Vous êtes sur la page 1sur 24

Marche à Alger le

El Watan LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT - Samedi 29 janvier 2011


12 février pour
exiger «le départ
du système» P7
N° 6161 - Vingt et unième année - Prix : Algérie : 10 DA. France : 1 €. USA : 2,15 $. ISSN : 1111-0333 - http://www.elwatan.com

Le rejet de Moubarak
embrase l’Egypte
Lire en pages 2, 3, 4 et 5

❚ LE CAIRE, SUEZ, ❚ OBAMA ET ❚ COUPURE ❚ UN HOMME


ALEXANDRIE HILLARY CLINTON D’INTERNET DANS LA FOULE
Villes en La grande Une première El Baradei,
flammes inquiétude mondiale par l’homme
des USA son ampleur providentiel ?
PHOTO : AFP

PUBLICITÉ
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 2

L’ÉVÉNEMENT
UNE DOUZAINE DE JOURNALISTES ARRÊTÉS ET BRUTALISÉS CHRONOLOGIE

Moubarak s’attaque à la presse


■ 25 JANVIER : 7 journalistes du journal
Al Masry Al Youm ont été agressés alors
qu’ils couvraient les manifestations au
Caire. Ahmed Al Hawari, rédacteur du
site, a été agressé par trois policiers

égyptienne et mondiale antiémeute. Mostafa Al Marsafawi


a été blessé par le tir d’une grenade
de gaz lacrymogène. La rédaction du
journal déclare être sans nouvelles
d’un de ses collaborateurs, Mohamed
● Cibles de la violence policière, les médias locaux et étrangers éprouvent toutes les peines du monde Gamaleddine, depuis 16h (heure
à rendre compte de la réalité de la révolte égyptienne. locale). Par ailleurs, une équipe de la
chaîne Al Jazeera a été interpellée dans
nternet et téléphone coupés, le quartier de Shubra.

I liaisons satellitaires brouillées,


journalistes locaux et étrangers
arrêtés et brutalisés… Le régime de
■ 25 ET 26 JANVIER : alors qu’il se
trouvait sur Meïdan Tahrir, Bilal
Hosni Moubarak veut imposer le Fahem, cameraman pour la société
«huis clos» à la révolution en mar- de production Cairo News Company
che dans toute l’Egypte. Loin de se (CNC), a reçu onze tirs de balles en
satisfaire d’un déploiement impres- caoutchouc, l’atteignant au ventre,
sionnant de son armada policière, le dans le dos et à l’épaule ; il a également
régime de Hosni Moubarak met en été touché au visage. Le preneur de son
œuvre la plus grande entreprise de Karim Atta a reçu de nombreux coups
censure de tous les temps. L’Egypte de matraque, principalement aux bras.
est coupée du monde. Une situation Tous deux ont été transférés à l’hôpital.
«totalement inédite, totalement dif- Ils en sont sortis quelques heures
férente des modestes manipulations plus tard. Yahia Fahem, également
d’Internet qui ont eu lieu en Tunisie cameraman pour CNC, a, quant à lui,
où des chemins d’accès spécifiques été agressé devant les locaux de la
avaient été bloqués, ou de l’Iran où société de production par des policiers
la connexion était extrêmement lente. en civil, avant d’être brièvement
Les actions du gouvernement égyp- interpellé.
tien ont fait disparaître le pays de la
carte mondiale», a observé hier, dans

PHOTO : D. R.
■ 25 JANVIER : dans la soirée un
son rapport rendu public, l’entreprise
photographe de AP, Nasser Gamal
de veille et surveillance d’Internet,
Nasser, a été atteint au visage par une
Renesys. Cibles de la violence poli-
pierre lancée par un policier, alors
cière, les médias locaux et étrangers Des membres du syndicat des journalistes égyptiens malmenés
éprouvent toutes les peines du monde qu’il couvrait les manifestations.
à rendre compte de la réalité de la étrangers – BBC, CNN, Al Arabia, le l’Egyptien Ahmed Mansour, a été aujourd’hui. J’ai vu des policiers Bilan : pommette droite fracturée et
révolte égyptienne. D’après les der- Guardian, des chaînes de télévision arrêté par des policiers en civil, puis tirer sur des manifestants avec une appareil photo détruit. Le journaliste
nières informations recueillies par japonaises, etc. – ont été également relâché deux heures après. «J’étais violence telle qu’ils ne l’auraient du Guardian, Jack Shenker, a été
Reporters sans frontières (RSF), plus brutalisés, leur matériel confisqué, en présence d’un autre collègue pas utilisée contre leurs propres interpellé après avoir été violemment
d’une douzaine de journalistes ont été empêchés de retransmettre les mani- quand j’ai été arrêté bien que nous ennemis !», témoignait Ahmed Man- frappé par des policiers en civil, alors
interpellés ces derniers jours (bilan festations du «vendredi de la colère». ayons présenté notre carte de presse ! sour. Les moyens de retransmission qu’il couvrait les manifestations.
arrêté à jeudi dernier). Les envoyés Hier, à 12h50, le journaliste et anima- J’ai dit aux policiers que j’allais d’Al Jazeera au Caire ont été coupés. Trois journalistes du quotidien Ash
spéciaux de plusieurs autres médias teur vedette de la chaîne Al Jazeera, dire au monde entier ce que j’ai vu Le reporter de la BBC a été pris à Shourouq (Ahmed Bihnassawi,
partie par des policiers : «Cinq agents Ahmed Abdel Latif et Imen Hilal) ont
en civil armés de barres de fer m’ont été violemment pris à partie par des
BAN KI-MOON APPELLE AU RESPECT frappé à la tête !» Sa caméra et son té-
léphone portable ont été confisqués.
policiers. Ahmed Bihnassawi a été
blessé à la tête par un officier qui a
DE «LA LIBERTÉ D’EXPRESSION» Quatre journalistes français ont été
arrêtés dans la même matinée au
confisqué son appareil photo. Imen
Hilal a été agressée par un officier alors
«La liberté d’expression doit être totalement ailleurs. «Toutes les parties concernées ou les Caire. Karen Lagon du Journal du qu’elle couvrait les manifestations
respectée en Egypte», a déclaré, hier à Davos dirigeants doivent s’assurer que la situation dans Dimanche, Adrien Jaulmes du Fi- devant la société Sidnawi. Après l’avoir
(Suisse), le secrétaire général des Nations unies, cette région, particulièrement en Egypte, ne doit pas garo, le photographe Albert Facelly frappée au visage, le policier a détruit
Ban Ki-moon. Interrogé sur la situation en Egypte et ne devra pas conduire à davantage de violence», de l’agence Sipa (travaillant pour le son matériel photo.
et au Moyen-Orient, le secrétaire général de a-t-il déclaré. Les manifestations, qui ont débuté Journal du Dimanche) et un journa-
l’ONU a également invité les autorités politiques mardi en Egypte, dans la foulée de la Tunisie, sont liste de Paris Match ont été libérés ■ 26 JANVIER : vers 13h (heure locale),
de la région à considérer cette situation comme les plus importantes depuis l’arrivée au pouvoir dans l’après-midi. trois journalistes de la chaîne japonaise
une «opportunité à s’engager sur les moyens en 1981 de M. Moubarak, critiqué notamment pour RSF a fermement condamné, hier, Asahi (Kosuke Okuno, Yoshihisa
de répondre aux aspirations légitimes de leurs n’avoir jamais levé l’état d’urgence en place depuis l’arrestation des quatre journalistes Nomura et Chaïmaa Sami) ainsi que
peuples». M. Ban a souligné qu’il suivrait près de 30 ans. Depuis mardi, cinq manifestants français et juge «inacceptable» la leur chauffeur Hani Morsi ont été
«attentivement» la situation dans la région en et deux policiers ont été tués et des dizaines de multiplication des entraves au droit arrêtés. Mohamed Effat, journaliste
Tunisie, en Egypte et maintenant au Yémen et personnes blessées. d’informer. Az. M. pour le Daily News, a été arrêté. Il a
été emmené au commissariat de Qasr
El Nil, avant d’être transféré à celui
Pétition de solidarité avec nos confrères en Egypte de Nasr City. Vers 1h, le cameraman
d’Associated Press Television News
os confrères égyptiens subissent depuis universels du droit à l’information, à la liberté Zekri (El Khabar) ; Mohamed Madi (El Khabar) ;
N quelques jours diverses formes d’intimi-
dation et de répression de la part des forces de
de la presse et d’expression, appelons le régime
égyptien à cesser immédiatement ses agisse-
Hamid Zaatchi (El Khabar) ; Ghania Lassal (El
Watan) ; Madjid Makhedi (El Watan) ; Saïd Rabia
(APTN), Haridi Hussein, et son assistant
Haitham Badry ont été arrêtés alors
qu’ils filmaient les affrontements qui
sécurité du régime Moubarak. ments criminels contre les médias et ses attein- (El Watan) ; Mahmoud Mamart (El Watan) ; Riad opposaient manifestants et forces
Deux d’entre eux ont été arrêtés, d’autres ont tes au droit de manifester à la population. Abdechalim (El Watan) ; Mohand Aziri (El Wa- de l’ordre ; ils détenaient des cartes
été passés à tabac et le siège du syndicat égyp- tan) ; Kamel Benelkadi (El Watan) ; Akli Rezouali de presse délivrées par les autorités
tien des journalistes est assiégé par la police. Les signatures sont à envoyer à cette adresse : (El Watan) ; Kamel Yamine (El Watan) ; Slimane
hacen_ouali@yahoo.fr égyptiennes. Ils ont été libérés le
Des journalistes étrangers sont par ailleurs em- Madani (El Watan) ; Tarek Aït Slamet (El Watan) ; 27 janvier au matin.
pêchés de se rendre dans les régions d’Egypte PREMIER SIGNATAIRES Yahia Bounouar (Radio Kalima) ; Abdelatif
secouées par les manifestations, alors que Belkaim (El Djazaïr News) ; Mahdi Berached ■ 27 JANVIER : Amru Salaheddin,
l’accès à Internet et aux autres moyens de com- Omar Belhouchet (El Watan) ; Tayeb Belghiche (El (El Djazaïr News) ; Samia Belkadi (El Djazaïr
Watan) ; Réda Bekkat (El Watan) ; Ihsane El Kadi ; photographe pour le quotidien
munication est quasiment impossible depuis News) ; Toufik Sissani (El Djazaïr News) ; d’opposition Al Wafd, a été arrêté, ainsi
vendredi 28 janvier 2011. Mahmoud Belhimer ; Mourad Hachid (El Watan) ; Hadjer Guenanfa (l’Expression) ; Mohamed Saïd
Fodil Boumala ; Mourad Slimani (El Watan) ; Ha- que Ibrahim Mamdouh Siam de Radio
Ces graves atteintes à la liberté d’expression Boufatah (l’Expression) ; Samir Larabi journaliste Horytna, Samuel Al Ashy de l’agence
et de la presse se multiplient, au moment où la cen Ouali (El Watan) ; Lazhar Djeziri (Mohamed indépendant ; Ali Benyahia (El Watan) ; Abdellah
Mehdi - le Quotidien d’Oran) ; Arezki Aït Larbi, de presse Reuters, Abdel Rahman
société égyptienne exprime courageusement, Rabah (le Soir d’Algérie) ; Mehenni Mehdi (le
Djamila Kourta (El Watan), Samir Ben (El Watan), Izz Ad-Din Imam de Al Doustour. Ont
dans la rue, sa volonté d’en finir avec le pouvoir Soir d’Algérie) ; Hallas Lyes (le Soir d’Algérie) ;
Farid Alilat (DNA) Chennouf Réda (El Khabar) ; également été arrêtés le rédacteur en
totalitaire de Moubarak et réclame l’instaura- Samir Sabek (la Nouvelle République) ; Moha-
Saïd Djaafer (El Khabar) ; Abdelhafidh Daâ- chef adjoint du magazine Al Idhaa wa
tion de la démocratie. med Lemçane (ENRS). Medjahdi Mohamed ,
Nous, journalistes algériens, signataires de mach (El Khabar) ; Farid Maataoui (El Khabar) ; journaliste, Farouk Bouanani, journaliste (Radio Al Tilfaza, Sami Al Belchy, et Sherif Arif,
cette pétition, saluons le combat de nos confrè- Slimane Mellal (El Khabar) ; Yacine Hamid (El Tlemcen) Zair Mouaffek Hussem, journaliste rédacteur en chef adjoint de Al Ahrar,
res égyptiens et exprimons notre solidarité Khabar) ; Abdelhafid Soualili (El Khabar) ; At- (Radio Tlemcen) Amira Bensabeur (la Tribune), ainsi que Mohamed Abdul Quddus et
agissante avec leur engagement aux côtés de la man Lahiani (El Khabar) ; Mohamed Cherak (El Khider ouahab ; (El Watan) ; Madjid khettar de Karim Mahmoud, membres du Syndicat
population égyptienne. Au nom des principes Khabar) ; Massouad Boutalaa (El Khabar) ; Adel (Djazaïr News) Nordine Douici (El Watan). des journalistes.
(Source : RSF)
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 3

L’ÉVÉNEMENT
DES MILLIERS DE MANIFESTANTS ONT BRAVÉ LES FORCES DE SÉCURITÉ

Le rejet de Moubarak embrase l’Egypte


● Le couvre-feu est violé par les manifestants qui se sont attaqués, en début de soirée d’hier, au siège central de Parti national démocratique
au pouvoir (PND) que dirige Hosni Moubarak.
e régime du raïs Hosni Mouba- au dialogue», a déclaré la ministre

L rak est sérieusement menacé par


une révolte populaire qui secoue
l’Egypte depuis quatre jours. Plusieurs
française des Affaires étrangères,
Michèle Alliot-Marie, faisant part
de «sa vive préoccupation» face aux
villes du pays ont vécu un vendredi très récents événements.
mouvementé où des milliers d’Egyp- De son côté, la chancelière allemande
tiens sont sortis dans les rues pour exi- Angela Merkel a appelé, depuis
ger le départ du président Hosni Mou- Davos (Suisse), le président égyptien
barak (82 ans) au pouvoir depuis 1981. Hosni Moubarak à assurer la liberté
S’il est difficile de prédire une chute d’expression et à faire cesser les
immédiate du clan Moubarak, comme violences de rue qui ont fait au moins
ce fut le cas pour le président tunisien, huit morts. Se disant «choquée» par les
les Egyptiens ne jurent que par son images provenant des rues égyptiennes,
départ. Le scénario tunisien n’est pas Mme Merkel, dans une cour te
à exclure. Le régime de Moubarak le déclaration à la presse, a déclaré : «Cela
redoute et le peuple égyptien en rêve. ne sert à rien d’enfermer les gens et de
L’ é vo l u t i o n s p e c t a c u l a i r e d e s limiter les possibilités de l’information,
évènements indique une fin tragique nous devons parvenir à un dialogue
d’un régime qui dirige l’Egypte, depuis pacifique en Egypte.» «La stabilité
30 ans, d’une main de fer. La journée du pays est naturellement d’une
d’hier a été un tournant important dans exceptionnelle signification, mais pas
le face-à-face qui oppose le pouvoir du au prix de la liberté d’opinion», a-t-elle
Caire aux millions d’Egyptiens très en ajouté. L’Union européenne a demandé
colère. Face à la déferlante populaire et aux autorités cairotes de libérer

PHOTO : AFP
à l’incapacité de la police de contrôler «immédiatement toutes les personnes
la situation, le président Moubarak, en arrêtées pendant ces évènements». La
sa qualité de chef des forces armées, a Fédération internationale des droits
décrété un couvre-feu dans trois villes Des membres de la garde présidentielle protégeant, hier, les alentours du building de la Télévision publique au Caire de l’homme (FIDH) a joint sa voix
(Le Caire, Alexandrie et Suez) et a pour dénoncer la répression qui
fait appel à l’armée «pour apporter de EgyptAir a décidé de suspendre tous dès la fin de la traditionnelle prière du d’appeler les autorités égyptiennes «au s’abat sur le peuple égyptien. Dans
l’aide aux forces de police». ses vols pour une durée de douze vendredi. Le leader de l’opposition, respect de la liberté d’expression et de une déclaration rendue publique hier,
Des camions et des blindés de l’armée heures. Ainsi, la contestation est à Mohamed El Baradei, a été assigné manifestation du peuple égyptien». l’organisation a appelé avec force
ont investi les principaux boulevards son paroxysme. Et face à la violente à résidence surveillée après avoir La secrétaire d’Etat américaine, Hillary les autorités égyptiennes «à mettre
de la capitale et de la ville de Suez, répression des forces de sécurité, les participé à la prière dans une mosquée Clinton a exprimé, lors d’un point de un terme à la répression violente des
hier soir. Ils ont pris position devant les manifestations se sont radicalisées. En au centre du Caire. presse, «la profonde préoccupation» mouvements pacifiques de protestation
bâtiments publics. début de soirée, les manifestants ont Alors que le pouvoir est de plus en plus de son pays face à la dégradation de sociale et démocratique et à rétablir
Cependant, le couvre-feu est défié par tenté de prendre d’assaut le ministère contesté et le peuple déterminé à faire la situation en Egypte, et demande au immédiatement l’accès à internet et
les manifestants qui se sont attaqués, des Affaires étrangères et le siège de tomber «le pharaon du Caire», aucune régime de Moubarak «d’opérer des aux services de téléphonie mobile».
en début de soirée, au siège central de la Télévision égyptienne, alors que les réaction officielle n’a été enregistrée, réformes économiques et sociales En somme, au moment où les regards
Parti national démocratique au pouvoir affrontements se sont poursuivis durant hormis celle du président de la immédiatement», tout en assurant le du monde entier sont braqués sur le
(PND) que dirige Hosni Moubarak. toute la journée d’hier, faisant plusieurs commission des affaires étrangères soutien de son pays au pouvoir du Nil, le président Moubarak se mure
L’imposant bâtiment qui abrite les blessés et des centaines d’arrestations. du Conseil du peuple (le Parlement), Caire. Tandis que les Egyptiens exigent dans un silence troublant. Une attitude
locaux du PND est dévoré par les Des informations ont fait état de trois Mustapha El Fakih, qui a demandé tout simplement «le départ de Hosni perçue par de nombreux observateurs
flammes. Le feu aurait menacé le personnes assassinées par balle à de dissoudre le gouvernement «qui Moubarak du pouvoir et l’engagement comme un «signe de panique qui s’est
musée d’Egypte qui se trouve au centre Alexandrie et une autre au Caire. Le est rongé par la corruption et qui que son fils ne se présente pas à emparé du régime». Hosni Moubarak
de la place Tahrir (Libération) non pays du Nil a donc connu un vendredi de est incapable de mettre en œuvre sa l’élection présidentielle» prévue est apparu, face à cette révolte, tel
loin du siège de la Ligue arabe, alors colère, où toutes les villes égyptiennes politique». Pendant ce temps, les pour septembre prochain. La France, un homme malade. Ses jours sont-ils
que la compagnie aérienne égyptienne ont été investies par des manifestants capitales occidentales n’ont pas cessé quant à elle, appelle à «la retenue et comptés ? Hacen Ouali

El Baradei, l’homme providentiel ? Obama : «La violence


ingt-quatre heures après son retour au l’opposition traditionnelle égyptienne encore
n’est pas une solution»
V pays, Mohamed El Baradei a été assi-
gné à résidence à son domicile situé dans
moins avec le pouvoir en place. Le leader de
l’Association nationale pour le changement,
Le président américain,
Barack Obama, a affirmé que
la banlieue cairote par le pouvoir égyptien. association créée l’année dernière dans la fou- la violence n’était «pas une
L’opposant, présenté comme l’alternative la lée de son implication dans les perspectives de
solution aux problèmes en
plus consensuelle en ce moment pour fédérer la présidentielle égyptienne, avait ainsi essuyé
Egypte». Tout en qualifiant
l’opposition égyptienne et mener à bon port le une virulente et insidieuse campagne de déni-
M. Moubarak de «partenaire
mouvement de révolte, avait, dans la matinée, grement de la part des soutiens à Moubarak,
important», la Maison-
participé aux manifestations de rue qui ont lui reprochant notamment de vivre loin des
Blanche a dit ne pas vouloir
ébranlé Le Caire. Mohamed El Baradei est préoccupations des Egyptiens, de défendre des
prendre parti. Par ailleurs,
rentré la veille de son séjour viennois pour vi- valeurs qui ne sont pas celles de sa société et
le département d’Etat
vre avec ses compatriotes ce «moment crucial surtout d’être un cheval de Troie servant des
s’est dit «préoccupé» par
dans la vie de l’Egypte». Ce sont là les mots intérêts étrangers. Ce sont sans doute ces accu-
de l’ancien chef de l’Agence internationale sations que tenté de battre en brèche El Baradei l’interruption des services
de l’énergie atomique (AIEA) et prix Nobel en rentrant au pays la veille de ce «vendredi de de communication publics
de la paix en 2005 à son arrivée à l’aéroport la colère» et en allant au charbon aux côtés des dont l’Internet en Egypte, a
cairote. Quelques heures auparavant, l’hom- Egyptiens. La réaction du pouvoir de Mouba- affirmé hier le porte-parole
du département d’Etat, Barack Obama
me avait déclaré qu’il était prêt à assumer la Mohamed El Baradei rak, qui a perdu la voix durant toute la journée
transition politique en Egypte. «Si la population d’hier, et a géré de manière chaotique les évè- Philip Crowley. «Nous sommes
veut que je mène la transition, alors je ne la décevrai pas», a-t-il nements (déploiement massif de policiers, puis retrait des places préoccupés, parce que les services internet en Egypte, dont
déclaré à des journalistes à l’aéroport de Vienne, avant de prendre publiques et enfin l’imposition du couvre-feu et le déploiement de les messages SMS, sont coupés et les médias publics sont
l’avion qui l’a ramené en Egypte dans la soirée. l’armée) veut bien dire que la panique a gagné les hautes sphères interrompus», a indiqué le porte-parole américain.
L’on ne sait pas très bien quel poids peut avoir Mohamed El Bara- de l’Etat égyptien après l’implication directe d’El Baradei dans la L’accès au réseau internet était inaccessible hier en Egypte, ont
dei dans le contexte de révolte déclenché depuis quatre jours. protestation. Aucun autre opposant n’a été inquiété hier, en effet. fait savoir plusieurs usagers au Caire et en province, alors que
L’on sait que durant au moins l’année écoulée, il a pu se construire Ce traitement «particulier» est perçu déjà comme une erreur tac- des appels ont été lancés pour de nouvelles manifestations
la stature du leader potentiel pour liguer les Egyptiens autour de la tique, une autre du régime Moubarak, qui, certes, sent venir sa fin anti-gouvernementales dans la journée. M. Crowley a ajouté
nécessité du changement à la tête de l’Etat. et n’arrive plus à contenir l’expression de son affolement. que «Washington suit de près la situation prévalant dans ce
Une ambition qu’il réadapte désormais en fonction des évolu- C’est Mohamed El Baradei qui en engrange le bénéfice d’avoir pays», exprimant «son regret» après la mort de manifestants
tions récentes au pays du Nil, en se proposant comme l’homme été, jusque-là, le seul opposant à avoir été suffisamment dange- lors du mouvement de protestation contre le régime en Egypte.
politique pouvant assurer la transition. Et sur ce plan, au-delà reux pour le régime en place pour le pousser à la mesure, un peu Le porte-parole du département d’Etat a aussi affirmé que
de l’engagement, El Baradei a de quoi rassurer les Egyptiens surréaliste en la circonstance, de l’assigner résidence au moment «Washington veut voir des réformes politiques en Egypte et le
avec son aura internationale, et le fait qu’il n’ait pas frayé avec où tout le pays se retrouve au bord du chaos. M. Slimani peuple égyptien participer au processus politique».
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 4

L’ÉVÉNEMENT
COUPURE D’INTERNET ET IMPOSSIBILITÉ D’ENVOI DE SMS

Une première mondiale


par son ampleur
● Avant l’aube, des internautes du Caire avaient déjà fait état de l’impossibilité de se connecter à Internet, tandis
que d’autres signalaient des lenteurs et des coupures intermittentes.

I
nternet a été paralysé dans plu- corruption. «Selon nos informations,
sieurs régions d’Egypte après le environ 88% du réseau internet n’est
déclenchement, hier, de nouvelles plus disponible en Egypte, c’est une
protestations contre le régime du pré- première dans l’histoire de l’inter-
sident Hosni Moubarak. net», a déclaré à l’AFP Rik Ferguson,
Déjà, dès jeudi soir, l’accès à internet expert en sécurité pour Trend Micro,
était fortement perturbé. Il n’était troisième éditeur de solutions de sé-
plus possible non plus d’envoyer des curité mondiale.
SMS avec le Blackberry. Outre le web, les réseaux de télépho-
Des réseaux sociaux tels que twitter, nie mobile sont également perturbés
facebook et la messagerie électroni- pour empêcher les échanges de SMS.
que Gmail ont été entièrement blo- L’Egypte – comme la Tunisie – fait
qués. partie de la liste des 13 pays classés
L’opposition avait appelé à des mani- «ennemis d’internet» par Reporters
festations de masse hier via les sites sans frontières.
de socialisation et par e-mail. Seul le «Contrairement à d’autres pays
fournisseur d’accès Noor serait enco- comme la Tunisie, le gouvernement
re actif en Egypte. égyptien ne peut pas appuyer sur un
L’explication est simple : il fournit un bouton pour tout couper. Mais là, il
accès interne à Internet à de nom- y a eu sans aucun doute pression sur

PHOTO : D. R.
breux groupes implantés en Egypte, les opérateurs. Et ces opérateurs,
parmi lesquels Coca-Cola, Toyota, aujourd’hui, ne répondent plus au
Renault, Mitsubishi, FedEx, Nestlé téléphone pour donner des explica-
ou Lafarge. tions», souligne une source de RSF.
«Le réseau internet est coupé Plus aucun trafic internet de et vers l’Egypte depuis la nuit de jeudi à vendredi L’Egypte compte quatre principaux
aujourd’hui (vendredi) en Egypte», a fournisseurs d’accès au web dont la
déclaré à l’AFP la réception d’un filiée à aucun parti politique, mois- Ben Ali, le Mouvement a lancé des près la situation tunisienne. Certains licence a été délivrée par l’Autorité
grand hôtel de la capitale, une infor- sonnant ses premiers appuis au sein appels à la mobilisation à ses 86 000 se sont pris à rêver d’un scénario de régulation des télécommunica-
mation confirmée par d’autres éta- d’une jeunesse éduquée, avait appelé membres sur Internet. identique sur les bords du Nil. tions égyptienne : Link Egypt, Voda-
blissements. ses membres à se vêtir de noir en si- En Egypte, avec les deux tiers de la Quitte à braver les autorités qui, si fone/Raya, Telecom Egypt et Etisalat
Avant l’aube, des internautes du Caire gne de protestation contre le pouvoir. population qui ont moins de trente elles se livrent à une censure «moins Misr.
avaient déjà fait état de l’impossibili- Le mouvement, qui fonctionne à la ans, c’est bien du web que pourrait grave» qu’en Tunisie avant la chute Sur son site web, Vodafone a publié
té de se connecter à Internet, tandis fois comme un forum de discussion partir une révolution qui n’aura, cel- de Ben Ali, selon RSF, sont tout de une déclaration qui confirme que
que d’autres signalaient des lenteurs et un haut-parleur géant appelant ses le-là, rien de virtuel. même engagées dans une chasse aux «tous les opérateurs de téléphonie
et des coupures intermittentes. En membres à manifester, avait appuyé, Dans ce pays où l’opposition est blogueurs trop critiques envers le mobile en Egypte ont reçu pour ins-
avril 2008, des milliers d’Egyptiens en juillet 2010, la pétition de l’oppo- verrouillée et la presse régulièrement pouvoir. truction de suspendre les services
avaient exprimé sur internet leur ap- sant Mohamed El Baradei, ancien poursuivie, c’est sur Internet que Le blogueur égyptien Khaled Saïd dans certains domaines. En vertu de
pui à des ouvriers protestant dans le patron de l’Agence internationale de s’invente la démocratie. Il faut savoir est ainsi devenu une figure de proue la législation égyptienne, les auto-
delta du Nil contre la cherté de la vie. l’énergie atomique (AIEA) devenu que l’Egypte est le pays qui compte le des mouvements de contestation du rités ont le droit d’émettre une telle
Le groupe facebook, né de cette jour- un rival du président Moubarak. plus d’internautes dans le monde ara- pouvoir après avoir été battu à mort, ordonnance et nous sommes obligés
née de printemps, a rapidement pris Dans la foulée du soulèvement po- be, selon des statistiques fournies par en juin 2010, pour avoir diffusé une de nous y conformer. Les autorités
de l’ampleur. Le Mouvement des pulaire en Tunisie ayant chassé du l’International Telecommunication vidéo dans laquelle des policiers égyptiennes vont clarifier la situation
jeunes du 6 avril, une organisation af- pouvoir le président Zine El Abidine Union (17 millions) et qui a suivi de étaient montrés en flagrant délit de en temps voulu». Kamel Benelkadi

