur la date et l’heure de la séance de


formation;
27/03/20 Dépt Développement 12
2. Formation de base des clients (5)

Chaque agent dispose d’une heure et demi pour


réaliser son intervention (10 mn pour contrôler la
liste de présence et faire un tour de table ; 45
mn pour décliner le contenu de la formation ; 15
mn pour répondre aux questions ; 15 mn pour
donner les rendez-vous ; 05 mn pour arranger la
salle).

27/03/20 Dépt Développement 13


2. Formation de base des clients (6)
Nos recommandations

La formation de base est une opération répétitive que les agents de


développement ne doivent pas accomplir machinalement.

Pour le bon déroulement de la séance de formation, l’agent se sert de tous les


moyens matériels dont il dispose (projecteur, data show, autres supports…).

L’agent doit réserver à chaque volet le temps qui lui est imparti et renforcer
son intervention par des exemples concrets en parfaite harmonie avec la
population présente .

Il pourra évoquer les succès des premières branches, insister sur les critères
ayant présidé au choix du site en question, souligner que les professionnels du
quartier seront favorisés par rapport à d’autres grâce à la qualité des services
de formation et de crédits du système et développer l’ensemble des
composantes du programme en se référant à des données locales et en collant à
la réalité des lieux

27/03/20 Dépt Développement 14


2. Formation de base des clients (7)
Votre performance sera à la hauteur de votre préparation !

Il s’agit pour rappel d’un programme communautaire où tous les


prétendants au crédit ont intérêt à s’impliquer pour lui assurer la
pérennité et la prospérité

Des séances d’entraînement et de simulation périodiques peuvent


améliorer les prestations de l’agent. 
L’agent doit, à la veille de chaque séance, établir sur papier un plan
pour son intervention qui indique toutes les informations à communiquer
aux participants.
Il doit chercher constamment à améliorer et à enrichir aussi bien le
contenu de son exposé que la manière de l’exposer.

L’intervention doit être concise, claire et suffisamment percutante ;


27/03/20 Dépt Développement 15
2. Formation de base des clients (8)

 L’agent doit mettre en valeur les objectifs que cherche


à atteindre la Fondation au niveau de cette circonscription
en précisant et spécifiant la nature et l’objet des concours
financiers et le système de suivi mis en place. Il ne faut
pas hésiter à parler des moyens matériels et humains que
la fondation a mis en œuvre pour servir la population cible.

 D’emblée, l’agent ou le chef de branche doit mettre


l’accent sur le caractère associatif et l’objet sans but
lucratif de la fondation de façon à la positionner par
rapport aux banques. Il doit également évoquer les valeurs
de solidarité et d’entraide, l’esprit du groupe et la
convivialité qui sont supposés animer la vie quotidienne des
quartiers populaires. 
27/03/20 Dépt Développement 16
2. Formation de base des clients (9)

 Durant son intervention et tout en déclinant les


modalités, les caractéristiques et les conditions
d’octroi des micro-crédits, l’agent doit s’appuyer sur
des exemples et des cas pratiques pour illustrer son
discours. Il est tenu de simuler des situations et
énoncer des chiffres pour mieux clarifier le message.
En énumérant les différentes étapes nécessaires à la
mise en place du prêt, il lui est recommandé
d’expliquer les raisons de chaque démarche, d’exposer
son contenu et de se prononcer sur les délais
nécessaires pour son accomplissement.
27/03/20 Dépt Développement 17
2. Formation de base des clients (10)
 L’agent doit nécessairement aborder les volets
suivants :
Les conditions d’octroi du micro-crédit ;
1. Les différentes obligations des adhérents au programme ;
2. La nature de l’engagement pris pour la constitution du groupe de
solidarité et la conséquence de toute éventuelle déchéance ;
3. Les étapes nécessaires à la mise en place du prêt : documents à
fournir, modalités, démarche et délais.
Les caractéristiques du prêt sont affichées et communiquées aux
clients; 
(taux d’intérêt, frais de dossier, Commission d’accompagnement
solidaire de Risque (ex fonds de garantie…)
 A la fin de la séance, l‘agent de développement doit s’assurer que les
participants ont bien assimilé les principes de base du programme
du micro-crédit
27/03/20 de la fondation.      
Dépt Développement 18
2. Formation de base des clients (11)

