Vous êtes sur la page 1sur 17

NF EN 13231-1

2006-08

Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients Normes en ligne.
Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit,
même partielle, sont strictement interdites.

This document is intended for the exclusive and non collective use of AFNOR Webshop
(Standards on line) customers. All network exploitation, reproduction and re-dissemination,
even partial, whatever the form (hardcopy or other media), is strictly prohibited.

Boutique AFNOR

Pour : LOUIS BERGER

Client 5026000

Commande N-20100528-408412-TA

le 28/05/2010 02:19
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

FA048156 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 13231-1


Août 2006

Indice de classement : F 58-500-1

ICS : 45.080

Applications ferroviaires
Voie — Réception des travaux
Partie 1 : Travaux de voie ballastée — Voie courante

E : Railway applications — Track — Acceptance of works —


Part 1: Works on ballasted track — Plain line
D : Bahnanwendungen — Oberbau — Abnahme von Arbeiten —
Teil 1: Arbeiten im Schotteroberbau — Gleise
© AFNOR 2006 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 20 juillet 2006 pour prendre effet
le 20 août 2006.

Correspondance La Norme européenne EN 13231-1:2006 a le statut d’une norme française.

Analyse Ce document spécifie les exigences et les tolérances relatives à la réception de


travaux de voie courante sur voie ballastée pour un écartement de rails de 1 435 mm
et plus.

Descripteurs Thésaurus International Technique : matériel fixe de chemin de fer, voie ferrée,
matériel de travaux de voie, réception, pose, entretien, géométrie, largeur de voie,
ballast de voie, nivellement, tolérance dimensionnelle, garantie.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.fr

© AFNOR 2006 AFNOR 2006 1er tirage 2006-08-F


Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Applications ferroviaires BNF100

Membres de la commission de normalisation


Président : M TOURRADE
Secrétariat : MLLE LEVY — BNF

MME ABDA BNF


M BARRESI VOSSLOH COGIFER
M BUTEZ BOMBARDIER
M CHOPARD-GUILLAUMOT SIEMENS
M DANNE RATP
MLLE DEJEAN RATP
M DESQUIENS ARBEL FAUVET RAIL
M DESVIGNES BNF
M FONTANEL ALSTOM
M GALLEY RFF
M GAUDEFROY ALSTOM
M GUILLEUX SNCF
M LAÏNE UTE
M MIGNEREY DIRECTION DES TRANSPORTS TERRESTRES
M PAQUIN CERTIFER
M POUPET AFNOR
M RAOUL FIF
M RIFF RATP
M RIONDET CONSULTANT CEN
M ROULAND ALSTOM
M SEILER RATP
M STREB SAFT
M TOURRADE SNCF

Les experts suivants ont participé à l’élaboration de la norme

M COUY RATP
M PAUCHET SNCF

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 13848-1 : NF EN 13848-1 (indice de classement : F 58-600-1)
EN 13848-2 : NF EN 13848-2 (indice de classement : F 58-600-2) 1)
prEN 14730 : prNF EN 14730-1 (indice de classement : F 50-107-1)
: prNF EN 14730-2 (indice de classement : F 50-107-2)

1) À l’étude.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

NORME EUROPÉENNE EN 13231-1


EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Mai 2006

ICS : 45.080

Version française

Applications ferroviaires —
Voie — Réception des travaux —
Partie 1 : Travaux de voie ballastée — Voie courante

Bahnanwendungen — Railway applications —


Oberbau — Abnahme von Arbeiten — Track — Acceptance of works —
Teil 1: Arbeiten im Schotteroberbau — Gleise Part 1: Works on ballasted track — Plain line

La présente Norme européenne a été adoptée par le CEN le 13 avril 2006.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la Norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Centre de Gestion ou auprès des membres du CEN.