RÉACTIONS
HUMAN RIGHTS WATCH : faire en sorte que ceux qui en sont AGENCE FITCH RATINGS : processus de réforme économique», assurer le respect de la liberté
USAGE «INACCEPTABLE ET responsables rendent des comptes». «RISQUE DE BAISSE DE LA Fitch déciderait alors d’abaisser d’expression, notamment en cessant
DISPROPORTIONNÉ» DE HRW indique que certaines des NOTE DE PERFORMANCE la note. «Si, au contraire, le de bloquer l’accès à des sites
LA FORCE violences les plus sévères contre ÉCONOMIQUE» gouvernement parvenait à résoudre internet». «L’Egypte demeure un
La police égyptienne fait des manifestants ont eu lieu à Suez L’agence de notation Fitch Ratings les tensions politiques (...) et partenaire important du Canada,
montre, dans sa répression où trois personnes ont été tuées pourrait abaisser la note souveraine laissait les réformes économiques et nous pressons le gouvernement
des manifestations populaires, après des affrontements avec la de l’Egypte si les manifestations se poursuivre, la perspective égyptien de garantir sans réserve la
d’une force et d’une violence police survenus mardi, quand une contre le pouvoir en place venaient repasserait à stable», explique liberté d’expression politique de ses
«inacceptable et disproportionnée» tentative de marche vers le siège à «menacer la performance l’agence. citoyens», a conclu le ministre des
qui ne sont «pas conformes aux du gouvernement a été organisée. économique et financière» du Affaires étrangères.
règles internationales», a dénoncé «La police a répondu aux jeunes qui pays, a-t-elle indiqué hier dans un CANADA : «APPEL
jeudi l’organisation de défense des lançaient des pierres par des coups communiqué. Fitch a modifié la À LA RETENUE» PDP TUNISIEN : «SOLIDARITÉ
droits de l’homme Human Rights de matraques, de gaz lacrymogènes, perspective liée à la note du pays, Le Canada a appelé jeudi le AVEC LE PEUPLE ÉGYPTIEN»
Watch (HRW). Les forces de l’ordre de canons à eau. Mustafa Ragab, un la faisant passer de «stable» à gouvernement du Caire à faire
jeune, a été abattu», rapporte l’ONG, Le Parti démocratique progressiste
accentuent ainsi «l’usage de la force «négative». Ce qui signifie qu’elle preuve de «retenue» dans le
qui indique également que les forces tunisien (PDP, opposition) a exprimé
contre les manifestants hostiles pourrait abaisser sa note dans les maintien de l’ordre et à cesser de
de l’ordre égyptiennes ont lancé hier sa «solidarité avec le grand
au régime du président Hosni mois qui viennent, même si Fitch ne bloquer l’accès à des sites internet.
des pierres sur des manifestants, peuple égyptien», en appelant à «la
Moubarak», affirmant que cette précise pas à quelle échéance. «Le Canada déplore que des
«ce qui n’est pas conforme aux fin de l’injustice et de la dictature».
répression a engendré la mort de «Le changement de perspective manifestants et des policiers
règles internationales». HRW aient perdu la vie au cours des Dans un communiqué transmis à
huit manifestants et d’un policier. attachée à la note reflète
«Nous avons observé un maintien indique par ailleurs avoir de l’ampleur prise récemment par manifestations politiques en l’AFP, le PDP de Nejib Chebbi indique
de l’ordre totalement inacceptable «vraies préoccupations au sujet de la protestation contre le pouvoir Egypte», a déclaré dans un que lui et «tout le peuple tunisien
et disproportionné lors des possibles mauvais traitements» et l’incertitude qu’elle fait peser communiqué le chef de la diplomatie suivent avec fierté et enthousiasme
manifestations», a déclaré Joe dont pourraient faire l’objet les sur la situation économique et canadienne, Lawrence Cannon. l’épopée de nos héroïques frères
Stork, un responsable de HRW pour personnes arrêtées dans le cadre politique à l’approche de l’élection» «Nous exhortons toutes les parties égyptiens qui ont sonné l’heure du
le Moyen-Orient et l’Amérique du des manifestations. présidentielle de septembre, a à s’abstenir de toute violence. Plus changement et la fin de l’injustice et
Nord. L’organisation, qui est basée Selon un responsable des services commenté Richard Fox, analyste particulièrement, nous enjoignons de la dictature».
aux Etats-Unis, estime qu’au lieu de sécurité égyptiens, «au moins de Fitch pour le Moyen-Orient et les autorités égyptiennes à réagir «Le peuple égyptien a soutenu la
«de faire preuve de davantage de 1000 personnes ont été arrêtées à l’Afrique, dans un communiqué. avec retenue», a-t-il insisté. révolution du peuple tunisien. Notre
répression, les autorités devraient travers le pays». L’organisation dit Si le mouvement de protestation «Le Canada demande instamment cœur est avec vous et nos voix ne
enquêter sur les informations avoir eu connaissance de quelque venait à «menacer sérieusement à toutes les parties de maintenir le cessent de prier pour la victoire»,
faisant état d’un usage excessif de 800 arrestations. la performance économique et calme», a-t-il poursuivi, en appelant écrit encore le parti tunisien.
la force de la part de la police et politique de l’Egypte ainsi que le au gouvernement égyptien «pour
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 5

L’ÉVÉNEMENT
UNE AVALANCHE DE CÂBLES PUBLIÉS HIER Le Pentagone
WikiLeaks se met accueille une
délégation
de la partie
● Les Etats-Unis ont financé à hauteur de plusieurs millions de dollars des organisations
militaire
e Pentagone a décidé, hier, de poursuivre les rencon-
de la promotion de la démocratie au grand dam de Moubarak.
omme pour apporter sa
L tres avec de hauts responsables militaires égyptiens,
qui se tiennent depuis mercredi à Washington, malgré
l’intervention de l’armée dans les rues du Caire. Les dis-

C part au vent de chan-


gement qui souffle sur
l’Egypte, c’est une série de
cussions annuelles avec la délégation égyptienne menée
par le chef d’état-major des forces armées, Sami Anan,
étaient prévues de longue date, a indiqué à des journalistes
câbles compromettants que Wi- un porte-parole du Pentagone, le colonel Dave Lapan. Le
kileaks a publiés sur ce pays porte-parole a minimisé l’importance du signal que de tel-
hier, donnant au passage l’image les rencontres pouvaient envoyer, au moment où de violents
d’une autocratie où le clan Mou- heurts opposent des Egyptiens aux forces du pays. «Je ne
barak dicte ses quatre volontés. pense pas que cela crée un problème de perception», a-t-il
Ainsi et selon des notes obte- répondu aux journalistes qui l’interrogeaient. «Le départe-
nues par WikiLeaks et publiées ment de la Défense a noué depuis longtemps une relation
hier par le journal norvégien militaire avec l’Egypte.» Il est «toujours utile de parler
Aftenposten, les Etats-Unis ont directement avec les responsables militaires égyptiens», a
financé à hauteur de plusieurs ajouté le colonel Lapan.
millions de dollars des organi- Le séjour de la délégation, qui a commencé mercredi der-
sations de la promotion de la nier et doit se prolonger jusqu’à mercredi prochain, com-
démocratie en Egypte, et ce, au prend de nombreuses rencontres et dîners pour évoquer
grand dam du président Hosni notamment l’aide en matière de sécurité, la formation et la

PHOTO : DR
Moubarak. coopération entre les secteurs militaires des deux pays, se-
Selon une note de l’ambassade lon le colonel. L’équipe américaine est conduite par Sandy
des Etats-Unis au Caire du 6 Vershbow, adjoint au secrétaire américain à la Défense.
décembre 2007, l’Agence des Les Egyptiens expriment leur mécontentement concernant le verrouillage de l’internet en manifestant
Etats-Unis pour le développe- avec des claviers
ment international aurait prévu
de consacrer 66,5 millions de
dollars en 2008 et 75 millions en
ne, et non la politique, est la
seule chose qui pourrait jeter
les Egyptiens dans la rue en
bassade américaine du Caire, en
date du 30 mars 2009, souligne
le poids des bloggers égyptiens
rant à la fabrication de charges.
Dans un autre câble, daté du
15 janvier 2009, les brutalités
L’état des forces de
2009 à des programmes égyp-
tiens sur la démocratie et la bon-
ne gouvernance. Dans un autre
masse», a ajouté Dessouki. Un
autre câble, également publié
hier, souligne que l’Egypte est
évalués à plus de 160 000. Ces
bloggers traitent de tous les
sujets liés à la vie sociale, la
policières sont décrites comme
étant «routinières». L’usage de
la force pour obtenir des aveux
l’armée égyptienne
oici un état des forces de l’armée égyptienne selon le
câble, daté du 30 juillet 2009
qui évoque un éventuel change-
ment de pouvoir au Caire, une
sous état d’urgence depuis pra-
tiquement 1967. Cette dernière
politique et la littérature. La note
souligne qu’«ils ont contribué à
est quotidien, mais la violence
contre les détenus islamistes a V «Military Balance», publié par l’International Institute
for Strategic Studies (IISS) à Londres.
accorde au gouvernement des créer un esprit d’ouverture qui sensiblement baissé, mais les
source du parti de Moubarak, pouvoirs étendus, comme par a touché même les télévisions forces de sécurité continuent Le président Hosni Moubarak a demandé hier à l’armée de
identifiée comme étant l’ancien exemple d’arrêter des individus satellitaires qui s’enhardissent d’user de la torture contre des participer avec la police au maintien de l’ordre et à l’appli-
ministre Ali El Deen Hilal Des- sur lesquels ne pèse aucune à traiter des sujets tabous ou activistes du mouvement des cation du couvre-feu dans le pays, secoué depuis mardi par
souki, confie que l’armée et les charge et de les maintenir en délicats. Toutefois, le rôle des Frères musulmans considérés des manifestations sans précédent contre le régime.
services de sécurité égyptiens détention indéfiniment. L’état bloggers comme mouvement comme une menace politique. - Effectifs: 468 500 soldats d’active et 479 000 réservis-
assureraient une transition en d’urgence permet au président actif a diminué en raison d’un Durant les 5 dernières années, tes. Parmi les soldats d’active, 340 000 appartiennent à
douceur, même pour un civil (en de restreindre la liberté de se climat politique jugé restrictif, le gouvernement a cessé de l’armée de terre, 18 500 à la marine, 30 000 à l’armée de
référence à Gamal Moubarak), réunir. Cela en dehors du code de mesures gouvernementales nier l’existence de la torture l’air et 80 000 à la défense aérienne. On compte également
si Moubarak venait à quitter le pénal qui criminalise tout ras- et de tensions entre bloggers», et, depuis 2007, 15 officiers de environ 397 000 «paramilitaires».
pouvoir. La même source ajoute semblement de plus de 5 indivi- souligne la note. police ont été présentés devant - Armée de terre : quatre divisions blindées, sept divisions
plus loin que «le vrai centre du dus perçu comme une menace Une note publiée le 28 septem- un tribunal pour torture ou as- d’infanterie mécanisée et des unités antiterroristes. L’équi-
pouvoir en Egypte est militaire», à l’ordre public. Selon le même bre 2009 décrit les mesures sassinats. Dans une autre note pement est essentiellement américain, avec 3723 chars
en référence à tous les services câble, durant les deux dernières prises par le gouvernement pour publiée le 31 janvier 2010, il est dont 973 chars Abrams et 4160 blindés.
de sécurité. Le même Dessouki décennies, l’état d’urgence a mettre fin à toute opinion cri- également question de brutalités - Aviation : 460 avions de combat dont deux escadrons
ajoute que des troubles et de la permis au gouvernement égyp- tique de la part de journalistes policières et des conditions de de Mirage français, deux escadrons de F-16 américains
violence étaient attendus lors tien de prendre pour cibles, prin- ou de bloggers qui critiquent le détention dans des prisons égyp- ainsi que des MIG russes. Les forces aériennes disposent
des élections parlementaires de cipalement, les groupes djiha- gouvernement. La note stipule tiennes décrites comme étant de nombreux hélicoptères de combat et de transport, no-
2010 et présidentielle de 2011, distes, le mouvement des Frères que le gouvernement travaille surpeuplées avec des prisonniers tamment des Gazelle (français), des Black Hawk et des
mais que les militaires étaient musulmans, les bloggers ainsi à noyer les tribunaux sous une manquant de soins médicaux, Chinook (américains).
en mesure de les contrôler. «Les que les syndicalistes. Une autre avalanche de dossiers contre ses de nourriture, d’eau potable et - Marine : quatre sous-marins.
menaces de survie quotidien- note également issue de l’am- ennemis politiques en recou- d’aération. Djamel Alilat

FRANCE, BELGIQUE, DANEMARK ET SUÈDE Les Américains


Limitation des déplacements invités à reporter
aux touristes leurs voyages
es Etats-Unis ont appelé hier leurs ressortissants à re-

L a France appelle ses ressortissants


à «limiter» leurs déplacements «à
Belgique a déconseillé à ses ressortissants
de se rendre dans trois grandes villes. «Les
le reste du pays, nous pensons que les
gens doivent prendre leurs précautions et
L porter leurs voyages «non essentiels» en Egypte en rai-
son des manifestations violentes dans ce pays. Le départe-
ceux qui sont strictement nécessaires» en voyages non essentiels vers Le Caire, être vigilants sur les violences», a déclaré ment d’Etat appelle également les citoyens américains qui
Egypte, en proie aux troubles sociaux et à Alexandrie et Suez sont déconseillés», M. Jörle, en soulignant néanmoins que les se trouveraient en Egypte à éviter les déplacements et à se
des heurts avec la police, a indiqué hier le indique le ministère belge des Affaires zones touristiques de la mer Rouge sont tenir sur leurs gardes. La fréquentation touristique a été un
ministère français des Affaires étrangères. étrangères sur son site internet de conseils pour l’instant calmes. record en 2010 avec 14,7 millions de visiteurs, soit 17,5%
En Egypte, «il est recommandé de limiter aux voyageurs. De son côté, le ministère danois des de plus par rapport à 2009. L’Egypte est bordée au nord par
ses déplacements à ceux qui sont stric- La Suède a recommandé également d’évi- Affaires étrangères a déconseillé à ses la Méditerranée et à l’est par la mer Rouge.
tement nécessaires et à se tenir éloigné ter tout voyage «non absolument néces- ressortissants tout voyage non nécessaire Elle a des frontières communes avec Israël à l’est, la Libye
des attroupements», précise le ministère saire» au Caire. «Nous pensons qu’il faut en Egypte, à l’exception des destinations à l’ouest et le Soudan au sud. C’est le pays le plus peuplé du
dans la rubrique «conseils aux voyageurs» éviter tout voyage au Caire si ce n’est touristiques le long des côtes de la mer monde arabe avec 83 millions d’habitants, selon les estima-
figurant sur son site internet. Jusqu’à pas absolument nécessaire», a déclaré Rouge, en raison de l’escalade des troubles tions de la Banque mondiale en 2009. Rien qu’au Caire, 20
hier après-midi, cette rubrique se bornait à l’AFP Andreas Jörle, porte-parole du dans ce pays. Le ministère recommande millions d’habitants y vivent. Le gouvernement a engagé,
à demander aux ressortissants français ministère suédois des Affaires étrangères. par ailleurs aux Danois, se trouvant dans ces dernières années, un vaste programme de libéralisation
d’éviter les rassemblements. Sur son site Environ 15 000 Suédois se trouvent actuel- des zones à risques, d’éviter les manifes- de l’économie qui a permis à l’Egypte de résister à la crise
www.diplomatie.gouv.fr, le ministère ne lement en Egypte, dont 10 000 en voyages tations et de rester à l’intérieur tant que financière mondiale. Cette amorce de décollage économi-
précise pas explicitement les lieux visés organisés, principalement aux abords de les troubles se poursuivent. L’Egypte est que n’a toutefois pas permis de réduire les inégalités : plus
par son appel à limiter les déplacements à la mer Rouge, selon les estimations du une destination très prisée par les touristes de 40% de la population vit avec moins de deux dollars par
ceux strictement nécessaires. De même, la ministère et des tours-opérateurs. «Pour étrangers. jour et par personne.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 6

L’ACTUALITÉ
MALGRÉ LA FORMATION D’UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION

Des heurts entre policiers


et manifestants à Tunis
● Un gouvernement de transition bis épuré des principaux caciques de Ben Ali est toujours dirigé par le Premier ministre
Mohammed Ghannouchi qui concentre les critiques.
u moins cinq personnes ont été blessées Jandoubli, membre exécutif de l’UGTT. «L’évo-

A hier après-midi lors d’affrontements entre


policiers antiémeutes et manifestants dans
le centre de Tunis, autour de la place de la Kas-
lution s’est faite. Un gouvernement est là. Je
crois que c’est la bonne attitude. L’économie doit
repartir, les gens doivent se remettre au travail»,
bah, a indiqué à l’AFP un médecin urgentiste sur ajoute-t-il. Embouteillages, nombreux passants,
place. Ce sont les premiers affrontements depuis magasins ouverts, partout en dehors de la Kas-
deux jours entre forces de l’ordre et manifestants bah les Tunisois vaquaient vendredi matin à leurs
qui réclament toujours le départ du premier mi- occupations habituelles. R. N.
nistre Mohammed Ghannouchi. Des policiers
ont tiré des grenades lacrymogènes contre des
manifestants rassemblés sous les fenêtres du bu-
reau du Premier ministre et qui leur lançaient des
La France veut
pierres, a constaté l’AFP. Les forces antiémeutes
positionnées sur une artère donnant sur la Kasbah la réussite du
ont fait mouvement vers l’esplanade en tirant un
grand nombre de grenades lacrymogènes. Des nouveau
militaires sur place ne sont pas intervenus. «J’ai
vu au moins cinq blessés. Plusieurs saignaient»,
a affirmé le médecin du SAMU de Tunis, Majdi
gouvernement
Amami. Il a précisé que deux blessés ont été a France souhaite au nouveau gouvernement
atteints par des pierres lancées par les manifes-
tants et que la police rejetait ensuite vers eux. Un
L tunisien de réussir la période de transition, en
espérant qu’il prépare «au mieux» les prochaines

PHOTO : D. R.
troisième a été atteint à la tête par une grenade
lacrymogène tirée «presque à bout portant», a élections, a déclaré hier le ministère français des
affirmé ce médecin. Affaires étrangères. «Nous formons des vœux
Un gouvernement de transition bis épuré des pour le succès du nouveau gouvernement tunisien
principaux caciques de Ben Ali est toujours Des bombes lacrymogènes ont été lancées en direction des manifestants hier après-midi et nous espérons qu’il pourra préparer dans les
dirigé par le Premier ministre Mohammed meilleures conditions les élections», a déclaré, lors
Ghannouchi qui concentre les critiques. Après Khaled Salhi, étudiant de 22 ans dans une école siens, selon un étudiant. Mais que se passera- d’un point-presse, le porte-parole du ministère,
trois jours d’âpres tractations, M. Ghannouchi a d’ingénieurs à Tunis, parmi les quelque 300 t-il si la contestation de la base, en particulier Bernard Valero.
en grande partie cédé à la pression quotidienne manifestants, en grande partie des provinciaux, celle des provinces déshéritées de l’intérieur, «Dans cette période essentielle de son histoire,
des milliers de manifestants en formant jeudi qui ont campé à la Kasbah. «Le chef de l’UGTT qui avaient lancé spontanément la révolution
la France se tient aux côtés de la Tunisie», a-t-il
soir une nouvelle équipe de transition profon- ne représente pas la base, il était avant avec Ben tunisienne, se poursuit ? «Les syndicats, les
dément remaniée qui a reçu l’aval préalable Ali. Ce qui est important, c’est ce que vont dire partis politiques doivent jouer leur rôle pour ajouté à propos de l’ancien protectorat français.
de la puissante Union générale des travailleurs et faire les Unions régionales de la centrale et les convaincre que le Premier ministre n’est là Interrogé pour savoir si la France était satisfaite du
tunisiens (UGTT). surtout l’Ordre des avocats», qui exerce une que pour la transition et qu’après les élections, maintien du Premier ministre Mohammed Ghan-
Cinq des sept anciens ministres du dernier forte autorité morale sur les manifestants tuni- il y en aura un autre», répond à l’AFP Mouldi nouchi, dénoncé par une partie de la population,
gouvernement de Ben Ali qui y figuraient ont le porte-parole a répondu : «On salue le nouveau
fait les frais de ce coup de balai, notamment gouvernement, on est satisfait ou pas satisfait,
tous ceux qui occupaient les postes-clés : Dé-
fense, Intérieur, Affaires étrangères, Finances.
LE PREMIER MINISTRE PRÊT À RENCONTRER c’est plutôt aux Tunisiens d’exprimer un degré de
satisfaction». «La France se réjouit de la décision
Ils ont été remplacés par des technocrates ou LES MANIFESTANTS de la Haute Commissaire aux droits de l’Homme
des personnalités indépendantes peu connues des Nations unies, Navanethem Pilay, d’envoyer
de l’opinion. Mais le maintien en fonction du Le Premier ministre tunisien de transition, manifestants qui campent depuis dimanche
une mission en Tunisie», a aussi déclaré Bernard
Premier ministre Ghannouchi, dernier chef du Mohammed Ghannouchi, est prêt à sous les fenêtres du gouvernement à la
gouvernement du président déchu autoritaire, rencontrer les manifestants qui font le Kasbah, siège du Premier ministère. Le Valero. «Nous apportons un soutien financier»
Zine El Abidine Ben Ali, poste qu’il a occupé siège du gouvernement pour discuter de secrétaire général de l’Union générale à cette mission et «la France se félicite que cette
pendant onze ans, reste fortement contesté par leurs demandes, a indiqué hier à l’AFP des travailleurs tunisiens (UGTT) a ajouté initiative ait été prise en concertation avec les
la frange la plus radicale des contestataires. Abdessalam Jrad, le patron de la puissante avoir parlé avec M. Ghannouchi qui a autorités tunisiennes de transition», a-t-il ajouté.
«La majorité veut continuer pour dégager centrale syndicale, UGTT. D’après M. Jrad, accepté le principe d’une rencontre avec «Cette mission doit déboucher sur des initiatives
Ghannouchi, tout le gouvernement doit sau- des concertations ont eu lieu dans la matinée ces manifestants, sans préciser quand elle concrètes pour aider la Tunisie à avancer sur le
ter, surtout Ghannouchi», a assuré à l’AFP entre des représentants syndicaux et les interviendra. chemin de la démocratie», a-t-il souligné.

ARRESTATION DU BEAU-FRÈRE DE BEN ALI

Le Canada répondra à la requête de Tunis


e Canada va répondre favorablement aux s’y rapportent, a appris l’AFP de source gouver- Il a précisé que l’ambassade avait eu confirma- Trabelsi vient toutefois de demander l’asile. En
LTrabelsi,
demandes de la Tunisie concernant Belhassen
beau-frère de l’ex-président Ben Ali,
nementale. Les médias canadiens affirmaient
depuis le week-end dernier que le frère de Leïla
tion par les autorités canadiennes et québécoises
de la présence des sept Tunisiens. La suppression
fin d’après-midi, la chaîne TVA a indiqué que
les sept Tunisiens venaient de quitter l’hôtel où
qui réside au Canada, a déclaré hier le chef de la Trabelsi, épouse de l’ex-président Zine El Abi- du statut de résident est «un signal clair disant ils étaient réfugiés depuis une semaine.
diplomatie d’Ottawa Lawrence Cannon. dine Ben Ali, était arrivé à Montréal avec son qu’ils ne sont pas les bienvenus au Canada», ce- Pour semer les médias qui cernaient cet éta-
«On ne veut pas d’un criminel comme lui au épouse, ses quatre enfants et la gouvernante de pendant «il faudra du temps, au moins plusieurs blissement de luxe, situé à l’ouest de Montréal,
Canada et on va obtempérer à la demande de la ces derniers. Ils sont arrivés à bord d’un jet privé mois, avant qu’ils puissent être renvoyés», a-t-on ils ont été cachés dans un véhicule et emmenés
Tunisie», a dit Cannon à radio Canada. il y a une semaine et ont pu sortir librement de précisé de source gouvernementale. dans un endroit secret, a rapporté TVA.
Ottawa, «va déployer toutes les mesures possi- l’aéroport de la métropole québécoise grâce à Ce statut confère à son détenteur les mêmes M. Trabelsi est recherché par le nouveau
bles et nécessaires pour que Trabelsi quitte le leur statut de résidents permanents, ont rapporté droits que ceux d’un citoyen canadien, hormis le gouvernement tunisien pour détournement de
Canada le plus rapidement possible», a ajouté plusieurs télévisions et journaux locaux. vote et l’obtention d’un passeport. fonds publics.
le ministre. Mais l’étau s’est resserré autour d’eux mercredi, En le leur retirant, le Canada pourrait expulser
La Tunisie a formellement demandé jeudi à avec l’émission par le gouvernement provisoire les visiteurs tunisiens plus rapidement que par Son clan, qui selon certains détient 30% du PIB
Ottawa d’arrêter Belhassen Trabelsi, beau-frère de Tunisie d’un mandat d’arrêt international le truchement d’une procédure d’extradition, du pays méditerranéen, était surveillé par les
de l’ex-président Ben Ali, confirmant pour la visant Ben Ali, son épouse — tous deux en d’autant qu’Ottawa et Tunis ne sont pas liés par services occidentaux.
première fois officiellement que cet homme Arabie saoudite — et six autres membres de leur des ententes de coopération judiciaire. En juin 2008, l’ambassade des Etats-Unis à
d’affaires, considéré comme le parrain d’un clan famille, dont Belhassen Trabelsi. «L’ambassade Depuis Rabat où il effectue une visite officielle, Tunis écrivait ainsi, dans un câble révélé par
mafieux, se trouvait bien au Canada. a transmis aujourd’hui, officiellement, aux auto- le Premier ministre canadien, Stephen Harper, WikiLeaks, que Trabelsi était «réputé pour
Les autorités canadiennes ont annulé le statut rités canadiennes une demande concernant le avait prévenu qu’Ottawa recourrait à «tous les avoir été impliqué dans la corruption de gran-
de résident permanent canadien de Belhassen mandat de dépôt visant le dénommé Belhassen outils» à sa disposition «pour gérer cette situa- de ampleur, du remaniement de la Banque de
Trabelsi et de sa famille, invoquant la non-ob- Trabelsi», a déclaré jeudi à l’AFP Nejemeddine tion et pour coopérer avec la communauté in- Tunisie à l’expropriation de biens et l’extorsion
servation par ces derniers des obligations qui Lakhal, conseiller à la représentation tunisienne. ternationale». Selon Radio-Canada, Belhassen de pots-de-vins».
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 7

L’ACTUALITÉ

COORDINATION NATIONALE BENBRAHAM


POUR LE CHANGEMENT ET LA DÉMOCRATIE AU CONGRÈS
DES SMA
Marche à Alger le 12 février «Facebook,
lien entre
● Ali Yahia Abdenour a fait la proposition de retenir la date du 12 février pour une marche pacifique à travers le pays.
a marche nationale pacifique les jeunes
L pour exiger «le départ du sys-
tème» aura lieu, finalement,
le 12 février prochain à Alger.
et les autorités»
Les membres de la Coordination e Soudan se réunira un jour en instaurant un
nationale pour le changement et la
démocratie, réunis hier à Alger, ont
tranché en faveur de cette date au
lieu de la journée du 9 février pro-
L système fédéral ou confédéral. La séparation
ne durera pas très longtemps, car les Soudanais
ont des repères communs», a déclaré Abdelmadjid
Attef, secrétaire général de l’Organisation arabe des
posée la semaine dernière. C’est le scouts, en marge de la séance d’ouverture des travaux
président d’honneur de la Ligue al- du 10e congrès national des Scouts musulmans algé-
gérienne pour la défense des droits riens (SMA) ouvert jeudi à Alger. Au sujet du vent
de l’homme (LADDH), Ali Yahia de révoltes sociales qui souffle sur les pays arabes,
Abdenour, qui est à l’origine de M. Attef estime que «ce qui s’est passé peut être un
cette proposition, dès l’ouverture indicateur qui mènera vers de nombreuses réformes.
des travaux de la réunion d’hier. Ce qui s’est passé en Tunisie a mené à des réformes».

