Vous êtes sur la page 1sur 31
Référentiels Matériel Recommandation Recommandation Matériel Moyen acceptable de conformité Captage – Interaction

Référentiels

Matériel

Recommandation

Recommandation

Matériel

Moyen acceptable de conformité

Captage – Interaction pantographe - caténaire

SAM E 903

Applicable sur : RFN Edition du 16/11/2007 Version n° 2 du 04/12/2013 Applicable à partir du : 04/12/2013

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

III

SOMMAIRE

Avant propos

5

1

Objet et domaine d’application

6

2

Références documentaires - Normes

6

3

Définitions

7

4

Dispositions techniques et fonctionnelles

8

4.1

Caténaire à courant alternatif 25 kV/50 Hz

8

4.1.1 Soulèvements du fil de contact au droit des supports

8

4.1.2 Butée LGV

8

4.1.3 Amplitudes du débattement du pantographe

8

4.1.4 Arcs

9

4.2

Caténaire à courant continu 1 500 V

9

4.2.1 Soulèvements du fil de contact au droit des supports

9

4.2.2 Amplitudes du débattement du pantographe

9

4.2.3 Arcs

9

4.3

Lignes Aériennes de Contact (LAC) en courant alternatif et continu

10

4.3.1

LAC en 1.5 kV ou 750 V courant continu

10

4.3.1.1

Soulèvements du fil de contact au droit des supports

10

4.3.1.2

Amplitudes du débattement du pantographe

10

4.3.1.3

Arcs en 1500 V courant continu

10

4.3.1.4

Arcs en 750 V

11

4.3.2

LAC en 25 kV courant alternatif

11

4.3.2.1

Soulèvements du fil de contact au droit des supports

11

4.3.2.2

Amplitudes du débattement du pantographe

11

4.3.2.3

Arcs en 25 kV courant alternatif

11

4.4 Profilé Aérien de Contact (PAC) en courant alternatif et continu

12

4.5 Captage à l’arrêt en courant continu 1500V et 750 V

12

4.6 Montée et descente des pantographes

13

4.6.1 Temps de montée

13

4.6.2 Temps de descente

13

4.7 Force de planage

13

4.8 Archets

13

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

IV

4.9

Profil des arche ts

 

14

4.9.1

C ontrôle du profil géné ral

14

4.9.1.1

Sous l’effo rt statique appliqué au centre de l’archet

14

4.9.1.2

Sous l’effo rt moyen

à la vitess e maximal e

14

4.9.2

C ontrôle so us enfonce ment com plet

15

4.10

Di stances et

liaisons

é quipotenti elles inter- pantograp hes

15

5

Essai s et procé dures de v érification

15

5.1

Géné ral

15

5.2

Qualif ication du captage

 

16

5.2.1 C aténaire

à

courant

co ntinu 150 0 V

16

5.2.2 C aténaire à courant al ternatif 25 kV / 50 H z

18

5.2.3 C aténaire

L GV

 

18

6

Sécur ité

19

Annexe 1

-

Archets

 

21

Annexe 2 - Particul arités de la caténaire

23

1

Electr ification 1 500 V

 

23

1.1

Désa xement pa r rapport à l’axe du p antograph e

23

1.2

Différ ence de h auteur des FC dans l es aiguilla ges

23

1.3

Isolat eur de Sec tion (IS)

 

24

2

Electr ification 2 5 000V y c ompris Lig ne Grand e Vitesse

25

2.1

Désa xement pa r rapport à l’axe du p antograph e

25

2.2

Différ ence de h auteur des FC dans l es aiguilla ges

26

2.3

Isolat eur de sec tion

 

26

Annexe 3 - Suspen sion Delta Type TTO L

29

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

5/31

Avant propos

Ce texte constitue un moyen acceptable de conformité. Conformément à l’article 4.I de l’arrêté du 19 mars 2012, la prise en compte de ses dispositions permet de présumer le respect des exigences réglementaires applicables.

Toutefois, ceci ne fait pas obstacle à la mise en œuvre par les entités concernées de solutions différentes de celles proposées par le présent texte comme prévu à l’article 4. III de l’arrêté susmentionné.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

6/31

1 Objet et domaine d’application

Ce document correspond aux cas spécifiques français mentionnés dans les STI. Il constitue le recueil des dispositions minimales que l’EPSF juge nécessaire pour qu’un matériel respecte les exigences réglementaires en ce domaine.

Ce document s’applique au matériel moteur équipé d’au moins un pantographe.

Il constitue un moyen acceptable de conformité vis-à-vis de l’article 49 e) de l’arrêté du 19 mars

2012 :

« Art. 49. Sans préjudice du respect d’autres réglementations en vigueur telles que celles prévues en matière environnementale, de santé et de sécurité au travail, ou relatives aux personnes à mobilité réduite, tout matériel roulant respecte les exigences suivantes :

e) Les caractéristiques des pantographes permettent une alimentation ininterrompue en énergie pour la traction et, le cas échéant, pour le freinage par récupération. Les efforts imposés par les pantographes à la caténaire sont compatibles avec ses caractéristiques géométriques et mécaniques ; »

Le document d’exploitation associé publié par RFF est « RFN-IG-IF 02 B-01-n°001 « Engins moteurs électriques – utilisation des pantographes».