 L’agent doit confirmer, séance tenante, avec les présents, les


rendez-vous pour évaluation. Ces rendez-vous ne doivent pas
être accordés au delà de la semaine où la formation a eu lieu.
C'est-à-dire que tous les participants à la formation de base
doivent passer tout de suite à l’étape de l’évaluation de leurs
besoins. La répartition des candidats par agent est effectuée
sur un planning étalé sur la semaine excepté le jour du
remboursement.
 Le jour même, l’agent animateur doit rédiger un rapport sur
la séance de formation de base. Il doit contenir le maximum de
précisions, les problèmes soulevés par les participants ainsi que
leurs attentes et propositions. Il doit également relever
fidèlement la réaction de l’assistance à l’égard du programme de
micro crédit./. 
27/03/20 Dépt Développement 19
3. Évaluation des demandes de prêts (1)

Objectif: étudier les demandes de crédit (évaluer les besoins),


connaître les projets à financer, octroyer les prêts à la cible.
Responsables : chef de branche et agents de développement.
Troisième étape entamée à la fin de la précédente par la fixation des
rendez-vous avec les clients potentiels.
Phase capitale dans le processus d’octroi des prêts.
Peut constituer le point de départ d’une longue relation ou tout
simplement un contact sans suite.
Attention!
Une rencontre à préparer soigneusement et à entourer de
Vous avez toutes les conditions susceptibles de lui assurer un franc
peut être succès.
repéré ce Dans tous les cas, il est primordial de donner au
programme une bonne
que vous 27/03/20 image en assurant autant que
Dépt Développement 20
recherchez. possible un service de qualité.
3. Évaluation des demandes de prêts (2)
Étapes de l’évaluation des demandes de prêts

1. Préparation de l’évaluation

2. Déroulement de l’entretien

3. Appréciation du projet

4. Visite avant déblocage

5. Validation de l’évaluation

6. L’évaluation des besoins et la proposition de prêts sur mesure


est un facteur déterminant pour la réussite de notre programme
27/03/20 Dépt Développement 21
3. Évaluation des demandes de prêts (3)

1. Respecter l’heure de son rendez vous ;


2. Bien accueillir le candidat et avoir une attitude correcte à son
égard ;
3. Tenter de le mettre en confiance dès le début de l’entretien ;
4. Lui expliquer l’utilité et l’utilisation des informations à recueillir ;
5. Lui communiquer les différentes étapes de l’entretien ;
6. L’informer sur les états à établir ; Le sensibiliser sur les objectifs
du programme ;
7. éviter d’être interrompu par autrui au cours de l’entretien (se
maîtriser, garder constamment le sourire….) ;
8. S’empêcher de fumer, de boire ou de manger ;
Attention,
27/03/20 Dépt Développement 22
Préparez votre fusil!
3. Évaluation des demandes de prêts (4)

1. Ne pas hésiter à demander l’aide d’un autre agent pour


élucider un problème ;
2. Ne pas prévoir plusieurs évaluations successives;
3. Fixer un nouveau rendez-vous pour les candidats ayant
manqué le rendez vous (s’ils le souhaitent) pour des
raisons jugées acceptables après avoir attiré leur
attention sur la rigueur;
4. Tenir compte du guide d’entretien pour cerner toutes les
caractéristiques du projet.
Attention,
Préparez
votre fusil!27/03/20 Dépt Développement 23
3. Évaluation des demandes de prêts (5)

1. Se préparer pour recevoir le prétendant au prêt en s’informant sur


l’activité, la situation et l’identité du prétendant,
2. Consulter éventuellement les évaluations précédentes concernant cette
activité, préparer d’avance un questionnaire concis et précis
3. Traiter chaque cas (dossier de crédit) avec toute l’attention requise comme
s’il s’agissait d’une première opération.

4. Prêter attention aux révélations de l’intéressé et manifester un intérêt


certain à ses dires.
5. Ne pas dépasser six entretiens par jour ; 
Prenez le 6. Documenter et archiver toutes les informations ayant permis :
temps Le calcul des données du bilan et du compte d’exploitation
d’observer générale,
à travers la 7. L’évaluation des besoins du client et le compte d’exploitation
lunette de prévisionnel. 
votre fusil.27/03/20 Dépt Développement 24
3. Évaluation des demandes de prêts (6)

6. Déterminer les besoins à financer et les caractéristiques du prêt à


accorder. 