PHOTO : B. SOUHIL
Et le consensus s’est vite réa- En revanche, les ministres algériens, qui étaient pré-
lisé. «Le 12 février sera un samedi. sents à ce congrès, s’étaient éclipsés devant la presse.
C’est une journée non ouvrable Les journalistes avaient cherché vainement à obtenir
et donc les travailleurs et les étu- des déclarations au sujet du mouvement de révolte
diants peuvent participer à cette caractérisant l’actualité en Algérie et dans les nom-
action», explique la majorité des La réunion de la Coordination nationale pour le changement et la démocratie tenue jeudi à Alger breux pays arabes.
intervenants qui étaient plus nom- propositions ont été exposées. «Il ceux des différents comités des time le contraire. «Qu’ils refusent Le commandant des SMA compte sur facebook pour
breux à venir participer à cette faut exiger le départ du système. étudiants de l’université de Tizi (les pouvoirs publics) ou non, il se rendre compte des préoccupations des jeunes.
réunion. En effet, de nombreuses Ce n’est pas une question de per- Ouzou, eux, ont axé sur la néces- faut demander une autorisation. Il «facebook est un moyen de communication très
organisations et partis politiques sonnes», explique la majorité des sité d’inclure dans les revendica- y a une opinion internationale qui demandé, il faut l’accompagner positivement par la
ont rejoint cette coordination à intervenants. «Système dégage ! tions les problèmes sociaux. Ils suit avec attention ce qui se passe formulation des moyens d’accompagnement pédago-
partir d’hier. Il s’agit notamment C’est celui-là le slogan qu’on de- énumèrent en particulier le chôma- dans le pays et elle sera avec nous giques», a affirmé Nourredine Benbraham. Il estime
du Comité national pour la liberté vra adopter», soutiennent d’autres, ge des jeunes, la crise du logement si les autorités refusent d’autoriser que cet accompagnement permet d’«équilibrer la
de la presse (CNLP), du PST, du en citant l’exemple de la Tunisie et et la détresse de l’enseignement cette action», explique-t-il. personnalité des jeunes et trouver un sens réaliste
Parti pour la laïcité et la démocra- de l’Egypte. «Nous n’avons pas le (éducation et enseignement su- Avant de se séparer, les responsa- à leur souffrance qui s’expriment à travers le face-
tie (PLD), de l’association Ne- droit de décevoir. Ce que nous vou- périeur). Cela a donné suite à un bles de cette coordination se sont book». Selon ses dires, facebook permet la jonction
jma, de l’Association des victimes lons, c’est le départ du système et houleux débat. Il a fallu plusieurs mis d’accord sur la mise en place entre les jeunes et les autorités locales.
d’Octobre 1988 (AVO 88) et des du pouvoir (…) Il faut maintenir la interventions et explications pour d’une commission technique qui Lors de ce congrès, auquel ont participé 600 délégués,
représentants des archs. Environ pression», lance Rabah Abdallah arriver à un consensus. sera chargée de l’organisation de Nourredine Benbraham, le commandant général des
200 personnes ont participé à au nom du CNLP. A la fin de la réunion, les membres cette action. L’itinéraire à suivre Scouts musulmans algériens, a été plébiscité pour un
cette réunion qui a duré plusieurs de la coordination se sont entendus lors de cette marche sera commu- nouveau mandat (2011-2015) au commandement
heures. Après avoir retenu le prin- «UN REMANIEMENT sur un smig de revendications, en niqué, explique le président de la des SMA. L’encadrement et la structuration de la jeu-
cipe de la marche et tranché la DU GOUVERNEMENT l’occurrence «l’exigence de la le- LADDH, Mustapha Bouchachi, nesse sont les deux points sur lesquels a mis l’action
question de la date, les partici- NE CHANGERA RIEN» vée de l’état d’urgence, l’ouverture deux jours avant la date retenue M. Benbraham qui s’est exprimé en présence des
pants ont abordé les objectifs de La même demande est appuyée du champ politique et médiatique, pour l’organisation de la mani- représentants de plusieurs pays, notamment le Sou-
l’action. Marcher pour demander par des responsables du RCD, du et la libération des personnes ar- festation. Interrogé sur l’éventuel dan, la Palestine, le Sahara occidental, la Tunisie et
quoi ? Chacun des membres de la comité citoyen de Aïn Benian, rêtées pour des raisons de manifes- remaniement du gouvernement la France. Il annoncera qu’un nouveau projet visant
coordination a pris la parole pour des représentants des archs et par tations ou de délits d’opinion». Il y et son influence sur la démar- la formation des scouts dans le milieu scolaire a été
exposer ses suggestions. Première plusieurs représentants des asso- avait, toutefois, une seule question che entreprise par la coordination, lancé. Le 10e congrès national des SMA, qui a débuté
revendication : la levée de l’état ciations et partis présents dans la qui est restée sans solution : de- Mustapha Bouchachi affirme que jeudi et dont les travaux s’étaient poursuivis jusqu’à
d’urgence, maintenu illégalement salle de conférences de la Maison mander ou pas une autorisation de cela ne «changera rien». «Nous hier, est axé sur l’évaluation des réalisations du mou-
depuis 1992 (19 ans déjà). Pour des syndicats. Les représentants la marche. Alors que plusieurs in- demandons plus de libertés et une vement scout dans tous les domaines durant les cinq
cela, tout le monde est d’accord. du Parti socialiste des travailleurs tervenants ne voient aucune utilité démocratie réelle», précise-t-il. dernières années et l’élaboration de son prochain
Mais c’est insuffisant. D’autres (PST), de l’association Nejma et de celle-ci, Ali Yahia Abdenour es- Madjid Makedhi programme. Djedjiga Rahmani

LE MINISTRE DU TRAVAIL ACCUSE CERTAINS CERCLES

«Ils instrumentalisent les revendications sociales


à des fins politiques»
’exception est devenue une règle à l’APN. Ce gnant l’importance de l’ouverture, au niveau des cueillait annuellement près de 120 000 diplômés professionnelle des jeunes. Pour ce qui est des
L jeudi, lors d’une séance plénière consacrée
aux questions orales, les travées de l’hémicycle
wilayas, d’espaces de loisirs en faveur des jeunes
et des familles. D’autre part, le ministre a évoqué
ajoutant que «la composante démographique est
formée de 72% de demandeurs d’emploi âgés de
secteurs créateurs d’emplois, il a cité le tourisme
et l’industrie et a annoncé de nouvelles mesures
étaient quasiment vides. Hormis les auteurs des la «nécessité de préserver le pouvoir d’achat des moins de 30 ans, ce qui nécessite l’intensification pour la promotion de mécanismes socioécono-
interrogations et quelques députés disciplinés, catégories vulnérables» de la société, rappelant des efforts au niveau local afin de réaliser les miques visant à renforcer l’insertion des jeunes
le reste des élus n’a pas jugé utile de faire le dé- que «la prise en charge des préoccupations des objectifs visant la consolidation de l’intégration dans le monde de l’emploi. A une interrogation
placement. Pourtant quatre ministres sont venus citoyens a toujours constitué une priorité de professionnelle des jeunes demandeurs d’em- sur la main d’œuvre étrangère, il réplique qu’il
répondre aux «préoccupations» des élus. Il s’agit l’Etat». Abordant dans le détail la problématique ploi». y avait près de 50 000 travailleurs étrangers en
des secteurs du Commerce, du Travail, de la du chômage, il explique que la mise en œuvre de Algérie. Ce chiffre, de l’avis du ministre, de-
Santé, du Tourisme et de l’Artisanat. la stratégie nationale de lutte contre le chômage 50 000 TRAVAILLEURS meure «très faible» par rapport aux autres pays.
Interpellé sur le phénomène du chômage et le était tributaire «de l’important rôle» que doivent ÉTRANGERS EN ALGÉRIE Ces travailleurs étrangers et dont la main d’œu-
problème de l’emploi, Tayeb Louh, ministre du assumer les responsables locaux, à savoir les élus Parmi les postes d’emploi créés, 60 133 l’ont été vre chinoise arrive en tête de liste travaillaient
Travail, vraisemblablement irrité par la derrière et les administrateurs. à travers l’Agence nationale de soutien à l’em- essentiellement au niveau des grands projets en
révolte des jeunes et le comportement de cer- Une stratégie qui consiste, en premier lieu, à ploi des jeunes (Ansej), 15 804 par la Caisse na- cours de réalisation à l’échelle nationale tels les
tains élus et autres parties, a tout d’abord accusé assurer un accompagnement et un bon accueil tionale d’assurance chômage (CNAC) et 181 839 barrages, les routes...
certains cercles de vouloir instrumentaliser les aux jeunes demandeurs de formations et d’em- dans le cadre de l’Agence nationale de l’emploi S’agissant du projet du nouveau code du travail
revendications sociales à des fins politiques. plois, outre le rapprochement des mécanismes (ANEM). S’attardant sur les mesures incitatives en cours d’élaboration, il comprend, selon le
Dans la foulée, il regrette la politique du mépris de l’emploi des citoyens des communes isolées prises par l’Etat dans le domaine social au sein de ministre, des articles et des dispositions relatives
prônée par certains élus locaux, à qui il demande et éloignées. Le ministre a, dans ce sillage, rap- cette stratégie, M. Louh souligne que l’Etat par- à la lutte contre le travail informel. «Ce projet de
d’assumer pleinement leurs responsabilités : pelé le rôle de l’Etat dans la mise en place d’une ticipe au paiement du salaire des jeunes durant code constitue un outil de référence unifié qui
«Les jeunes savent bien qui œuvre dans leur vision et l’octroi d’un soutien pour la promotion les trois premières années de leur recrutement, à comprend plus de 700 articles qui ont été adaptés
intérêt, alors cessons de les manipuler dans un de l’emploi. A cet effet, il indique que «530 hauteur de 12 000 DA/mois, durant la première au développement socioéconomique», souligne
but purement politique. Les élus doivent écouter 917 jeunes ont été recrutés en 2010 dont 130 année et 10 000 DA/mois pendant la deuxième le ministre qui fera remarquer que 200 articles
les jeunes, ils doivent les accompagner et non 000 diplômés universitaires». Il précisera, dans année, et ce, en vue de réduire les charges des ont été introduits pour amender la législation du
pas leur tourner le dos», a pesté M. Louh, souli- ce contexte, que le marché de l’emploi ac- employeurs et faciliter ainsi l’insertion socio- travail en vigueur. Nabila Amir
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 8

L’ACTUALITÉ

ATTENTAT D’EL MANSOURAH (BORDJ BOU ARRÉRIDJ) CLINIQUES PRIVÉES

La peine capitale requise Les critiques


de Ould Abbès
pour 12 terroristes E
n marge des travaux de l’APN, le ministre de la Santé,
Djamel Ould Abbès, a indiqué que près de 1000 parti-
cipants devraient prendre part à la conférence nationale
● Un enregistrement des préparatifs de l’attaque contre les gendarmes a été diffusé durant l’audience. sur la santé prévue du 3 au 5 février prochain. Le représentant
a peine capitale a été requi- à la barre, les 22 accusés ont

L se par le procureur général


près la cour de Constantine
à l’encontre de 12 terroristes,
nié en bloc les accusations por-
tées à leur encontre, bien qu’ils
aient reconnu les faits lors de
du gouvernement a précisé que cette rencontre, qui se pen-
chera sur l’élaboration de l’avant-projet de loi sur la santé,
verra la participation de représentants des corps médical et
paramédical, des associations de malades, des syndicats, de
tous originaires de la wilaya de l’enquête préliminaire menée l’industrie pharmaceutique et des cliniques privées. L’avant-
Bordj Bou Arréridj, impliqués par le juge d’instruction près le projet de loi, qui sera soumis au débat sous forme d’ateliers,
dans le meurtre de 18 gendar- tribunal d’El Mansourah, avant comprend 500 clauses relatives à la formation, l’industrie
mes et 2 civils, lors de l’atta- que l’affaire ne soit transférée pharmaceutique, les statuts, la recherche scientifique, la ges-
que perpétrée le 17 juin 2009 vers le pôle judiciaire spécialisé tion et l’organisation.
dans la région d’El Mansourah. de Constantine. Jeudi dernier, un Un atelier sera consacré aux différents plans nationaux de

PHOTO : H. LYÈS / ARCHIVES


Des peines de 10 ans de prison enregistrement des préparatifs lutte contre les maladies chroniques, dont le plan national
ferme ont été également requises de l’attaque et de l’assaut lancé de lutte contre le cancer, les maladies cardiaques et les ma-
contre 10 autres accusés. contre les gendarmes, filmé par ladies infantiles, a ajouté le ministre. Sur un autre chapitre
Le procès qui s’est déroulé mer- les terroristes et diffusé sur in- portant sur le transfert des malades du secteur public vers le
credi et a continué jusqu’à tard ternet avant d’être récupéré par secteur privé, M. Ould Abbès explique que cette pratique, qui
dans la soirée d’hier, au tribu- les services de sécurité lors des est contraire à l’éthique et à la déontologie médicales, sera
nal criminel de Constantine, a opérations de ratissage ayant désormais combattue. «Le département de la Santé a formé
été marqué par la présence de Une salle d’audiences dans un tribunal suivi l’attentat, a été diffusé 198 inspecteurs au niveau national, dont la mission consiste,
21 accusés parmi les éléments juin 2009 vers 18h où un convoi rie composé de six véhicules durant l’audience. Ce film, qui notamment, à lutter contre le phénomène de transfert des ma-
du groupe terroriste, arrêtés par de gendarmerie a été attaqué par militaires, passant par les lieux, montre des scènes horribles de lades du secteur public vers le secteur privé», a-t-il souligné
les services de sécurité après un groupe terroriste, composé escortant des travailleurs chinois gendarmes achevés puis égor- en déplorant, dans ce sens, le transfert de malades vers les
l’attaque, ainsi qu’une femme de plus de 60 éléments, sur la travaillant sur le chantier de gés, a été utilisé par le procureur cliniques privées pour effectuer des radios à des tarifs exor-
ayant bénéficié de la liberté pro- RN5, au lieudit Oued Kessir, l’autoroute Est-Ouest entre la général comme preuve formelle bitants, alors que les équipements médicaux publics sont en
visoire, accusée de leur assurer situé entre El Mansourah et base-vie de Hammam Bibans et de l’implication des terroristes panne. N. A.
la nourriture au moment où ils douar Aïn Defla, dans la wilaya El Mehir, dans la wilaya de Bor- dans ce crime.
préparaient leur coup. Six autres
terroristes sont encore en fuite.
de Bordj Bou Arréridj. Les ter-
roristes ont, dans un premier
dj Bou Arréridj. Les assaillants,
bien embusqués sur une colline
La défense des accusés a ten-
té par tous les moyens d’axer TÉBESSA
La plupart des accusés sont temps, fermé l’accès de la RN5 à surplombant la RN5, à proxi- ses plaidoiries sur l’absence de
poursuivis pour «constitution
d’un groupe terroriste, meurtre
l’aide de deux semi-remorques,
dont l’un des chauffeurs a été tué
mité de Oued Kissir, ont ensuite
surpris les gendarmes par un dé-
preuves tangibles. A l’heure où
nous mettons sous presse, le
6 individus
prémédité, incendie et vol d’ar-
mes». Selon l’arrêt de renvoi, les
faits remontent au mercredi 17
sur place. Le groupe a ensuite
ciblé à l’aide de lance-roquettes
RPG un convoi de gendarme-
luge de feu. Dix-huit gendarmes
ont été tués lors de cette attaque,
ainsi que deux civils. Appelés
tribunal criminel de la cour de
Constantine était encore en déli-
bérations. S. Arslan et Ratiba B.
appréhendés
UNE ENTREPRISE PORTUGAISE BAFOUE
pour trafic
LE DROIT DU TRAVAIL de drogue
ix présumés trafiquants de drogue ont été placés, jeudi
70 travailleurs sans salaire S après-midi, sous mandat de dépôt par le procureur de la
République près le pôle judiciaire spécialisé de Constantine,
es travailleurs de la société portugaise décisions de justice. Après avoir vainement à maintes reprises, au ministère du Travail, apprend-on de sources sécuritaires. Agés de 27 à 52 ans, les
L ITT (Installation technique totale), spé-
cialisée dans l’installation des équipements
sollicité la société ITT, les travailleurs se sont
adressés au principal actionnaire, la société
au ministère de la Justice et à l’ambassade
portugaise à Alger pour faire état de leur si-
mis en cause ont été arrêtés, mercredi, par les éléments du
Centre territorial des recherches et d’investigations (CTRI,
de télécoms, et appartenant à 51% à la société Pinto & Bentes SA, qui, malgré un discours tuation et des lois du travail bafouées par les ex-DRS) de la wilaya de Tébessa en possession de 28 kg de kif
Pinto & Bentes SA, se retrouvent démunis bienveillant, n’a encore rien fait pour leur patrons d’ITT, et notamment par Joaquim traité. C’est suite à une filature de plusieurs semaines, déclen-
depuis 2008, face au refus de leur employeur accorder le fruit de leur labeur. Seule avancée Agosto Martin Noguiera d’El Meida, patron chée sur la base de renseignements, que ces trafiquants ont été
de leur verser leur salaire. Les 71 travailleurs dans cette affaire qui traîne depuis 2008, de la société. Il est à noter que l’entreprise pris dans le filet des services de sécurité. Selon les premières
qui se sont adressés à El Watan, disent avoir nous disent les travailleurs, la société portu- portugaise ITT ainsi que ses principaux ac- informations, c’est le plus âgé d’entre eux qui a assuré la four-
épuisé tous les recours administratifs et ju- gaise a signé un échéancier avec la CNAS tionnaires détiennent depuis leur installation niture des 28 kg de kif traité à partir d’Oran.
diciaires. Ils ont ainsi obtenu gain de cause en vue de régulariser sa situation. Pour ce en Algérie, d’importants projets et chantiers Il approvisionne son réseau dont les tentacules s’étendent sur
suite à des plaintes déposées auprès du tribu- qui est des salaires, des congés impayés et dans le domaine des télécommunications no- les régions de Tébessa, Magra (dans la wilaya de M’sila) et
nal, mais ils se retrouvent aujourd’hui, nous autres indemnités dues aux travailleurs, rien tamment, mais aussi dans d’autres domaines Barika (dans la wilaya de Batna). C’est le même réseau qui
disent-ils, dans une impasse totale, face au n’a été fait. Une situation qui pénalise ces tra- tels que le transport et distribution d’énergie avait été amputé, le 19 décembre 2010, de 5 de ses membres en
refus de la société portugaise d’appliquer les vailleurs sans ressources, qui se sont adressés électrique. Zhor Hadjam possession de 18 quintaux de kif traité. Egalement placés sous
mandat de dépôt, ces narcotrafiquants avaient été mis hors
d’état de nuire par les mêmes enquêteurs du CTRI de la wilaya
DÉTOURNEMENT À LA CNAS DE M’SILA de Tébessa. Ils font partie, selon les mêmes sources, d’un im-
portant cartel international de trafic de drogue qui écume toute

Rebondissement de l’affaire la bande frontalière de l’Algérie. M.-F. G.

AÏN DEFLA
des 8 millions de dinars
eux affaires distinctes sont au de M’sila qui a permis de dévoiler rifiant l’arrêt de renvoi de l’affaire rés bénéficiaires du système tiers Un élu de Aïn
D niveau de la justice à M’sila. le mystérieux classement par le des 24 milliards, il s’avère que rien payant, choisis parmi les plus âgés,
La première a trait à des malversa-
tions ayant causé à l’agence CNAS
tribunal de M’sila d’une affaire
de détournement de 8 millions de
n’a été mentionné sur le détour-
nement de 8 millions de dinars et
et détournaient à leur profit des
sommes faramineuses.
Bouyahia arrêté
de M’sila un préjudice de 24 mil-
liards ; une plainte a été déposée
au mois d’août de l’année 2006.
dinars dans laquelle 18 personnes
sont impliquées, mais auxquelles
il a été remis une attestation de
encore moins sur les 18 personnes
impliquées. C’est à partir de là que
j’ai réintroduit une autre plainte
Ces mis en cause procédaient à la
confection d’ordonnances dont le
montant variait entre 80 000 DA
pour corruption
La deuxième affaire est relative à non-poursuite judiciaire. Dans un au niveau de la même instance et 120 000 DA, y apposant des n membre de l’APC de Aïn Bouyahia relevant de la daïra
un détournement de 8 millions de
dinars, pour lequel une plainte a
point de presse tenu récemment,
le directeur de la CNAS avait in-
judiciaire pour une affaire dont la
première plainte a été déposée au
fausses vignettes. Pour la plupart,
il n’y avait aucun rapport entre
U d’El Attaf (ouest du chef-lieu de wilaya de Aïn Defla) a
été arrêté en flagrant délit de corruption par les éléments de la
été déposée au mois d’avril 2007. diqué qu’«en voulant m’enquérir mois d’avril 2007.» les médicaments prescrits et les brigade mobile de la police judiciaire d’El Attaf et placé sous
Si pour la première, la chambre sur l’affaire des 8 millions de Rappelons que l’affaire du détour- personnes âgées : tels le viagra ou mandat de dépôt avant-hier, a-t-on appris de source officielle.
d’accusation a rendu son arrêt de dinars déclenchée au mois d’avril nement de 8 millions de dinars les opérations d’esthétique. Ces Le mis en cause, délégué auprès d’une antenne administrative
renvoi au mois de décembre 2010, 2007, j’ai appris de la bouche du remonte à avril 2007, année durant agissements, effectués durant la située au douar Sekakra, aurait exigé 5000 DA d’un citoyen
la deuxième affaire n’a jamais procureur de la République près laquelle il a été découvert les période mars 2006 février 2007, afin de renouveler son contrat de travail à durée déterminée,
été traitée par la justice. C’est le le tribunal de M’sila que cette agissements du chef de service ont permis le détournement d’un ont indiqué les mêmes sources.
débrayage, la semaine écoulée, affaire avait été intégrée dans la comptabilité et d’un médecin-chef total de 8 millions de dinars. C’est la deuxième affaire de corruption enregistrée dans la
des 300 travailleurs de la CNAS première». Et d’ajouter : «En vé- qui se substituaient à des assu- S. Ghellab wilaya en une semaine. Aziza L.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 9

RÉGION EST

SCANDALE DANS LE SECTEUR DE L’ÉDUCATION À EL OUED TÉBESSA


Arrestation de 27
Des centaines d’extincteurs squatters
lus de 1 800 logements, toutes formules confondues, squat-

périmés dans les écoles P


tés à travers la wilaya, la semaine écoulée, ont été libérés,
avant-hier, par les forces de l’ordre. Cette action de la police
vient après plusieurs tentatives de délogement à l’amiable menées
par les autorités locales, mais qui n’ont pas abouti. Lors de cette
opération, 27 squatters ont été interpellés. Ils seront traduits de-
vant la justice. La plupart d’entre eux sont des récidivistes, selon
● L’affaire, étouffée durant sept mois, a fini par être révélée par un élu de l’APW. la cellule de communication de la sûreté de wilaya, et seraient les
meneurs de ce squat qui a touché plusieurs communes. Les indus
e wali d’El Oued a or- uniquement les extincteurs du

L donné l’ouverture urgen-


te d’une enquête sur un
scandale qui a secoué le secteur
CEM précité mais la majorité
de ceux installés dans les éta-
blissements scolaires de la wi-
occupants ont tenté de résister aux forces de l’ordre, et certains
ont même menacé les policiers avec des cocktail Molotov, alors
que d’autres ont utilisé leurs enfants comme boucliers humains.
Les forces de sécurité sont actuellement sur place pour faire face
de l’éducation. Il s’agit de pas- laya. L’intervenant ne manquera à toute autre tentative de squat. Lakehal Samir
sation d’un marché contraire à pas de préciser que «plusieurs
la réglementation, concernant chefs d’établissements scolaires
l’achat de centaines d’extinc-
teurs d’incendie périmés et inu-
ont appelé les services de la
Protection civile pour contrôler
OUM EL BOUAGHI
tilisables équipant des établisse-
ments scolaires de la wilaya.
et examiner ces extincteurs se
trouvant dans leurs établisse-
Quatre morts sur la route
La décision du wali a été prise
suite à une révélation faite par
ments». La majorité des ap-
pareils étaient inutilisables ou
à Aïn Beïda
un élu de l’APW, Mohamed vides. Cet état de fait a poussé vant-hier à 15H20, un accident s’est produit à deux kilomè-
Saïd Didi, lors des travaux de
la quatrième session de cette
le wali à ordonner au directeur
de l’éducation l’ouverture im-
A tres de la sortie nord de Aïn Beïda (RN80), faisant 4 morts,
dont une femme de 51ans. Selon toute vraisemblance, l’accident
assemblée qui s’est achevée médiate d’une enquête appro- serait dû à l’excès de vitesse d’un des deux véhicules qui sont
mercredi dernier. C’est la com- fondie pour faire la lumière sur entrés en collision. En effet, une Peugeot 305 et une Hyundai se
plicité des services de la di- ce marché illégal et déterminer sont télescopées dans un dangereux virage, provoquant du coup la
rection de l’éducation qui a la responsabilité des uns et des mort de H.A., 62 ans, A.E., 28 ans et B.S., 30 ans, et causé de gra-
soulevé le mécontentement du autres. Les membres de l’APW ves blessures à 3 personnes qui ont été évacuées par les éléments
premier responsable de wilaya n’ont pas raté l’occasion pour de la Protection civile à l’hôpital Zerdani. Une dame, B.L., 51 ans,
et des membres de l’assem- s’interroger sur les raisons qui a succombé à ses blessures deux heures après son admission, alors
blée. Lors de son interven- ont poussé le responsable du que les blessés, deux frères, H.M.,60 ans et H.A., 65 ans, sont tou-
tion, Saïd Didi, a indiqué que secteur à ne pas intervenir face jours en observation. La Gendarmerie nationale a ouvert tout de
PHOTO: D.R.

«tout a commencé quand un à cette situation qui représen- suite une enquête pour déterminer les causes exactes de ce drame
incendie s’était produit dans un te un danger pour la sécurité qui a endeuillé deux familles. Lazhar Baâziz
compteur électrique pendant des écoliers, des enseignants
les épreuves du Baccalauréat et des travailleurs. Par ailleur,
de juin 2010 au CEM Ahmed La Protection civile a confirmé que ces équipements étaient
inutilisables
des sources dignes de foi ont EL EULMA
Tidjani, dans la commune d’El indiqué que les services de la
Oued». Et d’ajouter que: «A aux extincteurs pour éteindre
le feu. Malheureusement tous
l’incendie étaient vides ou à
recharge périmée.» Selon cet
sécurité vont également ouvrir L’élagage des arbres se
ce moment là, des agents de une enquête judiciaire.
cet établissement ont recouru les appareils de lutte contre élu, le scandale ne concerne pas Rezzag Salem Youcef transforme en « mutilation »
’opération consacrée à l’élagage des arbres de la ville d’El
INVENTAIRE DU PATRIMOINE IMMATÉRIEL NATIONAL L Eulma lancée, il y a quelques jours, suscite l’étonnement de la
majeure partie de la population eu égard à la manière dont elle est

Première étape à Constantine menée, et surtout du préjudice causé au patrimoine arboricole de


la ville. En effet, l’opération confiée à de simples ouvriers sans
aucune qualification pour ce genre de tâche, a causé beaucoup
e docteur Slimane Hachi, directeur du Centre national de re- sommes ainsi tenus de tenir nos engagements, d’abord, vis-à-vis de
L cherche en préhistoire, anthropologie et histoire (CNRPAH),
a estimé qu’avec les importants moyens humains et financiers
notre culture plusieurs fois millénaire», s’est-il exprimé lors d’une
conférence animée à la maison de la culture Al Khalifa, en présence
de dégâts. Munis de tronçonneuses, parfois de simples scies, des
agents se livrent à un véritable massacre des arbres, lesquels ont
besoin d’aération par une coupe plutôt soignée, au lieu d’être
mis en place par le ministère de la Culture, le programme visant à d’une assistance nombreuse. Slimane Hachi ne manquera pas de purement et simplement mutilés. Certains arbres dont le feuillus
inventorier et classer le patrimoine national immatériel aura besoin lancer un appel à tous les spécialistes, universitaires, associations a besoin de tailles douces, toute l’année, sont complètement
de 200 spécialistes en anthropologie. C’est dans le cadre de ce culturelles et même aux simples citoyens intéressés par cet héritage, passés à la tronçonneuse. Des branches mal coupées sont parfois
programme que Slimane Hachi a effectué, jeudi dernier, une visite à œuvrer pour enrichir le programme initié par le ministère de la arrachées à la main par des employés pressés d’en finir avec ce
à Constantine, choisie comme première étape d’un long périple qui Culture. Il s’agira de travaux qui auront pour but de collecter, ré- travail, notamment en cette période hivernale. Le constat est évi-
le mènera aux 48 wilayas du pays pour expliquer la méthodologie pertorier, décrire et conserver tout ce qui a trait aux traditions popu- demment alarmant. Il suffit de se rendre sur place pour constater
que le CNRPAH envisage de mettre en application pour la sauve- laires, pratiques ancestrales, comportements sociaux et savoir-faire les atteintes portées au patrimoine arboricole de la ville. Il est à
garde des richesses culturelles de l’Algérie. «Nous sommes parmi de l’artisanat dans tous les domaines. «Nous aurons une mission noter qu’El Eulma n’a pas cessé de souffrir du préjudice causé à
les premiers pays à ratifier en 2004 la convention de l’Unesco pour passionnante à mener ensemble pour réaliser un chantier immense son patrimoine, autrefois très riche et varié. On se souvient qu’en
la sauvegarde du patrimoine immatériel de l’humanité, et nous et merveilleux», a-t-il conclu. S. Arslan 1970 des milliers d’arbres centenaires ont été abattus tout le long
de l’avenue du 1er Novembre pour être remplacés par d’autres,
HOCINE HIMEUR N’EST PLUS nains et inadaptés à la rigueur du climat de la région. Beaucoup
de ces derniers sont «morts» sur le coup et ceux, qui ont pu survi-
vre, sont dans un piteux état. Une opération similaire a été aussi
Le monde des arts plastiques effectuée au courant de l’année 1990 et a touché des centaines
d’arbres de différentes essences dont certains sont centenaires,

en deuil à Guelma et ce pour laisser place à la construction de l’actuelle cité des 250
logements aidés. Ce fut un véritable drame pour la population
qui n’a cessé de dénoncer les dommages causés à l’environne-
écédé à la force de l’âge, 50 ans, des en qualité d’enseignant de dessin à l’ITE de l’année de l’Algérie en France, en 2003,
D suites d’une longue maladie, Hocine
Himeur, président de l’association Bas-
de Guelma, mais encore à travers moult
expositions individuelles et collectives,
il avait exposé en collectif dans les villes
de Lyon et Marseille, comme il avait par-
ment dans une ville où le béton a tout détruit sur son passage.
L. Bourdim
samet (empreintes) des arts plastiques de dont la 1ère Biennale internationale des arts ticipé à une exposition collective, en 2007,
Guelma, s’en est allé à l’image de l’homme plastiques d’Alger (1987), l’avait amené a à Radès (Tunisie). Bettina Heinen-Ayech, MILA
qu’il était, dans la discrétion la plus totale. fédérer, autour d’un café en 1992, un grou- aquarelliste d’origine allemande, vivant à
Nous le savions malade, mais il ne laissait
rien paraître. Sa famille, au sens large du
pe de plasticiens Guelmis pour la création
de l’association Bassamet. Cette dernière
Guelma depuis 1963, a également perdu un
grand ami. Leur amitié était si forte qu’elle
Un nouveau directeur
terme, l’a accompagné à sa dernière de-
meure, ce jeudi 27 janvier après la prière
verra le jour quelque temps plus tard et
il l’a présidera jusqu’à sa mort. Les défis
et Hocine Himeur étaient devenus insépa-
rables depuis 1985. Du 5 au 10 avril 2010,
pour la culture
d’El Asr, au cimetière central de la ville. Il n’effrayaient pas Hocine. En 1997 il sera ils avaient exposé conjointement, pour la ohamed Ztili, ex-directeur de la culture à Sétif, a été ins-
a laissé derrière lui une femme et 4 enfants.
Hocine Himeur était, avant toute chose, un
l’initiateur du Salon national des arts plas-
tiques de Guelma, une manifestation d’en-
première fois à Guelma, une rétrospective
de leurs œuvres. «Au premier coup d’œil,
M tallé, hier, dans les mêmes fonctions à Mila. Il remplacera
Ali Taïbi, appelé à occuper le poste de directeur de la culture dans
artiste qui a voué sa vie à la promotion de vergure dont les échos porteront aux quatre j’ai été impressionnée par la qualité de ses la wilaya d’El Tarf. Précédemment, M. Ztili était journaliste, di-
la culture à Guelma. Après des études ar- coins du territoire national. La 11ème édition dessins d’une forte expression. Durant des recteur régional du quotidien arabophone El Khabar et secrétaire
tistiques à l’école nationale des beaux-arts de ce salon, en avril 2008, en était aussi la années, il m’avait montré chacune de ses national de l’Union des écrivains algériens. La cérémonie d’ins-
de Constantine de 1980 à 1983, puis à celle dernière en date. Le parcours international œuvres, du dessin au passage graduel à la tallation du nouveau locataire du département de la culture, à
d’Alger de 1983 à 1984, la persévérance et de Hocine Himeur était une autre preuve in- peinture», nous avait-elle déclaré lors du laquelle a assisté Mme Taous Saâda, représentante du ministère de
l’amour qu’il portait à la peinture, d’abord déniable de son talent, puisqu’à l’occasion vernissage. Karim Dadci la Culture, a été présidée par le wali. M. B.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 9

RÉGIONS

APW DE BOUMERDÈS ISSERS


DES PROJETS
Les élus montent AU PROFIT DE LA COMMUNE
e nombreux projets susceptibles de rendre, une fois réception-
D
au créneau
● Ils s’opposent à la réalisation, sur le budget de wilaya, d’un projet de 21 villas en bord de
nés, plus agréable le cadre de vie des citoyens, sont à différents
stades d’avancement dans la commune des Issers (à 3km environ à
l’est du chef-lieu de la wilaya). Certains chantiers sont déjà lancés
tandis que d’autres sont à l’étape du choix de terrain, apprend-on des
élus locaux. Ces chantiers, plus nombreux, devraient profiter non
mer pour des cadres de l’administration. seulement aux habitants des quartiers et villages qui vont les recevoir,
e nombreux élus à l’APW de mais encore à tous les citoyens de la municipalité.

