Vous êtes sur la page 1sur 12

FA046786 ISSN 0335-3931

NF P 18-509
Décembre 1998

Indice de classement : P 18-509

ICS : 91.100.30

Additions pour béton hydraulique


Additions siliceuses
Spécifications et critères de conformité

E : Additions for concrete — Siliceous additions — Specifications and conformity


criteria
D : Zusatzstoffe für Beton — Quarz Zusatzstoffe — Technische Anforderungen
und Konformitätskriterien
© AFNOR 1998 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général de l'AFNOR le 20 novembre 1998 pour prendre
effet le 20 décembre 1998.
Sert de base pour l'attribution de la marque NF-ADDITIONS POUR BÉTON
HYDRAULIQUE.

Correspondance À la date de publication du présent document, il n'existe pas de travaux européens


ou internationaux traitant du même sujet.

Analyse Le présent document spécifie les propriétés des additions siliceuses utilisées dans
les bétons hydrauliques.

Descripteurs Thésaurus International Technique : béton, béton hydraulique, additif, silice, défi-
nition, constituant, caractéristique, caractéristique physique, granularité, caractéris-
tique chimique, essai de conformité, contrôle statistique de qualité, contrôle par
mesures, contrôle par attributs, désignation, marquage.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR), Tour Europe 92049 Paris La Défense Cedex
Tél. : 01 42 91 55 55 — Tél. international : + 33 1 42 91 55 55

© AFNOR 1998 AFNOR 1998 1er tirage 98-12-F


Bétons AFNOR P18B

Membres de la commission de normalisation


Président : M COSTE
Secrétariat : MLLE KERTESZ — AFNOR

M ALEXANDRE CTPL
M ALVAREZ CHBRE SYND DES ENTREPRENEURS
M AMIAND CERIB
M ARRAULT SNBPE
M BODET CERIB
M BOUINEAU CEBTP
M BOUTIN SOCOTEC
M BROCHERIEUX SPIE-BATIGNOLLES
M BURDIN PEM — PECHINEY
M CHARONNAT LCPC
M CONTI EDF — EQUIPEMENT
M COQUILLAT CEBTP
M COSTE LCPC
M DELORT ATILH
M DUBREUIL SIKA S.A.
M ETIENNE DAEI
M FAUVEAU ATILH
M GARCIA LAFARGE BETONS GRANULATS
M GROSJEAN UNM
M GUIBON UNIBETON SA
M HAWTHORN ARENA
M JACQUES LCPC
M JEANPIERRE EDF — EQUIPEMENT
M LACROIX
M LAINE FIB
M MAFFIOLO EDF DION PRODUCTION TRANSPORT
M MAILLOT GROUPE RMC
M MIERSMAN SURSCHISTE SA
M MONACHON CAMPENON BERNARD SGE
M MORIN SNCF
M NAPROUX SIFRACO
M PAILLE SOCOTEC
M PAILLOT PEM — PECHINEY
M PIKETTY PIKETTY FRERES
M PIMIENTA CSTB
M PINCON BNTEC ASSOCIATION
M PLAY EDF — EQUIPEMENT
M POITEVIN INGENIEUR CONSEIL
M RESSE ABROTEC SARL
M ROUGEAUX GIE EUROMATEST SIN
M THONIER SPETPFOM
M TRINH CETEN APAVEC INTERNATIONAL
M VALLES CERIB
MLLE VINCENSINI AFNOR
—3— NF P 18-509

Sommaire
Page

Avant-propos ....................................................................................................................................................... 4

1 Domaine d’application ....................................................................................................................... 4

2 Références normatives ..................................................................................................................... 4

3 Définitions .......................................................................................................................................... 5
3.1 additions .............................................................................................................................................. 5
3.2 additions siliceuses .............................................................................................................................. 5
3.3 ciment pour essais ............................................................................................................................... 5

4 Constituants ....................................................................................................................................... 5
4.1 Roches quartzeuses ............................................................................................................................ 5
4.2 Cristobalites synthétiques .................................................................................................................... 5
4.3 Analyse minéralogique des constituants ............................................................................................. 6

5 Types d’additions siliceuses ............................................................................................................ 6


5.1 Additions siliceuses de types A et B .................................................................................................... 6
5.2 Additions siliceuses haute finesse ....................................................................................................... 6

6 Caractéristiques normalisées ........................................................................................................... 6