7. Au terme de l’entretien : Remercier le client pour sa coopération,


l’accompagner vers la sortie, éviter de lui donner de faux espoirs, etc.
Consigner par écrit les premières appréciations.
8. Diluer la responsabilité vis à vis du micro entrepreneur (travail de proximité
comportant certains risques) en avançant que la décision d’octroi du prêt relève
d’un comité de crédit. 
9. Ne se prononcer sur la faisabilité du projet qu’après avoir rendu visite au
lieu d’activité du micro-entrepreneur et vérifié sur place la véracité des
informations fournies.
Fixez
votre cible 10. Toute évaluation rejetée doit comporter les motifs de rejet
avant de et doit être archivée au niveau de la branche et saisie au niveau
du système./.
charger ! 27/03/20 Dépt Développement 25
4. Visite avant déblocage (1)

Objectifs : - Repérer le lieu d’activité des clients non prospect,


- S’assurer de la véracité des dires du prétendant,
- S’enquérir de la bonne moralité du prétendant.
Responsables : - Agent de développement et chef de branche
 L’autorisation de sortie des agents en visite doit être matérialisée
sur un registre tenu par le chef de branche, indiquant la date, l’heure
et la destination de l’ensemble du personnel y compris le chef de
branche. 
• Visites des lieux autorisées par le chef de la branche
Ajustez
votre • Visites à l’improviste du lieu d’activité du micro
fusil ! Il entrepreneur
est peut
être tordu.27/03/20 Dépt Développement 26
4. Visite avant déblocage (2)

• En l‘absence du client, la visite doit obligatoirement être reprogrammée dans


les mêmes conditions. Cette saisie sur système du rapport de visite constitue
une étape indispensable à effectuer avant la constitution des groupes de
solidarité.

• Les observations ou informations recueillies lors de cette visite doivent


faire l’objet d’un rapport de visite annexé au canevas d’évaluation et signé
conjointement par l’agent et le chef de branche. Les remarques et
observations complémentaires recueillies à cette occasion doivent être
portées sur le canevas d’évaluation.
Prenez
votre
temps • L’agent communique sa décision sur le canevas au niveau des cases
avant correspondantes aux mentions : Accord/ Rejet et en apposant sa
d’appuyer signature à l’endroit réservé à cet effet. L’agent transmet, par la
suite, le dossier au chef de branche pour validation (lors de la
sur la
réunion de validation). Dépt Développement
gâchette!. 27/03/20 27
5. Validation des demandes de prêts (1)

L’équipe de la branche doit se réunir quotidiennement pour décider du sort des


dossiers évalués dont la visite de vérification a été réalisée. Cette réunion a
pour finalité de permettre l’étude collégiale des demandes de crédit afin de
développer un système continu d’échange d’informations et d’apprentissage au
sein de la branche ou antenne. 
Le chef de branche, peut s’il le juge nécessaire, demander un complément
d’informations ou procéder lui même à la visite des clients avant de décider du
sort de la demande du crédit.

Les dossiers validés doivent obligatoirement comporter la signature du chef de


branche. Ils demeurent en instance jusqu’à l’évaluation des groupes de
solidarité.
Les dossiers rejetés doivent obligatoirement comporter les motifs
BOUM! de rejet et doivent être signés par l’Agent de Développement et le
Chef de Branche, puis conservées dans les archives de la
le coup est branche.  
parti 27/03/20 Dépt Développement 28
5. Validation des demandes de prêts (2)
Seules les évaluations validées et appuyées par le rapport de visite font
l’objet d’une saisie informatique le jour suivant. Il est rappelé que
l’application métier permet de rejeter un dossier déjà saisi.
Le chef de branche ou l’agent de développement procède au classement
des dossiers d’évaluation en instance des étapes suivantes.
• Les dossiers traités au niveau de l’antenne et dont les Mt dépassent
la compétence du responsable, doivent être soumis au chef de branche.
• De même, les dossiers initiées au niveau de la branche où de l’antenne
et dont les Mt dépassent les compétences du chef des branche, doivent
être soumis à l’appréciation du superviseur.
• Le comité régional de crédit, intervient pour les dossiers qui
dépassent les compétences du superviseur.

l’avenir vous dira si


vous avez touché la
27/03/20 Dépt Développement 29
cible.
6. Évaluation des groupes de solidarité (1)
Fixer sur le planning le jour et l’heure de cette évaluation et confirmer les
rendez vous avec le groupe concerné.