D Boumerdès sont montés au cré-


neau lors de la dernière session
de cette institution en exprimant leur
D’après des élus dans l’exécutif, le chef-lieu communal devra ac-
cueillir, entre autres, une maison de jeunes, une salle des fêtes, un
musée, un institut national spécialisé ainsi que 800 logements de
type AADL. Ces infrastructures seront implantées à Isser-ville et à
opposition quant à la réalisation, sur le
budget de la wilaya, d’un projet de 21 El-Hamri. Il est prévu également la réalisation d’antennes adminis-
villas en bord de mer au profit des cadres tratives de mairie aux villages d’Iwanoughen et Laâbid (VAS, ou
de la wilaya de Boumerdès. ex villages agricoles socialistes), ajoute-t-on de même source. Une
Les débats ayant suivi la lecture du assiette foncière devant accueillir les futurs marchés hebdomadaire
rapport de la commission des finances et de gros a été également choisie au chef-lieu. Ce qui va permettre
de l’assemblée sur le budget primitif le transfert du marché actuel où règne anarchie, insalubrité et in-
sécurité. L’on a effectué aussi le choix de terrain où sera implantée

PHOTO: EL WATAN
de l’année en cours ont été houleux.
Certains élus se sont montrés très cri- une gare routière digne de ce nom. Ce terrain d’assiette est situé aux
tiques vis-à-vis des responsables de abords de la RN12, un important axe routier qui longe la ville du côté
l’administration locale, qui ont émis des nord. Concernant les chantiers déjà lancés, nos interlocuteurs parlent
propositions «en déphasage total avec la de terrains Matéco en cours de réalisation aux cités des 50 logements
réalité et les véritables préoccupations Les débats autour du budget primitif 2011 ont été houleux et Tomazo, et un autre, achevé, au village Djâouna.
des habitants de la wilaya». «C’est Le réseau d’éclairage public est en phase d’être réhabilité au niveau
un projet provocateur et il me semble montant du budget primitif de l’année nants ont émis des réserves sur la répar- de plusieurs quartiers et villages, ajoute-on. Une cantine scolaire,
qu’on n’a pas encore retenu la leçon en cours était de l’ordre de 90 milliards tition du budget et l’absence d’intitulé tant attendue par les écoliers, est en cours de construction à l’école
des dernières émeutes. Sinon comment de centimes. Quelque 57 % de ce pac- des opérations prévues. «Vous parlez de primaire Naït Ali Ramdane. L’on a entamé également l’ouverture de
expliquer le fait d’inscrire un projet de tole seront consommés dans le chapitre l’achat des équipements de bureau et pistes de désenclavement de certains hameaux à l’aide d’un bulldo-
21 villas pour les directeurs de la wilaya «fonctionnement», et 43% dans celui de l’aménagement des sièges de daïras zer dont a été récemment dotée la commune. «Nous avons commencé
sur un terrain qui était réservé initia- de «l’équipement et investissement». et du revêtement de routes, mais quels par le village Tamleqamt, sur une distance de un km», nous ont
lement à la réalisation d’un théâtre de L’administration a réservé, dans ses pro- bureaux, quelles daïras et quelles routes affirmé nos interlocuteurs. Vétuste, le réseau d’alimentation en eau
verdure et à l’extension de la maison de positions, une somme de 70 millions de ? Je suis un élu et je dois suivre où va potable (AEP) du chef-lieu est, à son tour, en phase d’être rénové.
la culture Rachid-Mimouni ?», tonnera DA pour l’entame des travaux des villas l’argent du peuple et s’il a été réellement «L’entreprise en charge des travaux de ce projet, dont le montant
M. Ouziriate, du Parti des travailleurs en question et une somme de 160 MDA consommé», lance un élu du FFS en avoisine les 14 milliards de centimes, est déjà sur chantier», a-t-on
(PT), avant d’exiger un inventaire des (milliards) pour l’achat du matériel trac- s’interrogeant sur le sort de l’argent de la encore expliqué. Yacine Omar
logements de fonction dont dispose la table et d’autres engins pour les APC. zakat. «Moi je ne comprends pas pour-
wilaya pour pouvoir savoir le nombre
de directeurs qui ne sont pas encore
Où va l’argent de la zakat ?
Par la suite, ces montants ont été répartis
quoi on a alloué 10 millions de DA pour
l’aménagement des mosquées, d’autant BÉNI AMRANE
par la commission des finances de l’as- qu’on leur avait déjà réservé une somme
relogés. «Il y a des directeurs qui ont
vendu leurs logements et d’autres qui semblée sur les différentes communes
de la wilaya en vue de répondre aux
de 60 millions, en plus des milliards
de la zakat dont on ignore encore la
LA CITÉ SERVENTO
ont été mutés dans d’autres wilaya sans
qu’ils ne remettent les clefs des apparte-
ments qui leur ont été attribués», a-t-il
besoins les plus pressants de la popula-
tion. Intervenant dans la même session,
destination. Cet argent semble profiter
à des gens occultes», s’est exclamé le
ABANDONNÉE
es habitants de la cité «Servento» appelée aussi des Megdoud,
ajouté en s’interrogeant sur l’impact
négatif qu’imprimerait un tel projet sur
certains élus ont interpellé le wali et les
responsables de l’exécutif sur les problè-
même élu.
Cette intervention a suscité la réaction Lde l’état
sise au chef-lieu de la commune de Béni Amrane, se plaignent
d’abandon dont lequel se trouve leur quartier. Alouane, une
le développement local. «Le logement de mes dont souffre la frange juvénile dans du wali qui exigea de ramener des dos-
différentes localités de la wilaya, faisant siers. «J’ai déjà dévoilé des noms lors cinquantaine d’années vécues toutes dans ce quartier, nous dira que
fonction est un droit, certes, mais on doit
part de leur inquiétude sur le chômage des sessions précédentes. Moi, j’ai dé- les ruelles du quartier n’ont bénéficié d’aucun projet de revêtement.
savoir quels sont les directeurs qui ne
endémique frappant cette catégorie de noncé, à vous maintenant de mener une Les conséquences de cet abandon ont engendré énormément de
sont pas relogés et pourquoi», s’est élevé
personnes et sur l’absence d’infrastruc- enquête», répliqua l’élu du FFS. désagrément et de nuisance à la population, telles que la boue et
le même intervenant en exigeant de trai-
tures pour ses loisirs. D’autres interve- Ramdane Koubabi la poussière qui envahissent les lieux, alternativement, suivant les
ter la question en toute transparence. Le
saisons. Les riverains se sont montrés, au début, compréhensifs par
apport à ces désagréments, du moment que la plupart des quartiers
KHAROUBA de la commune ont subi presque les mêmes dégradations au niveau
des routes et des trottoirs, en raison des travaux déjà entamés pour la
rénovation des réseaux AEP, d’assainissement et du gaz naturel. Mais
Des terres agricoles détournées ils se sont sentis, par la suite, trahis par les autorités, et ce, après avoir
constaté que toutes les autres ruelles de la ville ont été aménagées à

de leur vocation l’exception de celles de leur cité. H.Dahmani

L es terres agricoles se rétrécissent comme une peau de


chagrin dans la wilaya. Dans la commune de Kharouba,
exploitation agricole a été louée pour un particulier qui l’utili-
sait comme dépôt de sable. L’on se demande ainsi que fait l’Etat
LES LOCAUX
pas moins de 4 ha de terres fertiles, appartenant à l’exploita-
tion agricole Kendil, ont été détournés de leur vocation, sans
et où sont passés les services devant veiller sur la préservation
de ces terrains destinés à usage agricole ? Ses exploitants ont-
COMMERCIAUX
qu’aucun responsable ne daigne lever le petit doigt.
Les parcelles en question sont situées à quelques mètres seule-
ils le droit de les louer à des tierces personnes et les détourner
de leur vocation première ? En somme, il n’ y a pas longtemps, SE DÉGRADENT
ment du siège de l’APC, aux abords de la RN22 menant vers la un élus à l’APW avait averti, que si l’on continue comme ça,
commune de Boudouaou. Elles ont été envahies par le béton et
des dizaines de constructions érigées anarchiquement sur une
on risque de se retrouver avec une moyenne de 0,08 h par habi-
tant à l’horizon 2015 alors que cette moyenne était de 15h par
LcadreesAmrane
locaux commerciaux réalisés au chef-lieu communal de Béni
et au village Bouaidel (commune d’Ammal) dans le
du programme présidentiel dit des «100 locaux pour chaque
superficie de plus de 2 ha. Pis encore, une autre partie de cette habitant au lendemain de l’indépendance. R. K. commune», ont subi de graves dégradations. En effet, les vitres de
leurs fenêtres ont été brisées depuis plusieurs mois et leurs rideaux
défoncés, alors que le site et ses alentours sont envahis par toutes de
sortes de déchets. Pendant que les bénéficiaires n’ont toujours pas
DISPOSITIF IAIG reçu de clés pour pouvoir entamer leurs activités, d’autres demandes
d’acquisition affluent. Interrogé sur les raisons de ce retard, Kamim,
Recrutement ou exploitation ? un jeune artisan qui a affiché de l’enthousiasme au début, a précisé
que le retard mis pour l’exploitation des locaux est dû à leur non ali-
mentation en électricité. Pour les brancher à la ligne électrique, le ser-
es centaines de personnes assurant ont toutes été recrutées dans le cadre du où elles exercent, étatiques ou privés,
D de multiples tâches au niveau de
divers établissements publics (santé,
dispositif IAIG (indemnité pour des ac-
tivités d’intérêt général) pour percevoir
leurs doléances et leurs préoccupations
sont les mêmes.
vice concerné de la Sonelgaz a exigé de l’ensemble des commerçants
à déposer d’abord des demandes d’installation de compteurs, afin
de permettre à ce service de venir ensuite procéder aux installations
éducation) subissent une forme d’ex- un salaire de 3000 DA par mois. Sous-payées, maltraitées et humiliées et brancher à la fois tous les locaux. Or, les commerçants concernés
ploitation que l’on croyait révolue. Cer- La plupart d’entre elles cumulent plus par les chefs d’établissements, dans la n’ont pu réunir jusqu’ici qu’une dizaine de demandes. A Bouaidel,
tains travaillent comme assistants de de dix ans d’expérience, mais sans santé, l’éducation, au sein des collecti- en revanche, les bénéficiaires ont certes réclamé les clés de leurs lo-
médecins ou de dentistes, alors que bénéficier de la moindre augmentation vités locales, ou autre administration où caux, mais comme l’activité commerciale dans ce hameau évolue au
d’autres assurent le gardiennage ou le rémunératrice. elles évoluent, leur rêve est d’être recru- ralenti, ces lieux de commerce, pourtant loués par la commune à des
ménage. La plupart sont des filles et/ou Elles se disent «inconsidérées et exploi- tées pour de vrai et changer enfin de sta- dinars symboliques, ont fini tous par baisser rideau. H. D.
des femmes mariées ou veuves. Elles tées par l’Etat». Dans tous les secteurs tut. R. K.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 9

RÉGION OUEST
RELIZANE NAÂMA ORAN
Des malfaiteurs
Les auteurs
cagoulés
sèment Une place de choix du cambriolage
la panique
Munis d’armes blanches dont
pour l’oléiculture de Delmonte sous
des épées et des sabres, six
personnes cagoulées ont ● Les pouvoirs publics ont validé 313 nouveaux dossiers pour la les verrous
secoué, ce week-end, la plantation d’oliveraies. Le soutien de l’Etat est fixé à 60 000 DA par hectare, a brigade de lutte contre la criminalité d’Oran a mis la main
quiétude de la population de
Relizane semant un climat
d’insécurité au niveau de
contenant 400 plants et à 30 000 DA par hectare pour 200 plants.
’oléiculture est une véri-
L sur la bande qui a cambriolé, en décembre 2010, le coffre-fort
d’une usine de conserves implantée au quartier de Delmonte.
Cette bande, composée de 8 individus dont une femme, a ligoté
Graba, le plus vieux quartier
populaire de la ville. En effet,
les gangs s’en sont pris, selon
une victime, aux
L table mine d’or mais peu
exploitée, nous dit-on.
Certains ont même constaté,
les gardiens pour s’emparer du coffre-fort contenant 200 millions
de centimes ainsi que d’un lot de bijoux pour une valeur de 400
millions avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule utilitaire
garé dans cette usine. Selon nos sources, les 8 mis en cause sont
commerçants de la cité. Ils non sans amertume, que par
ont blessé trois personnes et rapport à nos voisins immé- des repris de justice âgés entre 25 et 30 ans. Quant au chef de cette
se sont accaparés, selon la diats, cette culture demeure bande K.A., il était également recherché pour une affaire de hold-
même source, d’une somme à la traîne sous nos cieux. up dans une bijouterie sise à Haï Es-Sabah.
d’argent estimée à 20 Pour insuffler une nouvelle On saura également que le véhicule volé par cette bande a été
millions de centimes. Un des dynamique ainsi que la pro- incendié pour effacer leurs traces. Il a été retrouvé par les policiers
bandits a été dévoilé grâce au motion de ce créneau porteur, dans une zone déserte. Les 8 membres de ce réseau ont été présen-
courage d’un commerçant qui la DSA a organisé, mercredi tés jeudi au juge d’instruction près le tribunal Djamel Eddine pour
a réussi à lui ôter sa cagoule. dernier, une rencontre de association de malfaiteurs et vol qualifié. Ils ont tous été placés
Alertés, les policiers n’ont pas deux jours entre les spécia- sous mandat de dépôt. R. K.
tardé à l’arrêter. Passé aux listes et scientifiques venus
aveux, le malfaiteur a d’ITAF (Bejaia), de l’INPV
dénoncé ses acolytes. L’on (Alger) et de l’INSID (Alger) EMPLOI

PHOTO : DR
apprend que ces derniers font et les oléiculteurs locaux.
partie d’un important réseau
s’adonnant au banditisme et
Une réunion apparemment
féconde et assez didactique
Ruée sur l’Anem
qui consiste à sensibiliser et e dispositif de placement géré par l’Agence nationale de l’em-
prenant refuge dans un
appartement sis à la cité des
600 logements, récemment
informer les exploitants, sur
les pratiques culturales, sur
La production atteint 1034 quintaux d’olives avec un taux moyen
de 10 litres d’huile par quintal
L ploi (Anem) suscite un engouement particulier où l’on constate
une moyenne quotidienne de 700 jeunes se pressant devant les por-
attribués. Le mis en cause, la conduite du verger et les tes de cet organisme. Les étroits escaliers en colimaçon menant au
présenté au parquet, a été usages du produit récolté. siège de l’Agence ne désemplissent pas de jeunes diplômés univer-
placé sous mandat de dépôt. Ainsi, ces derniers ont large- aux huileries et ce, en atten- de l’Etat est fixé à 60 000 sitaires, toutes spécialités confondues, et de chômeurs de tous âges,
Cette scène nous rappelle ment expliqué l’importance dant l’entrée en production DA par hectare, contenant désirant renouveler leur «carte
celle qu’a vécue, il y a deux économique que revêt cette des plantations récentes. Hor- 400 plants et à 30 000 DA bleu» arrivée à expiration trois
filière. Notons qu’à présent, mis cela, au cours de l’actuel par hectare pour 200 plants. mois après son établissement,
L’Agence ne désemplit
années, la même population
lorsqu’un groupe similaire a la superficie oléicole totalise programme quinquennal de D’autre part, la Direction ou simplement s’enquérir d’un pas de jeunes diplômés,
sévi en usant des mêmes 1683 ha dont plus de 200 ha la wilaya, le CTW a validé des Services Agricoles vient éventuel poste de travail, fut-il toutes spécialités
méthodes. I. B. sont en production, atteignant 313 nouveaux dossiers pour de soutenir financièrement temporaire, indique le directeur confondues, et de
quelque 1034 q d’olives avec la plantation d’oliveraies, re- l’achat de deux huileries et de de l’Anem. Les efforts déployés chômeurs de tous âges,
un taux moyen de 10 litres par présentant un total de 712 procéder à l’établissement de pour placer un grand nombre désirant renouveler leur
MOSTAGANEM q. Une récolte de 314 q d’oli- ha. Il est à noter que, pour conventions avec 6 pépinié- de postulants restent tributaires
ves de table et 720 q destinés ce nouveau projet, le soutien ristes. D. Smaïli de la volonté des opérateurs «carte bleu» arrivée à
Une jeune économiques, du patronat et expiration trois mois
fille chute du TISSEMSILT
des responsables dont l’activité après son établissement.
est en relation avec le marché
cinquième étage de l’emploi. Le manque de

Une jeune fille répondant


aux initiales d’O.F., âgée de
10 nouvelles spécialités pour collaboration dans le processus de lutte contre le chômage n’est
heureusement pas partagé par la majorité des opérateurs qui émet-
tent quotidiennement le vœu de recevoir encore plus de jeunes
21 ans a, en fin de semaine,
fait une chute du 5ème étage
la formation professionnelle notamment dans le domaine du Bâtiment et travaux publics, dans
l’administration et les services, relève toutefois ce responsable. Les
de son immeuble dit «bloc fin que le produit de la formation profession- la faïence et la mosaïque. Pour ce qui est de la demandeurs d’emploi privilégient particulièrement le secteur pu-
de la Chemouma», à la
sortie ouest du chef-lieu de
A nelle puisse répondre au monde du travail,
notamment l’agriculture qui est la vocation par
session de février, 3226 postes pédagogiques
dont 1050 inscrits en mode résidentiel et 1701 en
blic et les entreprises étrangères, fait-il également observer, notant,
dans ce contexte, le souhait légitime du requérant d’obtenir un tra-
la ville de Mostaganem. excellence de la région, 10 nouvelles spécialités apprentissage. En ce qui concerne la formation vail stable et offrant le maximum de chances en vue d’une possible
Aussitôt avisés, les agents seront enseignées à partir de la rentrée du 27 qualifiante, 130 femmes rurales ont été inscrites confirmation au poste occupé. K. B.
de la Protection civile février prochain. A savoir : les grandes cultu- pour obtenir au bout de 6 mois de formation un
arrivent pour évacuer la res (apiculture, arboriculture et horticulture), certificat de qualification en petit élevage, tis-
victime vers le service des
urgences où les premiers
conduite et entretien des engins de chantier,
cantonnier, MEE (métier de l’eau et de l’en-
sage et bonneterie. A rappeler que le secteur de
la formation et de l’enseignement professionnels
ACTIVITÉS SPATIALES
soins et examens furent
prodigués. S’agit-il d’une
vironnement), installation et maintenance des
équipements d’irrigation, AIG (Art et Industrie
a pu assurer durant l’année 2009/2010 une for-
mation diplômante au profit de 20032 stagiaires
Vers la signature
banale chute accidentelle
ou d’une tentative de
Graphique), artisanat traditionnel et autres mé-
tiers des travaux bâtiments tels que le carrelage,
dont 751 filles avec 973 inscrits en mode rési-
dentiel. Boudiaf El Hadj
d’un protocole d’échanges
suicide ? La réponse reste à
déterminer par les entre la Malaisie et l’Algérie
enquêteurs en charge de
BÉCHAR n protocole des échanges dans le domaine des études et des
cette affaire. A. T.
U activités spatiales sera signé entre des centres de recherches

Bureau
Le commerce du troc de la Malaisie et de l’Algérie notamment avec celui d’Arzew a in-
diqué à partir d’Oran l’ambassadeur de la Malaisie Dr Hasruc Ani
Mujsaber qui s’est exprimé à la Chambre du Commerce et de l’In-

Oran en défaveur de l’Algérie dustrie de l’Oranie. Le diplomate, lors de sa visite dans la capitale
de l’Ouest du pays, était accompagné d’une délégation composée
e commerce du troc avec le Selon une source douanière, pays un cheptel vif constitué de du Chargé Commercial de l’ambassade et des opérateurs écono-

Pour toutes
L N
Niger et le Mali et autorisé
depuis
dep de nombreuses années
l’Algérie a exporté exclusive-
ment en direction de ces deux
4269 têtes de moutons et 1530
têtes de chameaux représentant
miques malaisiens. Au cours de l’entrevue, il a été question des
moyens à mettre en œuvre pour une stratégie commune afin de dé-
vos annonces pour
pou certains articles et pro- Etats du Sud des dattes sèches respectivement une valeur de velopper les relations économiques et commerciales entre les deux
El Watan

publicitaires duits
dui de consommation est en prisées par les populations de 15.625.000 DA et 31.120.000 pays notamment celles concernant les opportunités d’affaires ou
contactez défaveur
déf de l’Algérie. Le dé- ces pays. Il s’agit d’une quan- DA, 51.000 kg de thé vert pour de partenariat. Il a été convenu d’organiser durant cette année des
séquilibre
séq des échanges avec tité de 740.000 kg pour une une valeur de 10.764.000 DA visites de missions économiques et commerciales entre les deux
le Niger
N et le Mali au cours valeur de 13.170.000 DA pour et 1.167.500 kg de mangues pays sous l’égide des chambres du commerce et de l’industrie
38 boulevard de l’année écoulée se situe au le Niger et 7.7771.500 kg d’un pour un coût de 59.415.000 DA ainsi que la participation des opérateurs aux différentes manifesta-
Dr Benzerdjeb, (Plateau)
Tél : 041 41 23 62 niveau
niv du volume des échanges montant de 1.271.826 DA pour et, enfin, 47.550 kg de henné tions ou foires locales pour diversifier les échanges sachant que la
et de
d la nature des marchan- le Mali. En contrepartie, l’Al- pour un montant de 1.184.393 balance commerciale entre les deux pays atteint chaque année les
dises
dise exportées par l’Algérie. gérie a importé de ces deux DA. M. Nadjah 132 millions de dollars. T. K.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 10

I N T E R N AT I O N A L E
AFRIQUE DU SUD PROCHE-ORIENT
Le Paraguay
Nelson Mandela reconnaît
est sorti de la clinique la Palestine
e Paraguay a reconnu hier la Palestine comme «Etat libre et
● La dernière apparition de Mandela remonte au 11 juillet 2010 à Johannesburg à l’occasion
de la cérémonie de clôture du Mondial de football organisé par l’Afrique du Sud.
L indépendant» à l’intérieur des frontières de 1967 a annoncé
ce même jour selon l’AFP le ministère paraguayen des Af-
faires étrangères. Suivant ainsi l’exemple de huit autres pays sud-
américains dont le Brésil et l’Argentine.
’ancien président sud-

L africain et symbole de la
lutte antiapartheid, Nel-
son Mandela, est sorti hier de
«La République du Paraguay réitère explicitement la reconnais-
sance de cet Etat comme étant libre et indépendant, avec les
frontières du 4 juin 1967», soit avant l’occupation par Israël de
Jérusalem-est, la Cisjordanie et la bande de Ghaza, dit le minis-
la clinique Milkpark à Johan- tère dans un communiqué rendu public hier. Une centaine d’Etats
nesburg où il a été hospitalisé reconnaissait déjà la Palestine, la plupart depuis les années qui ont
mercredi rapporte l’AFP. Il suivi la déclaration d’ «indépendance» proclamée en 1988. Mais
y a subi des «examens spé- face au blocage du processus de paix, les responsables palestiniens
cialisés» liés aux problèmes ont intensifié leurs efforts pour obtenir la reconnaissance de leur
respiratoires selon la prési- Etat par de nouveaux pays. Une fois atteinte une masse critique
dence sud-africaine. Son état de pays, ils espèrent porter leur revendication devant le Conseil
de santé est jugé hors danger. de sécurité de l’ONU. Le pays «réaffirme sa conviction que les
Dans une conférence animée négociations entre Israël et la Palestine doivent être relancées
en la circonstance, le vice- pour parvenir à la paix et à la sécurité pour les deux nations»,
président sud-africain affirme conclut le communiqué du ministère paraguayen. Sur douze pays
que Madiba «va bien. Il re- en Amérique du Sud, huit pays ont déjà reconnu l’Etat palestinien:
çoit les meilleurs soins de la

PHOTO : DR
le Venezuela dès 2005, et depuis le 3 décembre 2009, en cascade
part des meilleurs médecins et derrière le Brésil : l’Argentine, l’Equateur, la Bolivie, le Guayana,
personnels médicaux disponi- le Chili et le Pérou (ces deux derniers n’ont pas fait mention de
bles dans le pays». Le même tracé). Deux pays ont dit qu’il le ferait en 2011: l’Uruguay et le
responsable indique qu’il «n’ Nelson Mandela à sa sortie hier, sur une civière d’une clinique à Johannesburg
Surinam. Seule la Colombie devrait faire bande à part. «Israël est
y a nulle raison de paniquer, un allié très stratégique d’un point de vue militaire» pour le pays,
nul besoin de craindre pour la privée 702 que le président 1990 après vingt sept ans de vice-président. Et l’Afrique explique le politologue colombien de l’université Alejo Vargas.
santé de Mandela». Comme n’entrera pas au pays avant prison, il devient vice-prési- du Sud retrouve sa place dans L’Amérique du Sud s’est rapprochée des pays arabes depuis le
il demande à la population lundi. Il a quitté Davos pour dent de la République sud- le concert des nations. En sommet de l’Aspa (Amérique du Sud-pays arabes) de 2005 à Bra-
sud-africaine «à continuer à se rendre à Addis Abeba en africaine. Poste qu’il occupe 1996 est adoptée une nouvelle silia, dans une démarche de développement des relations Sud-Sud.
prier pour que Madiba soit Ethiopie pour prendre part au jusqu’à 1991 puis président de constitution. F. De Klerk et «A partir de 2005, les relations entre les pays d’Amérique du Sud
parmi nous pour fêter ses 93 sommet de l’Union africaine l’ANC de 1991 à 1994. Avec le Parti national quittent le et les pays arabes ont été de plus en plus denses et régulières»,
ans» le 18 juillet prochain et (UA) qui se tiendra demain. Né Frederik de Klerk il lance le gouvernement. Prix Nobel de explique Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l’Institut des re-
«au-delà». en 1918, il intègre l’African processus de démocratisation la paix en 1993, Mandela se lations internationales et stratégiques (IRIS) à Paris. Un troisième
De son côté, le président Jacob National Congress dans les an- du pays. La ségrégation raciale retire à la fin de son mandat sommet du genre est prévu le 16 février à Lima. Selon Michael
Zuma qui participe alors au nées 1940 (ANC) et prend part est abolie dans les lieux pu- en 1999. Lui succède Thabo Shifter, du Dialogue interaméricain, une organisation basée à
Forum économique mondial à à la lutte non-violente contre la blics, l’état d’urgence est levé Mbeki. Washington, «le Brésil a été fondamental dans ce processus. Il
Davos en Suisse, a appelé jeudi ségrégation raciale inspirée du et les dernières lois consacrant Après son retrait de la vie mène depuis un certain temps une politique étrangère indépen-
dernier dans un communiqué mouvement de non-violence l’apartheid sont abolies. publique, il crée la Fonda- dante avec assurance (...) La reconnaissance de la Palestine
au «calme et à la retenue». Il du Mahatma Gandhi. Au terme de négociations en- tion Mandela, le Fonds Nelson par le Brésil a ouvert la voie aux autre pays sud-américains». Le
assure que l’ancien président Comme cette forme de militan- tamées en 1990, une constitu- Mandela pour l’enfance et la Paraguay accueille une forte communauté d’origine arabe, notam-
«va bien et est pris en charge tisme n’a pas abouti à l’éman- tion intérimaire est adoptée en Fondation Mandela Rhodes ment à Ciudad del Este, zone franche très active commercialement
par une équipe de spécialistes cipation des noirs de la domi- novembre 1993 malgré l’op- pour poursuivre son œuvre hu- à la frontière du Brésil et de l’Argentine. Le pays entretenait avec
médicaux». nation de la minorité blanche, il position des extrêmistes. Elu manitaire. Il apparaît rarement la Palestine des relations diplomatiques qui sont allées crescendo
Il décide de ne pas entrer au opte pour la lutte armée contre président de la République en public. Sa dernière appari- depuis 2005, à travers les ambassades du Brésil et d’Egypte. Le
pays pour ne pas susciter des le régime raciste de Prétoria. en 1994 à l’issue des premiè- tion remonte au 11 juillet 2010 président paraguayen, Fernando Lugo, avait reçu à Asuncion, avec
spéculations sur l’état de santé Et cela, après l’interdiction res élections multiraciales de à Johannesburg à l’occasion tous les honneurs d’un chef d’Etat, le président palestinien Mah-
du premier président noir de de son mouvement en 1960. l’Afrique du Sud, Mandela for- de la cérémonie de clôture du moud Abbas, le 27 novembre 2010. Les reconnaissances en cas-
l’histoire de l’Afrique du Sud. Arrêté en 1962, il est condam- me un gouvernement d’union Mondial de football organisé cade des pays latino-américains ont suscité la désapprobation de
Porte-parole du président, Zizi né à la détention à perpé- nationale où F. De Klerk oc- par l’Afrique du Sud. Washington qui les juge «contre-productives». Israël a également
Kodwa, a indiqué à la radio tuité en 1964. Libéré en février cupe le poste de deuxième Amnay I. mis en garde contre «toute décision unilatérale» à l’égard des
Palestiniens. Le Centre Wiesenthal, une organisation luttant contre
JORDANIE l’antisémitisme, a estimé pour sa part que l’Amérique du Sud ne
devait pas «s’embourber» au Proche-Orient mais se contenter de
développer les questions commerciales avec cette région.
Manifestations populaires pour le changement
● Contre la vie chère et pour des réformes politiques, des milliers de Jordaniens ont manifesté hier. MAROC
u moins 3000 personnes ont manifesté du peuple dans les institutions, et il a ef- police a voulu donner une image pacifique Le verdict du procès de
A hier, à Amman, à l’appel des Frères
musulmans pour protester contre la vie
fectué des visites discrètes dans les zones
les plus démunies du royaume, selon son
en distribuant de l’eau et des jus de fruits
aux manifestants. Des rassemblements 7 militants sahraouis
chère et la politique économique, récla- entourage. Mais cela n’a pas dissuadé les ont eu lieu également à Irbid au nord, Ka-
mant un changement de gouvernement et islamistes de poursuivre l’organisation rak, Ma’an et Diban au sud, où près 2000 reporté au 11 février
des réformes selon l’AFP. Contrairement à de manifestations, notamment celle de personnes selon la police ont également
Le verdict du procès de sept militants sahraouis qui devait
la Tunisie et l’Egypte, où les manifestations vendredi à laquelle participaient des par- protesté dans le calme. être prononcé hier par le tribunal de Casablanca a été
contre le régime ont fait ces dernières se- tis politiques de gauche et des syndicats Le FAI avait réclamé la semaine dernière reporté au 11 février, selon l’AFP. Les prévenus et leurs
maines plusieurs morts, le mouvement de professionnels, sous l’oeil d’un important un «amendement à la Constitution» pour avocats étaient absents à cette courte audience, comme
protestation en Jordanie n’a pas été marqué dispositif policier. «A bas le gouverne- limiter les pouvoirs du roi. «Nous deman- les y autorise la loi marocaine qui ne fait pas obligation aux
pour le moment par des heurts avec les ment Rifaï» (le Premier ministre Samir dons que le chef de la majorité au Parle- prévenus d’assister au prononcé du verdict les concernant.
forces de l’ordre. Rifaï, ndlr), «Nous voulons un gouverne- ment devienne de facto Premier ministre, Les militants sahraouis avaient été arrêtés en octobre 2009 à
Brandissant des drapeaux jordaniens et de ment de salut national», «Ensemble pour ou que le chef de l’exécutif soit élu directe- l’aéroport de Casablanca à leur retour de Tindouf, dans le sud
leurs partis, les manifestants répondaient des réformes politiques et économiques», ment par le peuple», avait affirmé à l’AFP algérien, place forte du mouvement pour l’indépendance du
à l’appel des Frères musulmans, principale pouvait-on lire sur les banderoles. «Nous Zaki ben Rsheid, membre exécutif du FAI. Sahara occidental, le Polisario. Ils sont accusés «d’atteinte
force d’opposition du pays, et de sa bran- voulons un gouvernement représentatif qui La Constitution jordanienne, adoptée en à la sécurité intérieure» du Maroc. Trois sont en détention et
quatre —dont une femme, Dakcha Lachguer—ont été laissés en
che politique, le Front de l’action islamique comprenne notre situation et nous donne 1952, donne au roi la prérogative exclusive liberté. Amnesty International avait appelé en novembre «les
(FAI), à manifester «contre la vie chère et un sentiment de sécurité. de nommer ou limoger le Premier ministre. autorités marocaines à libérer les trois activistes sahraouis»
pour des réformes politiques». Depuis plu- Nous ne voulons pas d’un gouverne- Le gouvernement a annoncé en janvier encore détenus. Dans un premier temps, le tribunal militaire
sieurs jours, le roi Abdallah II multiplie les ment d’aristocrates, formé de riches et le déblocage de près de 500 millions de de Rabat avait poursuivi les militants «pour espionnage»
initiatives pour tenter d’apaiser la grogne d’hommes d’affaires», a déclaré devant dollars pour augmenter les salaires des avant de se déclarer incompétent le 25 septembre. Ancienne
populaire. les manifestants le responsable des Frères fonctionnaires et des retraités, favoriser colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en
Outre des rencontres avec des personnali- musulmans, Hammam Saïd. la création d’emplois et faire baisser les 1975 par le Maroc. Le Polisario réclame un référendum
tés de tous les bords, il a appelé le Parle- Aucun incident n’a été enregistré lors de prix. Il s’agit de la troisième journée de d’autodétermination, sous l’égide de l’ONU. Le Maroc propose
ment à accélérer les réformes politiques et la manifestation. Comme lors de la précé- manifestations dans le royaume depuis la un plan de large autonomie sous sa souveraineté, refusant
toute idée d’indépendance.
socioéconomiques et relancer la confiance dente manifestation, vendredi dernier, la mi-janvier. R. I.
&LETTRES
El Watan Samedi 29 janvier 2011 - 11