La présente Norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version dans
une autre langue faite par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale et
notifiée au Centre de Gestion, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie,
Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie,
Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Centre de Gestion : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2006 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 13231-1:2006 F
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 2
EN 13231-1:2006

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d'application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 4

3 Termes et définitions ........................................................................................................................ 4

4 Réception de travaux de voie courante .......................................................................................... 5


4.1 Généralités .......................................................................................................................................... 5
4.2 Délais de réception ............................................................................................................................. 5
4.3 Mesures et vérifications de réception .................................................................................................. 5
4.4 Documents de réception ..................................................................................................................... 6
4.5 Géométrie relative de la voie .............................................................................................................. 6
4.5.1 Tolérances .......................................................................................................................................... 6
4.5.2 Paramètres .......................................................................................................................................... 8
4.6 Position absolue de la voie ................................................................................................................. 9
4.6.1 Tolérances pour la position verticale absolue de la voie ..................................................................... 9
4.6.2 Tolérances pour la position latérale absolue de la voie ...................................................................... 9
4.7 Autres paramètres et vérifications ....................................................................................................... 9
4.7.1 Travelage ............................................................................................................................................ 9
4.7.2 Faux équerrage de traverse ................................................................................................................ 9
4.7.3 Vides sous traverses ........................................................................................................................... 9
4.7.4 Attaches de rail ................................................................................................................................. 10
4.7.5 Soudures ........................................................................................................................................... 10
4.7.6 Joints éclissés ................................................................................................................................... 10
4.7.7 Joints isolants .................................................................................................................................... 10
4.8 Responsabilité en matière de réception et procès-verbal de réception ............................................ 10
4.9 Garantie ............................................................................................................................................ 10

Annexe A (informative) Responsabilités en matière de réception ............................................................. 11

Annexe B (informative) Exemple de procès-verbal de réception ............................................................... 12


Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 3
EN 13231-1:2006

Avant-propos

Le présent document (EN 13231-1:2006) a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 256 «Applications
ferroviaires», dont le secrétariat est tenu par DIN.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit
par entérinement, au plus tard en novembre 2006, et toutes les normes nationales en contradiction devront être
retirées au plus tard en novembre 2006.
Ce document fait partie d’une série de 3 parties de la Norme européenne «Applications ferroviaires – Voie-
Réception de travaux» composée comme suit :
— Partie 1 : Travaux de voie ballastée — Voie courante
— Partie 2 : Travaux de voie ballastée — Appareils de voie
— Partie 3 : Critères de réception des travaux de meulage, fraisage et rabotage des rails en voie.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark,
Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg,
Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie,
Slovénie, Suède et Suisse.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 4
EN 13231-1:2006

1 Domaine d'application
La présente Norme européenne spécifie les exigences et les tolérances relatives à la réception de travaux de voie
courante sur voie ballastée pour un écartement de rails de 1 435 mm et plus.

2 Références normatives
Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les
références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du
document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

EN 13848 (série), Applications ferroviaires — Voie — Qualité géométrique de la voie.

prEN 14730 (série), Applications ferroviaires — Voie — Soudage des rails par aluminothermie.

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
position absolue de la voie
position de la voie référencée dans un système de coordonnées externe

3.2
réception
déclaration faite par le client au contractant pour lui signifier que les travaux ont été réalisés conformément aux
termes du contrat

3.3
écartement de conception
valeur unique obtenue quand tous les composants de la voie sont conformes précisément à leurs dimensions de
conception ou à leurs dimensions de conception moyenne lorsqu’il y a des tolérances. Elle peut différer de
l’écartement nominal. L’écartement de conception est spécifié par le client en prenant en compte les matériaux,
la méthode de mesure et si l’application est en pleine voie ou en zone d’aiguillage

3.4
géométrie de conception de la voie
valeurs calculées des paramètres géométriques de la voie

3.5
mesures sur voie chargée et non chargée
conditions de charge et de non charge pour les mesures définies à l’article 5 de l’EN 13848-1:2003

