Vous êtes sur la page 1sur 16

Maintenance de

l’Infrastructure

Cours 4.1.5
Réglage - Tirage à joints

A. Fayt
2011
Contenu du cours

1. Introduction
2. Le cheminement des rails
3. Mesure des joints
4. Calculs
5. Intervention

2
3. CHAPITRE 3

1. Introduction

• Les joints dans les rails normaux sont


indispensables à assurer la libre
dilatation des rails
• Si dilatation contrariée, création
tensions internes → DEJETTEMENT
• Le cheminement de rails provoque le
dérèglement et la fermeture des joints
•Un contrôle systématique avec
mesure de l’ouverture des joints en VP
et VE ( VA uniquement contrôle visuel)
ainsi qu’ une intervention sont
nécessaire avant l’apparition des
premières chaleurs
3. CHAPITRE 3

2. Le cheminement des rails

• Causes :
o constitution de la voie avec attaches peu efficace (anciennes poses
directes, selle U)
o serrage d’attache déficient
o freinage accélération trains
o déplacement vers le point bas dans sections en rampe – pente
• Conséquences :
o fermeture des joints
o hors équerre des joints
o hors équerre des traverses (sous écartement)
• Remèdes :
o Longs rails soudés
o Fixations efficaces (Pandrol, angleur)
o Anticheminents (latte, bêche,…)
3. Mesure ouverture joints (O réelle)
• Période de mesure : janvier – février ( Apparaît dans charge de travail
PRIMA du Scst V dès le 15 janvier, pour les VP et le 15 février pour les VE)
• Utilisation obligatoire de la fiche de contrôle de PRIMA
• Température de mesure : entre 0 et 10° (relevée tous les 1/2 heure)
• Mesure avec calle à gradin sur partie la + réduite du joint
• Ebavurage préalable
• Notation longueur rails et position kilométrique
• Contrôle ponctuel équerrage rails et traverses
• Notation points bloquants: PN (+ 5 m), AS, Tablier Métallique
• Notation joints isolés
• Si joint isolé avec jeu, noter ouverture totale
• Mesurer les joints rails de garde de plus de 108 m également (3ème rail qui
peut créer des tensions)
• Type et position des anticheminants
4. Calculs
4.1 Détermination des ouvertures théoriques (O théor)
• L’ouverture théorique fonction température et longueur rail
• Si 2 rails longueurs ≠ choisir rail le plus long
• Joint pointe et talon AS = 3mm – joint bloqué
• Joint isolant :
 Joint considéré comme nul ou bloqué à 6mm
 2 rails considérés comme faisant 1 seule barre (longueur doublée)
4.2 Comparaison Ouvertures théoriques – réelles
4.2.1 Zone complète entre points bloquants

• Sur chaque zone entre 2 points bloquants , vérifier si


Somme O réelles – Somme O théor < Longueur zone
10.000
• Si limite dépassée :
• Joints trop petits : créer du joint (= tirage à joint)
• Joints trop grands : refermer les joints (= tirage à joint) si battement
joints non tolérable.
• Si limite non dépassée, mais variations importantes entre joints
successifs : réglage à joints
3. CHAPITRE 3

4.2.2 Calculs

BK File banquette File entrevoie


Point Long

particul rail O O Réglage- O O Réglage-
Heure Différence Différence
réelle calculée tirage réelle calc tirage

Total
3. CHAPITRE 3

4.2.2 Calculs

BK File banquette File entrevoie


Point Long

particul rail O O Réglage- O O Réglage-
Heure Différence Différence
réelle calculée tirage réelle calc tirage
5.100 AS
10 ° 2 1
9h00 27
9 5
27
JI 0 0
27
7 5
27
10 8
18
10 6
PN 27

Total 38 25
3. CHAPITRE 3

4.2.2 Calculs

BK File banquette File entrevoie


Point Long

particul rail O O Réglage- O O Réglage-
Heure Différence Différence
réelle calculée tirage réelle calc tirage
5.100 AS
10 ° 2 3 1 3
9h00 27
9 11 5 11
27
JI 0 0 0 0
27
7 11 5 11
27
10 8 8 8
18
10 8 6 8
PN 27

Total 153 38 41 25 41
3. CHAPITRE 3

4.2.2 Calculs

BK File banquette File entrevoie


Point Long

particul rail O O Réglage- O O Réglage-
Heure Différence Différence
réelle calculée tirage réelle calc tirage
5.100 AS
10 ° 2 3 -1 1 3 -2
9h00 27
9 11 -2 5 11 -6
27
JI 0 0 0 0 0 0
27
7 11 -4 5 11 -6
27
10 8 2 8 8 0
18
10 8 2 6 8 -2
PN 27

Total 153 38 41 -3 25 41 -16


3. CHAPITRE 3

4.2.2 Calculs

BK File banquette File entrevoie


Point Long

particul rail O O Réglage- O O Réglage-
Heure Différence Différence
réelle calculée tirage réelle calc tirage
5.100 AS
10 ° 2 3 -1 1 3 -2
9h00 27 OK ↓2
9 11 -2 5 11 -6
27 OK ↓8
JI 0 0 0 0 0 0
27 OK ↓8
7 11 -4 5 11 -6
27 ↓2 S - 16
10 8 2 8 8 0
18 OK ↑2
1/10.000 = 15 mm 10 8 2 6 8 -2
PN 27 OK

Total 153 38 41 -3 25 41 -16


4.2 Comparaison ouvertures théoriques – réelles
4.2.3 Zones particulières

• Même si l’ouverture moyenne est satisfaisante, il peut y avoir des


sections présentant des irrégularités → Réglage joints
• Là où il y a danger + 200 de part et d’autre : fonds cuvette,
tranchées ensoleillées, zones de freinage,abords PN, abords
TM,rails de raccord
• Sur 200 m de part et d’autre des points à protéger : JI, ponts
mobiles, voies sans AD
• Dans les dispositifs à joints multiples
• Tous les 200 m lorsque
Moyenne O réelle _< ( O théor - Longueur rail ) - 1mm
10.000
• Préférable exécuter plusieurs tirages qu’un réglage d’une grande longueur.
5. Intervention
5.1 Mesures générales
• Les opérations de réglage/tirage doivent être terminées pour le 15/04
• Travaux avec mis HS voie (dépose éclisse, desserrage fixations)
• Tirage réalisé par soudures (normales ou larges)
• Un rail se dilate librement lors du desserrage : l’ouverture réelle
change → noter les déplacements rails avant desserrage
• Les joints des contre-rail doivent également être réglés
• Interdiction de couper en about de rail (forage devient mauvais)
• Interdiction de modifier le joint en enfonçant un coin ou en battant
l’éclissage (étoile)
• Lors du réglage de joints, on effectue contrôle/serrage attaches et la
révision des éclissages.
• Attention à l’équerage des joints max 30 mm.
5.2 Réalisation réglage/tirage
• Marquage préalable des déplacements à réaliser sur rail
• Desserrage attaches, éclissages et anticheminants
• Aide au glissement du rail (épinglette, rouleau, léger quartier pince)
• Placement cales d’épaisseur dans les joints réglés
• Utilisation outillage pour correction ouverture : le rapide, soulèvement
about et tamponnement au patin, coincement pied biche,
tamponnement 1 selle fixée au patin entre 2 traverses,….
• Réalisation coupes et soudures en milieu de barre, et en alignement
si possible
• Serrage rapide si variation températures
• Repositionnement des anticheminants
• Huilage éclisses et boulons
Questions

2011 16