ARTS
FRONTON EXPOSITION LES PHÉNICIENS ET L'ALGÉRIE

Indignation, indignité
PAR AMEZIANE FERHANI
En 1939, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, un
jeune homme est reçu à l’Ecole normale supérieure de
Paris. En 2011, ce même jeune homme, désormais âgé
de 94 ans, se voit chassé de cette même prestigieuse

PHOTO : D. R. STÈLE PUNIQUE, MUSEE NATIONAL DES ANTIQUITES D'ALGER


école. La conférence qu’il devait y donner, le 18 de ce
mois, sur le Proche-Orient a été annulée sur pression
du CRIF, le Conseil représentatif des institutions juives
de France. Il a dû rebrousser chemin avec ses
accompagnateurs, dont Leïla Shahid, représentante de
la Palestine auprès de l’Union européenne.
Cet homme, Stephane Hessel, on n’a jamais parlé
autant de lui depuis le 20 octobre dernier où il s’est
avisé de publier un tout petit livre, Indignez-vous, une
trentaine de pages brochées dont les quelques
grammes ont soulevé des tonnes de critiques,
d’insultes et d’anathèmes. Le motif de cette hargne
tient avant tout dans le succès du livret. Publié par un
petit éditeur de Montpellier, il en est à sa 9e réédition,
et a atteint, en trois mois, le million d’exemplaires, en
tête des ventes depuis plusieurs semaines. Un
phénomène éditorial ! Car enfin, loin de les avoir
dissimulées, les opinions du vénérable sont connues de
longtemps. En 2006, il signe un appel contre les

L’Empire de la mer
frappes israéliennes au Liban. En 2009, il qualifie de
crime contre l’humanité les bombardements de Ghaza.
En 2010, il soutient le mouvement de boycott
désinvestissement-sanctions contre Israël… Avec ce
livre, dont il a renoncé aux droits d’auteur, ses idées

O
prennent de l’ampleur. PAR SLIMANE BRADA tribus et des cultures souvent radicale- Navigateurs émérites, ils ont pratiqué le
Mais si son Indignez-vous indigne autant, c’est aussi en ment différents. cabotage (navigation le long des côtes)
raison de sa personnalité. Né en 1917 à Berlin, d’une n racontait que des ma- De leur nom, nous ne disposons que sur le pourtour méditérannéen. Mais les
mère protestante et d’un père juif, issu d’une grande rins phéniciens faisant d’hypothèses. La piste grecque voudrait recherches ont montré qu’ils avaient
famille bourgeoise, marié lui-même avec une juive, on régulièrement escale sur que le mot vienne de «phœnix», l’oiseau passé le détroit de Gilbraltar au moins à
ne peut lui reprocher d’être antisémite. Moins encore la même plage, y avaient mythique qui cherchait à atteindre le Mogador, sur la côte atlantique de l’ac-
avec son engagement sans faille dans la résistance qui laissé de grosses pierres soleil. Comme on les appelait aussi tuel Maroc. Ils ne craignaient pas la
le mènera de Londres, auprès du général de Gaulle, au pour abriter leur feu. «hommes rouges», bien longtemps haute mer et, en naviguant de nuit, ren-
camp nazi de Buchenwald, puis dans un autre d’où il Après de nombreux re- avant les Cheyennes ou les Apaches, le tabilisèrent au mieux leurs connaissan-
s’évadera. En 1946, il est secrétaire de la commission tours en cet endroit, ils rapport avec l’oiseau se serait établi à ces en astronomie, au point où les
qui rédige la Déclaration universelle des droits de se rendirent compte que le sable de leur partir de leur peau cuivrée par le soleil Grecs, pendant des siècles, appelèrent
l’homme. Il sera ambassadeur de France à Pékin, à âtre s’était vitrifié. De cette découverte la grande Ourse «la Phénicienne». Ces
fortuite serait né le verre. Cette belle excellents marins étaient, en plus, de re-
l’ONU, à Saigon, Genève, New York ainsi qu’à Alger, de
1964 à 1969. L’an dernier, en mai, il était à Oran pour histoire était, en fait, une légende puis- Ce peuple ancien pourrait doutables commerçants et, pour repren-

se targuer d’avoir inventé


quatre rencontres, dont deux avec des étudiants, que le verre était déjà maîtrisé en Méso- dre le bon mot de notre confrère
affirmant sa grande affection, non dénuée de regard potamie. Cependant, il est admis que Ameziane Ferhani, «les précurseurs
la Méditerranée.
critique, à l’égard de l’Algérie. les Phéniciens ont mis au point et déve- historiques du marketing et de la mon-
Son dernier livre, un appel à l’indignation comme loppé la technique du soufflage du verre dialisation». Pour rester dans ce langa-
fondement de l’esprit de résistance, ne parle pas que et il est certain qu’ils ont excellé dans la ge, ils «montèrent leur affaire» en com-
d’Israël, mais traite de toutes les injustices à ses yeux fabrication, à grande échelle, d’objets merçant pour le compte de leurs puis-
intolérables. Mais, pour certains, l’intolérable n’est pas en verre (ustensiles, bijoux…) ouvra- durant leurs longs périples marins. Is- sants voisins, notamment les Asssyriens
partageable. Ainsi, le 20 janvier, deux jours après Paris, gés avec raffinement. Mais si ce peuple sus de l’actuelle terre libanaise étendue du Nord et les Egyptiens pharaoniques
Leïla Shahid s’est vue refoulée de l’Ecole des beaux- ancien ne peut pas s’attribuer l’inven- au Nord et au Sud, les Phéniciens, ados- du Sud. Une fois leurs réseaux et points
arts de Marseille sur instruction de la mairie, pour tion du magnifique matériau transpa- sés à une montagne et pris en tenaille de vente installés et prospères, ils se
«des raisons de sécurité», avant que la Région ne lui rent, il pourait se targuer, de plusieurs entre de puissants voisins, n’avaient passèrent de ces mandataires dont la
trouve une salle. Il faut dire que son sujet était manières, d’avoir inventé la Méditerra- que la mer comme débouché. Ils surent puissance avait décru. La constitution
subversif, voire explosif : elle devait parler de l’écrivain née, non pas géologiquement et géogra- tirer partie de leur «malchance» et la de leur extraordinaire empire de la mer
Jean Genêt dont elle était une amie ! phiquement, bien entendu, mais en tant transformer en un formidable atout. On est une histoire édifiante des rapports
qu’ensemble historique et culturel. In- estime que leur «utilisation» de la Mé- entre l’intelligence et la force, entre
venter la Méditerranée, c'est lui donner diterranée aurait commencé au cours du l’ingéniosité et la puissance.
ZESTE D'ÉCRITURE une réalité humaine globale en instau-
rant des échanges entre des peuples, des
IIe millénaire avant J.C., pour culminer
entre le XIIIe et le IXe siècles avant J.C.
Suite page 12

«Devant la Maison de la Nation, ils étaient


toujours debout, tous les trois – le MAIS ENCORE...
professeur Kamel El Zaher, le cheikh Ali
Sahab et Mohammed bey Bassiouni. Ils ■ À L’AFFICHE Suite : les Phéniciens et l'Algérie «L'Empire de la mer» 12
regardaient avec impatience l’extrêmité ■ À LA VOLÉE ISMAS, grève/A l'aube du théâtre/Ciné : Eh bien, bravo !/Confucius à Alger/Piano aquatique...13
de la rue, par où allait arriver, dans ■ À LA PAGE Grandes plumes : Albert Cossery, sur un Nil d'humanité 14
quelques instants, le Guide glorieux, ■ Essai : «Vers la sobriété heureuse» de Pierre Rabhi/Abécédarius 15
Mustapha Nahas Pacha… »
■ À LIRE Extraits du dernier roman de Merzac Bagtache : «Danse en plein air» 16
Alaâ El Aswany
J’aurais voulu être égyptien. Pour écrire à Arts & Lettres, bienvenue sur notre adresse email : arts-lettres@elwatan.com
El Watan - Arts & Lettres - Samedi 29 janvier 2011 - 12

À L'AFFICHE
EXPOSITION LES PHÉNICIENS ET L'ALGÉRIE

C
●●● e qui les caractérise dans l’histoire par espace qui était, alors, le centre du monde connu.
rapport aux autres civilisations de la Mé- Ajoutons que la distribution de produits n’est jamais
diterranée et même d’autres mondes, c’est restreinte à ces produits. Un objet suppose une déno-
bien leur pacifisme. Ils ne colonisaient mination, un usage, un mode d’emploi et souvent de
pas les terres qu’ils abordaient, à l’excep- nouvelles habitudes. Ils ont donc diffusé des modes de
tion notoire de Carthage. Ils guerroyaient vie et des mythes, les leurs, mais aussi, par transitivité
en fait par le commerce et, dans l’histoire pourrait-on dire, celle des autres.
présente, on pourrait supposer que la On leur doit énormément dans la configuration de
Chine s’inspire de leur modèle pour surpasser les l’urbanisme de la Méditerranée. Leurs comptoirs
grandes puissances du monde. commerciaux côtiers, disséminés sur tout le bassin
Ils ont appris aux peuples de la Méditerranée les ver- méditerranéen, ont attiré des populations et donné lieu
L’apport
tus de l’échange, dont le support privilégié a été l’am- à des agglomérations qui sont parfois devenues de
exceptionnel des
Phéniciens réside phore phénicienne, objet d’une incroyable modernité grandes villes actuelles, cela sans compter que l’in-
sans doute dans à l’époque, qui permettait de transporter diverses mar- fluence phénicienne ne se résumait pas aux rivages,
la diffusion de chandises et denrées, solides ou liquides. Ils vendaient mais allait en profondeur dans les territoires, du fait
l’alphabet. S’ils ne de l’huile, du vin, du sel, de l’orge, du blé, des par- des attractions commerciales induites. L’exemple
l’ont pas inventé, fums, des pierres précieuses, du bois de cèdre, etc. Les d’Alger est édifiant. Sa première apparition est celle

PHOTOS : D. R.
ils l’ont minerais comme l’argent, le cuivre et l’étain (ingré- d’un comptoir phénicien, Icosim, que les Romains ont
considérablement dient du bronze) les intéressaient particulièrement car, latinisé en Icosium. L’an dernier, l’Union européenne
perfectionné n’étant pas seulement commerçants, ils approvision- a reçu un projet de jonction entre 35 villes d’origine
naient les fabricants de leurs villes (Byblos, Tyr, Si- phéniciennes.
don…) et parfois d’autres contrées dont ils en assu- Mais l’apport exceptionnel des Phéniciens réside, fonds dans les musées algériens, de quoi constituer
raient la distribution. L’image des Phéniciens prati- sans doute, dans la diffusion de l’alphabet. Là aussi, peut-être un musée spécialisé. L’exposition donne à
s’ils ne l’ont pas inventé, ils l’ont considérablement voir une sélection pertinente avec plus de 200 objets
perfectionné en lui donnant une organisation et une exposés. Certaines pièces sont uniques, comme le seul
graphie modernes (22 lettres, se lisant de droite à gau- rasoir phénicien trouvé en Algérie ; le chaudron de
che). Ils ont assuré de plus son rayonnement sur pres- Gouraya sans équivalent au monde ; un vase à trépied
que toute la Méditerranée, ce qui influa d’autres al- exceptionnel ; la stèle magique de Takemprit aux for-
phabets. mes étranges… Mais toutes les pièces exposées valent
C’est dire que l’exposition au palais de la culture le détour : stèles funéraires, poteries, bouteilles, bi-
Moufdi Zakaria, «Les Phéniciens en Algérie, Voies de joux, ustensiles, etc. Les panneaux apportent des
commerce entre la Méditerranée et l’Afrique Noire» éclairages nouveaux sur l’apport phénicien en Algérie
(20 janvier-20 février), couvre un pan de l’histoire et font le lien avec la période numide mais aussi avec
aussi passionnant que méconnu. Sa thématique dé- d’autres cultures ou civilisations, tel ce panneau sur
passe même son titre, car ce qu’elle donne à voir et les étrangers en Algérie qui révèle des présences di-
comprendre sur les Phéniciens et l’Algérie va au-delà verses, grecque, étrusque, égyptienne, ibère… Un vé-
des voies de commerce. La naissance de cette exposi- ritable carrefour historique et culturel ! On y découvre
tion est déjà une histoire qui commence en 2004 avec des sites fabuleux, telles la nécropole du phare de l’île
l’idée d’un travail sur l’archéologie phénico-punique de Rachgoun, à l’ouest d’Oran, le sanctuaire de Cirta
dans toute la Méditerranée. En 2006 naît un projet al- où 300 stèles furent découvertes par un certain Lazare
géro-italien de recherche en numismatique punique à Costa, fermier italien, la route de l’encens, la route du
Iol (actuellement Cherchell). D’un côté, Amel Soltani, sel, déjà active, la route des parfums… de même que
conservatrice du Musée national des antiquités d’Al- les enjeux de la période punique avec ses guerres fa-
ger, qui a déjà travaillé sur ce sujet, de l’autre, Lorenza meuses et la destruction de Carthage (qu’on ne peut
Ilia Manfredi, de l’Institut des études de civilisation s’empêcher de ramener à l’actualité !). Bref, une ex-
italiques et du bassin méditerranéen antique dépen- position passionnante, bien agencée dans une scéno-
dant du Conseil national de la recherche. Au cours graphie de panneaux pourpres, la couleur préférée de
d’une discussion avec Mme Zadem, directrice de la ces levantins du passé, riche d’objets et d’explications
protection légale au ministère de la Culture, elles évo- bilingues (parfois un peu trop denses), de photos, de
quant le troc recouvre une réalité valable en certains quent la possibilité d’un travail plus large. Le «pour- croquis et de plans. L’exposition méritait cependant
De haut en bas : lieux et à certaines époques. Ils auraient ainsi utilisé la quoi pas ?» de leur interlocutrice les encourage. Le une meilleure promotion ou une promotion tout court
collier de la verroterie en guise de monnaie, mais l’archéologie a ministère et l’ambassade d’Italie en Algérie suivent. car point d’affiche, de spot TV ou radio, et un catalo-
nécropole démontré qu’ils ont grandement contribué, et de ma- Quatre ans de travail qui englobent ce fameux inven- gue non disponible à la vente. Mais il faut la visiter si
punique àTipasa,
nière décisive, à la mise en place d’un système moné- taire en Algérie mais aussi des pièces phéniciennes l’on veut mieux connaître l’Algérie ou simplement
IIe siècle av. J.C.
L'alphabet taire avec leurs propres frappes mais aussi en utilisant d’Algérie dans les collections du monde, aux USA, en découvrir un peuple passionnant.
phénicien qui a les monnaies des autres, introduisant donc la pratique France, en Russie… Elles sillonnent les musées du Enfin, ces deux propos des deux commissaires de la
inspiré l'alphabet de la convertibilité. De plus, en développant le com- pays. D’innombrables fiches et photos sont réalisées. manifestation. Mme Manfredi : «La centralité de l’Al-
grec et d'autres. merce, ils ont contribué également à la connaissance Un documentaire est produit (hélas non diffusé sur le gérie entre la Méditerranée, le Sahara, l’Afrique, eh
Cruches figurées réciproque des peuples de la Méditerranée et de cet lieu de l’expo). Leur moisson est énorme et permet de bien, les premiers à avoir compris cela furent les Phé-
IIIe siècle av. JC mesurer ce que l’on savait déjà : l’importance de ces niciens. C’est vraiment très important car, ici, entre
Carthage, la péninsule ibérique, la Sardaigne s’est
JE M’APPELLE ARISH développé un pan important de la civilisation puni-
que». Mlle Soltani : «Toute la communauté scientifique
Sans doute pour la première fois en Algérie une dans le monde qui s’intéresse au domaine attendait
exposition historique a tenu compte des enfants. Des cette exposition, car elle met au jour le patrimoine
panneaux ont été réservés à leur hauteur, relatant la considérable de l’Algérie sur cette civilisation et elle
vie d’un petit Phénicien, nommé Arish, qui raconte, à va relancer les études.»
sa manière, et à travers les personnages de sa famille Dans la salle, un visiteur âgé s’appliquait à expliquer à
ou de son milieu, le quotidien des Phéniciens. Quand une visiteuse de son âge que le mot «Afniq», en tama-
il trouve, par exemple, sa grande sœur en train de se zight, qui signifie Phénicien, désignait les coffres ber-
maquiller et de se parer, c’est l’occasion pour lui de bères tandis qu’elle affirmait que, chez elle, il dési-
parler de l’habillement, de la cosmétique et des gnait des broderies complexes. Ils finirent par se dire
parfums que les Phéniciens maîtrisaient. que cela désignait peut-être tout ce qui était beau. En
Les textes en arabe et en français sont parfois un peu tout cas, que ce mot ait encore cours chez nous, des
trop denses et d’un niveau qui ne correspond pas milliers d’années après, prouve que les Phéniciens ne
toujours à celui d’un enfant. Des collégiens nous ont pas rendu visite en vain.
pourraient les comprendre aisément. Mais il faudrait Slimane Brada
que les parents et surtout les structures scolaires
L'exposition est placée sous le haut patronage des présidents de la
soient de la partie. En tout cas, c’est une première qui
République des deux Etats (Algérie et Italie).
devrait être généralisée, mais en mobilisant Site à consulter : www.cherchel-project.eu
l’Education nationale !
El Watan - Arts &Lettres - Samedi 29 janvier 2011 - 13

À LA VOLÉE
BRÈVES… …ET AUTRES NOUVELLES

ISMAS CINÉMA Après la nomination de Hors-la-


MAGHREB DES LIVRES
Grève des étudiants On s’affiche enfin
Loi de Rachid Bouchareb dans

Depuis jeudi dernier, les étudiants


l’ultime liste de l’Oscar du
meilleur film étranger, le pavillon La Tunisie à la une
de l’ISMAS (Institut supérieur des algérien continue d’engranger des L’association Coup de Soleil, orga- bien fourni. Près de 150 auteurs du
métiers de l’art du spectacle et de satisfactions. Ainsi, Garagouz nisatrice du Maghreb des livres de Maghreb ou écrivant sur le Ma-
l’audiovisuel, ex-INADC) de Bor- (2010) d'Abdenour Zahzah vient Paris, ne pouvait se douter des ef- ghreb seront présents pour rencon-
dj El Kiffan, observent une grève d’obtenir le Grand prix du 11e Fes- fets de l’actualité en programmant, trer leurs lecteurs et se livrer aux ri-
revendicative. Le premier motif de tival du court métrage de Vaulx-en- il y a plusieurs mois, la Tunisie tuels de la dédicace. Plusieurs hom-
ce mouvement porterait sur l’inté- Velin (Lyon). Ce film de 24 minu- comme invitée d’honneur. Cette mages sont prévus : à Mohamed
gration du système LMD (licence- tes a cumulé ainsi six prix interna- coïncidence ne manquera pas de Leftah, Edmond-Amran El Maleh,
master-doctorat) décrié dans tionaux en moins de 4 mois ! donner à la manifestation culturelle Taos Amrouche, Mohamed
d’autres instituts. Les étudiants es- Par ailleurs, le film franco-algérien une dimension particulière en rela- Arkoun. Une table-ronde portera
timent de plus que leur formation Quelques jours de répit, d'Amor tion avec les événements en cours sur «Les mouvements nationalistes
artistique nécessite une organisa- Hakkar, a été nominé aux compéti- dans ce pays. Le programme de cet- au Maghreb après la défaite de la
tion particulière de leur cursus, tions officielles du Festival du film te édition (5 et 6 février 2011, Hôtel France», à laquelle participera
adaptée à la nature des disciplines de Sundance, a indiqué mercredi de Ville de Paris) s’annonce déjà l’historien algérien, Daho Djerbal.
artistiques enseignées (théâtre, un communiqué du ministère de la
chorégraphie, cinéma, audiovi- Culture. La sélection de ce long- LANGUE ET CULTURE
Confucius à Alger
suel…). Par ailleurs, ils demandent métrage a été effectuée sur 1073
un renforcement et une améliora- Le Centre cinématographique al- films, dont 58 inspirés de romans
tion des moyens pédagogiques mis gérien a procédé à la numérisation universels. C’est le premier film
A la faveur de son expansion économique et commerciale, la langue
à leur disposition. Des discussions de 1000 affiches de films classés d’un réalisateur algérien nominé au
chinoise, qui est déjà la première au monde, démographie oblige,
ont été entamées avec la direction dans ses archives. Dans une décla- Festival du film de Sundance, l'un
connaît une percée internationale remarquable. Mardi, à l’occasion du
de l’ISMAS. ration à l'APS, le responsable de la des plus grands d'Amérique du
Nouvel an chinois, l’ambassadeur de Chine à Alger a annoncé le dé-
programmation de cet organisme, Nord, qui se déroule actuellement à
marrage cette année de l'enseignement du chinois en Algérie, en répon-
Mohamed Naâmar, a précisé que le Salt Lake City jusqu’au 30 janvier.
LE SAVIEZ-VOUS ? Ce festival, créé par l’acteur améri-
se à «l’importante demande émanant notamment d'étudiants et d'hom-

A l’aube du théâtre
centre a lancé, depuis près d'une mes d'affaires algériens». Mais à quand l’ouverture d’un véritable cen-
année, la numérisation des affiches cain Robert Redfort, s'intéresse aux
tre culturel ? La Chine a ouvert des dizaines d’Instituts Confucius dans
des films algériens et étrangers films d'auteurs indépendants.
le monde ces dernières années.
classés dans ses archives. L'opéra-
tion de numérisation en cours des MUSIQUE
affiches de films touche aussi les
Djazia Satour CINÉMA /AMÉRIQUE
Le Frelon vert bourdonne encore
films récents projetés actuellement
à la Cinémathèque d'Alger. Une
bonne opération quand on sait Sorti le 12 janvier, Le Frelon vert (USA, 1 h 57) du réalisateur français, Mi-
l’importance des affiches dans la chel Gondry, avec Seth Rogen, Cameron Diaz et Jay Chou, a cartonné au
promotion, mais aussi l’histoire du box-office du week-end suivant avec des recettes de 34 millions de dollars !
cinéma. Mais quand seront-elles Dans le genre Superman et Batman, le film relate les aventures du directeur
mises sur Internet pour que tout le du journal, The Daily Sentinel, qui se transforme la nuit en super héros
monde puisse en disposer : médias, connu sous le nom du Frelon vert, secondé par Kato, un Asiatique, bien sûr
associations, étudiants, lycéens, expert en arts martiaux. Le film reprend la série The Green Hornet, elle-mê-
chercheurs, cinéphiles… ? me tirée d’une émission de radio et qui avait été diffusée aux USA en 1966
et 1967 puis dans le monde. La série ne fit pas une grande audience, mais
Le théâtre a pris naissance en Grè- CINÉMA ENCORE elle est devenue une série culte grâce à Bruce Lee dont c’était le premier
ce. On y donnait des représenta-
tions dramatiques appelées Dithy- Eh bien, bravo ! rôle aux USA. Son générique bien connu a été composé d’après Le Vol du
bourdon du célèbre musicien classique russe, Nikolaï Rimski-Korsakov.
rambes (aujourd’hui syonyme
d’éloge) liées au culte de Diony- Vous entendrez parler d’elle. Née
sos. Des citoyens, accompagnés dans les années 1980 à Alger, arri-
par un flûtiste, chantaient et dan- vée en France en 1990, elle avait
saient sur une simple aire de terre créé à Grenoble le groupe MIG
battue (l’orchestra). Vers 550 avant avec lequel elle avait conçu l’al-
J.C., Pisistrate, un tyran qui régnait bum Dhikrayate où se mêlaient
à Athènes, associa au Dithyrambe jungle et tsigane sur de beaux tex-
un groupe de comédiens, dirigés tes en arabe, en français et en an-
par Thepsis pour honorer les héros glais. Elle revient, en solo, avec
grecs. C’est ce dernier qui eut Klami, album autoproduit. Avec sa
l’idée de faire dialoguer un acteur voix admirable, proche de la soul
avec le chœur. Cela donna naissan- afro-américaine, elle vogue entre
reggae, raï (style Hasni), blues… et
PHOTOS : D. R.

ce au premier acteur dénommé


hupocritès (celui qui donne la ré- connaît déjà un succès prometteur
plique). Par la suite, Eschyle ajou- qui l’annonce comme une future
tera un deuxième acteur (le deuté- valeur de la chanson algérienne.
ragoniste) et Sophocle introduisit
le troisième (le tritagoniste). Les MIAMI VICE
acteurs étaient exclusivement des
hommes. Quand ils jouaient, ils
Inde : l’édition et le livre en mouvement Piano aquatique
portaient des masques à l’expres- Avec 18 langues officielles et d’autres en usage, pris son envol. En 2004 déjà, on comptait 16 000 Les habitants de la baie de Biscayne, à Mia-
sion figée et, quel que fût le senti- l’Inde est une mosaïque linguistique. L’anglais, maisons d’édition éditant 70 000 titres avec un mi, ont trouvé cette semaine un piano à
ment qu’ils devaient exprimer, ils contrairement aux idées reçues, n’est maîtrisé chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. La foire queue sur un banc de sable au milieu de
n’avaient que leurs voix et leurs at- que par 5% des habitants (50 millions de person- annuelle du livre de Calcutta accueille 2 millions l’eau. On ignore comment un instrument
titudes pour les communiquer aux nes quand le hindi est pratiqué par 500 millions de visiteurs qui y dépensent 3 millions d’euros. pesant 300 kg a pu se retrouver là. Selon un
spectateurs. Ces masques s’appe- de personnes). Pourtant, 45% des titres (31 000) Autres rendez-vous : New Delhi, Madras et une spécialiste, il a fallu une embarcation im-
laient des «personna», à l’origine sont publiés en anglais, faisant de l’Inde le 3e centaine de salons régionaux. Le scolaire et l’an- portante et du matériel pour le poser. Les
du «personnage». La plus ancienne producteur mondial de livres en anglais. Autre glais dominent toujours, mais les autres types garde-côtes ont refusé d’intervenir
tragédie connue est une pièce d’Es- aspect : 80% de la production était scolaire, pa- d’éditions montent en puissance. Mais, presque puisqu’en cet endroit, le piano ne présente
chyle, intitulée Les Perses (472 av. rascolaire et universitaire. Depuis la forte déva- comme en Algérie, on dit d'un roman qu'il est pas de danger pour la navigation. Et la
JC.) et la plus ancienne comédie est luation de la roupie en 1991, les livres importés bien vendu quand il atteint 3000 exemplaires commission de préservation de la faune et
de Aristophane, Les Nuées (427 av. sont devenus inaccessibles et l’édition indienne a (2000 chez nous). de la flore de l’Etat de Floride s’est déclarée
JC). incompétente !
El Watan - Arts & Lettres - Samedi 29 janvier 2011 - 14

À LA PAGE
GRANDES PLUMES ALBERT COSSERY

Sur un Nil d’humanité


La paresse intelligente, la dérision généreuse, Gohar, Rafik, Galal, Hafez et bien d'autres vont recourir à
la stratégie de la non-conformisation par l'oisiveté, cet «art
un univers que tout lecteur devrait découvrir. suprême et distingué» qui se décline sous forme de paresse

