Vous êtes sur la page 1sur 2

1- L’année 2011 a débuté par une série de présentations de voeux.

2- L’OMS Madagascar se familiarise avec le GSM.


3- Les chargés de programme de l’OMS ont reçu une orientation sur la
formation en matière de leadership.
4- La Fondation Akbaraly présente à l’OMS ses perspectives pour la
prévention du cancer du col utérin.

1- L’année 2011 a débuté par une série de présentations de voeux.

Comme à chaque début d’année, le personnel du


Bureau pays de l’OMS à Madagascar a présenté ses
voeux au Représentant, le Dr Céline Seignon
Kandissounon. Le Président de l’Association du
personnel, Dr Lamina Arthur, a commencé son
allocution en remerciant le Représentant de son
soutien continu pour l’atteinte des objectifs fixés
durant l’année 2010. Il lui a ensuite exprimé des
voeux de succès et de prospérité pour cette nouvelle
année.

Le Dr Céline Seignon Kandissounon a, à son tour,


exprimé des voeux de succès au personnel, et a
félicité un à un chacun des membres de l’équipe pour Le personnel de l’OMS présente ses voeux au
les progrès et réalisations en 2010. Elle a ensuite Représentant.
souligné le rôle de chacun pour l’atteinte des Objectifs
de l’Organisation. En effet, dit-elle, « nous travaillons
pour le peuple, et nous devons donner le meilleur de
nous – mêmes dans la noble tâche, qui consiste à Le Coordonnateur Résident du Système des Nations –
préserver la santé des populations dans le contexte Unies récemment arrivé à Madagascar, a présenté ses
actuel de crise politique ». vœux de bonheur et de paix au personnel du Bureau
de l’OMS.
Dans son allocution, le Coordonnateur, Mme Fatma
Samoura, a exprimé le souhait de voir toutes les
agences des Nations – Unies collaborer ensemble, et
concrétiser l’esprit « One UN ». Elle a également
informé le personnel de l’OMS des grands
programmes de développement et d’aide humanitaire
que les Nations – Unies comptent réaliser au cours de
cette année 2011, conjointement. Car, dit-elle, « les
Nations - Unies doivent collaborer pour atteindre les
objectifs ».
Le Dr Céline Seignon Kandissounon, Représentant de
l’OMS à Madagascar, a remercié le Coordinateur
Résident pour ses voeux, et en retour, lui a souhaité
une année de bonheur et de succès. Elle a aussi
Mme Fatma Samoura (à gauche) et Dr Céline Seignon réaffirmé la volonté de l’OMS de travailler avec toutes
Kandissounon (à droite), lors de la présentation de vœux les agences des Nations – Unies, pour le bien - être
du Coordonnateur Résident du Système des Nations – des populations.
Unies, au personnel de l’OMS.

Bulletin hebdomadaire - n°8– semaine du 17 janvier 2011


2- L’OMS Madagascar se familiarise avec le GSM.

Dès le début de l’année, le personnel du Bureau pays de


l’OMS à Madagascar s’est plongé dans l’exploration du
GSM. Cette activité fait suite à la série de formations du
personnel, réalisée au mois de décembre 2010, par des
membres de l’équipe formés à Addis Abeba.
Pour beaucoup, le GSM constitue un outil nécessitant une
familiarisation régulière et continue, dans la mesure où il
conditionne la réalisation des activités et la situation
même du personnel. Bien que son utilisation demeure
complexe pour le moment, le personnel reste optimiste,
et s’entraide pour trouver des solutions.

Dans la concrétisation du plan de formation envoyé à


3- Les chargés de programme de l’OMS ont reçu une
AFRO en 2010, le personnel technique de l’OMS à
orientation sur la formation en matière de leadership.
Madagascar bénéficie d’une formation en ligne en
matière de leadership. Le premier contact avec les
formateurs a permis au personnel de comprendre, en
guise d'introduction, des concepts théoriques basés
sur le fondement d'un leadership, et le processus de
formation.
Ce thème de formation a été choisi suite à la
demande des chargés de programme, dans le but de
faciliter la collaboration avec les différents partenaires
en matière de santé.

4- La Fondation Akbaraly présente à l’OMS


ses perspectives pour la prévention du Une délégation de la Fondation Akbaraly a rendu
cancer du col utérin. visite au Représentant de l’OMS et à son équipe,
durant laquelle des échanges techniques et
stratégiques ont été effectués, pour l’efficience et la
synergie des actions en matière de lutte contre le
cancer du col utérin à Madagascar.
En effet, l’OMS a mis en place en 2008, le projet de
dépistage du cancer du col utérin par la méthode IVA
et cryothérapie. Après la restitution de l’évaluation de
ce Projet de prévention et de dépistage, des
partenaires ont été mobilisés par l’OMS, entre autres
la Fondation Akbaraly et l’UNFPA. A cet effet,
l’acquisition de médicaments pour le traitement de la
maladie sera facilitée, et le dépistage étendu au
niveau des régions. Trois appareils de cobaltothérapie
arriveront incessamment dans le pays.

Directeur de publication : Equipe de rédaction et de lecture (suite)


Dr Yvette Céline Seignon-Kandissounon M. Guy Andriantsara (NPO/HEC)
Représentant de l’OMS à Madagascar Dr Rigobert Rafiringason (NPO/HIV)
Equipe de rédaction et de lecture: Dr Samuel Hermas Andrianarisoa (NPO/NTD)
M. Hamidkhan Abdullakhan (AO) Dr Luciano Tuseo (IPO/MAL)
Dr Constance Razaiarimanga (NPO/EPI) Dr Léon Nkolomoni (IPO/EPI)
Dr Angeline Razanatsoa (NPO/CAH) Dr Damoela Randriantsimaniry (NPO/MPN)
Dr Masy Harisoa Mahefa (NPO/FHP) Mme Malala Raminosoa (NPO/HIP)
Dr Lamina Arthur Rakotonjanabelo (NPO/DPC)

Bulletin hebdomadaire - n°8 – semaine du 17 janvier 2011