Vous êtes sur la page 1sur 2

Méthodes Pédagogiques

de l'approche pédagogique

L'Exposé.
Définition : présenter un thème précis à un public. Exposé oral, discours, avec diaporama par
exemple. Faire participer le public quand même, par des questions, en le faisant lire, etc.
Exemple : vous projetez un diaporama sur les études en Europe. Proposez au public de lire chacun
leur tour une diapo, fermez ensuite le diaporama et demandez leur de rappeler chacun en quelques
mots ce qu'ils ont retienu de leur diapo.

Démonstration.
Définition : transmettre des contenus techniques et savoir-faire en décomposant en étapes et en
repérant des difficultés avec le public. Réaliser ce que l'on décrit devant le public. Proposer un une
ou plusieurs personnes du public de venir vous assister, de réaliser l'expérience à son tour devant les
autres.
Exemple : vous montrer comment on cherche une offre d'emploi sur Internet en fonction d'un
profil, en expliquant bien chaque étape de votre recherche. Demandez à une personne de le refaire à
partir de son profil à elle et en expliquant au fur et à mesure ce qu'elle fait aux autres.

Brainstorming.
Définition : faire s'exprimer librement les participants sur un sujet motivant et clair. Favoriser
l'imagination, l'association d'idées et la suspension temporaire du jugement.
Exemple : vous posez la question suivante : « Comment peut-on rencontrer des jeunes
européens? ». Notez au tableau toutes les idées en vrac, sans jugement, sans en ignorer, sans en
donner pour ne pas influencer les idées des jeunes. A la fin, vous récapituler en regroupant les
éléments proches.

Mise en situation.
Définition : permettre à l'apprenant de vivre une situation, d'expérimenter en toute sécurité les
compétences qu'il est en train d'acquérir. Proposer des échanges autour des réalisations.
Exemple : vous expliquez comment rédiger une lettre de motivation pour partir comme jeune fille
au pair à l'étranger, vous demandez à chacun d'en rédiger. Dans quel pays? Combien de temps?
Dans quelles conditions? Une fois les lettres rédigées vous récupérez les lettres et les redistribuez au
hasard. Chacun lit la lettre d'un autre à voix haute sans savoir qui l'a écrite. Les commentaires
peuvent se faire sans trop de risques.

Jeu de rôle.
Définition : permettre le développement de comportements et d'attitudes que l'apprenant ne met pas
toujours en oeuvre naturellement. Faciliter l'accès à des points de vue différents, vivre une situation
sous un angle différent.
Exemple : vous proposez à deux jeunes de jouer le rôle d'un anglais et d'un espagnol. Proposez aux
autres jeunes d'observer la scène en notant différents éléments. A la fin, faites exprimer les acteurs
sur leurs ressentis et les observateurs sur leurs observations. L'idéal est de préparer à l'avance une
grille d'observation avec des éléments précis à observer.

Etude de cas.
Définition : faire étudier un cas réel qui a été simplifié ou des cas fictifs proches de la réalité.
Apprendre à travailler en groupe, les solutions apportées sont le fruit d'une analyse collective.
Exemple : donner à lire un témoignage d'un jeune français parti en chantier jeune bénévole dans un
pays européen. Demandez-leur de redire ce qu'ils ont compris sur une feuille blanche et d'en faire
une petite analyse individuellement. Ensuite lisez à voix haute les feuilles écrites sans citer les
auteurs, comparez avec les jeunes les différents interprétations et les différentes analyses.
Exercices .
Définition : faire répéter des comportements stéréotypés et précis et mettre en pratique un apport
théorique.
Exemple : lors d'un atelier sur la recherche d'un emploi en Europe, proposer un quizz, un QCM, un
texte à trous (supprimer les mots clés, comme compétences, formations,..) , des mots à relier entre
eux (compétence/gérer, capacité/s'adapter, qualité/souriante..), demandez à identifier le bon CV
parmi 3 CV, associer un pays à un format type de lettre de motivation, etc.

Les Post-it.
Définition : recueil des représentations de chacun, anonyme et sans jugement.
Exemple : lors d'une journée sur la mobilité européenne, organisez un atelier-débat sur les moyens
facilitant la mobilité au sein de l'europe. Posez la question «Quels sont les meilleurs moyens de
mobilité en Europe? ». Chacun écrit un moyen par post it et vous affichez les post it au tableau en
regroupant les idées par grands thèmes. Cela ouve le débat facilement.

Les mots en vrac.


Définition : organiser des idées à partir de mots-clés découpés à laisser trier par les personnes selon
leurs propres critères.
Exemple : sur le thème de l'Europe, préparez à l'avance des mots-clés sur des bouts de papiers
séparés les uns des autres assez gros, donnez-les à chaque personne. Proposez à chaque personne de
trier ces mots comme ils le veulent, de les regrouper selon les thèmes qu'ils trouvent logiques.
Ensuite, chacun explique pourquoi tels et tels regroupements. Cela ouvre le débat et permet de
mettre en valeur les représentations de chacun sur ce thème.

Les images ou photos en vrac.


Définition : organiser des idées à partir d'images oud e photos à laisser trier par les personnes selon
propres critères.
Exemple : sur le thème de la discrimination, préparez à l'avance des images et des photos
représentant des personnes ou groupes de personnes, donnez-les à chaque personne. Proposez à
chaque personne de trier ces images comme ils le veulent, de les regrouper selon les thèmes qu'ils
trouvent logiques. Ensuite, chacun explique pourquoi tels et tels regroupements. Cela ouvre le débat
et permet de mettre en valeur les représentations de chacun sur un thème.

L'exposition.
Définition : demander à chacun de réaliser un support sur un thème, exposer ces réalisations de
façon artistique et demander aux auteurs de présenter leur oeuvre aux autres. Ensuite analyser tous
ensemble les contenus, les supports adaptés, etc.
Exemple : proposez au groupe de réaliser en 30 minutes un article à mettre dans un blog, un article
à paraître dans la presse, une affiche, une plaquette, un flyer, ou tout autre support qui pourrait les
intéresser sur le thème d'un pays européen de leur choix. Regroupez ensuite toutes les oeuvres.
Chacun présente son oeuvre et une réflexion peut alors se lancer facilement.

Le jeu du dictionnaire.
Définition : après avoir lu deux ou trois définitions dans un dictionnaire de référence (papier ou en
ligne), il s'agit de proposer à chacun de définir un mot de façon individuelle. Regrouper les
définitions et les lire une à une à haute voix en incluant au milieu la vraie définition. Chacun vote
pour la définition qu'il pense être la vraie. Le principe devient très constructif dès 2 u 3 définitions.
Exemple : proposez une liste de mots ou expressions sur l'europe (constitution européenne,
Erasmus, Parlement Européen, SVE, CEE, ..), expliquez les règles, commencez par des mots
simples puis compliquez dès que les jeunes semblent maîtriser la façon dont une définition est
rédigée pour qu'elle soit crédible. Lorsqu'il devient difficile de déterminer quelle est la vraie
définition, il est intéressant de réfléchir ensemble aux raisons.