Objectif :    évaluer la solidité des groupes de solidarité, valider leur


constitution et procéder à leur inscription pour permettre le déblocage
des crédits.

Responsable : agent et chef de branche


Dans le programme de la Fondation, à l’exception des crédits
individuels: ALFARDI, ATTAKADOUM, ISLAH ASSAKAN, AL
MILKIA, AL KARAOUI-INDIVIDUEL, les crédits solidaires:
ALINTILAKA, AL MOUAKABA, ATTAEHIL, AL KARAOUI-SOLIDAIRE,
sont octroyés dans le cadre de groupes de quatre, trois ou deux
membres, selon les cas.
La constitution du groupe de solidarité est une condition obligatoire
pour le déblocage des crédits solidaires (évolutifs), les membres du
groupe doivent se connaître parfaitement
27/03/20
( à suivre)
Dépt Développement 30
6. Évaluation des groupes de solidarité (2)

(suite) Car il ne s’agit pas d’une simple formalité. L’engagement pris implique Une
responsabilité supérieure, le cas échéant, au montant de son propre prêt puisqu’il
s’agira de garantir la bonne fin des crédits de l’ensemble des membres du groupe de
solidarité.
Condition 1: Le G.S de 4 & 3 membres peut abriter au plus 2 membres de la même
famille, ne vivant pas sous le même toi et ne gérant pas le même ménage. Il peut
aussi comporter deux membres exerçant la même activité;

Condition 2: Le G.S de 3 membres peut comporter un membre ambulant ou travaillant


à domicile ou deux membres exerçant la même activité;
Condition 3: Le montant de prêt d’un membre, dans un G.S ne doit en aucun cas être
supérieur ou égale au double du plus petit, (principe d’homogénéité du G.S)

27/03/20 Dépt Développement 31


6.Évaluation des groupes de solidarité

C’est un acte d’une très grande importance avec des conséquences de


taille pour les micro entrepreneurs comme pour la Fondation. Aussi, est
il fortement recommandé à chaque agent d’accorder à l’étape de
constitution, d’évaluation et d’inscription des groupes de solidarité
toute l’attention requise de façon à permettre l’éclosion d’unités
solidaires et fiables.

• Le groupe de solidarité est un «regroupement libre et volontaire


résultant d’un consentement mutuel basé sur la connaissance réciproque,
la confiance et la communauté d’intérêt de ses membres ».

• Les membres du groupe s’engagent à se soutenir mutuellement sur le


plan financier et moral afin de garantir le remboursement à temps des
prêts octroyés.

27/03/20 Dépt Développement 32


6. Évaluation des groupes de solidarité

L’agent chargé du groupe doit: 

 Avoir l’accord de principe pour l’octroi du prêt pour l’ensemble des demandes
des membres du groupe;

 S’assurer qu’au sein du groupe, le crédit le plus élevé ne représente pas le


double du plus petit prêt accordé à l’un des autres membres. 

 Veiller à ne pas émettre, immédiatement, un avis définitif sur l’évaluation


d’un groupe qui vient de se constituer de façon spontanée.

 S’accorder un délai pour réunir un maximum d’informations sur le groupe


(références des membres, activités exercées, adhésion au programme…) et
rédiger un rapport à soumettre au chef de branche. 

27/03/20 Dépt Développement 33


6. Évaluation des groupes de solidarité

 S’abstenir de suggérer et encore moins imposer un membre à un groupe ; 

 Éviter de favoriser un quelconque membre du groupe par rapport aux autres


et soutenir la position de l’un vis-à-vis des autres ;
 Éviter de prendre partie dans un conflit de groupe ; 
 Ne pas accepter des membres ayant des liens de parenté et vivant sous le
même toit ; 
 Éviter d’avoir plus que deux membres exerçant la même activité au sein du
même groupe ; 
 S’assurer que le groupe ne comporte pas plus d’un créateur de petite
entreprise ;
 S’assurer que les membres se connaissent parfaitement (lieu de résidence et
de travail de chaque membre du groupe…), sont au courant des projets de leurs
pairs, des montants et des affectations des prêts qui leur seront alloués.
27/03/20 Dépt Développement 34
6.Évaluation des groupes de solidarité

Essayer d’avoir au sein du groupe un micro entrepreneur capable de


faire face aux engagements du groupe en cas de dernier recours.

