Vous êtes sur la page 1sur 17

Réducteur de

vitesse
Mini projet en module d’Ingénierie mécanique

Réalisé par :
 BENKORICHE Hamza, Département : GMP
 BOUNAB Anis
 HADJAZE Hocine Groupe : 1-1
 ABDELMERAIM Ali
Sommaire :
 Définition
 Fonctionnement global
 Fonctions techniques et solutions
constructives des différents sous-
systèmes 
› Analyse Structurelle 
› Analyse des liaisons 
› Schéma cinématique 
 Calculs (pignons, roulements, rendement
total du réducteur)
I. DEFINITION

 Le nom de réducteur est réservé à


un mécanisme placé entre un
moteur et un récepteur.

 Lorsque le moteur est fixe sur le


carter du réducteur, l’ensemble
porte le nom de « Moto-réducteur »
I.1. Expression du besoin du
système 
I.2. Boite A-0 :
II. FONCTIONNEMENT GLOBAL
C’est un système mécanique contenant trois arbres :
un arbre entrant lié avec un moteur par un
accouplement : cet arbre transmet le couple du moteur
à un autre arbre d’intermédiaire par un engrenage
conique guidé par deux roulements KB (montage O)
avec un rendement de 0.5 qui va former un couple
intermédiaire, l’arbre d’intermédiaire qui est guidé par
un roulement BC et un autre de deux rangées de billes
dont le rôle est de transmettre le dernier couple à
l’arbre de sortie par un engrenage droit guidé par deux
roulements BC avec un rendement de 0.5 qui va être
monté à la porte. Le rendement total est donc 0.25.
III. Fonctions techniques et solutions
constructives des sous-systèmes

Arbre d’entrée

Arbre
intermédiaire

Arbre de sortie
III.1. Analyse Structurelle :
Utilisateur Moteur Electrique Support Accouplement

Transmission de
Rotation du vis mère et
Ecrou encastré mouvement
translation d’un écrou Accouplement
avec la porte (Réducteur de
encastré avec la porte
vitesse)

III.1.a. Chaîne fonctionnelle :


III.1.b. Classes d’équivalence
cinématique:
Les différentes pièces de ce système
mécanique sont organisées selon les
classes suiventes
 Ensemble fixe A :
{11,16,17,18,19,20,21,22,23,24 }
 Ensemble mobile B : {1, 7,8,25 ,2 }
 Ensemble mobile C : {2, 3, 5, 9,10,14 }
 Ensemble mobile D : {4, 6,12,13}
B
A
C

D
III.2. Analyse des liaisons
 On note que la relation « PIVOT » est la
relation qui lie tous les groupes entre
eux: groupe B-A, groupe C-A et le
groupe D-A avec:
 Un seul degré de liberté (Rotation
suivant l’axe de l’arbre)
 Schéma de la liaison:
 Solutions technologiques pour les
trois liaisons: Eléments roulants
III.3. Schéma cinématique 
Moteur

Récepteur
IV. Calculs
IV.1. Calcul des pignons
Notre réducteur comporte quatre pignons qui forment deux
engrenages

Pignons m d Z da df ha hf p b

1 2.5 45 18 / / / / 7,85 
<b<
2 2.5 90 36 / / / / 7,85
3 2 50 25 54 45 2 2.5 6.28 k.m=20
4 2 100 50 104 95 2 2.5 6.28 20
IV.1.a. Arbre entrant
intermédiaire
Recevoir
   une puissance provenant du
moteur P
 Les efforts appliqués :
› Les efforts axiaux : A = T . tan α . sin δ
› Les efforts Radiaux : R = T . tan α . cos δ
Tan(δa)= ; Tan (δb)=
δ=
› Les efforts radiaux : R = T . tan α
› Les efforts tangentiels : T = F . cos α
IV.2. Calcul des roulements
 Les paramètres d’entrée :
› Les charges axiales ;
› Les charges Radiaux ;
› La vitesse de rotation ;
› L’environnement (lubrification par huile ou
par graisse).
 

 Les paramètres de sortie :


› Choix du type des roulements les plus
convenables aux paramètres d’entrée. Et pour
le choix des roulements dans notre étude :
 Roulement1 : Roulement à billes à contact radial.
 Roulement2 : Roulement à deux rangées de billes.
 Propriétés
Durée de vie :  

Avec L : durée en millions de tours

Durée de vie en heures:


Lh
Avec n : vitesse de rotation en tr/min.
IV.3. Rendement total du réducteur
   1 = = =2
R
 R2 = =2
 R = R1.R2 = 4
 Vitesse de sortie :
Ns = = = 375 tr/min
 Puissance de sortie :
Ps=Pe . R =1500.4 = 6000