Les cas spécifiques sont cités aux § 7.3.2.11, 7.2.14, 7.3.2.16 de la STI relative au sous- système «matériel roulant» «Locomotives et matériel roulant destiné au transport de passagers» du système ferroviaire de l’Union européenne – voté en comité RISC en octobre

2013 et en attente de publication.

2 Références documentaires - Normes

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, c’est l’édition valable à la date de parution de la SAM qui s’applique.

Décision 2011/274/UE de la Commission du 26 avril 2011 concernant une STI relative au sous-système « Énergie » du système ferroviaire transeuropéen conventionnel ;

Décision 2008/284/CE du 6 mars 2008 concernant une STI relative au sous-système « Énergie » du système ferroviaire transeuropéen à grande vitesse ;

Décision 2011/291/UE de la Commission du 26 avril 2011 concernant une STI relative au sous-système « Matériel roulant – Locomotives et matériel roulant destiné au transport de passagers » du système ferroviaire transeuropéen conventionnel ;

Décision 2008/232/CE du 21 février 2008 concernant une STI relative au sous-système « Matériel roulant » du système ferroviaire transeuropéen à grande vitesse

STI relative au sous-système «matériel roulant» «Locomotives et matériel roulant destiné au transport de passagers» du système ferroviaire de l’Union européenne – voté en comité RISC en octobre 2013 et en attente de publication ;

EN 50119:2010. Applications ferroviaires Installations fixes Lignes aériennes de contact pour la traction électrique ;

EN 50206-1 :2010: Pantographes pour véhicules grandes lignes "caractéristiques et essais"

;

EN 50317 :2010 : Prescriptions et validations des mesures de l'interaction dynamique entre le pantographe et la caténaire ;

EN 50367:2013 Critères techniques pour l'interaction entre le pantographe et la caténaire (afin de réaliser le libre accès) ;

EN 50405:2007 Systèmes de captage de courant - Applications ferroviaires - Méthodes d'essais des bandes de frottement en carbone des pantographes ;

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

7

/31

EN

50318 : 2002

Validation

des simulati ons de l’inte raction dyna mique entre le pantogra phe

et la caténaire.

EN 1 5273 : 2013 Application s ferroviaire s - Gabarits - Parties 1, 2

et 3

3 Déf initions

Soul èvement du fil de conta ct : Différen ce de haute ur du fil de c ontact, au d roit du supp ort,

entr e sa position

dynamique

due au pas sage de l’a rchet et sa p osition stati que (au rep os),

mes urée juste a vant le pass age de l’engi n considéré. (§ 4.2.13 S TI ENE)

Amp litude du dé battement d u pantograp he : Grande ur crête à cr ête du dépla cement vert ical

de l' archet. (STI

relative au

sous-systè me «matéri

l roulant» ‒ ‒ «Locomoti ves et maté riel

roul ant destiné a u transport de passage rs» du systè me ferroviai re de l’Unio n européenn e –

à pa raître voir cl ause 4.2.8.2 .9.1 + STI E NE voir clau se 4.2.13)

cl a use 4.2.8.2 .9.1 + STI E N E voir clau s e 4.2.13) A1,

A1, A2, A3 portées caténaire

et A4

: M esure des

amplitudes d e débattem ent du pan tographe su r 2

Qua lité de capta ge : La qual ité de capta ge est défini e par le pou rcentage d’a rcs NQ, tel défin i dans la no rme EN 503 67.

que

DCV

: Distance

de Captag ge Vrai : di stance

pen dant laquell e le couran t capté pa r le

pant ographe est supérieur à 30% du cou rant nomina .

 

Tem pérature et

échauffemen t du fil de c ontact (capta ge à l'arrêt

selon EN 50 367) : La val eur

max imale de la t empérature et de l'écha uffement da

de c ontact avec cour ant continu

s le(s) fil(s) de contact a u droit du p oint

de frotteme nt. Cela con cerne essen ntiellement l es caténaire s à

les barres 1500 V et 75 0 V.

Angl e de transit ion α : Angl e par rappo rt à l’horizo ntale passan t par le poi nt de tange nce entr e la partie m obile et la pa rtie fixe

LAC : Ligne Aéri enne de Co ntact, consti tuée d’un ou de 2 fils de contact non suspendus par

câbl e porteur ni

pendules.

 

PAC

:

Profilé Aé rien de Con tact, rail rigi de composé d'un fil de

contact en c uivre serti d ans

une poutre en al uminium.

LGV

LGV

:

Ligne à G rande Vites se = ligne

ont la vites se de circul ation comm erciale dépa sse

 

220 km/h

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

8/31

4 Dispositions techniques et fonctionnelles

Pour les soulèvements du fil de contact et les amplitudes du débattement du pantographe, les valeurs limites ci-après sont à respecter en voie courante, en dehors des aiguillages, équipements tendeurs, ponts-route, etc…

Nota : les particularités des caténaires du réseau ferré français sont décrites en annexe 2.

Pour la mesure des arcs, l’engin doit être en situation nominale de fonctionnement, en particulier avoir 100% des blocs moteurs en service.