Pendant cette étape, l’évaluation du groupe est plus sélective que


définitive car les évaluations individuelles et les visites avant déblocage
permettent de compléter l’évaluation du groupe et de s’assurer de la
solidité de ses membres et leur capacité à honorer non seulement leur
propre créances mais également les impayés éventuels des autres
membres

Il ne suffira pas de constater sur pièce cette capacité. Au cours de


cette ultime réunion, l’agent doit interpeller les différents membres du
groupe et les entendre dire qu’ils s’engagent à payer en lieu et place du
défaillant.

27/03/20 Dépt Développement 35


6.Évaluation des groupes de solidarité

Les membres du groupe, après élection d’un président et d’un vice


président, s’engagent à se soutenir mutuellement sur le plan financier
et moral, à garantir le remboursement à temps des prêts et à payer
pour le membre défaillant du groupe en cas d’incapacité de ce
dernier. Il est à souligner qu’à la fin de chaque cycle de prêt, le
groupe doit choisir de nouveau un président et un vice président parmi
ses membres
Après accord du chef de branche sur les évaluations des clients et du
groupe, l’agent procède à la saisie du groupe sur système pour
affectation automatique d’un numéro séquentiel à ce dernier. 

Informer le groupe du sort de leur demande et fixer un rendez-vous


pour la remise des contrats.

27/03/20 Dépt Développement 36


7. Déblocage des prêts (1)

Aviser le groupe sur les délais opportuns pour réception des documents
(veille du jour de déblocage avant midi).

Dès réception des contrats, chaque agent doit:


1. Vérifier les signature et la légalisation des contrats;
2. Informer le groupe du jour et heure de la remise des chèques;
3. Préparer l’état des déblocages prévisionnels de la branche;
4. Établir les chèques nominatifs et non endossables
(faire un photocopie du chèque)
1. Éditer les tableaux d’amortissement (2 exemplaires)
27/03/20 Dépt Développement 37
7. Déblocage des prêts (2)

Le déblocage des prêts se fait tous les jours de la semaine à l’exception de la


journée de remboursement.
L’agent de développement doit :
Remettre les tableaux d’amortissement et les chèques aux clients, leur faire
signer la copie du chèque et l’état de déblocage, leur recommander de se
présenter le plus tôt possible à l’agence les informer de l’heure et du jour de
remboursement de la première traite.
Veiller à étaler la remise des chèques sur une bonne partie de la journée de
façon à éluder la foule au niveau de l’agence bancaire.
le chef de branche doit après avoir contrôlé le travail des agents et vérifié les
documents juridiques :
1. tirer l’état global de déblocage,
2. informer agence bancaire et Fondation (Développement. et trésorerie),  
3. cosigner les chèques
27/03/20 Dépt Développement 38
7. Déblocage des prêts (3)

Les carnets de chèques non utilisés ou en service doivent être


conservés dans le coffre fort sous la seule responsabilité du chef
de branche. Ceux utilisés et terminés doivent aussi être archivés
en permanence dans le coffre fort. Les chèques annulés doivent
être agrafés au talon du chéquier (un suivi doit être effectué
dans un registre approprié)
En cas d’annulation ou de report, l’agent informe directement le
chef de branche des raisons de cette défaillance.

L’annulation du chèque ( rejet où désistement du client…) fait


perdre au client le droit de jouissance du prêt accordé, et oblige
les personnes solidaires de son groupe à reconstituer un autre
groupe pour pouvoir bénéficier de leurs prêts.
27/03/20 Dépt Développement 39
7. Déblocage des prêts (4)

Lorsque les membres d’un groupe ne se seraient pas présentés, le chef


de branche ou l’agent de développement procède à la mise à jour soit
par saisie d’une autre date au niveau de l’application M.C (cas de
report annoncé par le groupe), soit par l’annulation du déblocage du
groupe,si ce dernier avait manifesté ce souhait. Le chef de branche
est la seule personne habilitée à annuler le déblocage d’un crédit (après
information siège)
La validation des déblocages se fait une fois la remise des chèques est
achevée. Elle est suivie de l’édition de l’état réel de déblocage que le
chef de branche doit classer dans le chrono y afférent après avoir
informé le siège et la supervision sur les changements survenus par
rapport à l’état prévisionnel.
Au terme de cette opération, le chef de branche doit vérifier le
contenu des dossiers juridiques des clients avant de les ranger
27/03/20 40
(composition du dossier) Dépt Développement
8. Visite après déblocage (1)