3.6
écartement nominal
valeur unique qui identifie l’écartement de la voie mais qui peut différer de l’écartement de conception

3.7
géométrie relative de la voie
paramètres de la voie mesurés sur la voie par un système mobile

3.8
tolérance
écart admis par rapport à la référence ou la valeur d’étude

3.9
géométrie de la voie
groupe de paramètres définissant la position des rails, constitués habituellement des éléments suivants :
écartement, dressage, nivellement, gauche et dévers
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 5
EN 13231-1:2006

3.10
travaux de voie
travaux réalisés sur la voie et par là, on entend les travaux suivants :
— la pose de voie neuve ;
— le renouvellement simultané ou séparé des rails, traverses, autres composants et ballast ;
— les opérations de bourrage / nivellement / dressage / stabilisation dynamique (SD) de voie pour corriger la
géométrie de la voie ;
— d’autres travaux sur la voie, à l’exception des travaux couverts par l’EN 13231-3 ;
— le soudage.

4 Réception de travaux de voie courante


4.1 Généralités
Les exigences spécifiées dans le présent article s’appliquent aux travaux définis en 3.10.
D’autres travaux connexes à ceux-ci portant par exemple sur la réfection de quai, l’assainissement, le drainage,
les passages à niveau ne sont pas couverts par la présente Norme.
La réception des travaux de soudage en relation avec les travaux de voie est traitée dans les prEN 14730 (série)
dès que disponibles.
Un procès-verbal de réception doit être établi pour chaque élément de travaux et présenter les résultats obtenus.
(voir exemple de ce type de procès-verbal dans l'Annexe B).
La réception n’est pas prononcée tant que les travaux ne sont pas terminés et conformes aux exigences du
contrat.

4.2 Délais de réception


La réception ne doit être réalisée que lorsque la voie a été soumise à une charge de trafic appropriée, incluant
des charges simulées mécaniquement (c’est-à-dire par un SD), définie par le client et autorisant la circulation sur
la voie à la vitesse maximale admise. Cependant, il est autorisé que la réception ait lieu au cours de la période
définie par le client, qui suit l’achèvement des travaux (c’est-à-dire après réception de la demande du contractant),
même si la charge de trafic appropriée n’a pas été atteinte.

4.3 Mesures et vérifications de réception


Préalablement à la réception, les mesures ou vérifications suivantes doivent le cas échéant être réalisées
(manuellement ou de manière automatique) :
— géométrie relative de la voie ;
— mesure de l’écartement des rails ;
— position absolue de la voie. Comparaison de la position réelle de la voie avec la position de calcul telle que
définie par le client ;
— mesures des soudures (table de roulement et face intérieure) ;
— mesure de l’ouverture et du pointu des joints ;
— mesure des décalages de joint ;
— vérification des joints isolants ;
— position et danse de traverses, assemblage correct et intégrité des attaches, semelles et isolants de rails ;
— vérification du profil de ballast ;
— dommages causés aux rails, traverses, attaches, câbles et autres équipements ou déplacement des traverses,
des semelles de rail lors des travaux ;
— vérification de la conformité de tous les matériaux de voie aux critères d’homologation du client.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 6
EN 13231-1:2006

Le client peut également demander d’effectuer des mesures ou des vérifications supplémentaires si cela a été
préalablement convenu.
La géométrie de la voie doit être mesurée au moyen d’un véhicule d’enregistrement de la voie ou à défaut par une
machine d’entretien de la voie munie d’un équipement de mesure, conforme à la série des EN 13848. Si
l’équipement de mesure est défaillant ou indisponible, des mesures correspondantes doivent être réalisées
manuellement ou à l’aide de dispositifs légers ; ces mesures doivent être documentées. Les autres mesures
réalisées manuellement ou à l’aide de dispositifs légers doivent être préalablement définies par le client.
Le client doit préalablement donner son accord pour tous les équipements de mesure sur les véhicules d’enregis-
trement de la voie, sur les machines d’entretien et pour les mesures manuelles ou à l’aide de dispositifs légers.
Pour les besoins de la réception, chaque section doit être inspectée par les experts nommés par le client et le
contractant.
Le contrat doit définir qui effectue les mesures.