A
et de sommeil. Aussi, loin d'être improductive et connotée
négativement, la notion de paresse, «cette oisiveté pensan-
lbert Cossery est l’un des plus talentueux écri- te» revêt, sous la plume de Cossery, une dimension positive
vains égyptiens d’expression française. Ce roman- puisqu'elle est appréhendée comme indispensable à la
cier, à la trajectoire atypique, a mené une exis- réflexion et à la maturité. Et du point de vue de l'écrivain,
tence solitaire dans une chambre d’hôtel à Saint- «un paresseux intelligent, c'est quelqu'un qui a réfléchi sur
Germain-des-Prés, dans la simplicité et, parfois, le monde dans lequel il vit. Et donc, ce n'est pas de la
dans le dénuement, à l’image des personnages qui peuplent paresse. C'est le temps de la réflexion». Cette posture est
Tout au long de ses fictions. Il mourut comme il a vécu. Seul. Loin de sa illustrée par Gohar, professeur de lettres et de philosophie
ses romans, terre natale, El Kahira, la «Victorieuse», cette vaste jungle à l'université qui, après avoir pris conscience que son ensei-
urbaine, dominée par le chaos, où se débattent des êtres gnement était basé sur le mensonge et l'hypocrisie, décide
il a mis en scène
démunis vivant dans la désolation et que l’auteur a rencon- de renoncer à son capital économique, social et culturel
des personnages trés et côtoyés lorsqu’il vivait encore dans cette ville aux
fragiles, sensibles, pour vivre dans la peau d'un mendiant, dans un quartier
allures d’immense cour des miracles. pauvre du Caire. De temps à autre, il met son savoir-faire
courageux, L’écriture cossérienne met en perspective une philosophie
fascinants, rédactionnel au service de Set Amina, propriétaire d'une
de vie qui séduit, questionne, déstabilise. Elle vient, tout maison close et des prostituées en écrivant leurs lettres.
attachants naturellement, bousculer nos préjugés et nous incite à une
et libres Gohar semble être fasciné par le bordel qu'il assimile à un
remise en question des valeurs qui dominent le monde et lieu où «la vie se montre à l'état brut, non dégénérée par les

d’être soi-même et de vivre libres. A la lumière de cette


conception, Samantar nous apparaît comme «l’homme du
moment présent et des plaisirs terrestres». Comme
quelqu’un qui «avait déjà fait sa révolution tout seul et
jouissait avec orgueil de sa suprématie sur un monde d’es-
claves». L’image d’un homme humain. Profondément
humain ! Heykal, Samantar, Rafik, Imtaz, Medhat, Gohar,
Heymour émergent comme des personnages qui rient de la
vie. Jouissent du présent. Conçoivent la dérision comme
une alternative à la violence qui régit les rapports humains.
Des êtres qui ont fait le choix d’une vie marginale, libérée
des considérations matérielles et du poids du conformisme
et de l’aliénation.
Les écrits cossériens mettent en scène des humanités qui
donnent vie à nos rêves et nourrissent nos utopies.
Oui. Les figures cossériennes ont bien fait leur révolution.
Elles nous incitent, à notre tour, à faire notre propre révo-
lution. Car chaque protagoniste, chaque scène, chaque
image, chaque parole, chaque mot est une invitation à une
remise en cause du monde dans lequel nous végétons. C’est
PHOTOS : D. R.

une incitation à une reprise de soi afin de s’approprier le


cours de sa vie, de son histoire et rompre avec la domina-
tion, les hypocrisies, les leurres, les artifices et les faux-
semblants. Car, pour Cossery, «un grand livre vous donne
une puissance extraordinaire. Vous pouvez être pauvre,
formatent nos représentations. Une vision qui pourrait être misérable, malade, désespéré, la lecture d’un grand chef-
conformismes et les conventions établies». Ainsi, pour ce
appréhendée comme une invitation à dépoussiérer notre d’œuvre vous fait oublier tout ça».
Portrait de personnage formidablement sympathique, l'oisiveté est le
sens commun pour renouveler notre vision et notre rapport Alors, sans perdre un seul instant, lisez et relisez Albert
Cossery par le symbole de la liberté. C'est un état qui favorise l’affirma-
Cossery ! Et laissez-vous porter par le flot des vagues du
au monde. Tout au long de ses romans, Albert Cossery met tion de son individualité et son choix de vie. Par ailleurs, le
peintre Frederico monde merveilleux de la sagesse orientale d’où il se déga-
en scène des personnages fragiles, sensibles, courageux, sommeil renvoie à l'idée du retrait de la société. Les per-
Penteado. fascinants, attachants et libres. Des hommes, majoritaire- ge un appel incessant et pressant à la Libération. Notre
Sadek Aïssat sonnages qui animent la trame du roman Les Fainéants de
ment qui partagent une caractéristique commune : le refus la vallée fertile (Gala, Rafik, Hafez...) considèrent le som- libération ! Nadia Agsous
interviewant d’un monde où le matériel et l’accumulation des biens sont
Cossery à Paris meil comme une «valeur suprême» ; un refuge et un moyen
érigés en dogme. Des êtres qui se rencontrent, se regardent,
se reconnaissent, se lient d’amitié et s’unissent autour d’ob-
jectifs communs pour marquer leur opposition au monde
de protection du monde des hommes. C’est un rempart
contre l'ennui, l'exploitation, l'avilissement et l'esclavage ; L’homme, l’œuvre
un havre de paix et de sérénité.
dans lequel ils vivent et affirmer leur refus de se conformer Le second type de stratégie déployée par les héros cossé- L’homme. Il est né au Caire en novembre 1913.
à l’ordre dominant. Rafik (Les Fainéants de la vallée fer- riens concerne la non-conformisation par l’amusement et la
tile) ; Samantar (Une ambition dans le désert); Haykal (La
Son père était un Grec orthodoxe de Syrie, du
dérision. Samantar (Une Ambition dans le désert) ; Heykal village de El Qusayr, d’où le nom de Cossery. En
Violence et la Dérision) ; Medhat (Un complot de saltim- (La Violence et la dérision) ; Medhat, Heymour et Imtaz
banques) ; Gohar (Mendiants et orgueilleux) et tous les 1938, au Caire, il a été membre du groupre Art et
(Un Complot de saltimbanques) vivent dans la gaîté, la joie Liberté, d’inspiration surréaliste. Sa rencontre
personnages qui gravitent autour des héros cossériens sont et la liesse, tournant en dérision tout ce qui les entoure et,
décrits comme des êtres marginaux, indépendants et libres avec Henry Miller lors d’un voyage aux Etats-
en particulier, la dimension oppressive du pouvoir des diri-
de tout engagement et de toute contrainte. Des êtres qui geants de la société dans laquelle ils vivent. Cette attitude Unis le poussera à publier à partir de 1940. Il est
véhiculent l’idée selon laquelle «faire un métier, n’importe vient renforcer davantage leur détachement des valeurs décédé à Paris en juin 2008, à l‘âge de 94 ans. Il
lequel, est un esclavage». Des hommes qui «ont fait leur dominantes, affirmant ainsi leur dignité. Leur liberté. A la n’a publié que sept livres et son œuvre, traduite
propre révolution» et qui refusent de se voir mourir dans la lumière de cette approche, la dérision, «instrument» de non dans plusieurs langues, a connu et connaît
routine et la servitude, favorisant ainsi «le progrès de l’es- violence et de plaisir, poursuit un double objectif. Primo, encore un grand retentissement. Il a reçu de
prit» au détriment du «progrès technique». «Eh bien, quand cette attitude contestataire vise à remettre en cause l’ordre nombreux prix dont le Grand Prix de la
un homme te parle de progrès, sache qu’il veut t’asservir», politique et social établi. Heykal et ses disciples passent
écrit Cossery dans Les Fainéants de la vallée fertile. Et, francophonie de l’Académie française en 1990.
leur temps à tourner en ridicule le pouvoir oppressif du L’œuvre. Ses œuvres complètes ont paru aux
inévitablement, cette conception résume l’une des idées gouverneur de la ville et à combattre son comportement
centrales de l’œuvre cossérienne selon laquelle la posses- éditions Gallimard, Collection Littérature
tyrannique par le truchement de la dérision. Leurs tactiques française/ Joëlle Losfeld, 2005. Tome I :
sion et l’accumulation des biens matériels n’est point syno- prennent plusieurs formes : la rédaction de tracts à la gloire
nyme de réussite et de bonheur. Non conformistes. du gouverneur, la réalisation d’une statue en son honneur… Mendiants et Orgueilleux (adapté deux fois au
Autonomes. Affranchis. Ces personnages émergent comme Le but étant de rendre ridicule son pouvoir aux yeux de la cinéma), Les hommes oubliés de Dieu, La maison
des acteurs à part entière qui vivent dans leur propre population et de favoriser ainsi la remise en cause de son de la mort certaine, Un complot de
monde, définissant leurs propres valeurs et choisissant leur autorité. Secundo, la dérision revêt une dimension positive saltimbanques, 608 p. Tome II : Les fainéants de
propre style de vie. Et afin d’affirmer leur attitude anticon- car c’est un moyen d’affirmation de soi et de développe- la vallée fertile, La violence et la dérision
formiste et réaliser leur retrait de la société dans laquelle ils ment personnel qui permet à ces individus de rire de tout, (adapté au cinéma), Une ambition dans le désert,
vivent, ces protagonistes vont déployer deux types de stra-
tégies.
de se détacher du monde matériel et violent, de se distraire, Les couleurs de l'infamie .
El Watan - Arts & Lettres - Samedi 29 janvier 2011 - 15

À LA PAGE
ESSAI «VERS LA SOBRIETÉ HEUREUSE» ABECEDARIUS

La botanique du bonheur Poudre


d'escampette
Le 6e ouvrage de Pierre Rabhi, enfant aléas du climat et de la gabegie mots simples et des idées perti-
politique sur la manière d’accé- nentes, redonne espoir dans un PAR MERZAC BAGTACHE
d’Algérie connu dans le monde entier. der à l’autosuffisance alimen- monde broyé par la pensée uni-

L
taire et de sauvegarder leur que. «C'est une grande
’oasis de Kenadsa, pro- patrimoine nourricier. Né en 1938, fils d’un forgeron chance que d'avoir des
che de Béchar, continue Son savoir est reconnu mondia- de Kenadsa, Pierre Rabhi, dictateurs éclairés dans
de nous surprendre par lement et les institutions inter- orphelin à l’âge de cinq ans, a
le monde arabo-
sa richesse intellectuelle. nationales en charge de l’agri- été adopté par un couple d’Euro-
péens. En 1960, il devient
musulman», me dit un
Après Malika Mokadem culture, de l’alimentation ou de
l’écologie le considèrent comme ouvrier dans une usine de ban- ami en faisant surtout
et Yasmina Khadra qui en sont
un spécialiste. Il met aussi ses lieue à Paris. La même année, allusion à certains
originaires, voilà aussi Pierre
Rabhi que l’on peut définir connaissances théoriques, mais avec sa femme, il s’installe en gouvernants arabes ! Et
comme penseur et expert en surtout pratiques, à la disposi- Ardèche et devient alors ouvrier moi de lui répondre :
agroécologie. Il est l’auteur de tion des enfants des écoles car agricole. Déjà, il remet en cause «Faut-il pour autant
six ouvrages dont le dernier est ils sont les héritiers futurs de les modes d’exploitation de la saluer la mémoire du
intitulé Vers la sobriété heureu- notre belle planète. Le concept terre. Il découvre alors l’agri- dictateur irakien,
se. de l’école de la ferme des culture biologique et écologique Saddam Hussein, pour avoir affronté, sans
Il ne cesse de sillonner la France enfants consiste à aider les nou- qu’il applique et développe dans broncher, d'autres bourreaux, aussi sanguinaires
et le monde pour inciter les gens velles générations à vivre la petite ferme qu’il a acquise en que lui ? Mon ami, tous les dictateurs ne sont pas
à consommer autrement et à ensemble dans le respect, tout 1972 sur une terre aride et Scipion l'Africain (235 av J.C 183 avant J.C) ou
devenir autonomes par rapport à en découvrant les problèmes rocailleuse. Parfait modèle de Jules César (101-44 av. JC). Le comble de notre
l’agressivité de la société de écologiques qui se posent avec l’autodidacte talentueux, il malheur est de n'avoir même pas la chance de
consommation. La publicité beaucoup d’acuité. Ensuite, devient chargé de formation en nous honorer d'un dictateur en mesure de nous
sous la plume de Pierre Rabhi pour passer de la théorie à la agroécologie auprès du CEFRA inciter à lui rendre hommage.»
est présentée comme le mal pratique, les enfants sont invités (Centre d’études et de forma- Le romancier paraguayen, Augusto Roa Bastos
absolu, déployant des trésors de à se connecter à la terre et réali- tion rurale appliquées). Dès (1917-2005), écrit en exergue de son grand roman
filouteries pour nous faire ser ce qu’il appelle «une activité 1981, il a commencé à trans- Moi, le suprême : «J'ordonne que, lorsque viendra
consommer plus et créer chez vivrière biologique». mettre son expérience en France, le jour de ma mort, mon cadavre soit décapité, ma
l’être humain des besoins nou- Lors des rencontres qu’il orga- en Europe et en Afrique. Sa tête placée au bout d'une pique trois jours durant
Il est féru de veaux dont il peut bien se pas- nise avec les citoyens, Pierre réputation prend une dimension sur la place de la République». Il n'oublie pas
philosophie ser. Un discours qui rencontre Rabhi, féru de philosophie grec- internationale, et, en 1988, il est
d'ajouter : «Tous mes serviteurs, civils et
grecque de plus en plus d’adeptes qui que et passionné par la cosmo- reconnu comme expert interna-
tional pour la sécurité alimen-
militaires, seront condamnés à la potence».
et passionné veulent agir sur leur quotidien gonie de la tribu indienne des
Sioux, s’insurge contre certai- taire et la lutte contre la déserti- Non, cela n'a pas été le cas de notre voisin qui n'a
par la cosmogonie par des actions concrètes et sor-
de la tribu nes habitudes langagières qui fication, y compris par les pas trouvé mieux que de prendre la poudre
tir du confort du constat. Son
indienne expérience pionnière, qu’il par- accentuent la déprime humaine. Nations-unies, à telle enseigne d'escampette, plutôt que de se rendre à l'évidence,
des Sioux tage avec son lectorat, a com- Il cite l’exemple de la langue qu’il participe à l’élaboration de c'est-à-dire se donner la mort, ou se mettre à la
mencé en Ardèche, le pays de française qui recèle de meilleu- la Convention pour la lutte disposition de la justice populaire.
res ressources lexicales mais contre la désertification ! En Amérique latine, on a vu comment Salvador
qui est poussée à s’enfermer Il est l’auteur de plusieurs Allende (1908-1973), avec quelques fidèles, avait
dans une rhétorique carcérale. ouvrages : Du Sahara aux porté casque et mitraillette dans le palais de la
Ainsi, quand les locuteurs par- Cévennes ou la reconquête du Moneda et y mourir pour ses idées qui étaient
lent de travailler, ils disent : «Je songe (Albin Michel, 1983) ; profondément démocratiques, ainsi que pour le
travaille dans une grande boîte Parole de Terre (Albin Michel, peuple chilien.
ou dans une petite boîte.» Ici, 1996) ; Graines de possibles. Le caudillo tunisien ne nous a même pas donné
pour lui, l’être humain ne se Regards croisés sur l’écologie, l'occasion de l'admirer dans ses derniers
réalise pas et le travail ressem- écrit avec Nicolas Hulot moments. Comme s'il est inévitable, dans tout le
ble à une aliénation. Et cela (Calmann Lévy, 2005) ; La Part monde arabo-musulman, de subir encore les
continue quand on affirme par du Colibri : l’espèce humaine affres des dictateurs après leur disparition.
exemple «j’ai une caisse», pour face à son devenir (L’Aube, En écrivant aujourd'hui ces lignes, je me
parler de la possession d’une 2006) et Manifeste pour la terre remémore le jour où j'ai eu à serrer la main de
voiture ou encore, pour s’amu- et l’humanisme (Actes Sud, Zine Al-Abidine Ben Ali, en avril 1989, au palais
ser, dire «je vais en boîte», 2008). Il a créé, ou participé, à présidentiel de Carthage, en compagnie de
avant de finir dans une boîte à la création de plusieurs associa- plusieurs intellectuels du Grand Maghreb. Ce qui
sa mort. Cette insurrection lin- tions et organismes agissant
m'avait frappé en lui, c'était, surtout, ses yeux,
guistique faite permettrait d’in- dans ses domaines de prédilec-
troduire la joie chez les êtres tion. Il a conçu et encadré de
quelque peu rougis sur les rebords. Aussitôt, je fis
humains. Pierre Rabhi, avec des nombreuses actions de dévelop- la relation avec le sinistre Oufkir, abattu pendant
pement de l’agriculture dans le les événements de la Skhirat (Maroc), en 1972. Il
monde : Maroc, Palestine, avait, lui aussi, les yeux vitreux, ceux d'un poisson
Algérie, Sénégal, Togo, Bénin, rejeté par la mer. Je les ai bien contemplés, tout
feu le chanteur Jean Ferrat, où il Mauritanie, Pologne, Ukraine… en recueillant la déclaration qu'il me fit à sa
a acquis un terrain à construire En 2006, il a lancé le Mouvement descente d'avion en 1971. La littérature m'avait
et à cultiver. Refusant d’emblée pour la terre et l’humanisme. appris, et devait m'apprendre encore, que ce sont
certaines commodités polluan- On ne peut citer là toutes les les détails qui font la vie.
tes et portant préjudice à la contributions, incroyablement Le romancier français, Drieu La Rochelle (1893-
nature, il réussit son pari de nombreuses et denses, de cet 1945), qui avait basculé du côté des Hitlériens
faire de ce lieu désert une enfant du Sahara algérien qui a depuis les années trente du siècle dernier, et
oasis. connu, très jeune, la souffrance jusqu'à son suicide, avait écrit, avec pertinence, au
Pétri d’humanisme, Pierre Fréha ainsi que la valeur de la terre, de lendemain de la libération de Paris : «J'ai joué, j'ai
veut partager cette réussite avec l’eau et de la vie. Il a ainsi écrit perdu, je réclame la mort».
les autres. C’est ainsi que son cette phrase qui résume bien son Verrons-nous jamais, dans le monde arabo-
savoir-faire devient d’utilité esprit : «Il faut se mettre dans musulman, des dictateurs qui iront jusqu'au bout
publique sur tous les continents, une attitude de réceptivité, rece- de leur logique, celle de diriger, sans partage,
notamment en Afrique. Il va voir les dons et les beautés de la l'embarcation appelée pouvoir, et de sombrer
instruire les populations locales vie avec humilité, gratitude et avec, si celle-ci devait affronter une mer houleuse
qui luttent avec des moyens jubilation.» Slimane Aït Sidhoum ou percuter des récifs quelque part ?
rudimentaires pour survivre aux toyour1@yahoo.fr
El Watan - Arts & Lettres - Samedi 29 janvier 2011 - 16

A LIRE
EXTRAITS LE DERNIER ROMAN DE MERZAC BAGTACHE

Danse en plein air


«L e crime fut perpétré par une nuit de grand
vent. Toutefois, le corps de la victime n’a
pu être découvert qu’au petit matin, en plein
cœur d’un parc. Il avait tellement venté et
apparemment bâclé puisque aucune empreinte ne
fut prise, aucun échantillon de prélevé pour une
éventuelle analyse en laboratoire. Est-ce à dire
qu’on avait voulu sciemment ancrer dans l’esprit
de verdure en mal de chlorophylle. Celui-ci, dit-on
encore, a avalé sa propre verdure au cœur d’une
ville qui s’était livrée depuis fort longtemps à la
dévastation du béton armé.

A
sangloté en rafales qu’on ne put s’aperce- des gens une seule et unique idée, à savoir que les
voir des ravages provoqués parallèlement par une auteurs du forfait ne pouvaient être que des barbus rrivé un peu tard sur les lieux, un officier
Dans la foule, pluie diluvienne persistante. Les alentours du parc, afghans ? de police distingua trois traits successifs
on dit encore que
ce crime avait été
refuge habituel des sans-abri, se firent on ne peut De leur côté, les services de la météorologie de sang coagulé. Il n’eut de cesse de se
diaboliquement plus désolants. Ceux qui connaissent bien l’his- dépêchèrent sur les lieux quelques techniciens qui, retourner pour démontrer que le crime n’a
préparé. En effet, toire de la grande ville et de ses moindres recoins du reste, se firent difficilement admettre dans l’en- pas été commis sur le parvis du vieux
on était d’accord affirment péremptoirement que celle-ci n’a pas été ceinte du parc. Dans la foule, on susurra alors que chalet où l’on range les outils de nettoyage. Il dit
sur le fait qu’il malmenée par une tempête aussi virulente depuis ces techniciens ne pouvaient avoir d’autre mission encore que le corps de la victime a dû être traîné
s’agissait d’un 1930. En cette année-là, la mer fit des siennes, que d’examiner les séquelles de la foudre qui avait vers ce lieu en plein cœur de la nuit, au moment où
scénario propulsant les vagues à plus de quinze mètres de éclaté, peu avant l’aube, et amoché sérieusement la tempête faisait rage. Après quelques mots
superbement hauteur sur le boulevard donnant sur le vieux l’unique peuplier du parc. Quelques habitants des échangés avec le médecin légiste, il comprit qu’il
écrit…
port. alentours vinrent encore grossir la foule des venait de commettre une grande faute tactique et
A peine a-t-il commencé à faire jour que les curieux en affirmant avoir suivi, tant bien que mal, se retira aussitôt. C’est alors que le médecin
curieux du voisinage, mal réveillés encore, formè- les turbulences climatiques et vu comment la fou- légiste palpa de son index droit la tête de la victime
rent, petit à petit, des groupes disparates devant dre avait raclé une bonne partie du parc pendant pour tâter l’impact de la balle. Juste un peu de sang
l’entrée du parc. Ils se mirent à échanger, en quelques secondes avant de s’éteindre comme s’il coagulé sur la tempe, quelque peu cramoisi et noir
silence, des regards inquiets comme s’ils venaient s’était agi d’un visiteur satanique. Les agents de dans le pourtour de la petite béance provoquée par
de rater la vérité de toutes les vérités pour n’avoir sécurité, épiant, puis comptabilisant à volonté les la balle. Les deux aides restèrent debout, à quel-
rien vu sur le moment du forfait. gestes des techniciens de la météo qui s’affairaient ques mètres de lui. On aurait dit qu’ils avaient reçu
Pour certains d’entre eux, il n’était nullement un peu partout, ne trouvèrent pas mieux que de un ordre strict, et pour cause. S’éleva ensuite un
besoin de hasarder des conjectures sur l’auteur de prendre ceux-ci en dérision. Il n’était pas du tout brouhaha à l’entrée du parc, puis quelqu’un leva la
ce forfait, ni de s’aventurer dans les flots tumul- acceptable à leurs yeux, que l’on pût perdre son voix pour affirmer carrément que le médecin et ses
tueux de quelque enquête policière. Et les voici temps à conjecturer et à polémiquer sur l’origine deux aides n’étaient que des militaires, c’est pour-
ensuite à esquisser, à la dérobée, des sourires trom- d’une boule de feu dévastatrice venue du ciel ou quoi la fin n’allait pas différer du commence-
peurs qui en disaient long sur leur manière de d’ailleurs. De guerre lasse, on se mit d’accord pour ment.
déplacer les pions sur l’échiquier, au gré des élucu- dire que la foudre n’avait rien à faire d’un bout Brahim, l’agent chargé de veiller à la pro-
brations politiques dans le pays. En plus clair, le preté du parc, était en retard. A l’instar de tous
crime, à leurs yeux, portait la signature des terro- les autres travailleurs, il fut empêché, à l’en-
ristes islamistes. N’avaient-ils pas clamé haut et trée même du parc, d’être à l’heure. On consi-
fort que ces derniers étaient capables d’atteindre déra donc la porte cadenassée du chalet où il avait
n’importe quel objectif, à n’importe quel moment l’habitude de ranger son matériel de nettoyage.
et à n’importe quelle place ? Ainsi donc, le cahier Des regards chargés d’ineffables interrogations
des charges étant déjà élaboré, il suffisait d’y se relayèrent sur la porte du chalet et aucune
consigner encore d’autres crimes et de les coller, voix ne s’éleva, cette fois-ci, pour commenter
à l’aveuglette, à ceux qui les ont commis ou quoi que ce fût.
non. La victime, semblait-il, n’avait pas rendu l’âme
Pour ceux qui préféraient tempérer, ne pas tran- dans ce parc. Mais pourquoi le corps se trouvait-il
cher sur le vif, il y avait mille et une raisons de ici plutôt que dans un autre lieu ?
mettre en doute cet acte d’accusation qui tenait du Le médecin légiste fit une espèce de signe codé
diable à coup sûr. Quand bien même il leur arrivait en direction de ses deux aides, et, aussitôt, le corps
de reconnaître que les terroristes avaient bel et bien de la victime alla trouver place à l’intérieur de
mis la grande ville en coupe réglée, rien n'autori- l’ambulance, le visage légèrement couvert. Tout
sait à politiser le crime en pointant le doigt vers un aussi bien qu’à son arrivée, l’ambulance, retran-
auteur préalablement désigné. Forcément, une chée dans son mutisme, ne lança aucun sifflement
telle accusation ne pouvait que dégager une odeur à son départ.

D
À PROPOS…
de soufre. Et pourquoi ne pas mettre ce forfait sur
le compte de quelques voyous qui n’auraient rien ans la foule, on dit encore que ce crime
à voir avec les choses de la politique ? Néanmoins, avait été diaboliquement préparé. En
dans toute cette panoplie de présomptions à la Danse en plein air (titre original : Raqssatoun fi el effet, on était d’accord sur le fait qu’il
hawa talq) est le dernier roman de notre confrère et
limite de l’absurde, rien ne filtra alors sur l’iden- ami, Merzac Bagtache. Publié en 2011 à la
s’agissait d’un scénario superbement
tité de la victime. prestigieuse maison d’édition, Dar El Adab, de écrit, d’un découpage technique fait par

A
Beyrouth, la version française de ce livre devrait un groupe de malfaiteurs cachés quelque part dans
utour du périmètre du parc et même au- paraître cette année. On doit plus de vingt-cinq la grande ville maritime. En dépit de quelques
delà, on se fit fort de tout boucler. Des ouvrages à Merzac Bagtache, sa grande «amplitude semblants de faux raccords, on crut dur comme fer
agents de sécurité très jeunes, en tenue littéraire» lui ayant permis d’écrire à la fois des pendant quelques minutes que cette histoire était
bleu foncé, armés de pistolets ou de kala- romans, des nouvelles et des poèmes, sans compter sur le point de prendre fin en ce point précis. Or, à
chnikovs, se postèrent dans des endroits ses chroniques littéraires régulières qui relèvent aussi cet instant, l’on vit arriver Hamid, le responsable
sensibles. Les traits de leur visage, beaucoup plus de son ancien métier de journaliste. des questions sécuritaires dans tout le parc. Un
que leurs gestes, prouvaient qu’ils avaient la ferme Merzac Bagtache est également un fin traducteur, jeune d’une trentaine d’années, l’allure militaire,
volonté d’exécuter les ordres, quels qu’ils fussent. parfaitement à l’aise en arabe, en anglais, en français bien qu’en tenue civile, avec des yeux qui n’ont
et en tamazight. L’écrivain Djillali Khellas a écrit à
A l’entrée du parc, on vit arriver une ambulance pas de couleur fixe. Il haussa les épaules ostensi-
son propos : «Malgré mes innombrables voyages, ma
militaire en silence, comme pour couper court à culture personnelle et mes connaissances (parmi blement en s’adressant à tout le monde : pourquoi

«
tout élan de curiosité, puis, elle glissa à l’intérieur elles des écrivains de renommée universelle), je n’ai n’ouvrez-vous pas la porte du chalet ? Il devrait
avec, à son bord, ce qui était supposé être un jamais rencontré ou connu un érudit de la trempe de bien y avoir à l’intérieur quelque chose qui va nous
médecin légiste. Celui-ci était accompagné de Merzac Bagtache.» Et ce n’était pas seulement l’ami permettre de jeter la lumière sur ce crime !
deux aides. Le travail de cette petite équipe fut qui parlait ainsi.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 18

MODE

SOLDES D’HIVER 2011 À ALGER LES DERNIERES NEWS


Frilosité des commerçants Cerruti arrête sa ligne femme
Alors que Cerruti vient de dévoiler les
photos de sa campagne printemps/été

et du public 2011, présentant le top modéle Camille


Rowe sous l’œil du photographe Paolo
Roversi, la maison italienne vient
d’annoncer sur le site WWD l’arrêt de sa
● Si ailleurs, dans les pays développés, les soldes sont des événements phares, en Algérie, elles ligne femme à compter de mars 2011. La
sont réduites à leur plus simple expression. raison ? Après le rachat de la marque en
décembre dernier par le groupe chinois
Li & Fung, Florent Perrichon, PDG de la

PHOTO : D. R.
griffe a décidé de concentrer les énergies
et les moyens de la griffe sur le secteur
moins compétitif de la mode masculine.
La marque franco-italienne lancée en
1967, au style reconnaissable par sa
palette de couleurs sobres et ses coupes soignées,
cessera donc toute activité en mars prochain. Richard Nicoll,
directeur artistique de la mode féminine chez Cerruti, présentera
sa dernière collection à Paris pendant la Fashion Week automne-
hiver 2011-2012.