Chaque agent est tenu de procéder à une visite après


déblocage à ses clients dans un délai de 2 à 3 semaines après
le déblocage du prêt :
Après avoir informé le chef de branche et enregistré sa visite
sur le registre de suivi des sorties, l’agent procède à une visite
du lieu de l’exercice de l’activité du client, afin de s’assurer de
la correcte affectation du prêt au projet présenté lors de
l’évaluation. Il renseigne à ce titre un rapport de visite qu’il
signe et soumet au chef de branche pour information et
signature. Il est ensuite classé dans le dossier d’évaluation du
client.
27/03/20 Dépt Développement 41
9. Remboursement des prêts (1)
Objectif : Assurer le recouvrement des prêts et veiller à un
encaissement exhaustif et sécurisé des échéances de crédit.
Responsable : agents et chef de branche.
Le remboursement se fait en un jour fixe de la semaine pour les PRÊTS
PROFESSIONNELS, le 05 de chaque mois pour ISLAH ASSAKANE et
entre le 01 & le 05 pour AL MILKIA. Chaque agent assure le
remboursement des clients relevant de son portefeuille.
Le chef de la branche, accompagné nécessairement d’un agent, procède
au versement à la banque de la totalité des fonds collectés;
Toute différence de caisse doit être justifiée et déclarée
immédiatement par le chef de branche dans une note au responsable de
l’audit de la Fondation ;
Les encaissements au titre des remboursements et récupérations ne
doivent en aucun cas être affectés au paiement des dépenses.
27/03/20 Dépt Développement 42
9. Remboursement des prêts (2)
DEROULEMENT:
L’édition des reçus et états des remboursements prévisionnels de chaque
agent se fait par le chef de branche au plus tard la veille du jour de
remboursement. chaque agent procède à des vérifications pour s’assurer de
la conformité du tirage (rapprochement entre reçus & états). Les reçus &
états de remboursement doivent être gardés sous la responsabilité du chef
de branche en attendant le jour de remboursement.
Le jour du remboursement chaque agent reçoit les reçus de son
portefeuille. L’horaire de ce jour est régi par la circulaire.
Éviter un traitement simultané de plusieurs groupes (recevoir les clients
d’un même groupe, avant les autres groupes),
S’assurer de l’exactitude du montant remboursé par un double comptage en
faisant signer au client l’état des remboursements et en lui remettant le
reçu y afférent.
Le personnel ne doit pas quitter la branche le jour du remboursement et de
veiller à la fermeture à clé des tiroirs caisses lors du déplacement éventuel
au sein de la branche.
27/03/20 Dépt Développement 43
9. Remboursement des prêts (3)

 Seuls les agents ayant enregistré des incidents de paiement, peuvent,


tout en respectant les consignes de sécurité en vigueur, quitter la
branche après accord du chef, pour recouvrement;

 Pour les clients en retard qui se présentent entre midi et deux


heures, essayer de recevoir les règlements, sans ouvrir la porte (Porte
Grillagée);

 Il faut exiger le remboursement par groupe ou du moins de l’ensemble


des échéances du groupe;

 Il faut également éviter, les paiements partiels qui risquent de


casser la solidarité du groupe !

27/03/20 Dépt Développement 44


9. Remboursement des prêts (4)

  A 12 h 30, procéder à la fermeture à clé de la porte de la branche;

 Le chef de branche centralisera les encaissements en procédant avec


chaque agent au comptage des fonds et à leur rapprochement avec
l’état des remboursements des clients ayant réglé pendant la 1ère demi
journée;
 Le chef de branche accuse réception des fonds à l’agent sur un
imprimé destiné à cet effet ‘’réception de fonds’’. Il procède ensuite à
l’enregistrement des encaisses au journal et conserve les fonds dans le
coffre fort;
 A 14 h 30, le chef de la branche se fait accompagné par un agent
pour effectuer auprès de l’agence bancaire BP, le versement des fonds
collectés le matin dans le compte de la branche;
 L’après midi, les mêmes dispositions citées ci dessus seront prises
pour la centralisation
27/03/20 des encaissements.
Dépt Développement 45
9. Remboursement des prêts (5)