Pour la mesure des forces, contacter le Gestionnaire d’Infrastructure.

4.1 Caténaire à courant alternatif 25 kV/50 Hz

4.1.1 Soulèvements du fil de contact au droit des supports

Application de la norme EN 50367 :

4.1.2 Butée LGV

Soulèvements du fil de contact (cm)

Lignes conventionnelles (vitesse en km/h)

Lignes à grande vitesse (vitesse en km/h)

V 160

160 < V 220

12

8

12

Les pantographes 25 kV des engins à grande vitesse qui ne peuvent pas justifier du respect des critères de la STI énergie, notamment en termes de force moyenne de contact (courbe cible) devront être équipés d'une butée limitant le développement du pantographe à une hauteur maximale de 5,28 mètres par rapport au rail. (L’historique de la mise en place de la butée LGV vient du passage de la caténaire en dessous du pantographe lors de fort vent sur la LGV Sud-Est).

Valeur considérée avec un engin moteur en ordre de marche (suspension gonflée si le pantographe est installé sur un tel véhicule), muni de roues neuves, de bandes de frottement d'archet neuves, avec leur système de suspension en butée haute.

4.1.3 Amplitudes du débattement du pantographe

Amplitudes (cm)

Lignes conventionnelles (vitesse en km/h)

Lignes à grande vitesse (vitesse en km/h)

V 160

160 < V 220

8

15

10

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

9/31

4.1.4 Arcs

Les taux d’arcs à respecter sont définis dans la norme EN 50367 (tableau 7).

En complément de la norme EN 50317 (chapitre 9.5), la distance de captage vrai (DCV) devra respecter les valeurs suivantes :

Distance de captage vrai (m)

Distance de captage vrai (m)

Lignes conventionnelles

(V < 250 km/h)

3000 m

Lignes à grande vitesse

(V 250 km/h)

5000 m

4.2 Caténaire à courant continu 1 500 V

4.2.1 Soulèvements du fil de contact au droit des supports

Application de la norme EN 50367 : la valeur limite admissible est de 8 cm.

4.2.2 Amplitudes du débattement du pantographe

Amplitudes maximales (cm)

Amplitudes maximales (cm)

Lignes conventionnelles

V 220

15

Lignes à grande vitesse

220 < V 270

8

4.2.3 Arcs

Les taux d’arcs à respecter sont définis dans la norme EN 50367 (tableau 7).

En complément de la norme EN 50317 (chapitre 9.5), la distance de captage vrai (DCV) devra respecter les valeurs suivantes :

Distance de captage vrai (m)

Lignes conventionnelles

(V < 250 km/h)

3000 m

Pour les caténaires à courant continu 1500 V, la durée d'un arc isolé ne devra pas excéder 40 ms.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

10/31

4.3 Lignes Aériennes de Contact (LAC) en courant alternatif et continu

4.3.1 LAC en 1.5 kV ou 750 V courant continu

LAC 1.5 kV ou 750 V DC présentant les caractéristiques suivantes en dehors des points particuliers (Aiguillage, sectionnement, …) :

un ou deux fils de contact de 150 mm² tendus à 1500 daN ;

une régularisation en température des fils de contact de -20 °C à +50°C ;

des deltas de suspensions égaux à 4 mètres (voir annexe 3) ;

Vitesse maximale d’exploitation 100 km/h.

Pour circuler sous une LAC présentant les caractéristiques indiquées plus haut, les critères d’homologations suivant sont à respecter.

En cas de circulation sous une LAC de conception différente, un examen spécifique du gestionnaire d’infrastructure devra être réalisé.

Dans le cas où la mesure de soulèvement serait nécessaire, la valeur limite S0 à respecter est définie dans l’EN50119 (chapitre 5.10.2).

4.3.1.1 Soulèvements du fil de contact au droit des supports

La mesure des soulèvements n'est pas exigée du fait du retour d’expérience ayant montré des valeurs extrêmement faibles.

4.3.1.2 Amplitudes du débattement du pantographe

Amplitudes (cm)

Lignes conventionnelles (V 100 Km/h)

30

4.3.1.3 Arcs en 1500 V courant continu

Les taux d’arcs à respecter sont définis dans la norme EN 50367 (tableau 7).

En complément de la norme EN 50317 (chapitre 9.5), la distance de captage vrai (DCV) devra respecter les valeurs suivantes :

Distance de captage vrai

(m)

Lignes conventionnelles

(V < 250 km/h)

3000 m

Pour les LAC en courant continu 1500 V, la durée d'un arc isolé ne devra pas excéder 40 ms.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

11/31

4.3.1.4 Arcs en 750 V

Réservé.

4.3.2 LAC en 25 kV courant alternatif

LAC 25 kV AC présentant les caractéristiques suivantes en dehors des points particuliers (Aiguillage, sectionnement, …) :

un fil de contact de 150mm² tendus à 1800 daN ;

une régularisation en température des fils de contact de -20 °C à +50°C ;

des deltas de suspensions égaux à 10 mètres (voir annexe 3) ;

-Vitesse maximale d’exploitation 100 km/h.

