Vous êtes sur la page 1sur 14

STATUTS

REVISE AGEX NOVEMBRE 2018


PREAMBULE
La crise économique frappe très durement les pays en voie de développement depuis plusieurs
décennies. Chaque année le fossé se creuse entre les pays riches et les moins riches. Cette
crise économique est exacerbée au niveau des pays africains par l’insuffisance des
productions agricoles, les contraintes socioculturelles, le développement social, la pauvreté et
le chômage, les difficultés d’accès à l’éducation, les soins de santé primaire ainsi que les
conditions de vie socio économique des populations les plus vulnérables.

L’effort des Etats n’arrive pas à satisfaire les nombreux besoins des populations. C’est
pourquoi au Gabon, le Gouvernement accorde une place de choix à l’appui des Organisations
Non Gouvernementales et des Associations Nationales au développement. C’est dans ce
contexte qu’une Association a été créée au Gabon sous l’appellation de la Fondation pour
l’Assistance et le Développement Communautaire (FADEC). Elle compte dès ce jour œuvrer
en partenariat avec les structures étatiques et d’autres intervenants pour améliorer les
conditions de vie des populations les plus défavorisé et ce avec la pleine participation de leurs
communautés.

Vu la volonté de la jeunesse africaine de s’engager dans la contribution multisectorielle de la


vulnérabilité des populations, en abordant une stratégie alternative en accord avec les lois en
vigueur en République Gabonaise et de la déclaration universelle des droits de l’homme,
nous, jeunes conscients de l’avenir, et de notre contribution au développement, avons convenu
de créer à ce jour, une association nationale. Les présents statuts et Règlement Intérieur
régissent la vie de cette nouvelle structure.

TITRE I. DES DISPOSITIONS GENERALE

ARTICLE 1. Il est créé en République Gabonaise, conformément à l'article premier alinéa


13 de la constitution gabonaise, révisée par la loi n°13/2OO3 du 19 Août 2003, portant liberté
de création d'association, ainsi que conformément à la loi 35/62 du 10 Décembre 1962
relative à la création des Association au Gabon une association à caractère socio éducatif,
économique et culturel dénommée la Fondation pour l’Assistance et le Développement
Communautaire du Gabon en abrégée ‘’FADEC Gabon’’.

ARTICLE 2. L’association est une organisation privée, philanthropique, non-


gouvernementale, non confessionnelle, à but non lucratif à caractère socio éducatif,
économique et culturel qui œuvre pour l’assistance et le développement des communautés
défavorisées.

ARTICLE 3. L’association a une durée illimitée et exerce ses activités sur toute l’étendue du
territoire nationale sauf décision de dissolution prononcée dans les conditions fixées par les
présents statuts.

ARTICLE 4. Le siège de l’association est à Libreville et peut être transféré en toute autre
ville du territoire national par simple décision du Conseil d'administration, laquelle devra être
ratifiée par l'Assemblée générale ordinaire.
ARTICLE 5. Emblème (logo)

Pour des explications sur la composition du logo il est prié de consulter la fiche descriptive du
Logo.

ARTICLE 6. L’Association détient les droits de propriété intellectuelle sur l’emblème (logo)
qu’elle a elle-même conçu. Ce logo sera déposé auprès de l’Organisation Africaine de la
propriété Intellectuelle (OAPI) après son adoption par l’Assemblée Générale.

TITRE II. DES BUTS ET OBJECTIFS.

ARTICLE 7. La mission de la FADEC Gabon est de soutenir/appuyer ses adhérents dans


leurs efforts pour améliorer leurs conditions de vie par la mise en commun des efforts,
l’assistance et l’entraide, avec un accent particulier sur les femmes et les enfants. Aussi, l’un
des buts de la FADEC Gabon est d'enseigner à ses membres de bons principes d'économie, la
pratique régulière de l'épargne et l'usage prudent du crédit et de susciter auprès de ses
membres l’esprit entrepreneurial et de mise en place de micros projets, tant individuels que
collectifs. Une doctrine fondamentale est que par l'indépendance financière les gens peuvent
gouverner leur propre destin; l'usage prudent du crédit comprend l'emprunt à des fins
productives.

