Vous êtes sur la page 1sur 20

Université Abdelmalek Essaadi

FACULTE DES SCIENCES


Sciences mathématiques et informatique

Réalisé par :
Mohamed larbi chouaiar
El bazi souhayl
El farissi Abdelmonaim

Encadré par : Année universitaire : 2008 -2009


Mr :Jaouad Diouri
PLAN :
 INTRODUCTION

 Généralités

 Conception du réseau

 Phases d’étude et travaux

 Calage d’un réseau d’assainissement

 Les efforts et les problèmes rencontrés par AMENDIS

 Les logiciels utilisés pour la gestion de l’assainissement


Généralités sur les réseaux
d’assainissement
• Les réseaux d’assainissement permettent
de drainer les eaux ménagères, et
pluviales d’une cité, vers les cours d’eau
ou vers le milieu naturel, via
éventuellement les stations d’épuration
Collecteurs principaux
de la ville de Tétouan
Schéma du réseau en boucle
d’assainissement de Oued Laou
Les objectifs assignés aux réseaux
d’assainissement

•L’établissement des réseaux d’assainissement d’une


agglomération doit répondre à deux objectifs principaux :
•L’évacuation correcte des eaux pluviales permettant :
– D’empêcher la submersion des zones urbanisées ;
– D’éviter la stagnation de ces eaux particulièrement dans les
points bas de l’agglomération.
 La collecte et l’évacuation des eaux usées de toutes
natures (eaux vannes, eaux ménagères,…) en assurant
leur transport, le plus rapidement possible, jusqu'au lieu de
leur traitement (la station d’épuration).
Les aspects économiques

Le degré de réalisation de ces deux objectifs est


lié au niveau d’investissement consenti par la
collectivité pour l’ensemble du projet,

Les coûts d’exploitation d’un réseau doivent


également être intégrés dès le départ,
Les contraintes techniques et financières sont donc omniprésentes. Il
s’agit donc, pour le maître d’ouvrage, d’optimiser ces paramètres afin
de :

 Satisfaire au mieux possible la collectivité ;


 Ne pas impliquer des coûts, tant d’investissement que l’exploitation
prohibitifs pour la collectivité.

L’établissement d’un réseau d’assainissement d’une zone doit


répondre à deux catégories de préoccupation, à savoir :
– Assurer une évacuation correcte des eaux pluviales de manière à
empêcher la submersion des zones urbanisées et éviter toute
stagnation dans les points bas après les averses.
– Assurer l’élimination des eaux usées ménagères, des eaux vannes
et, dans le cas échéant des eaux résiduaires industriel
Conception du réseau :
 1- Les systèmes d’assainissement :
L’évacuation des eaux usées domestiques et industrielles ainsi
que les eaux pluviales peuvent se réaliser par plusieurs
procédés on distingue :
• Le système séparatif
• Le système unitaire
• Le système mixte
• Le système pseudo-séparatif
• Le système composite

 2- Évaluation des débits


2-1 / Eaux pluviales :
Le principe de l’assainissement d’une agglomération ou d’une
zone est d’évacuer le plus rapidement possible les eaux
pluviales et usées du point de vue qualitatif et quantitatif.
2-3 / Eaux usées :
pour tout 135 l /hab /jour on utilise que 20% et le reste va
dans le réseau qui doit être de 315mm.

 3- Documents de base
Les documents de base
Dans le cas où les études du réseau in site sont confiées
par le lotisseur à un bureau d’étude , le dossier technique
à transmettre est constitué principalement des
documents cités ci – après et les règles de
dimensionnement à respecter sont décrites dans ce qui
suite :
 Un plan côté, rattaché au NGM à l’échelle 1/500 ème
(avec coordonnées Lambert, Courbes de niveau ;
délimitation des bassins versants élémentaires).
 Un plan du tracé du réseau projeté à l’échelle 1/500 ème
(emplacement des collecteurs, des ouvrages annexes et
éventuellement des ouvrages spéciaux).
Une note de calcul hydraulique de dimensionnement du
réseau (les débits et sections) et éventuellement de
dimensionnement des ouvrage spéciaux (fosse septique,
bassins d’infiltration, puits perdu, station de pompage….).
 Une note de calcul mécanique de la classe de résistance des
différents collecteur du réseau d’assainissement.
 Les profils en long des collecteurs et des voies (à l’échelle
1/100- 1/1000).
 Les profils en travers de la voirie et éventuellement des
parkings.
 Les plans détaillés des ouvrages annexes et de la fonte.
 Les plans d’ouvrages spéciaux éventuels.
 Le cahier des prescriptions spéciales spécifiant le mode
d’exécution des travaux d’assainissement.
 A) Étude préliminaire: Avant de se lancer dans l’étude des travaux
de voiries et assainissement, on doit effectuer une enquête du terrain sur
place et sur plans

 B) Avant projet sommaire (APS): L’avant projet sommaire est


du ressort du bureau d’étude d’infrastructure .il se termine par la mise au
point du dossier d’appel d’offres

 C) Dossier d’appel d’offres :


1 le cahier de prescriptions spéciales
2 Le bordereau des prix unitaires
3 Le détail estimatif
4 Le plan de situation
 D) L’exécution des travaux
Livraison et nature de terrain
Phase des travaux
construction d’une station de refoulement
Les efforts et les problèmes
rencontrés par AMENDIS :
1) Les efforts de AMENDIS :
AMENDIS assure le bon fonctionnement du réseau en surveillant 3 choses
principales :
État des conduites et leurs raccordement au réseau principal .
Le dimensionnement du réseau.
Curage et entretien du réseau soit manuel ou mécanique.
Sensibilisation de la population.

2) Les problèmes rencontrés par AMENDIS :


Les grandes difficultés qui gênent le travail de AMENDIS :

 Les données géographiques de la ville puisqu’elle contient plusieurs ressources


d’eau souterraine .
 Le comportement des habitants de la ville comme le vol des tampons, le jet des
déchets dans les regards.
Les logiciels utilisés pour la gestion
d’assainissement :
La gestion du réseau d’assainissement
s’effectue à l’aide de logiciels spécialisés,
Schéma sur le réseau en boucle
privés : d’assainissement de Oued Laou

– Logiciel de dimensionnement qui est efficace


pour la gestion de l’eau potable et
l’assainissement et système géographique.
– Logiciel pour la gestion de vidange des
fosses , développé par AMENDIS
– Logiciel pour la gestion interne de
AMENDIS : Réclamation / clientèle / facture