Pour circuler sous une LAC présentant les caractéristiques indiquées plus haut, les critères d’homologations suivant sont à respecter.

En cas de circulation sous une LAC de conception différente, un examen spécifique du gestionnaire d’infrastructure devra être réalisé.

Dans le cas où la mesure de soulèvement serait nécessaire, la valeur limite S0 à respecter est définie dans l’EN50119 (chapitre 5.10.2).

4.3.2.1 Soulèvements du fil de contact au droit des supports

La mesure des soulèvements n'est pas exigée du fait du retour d’expérience ayant montré des valeurs extrêmement faibles.

4.3.2.2 Amplitudes du débattement du pantographe

Amplitudes (cm)

Lignes conventionnelles (V 100 Km/h)

30

4.3.2.3 Arcs en 25 kV courant alternatif

Les taux d’arcs à respecter sont définis dans la norme EN 50367 (tableau 7).

En complément de la norme EN 50317 (chapitre 9.5), la distance de captage vrai (DCV) devra respecter les valeurs suivantes :

Distance de captage vrai

(m)

Lignes conventionnelles

(V < 250 km/h)

3000 m

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

12/31

4.4 Profilé Aérien de Contact (PAC) en courant alternatif et continu

Réservé (maturité insuffisante pour spécification).

4.5 Captage à l’arrêt en courant continu 1500V et 750 V

Température maximale admissible du fil de contact (situation de captage à l'arrêt)

Dans les conditions de fonctionnement les plus sévères (normales ou dégradées, en conditions d’alimentation nominales), la température maximale admissible du fil de contact doit rester inférieure ou égale aux valeurs préconisées par la norme EN 50119 (chapitre 5.1.2) ou par la STI MR RC. Essais à réaliser selon l’EN 50367, en 1500 V et 750 V.

En complément de la procédure de l’EN 50367, sont applicables sur le RFN les points suivants qui devront être vérifiés sur un banc d’essai suivant la SAM X 009.

L’ensemble des vérifications décrites ci-dessous sont à mener sur deux lots d’échantillons différents de bande de contact.

-Identification des bandes en carbone :

 

Le taux d'imprégnation métallique réel des échantillons testés sera précisé par le fournisseur,

Sur

un

lot

de

fabrication,

les

bandes

testées

seront

celles

présentant

le

taux

d'imprégnation mini,

 

Les bandes types testées seront conservées par le laboratoire pour une durée minimale de 10 ans ;

Les essais sont réalisés :

 

Sous un fil de contact neuf rond en cuivre pur de section de 107 mm² conforme à l’EN50149 ;

avec les échantillons de bande neuve, représentatifs du produit final livré (même état de surface qu’en sortie de la chaîne de production) ;

en 3 positions de la bande sur le Fil de Contact : - 300 mm / + 300 mm / centré ;

sous une force de contact statique prise dans la « plage d’application » du tableau 4 de la norme EN 50367. Cette valeur fixera la valeur minimale de la force de contact statique à utiliser pour l’exploitation ;

Avec un retour à la température ambiante du FC entre deux essais ;

Le cycle de courant :

Un seul cycle de courant sera appliqué, dont le profil sera représentatif du cas de consommation maximale de l'engin moteur sous 1500 V ou 750 V, en termes d'énergie consommée sur 30 mn, associées à une température ambiante, parmi les conditions suivantes :

En hiver (régime normal ou dégradé de gestion des courants),

En été (régime normal ou dégradé de gestion des courants).

Le profil de courant sera transmis par le constructeur de l'engin moteur.

En l'absence d'un cycle de courant fourni, une valeur de 300 A par pantographe sera appliquée sur 30 mn.

Dans le cas d'utilisation d'un banc simulant les conditions de contact avec une seule bande de frottement, les conditions suivantes seront appliquées pour tenir compte d'éventuels déséquilibres:

- La force de contact statique doit être divisée par le nombre de bandes ;

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

13/31

Les valeurs d’intensité (I) du cycle de courant appliqué doivent être divisées par le nombre de bande (X) équipant l’archet. Les essais sont réalisés à :

-

(I/X) – 10A : à effectuer pour l’ensemble des configurations d’essais dans le cas où un ou plusieurs résultats à (I/X) + 10A dépassent 100°C ;

(I/X) + 10A ;

4.6 Montée et descente des pantographes

4.6.1 Temps de montée

Le temps de montée du pantographe doit être conforme à la norme EN 50206-1, y compris pour les Tram-Trains en circulation sur le RFN, sans dépasser la vitesse d’accostage de 60 cm par seconde (sur le fil caténaire).

4.6.2 Temps de descente

Application de la STI relative au sous-système «matériel roulant» «Locomotives et matériel roulant destiné au transport de passagers» du système ferroviaire de l’Union européenne – à paraître § 4.2.8.2.9.10.

La présence d’un dispositif d’abaissement automatique (ADD: Automatic Dropping Device) en cas de rupture d’archet n’est pas obligatoire, sur les matériels conventionnels pour les véhicules dont la Vmax est inférieure ou égale à 160 km/h.

Au-dessus de 160 km/h, la présence d’un ADD est imposée par la conformité STI. Le temps de descente du dispositif ADD doit être vérifié selon l’EN 50206-1 2011 § 6.2.5.