ARTICLE 8. Les objectifs poursuivis par la FADEC Gabon sont :

 établir des partenariats et collaborations avec d’autres ONG, associations, fondations,


agences privées/publiques nationales et internationales.
 contribuer à l’émergence de compétences locales et d’organisations communautaires
viables pour le développement économique local ;
 contribuer pour la promotion de la création et le développement des activités
entrepreneuriale ;
 lutter contre la pauvreté en initiant les microprojets réalisables dans tous les secteurs
mais avec priorité pour les exploitations agricoles et d’élevages ;
 promouvoir les activités agricoles et commerciales génératrices des revenues ;
 améliorer et renforcer les services de conseil et de vulgarisation des bons principes
d’économies ;
 contribuer au développement de l’animation socioculturelle et artistique des jeunes ;
 contribuer à la promotion de partenariat de service national et international des jeunes
de volontariat ;
 promouvoir l’éducation et plaidoyer pour la promotion et la protection des droits
humains ;
 insérer et réinsérer les jeunes filles mères désœuvrées à l’apprentissage aux métiers ;
 amener ses adhérents à mettre en place une source financière fiable, durable et
autogérée pour leur développement personnel et local ;
 apporter à ses membres une assistance et un soutien pour les frais médicaux en cas de
maladie ou des frais funéraires de ces derniers ou de l’un de leurs proches identifiés,
 assister ses membres dans les frais de scolarisation, de mariage d’un des membres, de
même que dans la recherche des financements de leurs projets ainsi que dans
l’acquisition des logements décents.

ARTICLE 9. La FADEC Gabon est une structure d'intervention et de prestation de services


dans les domaines suivants :
1. Santé et Population
2. Education/formation,
3. Agriculture et Gestion des Ressources Naturelles
4. Système financier décentralisé
5. Lutte contre la pauvreté.
L'association est ouverte à toutes formes de partenariat, de collaboration avec les services
étatiques, ONG, associations, société civile œuvrant dans ces domaines.

ARTICLE 10. Les interventions de la FADEC Gabon sont guidées par les principes suivants
érigés en charte des principes :

1. La focalisation des bénéfices au profit des enfants : Tous les projets/programmes de


la FADEC Gabon doivent procurer un bénéfice significatif et durable sur la survie, le
développement, l'épanouissement de l'enfant dans sa famille, sa communauté.
2. Equité de genre : Les programmes/projets de la FADEC Gabon devront tenir compte
ou contribuer à une plus grande complémentarité et équité entre l'homme et la femme,
la petite fille et le petit garçon, en matière d'initiative et de contrôle en vue d'un
développement durable.
3. L'auto-prise en charge des membres et des communautés : Les
projets/programmes seront au maximum guidés par le souci d'accroître les capacités
des groupes bénéficiaires à analyser, faire des choix et entreprendre des actions avec
confiance. La participation des membres ou des communautés à et l'auto-prise en
charge sont liées et se renforcent mutuellement.
4. La durabilité : Les programmes/projets doivent viser des changements positifs et
durables dans les comportements, les institutions et les politiques qui affectent le bien-
être des communautés tout en garantissant un transfert de compétences aux acteurs et
bénéficiaires locaux dans la poursuite des actions entreprises.
5. L'Impact mesurable : Les programmes/projets devront veiller à pouvoir démontrer
leurs résultats/impact à travers une formulation claire des objectifs et une collecte
systématique d'informations sur les activités et les résultats obtenus.
TITRE III : DE LA QUALITE DE MEMBRES

ARTICLE 11. Adhésion

1§ L’adhésion à la FADEC Gabon est libre pour toute personne qui adhère conformément aux
présents Statuts et Règlement intérieur, sans distinction ni discrimination en fonction de
l'origine de la personne, de sa situation de famille, de son apparence physique, de son
patronyme, de son état de santé, de son handicap, de ses caractéristiques génétiques, de ses
mœurs, de son âge, de ses activités politiques ou syndicales et de son appartenance ou de sa
non appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion. Aussi, cette adhésion est
pour une durée d’un (01) an renouvelable autant que souhaité et selon les conditions définis
par le Règlement intérieur.

2§ L'association peut déroger à ce principe de non-discrimination au regard même de son


objet social, sous réserve que celui-ci soit licite. En d’autres termes elle peut par son conseil
d’administration refuser l'adhésion d'une personne aux opinions divergentes.