4.4 Documents de réception


Toutes les mesures et vérifications réalisées conformément aux spécifications de 4.3 doivent être documentées.
En outre, les documents suivants doivent, le cas échéant, être fournis :
— enregistrements relatifs aux opérations de soudage et de mise sous contrainte réalisées sur des sites
comportant de longs rails soudés (y compris jusqu’aux points fixes, par exemple au niveau des extrémités des
appareils de voie) ;
— enregistrement de contrôle des dégarnisseuses ;
— liste des mesures relatives au joint de rail ;
— enregistrement relatif à l’installation des joints de dilatation ;
— vérification du serrage et de l’ajustage des attaches de rail ;
— procès-verbal de réception de travaux connexes ;
— procès-verbal d’homologation du matériel fourni par le fournisseur.
NOTE Le client peut également réclamer des documents supplémentaires si cela a été préalablement convenu.

4.5 Géométrie relative de la voie


4.5.1 Tolérances
La voie ayant satisfait à la réception doit répondre aux tolérances données dans les Tableaux 1 et 2. Les
paramètres applicables doivent être fixés par le client, en fonction de la nature des travaux.
Les tolérances dans les Tableaux 1 et 2 sont pour des mesures effectuées sur voie chargée. Pour des mesures
sur voie non chargée, le client doit définir la valeur de l’écartement de conception.
Concernant le nivellement longitudinal et le dressage :
— les méthodes «valeur moyenne à crête» et «valeur crête à crête» sont alternatives. Le client et le contractant
doivent être d’accord sur la méthode à utiliser ;
— pour la méthode «valeur moyenne à crête», la valeur moyenne glissante, c’est-à-dire la valeur moyenne de
chaque point doit être prise sur une longueur comprise entre 40 m et 100 m en considérant un intervalle
symétrique (le point considéré étant le «zéro», c’est-à-dire ± la moitié de la longueur à partir du point) avec une
distance d’échantillonnage maximum de 1 m ;
— pour des mesures réalisées au moyen d’un système de mesure à corde avec des longueurs de base autres
que 10 m ou par un système à inertie, les résultats doivent être convertis à 10 m de corde avec des mesures
au milieu ;
— pour des mesures en conformité avec l’EN 13848-1 avec des longueurs d’ondes D1, D2, ou D3, les tolérances
doivent être définies par le client.
Pour le dressage, quand la méthode «valeur moyenne à crête» est utilisée, le corridor comme défini par la
moyenne et les tolérances doit inclure la valeur calculée, si non le défaut doit être pris entre la valeur calculée et
la valeur crête.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 7
EN 13231-1:2006

Dans les courbes de transition avec gauche de construction, les tolérances doivent être considérées à partir du
gauche de construction et non à partir de la ligne de référence zéro.
Pour des voies comportant des matériaux de ré-emploi, les limites de tolérance pour les paramètres doivent être
spécifiées par le client.

Tableau 1 — Tolérances de réception (voies renouvelées ou neuves)

Classe type I II III IV V

Plage de vitesses (km/h)


V ≤ 80 80 < V ≤ 120 120 < V ≤ 160 160 < V ≤ 220 V > 220
Paramètres

Écartement des rails (mm) (valeur calculée/mesurée) ±3 ±3 ±2 ±2 ±2

Dévers (mm) (valeur calculée/mesurée) ±3 ±3 ±3 ±2 ±2

Nivellement longitudinal (mm) (valeur moyenne à crête)


±6 ±5 ±4 ±4 ±3
Corde symétrique de 10 m

Nivellement longitudinal (mm) (valeur crête à crête)