4.7 Force de planage

Application de la norme EN 50317 § 6.

Les pantographes doivent être étudiés et leur implantation sur la toiture définie de façon telle que les efforts aérodynamiques soient compris entre les courbes mini et maxi STI, quel que soit le sens de marche.

En conséquence, même si le demandeur choisit la qualification du captage par les arcs, la mesure de la force de planage est obligatoire.

Parmi les hauteurs de mesure, la hauteur minimale de 4,60 m doit obligatoirement être vérifiée. Pour les autres hauteurs, se conformer aux préconisations du §6 de l'EN 50317.

4.8 Archets

Bandes de frottement

Les matériaux des bandes de frottement doivent être conformes à la norme EN 50367.

Le cuivre et l'acier sont des matériaux admissibles pour la bande de frottement pour un courant de captage supérieur ou égal à 3000 A par pantographe mais devront néanmoins faire l’objet d’un examen spécifique du gestionnaire d’infrastructure.

L'utilisation d'autres bandes de frottement est soumise à examen.

Les bandes de frottement doivent être conformes à l'EN 50405.

En 1500 V et 750 V la bande de frottement doit avoir une largeur minimale de 50 mm.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

14/31

En 25 kV la bande de frottement doit avoir une largeur minimale de 35 mm pour un archet muni de 2 bandes ou 50 mm pour un archet monobande.

4.9 Profil des archets

En application de la STI MR, les profils d’archet STI doivent être utilisés pour circuler sur le réseau ferré national en fonction des cas d’application repris en annexe 1.

Nota : la conformité STI impose que le matériel conventionnel soit équipé d’au moins un des archets STI et que le matériel Grande vitesse soit équipé d’un archet de 1600 mm STI.

Les profils des archets doivent respecter les exigences de la norme EN 50367 § 5.3.2.1 et 5.3.2.2 avec les particularités suivantes pour les archets à bandes indépendantes et à cornes fixes

4.9.1 Contrôle du profil général

La longueur de la partie conductrice, la hauteur de l'archet et l’angle de transition seront évalués dans les conditions suivantes:

longueur conductrice ;

hauteur de l’archet ;

vérification de l’angle de transition entre la partie mobile et la partie fixe :

Ces dimensions doivent être vérifiées par rapport aux profils enveloppes, définis dans le tableau de l’annexe 1.

4.9.1.1 Sous l’effort statique appliqué au centre de l’archet

L'angle de transition devra aussi être vérifié dans les conditions suivantes :

70 N sous 25 kV

90 N sous 1500 V

70 N pour les pantographes bi tension 25 kV / 1500 V

4.9.1.2 Sous l’effort moyen à la vitesse maximale

au centre de l’archet ;

à chaque extrémité des bandes de frottement dont les longueurs sont définies dans l’EN 50367 § A.2.1, figure A6 et § A.2.2, figure A7.

α ≤ 40°
α ≤ 40°

½ longueur des bandes

Position des suspensions sous la force moyenne à vitesse maximale

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

15/31

4.9.2 Contrôle sous enfoncement complet

Aucune lacune, accident de forme ou discontinuité ne doit apparaître tout le long du profil de l’archet dans les cas d'enfoncement extrêmes des suspensions d'archet.

Interdit

Interdit

extrêmes des suspensions d'archet. Interdit Interdit 4.10 Distances et liaisons équipotentielles

4.10 Distances et liaisons équipotentielles inter-pantographes

Pour les locomotives polycourants, la distance entre les pantographes 25 kV et 1500 V susceptibles d’être utilisés simultanément (décollage du train, circulation par temps de givre, …) doit être supérieure à huit mètres.

Conformément à la norme EN 50367 (chapitre 8.2), la liaison équipotentielle entre 2 pantographes en service simultané, sous 25 kV, est interdite.

5 Essais et procédures de vérification

5.1 Général

Application des STI ENE et MR (GV et RC) (la mesure de la force de contact moyenne sera évaluée conformément aux STI ENE et que dans le cas où la STI n'est pas applicable, la force moyenne sera évaluée à partir de la force de planage (voir § 4.7)).

Application de l'EN 50206-1 (tests obligatoires de la norme pour tous les types de pantographe en exploitation sur le RFN, y compris Tram-Trains).

Application de l'EN 50206-2 (pour les seuls tests de la norme spécifiques aux Tram-Trains tel que le système de manœuvre électrique).

EN 50367:2012 Critères techniques pour l'interaction entre le pantographe et la caténaire (afin de réaliser le libre accès.

EN 15273-1 2013 : Applications ferroviaires - Gabarits - Règles communes à l'infrastructure et au matériel roulant.

EN 15273- 2 2013 : Applications ferroviaires - gabarit du matériel roulant.

EN 15273- 3 2013 : Applications ferroviaires - gabarit des obstacles.

EN 50317 : 2012 : Applications ferroviaires - Systèmes de captage du courant - Prescriptions et validation des mesures de l'interaction dynamique entre le pantographe et la caténaire.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

16/31

5.2 Qualification du captage

Pour l’ensemble des cas traités dans ce paragraphe, les valeurs limites à respecter sont énoncées au chapitre 4.