ARTICLE 12. La FADEC Gabon se compose de plusieurs catégories de membres :

1§ membres fondateurs ou membres à vie : il s'agit de ceux qui ont participé à la


constitution de l'association ; ils sont désignés dans les statuts eux-mêmes ou identifiés
comme signataires du procès-verbal de l'assemblée générale constitutive ; ces membres à vie
ont la qualité de membre adhérent pendant toute leur existence sauf en cas de démission
prononcée ou de révocation de qualité par le collège des fondateurs ; en cas de décès, cette
qualité de membre à vie est transmise successivement à un ayant droit. Ils sont membres
agréés en Assemblées Générales et disposent par obligations du droit de vote.

2§ membres de droit : il s'agit de ceux que l'association s'engage à accepter comme


membres, en les dispensant de la procédure d'admission imposée aux autres catégories de
membres (adhésion, parrainage, etc.) ; Ils ne sont pas membres agréés en Assemblée
Générale.

3§ membres partenaires : il s’agit des services étatiques, ONG, associations, œuvrant dans
les domaines d’activités et ayant signé toutes forme de partenariat avec la FADEC Gabon ; Ils
sont membres agréés en Assemblée Générale mais ne dispose du droit de vote que s’il
possède le double statut de membre actif.

4§ membres bienfaiteurs ou sympathisants : il s'agit de ceux qui ont accepté, afin de


soutenir financièrement l'association, d'acquitter une cotisation d'un montant supérieur à celui
dû par les membres « actifs », ou, plus simplement, les personnes qui adressent régulièrement
des dons à l'association. Dans ce dernier cas, le titre de membre bienfaiteur ne confère pas de
droit particulier ; Ils sont membres agréés en Assemblée Générale mais ne disposent pas du
droit de vote.

5§ membres d'honneur ou honoraires : Il s'agit de ceux qui ont rendu des services
particuliers à l'association ; le titre de membre d'honneur peut être décerné à des membres de
l'association ou à des personnes extérieures à l'organisme ; souvent, ils sont dispensés du
paiement de la cotisation ; Ils ne sont pas membres agréés en Assemblée Générale.
6§ membres adhérents ou usagers et membres actifs : Les seconds participent
effectivement aux activités et à la gestion de l'association, alors que les premiers adhèrent à
l'association dans l'unique but de bénéficier de prestations. Ils apparaissent ainsi davantage
comme de simples clients que comme de véritables membres ; Ils sont membres agréés en
Assemblée Générale et disposent par obligations du droit de vote et sont représenté par leur
chef de communauté, sauf en cas d’exception prononcée par le Président fondateur ou son
successeur.

ARTICLE 13. Les critères d’adhésion des membres sont :

 Avoir une bonne moralité et jouir de ses droits civiques sans condamnation pour actes
répréhensibles par le code pénal,
 Partager les objectifs, principes de la FADEC Gabon en suscitant des nouvelles
adhésions, commençant par celles des autres membres de sa cellule de base (famille),
et celles des personnes de son entourage.
 Avoir une compétence dans un des domaines d'intervention de la FADEC Gabon et
s'engager à apporter sa contribution pour l'atteinte des objectifs et pour le rayonnement
de la jeune structure,
 S'engager à respecter les Statuts et le Règlement Intérieur.

ARTICLE 14. La Radiation

La qualité de membre se perd par :

§1. Le décès,

§2. La démission,

§3. La radiation prononcé par le Conseil d’Administration pour non respect de l’esprit de la
FADEC Gabon; le défaut de non paiement de la cotisation ou par un manquement grave aux
présents statuts.

§4.L’insubordination ou actes répréhensibles par la loi.