5 4 4 3 3
Corde symétrique de 10 m

Dressage (mm) (valeur moyenne à crête)


±5 ±4 ±4 ±3 ±3
Corde symétrique de 10 m

Dressage (mm) (valeur crête à crête)


5 4 4 3 3
Corde symétrique de 10 m

Gauche (mm/m)
± 1,5 ±1 ±1 ±1 ±1
(ligne de référence zéro calculée sur une base de 3 m)

Tableau 2 — Tolérances de réception (entretien)

Classe type I II III IV V

Plage de vitesses (km/h) V ≤ 80 80 < V ≤ 120 120 < V ≤ 160 160 < V ≤ 220 V > 220
Paramètres

Écartement des rails (mm) (valeur calculée/mesurée) +7 +5 +4 ±3 ±2


–3 –3 –3

Dévers (mm) (valeur calculée/mesurée) ±5 ±4 ±3 ±3 ±3

Nivellement longitudinal (mm) (valeur moyenne à crête) ±7 ±6 ±6 ±5 ±4


Corde symétrique de 10 m

Nivellement longitudinal (mm) (valeur crête à crête) 6 5 5 4 4


Corde symétrique de 10 m

Dressage (mm) (valeur moyenne à crête) ±7 ±5 ±5 ±4 ±4


Corde symétrique de 10 m

Dressage (mm) (valeur crête à crête) 6 5 5 4 4


Corde symétrique de 10 m

Gauche (mm/m) ±2 ± 1,5 ± 1,5 ±1 ±1


(ligne de référence zéro calculée sur une base de 3 m)
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 8
EN 13231-1:2006

4.5.2 Paramètres
4.5.2.1 Généralités
Les définitions des paramètres de mesure et des dispositifs de mesure sont données dans la série des EN 13848
dès que disponibles.
Les tolérances relatives à la position absolue de la voie, données en 4.6.1 et 4.6.2, sont définies par l'écart admis
des positions verticale et latérale de la voie par rapport à la position de calcul, mesuré depuis un point de référence
externe.
Les résultats mesurés doivent être documentés conformément aux paramètres et exigences suivants.

4.5.2.2 Écartement
Mesurage effectué dans la zone comprise entre 0 mm — (14 ± 1) mm sous la table de roulement dans un plan de
l’écartement face aux rails :
— de manière continue au moyen de véhicules d’enregistrement de la voie avec une distance d’échantillonnage
maximum de 1 m ; ou
— par des machines d'entretien de la voie après chaque opération avec une distance d’échantillonnage maximum
de 1 m ; ou
— par des chariots de mesure de la voie ou des dispositifs manuels, avec un minimum de 10 mesures tous
les 100 m.
L'écartement entre deux traverses adjacentes ne doit pas varier de plus de 1 mm, sauf spécification contraire du
client.
NOTE Si l’écartement est mesuré avant tout trafic, il convient de prendre en compte une tolérance pour le radier. Il
convient que cette tolérance soit fixée par le client.

4.5.2.3 Dévers
Mesurage effectué :
— de manière continue au moyen de véhicules d’enregistrement, de la voie avec une distance d’échantillonnage
maximum de 1 m ; ou
— par des machines d'entretien de la voie après chaque opération avec une distance d’échantillonnage maximum
de 1 m ; ou
— par des chariots de mesure de la voie ou des dispositifs manuels avec un minimum de 10 mesures tous
les 100 m.

4.5.2.4 Nivellement longitudinal (base relative)


Mesurage à effectuer sur chaque file de rail :
— de manière continue au moyen de véhicules d’enregistrement de la voie avec une distance d’échantillonnage
maximum de 1 m ; ou
— par des machines d'entretien de la voie après chaque opération avec une distance d’échantillonnage maximum
de 1 m ; ou
— par des chariots de mesure de la voie ou des dispositifs manuels avec un minimum de 10 mesures tous
les 100 m.