Mesure de la qualité du captage

La qualité du captage sera évaluée par le pourcentage d’arcs NQ.

Mesure des soulèvements (mesures au sol)

Soulèvement du (des) fil(s) de contact dans les deux sens de circulation, pour chacune des voies, au droit de quatre supports successifs de mesure.

Les mesures doivent être réalisées :

en 25 kV sous une caténaire de type 850/1150 avec Y de suspension de 10m sur des portées minimale de 54 m

en 1,5 kV DC ( PAC et LAC non concernés) sous une caténaire de type "Caténaire Normale Cuivre" sur des portées minimales de 54 m

en 750V DC : non concerné

Paramètres météorologiques mesurés au niveau de la caténaire :

Vitesse et direction du vent atmosphérique ;

Degré hygrométrique de l’air ambiant ;

Température ambiante.

5.2.1 Caténaire à courant continu 1500 V

Avec des bandes de frottement métalliques, la force de contact statique n'excédera pas 110 N.

Avec des bandes de frottement en carbone, une force de contact statique de 140 N peut être appliquée à l’arrêt, mais celle-ci ne devra pas excéder 110 N pour une vitesse > 8 km/h.

Pour V > 8km/h : La force moyenne maximale de contact doit respecter les formules suivantes :

V > 200 km/h: Fm max 0,00228*V² + 90 N.

La force moyenne minimale de contact doit respecter la formule suivante :

Fm min 0,00112*V² +70 N.

V 200 km/h: Fm max 0,00178*V² + 110 N ;

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

17/31

Courbes de force moyenne (cas spécifique France)

Force moyenne sous 1,5 kV

240 220 200 180 160 140 120 100 80 60 40 0 20 40 60
240
220
200
180
160
140
120
100
80
60
40
0 20
40
60
80
100
120 140
160
180 200 220 240
Force moyenne (N)

Vitesse (km/h)

Fm maxi = 0,00178 V² +

à V<=200 km/

Fm maxi = 0,00228 V² + à V > 200 km/ Fm mini = 0,00112
Fm maxi =
0,00228 V² +
à V > 200 km/
Fm mini =
0,00112 V² +

La force moyenne minimale de contact devra permettre une qualité du captage suffisante pour le pantographe montrant les performances les plus critiques, notamment dans les cas de captage à pantographes multiples.

Cas d’essais avec simulation de température dans les conducteurs (zone d'essai de Nouan le Fuzelier) (site IGTE)

La qualification du captage avec un train dont :

Le nombre de pantographes en service est supérieur à deux ou La distance inter-pantographes est inférieure ou égale à 65 mètres, en considérant toutes les combinaisons de distances, doit être réalisée dans les conditions suivantes :

Situation estivale: température de +50°C dans le fil de contact (simulée en ligne ou réel avec une température ambiante 35°C) :

Avec les tensions et flèches représentatives de fils de contact régularisés dans la plage +2,5 / +37,5 °C pour les engins à V maxi 200 km/h.

Avec les tensions et flèches représentatives de fils de contact régularisés dans la plage +2,5 / +47,5 °C pour les engins dont la vitesse est > à 200 km/h.

Situation hivernale: température de 0°C (ambiante ou simulée en ligne)

Cas de la caténaire MIDI (Zone représentative de « caténaire Midi modernisée », exemple :

ligne de Pau à Tarbes)

La vérification du soulèvement sous caténaire MIDI est exigée dans les cas d’un train dont :

Le nombre de pantographes en service est supérieur à 2 ou la distance inter-pantographes est inférieure ou égale à 65 mètres, en considérant toutes les combinaisons de distances.

Cette vérification consiste à réaliser au minimum 3 allers-retours à la vitesse maximale d’exploitation de la ligne dans la configuration la plus critique, en termes de soulèvements, identifiée lors des essais de qualification du captage.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

18/31

5.2.2 Caténaire à courant alternatif 25 kV / 50 Hz

La force moyenne de contact doit rester dans l’enveloppe Fmax-Fmin.

La force moyenne maximale de contact doit respecter les formules suivantes :

V 200 km/h: Fm max 0,00047*V² + 90 N ;

V > 200 km/h: Fm max 0,00097*V² + 70 N .

La force moyenne minimale de contact doit respecter la formule suivante :

Fm min 0,00047*V² +60 N

Courbes de force moyenne

Forces moyenne sous 25 kV

180 160 140 120 100 80 60 40 0 20 40 60 80 100 120
180
160
140
120
100
80
60
40
0 20
40
60
80
100
120
140
160
180
200
220
240
260
280
300
320
Force moyenne (N)

Vitesse (km/h)

Fm maxi =

0,00047 V² + 90

à V <=200 km/h

Fm maxi = 0,00097 V² + 70

à V > 200 km/h

Fm mini = 0,00047 V² + 60

La force moyenne minimale de contact devra permettre de satisfaire aux critères de qualité du captage définis au chapitre 4 pour le pantographe montrant les performances les plus critiques.

5.2.3 Caténaire LGV

La qualification du captage des trains à grande vitesse doit être réalisée jusqu’à la vitesse maximale de 300 km/h en US et en UM sur une des lignes à grande vitesse suivantes : LGV Sud Est, LGV Atlantique ou LGV Nord Europe.

