Vous êtes sur la page 1sur 3

QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES

Dans le but de mieux adapter la formation à votre profil, nous vous prions de répondre aux questions
suivantes en mettant une croix devant la (les) réponse (s) qui vous semble(nt) juste(s).

1. Le bilan est un document de synthèse qui décrit à un moment donné   :

L’ensemble des biens que possède l’entreprise


La situation de la trésorerie de l’entreprise
X L’ensemble de ses emplois et de ses ressources
L’ensemble de ses ressources

2. Le compte de résultat (ou compte de produits et charges) synthétise   :

X L’ensemble des produits et des charges de l’entreprise au titre d’un exercice donné
Les produits et les charges d’exploitation uniquement
Les produits et les charges financiers uniquement

3. D’après le principe de la partie double  :

Tout flux ayant une origine et une destination, son enregistrement comptable doit se faire à la
fois au crédit (ressource, origine) et au débit (destination, emploi) et ce pour le même montant
X Toute opération de l’entreprise concerne au moins deux comptes, dont l’un est débité et l’autre
crédité
le nombre de comptes objets de l’enregistrement comptable ne peut être supérieur à 2

4. Les immobilisations incorporelles sont des immobilisations  :

En non-valeur
X Immatérielles
Financières
Fictives

5. D’après le principe du coût historique, la valeur d’un élément inscrit en comptabilité   : 

Doit être corrigée comptablement en cas de variation ultérieure de la valeur


Ne doit être corrigée comptablement qu’en cas de variation ultérieure à la hausse de cette
valeur
Ne doit être corrigée comptablement qu’en cas de variation ultérieure à la baisse de cette valeur
X Reste inchangée quelle que soit l’évolution ultérieure de la valeur de ce bien

6. En vertu du principe de prudence  :

Tous les produits et les charges latents (probables) doivent être enregistrés en comptabilité
X Seules les charges latentes doivent être enregistrées en comptabilité
Seuls les produits latents doivent être enregistrés en comptabilité
Seuls les produits réellement constatés peuvent être enregistrés en comptabilité
Seules les charges réellement constatées peuvent être enregistrées en comptabilité

1
7. L’actif du bilan comprend l’ensemble  :

Du patrimoine de l’entreprise
Des dettes de l’entreprise
X Des emplois de l’entreprise
Des ressources de l’entreprise
Des capitaux propres de l’entreprise

8. Le passif du bilan comprend l’ensemble  :

Du patrimoine de l’entreprise
Des dettes de l’entreprise
Des emplois de l’entreprise
X Des ressources de l’entreprise
Des capitaux propres de l’entreprise
Des opérations portant sur la trésorerie

9. En comptabilité, l’amortissement représente la constatation comptable  :

D’une perte probable de la valeur d’une immobilisation


D’une dépréciation probable de la valeur d’une immobilisation
X D’une dépréciation de la valeur d’une immobilisation due à son utilisation
D’une différence entre la valeur d’acquisition d’une immobilisation et sa valeur sur le marché

10. Les provisions ont pour but la constatation comptable  :

X D’une charge probable


D’une dépréciation définitive d’éléments d’actifs
D’une dépréciation probable d’éléments d’actifs
D’un risque probable

11. L’actualisation  :

X Consiste à ramener sur une même base des flux monétaires à venir
Consiste à projeter sur une même base des flux monétaires à venir

12. Le remboursement d’un emprunt peut se faire  :

X Par amortissements constants


X par annuités constantes
X In fine
Par amortissements et annuités constants

13. En comptabilité analytique, l’évaluation des sorties de stocks se fait selon la (les) méthode(s)
suivantes   :

X CMUP
X LIFO
NIFO
X FIFO

2
14. Une action est  :

X Un titre de propriété délivré à toute personne détentrice d’une fraction de capital d'une société
Un titre de créance négociable représentant la part d'un emprunt émis par les entreprises
Un titre de créance détenu par les associés ayant prêté de l’argent à l’entreprise

15. Une obligation est  :

Un titre de propriété délivré à toute personne détentrice d’une fraction de capital d'une société
X Un titre de créance négociable représentant la part d'un emprunt émis par les entreprises
Un titre de créance détenu par les associés ayant prêté de l’argent à l’entreprise

16. L’impôt sur les sociétés est calculé sur la base du   :

Résultat comptable
X Résultat comptable majoré des charges non déductibles et minoré des produits non imposables
Résultat comptable majoré des charges non déductibles et des produits latents d’une part et
minoré des produits non imposables et des charges et des charges latentes d’autre part