6.1 Caractéristiques physiques .................................................................................................................. 6
6.2 Caractéristiques chimiques .................................................................................................................. 7
6.3 Indice d'activité .................................................................................................................................... 8

7 Critères de conformité ...................................................................................................................... 8


7.1 Critères statistiques ............................................................................................................................. 9
7.2 Procédure générale de vérification ...................................................................................................... 9
7.3 Procédure de contrôle ....................................................................................................................... 11

8 Conditionnement et marquage ....................................................................................................... 12


8.1 Généralités ........................................................................................................................................ 12
8.2 Désignation : Indications normalisées ............................................................................................... 12
8.3 Marquage ........................................................................................................................................... 12
NF P 18-509 —4—

Avant-propos
Modalités d'application
Le fabricant, l'importateur ou le fournisseur qui, pour la vente de ses produits, se réfère au présent document ou
à un texte qui fait référence à certains de ses articles, doit être en mesure de fournir à son client les éléments
propres à justifier que les prescriptions normatives sont respectées.
L'attribution de la marque NF aux produits conformes au présent document offre la garantie que ces éléments sont
contrôlés sous l'égide de l'AFNOR (certification par tierce partie).

1 Domaine d’application
Le présent document spécifie les propriétés des additions siliceuses utilisées dans les bétons hydrauliques. Les
fillers provenant de roches siliceuses (massives ou meubles) utilisés comme granulats ou correcteurs granulomé-
triques ne font pas l'objet du présent document. Leurs spécifications sont définies dans la norme XP P 18-540.
Les règles concernant l'utilisation pratique des additions siliceuses employées dans les bétons hydrauliques ne
font pas l'objet du présent document. Pour ces règles, on se référera aux normes nationales traitant du béton, en
particulier la norme XP P 18-305.

2 Références normatives
Ce document comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications. Ces références
normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées ci-après. Pour les
références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces publications ne s'appli-
quent à ce document que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision. Pour les références non datées,
la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique.
NF EN 196-1 Méthodes d'essais des ciments — Partie 1 : Détermination des résistances mécaniques (indice
de classement : P 15-471).
NF EN 196-2 Méthodes d'essais des ciments — Partie 2 : Analyse chimique des ciments (indice de classe-
ment : P 15-472).
NF EN 196-6 Méthodes d'essais des ciments — Partie 6 : Détermination de la finesse (indice de classement :
P 15-746).
NF EN 196-21 Méthodes d'essais des ciments — Partie 21 : Détermination de la teneur en chlorures, en
dioxyde de carbone et en alcalis dans les ciments (indice de classement : P 15-478).
FD ENV 197-1 Ciment — Composition, spécifications et critères de conformité — Partie 1 : Ciments courants
(indice de classement : P 15-101-1).
NF EN 933-9 Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats — Partie 9 : Qualifica-
tion des fines — Essai au bleu de méthylène (indice de classement : P 18-622-9).
NF ISO 2591-1 Tamisage de contrôle — Partie 1 : Modes opératoires utilisant des tamis de contrôle en tissus
métalliques et en tôles métalliques perforées (indice de classement : X 11-507).
NF P 15-301 Liants hydrauliques — Ciments courants — Composition, spécifications et critères de conformité.
FD P 15-437 Liants hydrauliques — Technique des essais — Caractérisation des ciments par mesure de la
fluidité sous vibration des mortiers.
XP P 18-305 Béton — Béton prêt à l'emploi.
NF P 18-352 Adjuvants pour bétons, mortiers et coulis — Détermination de la quantité d'eau de gâchage des
bétons, mortiers et adjuvants soumis aux essais d'efficacité à maniabilité constante.
XP P 18-540 Granulats — Définitions, conformité, spécifications.
NF P 18-551 Granulats — Prélèvements de matériaux sur stocks.
NF P 18-553 Granulats — Préparation d'un échantillon pour essais.
—5— NF P 18-509

NF P 18-555 Granulats — Mesures des masses volumiques, coefficient d'absorption et teneur en eau des
sables.
XP P 18-558 Granulats — Détermination de la masse volumique absolue des fines.
XP P 18-582 Granulats — Détermination de la teneur en soufre total.
NF X 11-667 Granulométrie — Méthode optique par laser — Mesurage du temps de transition.

3 Définitions
Pour les besoins du présent document, les définitions suivantes s'appliquent :

3.1 additions
Matériaux minéraux finement divisés et pouvant être substitués partiellement au ciment pour améliorer certaines
propriétés du béton hydraulique ou pour lui conférer des propriétés particulières.