Pour les engins aptes à circuler à la vitesse de 320 km/h, un complément de qualification devra être réalisé sur une ligne grande vitesse certifiée STI.

Ces essais supplémentaires seront réalisés en US et en UM dans la configuration jugée la plus critique au cours des essais ci-avant à 300 km/h.

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

19/31

6 Sécurité

Voici quelques évènements redoutés de sécurité en lien avec le système de captage (avec conséquences catastrophique ou critique) qui sont à analyser. Cette liste n’est pas exhaustive et doit être complétée par une analyse de risque ou une analyse dysfonctionnelle.

Evènement Redouté

Objectif

Chute d’équipement : il s’agit de l’analyse de la défaillance mécanique

Qualitatif (code de pratique)

Engagement du gabarit dynamique : Collision avec obstacles fixes appartenant à la ligne (infrastructure, voie, nez de quai, etc.) sur engagement de gabarit.

Qualitatif (code de pratique)

Projection d’éléments mécaniques : Projection d’éléments mécaniques (en rotation ou non, catapultage, etc.).

Qualitatif (code de pratique)

Réinjection intempestive de haute-tension : par exemple, injection du 25 kV dans le circuit 1,5 kV due à une défaillance du système de détection de tension de ligne ou des protections d’alimentation HT, injection du 1,5 kV continu dans le circuit 25 kV alternatif due à une défaillance du système de détection de tension de ligne ou des protections d’alimentation HT, persistance de la tension émise par le matériel roulant après un arrêt d’alimentation due à une non détection de la perte de tension de ligne. Cet ER est à l’origine des accidents génériques suivants : électrisation par décharge intempestive, départ de feu

Quantitatif

(<1.10-9/h)

Electrisation des voyageurs : l'étude de cet événement redouté consiste à analyser les risques d'électrisation dus aux scénarii suivants: circulation de courant dans le matériel roulant, établissement d’une différence de potentiel entre deux éléments conducteurs accessibles par une personne ou une chaîne de personnes (que ce soit sur une voiture ou entre deux voitures consécutives), établissement d’une différence de potentiel entre un train et un équipement d'installation fixe.

Qualitatif (code de pratique)

Electrisation du personnel (maintenance ou conducteur) :

 

l'étude de cet événement redouté consiste à analyser les défaillances du matériel roulant aboutissant au réveil intempestif du train en maintenance, à une électrisation lors des opérations de maintenance, à une signalisation intempestive d’absence de haute tension ou au défaut d’isolation des sources. Seul l’aspect maintenance est concerné.

Qualitatif (code de pratique / maintenance)

= = O = =

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

20/31

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

21

/31

An nexe 1 -

Arche ts

Pour m émoire, les

EN 503 67 : 2012. L eur cas d’ap plication son t repris dan

profils d’arch ets utilisés

sur le RFN s ont repris d ans l’annexe

le tableau

ci-dessous

B de la no rme

L argeur et p rofil des archets

   

25 kV

1500 V

150 0 V

Référe nce

 

lignes

(hors

av

ec

 

c

onventionnelle s et GV

caténair re

caté naire

 

MIDI)

MI

DI

1,45 0 mm UIC

EN50367 B .1

   

OUI

NON

N

ON

1,60 0 mm UIC

EN50367 B .3

   

OUI

OUI

N

ON

1 60 0 mm STI

EN 50367 A

2.1

 

OUI

OUI

N

ON

1 95 0 mm STI

EN 50367 A

2.2

 

NON

OUI

O

UI

1,95 0 mm UIC

EN50367

B.2

et

 

NON

OUI

O

UI

B.4

   

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

22/31

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

23

/31

An nexe 2 -

Partic ulari tés d e la caté naire

1 Ele ctrificat ion 15 00 V

1.1 Dé saxem ent pa r rappo rt à l’ax e du p antogr aphe

En zon e commune (Sectionnem ent mécaniq ue et électri que)

 

Val eur Nominal e du fil le plus éloig né

V aleur avec

arge de

Obse rvations

maintena nce

 

Positions du FC / axe de la v oie

de - 355 à + 52 5 mm

de- 375 à +

545

mm

Zone com mune avec soulèvem ent < 50 mm

En deh ors des zone s ci-dessus :

 
 

Val eur Nominal e du fil le plus éloig né

V aleur avec

arge de

Obse rvations

maintena nce

 

Positions du FC / axe de la v oie

   

Incluant Vo ie Principal e,

de -335 à + 31 5 mm

de -385 à +

345

mm

Voie de Service et R < 5000m

1.2 Dif férenc e de ha uteur d es FC dans l es aigu illages

Dans le

par l’en gin, vient en

après. L a situation l a plus défav orable est re ncontrée lor sque le train circule sur l a voie dévié e.

principe de conception

des caténai res d’aiguilla ge, la catén aire de la v oie non circu lée

ci-

contact av ec l’archet s ur sa partie inclinée co mme repris sur la figure

s ur sa partie inclinée co mme repris sur la figure     V aleur avec
   

V aleur avec

arge de

 