4.5.2.5 Dressage (base relative)


Mesurage à effectuer sur les deux files de rails, en alignement et sur la file de référence, dans les courbes :
— de manière continue au moyen de véhicules d’enregistrement de la voie avec une distance d’échantillonnage
maximum de 1 m ; ou
— par des machines d'entretien de la voie après chaque opération avec une distance d’échantillonnage maximum
de 1 m ; ou
— par des chariots de mesure de la voie ou des dispositifs manuels au milieu d'une longueur de corde d'au
moins 10 m.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 9
EN 13231-1:2006

4.5.2.6 Gauche
Mesurage effectué :
— de manière continue au moyen de véhicules d’enregistrement de la voie avec une distance d’échantillonnage
maximum de 1 m ; ou
— par des machines d'entretien de la voie après chaque opération avec une distance d’échantillonnage maximum
de 1 m ; ou
— par des chariots de mesure de la voie ou des dispositifs manuels avec un minimum de 10 mesures tous
les 100 m.
Les mesures de gauche peuvent être réalisées simultanément sur une distance fixe, par exemple sur une distance
égale à l’empattement, ou calculées à partir de mesures consécutives du dévers.

4.6 Position absolue de la voie


4.6.1 Tolérances pour la position verticale absolue de la voie
— L'écart admis par rapport à la position de calcul est de + 10 mm/– 20 mm ;
— l'écart ne doit pas dépasser 10 mm entre deux points de référence adjacents pour un espacement ≥ 30 m.
Lorsque les points de référence sont espacés de moins de 30 m, les critères de réception doivent être définis
par le client.
Les écarts indiqués ci-dessus s'appliquent aux voies neuves ou renouvelées. Pour ce qui concerne l'entretien, les
valeurs d'écart doivent être définies par le client.

4.6.2 Tolérances pour la position latérale absolue de la voie


— L'écart admis par rapport à la position de calcul est de ± 10 mm ;
— l'écart ne doit pas dépasser 10 mm entre deux points de référence adjacents pour un espacement ≥ 30 m.
Lorsque les points de référence sont espacés de moins de 30 m, les critères de réception doivent être définis
par le client.
Les écarts indiqués ci-dessus s'appliquent aux voies neuves ou renouvelées. Pour ce qui concerne l'entretien, les
valeurs d'écart doivent être définies par le client.

4.7 Autres paramètres et vérifications


4.7.1 Travelage
L'écart admis par rapport au travelage calculé doit être de ± 20 mm (sauf au niveau des soudures ou autres cas
justifiés) et doit être vérifié par échantillonnage. Les vérifications doivent être réalisées au moins tous les 200 m.
Le nombre de traverses sur 1 000 m doit être à environ 0,5 % près le nombre calculé.

4.7.2 Faux équerrage de traverse


Le faux équerrage de traverse ne doit être vérifié que dans des cas exceptionnels, c'est-à-dire au niveau des joints
de rail ou en cas de sous-écartement.

4.7.3 Vides sous traverses


La qualité du bourrage doit être vérifiée par échantillonnage sur 10 % des traverses. Sauf pour ce qui est indiqué
ci-dessous, toutes les traverses doivent être totalement calées, c’est-à-dire non danseuses.
Lorsque des méthodes autres que des méthodes de bourrage lourd sont utilisées, 5 % de traverses danseuses
sont admis sans pour autant admettre plus de deux traverses danseuses adjacentes. Des traverses danseuses
ne doivent pas être admises au niveau des joints ou autres emplacements sensibles. Les traverses danseuses
doivent être marquées.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 10
EN 13231-1:2006

4.7.4 Attaches de rail


Tous les systèmes d'attache doivent être entièrement montés et correctement fixés conformément aux
spécifications.

4.7.5 Soudures
Les soudures réalisées sur des rails de roulement doivent être conformes aux spécifications des prEN 14730
(série) dès que disponibles.
D'autres essais non destructifs doivent être réalisés pour vérifier l'intégrité des soudures tel que spécifié par le
client.