3.2 additions siliceuses


Les additions siliceuses, dont les caractéristiques sont définies dans le présent document, sont des produits fine-
ment divisés, constitués, à plus de 96,0 % (valeur spécifiée inférieure) et à plus de 93,5 % (valeur limite absolue
inférieure), par de la silice exprimée en SiO2 mesurée sur produit sec et obtenus par broyage et/ou sélection de
constituants définis à l'article 4.
Leur désignation normalisée est U.

3.3 ciment pour essais


Le ciment utilisé pour l'exécution des contrôles de conformité de l'indice d'activité des additions siliceuses prévus
au paragraphe 6.3 est un ciment CPA-CEM I 42,5 conforme à la norme NF P 15-301 ayant des caractéristiques
de finesse et de teneur en aluminate tricalcique C 3A, se situant dans les étendues suivantes :
— surface massique Blaine : 290 m2/kg à 350 m2/kg ± 10 m2/kg ;
— teneur en C3A : 6 % à 9 % ± 0,5 %.

4 Constituants

4.1 Roches quartzeuses


Les roches quartzeuses utilisées pour la production d'additions siliceuses doivent être constituées d'au moins
95,0 % (valeur spécifiée inférieure) et 92,5 % (valeur limite absolue inférieure) en masse de quartz. La teneur
en quartz des roches quartzeuses est déterminée suivant la méthode décrite au paragraphe 4.3.

4.2 Cristobalites synthétiques


Les cristobalites synthétiques utilisées pour la production d'additions siliceuses doivent être constituées d'au
moins 40,0 % (valeur limite absolue inférieure) en masse de cristobalite. La teneur en cristobalite des cristobalites
synthétiques est déterminée suivant la méthode décrite au paragraphe 4.3.
NF P 18-509 —6—

4.3 Analyse minéralogique des constituants


L'analyse minéralogique est effectuée sur un échantillon représentatif du constituant utilisé pour la production
d'addition siliceuse et conforme à l'un des articles 4.1 ou 4.2 du présent document.
Le prélèvement de l'échantillon représentatif est réalisé conformément à la norme NF P 18-551. Les préparations
de l'échantillon pour laboratoire et de l'échantillon pour essais sont effectuées suivant les définitions et les modes
opératoires de la norme NF P 18-553.
L'analyse minéralogique est réalisée sur la fraction 0,063/0,5 mm de l'échantillon pour essais, incluant, dans les
proportions massiques correspondantes, la fraction supérieure à 0,5 mm, ramenée à une fraction 0,063/0,5 mm
par broyage manuel au mortier d'agate. L'analyse minéralogique fait appel aux techniques analytiques de base
(diffraction des rayons X semi-quantitative, examen pétrographique sur lame mince,...).
Le fournisseur est tenu de donner l'analyse minéralogique du constituant de son produit, datant de moins d'un an
et précisant les pourcentages de quartz et de cristobalite, déterminés selon le mode opératoire décrit ci-dessus.
Cette analyse mentionne, sans les quantifier, les espèces minéralogiques présentes, autres que le quartz et la
cristobalite, qui permettent d'identifier en totalité la silice du constituant.

5 Types d’additions siliceuses

5.1 Additions siliceuses de types A et B


Les additions siliceuses de type A sont obtenues par broyage et/ou sélection de roches quartzeuses définies au
paragraphe 4.1 du présent document.
Les additions siliceuses de type B sont obtenues par broyage et/ou sélection de cristobalites synthétiques définies
au paragraphe 4.2 du présent document.

5.2 Additions siliceuses haute finesse


Les additions siliceuses haute finesse sont constituées, à plus de 95 %, par des particules de dimension inférieure
à 12 µm.

6 Caractéristiques normalisées

6.1 Caractéristiques physiques


Dans ce qui suit, on appelle Vsi et Vss respectivement une valeur spécifiée inférieure et une valeurs spécifiée
supérieure.

6.1.1 Masse volumique absolue


La masse volumique absolue est déterminée suivant la norme XP P 18-558, sans qu'il soit fait de coupure sur
l'échantillon à 0,080 mm. Les valeurs spécifiées requises, exprimées en kg/ m3, sont données dans le tableau 1.

