Vous êtes sur la page 1sur 9

2.

la définition de la performance

A. généralité :

La performance est un terme utilisé pour qualifier la qualité du résultat obtenu


par suite d’un investissement, par une entreprise, dans un projet ou, par un
investisseur, dans un titre financier. Selon le produit dans lequel l’investissement
a été réalisé, la performance se référera à différents critères.

La performance est définie comme « la raison des postes de gestion, elle implique
l'efficience et l'efficacité » Albanes (1978).

La performance est définie comme « la capacité de l'organisation à réaliser une


satisfaction minimale des attentes de sa clientèle stratégique » Miles (1986).

La notion de performance est issue de l'ancien français performance qui signifie


«achèvement». Dans la littérature, plusieurs définitions sont conjointement ou
indistinctement employées en vue d'établir de manière précise le concept de
performance.

Dans le langage courant, la performance renvoie à quatre significations majeures :

 Les résultats de l'action  : la performance correspond alors à un


résultat mesuré par des indicateurs et se situant par rapport à un
référant qui peut être endogène ou exogène.

 Le succès : la performance renvoie à un résultat positif, et par la


même aux représentations de la réussite propres à chaque individu
et à chaque établissement.

 L'action : la performance désigne simultanément les résultats et les


actions mises en œuvre pour les atteindre, c'est à dire un processus.

 La capacité : la performance renvoie alors au potentiel.


Pour certains auteurs, elle est assimilée à l'efficacité, à la compétitivité ou encore
à la capacité, et d'autres la considérant comme semblable à l'efficience, le
rendement, la productivité.

 L’efficacité : L’efficacité renvoie à un objectif donné et indique si l’objectif a


été atteint.
 L’efficience : L’efficience désigne l’obtention d’un extrant donné à partir
d’un minimum d’intrants.
 Le rendement : Le rendement se réfère à l’efficience financière.
La productivité : La productivité se réfère au degré d’efficience de la main-
d’œuvre.

 L’économie : L’économie désigne l’acquisition de ressources selon les


critères suivants: coût moindre, quantité et qualité conformes aux normes
établies, moment et lieu opportuns.

https://fr.scribd.com/document/146635647/la-mesure-de-la-performance-financiere-et-non-financiere
B. Selon les auteurs :
La notion de performance est au cœur de toutes les démarches d’évaluation des
entreprises et des organisations.

Dans les dictionnaires de langue française, la performance est définie comme un


constat officiel enregistrant un

résultat accompli à un instant t, toujours en référence à un contexte, à un objectif


et un résultat attendu, et ce quel

que soit le domaine (Notat, 2007). Dans la pratique on constate que la


performance est un mot-valise, un

concept flou et multidimensionnel qui en définitive ne prend de sens que dans le


contexte dans lequel il est

employé.
Compte tenu de l’absence de vision partagée par les différents chercheurs sur la
notion de performance ; nous

proposons ici un travail de clarification à partir d’une revue de la littérature qui


existe sur la performance

organisationnelle en sciences de gestion.

En effet, de nombreux auteurs insistent sur l’imprécision qui entoure le concept


de performance, alors que

paradoxalement ce dernier constitue un des fondements majeurs des recherches


effectuées en sciences de

gestion, puisque leur finalité consiste à « l’amélioration des performances des


organisations » (Marchesnay,

1993). De plus, les entreprises et les organisations sont des acteurs et des
moteurs importants de la vie

économique et sociale qui explorent et exploitent en permanence des ressources


pour améliorer leur

performance afin d’assurer leur survie sur le marché.

Mais de quelle performance parle-t-on ?

Marion et al. (2012) signalent que dans l’univers de l’entreprise, la performance


peut-être définie comme : le

résultat d’une action (Bouquin, 2004), le succès de l’action (Bourgignon, 1995), ou


bien à partir des modes

d’obtention du résultat (Baird, 1986). Le choix d’un de ces trois sens de la


performance (résultat, bilan d’une
action ou action) n’est pas sans influencer l’approche retenue pour évaluer la
performance et/ou celle des

acteurs qui contribuent à sa réalisation ! Ainsi, en fonction du contexte,


l’évaluation sur un aspect de la

performance (par exemple la performance financière), pourra être suffisante,


alors que dans d’autres cas il sera

préférable de travailler sur une notion de performance multicritères qui inclut la


performance économique,

performance financière, performance des processus, etc.

Les travaux réalisés en stratégie fournissent une contribution importante pour


préciser la performance globale

d’une entreprise . D’une manière générale, ces travaux qui retiennent une vision
intégrative des différentes

fonctions de l’entreprise s’accordent à considérer qu’une entreprise est


performante si elle génère de la valeur.

file:///C:/Users/pc/Downloads/Etat_de_l_art_sur_la_performance_M_Salgado_09_02_2013%20(1).pdf

C. Selon mon point de vue :


❃.La performance est le résultat ou la réalisation pour exprimer le degré
d'accomplissement des objectifs poursivis . Afin d'obtenir une stabilité
permanente et de conserver sa place ,Tout cela par l'action d'une personne, une
équipe ou un groupe important dans un domaine spécifique.