Exposition Karl Lagerfeld


à Shangaï
C’est pour son talent de photographe que Karl Lagerferld a été le
sujet d’une exposition rétrospective qui se déroule du 21 janvier au
20 février à la 18 Gallery de Shangaï. Réalisés par le créateur ainsi
que le mannequin photographe Adnan Taletovitch qui collabore
régulièrement avec lui, ces clichés mettent en scène des
mannequins mythiques comme

PHOTO : D. R.
Linda Evangelista ou Helana
Christensen. Un événement qui
dénote de l’intérêt que porte Karl

L
Lagerfeld pour le continent
es soldes 2011 sont réglementées la boutique, en indiquant qu’à l’achat d’une petit rabais octroyé sur certains articles, les asiatique, pour avoir notamment
par la loi de modernisation de l’éco- paire de chaussures, la deuxième est cédée prix restent inabordables pour les bourses présenté la collection Paris-
nomie. La date des soldes d’hiver à 30% de son prix, la troisième à 40% et la moyennes. Ironie du sort, du côté ouest Shangaï des Métiers d’art de
2011 est fixée du 18 janvier au 28 février quatrième à 50%, de quoi attirer les collec- d’Alger, les commerçants ne semblent pas Chanel, dont il est le directeur

PHOTO : D. R.
prochain, dans la wilaya d’Alger. La durée tionneuses de belles pompes. Le proprié- être au courant de la pratique des soldes. artistique. Véritable figure
des rabais s’étend sur une période de 6 se- taire d’un magasin, spécialisé dans les sacs A la direction du commerce au niveau de polyvalente dans le milieu
maines, une période durant laquelle seront et les foulards made in, à la place Audin, la wilaya, la direction continue d’examiner artistique, il aura marqué
pratiquées les 2es démarques, puis les 3es. avoue qu’il n’est pas concerné par le vent les dossiers des commerçants souhaitant l’actualité mode de 2010 en
Une petite virée du côté de certaines grandes des soldes. «Je ne peux pas me permettre de participer à cette opération. Les soldes, nous recevant l’insigne de Chevalier de la Légion d’honneur et en
artères de la capitale suffit pour constater procéder aux soldes, car ma marchandise dit-on, ne sont pas assujetties à l’obligation. signant de nombreuses collaborations dont celles avec Coca Cola,
que la politique des soldes n’est pas encore est la nouvelle collection automne-hiver Le directeur du commerce de la wilaya Hogan et les 3 Suisses notamment. Cette nouvelle ligne bénéficie
ancrée dans la mentalité aussi bien chez les 2011. Cette marchandise me revient ex- d’Alger, Youcef Lamari, indique que depuis d’une distribution dédiée et basée sur une soixantaine de
commerçants que chez le public. Si certains cessivement cher. Il faut savoir que c’est dix jours il a été procédé à la réception de boutiques dans le monde. Un chic urbain, non conventionnel,
commerçants ont orné leurs devantures avec une marchandise qui est acheminée de 75 demandes émanant de commerçants de l’affirmation détachée d’un certain mode de vie, d’affinités
des affiches aguicheuses et aux pourcenta- Marseille à Paris pour ensuite rentrer au détail qui veulent solder leurs marchandi- musicales, c’est ce que reflète Lacoste live, une nouvelle ligne
ges fluctuants, il n’en demeure pas moins pays. Il faut également tenir compte de la ses. destinée aux 18 ans et plus, aux créatifs, à ceux dont la jeunesse
que d’autres réfutent cette idée de soldes en fluctuation de la devise. Je pense que mes Notre interlocuteur tient à avertir que les n’est pas un problème mais une culture, une philosophie guidée
ce début d’année, où l’inflation du marché clientes sont largement satisfaites des prix ventes promotionnelles sont également par la religion du cool.
est de mise. De la rue Didouche Mourad à pratiqués». soumises, au préalable, à des autorisations
la rue Larbi Ben M’hidi, le regard est happé Que ce soit au niveau du bazar du 1er Mai ou en bonne et due forme. Pour rappel, l’année
par cette prolifération d’enseignes nationa- au niveau des nouvelles Galeries algérien- dernière, cinq commerçants ont été ver- Nouveau concept, nouvelle
les et de franchises étrangères. L’ensemble nes de la rue Meissonnier, les promotions balisés compte tenu du non-respect de la
des vitrines est tapissé d’affiches de diffé- sont à l’honneur tout au long de l’année. réglementation en vigueur. «Tous les com- image, nouveau lieu
rentes dimensions sur lesquelles on peut En redescendant vers la rue Hassiba Ben merçants ayant opté pour les soldes sont as-
lire entre autres «soldes de 25% à 70%», Bouali en passant par la rue Belouizdad, treints à mentionner les anciens et les nou- Un individualisme jeune, cool et
«1re démarque» ou encore «promotion». La peu de magasins se sont mis à l’heure des veaux prix sur leurs articles. Des contrôles ouvert dans les boutiques Lacoste
confusion et l’amalgame sont de mise. En- soldes. La plupart des commerçants n’ont rigoureux seront effectués par les agents dont l’environnement épouse cet
tre les réclames «soldes» et «promotions», pas mâché leurs mots pour affirmer que de la direction du commerce pour vérifier état d’esprit. Les boutiques
le potentiel client ne sait plus à quel saint se leurs marchandises sont vendues au fur et si les commerces affichant des pancartes mêlent l’atmosphère vintage et
vouer. Certains propriétaires de magasins de à mesure. Pas de place aux anciens stocks. ‘‘soldes’’ sont bien ceux autorisés par nos techno grâce au mariage du vieux
vêtements ont certes adhéré au principe des Une vendeuse d’articles turcs argue que services. Des procès-verbaux d’infraction parquet brut reprenant les tracés
R.

soldes, mais ont omis d’indiquer l’ancien et les Algériennes sont très friandes de la à la loi seront dressés à l’encontre de tout d’un terrain de basket et des
PHOTO : D.

le nouveau prix. Du coup, le client est per- mode. «Nous essayons d’être dans l’air de commerçant ne justifiant pas de cette auto- bornes afin d’y télécharger de la
plexe. D’autres affichent sur leur devanture la mode. Tous les articles exposés actuelle- risation ou envers ceux qui ne respectent musique. Les vêtements sont
le mot «soldes», alors qu’en fait il s’agit de ment sont des articles qu’on vient juste de pas les dates légales des soldes. La culture pendus sur cintres comme dans
ventes promotionnelles. Comme en témoi- dédouaner. Nous ne pratiquons ni soldes ni des soldes fait terriblement défaut chez les un dressing perso, agencés sur
gne ce magasin de prêt-à-porter pour fem- promotions mais évidemment nous concé- opérateurs commerciaux», argumente-t-il. des portants mobiles.
mes qui propose qu’à l’achat d’un article, dons des remises à la caisse». En remontant Il est à noter, par ailleurs, que la période des
un deuxième est gratuit. Une autre enseigne vers le quartier de Sidi Yahia ou encore à soldes d’été, selon l’arrêté de la wilaya, est EAU DE TOILETTE DE LA SEMAINE
nationale, spécialisée dans la chaussure et Staouéli, le terme solde est en inadéquation prévue du 21 juillet prochain au 31 août.
les sacs, annonce la couleur, dès le seuil de avec les articles proposés. En dépit d’un Nacima Chabani
Itasca De Lubin
TÉMOIGNAGES Décrit comme un chypre boisé
aromatique, Itasca De Lubin 2011 pour
■ KARIMA, ÉTUDIANTE EN dire, frustrée de ne pas avoir l’embarras du choix. Pour Comment voulez-vous
homme débute sur des notes fraîches
MÉDECINE pu acheter ce que je voulais. ma part, j’ai été contrainte acquerir un sac à main, soldé
et épicées de mandarine,
Je me rabattrai sur les de m’acheter quelques à 5000 DA ou encore une
Les soldes actuelles ne me pamplemousse, genièvre et
articles chinois. bricoles vu que j’occupe un veste trois quart à 8000 DA.
permettent pas de néroli. Le tagette apporte une
poste stratégique. C’est démentiel. Je sais qu’il
renouveler ma garde-robe. ■ AKILA, CADRE facette fruitée et légèrement
faut tenir compte de
Ma modeste bourse est SUPÉRIEURE À LA BANQUE ■ SAMIRA, ENSEIGNANTE liquoreuse en tête. Le cœur
l’inflation mondiale, mais ce
vraiment insuffisante. J’ai DANS LE SECONDAIRE dévoile un mélange chaud et
Je pense que les prix des n’est pas une raison pour
flashé sur plusieurs articles aromatique de girofle, fève
soldes d’hiver pratiqués Parler de soldes chez nous nous saigner.
très fashion, mais à la vue du tonka, muscade et sauge.
sont un peu exagérés. Il est paraît ubuesque. Nos soldes Heureusement que je suis
Boisé et ambré, le sillage mêle
prix, je me suis drôlement vrai qu’il y a de très beaux n’ont rien à voir avec les sapée par mon frère qui vit à
myrrhe, ambre, vétiver, cèdre
rétractée. Je suis, pour ainsi articles. On a vraiment soldes pratiquées ailleurs. l’étranger.
et encens
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 19

ENVIRONNEMENT

ÉCHO-LOGIE MORSLI BOUAYAD. Président de l’Association pour la sauvegarde


✤ Pétrole : des organisations non et la promotion de l’environnement dans la wilaya de Tlemcen (Aspewit)
gouvernementales ont accusé mercredi

«Le ministère de la Culture a porté


le géant pétrolier anglo-néerlandais
Shell de détruire des vies et
l’environnement dans le delta du Niger,
au Nigeria, devant des députés
néerlandais

✤ Inondations : l’Afrique du Sud, où 123


personnes sont mortes noyées,
atteinte à l’environnement»
foudroyées ou emportées par les flots Propos recueillis par
depuis la mi-décembre, se préparait Zineb A. Maïche
mercredi à subir des pluies diluviennes
pendant encore plusieurs mois. Les Vous avez déposé une plainte
fortes pluies ont affecté huit des neuf contre x pour l’abattage d’arbres
provinces du pays, où l’état de à Tlemcen, pourriez-vous nous
catastrophe naturelle a été décrété dans rappeler les faits ?
33 municipalités. Dans le cadre de la prépara-
tion de la manifestation culturelle :
Tlemcen, capitale de la culture isla-
✤ OGM : la Malaisie a lâché dans la mique, il a été procédé à l’abattage
nature 6000 moustiques génétiquement de 9 platanes centenaires au sein de
modifiés dans le cadre d’un programme l’enceinte du palais historique du
test destiné à combattre la dengue mais Mechouar, ancien siège des rois zia-
critiqué par des experts qui le jugent nides. Sans crier gare et sans consul-
risqué, a annoncé mercredi un ter les concernés, le ministère de la
organisme gouvernemental. Cet essai Culture a autorisé cette opération
test, le premier de ce type en Asie, a été pour la mise en valeur du palais en
mené avec des moustiques mâles du cours de reconstitution et pour élar-
genre Aedes, l’espèce qui transmet la gir la place centrale devant recevoir
dengue, dans une zone inhabitée de les festivités du Mawlid ennabaoui
l’Etat de Pahang, dans le centre du pays, echarif. Devant ce crime odieux pour

PHOTO : D. R.
a précisé l’Institut de recherche médicale atteinte à l’environnement, le conseil
(IRM). d’administration de l’Aspewit s’est
réuni en séance extraordinaire et a
✤ FAO : la FAO a déclaré 2011 année décidé, après débat, de porter plainte
mondiale vétérinaire, en contre x.
commémoration du 250e anniversaire de Est-ce la première fois que vous
la naissance de la profession, et est intentez une action en justice dans Les infractions à l’environnement doivent être santionnées
célébrée sous le signe «Vétérinaire pour le cadre de la protection de l’envi-
la santé, pour l’alimentation et pour la ronnement ? Nous sommes déjà sûrs que ces des institutions nationales. international en 2008 ainsi qu’un
planète», a-t-on appris à Rome. L’Aspewit, qui est pratiquement infractions aux différentes lois (loi Quelles sont les actions magazine trimestriel.
la plus ancienne association de pro- forestière, loi sur l’environnement, de votre association pour Est-il difficile en Algérie de
tection de l’environnement, a, de-
✤ Forêt : la Conservation des forêts de puis son agrément en 1979, intenté
code de la santé,…) seront sanction- l’environnement ? protéger l’environnement et a-t-
Tlemcen a procédé, depuis le lancement nées, et qu’en plus du gain moral, la En plus de notre contribution on des lois qui le permettent ?
plusieurs actions en justice, aussi population sera confortée dans sa à l’élaboration de la première loi En répondant aux obligations
de la campagne nationale de bien à l’encontre d’unités industriel-
reboisement, à la plantation d’une prise de conscience pour le respect sur l’environnement en 1983, notre édictées par les conventions interna-
les (ex. électrolyse de zinc de Gha- de l’environnement. association n’a pas cessé de sen- tionales par l’adoption de textes de
superficie globale de quelque 23 000 zaouet), que de particuliers ou de
hectares à travers des zones Avez-vous subi des sibiliser les pouvoirs publics, la loi relatifs à la protection de l’envi-
collectivités locales ayant commis représailles ? population de jeunes écoliers et les ronnement, les organismes chargés
montagneuses et steppiques, selon son un préjudice à l’environnement.
responsable. Non, nous n’avons pas subi de étudiants. de leur application sont encore loin
Que pensez-vous de l’issue de représailles, mais nous n’avons pas A noter la plus importante réali- de leurs objectifs. S’agit- il d’un
la procédure, allez-vous obtenir l’aide financière que nous méritons sation par la rédaction, l’impression problème culturel
✤ Santé : le bruit de la circulation gain de cause ? de la part des assemblées locales et et la diffusion d’un atlas de niveau Z. A. M.
automobile augmenterait le risque
d’attaques cérébrales chez les
personnes âgées de 65 ans et plus, selon
une étude publiée mercredi en ligne par
Les Wallons au secours CHANGEMENTS CLIMATIQUES
la revue spécialisée l’European Heart
Journal. D’après cette étude portant sur
plus de 50 000 personnes, vivant
essentiellement en milieu urbain, à du littoral de Tipasa Des financements
chaque fois que le bruit de la circulation
augmente de dix décibels, le risque
d’attaque cérébrale augmente, dans L es bandes côtières de Fouka et de
Cherchell ont fait l’objet d’une
la wilaya de Tipasa. La délégation
belge composée de professeurs était
prévus par l’ONU pour
l’ensemble, de 14%. visite d’une délégation belge accom-
pagnée des responsables de l’envi-
ronnement de la wilaya de Tipasa et
dirigée par un éminent chercheur et
scientifique, en l’occurrence le pro-
fesseur André Ozer. La visite sur les
l’Algérie
✤ Gestion des déchets : les travaux de ’Algérie est appelée à mettre en de cette dotation», précise M. Le-
réalisation d’un centre intercommunal
d’enfouissement technique (CET) ont été
de leurs homologues du Commissa-
riat national du littoral (CNL) diman-
che dernier. Cette visite rentre dans le
sites de Fouka et de Cherchell aura
permis aux responsables algériens de
consulter à partir des photos satellites
L œuvre son programme de lutte
contre les changements climatiques
bot en marge d’une rencontre sur
l’étiquetage énergétique. Selon le
lancés au début de cette semaine à
cadre de la coopération algéro-belge. ramenées par les professeurs belges, en vue de bénéficier de finance- représentant du PNUD, une série
Béchar, a-t-on indiqué mardi à la
La télédétection et les systèmes d’in- de situer les points à risque. Le lit- ments allant jusqu’à 10 millions de projets ont été initiés par des
direction de l’environnement (DE) de la d’euros, qui seront alloués par le organismes algériens spécialisés, à
formation géographique (SIG) du lit- toral de la wilaya de Tipasa, en dépit
wilaya. Inscrit en 2006, le projet qui a Fonds international de l’environne- l’image d’un laboratoire de contrô-
toral, tel était le thème de cette visite. de quelques points polluants, est
connu beaucoup d’impondérables, ment, a affirmé mercredi à l’APS le d’appareils électroménagers pro-
Les discussions entre les Wallons considéré encore vierge, de surcroît
occupe une superficie de dix ha. Il a un représentant du Programme des posé par l’Agence nationale pour la
et les Algériens se sont articulées en bon état.
nécessité un investissement de 450 Nations unies pour le développe- promotion et la rationalisation de
autour du phénomène de l’érosion du Le projet relatif à la protection du
millions de dinars dégagés au titre du ment (PNUD). «Le Fonds interna- l’utilisation de l’énergie (APRUE)
littoral, les principales méthodes de littoral grâce à la gestion des eaux
programme sectoriel dans le cadre des tional de l’environnement a prévu dans le cadre du programme natio-
lutte contre ce phénomène dévasta- usées engagées par la direction de
actions destinées à prendre en charge d’importants financements dans le nal de maîtrise de l’énergie. A cet
teur, avec un suivi rigoureux de trait l’hydraulique de la wilaya de Tipasa
les problèmes d’enfouissement et de cadre de l’effort mondial de lutte effet, il a suggéré que l’APRUE
de côte et d’interprétation des images depuis 2006 aura été déterminant
gestion des déchets des communes de contre les changements climatiques, transmette ce projet au Fonds par le
satellitaires ; comment détecter et dans l’élimination à court terme de
Béchar et de Kenadza, a-t-on indiqué. et la part de l’Algérie pourrait aller biais des services du ministère al-
positionner les champs de Posidonie ces points noirs.
sur la carte ; l’effet de la mer sur L’utilisation de la télédétection et jusqu’à 10 millions d’euros», a gérien des Affaires étrangères dans
✤ Forêts : la dégradation des forêts à l’érosion ; la détection des phénomè- le SIG constituera une banque de indiqué Benoît Lebot, conseiller la perspective d’un éventuel co-fi-
travers le monde représente une menace nes liés à la mer sur une profondeur données stratégiques dans la ges- technique sur le changement clima- nancement. S’agissant de la coopé-
pour au moins 1,6 milliard de personnes de 10 m ; la généralisation de cette tion durable du littoral. «Les photos tique au sein du PNUD. A cet effet, ration entre l’Algérie et le PNUD,
qui en dépendent directement pour leur méthode scientifique sur tout le lit- envoyées par le satellite permettent «les autorités algériennes doivent M. Lebot a affirmé la disponibilité
subsistance, a indiqué lundi l’ONU lors toral de la wilaya de Tipasa, grâce à d’analyser la couleur des eaux de mettre en œuvre un programme du Programme pour accompagner
du forum consacré aux stratégies de l’octroi des bourses de formation en côte de la wilaya de Tipasa», nous in- national de lutte contre les chan- les différentes opérations de déve-
promotion du développement social et la Belgique au profit des universitaires dique Bentahar Redouane, directeur gements climatiques et transmettre loppement durables engagées (par
lutte contre la pauvreté par la gestion scientifiques désignés par le CNL et de l’environnement de la wilaya de les grands axes de ce programme l’Algérie), notamment celle liée à la
durable des forêts. Agences la direction de l’environnement de Tipasa. M’hamed H. à ce fonds pour pouvoir bénéficier maîtrise de l’énergie. (APS)
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 22

I D É E S - D É B AT

Les fonctions décoratives de l’Organe national


de prévention et de lutte contre la corruption
Pr Rachid Zouaïmia(*) pouvoir exécutif sur l’institution ou, au contraire, des magistrats, des ambassadeurs et consuls et «lorsque l’organe conclut à des faits susceptibles
la soustraire à la tutelle de ce même pouvoir. des walis s’effectue auprès du premier président de constituer une infraction à la loi pénale, il
’installation, le 4 janvier 2011, de l’Organe L’équilibre des représentations et l’indépendance de la Cour suprême. Ainsi, l’organe se limite à re- transmet le dossier au ministre de la Justice,

L national de prévention et de lutte contre


la corruption, soulève des interrogations
multiples, en ce qu’elle est intervenue plus de
de l’organe sont assurés au moyen de l’éclate-
ment du pouvoir de désignation entre plusieurs
instances. A titre d’exemple, le Conseil supérieur
cueillir les déclarations de patrimoine des prési-
dents et des membres élus des assemblées popu-
laires locales, ainsi que des autres agents publics.
garde des Sceaux, qui saisit le procureur général
compétent aux fins de mettre en mouvement l’ac-
tion publique, le cas échéant». Contrairement à
quatre ans après la promulgation des textes ju- de l’information, avant sa dissolution en 1993, Quant aux députés, ministres, walis, ambassa- la Commission de déclaration de patrimoine qui
ridiques qui l’instituent. En effet, c’est durant la était composé de 12 membres désignés ainsi : deurs et consuls, ils bénéficient d’une sorte d’im- était, sous l’empire de l’ordonnance de 1997,
dernière décennie que l’Algérie s’est rangée aux - 3 membres par le président de la République, munité. En effet, tandis que l’organe est habilité à habilitée à saisir le parquet aux fins de poursuites
efforts entrepris au plan multilatéral au double dont le président du Conseil ; faire procéder à des enquêtes sur les faits de cor- judiciaires, il n’en est pas de même de l’Organe
plan régional et mondial pour lutter contre le - 3 membres par le président de l’Assemblée ruption, il n’en est pas de même lorsqu’il s’agit en ce qu’il doit passer par le canal du ministre de
phénomène de la corruption dont le niveau élevé populaire nationale ; des personnes soumises à déclaration devant le la Justice. Or, le pouvoir d’appréciation laissé à
représente, selon la Banque mondiale, un état - 6 membres élus parmi les journalistes profes- premier président de la Cour suprême. La loi se ce dernier n’est pas de nature à garantir une saine
de mal-gouvernance. Elle a en effet ratifié deux sionnels. contente de préciser qu’il est rendu destinataire application de la loi et la mise en mouvement de
conventions portant sur la prévention et la lutte S’agissant de l’organe, il est composé d’un prési- des déclarations des personnalités mentionnées, l’action publique.
contre la corruption : la première adoptée le 11 dent et de six membres nommés par décret prési- sans pour autant lui donner un quelconque pou-
juillet 2003 sous l’égide de l’Union africaine, la dentiel. Le président de la République concentre voir d’investigation pour apprécier l’évolution de CONCLUSION
seconde adoptée par l’Assemblée générale des ainsi le pouvoir de nomination des membres de la situation patrimoniale de ces dernières. Ainsi, En définitive, on constate que l’institution d’une
Nations unies le 31 octobre 2003. Dans cette l’organe. Or, la concentration de ce pouvoir entre on s’aperçoit du recul pris par le législateur par autorité administrative indépendante chargée de
perspective, le législateur édicte, le 20 février les mains d’une seule autorité aboutit générale- rapport aux termes de l’ordonnance du 11 janvier s’assurer de la transparence financière de la vie
2006, une loi relative à la prévention et à la lutte ment à l’instrumentalisation de l’institution. 1997 relative à la déclaration de patrimoine, qui politique entre dans les stratégies du pouvoir qui
contre la corruption qui sera suivie de textes ré- Par ailleurs, l’indépendance des autorités admi- a institué une «Commission de déclaration de consistent en la réception de codes, de structures,
glementaires d’application au cours de la même nistratives signifie qu’elles ne sont soumises ni à patrimoine» disposant du pouvoir de vérifier les de technologies juridiques clés en main, en les vi-
année. La loi institue un mécanisme permettant la tutelle ni au pouvoir hiérarchique de l’instance évolutions de patrimoine des personnes soumi- dant, toutefois, de leur substance, de sorte que la
d’apprécier l’évolution de la situation patrimo- exécutive. Or, s’agissant de l’organe, il est placé ses à déclaration, parmi lesquelles figurent les norme juridique ne remplit plus qu’une fonction
niale de certains élus, ainsi que de certains agents sous l’autorité du président de la République se- ministres, les députés, les walis, les consuls, les décorative.
publics. Le dispositif retenu vise à garantir une lon les termes de l’article 18 de la loi. Enfin, l’ar- ambassadeurs,… Lorsqu’elle constate des évolu- Les récentes affaires soumises à la justice ont
plus grande transparence financière de la vie po- ticle 10 du décret présidentiel du 22 novembre tions de patrimoine, pour lesquelles la personne montré que la corruption est largement répandue
litique en s’assurant que les personnes assujetties 2006 précise que les membres de l’organe «sont concernée n’a pas fourni d’explications ou a au niveau des plus hauts sommets de l’Etat. Or, il
n’ont pas bénéficié d’un enrichissement anormal choisis parmi les personnalités nationales indé- fourni des explications jugées insuffisantes, elle se trouve que l’organe, dont l’une des missions en
du fait de leurs fonctions ou mandats. L’article 17 pendantes représentatives de la société civile, est habilitée à saisir le parquet aux fins de pour- fait un instrument de moralisation de la vie publi-
de la loi institue un organe chargé de la préven- connues pour leur intégrité et leur compétence». suites judiciaires lorsqu’elle relève des faits de que, n’a pas la compétence pour enquêter sur les
tion et de la lutte contre la corruption, qualifié Lors de l’installation des membres de l’organe, nature à constituer l’infraction de fausse déclara- fortunes des personnes qui siègent dans les hau-
par la loi d’autorité administrative indépendante. on a pu remarquer que si on ne peut préjuger de tion. En outre, l’absence de déclaration entraîne tes sphères du pouvoir et qui bénéficient ainsi, en
En créant une telle autorité, le législateur algérien leur intégrité, ces derniers ne remplissaient point la déchéance du mandat électif ou la révocation. vertu de la loi, d’une véritable immunité. Il n’est
s’est inspiré de la loi française du 11 mars 1988 les conditions susmentionnées, au vu notamment A la suite de l’abrogation de l’ordonnance de pas étonnant, dès lors, de voir l’Algérie reculer,
relative à la transparence financière de la vie de leur état de subordination par rapport à l’exé- 1997, les personnels en question bénéficient entre 2006 et 2010, du 84e au 105e rang sur 178
politique qui a institué une commission pour cutif, et en ce qu’il est permis de douter qu’il ainsi d’une véritable immunité. pays dans l’indice de perception de la corruption
la transparence financière de la vie politique. s’agit de «personnalités nationales indépendan- de Transparency International, enregistrant ainsi
Il s’agit d’abord d’assurer, dans un domaine tes représentatives de la société civile»(2). UN POUVOIR DE DÉCISION SUBORDONNÉ une perte de 21 places(3) ! L’expérience tunisienne
sensible, un arbitrage impartial et une approche Ainsi, si la notion d’autorité et le caractè- S’agissant du pouvoir de décision reconnu à l’or- doit être bien méditée…
pluraliste. re administratif sont appropriés pour quali- gane, il est limité à un double point de vue : R. Z.
A ce titre, l’institution d’une autorité indépen- fier cette nouvelle structure, son in- D’abord concernant le rapport annuel établi par (*)Professeur à la faculté de droit
dante révèle la capacité de l’Etat à traiter effi- dépendance ne manque pas de susciter des l’organe : l’article 24 précise : «L’organe adresse Université A. Mira de Béjaïa
cacement des problèmes complexes, en dehors discussions, au point où on est en droit de se au président de la République un rapport annuel
de tout conflit d’intérêt. Les exigences qui en demander si elle n’est pas simplement virtuelle. d’évaluation des activités liées à la prévention et
découlent se traduisent dans les conditions de à la lutte contre la corruption, les insuffisances Notes de renvoi :
désignation des membres des autorités admi- DES ATTRIBUTIONS LIMITÉES constatées en la matière et les recommandations 1- Voir Rachid Zouaïmia, Droit de la régulation
nistratives indépendantes, la collégialité qui les L’organe dispose essentiellement de compéten- proposées, le cas échéant». La loi omet ainsi de économique, Berti Editions, Alger, 2008.
caractérise et les garanties dont elles disposent(1). ces consultatives. Quant à ses autres attributions, prévoir la publication du rapport annuel. Or, l’ab- 2- Selon les informations relevées dans la presse,
Quatre critères d’identification peuvent être elles consistent essentiellement à recueillir pé- sence de publicité contredit l’une des constantes les membres de l’Organe ont exercé les fonctions
dégagés pour mesurer le degré d’indépendance riodiquement les déclarations de patrimoine des de la bonne gouvernance, à savoir la transparence de directeur du budget au ministère des Finances,
de l’institution : la nature collégiale de l’organe, agents publics à recourir au ministère public, en à laquelle renvoient les dispositions de l’article chef de cabinet au ministère des Finances, chef
l’exigence d’un mandat au profit de ses mem- vue de rassembler les preuves et faire procéder à 20 de la loi qui précise que l’Organe est chargé, de cabinet du chef du gouvernement, colonel de
bres, l’exigence d’une composition pluraliste et des enquêtes sur des faits de corruption. notamment, «de proposer une politique globale la Gendarmerie nationale, inspecteur général au
l’absence de subordination. C’est dans ce domaine que les attributions et les de prévention de la corruption consacrant les niveau de l’Inspection des services du budget au
A la lecture des textes juridiques, on s’aperçoit compétences de l’organe se trouvent limitées et principes d’Etat de droit et reflétant l’intégrité, ministère des Finances, ambassadeur, procureur
que la notion d’autorité administrative indépen- ce, à un double point de vue. L’organe est chargé la transparence, ainsi que la responsabilité dans général près la Cour suprême, haut cadre au mi-
dante est vidée de sa substance, ce qui ne manque par la loi de recueillir les déclarations de patri- la gestion des affaires publiques et des biens pu- nistère des Affaires étrangères.
pas de rejaillir sur le statut juridique et l’effica- moine des agents publics, d’examiner et d’ex- blics». En second lieu, les pouvoirs de l’organe 3- Transparency International, In-
cité de l’organe. ploiter les informations qu’elles contiennent et sont limités par les dispositions de l’article 22 dice de perception de la corruption 2010.
de veiller à leur conservation. La notion d’agent de la loi ayant trait à la relation qu’il entretient HYPERLINK «http://www.transparency.org/»
L’INDÉPENDANCE VIRTUELLE public est comprise dans son sens large en ce avec l’autorité judiciaire. Ce dernier dispose que www.transparency.org/.
DE L’ORGANE qu’elle englobe :
Si l’autorité remplit les deux premières condi- 1- Toute personne qui détient un mandat légis-
tions énumérées ci-dessus, en ce qu’il s’agit d’un latif, exécutif, administratif, judiciaire, ou au Important réseau immobilier franco- Société leader dans son domaine
organe collégial composé de sept membres qui niveau d’une assemblée populaire locale élue, algérien cherche pour son développe-
cherche à recruter
disposent d’un mandat de cinq ans renouvela- qu’elle soit nommée ou élue, à titre permanent ment des franchisés et des jeunes
ble une fois, tel n’est pas le cas des deux autres ou temporaire, qu’elle soit rémunérée ou non, investisseurs à travers le territoire DES NEGOCIATEURS
conditions. S’agissant des règles ayant trait à la et quel que soit son niveau hiérarchique ou son national. Profil
désignation et à la nomination des membres du ancienneté ; Formation et outils vous seront don- • Age : 25 à 35 ans
collège des autorités administratives indépen- 2- toute autre personne investie d’une fonction nés dans le cadre du développement. • Formation : bac et plus
dantes, divers modes peuvent être envisagés se- ou d’un mandat, même temporaire, rémunérée • Une expérience minimale de 2 ans dans un poste similaire
lon que l’on veuille s’assurer de la mainmise du ou non et concourt, à ce titre, au service d’un or- Pour plus d’informations, nous • Bonne présentation et sens du contact
ganisme public ou d’une entreprise publique, ou contacter sur le • Basé à Alger, à Oran ou à Constantine
Missions
de toute autre entreprise dans laquelle l’Etat dé- 0555 08 80 94 - Approcher les APC et négocier l'obtention des autorisations
A nos lecteurs tient tout ou partie de son capital, ou toute autre
entreprise qui assure un service public ;
d'installation de panneaux d'affichage et d'espace de vente.
- Etablir les formalités administratives nécessaires de branche-
En raison des contraintes liées à la 3- toute autre personne définie comme agent ment Sonelgaz et des lignes téléphoniques au niveau des
pagination et pour une meilleure lisibilité public ou qui y est assimilée conformément à la espaces aménagés.
des textes, les contributions adressées à la législation et à la réglementation en vigueur.
rubrique «IDÉES-DÉBAT» ne devront pas Toutefois, la compétence de l’organe est limi- Veuillez envoyer votre dossier de
tée, en ce que les déclarations de patrimoine du candidature (lettre de motivation, CV
dépasser les 6000 signes, l’équivalent de
et photo) par email à l'adresse
5 feuillets saisis en Word. La rédaction sera président de la République, des parlementaires,
suivante : job.algeria@gmail.com
contrainte de ne pas publier les textes du président et des membres du Conseil consti- ou par fax au numéro suivant :
dépassant cette norme. tutionnel, du Premier ministre et des membres 021 83 92 91
Nous demandons de la compréhension et du gouvernement, du président de la Cour des
de la discipline à nos lecteurs. comptes, du gouverneur de la Banque d’Algérie,
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 25

L’ÉPOQUE
ON VOUS LE DIT POINTS DE VENTE ET CODISTRIBUTEURS Benali a
Vive polémique la mémoire
au sein des SMA
S’il est vrai que le
Nedjma décerne les étoiles courte
Benali, le président
déchu de la Tunisie,
congrès des Scouts ● L’opérateur fait de l’évaluation de la performance commerciale n’a, apparemment,
musulmans algériens de ses distributeurs une des options stratégiques. pas retenu la leçon,
s’est déroulé sans c’est ce qu’on serait
grand encombre et tenté de dire. Il aurait
que la réélection de pu s’imprégner des
son commandant, expériences qu’il a
Noureddine Benbraham, lui même vécues en
est passée comme une qualité d’ambassadeur
lettre à la poste, il n’en de Tunisie en Pologne
demeure pas moins au milieu des années
qu’une certaine tension 1980.
y était perceptible, suite De son poste
à la déclaration faite, la diplomatique, il a vu
veille, par un autre chef ce qu’il est advenu du
scout, représentant l’opposition. général dictateur qui
En effet, selon certaines informations, il est dénoncé tenait d’une main de
la tenue «préfabriquée» du pré-congrès tenu à Alger, fer la Pologne, en lui