Lorsque le Conseil d’Administration décide de procéder à une radiation, il appelle au


préalable le membre concerné à fournir ses explications et recueille l’avis du Président
Fondateur.
TITRE IV : DE L’ADMINISTRATION ET DU FONCTIONNEMENT

ARTICLE 15. Les instances de la FADEC Gabon sont :

 L’Assemblée Générale
 Le Conseil d’Administration
 Le Bureau Exécutif

ARTICLE 9. L’assemblée générale (AG)


Les membres de l’association se réunissent en Assemblée générale au lieu du siège ou en tout
autre endroit déterminé par le Président. Quinze jours au moins avant la date fixée par les
soins du Secrétaire, l'ordre du jour est indiqué sur les convocations et arrêté par le Conseil
d'administration. Tout membre agréé absent ou empêché peut donner mandat à un autre
membre de droit pour le représenter. Cependant, un membre agréé ne peut disposer de plus de
deux (02) délégations de mandat, y compris la sienne.

1§ L’assemblée générale ordinaire (AGO)

L'Assemblée générale ordinaire se réunit au moins une fois par an dans un délai de trois mois
après la clôture de l'exercice. Elle peut en outre être réunie toutes les fois que l'intérêt de
l'association l'exige sur convocation du Conseil d'administration. En cas de besoin, elle
procède à la nomination ou à l’élection de nouveaux membres du Conseil d'administration et
modifier si elle le souhaite le nombre des administrateurs prévu par le Règlement Intérieur.

Lors de la réunion suivant la clôture de l'exercice annuel, le Trésorier présente à l'assemblée


les comptes de l'exercice écoulé, arrêté par le Conseil d'administration et les soumet à son
approbation. Le Président expose la situation morale de l'association. Ne sont traitées que les
questions inscrites à l'ordre du jour. Il est procédé, s'il y a lieu, au renouvellement ou au
remplacement, par élection au scrutin secret, des membres du Conseil d'administration
sortants. Les délibérations de l'Assemblée générale ordinaire sont prises à la majorité des
membres agréés présents ou représentés.

Le quorum exigé sur première convocation est fixé à la présence effective de plus de la moitié
des membres agréés, à jour de leur cotisation. A défaut de quorum sur première convocation,
l'Assemblée générale ordinaire se réunit, sur seconde convocation, dans les quinze jours
suivant la date prévue de la première assemblée. Sur seconde convocation, l'Assemblée
générale ordinaire délibère valablement sans quorum.

2§ Assemblée générale extraordinaire (AGEX)


L'Assemblée générale extraordinaire se réunit sur convocation du Conseil d'administration ou
en cas d'urgence, du Président du Conseil d’administration. Elle statue sur la modification des
statuts, sur la dissolution anticipée, sur toutes les opérations financières, mobilières et/ou
immobilières importantes, sur toutes les mesures de sauvegarde financière en cas de pertes
importantes. Les délibérations de l'Assemblée générale extraordinaire sont prises à l'unanimité
des membres agréés présents ou représentés. Le quorum exigé sur première convocation est
fixé à la présence effective de la moitié des membres agréés. A défaut de quorum sur première
convocation, l'Assemblée générale extraordinaire se réunit sur seconde convocation dans les
quinze jours suivant la date prévue de la première assemblée. Sur seconde convocation,
l'Assemblée délibère valablement sans quorum. Les votes ont lieu publiquement à main levée
ou à bulletin secret selon le choix du Président de séance.

ARTICLE 10. Le Conseil d’Administration (CA)


L'association est dirigée par un Conseil d'administration élu chaque année par l'assemblée
générale, qui en fixe également le nombre de membres. Ce dernier est composé des membres
fondateurs dotées d’une qualité à vie avec la possibilité de soumettre successivement des
ayants droits en cas de décès, et des membres élus par l'Assemblée générale qui peuvent être
des personnes physiques ou des personnes morales qui dans le cas des personnes morales,
sont représentés par un mandataire sans succession possible. Toutefois le nombre
d’administrateurs est défini par le Règlement Intérieur mais peut toutefois être révisé en
Assemblée Générale.

1§ S’agissant des membres élus, ils sont rééligibles. En cas de vacances, le conseil pourvoit
provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif
par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à
l'expiration du mandat des membres remplacés. Le conseil d’administration peut déléguer
certains de ses pouvoirs, pour une durée déterminée, à un ou plusieurs de ses membres.

