Vous êtes sur la page 1sur 3

Structure et fonction de la glucosaminoglycanes

La définition

Les glycosaminoglycanes (GAG ou glycoaminoglycanes) sont des macromolécules


glucidiques formant d'importants composants des matrices extracellulaires des tissus
conjonctifs. Ils ont longtemps été désignés sous le terme de « mucopolysaccharides acides »
en raison de leur forte capacité de rétention de l'eau (« muco »), de leur nature glucidique
(« polyosides ») et de leur caractère acide provenant de leurs multiples charges négatives
(« acides »).
Il s'agit en effet de longues chaînes linéaires (polymères non ramifiées) sulfatées (sauf l'acide
hyaluronique), composées de la répétition de disaccharides : un diholoside de base
contenant toujours une hexosamine (glucosamine (GlcN) ou galactosamine (GalN)) et un
autre ose (acide glucuronique (GlcA), acide iduronique (IdoA), galactose (Gal)).
La glucosamine est soit N-sulfatée (GlcNS), soit N-acétylée (GlcNac). La galactosamine est
toujours N-acétylée (GalNac).
Les chaînes de GAG peuvent se lier à une protéine (formation d'un protéoglycane) soit :

 Par covalence : GAG sulfatés


 Par des liaisons non covalente : GAG non sulfaté (Acide Hyaluronique)

Structure

L'héparine est un glycosaminoglycane, parmi d'autres substances composées.


Les mucopolysaccharides sont des constituants de nombreuses macromolécules biologiques,
liées de manière covalente en grand nombre à une protéine sous la forme de protéoglycanes.
Ils forment le cadre de nombreuses substances fibreuses et ont une grande élasticité en
raison de leur capacité à absorber l'eau.

Un des sucres du disaccharide est un ose aminé (Nacétylglucosamine ou N-


acétylgalactosamine) et l'autre sucre, un acide uronique. On distingue l'acide hyaluronique, la
chondroïtine sulfate, le dermatane sulfate, l'héparine, l'héparane sulfate et le kératane sulfate.
Ils peuvent s'associer à une protéine pour former un protéoglycane (sauf l'acide
hyaluronique).

Selon la composition des unités disaccharidiques, on distingue les différents sous-groupes


des glycosaminoglycanes:
 L'acide hyaluronique est constitué de glucuronyl-β- (1-3) -n-
acétylglucosamine disaccharides, liés jusqu'à β- (1-4) glycosidiquement liés, avec
jusqu'à 100 000 consécutifs. Les unités de sucre sont non sulfatées. L'acide
hyaluronique est présent sous la forme d'une hélice amphipathique et est le seul
glycosaminoglycane non lié à un filament protéique central. Une molécule d'acide
hyaluronique peut avoir jusqu'à 10 000 fois plus d'espace par hydratation que le
volume de la molécule elle-même, formant un gel visqueux même à de faibles
concentrations. Cela sert de lubrifiant biologique. L'acide hyaluronique se trouve
dans le cartilage, dans le liquide synovial, dans le cordon ombilical et dans le corps
vitré de l'oeil. Dans les fibroblastes, l'acide hyaluronique est synthétisé à partir du D-
glucose.
 L'héparine est constituée d'acide D-glucuronique, l'acide β- (1-4) glycosidique, ou L-
iduronique, qui est α- (1-4) lié glycosidiquement à une glucosamine. La liaison entre
les différents disaccharides est α- (1-4) glycosidique. La fonction amine de la
glucosamine porte souvent un groupe acétyle ou un groupe sulfate. De plus, des
groupes sulfate O sont présents. Le sulfate d'héparane est structuralement
apparenté à l'héparine, seulement il a moins de résidus N- et O- sulfate et plus de
groupes N- acétyle.
 Le sulfate de chondroïtine ou sulfate de dermatane est constitué de glucuronyl-β-
(1-3) -N-acétylgalactosamine disaccharides liés par β- (1-4) glycosides, l'acide D-
glucuronique étant partiellement converti en acide L-iduronique. Si plus de 10%
d'acide uronique est iduronate, il s'appelle dermatan sulfate. Le degré de sulfatation
du sulfate de chondroïtine et du sulfate de dermatane est d'environ un résidu de
sulfate par disaccharide. Le sulfate dans le sulfate de chondroïtine est présent sous
forme de 4-sulfate ou de 6-sulfate. En raison de l'épimérisation à C5, le glucuronate
peut également apparaître dans le sulfate de dermatane. La masse molaire est
comprise entre 10 et 50 kDa. Le sulfate de chondroïtine se trouve dans
le tissu conjonctif (en particulier dans le cartilage et le liquide synovial), le sulfate de
dermatane également dans le tissu conjonctif (principalement dans la peau).
 Le sulfate de kératane dont les unités disaccharidiques sont des résidus de
galactosyl-β- (1-4) -N-acétylglucosamine β- (1-3) liés. Les deux sucres peuvent avoir
une sulfatation à l'atome C6. Par unité se produisent 0,8-1,5 groupes sulfate. Le
sulfate de kératane est présent dans le cartilage, la cornée et les disques
vertébraux.