Tableau 1 : Masses volumiques absolues requises

Vsi (kg/m3) Vss (kg/m3)

Additions siliceuses de type A 2 600 2 700

Additions siliceuses de type B 2 250 2 450


—7— NF P 18-509

6.1.2 Granularité
Le passant est déterminé suivant les normes NF ISO 2591-1 pour les dimensions de 160 µm et de 63 µm ou
NF X 11-667 pour la dimension de 12 µm. Les valeurs spécifiées requises, exprimées en %, sont données dans
le tableau 2.

Tableau 2 : Granularités requises

Vsi (%)
Passant aux dimensions de :

160 µm 63 µm 12 µm

Toutes additions siliceuses 95 55 —

Additions siliceuses très haute finesse — — 95

6.1.3 Surface massique Blaine


La surface massique Blaine est déterminée suivant la norme NF EN 196-6. Les valeurs spécifiées requises, expri-
mées en m2/kg, sont données dans le tableau 3.

Tableau 3 : Surfaces massiques Blaine requises

Vsi (m2/kg)

Toutes additions siliceuses 150

Additions siliceuses haute finesse 550

Il est exigé pour la surface massique Blaine un critère de régularité défini par :
— l'écart type des mesures, qui doit être inférieur à 35, si la surface massique Blaine moyenne est inférieure
à 300 m2/kg ;
— le coefficient de variation, qui doit être inférieur à 12 %, si la surface massique Blaine moyenne est supé-
rieure ou égale à 300 m2/kg.

6.1.4 Teneur en eau


La teneur en eau est déterminée suivant la norme NF P 18-555. Les additions siliceuses sèches ont une teneur
en eau inférieure à 0,5 %. Les additions siliceuses humides ont une teneur en eau supérieure ou égale à 0,5 %.

6.2 Caractéristiques chimiques


6.2.1 Teneur en silice
La teneur en silice est déterminée suivant la norme NF EN 196-2. La valeur spécifiée inférieure de teneur en silice
est fixée à 96,0 %.

6.2.2 Valeur de bleu


La valeur de bleu est déterminée suivant l'EN 933-9. La valeur spécifiée supérieure de bleu des additions siliceu-
ses, exprimée en grammes de bleu par kilogramme d'addition siliceuse, est fixée à 10.

6.2.3 Perte au feu


La perte au feu est déterminée suivant la norme NF EN 196-2. La valeur spécifiée supérieure de perte au feu est
fixée à 0,15 %.
NF P 18-509 —8—

6.2.4 Teneur en chlorures


La teneur en chlorures, exprimée en ions Cl–, est déterminée suivant la norme NF EN 196-21. La valeur spécifiée
supérieure de teneur en chlorure des additions siliceuses est fixée à 0,10 %.

6.2.5 Teneur en alcalins


Le fabricant est tenu de fournir une valeur de la teneur en alcalins statistiquement représentative de sa production,
déterminée suivant la norme NF EN 196-21 et exprimée en Na2O et K2O.

6.2.6 Teneur en soufre total


La teneur en soufre total, exprimée en soufre S, est déterminée par attaque oxydante suivant la norme XP P18-582.
La valeur spécifiée supérieure de teneur en soufre S des additions siliceuses est fixée à 0,15 %.

6.3 Indice d'activité


6.3.1 Maniabilité des mortiers
Les maniabilités du mortier témoin (t0) et du mortier avec additions siliceuses (t) préparé suivant le para-
graphe 6.3.2 sont mesurées au maniabilimètre à mortier conformément au fascicule de documentation
FD P 15-437, sauf en ce qui concerne le dosage en eau du mortier avec additions.
Soient la quantité d'eau totale E, la quantité du ciment C et la quantité d'addition siliceuse U. La quantité d'eau
incorporée pour obtenir sur l'essai avec additions siliceuses la même maniabilité t que celle du témoin t0 (gâché
à E/C = 0,5) doit être telle que le rapport E/(C + U) ne doit pas être supérieur à 0,525. Lorsque E/(C + U) > 0,525,
on utilise, pour la mesure de l'indice d'activité défini en 6.3.2, le rapport E/(C + U) dont la valeur conduit à la même
maniabilité que le témoin. La maniabilité est considérée comme identique, lorsque les temps d'écoulement t et t0
mesurés sont égaux, aux tolérances près, fixées conformément à la norme NF P 18-352, paragraphe 5.3.