2§ Le Conseil d’Administration est présidé par le Président fondateur ou en cas d’incapacité


temporaire ou permanente par l’un de ses successeurs qui ne peut être ici qu’un autre membre
fondateur. En cas d’incapacité temporaire du Président fondateur, il est remplacé par un des
membres fondateurs nommé par ce dernier ou élu dans le cas contraire par le collège des
administrateurs pour la durée de l’invalidité et qui prend le statut de vice Président. Et en cas
d’incapacité permanente, il est succédé par un des membres fondateurs élu pour un mandat de
quatre (04) ans renouvelable une (01) fois.

3§ Rôle du Conseil d'Administration

Il dispose des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de l'association, pour décider et
réaliser toutes les opérations relatives à son objet, dans le respect des résolutions votées par
l'Assemblée générale.
En manière générale, le conseil d'administration a vocation à gérer les grandes orientations de
l'association. C'est le premier organe compétent pour déterminer les choix stratégiques de
l’association. Ainsi, il dispose de trois grands pouvoirs généraux à savoir :
 Opérer les choix stratégiques de l'association;
 Gérer toute question nécessaire au bon fonctionnement de l'association;
 Contrôler et vérifier tous les points qu'il estime devoir surveiller ;
 Signer et valider tous les contrats et conventions engageant directement ou indirectement
l’association.
Outre ces pouvoirs généraux, il dispose des prérogatives particulières tells que :
 Procéder à la convocation des assemblées tant ordinaires que extraordinaires ;
 Désigner le président du conseil d'administration, mais aussi élire les trois (03) membres
d’obligations du Bureau Exécutif et de recruter les autres ou de les nommer.
 S’assurer de la qualité des actions des membres du Bureau Exécutif
 Déterminer le montant des rémunérations respectives des membres du Bureau Exécutif jugés
nécessaire;
Par ailleurs, il vote le budget prévisionnel. Il arrête, chaque année, les comptes de l'exercice
écoulé et les soumet à l'Assemblée générale ordinaire avec son rapport. Toutefois, les
opérations financières, mobilières et/ou immobilières importantes et prédéfinies par le
Règlement intérieur relèvent exclusivement du pouvoir de l'Assemblée générale.

Enfin, il peut également statuer sur l’exclusion d'un membre, création ou suppression de postes,
révocation à une fonction ou un service quelconque, où engager une action de la justice au nom de
l'association.

4§ Conditions d’accès au sein du conseil d’administration

Les administrateurs s’attachent à respecter leur (s) engagement(s) au sein de l’association.


Les modalités d’élection et de fonctionnement du conseil d’administration sont définies dans
le Règlement Intérieur. Toutefois, les candidats aux fonctions d’administrateur fourniront une
attestation sur l’honneur par laquelle ils jouissent de leurs droits civiques et ont un casier
judiciaire vierge. Ils devront par ailleurs être à jour de leurs cotisations.

Nul ne peut faire partie du Conseil s'il n'a pas la pleine capacité juridique et s'il n'est pas
membre agréé de l’association. Toutefois, il est réservé au Président fondateur de nommé au
Conseil d’Administration, toute personne physique ou morale jugé utile par ce dernier.

5§ Réunions du Conseil d'Administration

Le Conseil d'administration se réunit au moins deux fois par an, sur convocation de son
Président. Le Conseil d'administration ne délibère valablement sur première convocation que
si la moitié des administrateurs sont présents ou représentés. Si le premier Conseil ne réunit
pas ce quorum, un nouveau conseil est convoqué, l'avis de convocation devant mentionner la
date de la première réunion. Pour la seconde réunion du Conseil d'administration, un quart des
administrateurs devra être présent ou représenté. Les décisions sont prises à l'unanimité des
voix en cas d’égalité, la voix du Président compte double. Tout administrateur, absent ou
empêché, peut donner mandat à un autre administrateur. Tout membre du conseil qui, sans
excuse, n'aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire.

Les délibérations du Conseil d'administration sont constatées par des procès-verbaux inscrits
sur un registre spécial et signés par le Président de séance et par le Secrétaire ou par la
majorité des membres présents. Les copies ou extraits de ces procès verbaux sont certifiés
conformes par le Président ou le Secrétaire.