Valeur No minale

maintena nce

Obse rvations

"r"=Différe nce de ha uteur entre les FC de l a Voie Direc te / Voie Dévié

e

80 mm

m

90

m m

 
 

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

24

/31

1.3 Iso lateur de Sec tion (IS )

Afin de réaliser un

sont int égrés dans l es portées.

ainsi qu e son positi onnement pa r rapport à l ’axe de la vo ie sont repri ses ci-desso us.

découpage

électrique de s installatio ns caténaire s, des isolat eurs de sec tion Les caractér istiques géo métriques pr rincipales de s principaux IS,

V aleur Nomi nale

V aleur avec

arge de

maintena nce

Obse rvations

P ositions de l’axe

d e l’IS / axe voie

de la

0 mm

+/- 100

mm

Incluant Vo ie Principal e,

et Voie de Service

+/- 100 mm Incluant Vo ie Principal e , et Voie de Service SAM E 903

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

25

/31

– Int e raction pantog r aphe - caténai e 25 /31 2 Ele c trificat

2 Ele ctrificat ion 25 000V y comp ris Lign e Gran de Vit esse

2.1 Dé saxem ent pa r rappo rt à l’ax e du p antogr aphe

En zon e commune (Equipemen t tendeur et Sectionnem

nt électriqu e)

 
   

V aleur avec

arge de

Obse rvations

 

aleur Nomi nale

maintena nce

 

Positions du FC / axe de la v oie

de - 460 à + 41 5 mm

de- 510 à +

445

mm

Zone com mune avec soulèveme nt < 100 m

m

En deh ors des zone s ci-dessus :

 
 

Val eur Nominal e du fil le plus éloig né

V aleur avec

arge de

Obse rvations

 

maintena nce

 

Positions du FC / axe de la v oie

   

Incluant Vo ie Principal e,

de -300 à + 25 0 mm

de -350 à +

280

mm

Voie de Service et R < 2250m

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

26

/31

2.2 Dif férenc e de ha uteur d es FC dans l es aigu illages

Dans le

par l’en gin, vient en

après. L a situation l a plus défav orable est re ncontrée lor sque le train circule sur l a voie dévié e.

principe de conception

des caténai res d’aiguilla ge, la catén aire de la v oie non circu lée

ci-

contact av ec l’archet s ur sa partie inclinée co mme repris sur la figure

s ur sa partie inclinée co mme repris sur la figure Valeur avec marge de mainte

Valeur avec marge de

mainte

ance

Valeur No minale

Obse rvations

"r" = Différe nce de

h auteur entre

les FC

de la Voie D irecte /

Voie Dév iée

50

m m

60

m

2.3 Iso lateur de sec ion

Afin de réaliser un

sont int égrés dans l es portées.

ainsi qu e son positi onnement pa r rapport à l ’axe de la vo ie sont repri s ci-dessou

découpage

électrique de s installatio ns caténaire s, des isolat eurs de sec tion Les caractér istiques géo métriques pr rincipales de s principaux IS,

.

 

Va leur Nomina le du fil le plus éloi gné

Valeur ave c marge de mainte nance

Obs ervations

P ositions de l’ axe de l’ IS / axe de l a voie

0 mm

+/- 10 0 mm

Incluant V oie Principal e, et Voie de Service

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai

e

27 /31

– Int e raction pantog r aphe - caténai e 27 /31 SAM E 903 –
– Int e raction pantog r aphe - caténai e 27 /31 SAM E 903 –

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

28/31

EPSF : Recom mandation Captage – Inte raction pantog raphe - caténai e

29

/31

An nexe 3 -

uspension De lta T ype TTO L

Console( s) Sus spension D elta Fil de Contac t
Console( s)
Sus spension D elta
Fil de Contac t

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

30/31

EPSF : Recommandation Captage – Interaction pantographe - caténaire

31/31

Fiche d’identification

Référentiel

Matériel

Titre

Captage – Interaction pantographe - caténaire

Référence

Recommandation - SAM E 903

Date d’édition

16/11/2007

Ce texte constitue un moyen acceptable de conformité

Historique des versions

Numéro de

version

Date de version

1 16/11/2007

2 04/12/2013

Date d’application

Objet

16/11/2007

Reprise de l’IN 2781 par l’EPSF

04/12/2013

Mise à jour générale

Ce texte est consultable sur le site Internet de l’EPSF

Résumé

Ce document présente les dispositions relatives au captage du courant électrique par le système pantographe - caténaire sur le réseau ferré national.

Textes abrogés

Textes interdépendants

SAM E 903 IN 2781 Edition SNCF du 01/05/2004

Entreprises concernées

 

Toutes les entreprises ferroviaires

Lignes ou réseaux concernés

 

R.F.N. et réseaux comparables

 

Élaboration

Validation

Approbation

 

Date et

 

Date et

 

Date et

Nom

signature

Nom

signature

Nom

signature

 

25/11/2013

Laurent

25/11/2013

 

04/12/2013

Fréderic

CÉBULSKI

Hubert

LISIECKI

   

BLANC

Direction des Référentiels Établissement Public de Sécurité Ferroviaire 60 rue de la Vallée – 80000 AMIENS