6.3.2 Mesure de l'indice d'activité


L'indice d'activité d'une addition est le rapport entre la résistance à la compression d'éprouvettes de mortier, pré-
parées avec 75 % en masse du ciment et 25 % en masse de l'addition considérée, à celle d'éprouvettes de mortier
normalisé (témoin) préparées avec le même lot de ciment d'essai. Les éprouvettes sont confectionnées confor-
mément aux spécifications du paragraphe 6.3.1
La préparation des éprouvettes et la mesure de leur résistance à la compression sont effectuées conformément
à la norme NF EN 196-1. Les valeurs spécifiées requises pour l'indice d'activité à 28 jours des additions siliceuses
sont données dans le tableau 4.

Tableau 4 : Indices d'activité requis

Vsi

Toutes additions siliceuses 0,70

Additions siliceuses haute finesse 0,80

7 Critères de conformité
Cet article a pour objet de définir les règles générales permettant au producteur de vérifier la conformité aux spé-
cifications de ses produits, dans le cadre du contrôle de conformité du produit fini. Cette vérification se fait par
échantillonnage du produit au point de délivrance. Les définitions adoptées sont celles du fascicule de documen-
tation FD ENV 197-1.
—9— NF P 18-509

7.1 Critères statistiques


La conformité jugée sur un échantillonnage continu est formulée en termes statistiques sur la base des 3 défini-
tions principales suivantes :
— la définition des valeurs spécifiées requises pour la propriété considérée, figurant dans le tableau 6, qui est
soit une valeur spécifiée inférieure Vsi, soit une valeur spécifiée supérieure Vss ;
— la définition du pourcentage acceptable (Pk) de résultats inférieurs ou supérieurs à la valeur spécifiée. Dans
le présent document, Pk = 10 % ;
— la définition de la probabilité d'acceptation (CR) d'un lot non conforme aux spécifications. Dans le présent
document, CR = 5 %.
Pour les propriétés dont la fréquence des contrôles permet un contrôle statistique par mesures, la conformité est
formulée également par rapport à une limite absolue inférieure Vlai ou supérieure Vlas, pour laquelle il n'est toléré
aucun dépassement. Les valeurs limites absolues de conformité sont précisées dans le texte du présent docu-
ment et sont rappelées dans le tableau 5.

7.2 Procédure générale de vérification


La vérification doit être fondée sur un contrôle par échantillonnage continu. Le contrôle continu (autocontrôle) est
réalisé sous la responsabilité du producteur. Les fréquences minimales d'essais, les valeurs spécifiées et les
valeurs limites absolues exigées sont données au tableau 5.
NF P 18-509 — 10 —

Tableau 5 : Fréquences minimales d'essais, valeurs spécifiées et valeurs limites absolues

Valeur spécifiée Valeur limite absolue

Fréquence inférieure supérieure inférieure supérieure


Propriété Paragraphe
des essais Vsi Vss Vlai Vlas

Teneur en quartz 4.1 6 par an 1) 95,0 % — 92,5 % —


(roches quartzeuses)

Teneur en cristobalite 4.2 6 par an 1) — — 40,0 % —


(cristobalites synthétiques)

Masse volumique absolue


U type A : 6.1.1 6 par an 1) 2) 2 600 kg/m3 2 700 kg/m3 2 550 kg/m3 2 750 kg/m3
U type B : 2 250 kg/m3 2 450 kg/m3 2 200 kg/m3 2 500 kg/m3

Passant à 0,160 mm 6.1.2 1 par semaine 95 % — 92,5 % —

Passant à 0,063 mm 6.1.2 1 par semaine 55 % — 52,5 % —

Passant à 12 µm
U haute finesse : 6.1.2 1 par semaine 95 % — 92,5 % —

Surface massique Blaine


Toute U : 6.1.3 1 par semaine 150 m2/kg — 140 m2/kg —
U haute finesse : 6.1.3 1 par semaine — — 550m2/kg —

Teneur en eau 6.1.4 1 par semaine — — — 0,5 %


(U sèches)

Teneur en silice 6.2.1 6 par an 1) 96,0 % — 93,5 % —

Valeur de bleu 6.2.2 1 par semaine — 10,0 g/kg — 11,5 g/kg

Perte au feu 6.2.3 1 par semaine — 0,15 % — 0,20 %

Teneur en chlorure 6.2.4 6 par an 2) — 0,10 % — 0,10 %

Teneur en soufre total 6.2.6 6 par an 2) — 0,15 % — 0,20 %

Indice d'activité à 28 j
Toute U : 6.3.2 2 par mois 0,70 — 0,68 —
U très haute finesse : 6.3.2 2 par mois 0,80 — 0,75 —

1) Si aucune des valeurs de la propriété considérée n’est inférieure à 1,25 × Vsi pendant une période de contrôle d’un an
pour un gisement dûment reconnu, la fréquence des essais pourra être ramenée à un essai par an.
2) Si aucune des valeurs de la propriété considérée n’est supérieure à 0,75 × Vss pendant une période de contrôle d’un an
pour un gisement dûment reconnu, la fréquence des essais pourra être ramenée à un essai par an.