Différents types de glycosaminoglycanes

On distingue d'une part les polymères simples qui ne présentent que des résidus de GlcA le long de
leur chaîne (acide hyaluronique, chondroïtine sulfate) et d'autre part les copolymères comprenant à
la fois des résidus de GlcA et d'IdoA (héparine, héparane sulfate et dermatane sulfate). On distingue
également les glucosaminoglycanes de structure [UA-GlcN]n et les galactosaminoglycanes de
.structure [UA-GalN]n

; le chondroïtine sulfate (cartilage élastique, cartilage hyalin, os, derme, cornée)

; le dermatane sulfate (derme, tendon, ligament, cartilage fibreux)

; le kératane sulfate (cartilage, cornée, disques intervertebraux)

l'héparine / l'héparane sulfate (foie, poumon, aorte, l'héparine est aussi présente dans les granules
; des mastocytes et des granulocytes basophiles)

l'acide hyaluronique (absence de O-sulfatation, grand poids moléculaire ; c'est la concentration en cet
acide qui permet au cartilage d'être élastique et d'amortir les forces mécaniques. L'acide
hyaluronique est le seul glycosaminoglycane qui n'est pas fixé à une protéine centrale
Fonctions des glycosaminoglycanes

Leur fonction est essentielle car ils sont des composants fondamentaux des tissus conjonctifs
et les chaînes des GAG sont liées par des liaisons covalentes à d’autres protéines telles que
les cytokines et les chimiokines.

Une autre caractéristique est qu'ils sont attachés à l'antithrombine, une protéine liée au
processus de coagulation, peut inhiber cette manière la fonction, ce qui les rend
indispensables en cas de traitement de la thrombose, par exemple.

Ceci est également intéressant dans le domaine de la recherche sur le cancer. Pouvoir
inhiber la liaison de protéines GAG, peut arrêter le processus de la maladie ou d'autres
maladies inflammatoires et infectieuses, où les GAG jouent le rôle de récepteurs de certains
virus, tels que le cas de dengue de type flavivirus.

Les GAG appartiennent également aux trois composantes du derme, sous la couche de
l'épiderme de la peau, ainsi que le collagène et l'élastine. Ces trois éléments forment le
système connu sous la matrice extracellulaire, ce qui permet entre autres choses la
régénération tissulaire et l'élimination des toxines.

Les GAG sont les substances qui attirent l'eau dans les couches profondes de la peau. L'un
des plus connus glycosaminoglycane est l'acide hyaluronique, présent dans de nombreux
produits anti-âge et soins de la peau. L'idée de ces crèmes, lotions et toniques est
d'augmenter l'hydratation de la peau en réduisant les rides et ridules.

En plus d'être en mesure de retenir l'eau, les GAG ont également une viscosité élevée et une
faible compréhension, elles sont donc idéales pour protéger l'union des os dans les
articulations.

Par conséquent, ils sont présents dans le fluide synovial, le cartilage articulaire, le coeur
(sulfate de chondroïtine, le GAG le plus abondant dans le corps), la peau, les vannes des
artères pulmonaires et hépatiques (héparine ayant une fonction d'anticoagulant), les tendons
et les poumons (dermatan sulfate) et la cornée et les os (sulfate de kératine).