PHOTO : D. R.
comme il est reproché au commandant Benbraham imposant un état de
le partenariat conclu avec certaines organisations siège et une répression
étrangères qui a abouti dans les rangs des scouts féroce sans pareille.
à «la diffusion d’un guide sur la sexualité, voire Le général Jaruzelski,
l’homosexualité chez les jeunes adolescents sans dictateur pur et dur,
ataniya Télécom Algérie- Centre, Ouest et Sud) se sont vu d’organisation de conférences de
aucun contrôle». Cette situation n’a pas été suivie de
réaction de la part des pouvoirs publics. W Nedjma a organisé, jeudi
dernier, à l’hôtel Sheraton-
Club des Pins à Alger, la cérémonie
offrir respectivement une Renault
Kangoo et une Renault Master.
Joseph Ged, directeur général de
presse et interviews des principaux
responsables de l’opérateur et la
transformation des téléphones en
était président du
Conseil d’Etat, en
Pologne, de 1985 à
1989, et connu pour
Le manque de liquidités de remise des cadeaux aux lauréats
de son grand challenge Noudjoum
Wataniya Télécom Algérie-Nedjma,
a déclaré : «Nous sommes conscients
véritables terminaux multimédias.
Le challenge est d’établir un lien de
le long bras de fer qui
l’opposa au syndicat
atteint les banques El wilayate, lancé en direction des que les points de vente et les codis- confiance et de renforcer une relation Solidarnosc, présidé
points de vente (PDV) et codistribu- tributeurs, qui commercialisent nos durable dans un marché marqué par par Lech Walesa.
Après les bureaux de poste, depuis assez longtemps teurs des 48 wilayas du 1er novembre produits, constituent notre force de une très forte concurrence (le marché La répression s’avérant
déjà, c’est au tour de certaines succursales de 2010 au 31 décembre 2010. frappe. Vous avez contribué grâce à a atteint la saturation). Les trois opé- inopérante, il négocia
banques au niveau national d’enregistrer, selon Les représentants des points de vente votre sérieux et à votre dévouement rateurs actuels doublent d’efforts et finalement la transition
certaines informations, un manque de liquidités. et codistributeurs gagnants, venus de à renforcer la place de Nedjma sur de créativité pour fidéliser en priorité pacifique vers la
Jeudi passé, plusieurs clients des banques, surtout toutes les wilayas et régions d’Algé- le marché national des télécommu- et attirer dans un deuxième temps de démocratie.
au niveau de la capitale, ont été étonnés de se voir rie, étaient présents à cette cérémonie nications». Pour rappel, le challenge nouveaux clients. En 2006, le «général»
signifier qu’il n’y avait pas d’argent et qu’il fallait de remise de cadeaux. Ils ont été sé- Noudjoum El Wilayate s’inscrit dans Pour augmenter ses parts de marché, a été inculpé de crimes
revenir plus tard. Cette situation déjà inquiétante lectionnés parmi ceux ayant cumulé le cadre de la politique de rapproche- Nedjma ne compte pas seulement communistes ;
n’a pas manqué de susciter certaines interrogations le plus grand nombre de points dans ment de Nedjma avec son réseau de sur sa bonne étoile. L’opérateur fait Benali, le déboulonné,
quant à la durée de cette pénurie qui pénalise le rechargement électronique Storm vente et de distribution partout en de l’évaluation de la performance est accusé des mêmes
grandement les citoyens. et la vente des différentes offres Algérie. commerciale de ses distributeurs une exactions en plus des
Nedjma (Star Hala et Nedjma Plus) Cette action répond également à la des options stratégiques. Le réseau fortunes volées et de
Le musicologue Bouazzara durant les deux mois de ce défi. volonté de Nedjma de dynamiser son de vente est constitué de 66 bouti- l’argent dilapidé.
Des cadeaux ont été offerts aux 10 réseau de vente et de distribution et ques à travers le territoire national,
décoré par l’Italie meilleurs PDV et au meilleur codis- d’inciter ses partenaires à poursuivre 245 espaces services Nedjma, City Casillas
tributeur de chaque wilaya. En plus leurs efforts afin de satisfaire ses Shops en déploiement, plus de 50
Abdelkader Bouazzara, musicologue et directeur de
l’Orchestre symphonique national (OSN), a été décoré de son cadeau, le meilleur PDV par clients. L’opérateur de téléphonie 000 points de vente à travers le pays ambassadeur
jeudi à Alger des insignes italiens de commandeur wilaya a été distingué du titre honori- mobile a dressé sa stratégie de crois- et 5 distributeurs officiels nationaux Le gardien de but de
de l’Ordre de l’étoile et de la solidarité. L’Ordre de fique de «Nedjm El Wilaya». sance sur l’ouverture de dizaines et régionaux. Joseph Ged a parlé de l’équipe d’Espagne
l’étoile et de la solidarité qui, à l’origine, avait pour Aussi, le meilleur PDV et le meilleur de showrooms (boutiques) à Alger 2010 comme étant «l’année de profi- de football et du
but de récompenser les personnes ayant joué un rôle codistributeur de chaque région (Est, et dans d’autres régions du pays, tabilité». Kamel Benelkadi Real de Madrid, Iker
d’envergure dans le reconstruction de l’Italie d’après- Casillas, a été nommé
guerre, décore aujourd’hui les mérites distingués PUBLICITÉ SUR LES ALIMENTS MALSAINS officiellement, lundi,
des personnalités de par le monde qui œuvrent à ambassadeur de
dynamiser les échanges dans tous les domaines
entre l’Italie et les autres pays.
Cette distinction, la première du genre décernée à un
L’OMS lance un SOS bonne volonté pour
le Programme des
Nations unies pour
le développement
homme de l’art et de la culture algérien, a été remise ● Un appel a été lancé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)
à M. Bouazzara, qui est également le commissaire (PNUD). «La vie m’a
du Festival culturel international de musique pour l’interdiction des publicités sur les aliments malsains qui augmentent donné tellement de
choses, je veux le lui
symphonique, par l’ambassadeur d’Italie à Alger. les risques de maladies chez les enfants. rendre», a déclaré Iker
es derniers sont exposés à des enfants, leurs demandes d’achat et et la réduction de l’usage des tech- Casillas lors d’une
Une femme élue C campagnes de publicité pour des leur consommation». niques de communication sur le cérémonie officielle
au siège européen de
à la tête de la CCI aliments riches en matières grasses,
en sucre ou en sel, qui augmentent
Les scientifiques ont montré aussi
qu’une partie importante de la publi-
marché de l’alimentation infantile.
Pour le département des maladies l’ONU à Genève. «Je
le potentiel des jeunes générations cité télévisée à laquelle les enfants non transmissibles et de la santé veux voyager et aider.
Mme Hachad, élue démocratiquement à la tête de Ce qui est important,
la Chambre du commerce et de l’industrie (CCI), à développer des maladies pendant sont exposés assure la promotion de mentale de l’OMS, «les maladies
leur vie, a relevé l’OMS dans un produits alimentaires non essentiels, cardiovasculaires, les cancers et le c’est d’aider, pas si
Chenoua, Tipasa, dès son installation, vient de donner on en fait trop ou pas
le ton. Elle compte en effet réunir les femmes chefs communiqué. ayant une faible valeur nutrition- diabète représentent aujourd’hui
assez», a-t-il ajouté.
d’entreprise à Tipasa. Elle a procédé à l’installation Elle a invité, à cet égard, les pays nelle. En 2010, les Etats membres une menace majeure pour la santé Le (PNUD) compte
d’une nouvelle commission du bâtiment, travaux à prendre des mesures pour ré- de l’OMS avaient approuvé une humaine et le développement socio- déjà huit autres
publics, hydraulique, tourisme et environnement au duire l’exposition des enfants à ce nouvelle série de recommandations économique». ambassadeurs de
sein de la CCI. marketing permanent, en mettant sur le marketing des aliments et des La mise en œuvre des recomman- bonne volonté,
Elle a modifié le règlement intérieur afin de permettre en œuvre des mesures à l’échelle boissons non alcoolisées auprès des dations par les pays permettrait de dont les joueurs de
une participation plus large des adhérents aux internationale. enfants. renforcer leurs capacités à encou- football Ronaldo,
multiples activités de la CCI. L’OMS a précisé que «pour une Parmi ces recommandations, figu- rager des choix alimentaires sains Zinedine Zidane et
La formation des adhérents et la mise à niveau des large part, la publicité télévisée rent le lancement d’actions pour et à favoriser le maintien d’un poids Didier Drogba, ainsi
entreprises sont à l’ordre du jour de son plan d’action. est responsable de la commerciali- réduire l’exposition des enfants conforme à une bonne santé pour que la joueuse de
Mme Hachad, architecte et responsable d’un bureau sation d’aliments malsains et, se- aux messages publicitaires faisant les enfants, a-t-il ajouté. Selon les tennis russe, Maria
d’études, est déjà impliquée dans les actions de lon les examens systématiques des la promotion d’aliments riches en derniers chiffres de l’OMS, 43 Sharapova, ou encore,
coopération avec de nombreuses associations et données, les publicités influencent graisses saturées, en acides gras millions d’enfants sont obèses ou en l’acteur espagnol
institutions européennes et asiatiques. les préférences alimentaires des transgéniques, en sucre ou en sel, surpoids dans le monde. Antonio Banderas.

Site web : http://www.elwatan.com E-mail :


El Watan - Le Quotidien Indépendant admin@elwatan.com PAO/Photogravure : El Watan
Publicité - Abonnement : El Watan 1, rue Bachir Attar -
Yahia, Hydra. Tél : 021 56 32 77 - Tél/Fax : 021 56 10 75
Impression : ALDP - Imprimerie Centre ; SIMPREC- Imprime- Les manuscrits, photographies ou tout autre
Édité par la SPA “El Watan Presse”
au capital social de 61 008 000 DA. Directeur de la Place du 1er Mai - Alger. rie Est ; ENIMPOR - Imprimerie Ouest. document et illustration adressés ou remis
publication : Omar Belhouchet Tél : 021 67 23 54 - 021 67 17 62 - Fax : 021 67 19 88. Diffusion : Centre : Aldp Tél/Fax : 021 30 89 09 - Est : à la rédaction ne seront pas rendus et ne
Direction - Rédaction - Administration Maison de la Presse : R.C : N° 02B18857 Alger. Société de distribution El Khabar. feront l’objet
Tahar Djaout - 1, rue Bachir Attar 16 016 Alger - Place du 1er Compte CPA N° 00.400 103 400 099001178 - Tél : 031 66 43 67 - Fax : 031 66 49 35 - Ouest : SPA El Watan d’aucune réclamation.
Mai Tél : 021 68 21 83 - 021 68 21 84 - 021 68 21 85 - Compte devises : CPA N° 00.400 103 457 050349084 Diffusion, 38, Bd Benzerdjeb (Oran) Reproduction interdite de tous articles
Fax : 021 68 21 87 - 021 68 21 88 ACOM : Agence de communication : 102 Logts, tour de Sidi Tél : 041 41 23 62 - Fax : 041 40 91 66 sauf accord de la rédaction.
El Watan - Samedi 29 janvier 2011 - 27

SPORTS

CHAN COUPE DE LA CAF. CA BATNA 2 – NASR (LIBYE) 2


2011
Dernier match
amical de l’EN
Le Chabab de Batna rate
Pour son dernier match
de préparation avant
de s’envoler pour le
Soudan lundi, la sélection
son baptême du feu africain
Stade du 1er Novembre (Batna)
nationale des locaux Arbitres : El Mahdji, Bekali et Djied (Maroc)
(EN A’) s’est inclinée Buts : Fezzani (46’, 57’) CAB - Hicine (38’), Attia (56’)
jeudi à Sidi Moussa face Nasr
à l’EN olympique sur le Averts. : El Kitli (8’), Hicine (77’) Nasr
score de 2 à 0. Les deux CAB : Benmoussa, Bahloul, Fezzani (Benamara 71’),
buts de la victoire de l’EN Illoul, Chebana, Kefaïfi, Bouharbit (Bouchouk 42’),
olympique ont été inscrits Messaâdia (Bourahli 85’), Kerboua, Saïdi, Maïdi
par Touahri à la 32’ et Entr. : Boufenara
Mesfar (s.p) à la 70’. Ce Nasr : Lakdiri, El Djabari, Boughalia, El Mahdi, Zidane
(Sami Saïd 83’), El Kitli (El Aoudjli 71’), El Oubaïdi, Hi-
match amical rentre dans
cine, El Hassi, Attia, Lombelee (Bouchaâla 90+1’)
le cadre de la préparation Entr. : Kamache
des deux sélections,
respectivement pour le Affluence record. Voulant à tout prix laisser leur
CHAN 2011 (EN A’) et les empreinte dans cette compétition continentale, la
éliminatoires des Jeux

PHOTO : SAMI K. (ARCHIVES)


première de leur histoire, les Cabistes, aidés par leurs
olympiques de Londres inconditionnels venus en grand nombre, partent dès le
2012 (EN espoirs). coup d’envoi à l’assaut des bois du Nasr, le représen-
tant libyen. Bahloul, véritable métronome du Chabab
CAN 2012 de Batna, lance Bouharbit, mais dose trop sa passe qui
se termine sans danger. Les Libyens répliquent à la 11’
Maroc-Niger par un contre ; El Djabari surgit et inquiète sérieuse-
ment le portier batnéen Benmoussa. Sentant le danger,
le 9 février les Rouge et Bleu se portent résolument à l’attaque
et, tour à tour, Messaâdia (16’) et Bahloul (17’) sont
Les joueurs batnéens déçus du résultat final face au Nasr
à deux doigts d’ouvrir la marque, n’était le brio du le cours du match, finalement ce sont les visiteurs qui se jouera dans quinze jours. L’entraîneur Boufenara,
Le Maroc, prochain reprennent l’avantage et ajoutent le second but par At- qui a félicité ses joueurs pour le rendement fourni, a
adversaire de l’Algérie gardien de but du Nasr, Lakdiri, sauvé il est vrai par la
transversale dans l’une des deux tentatives. tia (56’) suite à un joli service de Lembelee. Là aussi, promis «d’aller en Libye pour défendre les chances
à l’occasion de la il a fallu une minute seulement pour que le compteur de qualification de l’équipe. Nous avons été victimes
troisième journée des Mais les Libyens, qui persistent à procéder par des
contres, parviennent à ouvrir la marque contre toute soit remis à zéro. C’est toujours Fezzani qui remet les de l’inexpérience des joueurs, mais nous ferons tout
éliminatoires de la CAN
attente. Hicine profite d’une erreur défensive pour pendules à l’heure et signe son doublé de la rencontre pour honorer les couleurs du club et du pays au retour.
2012, jouera un match
tromper Benmoussa et donner l’avantage à son équipe de la même manière (tir rageur). Notre objectif demeure l’accession en Ligue 1».
amical international
(38’). Tel est le score à la mi-temps. Le reste de la rencontre n’apporte aucun changement De son côté, l’entraîneur du Nasr, Kamache a remercié
face au Niger le 9 février
Au retour des vestiaires, le Chabab rétablit rapidement à la rencontre et les deux équipes se sont contentées le CAB et ses dirigeants pour l’accueil et le fair-play,
prochain à Marrakech.
le score grâce à un but de Fezzani, d’un tir foudroyant, de gérer le match sans prendre de risque, notamment tout en affirmant que son équipe «sera plus forte lors
Les Nigériens remplacent
après une tentative de Bahloul mal dégagée par la pour les Batnéens. Toutefois, ce match nul n’arrange de la deuxième manche avec le retour de deux joueurs,
les Libyens, qui devaient
défense adverse. On pensait que ce but allait changer pas les Algériens en prévision de la manche retour qui absents pour blessures». A. N.
initialement affronter
les Lions de l’Atlas avant
de se désister. L’Algérie
recevra le Maroc le 27 ESS SUPERCOUPE DE LA CAF
mars 2011 pour le compte e
des éliminatoires de la
CAN 2012 (Gabon- Guinée
Boucherit, 4 libéré TP Mazembe - FUS Rabat aujourd’hui
es deux animateurs de la Supercoupe de la Confédération africaine de football
équatoriale).
L e feuilleton
Boucherit
la timide reprise
des entraînements. L (CAF), prévue samedi à Lubumbashi (RDC), le Tout Puissant Mazembe (RD
DNA vient de connaître
son épilogue. Ain-
Pour masquer les
véritables raisons
Congo) et le FUS Rabat (Maroc), ne vont pas recourir aux prolongations en cas de
résultat nul, rapportait vendredi le site de la CAF. Suite à une modification de l’ar-
ticle 7 des règlements de la Supercoupe décidée lors du Comité exécutif de la CAF
Le MOB et si, le joueur préci-
té, qui n’a pas bé-
des forfaits de
Raho, Chaouchi et du 19 septembre 2008, il n’y aura plus de prolongations en cas de résultat nul à la fin
du temps réglementaire, comme c’était le cas auparavant, précise la même source.
l’USMS se néficié d’un grand
temps de jeu à
Belkaïd
ont prolongé à
qui
En cas d’égalité entre les deux équipes, il sera procédé directement à la séance des
tirs au but. Cette décision fait suite aux recommandations de l’International Board.
neutralisent l’Entente, a été of- leur guise leur
PHOTO : D. R.

ficiellement libéré «congé», certains Cette rencontre opposera le détenteur de la Ligue des Champions (TP Mazembe), à
jeudi. Pour obtenir proches d’un club, celui de la Coupe de la Confédération (FUS Rabat).
Le MO Béjaïa et l’USM Sétif
sa lettre de libé- qui ne veut tou-
CLUB AFRICAIN
n’ont pu se départager,
hier, à l’issue du match ration, le joueur a jours pas prendre
retard du championnat dû débourser 2,6 hivernal, de pas moins de des mesures disci-
national amateur de millions de dinars, mais
aussi faire l’impasse sur
quatre joueurs, dont Ben-
chergui et Boucherit, re-
plinaires, font diversion
une nouvelle fois, au
Ezetchiel pas encore qualifié
football groupe «Centre-
une partie de sa prime crutés au prix fort durant grand dam des fans qui ’attaquant international tchadien, tional n’a pas été délivré par son ancien
Est», disputé à Béjaïa. Les
deux formations ont fait de signature estimée à
1,4 million de dinars.
l’intersaison de l’actuelle
saison caractérisée par di-
ne sont pas dupes. Le
manque de liquidités, qui
L Ezetchiel N’Douassel, qui évoluait
à l’USM Blida, n’est pas encore qualifié
club, l’USM Blida. La raison tient au
payement du montant de transfert qui
match nul (1-1). A l’issue
de cette rencontre, les Boucherit peut désormais vers problèmes, lesquels n’a pas permis d’enga- au sein de sa nouvelle équipe, le Club a été, d’un commun accord, échelonné
deux équipes occupent porter les couleurs de la influent négativement ger un deuxième étranger, Africain (Div I tunisienne), en raison de sur quatre tranches. Il faudra, dans l’im-
conjointement la 6e place JSMB où il a, nous dit-on, sur l’ambiance de travail, accentue les malheurs de l’indisponibilité du certificat de trans- médiat, s’acquitter d’un montant très
avec 7 points chacune. La paraphé un contrat de 18 morose depuis un certain l’Entente qui se trouve à fert international, rapportait vendredi la important (600 000 dinars tunisiens).
reprise du championnat mois. Avec la libération temps. L’indiscipline de la croisée des chemins. presse locale. En attendant un dénouement heureux
est prévue pour vendredi de l’ex-Bônois, le club certains joueurs n’ayant Une telle situation inquiè- Le joueur tchadien risque de ne pas pou- pour le joueur, Ezetchiel N’Douassel
prochain, annonce la Ligue phare de la capitale des jamais été inquiétés par le te les initiés qui redoutent voir, du moins dans l’immédiat, porter s’entraîne avec son équipe, en espérant
nationale de football. Hauts-Plateaux s’est sé- virtuel règlement intérieur l’avenir… les couleurs de l’équipe tunisoise. En être qualifié avant la reprise de la Ligue
L. H. paré, durant ce mercato est pour beaucoup dans Kamel Beniaïche effet, le certificat de transfert interna- I tunisienne, prévue fin février.

ALGER 16° 8°
ORAN 19° CONSTANTINE 15°
5° OUARGLA 24°
11°

El Watan
Retrouvez les prévisions complètes sur www.elwatan.com

LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT - Samedi 29 janvier 2011


COMMENTAIRE

Fausses solutions
Par Saïd Rabia
a machine gouvernementale s’est, depuis quelques

L jours, mise en branle dans une ultime tentative


d’absorber la colère de la rue. Relayés par les
médias publics, à leur tête la télévision, des
ministres promettent, on ne sait d’ailleurs par quelle magie,
création d’emplois, résorption de tous les problèmes que
vivent les Algériens. Les bureaux de recrutement – pour le
préemploi ! – ont été instruits d’ouvrir grand leurs portes,
les entreprises publiques sommées d’offrir du travail même
si elles n’en expriment pas le besoin. Le Premier ministre a
été jusqu’à donner des instructions pour suspendre le retrait
du permis de conduire dont le caractère excessif est décrié
autant par les spécialistes que par les Algériens, qui ont déjà
fait les frais de ces mesures décidées par le gouvernement.
Voilà, en gros, ce que propose l’Exécutif en guise de
réponse à la large contestation dont il fait l’objet. En fait, des
solutions aléatoires, insensées et méprisantes ! Aléatoires
parce qu’elles ne règlent rien au fond. Insensées parce
qu’elles n’obéissent à une aucune logique économique : la
EN BREF… création d’emploi ne peut découler que de la seule équation
du développement et de la prospérité économique. Or,
■ SKIKDA Touché par plusieurs balles, il ■ TADJENANET (MILA) d’une source bien informée. en dépit du matelas financier dont dispose le pays depuis
Un militaire tué à Aïn a succombé à ses blessures sur Une fuite de gaz cause Alertés par les citoyens, les plusieurs années, on continue encore à vivre des seules
Kechra place. Sa dépouille a été trans- la mort de trois services sanitaires ont dépêché recettes qui proviennent du pétrole. Méprisantes, parce que
Un militaire originaire de la portée vers la morgue de l’hôpi- deux médecins qui ont tenté les mesures qu’a prises le gouvernement s’apparentent à
tal de Tamalous et une opération personnes vainement de sauver les victi-
wilaya de Tissemsilt a été tué, La population de la ville de de la charité. C’est de l’aumône pour faire taire la faim des
dans la soirée de mercredi de ratissage a été enclenchée le mes. M.Boumelih citoyens qui, aux yeux de ceux qui nous gouvernent, ne se
soir même pour tenter de loca- Tadjenanet, dans la wilaya de
dernier, près de Hjar Mefrouche, Mila, s’est réveillée, hier, sur sont soulevés qu’à cause de la flambée des prix du sucre et
liser le groupe terroriste auteur
dans la commune de Aïn Kechra, un drame qui a coûté la vie à de l’huile. Dans une perception réductrice des aspirations
au sud-ouest de Skikda. Le jeune de l’embuscade. A relever que la ■ KHEMIS MILIANA (AÏN DEFLA) des Algériens, l’on pense ainsi que les émeutes et les
région de Aïn Kechra, très proche trois personnes d’une même
militaire s’apprêtait à se rendre famille. Vers 5h, B. Bachir, 48 Des femmes asphyxiées manifestations qu’a connues le pays, ces derniers temps,
de la wilaya de Jijel, constitue
au centre-ville de Aïn Kechra, à
encore une zone de repli pour ans, son épouse, K. Soumia, dans un hammam n’ont été le fait que d’un peuple affamé revendiquant
quelques kilomètres seulement 33 ans, et leur fille adoptive, Une grande panique s’est em- bruyamment une bouchée de pain. On lui concède alors
les groupuscules encore actifs et
du poste avancé dont il dépen- 9 ans, B. Saousen, ont été parée, hier après-midi, des per- quelques miettes. On gesticule dans tous les sens pour
qui écument un large périmètre
dait, quand des terroristes, dont trouvés morts dans leur maison sonnes présentes à l’intérieur l’extraire, s’égosillait avant-hier le ministre du Travail, de
pouvant aller de Hjar Mefrouche
le nombre n’a pas été déterminé, sise à la cité du 20 Août. Une du hammam «El Emir» situé l’Emploi et de la Sécurité sociale, de la manipulation.
jusqu’aux maquis de Jijel.
ont ouvert le feu sur lui près de fuite de gaz est à l’origine de rue Larbi Bouamrane à Khemis S’élevant au-dessus de tout soupçon et dédouanant
Khider Ouahab
l’école du hameau de Laâdame. ce drame, apprend-on auprès Miliana, a-t-on appris auprès de l’Exécutif de toute responsabilité dans la situation actuelle,
la Protection civile. En effet, des les ministres, qui ont eu à défiler depuis quelques jours
■ ARGENTINE émanations de gaz provenant sur l’écran de l’Unique, pensent s’adresser à un peuple de
des compteurs mêlées à une mineurs incapables de discernement. Ils lui déconseillent
DES GRÈVES MENACENT LES EXPORTATIONS AGRICOLES température excessive se d’ailleurs de faire de la politique en présentant cette
■ Des grèves en série menacent les exporta- tion totale des exportations de blé, tandis que
sont soldées par l’asphyxie dernière comme un mal dont il faut absolument s’en
tions agricoles de l’Argentine, gros producteur les grévistes du port de San Lorenzo veulent un de plusieurs femmes dont un prévenir ! En s’érigeant en tuteurs des masses, les membres
de céréales et de soja, dont le principal port salaire minimum de 5000 pesos (919 euros). Le bébé d’une année, a indiqué la du gouvernement sont dans la pure tradition du parti
agro-industriel était hier paralysé depuis trois port de San Lorenzo prend en charge l’expor- même source. Certaines ont été unique. Les gestes, la mimique, le discours et la suffisance
jours, ce qui suscite des craintes sur l’impact tation de 39% des céréales et des oléagineux, évacuées vers l’EPH de la même rappellent malheureusement ces années de plomb. Nous y
international du mouvement. Cette grève de ca- de 73% des sous-produits de ces deux matières ville tandis que d’autres ont sommes replongés d’ailleurs.
mionneurs, dockers, maçons et vigiles du port premières et de 68% des huiles issues de bénéficié de soins d’urgence Faut-il rappeler encore que les dernières émeutes sont
de San Lorenzo, près de Rosario, succède à une celles-ci. La grève a déjà eu un premier impact sur les lieux de l’incident. Selon le produit de l’échec de toutes les politiques menées par
autre, qui avait arrêté pendant sept jours, la à la hausse sur le prix international du soja à les premiers éléments de l’équipe actuelle ? Promettant la relance économique, il
semaine dernière, la commercialisation de cé- Chicago, où le boisseau pour livraison en mars l’enquête, le hammam n’est pas y a installé un désordre indescriptible. Au plan politique,
réales et de soja dans le pays. Les principales valait 14,155 dollars hier contre 14,09 dollars doté d’un système d’aération tout a été verrouillé pour étouffer les libertés, empêcher la
organisations rurales réclamaient la libéralisa- une semaine plus tôt. (AFP) conforme aux normes. Aziza L. construction d’une alternative et continuer à gérer le pays
d’une main de fer, chose qui a fait d’ailleurs prospérer la
POINT ZÉRO corruption dont les scandales ne se comptent plus.

Ce doute qui s’installe comme un virus autoexécutable Par Chawki Amari


OCÉAN INDIEN
’accord, OK, 36 millions et en gros, 200 000 poli- officiel, et même sans l’ENTV ils voient, OK, ils savent ce qu’il 2 MARINS ÉCHAPPENT
D ciers, 200 000 gendarmes et 200 000 militaires. Pour
défendre, ou sauver, c’est selon, le régime, en proie à
une indescriptible panique face à une histoire qui s’emballe,
s’est passé en Tunisie et savent ce qui se passe actuellement
en Egypte. Comment voient-ils les choses en les voyant ? OK,
ils ont été augmentés et leur hiérarchie les empêche de pen-
AUX PIRATES SOMALIENS
■ Un navire de guerre danois, le 24 janvier par des pirates
mais ne l’emballe pas vraiment. Mais ces 600 000 hommes ser. Mais jusqu’où ? OK, ils sont là, les autres sont là, ils vont L’Esbern Snare de la flotte somaliens, à environ 390
lisent aussi les journaux, magie de l’alphabétisme. OK, non, se faire face. OK, logiquement, le plus fort, physiquement, internationale antipiraterie de miles au nord des Seychelles.
Benbouzid ne sera pas sauvé dans la Révolution, il ira au va l’emporter. Mais il y a aussi le nombre et cette hargne l’OtAN, a repêché hier dans Le cargo battant pavillon
bûcher, comme les autres, lui qui fabrique des chômeurs et qu’ils n’ont pas. Ils vont pencher, faiblir, le bras va flancher, l’Océan indien deux marins d’Antigua-et-Barbuda compte
envoie ses enfants en Europe. Mais OK, derrière la matraque le virus est déjà installé, l’histoire est plus forte que 600 000 qui se sont échappés dans un 12 membres d’équipage de
de ce CNS, importé à Alger, il y a une main qui doit certaine- individus commandés, même armés jusqu’aux dents. Dernier canot de sauvetage de leur différentes nationalités. Inter-
ment la tendre à celle de son propre frère, quelque part au OK, un grand OK pour le changement. Pas de gouvernement, cargo allemand attaqué lundi rogé par l’AFP, un officier du
par des pirates, a indiqué commandement opérationnel
bord de l’immolation dans l’Algérie intérieure qui brûle. Ce mais de tout, en gros. OK OK OK Trois fois, comme pour une l’Alliance atlantique. Les deux de la marine danoise, SOK,
gendarme, militaire, policier, a des frères et des sœurs, des répudiation. Tu dormiras dans la rue et tu comprendras enfin hommes font partie des 12 n’était «pas encore en me-
civils qui se débattent dans les mêmes conditions infamantes la rue. Alors OK Encore. Zid. On peut sauver un pays, pas un membres d’équipage du MV sure», hier soir, de confirmer
de vie quotidienne de cette majorité silencieuse qui n’est régime. Sauver un régime, mais pas un homme. Sauver un Beluga Nomination capturé cette information. (AFP)
pas vraiment muette. OK, ces 600 000 lisent, pas le Journal homme, pas sa mauvaise idée. OK.
PUBLICITÉ