ARTICLE 11. Le Bureau Exécutif (BE)


1§ Composition

Les membres du Bureau Exécutif sont partiellement élus en Conseil d’Administration pour
une durée de deux (2) ans rééligibles deux (02) fois, mais y sont aussi nommé et/ou recruté
par ce même Conseil tant par un recrutement interne que externe. Dans la mesure où aucun
membre de l’association ne dispose d’un profil correspondant au poste, le Conseil
d’Administration procèdera par voie de recrutement externe sur proposition des candidatures
par le Directeur Exécutif et dans ce cas précis seul le type de contrat de travail établie définis
la durée de ces derniers dans la fonction. Néanmoins, il est réservé au Président fondateur le
droit de nommé au Bureau Exécutif, toute personne physique ou morale jugé utile par ce
dernier sans toutefois dépasser un effectif de trois (03) membres nommés. Ainsi, le Bureau
Exécutif est composé de vingt (20) membres dont trois (03) membres fondateurs élu, huit (08)
membres ordinaires et neuf (09) Coordinations provinciales. A savoir :

 Directeur Exécutif (DE)


 Directeur Exécutif Adjoint (DEA)
 Secrétaire Exécutif (SE)
 Secrétaire Exécutif Adjoint (SEA)
 Trésorier Général (TG)
 Trésorier Général Adjoint (TGA)
 Directeur des Programmes (DP)
 Directeur Adjoint des Programmes individuels (DAPI)
 Directeur Adjoint des Programmes de l’association (DAPA)
 Directeur de la Communication (DC)
 Directeur Adjoint de la Communication (DAC)
 Directeur aux Affaires Sociales et Communautaires (DASCO)
 Directeur Adjoint aux Affaires Sociales et Communautaires (DASAC)
 Commissaire Aux Comptes (CAC)
 Commissaire Adjoint Aux Comptes (CAAC)
 09 Coordinations provinciales
 05 Chefs des Communautés

2§ Réunion du Bureau Exécutif

Le Bureau se réunit deux (02) fois par mois et toutes les fois que l'intérêt de l'association
l'exige, sur convocation du Directeur Exécutif. Il a tous les pouvoirs nécessaires à la gestion
des affaires courantes de l'association dans le cadre défini de son objet et selon les missions
qui lui sont assignées. Les décisions sont prises à la majorité des voix, celle du Directeur
Exécutif étant, en cas de partage, prépondérante. La présence effective des quatre membres à
minima est nécessaire pour la validation des délibérations.

3§ Autres précisions

Le Bureau Exécutif est collégialement responsable devant l’Assemblée Générale et le Conseil


d’Administration. Cette disposition n’exclut pas cependant la responsabilité individuelle de
chaque membre du Bureau. Aussi, pour que nulle n’en ignore la teneur, le Règlement
Intérieur définira chaque poste, ainsi que les responsabilités qui en découlent.
TITRE V : DES MOYENS D’ACTIONS, DES RESSOURCES ET DE
LA COMPTABILITE

ARTICLE 12. Moyens d’actions


Les moyens d’actions de l’association sont :
 La création et l’administration des outils de communications (site internet, réseaux
sociaux, application Web,…) dédiées à la valorisation et à l’information de
l’association, ses membres et ses activités;
 La tenue de réunions de travail et d’assemblées périodiques ;
 D’encourager la création, favoriser le développement et faciliter la réalisation des
activités compatibles avec son but et ses objectifs.
 La subvention de projets;
 L’organisation de séminaires, formations et conférences ;
 D’éditer et distribuer, dans la mesure de ses moyens, des livres et manuels compatibles
avec son but et ses objectifs.
 D’entreprendre, plus généralement, toute action se rattachant directement ou
indirectement à son but et à ses objectifs.

ARTICLE 13. Ressources


Les ressources de l'association comprennent notamment :
 les cotisations et les participations des membres ;
 les subventions de l’Etat gabonais et de toute autre organisation internationale;
 les intérêts et revenus des biens et valeurs lui appartenant ;
 les ressources liées à l'exécution de contrats, prestations ou conventions conformes à
l'objet de l'association ;
 les dons en nature et en numéraire ;
 les revenus de prestation de services et des activités régénératrices de revenues
 Toute autre ressource autorisée par les textes législatifs et règlementaires.

ARTICLE 14. L’association développera des relations de collaboration avec les ONG et tout
autre partenaire pouvant contribuer à l’atteinte de ses objectifs.