❃En général, le concept de performance est un concept très riche avec de


nombreuses valeurs qui donnent une image complète et claire dans les différents
secteurs de travail, quels qu'ils soient une entreprise ou bien une cooperative ..
etc il reste dans le même sense. Parmi eux, il doit y avoir une entente de
coopération pour obtenir une performance satisfaisante afin de procéder à des
résultats efficaces et efficience ,il faut d'abord choisissez une bonne décision
pour bien fonctionner et ordonnée ,un excellent leadership d'équipe , la
discipline et le rigueur.

3.les types de la performance :


Il existe trois types de performances dans une structure, ce sont la performance
organisationnelle, la performance sociale et la performance économique.

a. La performance organisationnelle:


L'entreprise doit chercher à minimiser ses coûts de transactions et ses coûts
d'organisations. Ces coûts sont implicitement des coûts visibles ou une mauvaise
qualité du fonctionnement et du management de la structure. Ces coûts sont
implicites or une mauvaise qualité de fonctionnement et du management de
l'entreprise des coûts cachés.

b. La performance sociale:
La performance sociale se définie comme la satisfaction et la qualité de vie au
travail du personnel, elle peut aussi comporter une dimension externe et renvoie
alors à la question de la responsabilité sociale de la structure c'est-à-dire aux
effets sociaux externes de son activité.

Elle mesure le niveau d'atteinte des objectifs de l'entreprise par rapport à la


motivation et l'implication des salariés. Elle est généralement utilisée dans le
cadre de l'évaluation du système de gestion des ressources humaines.

Une structure socialement performante est une structure qui a su mettre en place
un mode de prévention et de règlement des conflits efficaces. Les indicateurs
sont : La rotation du personnel, l'absentéisme, la communication, etc.
c.La performance économique:
La performance économique qui peut être appréhendé par la rentabilité, c'est-à-
dire un surplus économique ou marge économique obtenue par la différence
entre un revenu et un coût. Les méthodes de mesure de la création de valeur qui
existent dans la littérature traitent implicitement ou explicitement de la
performance économique ou performance financière.

https://www.memoireonline.com/01/14/8494/m_Condition-de-travail-du-personnel-le-cas-de-Health-Alliance-
Internationale-en-Cte-d-Ivoire12.html

4.Mesures de la performance
A. Les indicateurs de mesure de performance :
La mise en place d’indicateurs touche toutes les entreprises à différents niveaux.
Les outils de suivi de production et de rendement de l’actif concernent toutes
forme d’entreprises(petites, PME er grandes) C’est indéniablement un facteur-clé
de succès nécessitant l’utilisation de progiciels difficiles à manipuler et donc un
investissement humain et financier de taille.
Dans ce contexte, il existe plusieurs indicateurs de performance. Généralement,
on trouvera trois grandes familles d’indicateurs ; financier, de marché et
organisationnels
a. Les indicateurs financiers
C’est un ensemble de ratios employés pour déterminer la santé financière de
l’entreprise. Ces indicateurs concernant la solvabilité, voire la croissance de
l’activité. Ils offrent la possibilité de comparer les prestations générales d’une
entreprise par rapport à son secteur d’activité pour identifier les éventuelles
opportunités d’investissement.
On trouvera notamment des indicateurs du type (croissance des ventes , calcul
des coûts, endement de l’actif, besoin en fonds de roulement gestion de
trésorerie…)
b. Les indicateurs de marché
Ces indicateurs sont mis en place afin d’identifier l’origine détaillée du chiffre
d’affaires.
Il peut s’agir du chiffre d’affaires généré par les clients fidèles ou les nouveaux.
Grâce à ces indicateurs, l’entreprise pourra déterminer les performances des
activités commerciales et marketing dans le cadre de son domaine d’activité. Elle
pourra également apprécier sa part de marché sur le secteur étudié.
Les principaux indicateurs sont(le degré de satisfaction client, l'étude de la
concurrence, le chiffre d’affaires généré par les clients fidèles, le chiffre d’affaires
généré par les nouveaux clients, la rentabilité des campagnes publicitaires)

c. Les indicateurs organisationnels


C’est un ensemble de ratios employés pour l’analyse de la qualité des processus
internes et de l’évaluation des ressources humaines. Ces ratios intègrent plusieurs
études différentes ; le service après-vente, la recherche et développement, la
gouvernance ainsi que l’étude d’aptitudes des employés. Ces indicateurs
permettent également la détermination des coûts de productions et la marge
d’économie.
d. Les indicateurs individualisés
Il s’agir principalement de :

 les frais de production


 les fluctuations des dépenses dans l’innovation
 le flux d’appels ou de consultation pour le service après-vente
 le niveau de formation
 le degré de satisfaction des salariés.

http://www.petite-entreprise.net/P-3174-136-G1-les-indicateurs-de-performance-de-l-entreprise.html

https://fr.scribd.com/document/231406516/Notion-de-Performance