Les séries d'échantillons utilisées pour vérifier la conformité doivent être prélevées au cours d'une période de
3 mois au moins et 12 mois au plus. La procédure de vérification de la conformité est fondée sur un contrôle par
mesures ou un contrôle par attributs lorsque le nombre d'échantillons traités est supérieur ou égal à 20. Lorsque
le nombre d'échantillons traités est inférieur à 20, seule la procédure de contrôle par attributs s'applique.
— 11 — NF P 18-509

7.3 Procédure de contrôle


7.3.1 Contrôle par mesures
La valeur moyenne X0 et l’estimation de l'écart type s des séries complètes de résultats d'essais (un résultat par
échantillon) sont calculés. Les critères de conformité sont :
X0 – kA.s ≥ Vsi et X0 + kA.s ≤ Vss
où :
kA est la constante d'acceptabilité ;
Vsi est la valeur spécifiée inférieure indiquée au tableau 5 ;
Vss est la valeur spécifiée supérieure indiquée au tableau 5.
La constante d'acceptabilité kA dépend du nombre de résultats d'essais.
Les valeurs de kA sont données dans le tableau 6.

Tableau 6 : Constante d'acceptabilité kA

Valeurs de kA
Nombre de résultats
pour Pk = 10 % et CR = 5 %

20 et 21 1,93
22 et 23 1,89
24 et 25 1,85
26 et 27 1,82
28 et 29 1,80
30 à 34 1,78
35 à 39 1,73
40 à 44 1,70
45 à 49 1,67
50 à 59 1,65
60 à 69 1,61
70 à 79 1,58
80 à 89 1,56
90 à 99 1,54
100 à 149 1,53
≥ 150 1,52

7.3.2 Contrôle par attributs


Le nombre CD de résultats d’essais non conformes à la spécification de la valeur spécifiée de la propriété consi-
dérée (un résultat par échantillon) dans les séries complètes d’échantillons est compté. Le critère de conformité
est : CD ≤ CA, où le nombre acceptable de non-conformités CA dépend du nombre n de résultats d’essais.
Les valeurs de CA sont données au tableau 7.

Tableau 7 : Nombre acceptable de non-conformités

Valeurs de CA
Nombre de résultats
pour Pk = 10 % et CR = 5 %

20 à 39 0
40 à 54 1
55 à 69 2
70 à 84 3
85 à 99 4
100 à 109 5
≥ 110 6
NF P 18-509 — 12 —

8 Conditionnement et marquage

8.1 Généralités
Les additions siliceuses sèches peuvent être conditionnées en sacs, en conteneurs étanches ou être livrées en
vrac, dans des récipients protégés contre les intempéries.
Les additions siliceuses humides sont conditionnées en conteneurs étanches ou sont livrées en vrac, dans des
récipients protégés contre les intempéries : les conteneurs et les récipients utilisés pour le conditionnement et la
livraison des additions siliceuses humides doivent garantir une teneur en eau des produits délivrés.

8.2 Désignation : Indications normalisées


La désignation d’une addition siliceuse comprend, dans l’ordre, les indications suivantes :
— addition pour béton hydraulique ;
— addition siliceuse ;
— type d’addition siliceuse (A ou B) ;
— éventuellement mention «haute finesse» ;
— éventuellement mention «humide» ;
— référence au présent document ;
— provenance ;
— le cas échéant, marque de conformité au présent document, dans les conditions définies par le règlement
particulier de la marque NF-ADDITIONS POUR BÉTON HYDRAULIQUE.

8.3 Marquage
Pour les additions siliceuses sèches comme pour les additions siliceuses humides, les indications normalisées
doivent figurer :
— sur les faces réservées à cet effet des sacs et des conteneurs étanches, ou bien,
— sur les bordereaux de livraison, dans le cas d’additions siliceuses livrées en vrac.