 Le chef de branche procède à la validation des remboursements


sur l’applicatif (remboursement normal,anticipation,impayés) et à
l’édition de la situation des remboursements réels;  
 Le versement du reliquat des fonds se fera au plus tard le
lendemain avant 12h dans les mêmes conditions;
 Les reçus des échéances impayées doivent être conservés dans
un coffre fort jusqu’à leur récupération;
 Les reçus de versement et situation de remboursement sont
envoyés au siège et au superviseur pour contrôle et suivi;
 Toute différence de caisse doit être justifiée et déclarée dans
une note au responsable d’audit de la fondation;
27/03/20 Dépt Développement 46
Récupération des impayés (1)
Objectif : Recouvrement des impayés constatés
Responsable : agent et chef de branche.

 Cette action est enclenchée immédiatement après l’achèvement de


l’opération de remboursement. L’agent doit faire une visite sur le
terrain pour s’enquérir des causes de l’impayé; en fonction de quoi, il
juge la nature des actions à entreprendre (cas de force majeure,
incident inévitable, négligence, mauvaise foi, etc.).
 Quoi qu’il en soit, il est tenu de solliciter l’intervention du groupe
pour honorer ses engagements entant que caution agissante. Il doit
faire la pression sur le groupe pour actionner leur solidarité. 

 La récupération est communiquée au chef de branche qui doit, avant


de procéder à sa saisie, remettre les reçus aux clients. Les fonds
encaissés sont enfermés au coffre fort et enregistrés sur le journal
d’encaisse (contre décharge pour agent).
27/03/20 Dépt Développement 47
Récupération des impayés (2)

 Le chef de branche doit procéder chaque fin de semaine à l’édition de


l’état des récupérations de la semaine, et la rapprocher aux montants
encaissés durant la semaine ( à éviter pendant la journée de
remboursement) . Il procède au versement des dits montants aux comptes
de la branche . Les reçus y relatifs sont faxés avec la dernière page de
l’état des remboursements au siège avant d’être classés.
 Les dossiers qui enregistrent deux échéances impayées, donnent lieu à
l’envoi d’une lettre de mise en demeure recommandée au client et au groupe
défaillants (garder pièces justificatives). La branche informe le siège au
fur et à mesure de l’évolution de l’impayé des actions entreprises pour le
recouvrement.
 Si toutes les actions menées se sont avérées infructueuses, établir un
rapport détaillé sur la situation des engagements des défaillants et
demander l’assistance du service juridique pour étudier l’opportunité
d’engager les poursuites judiciaires.
27/03/20 Dépt Développement 48
Récupération des impayés (3)

Le dossier du client (copie des contrats, situation du client,


tableau d’amortissement, lettre de mise en demeure branche)
doit être transmis au service juridique, pour entamer la
procédure de recouvrement judiciaire (lettre MD envoyée par
avocat, récupération auprès de l’avocat, récupération impayés
plus frais)
Que faire en cas de :
Impayés recouvrés auprès de la caution ?
Impayés dus au décès ?
Impayés du à l’invalidité ?
Impayés non récupérables auprès du bénéficiaires et caution?
27/03/20 Dépt Développement 49
Renouvellement des prêts (1)

 Préparation :
L’agent de développement doit éditer l’état des échéances à terme,
qui renseigne sur les clients susceptibles de manifester le désir de
renouvellement.

 Comment prospecter?
 Sensibilisation des clients après le remboursement de la dernière
échéance de leurs crédits et sur la gamme des produits proposés par
la FBPMC;
 Sensibilisation du clients lors des visites d’évaluation d’impact du
prêt.
 Quelle démarche ?
 Étude 27/03/20
d’impact ? Dépt Développement 50
Renouvellement des prêts (2)

Traitement :
 Vérification de l’éligibilité du client à ce produit;
 Évaluation du projet et étude de la faisabilité du prêt
en cas d’accord favorable;
 Effectuer une visite avant déblocage;
 Soumettre le Dossier au responsable pour décision;
 Traitement des donnée sur l’applicatif Micro-crédit
 Etc.

27/03/20 Dépt Développement 51