ARTICLE 15. Comptabilité


1§ Le Trésorier gère les fonds sous le contrôle et la responsabilité du Directeur Exécutif. Il
tient la comptabilité de l'association et peut, à cet effet, se faire assister de tout professionnel
de la comptabilité.

2§ Pour s’assurer la bonne marche de la FADEC Gabon, un compte bancaire sera ouvert. Le
retrait des fonds à la banque seront contre signés par plusieurs signataires dont le principal est
le Président du Conseil d’Administration, suivi par le Directeur Exécutif, le Commissaire aux
Comptes ainsi que le Trésorier dans certains cas. Toutefois, les conditions d’encaissement et
de décaissement seront définies par le Règlement Intérieur.
3§ L’année fiscale de la FADEC Gabon (la campagne des activités) correspond à l’année
calendaire (du 1° janvier au 31 décembre), aussi, il est ténu au jour le jour une comptabilité en
ressources (recettes) et en emplois (dépenses) pour les enregistrements de toutes les
opérations financières de la FADEC Gabon : un livre journal, un livre de caisse, un compte
d’exploitation et un bilan selon les règles de l’art. Il est justifié chaque année auprès du CA et
de l’AG de l’emploi des ressources de la FADEC Gabon.

4§ Les Comptes de l’association sont vérifiées par deux (2) commissaires aux comptes au
moins deux (02) une fois par an qui dressent un rapport adressé au CA et à l'AG. Toutefois, ils
ont la latitude de vérifier ces comptes à tout moment jugé opportun par eux. Aussi, des audits
comptables et administratifs peuvent être demandés par le CA dans le souci de juger au mieux
de la fiabilité des comptes et d’ainsi rassurer les partenaires.

5§ FADEC Gabon s’engage à se soumettre au contrôle administratif et Financier, si elle reçoit


des subventions de l’Etat, des prêts et des Dons d’une collectivité ou d’un organisme national
ou international.

TITRE VI : DES DISPOSITIONS FINALES

ARTICLE 16. Du Règlement Intérieur (RI)


Les dispositions non prévues dans les présents statuts sont complétées par le Règlement
intérieur qui est établie par le Conseil d’Administration et à pour mission de fixer les divers
points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de
l'association. Il vise aussi à préciser et fixer les modalités d’application des présents statuts.

ARTICLE 17. De la Juridiction compétente


Le tribunal compétent pour toutes actions concernant l'Association est celui du domicile de
son siège (lors même qu'il s'agirait de contrats passés dans ses établissements sis dans d'autres
ressorts).

ARTICLE 18. De la gratuité des fonctions


Les membres de la FADEC Gabon ne peuvent percevoir aucune rétribution en raison de
fonctions qu’ils- y exercent à l'exception des membres ayant fait l’objet d’un recrutement
pour embauche et des gratifications reversées à chaque membre pour mise en relation.
Toutefois, le CA peut décider du remboursement des frais de transport, de séjour et autres
engagés par les membres pour l'exécution d'activités commanditées par l'association.

ARTICLE 19. De la Révision


La révision des présents statuts relève de la compétence de l’Assemblée Générale à la
majorité de 2/3 ou sur la proposition du Bureau Exécutif approuvé par le Conseil
d’Administration.
ARTICLE 20. De la Dissolution et la liquidation
1§ L’association ne peut être dissoute que par une décision de l’Assemblée Générale
Extraordinaire convoquée à cet effet à la majorité des deux tiers des membres à jour de leurs
obligations.

2§ En cas de dissolution volontaire, statutaire ou forcée de l’association, l’assemblée générale


extraordinaire désigne un ou plusieurs liquidateurs qui jouiront des pouvoirs les plus étendus
pour réaliser l’actif et acquitter le passif, après reprise éventuelle des apports existants par les
ayants droits connus. Le produit net de la liquidation sera dévolu à une association ayant un
objet similaire ou à tout établissement public ou privé reconnu d’utilité publique et qui sera
désigné par l’assemblée générale extraordinaire des membres.

ARTICLE 19. De la mise en vigueur à la promulgation

Les présents statuts entrent en vigueur, dès leurs adoptions et doivent être déclarés auprès des
autorités compétentes à partir desquels ils seront enregistrés et publiés partout ou besoin sera.