4.7.6 Joints éclissés


Le client doit spécifier l’ouverture requise et les tolérances correspondantes des joints éclissés.

4.7.7 Joints isolants


Le client doit spécifier les critères de réception des joints isolants.

4.8 Responsabilité en matière de réception et procès-verbal de réception


Pour les responsabilités de la réception, il est recommandé de se référer à l’Annexe A.
Un procès-verbal de réception (un exemple est illustré à l'Annexe B) doit être établi en deux exemplaires signés
par les représentants agréés des deux parties contractantes, le client et le contractant, à qui doivent être remis un
exemplaire original.
Lorsque les conditions de réception ne sont pas satisfaites, cela doit être notifié en tant que défaut sur le
procès-verbal de réception.
Le procès-verbal de réception doit spécifier un délai pour l'élimination de ces défauts.
Le procès-verbal de réception doit être avalisé par le client et le contractant, une fois les défauts corrigés et
réceptionnés et le procès-verbal doit être conservé pendant la période spécifiée dans le contrat.
Les défauts qui ne peuvent être éliminés doivent être mentionnés de manière spécifique.

4.9 Garantie
Les périodes et les termes et conditions de la garantie doivent être définis dans le contrat.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 11
EN 13231-1:2006

Annexe A
(informative)
Responsabilités en matière de réception

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

La procédure de réception doit être lancée par le client à la suite de la demande écrite du contractant.
Elle doit réunir les participants suivants :
— un représentant autorisé du contractant ;
— un représentant autorisé du client ;
— lorsque la réception nécessite des connaissances techniques particulières, des experts compétents nommés
par le client et le contractant.
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 12
EN 13231-1:2006

Annexe B
(informative)
Exemple de procès-verbal de réception

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [B]!!!

Client .......................................................................................................................................................................
Travaux de voie .......................................................................................................................................................
Ligne / gare .............................................................................................................................................................
Voie de à destination de ..........................................................................................................................................
du km ............................................................. au km ..............................................................................................
Service compétent ...................................................................................................................................................
Contractant ..............................................................................................................................................................
N° de commande ....................................................................................................................................................
Les travaux ont été réalisés du .............................................. au ........................................................
Liste des documents fournis :
.................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................
Présent : Pour le client Pour le contractant
.............................................. .........................................................
.............................................. .........................................................
Boutique AFNOR pour : LOUIS BERGER le 28/05/2010 02:19 NF EN 13231-1 2006-08

Page 13
EN 13231-1:2006

Résultat
o Les travaux ont été réceptionnés conformément à l'EN 13231-1.
o Les travaux ont été réceptionnés sous réserve d'une réfaction sur les prix.
o Les travaux ont été réceptionnés sous réserve d'élimination des défauts constatés et énumérés ci-dessous.
o Ces défauts doivent être éliminés avant le ..................... <date>

Défauts constatés

N° d'ordre Emplacement Type Explication À éliminer Défaut éliminé Remarques


avant le
Nom/Date

.......................................... ..................................................
<lieu> <date>
Pour le client : Pour le contractant :
.......................................... ..................................................
_________________________________________________________________________________________
Symbole des défauts courants (fournir une description plus détaillée pour les autres défauts)

Nivellement longitudinal NL Ouverture des joints OJ

Gauche GA Soudure de rails SR

Écartement EC Rechargement REC

Dévers DE Profil de ballast PrB

Dressage DV Piste PIS

Entraxe des voies EAV Drainage Drn

Gabarit d’obstacle GAB Sécurité S

Travelage TRA Défauts du rail DR

Libération des contraintes LIB Traverses, ballast TB

Joints isolants JI Attaches de rail ATT

Position absolue de la voie PAV

Atteste par la présente que les défauts ont bien été éliminés :
......................................................................................................
<signature et date d'un représentant autorisé du client>